Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Halloween Party
de Sasha Hale


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 Evénement #17 : Les Chiens de l'Enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

Evelyn Nichols


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Scarlett Johansson

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : EVEEEEE

☞ Surnom : Fanny



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 408
✯ Les étoiles : 233




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Ven 30 Jan - 20:55

Les chiens de l'enfer
ft. Sasha Hale, Nathanaël Dolosy & Midnight A. Storm


Evelyn venait à peine de poser le pied au sol et de dire sa phrase lorsque Mina eu une nouvelle crise, beaucoup plus violente cette fois. Plusieurs explosions retentir, durant lesquelles la jolie blonde demeura stoïque et les observa avec un intérêt. Cependant, la dernière, qui explosa près du dragon, l’obligea à se rouler de côté pour éviter de se faire blesser. Le monstre se mit à hurler de plus belle, ce qui ne choquait absolument l’ex-robot tant ses jérémiades étaient fréquentes… En revanche, les hurlements de la brunette la firent sursauter et voyant dans quel état elle se mettait, elle lui fonça dessus et la déplaça avec elle par lévitation, en volant très très près du sol. Une fois assez éloignée, elle tenta de lui faire entendre raison en lui prenant les poignets et en lui parlant mais Nathanaël, qui était arrivé auprès d’elles, lui tendit une main salvatrice. La jolie blonde regarda sa main quelques secondes avec suspicions mais ce qui lui faisait semblait faire du bien à Mina et elle ne s’y opposa donc pas. Elle lui tapota maladroitement la tête, ne sachant pas vraiment quoi faire dans une situation pareille. Tous comme le domaine des dieux, la magie était un monde bien étrange pour elle, issue de la technologie, de la science et de la rationalité. De plus, elle n’était pas vraiment fortiche dans le réconfort, ce qui ne faisait qu’accroître ses lacunes dans ce domaine. Tout en continuant de lui tapoter la tête comme à un gamin de 4 ans, elle ne cessait de répéter :

- Ça va bien se passer. Tu vas voir, c’est bientôt fini. Chante avec moi : Il était un petit boulon, il était un petit boulon qui n’avait ja-ja-jamais lâché, il ne s’était ja-jamais dévissé ohé ohé…

Interprétation bien personnelle de cette chanson enfantine mais le retour au monde des robots lui faisait du bien en cet instant : que ce soit les humains, les dieux ou les magiciens, elle n’en connaissait que la pure logique. Seul le monde de la technologie lui était familier et chaleureux et en chantant, plutôt bien malgré sa froideur, elle se réconfortait aussi un peu de ne pas pouvoir plus l’aider. Pendant ce temps, Nathanaël s’était retourné vers le dragon et s’était mis à frapper bien plus fort. Sans doute avait-il compris qu’il était inutile de vouloir le préserver. La jeune femme senti la chaleur baisser rapidement pour tomber à une poignée de degrés négatifs : de la neige recouvrait désormais le sol et un pingouin se baladait auprès d’eux. EVE réactiva le contrôle de sa chaleur corporelle afin de ne pas tomber en « sous-régime » et regarda passer le pingouin avec un certain émerveillement, tout en tapotant maintenant l’épaule de Mina. Certes, elle était biologiste, mais c’était la première fois qu’elle voyait la banquise et une bestiole de la sorte sur terre et ce passage était pour elle aussi bénéfique que la première fois qu’elle avait trouvé une plante.

Sans crier gare, elle finit donc par se relever d’un bond et reposa son attention sur le dragon tandis que Sasha passait à l’offensive. Elle lui parla quelques secondes en retirant sa lance. Elle tapota le ventre de la bestiole et Evelyn constata qu’elle avait de nombreuses plaies à cet endroit-là, signe que la chair était largement plus tendre sur cette partie de son corps. Complètement revigorée par la chanson et le pingouin, elle décida d’en finir une bonne fois pour toute avec le monstre : Peggy avait suffisamment attendu et Mina avait besoin de retourner se calmer à la surface. Un travail remarquable avait été fait en équipe, ce qui faisait que le dragon n’en avait plus pour longtemps à vivre et qu’il semblait plus en train d’agoniser que de vivre. Reprenant son manque de tact habituellement, elle sortit ses armes plus vite que l’éclair et tira deux énormes boules électromagnétiques de son arme spatiale, trouant le ventre de la bestiole qui finit par tomber à la renverse et se taire à jamais.

- On allait pas y passer le réveillon, non ? Bon allez, en route, nous avons une mission à accomplir.

Et EVE n’avait encore jamais failli à une mission.


Vie d'Evelyn : 90%
Vie du dragon : 0%



fait par Blueberry

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Happy Halloween »
Une Iris Citrouille, un Wilson EVE et une Evelyn
Wall-E... Cette année, tout se passera bien... pas vrai ?
©crackintime
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19782-in-a-sky-full-of-stars-eve

Midnight A. Storm


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown/ Katerina Valeriùs/ Midnight Storm

☞ Surnom : Kath/Kitty Kate

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2426
✯ Les étoiles : 756




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Sam 31 Jan - 19:57



Et c'est parti pour une virée en enfer .
Feat. Sasha Hale & Nathanaël Dolosy & Evelyn Nichols & Peggy Cumuls



