« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

Partagez
 

 Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+6
Wilson Wallander
Elliot Sandman
Hippolyte Sherman
Morrigan Ødegård
Evelyn Nichols
Hadès Bowman
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage


Hippolyte Sherman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Hippolyte Sherman

| Avatar : Shelley Hennig

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 4tez
Arrête de t'en faire. Je suis là maintenant, ok ?

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 3401
Tu m'as vraiment manqué Peg !


| Conte : Inventé
| Dans le monde des contes, je suis : : la fille d'Arès.

| Cadavres : 812



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Dim 21 Sep 2014 - 15:42




Les Cavaliers de l'Apocalypse.

Erythie && Morrigan && Kiana && Evelyne && Hippolyte


Hippolyte et Kiana s’étaient concentrés sur le cheval. Aussitôt après avoir retrouvé sa lance dans sa main, Hip l’avait relancé en direction du cheval. Il souffrait et cela se voyait. C’était une situation que la demi-déesse avait du mal à gérer. Elle n’aimait pas voir cette pauvre bête souffrir. Ce cheval n’avait rien demandé, il était innocent bien que lié au cavalier. Mais le vrai problème c’était lui ! C’était ce cavalier qui avait attaqué les filles, après que ces dernières l’aient attaqué, il fallait l’avouer. Mais bien que les filles s’en prenaient au cheval, ce dernier ne répliquait pas, il ne devenait pas un ennemi. Cela prouvait une partie de son innocence. Il était impossible pour Hippolyte de continuer à s’attaquer au cheval. D’autant plus que ni Erythie ni Eris n’avaient attaqué le cavalier. Seule la rouquine aux pouvoirs l’avait fait. Elle s’était multiplié et avait attaqué d’une façon assez étrange le méchant. Ceci n’eut que peu d’effet puisqu’il n’avait même pas tourné le regard vers la fille aux dons. Non, le cavalier était en train de continuer une opération bizarre sur la jeune femme enceinte. Hippolyte aperçut le ventre de cette dernière grossir. Qu’est-ce qu’il faisait ? Quel était le but ? Hip n’avait pas un QI hyper important mais elle avait réussi à comprendre assez rapidement la situation, situation que la rouquine avait énoncée quelques minutes auparavant. Sauf que le ventre continuait à grossir !! Afin que le cavalier n’entende pas ce que voulait dire Hippolyte, elle décida d’utiliser les pensées puisque bizarrement, elles arrivaient à entendre à communiquer comme ça avec le reste du groupe. « Les filles ! Il y arrive. Le ventre grossit !! Je vais essayer de l’attaquer. Erythie, je te laisse prendre ma place pour t’occuper du cheval. » Ca arrangeait totalement Hippolyte de s’occuper d’un meurtrier au lieu d’un cheval. La demi-déesse se dirigea vers le cavalier. Elle aperçut que sa main était totalement nue, plus aucune armure. C’était le bon moment pour lui infliger une jolie blessure. La jeune femme leva sa lance, se préparant à la lancer. Sauf qu’à ce moment, la terre trembla légèrement ce qui l’a déstabilisa. Heureusement qu’elle n’avait pas encore lâché sa lance. Hip’ observa quelques instants le ciel. Le temps se gâtait, il y avait de l’orage dans l’air, les éclairs faisaient leur apparition et pour une fin d’été, il faisait de plus en plus froid. Mais ce n’était pas le moment de se déconcentrer !! Hippolyte reposa toute son attention sur le cavalier, essayant de viser sa main, son poignet plus précisément. Elle ne voulait pas blesser la future maman, simplement blesser le cavalier. Et le meilleur moyen était de lancer son arme en direction du poignet afin qu’elle traverse en intégralité son poignet, pas forcément en créant un trou dans son poignet. Non plutôt à lui enlever une bonne partie de peau. Ça piserait le sang mais il n’en mourrait pas puisqu’elle ne visait pas les veines. C’était dégelasse mais au moins ça l’affaiblirait, c’était sûr ! Prenant une grande inspiration, elle mit toute sa force. La lance avait réalisé ce qu’elle espérait…Hippolyte ne put s’empêcher d’afficher un sourire victorieux.


love.disaster


Jauge de vie : 80% Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 2852471132
Cavalier : 120 %
Âge du bébé : 5 mois -> 0 mois ajoutés

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Come back from heaven ?

