Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Halloween Party
de Sasha Hale


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

Morrigan Ødegård


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Katheryn Winnick

Ѽ Conte(s) : Mythologie revisitée et incrustation dans "Dragons"
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Eris, déesse du Chaos, reconvertie en version viking. Longue histoire.

☞ Surnom : Even

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 124
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 9 Sep 2014 - 1:26


Les cavaliers de l'apocalypse


Pestilence ▽ Et ma vision se poursuivit. Lorsque l’Agneau ouvrit le premier des sept sceaux, j’entendis le premier des quatre Vivants crier comme d’une voix de tonnerre : « Viens ! » Et voici qu’apparut à mes yeux un cheval blanc ; celui qui le montait tenait un arc ; on lui donna une couronne et il partit en vainqueur, et pour vaincre encore.
La louve était morte. Aucune chance ne lui était possible, toucher la Peste revenait à mourir dans les pires souffrances possibles. Je ne connaissais pas cette créature, mais elle avait tenté de protéger la jeune femme enceinte, et pour ça, elle méritait de connaître le repos éternel parmi les plus grands. Une femme sur le point de donner la vie est la chose la plus précieuse du monde. On se doit de tout faire pour la protéger. Le cavalier en avait après elle. L'enfant en elle était peut être la réponse. Mais pourquoi ? J'avais ressenti comme une douleur inconnue quand l'être qui se servait de Wilson comme d'une marionnette s'était tournée vers la jeune femme. La louve n'était pas la seule à avoir perdu la vie.

Mais avant même que je ne puisse faire quoi que ce soit, aller aider la femme, le groupe complet de mortelles commencent à riposter contre le cavalier. Et à mon grand étonnement, elles savent se battre. Je savais qu'Erythie pouvait contrôler la terre et qu'elle avait une certaine puissance. Mais une brune discrète se révèle une incendiaire impressionnante et cette petite qui me rappelle tant quelqu'un a une lance. Une lance divine, et elle prononce le nom d'Arès sans gêne. Je n'aurai finalement peut être pas besoin de faire tout le travail toute seule.

Je suivi le petit groupe, sourcils froncés. La femme enceinte... il fallait qu'on la récupère et qu'on la protège. Quelque chose est lié à elle. Et je ne laisserais pas le cavalier s'occuper d'elle. Ce n'est pas pour rien si les vikings m'ont proclamés protectrice des mères. J'ai un rôle à jouer, et même si elle n'est pas du peuple que je protège avec tant d'ardeur, je ressens un besoin de la protéger, de la surveiller. Il se dégage d'elle quelque chose de particulier. Comme cette fille à la lance, mais différent. Cette jeune femme est liée d'une manière ou une autre aux divinités.

- Nous ne pouvons pas le tuer. Je vois que chacune d'entre vous à un talent particulier, mais c'est un cavalier. Du feu et des plantes ne l'arrêtera pas. Je sais que Wilson est important pour une certaine personne dans ce groupe. Mais ce que nous avons devant nous n'est plus Wilson. C'est un cavalier. Si on veut le battre, il faut battre Wilson. Et sauver cette femme enceinte. Tout est lié.

Je posais le regard sur le robot, la couronne sur sa tête. J'avais apprécié Wilson. Je l'avais même trouvé... attachant. Mais si il faut le sacrifier, je le ferais sans un remord. Je m'approchais de la jeune fille à la lance. Son arme était divine, aucun doute là-dessus. Si Arès lui en avait fait cadeau, elle devait avoir un lien particulier avec lui.

- Je ne sais pas qui tu es, et encore moins pourquoi tu as en ta possession une arme digne de celles des dieux. Mais il faut que tu saches t'en servir. Ça pourrait nous être utile. Sers-toi de ton instinct. J'ai l'impression que tu peux te servir d'une arme comme une guerrière.

Si nous nous en sortons vivantes, du moins moi, je demanderais à Arès si il connaît cette fille. Ça fait longtemps que les prières et sacrifices adressés à nos noms n'existent plus. Sauf concernant les vikings, mais ce n'est pas pareil.

Je me concentrais légèrement et une brume épaisse de couleur mi violette mi dorée m'entoura, modifiant mes vêtements. Je n'étais plus aussi douée qu'avant, depuis ma nouvelle forme. Le vrai pouvoir des métamorphoses ne fonctionnait plus aussi bien. Principalement sur des personnes vivantes. Les vêtements encore, ça n'est pas trop difficile. Quand la brume retomba, les vêtements banals de mortelle avait laissé place à une tenue de guerre en cuir épais, oscillant entre protection viking et armure plus élaborée. Les points les plus mortels et stratégiques de mon corps étaient les plus protégés, par du métal résistant et d'origine un peu plus divine que la normale. Ma hache était toujours à la main, mais une longue épée était apparue dans un fourreau, calée contre ma hanche. Un bouclier rond et imposant était accroché dans mon dos. Les croyances vikings m'avaient offert certains attributs. Ce n'était pas des armes divines, mais simplement de quoi a besoin une guerrière. Mon apparence première de Freyja avait pris le dessus. Heureusement que je n'étais plus l'ancienne Eris. J'aurai été ridicule au combat.

Je m'approchais du cavalier, en gardant un visage sérieux, muscles tendus et prête à devoir combattre. Les champs de bataille ne m'étaient pas inconnus, mais Peste était un ennemi bien plus grand et dangereux que tout ceux que j'avais connu et réduit à néant.

- Wilson, si tu m'entends, je suis désolée. Mais je pense que tu comprendras.

