MAGIC
LEAGUE

01.12.19
de Cyril


VALSE DE
L'HIVER

18.12.19
de Fanny





Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ MAGIC LEAGUE #6 Les ARENES du DERNIER MONDE !
☆ Evénement #116 - Une mission de CYRIL ☆


Partagez
 

 Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Elliot Sandman



« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Elliot Sandman


Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Pierre Niney *o*

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le fils de Hadès et Aphrodite

✓ Métier : Propriétaire du Lasergame de Storybrooke, une immersion plus vraie que nature (une zombification achetée, la seconde à moitié prix !)
Meilleur duo Awards

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9998

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Mer 6 Aoû 2014 - 20:51

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Lastof10
And it's only the beginning...

Vous etes à l'accueil de l'entrepot, dans un hall juste à coté d'un comptoir très design, tout en dégradés de gris et noir. Des néons blancs dispensent une lumière blafarde. Par intermittences, la lumière tressaute. Des appliques rouges aux murs donnent une ambiance glauque et sanglante au lieu.

Dans les haut-parleurs disposés aux quatre coins de la pièce hurle cette chanson, suivie d'autres musiques du meme genre. Heureusement, le volume n'est pas très fort.

Sur le comptoir, des porte-clés avec un petit zombie, à l'effigie du laser game, sont disposés dans une corbeille en osier ensanglantée.

Les différents volontaires arrivent petit à petit dans le hall. Sur le comptoir, encore, une feuille sur laquelle il est écrit à la hate : "Etes-vous prets à perdre ? Tout perdre ?"

C'est à vous, pauvres fous... Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 1375884928 Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 1375884928 Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 1375884928

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

❝Heaven can wait we're only watching the skies❞
Hoping for the best, but expecting the worst. Are you gonna drop the bomb or not? Let us die young or let us live forever. I want to be forever young. Do you really want to live forever? Forever, and ever...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t974-call-me-god-elli http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11851-elliot-this-is-my-kingdom-come http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1908-la-vie-trepidante-d-un-demi-dieu

Lily Olyphant



« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Lily Olyphant


Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ☮
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9848

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Mer 6 Aoû 2014 - 21:03



- Last of Us : Se préparer à l'attaque ! -



    "Attends, va pas si vite, j'ai pas de grandes jambes comme toi!" avais-je dit en tentant de rattraper Théo qui était tellement excité par l'idée de pouvoir faire une partie de laser game que je n'arrivais pas à le tenir calme. On aurait dit un grand gamin. A côté de ça, j'étais plus du genre à être anxieuse. Pourquoi j'étais venue ici? Qu'est ce qui m'avait pris de supplier Théo de me donner sa seconde place offerte par la mairie?

    Revenons quelques jours avant...

    "Salut! Ecoute, je préfère que ce soit bien clair. Oui, on a rompu, mais oui, je porte ton bébé et oui, j'ai encore peut-être... Et j'insiste bien sur le peut-être... Des sentiments pour toi, mais je ne sais pas si c'est vraiment moi ou si c'est le bébé à travers moi. Quoi qu'il en soit, je suis venu pour te dire que nous deux c'est fini, vraiment fini et que je ne veux plus que tu m'écrives, ni même que tu me téléphones ou que tu tentes de quelque manière que ce soit de me revoir ! J'espère avoir été bien clair avec toi Elliot !"

    Le seul hic, c'est qu'il ne m'avait pas écrit, ne m'avait pas téléphoné et il n'avait pas tenté de me revoir de quelque manière que ce soit et bien avant que j'ai eu le temps de lui dire de ne pas le faire. En gros, depuis qu'on avait rompu je ne l'avais plus vue. Je n'avais même pas pu lui dire ce que je venais de réciter devant mon miroir. Elliot et moi c'était vraiment fini. Mais inutile de s’apitoyer sur mon sort, il fallait que j'aille de l'avant, que je me montre forte et que je...

    Quand j'étais tombée sur cette annonce de la mairie comme quoi le laser game allait ouvrir, j'avais de suite fait le rapprochement avec mon Elliot... Enfin le garçon avec qui je sortais avant. Je m'étais de suite précipitée chez toutes les personnes que je connaissais pour savoir... bien sûr, sans leur dire clairement ce que je voulais... si elles avaient reçu une invitation ou non.

    "Tu es sûr de ne pas avoir eu d'invitation Samuel? Non, parce que ça ne m'intéresse pas de savoir si tu en as reçu une ou pas, mais j'aime bien savoir quand tu reçois des invitations. Rien à voir du tout avec Elliot, car lui et moi on a rompu. Tu sais, c'est des choses qui arrivent, mais faut aller de l'avant. D'ailleurs je ne compte plus jamais le revoir. Mais sinon, l'invitation? Tu crois que tu pourrais en avoir une? Voir demander à Even si elle en a eu une? Mais j'insiste pas si tu me dis non, autant être franc avec moi. De toute façon je demande juste pour savoir, je ne suis pas intéressée du tout. Absolument pas. Mais tu en as eu une ou pas?"

    C'était en allant me plaindre à l'un de mes meilleurs amis que je m'étais rendu compte que lui en avait eu une. Pourquoi lui et pas moi? Oh oui d'accord, Elliot voulait vraiment me montrer que c'était fini et ça me convenait parfaitement, car je l'avais totalement oublié. D'ailleurs, quand Théo m'avait dit qu'il avait eu une invitation, j'avais réagis de la manière la plus désintéressée possible.

    "Pitiiiiiiiiiié ! Ca te fait quoi de m'amener moi plutôt qu'une autre? Et tu sais j'ai une tenue de Lara Croft vraiment sexy! Tu seras aux anges d'avoir une fille comme moi à tes côtés! Surtout que je sais déquiller du zombie, enfin j'apprends vite. Allez, dit oui, dit oui, dit oui, dit oui, s'il te plaît !!!!"

    Totalement désintéressée. Il avait fini par accepter et aujourd'hui c'était lui le grand excité que je n'arrivais plus à suivre. Puis, on était arrivé devant l'entrée. On avait passé les portes et on s'était retrouvés dans la grande salle. Wouah !!! Le grand hangar plutôt. C'était quoi ce truc de fou???

    "Mon dieu, t'as vue ça??? La lumière qui fait cling cling ! Et la musique ! C'est une ambiance de malade ! Ca donne envie de danser ! Tu viens sur la piste?"

    C'était peut être pas le but de danser...

    "Enfin, on peut attendre tout à l'heure ça ne me dérange pas. De toute façon on a toute la nuit !! Ca va être d'enfer ! Oh regarde les portes clefs !!"

    J'en avais pris un d'entrée de jeu. Ca donnait trop envie. Maintenant j'avais vraiment la classe avec ma tenue de Lara Croft et mon petit porte clef accroché à ma ceinture. Je pouvais me la pèter encore plus. En me tournant pour regarder les nouveaux venus, j'avais croisé le regard d'un garçon. Oh mon dieu... Elliot? Il était là? Mais oui pauvre cruche, c'était évident qu'il soit là. Fallait rester zen, tranquille, tout était normal.

    Je m'étais approchée de Théo le plus possible et je lui avais fait un grand sourire très décontracté. J'allais bien, j'étais zen. Je ne stressais même pas, j'avais cette faculté de garder mon self control en toute circonstance. Ma main qui avait claquée sur les fesses de Théo et qui était désormais posée dessus, c'était un plus, un tout petit plus.

    "Euh... T'as pris toute la panoplie, c'est bien."

    Fesses musclées, fermes... Qu'est ce que je venais de faire???




