MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Maison ☆ Evénement #101
Une mission de River Frost - Depuis le 14 novembre 2018
« Oserez vous franchir les portes de notre demeure ?! »

Partagez | .
 

 Evénement #14 : Expérience 5.1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Mar 13 Jan 2015 - 18:58

Nobody will be given up


Tout allait de mal en pis ce soir, mais Diana avait au moins l'appareil qu'ils voulaient utiliser pour désintégrée la rouquine. Elle soupira alors que la dites jeune femme chantait... Mais franchement à quoi elle pensait. Puis elle cessa son vacarme et rien ne se passa. Les Aliens regardaient dans tout les sens... Non mais sérieusement , qu'est ce qu'ils pouvaient être crétins... Ceci dit tant mieux. Diana voulu s'approcher discrêtement de la rouquine et elle murmura, ne bougeant pas d'un poil.

- " Bouge pas. Ils ne voient pas quand on ne bouge pas. "

Le pire c'est qu'elle avait raison. Diana fit alors genre qu'elle regardait tout autour si elle ne voyait pas Angela... Cette dernière en profiter pour mouvoir à la façon des crabes donnant l'illusion de ne pas bouger, même si elle le faisait. Diana se retenait de rire, la démarche de la jeune femme était vraiment comique. Heureusement elle savait garder un masque neutre en toute occasion, Angela bougeait dès que les extra-terrestre ne la regardaient pas... Mais bientôt elle fut acculée contre un arbre et ne semblait pas comprendre qu'il fallait le contourner. Elle le cognait avec son dos, avant de réavancer et de reculer de nouveau, et ceci en cycle sans fin... Non mais elle était un peu cruche quand même... Et là miracle, à l'opposé de l'endroit ou se trouvait la rouquine, il y avait un Lama entrain de brouter... Elle s'exclama pointant alors la bestiole.

- " C'est quoi là bas? Je ne vois pas bien..."

Alors que les Aliens regardait vers l'animal elle en profita por faire comprendre à Angela de contournait l'arbre. Elle lui montra un arbre et ele s'addossa dessus, avant de s'avancer et de s'adosser encore dessus. Pitié faites qu'elle comprenne, présentement elle ne pouvait rien faire de plus. Alors elle s'avança vers les machins verts.

- " Elle n'est pas là, on devrait chercher plus vers la ville peut-être... Sauf si vous voulez qu'on se perdent..."

Du temps, toujours gagner du temps pour qu'Angela puisse se mettre à l'abris...

©Aliana

Angela Pink


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Karen Gillan ➹

Ѽ Conte(s) : Lilo & Stitch ¸.•
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Angel ϟ



☞ Surnom : seb ❧
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 484
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 13 Jan 2015 - 19:28

    Je sentais quelque chose résister derrière moi, mais je n'arrivais pas à identifier ce que ça pouvait être. J'avais beau essayer et essayer encore de reculer, mais rien y faisait. Qu'est ce qui bloquait? En plus si je me tournais, je ne pourrai plus observer les aliens et savoir quand je devrais bouger. Il fallait que je sache ce que c'était. Bon sang!

    Puis tout à coup, je venais de voir que la jeune femme essayait de me faire comprendre quelque chose. Elle me montra un arbre, où elle s'adossa dessus et elle s'avançait, puis s'adossait encore et s'avançait. J'avais envie de lui demander pourquoi elle faisait ça, mais ça m'aurait forcé à parler et à indiquer ma position. Le mieux était encore de l'ignorer.

    Du coup, je m'avais continuée à tenter de passer à travers l'obstacle. Si seulement je pouvais deviner ce qui se trouvait derrière moi. Bon sang, c'était dur et ça commençait à me faire mal au dos ! Finalement, je m'étais stoppée net... Non pas que je l'avais décidé, mais je pouvais le voir... Il était là bas. Au loin...

    "Oh non..."

    Je n'avais pas pu m'empêcher de parler et les deux aliens avaient tournés la tête dans ma direction.

    "Oh non..."

    Doublement "non"!

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



৩ Gros Bonbon ROSE ?



http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44022-chronologie-de-angela http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44023-la-bible-des-rps-de-angela-pink-la-peluche-rose

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Mer 14 Jan 2015 - 13:40



Avec Diana Lake, Alexis Rice, Cleo Pescerosso, Paddington, Sally Ragdoll, Les Stitchs


Expérience 5.1
La situation était problématique. Angela avait été retrouvé suite à son petit concert improvisé et la blonde ne voyait pas trop comment elles auraient pu l'aider. C'était sans compter sur Diana qui semblait avoir remarqué quelque chose concernant les petits aliens. Profitant de la confusion dû au chant de la boule de poils roses, la romancière s'était approchée de celle-ci et lui avait dit quelque chose. Elizabeth elle, n'avait pas bougé et cherchait un moyen de détourner l'attention des petits bonhommes verts.

Elizabeth se retint à grande peine de rire lorsqu'elle vit qu'Angela marchait en crabe pour échapper aux regards de ses poursuivants. Heureusement pour elle, la chance semblait de son côté puisque les aliens ne la voyaient pas. Enfin, ça, se fut jusqu'à ce qu'elle se retrouve bloquée contre un arbre. Sur le moment, la jument eut l'impression de voir un robot qui avait bugué et ne pouvait qu'avancer ou reculer. Diana tenta d'aider la petite créature tout en distrayant les créatures vertes avec un lama qui broutait paisiblement. D'ailleurs, c'était la première fois qu'elle voyait un lama en ville, comme quoi, Storybrooke avait encore plein de secrets...