La vie humaine est semblable à un chemin dont l'issue est fatale. On nous en avertit dès le premier pas, mais la loi de la nature nous dicte d'avancer toujours.© belzébuth
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11035-hippo-killing-doesn-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15550-hippo-cest-trop-banal-detre-sentimentale http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12214-les-aventures-d-une-demi-deesse


Invité
Invité

Anonymous



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Dim 21 Sep 2014 - 16:37





Erythie && Morrigan && Kiana && Hippolyte && Evelyne


Les cavaliers de l'apocalypse – La Peste


L'énergie de l'arbre passe de ses branches à ma personne, je le sens tout faire pour m'aider, pour faire ce qui est en son pouvoir pour que je ne meurs pas complètement, que je ne disparaisse pas. Hadès mort, Eris dans un sale pétrin, j'ai bien l'impression que nous sommes perdu. Mais il faut garder la tête haute et disparaître avec dignité, la seule chose que j'espère vraiment, ce qu'on ne va pas voir la visite d'un autre cavalier parce que sinon, on est vraiment mal barré. L'arbre commence lentement à desserrer ses liens quand quelqu'un m'appelle et me demande de m'en prendre au cheval. En temps normal je ne le ferais pas, par principe, mais là, je n'ai pas le choix. Si je ne le fais pas, c'est nous qui allons mourir. Et la Terre à encore besoin de moi.

▬Je vais essayer de faire quelque chose, mais je ne te garantis rien, je suis persuadé que le cheval ne m'aime pas trop.

Je demande gentiment à l'arbre de me laisser passer et de me laisser attaquer. Je sors de son étreinte, l'envoie plus loin pour qu'il ne soit pas blessé et va rejoindre mes coéquipières. Je vais tout faire pour les aider à le vaincre, je vais tout faire. Il a tué Hadès et même s'il est quelqu'un d'arrogant et de sauvage de temps à autres, je sais qui il est fond. Et le cavalier à tué mon frère de cœur, une chose que je n'accepte pas. Je me rapproche rapidement du cheval, ou une autre des filles fait tout ce qui est en son pouvoir pour le tuer. Je m'approche encore un peu, m'arme pour pouvoir faire ce qu'il faut, mais le canasson me reconnaît et se braque, me frappant à la cuisse. Je laisse échapper une plainte sourde et grimace.

▬Effectivement, tu n'as vraiment pas apprécié que je te balance sur ton maître.






Erythie : 80%
Cavalier: 120%
Âge du bébé : 6 mois -> 1 mois ajoutés


Invité
Invité

Anonymous



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Dim 21 Sep 2014 - 19:13

La rage, c'était maintenant tout ce qui motivait Kiana. Parce qu'elle n'avait pas supporté la vue d'Elijah mort devant elle. Et maintenant, elle ne faisait que s'en prendre au cheval, qui devait sûrement être la faiblesse de son cavalier. Kiana envoya donc plusieurs boule de feu à la suite sur le canasson, comme lui conseillait de faire Evelyn en quelques sortes. Mais le groupe s'épuisait très vite. Et puis Hippolye avait décider de lâcher la jeune sorcière qui se retrouva donc avec la nymphe. Mais aucune de ses attaques ne touchait le cavalier et son cheval...

D'ailleurs, Kiana détourna un instant son regard puisque des éclairs se montraient au loin. Et la température descendait considérablement, faisant d'ailleurs éteindre chacune des boules de feu de la jeune sorcière. La itch était d'ailleurs tellement vexée qu'elle ne vit même pas qu'elle venait de se brûler, sans le vouloir, avec une flamme qu'elle venait d'allumer à son doigt. Et ce n'est que lorsqu'elle sentit la douleur vive à son bras qu'elle se recula alors, tout en pensant :

-On arrivera jamais à l'avoir...

Kiana : 80 %
Cavalier 120 %
Âge du bébé : 7 mois -> 4 mois ajoutés


Evelyn Nichols
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Evelyn Nichols

| Avatar : Scarlett Johansson

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Vgqb

Je sens que ça va mal finir mais c'est pour une bonne cause... alors...

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Af3y

TechnoDino, rassemblement Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 3864256854


Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 378254admin


| Conte : Wall-E
| Dans le monde des contes, je suis : : EVEEEEE

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Qjpzp2

| Cadavres : 426



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Lun 22 Sep 2014 - 17:50


Les cavaliers de l'Apocalypse - La peste
Wall-E... ~ "Et je vis : et voici un cheval blanc, et celui qui était assis dessus ayant un arc ; et une couronne lui fut donnée, et il sortit en vainqueur et pour vaincre. "



Les filles s’étaient rapidement mises à l’action, excepté Erithye qui partit se ressourcer dans son arbre. Evelyn ne pouvait bien sûr pas lui en vouloir, c’était celle qui, depuis le début, avait le plus atteint le cavalier et même si EVE avait parfois du mal à les comprendre et assimiler à quel point les humains étaient des êtres faibles, elle savait que la nymphe, bien qu’un peu plus qu’une humanoïde, se ressourçait plus lentement qu’elle et qu’il fallait donc être patiente. La blondinette commença alors son œuvre et vit qu’Hippolyte et Kiana se ruaient sur le cheval.

