Sur le Fil
du Rasoir
de Nat

TheLastJedi
de Sparrow

Merry Christmas
de Nanis


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Sur le Fil du Rasoir ☆ Evénement #88
Une mission de Balthazar Graves - Ouverture : 22 novembre 2017
« Serez vous prêt à venir flotter en bas avec notre Clown ? »

Partagez | .
 

 [Fe] Wanted Santa : Evénement #13 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

Angela Pink


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Karen Gillan ➹

Ѽ Conte(s) : Lilo & Stitch ¸.•
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Angel ϟ

☞ Surnom : seb ❧



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 491
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Sam 13 Déc 2014 - 18:43

    A chaque génération nait une Trempense, elle seule devra affronter les petits biscuits et les tremper dans du vin chaud. Elle s'appelle Mary.

    Je ne savais pas pourquoi j'avais cette réplique de série télé dans la tête, que j'avais moi même adaptée. Je m'étais mise à rire, si bien que l'un des petits biscuits qui n'avait pas été trimballé de gauche à droite, m'avait regardé sans trop comprendre ce qui m'arrivait.

    "Désolé." avais-je dit en passant une main devant ma bouche, pour ne pas montrer que je rigolais encore. Le second petit biscuit avait pris le porte clef de Pégase et il l'avait rangé dans sa poche. Il avait une poche? o_O

    "J'aurai préféré ton slip la minette, mais bon, on fera avec. Maintenant, écoutez moi bien ! Si vous voulez revoir un jour vivant le gars en rouge, il va falloir que chacun d'entre vous, boive une gorgée du vin chaud où mes amis et moi avons trempé. Mais attention... Il vous faudra le boire, sans rien plonger dans le baquet ni le tenir en main."

    J'avais pris un air de dégoût. S'il croyait que j'allais boire dans son braquet ou je ne sais quoi, il se trompait totalement ! Je ne comptais pas me rendre aussi ridicule que les autres. Car oui, eux ils allaient le faire, c'était évident, mais pas moi. J'avais encore ma dignité et toute ma jeunesse... o_O Je m'étais tournée vers cette Péggy.

    "Je crois que ta méthode bisounours ne marche pas sur eux. La prochaine fois, garde tes gros câlins pour le premier pigeon qui passera devant toi et laisse à Mary la tueuse de vampires la manière forte !"

    J'avais fait un clin d'oeil à Mary. Elle n'était pas si vieille que ça finalement. Puis, j'avais croisé les bras et j'avais fixé du regard le petit biscuit.

    "Et si elle te donne sa culotte, on sera forcé de boire le vin chaud?"

    Bodhi m'avait donné un coup de coude. Bon sang, mais il était fou où quoi?

    "C'était qu'une question! Va pas prendre à la lettre tout ce que je dis! T'es vraiment susceptible comme mec! Et puis c'est même pas ta culotte dont il est question!"

    J'avais fait ma tête des mauvais jours tout en regardant le baquet, puis le petit biscuit. J'aurai pu tenter de le noyer dedans, mais bon... Oh et puis zut, qui ne tentait rien n'avait rien et j'adorais les expériences! Je m'étais approchée du truc, puis je m'étais penchée en avant et j'avais trompée ma bouche dedans. J'avais bu une gorgée, avant de me reculer rapidement, de me passer une main sur la bouche et de regarder bodhi... Finalement c'était pas si mauvais comme truc.

    "Rien, quedalle. Non seulement c'était sans risques mais en plus c'était totalement inutile. On peut partir maintenant?"

    Aussitôt dit, aussitôt fait, je n'étais plus là. J'avais totalement disparue...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



৩ Gros Bonbon ROSE ?



http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44022-chronologie-de-angela http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44023-la-bible-des-rps-de-angela-pink-la-peluche-rose

Sally Ragdoll


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Gemma Arterton

Ѽ Conte(s) : L'étrange Noël de Mr Jack
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La version Burton de Barbie

☞ Surnom : Even



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 147
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 14 Déc 2014 - 17:34




Wanted Santa
A la recherche du Père-Noël perdu !

Kidnap the Sandy Claws by Danny Elfman on Grooveshark

L
es bonhommes en pain d'épices étaient vraiment bizarre. C'était la première fois que je voyais des gâteaux parler ! Je trouvais même ça encore plus bizarre que les rennes. Eux, ils avaient vraiment été très méchants. Mais tuer celui qui m'avait transpercé ça avait été un peu trop extrême comme solution. Le trou au centre de mon ventre ne me gênait pas, même si je sentais comme un courant d'air. Il n'y avait pas de sang, donc il ne m'avait pas vraiment fait mal. Je n'aimais pas les rennes, mais il n'y avait pas besoin de les tuer !

Je les avais quand même suivi jusque dans la maison qui sentait bon, où nous étions face désormais à des gâteaux qui bougeaient et parlaient. Ils étaient beaucoup trop grossier d'ailleurs ! Ça n'était pas poli de parler comme ça aux gens. Ils connaissaient vraiment le Père Noël ? Je comprenais mieux pourquoi il était comme ça. Moi aussi, si je devais tout le temps vivre avec des rennes carnivores et des gâteaux malpolies, je deviendrais folle.

- Oui oui oui ! On a besoin de savoir où se trouve le Père Noël ! Même si pour moi il n'est pas très important. Je ne l'aime pas beaucoup. Mais je dois quand même le sauver.

Ils s'étaient mis à ricaner, avant de nous dire de boire le vin. Celui qui leur servait de bain ? Vraiment ? Mais il y avait pleins de bactéries dedans ! Je n'attrapais pas de maladie, je ne mourrais pas, mais je ne voulais pas boire du vin où des pains d'épices trempaient tout nu dedans ! C'était tout sauf hygiénique. Et je n'avais pas de bain pour la bouche sous la main. D'ailleurs, il faudrait déjà que je pense à me recoudre.

- Vous êtes vraiment sûre de vouloir boire ça ? Vous risquez de tomber très malade, et votre langue pourrait enfler et se recouvrir de pustules !

J'avais vu ça à la télé. Mais la peluche rousse n'avait pas l'air de prendre ça en compte. Elle était une peluche, ça voulait sûrement dire que comme moi, elle ne pouvait pas attraper de maladie. Par contre, elle pouvait disparaître.