- Diana a raison. Vous n'allez que réussir à nous faire perdre du temps en restant ici. Angela est certainement repartie en ville pour faire ses bagages, on devrait aller voir chez elle... Ajouta-t-elle suite à l'intervention de Diana.

Mais bien sur, Angela avait décidé de saboter tous leurs efforts pour lui gagner du temps. Des "oh non" bien audibles avaient fusé et les créatures l'avaient découverte. Suivant le regard apeuré de la boule de poils rose, Elizabeth eut la surprise de voir un homme vêtu d'un costard noir avec des lunettes noires sur le nez et une mallette à la main. Quant à savoir ce qu'il faisait avec des lunettes de soleil sur le nez en pleine nuit, ça, c'était un autre mystère.

- Ah bah oui, forcément, après les aliens on a les Men In Black qui viennent... Lâcha-t-elle en faisant référence au célèbre film de science-fiction. Vous êtes lequel d'agent Monsieur ? L'agent A ? B ? Si vous venez pour les mini-cyclopes, on vous les laisse avec plaisir...

- C'est pas sérieux tout ça...

Elizabeth croisa les bras sur sa poitrine et attendit de savoir quelle était cette personne si étrange. Visiblement, c'était la grande soirée des rencontres... Néanmoins, il fallait certainement se méfier de l'homme, vu qu'Angela et les aliens semblaient en avoir assez peur.

Paddington


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Le plus bel ourson du monde & Grant Gustin aussi

Ѽ Conte(s) : Paddington
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Paddington



☞ Surnom : Natnout
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 52
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 15 Jan 2015 - 16:52


Le système d'évacuation des déchets. Quel endroit exotique ! Je n'avais encore jamais visiter un tel lieu. J'avais les yeux grands ouverts. Si je l'avais eu sur moi, j'aurais même sorti mon appareil photo. C'était Madame Brown qui me l'avait offert, avant mon départ de Londres, afin que je lui envoie des clichés des endroits que je visiterais. Elle m'avait dit que ça l'aiderait à dessiner d'autres décors pour ses histoires. Je n'avais pas manqué de le faire à maintes reprises, et je songeai qu'elle aurait probablement adoré cette foret entourée de métal.

Je fronçai les sourcils, réalisant que peut-être, l'appareil photo se trouvait dans mon duffle-coat bleu marine. Je me souvenais de l'avoir mis dans le compartiment à sandwich de gauche, car il était nettement plus facile à attraper que si je devais sans cesse le sortir de ma valise.

Je l'extirpai de ma poche-compartiment à sandwich- et décidai de le garder entre mes pattes. Je commençai par prendre un cliché du grand monsieur qui avait une sacrée allure avec son chapeau de cow-boy. Il cligna des yeux et me lança un tel regard que je reculai d'un pas. J'avais l'impression qu'il allait commettre un meurtre, et comme on avait déjà tenté de m'empailler, je préférais garder profil bas.

C'était un homme vraiment étrange. Je le reniflai tandis qu'il marchait à grandes enjambées devant moi. Il ne sentait pas l'humain. Cléo, elle, sentait le poisson et la mer, j'aimais bien. Lui, il sentait le métal froid et quelque chose qui m'évoquait le fond d'une poubelle. Je remuai le museau et me rapprochai de Sally, qui sentait bien meilleur que le dénommé Zachary. Je glissai ma patte dans la sienne et levai la tête vers elle.

"J'aurais aimé que l'on garde le grand hérisson avec nous, mais je n'arrivais plus à le porter."
lui dis-je, peiné. "Celui qu'a trouvé Cléo, ça ne sera jamais le même..."

Je reniflai à nouveau. Je me sentais vraiment tout triste de l'avoir laissé en arrière.

Nous avions quitté la foret depuis un moment, arpentant un couloir qui semblait ne pas avoir de fin. Enfin, il se termina par trois portes de tailles différentes. La première faisait la moitié de mon corps et indiquait "Petits déchets". La seconde était aussi grande que moi et il était écrit au-dessus "Déchets Moyens". Quant à la troisième, elle avait la hauteur de Zachary et la pancarte indiquait, en rouge clignotant : "Evacuation d'Urgence".

Je plissai des yeux sur la première porte avant de jauger les humains qui m'entouraient.

"Vous ne passerez jamais par celle-là." avançai-je.

La seconde, en se courbant, ils pourraient la franchir, mais je n'aimais pas tellement le terme employé pour la qualifier. Cela ne m'inspirait pas confiance. Alors que la dernière semblait toute indiquée.

Je l'ouvris donc et découvris un tunnel obscur de l'autre coté, qui allait vers le bas.

"Ca me fait penser à un toboggan."

Je m'assis sur le rebord, sentant un vent étrange me parvenir et jouer dans ma fourrure. Pragmatique, je rangeai mon appareil photo dans le compartiment à sandwich de mon dufflecoat et lançai à tout le monde, avant de me laisser glisser :

"On se retrouve en baaaaas...!"

Mon dernier mot se mua en cri tandis que je glissai à vitesse grand V dans le tunnel. Ca me sembla durer une éternité quand soudain, le toboggan se resserra autour de moi. Je sentais mes pattes arrière s'agiter dans le vide alors que j'étais bloqué au niveau de la taille, totalement comprimé.

"Euh... finalement, ne venez pas ! Ce n'est peut-être pas une bonne idée !" criai-je.

Mais trop tard. En levant la tête, je m'aperçus que des chaussures s'avançaient drôlement près.

C'est alors que je sentis le tunnel s'agrandir et se resserrer aussitôt. Il recommença par deux fois avant de s’arrêter.

"Ca... me... donne... envie... de vomir." haletai-je en sentant la marmelade faire des sauts périlleux dans mon estomac.