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Qu'est ce qu'on peut y changer ?
Ton père est un Titan, ta mère un éléphant,
Tu as pris une vingtaine d'années d'un coup,
Quand on regarde, ça pourrait être pire...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80956-indumbowetrust#1022120

Théodore H. Folmeiner



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Théodore H. Folmeiner


╰☆╮ Avatar : Sam Claflin

Ѽ Conte(s) : Dragons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Harold le fils du chef viking

✓ Métier : Chef viking /Colonel dans l'US FORCE & Ingénieure aéronautique et PDG de la société Airgoon & Instructeur de vol
Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Tf8LeD7

☞ Surnom : Chess
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1103

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mer 6 Aoû 2014 - 23:52


La thérapie de l'angoisse Part I
ft les Zombies Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 242150264


Finalement, il avait bien fait de rentrer dans l'équipe électorale. Déjà, il était chargé des étudiants de la ville, et ça c'était cool, il prenait enfin sa revanche sur la vie, mais de deux, il était invité à des événements particuliers, comme par exemple l'ouverture d'un laser game en ville. Depuis deux semaines environ, les deux invitations trônaient sur la table d'entrée de son appartement mais il avait du les cacher car Sally n’arrêtait pas de vouloir les détruire.

Avec une patience qu'il lui était rare, il avait essayé de lui expliquer que tout ça n'était qu'un jeu, que tuer des zombies n'étaient pas réels, mais elle ne voulait pas comprendre et ce comparait à eux. Non, elle était tout sauf ça … un monstre ignoble assoiffé de sang. Pour rigoler, il avait dit que Jack en était un, mais la jeune femme avait bien vu qu'il le pensait réellement. Alors il s'était reçu un coup de journal derrière la nuque, et il avait tout fait pour mettre son bien précieux en sécurité. Surtout qu'elle n’arrêtait pas de lui dire, qu'avec sa hanche il devait se ménager. Déja qu'il s'était mis au sport à cause de Morrigan, il ne fallait pas qu'il tire trop sur la corde. L'opération avait été repoussé car il avait dit que ça allait, mais ce n'était pas une raison.

Car il voulait en faire la surprise à Jamie pour véritablement entériner la hache de guerre. Les événements qui s'étaient passé entre eux avec bouleversé leurs vies, mais maintenant il voulait essayer de réparer toutes ses erreurs. . Alors un soir, après qu'il est fini de bosser à l'université, Théo' s'était rendu chez Granny, et avait prit le serveur à part, se fichant qu'il soit en plein service. Et il lui avait sorti les deux invitations, les secouant devant ses yeux. Sauf que ce jour là, Jamie travaillait, et n'avait pas le temps pour ça et toutes les supplications de Théo' ne firent rien. Il devait aussi passer un entretien d'embauche pour un poste à temps partiel dans une entreprise. Alors le jeune homme qui était quand même heureux pour lui, avait les yeux emplis de tristesses; Heureusement que Jamie du lui dire qu'ils se feraient une partie ensemble tous les deux, sinon il se serait sans doute mis à pleurer.

Les jours qui suivirent, Théo' n'avait aucune idée de la personne qu'il pouvait amener. Nigel ? Lui non plus n'était pas disponible, il devait justement tourner une scène d'horreur. Sally ? Non, il en était hors de question qu'il mette en danger la jeune femme. D'accord, ce n'était qu'un jeu, mais quand même, l'instinct surdevelopé de survie qu'il avait lui disait que c'était trop dangereux pour elle. Cléo ? Aller avec une élève ferait certainement jasé. Heureusement pour lui, que le destin se chargea de faire les choses à sa place. Son amie Lily était venu le voir dans la journée, pour lui demander si justement il avait un des fameux cartons d'invitations. Il n'était pas dupe, et il avait comprit de suite que la jeune fille voulait revoir Elliot, son ex compagnon.

Soupirant, il avait essayé de résister, de lui dire que non, ce n'était pas une bonne idée, qu'elle allait souffrir de le voir comme ça, elle n'avait rien voulu entendre. Elle lui avait fait des yeux de chats potés, auquel il avait eu du mal à résister. Et après tout pourquoi pas ? Lily était une de ses meilleurs amies, enfin Sally n'était pas sa meilleur amie, elle était l'amour de sa vie. Donc Lily était bien la seule meilleure amie fille qu'il avait et le courant passait très bien entre eux. Même s'ils ne se voyaient pas régulièrement, leur amitié était forte et sincère, résistant à la distance ; Et puis la magnifique poupée avait donné son accord, Lily était brune alors tout allait bien dans le meilleur des mondes.

Le hangar était immense et l'excitation qu'il avait le rendait encore plus hyperactif que d'habitude. D'ailleurs il entendit Lily lui dire de ralentir, mais il n'y arrivait pas. Alors il s'arreta deux minutes devant les portes d'entrées de l'immeuble pour attendre la jeune femme. Son cœur battait la chamade, et il comprenait l'envie de danser de la jeune femme. « J'aime ça, c'est trop bien. » Il faillait bien danser lui aussi, mais quand même ce n'était pas l'endroit. Son regard se porta directement sur les portes clefs, et il sursauta quand la lumière clignota. « Mes anxiolytiques sont bien dans ton sac hein ? » Oui, il les avait prit où cas où il ferait une crise de spasmophilie. Enfin, c'était surtout Sally et Jamie qui avaient presque obligé sa camarade de jeu a prendre trois boites dans son sac.

Alors qu'il examinait attentivement son porté clé, il sentit qu'on lui attrapait la main mais ça, c'était avant qu'il sente une claque sur ses fesses. Sursautant à nouveau, il pensa que ce n'était finalement pas les zombies qui allaient le faire paniquer mais bien Lily. La regardant de toute sa hauteur, il secoua gentillement la tête tout en lui chuchotant. « C'est pas avec ça que tu va la récupérer ma grande. » Un petit clin d'oeil et un grand sourire, Théo' se maîtrisait de bien en bien vis à vis des contacts. Bon d'accord, ce n'était pas du jeu vu que c'était une de ses amies proches, mais quand même. Avant, il serait tombé dans les pommes ; Mais ça, c'était avant. « Merci pour le compliment, toi aussi t'es bien équipée, tu va voir, on va tout gérer. »

Il s'était habillé en conséquence avec une tenue militaire de camouflage, qu'il avait acheté il y a un moment grâce à son où cas où il y aurait une apocalypse. Finalement, elle servirait aujourd'hui. Son pantalon était un peu évasé sur le bas, mais sa chemise était assez moulante, montrant enfin l'entraînement que Morrigan lui faisait subir. « Ne t'inquiètes pas, tout va bien se passer .. avec lui. » Embrassant le front de la jeune femme, il se détacha d'elle pour aller vers le propriétaire des lieux, a qui, il tendit la main, en bon professionnel qu'il était. « Bonjour Mr Sandman, je suis Théodore Dolan, l'adjoint à la vie universitaire. Je n'ai pas besoin de vous présenter Mlle Olyphant. Je vous remercie pour ces invitations, c'est un plaisir non dissimulé que d'être dans ces lieux ." Le travail de directeur de recherche doctoral l'avait beaucoup aidé en matière de communication, et il en était fier. "Nous sommes les premiers je suppose ? ».
© Belzébuth



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Adversity is not a problem ☾ it's even the solution
It's that daily routine, but ya'll knew that. Step up in the building asking "who dat? It don't matter what you doin' 'cause we do laps That's new facts ! We get in without an invitation. Sound travels and the ground shakes. Our society has got us on the wild chase with the loud bass. We're moving at our pace.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79369-on-est-des-vik http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79377-trois-millenaires-de-traditions-balayes-en-une-seconde-grace-a-qui-a-bibi-theo-le-viking#959776 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83145-tous-ensemble-hey

Elliot Sandman



« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Elliot Sandman


Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Pierre Niney *o*

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le fils de Hadès et Aphrodite

✓ Métier : Propriétaire du Lasergame de Storybrooke, une immersion plus vraie que nature (une zombification achetée, la seconde à moitié prix !)
Meilleur duo Awards

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9998

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Jeu 7 Aoû 2014 - 13:58


« Take a breath. Take it deep.
Calm yourself... »
The Last of us : prologue à l'apocalypse
    Avoir un projet concret dans sa vie, c'est bien.