- Où est-elle passée ? Elle est partie rejoindre le Père Noël ?


Les gâteaux ne répondirent pas, mais continuèrent à ricaner. Ça voulait sûrement dire oui. Je pense. Je me penchais à mon tour vers le vin et en pris une gorgée, avant de me redresser. Je sentis tout à coup un liquide brûlant tremper ma robe. Je baissais la tête vers le trou béant de mon ventre. Le vin s'en échappait. C'est vrai que ça n'était pas pratique!

- Je n'ai pas pensé à ça... Je ne sais pas si ça va marcher alors.

Ça serait bête si ça ne marchait pas. Le vin avait vraiment très mauvais goût. C'était la première fois que j'en buvais, et je n'aimais pas du tout. J'allais me plaindre du mauvais goût de leur bain, mais j'en eu pas l'occasion. Ça n'était pas facile de parler quand on avait disparu.
WILDBIRD

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Looking for the perfect girl ? Go buy a Barbie Doll !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t591-this-is-hallowee http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8254-la-complainte-de-sally-ou-la-fiche-de-liens-d-une-poupee#67305 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t798-histoires-d-une-poupee

Bodhi Blu Butler


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : James McAvoy

Ѽ Conte(s) : Rio
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blu, l'oiseau rare

☞ Surnom : Natoune



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 323
✯ Les étoiles : 13215




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 15 Déc 2014 - 12:27



❝WANTED SANTA❞
Oh oh oh... on est mal barré !
Je fus scandalisé par la réaction de Mary Margaret. Elle, une femme si douce, si humaine, portant la vie, se comporter de façon aussi brutale avec un innocent petit bonhomme en pain d'épices ? Cependant, j'ai bien honte de l'avouer, je ne fis aucun geste pour "sauver" le biscuit. A vrai dire, j'espérais que le fait de le brutaliser allait le rendre plus magnanime. C'était sans compter sur l'intervention de Peggy. La jeune fille apporta un peu de gentillesse dans ce monde de brutes en marchandant avec le bonhomme en pain d'épices. Elle lui montra le porte-clés qu'il saisit et fit disparaitre à l'intérieur de lui. Je louchai sur ce détail préoccupant. Jamais encore je n'avais vu quelque chose d'aussi bizarre. Non, j'exagère. J'ai déjà vu bien pire. Des rennes carnivores, par exemple. Il n’empêche que c'était tout de même étrange.

En plus, le biscuit avait des réparties plutôt osées. Où étions-nous ? Cet endroit m'inquiétait davantage chaque minute. Je rougis légèrement en entendant ses propos mais ne relevai pas, contrairement à Angela qui demanda ouvertement à Peggy de donner sa culotte au biscuit. Je donnai un coup de coude à ma secrétaire pour qu'elle se taise, ce qui ne fonctionna pas, bien entendu.

"Personne ne va donner sa culotte à personne !"
dis-je d'un ton assuré, genre la voix du politicien qui promet de ne pas augmenter les impôts.

Je me massai la tempe, cherchant comment sortir de ce pétrin. Le petit biscuit avait proposé de boire le vin chaud pour trouver le Père Noël, chose que je trouvais parfaitement idiote. Comment le fait d'ingurgiter une boisson pouvait-il nous rapprocher de notre but ? Les bonshommes en pain d'épices cherchaient seulement à nous embrouiller, voire à nous saouler pour nous voler nos petites culottes. J'écarquillai les yeux devant l'absurdité de mes réflexions. Sans doute que les vapeurs de l'alcool me grisaient déjà...

Je replongeai brusquement dans la réalité en voyant Angela se pencher vers le baquet. Je me précipitai vers elle, anxieux.

"C'est malin, ça ! Ne viens pas te plaindre si tu as des pustules sur le corps ! Sally a raison, on ne sait pas si..."

Je n'eus pas le temps de terminer ma phrase, car elle n'était plus là pour m'entendre. Perplexe, je restai la bouche grande ouverte, à fixer l'endroit où elle était une seconde plus tôt.

"Je ne sais pas où elle est !" répondis-je à Sally, terrifié à l'idée d'avoir perdu Angela.

Mon coeur me rendait sourd tellement il palpitait à mes oreilles. J'avais envie de réduire en miettes les biscuits qui ricanaient en trempant toujours dans le vin chaud. Ils ne pouvaient pas se taire, deux secondes ?

"Où l'avez-vous emmenée ?"
m'écriai-je en attrapant le bonhomme le plus proche pour le secouer dans tous les sens.

"EeeeEEEeeeh arrete mec ! Je vais vomir des pralines !"
répliqua le biscuit de sa voix stridente.

Un bruit de liquide s'écoulant brutalement me fit pivoter sur mes talons. Je découvris Sally, trempée à partir du trou de son ventre, fixer ce dernier d'un air embêté. Elle parla et disparut à son tour. J'expirai un peu d'air et secouai de nouveau le bonhomme.

"Réponds ! Où sont-elles allées ?"

"Mais t'as qu'à boire si tu veux savoir !"

Révolté par l’entêtement de ce gâteau, je l'envoyai valser contre le mur. Il se cassa en deux dans un "couic" terrible et termina en miettes sur le plancher en chocolat. Quelque chose venait de se briser à l'intérieur de moi, mais je n'écoutais pas. Finies les conneries. Cette mission était en train de tourner au cauchemar. Nous n'avions toujours aucune piste pour le père noël, et nous venions de perdre deux éléments.

Les deux bonshommes en pain d'épices qui baignaient toujours dans le vin chaud tressaillirent en me voyant approcher du baquet, et s'étreignirent tandis que mon ombre tombait sur eux.

"Si je bois ça, je trouve le Père Noël, c'est garanti ?" demandai-je d'un ton sombre.

Les deux biscuits hochèrent frénétiquement la tête, tremblant de tout leur corps. Je me tournai vers les trois membres restants de l'équipe, et déclarai :

"On se retrouve de l'autre coté."

Ce n'était pas une question. Nous n'avions pas d'autre choix. On devait sauver les filles, et récupérer le Père Noël, même si j'y croyais de moins en moins... Je pivotai de nouveau vers le baquet, me penchai dessus et lapai le vin chaud, en me sentant parfaitement stupide.