Même si son attaque avait eu quelque effet sur Peste, elle constata que c’était un processus extrêmement lent qui lui demanderait beaucoup de temps et de patience… Hors si la robot avait toujours était quelqu’un d’extrêmement patient, elle n’avait aucun temps à perdre : le ventre de Lily gonflait à une allure impressionnante et c’est en observant la vie à l’intérieur de cette poche qu’Evelyn constata que le bébé en était déjà à 7 mois… 2 mois et il atteindrait la maturité suffisante pour s’extirper de son cocon… Pourquoi diable les humains avaient-il un cycle de gestation si court ? La brunette n’aurait-elle pas pu rester un éléphant ? Cela leur aurait grandement facilité la tâche !

Mais ce qui l’effraya plus que la taille du ventre de la future ex-maman, c’était sans aucun doute ces coéquipières prises d’un sentiment qu’elle ne connaissait absolument pas mais dont elle avait lu beaucoup de chose : le désespoir. Oui à travers l’ordinateur de Zero, Evelyn avait beaucoup appris de cette faculté déconcertante que les humains avaient de baisser les bras dans une situation difficile… La femme robot n’avait jamais vécu un tel sentiment… Elle avait été créée pour accomplir sa tâche, seuls les robots défectueux ne l’accomplissaient pas et si elle était encore parmi eux, c’était qu’elle n’était pas défectueuse. Alors oui, la biologiste n’avait jamais ressenti la puissance du désespoir et une phrase telle qu’ « on y arrivera jamais » lui semblait inconcevable. Voyant que ses troupes faiblissait, elle jugea bon d’intervenir dans leur conversation, tout en continuant son œuvre. Ce qu’elle leur dit fut, certes, un peu maladroit :

- Si on va y arriver. Je n’ai pas été créé pour échouer alors nous allons nous en sortir. Maintenant ça suffit, stopper ce processus de désespoir dans votre esprit et lancer plutôt le logiciel « espoir »… C’est sans doute ce qui est le plus proche chez vous de la volonté d’un robot…

Si seulement Evelyn était capable de comprendre la notion de « réconfort »… Mais non. Elle connaissait bien la définition par cœur, elle avait sans doute l’impression de les avoir réconforté mais de toute évidence, ce n’était pas le genre de réconfort auquel les humains étaient habitués. Constatant que le cheval était mal en point mais toujours de ce monde, elle déplaça son cercle de clone autour du cheval et leur parla pour la première fois à voix haute :

- Je vais vous aider !

Elle rassembla alors tout ce qu’elle avait de dévastateur en elle et le lança puissance 20, chaque Evelyn faisait son travail à l’unisson avec les autres… Le cheval disparu tant l’impact fut puissant. Elle n’aurait sans aucun doute jamais réussi un tel coup de la première fois si ses coéquipières n’avait pas entamé le travail et elle jugea bon de leur faire savoir télépathiquement :

- Erythie, Kiana, Hippolyte, sans vos premières attaques sur ce cheval, je n’aurais sans doute pas réussi à le détruire. Je vous en remercie ! Passons au cavalier si vous voulez bien.

Maintenant que le contact était rompu, elle espérait que tout se passe pour le mieux…



Jauge de vie : 80%
Cavalier : 100% Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 242150264
Âge du bébé : 7 mois -> 4 mois ajoutés

copyright Bloody Storm

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines
by wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t10840-plant-plant-eeeeeeve- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19782-in-a-sky-full-of-stars-eve


Morrigan Ødegård
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Morrigan Ødegård

| Avatar : Katheryn Winnick

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Tumblr_nbj0a4tFH21s7xoeto1_500

Just like the wind, I am wild & Free

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Kmg8fk5




| Conte : Mythologie revisitée et incrustation dans "Dragons"
| Dans le monde des contes, je suis : : Eris, déesse du Chaos, reconvertie en version viking. Longue histoire.

| Cadavres : 70



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Mar 23 Sep 2014 - 0:25


A warning to the people: This is war


Je n'avais rien pu faire, les événements s'étaient enchaînés sans que je réagisse. Mes mains tenaient toujours vigoureusement le bouclier brisé et l'épée malgré les tremblements qui parcouraient mes membres. La mort de la monture du cavalier, la grossesse accélérée de Lily et surtout la mort d'Hadès. Cette fois, il semblait bel et bien mort. Je n'avais pas d'attache particulière pour lui, aucun sentiment d'amour plus que simplement fraternel qu'avec les autres. Si on pouvait appeler ça de l'amour d'ailleurs... ce n'était qu'un frère, et sûrement pas celui que je préférais. Mais la famille est sacrée, peu importe ce qu'on peut le dire. Hadès venait de mourir, sous mes yeux. Un sentiment étrange, m’électrocutant presque, m'avait fait prendre conscience de ce qui arrivait. Le Cavalier avait tué le Dieu des Enfers. Ce n'était pas lui qui le contrôlait, comme je l'avais d'abord soupçonné. « Il »... j'avais mon idée sur qui était son maître. Il n'y avait qu'un être que j'imaginais assez fou et dangereux pour lancer les cavaliers de l'Apocalypse. Même Hadès à côté paraissait peu dangereux. Au moins, il n'y aurait plus à se méfier de lui. Il ne me restait plus qu'à éviter de connaître le même destin que lui.