Mais ça ne serait rien en comparaison des semelles de chaussures qui allaient me laisser un joli tatouage sur le museau, dans quelques secondes...



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

What's happen to me?
I am a bear but sometimes I am a man.

Sally Ragdoll


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Gemma Arterton

Ѽ Conte(s) : L'étrange Noël de Mr Jack
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La version Burton de Barbie



☞ Surnom : Even
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 122
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 16 Jan 2015 - 15:44


L'ami de Cléo me faisait penser à quelqu'un. Je ne voyais pas qui, mais je l'aimais bien. Il avait un très joli chapeau. J'aimais bien les chapeaux moi aussi. J'en avais un chez moi, il était très beau. Ce n'était pas vraiment le même que celui qui s’appelait Zachary, mais je l'aimais quand même.

J'avais bien sagement suivi tout le monde jusqu'au système d'évacuations des déchets. Moi, je n'étais pas un déchet. Je n'avais pas besoin d'être évacuée. Mais Captain Fish disait que nous allions nous autodétruire si on restait là. Il avait l'air de tout savoir, ce bonhomme invisible. Peut être qu'il était un fantôme ! Ça serait chouette si ça en était un ! Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu de fantômes. Et ça me rendait triste. J'aimais bien quand ils faisaient des concours de cris dans les cimetières.

Et ça me rendait encore plus triste de voir que Paddington était triste. J'avais serré sa patte gentiment, en lui adressant un petit sourire. Même si je ne comprenais pas vraiment pourquoi il était aussi triste.

- Il est vraiment très lourd comme hérisson, c'est normal que vous ne puissiez pas le porter. Moi aussi j'ai eu beaucoup de mal. Mais celui de Cléo ne le remplacera pas. Il vient avec nous bien sûre ! Il est juste trop lent, on le voit à peine.

Je m'étais retournée pour pointer du doigt quelque chose derrière nous. Le gros animal marchait lentement, en se dandinant. Je l'aurai bien porté, mais ça m'empêchait de courir. Et je ne voulais pas être la dernière, alors il fallait que je puisse courir vite comme tout le monde. Mais si ça faisait de la peine à Paddington...

- Je vais aller le récupérer, ne vous enfaîte pas.

Je m'étais précipitée en arrière pour le prendre dans mes bras. Il était toujours aussi lourd ! Je pensais que comme il avait fait un peu d'exercice, il serait un peu plus léger. Mais c'était pas grave. Je suivie tout le monde en portant le hérisson, jusqu'à arriver devant les trois tunnels.

C'est comme un toboggan ? Oh je veux essayer ! Je n'ai jamais fais de toboggan, est-ce que c'est bien ?

J'avais reposé mon nouvel ami un peu trop lourd par terre et je m'étais mise à sautiller sur place. Je voulais passer moi aussi ! Paddington y était aller le premier, et il avait crié. C'était comme dans les films où tout le monde va s'amuser dans des grands parcs avec des manèges !

- Je passe en deuxième ! Et j'emmène Sparky avec moi.

Je m'étais assise à mon tour sur le bord, et j'avais mis le gros hérisson sur mes genoux. Je lui avais trouvé un nom, parce que c'était pas joli de juste l'appeler le « gros hérisson ». J'avais vu une fois un dessin-animé avec un chien qui était mort et qui finalement était redevenu vivant. En plus, il avait pleins de cicatrices. Et son maître, il s'appelait Victor, comme le mien !

Je me laissais glisser, en tenant de toutes mes forces Sparky, pour ne pas qu'il tombe. Ça allait très vite ! Et c'était vraiment désagréable. Mes cheveux me fouettaient le visage, et j'avais l'impression de tomber, mais allongée. Que ce que c'était dommage ! J'étais déçue. En plus, ça ne donnait pas envie de crier. Enfaîte, ça me rappelait plutôt quand, avec Angela, on s'était retrouvé dans un ascenseur qui tombait très vite.

- Paddington attention ! Il faut que vous vous poussiez !

J'allais trop vite pour pouvoir m'arrêter. Il n'y avait rien pour s'arrêter, en plus. Mais il ne bougeait pas. J'allais lui tomber dessus, et il allait sûrement avoir mal. Mais quelque chose m'arrêta à quelques centimètres de son museau. Les drôles de murs s'étaient rapprochés de moi, et j'étais totalement entourée. Sparky aussi. C'était plutôt gênant. J'avais l'impression d'être dans un cercueil vivant.

Les autres arrivèrent à leur tour, et ils étaient eux aussi englués. On était dans un drôle de couloir qui voulait nous étouffer ! Mais on était tous là au moins. Il y avait même un ami de Sparky. Cléo avait un tout petit hérisson cette fois avec elle. Il fallait qu'on sauve aussi les hérissons. Ils étaient vraiment mignons.

- Attention ! Système rapide d'évacuation des déchets enclenchés. Nous allons procéder à l'incinération.

J'ouvris tout grands mes yeux, avec un air paniqué. J'avais bien entendu ? Cette voix de quelqu'un d'invisible avait bien prononcé ce mot ? Mais ce n'était pas le gentil Captain. C'était une voix méchante !

- La voix invisible va nous brûler ! On va tous mourir par le feu ! C'est horrible ! Je savais que ça allait se passer comme ça, je le savais...

J'enfouis mon visage dans le pelage de Sparky et je fermais très fort les yeux. Je ne voulais pas brûler. Je ne voulais pas que Cléo ou Paddington brûle. Ni les autres. C'était la pire des morts...

- Annulation..

Je redressais d'un coup la tête, en essayant de regarder au-delà du plafond collant. Ça avait bien dit qu'il fallait annuler ? C'était bien ce que « annulation » voulait dire, n'est ce pas ?