Un drôle de fourmillement parcourut mon échine tandis que j'avais l'impression de basculer dans le baquet. J'eus aussitôt envie de vomir, aussi je fermai les yeux. Lorsque je les rouvris, je m'aperçus que je me trouvais dans une cellule de pierres gris sombre, assez petite. La lumière de la lune filtrait à travers la mince ouverture, telle une meurtrière qui se découpait en hauteur sur la paroi. Des torches étaient allumées sur le mur du couloir, mais on ne pouvait y accéder en raison des barreaux.

Je me retins de laisser échapper un juron tandis que mes mains se refermaient sur les barreaux. Nous étions prisonniers !

"Les sales petits biscuits !" crachai-je.

Je découvris Angela et Sally, elles aussi dans la cellule. Les autres n'allaient pas tarder. Tout du moins, je l'espérais. Et en même temps, j'aurais voulu qu'ils ne nous rejoignent pas pour ne pas finir comme nous.

"Ils nous ont mis en cage !"
dis-je aux deux filles. "Tout ça, c'est de ta faute, Angela !" l'accusai-je brusquement. "Si tu n'avais pas bu, Sally ne t'aurait pas suivi, et moi non plus ! Pourquoi faut-il que tu fasses toujours ton intéressante ? Regarde où ça nous a mené !"

J'étendis les bras pour lui désigner la cellule avant de la fusiller du regard. Quelques secondes plus tard, je vis Mary Margaret et Peggy apparaitre à nos cotés. Je laissai échapper un soupir à la fois soulagé et anxieux. Puis je me rendis compte que Gino ne venait pas. Avait-il rencontré un problème au moment de boire ? Les bonshommes en pain d'épices lui avaient-ils mis des bâtons dans les roues ?

Je m'appuyai contre le mur, écrasé par le poids de tous ces problèmes. Quand soudain, je sentis la paroi avancer vers moi. Je me reculai en vitesse avant qu'elle ne me tombe dessus dans un claquement sec. Déconcerté, je m'aperçus qu'il s'agissait d'un rectangle de taille humaine. Un moulage de la silhouette d'un homme figé pour l'éternité dans...

"De la carbonite." murmurai-je dans un ton presque religieux.

En tous cas, ça y ressemblait. Et d'après les formes et les dessins du vêtement, il ne pouvait s'agit que du Père Noël. Je sentis mon coeur manquer un battement tandis que je m'agenouillai juste à coté de la silhouette emprisonnée dans ce moulage noir. Puis, je levai les yeux et déclarai d'un ton surexcité à l'adresse de mon équipe :

"On a trouvé le Père Noël ! C'est lui, c'est sur ! Quelqu'un l'a congelé dans de la carbonite et l'a mis en prison !"

Qui ? Pourquoi ? Tant de questions sans réponses... Qu'importe, on avait retrouvé le Père Noël ! Il ne manquait plus que de trouver un moyen de sortir d'ici et de le décongeler, et peut-être qu'on serait de retour avant le début du bal !

J'y croyais, on allait y arriver... Si seulement la foi avait le pouvoir de dégommer les barreaux d'une prison...


© Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Just like old times, dude...

Can't stop the feeling!
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13534-something-old-somethi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14984-so-move-your-bodhi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14982-la-vie-d-un-drole-d-oiseau

Mary Margaret Blanchard


« On flotte tous en bas ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ginnifer Goodwin / Bailee Madison

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les 7 nains
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blanche Neige

☞ Surnom : Bloody Mary

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9242
✯ Les étoiles : 13195




Actuellement dans : « On flotte tous en bas ! »


________________________________________ Lun 15 Déc 2014 - 15:03

Bon peut être que la méthode de Mary Margaret était un peu trop radicale. Mais sérieusement, elle ne voulait rien donner à ces bonshommes en pain d'épice. Surtout pour retrouver le père Noël... Et c'est Peggy qui commença donc à parlementer avec la nourriture. Mais ce n'est pas pour cela que les protagonistes eurent une réponse claire à la question posée... Parce que sérieusement, jamais Snow ne boirait le vin dans le baquet. C'était tout simplement déguelasse !

Mais... Et bien ce fut d'abord Angela qui but le liquide, avant de disparaitre, sous le regard crédule de la brune qui en lâcha le petit biscuit, tout en lâchant alors :

-Wa!!!!!!!!!!!!! Elle vient de transplanner, comme dans Harry Potter !

Puis alors que le maire s'énervait, ce fut à Sally de boire et de disparaitre à son tour. Mary Margaret déposa donc à terre le petit biscuit, alors que le Maire, lui, s'énervait sur le sien, le laissant carrément s'écraser par terre, dans un tas de miettes. Et après, on disait que c'était ELLE la violente ?

Finalement donc, après avoir dit qu'ils se retrouvaient de l'autre côté, Bodhi se mit à boire. Mais un truc clochait chez la princesse :

-J'peux pas boire, je suis enceinte et Eden m'interdis de boire pour la santé des bébés.

Oui, bon sauf qu'Eden n'était pas là et qu'il n'en saurait rien. Et puis en plus, ca sentait délicieusement bon la cannelle, non ? Elle vit donc Bodhi disparaitre à son tour et elle haussa les épaules, avant de se tourner vers Peggy, en disant :

-On a pas le choix !

Elle se dirigea donc vers le baquet et but quelques gorgées du liquide chaud avant... Et bien avant de se retrouver en prison. Non mais sérieusement ? Pourquoi fallait-il toujours qu'elle finisse à un moment ou à un autre en prison ? Sauf que là, Furtif et Grincheux n'étaient pas là pour la sauver. Mais à peine avait-elle le temps de réfléchir à comment sortir tout le monde de là que déjà le mur d'en face s'avançait bien vite vers eux. Snow recula donc, tout en tirant la "petite" Peggy par le bras pour la protéger. Oui parce qu'elle était peut être cruelle avec les pains d'épice mais pas avec les enfants ! HAKUNA MATATA

Mais le pan du mur s'arrêta alors dans un claquement sec et Snow observa donc le rectangle dans lequelle se trouvait une espèce de figurine. Sauf que ce n'était pas une figurine en réalité.

"On a trouvé le Père Noël ! C'est lui, c'est sur ! Quelqu'un l'a congelé dans de la carbonite et l'a mis en prison !"
-Qui aurais voulu congeler le père Noël ?