    J'avais passé les trois dernières semaines enfermé dans l’entrepôt que j'avais acheté, à recouvrir des cahiers d'esquisses de toutes sortes, à noircir les pages d'idées plus glauques les unes que les autres. Le moment était venu de lancer le laser game. Je n'avais rien d'autre à faire, de toutes façons, et plutôt que de m'apitoyer sur le champ de ruines qu'était ma vie, je préférais m'épuiser cérébralement.

    Bientôt, l'existence humaine telle que je la connaissais n'eut plus aucune espèce d'importance. Passionné, je me plongeai corps et âme dans l'horreur d'un monde post-apocalyptique entièrement régi par ma volonté. C'était comme créer un jeu vidéo et s'immerger dedans ! J'étais le maitre absolu d'un nouveau monde horrifique ! Je ne mangeais presque plus, je ne dormais pas. Nuit et jour, le monde que j'élaborais prenait de plus en plus de corps tandis que je dépérissais à vue d'oeil. Je ne m'en apercevais pas. Je me nourrissais de la substance imaginaire qui s'échappait de mes cellules grises.

    Puis, j'eus une idée géniale : au lieu d'investir dans des décors et des équipements qui allaient me couter les yeux de la tête, je décidai d'essayer de les créer moi-même. Ce ne devait pas être très compliqué. A mesure que le temps passait, je sentais mes pouvoirs devenir plus malléables, plus faciles d'accès. J'avais encore quelques ratés -comme quand je m'étais électrocuté avec le grille-pain- mais en me concentrant, je pourrais arriver à quelque chose. J'en étais persuadé.

    Ce jour-là, je me trouvais dans ma chambre, chez moi. La maison était calme, je soupçonnais même d’être seul. C'était le moment rêvé pour me laisser tenter par quelques expériences... Je ne risquais pas de blesser quelqu'un.

    Allongé sur mon lit, les mains jointes sous ma tête, je fermai les yeux. Je visualisai une silhouette humaine courbée, marchant de coté, la jambe trainante. Elle poussait des grognements d'agonie par moments. Je tentai d'élaborer son visage. Les orbites blancs, vitreux, les pupilles dilatées, du sang séché sur les joues, la moitié de la bouche arrachée...

    J'ouvris grands les yeux en entendant un râle poussif juste à coté de moi. Il ne provenait pas de mon imagination, celui-là. Je me redressai d'un bond et laissai échapper un cri de stupéfaction en découvrant un zombie juste en face de moi, donc les jambes butaient sans cesse contre le lit. Les bras en avant, il cherchait à m'atteindre sans comprendre qu'il lui suffisait de plier les genoux pour grimper sur le matelas. Bouchée, je contemplai mon oeuvre, le dos plaqué contre le mur.

    "Wouah..." balbutiai-je. "Tu es trop beau !"

    Le zombie grogna de contentement, tout du moins je pris cela pour tel. Il continuait de tendre désespérément les mains vers moi, la bouche grande ouverte, dévoilant ses dents noires avides de chair fraiche. Soudain, il se pencha vers mes pieds dans l'intention de les attraper. Je ramenai en vitesse mes jambes contre moi.

    "Eeeh !" fis-je, mécontent. "Doucement, Coco !"

    C'est alors que la porte de ma chambre s'ouvrit sur Camellia, ma colocataire et mon amie. Elle resta figée dans l'embrasure, tandis que la porte claquait contre le mur. Le zombie tourna lentement la tête vers elle en émettant un "Uuuh ?" interrogateur auquel elle répondit par un hurlement terrifié. Je plaquai les mains contre mes oreilles en grimaçant.

    "Camy, mets un bémol ! Tu vas lui faire peur !"

    "Lui faire peur ? Mais Elliot, qu'est-ce que tu fabriques ?" s'écria-t-elle, à la fois consternée et alarmée.

    "Ne t'en fais pas. Il est cool."

    En attendant, Coco, le "zombie trop cool" s'avançait lentement mais surement vers mon amie, les bras tendus, sa démarche de crabe le rendant curieusement effrayant. Je sautai sur mes pieds et me plaçai devant Camellia -qui avait attrapé ma lampe de chevet dans l'intention sans doute de la lancer sur notre adversaire.

    Je posai la main sur son bras tandis que je levai l'autre main vers le zombie, paume ouverte vers lui. Je n'eus besoin que d'une petite impulsion électromagnétique pour dessouder ses membres et le faire disparaitre en une pluie de pixels. C'était incroyablement stylé.

    Une fois que Coco eut disparu dans l'air, je me tournai vers Camellia, un sourire jusqu'aux oreilles.

    "Tu as vu ça ?? Hein, hein tu vas vu ? ça va trop déchirer pour le laser game ! Je peux créer des morts-vivants !"

    Pour toute réponse, Camy me gifla violemment avant de pivoter sur ses talons. Médusé, je posai une main sur ma joue meurtrie, un air bougon sur le visage.

    "De toutes façons, je suis un incompris."
    marmonnai-je.

    Sur cette réplique, j'attrapai les clés de l’entrepôt, me saisis de mon sac à dos rempli de croquis et me téléportai dans un tourbillon de flammes jusqu'à mon futur laser game.

    Voilà donc comment toute l'aventure avait commencé. Depuis, j'avais créé beaucoup de "Cocos" ainsi que tout un monde dans lequel ils évoluaient avec pour seule ambition de dévorer tout humain normalement constitué. Pour l'instant, rien de tout ceci n'était visible. Je devais emmener les volontaires dans cet univers imaginaire, tout du moins dès que tout le monde serait arrivé.

    J'avais proposé à Camellia de se joindre à l'aventure mais curieusement, elle s'était contentée de me lancer un regard noir. De peur qu'elle ne me gifle à nouveau, j'étais parti en quatrième vitesse.

    En tous les cas, ce jour-là, j'étais gonflé à bloc. J'avais réussi à dormir environ deux heures d'affilée. Je n'avais pas pu m'assoupir davantage, trop excité par l'ouverture de mon "bébé". J'avais bu trop de café et ressemblait donc à une girafe sur ressorts.

    En parallèle de mon travail sur le laser game, j'avais peaufiné ma tenue pour le jour J. J'avais passé des semaines à me procurer les vêtements qui me feraient ressembler au sosie de Nathan Drake, l'aventurier le plus cool de tous les temps. Trouver le jean avait été le plus facile. J'avais passé une heure entière à salir savamment le tee-shirt moulant à manches longues que je revêtais. Il fallait que ça fasse endurant et sexy en même temps. J'avais réussi à acquérir la réplique exacte des holsters de Drake, vendus aux enchères sur Ebay, avec les flingues inclus. Pour finir, j'avais bricolé un bracelet en cuir que j'avais passé à mon poignet gauche. Lorsque j'avais lancé un coup d'oeil au miroir, je m'étais senti trop puissant. Pret pour dégommer du zombie. J'avais mis la touche finale en mettant une ceinture en cuir marron à mon jean usé. J'avais le look parfait du baroudeur qui a bien morflé et qui en redemande.

    J’ébouriffai mes cheveux et apparus dans le hall de l’entrepôt. Une musique d'ambiance, mise en fonction de l'éclairage... on s'y croyait trop. Je me plaçai dans un coin de la pièce, réglant les derniers détails, penchés sur mes notes écrites à la hâte dans un carnet.