- Zachary? Je viens de stopper l'incinération. Accrochez vous, vous allez être évacué. Pensez à ouvrir votre parachute avant d'atteindre le sol. Bonne route ! Ca a été un plaisir de faire votre connaissance !

- C'est Captain Fish ! Il va nous sauver ! Merci merci merci Captain Fish ! Moi aussi j'étais ravie de vous rencontrer !

Je lui avais adressé un grand sourire rayonnant, en espérant qu'il pouvait le voir. Si c'est un fantôme invisible, il peut sûrement tout voir. Par contre, je ne comprenais pas pourquoi il parlait de parachutes...


J'étais tombée. D'un coup. Pouf ! Et je continuais à tomber. Il faisait presque tout noir, et il y avait très peu de lumière, mais j'avais l'impression d'être dans le ciel. Ce qui n'était pas possible, parce que je n'avais jamais été dans le ciel. Ça irait ressemblait beaucoup par contre.

Je tenais très fort Sparky pour ne pas qu'il s'envole, tandis que j'entendais des gens hurler. Pourquoi ils hurlaient ? On tombait juste, comme dans le toboggan. Sauf que cette fois, nous n'étions pas allongés, mais juste dans le vide. C'était la même chose. Il y avait quelque chose qui se rapprochait en bas par contre. Ça ressemblait au sol, mais ça ne pouvait pas être le sol, puisque nous n'étions pas dans les airs. J’espérais juste que ça ne serait pas trop dur. Je n'étais pas tout à fait sûr que tout le monde puisse se recoudre après avoir fini en morceaux. C'était haut quand même, généralement on se casse en pleins de morceaux à la fin.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Looking for the perfect girl ? Go buy a Barbie Doll !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t591-this-is-hallowee http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8254-la-complainte-de-sally-ou-la-fiche-de-liens-d-une-poupee#67305 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t798-histoires-d-une-poupee

Mr. Bubbles


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 16 Jan 2015 - 16:46


    23H30, lundi

    "C'est pas sérieux tout ça." avais-je dit en m'approchant du petit groupe. Les aliens avaient les yeux rivés sur Angela, puis ils m'avaient observés avant de se reculer de quelques pas.

    "Bonjour Tom. Bonjour Bob."

    Je connaissais leurs noms, je savais beaucoup de choses sur eux. J'avais relevé ma malette pour pouvoir l'ouvrir et j'en avais sortit une télécommande. Je sentais les antennes de Angela, frémir jusqu'ici. Puis, j'avais refermé ma malette et je l'avais posée sur le sol, à plat.

    "Je ne suis pas un de ces Men in Black. D'ailleurs nous n'avons jamais véritablement donné notre accord à Barry Sonnenfeld pour faire un film sur nos exploits."

    Je n'étais pas un Men in Black, car on ne nous appelait pas ainsi. J'avais regardé ma montre, puis j'avais appuyé sur le petit bouton rouge de la télécommande que je tenais en main.

    "Attention... 5... 4..."

    Le compte à rebours qu'emettait la télécommande, venait de débuter. Je m'étais simplement poussé de quelques centimètres pour ne pas subir l'impact. Puis arrivé à 0, j'avais levé les yeux au ciel et j'avais pu observer différentes personnes, dont un ours, tomber du ciel et se stopper net à quelques mètres du sol. J'avais poussé un soupire juste avant que ma télécommande emette un nouveau bruit et que leur chute reprenne. Ma malette s'était ouverte d'un coup, faisant apparaître un immense drap qui les avait retenus. Mais j'avais tout de même entendu pleins de "aïe" "ouïe" et d'autres choses de ce genre.

    "C'est pas sérieux tout ça..." avais-je dit une nouvelle fois.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

- Allo ? Maman est près de toi ? -



Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Sam 17 Jan 2015 - 11:24

Nobody will be given up


Diana soupira, Angela ne l'avait pas comprise et venait de se faire repérer puisqu'elle avait parlé. Instinctivement Diana se plaça entre les crétins et la rouquine. S'il voulait la récupérer ils se prendrait un certain nombre de mur d'eau dans la tronche s'il le fallait, mais elle n'allait certainement pas les laisser récupérer la jeune femme.
Mais un homme apparu, grand, vêtue de noir et avec des lunette de soleil. Elizabeth le compara à un Men in Black, comme dans le film, elle n'était pas très éloigné de la réalité. Par instinct Diana se rapprocha encore plus d'Angela.
Il ouvrit un valise et il se produisit une chose surprenante, nous amis mystérieusement disparus tombèrent du ciel pour être ammortie parce ue l'homme avait sorti de sa mallette.
Diana était rassuré de retrouver ses compagnon avec une personne en plus et des hérissons... Ne cherchant pas plus d'explication elle entendit l'homme dire que ce n'était pas sérieux. Mais à ce moment le ciel s'illumina, la zone ou tus se trouvé aussi. Une voix se fit alors entendre, forte et autoritaire. Diana serra les dents, décidément elle avait un sérieux soucis avec l'autorité parfois.


- "Mr. Bubbles, qu'elle joie de vous revoir ! Mais de très courte durée, car j'ai un mandat d'arrêt pour Expérience 626 et 624. Je vais de ce pas procéder à l’incinération de deux spécimen."