Ben surtout que niveau congélateurs, à Storybrooke, il n'y avait qu'Elsa et Eden... Elsa n'étant pas cruelle, ne restait plus qu'Eden... A moins que quelqu'un d'autre ait eu l'idée farfelue de pourrir le Noël de tout le monde. Et là, il y avait tellement de méchants à Storybrooke...

-Bon, en tout cas, moi j'veux pas rester à pourrir ici...

Et la solution la plus facile pour la brune, s'était de prendre une de ses flèches, de s'avancer vers les barreaux de la prison, et de tenter d'ouvrir la serrure avec la fameuse flèche. Sauf que dans la famille, c'était Emma qui avait ce talent à ouvrir les serrures par effraction...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Hogwarts is my home !
we have had the time of our lives and I will not forget the faces left behind it's hard to walk away from the best of days but if it has to end, I'm glad you have been my friend in the time of our lives




http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t206-i-will-always-find-you http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28817-les-liens-de-snow http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t264-les-histoires-d-une-princesse

Angela Pink


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Karen Gillan ➹

Ѽ Conte(s) : Lilo & Stitch ¸.•
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Angel ϟ

☞ Surnom : seb ❧



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 491
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 15 Déc 2014 - 18:31

    Qu'est ce qu'elle faisait avec sa flèche? C'était du grand n'importe quoi. Tout comme Bodhi qui m'avait mis toute la faute dessus. J'avais gardée mon calme, ne faisant rien de stupide, même si je m'étais mise à regarder autour de moi, car j'avais une idée derrière la tête et quand j'avais une idée derrière la tête, à moins qu'on se mettait à me gratter l'oreille, ça ne me quittait plus !

    "Oui c'est le Père Noël grand dadet, alors arrête maintenant de te comporter comme un gosse ! C'est la blonde qui est censée jouer ce rôle là !"

    Elle était si jeune physiquement, que oui, la Péggy ça devait être elle la fille qui crierait au monstre constament. Bien que l'autre poupée avait pas mal empiétée sur son terrain. Et puis elle était écoeurant avec son ventre troué. Bref, fallait trouver un moyen de sortir de cette prison et aussi de décongeler l'autre truc rouge. Et pour ça, j'en faisais mon affaire !

    Je m'étais approchée du Père Noël, puis j'avais passée ma main dans ma poche et j'en avais sortit la solution à notre problème. Je m'étais accroupie devant lui, puis j'avais allumée mon briquet et j'avais commencé à faire fondre la glace. Je m'étais redressée tout doucement pour que ça prenne de partout. Puis une fois debout, je m'étais mise sur la pointe des pieds pour faire fondre le haut. Bizarrement, là comme ça, j'avais pas l'impression que ça marchait...

    Bodhi m'avait dit une fois encore d'arrêter de faire n'importe quoi. Ca avait eu pour effet que je stop mon briquet et que je le balance à l'autre bout de la pièce en lui faisant un doigt d'honneur. C'était Eddie qui m'avait appris comment faire. Je déteste quand il me traitait comme une moins que rien ! C'était quand même moi qui l'avait aidé à devenir maire !

    Pendant qu'ils cherchaient une solution et que Mary continuait à trifouiller la serrure avec sa flèche, j'avais remarqué le banc. Je m'étais approchée, je l'avais redressé. Il ne semblait pas si lourd que ça. Je l'avais approché des barreaux, mis en équilibre, puis j'avais donné plusieurs coups de pieds ce qui avait produit un vacarme pas possible. Le pied c'était cassé et c'était exactement ce que je voulais.

    "Parfait." avais-je dit en prenant le pied et en m'approchant de Bodhi pour lui donner plusieurs coups sur l'épaule avec. Je n'étais pas une GAMINE !!! Il n'avait pas à me traiter comme tel !

    "Prend toi ça ! Espèce de peluche toi même !"

    C'était qui la peluche? Hein? C'était qui la peluche?? Il m'avait vraiment énervée!

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



৩ Gros Bonbon ROSE ?



http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44022-chronologie-de-angela http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44023-la-bible-des-rps-de-angela-pink-la-peluche-rose

Peggy Cumulus


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Dove choupette Cameron

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 926
✯ Les étoiles : 73596




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Lun 15 Déc 2014 - 21:34



Wanted Santa
« Dear, I lost the Santa »

feat Bodhi, Mary Margaret, Alessandro et Sally

L'histoire de la culotte me fit rougir. Il en était hors de question. La diplomatie n'avait pas fonctionné, au moins j'aurais essayé. Angela eut une méthode plus brutale, mais qui sembla fonctionner.

Boire le breuvage rougeâtre, c'était la solution - ou du moins le faisaient ils croire - pour retrouver le père Noël. Je ne savais pas ce que c'était du vin. Quel goût ça pouvait avoir. Angela après m'avoir reproché d'y être allé trop gentiment but le vin chaud, elle disparut et ce fut le tour de Sally, qui fut elle aussi téléportée je ne sais où, laissant là où elle se trouvait quelques secondes plus tôt, une flaque de vin.
Bodhi perdit patience, en même temps, je ne pouvais pas le blâmer, deux d'entre nous avaient disparu, et cette histoire ne me plaisait pas non plus, les biscuits étaient têtus, et leur faire changer d'avis semblait plutôt difficile pacifiquement. Bodhi disparu à son tour, et je commençais à me sentir de moins en moins en sécurité, nous ne l'étions déjà pas, et ce, dès que nous avions fouller le sol enneigé de ce monde, parce qu'il était évident que nous n'étions pas à Storybrook.

Mary Margaret, elle avait beau avoir eu une méthode un peu...trop musclé à mon goût, mon esprit n'avait pas pris le temps de lui en vouloir, enfaite, je doute pouvoir en vouloir à quelqu'un...sauf Angela, je lui en avais voulu...5 secondes pour m'avoir brusqué. Je mettais ça sur le fait que nous ne soyons pas dans des circonstances propices au calme et au bavardage. L'ex-candidate et future maman furent la prochaine à disparaitre après avoir bu le liquide chaud.

Il avait une couleur rouge, le jus de tomate avait une couleur rouge, mais le rouge était du sang, je me tournai vers Gino, du sang, hors de question.

-C'est...c'est comme...du sang?

Il m'avait expliqué que non, cela n'en était pas. Que c'était beaucoup plus agréable que du sang, et que cela venait du raisin. Je m'approchai du baquet à contrecoeur.
Quatre murs.
Nous étions prisonniers.

Mary tentait de trouver une solution, Angela tapait sur Bodhi avec un bâton qu'elle venait de faire à partir du banc en bois. Et Gino qui n'arrivait pas, nous nagions en plein délire. Et Angela était en pleine crise de nerfs. Probablement le contrecoup de tout ça. Je n'étais adepte de ce genre de chose et autres craquage. Je partis dans le fond de la cellule chercher le briquet qu'elle avait jeter. Ce n'était pas une mauvaise idée, enfin, je le pensais. J'attrapai sa main à mi-chemin et échangeai le briquet et le bâton.

-Ce n'était peut-être pas une si mauvaise idée.

Au moins, si ça ne fonctionnait pas, on aurait essayé, je ne comprenais pas pourquoi elle parlait de peluche. Elle n'en avait pas l'air. Elle était plus une tornade qu'une petite peluche inoffensive. Gino ne venait toujours pas. Les petits biscuits s'étaient vengé pour le petit biscuicide de leur ami? Tout ce que je savais pour l'instant, c'était que nous étions coincés, on avait trouvé le père Noël, mais si on restait coincé là, ça ne servait à rien. J'avais bien une idée, mais il fallait de l'eau et du tissu. Non, mais comme on en avait pas, ça ne servait à rien, et puis, je n'étais pas à 100% certaine que cela pouvait marcher, j'avais juste vu ça dans un film.

© code by Lou' sur Epicode


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
comme un funambule

Noir, blanc, gris. Fuis moi et je te suis, neutre, bon, mauvais, il est temps de jouer. ∞

Sally Ragdoll


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Gemma Arterton

Ѽ Conte(s) : L'étrange Noël de Mr Jack
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La version Burton de Barbie

☞ Surnom : Even



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 147
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 16 Déc 2014 - 13:04




Wanted Santa
A la recherche du Père-Noël perdu !

Kidnap the Sandy Claws by Danny Elfman on Grooveshark

J
e m'étais retrouvée dans une sorte de prison. Ça ressemblait à une grande cage, mais je suppose qu'on appelle ça une prison. C'était un peu idiot, parce que ça ressemblait vraiment beaucoup à une cage. Et j'étais une poupée, pas un animal. Moi, je ne voulais pas rester en cage.

Les autres nous avaient rejoint à leur tour. Il y avait bien Angela quand j'étais arrivée. Et le Père Noël. Les gâteaux parlants avaient dit la vérité ! On avait réussi ! Le Père Noël avait enfin été retrouvé ! Il était juste tout congelé comme un poisson pané humain, mais on l'avait retrouvé ! Comme ça, si il ne peut plus bouger, peut être qu'il arrêterait enfin de venir à HalloweenTown faire tomber de la neige. Et il ne parlerait plus. Mais d'un côté, il ne pourrait plus distribuer de cadeaux. Et moi, j'avais été sage cette année. J'allais peut être enfin recevoir un cadeau. Le premier ! Il fallait le décongeler, c'était important !

- Il vit au Pôle Nord, il neige tout le temps là-bas... je ne pense pas qu'il soit mort.

Ça devait être pratique quand même. Il faisait moins peur quand je le voyais comme ça. Il ne pouvait pas bouger, il était tout congelé ! Comme une statue. Je me demandais comment j'avais pu le trouver effrayant. C'était juste un très très très très vieux monsieur. Vraiment très vieux. Je m'étais approchée pour le voir de plus prêt, mais la fille un peu hystérique avait fait quelque chose d'horrible.

- Mais que ce que vous faîtes ? Vous allez le tuer !

Elle avait du feu ! Comment elle pouvait avoir du feu ? Je l'avais regardé, horrifiée, pendant qu'elle essayait de cramer le Père Noël. Son petit objet métallique était diabolique ! Il y avait du feu miniature à l'intérieur. C'était peut être une sorcière enfaîte. Pas une peluche, mais une sorcière avec des cheveux de feu qui se ballade avec du feu. Que ce que je raconte ? Les sorcières sont gentilles. Peut être qu'en réalité, les peluches étaient vraiment très méchantes. Je suis sûre que elle, elle n'invite personne à aller boire une tasse de thé avec de la bave de crapaud.

- Arrêtez avec ça ! Le feu c'est dangereux, le feu ça brûle ! Le feu tue, ça devrait être marqué sur ce... cette... petite boîte métallique !

J'avais attrapé le drôle d'engin du bout des doigts et j'avais fais un grand geste du bras pour le balancer le plus loin possible. L'objet tapa contre les barreaux et passa en travers, pour atterrir au sol à plusieurs mètres de la cage. Comme ça, personne ne pourrait plus l'utiliser. Et tant pis si les autres n'étaient pas contents. Moi, je ne voulais pas brûler. Je suis trop inflammable. C'est mauvais pour moi d'être près d'une source de chaleur ou de feu. C'est mon créateur qui me l'a dit des milliers de fois. Et même si il est fou et tortionnaire, c'est quand même lui qui m'a créé.

- Pourquoi vous le tapez ? Il a raison, non ? Vous êtes une peluche, c'est même vous qui l'avez dit.

La fille aux cheveux oranges n'avait pas vraiment l'air très contente. Mais ça n'était pas une raison pour taper Bodhi avait un bout de bois plutôt pointu. Elle allait lui faire mal. Et c'est le chef du groupe, on a besoin de lui. Il ne faut pas qu'elle l'abîme.

- Donnez moi ça.

J'avais attrapé le bout de bois qu'elle tenait alors qu'elle allait de nouveau frapper le Maire. Ça m'avait donné une idée. Je voulais sortir de la cage moi aussi, comme sûrement tout le monde. Blanche-Neige essayait de faire des choses bizarres avec la serrure, mais ça ne servait pas à grand chose. Je n'étais pas sûre que mon idée soit un succès, mais ça ne me gênait pas d'essayer. J'avais déjà un trou dans le ventre, ça ne me gênait pas. Et en plus, j'avais mon kit de couture avec moi.