    Les premiers invités ne tardèrent pas à arriver. Tout excité, je levai un regard frénétique vers eux. Mon sang se figea soudain dans mes veines tandis que je cessai de respirer.

    Lily était là ! LILY ! Comment avait-elle pu avoir une invitation ? Je tentai de me fondre dans le décor, mais ce n'était pas chose aisée étant donné que les lumières tressautaient. A tâtons, je cherchai l'interrupteur que je savais non loin de moi. Elle était venue avec un type vêtu en treillis militaire qui me fit penser à une barboteuse pour adulte. Au moins, il voyait les choses en grand, celui-là... Je n'avais pas l'air d'avoir été repéré. Ouf ! Hélas, mon soulagement fut de courte durée.

    J'écarquillai les yeux en voyant Lily faire une tape sur les fesses pratiquement inexistantes du gars. Le pire, c'était qu'elle laissait sa main dessus ! Révolté, je m'avançai d'un pas, avant de m'immobiliser. Qu'est-ce que je voulais faire ? Casser la gueule du pauvre homme ? A quoi cela allait-il m'avancer ? Après tout, nous n'étions plus ensemble, elle était libre de coller une fessée à qui elle voulait... Je déglutis avec peine, la mâchoire contractée. C'était tout de même difficile à avaler... Je songeai alors à mes propres écarts de conduite avec Lacey. Je n'allais pas lui jeter la pierre... La tête basse, je tentai de détourner les yeux, mais je me crispai davantage en apercevant le type en treillis déposer un baiser sur le front de la jeune femme.

    J'entendis un craquement sourd et baissai les yeux sur le stylo que je tenais en main et que je venais de casser en deux. Le carnet était tout chiffonné. C'est alors que je vis le gars s'approcher. Oh non... je ne pouvais décemment pas m'enfuir en courant. J'étais le maitre des lieux.

    Je jetai le carnet et les morceaux du stylo dans un coin avant de serrer la main que le type me tendait avec un sourire figé, qui ressemblait davantage à une grimace. Il avait un air suffisant qui me déplaisait. Sa façon de parler était horripilante, comme s'il savourait la supériorité qu'il avait sur moi.

    Je ne me départis pas de mon grand sourire tandis que je répondais d'un ton faussement aimable, serrant sa main si fort dans la mienne que je sentis ses os craquer :

    "Enchanté, oui c'est bien moi. Je n'ai jamais entendu parler de vous. Vous êtes les premiers en effet. Pour mon plus grand plaisir..."

    J'avais marmonné ces dernières paroles dans mes trois poils de barbe, je ne voulais pas avoir l'air malpoli. Après tout, le Théodore n'y pouvait rien s'il se retrouvait au coeur d'une bataille de sentiments. Je lâchai enfin sa main qui avait viré au bleu.

    Puis je me tournai vers Lily, me mordant les lèvres tout en cherchant une chose sympathique à lui dire. Mes yeux tombèrent alors sur la tenue qu'elle portait. Ma mâchoire en tomba. Jusqu'à maintenant, je n'avais pas vraiment prêté attention à ses vêtements, trop focalisé sur la fessée et le reste. Mais à présent que je me trouvais devant elle, c'était bien difficile de ne pas loucher sur ses jambes dévoilées par le mini-short, ou sur son décolleté proéminent. Elle l'avait rembourré ou quoi ? C'était hallucinant...

    "Lara Croft..."
    balbutiai-je, hypnotisé.

    Je secouai brusquement la tête. Il fallait que je me ressaisisse. Ce n'est pas parce que j'avais mon fantasme sous les yeux que je devais me laisser agir par mes bas instincts. Concentration Elliot, concentration !

    "Tu ne peux pas participer, Lily." dis-je d'un ton que je voulais détaché. "Pour le bébé, ce n'est pas une bonne idée. C'est dangereux..."

    J'essayais de trouver des prétextes, alors que la seule véritable raison était que je ne voulais pas souffrir de sa présence. C'était trop étrange d'animer une aventure alors qu'on avait son ex dans les pattes... Sans parler du nouveau petit copain de celle-ci. Je plissai des yeux en direction de Théodore. Que lui trouvait-elle, franchement ?

    Mon regard s'éclaira en voyant d'autres nouveaux venus. Je donnai un coup d'épaule à Théodore pour passer et fonçai droit sur eux.

    "Bienvenuuue au laser game ! On attend que tout le monde arrive et on pourra se lancer ! Le maire ne devrait plus tarder non plus. Je précise juste le règlement : interdiction de manger ou de boire durant la mission ! Et les fessées sont également interdites !"

    J'esquissai un grand sourire, mon coeur battant la chamade. Ne pas regarder Lily. Ce n'était pas un message insidieux que je venais de faire passer, pas du tout !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

❝Heaven can wait we're only watching the skies❞
Hoping for the best, but expecting the worst. Are you gonna drop the bomb or not? Let us die young or let us live forever. I want to be forever young. Do you really want to live forever? Forever, and ever...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t974-call-me-god-elli http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11851-elliot-this-is-my-kingdom-come http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1908-la-vie-trepidante-d-un-demi-dieu

Lily Olyphant



« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Lily Olyphant


Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ☮
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9848

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Jeu 7 Aoû 2014 - 21:27



- Last of Us : Se préparer à l'attaque ! -



    J'avais toujours ma main collée à ses fesses, mais quand il se tourna, elle en avait été décollée. Il avait tenté de me rassurer en me faisant un bisou sur le front et en allant vers Elliot, mais il était juste stupide. J'avais tenté de le retenir par la manche.

    "Attends, va pas lui parler, non, attend...!"

    Trop tard, le voilà qu'il tendait la main à Elliot. Pour pas que ça fasse suspect que je reste en retrait, je m'étais avancé vers les garçons en regardant tout autour de moi, comme pour faire style que je m'intéressais à ce qui m'entourait. D'un côté, c'était vraiment une ambiance agréable, il y avait mis le paquet. C'était un bon point pour lui de faire les choses biens et de les faire jusqu'au bout. Enfin presque toutes les choses, car moi il m'avait laissé en plomb bien avant de me finir ! (o_O)

    "Elliot..."

    J'avais regardé la main de Théo. Non mais c'était un malade ou quoi? Elle était toute bleue !! J'avais retiré mon sac et à dos et j'avais commencé à fouiller dedans pour chercher les anxiolytiques de Théo j'étais sûr qu'il en aurait grandement besoin, ainsi que d'une bonne pommade. Mais je fut interrompu en entendant Elliot me dire que je ne pourrai pas participer.

    "Je quoi? Non mais depuis quand tu te soucis de ce que je peux faire ou non? C'est moi qui porte Angus, alors c'est moi qui décide de si oui ou non il supportera ce jeu!"

    Et bien sûr, monsieur n'avait rien écouté, il s'était contenté de me ma...ter? Non mais il était sérieux? J'avais claqué des doigts pour le forcer à me regarder dans les yeux et à sortir de sa rêverie.

    "Ecoute, je préfère que ce soit bien clair. Oui, on a rompu, mais oui, je porte ton bébé et oui, j'ai encore peut-être..."

    Non mais, pourquoi il partait? Et mon monologue? Je l'avais préparé, travaillé et tout. Il foutait tout en l'air! J'aurai bien tapé du pied et je l'aurai appelé plusieurs fois si je ne m'étais pas retenue, mais je savais me tenir. Et puis il en valait pas la peine, même si son pantalon mettait ses fesses en valeur. J'avais levé les yeux au ciel et je m'étais ensuite passé la main dessus. Je devenais folle. Fallait que j'arrête de mater mon ex, c'était fini entre nous. Je m'étais tournée vers Théo. C'était vraiment fini entre nous.

    "Bon, écoute, je sais que tu vas m'en vouloir, mais c'est pour la bonne cause... Alors..."

    J'avais pris une grande respiration, puis j'avais posé mes mains sur les joues de Théo et j'avais approché mes lèvres des siennes... Puis, avant qu'elles se touchent, je m'étais stoppée.

    "Théo? Tu trembles? C'est normal? Enfin... T'as besoin de ton médicament? J'ai été coupée, mais je peux me remettre à le chercher, ou tu veux un verre d'eau? Un bonbon?"

    Tout en lui parlant, je bougeais la tête de gauche à droite pour le voir sous tous les angles. J'avais toujours mes mains sur ses joues. De là où était Elliot, il aurait pu facilement penser qu'on passait un très bon moment à s'embrasser...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Qu'est ce qu'on peut y changer ?
Ton père est un Titan, ta mère un éléphant,
Tu as pris une vingtaine d'années d'un coup,
Quand on regarde, ça pourrait être pire...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74521-fiche-personnage-lily-olyphant-dumbo#815322 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80956-indumbowetrust#1022120

Jamie Skyrunner



« Tu aimes les cacahuètes?
On aime tous les cacahuètes! »


Jamie Skyrunner


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Generation-Kuzco-1

☞ Surnom : Jay
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1792

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Tu aimes les cacahuètes?On aime tous les cacahuètes! »


________________________________________ Jeu 7 Aoû 2014 - 23:04

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Tumblr_n1e7dmZNG11sdwz8ro1_500    Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Tumblr_mix6l0PtWs1qdeni6o2_250
Seriously. What the hell?


-S'il te plaiiiiiiiiiiiit! suppliait Théodore comme un gamin à qui on refuse un paquet de bonbon.
Jamie n'en revenait pas. Qu'il vienne au plein milieu de son service pour le supplier de venir jouer à une de ces soirées à thème dans le Laser Game du coin. Sérieusement? Des fois, Jamie avait l'impression de devoir s'occuper d'un môme. D'un môme qui l'avait dominé de toute sa splendeur, et il se doutait que ces deux billets qu'il agitait sous son nez comme si ça avait été les dernières places d'un concert de Dolly Parton était sa façon à lui de s'excuser pour tout et le reste mais là, c'était impossible. Contrairement à lui, Jamie vivait seul en appartement et son loyer, il le payait seul et sans le salaire de Directeur de Recherche de Monsieur Dolan. Il était même en train de considéré un deuxième petit boulot. Pas qu'il soit à la rue, non, mais vivre 'confortablement' commençait à ne plus être si simple. Il avait l'habitude de travailler, il était fils d'aubergiste après tout. Mais Théodore était arrivé pile au mauvais moment, entre deux commandes, au milieu du service, alors que Jay considérait ce fameux deuxième boulot, alors la réponse avait été non. Aussi simple que ça.
Sauf que voilà, Jamie connaissait trop bien Théodore. Le gros souci quand on élit un frère. Il le connaissait vraiment trop bien et il savait que ce truc comptait pour lui. Que ça représentait quelque chose. Alors Jay s'était renseigné, en deux clics sur internet. Et il s'était à moitié étouffé en voyant le thème de la soirée. Des zombis?! Des zombis?!! Théodore, le mec qui a peur des germes invisibles, face à des zombis?! Jamie en avait soupirer entre ses mains. Superbe. Et qui penserait à ses anxiolytiques? Ce grand crétin, si il ne faisait pas une attaque, on aurait de la chance. Jamie soupira encore, et encore, avant de finalement considérer la chose. Un grand hangar donc? Avec des armes, des zombis, de la musique à foutre les chocottes? Hum. Il devait l'avouer, c'était puérile. Mais ça avait l'air sympa. Du moins ça pouvait faire office de défouloir. Après tout ce qui était arrivé ces derniers temps... Jamie soupira. Avant d'aller ouvrir son placard.
Qui disait zombis disait un peu de mise en scène. Après tout ils allaient à tout les coup se retrouver face à des gugus maquillés de partout, débarquer en bleus de travail était proscrit. Il chercha donc parmis toutes ses bottes lesquelles étaient les plus usées, les plus mal en point. Pas trop difficile. Pour le reste, il y alla à l'instinct. Pantalon noir en jeans, un peu plus large que ceux qu'il mettait d'habitude. T-shirt noir en coton. Et sa veste de biker. N'est pas motard qui veut. Restait à dégoter une place. Ce ne fût pas facile à négocier. Mais après trois tournées gratuites, Leroy accepta de lui céder la sienne. Jamie eut toutes les peines du monde à le ramener ivre mort chez lui mais au moins, il avait son ticket d'or. Ce fût donc fin prêt qu'il arriva légalement sur les lieux, ayant le plaisir de voir Théodore sur place. Dos à lui, il ne l'avait pas encore vu et il fût content d'avoir pour lui l'effet de surprise. Sauf que Théodore avait une longueur d'avance dans ce domaine.
C'était pas Sally sa dulcinée normalement?
Pourtant ce n'était pas elle qui s'approchait un peu trop près de ses lèvres. Ah non, du tout. C'était plus Lara Croft. Pas un mauvais choix cela dit.
"Bienvenuuue au laser game ! On attend que tout le monde arrive et on pourra se lancer ! Le maire ne devrait plus tarder non plus. Je précise juste le règlement : interdiction de manger ou de boire durant la mission ! Et les fessées sont également interdites !"
Le jeune homme qui lui tendit la main avait les cheveux à peu près aussi ébouriffé que lui. Il ne lui semblait pas l'avoir déjà rencontré alors il lui serra la main avec politesse. Quoi que parler de 'fessées' dès la première rencontre aurait pu provoqué un peu plus de chaleur. Ou pas.
-... D'accord, merci. Mon invitation.
Lui tendant son ticket d'entrée, il le regarda d'un peu plus près, curieux. Il avait l'air.. Nerveux. Pourquoi? Avait-il peur des zombis? Après tout, c'était lui le propriétaire non? Pourquoi aurait-il eue peur de ses employés? Cela attisa la curiosité de Jamie mais le jeune homme était déjà reparti accueillir quelqu'un d'autre. Plongeant ses mains dans ses poches, il s'approcha donc des deux personnes présentes dans la salle.
La Lara Croft avait sortie le grand jeu, la panoplie était complète. Rien ne manquait à l'appel. Pas même la coupe 'je suis une guerrière' que Jay aimait tant chez l'héroïne. ça promettait d'être sympa finalement. Même si sa proximité avec Théo le rendait toujours perplexe. Son regard se portait sur Théodore... Et il ne pût s'empêcher de rire.
-Nom d'un trou noir, Théo tu t'es préparé pour l'apocalypse ou quoi?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- S.T.A.R.U.N.N.E.R-
Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] B2kgEvénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Tumblr_nfa0wqDf8F1qc4l5yo3_r1_500
One foot on the narrow way, and one foot on the ledge, sifting through the devil's lies from what the  Good book says. If I'm goin'
Any where, I'll probably go too far, probably away from you... Chances are, chances are.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Théodore H. Folmeiner



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Théodore H. Folmeiner


╰☆╮ Avatar : Sam Claflin

Ѽ Conte(s) : Dragons
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Harold le fils du chef viking

✓ Métier : Chef viking /Colonel dans l'US FORCE & Ingénieure aéronautique et PDG de la société Airgoon & Instructeur de vol
Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Tf8LeD7

☞ Surnom : Chess
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1103

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Ven 8 Aoû 2014 - 11:42


La thérapie de l'angoisse Part I
ft les Zombies Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 242150264


« Pardon ? Non non y a ... » Théo' n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il sentit des mains attraper son visage. Sérieusement, qu'est qu'il avait en ce moment ? Les phéromones étaient toujours présente dans on corps pour que les filles se jettent à ses pieds ? Non, ce n'était pas possible, elles avaient été éliminé par son organisme, il y a un moment déjà. Il ne réfléchit pas plus car il voyait que le visage de Lily se rapprochait dangereusement. Il ne savait pas ce qui était le plus en train de le choquer. Le fait d'apprendre, comme ça, que sa presque petite sœur allait attendre un enfant ? Ou que cette dernière soit en train de l'embrasser.