Le bruit d'un éclair résonna dans mes tympans et tout à coup la réalité me frappa de plein fouet. Je clignais des yeux et jetai un coup d’œil à la femme enceinte, dont le ventre ne cessait de croître. Ma tête me faisait étrangement souffrir, mais je voulais m'investir dans ce combat. Ce serait idiot de ne pas se battre alors qu'on est la déesse viking de la guerre. Ma réputation en prendrait un sacré coup. Comme la petite brune. Son ventre paraissait encore plus imposant tout à coup. Je me concentrais légèrement sur la vie en elle, analysant rapidement l'état du bébé. La grossesse était presque à terme maintenant. Plus qu'un mois, et il naîtrait.

- Excellent travail les filles ! Maintenant on va faire la même chose à Peste et l'empêcher de faire naître cet enfant. Ça devrait vous plaire comme programme, non ?

Je leur adressais un sourire féroce et me tournais vers le cavalier. Il n'avait désormais plus son cheval, ni son arc. Il lui restait si peu... ça semblait simple de le battre. Mais ce qu'il avait fait d'Hadès me restait en mémoire. Il n'avait pas eu besoin d'arme pour le tuer. Un vent froid, s'infiltrant dans les os, se leva, faisant voler les chevelures dans tout les sens. Du sang parsemait mon visage, mon bouclier était quasiment réduit en morceau et mes armes n'avaient pas d'effet sur Peste. J'avais l'impression de ne pouvoir jamais l'abattre. Et d'une certaine manière, c'était assez excitant. Tout guerrier rejoint un jour le domaine des morts, et il faut prendre ça comme un grand honneur. Si je devais connaître la mort, autant que ça soit héroïque. Contrairement à beaucoup, je n'ai pas peur de mourir. Il faut voir ça... comme des vacances.

Le sol se mit tout à coup à trembler, le ciel était plus sombre que la nuit elle-même, comme si il se déchaînait, nous mettant en garde. Je levais les yeux vers l'étendue nuageuse et pris une inspiration. La maladie et le sang, voilà ce que ça sentait. Je reportais mon attention sur le cavalier et mon expression changea, sérieuse et vide de toute émotion, le regard juste illuminé par une féroce volonté de voir son sang couler.

- Si l'une de vous meurt pendant ce combat, sachez que je m'arrangerais personnellement pour que vous rejoignez le Valhalla. C'est notre dernière chance, il faut qu'un réussisse. Faîtes tout ce que vous pourrez.

Je ne les regardais pas en prononçant ces encouragements. Je n'allais pas avoir plus de sympathies pour les mortels en général, mais ces filles avaient du courage. L'heure n'était pas aux sentiments et au laissé allez. Je lançais quand même un coup d'oeil à la fille d'Arès. Elle était de ma famille et j'avais raison, c'était une guerrière. Il fallait juste qu'elle reste en vie et survive.

J'allais lui dire quelque chose pour l'encourager personnellement quand un tremblement de terre violent secoua la terre sous nos pieds, comme si un monstre voulait sortir de sa coquille. Le vent soufflait fort, n'arrangeant rien. Tout était si puissant que le centre-commercial se mit à trembler et se détruire, morceau par morceau. Les branches des arbres tombaient au sol et les lampadaires métalliques s’affaissèrent d'un un grincement insupportable. Impossible ou presque de voir quelque chose, sauf quand les éclairs déchiraient le ciel. Et heureusement, ils étaient nombreux. Je sentis tout à coup un choc à l'épaule et je me retrouvais agenouillée au sol. Encore. J'approchais ma main et sentie quelque chose de poisseux imprégner mes doigts. Je saignais. Encore. Je m'étais reçu un projectile métallique qui m'avait abîmé l'épaule. Encore. Ça devenait une très mauvaise habitude. C'était comme si une force supérieure voulait m'empêcher de combattre. Et ça me mettait en colère et me frustrait. La gloire du combat allait encore revenir à toutes ces filles sans intérêt.


Jauge de vie : 40% Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 563794906
Cavalier : 100%
Âge du bébé : 8 mois -> 5 mois ajoutés Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 3213561239


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- The future is open -
Trust in the Gods. Live for each moment. The gods will always smile on brave women.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8797-passion-protection-destruction-freyja#72951


Wilson Wallander
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Wilson Wallander

| Avatar : George Blagden

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Tc3OOJi

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 707537Tech4


| Conte : Wall-E
| Dans le monde des contes, je suis : : Wall-E

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Q0IC1rg

| Cadavres : 1704



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Mar 23 Sep 2014 - 23:02

PESTILENCE
Just one more time before I go, I'll let you know that all this time I've been afraid, wouldn't let it show. Nobody can save me now, no nobody can save me now. Nobody can save you now. (…) The king is crowned, it's do or die. Nobody can save me now. The only sound is the battle cry.