Etre dans cet état, n’a jamais été dans mes intentions. Autant ici, en enfer, devant des gens que je ne connais pas ou peu, qu’à Storybrooke ou même chez moi, dans mon monde. Moi qui me suis toujours efforcée de me montrer forte, de ne jamais faire preuve de faiblesse, je n’arrive pas à croire qu’aujourd’hui c’est ce qui est entrain de m’arriver. Terminé l’héroïne solitaire qui vole au secours des opprimés, aujourd’hui, c’est moi la jouvencelle en détresse.
Mon humanité, ce fléau…
Peu de temps après qu’Evelyn m’ait rejoint et emmenée à l’écart pour éviter que je ne sois blessée durant le combat, le dieu est arrivé et m’a tendu une main pour que je l’a prenne, vraisemblablement dans le but de m’aider. Cependant, moi, j’admets sans peine ne pas avoir envie de la prendre. Même si je suis dans un état déplorable et que je souffre le martyre, je ne veux pas accepter son aide, parce ça voudrait dire que j’en ai besoin et ça… je n’arrive pas à l’accepter.
Et pourtant… maladroitement, je me saisie de sa main et tout de suite après, je ressens un léger mieux. J’ignore ce qu’il est entrain de me faire, mais ça apaise un peu ma douleur à moins que ce ne soit autre chose ? Car je peux voir en regardant mon bras, que des veines bleus pales lumieuse apparaissent petit à petit sous ma peau. Elles sont encore très peu visible pour le moment, mais leur présence n’a rien de rassurante. J’espère être la seule à les avoir remarquées…
« Ça va bien se passer. Tu vas voir, c’est bientôt fini. Chante avec moi : Il était un petit boulon, il était un petit boulon qui n’avait ja-ja-jamais lâché, il ne s’était ja-jamais dévissé ohé ohé… »
« Hein ? Quoi ? C’est quoi ça, il était un petit boulon ? C’est une blague ?! »
« C'est bon ? »
Je vous remercie tous les deux. Dis-je en essuyant d’un revers de main, les larmes entrain de geler sur mes joues. Je vais beaucoup mieux grâce à vous.
Même si la douleur est toujours plus intense, plus forte qu’avant, je suis enfin redevenue moi-même. Je souffre plus qu’en temps normal certes, je suis deux fois plus torturée par mes sentiments aussi, mais en tout cas, je suis enfin apte à reprendre le dessus et à me battre pour aider tout le monde à sortir d’ici sain et sauf.
« Je penses qu'une pause s'imposera après cette pièce. Si on meurt tous avant d'avoir trouvé Peggy', ça serait un peu bâlo quand même. »
Tant que nous restons soudés, personne ne mourra. Je garde le silence un moment. J’hésite à leur dire ce qui m’arrive, en faite, je n’ai pas envie de leur en parler. Néanmoins, ils ont le droit de connaître la vérité non ? Surtout qu’a ce stade, je suis incapable de dire quand mon problème va refaire surface et surtout, ce qu’il va entraîner…
Si jamais…
« Hey Pingu ...tu ferais mieux de pas rester dans le coin sinon tu va te faire tuer. »
« NOOT NOOT ! »
« Je sait que c'est de l’acharnement contre toi et que sa ne se fait pas mais tu ne nous donne pas le choix...on peut pas te laisser nous tuer sans réagir. Je sait que Eris te manque mais maintenant que tu n'a plus rien a perdre tu peut la rejoindre ...en quelque sorte, je sait que tu va nous en vouloir mais tu est trop blesser a présent pour qu'on te laisse simplement vivre...je suis désolée, je sait que tu t'en fou probablement mais je le suis. »
Au final, je garde le silence. Après que Sasha ait planté sa lance dans le dragon, Evelyn s’est levé à son tour et lui a assené le coup fatal, lui envoyant deux boules électromagnétiques. Quand à moi, je me relève lentement et croise les bras contre la poitrine, regrettant de ne pas avoir de vêtement plus épais sous la main. Je pense pouvoir utiliser la magie pour changer ça, mais à mes yeux, se changement serait inutile. Déjà parce que je n’ai pas l’intention de rester plus longtemps ici et ensuite, parce qu’on est en enfer…
« On allait pas y passer le réveillon, non ? Bon allez, en route, nous avons une mission à accomplir. »
Je sors de la pièce avec les autres et commence :
J’espère que Pegase va bien. Lorsque je dis ça, je suis sincère. D’ailleurs, j’adresse un faible sourire qui se veut rassurant (même si j’ai l’impression de faire une horrible grimace à la place) à Charlie, Sasha et Dolos avant de reprendre, en tout cas si elle est toujours en vie, nous la retrouverons, c'est une certitude.

***

« Ioueseni. »
Pourquoi est-ce que j’ai ouvert cette porte ? Enfin, je veux dire, à part parce que je voulais retrouver la fameuse Peggy ou plutôt Pégase ? Je regarde nerveusement autour de moi. Cette voix, je suis incapable de l’oublier, elle me hante presque toutes les nuits. Cette voix, celle que je ne pourrai jamais oublier, c’est la voix de Carter, le monstre qui m’a séquestré pendant plusieurs longues années quand j’étais plus jeune.
Non, tu ne peux pas être là, c’est impossible... Dis-je en essayant de garder le contrôle de mes émotions.
Je recule d’un pas puis d’un autre, nerveuse. Imaginer que Carter se trouve ici, en enfer, fait naître en moi un sentiment de haine mêlé de peur qui me déstabilise, ce que je n’arrive pas à comprendre. C’est vrai, j’ai pourtant imaginé des centaines de fois le scénario de nos retrouvailles ! Comme à chaque fois, je me revois me tenir devant lui et lui annoncer avec un rictus, qu’il ne me fait pas peur et que quoi qu’il fasse, il n’obtiendra jamais ce qu’il veut, qu’il n’est plus rien. Et pourtant, aujourd’hui, je découvre avec horreur que le simple fait d’entendre sa voix me paralyse presque.
« Ça fait longtemps que je te cherche, tu n’as pas idée… »
Je déglutie et recule encore, jusqu'à me retrouver dos contre le mur. Je ne peux pas lui montrer que j’ai peur, je ne peux pas lui laisser faire croire qu’il a gagné ! Alors, je respire profondément et attend qu’il sorte de la pénombre, même si moi tout ce qui me vient à l’esprit sur le coup, c’est notre passé commun et prendre la poudre d’escampette…
« Qu’est-ce que tu croyais hein ? Tu pensais vraiment pouvoir te protéger de moi ? Tu m’appartiens Ioueseni, t’as vie est mienne et où que tu ailles, je te retrouverais toujours. Tu m’as bien entendu ? Toujours. »
J’essaye de garder le contrôle, de lui cacher que j’ai peur, mais je n’y arrive pas. Je respire profondément alors qu’il n’est plus qu’a quelque mètre de moi et lorsqu’il me rejoint enfin, Carter place une main sur le mur juste à côté de ma tête et rapproche son visage de mes cheveux avant de me murmurer à l’oreille :
« Cette fois, tu n’iras plus nulle part sweety. »
Ensuite, il recule la tête, prend la mienne entre ses doigts et termine :
« J’attends ce moment depuis très longtemps, j’ai toujours su que tu finirais par me revenir Ioueseni. Bienvenue chez toi…. »



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WHY SO SERIOUS ?
Maybe there's crazy in my blood, but i don't care. ∞ Sign by Most Wanted Bann
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231 En ligne

Nathanaël Dolosy


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Tom Sexy Hiddleston

Ѽ Conte(s) : Mythologie grecque
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le dieu grec de la discorde & des mensonges, Dolos pour vous servir :pervers: :vicieux: :sex:

☞ Surnom : Chess / Auré

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 256
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 1 Fév - 16:13





Les chiens de l'enfer.


Sasha & Mina & Eve



Enfin il avait eu une bonne idée, fait une bonne action en créant cette illusion de la banquise. Même Pingu' voulait assister Sasha dans la destruction du dragon. Une fois que lui même avait retiré l'épée du ventre, ce fut au tour d'Evelyn de porter le coup final qui n'était pas dans la dentelle. Il leva un sourcil, étonné par si peu de délicatesse alors qu'elle propulsait deux énormes boules de plasma sur la pauvre bête qui tomba au sol. Nath' baissa rapidement la tête, avant de reprendre sa contenance habituelle et d’acquiescer à ce que la rousse disait. Oui, ils avaient perdu assez de temps comme ça, la vie de Peggy' était en jeu.

La porte émit un clic, s'ouvrant enfin sur le couloir. Claquant des doigts, l'enfer réapparut alors que le petit pingouin voulait savoir ce qu'il y avait derrière ses quatre murs. C'était trop tard, il disparut, retournant dans l'imaginaire du dieu. Suivant le groupe, il émit un petit sourire aux paroles de Midnight. Finalement, elle avait changer d'avis sur le sort de l'ancien cheval, où alors elle décidait enfin à se livrer. Une sensation étrange troubla Nath', lui faisant penser à une des personnes qu'il appréciait le plus dans ce monde. Dommage d'ailleurs qu'il ne soit pas là pensa t'il, Nath' aurait bien voulu se faire une partie de ping pong comme la dernière fois sur le sanctuaire en compagnie de Gabriel. L'aventure aurait eu plus de goût et puis il aurait aussi pu présenter les deux démons à son ami. Depuis le temps qu'il lui en parlait.

Il n'eut pas le temps de penser plus à son meilleur ami, que Midnight avait poussé la troisième porte. Un étrange malaise l'envahit immédiatement alors qu'il passait le pas de la porte. Tous s’arrêtèrent, comme si la mort planait au dessus de leurs têtes. Il n'y avait pas un bruit, tout était insonorisé. Là, ça commençait à devenir flippant. C'est alors qu'il vu la brune commençait à gémir, et à parler mais son attention fut bien vite détourné par autre chose. Il entendait une voix, une petite voix qui l'appelait au fond de la pièce. Cette voix, il l'a connaissait extrêmement bien parce qu'il avait vécu avec dans sa tête pendant un moment à l'Olympe. Passant une main dans ses cheveux, il pensa immédiatement que c'était un piège. Louise n'était plus dans son esprit, et encore moins dans les enfers. Il s'était fait avoir pour Pegasse, on ne l'aurait pas avec la jeune femme.

Se détournant de la voix qui l'appelait inlassablement, se forçant à ne pas y aller, il remarqua que cette fois ci, la porte avec une sorte de serrure, avec trois encoches. S'approchant plus, il observa les dessins en détail. « Je penses, qu'il faut trouver trois pierres de tailles moyennes... sérieusement ? On fait une chasse au trésor … mais c'est ... » Il n'eut pas le temps de finir sa phrase car il sentit qu'on lui aggripa l'épaule. Il allait répliquer que la politesse pouvait aussi se faire aux enfers sur le ton de la déconnade au blond, quand au lieu de ça, il poussa un hurlement de frayeur. Non, elle ne pouvait pas être aux enfers, si elle était morte, elle devait être au sanctuaire, avec Hermès .. à moins que ..

« Eris .. Eris tu es vivante ? » Car oui, au fond de lui, il avait toujours l'espoir qu'elle soit là, qu'Arès lui ai menti en réalité. « Tu n'es qu'un idiot, tout ça c'est ta faute .. uniquement ta faute. » Pourquoi connaissait il cette phrase par cœur ? Cela lui rappelait trop bien le cauchemar qu'il faisait toutes les nuits. Cette idée qui lui traversa l'esprit fut bien vite effacé quand la déesse lui attrapa la main tout en lui souriant. « J'avais raison, c'était un mensonge, je savais bien que tu ne pouvais pas mourir. Tu es comme moi, les mauvaises herbes repoussent toujours. » Une larme roulait le long de sa joue, mais plus par le bonheur que ces retrouvailles lui procuraient. Elle l'entraina le long du mur, vers l'endroit où la voix de Louise avait recommencé à l'appeler. Mais ça, il s'en fichait, du moment qu'il était avec Eris. C'est alors que tout bascula dans l'horreur quand la déesse, d'un coup de main fit disparaître le mur pour laisser place à ce qu'il redoutait tant. La chose qui le hantait depuis le début, qu'il avait fait voir à Louise par inadvertance. Sa peur secrète qu'il avait bien caché au plus profond de son cœur.

Il hurla à nouveau, alors qu'il voyait le visage d'Eris changeait, prendre celui du cadavre qu'il voyait toutes les nuits accroché au mur de l'Olympe, crucifié comme le christ. Elle le tenait fermement, alors qu'il sentait le liquide chaud de la jeune femme se rependre sur lui. Elle le poussait dans son enfer, le rendait plus que réelle. Nath' luttait de toutes ses forces, mais il était épuisé par tant de souffrances qu'il gardait en lui. Se sentant tomber au sol, il toucha les jambes d'Artémis, qui gisait à même le sol de l'enfer, la gorge tranché, nu comme un ver avec des marques de tortures sexuelles. Il vu Pegasse et Hermès, ensemble dans la mort, leurs ailes en sang, arrachés et brûlés. Plus loin, Arès était dépecée et tenait la main de Judah qui n'avaient plus tous ses membres. « C'est ta faute Lolos, regardes ce carnage .. Oh c'est mignon .. il y a même la petite dernière. » Il avait mal intérieurement, comme le jour où il avait dit à Pegasse pour son père, il avait mal, trop mal. Sa vue était brouillée, son esprit s'était totalement déconnecté, il n'était plus qu'une immense plaie ouverte qui saignait.

Mais dans ce brouillard, il perçut les cris de Louise, qui hurlait de toutes ses forces la douleur qu'elle avait aussi. Ce bruit atroce le fit avancer, regarder dans la direction qu' Eris lui avait dit. Là aussi le spectacle était digne d'un film d'horreur et de massacre. Non, en réalité c'était exactement ce qu'il avait vu dans l'esprit de la jeune femme. Elle se faisait encore torturer, malmener, martyriser par cette chose ignoble qu'était Joshua mais en pire si c'était possible. Il y avait les paroles plus forts que les actes, et il entendait qu'il lui disait que tout ça n'était que la faute du dieu. Que si elle souffrait c'était à cause de lui, qu'elle avait eu le malheur de le côtoyer. Oui, il avait raison, mais pour rien au monde, Nath' changerait une chose qu'il avait fait dans le passé. Bon peut être là où il avait perdu la raison, mais quand même.

Mu par la rage et le désespoir, alors qu'il entendait aussi les paroles meurtrières de sa jumelle il s'élança droit dans l'homme qui torturait, qui osait dire que c'était lui qui avait fait ce massacre. On ne touche pas à sa famille, à ses proches, à ses biens les plus cher sans en avoir les conséquences. Il porta le premier coup, fort, puissant, bien déterminé à lui arracher la tête. Non, à le faire souffrir à petite dose. Ce n'est qu'a partir du troisième qu'il lui asséna, lui brisant les os du crane mais en se brisant les os de la main qu'il comprit qu'il ne tapait pas Joshua, mais le mur. Pendant un instant, il eut une sorte de lucidité. Non, tout ceci n'était qu'une illusion trop parfaite de son cauchemar. Ce n'était pas vrai et la douleur brûlante le rappelait à l'ordre. Se concentrant, il devait masquer ses peurs, les enfermer dans la boite de Pandore qu'était son âme. Et cela marcha pour un cours instant. Tout disparut et la pièce se vida de ses peurs. A l’endroit où il avait fracturer le mur, luisant une petite pierre d'une lumière rouge. Comme un rubis des enfers.

Immédiatement, il l'attrapa, se rendant sur la porte pour l'enclencher dans le mécanisme, alors qu'il remarquait qu'il n'était pas le seul, victime de ses cauchemars. Des cris, des pleurs, des paroles sans queue ni tête résonnait dans la pièce, venant de ses camarades. Mais encore une fois, le temps passa trop vite, et Eris réapparut à coté de lui, la moitié du visage arraché répétant la même litanie, alors qu'il voyait que derrière elle, le cadavre de ses frères et sœurs étaient en train de se lever entrainés par les hurlements de Louise. « Tu ne nous aimes pas, tu ne nous as jamais aimés, sinon tu n'aurais pas laissé faire un massacre pareil. » Et le dieu se laissa à nouveau habités par ses songes morbides, totalement impuissant face à la pièce des enfers.



© realised by Morphine

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Go to the Hell
Et on va tous mourir ♫ Lalalalala ♫ Et on va tous crever ♫ Léléléllélé ♫ Mina va nous tuer ♫♫ . ♫♪ ©️ by anaëlle.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t21159-les-livres-d-histoire http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15217p40-signe-en-bas-du-contrat-tu-verras-il-n-y-a-jamais-de-petites-lignes-avec-moi-nathanael-dolosy#192148 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11638-laissez-moi-un-mot-sur-mon-livre-d-or-apres-avoir-visite-ma-chambre-nathanael-dolosy#120215

Sasha Hale


« La gourmandise commence quand on n'a plus faim. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

☞ Surnom : Marjo

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 946
✯ Les étoiles : 1104




Actuellement dans : « La gourmandise commence quand on n'a plus faim. »


________________________________________ Dim 1 Fév - 22:07

Les chiens de l'Enfer
Feat Sasha,Dolos,Eve et Mina




Finalement le dragon finit par être tuer pas Evelyn qui venait de lui tirer deux boule d’énergie,les deux démons firent la grimace ,ils espéraient ne jamais s'en recevoir une.La petite brune tapota une dernière fois le dragon ,évitant de toucher ces blessures puis elle fit disparaître les lances avant de rejoindre son frère vers la sortie.

"Faudra qu'on se débarrasse de sa carcasse quand on aura finit ici ."Son double hocha la tête positivement."Ouai j'ai pas envie de garder le cadavre en décomposition d'un dragon par ici."

Ils prirent tous la direction de l'extérieur quand la porte finit par s'ouvrir,ils espéraient qu'ils allaient bientôt trouver Pégase et en finir avec tout cela car ils n'étaient pas sur de survivre les prochains combat.Ils suivirent Midnight a l'intérieur de la prochaine pièce ,mais il ne semblait avoir aucune trace de Peggy dans cette pièce aussi,par contre la porte s'ouvrait avec un autre système que les autres,se qui était plutôt étrange.Bizarrement Midnight et Nathanaël semblait affecter par quelque chose,la petite brune continuais de fixer la porte quand soudain son double lui tapota l'épaule ,elle tourna la tête."Qu'est ce qui se-....Hadès ?"La petite brune remarqua enfin l'homme en face des deux démon,Hadès était présent sous la forme de Judah avec ses cheveux long et ses yeux bleu."Tu fait quoi ici ? Toi aussi ta été téléporter ?."Le blond lui restait silencieux a observer leur maître,quelque chose n'allais pas ,il pouvait vaguement entendre les autres parler mais il n'arrivais pas a détacher son regard d'Hadès.Le maître des enfers restait la sans bouger ,comme une statue,le regard dans le vide.

La petite brune s'avança vers lui,lui tirant la manche doucement au début."Hou hou ! l'enfer appelle Hadès ! On répond ...ta une langue je te signal."Mais l'homme en semblait pas l'entendre,il restait comme cela,alors la petite brune se mit a tirer sur sa manche d'un geste plus sec et de plus en plus fort,sa détresse commençant a grandir ,en elle."Arrête c'est pas drôle...je veut bien croire que tu peut être drôle mais la c'est merdique comme blague."Le blond s'avança pour secouer leur maître mais rien ne se produisit.

"Hadès ! Hadèèèèèèès ! ...HADEEEEEEEEES ! REPOND MERDE !."Elle commençais a lui frapper le torse avec ses petits poings ,comprenant que le Dieu était surement mort,elle n'aimais pas du tout cela,si il y avait bien un truc qu'elle redoutait le plus c'était que leur maître soit mort et qu'il ne revienne jamais.Sa vision fut brouiller se larme ,le blond lui frappait la tête du Dieu."Répond nous ,ta pas le droit de faire sa ! Ta pas le droit ! Tes un Dieu ,tes notre maître et créateur ...on fait quoi sans toi ? Dit nous ! Donne nous un ordre ...n'importe lequel et on obéira !."Elle continuais de frapper son torse.Avec la perte d'Hadès venait aussi la perte de leur utilité,ils perdaient leur repère ,si Hadès n'était plus la pour les protéger ,les autres dieux qui les détestaient ne se gênerait surtout pas pour les tuer sans remord."S'il te plais revient ...revient...tu peut pas partir sans dire au revoir ...sans nous...tu peut pas ...."Elle posa sa tête contre l'épaule du Dieu qui ne bougeait toujours pas ,s'agrippant a son shirt comme si sa vie en dépendait,comme une bouée de sauvetage.



made by pandora.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Peine & Panique
En ligne

Evelyn Nichols


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Scarlett Johansson

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : EVEEEEE

☞ Surnom : Fanny



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 408
✯ Les étoiles : 233




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 1 Fév - 23:57

Les chiens de l'enfer
ft. Sasha Hale, Nathanaël Dolosy & Midnight A. Storm


Ils étaient parvenus à une nouvelle porte. Mina était entrée suivit des autres, Evelyn fermant la marche. Il était vraiment temps de trouver Peggy, l’ex robot espérait que cette fois soit la bonne. Pourtant, une fois à l’intérieur, tout lui sembla bien calme, vide de sens et d’intérêt. Les autres s’étaient figés sans vraiment qu’elle ne sache pourquoi et elle pencha la tête de côté. Nathanaël s’était mis en mouvement, il s’était dirigé vers la porte et la jolie blonde l’avait suivi, un peu automatiquement. Il n’y avait rien, ils repartaient non ? Et pourtant non, il se contenta d’observer la serrure, qui semblait disposer de trois orifices. Il fallait y placer quelque chose pour sortir… Evelyn tenta de le dire au dieu mais celui-ci ne lui prêta pas la moindre attention et reparti dans la direction opposée sans aucune raison apparente. Eris… c’était le nom que la blondinette avait entendu avant d’entendre :

- EEEEEE- EEEEEEV- EEEEEEEEEVEUUUUUH ?

Son prénom avait raisonné avec une telle force dans la pièce que la jeune femme se figea sur place, tétanisée, les yeux écarquillés au possible. C’était sa voix, SA voix, la voix qu’il avait quand il n’était encore qu’un robot, c’était son ton, SON ton, le ton qu’il avait utilisé la première fois qu’il avait tenté de dire son prénom, s’y reprenant à plusieurs fois. Mais cette fois, EVE n’avait pas envie de rire, mais alors pas du tout.

- Wall-E ? WALL-E !!!

Elle s’était mise à hurler en courant dans la direction opposée à la porte. Il l’appelait mais elle ne le voyait pas. Où était-il ? Etait-ce possible ? Oui, bien sûr que c’était possible, le petit robot était mort et l’enfer était la dernière demeure des défunts… Elle venait de rentrer dans son garage, la petite pièce qui lui servait désormais de maison. Evelyn continua à courir, encore et encore sans pour autant le voir. Puis soudain, elle le vit. Il était là, dans sa forme initiale, en cube, comme s’il n’était pas allumé. La jolie blonde couru vers lui, pris le robot dans ses bras et le ramena au centre de la pièce. Fébrilement, elle appuya sur son démarreur et Wall-E s’activa, en faisant sa petite musique habituelle. Evelyn l’observa se lancer avec un regard plein d’espoir mais elle déchanta rapidement lorsqu’elle vit ses globe oculaires. Vide. Ils étaient vides. Il était rigide et stoïque, comme la fois où elle l’avait réparé, cette fameuse fois il y avait perdu tout souvenir d’elle, le pire moment de sa vie.

- Wall-E ? WALL-E !!!

Elle se mit à le secouer avec force, tentant de lui faire entendre raison. Sa voix était terrorisée et suppliante. Non, pas encore, pas cette fois. Il ne pouvait pas l’avoir oublié, par encore une fois, pas maintenant, pas comme ça. Elle ferma les yeux, pris sa petite tête de robot entre ses mains et la colla sur son front. C’était ainsi qu’il s’était souvenu d’elle la première fois, par le biais d’une étincelle… Mais rien à faire, Wall-E n’était plus là… Et pourtant…

Et pourtant il avait dit son nom. Quelques secondes auparavant… Tout cela n’était pas logique. Et pourquoi serait-il redevenu un robot ? Les robots n’avaient pas le droit à l’enfer, les robots n’avaient pas d’âme… C’est alors qu’elle comprit. Tout cela n’était qu’une illusion. Il n’était pas là, ce n’était pas lui. Ses genoux se posèrent sur le sol poussiéreux et elle ferma les yeux, se balançant d’avant en arrière.

- Tout cela n’est pas réel, Tout cela n’est pas réel, Tout cela n’est pas réel, Tout cela n’est pas réel…

Le petit bruit de démarrage du robot lui fit ouvrir les yeux. Son ventre s’était ouvert et il y avait dedans… Une pierre. Une pierre aussi noire et brillante que de la lave séchée. Elle venait de vaincre sa peur. Elle récupéra la pierre et le robot se dématérialisa. Evelyn serra les dents devant cette vision : il n’avait jamais été là, elle l’avait vraiment perdu… Elle courut vers la porte et inséra la pièce dans l’orifice prévu à cet effet puis se tourna vers le groupe, en proie à leurs peurs :

- Tout cela n’est pas réel ! Hé ho ! Vous m’entendez ? Ce n’est pas réel ! Il faut trouver encore une pierre !
- EVE ?

Elle se figea une nouvelle fois.

- EVE ? Tu es là ?

Elle se tourna et le vit. Wilson, Wall-E sous sa forme humaine. Il semblait abasourdi de la voir ici et se retenait de ne pas courir en se dirigeant vers elle. Cette fois c’était lui ! Ou alors tout recommençait…



fait par Blueberry

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Happy Halloween »
Une Iris Citrouille, un Wilson EVE et une Evelyn
Wall-E... Cette année, tout se passera bien... pas vrai ?
©crackintime
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19782-in-a-sky-full-of-stars-eve

Midnight A. Storm


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown/ Katerina Valeriùs/ Midnight Storm

☞ Surnom : Kath/Kitty Kate

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2426
✯ Les étoiles : 756




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Lun 2 Fév - 18:23



Et c'est parti pour une virée en enfer .
Feat. Sasha Hale & Nathanaël Dolosy & Evelyn Nichols & Peggy Cumuls



« A présent, c’est à toi de choisir Ioueseni. Par quoi je commence ? »
Carter fait ça pour me briser, je le sais. Il a compris que j’étais le genre de fille à aider les autres, incapable de resté plantée là, comme un clou quand quelqu’un a des ennuis et maintenant, il utilise cette faiblesse pour me torturer, me briser. Il attend de moi que je lui dise quoi faire, quelle torture faire subir à cette fille qui doit être à peine plus âgée que moi mais moi, je ne veux pas, je ne peux pas faire ça ! Cette fille en larme, terrifiée et à bout de force ne mérite pas ça. Elle n’arrive même pas à se tenir debout, se sont ses chaînes aux poignets, accrochées au plafond qui l’oblige à rester dans cette position. Carter n’est pas un monstre, il est bien au-delà de ça. Et après l’avoir battu et violentée sous mes yeux, il veut m’en faire devenir un aussi…
« Temps écoulé »
Aussitôt, Carter entaille profondément à l’aide d’un poignard la poitrine de la jeune femme qui pousse un terrible hurlement de douleur.
« Tu es sûre que tu veux que je m’occupe d’elle seul Ioueseni ? Si la séance me plait, tu auras le droit de l’achever à la fin mais si tu t’obstines à garder le silence… (Il balade son poignard sur le visage puis sur le cou de la jeune femme) je pourrais prolonger la séance 2 ou 3 jours encore. Tu sais que je n’hésiterai pas. »
La mâchoire serrée, le regard plein de haine, je déglutie et le fixe sans ciller. Je sens le regard de la fille peser sur moi, j’aimerai tellement pouvoir l’aider… Mais je ne peux pas. Au même titre qu’elle, je suis sa prisonnière. Carter m’a enchaînée à une chaise en métal et même si je suis normalement capable de me libérer, je n’en ai pas la force. Je tiens à peine debout moi aussi car Carter ne m’a pas épargnée non plus. Il a commencé par arrêter de me fournir ma dose et pendant plusieurs jours, il m’a regardé souffrir jusqu'à ce que je sois sevré. Ensuite, les tortures ont continué de plus belle puisque hier, il a joué avec son scalpel et m’a frappée à plusieurs reprises parce qu’il n’a pas aimé que je garde le silence malgré tout ce qu’il m’a fait subir.
Je sais que je ne m’en sortirais pas, il ne me laissera jamais partir. Mais cette fille, je peux peut être la sauver de ce que moi je vie, même si ça mort pèsera à jamais sur ma conscience….
Arrache lui les ongles. Je respire profondément avant de reprendre difficilement, tous les ongles.
Un rictus satisfait se forme sur les lèvres de Carter et j’adresse un regard désolé à la jeune femme tandis qu’il récupère la pince posée sur un plateau. Je n’oublierais jamais les hurlements qu’elle a poussés, ni ses derniers moments avant que je ne l’achève. Elle voulait parler, mais elle n’y arrivait pas. Moi, penchée au dessus d’elle, les larmes aux yeux, je lui ai intimé de ne pas faire d’effort, que tout se passerait bien à présent et que très bientôt, tout serait fini, qu’elle ne souffrirait plus. Et la, elle m’a adressé un faible sourire et j’ai lu dans son regard, du soulagement ainsi que de la pitié. Puis, je lui ai sourie à mon tour et alors qu’elle fermait les yeux, sans doute pour rendre les choses moins difficile pour moi, je l’ai tuée.
Fin du flashback

« Tout cela n’est pas réel ! Hé ho ! Vous m’entendez ? Ce n’est pas réel ! Il faut trouver encore une pierre ! »
Evelyn… Murmuré-je dans un souffle.
« Dit moi Ioueseni, tu crois que je serais capable de faire ça, si je n’étais pas réel ? »
Et la, il récupère le poignard dans mon dos et commence à m’entaille la chair avec. La douleur est si forte que je sens que je vais tourner de l’œil, sauf que ça n’est pas dans ses plans. Alors, il commence à me donner des petites gifles en me demandant :
« Oh, oh… non, non, non, non, non…. Tu ne vas pas tomber dans les vapes, tu vas rester consciente, c’est t’as punition pour t’être enfuie et m’avoir trahie. Reste avec moi Ioueseni, dès que ça sera terminé, nous pourrons repartir de zéro… »
Non… Dis-je d’une voix faible. Plus Carter m’entaille avec le poignard, plus la douleur est immense et plus je m’affaiblie. Je ne suis même plus certaine que tout ce que j’ai vécu est réel, je ne suis pas sûre qu’il y ait eu un « après Carter ». Et si c’était l’effet secondaire de l’une de ses drogues ? Et si en faite, il jouait la comédie et que je ne l’avais quitté ?
« Tu as toujours étais résistante et c’est ce que j’ai le plus détesté chez toi. C’est vrai, où est le plaisir de faire souffrir quelqu’un si on a l’impression que rien ou presque, ne la touche ? Mais au final tu sais quoi ? »
Il m’embrasse rapidement et reprend d’un ton amusé tout en continuant son œuvre :
« Je dois dire que j’aime ça. J’ai cru pendant longtemps que tu serais une œuvre inachevé, mon œuvre inachevé ! Mais ça, c’est impossible, n’est-ce pas ? Non et tu le sais… »
On dirait un fou. Carter arrête de m’entailler la poitrine et joue avec mon poignard tout en me parlant. Il me tient de sa main libre pour m’empêcher de tomber et continue :
« Et puis, j’ai compris ! Ça m’est venu d’un coup, j’ai soudain réalisé pourquoi tu es venue à moi. »
Tu… Je déglutie péniblement et reprend d’une voix faible, tu m’as enlevée connard…
« Voilà, c’est ça ! (Il reprend son travaille enjoué) C’est ce qui m’a toujours manqué ! J’ai cru que tu serais l’œuvre que j’ai été incapable d’achever, mais en faite, tu seras l’œuvre ultime, celle qui n’aura jamais de fin ! Tu es mienne Ioueseni et tu auras bientôt l’éternité pour t’y faire… Voilà ! Cette marque la, elle sera plus difficile à cacher que l’autre. Regarde ! »
Il me retient pour éviter que je tombe et me demande :
« Alors ? Qu’est-ce que tu en penses ? Elle te plait ? »
Mon regard passe de la lame de mon poignard aux lettres ensanglantés taillée en majuscule dans ma chair. Apparemment, il n’apprécie pas que son chef d’œuvre de marquage au fer ne soit pas exposé à la vue de tous, du coup, il c'est dit qu'un rappelle sur le haut de ma poitrine une bonne chose. C'est sûr, il ne me connait pas...




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WHY SO SERIOUS ?
Maybe there's crazy in my blood, but i don't care. ∞ Sign by Most Wanted Bann
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231 En ligne

Nathanaël Dolosy


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Tom Sexy Hiddleston

Ѽ Conte(s) : Mythologie grecque
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le dieu grec de la discorde & des mensonges, Dolos pour vous servir :pervers: :vicieux: :sex:

☞ Surnom : Chess / Auré

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 256
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mar 3 Fév - 17:13





Les chiens de l'enfer.


Sasha & Mina & Eve



Eris se trouvait à nouveau à ses cotés, alors que les membres de sa famille s'approchait tout en rigolant sadiquement. Tombant au sol, les larmes roulaient sur ses joues, tandis qu'il entendait les hurlements de Louise, et les paroles ignobles de sa fratrie. « Jamais je n'ai voulu faire une chose pareille, jamais .. vous ... » Les hurlements s'amplifièrent alors que les dernières membres de sa famille apparurent aussi défiguré et mort que les autres. Aphrodite le regarda avant de lui donner un violent coup de pied dans les cotes. « A cause de toi, nous avons tous perdus .. nous aurions du te tuer avec l'arme divine il y a bien longtemps. » Il tendu la main vers elle, alors qu'elle se recula tout en continuant de lui faire ses griefs. « Aphro' ce n'est pas vrai .. même si je vous embêtes .. je vous .. » Il n'y arrivait pas, il n'avait jamais dit ça auparavant. Il ne pouvait pas, les mots restaient coincés dans sa bouche.

Se fut au tour d'Apollon de venir le taper, en lui disant qu'il n'était rien d'autre qu'une loque, une vermine qu'il aurait du l'exterminer avec son arc avant qu'on ne fasse du mal à sa jumelle par sa faute. « Comprenait moi .. je ne dit jamais la véritable vérité .. je ne peux pas .. ça me fait mal .. » Sa main était porté sur son cœur, alors que tout le monde s’affairait au tour de lui, continuant à lui rendre la monnaie de sa pièce. Il hurla de douleur tant que c'était fort. Psychiquement il était au plus mal, surtout qu'Eris avait à nouveau disparut, le laissant seul, entre les mains de ces zombies diaboliques. «Vous êtes ma famille .. je ne peux pas ;;. » « Alors pourquoi tu nous as fait ça ? Hein ? » Il ne comprenait pas, ce n'était pas lui qui les avait tué .. il n'avait rien fait, il ne comprenait plus rien.

Sa tête était sur le point d'imploser et il la posa sur le sol pour ne plus voir, pour ne plus rien entendre. Sauf que cela ne marchait pas, bien au contraire. Il donnait plus l'impression de résiliation que d'autre chose. C'est alors qu'il entendit la petite voix de Louise, qui lui disait de ne pas baisser les bras. Alors il se releva et hurla sa plus grande frayeur. « J'ai peur de ne pas être important pour vous, que vous ne m'aimiez pas comme je vous aimes. » Oui c'était ça, il avait toujours été un peu le vilain canard, s'étant lui même forgé cette identité à force de nuire aux autres. Mais au fond, il les aimait vraiment, même s'il disait parfois le contraire.

Posant un genoux à terre, s'appuyant dessus, les illusions s'effacèrent peu à peu et celle d'Eris réapparut enfin avec un grand sourire.« Tu vois, ce n'est pas si difficile que de dire la vérité. » Et dans ses mains, se trouvait une des pierres du mécanisme. Il s'approcha d'elle, posant sa main sur sa joue, comprenant qu'il s'était encore fait piéger par le pouvoir de la salle. « Je sais que tu n'existes pas, mais je voulais te dire que je suis désolé, pour t'avoir tué avant … je n'ai pas pu te dire au revoir et je m'en veux .. horriblement. J'ai mal tu sais .. ton absence me fait souffrir .. » Elle disparut alors dans un voile, comme lorsqu'il l'avait vu au sanctuaire pour la dernière fois. Les larmes coulaient toujours sur ses joues, serrant fortement la pierre. Autour de lui, il voyait que les autres n'étaient pas mieux. Mina n'était pas loin de tomber dans l’inconscience, Evelyn parlait d'un certain Wall E et même les deux démons affrontaient leur plus grande peur. Il était temps que tout ceci s’arrête.

Plaçant la dernière pierre dans le mécanisme, n'ayant même pas vu qui avait mis la deuxième, il entendit le bruit et sentit la pression s’allégeait immédiatement alors que la porte s'ouvrait. Essuyant ses larmes, cela ne servait plus à rien de se cacher. Avec ce qu'il venait de vivre, ce groupe serait à jamais lié par quelque chose d'invisible. « Vite on se dépêche, on sort d'ici. » Il poussa alors les gens rapidement dehors. D'abord Eve, puis les deux démons qu'il sera presque dans ses bras, et enfin Midnight. Pour cette dernière il l'attrapa par le bras, passant l'autre sur sa nuque. « Allez, on se réveille, tout ceci n'existe pas .. ou n'existes plus .. notre passé est derrière nous .. » L'aidant à marcher jusqu'au dehors ils s’arrêtèrent alors contre le mur, le temps que tout le monde reprennent ses esprits. « Par pitié, fait que la prochaine salle soit un truc cool .. parce que là on va pas tenir bien longtemps surtout que pour une mission sauvetage ce n'est pas l'équipe qu'on doit sauver à la base. … Puis savoir que Peggy' pourrait avoir à subir une chose pareille ... »



© realised by Morphine

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Go to the Hell
Et on va tous mourir ♫ Lalalalala ♫ Et on va tous crever ♫ Léléléllélé ♫ Mina va nous tuer ♫♫ . ♫♪ ©️ by anaëlle.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t21159-les-livres-d-histoire http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15217p40-signe-en-bas-du-contrat-tu-verras-il-n-y-a-jamais-de-petites-lignes-avec-moi-nathanael-dolosy#192148 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11638-laissez-moi-un-mot-sur-mon-livre-d-or-apres-avoir-visite-ma-chambre-nathanael-dolosy#120215

Sasha Hale


« La gourmandise commence quand on n'a plus faim. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

☞ Surnom : Marjo

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 946
✯ Les étoiles : 1104




Actuellement dans : « La gourmandise commence quand on n'a plus faim. »


________________________________________ Mer 4 Fév - 16:39

Les chiens de l'Enfer
Feat Sasha,Dolos,Eve et Mina




"Tout cela n’est pas réel, Tout cela n’est pas réel, Tout cela n’est pas réel, Tout cela n’est pas réel… "

Le blond finit par regarder autour de lui ,les autres semblait parler dans le vide,comme si tout ceci n'était qu'une illusion encore une fois,il fronça les sourcils avant de se tourner vers sa soeur pour la prendre par les épaules et la tirer gentillement en arrière,elle rouspéta et continua de s'accrocher a Hadès."Sasha ...lache le ,il n'est pas réel...tout ceci n'est qu'un cauchemars ...allez lâche le ...Hadès est vivant et sur terre tu le sait très bien."Elle continua de résister ,il poussa un soupire."S'il te plais lâche le...il faut qu'on parte et qu'on continue de faire le ménage ,je peut pas continuer sans toi ..."Mais elle ne bougea pas,alors le blond claqua des doigts ,le corps de la petite brune disparue dans une lumière verte aveuglante qui rentra dans le corps du démon,il pouvait l'entendre raler a l'intérieur."Je suis désoler mais il fallait que tu arrête ..tu voit bien que tout ceci n'est pas réel."

Elle hocha la tête et l'illusion d'Hadès disparue quand la porte fini par s'ouvrir,le blond claqua de nouveau des doigts et la lumière verte apparue encore une fois ,la petite brune de nouveau présente,elle sourit a son double puis a Nathanaël avant de prendre la direction de la sortie avec les autres,secouant la tête a sa propre stupidité ,elle c'était fait avoir comme une idiote,mais par chance son double ne se moquait pas d'elle ,sinon elle n'aurait pas pu le supporter.La porte se ferma derrière eux dans un claquement,fini les cauchemars ,ils pouvaient a présent passer a autre chose.

"Je commence a sérieusement a en avoir marre de tout sa ,vivement qu'on sorte et qu'on rentre a la maison."Le blond lui tapota la tête tout en hochant la tête positivement.

Puis il se tourna brusquement quand il entendit quelqu'un cogner dans une des portes,il fronça les sourcils avant de tendre l'oreille,il pouvait entendre la voix de Peggy depuis derrière la porte,il espérait que se n'était pas encore un piège ou qu'il n'y avait pas d'autre surprise a part Peggy.

"On arrive Peggy !."

Il se précipita sur la porte ,tournant la poignée pour l'ouvrir.Au début rien ne se produisit puis une grosse pile de clé tombèrent les une après les autres,il s'éloigna pour éviter de toute se les prendre sur la tête.Puis une fois que toutes les clés furent au sol ,le démon leva les yeux au ciel."Hadès ne fait jamais les choses a moitié quand il veut piéger quelqu'un."Il s'accroupit ,regarda la forme des deux serrure pendant un petit moment avant de se mettre a farfouiller dans le tas de clés.Il finit par en retirer une du lot,il la glissa a l'intérieur de la première serrure et tourna pour ouvrir en partie le mécanisme.

"Du premier coup ! Il faut chercher la seconde."Il se remit a farfouiller dans le tas de clés.


made by pandora.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Peine & Panique
En ligne

Evelyn Nichols


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Scarlett Johansson

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : EVEEEEE

☞ Surnom : Fanny



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 408
✯ Les étoiles : 233




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mer 4 Fév - 21:54

Les chiens de l'enfer
ft. Sasha Hale, Nathanaël Dolosy & Midnight A. Storm


C’était fini. Si vite… Trop vite. Evelyn avait eu à peine le temps de sourire à Wilson, d’amorcer un pas dans sa direction et de tendre le bras pour prendre la main qu’il lui tendait. Il semblait si réel, mort, mais réel. Il la regardait avec cette même intensité, cette même puissance qu’il avait toujours eue au fond des yeux, celle qui lui avait toujours fait croire qu’à ses yeux, elle était quelqu’un de spécial, d’extraordinaire, une supernova à elle toute seule. Elle n’avait pas entendu la voix de Dolos, trop absorbée par ses retrouvailles mais elle revint brusquement sous terre lorsque Nathanaël passa à travers Wilson sans s’en rendre compte, le réduisant à l’état de fumée, qui se dissipa rapidement. Une violente douleur surgit brusquement dans sa poitrine, la força à y poser sa main. EVE n’était pas habituée à la douleur, elle ne la ressentait presque jamais et celle-ci… celle-ci, elle ne l’avait ressenti qu’une seule fois auparavant, lorsque le cavalier Peste était tombé au combat, emportant Wall-E avec lui. A ce jour, il venait de mourir une seconde fois pour elle, Dolos méritait bien son nom… sans le savoir pour une fois…

Elle se laissa pousser hors de la pièce et entendit à peine le claquement de porte, trop obnubilé par ce qui venait de se passer. Pour la première fois de sa vie, elle venait de ressentir de la peur, c’était quelque chose d’étrange, d’instable et de déstabilisant. Puis tout de suite après, elle avait ressenti une nouvelle fois cette douleur atroce dans sa poitrine, une douleur qui s’était atténuée au cours des mois mais qui lui avait toujours laissé un goût amer dans la bouche. Petit à petit, elle commençait à devenir humaine, à ressentir ce que ressentait les humains, grâce à Wall-E tant qu’il était en vie, à cause de lui, maintenant qu’il n’était plus là. Elle le détestait pour ça, elle aurait tant aimé ne pas avoir à souffrir de sa perte, à ne pas se sentir faible et seule au monde…

Elle avait regardé d’un air absent les clés tomber au sol, n’arrivait plus à se soucier de Mina ou de qui que ce soit. Elle n’arrivait même plus à reprendre ses esprits. Elle vit vaguement Charlie enfoncer la première clé dans la serrure et s’agenouilla pour aider les choses à chercher. Il fallait trouver Peggy, oui, trouver Peggy… trouver Peggy… trouver Peg.. Peggy… Et cette douleur qui ne s’atténuait pas et ces répères qui ne revenaient pas. Elle n’avait même pas pensé à scanner la serrure à l’aide de ses yeux, elle aurait pu trouver cette clé si facilement… Mais l’humain était plein de faiblesse et de stupidité, et elle en découvrait l’ampleur aujourd’hui. Elle récupéra une clé au hasard, et se leva, comme un robot qu’elle n’était plus, pour se diriger vers la porte. Elle enfonça l’objet dans le trou mais ne parvint pas à l’ouvrir. Elle força, encore et encore… Pourquoi cette maudite clé refusait-elle de faire ce qu’elle lui demandait ? Pourquoi ne pouvait-elle tout simplement pas la laisser se faire guider ? Pourquoi fallait-il que tout soit si compliqué ? Pourquoi fallait-il qu’elle soit seule dans ce corps d’humaine ? Pourquoi pourquoi POURQUOI ?

BOUM !

Sans crier gare, Evelyn s’était reculé et avait sorti son arme pour tirer dans la serrure. Cette dernière n’avait pas céder pour un sous mais la clé, qui avait déjà été bien amochée, fini en miette. Tout essoufflée, EVE continua à observer la porte tandis que sa vue s’embuait. Encore ce liquide qui lui coulait des yeux ! C’était la deuxième fois que ça lui arrivait, ça aussi ! Cette porte était un peu le symbole de ce qu’elle vivait à présent : une porte fermée, une équation impossible à résoudre : celle de son bonheur sans Wall-E. Etait-ce à cela qu’aurait ressemblé Evelyn Nichols si elle avait pu vivre, ne serait-ce qu’une seule fois en 28 ans, au lieu de rester plonger dans le coma ? La mine boudeuse, Evelyn parti s’assoir en peu plus loin, les jambes repliées, les coudes sur les genoux, les mains prenant sa tête. Elle fixait le sol de ses yeux bleus tandis qu’une goutte de liquide lacrymal s’écrasa au sol. Une larme…




fait par Blueberry

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
« Happy Halloween »
Une Iris Citrouille, un Wilson EVE et une Evelyn
Wall-E... Cette année, tout se passera bien... pas vrai ?
©crackintime
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19782-in-a-sky-full-of-stars-eve

Nathanaël Dolosy


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Tom Sexy Hiddleston

Ѽ Conte(s) : Mythologie grecque
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le dieu grec de la discorde & des mensonges, Dolos pour vous servir :pervers: :vicieux: :sex:

☞ Surnom : Chess / Auré

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 256
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Jeu 5 Fév - 20:47





Les chiens de l'enfer.


Sasha & Mina & Eve


Respirant doucement, essayant de reprendre des forces, Nath se tenait les cotes tout en écoutant Sasha parler. C'est alors que presque tout le groupe sursauta, surtout le dieu en réalité car il était adossé à la porte sur laquelle on était en train de taper. La voix fluette de la jeune fille résonnait, alors qu'elle donnait de plus en plus de coup de pied dans la porte. « On est là, on arrive. » Il avait vu Sahsa version blond se jetait sur la poignée pour la tourner rapidement. Sauf que forcément, cela aurait été trop beau qu'elle s'ouvre de suite. Non, il fallait croire que le groupe n'avait pas assez subi de dégâts comme ça. « Putain mais c'est pas vrai .. » Ce fut à son tour de donner un coup de pied dans le bas de la porte, par énervement, et aussi inconsciemment pour faire savoir à Peggy' qu'ils étaient là.

Cependant, un doute l'assaillit, et si encore une fois cela n'était qu'un piège ? Que la jeune fille n'était pas derrière la porte et que tout ceci n'était qu'une mascarade ? Non, il ne devait pas baisser les bras et tenter la chance. D'ailleurs, alors qu'il était perdu dans ses pensées, un nombre incalculable de clé tomba sur le sol dans un vacarme assourdissant. Il se protégea la tête avec son bras, il ne manquerait plus qu'il se crève un œil pour compléter le tableau. Se tenant droit comme un i, les bras croisés sur son poitral, il observa alors avec une attention particulière le tas de clé. Il voyait que Sasha en avait déjà retrouvé une et qui s'avérait être une bonne. « C'est bien, Hadès nous a fait un remake de fort boyard, mais sans passe partout, quel dommage.. »

Faisant le tour, cette réplique lui brûlait la langue depuis que les clés étaient tombés. Non mais c'est vrai, si un jour on lui avait dit qu'il chercherait des clés en enfer, il en aurait certainement fait pipi de rire. Or là, il perdu son sourire quand il remarqua qu'Evelyn était en train de s'énerver contre le bout de métal. Se mordant les lèvres, il pensa répondre que l'acharnement ne servait à rien quand d'un coup, sans prévenir, la rouquine transforma son bras en arme pour utiliser les gros moyens. Il ne valait mieux rien dire, et Nath' baissa instinctivement son regard quand il l'a senti aller s'assoir un peu plus loin. Tout ceci n'était que de la torture psychologique et il le savait parfaitement, l'utilisant à ses heures perdus. Lui même était affecté par ça, au plus profond de son être, mais il gardait son calme, son sang froid. Depuis cette conversation avec Louise, quelque chose avait changé.

Marchant à travers les clefs, tapant dedans au passage, son regard les scannait rapidement. Il devait la trouver, pour Peggy', pour la seule à qui, il arrivait à exprimer son amour. Elle ne devait pas mourir, jamais tant qu'il serait debout. C'est alors qu'a force de conviction, il attrapa une des clés. Il était persuadé que c'était celle ci, son instinct divin ne le trompait que très rarement, même si dans les enfers, il n'était pas au top. Rapidement, il se lança sur la serrure, enfonçant avec violence la deuxième clef. C'est alors qu'un mécanisme s'enclencha, et le bruit des verrous qui sautaient été comme une victoire pour lui.

La porte s'ouvrit doucement, lentement, et le dieu était comme une pile électrique tant que son impatience était grande, alors quand il aperçut enfin Pegasse derrière, il laissa ses conventions au placard. Il se précipita sur la jeune femme, lançant dans ses bras, la serrant comme si c'était la dernière fois qu'il l'a voyait. « Peggy', tu es là, c'est bien toi ... » Oui c'était bien elle et vivante en plus. Un poids s'enleva de la conscience du dieu, alors qu'il enfouissait sa tête dans la chevelure blonde de Pegasse qu'il avait soulevé du sol. « J'ai eu tellement peur pour toi .. tellement .. » Après tout, il n'y avait même pas dix minutes qu'il avait vu toute sa famille morte dans d'horrible conditions lui reprochait son manque d'affection. Il se fichait de ce que les autres pouvait penser, du sang qu'il pouvait mettre sur elle. Il devait encore la sentir pour se persuader que ce n'était pas un piège.

La reposant au sol devant le groupe qui s'était avancé, il ne lui lâcha pas la main. « Sérieusement .. expliques moi ce que tu fais ici ? C'est dangereux .. il aurait pu t'arriver quelque chose de vraiment très grave .. et puis où est Louise ? » Oui, il l'a sermonné comme un papa poule qu'il était même si la dernière phrase lui avait échappé parce que si Pegasse était là, Louise était toute seule pouvant recommencer ce qu'elle avait fait. Se penchant à l'oreille de la blondinette, Nath' murmura une chose que personne ne put entendre. « Quand on sera rentré, une petite conversation sera nécessaire d'accord ? » Ce n'était pas méchant, pas avec ce qu'il avait vécu, mais plus à titre informatif. Pinçant l'arrète de son nez, Nath' n'écouta qu'a moitié la conversation entre le groupe et Pégasse. Le fait de l'a savoir avec lui le rassurait, mais Louise … il s'inquiétait aussi pour elle.

Vraiment il fallait qu'il y pense à tête réfléchie de cette situation et de ce qu'il avait vu aussi dans la salle de la plus grande peur. Trop d'information en peu de temps, ça lui donnait mal à la tête. « Bon je penses que la balade de santé est terminée non ? Où on va voir Cerbère pour lui donner sa nourriture, parce que bon le pauvre, il ne doit pas être en grande forme. » Ah l'ironie et Nathanaël, une grande histoire d'amour. Mais là, ses paroles étaient teintés d'un double sens. Après tout, il voulait vraiment remercier le gardien des enfers de ce qu'il avait fait pour eux. Il n'était pas ingrat après tout.



© realised by Morphine

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Go to the Hell
Et on va tous mourir ♫ Lalalalala ♫ Et on va tous crever ♫ Léléléllélé ♫ Mina va nous tuer ♫♫ . ♫♪ ©️ by anaëlle.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t21159-les-livres-d-histoire http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15217p40-signe-en-bas-du-contrat-tu-verras-il-n-y-a-jamais-de-petites-lignes-avec-moi-nathanael-dolosy#192148 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11638-laissez-moi-un-mot-sur-mon-livre-d-or-apres-avoir-visite-ma-chambre-nathanael-dolosy#120215

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 4 sur 6
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Evénement #17 : Les Chiens de l'Enfer





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes divins