Je m'accroupis et posais ma main à plat sur le sol, avant de lever le bout pointu du bâton juste au-dessus. J'aurai préféré n'avoir qu'à me découdre, mais avec ma nouvelle peau humaine, je ne voyais plus les fils. C'était quand même un peu agaçant, cette peau. Même si je l'aimais bien aussi. J’abattis d'un coup rapide le bout de bois sur mon poignet. Un craquement se fit entendre, et le bois entra en contact avec le sol de la prison. Il n'y avait pas de sang, mais ça faisait quand même bizarre de ne plus être relié à sa main. Je me redressais, la main toujours à plat sur le sol. J'avais un moignon tout propre à la place maintenant. Je vis que tout le monde me regardait avec un air choqué. Je leur adressais un grand sourire.

- J'ai peut être la solution pour qu'on sorte de cette prison ! Attendez deux secondes...

Je regardais ma main qui était au sol, et je fronçais légèrement les sourcils en me concentrant. Tout à coup, la main se redressa, se servant des cinq doigts comme des pattes pour avancer. C'était un peu comme une grosse araignée ! Couleur chair, sans poil, sans yeux et qui en réalité était ma main. Mais ça y ressemblait ! Elle se mit à avancer et passa facilement à travers les barreaux. J'étais libre ! Du moins, une partie de mon corps l'était.

- Vous voyez des clés ou pas ?

Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas découpé moi même. Je ne pouvais pas examiner la prison tout en faisant avancer ma main. Je manquais un peu d'entraînement ces derniers temps.
WILDBIRD

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Looking for the perfect girl ? Go buy a Barbie Doll !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t591-this-is-hallowee http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8254-la-complainte-de-sally-ou-la-fiche-de-liens-d-une-poupee#67305 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t798-histoires-d-une-poupee

Bodhi Blu Butler


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : James McAvoy

Ѽ Conte(s) : Rio
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blu, l'oiseau rare

☞ Surnom : Natoune



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 323
✯ Les étoiles : 13215




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mar 16 Déc 2014 - 17:30



❝WANTED SANTA❞
Oh oh oh... on est mal barré !
Mary Margaret posa une question tout à fait censée à laquelle je ne pus répondre qu'en haussant les épaules. Qui avait congelé le Père Noël ? Pour l'instant, le plus important était de le décongeler, et surtout, de sortir d'ici. La princesse s'attaqua aussitôt à ce problème en... plantant une flèche dans la serrure de la cellule. Je clignai des yeux sur cet étrange procédé. Je ne remettais pas en question ses talents d'aventurière, car elle avait déjà bien roulé sa bosse, mais j'admettais que sa méthode me rendait tout de même perplexe.

J'oubliai Mary Margaret quand Angela se plaça à coté du Père Noel congelé avec son briquet. Je roulai des yeux. Non vraiment, il fallait qu'elle arrête.

"Tu veux faire quoi avec ça ? Tu cherches à le chauffer ?"
fis-je, ironique. "Faire tourner la tête de tous les mecs ne te suffit pas, il faut maintenant que tu allumes le Père Noël ?"

Pour toute réponse, elle envoya valser le briquet trois mètres plus loin, avant de me lancer un regard de Terminator accompagné d'un doigt d'honneur. Je frémis légèrement et me sentis soulagé de l'entendre faire un boucan de tous les diables avec le banc. Au moins, elle était loin. J'allais la réprimander une fois de plus mais m'en abstins. Ca ne servait à rien. Elle était juste une grande enfant qui avait constamment besoin de s'occuper. Je me re-concentrai sur le Père Noël congelé, cherchant une solution, la main sur le menton façon Penseur de Rodin.

Soudain, une douleur fulgurante parcourut mon épaule. Je sursautai et poussai un cri inarticulé. Je me retournai et levai les mains devant mon visage au moment précis où Angela m'assenait un nouveau coup avec un bout de bois particulièrement pointu.

"ARRETE ! MAIS ARRETE ! T'ES POSSEDEE OU QUOI ?"

Malgré mes cris, elle continuait de me taper dessus. Et elle frappait fort, l'air de rien ! Je couvrais ma tête de mes mains ensanglantées tout en cherchant à la fuir. Elle me poursuivait avec le bâton.

Puis, heureusement, quelqu'un vint à mon secours. Un peu naïvement, j'espérais que ça soit Peggy, mais il s'agissait de Sally. Elle ne trouva pas mieux pour "calmer" Angela de la qualifier de peluche. Mauvaise idée, très mauvaise idée... Je gardai mon commentaire pour moi-même et me redressai, tout courbaturé. Ca faisait du bien quand ça s’arrêtait. Je jetai un coup d'oeil effaré à mes avant-bras couverts d'égratignures. Les manches de mon manteau étaient déchirées, ainsi qu'au niveau de mon épaule.

"Angie, t'es virée." fis-je d'un ton sec.

Elle l'avait bien cherché. Il fallait que je m'impose, même si c'était un peu tard après n'avoir rien fait de mieux que de courir comme un dératé à travers la cellule pour échapper à une rousse en furie. Réflexe de base : je tirai sur les pans de mon manteau pour me donner un peu d'allure (aha...), voulus m'éloigner d'Angela, mais à cet instant précis, Sally fit quelque chose de tellement surprenant et abominable que je laissai échapper un glapissement terrorisé :

"NON ! Ne...!"

J'entendis le claquement du bout de bois contre le sol au moment où je cachais mes yeux derrière mes mains. Je ne voulais pas voir ça. Pourtant, il le fallait. J'étais entouré de malades mentaux. La seule qui me semblait encore à peu près censée était Peggy, même si elle m'aurait laissé me faire battre par mon ex-secrétaire. Passons... elle n'était pas si saine d'esprit que ça, tout compte fait.

Je risquai un coup d'oeil en entendant de petits grattements contre le sol humide, comme si une bestiole avec beaucoup de pattes avançait à vive allure. Je glapis à nouveau en voyant une main -oui, une MAIN- passer tranquillement devant moi, traverser les barreaux et se retrouver de l'autre coté. Puis, je me tournai vers Sally.

"Vous avez d'autres parties amovibles ? Non, juste pour savoir ! ça serait sympa de prévenir, la prochaine fois, avant de faire un remake d'un film d'horreur !"

Sarcasme ? Oui, sarcasme. Il faut dire que j'étais de plus en plus à cran. Se faire battre par une fille, se retrouver enfermé, avoir un père Noel congelé, ce n'était vraiment pas facile à vivre. Malgré tout, je devais avouer que l'idée de Sally était plutôt bonne. Afin de l'aider, je me plaquai contre les barreaux de la prison et tentai d'apercevoir quelque chose à l'angle du couloir.