Et puis quoi encore, il rêvait celui-là. Elle n'avait pas récupérer le boitier qui pouvait désintégrer Angela pour qu'elle se fasse incinérer. De plus il semblait y avoir une autre personne impliquée.
Toutes la magie de la dame du la vibrait en elle, elle ne savait pas à quoi s'attendre, elle savait juste qu'elle avait promis qu'ils n'arriverait rien à Angela. Mais au fur et à mesure, elle ne voulait qu'il n'arrive rien au groupe en entier.
Deux sphères apparurent dans le ciel et se dirigeai vers Angela et l'homme qui s'était ajoutait à la troupe. Elle détestait ce qu'elle allait faire, mais à situation désespérée, mesure désespérée. Elle écarta les mains et les deux sphères envoyé du ciel tombèrent sur Bob et sur un extraterrestre juste à côté du chef à terre.
Les larmes perlaient sur les joues de Diana... La magie avait toujours un prix, voilà pourquoi elle ne voulait pas l'utiliser... Mais elle n'avait pas eu le choix... Elle aurait pu sauver Angela sans doute mais pas l'homme. Et ça c'était inconcevable.
Sa voix polaire se fit entendre, elle espérait bien que le chef dans son vaisseau l’entendrait, mais elle défiait du regard le chef à qui elle avait pourtant fait la promesse de désintégré s'ils arrivaient quoique ce soit à ses compagnons.


- " J'en ai rien à faire de votre mandat, ils restent avec nous... Je vous avais dit que si vous tentiez quoique ce soit contre mes compagnons je vous désintégrerai... Est ce que maintenant vous me prenez plus aux sérieux? Ils sont avec nous, et il faudra me tuer avant que je ne vous laisse ne serait ce que toucher un de leur cheveux. Est ce que c'est assez clair pour vous crétin décérébré?"

Elle hésita un bref instant puis s'adressa à Mr Bubbles.

- " Je vous préviens que si vous me dites qu'on doit les livrer, je vous noie... "

Non décidément Lady Lake n'aimait vraiment pas abandonner les gens...

©Aliana

Cléo Pescerosso


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rita Volk

Ѽ Conte(s) : Pinocchio
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Cleo the fish



☞ Surnom : Mumu / Sophie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 243
✯ Les étoiles : 14612




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 18 Jan 2015 - 1:24

Expérience 5.1
Diana & Alexis & Elizabeth & Angela & Zach & Cléo & Sally & Paddington

a sky full of stars

C’était une évasion comme on en voit dans les films. Du suspens, de l’action et des hérissons. Ok, il n’y en a pas tellement dans les films d’actions. Mais ça devrait ! Ils font d’excellents seconds rôles. La blondinette regarda dans ses mains la petite boule de poil aux grands yeux noirs. La petite bête la regarda dans ses grands yeux verts…

Elle allait l’adopter.

Sally avait appelé l’autre Sparky, c’était un joli nom. Celui-là… elle ne savait pas encore comment elle allait l’appeler mais elle était sûre qu’elle allait finir par trouver. Elle lui fit un petit sourire de contentement. Avant d’être ramenée à la réalité par un flash, apparemment Paddington avait un appareil-photo. « Oh, je pourrais en avoir un double en rentrant ? » Elle regrettait parfois de ne pas prendre plus de photos. Elle ne savait pas si c’était un effet de la malédiction ou juste de sa manière de vivre, mais elle s’était rendue compte qu’elle n’en avait presque aucune chez elle. L’occasionnelle photo d’anniversaire, une avec tout le staff de l’aquarium, et deux ou trois de quand elle était petite. Et celles de leur aventure dans un vaisseau spatial seraient excellentes pour commencer. Le petit groupe arriva enfin devant le collecteur d’ordures, qui se divisait en trois parties. Deux d’entre elles étaient totalement impraticables pour les humains présents, ne restait donc que la dernière avec son message rouge clignotant. Comme celui qui signale un danger. En même temps ce n’est pas comme si ce chemin était fait pour circuler, elle comprenait bien la logique de la chose. Ce n’est pas pour ça qu’elle n’eut pas un mauvais pressentiment en approchant. Après le départ du petit ours téméraire (qu’il était courageux de sauter dans un endroit sombre comme ça sans savoir ce qu’il y avait au bout), et Sally avec Sparky, elle s’approcha du rebord avant de s’asseoir dessus comme les autres et avec un dernier regard vers Zachary pour se donner du courage se laissa glisser en avant.

Le petit hérisson était tout léger dans ses bras et elle resserra son étreinte pour lui éviter de tomber. « Léger comme une plume… » Elle eu un petit rire qui se perdit dans le vent. Elle allait l’appeler « Plume ». Elle continua de rire jusqu’en bas. La petite montée d’adrénaline était agréable et c’était comme si elle était sur un courant marin. C’était sombre. Mais ça allait, elle n’avait jamais été effrayé par le noir (juste ce qui peut se cacher dedans), et là elle allait trop vite de toute manière. Du moins jusqu’à ce qu’elle se retrouve immobilisée d’un coup entre deux murs. D’un coup d’œil elle pu vérifier que les autres étaient dans la même situation qu’elle. C’était confortable en fait. Malgré l’urgence on-va-tous-mourir-si-on-reste qui les avaient tous emmenés jusque là.

Et qu’il soit mention d’incinération.

Parce qu’entre nous, les flammes n’ont jamais été une manière agréable de mourir. C’était un peu la base d’être une créature de l’eau : tout ce qui brûle c’est pas bien. Mais elle se retint de paniquer en comptant… elle ne sais plus jusqu’à combien ni quoi exactement, mais c’était un aussi bon exercice qu’un autre. Surtout que c’était Captain Fish qui leur avait indiqué cette sortie, et que c’était un ami de Zachary, et qu’elle avait confiance en lui. Il n’aurait pas été là, elle n’aurait probablement même pas commencé de compter avant d’hyperventiler. Elle se contorsionna pour poser sa main sur l’épaule de la brunette en signe de réconfort. « Tout ira bien Sally. » Elle n’était pas sûre de ce qu’elle promettait, mais elle était triste de voir la jeune femme dans un tel état de détresse. Et j‘avais raison, Captain Fish nous avait sauvé avant de nous souhaiter bonne chance et nous donner les derniers conseils pour l’atterrissage... Des parachutes ?

Des Parachutes ?!

La blondinette ne réalisa l’énormité de sa phrase qu’au moment où le sol se déroba sous ses pieds. Ils étaient dans un vaisseau, elle l’avait bien compris. Mais le lien entre le vaisseau et les airs lui avait complètement échappé jusqu’à ce qu’elle se retrouve en pleine chute libre.

Parfois les réalisations décisives se font un peu tard comme ça.

En parallèle de ces réflexions sur la situation (qui ne se trouvèrent qu’en arrière plan de son subconscient vraiment), la seule chose qui lui venait stupidement en tête alors qu’elle hurlait en se rapprochant rapidement du sol, c’était que voler n’avait absolument rien à voir avec nager. Oiseaux de malheur. Plume était toujours dans ses bras, mais c’était plus un réflexe qui lui avait fait serrer sa prise sur la seule chose concrète à sa portée, qu’une véritable pensée concrète. Un petit effleurement à sa droite (est-ce que c’était sa droite ? Ou est-ce qu’elle était en train de tomber la tête à l’envers ?) lui fit tourner la tête. Après les choses sont un peu floues, mais elle se rappelle juste s’être retrouvée contre Zachary, les yeux fermés et en train de se mordre la lèvre inférieure pour s’empêcher d’émettre le moindre son. Même quand elle eu l’impression que leur chute s’était arrêtée (et elle n’avait aucune explication pour ça), elle garda les yeux fermés. C’était sûrement un effet que lui jouaient ses sens. Un choc violent, mais quand même moins que ce à quoi elle s’attendait, lui fit pousser un petit gémissement de protestation avant d’ouvrir les yeux, incrédule. Elle était toujours en vie, et les autres aussi si elle pouvait en juger par leurs protestations. Elle finit par baisser le regard pour le plonger dans celui de Zachary, qui se trouvait sous-elle. Après quelques secondes de flottement, elle finit par réaliser qu’il allait bien aussi et lui offrit un sourire rayonnant.

Elle se releva et s’assit à moitié sur le drap en regardant autour d’elle. Tout le monde était là. Le petit groupe du vaisseau, mais aussi les deux femmes d’un peu plus tôt, la rouquine-rose et les extraterrestres qui l’avaient envoyée ailleurs dans un flash lumineux. Oh et aussi un grand homme en costume noir intimidant. Jusqu’à ce qu’une voix venant de nulle part lui fasse lever les yeux au ciel, cette fois c’était différent d’avec Captain Fish. Il parlait d’incinération. Encore. Elle allait commencer à développer un problème avec ce concept. Il lui fallu un petit moment pour faire la déduction qui s’imposait : Mr. Bubbles était le nouveau venu (encore quelqu’un avec un nom qui lui plaisait), donc les « expériences » en question ne pouvaient être qu’Angela… et Zachary. Elle se tourna vers lui paniquée, il ne pouvait pas se faire incinérer ! Elle n’était pas d’accord ! Sa main qui ne tenait pas Plume et qui était toujours posée près de son ami saisi le bord de sa veste. Tentative futile pour être sûre qu’il n’irait nulle part. Deux sphères s’approchaient d’eux mais elle se contenta de se rapprocher de lui pour lui faire barrage. Peut-être que s’il y avait quelqu’un d’autre sur leur trajectoire ils abandonneraient. Heureusement elle n’eu pas à vérifier son hypothèse, Diana, celle qui sentait la pluie et qui avait manipulé des sphères d’eau un peu plus tôt les sauva sans même une seconde de réflexion. Elle aimait définitivement beaucoup cette femme. Les deux sphères dégringolèrent sur deux des extraterrestres et Cléo détourna la tête avec une grimace. Zachary et Angela étaient sauvés pour le moment, mais elle ne voulait plus que quelqu’un souffre. Et quelque soit la manière dont les choses se passaient il y aurait toujours des gens blessés.

Diana en pleurait et la blondinette sentit les larmes lui monter aux yeux également, elle n’aurait pas du avoir à faire ça. Ils n’auraient pas du l’obliger à prendre ce genre de mesure. Pourquoi est-ce qu’ils voulaient tellement s’en prendre à eux, ils n’ont rien fait de mal. Mais la brune savait quoi dire pour imposer ses décisions, et Cléo ne pu que rester là où elle était admirative. Et triste à la fois.

Code by AMIANTE


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


we'll last forever
What I find is pleasing and I'm feeling fine.
Love is so confusing there is no peace of mind.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9065-cleo-filet-o-fish http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9101-cleo-sea-sick

Zachary Blue


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Matt Smith ➹

Ѽ Conte(s) : Stitch ღ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lilo & Stitch ღ



☞ Surnom : seb ❧
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 492
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 18 Jan 2015 - 18:15




Fish and Chips ❧

"Il aimerait vivre dans un ananas sous la mer
C'est Zachary Blue, bleu de Mer !
"

☞ Expérience 5.1 !


    "Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh believe i can fly !!!!!!!!" avais-je hurlé en chutant dans le vide.

    L'ours qui avait sauté le premier, avait un appareil photo sur lui et il avait dû trouver que c'était le bon moment, alors que tout allait sauter, pour prendre en photo l'hérisson. Je ne comprenais pas son raisonnement. Mais quand il avait dirigé l'appareil vers moi, j'avais enfin compris quel était son petit manège. Je ne connaissais qu'une catégorie de personnes qui aurait voulu prendre un Stitch en photo. C'était un taxidermiste, qui aurait voulu faire des expériences sur moi et qui pour que ça passerait inaperçu, aurait utilisé sa photo pour reconstituer à l'identique le corps. Mais je n'étais pas dupe et je ne comptais pas me laisser faire. D'ailleurs je lui avais montré mes dents. Je grognais et grognais encore. Heureusement pour lui, il avait lâché l'affaire et il avait sauté le premier.

    "JE CROIIIIIIIS QUE JE PEUXXXXXXXXXXXX VOLER QUE JE PEUUUUUUUUUX TOUCHER LE CIEEEEEEEEEEEL !" hurlais-je à nouveau en pointant mon petit aspirateur de poche en direction du vaisseau spatial.

    Sally était passée ensuite, accompagnée de son hérisson. Elle ne voulait plus s'en séparer. C'était une relation gênante. Du moins, c'était ce que j'en pensais. Allez donc savoir ce qu'une poupée pourrait faire avec un hérisson. D'un côté, c'était peut-être ses aiguilles sur tout le corps qui l'intéressait. J'en mettrais ma main à coupée qu'en réalité elle allait le dépecer une fois chez elle et qu'elle aurait un nouveau kit de couture fait maison et à 100% naturel. Il fallait que je trouve le moyen de sauver l'hérisson pendant notre chute dans le vide, en espérant que j'y arriverai avant qu'on se fasse écraser.

    "J'AIIIIIIIII PLUS QUAA DEPPPPPPPLOYEEEEEEER MES AIIIIIIIIIILES !" avais-je dit en activant mon mini aspirateur et en sentant quelque chose être aspiré à l'intérieur. J'avais fait un très grand sourire, même si je devais être effrayant, vue qu'à cause du vent, ma bouche était deux fois plus grandement ouverte que d'habitude.

    Oh Cléo si tu savais. Te voir ainsi avec le hérisson me faisait perdre toutes mes convictions. Elle n'avait pas besoin d'aiguilles. Surtout qu'elle n'avait aucune retouche à se faire vue qu'elle était parfaite comme ça. Je ne comprenais pas son attachement pour cet hérisson. Quand elle s'était assise sur le rebors, qu'elle m'avait regardée une dernière fois et qu'elle avait sautée, j'avais eu envie de la retenir et de lui demander pour le hérisson, mais il était trop tard, elle n'était déjà plus là. Il ne restait plus que moi. J'aurai pu sauter, j'aurai pu disparaître à jamais de ce vaisseau, mais il me restait une dernière chose à accomplir.

    Si on m'avait bien appris une chose, si la vie m'avait bien fait comprendre quelque chose, c'était que personne ne devait jamais être abandonné ni même oublié. J'avais suivi les autres, j'avais sauté dans le vide avec eux, mais j'avais auparavant sortit mon petit aspirateur de poche et quand on avait été propulsé dans le vide, je m'étais tourné du mieux que je pouvais pour le diriger vers le vaisseau et récupérer Captain Fish.

    "I beliiiiiiiiiiiieve I can flllllllllllllllllllly Youhouuuuuuuuuuuuuuuuuu ! Cléoooooooo ooooooooooooOOOOOOOOOOOOOO !" avais-je hurlé encore en la sentant venir tout contre moi.

    On était plus dans le vide, ou plutôt si, mais on était surtout en mode pause. J'avais comme la sensation que quelqu'un avait utilisé un BSV ! Un Boitier à Suspension dans le Vide ! En plus le dernier modèle, celui de 1981, car on avait rien produit de mieux depuis. Mais d'un côté, quand vous vouliez être suspendu dans le vide, une fois fait, il n'y avait rien à améliorer. Puis, notre chute avait repris et on s'était retrouvé tous les uns sur les autres sur un énorme drap. Bon sang ! Il avait aussi la malette numéro 4.3.2 tiret 9.6 avec le générateur 3.8.2.4.1 et la version 2.3.4 ! Où il avait trouvé ça ? On en produisait plus depuis des années !

    Je m'étais relevé rapidement avant de voir au loin une petite boule de poile roses. Mon coeur s'était arrêté l'espace d'un instant et j'avais vue ses antennes s'agiter. Elle était là. Elle était en face de moi. Angie ! J'aurai voulu me précipiter vers elle, mais un taré s'était mis à parler très fort. J'avais mis mes mains sur les oreilles.

    "Hé ! Gantu le pas beau ! Baisse d'un ton, tu nous casses les tympans ! Y'a des oursons et hérissons avec nous !"

    Ca ne l'avait pas fait stopper pour autant. Il était même passé à l'attaque ! Deux sphères nous avaient foncées droit dessus. Je ne pouvais pas bouger. Si je partais elles m'auraient suivis. Si je restais, elle me seraient tombées dessus. J'avais tourné la tête vers Angel qui elle aussi était restée sur place. Puis, vers Cléo. Bon sang, si je bougeais elle aurait pu être touchée par la sphère. Je ne devais pas bouger. Surtout qu'une femme ou plutôt sorcière s'était mise à bouger à ma place. Au final, elles avaient été se crasher sur deux extraterrestres.

    "Ouïe..." avais-je laissé échapper en voyant leur chef s'approcher des cadavres pour tenter de voir s'ils respiraient encore, mais y'avait peu de chance. Puis, ce dernier, toujour le chef, s'était agenouillé devant les victimes en pleurant. C'était bizarre... Je préférais porter toute mon attention sur...

    "BUBBLEEEEEEEES !!!"

    Je m'étais précipité vers lui et je l'avais pris dans mes bras avant de me reculer rapidement. On ne se prenait pas dans les bras entre nous, ça n'allait pas la tête?