J'étais arrivée prêt du cheval blanc et aussi rapidement que possible, je levais la hache pour l'abattre sur le bras du cavalier. Mais l'armure pâle qui le recouvrait intégralement absorba le choc, et je n'avais pas mis assez de puissance dans le coup. J'avais du mal à devoir blessé Wilson, il faut bien l'avouer. Bêtise qu'est la faiblesse des sentiments. Je me retrouvais projetée au sol, sur le dos, l'arrière de ma tête tapant contre le bouclier dans mon dos. Ce n'était pas mortel, loin de là, mais - même si j'avais été éjectée d'à peine un mètre, je me rendais compte que le cavalier avait des avantages bien plus puissants que les nôtres. Et pourtant, je suis la déesse du Chaos. Ça devrait tout dire.
(c) AMIANTE



Jauge de vie : 90%
Cavalier: 260%


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- The future is open -
Trust in the Gods. Live for each moment. The gods will always smile on brave women.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8797-passion-protection-destruction-freyja#72951

Wilson L. Wallander


« Tic tac,
sonne le glas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Anton Yelchin

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E

☞ Surnom : Nanis



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2980
✯ Les étoiles : 96




Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Mar 9 Sep 2014 - 21:54

PESTILENCE
Just one more time before I go, I'll let you know that all this time I've been afraid, wouldn't let it show. Nobody can save me now, no nobody can save me now. Nobody can save you now. (…) The king is crowned, it's do or die. Nobody can save me now. The only sound is the battle cry.



Peu lui importait les bruits qui se formaient derrière lui, il n'avait plus rien à faire près de ce centre commercial. Les mots d'une des femmes parvinrent à ses oreilles et firent résonner celui qui se trouvait à l'intérieur, laissé de côté à cause de sa légère rébellion. Le cavalier claqua sa langue contre son palet. Elle avait au moins le mérite d'avoir remarqué que cette flèche ne venait pas de lui, mais de ce petit ignorant. C'était tout à son honneur, sauf que ça ne servait à rien de l'appeler, il ne pouvait pas réellement agir de son plein gré. Il l'entendait, il aurait bien aimé s'exprimer, mais pas tant qu'il aurait le dessus. Impossible.

Il secoua la tête, indifférent à ces plaintes, ne prêtant pas garde au bruit de sa chute, mais devant néanmoins s'arrêter subitement. Des racines sortant du sol venaient de le frapper de plein fouet, lui faisant presque perdre l'équilibre mais ne lui faisant ressentir que de la pitié. Si seulement c'était si facile pour elles... Son cheval recula d'un pas suite à cette apparition soudaine mais une simple caresse le calma instantanément. Wilson, ou plutôt ce qui l'habitait, ordonna silencieusement à l'animal de s'écarter légèrement, se doutant que les attaques allaient s'enchaîner. Il ne les regarde toujours pas, pourtant, il reste dos à ces attaquantes, ces nouveaux adversaires, dont certaines connaissaient son hôte et semblaient pour autant sans pitié. Vraiment ? Et c'était lui le « méchant » après ? Alors qu'elles étaient volontairement en train de s'en prendre à un simple innocent... Après tout, la mort de la louve, il ne l'avait pas causé volontairement. Elle était venue d'elle-même. Et à part cette Eve, personne ne semblait avoir remarqué l'acte de grâce du jeune robot. Hum, dommage, lui qui s'était montré gentil, pourtant.

Patient, il n'eut pas à attendre très longtemps avant le choc suivant. Il sentit une certaine chaleur parcourir son dos, le forcer à avancer plus à cause de la pression que cela exerçait que celle de la douleur. Il se demandait laquelle de ses opposantes avait le contrôle du feu... il le saurait sans doute bien assez tôt, pas la peine de se concentrer sur une question si futile. Une lance passa à côté de sa tête, lui faisant arquer un sourcil. Vraiment ? Une arme si puissante dans les mains d'une novice. Tant mieux pour lui, d'un côté. Il roula des yeux alors que l'objet faisait demi-tour, attendant la suite. Maintenant qu'il avait ce qu'il voulait, de toute manière, ne lui restait plus qu'à attendre.

Ne ressentant plus de coups dans son dos, il se retourna légèrement, assez pour observer celle qui se nommait... Morrigan. Morrigan donc, en train de changer d'apparence. Plutôt banal, venant de la part d'une déesse, comme démonstration. Pourquoi Wilson avait-il tant de respect et de sympathie à son égard ? Son armure était quand même jolie, il devait bien l'avouer. Plus jolie que la tienne. Non, faut pas abuser non plus. Personne ne pouvait mieux faire que celle d'un cavalier .

« Wilson, si tu m'entends, je suis désolée. Mais je pense que tu comprendras. »

Sans vraiment savoir pourquoi, le cavalier hocha la tête, comme pour montrer qu'il comprenait en effet, même s'il n'était pas vraiment Wilson. Même si, vraiment, il ne savait pas pourquoi ce groupe s'acharnait au lieu de faire son bout de chemin de son côté et de le laisser finir le sien. Jusque là, il ne les avait pas attaquer, il ne s'en était prit directement qu'à Lily et, ça se voyait clairement d'après lui, elle était en vie. Donc, rien de mal ne s'était passée, la louve ? Un dommage collatéral. En mission, ça arrive souvent, ces choses et cette déesse de la guerre devait le savoir mieux que personne. On ne peut pas toujours sauver tout le monde.

Le choc de la hache résonna dans tout son corps mais ne le fit que trembler, ça chatouillait un peu même. Baissant les yeux à l'endroit qu'elle avait frappé, il les remonta alors sur le visage de Morrigan, un sourire en coin presque moqueur sur les lèvres, alors qu'elle se retrouvait au sol.

« C'est bien d'avoir essayé. Je respecte le courage... et la bêtise aussi, parce qu'il faut de tout pour faire un monde, c'est ce qu'on dit, non ? »

Et bon, vu celui dont il occupait le corps, niveau bêtise il en connaissait pas mal grâce à ses souvenirs. C'était amusant, bien que loin de ses préoccupations, ça restait sympathique. Après tous ces mouvements, son cheval se rapprocha de lui, avec un hennissant pour savoir ce qu'il en était. Il posa sa main sur son encolure et lui indiqua de ne pas bouger.