Le coup de lance de la jeune femme lui arracha toute la peau du dessus de sa main, du moins une grande partie, mais il n'arracha pas une seule grimace. Peu lui importait cette douleur, il passait bien au-dessus de tout ça, largement. Wilson lui était beaucoup moins serein, dans sa tête, à la vue de la plaie sanglante et de certaines veines coupées, sentant presque son corps vaciller et à la limite du malaise. Mais même si lui avait des vertiges et des nausées devant cette image, le cavalier n'en avait que faire. Willy pouvait s'évanouir autant de fois qu'il le souhaitait, son corps serait toujours dirigé. Et il tiendrait bon. Alors, tant qu'à faire, autant être conscient, lui aussi... Qui sait ce qui allait se passer par la suite. Il voulait être là, en cas de besoin, là pour essayer de ralentir les choses, pour essayer de reprendre le contrôle, parce qu'il n'abandonnerait pas.

Il sentit comme un étau lui resserrer la cage thoracique et à ce moment précis, tourna la tête, pour voir qu'EVE avait décidé de ne plus utiliser sa technique de clones sur lui, mais sur sa monture si fidèle et prête à tout pour occuper le groupe pour que son maître ne soit pas dérangé. En un éclair, le cheval s'éclipsa. Littéralement. Le ciel était agité, habité de ténèbres et comme... en colère. Ou effrayé. Le parking tremblait, ne semblant plus avoir la moindre stabilité et le cavalier savait que cela signifiait que, sur terre comme au ciel, Hadès était tombé dans le piège. Cela le mit en confiance, après que son étalon blanc ait disparu. Il ne pourrait pas aller voir son corps, il ne pourrait pas s'excuser ou le remercier, lui faire des hommages dignes, mais ce n'était pas quelque chose sur lequel il devait se concentrer pour l'instant.

Sa force entière se concentra dans le corps de Lily. Il y était. Il le sentait. L'espace de quelques secondes, il eut le souffle coupé et put ressentir les battements de cœur de la jeune fille, trop lents pour être normaux, mêlés à ceux de l'enfant, trop rapides quant à eux.

Puis, plus rien.

Le temps de cligner des yeux et un cri s'éleva à leurs côtés. Un cri innocent, banal, juste un corps venant d'être mis à l'air libre. Et les battements reprirent, saccadés et affolés. La seconde main du cavalier, celle qui n'était pas abîmée, portait à présent l'enfant, dévêtue elle aussi de son armure. Un enfant tout petit, sorti du ventre de sa mère de façon assez... originale, ce n'est pas peu dire. Il n'était pas comme les autres non plus. Contrairement aux nouveaux nés que l'on croisait à l'hôpital, son corps était propre, non pas ensanglanté. Pour l'instant, puisque la seconde main de l'homme se retira de Lily pour aller passer une main rassurante sur le visage du bambin, le sang coulant alors sur sa peau douce, le « salissant », alors qu'il lui murmurait quelques mots afin de faire cesser ses pleurs. L'enfant ne se tut pas totalement, continuant à gémir, impossible de savoir s'il souffrait, s'il avait peur, impossible. Ce n'était qu'un tout petit être après tout, incapable de s'exprimer, comment savoir...

Le corps de Lily reposait à côté. Pâle, son ventre ayant perdu de sa grosseur, mais son corps en ayant subit de manière interne les sévices. Une grossesse accélérée n'était pas conseillée. Il pouvait entendre que son souffle était trop bas et savait qu'il l'avait poussé au bord, tout au bord, l'exténuant sans la ménager, parce qu'il le devait. Mais elle ne lui avait absolument rien fait. Il n'avait aucune raison de la tuer. Elle était insignifiante, seulement elle ne méritait pas que sa vie se termine ainsi. Il posa un dernier regard sur la jeune femme abîmée, espérant qu'elle ne finirait pas ainsi seule sur le sol tremblant. Pour une fois, Wilson partageait cet avis : il espérait qu'une de ses « ennemies » du moment aurait la jugeote de venir en aide à cette pauvre fille avant qu'il ne soit trop tard. Qu'on ne l'accuse pas alors d'une mort dont il ne voulait pas, dont il n'était pas entièrement responsable... même si bon, d'accord, sans lui, sans ce truc dans sa tête, elle n'en serait pas là actuellement, plutôt en train de manger des barres chocolatées avec son amie la louve... qui était morte, aussi.

Sa tête le faisait souffrir. Tellement de choses... et lui, alors ? Allait-il s'en sortir ? Il se posait beaucoup de questions depuis le début mais n'avait même pas songé à son propre sort. Quand il se faisait attaquer, il ne pensait pas que c'était vraiment lui. Pourtant, il suffisait de voir sa main, posée sur le visage du bébé, recouverte de sang et quasiment inutilisable. Il ressentait la douleur.... Si elles le tuait lui, cela voulait dire... qu'il mourrait également.
Cette constatation le frappa de plein fouet et son cœur rata un battement, ce que le cavalier pu cette fois également subir. Il recula d'un pas, releva les yeux vers le petit groupe qui s'était regroupé à une certaine distance de sa personne et soupira. De soulagement ? De fatigue ? De résignation ? Non... De tristesse. Parce qu'elles n'avaient toujours pas compris que rien de ce qu'elle tenterait ne pourrait fonctionner. Il était un cavalier.

Rebaissant la tête, une secousse plus terrible qu'aucune autre résonna sous leurs pieds, qui put en faire tomber certaines au sol, dont le bruit fracassant faisait souffrir les tympans. Le bitume se souleva, se découpant en deux entre les jeunes femmes et Wilson, un gouffre imposant se formant la longueur. L'enfant s'agita dans ses bras, n'aimant pas la sensation que produisait cette action, les ondes frappant son petit corps frêle. Mais il était bien protégé. Serrant les dents, le cavalier fit s'élever davantage devant lui le mur d'asphalte, qui lui servait alors de bouclier pour ce qui arrivait face à lui et sur les côtés.

Qu'elles viennent. Ce n'était plus un jeu et il ne se contenterait plus de les ralentir. Cette fois, il les arrêterait. Pour de bon.




made by pandora.




Cavalier: 100%
Bébé : oh bah il a quelque secondes de vie du coup !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

I stay up all night, tell myself I'm alright. Baby, you're just harder to see than most. I put the record on, wait 'til I hear our song. Every night I'm dancing with your ghost. How do I love, how do I love again ?

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617


Invité
Invité

Anonymous



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Mer 24 Sep 2014 - 21:49

Les choses n'allaient pas pour le meilleur des mondes. Déjà, le bébé grandissait bien trop vite par rapport à la normale. Et personne ne pouvait rien faire puisqu'ils étaient bien tous occupés à tenter de se débarrasser du cheval. Et c'est d'ailleurs après avoir remotiver les troupes qu'Evelyn finit par tuer le cheval. Heureuse de se débarrasser du canasson, Kiana se détendit quelque peu, laissant donc le temps au cavalier de mettre au monde l'enfant de Lily, qui gisait toujours sur le sol, inconsciente... Mais personne ne pouvait plus rien faire pour elle... Parce que le cavalier était bien trop proche... Et qu'il ne laisserait personne approcher sans agir. Kiana préféra donc rester dans son coin, et elle prépara une autre boule de feu, juste au cas où.

Elle constata donc les dégâts, avant qu'une nouvelle onde de tremblement de terre ne soit envoyé sur elle et elle retomba une nouvelle fois au sol, perdant de l'énergie et sa boule de feu... Elle resta donc prostrée au sol, avant de sentir le danger arriver. Elle se releva donc d'un bloc, étourdie, mais se tenant droite sur ses jambes. Elle créa une nouvelle boule de feu et la lança sur le cavalier... Mais ce dernier en profita pour dresser un mur de béton devant lui. Et la boule s'explosa dedans, laissant éclater des étincelles de feu autour de tous les protagonistes. Et bien évidemment, Kiana venait d'être touchée par ses étincelles. Et évidemment, le feu ca brûle... Son bras venait d'en faire la terrible découverte...

Kiana : 70 %
Cavalier 100 %


Invité
Invité

Anonymous



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Ven 26 Sep 2014 - 11:37





Erythie && Morrigan && Kiana && Hippolyte && Evelyne


Les cavaliers de l'apocalypse – La Peste


La mort est à notre porte. J'ai vu le cheval mourir, certes, mais le bébé est né et rien à faire, maintenant un fossé nous sépare du cavalier, comment l'atteindre, que faire ? Je ne sais pas, je regarde mon arbre qui tend ses branches vers moi et je souris. Il a raison. Ma force à toujours résidé dans la terre et jamais je ne pourrais faire autre chose que de m'occuper d'elle et me servir d'elle. C'est ainsi et pas autrement. Je m'approche de gouffre, je n'ai pas peur. Pourquoi aurais-je peur ? Quand ma famille est morte, je n'ai pas eu peur, quand j'ai été enfermé dans la maison intemporelle, je n'ai pas eu peur. Je n'aurais jamais peur, je me contenterais de me sentir frustré de ne pas avoir réussi. Mais jamais je n'aurais peur, jamais. Je m'approche encore du gouffre. Je me suis ressourcée, je sais maintenant que je peux utiliser mon pouvoir à pleine puissance. Après peut être que ça ne se passera pas comme prévu, mais je sais que je trouverais un moyen de la blesser. Je m'agenouille et pose une main sur le sol. Il faut que je le touche, ne serais-ce qu'une fois. Mon arbre est derrière, il attend les ordres, il veut aider, il veut m'aider. Je ferme les yeux et utilise mon pouvoir sur lui, il arrive lentement derrière moi, tout en changer, il arrive derrière moi et d'un coup, ce n'est plus un arbre cogneur, mais un arbre avec des mains, de puissantes mains. Il attrape des morceaux de pierres et sous mon commandement, les lances sur le cavalier. J'aurais voulu qu'il les lances frontalements, mais apparement, il n'est pas vraiment de cette avis. Je secoue la tête et regarde la pierre s'élever dans le ciel. Je secoue la tête et lui dis de recommencer mais cette fois-ci, de façon frontale. Il recommence, et entre les trois pierres qu'il lance, seulement une le touche aux jambes. Je pose ma main sur l'écorce de l'arbre et souris.

▬Bon c'est mieux que rien.






Erythie : 40 %
Cavalier: 90%


Hippolyte Sherman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Hippolyte Sherman

| Avatar : Shelley Hennig

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 4tez
Arrête de t'en faire. Je suis là maintenant, ok ?

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 3401
Tu m'as vraiment manqué Peg !


| Conte : Inventé
| Dans le monde des contes, je suis : : la fille d'Arès.

| Cadavres : 812



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Ven 26 Sep 2014 - 12:50




Les Cavaliers de l'Apocalypse.

Erythie && Morrigan && Kiana && Evelyne && Hippolyte


Le tremblement de terre fut d’une incroyable violence, tellement que tout était en train de partir en ruine. Pas de chance pour Hippolyte, qui même en se protégeant avec son bras, se prit des débris. Son bras était recouvert de morceaux de verre, dû certainement aux vitres qui avaient éclaté. Ce qui lui donna le courage de bouger son bras, ce fut le cri qu’elle venait d’entendre. L’enfant était arrivé ! C’était vraiment pas bon. Il fallait faire quelque chose, l’empêcher de gagner. La première à tenter fut Kiana qui lança une boule de feu en direction du cavalier. Sauf que ce dernier avait créé un mur sorti de la terre, un mur de pierre. Hippo était retombé une nouvelle fois à cause de la création de ce mur de pierre qui avait engendré un tremblement de terre. Du coup, la boule de feu de Kiana s’était dirigé vers ce mur et avait projeté plusieurs petites flammes sur le groupe lorsque la boule avait atteint le mur. Hippolyte n’échappa pas à ses petites flammes qui lui brûlèrent une petite partie de la jambe. La demi-déesse ne put s’empêcher de pousser un cri de douleur, mélangé à une certaine fatigue. Elle savait qu’elle ne tiendrait plus très longtemps. Sauf qu’il fallait continuer à essayer ! Hippolyte regarda Erythie tenter une nouvelle attaque. Mine de rien, son arbre cogneur était très intéressant, aussi la jeune femme eut une petite idée afin de lancer une attaque. Pour éviter tout soupçon et perdre l’effet de surprise, Hip avait décidé d’utiliser la communication par la pensée. « Pourrais-tu prendre les commandes de ton arbre pour que je puisse aller en hauteur ? » Sans même attendre une quelconque réponse de la nymphe, Hippolyte se dirigea vers l’arbre. Courir fut une épreuve pour elle, sa jambe lui faisant horriblement mal. Elle dû même se résoudre à prendre sa lance de l’autre main, celle avec laquelle elle n’était pas forcément à l’aise. Malheureusement, son autre bras était hors service pour le moment, trop douloureux pour effectuer un beau geste. Hip grimpa dans l’arbre, plus précisément sur une de ses branches qui l’amènerait en haut. Arrivée à une bonne hauteur, c’est-à-dire, là où elle pouvait voir le cavalier et le bébé, Hippolyte envoya sa lance. Cependant, elle n’avait pas atteint la cible souhaitée. Au lieu d’atteindre son bras, elle avait seulement planté sa lance dans le pied du cavalier. Fichu lancé. Hip leva sa main pour retrouver sa lance. Une fois fait, elle fit un signe à Erythie comme quoi elle pouvait la faire descendre. Malheureusement, il y eut un tremblement de terre à ce moment-là, faisant bouger l’arbre et donc faisant perdre l’équilibre à la demi-déesse. Dans un dernier cri mélangeant peur et surprise, Hippolyte tomba de la branche (heureusement elle n’était plus très haute). Au sol, Hippolyte resta inconsciente, présentant une jolie fracture ouverte de la jambe et quelques lacérations au visage notamment, dû aux petites branches qui étaient tombés sur elle. Vraiment mauvaise journée pour elle !


love.disaster


Jauge de vie : 10% Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 4114364782
Cavalier : 80 %

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Come back from heaven ?

La vie humaine est semblable à un chemin dont l'issue est fatale. On nous en avertit dès le premier pas, mais la loi de la nature nous dicte d'avancer toujours.© belzébuth
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11035-hippo-killing-doesn-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15550-hippo-cest-trop-banal-detre-sentimentale http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12214-les-aventures-d-une-demi-deesse


Evelyn Nichols
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Evelyn Nichols

| Avatar : Scarlett Johansson

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Vgqb

Je sens que ça va mal finir mais c'est pour une bonne cause... alors...

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Af3y

TechnoDino, rassemblement Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 3864256854


Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 378254admin


| Conte : Wall-E
| Dans le monde des contes, je suis : : EVEEEEE

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 Qjpzp2

| Cadavres : 426



Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________ Ven 26 Sep 2014 - 22:38


Les cavaliers de l'Apocalypse - La peste
Wall-E... ~ "Et je vis : et voici un cheval blanc, et celui qui était assis dessus ayant un arc ; et une couronne lui fut donnée, et il sortit en vainqueur et pour vaincre. "



Tout ce qu'elles avaient tentés était désormais vain :le bébé venait de naître et il s'époumonait avec force tandis que la mère voyait son fluide vital devenir de plus en plus faible. Evelyn voyait le fin faisceau lumineux qu'elle voyait en chaque humain perdre de son éclat de minutes en minutes. Allait-elle mourir ? Peut-être... Mais après tout, tout était matière organique : rien ne disparaît tout se transforme et les humains doivent bien mourir un jour.

Ce qui gênait bien plus le robot, c'était ce petit être, fraîchement arrivé dans ce monde et que la blondinette voyait bien repartir aussi vite... Wall-E l'avait confirmé, c'était le bébé la clé :plus de bébé, plus de cavalier alors pourquoi ne pas tout simplement finir le travail? Le pouvait-elle seulement ? Elle oui, elle était tout ce qui était de plus logique, l'équation était simple dans cette situation. Mais elle doutait de ses camarades et de leur tolérance face à cette action. les humains étaient régis par un code "moral" qui leur empêchait de malheureusement bien faire de nombreuses choses...

La déesse leur avait promis une place dans le Valhalla... Mais la biologiste ne savait pas quoi en penser. Elle connaissait bien sûr les conséquences de cette nomination tout comme elle connaissait le principe du Valhalla... Pourtant même si la théologie n'avait aucun secret pour elle, accepter d'en faire partie n'était pas en phase avec ses processeurs... Elle était scientifique, elle était l'invention de l'homme, aucune trace de divin dans ce qu'elle était sur cette terre et elle restait pour l'instant convaincu que le divin et la robotique ne faisait pas trop bon ménage... Quelque chose ou quelqu'un pourrait-il lui faire changer d'avis ? Il était trop tôt pour le savoir...

Quoi qu'il en soit, les filles ne perdirent pas leur temps et se relancèrent à l'attaque. Erythie et Hippolyte lui portèrent de nouveaux coups et Evelyn sentit bon qu'il était le moment d'intervenir. Elle n'allait pas tuer l'humain, pas tout de suite, pas avant de l'avoir décider avec ses coéquipières. Elle se contenterait pour le moment de l'éloigner. Et c'est donc ce qu'elle fit. A l'aide de ses clones, elle renvoya en direction du cavalier une puissante onde de choc qui l'écarta le plus loin qu'elle le pu. Puis elle se rassembla pour ne faire qu'une et alla rapidement récupérer le bébé qu'elle tint dans ses mains. Elle ne savait pas trop comment faire avec cette chose... Il était dur de savoir comment s'occuper d'un bébé sans avoir de sentiments à proprement parler. Elle se contenta donc de reculer avec lui et plongea son regard dans le sien. Elle lui fit alors un léger sourire avant de se diriger vers Hippolyte. Le bébé toujours sur son bras gauche, elle posa sa main sur le front de la jeune femme et une lumière, uniquement visible par elle, commença à grandir de ce contact. Elles étaient toutes les deux faibles mais elle tenta de contre balancer le grand choc de la jeune femme afin qu'elle se réveille. Lorsqu'elle ouvrit les yeux,elle la tira vers le haut avec sa main droite :

- Viens, lève-toi. On doit te mettre un peu plus loin avec l'humain.



Jauge de vie : 30%
Cavalier : 70% Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 242150264


copyright Bloody Storm

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines
by wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t10840-plant-plant-eeeeeeve- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19782-in-a-sky-full-of-stars-eve


Contenu sponsorisé




Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe] - Page 5 _



________________________________________

 Page 5 sur 6
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Evénement Divin #2 {7} : Les Cavaliers ~ Peste [Fe]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Centre Commercial