D'ailleurs, il n'y faisait même pas attention tant la phrase qu'elle avait dit à Elliot tournait dans sa tête. Angus, un garçon , un petit garçon. Il allait connaître une naissance dans son entourage proche et on ne lui avait même pas dit. Et puis surtout, s'il avait su ça plutôt, il ne l'aurait en aucun cas fait venir. Il l'aurait obligé à rester au chaud, chez elle, dans son canapé à manger des fraises tout en regardant la télé.

« Tu … tu es enceinte ... » Quand ses mots traversèrent sa bouche, il prenait réellement conscience de ce qui se passait. Sa Lily allait être maman et ça c'était incroyable. Et comme quand même, il savait comment les bébés étaient fabriqués, il sut de suite qui était le père. Bon d'accord, il n'y avait pas que ça qui lui avait mit la puce à l'oreille non plus. Se tournant vers le jeune homme, auquel une hostilité s'en dégageait, il attrapa la main de Lily pour la mettre face à ses choix. « De un, y a malentendu … je suis utilisé contre mon grè pour une bataille qui ne me regarde pas. J'ai déjà assez avec mes problèmes de couple pour pas qu'on en rajoute … N'est ce pas Demoiselle ? » Un regard plein de reproche tomba sur la jeune femme. Non mais à quoi elle pensait en faisant ça ?

Sérieusement ? Il avait Jack à régler, Lily serait de trop. Car si Sally apprenait ça … il n'avait pas envie d'avoir à faire face à une poupée en colère. « De deux, Elliot à parfaitement raison … c'est dangereux pour toi et ton bébé. D'ailleurs je te remercie de ne pas me l'avoir dit … c'est sympa de l'apprendre comme ça .. » Là, c'était plutôt un air boudeur qu'il avait. Après tout, il pensait réellement être quelqu'un de confiance et de proche envers la jeune femme pour qu'elle lui dise ce genre de chose. En réalité, il était blessé de ne pas l'avoir sur plutôt. « De trois, tu sais parfaitement que je t'aurais interdit de venir car même si ce n'est qu'un jeu, on sait jamais ce qui peut se passer. Et je refuse totalement d'être responsable s'il t’arrive malheur, je ne le supporterais pas. » Il avait rattrapait sa main, tout en l'embrassant, comme un gardien envers sa protégée. « Et enfin de quatre, je prends ma boite de médocs, et je vais … Oh Mon Dieu Jaaaamiiiie ».

Il venait presque de hurler le prénom de son ami en le voyant arriver. Ça c'était de la surprise, et de la bonne surprise. « Bon, rabibochez vous, c'est la meilleure chose que vous ayez à faire. » Et il poussa la jeune femme doucement dans le dos, vers le jeune homme tout en lui faisant un clin d’œil. Quand à lui même, il se précipita alors vers son ami comme un enfant à Noël devant ses cadeaux. « Tu as pu venir .. tu as pu venir .. mais c'est trop cool. » Tapant dans ses mains, il ne put ensuite s’empêcher de prendre son ami dans ses bras. Enfin, ils commençaient à retrouver une relation à peu près normal, après les deux mois chaotiques qu'ils avaient passés.

« Mon instinct de survie m'a dit qu'il valait mieux qu'on se prépare .. je sens un truc louche ... » Il avait dit ça sur le ton de la confidence, mais en ce moment son instinct ne l'avait pas trompé et puis c'était assez rare à vrai dire. Maintenant qu'il avait retrouvé pleinement ses sens d'ex chasseur de dragon, il se fiait beaucoup plus à son instinct. « C'est comme quand .. on sentait qu'une attaque de dragon allait nous tomber dessus .. mais que finalement c'était plus Eris et ses apocalypses. » Un frisson d'horreur le secoua en repensant à ce que la déesse leur avait fait subir sur la terre des vikings. Non, il ne devait pas y penser, il était là pour s'amuser et passer du bon temps. En plus avec la présence de son meilleur ami, il ne pouvait pas rêver mieux. « Toi aussi tu t'es habillé en mode post apocalypse ».

Tout en rigolant, il hocha de la tête vers Lily qui lui faisait un petit signe de la tête. Quand il se retourna, il vu d'autres personnes arriver, ce qui eut pour effet de le calmer, reprenons son rôle d’adjoint pendant deux minutes, tout en tirant sur sa chemise. « T'a vu, les efforts de Morrigan sont en train de payer ». Un grand sourire colgate se plaça sur son visage. Il n 'était pas peu fier du résultat qu'il observait. Mais ce n'était pas le moment de penser à ça, mais plutôt de voir la suite des événements.
© Belzébuth



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Adversity is not a problem ☾ it's even the solution
It's that daily routine, but ya'll knew that. Step up in the building asking "who dat? It don't matter what you doin' 'cause we do laps That's new facts ! We get in without an invitation. Sound travels and the ground shakes. Our society has got us on the wild chase with the loud bass. We're moving at our pace.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79369-on-est-des-vik http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t79377-trois-millenaires-de-traditions-balayes-en-une-seconde-grace-a-qui-a-bibi-theo-le-viking#959776 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83145-tous-ensemble-hey

Wilson Wallander



« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wilson Wallander


Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Generation-Kuzco-1

╰☆╮ Avatar : George Blagden

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E

✓ Métier : Ingénieur en robotique
Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Q0IC1rg

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3095

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Ven 8 Aoû 2014 - 15:13



I WILL SURVIVE,
I KNOW I WILL STAY ALIVE.

Depuis quelques jours, Wilson ne savait plus où se mettre. En tant qu'employé modèle de la ville (et oui, lui il nettoie tout correctement, il fait pas parler de lui, il trompe personne...) il avait eu l'honneur de recevoir ce jour-là dans sa petite boîte aux lettres rectangulaire verte pomme, une invitation à l'ouverture d'un laser game. Autant le dire tout de suite : il n'avait aucune idée de ce que ça pouvait être. Il se disait que ça devait avoir quelque chose à faire avec des laser... pour jouer. Il s'y connaissait plutôt bien en laser, il en avait évité pas mal pendant ses excursions de robots sur un vaisseau spatial occupé, mais maintenant, il se faisait vieux, il ne savait pas s'il pouvait encore être au niveau... Assis sur son canapé avec son ticket dans la main, il se mit à fixer la petite sculpture en bois étoile filante que lui avait fait Maya... Oh et puis merde. Comme au bon vieux temps ! Après tout, ça pouvait pas être pire que des hommes reptiles.

Ah, non, en se renseignant en peu plus sur l’inauguration imminente, Will apprit par-ci par-là que le thème se penchait plus vers les zombies. Il n'y connaissait rien là non plus. Peut-être qu'il en avait vu un à la télé une fois mais ce n'était pas ce qui l'intéressait le plus. Pour lui, un zombie, c'était collant, déjà. Sa bave devait sans doute être gluante, poisseuse et malodorante et je vous parle même pas de leur peau qui pend de tous les côtés, de leurs yeux affamés et de leurs démarches à faire pâlir un pingouin atrophié. Seulement, ça ne pouvait pas être de véritables morts vivants, c'était quasiment impossible... Impossible, comme si ce mot avait encore le moindre sens. C'est pas faux. (C'est « sens » que tu comprends pas ? Bah non. C'est « mot » alors ?)
En tout cas, ce qu'il savait sur ces créatures entre l'ici et l'au-delà, c'était qu'avec elles, il y avait toujours du sang partout. Parce qu'étant quelqu'un de très consciencieux, Wilson s'était appliqué à regarder plusieurs épisodes de série et de films relatant des histoires à dormir debout de ces êtres humanoïdes. A chaque fois, du sang, des morts, du sang. Le sang ça allait, mais s'il pouvait éviter d'y laisser sa vie, ce serait bien aussi. Après tout, c'était un jeu non ? Pas une mission suicide. Il l'espérait.

C'était inspiré de ce qu'il avait pu observer sur son écran, il avait sorti quelques vêtements de sa garde robe... La plupart n'était pas très originaux et plutôt fades, certains abîmés. Il prit son jean le plus débraillé, un tee-shirt noir et une chemise accordée pour le surmonter. Il dut se contenter d'une paire de baskets sombres qu'il n'avait pas porté depuis très longtemps pour que ses pieds ne prennent pas froid et... c'était bon. Il hésita à prendre son nouvel arc qui lui avait déjà sauvé la vie parce qu'il devait avouer ne pas être très confiant... en plus, c'était un joli arc duquel il prenait soin... Mais ça ne se faisait pas. Du moins il n'avait rien lu de tel. Amener sa propre arme dans un laser game ? Non mais prend aussi ton panier de pique-nique et puis ton chat avec toi on ne te dira rien.

Ayant mémorisé l'endroit du lieu de rendez-vous pour s'y être déjà rendu, histoire de voir à quoi ça ressemblait de l'extérieur – et c'était grand, légèrement flippant vu de dehors – il ne perdit pas de temps pour rejoindre les autres invités... Il était un peu en retard, d'après sa montre, tout ça parce qu'il avait dormit deux minutes de plus que prévu. Au moins il avait prit le temps de se mettre en forme pour être sur de ne pas tomber dans les pommes en plein milieu de la partie !

Lorsqu'il ouvrit les portes, il remarqua que quatre personnes étaient déjà présentes. Il ignorait combien devait se présenter mais ça lui paraissait déjà pas mal. Rapidement, Will remarqua que des conversations étaient déjà lancés et il ne connaissait aucune des personnes présentes alors... il alla vers le comptoir, avec un grand sourire, tout content d'être ici pour s'amuser et tendit son ticket au bonhomme aux cheveux pas coiffés qui semblait être celui qui s'occupait de l'endroit. Si c'était pas lui, tant pis, il avait donné son ticket maintenant Willy, il s'en fichait.

- T'a vu, les efforts de Morrigan sont en train de payer.

Il tourna vivement la tête en direction de la personne qui venait de prononcer ses mots, la penchant sur le côté, suspicieux. Morri ? Pourquoi parler d'elle maintenant ? Elle était là ? Non, elle se fichait de ce genre d’événements stupides distrayant les « mortels ».
Se rapprochant à petit pas vers l'inconnu qui semblait connaître la déesse, il haussa un sourcil et le fixa dans les yeux pendant quelques secondes de lourd silence.

- Tu connais Morrigan ? Puis il se redressa, perdant son regard méfiant et affichant un air ravi. Elle est sympa, puis elle a la classe!

Et il fit comme si rien ne s'était passé et releva les yeux vers les lumières étranges qui éclairaient la pièce et lui donnaient presque mal à la tête.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

I stay up all night, tell myself I'm alright. Baby, you're just harder to see than most. I put the record on, wait 'til I hear our song. Every night I'm dancing with your ghost. How do I love, how do I love again ?

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Mure S. Ucciello



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Mure S. Ucciello


╰☆╮ Avatar : Holland Roden

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mushu le Magnifique ! o(´^`)ノ

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] 977133staff

☞ Surnom : Mumu / Sophie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1365

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Ven 8 Aoû 2014 - 20:17




Mure & Les Gens
…et les zombies aussi. ~~
Si n’importe qui avait du émettre le moindre avis sur la question, leur premier réflexe aurait été de dire : Pfff, jamais. Parce que sérieusement, qui verrait j’ai-ma-manucure-à-quinze-heure Mure s’adonner à quelque chose de si basique et physique qu’un stupide laser game. Et puis après un instant de réflexion, peut-être qu’ils se souviendraient de son sourire calculateur en regardant certains de ses clients, ou sa capacité à toujours faire le plus inattendu juste pour le plaisir d’en boucher un coin à ceux qui parlent trop. A partir de là la question se pose : qu’est ce qui est le plus dangereux, Mure ou les Zombies ? Une question importante à se poser quand on était un participant innocent et non averti. Et peut-être qu’ils auraient même essayés d’en dissuader la rouquine.

Si tant est que leurs avis aient eu la moindre importance.

Ce qui était loin d’être le cas. En fait ça ressemblait plus à des piaillements lointains à ses oreilles. C’était toujours comme ça avec les choses sans importances. Il fallait quand même avouer que parfois ça l’agaçait, certes elle jouait sur les idées reçues, mais bon, ça restait quand même insultant. Elle était un dragon ! Un gardien ! Millénaire avec ça ! Elle avait fait la guerre, survécu à une avalanche, combattu des Huns, fait sauter des feux d’artifices bon sang ! Vous avez déjà essayés de faire sauter des feux d’artifice ? Sans vous faire exploser avec au minimum : c’était terriblement plus dur que ça en avait l’air. Enfin, elle était friande de ce genre de chose, des batailles, de la survie, c’était son truc.

Et au pire elle pourra toujours tricher. Ouaip, ça aussi c’est son truc.

Ayant rendue service à quelqu’un qu’elle ne mentionnera pas (parce que parfois le secret professionnel vaut mieux que savoir les trucs tordus sur des gens bien placés) elle avait réussie à décrocher une invitation. Qui a parlé de chantage ? On appelle ça persuasion de nos jours. Elle n’avait pas la moindre idée de qui serait là et c’était encore mieux. Elle adoooooorait les surprises. Et aucune meilleure surprise n’est meilleure que celle de découvrir sur place qui elle allait avoir le choix de jeter en p—d’aider à survivre pour la soirée… (pour sa défense le sens est le même, c’est juste la formulation qui change). En préparation elle s’était attachée les cheveux en un chignon tressé élaboré, parce que seul un idiot fini irait faire face à des zombies les cheveux détachés (et puis c’était terriblement esthétique aussi). Un jean clair simple mais qui lui allait comme un gant et la veste assortie (le jean ça se déchire beaucoup plus difficilement en cas de morsure), un petit haut bleu marine avec des broderies (faut savoir rester classe quand même). Et pour compléter le tout, des bottines noires simplement ornées d’un lézard couleur or ressemblant étrangement à son ancienne apparence. Elle les adorait ces bottines, il y avait même le dessin du lézard sous la semelle ! En définitive, la tenue au combo parfait pour rester à la fois visuellement plaisante et faciliter son aisance de mouvement.

En arrivant à l’entrée du bâtiment elle pouvait déjà entendre la voix étouffée d’autres personnes à l’intérieur, parfait. C’est totalement has-been d’arriver la première. Elle poussa la porte d’un geste assuré avant d’entrer et jeter un regard calculateur à tous les individus présents et de lancer à la cantonade avec un sourire vorace aux lèvres :

- « J’ai manqué quelque chose ? »

Sachant pertinemment que non, elle arrivait précisément au bon moment. Ah… savoir faire ses entrées, un talent qui se perd. Même si elle pouvait l’avouer sans craintes, la brochette de gugusse qui se trouvait déjà à l’intérieur valait certainement le haut du cocotier. Elle fit quelques pas à l’intérieur, s’imprégnant de l’atmosphère. C’était certainement dans le thème. Se dirigeant vers le comptoir elle empoigna vaguement un porte clé avec une moue sur les lèvres. Mignon. Que voulez vous, elle est un pauvre petit dragon de vingt centimètres aux os fragiles, le sarcasme est sa seule défense…

La bonne blague.