Le cavalier prit alors son arc. D'un geste de la main, il provoqua une onde faisant reculer Morrigan de plusieurs mètres, près de ses autres camarades restées dehors. Maintenant face à face, il eut le loisir d'observer celle qui l'avait appelé, au départ, à l'intérieur du hall. En compagnie de... celle qui avait le contrôle de la terre, peut-être ? Nymphe. Certainement. D'après ce que ses divers souvenirs lui permettaient d'avoir comme connaissances. Et celle à la lance. Il les dévisagea une par une, rapidement, s'avançant alors d'un pas, restant ainsi à distance tout en montrant qu'elles avaient capté son attention. Si ça pouvait leur faire plaisir.

« Je suis tout à vous. Mais n'abîmez pas mes cheveux s'il vous plaît, j'y tiens. »

Son regard se posa alors de manière très insistante sur la jeune femme au pouvoir du feu. La seule qu'il n'avait pas encore observé, ce qui n'était pas forcément une bonne chose pour elle. Lui souriant lentement, ne prenant plus garde qu'à elle et bandant son arc, il le tendit en sa direction. Mais c'était tout autre chose qu'il lui préparait.
Se concentrant avec application, il lui fit juste, pendant l'espace de quelques secondes, ressentir des grands frissons la parcourant de toute part et un malaise palpable. Elle serait simplement étourdie un instant mais c'était juste, disons, donnant-donnant. Elle l'avait attaqué avec une charge de feu, il lui faisait ressentir quelques symptômes en retour.
Cela ne lui demanda que très peu de temps et, son arc toujours pointé dans la direction de la jeune femme, il changea au moment même de tirer de trajectoire, lâchant et la flèche s'arrêtant au pied de l'entrée du centre commercial. En direction de celle qui l'avait attaqué également, précédemment.

Elles devraient comprendre, pourtant. Qu'il ne veut le mal de personne, mais que comme tout être humain, il n'a pas de raison de ne pas se défendre.



made by pandora.




Cavalier: 260%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
when there is no imagination, there is no horror
How quickly they do sell their souls,
for the feast and the promise of gold,
but devil that won't be me.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8994-wilson-je-sais-j-ai-une-jolie-carrosserie#75782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Leotiyepa C. Sempiter


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Gabriella Wilde

Ѽ Conte(s) : The Croods
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le lion des cavernes tout mignon :chat:

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 124
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 9 Sep 2014 - 22:49





Erythie && Morrigan && Kiana && Hippolyte && Evelyne


Les cavaliers de l'apocalypse – La Peste


On a décidé de travailler ensemble, ensemble contre cette chose qui veut tuer et détruire. C'est son but, Chronos l'a créé pour ça, détruire encore et toujours parce que c'est le conquérant, la peste. Il voulait nous faire peur, nous montrer qu'il était plus puissant que nous, nous faire croire que peut importe ce que l'on faisait, nous allions mourir dans d'atroce souffrance, sûrement a cause de la peste et de sa fureur criminelle. Mais je ne compte pas mourir sans me battre, jamais. Je ferais tout pour l'emporter avec moi dans ma tombe. Si on devait retourner à la Terre, lui aussi viendrait avec nous. Après moi, Kiana aussi attaque, elle n'y alla pas de main morte et elle avait raison, on avait plus besoin que jamais de lui montrer qu'on était forte. Puis Hippolyte et Eris aussi si sont mises mais malheureusement, elles ne touchèrent pas la cible. Il reporte son attention sur nous, maintenant, le combat été imminent. D'abord, il se focalise sur Kiana, voulant la faire souffrir. C'est vrai qu'elle n'y est pas aller doucement et j'espère qu'elle lui a fait vraiment mal. Tellement mal que revenu dans les enfers, il s'en rappellera encore longtemps. Puis soudainement, une flèche de plante à mes pieds. La rage que je tiens enfermé dans mon cœur est là et elle n'attend qu'un mot pour sortir et faire des ravages. C'est à cause d'être comme lui que j'ai perdu tout ce que j'avais avant et que j'ai encore des problèmes dans la maîtrise de mes pouvoirs.

▬Et en quoi vouloir sauver ses amis est-il de la bêtise ?

Je crie, je ne supporte plus ses paroles si suave d'une personne qui pense avoir tout connu de la vie. Pour lui, nous ne sommes que des enfants qui prennent les armes, mais je suis aussi vieille que lui, je suis aussi légitime que lui et je compte bien lui faire comprendre que toutes vies sur Terre est importante. Et que personne n'a le droit de vie ou de mort sur une autre personne. Je refuse ! Un ricanement sort de ma gorge.

▬Tu es bien un homme cavalier blanc, vaniteux au pas possible est persuadé que tout le monde doit s'incliner devant ta puissance. Mais jamais nous ne le feront, jamais nous te laisseront amener cette fille. Jamais tu entends !

J'ai toujours réussi à contrôler la rage dans mon cœur, j'ai toujours réussi à faire ce que je pouvais pour que rien de me submerge, mais là, c'est trop. Même les dieux ne devraient pas penser que toutes les âmes leur son inférieur, c'est avec ce genre d'orgueil que quelque chose nous tombe sur le coin du nez. Mes points se serrent et derrière le cavalier pousse lentement un arbre cogneur, je prie pour que tout marche comme prévu. Cet arbre est une récente création et je ne suis pas sûre de pouvoir faire ce que je veux.

