Aventures
en cours :

Age de Glace
Septembre 2017


Sing On
Septembre 2017

- Bientôt -
8 octobre 2017


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Sing On the Musical - le 85ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Jezabel Chapman ♥ - Maître du jeu : Anastasia Romanov ♥
Prêt à pousser la chansonnette ?

Partagez | .
 

 [Fe] A la Vie, à la Mort - Evénement #24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage

Chovka Zaïtsev


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jack Falahee

Ѽ Conte(s) : Bambi
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Ronno

☞ Surnom : Gabriel / Ronnie

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 650
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Ven 3 Avr 2015 - 12:07



Lâche moi et cours!


Arshad - Nightmare

Évidemment qu'il ne prit pas les menaces au sérieux,c e serait bien trop facile! C'est lui qui menace habituellement, il sait bien comment tout cela fonctionne. Bon, être traité de faon n'était peut-être pas la chose la plus agréable de la journée, en passant après le coup de poing d'un zombie en pleine face évidemment. Ça c'était le pire de la journée. Il n'était pas prêt d'oublier le visage tellement élégant de cette chose abominable. Heureusement pour lui, il semblait plus enclin à se battre contre de la bave d'un grand dieu de la mort que contre un 'faon', chanceux.
La suite fut tout de suite moins drôle. Les toilettes, qui aurait put penser aux toilettes bordel?! Oui, Chovka avait surveiller les cours d'eau et les ruisseaux tout le chemin durant, mais il n'avait pas pensé une seule seconde que cette créature puisse en avoir contre Killian au point de le suivre comme un chien qui rapporte la balle! Peut-être qu'il devrait lui lancer la balle, tiens, ça calmerait la chose visqueuse! Il ne put retenir son regard de suivre les traces d'eau avant qu'on ne leur dise de courir à l'extérieur. Et bon sang qu'il fut bon de retrouver le bus... Ok, il en manquait encore un en chemin, toujours le même! Et Alexis aussi, qu'est ce qu'ils foutaient?! Ah, ils venaient d'arriver, les bras pleins de victuailles, au moins ils auraient tous droit à quelque chose pour se remplir la panse, il ne le dirait pas à haute voix, mais bravo, belle initiative!

Et pourtant, même armé d'un Hamburger et d'une part de frites, le voyage ne fut pas des plus reposant. Passer son temps à se demander où pouvait apparaître cette chose gigantesque était d'un sportif! Le cerf avait plutôt l'habitude de passer du temps dans le silence de son appartement entre trois livres de droit gros comme des dictionnaires. Il aurait bien piqué un somme, mais impossible, et cela n'avait rien à voir avec la conduite de Diana, enfin, sauf dans les virages un peu serrer, pour le reste elle se débrouillait comme un chef de guerre. D'ailleurs il profita d'un moment de tranquillité pour passer à l'avant du bus, près de la conductrice pour regarder ce compas d'un air plutôt douteux.
"Eyh, pas mal pour une débutante en conduite de car. Je ne te confierais pas mes gosses si j'en avais, mais tu t'en sors bien."
Quoi? Bien sûr que le jeune avocat était aussi capable de faire des compliments, parfois. Demandez à son petit ami, il lui en faisait trop pour l'énerver. Il du se retenir de tapoter l'engin à aiguille, comme un gamin devant une caisse à jouet, mais se contenta de s'appuyer un moment debout à regarder la route avant de se détourner;
"J'espère que cette chose ne se trompe pas et que nous arriverons bientôt. Pas certain qu'ils laissent passer un bus sans permis pour l’Amérique du sud. " Ce n'était qu'une demi plainte tandis qu'il s'éloignait en lui souhaitant bon courage pour le reste de la route, retrouver son siège comme un élève sérieux.

Et il du bien réussir à faire un somme parce qu'il ne vit pas le reste de la route. Il en manqua du moins une bonne partie. Ne rouvrant les yeux qu'en sentant le moteur cesser de faire vibrer sa tête le long de la vitre, secouant la tête alors que la voix de la conductrice s'élevait pour leur dire de sortir de là. Il récupéra sa veste à présent presque sèche et obéit sagement.
Disneyland.
Il ne put retenir un sifflement impressionné. Un putain de compas venait de trouver Disney. S'il avait pensé que sa blague de plus tôt allait mener à bon port! Même lui se serait perdu en chemin! Il retombait en enfance. Vraiment. Adrien aurait du être là, pour sûr il pourrait retrouver une attraction parlant de sa famille. S'ils avaient le temps il trouverait peut-être ça. Se dirigeant à la suite des autres vers l'entrée. Il n'était jamais entré dans ce genre d'endroit, et se promis de rembourser la jeune femme. Les dettes ce n'est pas son truc.
Et puis l'idée d'être à Disney pourrait détendre l'atmosphère. Il ne chercha pas à savoir pourquoi les deux amoureux restaient en retard -quoique ça semble évident. On peut le dévisser ce crochet?- et s'approcha des bornes de sécurité. Pas mal pour un simple parc d'attraction! On lève les mains comme un accusé pour passer, après tout, il n'avait même plus de cigarettes aux herbes sur lui, alors ça devrait aller crème.
Codage de Louna Blake,forum HP2005©


85/100 Santé

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

De ses pions je suis le fou.
⊹Prends mon cœur entre tes mains, serre le. Serre le jusqu'à ce qu'il n'explose.

Les échecs sont un jeu bien complexe. Vous voulez voir?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t27430-chovka-zaitsev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t27567-chovka-zaitsev-liens-et-problemes http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t27615-chovka-zaitsev-liste-de-rps

Hope Bowman


« Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5654
✯ Les étoiles : 34




Actuellement dans : « Un Oréo pour les gouverner tous, un Oréo pour la trouver. »


________________________________________ Ven 3 Avr 2015 - 13:38


« Bloody pirates ! »

Retour à la case bus magique ! J'en avais un peu marre de devoir courir sans arrêt. On pouvait pas se poser deux secondes sans se faire agresser par le cousin latino de Killian ou un kraken dans les toilettes. C'était quoi ce pays ? Moi qui croyais le monde réel calme et sans danger, c'était une sacrée désillusion !

Je me laissai tomber sur la banquette, les jambes écartées dans la posture la moins élégante du monde, avec Lucinda serrée contre moi. J'adressai un sourire à Alexis qui me tendis un hamburger et ouvris son sac rempli de frites entre nous.

"Alors toi, t'es trop cool."
dis-je avant de mordre à pleines dents dans mon hamburger duquel s'échappaient des mini crevettes dégoulinantes de sauce tartare.

Je mâchonnai vigoureusement, engloutissant la nourriture en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Puis je baissai les yeux sur ma plante, à la remarque d'Alexis. C'était la seule des passagers qui ne faisait pas grise mine. Elle se dressait dans son pot ébréché, les feuilles ouvertes vers le ciel. J'aurais du l'appeler "Happy", tiens.

"Ouais, elle va bien. Mais j'ai peur pour elle, tu sais. Les aventures comme ça, c'est pas fait pour les plantes."
avouai-je à Alexis en penchant la tête vers elle.

Je m'abimai ensuite dans un silence seulement ponctué par les bruits de mastication. J'observai le paysage à travers la vitre tout en piochant quelques frites dans le sac ouvert. Soudain, je me redressai en voyant la pancarte "Disneyland".

"Euh les gars... vous êtes sérieux là ?"

Apparemment, oui. Diana se gara à l'emplacement des bus et indiqua que tout le monde pouvait descendre. Je restai immobile sur mon siège, clignant des yeux tout en terminant une frite. C'était une blague ? On n'allait quand même pas dans un parc d'attractions ?

"Vous vous souvenez qu'on a toujours un poulpe géant aux fesses ?"

Ils avaient tous subi un lavage de cerveau ou quoi ? Puis, je haussai les épaules. S'ils avaient envie de se détendre, j'étais la première partante. Après tout, on a toujours un ennemi à combattre, il ne faut pas s’empêcher de vivre pour autant ! En plus, visiter Disneyland, ça pouvait être franchement sympa !

Je me levai donc et allai descendre du bus, quand je sentis Lucinda peser plus lourd dans mon bras. Je baissai les yeux sur elle et me mordis les lèvres.

"Y a combien de pourcentage de chance qu'on me laisse entrer dans un parc avec de la marijuana ?" demandai-je à Killian et Diana.

Bien entendu, le couple continua de roucouler comme si je n'étais pas là. Diana fit un truc magique sur le crochet de Jones. Je haussai un sourcil. Wouah... elle faisait vraiment de drôles de trucs pour l'exciter. Mais bon, chacun sa méthode, et puis si ça fonctionnait, je n'avais rien à redire.

Je tentai de cacher ma plante dans mon blouson en cuir, mais c'était encore pire. C'était bien trop voyant. Alors, je fis la seule chose qui me semblait acceptable, bien que ça me brisait le coeur.

Dans un geste solennel empreint de douceur -très rare chez moi- je posai le pot ébréché sur la banquette parsemée de frites. Puis je me penchai vers lui, coinçant les mains entre mes cuisses.