"Je crois... je crois que je vois des clés là-bas ! Posées sur une table ! Au coin !" dis-je en désignant ce dernier d'un index surexcité.

La main de Sally galopa dans cette direction, pris son élan, sauta sur une chaise, puis sur la table, fis un bond, décrocha les clés sur le mur en plein vol -wouah, douée- et revint sur ses pas en sautillant d'allégresse.

"C'est bieeen !" fis-je d'un ton plein de douceur comme si je parlais à un chien. "Maintenant, apporte !"

Puis, me souvenant que la main appartenait à une demoiselle, je pivotai vers cette dernière et me confondis en excuses :

"Je ne vous prends pas pour un toutou, c'est pas du tout ce que je..."

La main tapota du doigt sur le bout de ma chaussure. Je me penchai pour attraper les clés, me redressai et me rendis jusqu'à Mary Margaret pour enlever -avec bien du mal- la flèche qu'elle avait plantée dans la serrure. Je la lui donnai, avant d'enfoncer la clé dans la serrure qui émit un déclic. Je poussai un soupir de soulagement tout en poussant la porte à barreaux qui s'ouvrit en grinçant.

"Allons-y. On va... devoir porter le Père Noël."
dis-je, épuisé d'avance.

Etant donné que j'étais le seul homme, devinez qui allait devoir se le trimballer ? Je me dirigeai vers la carbonite, la soulevai et... commençai à souffler comme un boeuf. C'est fou ce que c'était lourd, ce truc ! Une chose était sure : je n'y arriverai pas seul.

"Angela... viens m'aider, s'il te plait."

Pourquoi Angela ? Tout simplement parce que Mary Margaret était enceinte jusqu'aux yeux, que Peggy avait l'air trop fragile pour une charge de cette ampleur et que... Sally avait un trou dans le ventre et une main en kit. Bien entendu, mon ex-secrétaire ne bougea pas d'un poil. Je fronçai les sourcils et insistai d'un ton saccadé, tenant le père noël à bout de bras :

"Oui tu es toujours virée, mais j'ai besoin de toi ! Alors tu vas bouger tes jolies petites fesses et me donner un coup de main ! ça serait... la moindre des choses... pour les cicatrices que je vais... avoir par ta faute !"

Je n'eus pas le temps de prendre pleinement conscience de mes paroles qu'un bruit de ferraille se fit entendre. Des ombres dansèrent dans le couloir. Des ombres qui approchaient à vive allure... Les couleurs sur mon visage dues à l'effort disparurent d'un coup. Devenant tout blanc, je balbutiai :

"Les geôliers..."


© Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Just like old times, dude...

Can't stop the feeling!
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13534-something-old-somethi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14984-so-move-your-bodhi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14982-la-vie-d-un-drole-d-oiseau

Angela Pink


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Karen Gillan ➹

Ѽ Conte(s) : Lilo & Stitch ¸.•
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Angel ϟ

☞ Surnom : seb ❧



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 491
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mar 16 Déc 2014 - 18:04

    J'avais l'impression que ma tête allait exploser. Je n'étais qu'une peluche, rejetée par tous. Je n'avais plus qu'une seule envie, c'était de me trouver un bon lit, un oreiller et de dormir. A dire vrai, ce que je voulais vraiment, c'était me laisser mourir.

    J'avais passée une main dans mes cheveux pour les ebouriffier, détournant mon regard de ceux qui me regardaient. Je ne voulais pas qu'on voit ces larmes prêtent à couler le long de mes joues. Je venais de me faire virer, de perdre ma seule véritable raison de vivre. J'avais plus envie de me battre, ni de sauver ce vieux monsieur.

    Pendant que Bodhi suffoquait en tentant de porter la carbonite, j'avais sortie de l'une de mes poches, un nécessaire de toilettes. La brosse à dent bleue ne me servirait à rien, je m'en étais débarassée. Tout comme la lime à ongle, aucun intérêt... Peut être avant, quand la porte était encore fermée, mais là maintenant, non. Puis, je l'avais enfin trouvé... Mon baume pour les lèvres senteur mandarine. J'avais rangé ma trousse afin d'avoir les mains libres pour me passer mon baume sur les lèvres, reniflant de temps en temps.

    Je me sentais si triste, si vide. Une fois mon baume passé, je l'avais rangé et je m'étais dirigée vers Bodhi avec très peu d'entrains. Il voulait que je l'aide à porter le bonhomme rouge? C'était donc que pour ça que j'avais encore une utilité? Mais au lieu de me positionner du côté de la partie qu'il ne tenait pas, j'étais venue tout contre lui. Puis... je l'avais agrippé par les épaules pour le rapprocher de moi et l'embrasser sauvagement ! Une fois fait, je m'étais reculée avec un air triomphant. Ah oui, quand il avait laissé tomber la carbonite, ça avait eu l'effet de produire un plus grand vacarme, mais bon...

    "Bien fait ! C'est de la mandarine et je sais que tu en es allergique ! Je vais te regarder suffoquer et t'abandonner derrière moi comme une vieille chaussette ! Exactement ce que tu m'as fait subir !"

    J'étais vraiment heureuse de mon mefait, si bien que j'avais tapotée ma poche en prononçant une parole lourde de sens...

    "Méfaits accomplis !"

    Ah ah ! Qui allait bien rire maintenant ? A moins que c'était Eddie qui était allergique à la mandarine... J'en étais plus très sûre. J'aurai dû prendre l'autre baume avant d'embrasser Bodhi ? Pendant que je réfléchissais, j'avais entendue au loin, sans doute comme tout le monde, un groupe de gens arriver. J'avais ouvert grand les yeux!

    "Des gardes !! Vous auriez dû faire moins de bruit, ils nous ont entendus !"

    Ben oui quoi... On savait tous très bien qu'il fallait faire le moins de bruit possible... C'était surement Mary avec sa flèche dans la serrure qui avait fait un boucan pas possible... Quoi qu'il en soit, il n'était plus temps de traîner. J'avais à nouveau glisser la main dans ma poche pour en sortir la solution miracle : un tube. Je l'avais dévissé et j'avais pris une grande respiration avant de l'approcher de mon nez.

    Ca y est...