- « Hmmm… la Reine des Damnés. Je préfère mon rock avec plus de talent et moins d’effets. »

La rouquine récupéra sa petite enveloppe contenant l’invitation tant convoitée avant de la déposer distraitement sur le comptoir et de chercher aux alentours un visage connu.

- « Pour la paperasse mon brave. »

Elle ne lui jeta même pas un coup d’œil supplémentaire avant de s’éloigner dans la direction opposée. Et de remarquer sous un treillis informe son client le plus difficile (mais bon, elle en valait la peine cette drôle de créature). Elle s’approcha de son petit groupe, le détailla de la tête aux pieds, les mains sur les hanches. Son nez légèrement retroussé.

- « Tu ne pouvais vraiment pas faire mieux que ça ? C’est à se demander où atterrissent tous mes conseils. »

Une petite moue boudeuse apparut sur son visage dans un soupir. Disons que dans le contexte elle pouvait difficilement lui reprocher quoi que se soit, elle allait lui donner le bénéfice du doute. Mais seulement parce qu’elle l’adore et à titre exceptionnel (parce qu’il faut pas déconner non plus hein).

- « Mais je suppose que pour cette fois je vais laisser couler. »

Admirez les sacrifices qu’elle fait au nom de l’amitié quand même. Elle changea d’un coup sa posture en se tournant vers les autres pauvres victimes entrainées dans le cercle de Théo avant de poser la main sur sa hanche un sourire indescriptible aux lèvres, dans sa position fétiche.

- « Sinon je suis Mure. Vos petits noms ? »

Qu’elle sache qui elle allait sacrifier pour la cause (la dinde habillée en Lara Croft). Ou garder un œil dessus (le blondinet avec un air de bad guy). Ou… se faire une idée (le petit chiot au sourire ingénu). Tiens le petit chiot lui disait vaguement quelque chose…

BY .TITANIUMWAY




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Les secrets de Tata Mumu ♦️ Aujourd'hui dans notre édition spéciale : Le maquillage c'est quoi ? Les talons en 10 leçons ! Pourquoi le orange c'est le mal. Et comment éteindre un incendie en moins de 2 minutes ! (c) P!A
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9759-mushu-dragon-y-a-pas-d http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11739-mushu-firestarter-i-m-a-firestarter#105456

Jamie Skyrunner



« Tu aimes les cacahuètes?
On aime tous les cacahuètes! »


Jamie Skyrunner


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Generation-Kuzco-1

☞ Surnom : Jay
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1792

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans : « Tu aimes les cacahuètes?On aime tous les cacahuètes! »


________________________________________ Ven 8 Aoû 2014 - 21:16

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Tumblr_n1e7dmZNG11sdwz8ro1_500    Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Tumblr_mix6l0PtWs1qdeni6o2_250
Seriously. What the hell?


-Jamiiiiiiiiiiiiiie!
La voix de Théodore partie pratiquement aussitôt dans les aiguës, signe qu'il était réellement content, ce qu'il confirma encore en se jetant dans ses bras. Jamie manqua d'éclater de rire. C'était tellement facile de faire plaisir à ce grand crétin -céder à ses caprices en général. Il lui asséna donc une grande tape dans le dos, content lui aussi. ça faisait un ben fou de retrouvé son meilleur ami 'comme avant'. ça avait prit le temps, mais ça refonctionnait. Et c'était un soulagement.
-J'allais pas te laisser te faire bouffer par des gugus plein de sang avec des bouts de tripes coincés entre les dents! Quand même! Même si tu m'as l'air en très bonne compagnie.
Du menton, il désigna miss Lara Croft que Théodore avait éloigné en l'envoyant plus ou moins vers le propriétaire de la salle. Il avait vaguement entendu Théodore dire que ce dernier -Elliott?- avait raison, et il se demandait bien à propos de quoi. Mais cela pouvait attendre, pour l'instant Théodore se pencha vers lui pour lui confier que son instinct sentait 'un truc louche'. Il aurait bien aimé lui dire qu'il n'avait jamais suivit son instinct à moins d'être ivre mais il s'abstint. Il se contenta donc de sourire devant le regard de gamin en plein réveillon de Noël de Théo, content d'être venu finalement. Et puis ça allait le défouler un peu. ça lui manquait parfois ses combats de fond de ruelle sur Alpha du Centaure.
« T'a vu, les efforts de Morrigan sont en train de payer. »
Jamie s'apprêtait à lui répondre qu'il était temps mais soudain, ils n'étaient plus seuls. Non, un petit gars aux grands yeux vint se placer à côté d'eux, se tournant vers Théodore.
- Tu connais Morrigan ? Elle est sympa, puis elle a la classe!
Puis il releva les yeux vers le plafond, tout sourire. Encore un plutôt content d'être là. Jay eue un regard vers Théodore, mais ce dernier avait la fameuse lueur de 'tu vois que ma religion est classe' et Jay leva les yeux au ciel avant de tendre la main vers le jeune homme.
-Salut, moi c'est Jamie. Jay.
Il ne l'avait encore jamais vu, mais il avait quelque chose de sympathique dans le visage. Un truc... Gentil. Et ses cheveux allant un peu dans tout les sens confirmait ce sentiment.
-Tiens c'est marrant, on s'est presque habillés pareil.
Il n'eut cependant pas le temps de faire plus ample connaissance quand soudain une voix sucrée vint apostrophée Théodore. Mais contrairement à ce que Jay pensait, ce n'était pas Lara Croft.
-Tu ne pouvais vraiment pas faire mieux que ça ? C’est à se demander où atterrissent tous mes conseils.
La jeune fille qui s'approcha d'eux eut une sorte de moue boudeuse, comme si Théodore l'avait vexé dans un sens. Jamie ne la connaissait pas, mais vu le ton, Théodore devait la connaitre. Il se rendit aussi compte que le pauvre avait du faire des milliers de rencontre durant son mois sous phéromones.
-Mais je suppose que pour cette fois je vais laisser couler.
Elle vint se poster à leur côté, avec la démarche et la pose d'une miss défilant pour un concours. Elle avait même le sourire de circonstance. Il fallait dire cependant que ça lui allait bien, même si elle semblait plus coupante qu'une miss.
-Sinon je suis Mure. Vos petits noms ?
Jay ne pût s'empêcher un léger coup d'oeil vers Théodore. Puis il tendit la main à la jeune fille, avec politesse.
-Jamie. Jay.
Aussi simple que ça. Il se promit cependant de garder un oeil sur elle. Il sentait que cette jeune fille serait un 'ennemi' de taille. Qu'elle soit dans son équipe ou non d'ailleurs. C'était le genre de personne à jouer en solo. Il en était certain. D'ailleurs comment se faisait les équipes?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- S.T.A.R.U.N.N.E.R-
Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] B2kgEvénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] Tumblr_nfa0wqDf8F1qc4l5yo3_r1_500
One foot on the narrow way, and one foot on the ledge, sifting through the devil's lies from what the  Good book says. If I'm goin'
Any where, I'll probably go too far, probably away from you... Chances are, chances are.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Contenu sponsorisé








Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Evénement Divin #1 {5} : The Last of Us [Prologue]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs :: ➹ Laser Game