"Je ne peux pas t'emmener, c'est trop risqué."
lui dis-je à voix basse. "Tu passeras jamais la sécurité. T'imagines ce qu'ils te feront s'ils t'arrachent à moi ? Ils te jetteront. On ne se reverra plus jamais. Je sais que c'est dur, mais il va falloir que tu attendes ici. Je reviendrai te chercher. Je te le promets."

Je déglutis avec peine et tendis la main pour caresser l'une de ses feuilles vertes. Jamais je n'avais fait de discours aussi éloquent pour quelqu'un avant Lucinda. Elle était le soleil de mes nuits, la lune de mes étoiles... Bref, j'avais lu un truc qui ressemblait à ça quelque part.

J'allais me détourner d'elle quand une idée m'effleura l'esprit. Un bref sourire naquit sur mes lèvres. J'attrapai son pied et le déterrai brutalement. J'observai ses racines un court moment avant d'enfouir la plante tout au fond de ma poche. Elle m'avait coutée cher, hors de question de l'abandonner. On laisse pas Baby dans un coin. Je pris quelques poignées de terre que je mis dans ma poche puis la zippai, avant de d'épousseter mes mains et de descendre du bus en sifflotant.

"Ca y est, les amoureux ont fini leurs mamours ? On peut y aller ?" fis-je, moqueuse à l'adresse de Diana et Jones.

Puis je rejoignis Alexis et passai un bras autour du sien pour l'entrainer plus rapidement vers l'entrée.

"On va s'éclateeeeeeeeeeeer !" criai-je. "On va mettre le faon dans Space Mountain ! Jones dans la Tour ! On fait quoi en premier, hein on fait quoi ?"

Je sentais l'adrénaline alimenter toutes mes cellules. Oublié le kraken, le braqueur latino, le bus qui sentait la friture. Avec Lucinda bien au chaud dans ma poche, tout devenait possible !

Nous arrivâmes au contrôle des sacs. Heureusement, j'avais laissé le sabre dans le bus. J'espérais que tout le monde en avait fait autant, sinon on passerait jamais.

Ce ne fut que devant le gardien que je m'aperçus que j'avais toujours mon carquois rempli de flèches passé à la taille, et mon arc sur l'épaule. Ces objets faisaient tellement partie de moi que je ne sentais même plus leur poids. J'éprouvai une telle honte d'avoir oublié un truc aussi important que mes joues se colorèrent de rose.

Me tournant vers mes acolytes, je marmonnai :

"Vous auriez pu me faire remarquer que j'avais mon arc ! Bande de ploucs !"

Je décidai de jouer la carte charme en passant devant le gardien. Grand sourire jusqu'aux oreilles et démarche chaloupée. Pitié, ne m'enlève pas mes affaires, ce sont mes affaires à moi... Elles viennent de mon monde.

"Merida ?"

Une voix enfantine me fit tourner la tête. Un gamin de quatre ans se tenait à coté de moi et m'observait avec de grands yeux émerveillés. Il me rappelait un peu mes frères, avant qu'ils n'aient une brusque poussée de croissance. Perplexe, je passai une main dans ma crinière emmêlée.

"Euh ouais... kestuveux ?"
le harponnai-je.

Surpris par mon franc-parler, il recula d'un pas. Puis il se rapprocha et toucha mon arc avec une fascination peu commune. En moins de dix secondes, je fus encerclée par une bande d'enfants qui claironnaient : "C'est Merida, c'est Merida !"

"Wouah... je suis une star en fait, ici !"
fis-je, toute fière à l'adresse du groupe. "Toi ils t'ont pas reconnu-euh !"

Je venais de lancer cette réplique à Jones qui n'en menait pas large sans son crochet. Un des gamins me prit une flèche et s'en alla avec en trottinant. Il fut intercepté par un des gardiens. Je roulai des yeux. Fallait toujours qu'il y ait un rabat-joie.

J'avançai de quelques pas audacieux, certaine de passer tranquille, quand un autre gardien me barra la route.

"Eh, je suis Merida !"
fis-je d'un ton farouche, les sourcils froncés.

"On vous a pas briefé ?" répliqua le gardien. "Les Castmembers ne prennent pas l'entrée du public. Veuillez me suivre, mademoiselle."

Il emprunta un autre chemin qui se terminait par une haute porte en bois peinte en rose. Je fronçai le nez. J'aimais pas trop la couleur, mais la curiosité me piquait à vif. Il fallait que je sache ce qu'il y avait de l'autre coté, cet endroit réservé à l'élite de l'élite. Aussi je me retournai vers le groupe et leur lançai d'un ton désinvolte :

"A plus dans le bus !"

Puis je tapotai la tête du gamin qui n'avait pas froid aux yeux et m'éloignai d'eux avec la démarche d'une princesse rebelle, la mine à la fois hautaine et joviale.

Être accueillie à Disney avec la distinction due à mon rang, y a pas à dire : ça fait rêver.


Hope : 100%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

How do I live? How do I breathe?
When you're not here I'm suffocating I wanna feel love, run through my blood. Tell me is this where I give it all up? ▬ For you I have to risk it all cause the writing's on the wall...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Killian Jones


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colin O'Donorgasm

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Capitaine Crochet

☞ Surnom : Kiki | Willy | Josiane

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 907
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Ven 3 Avr 2015 - 21:15

Second star to the right...
« ...and straight on ‘til morning »

Finalement, certaine personne en avait dans le pantalon dans cette bande des plus loufoques ! J'imite une révérence à Alexis avant de me saisir de mon sabre et de me diriger vers elle. Elle a été des plus courageuses. Elle mérite récompense !

« A genoux ! » Une fois qu'elle s'exécute je pose mon sabre sur son épaule et puis l'autre. « Alexis. Femme au lance-flamme. Je te nomme comme ma Seconde lors de cette aventure ! »

Oui j'avoue c'était plus un adoubement qu'autre chose, mais on s'en fiche non ? De plus, à cause des secousses du car ça rendait la scène encore plus ridicule. Je me tourne vers mes autres compagnons. Leur cherchant des postes... Les yeux grands ouverts perdus dans mes réflexions les plus absurdes en fixant le sol je me tourne subitement vers ma première victime.

« Le faon. Chov... Quelque chose. Tu seras... le cuisinier ! » Je lève un sourcil face à ma déclaration. Mais je raconte quoi comme merde ?

« Robyn ! Ma Robyn. Je te désigne comme cambusier! Tu seras la responsable des vivres. » Faut vraiment que j'arrête le rhum...

Je me tourne vers Merida le sourire aux lèvres. « Ma beauté rousse. Tu seras notre matelot. Notre seul et unique matelot. » Là je suis fier de moi. Si je m'écouterai je lui ébourifferai la crinière !

Je me tourne finalement vers Diana qui n'avait pas lâché la route des yeux. « Et la meilleure pour la fin. Miss Lake je vous proclame Maitre d'Equipage ! Faites en sorte de faire régner l'ordre au sein de cet... équipage. » C'est bon Killian t'as fini tes conneries ? C'est bien. Maintenant assis-toi et ferme là.

Je me laisse tomber comme une masse sur un fauteuil après avoir proposé de manger à Diana. A voir son sourire, elle doit plus trop m'en vouloir... Encore une heure ou deux et c'est bon ! Je mets mes jambes le long de la banquette, sortant ma lime pour m'occuper de mon crochet. Faut qu'il soit tout beau mon petit ! Je sifflote donc tout en limant mon crochet, piochant de temps en temps dans le sac de frite. C'est bon ces conneries...

Disneyland ? Je fronce les sourcils. « Qu'est-ce que c'est que ce Disneyland au juste ? » Je viens de débarquer dans le monde je vous signale ! Aucune ville ne s'appelle Disneyland dans la Foret Enchanté ! Mais au vu des regards plus que ravis de mon équipage ça devait être cool. J'espère que leurs tavernes sont sympa...

Alors que tout le monde descendait du bus, Diana m'expliquait où l'on se trouver exactement... Quoi ? Un 'parc d'activité' avec nos personnages de contes ? Je vais me voir alors ?! Mon dieu j'ai hâte !! J'allais répliquer quelque chose quand j'entendais Merida parler à... sa plante... Je me penche vers Diana pour lui murmurer à l'oreille.

« Hum... On devrait l'enfermer t'en pense quoi ? Elle n'a pas l'air toute seule dans sa tête... »

Comment ça mon crochet ne peut pas nous accompagner ?! Je la regarde choqué ! « Tu peux pas me faire ça quand même ?! Laisse le moi, je trouverai bien une façon d'entrer... » Mais trop tard... Mon ami avait quitté mon corps... Remplacer par une main en plastique identique à celle que j'avais porté pour le bal de noël. Je fais la moue quand Diana m'explique l'avoir mis en sûreté. Mouais... Bon aller je ne suis pas rancunier. Enfin... Pas avec elle. Aller un petit bisou et on est parti. Plutôt un gros bisou vu que Merida est juste à côté. Juste pour lui foutre la rage !

Je regarde avec inquiétude Merida sortir du bus. Elle n'est pas normal franchement... Comment j'ai fait pour coucher avec une fille comme elle ? Ce n'est pas à cause de moi quand même qu'elle est comme ça ?! Je secoue la tête avant de sortir du bus, rejoignant le groupe avec Merida en tête qui sautait partout. Je l'entends hurler quelque chose comme clouer Jones dans la tour... C'est quoi cette tour encore ? C'est dangereux ??? N'empêche l'image de notre groupe donne vraiment l'impression d'une famille des plus étranges... Avec les parents à l'arrière qui se tiennent la main pendant que leur... 4 enfants, tous adultes et aussi vieux qu'eux, se jette dans la foule pour être les premiers à entrer dans ce parc...

Alors, comme ça ils ont reconnu Merida et pas moi ?! Je me sens presque insulté... Je regarde les tonnes de gamin courir après Merida qui se fait accompagner par un homme de la sécurité jusqu'à une porte réservé pour les artistes.

« C'est ta faute love ! Avec mon crochet ils m'auraient reconnu aussi et les enfants seraient aussi à mes pieds ! »

Ou pas Jones... Ou pas ! Attends un peu de voir ta version de dessin-animé...

Une fois les espèces de portes étranges passées je peux voir l'excitation sur chaque visage à côté de moi. Je reste à l'arrière du petit groupe à côté de Diana, nos grands enfants courant presque jusqu'au centre d'une avenue. Ah ouais quand même. Je regarde cette réplique de château les étoiles pleins les yeux. Waouh. Ça envoie je l'avoue ! Je regarde le décor bouche-bée. Magnifique. Jamais je n'avais vu ce genre de bâtiment, même dans la forêt enchantée. Et ce château... Avec le soleil juste derrière. Ça donne un aspect encore plus magique et royal à cet endroit. En parlant de soleil... Je prends Diana par la main la tirant jusqu'à un marchand qui m'intéressait grandement. Je me saisis d'une paire de lunette, avec marquer ray-ban sur le côté. Je souris de toutes mes dents quand je vois mon reflet dans le miroir. Je tourne ma tête pour regarder Diana avec mes yeux de chien battu. Une... Deux... Trois... Et tac ! C'est à moi. En plus avec mon nouveau look c'était juste parfait ! Fini mon long cuir et compagnie. Je peux me fondre dans la foule tout en gardant la classe 'Killian Jones' ! Alors avec les lunettes de soleil... Toutes les filles seront à mes pieds !

J'embrasse Diana pour la remercier de ce petit cadeau, retournant ensuite vers les enfants. Ce n'est pas tout, mais on a une mission ! Non de dieu ! La boussole nous conduit vers un lieu des plus... étrange... Ou un bruit insupportable se fait entendre... "It's a small world''. Qu'est-ce que c'est ? Pas plus rassuré que ça je m'engage dans la file avec Diana et le reste du groupe. RAH ! Ce bruit d'horloge ! C'est horrible. Je retire mes lunettes pour les accrocher sur ma chemise noire. « Diana c'est horrible ce bruit ! Ça va me rendre dingue ! » Mon sourcil gauche suivait le rythme de ce tic-tac incessant alors que mon œil faisait sa vie clignant en suivant toujours ce bruit infernal. Je passe ma main sur le visage essayant de me calmer, mon pied commençant à bouger sans que j'en ai le contrôle... Je vous jure après cette épreuve je détruis tout appareil ayant la capacité de faire des tic-tacs !

Respire Jones... Enfin on va pouvoir sortir. Attend quoi ? Aaaaah d'accord ça n'avait pas commencé... Faut monter dans cette barque rose ? Ils se foutent de moi ? Ils m'ont bien regardé ? Et mon honneur dans tout ça ?! Ils le jettent aux cochons ?! Alors que j'allais pénétrer dans cette dites-embarcation, un homme d'au moins 3 fois mon gabarit qui se met en travers de mon chemin. Il me regarde de la tête aux pieds avant de lancer :

« Ché pas pochible sir. »

Je soulève un sourcil le regardant d'un air grave. Il est sérieux ce con ? Il est piratophone c'est ça ? Je vais lui en coller une il va voir... J'allais lui sortir une insulte bien trouvé quand il me tape l'épaule avec la délicatesse d'un éléphant rigolant comme un ivrogne.

« J'rigol beau goss ! Allez monte cheri ! »

« Euh... Merci ? »

Alors que je passe à côté de lui pour embarquer je le sens qu'il me touche les fesses. Mais il fait quoi encore cet imbécile ?! Je me retourne pour le provoquer en duel quand une autre femme de cette équipe 'm'oblige' à monter dans ce bateau. Je vois donc cet homme m'envoyer un dernier baiser et un clin d’œil avant de disparaître. Je me penche en avant pour voir Diana à l'opposer du bateau.

« Ce monde est des plus... étrange love... »

Mon dieu qu'est-ce que c'est que ça... Et c'est quoi cette musique horrible ?!

Au bout du Pôle Nord ou sur l'Equateur
Il y a un Jean qui rit, il y a un Jean qui pleure
Du soleil du midi au soleil de minuit
On a tous la même vie

Car le monde est tout petit
Devant le ciel on se dit
Que nous sommes des fourmis
Le monde est petit


« Diana ! Fait moi sortir de ce truc ! Je te jure je veux sortir de là ! »

Oh non... C'est quoi ses poupées qui bougent toutes seules ? Non c'est horrible, je ferme les yeux en tenant la main de la personne à côté de moi. Oh bah c'est toi Chovka ? Salut. Je lui broie presque la main mettant ma tête sur son épaule. Des gouttes de sueurs perlant sur mon visage, ma jambe tremblant. C'est la chose la plus horrible que j'ai vécu. Je me risque à remonter la tête pour voir des poupées en robe dansaient avec des sourires à vous donner des sueurs froides dans le dos. Et mon dieu cette musique !

« Un commentaire et t'es mort le faon ! »

Je repose ma tête sur son épaule en fermant les yeux. Je crois mon calvaire fini quand la barque s'arrête. Je relève la tête pour voir qu'on doit être en plein milieux de l'attraction... la musique c'est coupé, bon point déjà, mais les poupées étaient toujours en train de bouger toute seule... Une voix sortie de nulle part nous assure que le manège reprendra dans peu de temps.

« Je vous jure je veux sortir de ce truc... »

Je regarde autour de moi... Je pourrais bien sortir de la barque et passer la porte où il a marqué Exit ? Oui, c'est un bon plan ! C'est alors que je remarque que tout le long je faisais de doux cercles sur la paume de Chovka avec mon pouce. Je le regarde confus sans oser retirer ma main, lui adressant un sourire.
code by Silver Lungs
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t422-killian-jones-tick-tock http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t59397-hooked-on-a-feeling-v-2 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t621-hook-journal-de-bord-du-jolly-roger

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Ven 3 Avr 2015 - 23:48

Second star to the right!


Le passage de la sécurité se fit sans encombre, enfin à part pour Hope qui fut prise pour la Merida du parc. Diana afficha un léger sourire amusé. Bah comme elle n'aurait pas à subir les pique de la jeune rousse. Après tout Killian lui en avait parlé de ses ex, elle avait arrêté de compter à 20, mais Hope, oui ça elle s'en souvenait, tout comme Emma et Bell d'ailleurs. Bref elle passa le compas à Killian et lil indiqua une destination. Ils se retrouvèrent donc à faire la queue pour aller dans l'attraction des poupées. Le pirate ronchonnait et celà amusait sincèrement la romancière. Elle n'en montrait rien. Mais quand il se fit draguer par l'homme super baraqué, elle préféra monter dans la barque rose sans attendre, elle risquait d'éclater de rire. Mais la réalité la rattrapa rapidement, ils étaient entouré d'eau, sans armes. Bon bah pas le choix après tout, tout le monde était dans l'embarcation, Diana était à l'avant avec Alexis et Robyn. Elle était émerveillée par le travail des costumes des poupée ainsi que par la beauté de l'ensemble. Elle restait cependant sur ses gardes, une tentacule était si vite arrivé. Alors d'un coup le manège s'arrêta. La dame du lac enttendit alors le pirate râler. Elle se retourna vers lui, et posa alors uns main sur une de ses jambes pour qu'il arrête de faire bouger l'embarcation. D'une voix calme mais ferme elle lui dit.

- « Tu tiens vraiment à ce que la moindre goûte d'eau s'approche de nous. Calme toi on va bientôt sortir. »

A peine avait elle terminait sa phrase que la msique redémarra et que la sortie fut visible. Elle tendit la main silencieusement vers le compas, quand ils furent tous sur le plancher des vaches. Ils n'avaient pas de temps à perdre et allez savoir pourquoi le compas ne semblait pas coopérer avec le capitaine du Jolly Roger.
Une fois le compas en main, la direction indiqua l'opposé. Ils se mirent en route pour arriver à la parrade. Le compas se mit à tournoyer. Bon deux solution possible, soit cet objet était déboussolé, soit ils était proche d'une fée. Des char avec des personnages passé, Raiponce, Mickey et Minie avec Donald... Puis pour clôturer elle le vit, un crocodile, Big Ben et surtout le Capitaine Crochet version Disney, bref le char de Peter Pan.
Le char pour ceux qui ne l'ont jamais vu:
 
Depuis le temps qu'elle en parlait à Killian. Elle se retourna vers lui et lui dit.


- « Voilà, à présent tu sais exactement le visuel que nous avons du Capitaine Crochet dans ce monde. »

Elle avait un sourire mutin sur les lèvres. Elle posa rapidement un baiser sur les lèvre du pirate, elle avait quand même de la chance qu'il ne soit pas aussi ridicule. Cependant, Diana avait un personnage qu'elle appréciait dans le dessin animé, Tinkerbell. Avec un peu de chance elle serait sur le char. Et en effet, elle y était à l'arrière, entrainde saluer la foule. Mais soudain, le regard de la Clochette se posa sur leur groupe, plus particulièrement sur Killian. Elle sauta du char en mouvement et se dirigeait vers eux à toute vitesse.
Plus par instinct qu'autre chose, Lady Lake se plaça devant l'ensemble du groupe. Ils étaient tous sans la moindre armes, mais elle ne lui semblait pas vraiment agressive. Mais prudence était mère de sureté après tout, et si la jeune femme devait se montrer agressive, Diana préférait être devant. Les deux bras croisés sur sa poitrine, telle une sentinelle elle veillait. Le tout en quelques secondes, mais que voulez vous, l'instinct on ne le contrôle pas toujours. Diana ne savait qu'une seule chose, quoiqu'il advienne, elle ne devait surtout pas se servir de la magie ici.


©Aliana


Diana : 100%
Bébé en formation : 100%

Hadès


« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5229
✯ Les étoiles : 40




Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Sam 4 Avr 2015 - 13:49

    Une jeune femme rousse venait de franchir la haute porte en bois peinte en rose qui menait au passage secret des cast members. Elle s'attendait sans doute que après ce long couloir décoré avec divers personnages de Disney tel que Pinocchio, Gepetto, Dory, Scrat... Qu'est ce qu'il faisait là lui ? Ah non, c'était Meeko... Je les confondais tout le temps. Elle s'attendait donc à ce que ce couloir mène à un univers haut en couleur et en magie, mais au lieu de cela, ça débouchait simplement sur... un autre couloir.

    De nouveaux personnages se trouvaient là, ainsi qu'un gardien qui vérifiait les pass de toutes les personnes qui allaient poursuivre leur route en direction des coulisses de DisneyWorld. Ca, n'importe qui en rêverait, mais pour Merida, le voyage allait s'arrêter là. Comment qu'elle réagira quand on lui dira que c'était qu'une erreur et qu'elle devait faire demi tour ? Voir même quand on l’éjectera du parc pour avoir voulu passer par une zone réservée à l'élite ? Ca allait sans doute la mettre dans une rage folle. Mais ici, à DisneyWorld, tout était possible...

    "Votre pass Mademoiselle."

    "C'est inutile. Regarde qui c'est !"

    L'homme qui bloquait le passage avait regardé "qui c'est" et il l'avait laissé passer avec un très grand sourire. Merida de Dun Broch ! Qui aurait pu lui bloquer l'accès à son monde ? A son univers ? Elle devait être fière en passant devant le gardien et en évitant le second contrôle un peu plus loin. Voilà que maintenant elle entrait dans une très grande salle, un immense hangar où se trouvaient tous les chars des différentes parades. Ceux qui n'étaient pas utilisés en ce moment même, bien entendu. On pouvait voir celui de Aladdin avec son génie qui faisait de grands coucou de la main. Celui de Alice au Pays des Merveilles, qui fumait encore, vue qu'on le testait en ce moment même.

    Elle devait être heureuse de se trouver là, d'avancer gaiment. Et voilà qu'elle entrait dans un lieu encore plus secret où était indiqué sur la porte, en grand : "l'antre de Davy Jones !". Chaque lieu avait sa propre indication. Toujours en rapport avec l'endroit où on se rendait. On pourrait penser qu'elle allait prendre l'eau, mais non, elle allait juste longer encore un long couloir avec des dizaines de bureaux. Les caméras de surveillances qui montraient le parc, les salles d'où était envoyé la musique un peu partout, les bureaux des créateurs qui préparaient les prochains spectacles, les prochaines parades et le bureau de Robert Iger, l'actuel pdg de DisneyWorld.

    Voilà que débutait un nouveau rêve pour la jeune femme. Elle allait rencontrer le pdg en personne. Et quand on lui avait ouvert la porte, sans même frapper, car il l'attendait, quand on lui avait fait un grand sourire en lui indiquant d'entrer, rien... absolument rien... pouvait la préparer à... me voir.

    "Merida de Dun Broch. C'est un immense honneur de vous avoir dans nos locaux !"

    Vous savez ce moment où le rêve devient réalité et qu'on se rend compte que ce n'était pas du tout la réalité qu'on espérait ? Elle devait le vivre en ce moment même.

    "Je te présente Robert, un vieil ami !"

    Le petit homme boursouffler c'était levé pour aller serrer la main de Merida et la secouer plusieurs fois, d'un air tout excité.

    "Alors c'est donc vous !! Vous existez vraiment ?? Mais ne vous en faites pas, je le dirai à personne ! C'est un si grand honneur de vous rencontrer ! James m'a tellement parlé de vous !"

    "James c'est pour ici." avais-je répliqué rapidement.

    "On s'est dit que Judah ça faisait trop pas Disney ! James c'est mieux. Plus doux, plus agréable, plus... Tu veux toucher ?"

    Je lui avais tendu ma main. C'était vraiment beaucoup plus doux. Je sentais par contre à son regard qu'elle, elle n'avait rien de doux en ce moment précis.

    "Je viens ici depuis très longtemps et quand j'ai su que tu prenais la route de DisneyWorld, je me suis dit pourquoi pas ! J'ai fait réserver la meilleure suite de l'hôtel principal ! On a tout l'étage rien qu'à nous. Et on passe prioritaire dans les attractions. Enfin nous... les autres boulets que t'as amené avec seront éjectés du parc très bientôt. Mais juste comme ça... Vous êtes venu pour quelle raison ? Et c'est quoi ces trucs qui vous suivent de partout ? Sans compter que c'est hyper dur de faire tourner un parc de cette ampleur quand la quantité d'eau augmente constamment et qu'il faut minimum un dieu pour la réduire !"

    Je n'étais pas venu pour des soucis de fuite, mais j'aimais bien l'idée qu'elle avait eu, qu'on passe un week end entier tous les deux à DisneyWorld. J'adorais ce parc ! Je draguais déjà la Merida d'ici à l'époque... Enfin bref, c'était une longue histoire.

    "Messieurs ? On a un soucis à la parade !" avait dit un employé de la sécurité qui venait d'entrer dans le bureau. On s'était tourné vers le grand écran où on pouvait voir notre Clochette sauter d'un char pour se diriger vers... Comme par hasard le groupe de débiles qui accompagnaient Merida.

    "Tu as une explication à ça ?"

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Je n'ai pas un esprit mal tourné...
...j'ai simplement une imagination sexy !


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/u225rpgsheet

Khloe T. Bell**


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Candice Accola

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Clochette

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 504
✯ Les étoiles : 167231




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Sam 4 Avr 2015 - 15:00


« Trust me. I'm a fairy. »

C'était un peu étrange de faire toujours la même chose, non ? Les gens de ce monde aimaient la routine. Je m'en étais aperçue très vite. Lorsque j'étais serveuse, je répétais sans cesse les mêmes actions. Saluer, préciser que je ne parle pas, prendre la commande, amener les plats, débarrasser les tables, sourire. Je ne m'en plaignais pas, mais je ne perdais jamais une occasion de montrer mon mécontentement lorsqu'un humain était désobligeant. Par exemple, une fois, un client m'avait fait une tape sur les fesses, alors je lui avais renversé le plat de lasagnes sur la tête. Le patron n'avait pas beaucoup apprécié. J'avais reçu un avertissement. J'avais été tellement furieuse par cette injustice que j'avais rendu mon tablier.

Ce soir-là, j'avais vu, en sortant du Dinner, une affiche représentant une ile que je ne connaissais que trop bien, avec écrite en grandes lettres dansantes :

"Retour à Neverland.
Uniquement à Disneyworld."

Des palpitations avaient affolé mon coeur et j'avais aussitôt plié bagages -je ne possédais presque rien- et quitté mon appartement minuscule. Plusieurs bus plus tard, j'arrivais en cet étrange pays qui se nommait Disneyworld. Je l'avais imaginé comme un immense port ou une gare à destination de différents mondes, aussi avais-je été bien désappointée de découvrir des manèges et des drôles de personnes vêtues comme nulle part ailleurs.

J'avais parcouru le parc à la recherche de Neverland, et soudain, je l'avais vu : le Jolly Roger qui mouillait dans un faux lagon. J'avais couru jusqu'à lui et avais monté à bord, cherchant l'équipage. Mais il n'y avait rien, rien hormis des touristes qui se promenaient sur le pont en prenant des photos. Une rage sourde m'avait envahie tandis que la réalité prenait -encore- le pas sur les rêves. Ce bateau n'était qu'une attraction de plus. Neverland restait inaccessible, tout n'était qu'un mensonge.

J'avais frappé et frappé encore le bois du bateau, si bien que des personnes de la sécurité du parc s'étaient approchées de moi. Mais je n'en avais rien à faire. C'était trop dur. Je ne pouvais croire que j'avais tout perdu. Cette affiche que j'avais vue à coté du Dinner n'était pas un message de Killian ou de quelqu'un d'autre de mon passé. J'étais seule, toute seule...

Tout à coup, j'avais senti quelque chose s'échapper de mon dos et battre follement dans l'air, libérant un nuage de poussière dorée. Les touristes avaient tous reculé d'un pas en poussant un "Ooooh..." et d'applaudir. Perplexe, je m'étais redressée et avais tourné la tête pour observer, incrédule, mes ailes transparentes s'agiter dans mon dos. Elles étaient revenues ! Enfin ! Etait-ce la colère qui les avaient fait réapparaitre, ou y avait-il un peu de magie en ce monde, tout compte fait ? Comment le savoir ?

J'avais ouvert la bouche pour dire quelque chose, mais aucun son n'en était sorti. Dépitée, j'avais tout de même souri, heureuse de retrouver cette part de moi qui m'avait été arrachée lorsque j'avais quitté Storybrooke, deux ans plus tôt.

Les gardiens, avec leurs pulls rouges à coté de moi, s'étaient regardé en parlant de moi à voix basse. Je m'étais avancée vers eux, les sourcils froncés. Ils m'emmenèrent ensuite dans un grand bureau, sans doute celui du chef du parc. Ce dernier, un certain Robert Iger, fort enthousiasmé par ma prestation, me demanda de travailler en tant que Clochette.

"Je ne sais pas comment vous faites le truc avec les ailes, mais c'est épatant !"
avait-il dit en levant les pouces en l'air.

J'avais voulu lui expliquer que j'étais la vraie Clochette, mais en me voyant agiter mes mains dans tous les sens, il s'était écrié :

"Et en plus vous êtes à fond dans votre rôle ! On en fait peu, des artistes comme vous ! Ah, quel bonheur ! Vous serez l'apothéose de la parade !"

J'avais roulé des yeux. Il était très gentil mais légèrement stupide.

Et voilà pourquoi je me retrouvais plusieurs fois par jour sur un char à saluer la foule en jouant mon propre rôle. J'avais ri en voyant leur version de Crochet, mais mon rire avait très vite cédé la place à la nostalgie.

Au début, j'avais trouvé ça absolument génial et libérateur de participer à la parade. Je pouvais enfin être moi. Comme avant. Puis, cette routine commença à me lasser. Je jouais toujours autant avec le public, mais le coeur n'y était plus. J'avais l'impression que quoi que je fasse, j'étais vouée à tourner en rond.

Soudain, ma main s’arrêta en plein élan. J'eus l'impression de ne plus entendre ni la musique de la parade, ni les cris hystériques des enfants. Dans la foule, j'avais cru voir... Non, je devais rêver, encore. J'avais espéré tant de fois voir un visage connu... Mais lui ! Il m'avait retrouvée !

Oubliant tout le reste, je sautai, toute légère, du char pour me précipiter vers la foule. Plusieurs enfants -et adultes O_o- se précipitèrent sur moi. Certains eurent des gestes désobligeants -pourquoi essayait-on TOUJOURS de me pincer les fesses ? Je frappai au hasard sans vérifier si mes coups portaient leurs fruits, et me frayai un passage jusqu'au groupe qui se trouvait un peu en retrait.

M'extirpant de la foule en délire, j'arrivai enfin jusqu'à Killian. Haletante, j'époussetai ma mini robe et tapotai du bout de ma ballerine verte en constatant qu'une jeune femme me barrait la route. Je la jaugeai d'un oeil suspicieux, les bras croisés. J'aurais pu m'envoler pour rejoindre Killian mais j'avais appris que les humains risquaient de comprendre que quelque chose clochait si j'utilisais un peu trop mes ailes. Dès que je voulais voler, il fallait que je le fasse très discrètement, quand tout le monde dormait. Des rumeurs circulaient déjà comme quoi une étrange comète passait dans le ciel de la Floride certains soirs... Je n'y étais pour rien, bien entendu.

Je cherchai rapidement comment me débarrasser d'elle. Subitement, je claquai mes mains l'une contre l'autre devant son nez, libérant un nuage de poussière de fée qui l'aveugla un court instant, juste assez pour que je me faufile jusqu'à Killian.

Ne me contenant plus, je lui sautai au cou si violemment que je le sentis basculer en arrière, se retenant difficilement de tomber. Je le serrai avec chaleur, au point de l'étrangler, mes pieds battant dans le vide avec les pompons qui tressautaient sur le bout de mes chaussures.

Si j'avais pu parler, j'aurais hurler de joie. De la poussière de fée s'échappa de mes ailes et nous enveloppa, commençant à nous faire quitter le sol. M'en apercevant, je le lâchai brusquement et l'agrippai énergiquement par le col de sa chemise pour qu'il reste sur la terre ferme.

Ma bouche s'agitait tout seule. Je ne savais même pas ce que je disais mais ça ressemblait à : "Tu m'as retrouvée ! Tu m'as retrouvée ! J'ai rêvé de toi tout le temps ! De tout ! De Neverland ! J'aurais jamais du me cacher dans le Jolly Roger ! On aurait du rester ensemble ! Ooooh je t'ai retrouvé !"

Comme il ne comprenait rien, je mimai tout ce que je venais de dire en silence avec des gestes précipités, mais étant donné qu'il commença à quitter le sol de nouveau à cause de la poussière, je fronçai les sourcils et le pris par la main avant de la secouer en tous sens pour lui montrer ma joie.

Cloc !

Un craquement creux se fit entendre. Je clignai des yeux et mis quelques secondes à réaliser que sa main s'était détachée de son corps ! Je venais de casser Killian ! Traumatisée, j'attrapai sa manche pour tenter de recoller sa main, avant de la taper contre son front. Constatant que c'était du plastique, je mimai un crochet du bout de l'index, voulant dire :

"Qu'est-ce que tu as fait de ton crochet ?"

Il l'avait perdu ? Il ne voulait plus le porter ? C'était quand même étrange Crochet sans crochet. Bien que je préférais l'appeler Killian. Tout en attendant une réponse, je recommençai à revisser sa fausse main au bout de son poignet, coinçant ma langue entre mes lèvres, très concentrée.


Tink : 100%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

You know that place between sleep and awake? That place where you still remember dreaming? That's where I'll always love you... Peter Pan. That's where I'll be waiting.
Tinker Bell
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28273-all-the-world-is-made

Alexis E. Child


« Totalement Perdu !
☜-(ΘLΘ)-☞ »


avatar


╰☆╮ Avatar : Kaya Scodelario

Ѽ Conte(s) : Aucun
☞ Surnom : Fanny



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4878
✯ Les étoiles : 847




Actuellement dans : « Totalement Perdu ! ☜-(ΘLΘ)-☞ »


________________________________________ Sam 4 Avr 2015 - 22:17


Second star to the right...
Rêve ta vie en couleurs, c'est le secret du bonheur... } Feat Killian, Diana, Robyn, Chovka, Hope & Judah

J’avais souris quand Hope m’avait dit que j’étais trop cool… ça faisait plaisir y’avait pas à dire ! Je l’aimais bien moi la rouquine, même si on avait que très peu parlé, peut-être une seule fois réellement. Je m’étais posée à cotée d’elle et l’avait écouté me parler de son inquiétude à propos de Lucinda tout en savourant mon super hamburger chichement gagné. En tournant la tête, je voyais Jones qui me faisait une petite révérence avant de s’avancer vers moi, sabre tendu… Les yeux ronds, je me crispe un peu… Oula oula il va où avec son machin coupant et pointu-là ? Il a oublié qu’on est dans la même équipe ou quoi ? Arrivé à ma hauteur, il m’intime de me mettre à genoux et je continue à le regarder d’un air ahuri avant de m’exécuter. C’est quoi son plan ? M’offrir au Kraken en offrande en espérant qu’il lui laisse la vie sauve ? C’était prévisible que ce soit moi l’appât… je servais à rien, j’étais même pas du monde des contes… J’avais fermé les yeux très fort, comme si j’espérais que le petit picotement et les petites lumières que cela créait dans les yeux allait m’empêcher de ressentir la douleur de la lame tranchant mon coup… Mais au moment où je me prépare à saigner, je sens qu’il pose son arme sur mon épaule avec douceur avant de… de… de me nommer SECOND ?!? Il est sérieux là ? Le poste juste avant « Capitaine » ? Et moi qui croyait que j’allais crever !! Je lève des yeux pleins d’excitation vers lui, un grand sourire sur les lèvres. Puis tandis qu’il continue à donner les rôles je me relève et lui saute dans les bras juste au moment où il finit par Diana. Le serrant contre moi, j’exprime ma joie en hurlant presque :

- Second ? Oh bordel merci merci merciiiiiii ! Je vous promets que je vous décevrez pas cap’tain ! Mais je continuerais à te tutoyer parce que… parce que je préfère en fait !

Puis Hope s’était un peu activée de son côté et j’avais tourné la tête vers la vitre pour voir de quoi elle parlait… C’était mon anniversaire avant l’heure ou quoi ? Alors que je résume… J’étais partie à l’aventure pour la première fois, on cherchait de la poussière de fée, j’étais seconde de notre équipage et maintenant on était à Disneyland ? J’étais vraiment pas loin de l’arrêt cardiaque tant j’étais surexcité. Sautant sur l’un des sièges, j’avais collé mon visage contre la vitre pour le pas raté une seule minute de notre arrivée au parc d’attraction. J’avais toujours rêvé y aller une fois ! C’était sans aucun doute ce que j’aurais fait, plusieurs fois dans l’année, si mes parents m’avaient gardés et que j’avais eu une petite vie tranquille mais non… Boarf… Chez moi c’était Disney tous les jours de toute façon… Mais faire des manèges, ça c’était la grande classe et y’en avait pas à Storybrooke en plus ! En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, j’avais choppé mon sac à main et avait remonté l’allée en courant. Diana venait de se garer et je la pris dans mes bras :

- T’es la meilleure je t’adore !!

Et avant même qu’elle eu le temps de nous demander de descendre, j’étais déjà sortie pour attendre les autres. Chovka et Robyn n’avaient pas trop traînés mais les trois autres :

- Bon ça vient oui ou non ? On va pas passer le réveillon sur le parking !!

Puis Hope était sortie à son tour et m’avait aggripé le bras. On s’était mises à avancer à vive allure, l’excitation palpable et je répondais des « oh ouiiii » enthousiastes à toutes les idées qu’elle proposait. Moi aussi je voulais faire la tour, et le Space Mountain ! On m’en avait beaucoup parlé et j’étais une grande fan de manèges à sensations. Il était hors de question que j’en loupe un seul ! La sécurité sembla nous poser quelques problèmes, notamment à Hope qui avait gardé son arc auquel je n’avais absolument pas fait attention. Mais elle se débrouilla comme une chef, un petit la reconnaissant et elle disparut du côté « Cast Members ». J’eu un petit sourire gêné en me caressant le bras droit. C’était certainement pas à moi que ça arriverait ça… j’étais personne. J’avais donc rejoins le reste du groupe et avait regardé le pirate qui n’était plus vraiment manchot.

- Je vois que Diana t’as donné… un coup de main…

J’avais pouffé, fière de ma blague et été passée au contrôle sans problème. Un type m’avait fait un sourire plutôt aguicheur et j’avais répondu par la provocation avec le même type de sourire et un clin d’œil. Les types de son genre, c’était pas ce qu’il manquait au Rabbit Hole et mieux valait pas énervé un mec qui pourrait me casser mon délire en moins de deux secondes en me faisant sortir du parc…Les yeux grands ouvert, j’observais avec émerveillement tout ce qui se passait autour de moi puis je me retournais vers Robyn, la fille cool qui nous avait mis l’autre espagnol en pièce et avec laquelle je n’avais pas trop eu l’occasion de parler, sauf en lui réparant ses blessures.

- C’est cool tu trouves pas ? Tu penses qu’on va voir ton conte ? Tu viens d’où d’ailleurs ?

Puis la boussole avait fini par nous emmener dans un monde absolument merveilleux et haut en couleur. Le tic tac audible durant toute la fille d’attente semblait grandement perturber le pirate et cela me fit rire silencieusement. J’ignorais si lui aussi avait eu affaire à un croco avec un réveil dans le ventre, mais il ne semblait de toute évidence pas trop aimé ce bruit.

- C’est à cause du Crocodile que tu paniques comme ça ? Non parce que si ça peut te rassurer y’a pire que lui en ce moment à nos trousses hein…

Puis j’étais montée dans le bateau à l’avant avec Robyn et Diana et n’avait cessé de leur dire à l’une et à l’autre alternativement « regarde ça ! » « et ça ! ». Mon Capitaine n’avait pas l’air très équilibré puisqu’il ne cessait de demander à sortir de ce monde… Je comprenais pas trop ce qui le mettais dans cet état, c’était cool ces petites poupées, même si la musique était pire que chiante. A vrai dire, j’avais complétement oublié pendant la balade qu’on avait un Kraken qui pouvait apparaître à dans n’importe quelle surface aqueuse, aussi je ne m’inquiétais pas de tout le voyage.

Une fois sortie, Diana repris la boussole et nous nous dirigeâmes vers une parade sublime. Je regardais les chars avec admirations, faisant quelques photos avec mon smartphone. Oh tiens, Blanche-Neige et son prince, fallait que je montre ça à ma sœur et à David… Quoi que pas sûre qu’ils apprécieraient de se voir ensemble mais bon… Puis soudain, le char de Peter Pan fit son apparition. J’étais prête à y parier toutes les membres de mon corps en pièces détachées que c’était là qu’on allait trouver de la poussière de fée et la Fée Clochette qui nous fonça dessus ne fit qu’accentuer mes doutes. Diana s’était interposée mais la blondinette avait fini par contourner sa défense pour se jeter au coup de Killian. Elle semblait folle de joie de le voir même si elle était complétement… muette…

- Oh non tu déconnes ??! Oh punaise c’est trop bien !!

Je m’étais mise à toucher ses ailes avec douceur. Aucun doute, c’était des vrais. J’avais la VRAIE Fée Clochette devant moi !! J’avais toujours adorée ce personnage, je l’avais même en porte-clés pour mes clés de maison ! Je m’apprêtais à lui dire à quel point j’étais fan quand soudain je sentis quelque chose se poser sur mes fesses… On avait même des pervers à Disneyland, sérieusement ? Complétement exaspérée par ce geste déplacée, je lui répliquais tout en me retournant :

- Non mais ça va, tranquille ? Tu crois que c’est Open BaAAAAAAAAAH !!!

J’avais terminé ma phrase en hurlant. C’était pas une main qui me touchait mon doux fessier, c’était une épée et la tronche du mec m’annonçait qu’il n’était plus de toute fraîcheur et qu’il avait même dépensé la date d’expiration depuis un bon moment… Un pirate… Encore ! Ils pouvaient pas nous foutre la paix, non ? Instinctivement, en hurlant, j’avais décrocher mon sac de mon bras et je lui avait envoyé dans la tronche, lui déquillant la tête au passage. Puis, pour faire bonne mesure de mon acte, je ne me séparais pas d’une équipe qui marchait et ressortais mon déo et mon briquet pour le cramer. Autour de moi, des badaud s’était mis à me regarder avec des yeux ronds et il fallait que j’intervienne avant qu’il y ait une vague de panique. Je me mis alors à applaudir et à hurler :

- Merci à tous ! MERCI ! Voilà qui clos notre magnifique parade ! Bravo au cascadeur pour ce magnifique tour, pas de photos s’il vous plaît, bonne continuation !

Plusieurs personnes s’étaient mises à applaudir avec enthousiasme et j’avais joué le jeu jusqu’au bout en saluant et en faisant quelques courbettes. Puis j’avais poussés les deux gars, avait fait un signe de la tête à Diana de les suivre et avait récupérer le bras de Robyn et de Clochette en les attirant ailleurs aussi avant de lâcher entre mes dents :

- Allez les gens on s’active et on s’arrache de là avant que quelqu’un se rende compte que c’était pas un spectacle !

crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

VITRIOL


Visite l'intérieur de la terre et, en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée | ©️ FRIMELDA

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19802-n-oublie-pas-qui-tu-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t20958-once-upon-a-time-alexis-stories

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Dim 5 Avr 2015 - 21:53

Second star to the right!


La jeune femme envoya de la poussière de fée, et Diana fut aveuglé. Celà suffit pour qu'elle la dépasse. Diana se retourna et vit une scène de 'retrouvaille'. Killian lui avait tant parler de Neverland, c'était donc la vrai fée Clochette. Alors que la dame du lac se détendait observant la scène avec un sourire émue, car elle savait que Killian tenait énormément à Tinkerbell, Alexis se fis agresser par un des pirates étrange. Diana n'hésita pas. Si ça les amusez de rester à découvert, c'était pas le mieux. Alors sans hésiter elle attrapa la main de Killian. Elle se présenterait mieux à l'amie de son pirate après. Elle n'avait pas eu besoin de parler, Robyn, Alexis et Chovka avait suivit la romancière, Tink aussi par la même. Arrivée devant l'attraction, personne, ils étaient tous à la parade , tant mieux. Alors ils entrèrent, l'ambiance devait rapeller bien des choses à Killian. Oui Diana les avait amenner dans pirates des Caraïbes. Dans un coin alors qu'il n'y avait personne et qu'ils étaient dans un angle mort des caméra Diana se stoppa net. Ils la regardèrent tous bizarrement. Après tout elle venait de leur faire traverser la moitié du parc en courant pour s'arrêter net, dans une sorte de décor de prison du 18° siècles. Elle prit la parole essouflée, courrir avec 12 centimètres de talons aiguilles c'est un véritable art croyez moi.

- « On a besoin de nos armes, les caméras ne nous voient pas là et il y apersonne. Je payerai la conséquences de ce que je vais faire. Assurez vous que personne ne vienne au cours des 10 secondes. »

Elle visualisa le bus immédiatement, chaque armes qu'elle avait vues dans les mains de ses compagnons. Elle concentra sa magie et Excalibur s'en mêla au passage. Elle avait oublié que son épée avait tendence à sur réagir. Quand elle ouvrit les yeux au pout de 10 secondes, toutes les armes du bus étaient à ses pieds. Elle ramassa Excalibur avec déférence. L'épée était embrasée et retenait le crochet de Killian comme si elle le protégeait. Diana se calma et l'épée cessa de s'embraser pour avoir l'air d'une épée lambda. Diana tendit son crochet à Killian. Tous avaient leurs armes. Ils les mirent en place puis continuèrent d'avancer dans la file t'attente. Ils arrivèrent au moments d'embarquer dans le barque accueillis par les emloyé du parc vêtu en pirates. Diana observait la réaction de Killian en souriant. Diana indiqua qu'ils étaient 6 et ils eurent une embarcation pour eux. L'attraction démarra dès qu'ils furent assit Diana murmura.

- « Profitez de l'attraction mais rester sur vos grade en cas de tentacule. Et Killian tu ne touche pas l'eau par pitié... »

Elle sourit en entendait le Capitaine Jones ronchonnait et elle ajouta.

- « Mon Captain, pas ma faute si je ne t'obéis jamais... »

©Aliana


Diana : 100%
Bébé en formation : 100%

Robyn W. Candy


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jennifer Lawrence

Ѽ Conte(s) : Les mondes de Ralph
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Vanellope Von Schweetz, ou la princesse d'un royaume de sucreries qui préfère conduire des voitures en gâteaux

☞ Surnom : Even

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2339
✯ Les étoiles : 388




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Lun 6 Avr 2015 - 18:00


Second star to the right and straight on 'till morning
Robyn et un tas de personnes louches


Ça m'avait moyennement emballé, l'idée d'aller visiter le monde magique de Mickey. J'avais un sérieux problème avec Disney depuis que j'avais découvert qu'on avait fait un dessin-animé sur ma vie. Ça veut dire que dans le monde entier, des gens connaissent ma propre histoire mieux que moi-même ! C'est horrible, c'est de la violation de vie privée. Et du voyeurisme. Je devrais porter plainte contre l'industrie Disney. Ou demander un droit d'auteur. Je vous dis pas combien je stresse à l'idée que des personnes que j'aime pas regardent un jour « Les mondes de Ralph ». Comment je suis censée impressionner si tout le monde sait que je ne suis en réalité qu'une gamine qui vit dans un monde rose bonbon, hein ? C'est pour ça aussi que j'avais pas répondu à l'autre brune, Alexis. Si elle l'avait vu, j'étais dans la merde niveau crédibilité.

Sauf que... bah... je m'étais fais laver le cerveau par le rongeur en parti habillé. Non mais il y a un château rose ! Avec un dragon, un vrai de vrai qui bouge et tout ! Et des oreilles Minnie ! Je devais être pire que les mômes de cinq ans, à sautiller comme une puce hyperactive et pousser des cris à chaque fois que je voyais au loin un personnage du genre Pluto ou Robin des Bois. Moi j'aurai voulu aller faire des photos et tout, mais bien entendu, on était en mode mission. Bien entendu.

Le coup de la fée Clochette muette pendant la parade me l'avait rappeller. Pendant que tout le monde s'extasiait devant la Barbie habillée comme une reine des laitues, je m'étais discrètement approché d'une boutique, où prêt de la porte d'entrée et probablement de sortie, se trouvait une sorte de portique métallique avec pleins de peluches. J'avais pas emmené d'argent, mais la peluche Dumbo me faisait de l’œil. Enfin c'était pas pour moi, mais pour Lily hein. Moi et les éléphants, c'est pas vraiment l'amour fou en général. Mais j'avais déjà perdu toute la déco pour le mariage, et au téléphone Lily m'avait dit qu'elle était déçue de pas pouvoir venir à l'aventure, alors ça serait pas mal du tout comme cadeau. Jetant un coup d’œil autour de moi pour vérifier qu'on ne me surveillait pas, j'attrapais la petite peluche qui représentait un bébé Dumbo dans une couverture, juste de la bonne taille pour rentrer dans la poche de mon manteau long. Ni vu, ni connu.

Fière de moi, je retournais près des autres, qui apparemment avaient des ennuis. Enfin surtout Alexis. Elle cramait un pirate zombie devant des gens, tranquilou. Elle s'en sortait très bien, on allait sûrement pouvoir aller enfin monter dans le château et après aller manger un morceau parce que je commençais à crever de faim là...

- Mademoiselle ! Arrêtez vous !

Oh merde. Un grand type habillé en noir, genre gros bad boy qui t'éclate la tête à l'entrée des boîtes des nuits s'approchait de moi en faisant signe. Il savait pour la peluche ! Mais putain, ils ont des yeux partout où quoi !

- Faut qu'on dégage et fissa !

Heureusement que Diana s'était mise à nous entraîner en courant vers un espèce de cachot flippant qui va sous terre. Je l'avais suivi sans poser de questions, et sans demander si on pouvait pas quand même plutôt aller voir le château. À Sugar Rush, j'avais jamais vraiment eu l'occasion de profiter de mon château à moi rose bonbon.

En tout cas, le type en noir n'avait pas l'air de nous avoir retrouvé. Enfin, me retrouver moi. J'avais pris la fuite après avoir volé un bébé Dumbo, j'étais une criminelle du monde de Disney ! Trop bien ! Fallait juste que je me fasse pas choper à la fin, quand même.

Parce que l'attraction en mode Pirates allait sûrement se terminer à un moment. Autant monter dans les grandes barques en attendant, je verrais comment ça aller se passer après. J'étais montée la première devant, suivie par Alexis et le brun, Choclat ou un nom spé' dans le genre. Pourquoi les gens avaient pas des noms simples et pas difficile à prononcer ? J'étais bien contente que ça soit ces deux là à côté de moi, la blonde muette me faisait flipper.

Le bateau se mit en route lentement, nous entraînant dans un endroit sombre, où flottait l'odeur d'une piscine chauffée. Je savais pas trop à quoi m'attendre, mais j'étais limite entrain de sautiller sur ma place. Les poupées de tout à l'heure avaient été cool, mais bon, c'était des poupées hein. Moi j'avais envie de sensation fortes.

- Je rêve, ou ils sont entrain de manger ?

Je m'étais adressée à Alexis, en pointant le doigt vers les types assis autour de tables. Mon estomac criait limite famine en plus. Pourquoi nous on avait pas le droit d'être servis directement dans le bateau ? Avec un peu de chance, c'était le final de l'attraction. On allait peut être pouvoir manger au restau ! J'avais pas pu vraiment manger avec l'histoire du gangster de pacotille et du poulpe dans les toilettes. Si on mangeait pas bientôt, moi j'allais jamais tenir le coup.

Après la mini déception qu'était la première petite descente (On était monté en mode pente raide juste pour ça ? ), notre embarcation passa devant des petits chats qui s'accrochaient tant bien que mal à leurs boîtes flottantes.

- Enhhh les pauvres !

Ils étaient peut être faux, mais c'était pas cool pour eux. Personne a envie d'être coincé à vie sur des boîtes au milieu de l'eau, surtout quand on est un chat. Tout le monde sait que les chats aiment pas l'eau. C'était vraiment pas sympa, au nom de tout les chats du monde.

L'atmosphère et le décor changèrent, pour passer à ce qui ressemblait aux voiles d'un bateau, ou quelque chose du genre. Entre les grands draps, je vis quelque chose se balancer. Sûrement un pirate qui amusait la galerie. C'était des automates, à ce que j'avais compris. Sauf qu'en approchant, je remarquais quelque chose. Il était pas très très frais, le robot. Putain, on pouvait pas profiter tranquille ?

- On a un problème !Pirate-zombie juste au dessus !

J'avais pointé le doigt vers celui qui se balançait juste au dessus de nos têtes, en me mettant debout. Un bruit de canon retentit tout à coup, suivi d'une grande lumière qui me fit fermer les yeux. Je sentie le bateau taper quelque chose, un choc, et... une chute. J'étais tombée à l'eau ! Au moins, elle était chaude, c'était déjà pas mal. Mais que ce que ça piquait les yeux si j'essayais de les ouvrir !

- Une Robyn à la mer !

Je m'étais redressé en toussant à cause de l'eau qui s'était vicieusement installée dans ma bouche et mon nez. J'avais pieds, et l'eau au final ne m'arrivait qu'au niveau des hanches. Mais merde quoi ! J'étais tombée à l'eau ! Ça allait être une partie de plaisir pour se sécher et trouver des nouvelles fringues... En plus la peluche dans ma poche devait être trempée, bordel !

- Faîtes gaffe! Merde !

Le pirate qui s'accrochait à la corde avait lâché prise pour sauter dans la barque, sur la banquette arrière. Fallait toujours que quelque chose aille pas, même à Disney le pays des enfants heureux quoi... Enfin Disneyworld allait surtout se transformer en pays des cauchemars si je faisais pas gaffe... ça serait bête de se faire attraper par le mécanisme qui faisait avancer le bateau en dessous. Les rillettes de Robyn , ça doit être bof. J'espérais qu'au moins un personne serait assez sympa pour me récupérer. Y avait bien assez de monde qui pouvait gérer le zombie.
AVENGEDINCHAINS


Robyn: 85% de vie

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Pour some sugar on me
Can't explain all the feelings that you're making me feel, my heart's in overdrive and you're behind the steering wheel. Just listen to the rhythm of my heart, there's chance we could make it now.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t10164-jump-into-your-racing-car-and-say-sugar-rush#87059

Killian Jones


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colin O'Donorgasm

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Capitaine Crochet

☞ Surnom : Kiki | Willy | Josiane

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 907
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Lun 6 Avr 2015 - 23:17

Second star to the right...
« ...and straight on ‘til morning »

Oh mon dieu... Dites-moi que je rêve ? Mon visage ce tord de dégoût quand je vois ma représentation. Non... Ils n'ont pas pu me faire ça ?! Mais c'est une horreur ! Une insulte ! Une insulte à ma véritable beauté ! Je ne me suis jamais senti aussi honteux que maintenant.

« Je suis pas comme ça ! Je proteste je suis beaucoup plus classe que ça ! »

Bien sûr Jones, hurle devant tous ces enfants et ces inconnus en pointant son sosie de Disney du doigt... Tu ne vas pas avoir l'air d'un dingue... Le baiser de Diana me calma. Un peu. Pour m'entendre ronchonner, ils vont m'entendre ! J'exige de rencontrer personnellement ce Walt Disney pour lui dire ma façon de penser ! Une discussion entre gens civilisé avec un verre de rhum et un pistolet pointé sur lui. Vous voyez ?

Toutes mes mauvaises pensées furent stoppées quand je voyais un visage familier à l'arrière du char. Un large sourire s'afficha sur mon visage et mes yeux pétillaient. Bon dieu c'est elle ! Je me retiens de rigoler quand je la vois ce dandiner jusqu'à moi donnant des coups de poings, ou plutôt essayant, aux personnes la gênant ! Je roule des yeux quand Diana se met entre nous deux. Je lui ai pourtant parlé de certains détails de ma vie à Neverland ! Elle doit peut-être croire que c'est la fausse Clochette... Comme le faux Crochet sur le char... Je gloussais quand Tink envoya de la poussière de fée sur Diana. Bad Form. Mais c'était drôle quand même ! Je laisse ma fée me sautait au cou, exposant aussi ma joie ! Dieu elle a grossi ou c'est moi ?! J'ai bien failli tomber en arrière sous son poids... Et maintenant elle me fait voler ?! Calme toi ma belle ! Je rigole face à sa jubilation !

« Tu m'as manqué aussi Tink ! Comment ça se fait que tu sois là ?! Je t'avais interdit de quitter Neverland ! »

J'hausse un sourcil devant ses mimes. Ça fait un bout de temps que je n'ai pas parlé avec une muette... Ce n'est pas vrai ! La petite pirate ! Je la disputerai pour s'être faufilé à bord du Jolly Roger plus tard.

« Doucement chérie... »

CRAC ! Trop tard... Elle vient de briser ma main en plastique. Je pose ma main valide sur son épaule pour la calmer. C'est rien. C'est rien... Respire petite ! Elle est hystérique, ils leur donnent quoi à manger ici ?!

« Diana... » Dis-je tout en la désignant d'un signe de tête et d'un sourire. « M'a échangé le crochet par une fausse main pour rentrer dans ce parc. On a un problème et tu peux nous aider ! »

Je n'ai pas eu le temps de continuer mes explications qu'un pirate mort-vivant nous attaque... Enfin, attaque Alexis. Un sourire fier je regarde ma seconde qui le dégomme en moins de cinq minutes ! Je suis tellement fier d'elle ! Je vous promets elle va avoir un poste sur mon navire en rentrant ! Et une bouteille de rhum offerte par le capitaine. Je me retourne pour voir Robyn revenir avec un sourire que je connaissais que trop bien... Je soupire en la regardant. Elle est sérieuse ? Volé dans ses conditions-là ? Je la rappellerais à l'ordre plus tard... On n'a pas le temps actuellement ! Diana me tire littéralement par la main vers je ne sais quel endroit.

« Là ! Il y a un bateau ! On peut pas le prendre pour s'enfuir ?! »

Quoi ?! Il y avait bien un bateau je ne suis pas dingue ! Bon il était dans un petit lagon, mais il doit bien y avoir une solution pour le sortir de là... Bon. Mon idée n'a pas été très bien reçue je crois, vu qu'on se dirige vers une espèce de grotte avec une musique des plus inspirantes.

« Ça pu là-dedans ! »

Continue à râler Jones. Ça te va bien. Et il fait chaud là-dedans... Je nous arrête en pleine action quand je vois une pièce qui donne sur des squelettes enchaînées au mur. J'ouvre grand les yeux en observant chaque décor.

« C'est classe comme déco par ici ! Un peu lugubre, mais j'aime. Ça me rappelle le boulot. »

Je finis ma phrase avec une grosse touche de nostalgie. Raaah j'ai envie de retourner pirater... Les hurlements et l'or me manquent... Ca fait tellement longtemps que je n'ai pas coulé un navire...

Mais ça ne va pas ?! Je rentre dans Diana quand elle s'arrête d'un coup dans une sorte de prison comme j'en ai connu dans le temps. Nos armes, mais oui ! Je ne retiens pas mon sourire quand je peux enfin retrouver mon crochet, que je fixe sans attendre sur ma prothèse. Ah. Je me sens de nouveau moi ! Je reprends aussi mon sabre ainsi que mon pistolet que je range dans la ceinture de mon pantalon. Enfin plutôt dans mon pantalon. C'est bizarre dit comme ça...

Ooooooh ! C'est des pirates ? Je les regarde émerveillé alors qu'on monte dans l'une des barques qui avance toute seule. C'est trop cool ! Je me suis retrouvais derrière avec Diana et Tink. Le capitaine est toujours à la poupe du navire. « Et Killian tu ne touche pas l'eau par pitié... »

Mon dieu... C'était tellement tentant... Mais tellement. Je prenais sur moi pour pas y toucher je vous jure ! C'est comme mettre un enfant devant un bonbon sans lui permettre d'y toucher... Ouf. Contrôle-toi Jones. Tu peux le faire !

Je profite donc de l'attraction, observant chaque détail avec émerveillement. Oula c'est quoi cette montée ? Il n'y a pas ça normalement dans la vie... Je m'accroche aux parois en fermant les yeux. Dieu je n'aime pas ça ! Attendez... Tout ça pour cette minuscule descente ? Pfff. Je suis déçu. Aux aguets, la main sur mon pistolet, j'observe chaque personnage mécaniser. Je les sens mal...

Qu'est-ce que je disais... Quand je vois que le mannequin se balançant au-dessus de nous était en réalité un des pirates qui nous poursuivaient, je sors mon pistolet pour lui tirer dessus. Aucun effet bien sûr... J'allais m'apprêter à tirer de nouveau quand j'entends un bruit de canon, instinctivement je me couche entraînant Diana et Tink avec moi sur le sol. Quand je relève la tête je vois Robyn à l'eau ! Une femme à la mer ! J'allais lui tendre la main pour l'aider à remonter quand le pirate qui était suspendu saute sur l'embarcation. J'écarquille les yeux quand je le vois tomber pile sur moi, ses jambes de chaque coter de mon corps. Instinctivement je lui mets un coup de poing entre ses jambes. Sous la douleur il tombe à califourchon sur mes genoux. Dans un effort pour le pousser hors de moi, et du navire, je tombe par-dessus bord pour rejoindre Robyn à l'eau entraînant le pirate avec moi.

Alors que je le roue de coup essayant, comme un imbécile, de le noyer en même temps j'entends le cri désespéré de Robyn. Bloody hell... Je me tourne pour voir un autre pirate zombie sortir de l'eau et la saisir à la gorge en essayant de la noyer. Sans réfléchir je fonce sur lui, lui tranchant la gorge avec mon crochet. Beurk... C'est quoi comme sang ce truc ? Je le laisse tomber raide-mort dans l'eau, troublant la couleur cristalline de l'eau.

« Tink !! » J'ai juste le temps de voir un pirate lui fonçait dessus pour la faire passer à son tour par-dessus bord, sa tête heurtant violemment l'un des décors de l'attraction... Ok ils voulaient m'énerver ?! Ils ont réussi ! Je sors de nouveau le pistolet pour essayer de tirer sur un autre pirate qui fonce droit vers le groupe en lançant dans couteau. Non... La poudre est mouillée ! Mais bon, on peut toujours s'en servir pour assommer les gens ! Je frappe le pirate qui a blessé Tink avec la crosse de mon arme avant de la balancer dans la gueule de celui aux couteaux.

Trop tard... L'un de ses couteaux à blesser Diana... je sors mon sabre pour transpercer ce pirate dans un hurlement de rage. Mais bien-sûr ça ne lui fait rien... Et même pire, tandis que je suis occupé à le transpercer il avance ses mains toutes visqueuses et qui sent le poisson sur moi me saisissant par le cou, me soulevant littéralement. Ok je suis un peu dans la merde.

code by Silver Lungs


Jones: 100%
Diana: -10%
Tink: -10%

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t422-killian-jones-tick-tock http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t59397-hooked-on-a-feeling-v-2 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t621-hook-journal-de-bord-du-jolly-roger

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 3 sur 13
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

[Fe] A la Vie, à la Mort - Evénement #24





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Neverland