▬Tu sais dans le monde, il y a toujours un chasseur chassé. Même le plus puissant d'entre nous peut mourir des mains d'une personne qu'il pensait plus faible. Tu n'aurais pas du t'attaquer à ce loup et à cette femme comme tu n'aurais pas du t'en prendre à Wilson. C'était un être pur, qu'une pureté que toi tu ne pourras jamais atteindre tellement tu es pourri par CHRONOS.

C'est seulement au moment que je prononce le nom du Dieu du temps que je relâche la pression que et le cogneur frappe Wilson, le propulsant encore plus de nous.


▬Ca c'est pour la flèche, j'accepte le combat !






Erythie : 100%
Cavalier: 230%
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t31475-termine-lion-devenu-h http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t32042-il-ne-faut-pas-que-la-lumiere-s-eteigne#272427 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28145-car-je-vais-te-manger

Hippolyte Sherman


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Shelley Hennig

Ѽ Conte(s) : Inventé
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille d'Arès.

☞ Surnom : Julie

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1577
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mer 10 Sep 2014 - 18:37




Les Cavaliers de l'Apocalypse.

Erythie && Morrigan && Kiana && Evelyne && Hippolyte


La demi-déesse n’avait pas cherché à comprendre la différence qu’il y avait entre un certain Wilson et ce cavalier. Même si cela semblait être en rapport avec le corps et l’esprit qui n’étaient pas les mêmes. Le cavalier ne serait donc d’une âme pourri qui a pris possession de cet homme nommé Wilson ? Enfin bon, ça ne réglait rien. Pour arrêter le cavalier, il fallait malheureusement faire du mal au corps de Wilson. Espérons qu’il ne succombe pas lui aussi, lorsque le cavalier allait être mis hors état de nuire. Car oui Hip pensait réellement qu’ils avaient une chance d’y arriver. Tous avaient des capacités. Bon c’était encore à vérifier pour Hippolyte car son premier lancé fut un total échec, échec que tout le monde avait pu voir même la déesse. Super ! Mais la jeune femme avait totalement omit l’hypothèse que la déesse ne savait pas du tout qui était Hippolyte. C’était normal, chaque dieux devait avoir ses petites histoires dont certaines dont ils ne parlaient pas. Qu’importe. Il était peut-être tant qu’elle se présente, à ses risques et périls. Mais au final, elle n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche pour lui répondre quoi que ce soit que la divinité utilisa ses pouvoirs (certainement) pour modifier son apparence. Hippolyte observa cette scène avec beaucoup d’attention. La déesse était encore plus jolie dans cette tenue. La guerrière entrait en piste et Hip appréciait beaucoup ce genre de femme. La déesse avait l’air forte et Hippo admirait ce trait de personnalité. « La beauté libérée ! » C’était les premiers mots qui étaient sorti des pensées de la jeune étudiante. Au début, cela devait rester une pensée mais au final, elle avait pensé trop fort. Tant pis, ça n’aurait certainement aucune conséquence. L’action et les attentions étaient toutes portées sur le cavalier. Toutes avaient essayé de l’atteindre. Mais même la déesse ne lui fit pas grand-chose. C’était même elle qui à terre. Ne cherchez pas à comprendre pourquoi, mais Hippolyte se soucia d’elle. Elle accourra vers Eris afin de l’aider à se relever. « Vous allez bien ? » Franchement, si ce cavalier arrivait à affaiblir une déesse c’était une très mauvaise nouvelle pour tout le groupe. Hippolyte tourna la tête vers les trois autres femmes en leur lançant un regard un peu alarmiste. Mais à ce moment-là le cavalier avait décidé de rappliquer en atteignant d’abord Kiana, qui semblait se sentir mal. Puis à Erythie en lui lançant une flèche. Mais cette dernière s’était planté devant elle, et ne l’avait pas blessée. Heureusement. Sauf que cette réplique de l’attaque montrait qu’il ne se laisserait pas faire et qu’il ne laissera pas sa capture de la jeune inconnue tomber à l’eau. Cette attaque avait même eu pour conséquence une colère noire d’Erythie qui l’avait attaqué une nouvelle fois. Elle semblait l’avoir touché puisqu’il venait d’être approché. Ceci lui donna envie d’essayer le combat au corps à corps. C’était plus sa spécialité au final puisqu’elle avait déjà remporté plusieurs bagarres dans les établissements scolaires. Hippolyte mit sa lance dans sa main déjà coupée, et malgré la légère douleur, elle essaya de manier sa lance de tel sorte que la pointe de sa lance se plante dans le bras du cavalier, afin qu’il lâche l’arc. Cependant cela n’eut pas du tout l’effet souhaité. L’armure fine dont il était recouvert semblait résister aux chocs. Mais comment l’atteindre ? Malheureusement Hip n’eut pas l’occasion de se poser la question puisque qu’elle reçut le contrecoup de son attaque. Ce fut tout de même assez violent puisqu’elle avait pris de l’élan. Au final, elle retomba lourdement sur le sol, lui créant une légère douleur au dos mais heureusement pas sa tête, qui n’avait pas touché le sol en même temps que son dos. Qu’importe, les conséquences étaient les mêmes : elle venait de s’affaiblir un peu plus alors qu’elle n’avait pas réussi à toucher et affaiblir une seule fois ce cavalier. Hippolyte resta au sol, allongé par terre. Non pas parce qu’elle était terriblement blessée ou affaibli. Mais seulement pour se concentrer et essayer de garder un minimum son calme. Elle se détestait actuellement. Et sa façon de le montrer à tous, c’était qu’elle mit ses mains sur sa tête, poussant un grognement. Elle se détestait d’être aussi inutile.


love.disaster


Jauge de vie : 80%
Cavalier: 230%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Come back from heaven ?

La vie humaine est semblable à un chemin dont l'issue est fatale. On nous en avertit dès le premier pas, mais la loi de la nature nous dicte d'avancer toujours.© belzébuth
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11035-hippo-killing-doesn-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15550-hippo-cest-trop-banal-detre-sentimentale http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12214-les-aventures-d-une-demi-deesse

Kiana Firewood


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Janel Parrish

Ѽ Conte(s) : WITCH
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Taranee Cook

☞ Surnom : Bloody Mary

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 668
✯ Les étoiles : 350




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mer 10 Sep 2014 - 19:15

La suite se déroulait un peu trop vite du point de vue de Kiana. Alors qu'elle venait d'affaiblir le cavalier et que tous les autres tentaient de faire de même, y parvenant plus ou moins bien, elle garda donc son mur de feu pour que tout le monde soit protégé. Elle laissa donc la déesse se transformer sous ses yeux, avant que finalement le cavalier ne réplique, les fixant une à une, l'oubliant... Et la brunette avait donc un mauvais pressentiment... Et soudainement, le regard du cavalier se posa sur elle. Elle soutint son regard, sans cligner des yeux, attendant la suite, prête à se défendre et à riposter... Sauf que même affaibli, le cavalier avait l'avantage sur elle... Et la douleur ne mit pas longtemps à se faire ressentir.

Prise de violents vertiges, Kiana tituba alors, relâcha sa prise sur son mur de feu, le laissant totalement tomber. Les autres risquaient gros mais elle s'en fichait sur le coup. Elle eut à peine le temps de voir Hippolyte se jeter sur Wilson, au corps à corps, avant de finalement tomber à genoux sur le sol, prise de violents frissons, commençant à être effrayée en pensant que l'ex robot venait de la contaminer... Du mois c'értait ce qu'elle pensait...

Et finalement, la douleur finit par s'arrêter, aussi soudainement qu'elle venait de la prendre. Elle resta tout de même prostrée au sol, totalement sonnée, fixant la flèche qui venait de se poser aux pieds de la nymphe, tout en reprenant doucement ses esprits. Mais Wilson venait de déclencher la troisième guerre mondiale et elle allait avoir sa revanche...

Kiana : 90 %
Cavalier 230 %
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t2061-kiana-firewood http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t2083-les-liens-de-la-fille-du-feu#22529 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t2084-les-rp-de-kiana#22530

Evelyn Nichols


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Scarlett Johansson

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : EVEEEEE

☞ Surnom : Fanny



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 406
✯ Les étoiles : 132




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mer 10 Sep 2014 - 21:43


Les cavaliers de l'Apocalypse - La peste
Wall-E... ~ "Et je vis : et voici un cheval blanc, et celui qui était assis dessus ayant un arc ; et une couronne lui fut donnée, et il sortit en vainqueur et pour vaincre. "



Ce cavalier n’avait plus rien de Wall-E… Si lentement retrouvé et si vite perdu… La vie humaine était décidément aussi tragique que celle des robots mais Evelyn n’avait pas le temps de s’apitoyer sur son sort… Ce n’était d’ailleurs pas son genre, elle ne s’était jamais apitoyé sur personne, ne s’était jamais sentie triste, désespérée… Alors pourquoi se trouvait-elle en cet instant à penser autant à son robot disparu alors que Morrigan la déesse venait de se faire mettre au tapis, suivie d’Hyppolite. La nymphe, qui l’avait sauvé, s’en était prise une nouvelle fois au cavalier, l’atteignant de pleins fouet, tandis que celui-ci s’approchaient d’eux. La blondinette n’avait pas cherché à bouger ni à reculer à son passage, elle savait que tant qu’elle ne le toucherait pas, tout irait bien.

Kiana n’allait pas bien, pas bien du tout même. Cela était sans aucun doute dû à la flèche qu’il avait tirée. Rapidement, Evelyn se releva et se dirigea rapidement vers la jeune femme. Elle semblait un peu sonnée et la robot savait que la moindre faiblesse lui risquerait la vie. C’était aussi pour cela que dans son monde, elle était un robot ultra performant, le meilleur de sa génération, bien loin devant Wall-E qui relevait certains défauts. Les humains étaient stupides mais ils avaient au moins compris une chose : moi un robot a de faiblesse, plus il est performant et c’était cette règle qu’EVE tentait d’appliquer ici. Sans ménagement, elle posa ses mains sur les joues de la jeune femme, l’index sur chacune de ses tempes. Cela ne lui permettrait sans doute pas de guérir mais elle y verrait déjà un peu plus clair, se sentirait mieux.

- Comment vas-tu ? Cela t’a-t-il aidé ?

La jolie blonde posa alors ensuite sur regard sur la flèche… Elles étaient deux à l’avoir atteinte jusque-là, la nymphe qui s’aidait de la terre et la sorcière qui s’aidait du feu. Pourtant, le cavalier s’était concentré sur Kiana… Le feu était-il pour elles une force ? Pour lui une faiblesse ? Fronçant les sourcils, le regard aussi vide que d’habitude, elle pencha sa tête sur la droite puis après quelques secondes leva la tête vers l’arc… C’était son arme… La seule qu’il avait pour le moment utilisée contre elle, sans lui, il serait déjà plus inoffensif et si sa théorie était vraie, le feu était leur meilleure arme. Fermant les yeux, elle connecta son esprit à celles des autres femmes, comme un ordinateur peut se connecter à d’autres systèmes à distance grâce au WIFI et se mit à leur parler par pensée :

- Ne vous inquiétez pas, je ne vous contrôle pas. J’établis juste une connexion mentale entre nous. Je pense que Kiana en avait le pouvoir avec ses amies Willhelmina, Irma, Cornelia et Hay Lin,pas vrai ? Tu dois déjà plus au moins savoir comment ça marche. Pour les autres, il vous suffit de penser afin qu’on vous entende. C’est mieux que de parler à voix haute je présume. Le cavalier ne s’est attaqué qu’à Kiana, je pense que cela à avoir avec le fait qu’elle contrôle le feu et que le feu est une grande puissance contre lui, il va donc falloir qu’on travaille ensemble pour tester cette théorie. En attendant, je vais tenter de faire quelque chose…

Sans une pensée de plus, elle se dégagea de la jeune Taranee et s’approcha de la flèche plantée au sol. Elle ne préférait pas la toucher, au risque qu’elle soit aussi blessante que le cavalier lui-même mais tenta de la lever par télépathie. Habituellement, la robot faisait cela avec une facilité déconcertante mais rien ne semblait aussi simple quand cela venait de La Peste… Au prix de nombreux efforts, elle parvint cependant à l’enflammer et à la diriger droit vers l’arc du cavalier pour le détruire.

Toute cette force mise en œuvre l’épuisa fortement et elle en tomba à genoux, un peu étourdit. En portant sa main au visage, elle constata qu’elle saignait un peu du nez… Rien de bien important si elle avait détruit l’arc du cavalier…


Jauge de vie : 80%


copyright Bloody Storm

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Happy Halloween »
Une Iris Citrouille, un Wilson EVE et une Evelyn
Wall-E... Cette année, tout se passera bien... pas vrai ?
©crackintime
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19782-in-a-sky-full-of-stars-eve

Morrigan Ødegård


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Katheryn Winnick

Ѽ Conte(s) : Mythologie revisitée et incrustation dans "Dragons"
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Eris, déesse du Chaos, reconvertie en version viking. Longue histoire.

☞ Surnom : Even

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 124
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 11 Sep 2014 - 0:03


Les cavaliers de l'apocalypse


Pestilence ▽ Et ma vision se poursuivit. Lorsque l’Agneau ouvrit le premier des sept sceaux, j’entendis le premier des quatre Vivants crier comme d’une voix de tonnerre : « Viens ! » Et voici qu’apparut à mes yeux un cheval blanc ; celui qui le montait tenait un arc ; on lui donna une couronne et il partit en vainqueur, et pour vaincre encore.
J'aurai dû lire tout ce concerne les cavaliers quand j'étais encore Eris, au lieu de semer le chaos inutilement et juste pour m'amuser. Les agissements de mon ancienne personnalité m’exaspéraient au plus haut point. Erythie avait l'air d'être la seule sachant des informations importantes. Et c'est terriblement frustrant de savoir qu'une nymphe a un avantage sur moi.

- Je peux me relever, je n'ai rien.

La jeune fille à la lance m'avait aidé à me relever, comme si c'était la chose la plus naturelle du monde. Elle avait un vrai côté guerrière, ça me plaisait bien. Sur le champ de bataille, les guerriers s'entraident. Celle là, j'éviterais de la laisser mourir. De même que la télépathe. Je serrais les dents en entendant la voix résonner dans ma tête, mal à l'aise avec cette intrusion. Mais si Peste ne pouvait pas nous entendre, c'était un plus. L'idée du feu par contre ne me plaisait pas. Je n'ai aucun talent avec cet élément, je gère plutôt les tremblements de terre et les raz de marée. Il n'y a que Hadès pour savoir s'en servir correctement. Et cette Kiana n'a pas l'air d'être si douée que ça avec un tel pouvoir. Le cavalier ne l'a pas touché, et pourtant elle ne semble pas au mieux de sa forme. Les mortelles sont si sensibles...

Mais la femme télépathe montrait elle de plus grands talents qu'une simple mortelle. La flèche en flamme qu'elle envoya sur Wilson frappa l'arc, qui s'enflamma à son tour. En mauvais état, mais même d'ici, je pouvais sentir qu'il n'était pas entièrement brisé. Il faudrait pouvoir le détruire complètement. Je me dirigeais vers la jeune fille pour l'aider à se relever à son tour, après qu'elle est attaquée le cavalier.

- Il vaut mieux éviter le corps à corps avec un tel être. Une hache ne fonctionne pas, ta simple force ne sera pas un avantage dans ce genre d'attaque. Mais belle initiative quand même.

Je lui adressais un sourire encourageant. J'aurai aimé avoir une fille comme ça. Un fils me plaisait plus, mais quand même. Elle n'était pas une déesse, mais elle avait du caractère.

- L'arc est quasiment hors d'état de nuire. Plus qu'une attaque, et je pense qu'on peut le détruire. Kiana c'est ça ? Tu peux refaire apparaître du feu ?

Je réfléchissais à un plan, du moins j'essayais. La présence du cavalier avait un effet néfaste, mon esprit était comme embrouillé. J'étais rapide et stratégique en temps normal. Là, c'était comme si des murs se resserraient, cherchant à m'étouffer.


- Quoi que non, Peste sait maintenant à quoi s'attendre. Toi, la télépathe. Je ne connais pas ton nom, et je n'ai pas le temps de m'intéresser aux formalités. J'ai l'impression que tu l'une des plus puissantes ici. La télépathie et la télékinésie ne sont pas tes seuls dons je suppose. Que ce que tu pe...

Une douleur soudaine m'empêcha de terminer ma phrase. C'était comme si une épée avait traversé mon crâne, ce que les mortels appellent « migraine ». Je fronçais les sourcils et portais une main jusqu'à mon front. Je fus de nouveau assaillie par la douleur, et je me retrouvais sans m'en rendre compte à genoux au sol, les deux mains plaqués contre mes temps, en serrant les mâchoires. Me yeux étaient fermés, chacun de mes membres tremblaient tant je luttais pour ne pas hurler. Jamais je n'avais ressenti une telle douleur. Même les épées traversant ma cage thoracique ne m'avait pas fait un tel effet. Mais je n'allais pas faire plaisir à Peste en montrant à quel point il pouvait me faire du mal. Ça n'allait pas me tuer. Et ça me permettait de tenir le coup.

La pression dans mon crâne se relâcha tout à coup, laissant comme une marque au fer rouge dans mon esprit. Je pouvais sentir mon front recouvert de sueur, tant mon corps avait lutté contre l'attaque mentale que je venais de recevoir. Moi qui ai horreur des intrusions dans ma tête, j'étais servie ce soir. J'ai hâte de savoir ce qu'il y a à l'intérieur de son crâne moi aussi. Wilson ou pas, les sentiments n'allaient plus jouer en sa faveur.
(c) AMIANTE



Jauge de vie : 80%
Cavalier: 230%


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- The future is open -
Trust in the Gods. Live for each moment. The gods will always smile on brave women.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8797-passion-protection-destruction-freyja#72951

Wilson L. Wallander


« Tic tac,
sonne le glas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Anton Yelchin

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E

☞ Surnom : Nanis



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2980
✯ Les étoiles : 96




Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Sam 13 Sep 2014 - 0:22

PESTILENCE
Just one more time before I go, I'll let you know that all this time I've been afraid, wouldn't let it show. Nobody can save me now, no nobody can save me now. Nobody can save you now. (…) The king is crowned, it's do or die. Nobody can save me now. The only sound is the battle cry.



Les paroles de la nymphe passaient par une oreille et ressortaient par l'autre. Il était bien trop occupé à admirer son travail sur la jeune femme au feu, trouvant intéressant de voir l'effet qu'il pouvait encore avoir. Cela faisait un long moment qu'il ne l'avait pas mit à l’œuvre, sans que ça ne lui manque particulièrement, bien que l'acte soit grisant, en soi. Il la lâche bien vite, roulant des yeux en écoutant l'autre jeune femme continuer son discours. Elle ne comprenait rien... Qu'est-ce qu'il s'en fichait, qu'elle le vénère ou le déteste, il n'avait demandé aucune attention. Elle la lui donnait sans qu'il ne demande rien. Contrairement à ce qu'elle se faisait comme idée, il n'était pas... comment dire... cruel ? Il se contentait de suivre les ordres. Il faut croire que c'était trop compliqué pour qu'elle puisse se faire à cette idée.

Il ne s'était jamais dit immortel. Il n'avait jamais attaqué quiconque. Bon, d'accord, peut-être Lily... Bien qu'elles ne pouvaient pas comprendre que ce n'était pas Lily, plutôt ce qui l'habitait, qu'il avait mis hors d'état de nuire. Tellement d'ignorance... Le nom de Chronos lui arracha un sourire malsain, qu'il n'eut pas le temps d'apprécier à sa juste valeur puisqu'il se retrouva projeté un mètre un avant, se retournant, sourcils arqués, se demandant ce qui avait causé ce choc soudain. Oh, joli. Il devait avouer qu'il était impressionné par ce travail.
Mais pas vraiment par celui de la jeune femme à la lance... Encore une fois, elle loupa son attaque, son arme venant se cogner tout simplement dans son bras, faisant quelque peu résonner son corps tout entier. Elle devait avoir eu plus mal que lui en s'étalant sur le sol. Tant pis. Cette lance l'intriguait néanmoins, loin d'être naturelle, certainement des dieux... Lequel ? Il n'eut pas le temps d'y réfléchir.

Une de ses propres flèches, celle même qu'il avait lancé comme pour répliquer aux coups qu'on lui avait donné, volant dans les cieux, ce qui ne l'impressionnait pas venant de EVE. Wilson savait de quoi elle était capable, lui aussi, par conséquent. Les flammes sur le bout lui firent pencher la tête sur le côté, curieux de ce stratagème dont il ne connaissait pas la raison, et vint se planter légèrement dans le creux de la courbe de son arc. Le cavalier admira quelques secondes les flammes se poser sur le bois solide avant, d'un simple coup de main, de faire disparaître ce feu en un courant d'air. Il n'avait pas été très grandement amoché, il avait juste une couleur légèrement différente, pas assez pour que ça le dérange réellement.

En tout cas, elles prenaient son arc pour cible, ce qui n'était pas stupide. Relevant ses yeux, remplis d'une curiosité et peut-être même d'un peu de respect face à cette initiative, il se mit à fixer la déesse. Dont il entendant d'ici les paroles. Elle tentait de discuter avec le robot de son groupe et, sans même réellement s'en rendre compte, le cavalier se concentra un peu trop longtemps sur elle, sur ce qui pouvait se passer dans cette tête, sur la douleur qu'elle ne ressentait jamais... Enfin, sachant chaque fois qu'elle ne pourra jamais périr et toujours se soigner, ce n'était pas de la vraie douleur. Physiquement, pour elle, rien ne comptait.
Le vide se fit alors dans son esprit et il transporta cette souffrance dans la direction de Morrigan, pouvait lui faire ressentir cette souffrance dont elle était ignorante. Elle pouvait le remercier, c'était une sensation étrange, totalement incontrôlable et certainement plus que désagréable. Humaine. Elle pouvait savoir ce que ça faisait, que d'être humaine, sa tête la faisant souffrir plus que de raison, comme si chacun de ses nerfs étaient mis à vif, brûlant, sur le point de céder.

Puis, il se tourna. En une fraction de seconde, son regard se planta dans celui de la nymphe, reportant chacune des sensations que la déesse avait pu ressentir sur elle. De manière plus subtil, moins soudaine, montant crescendo. Rajoutant quelques nausées, simplement par pur défi. Et, profitant de la distraction des autres avec la déesse encore sous le choc, certainement, il prit son arc, banda et lança une flèche en direction de la femme à la lance, tentant de viser la jambe, sans vraiment faire attention au résultat de ce lancer. A peine avait-il tiré qu'il rangea l'arc dans son dos, plus inaccessible aux attaques de la sorte.
Il ne s'attarda pas très longtemps sur Erythie, trouvant que c'était suffisant et ne sentit pas nécessaire de s'en reprendre à celle contrôlant le feu, elle avait déjà eu le droit à son tour. Restait donc le robot dotée de télékinésie.

Seulement, lorsque ses yeux se plantèrent dans les siens, il ne put rien faire. Sa tête se retourna immédiatement vers les autres, un soupir, long et douloureux, glissant, sortant de sa bouche et, un instant, il se pencha légèrement en avant, le regard perdu, passant sur chaque individu face à lui. Il ne savait plus quoi faire, où il était, ce qu'il faisait... Il voulait juste montrer qu'il était toujours là. Bien qu'il sache que c'était peine perdue, qu'elles devaient le détruire, il ne voulait pas être oublié. Que son corps soit rappelé par les autres comme celui du cavalier blanc, comme celui de la Peste, et pas comme le sien.

Un grognement s'échappant de sa gorge. Wilson. Qui recommençait à faire des siennes. Pas elle disait-il, pas elles même. Cet enfant.



made by pandora.




Cavalier: 230%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
when there is no imagination, there is no horror
How quickly they do sell their souls,
for the feast and the promise of gold,
but devil that won't be me.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8994-wilson-je-sais-j-ai-une-jolie-carrosserie#75782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Leotiyepa C. Sempiter


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Gabriella Wilde

Ѽ Conte(s) : The Croods
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le lion des cavernes tout mignon :chat:

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 124
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 14 Sep 2014 - 19:31





Erythie && Morrigan && Kiana && Hippolyte && Evelyne


Les cavaliers de l'apocalypse – La Peste


Mon attaque ne l'a pas beaucoup blessé mais au moins, je sais qu'il n'est pas immortel, qu'il peut succomber à ses blessures. Pour une fois, il ne parle pas, il se contente de nous attaquer, de nous montrer que nous ne sommes que vermine sur son passage, mais je ne compte pas en rester là, je vais encore frapper. Je vais lui montrer qu'il n'est pas celui qui sera le vainqueur. On réussira à le battre et a récupérer Wilson et Lily. Personne ne mourra de nouveau de sa main. Je vois mes compagnes tenter à leur tour de le battre, mais à chaque fois, elles ne réussissent pas. Puis se fut à son tour de contre attaquer, il commence cette fois-ci par Eris puis me regarde, il veux me faire mal. Malheureusement pour lui, je me plaque sur le sol et sens les racines venir à moi pour me protéger et me donner leur vitalité. La terre ne veut pas que je meurs et je ne compte pas lui faire se plaisir. Je vais me battre jusqu'à ce que tout finisse bien pour nous. Puis il se concentre sur Evelyn sans lui faire quelque chose. Comme si Wilson est encore là en train de combattre le cavalier qui en veut à Eve. Finalement, je profite de ce moment, pour me relever et marcher en direction du canasson immaculé. Généralement, je ne fais pas de mal à une mouche, mais les choses sont ce qu'elles sont, il veut nous blesser, alors moi aussi je vais le blesser. Je me concentre de nouveau sur mon arbre cogneur et lui demande de frapper le cheval en l'envoyant sur son maître trop focalisé à regarde Eve. Je regarde la monture voler dans les airs avec un sourire narquois et remercie l'arbre quand je vois la monture toucher son maître de plein fouet. C'est seulement à ce moment là que je m'aperçois de ma méprise. Lily est entrain de voler dans le ciel.

▬Euh ... les filles y'en a une de vous qui sait voler? Non parce que y'a la femme enceinte à rattraper avant qu'elle tombe ...

Je m'approche de mon arbre et grimace. Boulette !






Erythie : 100%
Cavalier: 210%
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t31475-termine-lion-devenu-h http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t32042-il-ne-faut-pas-que-la-lumiere-s-eteigne#272427 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28145-car-je-vais-te-manger

Kiana Firewood


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Janel Parrish

Ѽ Conte(s) : WITCH
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Taranee Cook

☞ Surnom : Bloody Mary

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 668
✯ Les étoiles : 350




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 14 Sep 2014 - 20:25

Evelyn venait donc de relever Kiana qui l'avait remercier d'un regard avant de sentir une nouvelle intrusion dans son esprit. Par pur réflexe, elle avait crée un nouveau mur de feu, ne voulant pas que l'on "viole" ses pensées. Déjà, elle n'aimait pas trop lorsque Will et les autres filles faisaient ce genre de chose. Mais lorsqu'elle entendit la voix "virtuelle" d'Evelyn et ses explications qui se tenaient, la jeune femme se mit à lorgner du regard l'arc du cavalier. Et immédiatement, c'est la femme qui venait de la sauver qui lança les hostilités.

Se remettant donc de son coup précédent, Kiana se remit en position de défense, suivant sa sauveuse de très près, ne s'occupant pas des trois autres déesses en réalités. Si le plan était le bon, elles allaient pouvoir s'en tirer. Et c'est donc la peur au ventre que la jeune sorcière suivit donc l'ancien robot se retrouvant face au cavalier, avant de préparer une énorme boule de feu, avant de viser l'arc, et par la même occasion, l'homme, sans vraiment faire attention à ce qu'il advenait à côté.

Elle lança donc sa boule de feu sur l'arc du méchant bonhomme, à pleine puissance et se recula alors pour se protéger de la projection de flammes, en entraînant par la même occasion Evelyn avec elle. La chose qui était bien, c'était qu'elle venait de toucher Wilson...

Kiana : 90 %
Cavalier 190 %
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t2061-kiana-firewood http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t2083-les-liens-de-la-fille-du-feu#22529 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t2084-les-rp-de-kiana#22530

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 3 sur 6
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Centre Commercial