    "Agent Geronimo au rapport !"

    "Vous n'êtes pas un agent, Stitch."

    "Rooh! Vous n'allez pas me le refuser à chaque fois ?"

    Il s'était passé une main sur ses vêtements avant de lever les yeux vers les vaisseaux. Oh oui, c'était une bonne idée ça. Car le vaisseau du capitaine Gantu était encore là. Je m'étais dirigé vers Cléo pendant que le capitaine s'était remis à parler.

    "Vous vous croyez malin ? Je fais partit de la flotte optivision 2000 ! On a des yeux de partout dans la galaxie ! Vous croyez qu'on ne sait pas ce que vous trafiquez dans cette ville ? Ca ne peut plus continuer ! Sorcière ou non, je suis forcé d'activer le protoco..."

    Une fois à côté de Cléo, je lui avais murmuré à l'oreille de fermer les yeux et j'avais fait de même. L'explosion du vaisseau du Captain Fish venait d'avoir lieu et ça avait été répercuté sur le vaisseau de Gantu qui n'était pas très loin du premier vaisseau. Ca ne l'avait pas détruit, mais sacrément endommagé. En plus c'était un "Ballonneur 200 !" Du coup il avait été comme dégonflé... Et un ballon dont l'air s'échappe en plein ciel, ça le fait voltiger très très loin.

    "JE VOUSSSSSSSS RETROUVERAIIIIIIIIIIIIIIIII !"
    avait-il hurlé en disparaissant. J'avais ouvert les yeux et on était plus que nous !

    "Voilà une bonne chose de faites !" avais-je dit en me frottant les mains et en me tournant vers les personnes présentes.

    "Bon, ça tente à qui une bonne glace ?"

    "Stitch?"

    "Parfum vanille fraise avec copeaux de chocolat et supplément de chantilly ! Sans oublier ces petites billes de toutes les couleurs qu'on peut mettre dessus."

    "Stitch ?"

    Je m'étais approché de Cléo et je lui avais pris les deux mains.

    "Je veux vraiment aller me baigner avec toi."

    "Stitch ??"

    "Oui? QUOI ?" avais-je hurlé en me tournant vers Bubbles.

    "Je ne suis pas venu pour ça. Je suis venu vous chercher. Il faut y aller maintenant."

    Je savais très bien ce que ça signifiait, mais je ne voulais pas partir. Pas maintenant. Je n'avais pas encore trouvé ce que j'étais venu chercher.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


« C'est un Stitch ? »

« Il est tellement... beau ! »


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43913-chronologie-de-zachar http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43912-la-bible-des-rp-s-de-zachary-blue-le-stitch

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Lun 19 Jan 2015 - 13:35



Avec Diana Lake, Alexis Rice, Cleo Pescerosso, Paddington, Sally Ragdoll, Les Stitchs


Expérience 5.1
Le nouvel arrivant salua les extra-terrestes, montrant par la même qu'il semblait bien les connaître. Que c'était étrange... Mais cela confirmait quelque peu sa thèse de la réalité de l'existence des Men In Black. D'ailleurs, il lui confirma que même qu'il n'était pas un Men In Black, mais que son organisation n'avait jamais donné son accord pour que les exploits de ses ouialles soient révélés au grand jour. Donc en gros, il n'était pas un Men In Black mais faisait le même genre de boulot qu'eux. C'était intéressant tout ça, comme quoi, on ne disait vraiment pas tout aux gens.

Elizabeth serra un peu plus fort son bâton quand le nouveau venu appuya sur un bouton et qu'un compte à rebours se déclencha. Depuis la boîte qui avait fait disparaître le reste de l'équipe, la blonde n'était pas très à l'aise lorsque l'on sortait des outils pareils. Levant la tête, la quadragénaire remarqua que les disparus venaient de faire leur grand retour ! En chute libre, bien sur, parce que sinon, ça n'était pas amusant. Heureusement, le boitier de l'homme en noir stoppa net leur chute. Ce qui en soit, était déjà très impressionnant. Leur chute reprit mais fut amortie par un drap qui était sorti tout seul de la valise de l'agent du MIB.

Mais les gens restés à terre n'eurent pas le loisir de se réjouir de la venue de leurs compagnons. Qui avaient ramené une personne en plus d'ailleurs. Parce que la voix entendue précédemment dans le talkiwalkie du chef des aliens se fit de nouveau entendre, nommant l'homme en noir et précisant qu'il allait incinérer les expériences 624 et 626. Avant que quiconque eut pu réagir, Diana prit les choses en main en invoquant sa magie. Ce qui semblait la torturer de l'intérieur parce qu'elle en pleurait. Quand les sphères envoyées par la voix bizarre, Gantu d'après le nouvel arrivant, fusèrent vers Angela et ce dernier, la magicienne les dévia et les envoya sur des deux aliens.

Une fois le nuage de fumée passée, il ne restait rien d'eux. Et l'un des aliens, celui qui s'était tenu près de l'une des victime et qui était assez proche de Lizzie, voulut faire du zèle. En armant un pistolet bizarre qu'il pointa sur la romancière. Choquée mais non paralysée par la peur comme elle aurait pu s'y attendre, la restauratrice lui donna un grand coup de bâton sur la main puis l'assomma avec un second coup sur la tête. Entre temps, le vaisseau qui avait contenu l'équipe explosa, endommageant le vaisseau de Gantu qui dut déclarer forfait.

- D'autres amateurs ? Demanda-t-elle en défiant le reste de l'assemblée. Angela et le nouveau venu restent avec nous, quoi que vous puissiez dire M. Bubbles.

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 5 sur 7
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Evénement #14 : Expérience 5.1





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ La forêt