Magic
League 3

de Dyson

MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


14.11.18
Disney Rpg


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 Magic Everywheeere ! [ JUDAH ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hope Bowman


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9994
✯ Les étoiles : 46921




Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Ven 10 Avr 2015 - 16:00


« Magic Everywheeeere!
Come step inside this storybook
You’ll be amazed each time you look
And marvel at the magic all around you! »

Judah. Ici. A Disneyworld, Floride. Il incarnait tout ce que Disney n'était pas. Et apparemment, il s'entendait super bien avec le directeur de parc. Laissez-moi rire. Nous nous trouvions dans la partie réservée aux Castmembers, et je regardais les deux hurluberlus tailler une bavette tranquillement.

Pendant une bonne minute, je crus qu'il s'agissait d'une bonne blague, style caméra cachée. Puis, le temps passant et le dénommé Robert Iger étant toujours pote à fond avec Juju, je dus bien me rendre à l'évidence : tout ce cinéma faisait partie de la réalité. En plus du reste, Judah avait décidé de changer de prénom.

"James ?" fis-je en haussant un sourcil, peu impressionnée. "C'est moche comme tout. Non pas que Judah ça soit mieux, mais James, ça fait... banal."

Je tendis la main vers Robert qui me fit un baise-main vraiment très vieille France. Je manquai de lui donner une gifle mais me retins au dernier moment. Il fallait se contenir. C'était quand même le directeur. J'avais trop envie de m'éclater dans cet endroit pour m'en retrouver éjectée. D'ailleurs, en parlant d'éjection... Juju était bien décidé à faire sortir la bande de bras cassés qui m'accompagnaient. Il suffisait d'écouter ses propos qui avaient de quoi agacer même un maître bouddhiste :

"Je viens ici depuis très longtemps et quand j'ai su que tu prenais la route de DisneyWorld, je me suis dit pourquoi pas ! J'ai fait réserver la meilleure suite de l'hôtel principal ! On a tout l'étage rien qu'à nous. Et on passe prioritaire dans les attractions. Enfin nous... les autres boulets que t'as amené avec seront éjectés du parc très bientôt. Mais juste comme ça... Vous êtes venu pour quelle raison ? Et c'est quoi ces trucs qui vous suivent de partout ? Sans compter que c'est hyper dur de faire tourner un parc de cette ampleur quand la quantité d'eau augmente constamment et qu'il faut minimum un dieu pour la réduire !"

"De quoi tu parles ? Comment ça la quantité d'eau augmente ?"
fis-je, en plissant des yeux. "Ca doit avoir un rapport avec les pirates tout pourris qui nous pourchassent. Ils ont des souci de transpiration. En tous cas, je sais pas ce qu'on fiche ici. Apparemment, le compas de Jones indiquait le parc. A mon avis, il a perdu la boussole."

"Oh, c'est merveilleux ! On se croirait dans un film !" s'extasia Robert Iger.

Je lui décochai un regard noir. Il avait conscience que si son parc prenait l'eau, c'était très mauvais signe ?

Un employé de la sécurité nous informa qu'il y avait un souci à la parade. Déconcertée, je vis une fée cloche se diriger vers mon groupe. Et bien sur, Juju croyait que j'avais réponse à tout.

"C'est quoi, un interrogatoire ? J'en ai ma claque, je me barre. Ta suite à l’hôtel, tu peux te la foutre au..."

Je n'achevai pas ma phrase, tournant les talons pour sortir du bureau. Je marchai à grands pas, quittant les locaux réservés aux Castmembers pour retourner dans le tumulte du parc. Bon, maintenant... la parade. Le temps que je sorte, je m'aperçus qu'elle était terminée. Je restai plantée au milieu d'une rue à l'ambiance un peu western, les mains sur les hanches. Où ces couillons auraient pu aller ?

Pas besoin de me retourner pour savoir que Juju m'avait suivie comme un petit chien. Je levai les yeux au ciel.

"N'essaie pas de m'en empêcher. Je vais retrouver mon groupe. Ils sont perdus sans moi. Je voudrais pas que l'un d'entre eux se casse un ongle."

Plus sérieusement, je n'avais pas envie qu'ils fassent la rencontre des pirates pourris -ou pire- sans moi. J'avais besoin d'un combat, de sensations fortes. Ca faisait trop longtemps !

"Les pirates ! Mais oui !" m'écriai-je en réalisant qu'il existait une attraction portant ce nom. "Killian va forcément aller se réfugier là-bas ! Il est tellement bête !"

Je m'élançai donc vers Pirates des Caraïbes, dont le décor était visible au loin, avec ses remparts et son horloge. Je passai la file d'attente, poussant les gens en prétextant que ma mère attendait plus loin pour avoir un médicament important. Mon mensonge fonctionna car je me retrouvais en moins d'une minute devant les barques de l'attraction. Je souris légèrement et voulus grimper dans l'une d'entre elles, mais un employé m'en empêcha.

"L'attraction est fermée ! Nous avons un disfonctionnement !"

"Tiens donc, comme c'est étonnant." fis-je d'un air entendu. "Killian a sûrement tout abîmé ! Laissez-moi passer, je sais exactement quoi faire."

"Mademoiselle, veuillez faire demi-tour."
répliqua l'employé d'un ton autoritaire.

"Ca va ! Pas la peine de s'exciter !"
fis-je, déconcertée.

On était où, à Disneyworld ou à Alcatraz ? L'atmosphère venait de se refroidir sérieusement. Cependant, je n'avais pas encore déclaré forfait. Il en fallait plus pour me décourager. Je fis mine de partir mais constatant que l'employé était parti vers ses collègues, je me glissai sur la passerelle et entrai du mauvais côté de l'attraction, c'est-à-dire par la fin. Là, je restai pétrifiée par la scène que je vis : un tentacule s'agitait méchamment dans l'air. Il faisait au moins trois mètres de long . Des Castmembers tentaient de s'en débarrasser, mais ils n'avaient pas l'air très dégourdis.

Soudain, l'un d'entre eux hurla quelque chose et s'en fut à toutes jambes par là d'où je venais. Perplexe, je m'approchai des autres qui crièrent à leur tour.

"Les mannequins ont pris vie ! Les pirates attaquent !"

Pardon ? Excitée par la perspective de tailler du pirate en plastique en rondelles, j'accélérai l'allure, mais Juju me barra la route, sortant de nulle part. Je sursautai et le fusillai du regard.

"Arrête de surgir comme ça ! Je vais te mettre une cloche autour du cou si ça continue !"

Il se contenta de m'observer, les bras croisés, avec un air amusé.

"En plus tu te fous de ma gueule ?" m'insurgeai-je. "Va combattre, rends-toi utile. On va les sauver. Allez !"

Il me montra le tentacule qui bloquait le passage, s'agitant d'un air menaçant.

"Et tu peux pas le cramer, peut-être ?" fis-je, le regard inquisiteur.

"Ca sent Neverland à plein nez, par ici." répliqua-t-il d'un ton tranquille. "Je ne m'en occupe pas. Et toi non plus. On va se détendre dans Space Mountain, et on y va immédiatement."

L'instant d'après, nous avions disparu. Ne croyez pas que j'ai oublié mon plan sauvetage, c'est juste qu'à Disneyworld, le temps s'écoule différemment. On passe tellement de temps à s'éclater qu'on oublie un peu ses priorités. Mais je suis persuadée que Killian, Alexis et les autres ne m'en tiendront pas rigueur.

"Ils sont costauds, ils vont s'en sortir." dis-je à Juju tout en dégustant une barbapapa.

Le vent fouettait mes joues couvertes de sucre et collait mes cheveux dessus. Malgré tout, je continuai de manger ma friandise. J'en avais déjà vu d'autres. De mon autre main, je pianotai nerveusement sur le dos de Dumbo. C'était sympa ce manège. On volait et on tournait en rond en même temps. Ca n'avait rien de spectaculaire, mais ça faisait du bien après avoir enchaîné Rock'n Roller, Crush, Space Mountain et la Tour de la Terreur.

"Je pense qu'ils vont bien."
repris-je en attaquant le bâton de la barbapapa avec mes dents. "Même si j'ai de la rancune contre Killian, j'aimerais pas qu'il lui arrive un truc moche. Il est déjà handicapé. Ca craint quand même ! Tu t'imagines te balader avec un crochet jusqu'à la fin de ta vie ? D'ailleurs, pourquoi un crochet ? Pourquoi pas un stylo bille ou un batteur à oeufs ? C'est bizarre..."

C'est vrai qu'il aurait gagné un temps considérable pour signer des autographes et remplir ses relevés d'imposition s'il avait toujours un stylo au bout du poignet. Enfin... d'un côté, je n'étais pas sûre qu'il y ait un centre des impôts à Neverland. Je soupirai et me laissai tomber au fond du siège Dumbo, passant mes doigts collants dans mes cheveux pour les ramener en arrière. Après quoi je laissai tomber le bâton de barbapapa dans la fontaine au centre du manège. Ni vu ni connu.

"T'es vachement silencieux ? Qu'est-ce qu'il y a ?"

J'aimais pas quand Juju parlait trop, mais je n'appréciais pas non plus quand il restait muet comme une taupe. Enfin comme un... je trouve plus l'animal mais ça ne parle pas. BREF.

Au moment où je me tournai vers lui, je remarquai ses yeux exorbités et ses mains cramponnées au petit levier. Il l'agitait comme s'il tentait de le faire descendre. Je mis quelques secondes à comprendre.

"Attends... t'as le vertige ?" m'esclaffai-je. "Tu vas dans un grand 8 mais tu as peur de... Dumbo ?"

J'éclatai de rire pour de bon. Non là franchement, il y avait de quoi.

"T'es au courant que c'est la copine d'Elliot ? Ca veut dire qu'elle te fait flipper ? T'imagine si elle te faisait grimper sur son dos et qu'elle agitait ses oreilles pour s'envoler ?"

Je me tenais presque les côtes. Il n'empêche que je me demandais pourquoi il s'infligeait ce manège s'il le détestait. Pourquoi m'avoir accompagnée ? Pour jouer les durs ? Sérieusement, dans une attraction pour bébés ?

Subitement, un à-coup me projeta presque contre le levier. Je ramenai mes cheveux en arrière une fois de plus, laissant une traînée de sucre dans ma crinière cuivrée, et observai le manège qui venait de se stopper. Les employés furent obligés de faire descendre manuellement chaque éléphant volant. Je haussai un sourcil incrédule.

"C'est moi où dès que je fais une attraction, elle tombe en panne ?"

Puis, mon regard tomba sur la fontaine qui émettait un drôle de bruit, comme si quelque chose s'était coincé. Je me souvins alors de ce que j'avais fait une minute plus tôt, à savoir, jeter Le bâton de barbapapa... Gloups.

Je glissai ma main poisseuse de sucre dans celle de Judah et le tirai violemment hors de Dumbo pour l'entraîner à ma suite.

"Viens on se casse. Je veux pas me faire virer. Ils ont mon ADN si jamais ils retrouvent ce qui a causé la panne..." lui murmurai-je.

.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Like a girl gone wild
Girls they just wanna have some fun
Get fired up like smokin' gun
On the floor til the daylight comes.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Hadès


« A la recherche,
du Papier Perdu !
Qui prouvera tout... »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8877
✯ Les étoiles : 28209




Actuellement dans : « A la recherche,du Papier Perdu !Qui prouvera tout... »


________________________________________ Sam 18 Avr 2015 - 17:05

    Quand j'étais silencieux sur un manège tel que Dumbo, ce n'était pas parce que je flippais à mort, ni même que j'avais le mal de l'air, mais simplement que je tentais de me concentrer. Alors pourquoi tu me parlais Merida ? Pourquoi tu ne pouvais pas t'empêcher d'insister ? Elle n'avait pas de bouton stop ou mute ?

    J'avais besoin de faire le vide, car en regardant vers le sol et les gens autour, j'avais cru voir quelque chose. Maintenant, je me contentais de me concentrer, pour ne plus faire appel à mes sens, mais plutôt à mon don divin qui me permettait de visualiser l'énergie vitale de toutes les personnes qui m'entouraient. Si mes soupçons étaient fondés et si j'avais bien vue, cette chose avait un aura différent des autres personnes présentes.

    Ma concentration était au maximum, si on ne comptait pas le fait que Merida continuait de blablater et de coller du sucre de partout, ni du fait que l'attraction venait d’émettre un drôle de bruit pour finalement se stopper. J'avais regardé la jeune femme qui m'avait fait quitter mes songes, avec un regard sombre. Pourquoi elle ne pouvait pas rester calme le temps d'une petite attraction ?

    Je pensais que c'était la vitesse, l'adrénaline, qui la mettait dans un tel état de transe, mais non ! Elle était excitée dans n'importe quelle attraction où on grimpait dedans ! En jetant un regard autour de moi, il n'y avait plus la chose que j'avais cru voir. Je m'étais laissé entraîner par Merida en dehors de chez Dumbo, sentant que ma main devenait de plus en plus collante. C'était écœurant !

    "Attends ! Arrête toi deux minutes !" avais-je dit une fois passé les barrières du manège. J'avais tenté de me concentrer une nouvelle fois, mais Merida s'était remise à parler et tandis que j'avais enfin capté quelque chose, elle avait claquée des doigts à côté de mon oreille pour me ramener à la surface. Je l'avais saisie par les bras et je l'avais faite se reculer, la plaquant contre un arbre d'une manière assez radicale.

    "Maintenant tu te tais !" lui avais-je ordonné, tout en maintenant mes mains fortement serrées sur ses épaules. Je voulais sentir cette chose. Elle n'était pas loin. Quelques personnes nous avaient observées et si on restait comme ça, la sécurité n'allait pas tarder à arriver. En tout cas je savais où était mon adrénaline à moi ! C'était en la plaquant quand un arbre que je sentais la chaleur grimpait et que je n'avais qu'une envie, c'était de...

    "LA !!" avais-je hurlé en la lâchant et en me tournant vers une autre attraction. Il y avait de la verdure tout autour. J'avais foncé tête baissée vers ce qu'on appelait le Labyrinthe de Alice. J'avais emprunté la petite porte, scrutant chaque détails, accélérant le pas. Elle était là, c'était évident. Un jet d'eau m'avait surpris et j'avais lancé une boule de feu dessus. Fallait pas m'énerver quand je cherchais ma proie ! Merida qui m'avait rejoint, m'avait fait une petite tape sur la tête.

    "Quoi ? Il m'a agressé le premier ! Et vous, on ne vous a pas sonné ! Prenez votre gosse et FOUTTEZ MOI LE CAMPS D'ICI !!"

    Cette fois ci j'avais hurlé sur une femme qui se trouvait juste là avec son petit gamin. Elle avait fuie en courant quand mes cheveux s'étaient enflammées. J'avais passé une main dedans pour les éteindre, avant de regarder ma belle rousse et de lui indiquer de l'index, le château qui se trouvait derrière moi.

    "C'est par là."

    Je m'étais tourné et au lieu de faire le parcours normal, j'avais emprunté les buissons... Enfin, disons que j'avais emprunté les passages qui venaient juste d'être ajoutés à l'instant - et qui cramaient encore - à travers les buisson. Je rembourserais... promis !

    "Attends !"

    J'avais mis ma main sur le côté pour qu'elle se stop et elle se l'était prise dans le ventre, me donnant ensuite quelques coups sur l'épaule.

    "Non mais arrête d'être agressif ! C'est pas ma faute si tu n'as pas de bons réflexes."

    J'avais entendu quelqu'un rigoler juste derrière moi. Quand je m'étais tourné, juste aux pieds du château se tenait une belle et ravissante jeune femme brune, entièrement nue. Disons qu'elle avait une sorte de drap sur elle, mais il ne cachait rien... C'était tout comme du coup.

    "J'avais raison ! C'était bien toi !"

    Et oui, c'était bien elle. J'avais secoué la tête avant de m'approcher d'elle et de la serrer dans mes bras. J'espérais qu'elle ne m'en voulait pas de l'avoir enfermée quelques années dans mes Enfers. Après tout, c'était quoi deux milles ans ?

    Après les embrassades, je m'étais tourné vers Merida, passant un bras autour de la Banshee qui se tenait là.

    "C'est une amie, de longue date. Banshee, Merida - Merida, Banshee. Dit bonjour Merida." lui avais-je dit comme si je parlais un enfant, mais sans l'intonation, juste avant de croiser les bras tout en me tournant vers Banshee.

    "Tu es sortie quand ? Oh oui... Depuis que ce n'est plus moi qui dirige. Tes protections ont dû tomber... C'est normal d'un côté. Quoi de neuf ?"

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« A l'Autumn des saisons,
ce sont les fleurs qui meurent... »
« A l'Autumn de la vie, ce sont nos souvenirs. »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319
 Page 1 sur 1

Magic Everywheeere ! [ JUDAH ]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis