Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Halloween Party
de Sasha Hale


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 [Fe] A la Vie, à la Mort - Evénement #24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Ven 1 Mai 2015 - 18:23

Second star to the right!


Alexis avait décidé d'agir de manière inconsidérée aux yeux de Diana elle serra les dents et se prepara à sortir son épée au plus vite. Et elle n'avait pas tord tout devint bien vite une vraiboucherie. Ce n'était pas des indiens mais des cannibales. Mais elle ne pouvait rien faire dans l'immédiat sans les mettre tous en danger. Alors elle suivit le mouvement, attendat patiemment une faille, ou que le danger soit trop important...

Ils avaient réussit à fuir, mais à quel prix. Diana avai envie de frapper tout ce qui bougé, et d'erradiquer de cette maudite îletoute trace de canibalisme. Elle filla une baffe monumentale à Killian quand il lui demanda de cautériser la plaie de Robyn. D'ou avait il pris la liberté, de donner la main aux cannibales. Son regard était noir, elle ne disait pas un mot. Il valait mieuxéviter. Elle s'agenouilla près de Robyn. Elle mis une fine couche d'eau pour désinfecté la plaie en profondeur. La jeune femme avait assez souffert. Ca prendrait un peu plus d'énergie vitale à la romencière, mais elle allait cautériser le moignon de Robyn sans la faire souffrir. Concentrant son pouvoir, elle posa sa main droite sur le visage de la jeune femme et la gauche au dessus de la partie mutilée. Alors elle parla en celtique, les plaies cicatrisées à vitesse grand V, et en moins de 5 minutes, moignon de Robyn avait le même aspect que celui de Killian. Elle retira alors ses mains, et regarda Robyn qui avait récupéré son bébé Dumbo. Elle murmura alors d'une voix épuisée.


- « Robyn, je suis désolée, je ne peux pas dans l'état actuel de faire repousser une main, parcontre tu ne risque plus d'infections ni de mourir. Je suis navrée de pas pouvoir en faire plus. »

Alors elle se tourna vers Chovka et lui demanda gentilment.

- « Tu peux l'aider sur le chemin... »

Elle fut la seule à entendre un craquement. Elle avaitsa mgie et son épée, seule, elle serait plus efficace. Elle regarda Killian dans les yeux. Il fallait qu'ils les amène maintenant. Elle s'approcha de lui et lui dit dans un souffle.

- « Il faut que vous partiez maintenant, amène les au camps de Lily, je vous rattrape, il faut que je couvre nos arrières. Je serai à tes côté dans moins de 10minutes. Je te le promets mon Captain. »

La romancière posa ses lèvres sur celle du pirate pour le faire taire alors qu'il allait protester. Elle lui demanda d'encore lui faire confiance, que jamais elle n'avait trahi une promesse. Le pirate et les autre partirent. Diana fit demi tour. Elle tomba nez à nez avec un escargot de taille humaine qui avait sur son dot un bébé crocodile. Par tous les dieux c'était vraiment de la folie cette île, il lui tardait de retrouver un lieu plus serein. Alors l'escargot lui parla. Elle le regarda interdite, elle n'avait rien pris comme stupéfiant; Ell répondit alors à toutes les questions de l'escargot. Alors au bout de 5 minutes les gastéropode géant lui répondit, alors que le crocodile descendait de son dos.

- « Prenez soin de lui Diana, il est votre fils à présent. Il vous sera fidèle et surtout il vous protègera... »

Le bébé crocodile se plaça à côté d'elle, elle baissa son regard chocolat vers lui il la regardait inquiet.
Elle sentit, même pour cet animal qu'usuellement elle n'aurait pas aimé, une sorte d'affection immédiate. Elle se baissa et tendis doucement sa main. Le crocodile, tel un petit chiot, vient se frotter sur la main. Alors comprenant que réellement, ce crocodile était différent, et que surtout il la prenait comme sa maman. Elle le ramassa et le pris dans ses bras. C'était étrange de voir cette bestiole se lover contre elle rassurée. Une larme perla sur sa joue et elle releva la tête pour repercier l'escargot mais il n'y avait plus rien. Alors tenant dans sa main droite Excalibur, et le bébé croco contre sa poitrine du bras gauche, elle partie en courrant rattraper les autres; Comme promis elle avait tenue sa parole envers Killian. Ils la regardèrent tous bizarement, enfin le crocodile dans ses bras surtout elle dit alors.

- « Je vous expliquerai en détail quand on sera en sécurité, promis. Mais en résumé, cette petite bestiole me considère comme sa maman. Il faut rejoindre les autres, mais encore plus je m'inquiète pour Tink... »

[i]Elle marchait à côté de Killian, et ils choisirent le prénom du crocodile ensemble. Neverland était vraiment un endroit qu'elle n'aimait pas. Mais inconsciemment, elle avait le sentiment que le bébé crocodile c'était pour compenser la perte de son bébé. C'était ridicule, on parlait d'une île pas d'une personne. Elle balaya cette idée rapidement, alors que Killian les guidaient vers le camps de Lily.



©Aliana


Alors le sort pour cotériser Robyn sans douleur coûtant de l'énergie vitale j'annonce que
Diana : 80%

Alexis E. Child


« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


avatar


╰☆╮ Avatar : Kaya Scodelario

Ѽ Conte(s) : Aucun
☞ Surnom : Fanny



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5071
✯ Les étoiles : 1212




Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Sam 2 Mai 2015 - 17:31


Second star to the right...
Rêve ta vie en couleurs, c'est le secret du bonheur... } Feat Killian, Diana, Robyn, Chovka, Wendy, Lily, Tink & Peter

J’étais mortifiée… morte de honte… A cause de ma connerie, Robyn avait perdu une main et même si je lui avais ramené bébé Dumbo, il était clair que ça ne ferait sûrement pas le poids. Diana nous avait demandé de rejoindre le camp de Lily ? Je m’exécutais sans broncher, j’avais fait assez de connerie pour le moment… Elle nous avait promis de nous rejoindre et nous entamons donc notre route sans elle. Je demeurais silencieuse, Nana à mes côtés. Je lui gratouillais la tête de temps à autres… C’était la seule qui pouvait pas me juger je crois bien… Quelques instants plus tard, Diana réapparut avec un nouveau copain sur l’épaule… Un bébé crocodile !!

- Il est trooooop mignon !!

J’avais pas pu m’en empêcher, je m’étais jeté sur le crocodile et lui gratouillait le dessous de la mâchoire. Vu les espèces de ronronnement qu’il faisait, il avait l’air d’aimer ça… Diana finit par nous demander de nous remettre en route et nous arrivâmes au camp quelques temps plus tard. Peter, Wendy et Lily y étaient mais ils semblaient qu’ils n’étaient pas les seuls…Le comité d’accueil était sacrément grand tout de même… Des enfants perdus… ceux de l’autre camp visiblement. D’un geste je demandais à tout le monde de s’accroupir en silence dans les broussailles. De toute évidence, on ne s’était pas encore fait repérer… Une bonne chose… Je tendis l’oreille et je perçus alors la conversation… Ils étaient tous là pour Clochette visiblement, c’est qu’elle était populaire dis donc ! J’entendis parler également d’une fée bleue, qui devait être avec Ruffio… Elle était apparue après l’engueulade bien comique entre Peter et le chef du camp adverse. En chuchotant, je finis par leur dire :

- Il faut les aider… Pour l’instant on a pas été repérer, faudrait en profiter…

Mon regard se posa sur Robyn.

- Mais cette fois-ci c’est moi qui prends tous les risques, si quelqu’un doit se faire découper en rondelle, ce sera moi, c’est mon plan, c’est mon problème. Killian, passe-moi les espèces de petits sacs en cuir que t’a à ton ceinturon s’il te plaît.

D’un geste de la tête, je lui montrais de quoi je voulais perler et il finit par me les donner. J’avais pas vraiment conscience de ce que je faisais, j’étais pas vraiment certaine que ça aller marcher, vu comme mon premier plan avait échoué lamentablement mais cette fois-ci… j’en paierais le prix. La dispute de Ruffio et de Peter e l’avait rappelé : on était sur une île dirigée par les enfants… Certes le chef semblait avoir eu une grosse poussée de croissance mais il était clair que ses insultes étaient dignes d’un enfant de 6ans… Et si je m’étais planté la première fois, c’est parce que j’avais pas compris les règles du jeu… Les enfants étaient cruels entre eux, c’était comme ça : si tu voyais pas arriver le loup, tu finissais en prison, fin de la partie, merci d’avoir jouer. Mais cette fois-ci, j’avais bien compris et il était temps d’agir. Je détaillais les sacs avec une minutie toute nouvelle. Ils étaient parfaitement identiques, c’était juste ce qu’il me fallait. Il y en avait quatre je récupérais trois petites pierres d’un poids équivalent à la petite fée Clochette dans chacun des sacs. Le dernier, le vide, je le gardais pour moi.

- Bon voilà le plan, ils nous ont pas vus venir donc on a l’effet de surprise, d’accord ? On va se diviser en trois groupes ! Moi je prends Nana, choisissez chacun un coéquipier ! On va les encercler. A mon signal, je lancerais Nana sur les enfants perdus. Dans la confusion, je ferais comprendre à Wendy, Lily et Pan qu’on est… de leur côté.

Je regardais Jones en grimaçant. Ouais ça allait pas lui plaire mais bon… il voulait sauver Clochette oui ou non ?

- Je demanderais à Clochette de se transformer en petite fée et je la mettrais dans mon sac vide. C’est à ce moment-là que vous entrez en jeu. Je vais tous vous appelez et vous devez tous vous levez pour montrer qu’ils sont encerclés. Je lancerais le second sac vers Killian comme s’il y avait Clochette. Tu l’attrapes et tu te barres avec. En attendant, moi je prends une autre direction avec Nana… A moins que Wendy retire son ordre, elle me suivra donc à voir. Le troisième groupe reste avec Peter, fuyez ensemble. Au bout de quelques minutes de courses, tu leur donneras le sac Killian… Ils réaliseront trop tard qu’ils se sont fait avoir et je serais loin. Le troisième groupe se charge de tout expliqué à Wendy, Lily et Pan… Faîtes en sorte que quelqu’un vienne me chercher… Si ce n’est pas pour moi, essayez de retrouver Clochette. Je tenterais de me diriger vers la plage, d’accord ? Allez tous en formation.


Personne ne bougeait. Je voyais que Diana hésitait. Elle avait fait une promesse à David.

- Diana je suis pas en chocolat, ok ? S’il vous plaît… Faîtes-moi confiance… Je sais que c’est dur après ma connerie… Mais soit on essaye de séparer les enfants perdus et on improvise après, soit on se lance dans le tas mais vu le nombre qu’ils sont je suis pas vraiment sûre du plan là…


Au bout d’un moment, tout le monde fini par se résoudre à tenter. Je restais à la même place avec Nana tandis que les deux autre groupes se plaça à équidistance de manière à faire un triangle equilatérale. Je m’approchais en silence. Wendy venait de nous défoncer Ruffio comme il fallait… Je prie une grande inspiration et…

- NANA ATTAQUE !

Je m’étais levée d’un coup et Nana avait foncé dans le temps, moi à sa suite. Ils l’avaient déjà mis en joue lorsque j’attrapais Clochette par le cou.

- Hép hép la premier qui la touche je lui détruis Clochette ! Je sais ce qu’il faut dire et faire, j’ai juste à dire que je ne crois pas en elle avec suffisamment de conviction. J’en ai rien à faire de la fée moi… Je lui dois rien et je l’aime pas. Le premier qui bouge je nous la bute ok ?

J’approchais ma bouche de l’oreille de Clochette en chuchotant.

- Redeviens petite s’il te plait, fais-moi confiance…

Elle ne bougeait pas… Visiblement on lui avait grillé deux trois neurones, elle était stone ou quoi ? Je me rendis compte qu’elle avait une petite bestiole avec elle… Super… Fallait que je le porte aussi le truc ? Au bout de quelque minutes, l’information fini par monter à son cerveau, elle se transforma et hop dans le sac.

- KILLIAN !

Le groupe 2 s’était relevé d’un coup. Je lançais le faux sac en sa direction et tandis qu’ils se concentraient sur ça, je fis un geste de la tête en direction du groupe 3, choppais la bestiole bizarre et m’enfuis dans la direction opposée en courant. Aïe, une branche dans la tronche, aïe une deuxième, aïe, une troisième… mais c’est pas vrai, il était où ce foutu chemin ?! Je continuais à courir à perdre haleine, la pochette avec Clochette à l’intérieur fermement accrochée à mon ceinturon, le truc bizarre dans mes mains. A l’heure actuelle, Killian devait leur avoir montré la supercherie, il était hors de question de ralentir l’allure… J’espérais juste que j’allais pas en tuer un dans ma tentative de sauver Clochette… Je courais tellement à perdre haleine que je ne savais plus si j'avais Nana avec moi où si Wendu l'avait repris avec elle... On allait tous s'en sortit... Si si il fallait y croire... J'y crois, j'y crois !



Vie Alexis : 95%
crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

VITRIOL


Visite l'intérieur de la terre et, en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée | ©️ FRIMELDA

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19802-n-oublie-pas-qui-tu-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t20958-once-upon-a-time-alexis-stories

Lily la Tigresse


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Naya Rivera

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tiger Lily

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 121
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 3 Mai 2015 - 1:28




Tous au rendez-vous ?


La situation devenait trop adulte, Clochette était dans un état second bien trop avancé pour que je me comporte en enfant sans risquer sa vie, et puis … Sans les couleurs, le monde était bien morose à mes yeux pour m'amuser. Le beau Peter … Soupire … J'étais bien trop fatiguée mentalement pour m'arrêter là dessus, et puis elle avait fait son choix, retourner le voir, dommage, la compagnie des enfants étaient presque un meilleur choix soudain, avec de la chance ils avaient des gâteaux.

Une fois sortit du campement par mon passage secret, elle faillit écraser la créature légendaire de l'île mais … L'oeuf était vide, ça me soulagea à un point qu'on imaginait même pas. Lumignon, c'était si rare d'en voir, et surtout qu'ils survivent seul dans la foret quand ils étaient petit, mais d'ailleurs, où étaient les parents ? Quand elle me le montra je lui fis un sourire, avant de sourire à la créature pleine de couleur, elle au moins en avait.

-Te voilà donc maman. 

Pas sûre que dans son état cela soit une bonne chose, mais elle avait l'air d'y faire attention. Là j'avais double raison de prendre grand soin de Tink, c'est que je n'avais pas qu'elle à surveillé maintenant, mais la petite chose sur son pompon. Vraiment pas prête de prendre un moment de repos, il me faudrait mâcher d'autre feuille de plante pour avoir de l'énergie. Lorsqu'on arriva devant les autres, je regardais médusé Wendy avec un des enfants de Peter, mais il se passait quoi là ? Je m'adossais à un arbre en surveillant la fée du regard, qu'il n'ose pas la toucher.

Mais un invité surprise arriva, Rufio, ça faisait longtemps, à quand remontait la dernière fois que je l'avais attrapé dans un de mes pièges ? Un de mes petits défis personnel que de capturer tous les habitants de Neverland, sauf mon père, un jour peut-être. Mais lorsqu'il dit qu'il voulait Clochette, je mis ma main sur mes flèches, prête à réagir au moindre mouvement suspect. Sauf qu'à la place ce fut un échange de joute verbale … Pourquoi j'esquissais un sourire ?! La fatigue oui, la fatigue … Ah non on parle pas de mon père, j'allais les taper tous les deux, en même temps, d'un coup de poing chacun si ça continuait ! Malheureusement la fée bleue arriva … On pouvait tuer une fée pour en protéger une autre ? En tout cas, ici était visiblement le point de ralliement, même les autres étaient cachés ...

J'arquais un sourcil, parce qu'en plus elle demandait à des enfants de le faire ? D'ailleurs, pourquoi lui obéir à celle-là ? Mon arc bandé, j'étais prête à faire une brochette d'enfant. Tout n'était que nuance de gris. Dès que l'assaut et donné par les étrangers, j'en profite pour tirer en direction des enfants perdus, j'en avais aussi tiré une en direction de Rufio qui commençait à suivre Wendy et Clochette. Ils s'étaient tous cachés pour éviter les flèches, mais la fée, bleu tendis sa main vers moi, pour que je la coupe ? Non, de la poussière m'envoya contre un arbre, j'esquissais une moue de douleur, au moins c'était dans la direction que la fille avait prit avec Tink, car elle avait toujours le Luminion, et non Killian.

Une nouvelle tournée de flèche, l'une d'elle enclencha un des pièges que j'avais poster dans la jungle, on n'était jamais trop prudent et puis c'était amusant, on pouvait faire des prises intéressante, comme là avec Rufio et un de ses petits camarades. Et je partit à sa poursuite, suivit de Peter. Une fois à la auteur de la fille, je vérifiais qu'elle avait toujours la créature légendaire et surtout qu'elle y faisait très attention.

-Fais attention aux deux, sinon tu aura affaire à moi. Suis moi.

Je passais devant elle, à travers la foret monochrome, seul le Luminion émettait de la couleur à mes yeux. On arrivait vers l'arbre du pendu, à arbre gigantesque mort, dont la plupart des branches étaient coupés, et l'on pouvait voir une corde à une des rares qui restaient, où pendait au rythme du vent un squelette dont les vêtements tombaient en poussière. Je préparais une flèche et tira sur une des branches, une autre s'ouvrit.

-Saute.

Avais-je lâché avant de le faire, me laissant glisser le long du toboggan, traversant la peau d'ours qui marquait la fin de la course. J'aimais toujours autant cette entrée. Une fois à l'intérieur je regardais partout, et quelque enfants perdus arrivèrent, avant de reculer en voyant l'étrangère, puis d'exprimer leur joie lorsqu'il arriva. Le monde avait beau avoir été délaver, que toute la palette de couleur avait disparut de ma vision, la joie qu'il exprimait me donner envie de commencer une chanson qu'on chantait parfois tous ensemble, sur l'arbre du pendu … ♫ Et les enfants reprirent en cœur la chanson, tien c'était quoi ses pigments qui dansaient ? Et se sourire ?

Are you, are you
Coming to the tree
They strung up a man
They say who murdered three.
Strange things did happen here
No stranger would it be
If we met at midnight
In the hanging tree.


Tiger Lily → 90%

©mycandids&Me


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Un indien intimidé, rougit en embrassant une squaw

by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t29551-a-la-file-indienne-in http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t31741-le-monde-est-plus-vaste-que-neverland http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t31338-les-histoires-du-calumet

Khloe T. Bell**


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Candice Accola

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Clochette

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 504
✯ Les étoiles : 167231




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 3 Mai 2015 - 22:12


« Quand y en a marre, y a... Malabar ? O_o »

J'avais lancé un drôle de regard à Wendy quand je l'avais entendue refuser ma capture aux enfants perdus. Pourquoi une fille qui me détestait m'aiderait ? Ce monde devenait bien trop compliqué pour moi. Je sentis Wendy m'attraper par la main alors que Rufio me saisissait l'autre. Ils commencèrent à vouloir m'étirer. Je rouspétais en silence, battant furieusement des ailes. Enfin, ils me lâchèrent, mais je n'eus pas le temps de me remettre de tout cela qu'un chien fit irruption, se jetant dans le combat. Je clignai des yeux, éberluée. La fumée du calumet ne m'aidait pas à y voir très clair. Mon esprit était de moins en moins embrumé, mais ce n'était pas encore ça.

Quelqu'un en profita pour passer derrière moi et me saisir à la gorge. Je restai pétrifiée. Mes ailes battaient dans mon dos mais sans atteindre la cible. J'avais trop peur de les abimer en insistant. Puis, j'entendis la voix de la tripoteuse d'ailes (tiens donc, tellement proches de celles-ci, justement... était-elle une sorte de fétichiste ?!) tout près de mon oreille. Elle me conseilla de prendre ma petite forme. Je fronçai les sourcils, réfléchissant, mais ce n'était pas facile avec toute cette brume dans ma tête. Finalement, j'accédais à sa requête, disparaissant dans une farandole de poussière étincelante. Au passage, je jetai le Lumignon dans la main d'Alexis. La jeune femme m'attrapa au vol et m'enferma dans un petit sac. J'étais un peu irritée par ce procédé, mais impossible de montrer mon mécontentement. Je le ferai plus tard.

L'agitation laissa place au calme puis, à une chanson prononcée du bout des lèvres par plusieurs personnes. Je savais que j'étais à l'abri, du moins pour l'instant, aussi j'extirpai ma tête du sac et observai les alentours, les mains cramponnées sur les rebords.

L'arbre du pendu. La "maison" de Peter. Je me sentais à la fois soulagée et anxieuse d’être ici. Je remarquai que de tout le groupe, il ne restait que Lily, Alexis et Peter, ainsi que quelques enfants perdus. Je sortis totalement du sac, m'envolant vers la petite maison suspendue qui avait été la mienne, fermée par une feuille fossilisée, puis je fis demi tour et repris taille humaine. Je devais tourner le dos au passé. Jamais plus cet endroit ne serait ma demeure. J'avais déjà de la "chance" d’être admise ici pour l'instant. Malgré tout, je songeai que Peter avait toujours laissé ma petite maison en place. C'était bizarre. C'était... touchant.

Je soupirai légèrement, levant les mains vers ma chevelure emmêlée et esquissai une grimace avant de laisser mes bras tomber le long de mon corps.

Puis, j'avisai la sortie de l'arbre, observant le ciel à la dérobée à travers l'ouverture. La voie avait l'air d’être libre. Je pouvais me sauver maintenant et disparaitre. La Fée Bleue n'en saurait rien. Elle cesserait de me chercher si elle ne me trouvait pas.

Pourquoi tout le monde me veut ?
songeai-je en plaçant mes poings sur les hanches, presque révoltée.

Je n'avais rien demandé à personne. Ce qui était sur, c'est que je ne serais jamais revenue ici si j'avais su de quelle façon j'aurais été accueillie ! J'aurais encore préféré continuer à jouer mon propre rôle dans ce grand parc pleins de petits et de grands enfants !

Déterminée, je me tournai vers Alexis, lui tapotai brièvement l'épaule pour la remercier, et pris délicatement le Lumignon dans mes mains. Après quoi, je fis un pas pour sortir de l'arbre, mais Peter me barra le passage, les mains sur les hanches. Cette vision m'évoqua tant de choses que j'en eus le tournis. Je baissai la tête mais ne reculai pas devant lui. Je n'avais plus peur. Pour tout dire, je commençais à en avoir juste... marre.

Avec un calme étonnant, je pivotai sur moi-même et rendis le Lumignon à la Tripoteuse d'ailes. Elle avait l'air de savoir comment s'en occuper. Je n'en aurais pas pour longtemps, de toutes façons. Me plantant de nouveau face à Peter, je serrai des poings.

Laisse-moi passer. Laisse-moi PASSER !
songeai-je rageusement en tapant du pied sur le sol. Tu n'as pas le droit de me garder prisonnière ! Soit tu exécutes la sentence, soit tu me laisses partir !

Même s'il ne m'entendait pas, je lui disais tout ce que j'avais sur le coeur, tout ce qui m'était resté en travers de la gorge durant des centaines d'années.

J'en ai marre que tu me regardes comme un imbécile sans jamais rien me dire ! Elle, tu lui parles, là il n'y a aucun problème par contre !

Je désignai Lily d'un doigt accusateur tandis qu'aucun son ne s'échappait de ma bouche qui s'agitait. Furieuse, je frétillai des ailes. Je n'avais rien contre Lily, mais j'en avais juste assez. J'espérais qu'elle comprendrait. Quand j'étais en colère, je ne répondais plus de rien.

Je veux que tu réagisses ! Je veux quelque chose ! N'importe quoi !
articulai-je en tapotant plusieurs fois son torse du bout de mon doigt.

"Je crois aux fées." dit-il de sa voix grave.

Mes ailes battirent de plus belle tandis que mes cils papillonnèrent.

"Oh, c'est tellement gentil, tu crois aux fées ! Après tu vas me dire quoi ? Que tu crois en moi ? C'est... OH !"

Je plaquai une main sur ma bouche. Le souffle coupé, je restai ainsi quelques secondes, observant les autres du coin de l'oeil. Ils avaient l'air aussi surpris que moi. J'écartai ma main et levai les yeux vers le plafond, guettant quelque chose. Puis, je déglutis avec peine et émis un léger "Aaaaah..." avant de plaquer les mains contre mes oreilles. Ce son qui s'échappait de ma bouche. C'était bizarre. Ca faisait mal aux tympans. A moins que ça ne soit le calumet qui me tapait encore sur le cerveau ? J'hallucine, c'est ça ? J'avais tellement l'impression de parler que je croyais le faire, alors que ce n'était qu'un effet de mon imagination.

J'en avais le tournis.

"Oh ?"
fis-je d'un air interrogateur, juste pour vérifier.

Mes mains quittèrent aussitôt mes oreilles pour se poser contre ma bouche. Tout ce temps, je n'avais fixé que Peter.

"Je... je parle ?" dis-je d'un ton étranglé. "Oui je parle !"

Je m'élevai à quelques centimètres du sol sur mes derniers mots, avant de tourner sur moi-meme pour sourire à tout le monde.

"Vous m'entendez, hein ? Je parle pour de vrai ? C'est pas dans ma tête ?"
insistai-je tout en tapant du doigt contre ma tempe. "Parce qu'en fait je parle tellement que je ne m'entends plus penser, même si ce n'est pas pour de vrai ! Pas que je pense, mais que je parle ! Oh, JE PARLE !"

Pas besoin de confirmation pour en être certaine. Lily me fixait avec de tels yeux ronds que ça me fit rire un peu. Je me retournai vers Peter, perdant de l'altitude pour reposer les pieds au sol. Tout ce temps, il n'avait fait que m'observer. Etait-ce l'ombre d'un sourire que je devinais au coin de ses lèvres ? Je battis des cils à toute vitesse, peinant toujours à respirer. Le beau Peter m'avait rendu ma voix. Comment avait-il fait ?

Pendant une longue minute, je m'abimai dans un silence pensif. J'ignorai ce qui l'avait poussé à le faire, et j'avais trop peur qu'il change d'avis. Pourtant, je pris mon courage à deux mains et osai braver mon angoisse pour demander, hésitante :

"Pourquoi... pourquoi tu as fait ça pour moi ?"

"Pourquoi es-tu revenue ?"
enchaina-t-il aussitôt d'une voix presque cassante.

Mes ailes se baissèrent brusquement sous le ton de sa voix.

"Je n'ai rien demandé !" dis-je d'un ton fuyant. "J'ai vu l'Ombre, ensuite il y a eu de la poussière de fée, des tentacules et pouf! Le pays imaginaire !"

Je vis Peter ouvrir la bouche pour demander sans doute des précisions quand des vibrations d'ailes se firent entendre.

"Oh non... les fées !"

Elles nous avaient retrouvés, déjà ? Peter sortit de l'arbre pour s'entretenir avec elles. J'esquissai une moue farouche. Peut-être étais-je toujours bannie de l'ile, mais je savais payer ma dette. Pour ce que Peter venait de faire, il aurait compensation. Jamais je ne le laisserai les affronter seul. En plus, les fées attendaient quelque chose de moi, visiblement. Autant découvrir une fois pour toutes de quoi il s'agissait.

Je voletai jusqu'au dehors et découvris la Fée Bleue, escortée par deux autres fées que je ne connaissais pas. Elle n'avait pas l'air très amusée. Son combat avec Wendy lui avait laissé un bel oeil au beurre noir. Elle n'avait surement pas encore eu le temps de se régénérer. Je frémis mais relevai la tête vaillamment. Maintenant que je pouvais m'exprimer, je n'allais pas me gêner.

"Je ne viendrais pas avec vous. Vous m'avez fait comprendre par le passé que vous ne vouliez plus de moi. Vous m'avez privée de mes ailes." dis-je avec amertume. "Laissez-moi tranquille."


Tink : 70%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

You know that place between sleep and awake? That place where you still remember dreaming? That's where I'll always love you... Peter Pan. That's where I'll be waiting.
Tinker Bell
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28273-all-the-world-is-made

Wendy Darling


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Shailene Woodley

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wendy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 714
✯ Les étoiles : 220




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 3 Mai 2015 - 23:27


Mission


A la vie

A la mort ..




Je venais de faire lâcher Rufio, ce sale gosse aurait une sacré trace de chaussure sur le visage. Bien fait, il n'avais qu'a pas vouloir me prendre Clochette. Tout a coup, Nana bondit sur les enfants perdu et permit a Alexis et les autres membres du groupe de squatteurs de l’Île de débarquer dans la place. Mon amie réussit a prendre Clochette en otage. Je la laissait faire, après tout j'avais confiance en elle. automatiquement, Nana se plaça a mes cotés, juste devant elle et se mit a grogner. Un sourire fier se dessina sur mes lèvres et je sortis mon sabre. Alexis envoya un paquet a Crochet qui s'enfuit immédiatement.

Puis elle se carapata avec Peter, pendant que je restais pour couvrir leurs arrières. Ce ne fut pas difficile, en deux passes je désarmais les garçons perdu de Rufio et les laissai repartir dans les bois. Rangeant on arme, je regardais derrière moi et entendant du bruit je me dirigeai vers l'origine du bruit. Rufio gigotait comme un fou, suspendu par le pieds a un piège de Lily, a coté d'un de ses hommes.

Devant cette vision, je laissai échapper un rire avant de m'approcher, mon arme toujours en main. Il me jeta un regard méfiant. Il avait raison, je n'allai certainement pas l'aider. d'un geste j'attrapais son couteau qui était tombé a terre et me mit a détacher sa ceinture. Sa résistance devint plus violente et je du lui mettre un coup dans la tête pour le calmer. Non mais il croyait quoi ? Que j'allais le déshabiller sur place ?

"Désolée, je suis pas intéressée par les mômes"
lâchais je en attrapant sa ceinture a laquelle était suspendu une pochette pleine de poussière de fée et un étuis ou mettre son coutelas. "Je prends ça !" Fis je en reculant et en lui montrant ma prise avant de m'éloigner tranquillement, poursuivie par ses malédictions.

Bon, j'étais a présent seule dans la clairière. Peter et Alexis devaient être a l'arbre du pendu vu la direction qu'ils avaient pris, Crochet était parti en pleine foret et les autres étaient allé sur la plage. Je n'avais aucune envie de les supporter. Je soufflait un coup faisant une bulle rose qui explosa en cherchant une idée. Est ce que j'avais envie de me taper les autres non? Est ce que je voulais me retrouver avec Lily et Peter ? Hors de question. Il m'avait encore abandonner, je ne voulais pas courir après lui comme une abrutie. Oui je l'aimais encore, mais hors de question d'être comme ces crétines qu'on mène par le bout du nez. J'arriverai certainement a vaincre ses pulsions de jalousie que je ressentais dés que Lily s'approchait ... certainement ... un jours ...

Non mais c'est pas finis ? Arrête ça ! Je devais me détendre, j'en avais marre là.

Mais oui ! m'écriais je en attrapant un peu de poussière de fée que je me laissait tomber sur la tête. Rien de tel pour se détendre que le port des pirates ! Un verre d'alcool me ferait du bien. Bon, je ne buvais pas beaucoup en temps normal, mais il m'arrivait de faire des exceptions.

Sur cette pensée heureuse, je m'envolais par dessus les arbres. Rapidement, Je me mis a faire des figures aériennes et a rire a gorge déployée. Je jouais avec les nuages, m'amusait a frôler les arbres, jouait avec le vent. Les bras tendus pour maintenir mon équilibre je sentis une vague de liberté me submerger. Je me sentais bien.

Enfin, j’aperçus le port des pirates et attéri tranquillement dans la foret avant de m'avancer tranquillement dans le port. Ce n'était pas une très bonne idée d'attérir directement là a mon avis. Les bras sur les hanches, je pris une longue inspiration appréciant l'odeur du sel mélangée a celle d'alcool et du bois qui régnait ici. Jusqu’à ce que je sente des relents de poisson et de vomis. Beurk.

Le nez froncé, je fis enfin attention la ou j'étais. Oh, le coté Est du port. Super, avec un peu de chance j'allais pouvoir boire un coup en paix. Je me mis en quête d'une bonne taverne quand tout a coup j'aperçus Crochet appuyé contre des tonneaux, plié en deux qui tentait de reprendre son souffle. Plié en deux, il me tournait dos et j'en profitais pour m'approcher discrètement tout en me recoiffant. Je savais que j'étais pas mal, sans vouloir me venter. Pas de quoi faire du mannequina mais bon, il y avait pire.

Je me souvenais de sa flasque j'avais essayer de lui piquer un nombre incalculable de fois avant, c'était l'occasion ou jamais, il était affaiblit. D'un geste je me recoiffais, lissai ma robe et en agrandit le décolleté, avant de m'approcher, sabre rangé - un exploit quand j'étais en sa présence. Puis je lui tapotais l'épaule.

"Salut Killian"
fis je d'une voix calme. Je ne l'appelait jamais par son prénom d'habitude. Ça faisait bizarre de l'entendre de ma bouche. Pour moi il avait toujours été Jones ou Crochet. Poisson pourri a une époque aussi.

Le pirate se redressa essoufflé, et je le regardais pendant qu'il tentait de prendre un air dégagé. Bah oui, c'était un pirate qui était censé avoir la classe. Il ne pouvait pas se montrer faible devant moi si il voulait garder son image intacte. Un sourire mutin naquit sur mes lèvre et je m'approchais au plus près, collant mon buste contre son torse, mon bassin plaqué contre le sien. Il portait seulement son cuir, c'était parfais.

Je mis mes mains sur ses hanches et le regardais, la tête légèrement penchée sur le coté.

"Alors, qu'est ce que tu fais la ?"
continuais je en approchant mon visage du sien tendis que mes mains remontaient lentement le long de ses flancs, comme des caresses. Je m'éclatais, j'adorais jouer. Et la c'était un jeu on ne peut plus distrayants.
Une pensée pour Peter me traversa l'esprit. Que penserait il de cela ? Bah, il n'en aurait certainement rien a faire.
Mes lèvres s'approchèrent de celles du pirate, les frôlant presque, et au moment ou elles allaient se toucher pour de bon, j’attrapais - enfin - la flasque et reculais en riant. Bon sang il y avait vraiment cru ? Il allait vraiment cru que j'allais l'embrasser ?
J'éclatais de rire, avant de déboucher la flasque et de boire un coup.

"C'est de bonne guerre" déclarais je avec un clin d’œil joueur. Pour un peu j'aurai regrété l'époque ou je lui faisait confiance ...

L'alcool me brûla la gorge, et je sentis mes yeux me piquer. J'avais bu trop rapidement et manquait de m'étouffer. Pour la classe, je repasserai, pensais je appuyée contre le mur en crachant mes poumons.
Ma toux se changea en quelques toussotement avant de se calmer. Je m'assis sur l'un des tonneaux et repris une gorgée, plus doucement cette fois ci. Bon, ça arrachait son truc ! Je devais faire attention ou j'allais finir totalement ivre.

"C'est quoi ce machin ? Ça arrache !"
demandais je en lui passant la flasque pour qu'il y boive a son tour, avec une grimace un peu dégoûtée.

Elle ne me servait a rien, je n'étais pas une alcoolique chronique. Et même si je détestais Crochet, je ne voyait pas comment me venger pour l'instant. Mais j'avais déjà une liste de prête. Lui faire subir le supplice de la planche entre autre.
J'entendis un rire que je connaissait, et tournais rapidement la tête.

"Bon sang, mais que vois je ? C'est le capitaine Crochet ?"


"Mouche ?" m'écriais je avec un regard incrédule. Mais qu'est ce qu'il faisait la ?





©Finnou

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t29803-une-seule-fill http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41789-rps-de-la-reine-des-pirates-wendy-darling

Robyn W. Candy


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jennifer Lawrence

Ѽ Conte(s) : Les mondes de Ralph
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Vanellope Von Schweetz, ou la princesse d'un royaume de sucreries qui préfère conduire des voitures en gâteaux

☞ Surnom : Even

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2408
✯ Les étoiles : 788




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Lun 4 Mai 2015 - 0:43


On peut l'adopter ?


J'étais pas morte, c'était le principal. De toute façon, apparemment, dans le coin, fallait pas être du genre à pleurnicher sur sa petite blessure, parce qu'on vous en laissait pas le temps. C'était marche ou crève apparemment. Ou plutôt cours, même si t'as perdu ta main.

J'avais pas tout compris perso, j'avais juste suivi le mouvement. Diana m'avait sauvé le moignon pour de bon, j'avais retrouvé mon bébé Dumbo et l'autre manchot avait adopté un bébé croco avec sa chérie. Si ils veulent hein. Moi je m'attachais bien à une peluche d'éléphant. On a tous un côté sensible.

Même si je me sentais plutôt bien pour une gonzesse qui venait de se faire manger la main par une bande de tarés amateurs de Robyn à la broche, j'avais du mal à suivre tout ce qui se passait et à réagir correctement. J'étais beaucoup trop focalisée sur mon moignon pour m'intéresser vraiment à notre survie. J'arrêtais pas de gratter la peau cicatrisée, de toucher pour vérifier si ça n'était pas juste un cauchemar et de penser que j'allais sérieusement me mettre au ragoût humain juste pour me venger de ces connards et leur faire voir ce que ça fait de se faire bouffer.

Alors quand on s'était retrouvés à courir un peu partout et de tout les côtés... j'avais suivi la seule personne qui jusqu'ici m'avait pas posé de problèmes. Diana était gentille, moi je l'aimais bien. Heureusement d'ailleurs, parce que j'aurai pas aimé me retrouver coincée avec quelqu'un qui m'insupporte. On était plus tous ensemble enfaîte. Il y avait moi, Diana et Chovka. On va pas se mentir, je n'avais absolument rien compris à ce qui venait de se passer. En courant, j'arrêtais pas de me demander si j'allais avoir plus mal que d'habitude si je tombais, comme je n'avais plus deux mains pour me rattraper au cas où.  Il faut penser à tout hein.

- Pourquoi on est là ? Pourquoi on est sur une plage ? C'est normal ? On a couru beaucoup enfaîte !

Peut être que les effets du calumet marchaient que beaucoup plus tard. J'étais peut être totalement shootée, enfaîte ! Ça serait bien cool n'empêche. Je serrais dans mes bras la peluche éléphant qui commençait à devenir de plus en plus sale, et pensivement, je regardais tout autour de nous. Pour vérifier si tout allait bien sur la plage. Il y avait du sable, de l'eau, la mer, les vagues, des rochers, des pirates, des mouettes... Ah, des pirates !

- On a de la compagnie ! Laissez moi m'en occuper !

Je me dirigeais en titubant un peu vers un gros morceau de bois, que j'essayais de prendre avec ma main gauche... mais ça ne voulait pas que je le porte, je crois... Ah non c'est vrai, je n'avais plus de main ! Je gloussais sans pouvoir m'en empêcher, et utilisais plutôt mon autre main. Celle qui marche vraiment, parce que sinon, ça ne serait pas pratique, vous savez...

- Je vais les dégommer !

J'avais levé bien haut mon bâton comme si c'était une épée... et je manquais de tomber en arrière, parce qu'il était quand même lourd. Je me rattrapais de justesse, et me dirigeais vers les pirates, qui se tenaient en cercle, comme si ils regardaient quelque chose par terre. Je tapotais sur l'épaule de l'un d'entre eux, pour attirer son attention.

- C'est quoi que vous regardez ? Moi aussi je veux voir !

Il se poussa, pour me laisser regarder. Ils étaient tous occupés à fixer un gros crabe tout vert, qui s'amusait à claquer ses pinces comme si c'était la chose la plus cool du monde. Mais c'est vrai que c'était chouette ! Le bruit était chouette, on aurait dit de la musique...

- C'est qui ce crabe ?

Tout les pirates redressèrent d'un coup la tête vers moi, et je leur adressais un grand sourire, en leur faisant coucou avec ma main qui tenait le bâton. Ce bout de bois était bien trop gros d'ailleurs, il avait frappé le pirate juste à côté de moi à la tête, ce qui le fit s'effondrer dans le sable.

- Oups ! Désolée !

Je laissais tomber le bâton par terre, et plaquais ma main sur ma bouche, en prenant l'air d'une petite fille qui aurait fait une bêtise. C'était mal de taper les gens, non ? J'allais être punie ? Les pirates n'avaient pas l'air de m'en vouloir, c'était bon signe je crois.

- C'est pas grave ma p'tite, de toute façon il le méritait, il voulait qu'on mange Ginger !

- Arrête de vouloir lui donner un nom, c'est d'la bouffe, moi j'en ai marre du rhum, j'veux manger du solide !

- On a qu'à faire un élevage. On le fait bien avec les moutons ou les chiens, on pourrait avoir le premier élevage de crabe de tout Neverland.

- Excellente idée, je suis pour !

- Pas question que Ginger s'fasse exploitée, elle va v'nir vivre avec nous sur le bateau et on lui apprendra à découvrir les trésors !

- Mais faut que t'arrêtes le rhum, Georgie, c'est un crabe, il est sur cette plage pour qu'on le bouffe !

- Pas question que tu touches à Ginger !

- Moi je veux qu'on l'appelle Mickey. C'est plus mignon, et puis ça se voit que c'est un garçon solide, il surveillera nos réserves de rhum !

Je les regardais se disputer, fascinée par ces pirates qui aimaient tant les crabes. Mais ils se trompaient totalement. Il ne fallait pas l'appeler Ginger, Mickey ou le manger. Il était destiné à autre chose.

- Non non non. Si il est là, c'est pour devenir l'ami de Bébé Dumbo. Ils vont être les meilleurs potes du monde !

J'avais sorti la peluche de mon débardeur qui lui servait de lit et attrapé le crabe par une pince, pour le poser sur la tête large de mon Dumbo. Ils étaient tout mignons ensemble ! C'était parfait !

- Alors... ça veut dire qu'on le mange pas ?

- Mais non, quand même pas ! Regarde comme Ginger est contente d'avoir un ami...

Le grand pirate avec la grosse barbe toute noire avait joint ses mains et ses yeux étaient tout brillants, comme si il allait pleurer. Il était d'accord avec moi, c'était bien ça.


- Vous êtes chouettes les gars, moi je pensais que tout les pirates étaient juste des crevards, mais je vous aime bien ! Attendez, il faut que je vous présente mes amis ! Diana ! Chovka ! Croco ! Venez dire bonjour ! J'ai des nouveaux amis !

Enfaîte j'aimais avoir des amis, c'était bien ! Dommage que Lily ne soit pas là, j'avais bien envie de l'embrasser comme la dernière fois...


Robyn: Une main en mois, et fume la moquette

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I want to know what love is
I think about you when the night is cold and dark. No one can move me the way that you do, nothing erases the feeling between me and you. I drove all night to get to you.

Killian Jones


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colin O'Donorgasm

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Capitaine Crochet

☞ Surnom : Kiki | Willy | Josiane

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 907
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Lun 4 Mai 2015 - 17:52

Second star to the right...
« ...and straight on ‘til morning »

Non, mais elle est sérieuse là ?! Elle vient de me donner une baffe pour leur avoir sauver la peau ?! Qu’est-ce qui lui arrive à la fin ! Elle ne voulait pas recoller la main quand même ! Si ? Oups alors. Je devais repousser les cannibales, je l’ai fait voilà tout. Je me fiche des moyens que j’utilise tant que mon équipage s’en sort vivant ! Des personnes mutilées il y en a plein dans le monde, moi le premier, on s’en sort très bien ! Vaut mieux sa main que sa main. Boulot terminé pour Diana. Robyn avait un moignon identique au mien, mais en plus jolie O.o je suis jaloux…

« Hors de question que je te laisse seule ! »

Puis quoi encore ? Avec tout ce qui se passe, elle croit que je vais la laisser seule dans la jungle noire ?! Et après quoi ? Elle va me demander de l’attendre pénard sur la plage avec un cocktail pendant qu’elle combat seule Peter Pan et Davy Jones ? Elle a craquée… Ces lèvres sur les miennes me fient taire. Rah je la déteste pour ça ! Elle arrive toujours à me faire changer de décision dans son intérêt ! Bon ok, mais juste pour cette fois. Je repars donc sans regarder derrière à la tête du groupe pour les mener jusqu’au camp de Lily, nous arrêtant seulement quelques mètres plus loin pour attendre ma dame.

« Par toutes les créatures de Poséidon t’es pas sérieuse… ? »

Un crocodile ?! De toutes les créatures présentent sur cette île, il fallait que ce soit un Crocodile ? Je m’approche de ce nouvel animal les sourcils froncés. Il ne va pas me mordre hein ?

« J’ai un mauvais passé avec ce genre de bestiole… Il est pas dangereux ? »

Je tends mon crochet pour lui toucher le haut du museau, instinctivement il ouvre la gueule pour essayer de le mâchouiller. Ok ça commence bien… Il veut me manger le crochet ! On est obligé de le garder… ? Non mais vraiment un reptile… Je déteste les reptiles ! Je me mets au côté de Diana observant ce nouveau membre de cette famille de dingue lui grattouillant avec prudence le museau. Il vient de me lécher ? Ça a une langue ce machin ? Mais… mais il est trop mignon ! La façon dont il chicotte dans les bras de ma dame pour essayer d’aller dans les miens ! Haaaaaaan !! Mais je l’aime déjà !

« Rumpy ! » Hein quoi ? « On va l’appeler Rumpy. Un petit souvenir de ma victoire sur mon ennemi ! »

Diana avait l’air d’accord. C’est parfait ! Bienvenue dans la famille Rumpy !

Quelques instants plus tard, nous arrivâmes devant le camp de Lily. Ah oui tout le monde est là. Pan, Wendy, Lily… Clochette même et Rufio. Ma mâchoire se serre rien qu’à voir ce suppo de l’île. Il faut les sortir de là. Je passe mes sacs à Alexis quand elle me les demandes, qu’est-ce qu’elle va faire… ? Son dernier plan ne s’est pas passé de la meilleur façon, j’espère vraiment qu’elle sait ce qu’elle fait !

Je n’arrive pas à contenir une grimace quand elle me sort son plan. Faire croire à Pan qu’on est de son côté… Elle veut lui faire un massage des pieds après ou ça va aller ? A part la partie avec Pan, son plan tient la route. Elle doit avoir un peu de sang de pirate en elle ! Son plan m’allait. C’était dingue, dangereux… mais on n’avait pas le choix. Elle commençait à comprendre les règles de Neverland. Je saisis la main de Diana pour l’emmener avec moi, prenant nos positions. Je ferme vite le museau du Crocodile quand il s’apprête à gueuler. Je lui adresse un regard noir. Mais chut roh ! Non… Non… Bad form !! C’est quoi ce regard tout triste ? Ça me fait fondre… Regarder autre chose vite !

« On se retrouve à la plage d’accord ? Tiens. » Je lui donne ma boussole. « Si t’y penses suffisamment elle te conduira à Clochette et donc à Alexis ! Tu reviens avec elles, t’as compris ? On ne laisse personne derrière. De mon côté je préparerai tout pour notre départ. La plage se trouve au Sud de l’île ok ? »

Je lui fais un sourire rassurant avant de l’embrasser une dernière fois. Maintenant on se tient prêt. Alexis c’est lancé. On s’élève à son commandement. Wouha ça me fait bizarre d’obéir à quelqu’un d’autre que moi ! Je me saisis du leurre avant de m’échapper aussi vite que possible, je peux entendre des garçons perdus me pourchasser. Parfait. Maintenant le seul truc ; Ne pas se perdre dans la forêt !

Encore des arbres, toujours des arbres… J’en peux plus. Tandis que je m’enfonce la forêt semble se rétrécir, les arbres se rapprocher les uns des autres. Je peux entendre les enfants derrières moi et au-dessus de moi. Ils me rattrapent. Je m’arrête brutalement quand un des garçons perdus s’arrête devant moi, épée à la main. Je me saisis du sac que j’attrape avec mes dents, sortant aussi mon épée. Position de combat activité ! Je me tourne quand j’entends d’autres enfants arriver. J’étais encerclé.

« Rends-nous la fée et Rufio ne te fera aucun mal ! »

Ils s’approchent un peu plus de moi, rétrécissant le cercle. Je range mon épée pour reprendre le sac dans ma bouche, ça ne sert à rien après tout. Pas que je ne peux les battre ! Je les étales tous en moins de 5 minutes… Mais la diversion avait réussi c’était l’important.

« D’accord ! »

Je balance le sac à celui qui semble mener ce groupe et profite de leur minute d’inattention pour continuer ma course. Ça va leur prendre 10 minutes avant de se rendre compte que ce sont des pierres à l’intérieur de la poche… Les enfants sont tellement stupides !

Je continue à courir entre les arbres pendant plusieurs minutes ne sachent même pas où je vais. Je laisse mon instinct me guider. Espérons seulement qu'il n'est pas trop rouillé... Après une course des plus éprouvantes pour mon âge avancé j'arrive enfin à la lisière de la forêt. Je pousse un soupir de soulagement quand je vois la mer. J'y suis arrivé ! Je suis arrivé au port. L'appel du rhum est plus fort que tout finalement.

Je m'appuie contre des tonneaux pour reprendre mon souffle. Je suis épuisé, tout ce que je veux c'est m'allonger et faire une sieste de plusieurs semaines ! Pourquoi ce n’est pas possible ??? Ah oui... La mission. Mon rythme cardiaque redevient un peu prêt normal jusqu'à ce que je sente une main se poser sur mon épaule et une voix que je connais que trop bien dire mon prénom. Depuis quand Wendy m'appelle par mon prénom?! Je ne savais même pas qu'elle le connaissait... Quand je me retourne pour lui faire face je prends sur moi pour paraître le moins épuiser possible.

Euh... Pourquoi j'ai une vue plongeante sur son décolleté ? Je sens l'autre se réveiller petit-à-petit surtout quand je la vois se rapprocher de moi, me collant à elle....

« A quoi tu joues Wendy ?! »

Non, non, non s'il te plaît arrête ! Tandis que Killian ne veux qu'une chose, la repousser au loin, Hook prend un plaisir malsain a cette proximité ne détachant pas ses yeux de sa poitrine. Je l’entends presque ronronner à l'intérieur de moi… Je perds le contrôle de mes mouvements, ma main et mon crochet appuyant contre ses fesses pour la coller encore davantage à moi.


Hook arrête ça ! C'est Wendy bon dieu!! Ça pourrait être notre fille ! On l'a connu elle n'était qu'une enfant tu te rappelles ?!!
Non mais regarde la maintenant... Elle est divine... Si Pan ne veut pas d'elle, je veux bien la réconforter ! Puis... Je connais pas mal de bonne chose que Pan ignore. Elle repartira satisfaite avec moi. Laisse-moi faire Kiki!
Il n’en est pas question bordel! Diana t'en fais quoi hein?! C'est elle notre True Love je te rappelle !
TA True Love! Pas la mienne. Mon seul amour est la liberté et la luxure. Je refuse de considérer la femme qui te tient en muselière comme ma TL...
Hook. Je te jure que si tu fais quoi que ce soit pour l'embrasser tu vas le regretter ! Et... Attend… elle te fais de l'effet en plus ?! Mais t'es un porc bon sang!! C'est une enfant merde! C'est moi qui vais passer pour le pervers maintenant... Merci…
Kiki regarde elle veut m'embrasser t’as vu. Personne ne peut me résister... Regarde comme elle caresse notre corps si parfait... Elle nous veut comme toi tu la veux ! Tu penses le contraire, mais ton corps te trahis mon pote.
C'est un cauchemar... Je veux me réveiller.

Alors que les lèvres de Wendy étaient au plus proche des miennes elle se dégage de moi. Ouf....

Mais non!!!! C'était le meilleur moment!!!
Elle a juste jouée avec toi mon vieux Hook! T'es trop prévisible quand il s'agit d'une belle femme se jetant sur toi.
Contrairement à toi je sais prendre du plaisir !
Espèce de pervers !
Chien à sa mémère !
Je vais trouver un moyen de me débarrasser de toi !
Oh! Mon cœur tu me blesses...
La ferme imbécile de pirate!
Mon amour ne me quitte pas! J’ai besoin de toi ! Je t’aime !
Tu vas te taire bon sang!!
Jamais.


Je vais le tuer... Je regarde Wendy qui goûte à la flasque qu'elle vient de me voler. Je remercie les dieux que tout ceci n’était qu’un jeu. Je ne m’en serai pas remis autrement ! Wendy c’est Wendy quoi ! Je préfère encore la considérer et l’aimer comme ma fille qu’autre chose !

« T'es une véritable pirate! »

Je suis tellement fier d'elle à ce moment-là ! Elle aurait dût rester parmi mon équipage ! Par contre on va repasser pour la classe quand elle boit ma potion...

« C'est du rhum voyons! Ah oui désolé c'est un peu fort pour les petites filles. Tu vas t'y habituer t'inquiète pas. »

Je bois plusieurs gorgées de ma flasque comme un enfant boit du lait. Je voulais lui repasser ma flasque quand on se fait interrompre par un rire que je connais bien. Smee ! Je rigole en m’avançant vers lui, lui donnant une accolade des plus viriles.
« Espèce de rat qu’est-ce que tu fais là ?! »
« Je suis venu à votre secours Sir. J’ai ressenti un danger vous concernant donc me voilà ! Et j’suis pas seul Capt’. »

Il me prend par le bras me tirant dans le port vers l’océan jusqu’à ce que je puisse voir mon bébé au loin. Depuis que je suis arrivé sur l’île je n’ai jamais était aussi heureux !

« Elle est venue avec moi ! C’était un peu bizarre sans vous à bord Capt’, mais elle a accepté de m’aider à vous retrouver. »
« Good form, Smee! » Je me tourne vers Wendy. « Voilà notre moyen de quitter l’île ! Mais il reste une chose à faire… »

Je les conduis jusqu’à un endroit non loin du port, une petite plage avec quelques palmiers. Je recherche celui marqué d’une croix avec mon crochet avant de sourire. Alors… Si je me souviens bien c’est cinq pas au nord puis deux pas à l’est, ensuite cinq saut à cloche-pied en direction de la pierre qui ressemble à la tête de Pan. Je saute sur place, rigolant que je sens la trappe sous mes pieds.

« Smee ouvre le ! »
« A vos ordres. »

Une fois la trappe ouverte je descends pour constater que ma réserve géante de rhum était toujours là. Ça fait plaisir ! Aucun pirate ne l’a trouvé. Barbe Noire est trop débile pour trouver ma cachette !

« Prends autant de bouteille de rhum que possible ! Je m’occupe d’un ou deux tonneaux ! »

Il s’exécute aussitôt remplissant un immense sac avec des bouteilles de rhum plein. Bon... J’avoue on aurait peut-être dut remplir les sacs sur la plage et pas dans la planque… C’est lourd cette merde ! Une fois les sacs remontés je remonte avec moi deux tonneaux que je porte dans mes bras, les laissant au sol que pour refermer mon passage secret et brouiller les pistes.

Enfin on peut y aller ! Je me dirige jusqu’à l’embarcation, Smee tout derrière trainant péniblement les sacs remplis de rhum. Quelle femme franchement ! Une fois monté à bord de la barque pour nous mener jusqu’au Jolly Roger je n’ai même pas besoin de donner d’ordre pour que Smee rame jusqu’au navire. Ça c’est un bon second ! Une fois arrivé je monte en premier sur mon navire en proposant ensuite mon aide à Wendy, Smee montant comme d’habitude en dernier. Je lui donne l’ordre de ranger le rhum avant même qu’il remonte. Il va se démerder pour remonter tout ça.

Je me précipite jusqu’à la dunette du navire comme un enfant de quatre ans qui retrouve son jouet favoris, sautillant presque !

« Mon amour tu m’as tant manqué ! Ça fait tellement du bien de te revoir… Je te promets que Papa ne va plus jamais t’abandonner ! Mais c’était pour ton bien tu comprends n’est-ce pas ? Je ne voulais pas que tu te retrouves blesser… T’as rien pas vrai ?! Une fois à la maison je vais te dorloter pour me faire pardonner, je te le promets. »

Je regarde avec attention chaque détail de la barre de gouvernail et l’état des voiles, des mats. Ok elle n’a rien. J’ai eu peur. Je laisse un dernier soupire de bonheur m’échapper quand je pose ma main et mon crochet sur la barre. Ça fait tellement de bien !

« Smee !! » J’hurle son nom. Quelque seconde plus tard je le vois arrivé, confus, se demandant sûrement ce qu’il a pu faire de mal… « Je vous jure j’vais vous rembourser le rhum que j’ai bu ! » Je fronce les sourcils. Mais quel crétin. « Prends la barre ! Je vais m’habiller. Prend la direction de la plage on doit récupérer Diana et d’autres personnes ! » Il remet en place son bonnet rouge avant de me faire un signe militaire. « A vos ordres Sir ! »

Après des minutes de décision sur quelle tenue mettre, oui je suis coquet quand même, je ressors de ma cabine pour entendre Mouche parler à Wendy.

« Le capitaine va me tuer s’il m’entend dire ça Miss Wendy, mais il s’en est toujours voulu de vous avoir abandonné. Il était ronchon toute la journée, c’était infernal. Il vous aime beaucoup même s’il ne veut pas le montrer. »

Mais quel crétin… Je vais le pendre ce con ! Je sors complétement de la cabine pour me retrouver à coté de Smee à la barre, lui lançant un regard noir qui voulait tout dire. Il préfère ne rien rajouter et se dégage de ma place effectuant son travail. Je reprends donc la barre surveillant chaque parcelle de plage. Je regarde Wendy toujours présente à côté de moi.

« Je n’aurai jamais dût t’enlever je suis désolé. J’ai brisé ta confiance. Bad form. Je te demande pas de me pardonner, mais juste écoute moi. C’était pour te protéger. Tu étais en danger sur cette île. Je ne peux pas t’en dire plus sans le consentement de Peter, mais c’était pour ta sécurité. Je n’ai jamais voulu te faire de mal. Et je ne veux pas qui t’arrive du mal. C’est bien l’un des rares point commun que je partage avec Pan ! »

J’arrête mon speech en poussant un soupire. Je dois me taire. Tout de suite ! Grace à dieu je vois Diana et les autres sur une plage à proximité. Enfin on va pouvoir partir. Je me tourne une dernière fois vers Wendy, me servant de mon crochet pour m’écorché la paume de ma main laissant échapper mon sang.

« Si tel est ton souhait je te déposerai à un endroit de l’île avant que je quitte Neverland. Je te le jure sur mon sang. »

Une petite promesse de sang et boom ! C’est signé. Manque plus qu’elle fasse la même chose et on se serre ensuite la main.

De ma longue vue je peux voir Diana et les autres sur la plage au loin. On peut y arriver... Je sens comme un danger dans mon dos… Je me retourne pour voir un navire sortant de la brume… Aussitôt je prends ma longue vu pour l’observer. Un seul navire ça devrait aller. Ce n’est pas le Queen Anne’s Revenge, mais je sais qu’il appartient à l’Armada de Barbe Noire.

« Il est temps que tu montres ce que t’as dans le ventre chérie ! Aide moi à le distancer ma belle. » Oui je parle à mon navire et alors ?! Toutes voiles dehors je continue de regarder derrière mon dos pour voir que maintenant plusieurs navires sortent de la brume… Pourquoi ça tombe sur moi… Wendy se place à mes côtés à la barre, je lui fais un regard rassurant. « Ça va aller, elle peut les distancer ! »

Ou pas.

« Smee prépare les canons en cas d’attaque ! Il me faut une autre personne au canon de poupe avec Smee ! »

Que quelqu’un se désigne vite ! Je ne vais pas laisser le Jolly Roger se défendre seule. Elle est capable à présent de lancer les canons d’elle-même, mais quand même quoi ! Bad form de la laisser seule dans ce possible combat. J'espère que les autres ne vont pas trainer pour rejoindre le JR... Je vais me rapprocher le plus possible et arrêter le navire ensuite, mais je ne peux pas faire du surplace bien longtemps!

code by Silver Lungs


Jones: 90%

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Lun 4 Mai 2015 - 22:37

Second star to the right!


Killian venait de lui donner un prénom pour le Crocodile. Elle resta muette, non mais il était débile ou il le faisait exprès. Elle respira et puis finalement elle finit par accepter silencieusement. Après tout elle s’en fichait du nom, tout ce qui compter c’est qu’elle remplisse la mission que le gastéropode lui avait confié, prendre soin du reptile. Elle était restée silencieuse, a ce qui se passé dans le camp. Il fallait aider Tink, le plus vite possible, les autres Wendy, Pan et compagnie, elle s’en contrefichait. Une seule idée aider Tink.
Elle écouta alors les plans d’Alexis. Elle restait silencieuse combattant intérieurement contre sa nature de franchise absolue. Mais en elle le combat faisait rage, elle pesait le pour et le contre. Elle ne disait rien. Mais alors qu’elle allait enfin prendre la parole, Alexis semblait avoir compris ce que la romancière allait lui dire. La promesse à David, mais ça allait tellement plus loin que ça. Elle se contenta d’un hochement de tête, le libre arbitre, Alexis avait choisis sa voie et la dame du lac le respectait.
Une fois tout au point, Killian la pris à part un bref instant. Diana le regarda dans les yeux, plus le temps passé et de moins en moins elle y voyait Killian, de plus en plus l’autre, l’être abjecte refaisait surface… Peu importait, elle le savait, de toute façon après avoir réussi à vaincre son pire ennemi, et le retour sur cette île, l’autre tôt ou tard reprendrait le dessus et alors elle devrait dire Adieu à Killian.
Elle ne voulait pas y penser, elle avait tout fait depuis que le pirate avait posé le pied à Storybrook pour faire disparaître Hook et que seul Killian reste, mais elle avait échoué… Elle était assez honnête pour reconnaître ses échecs. Elle écouta ses instruction, au sud, ils iraient donc au sud avant de partir à la recherche de Tink et d’Alexis. Elle réalisa une chose, elle avait fait revenir Killian une fois, si Hook reprenait le dessus, elle se battrait simplement plus fort contre lui, pour lui faire comprendre qu’elle l’aimait en entier, que quoi qu’il fasse jamais elle ne l’abandonnerai tant qu’il voudrait d’elle. Mais elle laissa Killian l’embrasser, elle ne devait pas penser à tout ça, pas ici, pas à Neverland. Après advienne que pourra. Elle rangea la boussole dans son sac avec les flèches de Diane. Elle se prépare, Rumpy se blottissait dans ses bras. Alors dès que tout se fit elle partit en courant vers la plage, au sud. Elle veillait sur Robyn et Chovka, elle avait rangé Excalibur, et elle ne se servirait que de la magie pour le coup… Alors qu’ils courraient et qu’elle se concentrait pour ne rien perdre et surtout que personne ne soit encore blessé. Il y avait eu assez de dégâts surtout pour Robyn.
Ils courraient à travers la jungle, elle n’en pouvait plus de cette île de malheur. Puis elle en avait marre de courir avec des talons qui s’enfoncent dans la terre meuble. Alors enfin au bout d’un certain temps ils arrivèrent à l’a plage. Il y avait des gens, quand elle vue ce qu’ils disaient concernant le crabe, elle leur tourna les dos, sorti la boussole qu’elle coinça dans son décolleté, et elle fixa les trois flèche de la déesse avec la sangle en cuir qui maintenait son épée sur son dos. Elle déposa alors Rumpy dans son sac. Elle lui caressa le bout du museau et lui souffla.


- « Surtout tu ne sors pas de là, eux je ne leur fait pas confiance. Soit un gentil garçon et ne fait pas de bruit. »

Le bébé Croco sembla comprendre, il se mit en boule dans le sac et ferma les yeux comme pour dormir, après avoir léchouillé la main de lady Lake. Elle sortit alors son épée qu’elle prit en main, puis elle replaça son sac sur son dos. Elle s’avança alors en direction de Robyn. Chovka la suivait. Elle souffla alors à l’oreille de celle qu’elle avait soignée pour le mieux.

- « Robyn, on cherche un moyen de retrouver les autres tu sais. Essaie de voir si y a pas moyen qu’ils nous amènent où on a besoin d’aller. »

Alors qu’elle souriait poliment aux pirates s’inclinant légèrement. En se relevant elle sentit les embruns fouetter son visage, il se passer quelque chose au large. Elle ne voulait pas y croire, elle ne pouvait croire ce que l’eau lui confiait. Elle scruta alors l’horizon et bien vite de la brume semble le recouvrir. Quatre bateaux en sorte, à l’avant avec peu d’avance, elle reconnait immédiatement le brick de Killian pour avoir si souvent passé du temps dessus. Elle murmure alors incrédule.

- « Le Jolly Roger… »

Elle voit alors en retrait des nouveaux ‘amis’ de Robyn, une barque. Elle est retournée sur le sol, comme si on voulait faire sécher la coque. Alors qu’elle s’en approche sans se faire calculer par les pirates sur la grève, elle voit alors la barque se carapater sous son regard, deux paires de jambes la dirigeant. Deux solution, dans ce cas s’offrait à elle, laisser le truc fuir, ou nager jusqu’au JR. Mais sincèrement elle s’imaginait difficilement Robyn nager avec une main en moins. Elle balança alors une gerbe d’eau en direction de la barque qui fuyait en courant. Cela déséquilibra les jambes. Elle se retrouva alors, près de la barque qu’elle bascula, elle dit alors.

- « Excusez-moi, mais j’en ai besoin, vous comprendre j’espère l’urgence de ma demande. »

Son épée embrasée dans une main, et une sphère d’eau dans l’autre, on n’avait vraiment pas envie de la chercher en général. Elle interpella alors Chovka et Robyn, tout en mettant la barque à l’eau.

- « Bon si vous voulez un jour rentrer à la maison, faut venir les enfants ! »

Elle les attendait debout dans la barque. Il fallait qu’ils se dépêchent, l’Armada qui poursuivait Killian ne lui semblait pas vraiment amicale. Elle espérait sincèrement que Robyn et Chovka ne se le ferait pas dire deux fois pour rappliquer. Avec ou sans rame ils allaient bien arriver au JR, la romancière ferait tout pour en tout cas, mais elle ne partirait pas sans l’ex Faon et sans la nouvelle manchote du groupe.


©Aliana


Diana : 80%

Peter Pan


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : ➹ Robbie Kay & Ian Somerhalder

Ѽ Conte(s) : ➹ Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ Peter Pan

☞ Surnom : ❥ seb



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 68
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 5 Mai 2015 - 9:56



"J'espère que ton explication tiendra la route..."



    "Je crois aux fées." dis-je d'une voix grave, calme et posée. Je pouvais voir devant moi les ailes de Clochette s'agittait et entendre une nouvelle fois le son de ma voix, ce qui avait eu pour effet de me faire frémir. Ca remontait à près de 400 ans la dernière fois où je l'avais entendue parler.

    Lily et Alexis se tenaient à côté de moi et elles allaient voir pour la première fois, quelqu'un se faire débannir de l'île. Ca n'était pas quelque chose de spectaculaire, mais ça dépendait surtout de la façon dont réagirait cette personne. Cela dit, avec Clochette, il fallait s'attendre à tout. Comme par exemple le fait de parler. Puis de parler. Avant de parler encore et encore. Car oui, elle avait retrouvée sa voix et je crois que j'avais oublié à quel point elle pouvait se montrer bavarde.

    "Pourquoi es-tu revenue?"

    C'était la seule chose qui m'importait de savoir pourquoi Clochette était revenue au pays imaginaire. Elle savait que ça lui était interdit et ce qu'elle risquait en reposant ses pieds sur cette île. Mais elle l'avait tout de même fait. C'était pour ce Killian ? De plus en plus de monde faisaient ce genre de choses pour Killian Jones.

    Elle avait parlée de poussière de fées et tentacules. La fée bleue ? Davy Jones ? Ils étaient responsables de leur venue ici, mais aucun des deux pouvait se rendre dans leur monde. L'Ombre ? C'était impossible. Non seulement elle ne pouvait pas, mais elle ne l'aurait jamais fait ! J'avais quitté mes pensées en entendant tout comme Clochette un battement d'ailes au loin. Ca y est, le grand moment était venu...

    J'étais sortit, suivi d'un autre battement d'ailes, celui de Clochette. Puis Alexis et Lily nous avaient rejoints. J'avais tourné la tête vers Lily. Elle savait que les fées étaient du côté de Rufio depuis que je m'étais un tout petit peu trop acharné sur elles parce que je n’obtenais pas ce que je voulais. L'Ombre avait même pris leur défense, m'empêchant de me rendre à l'arbe à fées et me sanctionnant par la même occasion. J'avais mis mes mains sur mes hanches, pour regarder les deux autres fées arriver aux côtés de la fée bleue.

    "Tu n'as pas besoin d'aller avec elles, Clochette." avais-je dit d'une voix catégorique. Elle était ave moi, elle restera avec moi. Quoi qu'il en soit, si de la poussière de fées les avait conduit ici, c'est que la fée bleue y était pour quelque chose. Si des tentacules étaient de la partie également, c'est que Davy Jones devait lui aussi être associé aux fées. Quand à l'Ombre, ce petit détail m'inquiétait un peu plus, mais ici, sur l'île, je ne craignais rien, car l'ombre n'allait pas plus loin que sur la... plage. Quand à Davy Jones, il ne pouvait pas venir. Il ne restait qu'elle, la fée bleue.

    "J'ai banni les fées de Neverland. Vous n'avez rien à faire sur mon île."

    Elle semblait amusée quand je parlais et elle donnait aussi l'impression de chercher quelqu'un du regard. Peut-être Wendy qui lui avait offert ce magnifique oeil amoché ? Pauvre petite fée...

    "Tu vois Peter, mes fées ne peuvent pas se poser sur l'île, mais moi, rien peut m'en empêcher. J'étais là bien avant le premier Pan et comparé à toi, je serai là bien après le dernier Pan."

    J'avais pris quelques mètres d'altitude pour me retrouver à la même hauteur qu'elle. Si elle voulait se la jouer impressionnante, ça ne marcherait pas.

    "Clochette, donne leur de la poussière de fées et rejoignez la plage."

    Quand à moi, je comptais bien rester ici pour affronter la fée Bleue. Si elle voulait un duel entre elle et moi, elle l'avait remportée le jackpot. Cela dit, ce que je n'avais pas pu prévoir, c'était qu'elle s'était rapidement écartée de mon chemin, pour éviter quelque chose. Au même moment, une fée venait de tomber au loin. Elles se faisaient attaquer ? Mais par quoi ? On dirait des flèches ? Pourtant Lily était toujours en bas, à proximité et elle n'avait pas d'arc pointer sur elles.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



৩ Bangeraaaang Peter ! ৩


Actuellement dans : Les Profondeurs de l'Océan


Robyn W. Candy


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jennifer Lawrence

Ѽ Conte(s) : Les mondes de Ralph
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Vanellope Von Schweetz, ou la princesse d'un royaume de sucreries qui préfère conduire des voitures en gâteaux

☞ Surnom : Even

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2408
✯ Les étoiles : 788




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Mar 5 Mai 2015 - 11:33


Diana avait raison, il fallait qu'on trouve un moyen de trouver les autres. Moi je les aimais bien aussi, les autres. Ils étaient un peu énervants parfois, et puis ils m'avaient laissés tout seuls chez les indiens, et puis j'avais quand même perdu ma main à cause de l'idée d'Alexis... Mais ils étaient sympas sinon, c'était chouette !

Je me fus soudain prise d'une énorme migraine, comme si tout à coup on m'avait placé un sac remplis de briques sur la tête. Bordel, ça faisait mal ! Je me sentais toute nauséeuse et en sueur, un peu comme l'état dans lequel je me m'étais retrouvé quand on m'avait coupé la main pour la bouffer. Tout à coup, je me sentais moins en mode hippie. C'était normal ces changements de caractère ? Merde, fallait pas que le calumet de tout à l'heure est pris possession de mon esprit et essais de me changer en déesse indienne acceptable pour ce peuple de malades mentaux. C'était clair que quelque chose ne tournait pas rond chez moi. Jamais j'aurai voulu faire ami-ami avec des pirates accros aux crabes. Moi j'aurai même demandé à ce qu'on le mange ! Ce truc était hyper puissant n'empêche. Il pouvait quand même pas me forcer à faire des choses que je déteste, hein ?

- Huummm... les mecs, faut que j'y aille, le devoir m'appelle. Tiens Georgie, je te rends Ginger, elle sera plus heureuse avec toi.

J'avais retiré le crabe qui essaie de faire des trous dans ma peluche de sur sa tête toute douce et le tendis au pirate à la barbe, qui me remercia en souriant et en s'extasiant sur son compagnon à pinces. J'avais l'air si folle que ça, avec ma peluche ? Non, quand même pas. J'étais tout de suite plus classe moi.

- J'arrive Diana, j'arrive !

Je cours, je fonce, je vole même ! Pour rejoindre la barque et sauter dedans, manquant de déséquilibrer Diana qui était debout. Je m'assis en serrant Bébé Dumbo contre moi, et en tremblant un peu à cause du contre-coup de ma période droguée aux plantes Neverlandiennes. Comme ça, ça existe pas comme expression ?

- Dépêche Chovka, avant qu'ils voient qu'on pique leur barque !

J'avais plus marmonné entre mes dents que hurlé pour me faire entendre. Pas question que mes nouveaux potes à sabres se rendre compte qu'on se faisait tranquillement la malle avec leur moyen de transport. D'ailleurs, dès que le brun nous rejoignit pour de bon et que la barque se mit « en route », je vis les pirates se mettre à courir dans l'eau, du moins essayer. Certains d'entre eux étaient même tombés, d'autres essayaient de nager. Fallait qu'ils fassent attention à Ginger, ces espèces d'idiots. Ah oui c'est vrai, les crabes vivent dans l'eau, que je suis bête. Faut juste pas qu'ils l'écrasent quoi.

J'essayais de faire avancer notre barque plus vite, pour qu'on arrive à peu prêt rapidement au Jolly Roger. Pfff c'était quoi ce nom, sérieux ? Jolly.. ça fait nom de vieille cow-girl qui arrondirait ses fins de mois dans une maison close avec un bar au rez-de chaussé. Je sais pas. En tout cas, c'était pas avec ma seule et unique main que j'allais nous propulser tels des jet skis des mers.

- Ehhh mais c'est normal que ça tangue autant ?

Je m'accrochais aux rebords de la barque, alors que des remous causés par les gros bateaux nous secouaient dans tout les sens. J'allais finir par gerber... Ou pire, tomber. Je serrais plus fort ma peluche pour qu'elle ne connaisse pas de nouveau les joies d'être trempée. Mais bien heureusement, personne ne joua les plongeurs. Ouf. J'espérais juste qu'un requin allait pas se ramener. Eh, on sait jamais hein !

- On a réussi ! On est en vie ouais ! Alors juste, par contre, on monte comment ?

Notre barque était juste à côté du bateau qui apparemment appartenait à Killian, mais plus je regardais la coque immense, plus je me demandais comment on allait faire pour grimper. Non parce que sérieux, j'ai jamais été douée pour l'escalade moi, surtout avec une main en moins !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I want to know what love is
I think about you when the night is cold and dark. No one can move me the way that you do, nothing erases the feeling between me and you. I drove all night to get to you.

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 11 sur 13
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

[Fe] A la Vie, à la Mort - Evénement #24





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Neverland