    Ca arrivait...

    J'en étais persuadé... Je le sentais... Ca remontait...

    Ca me démangeait...

    C'était pas agréable du tout, mais il fallait en passer par là...

    J'avais regardée une dernière fois vers Sally avant de... Me retenir d'éternuer. Je n'étais pas encore prête, il fallait que je fasse quelque chose avant. Je m'étais approchée de la jeune fille blonde et je lui avais tendu une photo qui traînait dans l'une de mes poches :

    https://secure.static.tumblr.com/6da6cc77e52510d81a67f81554b30c13/vodnj7y/8qdn6ysvd/tumblr_static_james-roses.png

    "Si je ne m'en sors pas, donnez ça à Antalpy, il saura quoi en faire ! Vous savez, le type du journal ? Je vous fais confiance et... ATCHOUM !"


Spoiler:
 

    "Ne t'avise pas de faire le moindre commentaire..." avais-je dit à la fille trouée en manque de main, en pointant mon petit doigt rose dans sa direction, avant de prendre la carbonite et de la porter par dessus ma tête.

    "On va où maintenant? A gauche? A droite?"

    Je ne leur avais pas laissée le temps de répondre et j'avais pris à droite... Non, finalement à gauche!

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



৩ Gros Bonbon ROSE ?



http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44022-chronologie-de-angela http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44023-la-bible-des-rps-de-angela-pink-la-peluche-rose

Peggy Cumulus


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Dove choupette Cameron

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 926
✯ Les étoiles : 73596




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Mar 16 Déc 2014 - 19:48



Wanted Santa
« Dear, I lost the Santa »

feat Bodhi, Mary Margaret et Sally

Nous étions sortis. Oui, maintenant que j'y pensais, je n'avais pas l'esprit tranquille, au début, je pensais qu'elle ne tapait pas vraiment, enfin si mais pas méchamment, j'avais eu tort, et je m'en voulais de ne pas être intervenue, pour ça et pour avoir oublié que la jeune femme qui venait de se détacher était pyrophobe. Bodhi poussa un cri, bon, la rousse y était vraiment allé fort. Je voyais Bodhi sous un autre angle que lorsque nous nous étions rencontré, plus...moins...je ne trouvais pas les mots pour définir cela, c'était surement dû au lieu où nous nous trouvions et aux circonstances. Je vis la mine d'Angela se décomposer, honnêtement, bien qu'elle puisse se révéler aussi diabolique qu'un grimlins, surtout si on la traitait de peluche, ça me faisait mal pour elle de la voir dans cet état, qui ne pouvait apporter rien de bon.
Je ne regardai pas Sally, enfin si, je voulais dire un mot pour qu'elle ne le fasse pas, c'était horriblement douloureux, je ne l'avais pas moi-même vécu, juste vu, ce jour-là, celui ou j'étais arrivée. Mon visage était devenu blanc, sa main pouvait se détacher, sa main.
-Ne refaite plus jamais ça devant moi.

Ma voix trahissait mon effroi. Elle n'avait pas idée à quel point je pouvais détester ce geste qui me rappelait l'horreur qu'avait vécue Hermès, et les cavaliers. Je me tournai vers Angela, je ne voyais pas son visage caché par sa chevelure. Je posai mes mains sur ses épaules comme pour la rassurer, je n'étais pas très douée, mais je faisais de mon mieux.

-Nous sommes...tous un peu à cran, on va sortir d'ici et...vous pourrez vous expliquer calmement, vous pourrez vous défouler verbalement sur moi quand tous sera fini, mais il va falloir y mettre un peu dû votre et ne pas agir sur un coup de tête, on va sortir d'ici, rendre le père Noël dans son état normal...et vous pourrez discuter calmement Bodhi et vous.

Je retirai mes mains de ses bras, et elle se mit à chercher un baume à lèvre et...embrasser Bodhi. Quoi? Pardon...ce n'était pas ce que je voulais dire, pourquoi elle...ce n'était pas une simple dispute de patron à secrétaire. Méfaits, pourquoi parlait elle de méfait, ces références à Harry Potter depuis tout à l'heure allaient bon train. J'avoue que mon coeur manqua un battement.

-Il...

Commençais-je en me tournant vers Bodhi mais je n'euteu pas le temps d'en dire plus qu'elle, Angela, me donna une photo. Par reflexe, je regardai de quoi il s, je devins bien vite rouge, restant un moment fixée sur Bodhi. Non mais je n'avais pas besoin de sa...si? Et pourquoi moi? Je cherchai le briquet d'Angela du regard, l'attrapa et brula la photo tout en raistant éloignée de Sally. Je me tournai à nouveau vers Bodhi. Angela allait m'en vouloir, mais peu importe

-Vous me remercierez pour ça.

Angela se transforma en...une petite créature mignonne! Non, elle n'aurait pas voulu que je la serre dans mes bras, mais en plus le savoir triste, enfin quelques minutes plus tôt, c'était d'autant plus tentant. Elle avait de la force en plus. Je la suivis dans le couloir de gauche, les geôliers...des...lutins...sérieusement? Des lutins, après les rennes carnivores et les petits biscuits, des lutins. Je m'arrêtai derrière tout le monde, qui ne tente rien, je n'avais fait ça que sous ma forme d'équidé, mais pour des raisons pratiques, je ne pouvais pas me changer maintenant. Il me fallait de la concentration, mais rapidement. Un lutin épéiste se rapprochait dangereusement. Je fermais les yeux une demi-seconde, plaçant mes mains devant moi, je bougeais les bras avec lenteur, copiant certains mouvements du Ba Gua Zhang. Ce style de "combat" est surement le mieux adapté à l'air, je m'y étais essayé depuis plusieurs semaines, pas plus de deux. Dans un geste plus vif, j'envoyai le lutin contre le mur, ce n'était trois fois rien, juste une petite bourrasque d'air canalysé en un seul point que j'avais relâché. Non sans un petit remord. Mais je ne pouvais pas faire autrement. Je me mis à courir à la suite du groupe, qui avait pris un peu d'avance.

© code by Lou' sur Epicode


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
comme un funambule

Noir, blanc, gris. Fuis moi et je te suis, neutre, bon, mauvais, il est temps de jouer. ∞

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 3 sur 6
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

[Fe] Wanted Santa : Evénement #13 !





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours