Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Merry Christmas
- bientôt -


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 Tara Duncan ♣ Un monde à gérer, qui dit mieux ? [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Tara Duncan


« Le Brocolis
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emilia Clarke

Ѽ Conte(s) : Tara Duncan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tara, la blonde à la mèche blanche qui fait tout exploser à son passage !

☞ Surnom : Tara, tout simplement !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6330
✯ Les étoiles : 444




Actuellement dans : « Le Brocolisc'est exquis ! »


________________________________________ Mer 13 Mai 2015 - 21:47


    Tara Duncan
« Des images me reviennent comme un souvenir tendre »

Fiche Technique.


    ♠️ Surnom(s) → Tout simplement Tara, si tout le monde m'appelait comme ça, ce serait déjà bien plus simple
    ♠️ Age → 22 ans

    ♠️ Occupation / Emploi → Bénévole au refuge animalier et infirmière

    ♠️ Votre personnage est-il tiré d'un conte ? : Oui, enfin pas un conte mais du Livre Tara Duncan
    ♠️ Si oui, lequel et qui est-il dedans ? : Tara Duncan

Vous.


    Caractère → Têtue : C’est surement ce qui la perdra… Mais c’est aussi ce qui l’a sauvé de nombreuses fois. Tara est une personne qui ne lâche pas le morceau facilement, lorsqu’elle pense avoir raison, elle en est sûre. C’est une qualité comme un défaut, la jeune femme s’entête souvent à contredire la personne pour finalement se rendre compte qu’elle a tort. Dans ces moments-là, elle se sent ridicule, mais cela la fait bien rire. Dans d’autre circonstance, croire en ses instincts et ne rien lâcher l’a aidé plus d’une fois à sauver des vies.

    Bienveillante : C’est une qualité requise lorsqu’on est impératrice. Mais Tara a développé cette qualité bien avant d’endosser ce rôle. D’un naturel avenant, elle va souvent vers les gens, n’hésitant pas à se plier en quatre pour les aider. C’est une seconde nature chez elle. Ce qui la rend heureuse, c’est de voir les gens heureux autour d’elle. Pour ses amis, elle a souvent mis sa vie en danger, par exemple pour Cal lorsqu’il a été accusé de meurtre. C’est quelque chose qu’elle se sent obligé de faire après tout ce que ses proches ont pu faire pour elle.

    Fidèle : La trahison, ce n’est pas son truc. Elle part du principe qu’elle ne fait pas subir une chose à son entourage qu’elle n’aimerait pas subir. De plus, la loyauté est aussi une qualité nécessaire en tant que dirigeante. Elle l’a appris d’ailleurs surement plus avec ses amis qu’avec les leçons données au palais. Lorsque vous avez sa parole, elle ne vous trahira pas, soyez en sûre.

    Indécise et incertaine : Ces deux choses vont ensemble. On pourrait presque la qualifié de froussarde sur certains points. Elle se pose des milliers de questions, elle n’est jamais sûre d’elle et pourtant, elle finit par prendre une décision. Elle a du mal à s’engager, par peur de se tromper. C’est surement ça qui frêne ses relations avec les garçons. Avec tant de responsabilités, comment voulez-vous qu’elle agisse sans réfléchir ? Elle est simplement humaine et elle n’a qu’une envie, vivre en tant que tel.

    Jalouse : Malgré ses faux semblants de dire que certaines personnes ne l’intéressent pas, la jeune femme ne supporte pas qu’on tente de prendre sa place. Enfin, au sein de sa bande d’amis entendons-nous bien, si vous voulez devenir impérateur ou impératrice, allez-y, elle fait des promos ! Mais pour le reste, elle a peur qu’on ne fasse plus attention à elle et qu’elle perde les personnes les plus importantes dans sa vie.

    Sensible : Eh oui, derrière cette carapace, la jeune femme a du mal à accepter toutes ces responsabilités ce qui la met souvent sur les nerfs et la rend encore plus sensible. Elle est une vrai petite éponge à bout de nerf. Si l’atmosphère est joyeuse, elle le sera dans tous les cas, par contre, si l’atmosphère est triste ou tendu, elle sera surement la première à être mal à l’aise. Avec toute cette pression, elle prend les choses très à cœur et ne craque que lorsqu’elle se retrouve seule.

    Une Particularité ? → Tara arbore une longue mèche blanche, symbole de sa lignée. Depuis la malédiction, ses cheveux sont devenus complètement blancs, ce qui ne lui déplait pas tant que ça. Elle a aussi un tatouage sur l'omoplate droite avec les trois couleurs primaires, le rouge, le vert et le bleu, symbole d'une aventure pas si vieille que ça.


Votre Vie dans le monde des contes.


    Quel bazar, je ne sais par où commencer pour vous raconter mon histoire hors du commun. Mais peut être que mon nom ne vous est pas inconnu ? Peut-être avez-vous déjà entendu parler d’une gamine blonde à la tête d’un empire ? Non ? Eh bien je vais tenter de vous conter mes nombreuses mésaventures. Tout commence sur terre, car oui, même si aujourd’hui je me proclame Autremondienne, mon enfance s’est bel et bien passée sur ce paisible continent que vous appelez la terre. J’ai vécu avec ma grand-mère, une femme… Disons qu’elle cache beaucoup toutes ces qualités que sont la tendresse, l’amour et la bienveillance. Certains la traiterait d’acariâtre, comme mon meilleur ami Fabrice lorsqu’elle lui a botté les fesses après qu’il est tenté d’écouter une discussion privée entre son père et elle. J’ai donc bénéficié d’une éducation plutôt ferme et discipliné. Celle de la vieille école surement. Mais je n’ai pas été malheureuse. Derrière ses yeux gris plein de colère, il y avait aussi de l’amour, cette flamme qui dansait dans ses yeux était bel et bien présente. Mais elle n’était pas la seule sur qui je puisse compter, deux amis, mes deux meilleurs amis à vrai dire, étaient aussi présent. J’ai nommé Fabrice, ce garçon bien maladroit et assez timide, et la belle Betty. Si elle apprend que je l’appelle comme ça, elle me tuerait surement, mal à l’aise avec elle-même. Mais pour moi, ils sont les meilleurs, les plus fidèles, les plus beaux, enfin bref, tout ce que vous voulez. Lorsque j’ai grandi, j’ai découvert que je n’étais pas comme les autres. Je n’étais pas une enfant normale à proprement parler. Quelque chose clochait chez moi, quelque chose de bien plus puissant qu’il n’y paraissait. J’avais… Des pouvoirs. Des pouvoirs, vous y croyez ? Bien évidemment que vous y croyez, vous êtes vous-même, pour la plupart, confrontés à la magie chaque jour. Mais pour une gamine de 9 ans vivant sur terre, ce n’est pas normal. Je ne sais pas encore si c’est parce que j’avais peur des remontrances de ma grand-mère ou si parce qu’elle me faisait tout simplement peur, mais je n’ai pas réussi à lui en parler. C’est vers Fabrice et Betty que je me suis tournée. Ils ont eu peur, puis m’ont compris. Je soulevai des objets par la pensée et m’amusai à les faire bouger. Une sorte de professeur Xavier en plus jeune et plus jolie (juste un peu hein). Ce petit manège a duré de nombreuses années, mais, ma grand-mère a fini par découvrir ce caractère hors du commun qui me faisait me sentir si unique. La suite s’est enchaînée très vite…


    A donc lieu ma première confrontation avec Magister. La première, et surement pas la dernière. Je ne sais ni comment, ni par quel procédé il a réussi à me trouver. Moi-même ignorant mon véritable passé, je n’ai pas compris lorsque des inconnus ont débarqués chez moi pour m’enlever. J’étais, soi-disant, bien plus importante que ce que je ne pensais. Par instinct de survie, j’ai utilisé mes pouvoirs pour tenter de me défendre jusqu’à ce que ma grand-mère intervienne. Ces facultés ne m’étaient donc pas propres, elles venaient de mes ancêtres. Isabella ne m’avait jamais parlé de cela ! Pourtant, elle savait que je devais y être confrontée. Mais elle n’imaginait pas que cela se produirait si tôt. Trop d’évènements, trop d’émotions font qu’aujourd’hui, cette partie de ma vie est bien trop floue pour que je puisse entrer dans les détails. Néanmoins, tout est allé très vite, ma vie n’était plus sur terre dorénavant. J’allais tout abandonner, tout laisser derrière moi. Enfin… Peut-être pas tout. Peu après cet évènement, j’ai appris que Fabrice était lui aussi, ce qu’on appelle chez eux, un sortcelier. Une petite explication s’impose. Un sortcelier est celui qui sait lier des sorts. En d’autres mots, celui qui sait se servir de la magie, c’est beaucoup plus simple. Ai-je oublié de mentionner que, dans tout ce bazar, j’ai aussi appris que le chien qui appartenait à ma grand-mère était en vérité mon arrière-grand-père ? Un simple détail lorsque l’on apprend autant de choses à vrai dire. La suite est encore plus inimaginable. Nous avons quitté la terre pour nous rendre sur cette planète appelée AutreMonde. Très très original comme nom… Tout y est si… Différent. Plus grand, plus impressionnant, plus magique, plus bizarre. Des meubles se baladent derrière des gens, certains s’assoient dans le vide jusqu’à ce qu’à la dernière minute un siège vienne se glisser sous leurs fesses. Des licornes, des nains, des elfes… Je rêvais n’est-ce pas ? Tout cela n’existait pas. Ce n’était pas possible. J’ai rencontré de nombreuses personnes, Lisbeth, l’impératrice d’Omois, la capitale de ce drôle de pays, Maître Chem, le vieil homme qui m’a tout appris, et bien d’autres personnages fantastiques. J’ai appris beaucoup de choses, mais, à vrai dire, une seule a retenu mon attention. Ma mère. J’avais une mère. Une mère qui était malheureusement prisonnière dans un continent différent de celui où nous nous trouvions. Avant de partir, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes absolument géniales. Hormis Fabrice, qui ne m’a pas quitté d’une semelle, j’ai rencontré Robin, un magnifique demi-elfe qui a fait battre mon cœur, la timide Gloria, alias Moineau, la princesse d’une autre ville, celle du Lancovit, la courageuse naine guerrière, Fafnir, avec ses cheveux roux flamboyants et enfin, le malicieux Cal, petit voleur sournois au regard angélique. Une belle bande diversifiée qui nous a permis… Ou plutôt qui m’a permis de retrouver ma mère. L’être dont j’avais tellement rêvé. Que je pensais mort dans un accident de voiture. Elle était là, devant moi, d’une beauté aveuglante et d’une douceur presque divine. Pouvez-vous y croire ? Moi je ne peux pas. Mais cela n’a pas été aussi simple que vous ne le pensez. Ma bataille contre Magister fut bien éprouvante, elle m’obligea à détruire l’un des puissants objets démoniaques. Qu’est-ce qu’un objet démoniaque ? C’est très simple c’est la source de la magie noire dans mon monde. C’est ce qui l’approvisionne. Il y a plusieurs objets contenant cette mauvaise magie disséminés dans Autremonde, 13 pour être exacte, et, la seule manière de les détruire est d’avoir un lien familial direct avec l’impératrice d’Omois ou plutôt, Démiderus, l’ancêtre de l’impératrice d’Omois. Après avoir découvert un nouveau monde, rencontré des personnes hors du commun, vaincu Magister, retrouvé ma mère, je venais d’apprendre que mon père n’était autre que l’ancien imperator… Ce qui faisait de moi l’héritière de l’impératrice d’Omois, l’héritière d’un monde entier.


    Après cela, j’ai tenté, je dis bien tenter parce qu’avec une famille pareille, je savais très bien que trouver du repos serait dorénavant impossible, de me ressourcer sur terre avec ma grand-mère et ma mère. Des années à rattrapées, des moments à vivre, des jours à profiter… Mais tout n’a pas été si simple. Conter dans les quelques mots précédemment, vous ne pouvez pas comprendre l’importance de l’aventure que j’ai vécu. En quelques temps, ce petit groupe, le magicgang était devenu une seconde famille. Eux étaient restés sur Autremonde, mais tout ne s’est pas passé comme prévu… J’ai reçu un appel de Moineau me disant que Cal venait d’être inculpé pour un meurtre. Cal ? Tuer quelqu’un ? Il pouvait être aussi sournois et aussi plaisantin que vous voulez, il ne ferait pas de mal à une mouche. C’était tout simplement impossible. Le temps que j’arrive sur Omois, les choses avaient déjà pris une tournure fastidieuse et Cal était emprisonné. Mon cœur se brisait un peu plus à chaque secondes où il n’était pas près de moi. Alors que des millions de plans tournoyaient dans ma tête, un évènement imprévu vint bousculer le cheminement des choses. Cal avait disparu. Il s’était enfui. En essayant de suivre les traces et de devancer les autorités, le magicgang et moi sommes parvenus à le retrouver. Ce sont les gnomes bleus qui l’avaient aidé à s’échapper. Gnome bleu ? Quèsaco ? Pour faire simple, un peuple d’Autremonde, vous expliquer serait bien trop long. Mais derrière leurs allures de sauveurs, se cachaient des petites personnes bien plus intelligentes que cela. Ils avaient besoin de Cal, et pour cela, ils n’ont rien trouvés de mieux que de l’infecter avec une piqure d’insecte autremondien. Une piqure mortelle dont eux seuls connaissent le remède. La cerise sur le gâteau ? Un compte à rebours a été lancé, en effet, il ne reste plus que quelques jours à vivre à Cal. Mais je ne compte pas vous tenir en haleine longtemps, nous avons fini par aider les gnomes bleus qui ont accepté de guérir Cal, mais le problème n’a pas été réglé si facilement. Cal était toujours accusé de meurtre à la cours d’Omois. Heureusement, pendant notre absence, Xandiar, le chef des gardes, a fini par trouver une piste menant directement au principal coupable. Cal a donc été innocenté et a pu recouvrir une vie plutôt normale.


    Après ces mésaventures, j’ai tenté une nouvelle fois de rentrer sur terre. Triste de quitter mes amis, mais heureuse de pouvoir rentrer sur mon continent natal, j’ai lutté tant bien que mal pour rester habiter sur ce bout de terre que je pensais être mon chez moi. Malheureusement, l’impératrice d’Omois, alias Lisbeth, alias ma tante, alias… Enfin bref, vous avez compris… Menace d’entrer en guerre contre le Lancovit si je ne rentre pas sur Autremonde. Après avoir tenté de m’affronter, pour que je rentre et que je puisse recevoir une éducation impériale, elle s’en est pris au Lancovit. Au début, campée sur mes positions, j’ai refusé, mais quand des soldats ont commencés à mourir par ma faute, je n’ai pas pu continuer cette gueguerre contre ma tante. Bien évidemment, comme à chaque fois que je pose les pieds sur Autremonde, des dizaines de catastrophes s’enchainent. A peine arrivée, mon pouvoir, bien trop grand et puissant m’a consumé de l’intérieur. Je suis devenue amnésique durant un cours laps de temps. Laps de temps qui m’avait enlevé toute responsabilité, et tout problème de ma vie. Malheureusement, cela n’a pas duré, j’ai rapidement recouvré la mémoire et les problèmes n’ont pas tardés à arriver. Jar et Mara, deux enfants récupérés des griffes de Magister font leur entrée. Avide de pouvoir, perfide, méchant, manipulateur, ils sont ce que Magister a fait d’eux. Mais je n’ai pas vraiment eu le temps de régler ce problème que d’autres arrivaient déjà. Lisbeth a découvert récemment que Magister empoisonnait ses aliments secrètement pour la rendre stérile et empêcher donc une future descendance qui pourrait menacer les objets démoniaques qu’il chérit tant. Ni une, ni deux, Lisbeth, prise d’une incroyable fureur, est partie avec une armée dans le but de tuer Magister. Sous le coup de la colère et sous-estimant grandement sa puissance, elle s’est faite battre à plat de couture et, cerise sur le gâteau, elle est maintenant sa prisonnière. Bien sûr, devinez qui a eu la charge du royaume pendant son absence ? Eh oui, c’est bibi. Je me suis retrouvée impératrice de substitution, croulant sous les dossiers, les demandes, les attentes et surtout le mécontentement de la population. Très vite, j’ai compris que ma place n’était pas sur ce trône à tenter des affaires administratives. J’ai relégué mon rôle au premier ministre sans hésiter une seconde lorsque j’ai appris la raison de l’enlèvement de Lisbeth. Descendante de Demiderus (notre ancêtre ayant caché et protégé les objets démoniaques) elle était l’une des seules à pouvoir accéder aux objets sans se faire tuer par les gardiens. Une petite pause explicative s’impose. Tous les descendant de Demiderus peuvent accéder aux objets démoniaques, pour faire court, tout ceux qui ont une grande mèche blanche, eh ouais, on n’a pas trouvé mieux que ça comme symbole de lignée. Ensuite, les objets démoniaques sont disséminés partout dans Autremonde et ce sont des gardiens, créatures surpuissantes capable de te tuer et de te faire surtout très très mal, qui gardent ces objets. Croyez-moi, ces bêtes-là vous flanquent une de ces frousses ! Enfin, revenons à nos moutons. Magister devenait de plus en plus puissant et il fallait absolument intervenir. Je suis donc partie avec le magicgang affronter Magister. Bon, j’avoue que sur ce coup là, il faut oublier toutes les batailles héroïques, j’ai simplement affronté les sangraves, disciple de Magister, pour délivrer Lisbeth. Ensuite, nous nous sommes empressés de prévenir les gardiens que les objets démoniaques étaient entre de mauvaises mains. Je n’ose même pas imaginer la suite, en peu de temps, Magister s’est fait botter les fesses par ces créatures et a perdu toute la puissance qu’il avait acquise.


    Encore de nouvelles aventures cette année ? Peut-être vais-je y échapper. Pas de menace de mort, pas d’affrontement avec Magister. Je pense que ce dernier a sacrément mal vécu la rencontre avec les gardiens et il s’est ravisé, restant dans son coin pour se remettre peu à peu. J’ai une nouvelle fois rejoins la terre pour de petites vacances. Mais ne vous méprenez pas, ce n’était pas un séjour pour bronzer et me prélasser. Non, ce séjour avait un but précis fixé par maître Chem et Lisbeth. Je n’étais pas la seule sortcelière surpuissante. Nous avions appris que nous étions en fait deux. Grâce à Isabella, ma grand-mère, j’avais eu un lien direct avec Autremonde, mais quelque part en Angleterre se cachait un autre sortcelier. Je suis donc partie, une nouvelle fois avec le magicgang, le retrouver. La recherche a été longue et fastidieuse, mais nous avons finalement trouvé Jérémy, le sortcelier en question. C’est durant ce périple que Robin et moi nous sommes rapprochés. Après de nombreux mois d’attentes, j’ai finalement accepté de tenter une histoire avec Robin. Malheureusement, tout n’allait pas se passer comme prévu. Pendant notre périple, les choses n’ont pas été aussi calmes que ce que nous avions imaginés. A peine rentrée, Lisbeth m’a annoncé que Betty, mon amie d’enfance avait été enlevée par Magister. Mais tout ne s’arrêtait pas là, il l’a abandonné dans le continent interdit. Ce continent où personne ne rentre et personne ne sort. Bien évidemment, lorsque j’ai émis l’hypothèse d’y aller pour sauver mon amie, tout le monde s’y est opposé. Mais Fabrice et moi connaissions Betty et il était hors de question que nous restions là à attendre. Nous sommes donc partis, toujours ensemble et soudés, en un petit groupe fugitif pour entrer ni vu ni connu dans ce continent si mystérieux et hostile. Vous conter une nouvelle fois toutes mes péripéties serait bien trop long. Pour faire court, ce continent était peuplé de dragons et de mutations génétiques que l’on appelle plus communément « loup-garou ». Les dragons, avide de pouvoir, avaient mis en esclavage tous les loups garous. Leur reine, la reine rouge, était encore plus avide de pouvoir que tous les autres, elle voulait conquérir Autremonde, ces plans étaient aussi fous que démentiels et Betty était coincée entre les pattes de ce monstre. Après beaucoup de contretemps et de difficultés, nous avons réussis à enlever Betty pour la ramener avec nous. Mais la Reine Rouge, prise d’une colère immense, s’est mise en tête de nous réduire en miettes. Avec l’aide du Magicgang et des loups garous, nous avons finalement pu la vaincre, ramenant avec nous sur Autremonde Betty, ainsi qu’une nouvelle race, les loups garous. Lorsque je suis rentrée sur Autremonde, j’ai appris que Jérémy avait très mal tourné durant mon absence. En effet, ces tuteurs m’avaient mis en garde lorsque je suis partie. Jérémy était une personne irresponsable et encore jeune dans sa tête. J’avoue ne pas avoir eu le temps de penser à lui lorsque je suis partie au secours de Betty. Bien évidemment, lorsque je suis rentrée, les problèmes ont continués… Ou peut-être pas. Maître Chem était furieux et m’a demandé d’aller parler à Jérémy isolé dans sa chambre. Cet imbécile avait échangé une grande partie de ses pouvoirs contre du matériel, de l’argent et des siècles de fête. Tout ce qu’il voulait, c’était s’amuser. Je n’étais plus que la seule et unique personne a posséder autant de pouvoir.


    Nous arrivons maintenant à la fin de mon histoire. Comment ça enfin ?! Bon, d’accord, je dois avouer que le tous est un peu long. Voire carrément long et que moi aussi, je m’y perds. Mais ne lâchez pas le file tout de suite, il reste, certes une petite partie, mais cette dernière est très importante. Cela faisait un moment que je n’avais pas été confronté à Magister, hormis lors de l’enlèvement de Betty. Mais je savais qu’il préparait quelque chose. Néanmoins, trop occupée entre mes histoires d’héritière d’Omois et mes histoires de cœur, je n’avais pas vraiment le temps de m’en préoccuper. Après avoir passé un peu plus d’une année avec Robin, nous avons décidé de nous séparer. Beaucoup de choses entrent en compte et je ne vais surement pas vous faire un dessin de mes problèmes privés. Je me suis ensuite rapprochée de Cal, on s’entendait tellement bien, j’aimais ce jeu de chien et chat. Mais il était hors de question que je me remette en couple. Du moins, c’est ce que je pensais. Alors que ma vie se posait de plus en plus, Magister a une nouvelle fois frappé en enlevant ma mère pour la garder une nouvelle fois avec lui. Enragée, triste et désespérée, j’ai décidé d’en finir avec lui. Voulant partir seule, j’ai rapidement été rejointe par le magicgang contre mon gré pour affronter Magister. Le voyage fut long, et s’est surement grâce au soutien de Cal que je n’ai pas flanché. Ne vous méprenez pas, les autres étaient là, mais Cal a fait des choses que je ne pourrai jamais oublier. J’ai alors compris qu’il m’aimait réellement. Nous n’étions pas en couple, mais c’était tout comme. Bien plus tard, je suis parvenue jusqu’à Magister. Animée par une rage puissante et destructrice, nous nous sommes battus plusieurs heures. Mais, fatiguée par cet affrontement, Magister a commis une erreur. L’erreur de trop. Voulant déployer son pouvoir de manière plus étendu, il a tenté le tout pour le tout. Ma mère, enfermée dans une prison à côté de nous, tentait de s’échapper et elle n’a pas vu le rayon surpuissant fonçant vers elle. Touchée de plein fouet, elle s’est écroulée. Magister, éperdument amoureux d’elle s’est effondré dans le même élan que moi. Il venait de tuer la personne la plus chère à mes yeux. Le temps de me ressaisir pour tenter d’aller lui porter secours, Magister l’avait déjà emmené avec lui, loin de moi. Du moins… Pas si loin que ça. Il n’avait nulle part où se cacher. Je savais qu’il allait tout faire pour soigner ma mère, mais je voulais la voir, rester auprès d’elle durant ses derniers instants. Fouillant sans relâche l’immense repère de cette ordure, nous avons finis par le retrouver, à bout de force, étendu à terre. C’était une vision complètement folle. Ma mère était penchée sur lui, tentant de prendre son pou. Je l’avais vu de mes yeux. Il l’avait frappé et elle s’était écroulée… Comment les rôles avaient pu s’inverser ? Je n’ai pas cherché à comprendre, j’ai pris ma mère et nous nous sommes sauvés. Ce n’est qu’à Omois qu’elle m’a expliqué qu’il avait tenté le diable pour la sauver. Il avait mis sa propre vie en danger pour la réanimer. Nous ne savions pas s’il allait survivre, mais une chose est sûre, il restait un dernier problème à régler. Il fallait détruire les objets démoniaques. Mourmur, mon grand-oncle savant, avait réussi avec l’aide de Lisbeth et des gardiens à réunir tous les objets démoniaques au même endroit. L’enjeu était gros et surtout très dangereux. Mais il fallait que je les détruise. Mes chances de survient était moindre, mais cela ne me faisait pas peur. Je ne pouvais plus vivre dans un monde où la magie noire était aussi présente. Il fallait que tout cela cesse. Pour la survie de ma mère, de mes amis et du royaume. Le jour J est vite arrivé, je me suis rendue au point de rendez-vous seule, personne ne pouvait m’accompagner. Et c’est là que tout a commencé. J’ai lutté, des heures, des jours, je ne saurai pas vous dire. Peut être seulement quelques minutes, mais l’effort était tellement intense que la notion du temps m’a échappé. Sans savoir si j’avais véritablement réussi, un trou noir m’a emporté. Vidée de toute énergie et gravement atteinte, je m’étais une nouvelle fois écroulée. Mais cette fois tout était réglé. Ma survie n’était pas assurée, le rétablissement serait surement long, mais tout était fini. Alors que les jours passaient et que mon état s’améliorait, je n’ai pas pu fêter cette victoire avec tout le monde. Un deuxième trou noir nous a emportés, la malédiction venait d’être lancée.

Votre Vie à Storybrooke.


    Après toutes ces mésaventures, je pensais être marqué au fer blanc, que plus rien ne pouvait me faire oublier toutes ces blessures du passé. Mais apparemment si, épuisée par les derniers combats, vidée de pouvoir à cause de la destruction des objets démoniaques, j’ai été victime d’une malédiction. Pas seulement moi, tout le monde. Du moins, mon entourage. Nous nous sommes retrouvés dans une ville, sur la terre, avec de nouveaux souvenirs, de nouvelles vies, comme si tout avait été normal et que nous avions tous vécu en harmonie. Le magicgang était dissous, personne ne se souvenait de toutes nos aventures. Nous étions simplement des colocataires, un groupe d’amis allant étudier au même endroit. De ce côté-là, j’ai rapidement finis mes études, voulant devenir infirmière, j’ai réussi le concours d’entrée et j’ai rapidement passé les trois ans de formation. Je me souviens, d’après des souvenirs plutôt flous, que j’étais plutôt doué dans ce métier. J’aimais ce que je faisais et je savais que je ne serai qu’excellente là-dedans. Ca me plaisait, le contact humain me plaisait, aider les autres me plaisait. N’aidant pas que les hommes, je suis rapidement devenue bénévole au refuge animalier avec Moineau ayant retrouvé son nom d’origine, Gloria. Nous passions des heures là-bas, mais ce n’était pas un boulot, simplement du plaisir.

    Je suis sûre que vous vous demandez ce qu’il est advenu entre Cal, Robin et moi. Eh bien… Ce n’est pas compliqué, l’amnésie a tout supprimé, nous n’étions plus en couple, nous n’étions plus amoureux, je n’avais plus de problème, je n’étais pas tiraillé entre les deux. Je ne nierai pas qu’il y avait de l’attirance, mais la vie était plus simple, Robin plaisait a beaucoup de fille, Cal s’amusait avec elles en les faisant tourner en bourrique, et moi… J’étais simplement moi. Un peu timide et pas très à l’aise avec ça. Fabrice et Moineau, eux, se sont rapidement rapprochés mais, même s’ils ne voulaient pas nous l’avouer, nous savions que, certaines nuits, la belle jeune femme allait le retrouver dans son lit pour passer une longue nuit l’un contre l’autre.

    Ma mère et ma tante ont été portée disparues. Du moins, à mon sens, je ne les connaissais plus, elles n’existaient plus, j’étais simplement une gamine qui avait refait ma vie en laissant ma famille derrière moi. Manitou, mon grand-père, ne nous a pas suivis. Il a dû rester sur Autremonde… Ou ne pas survivre au voyage. Les morts sont restés des morts, mon père n’est pas non plus revenu. Et Magister… Eh bien lui aussi a été porté disparu. Les seuls problèmes qui me tourmentaient étaient mes examens ou bien ce que nous pouvions bien manger le soir même. Une vie paisible comme j’en avais toujours rêvé.



Votre vie après la malédiction.


    J’ai vécu le retour de mes souvenirs comme un réveil après de longues années de coma. Comme si tout était si évident, comment avais-je pu oublier ma propre vie ? Dès ce réveil, la plupart des personnes se sont retrouvées désorientées. Elles cherchaient leurs proches, mais tout n’était pas si simple, nous n’avions pas la même apparence. Par chance, le magicgang avait été près de moi, mais le reste de ma vie était encore porté disparu. J’ai cherché ma mère et ma grand-mère pendant longtemps. Je n’ai trouvé aucune des deux, aujourd’hui, je suis persuadée que la résurrection de ma mère par Magister n’a été que partielle. Il n’a pas réussis totalement et, à l’heure qu’il est, elle est surement dans le royaume des morts. Ma grand-mère… Eh bien, comme mon arrière-grand-père, je les cherche. Je ne sais pas quelles apparences ils peuvent avoir, surtout mon arrière-grand-père que je n’ai connu que sous forme de chien. Mais ma quête ne s’arrête pas là, je finirai par les retrouver, je l’espère. Quant à Jar et Mara, je les ai très vite retrouvés, ils étaient un peu perdus et les crises de Jar de ne plus avoir de pouvoir était plutôt remarquées dans la ville, Mara, excédée par le comportement de son frère a réussis à me retrouver. Quant à Betty, lorsqu’elle est revenue vers nous, elle a réussis à apaiser Jar, comme toujours. Qui aurais cru que ces deux-là se plairaient. Mais l’essentiel est que Betty ait un effet positif sur Jar.

    J’ai appris que Magister était mort suite à la malédiction. Très affaiblis par la perte de ses pouvoirs et l’effort physique qu’il a fournis pour tenter de soigner ma mère, il a perdu une grande partie de son énergie vitale et le transfert l’a surement achevé. Dans tous les cas, j’aurai surement dû être heureuse de ne plus faire face à cet adversaire qui m’avait pourrie la vie jusqu’à aujourd’hui. Mais quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse, je ne peux me résoudre à apprécier la mort de quelqu’un. Néanmoins, j’avoue que j’aurai du m’en douter, après la destruction des objets démoniaques, Magister n’avait plus aucune source de magie noire dans laquelle puiser. En parlant d’objet démoniaque, ces derniers m’ont énormément amoindri mes pouvoirs lorsque je les ai détruit. Je ne suis plus une bombe à retardement qui menace de faire exploser le château dès qu’un garçon me fait trop d’effet. Néanmoins, j’en garde plus que la plupart des sortceliers ayant atterris à Storybrook. En parlant des autres sortceliers, Lisbeth est surement aussi à Storybrook. Elle n’a pas de raison de ne pas y être après tout. Néanmoins, je suis sûre qu’elle ne doit plus avoir énormément de pouvoir, sinon, on aurait surement déjà entendu parler d’elle, je peux vous l’assurer.

    Piégée dans cette ville, je ne peux que continuer ma vie actuelle. Peu de choses ont changées mon quotidien, je reste une infirmière le jour et une bénévole lors de mon temps libre au refuge animalier. Néanmoins, j’ai retrouvé les petites tensions entre Robin et Cal, je tente de ne pas aborder le sujet, d’ignorer cette situation mais je sais bien que les deux vont bientôt me coincer entre quatre yeux. Je tente simplement de repousser ce moment. Je vis maintenant avec Jar et Mara, Fabrice et Moineau, plus amoureux que jamais ont décidés de prendre un appartement ensemble et Cal et Robin ont finalement optés pour une colocation entre eux.



©️ Dreamy



Administration


Célébrité de votre Avatar : Emilia Clarke
Est-ce un poste vacant ? : Non !

Multicompte ? : Pas encore

Entre nous


Pseudo / Prénom : Marine
Votre avis sur le forum : Magnifique Et surtout très accueillant
Comment l’avez vous découvert : Facebook !

Le mot de la fin : Merci beaucoup aux admins d'avoir pris le temps de discuter de l'adaptation de ce livre

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Here come the sun...
Friendship isn't about who you've known the longuest. It's about who walked into your life.


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34564-tara-duncan-un-monde- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34884-tara-duncan-mes-amis-mes-amours-et-surtout-mes-emmerdes http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t35902-ne-reve-pas-ta-vie-vie-tes-reves-tara

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Mer 13 Mai 2015 - 22:06

Emilia Claaaaaaaaaaaaaaarke Taraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa bienvenue Rhoooo mais Emilia quoi Kyaaaaaaaaaaaaaaaaa

Tara Duncan


« Le Brocolis
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emilia Clarke

Ѽ Conte(s) : Tara Duncan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tara, la blonde à la mèche blanche qui fait tout exploser à son passage !

☞ Surnom : Tara, tout simplement !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6330
✯ Les étoiles : 444




Actuellement dans : « Le Brocolisc'est exquis ! »


________________________________________ Mer 13 Mai 2015 - 23:31

Merciiiiiiiii

T'es trop belle toi aussi Avril Et puis le lapin blaaaaaaaaaaaaaaaaaaanc ! J'vais pas résister à la tentation, j'vais te suivre

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Here come the sun...
Friendship isn't about who you've known the longuest. It's about who walked into your life.


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34564-tara-duncan-un-monde- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34884-tara-duncan-mes-amis-mes-amours-et-surtout-mes-emmerdes http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t35902-ne-reve-pas-ta-vie-vie-tes-reves-tara

Mure S. Ucciello


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Holland Roden

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mushu le Magnifique ! o(´^`)ノ

☞ Surnom : Mumu / Sophie



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1657
✯ Les étoiles : 497283




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mer 13 Mai 2015 - 23:32

J'ai suivi la discussion dans la partie staff, mais n'ayant pas lu les bouquins j'ai pas vraiment pu participer. J'ai hate de voir ce que ça va donner du coup !

Bienvenue chez nous alors et bonne chance pour ta fiche !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Les secrets de Tata Mumu ♦️ Aujourd'hui dans notre édition spéciale : Le maquillage c'est quoi ? Les talons en 10 leçons ! Pourquoi le orange c'est le mal. Et comment éteindre un incendie en moins de 2 minutes ! (c) P!A
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9759-mushu-dragon-y-a-pas-d http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11739-mushu-firestarter-i-m-a-firestarter#105456

Calliope Lloyd-Webber


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emmy Rossum

Ѽ Conte(s) : Coraline
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Coraline Jones, la fillette trop curieuse et qui a deux mamans

☞ Surnom : Even

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 867
✯ Les étoiles : 442




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Jeu 14 Mai 2015 - 0:36

Emilia ! Je l'ai joué il y a longtemps, mais la version brune ça fait du changement de l'avoir avec sa belle crinière de Mother of Dragons

Bienvenue parmi nous !!!! Punaise ces bouquins me ramènent directement à mon adolescence, c'est tout bizarre de voir Tara débarquer sur le forum J'ai suivi la discussion dans la zone staff aussi, ça a l'air pas mal du tout cette adaptation

En tout cas si tu as d'autres questions ou autres, n'hésite pas

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Thank god I'm not you
○ You could all me narcissistic, you could say I'm of no worth. You could call me the scorn of Satan. But I could be so much. I'm such a sinner and I have been since birth. Full of greed and full of lust. But I could be so much worse.

Alexis Rice


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jean-Baptiste Maunier

Ѽ Conte(s) : Astérix le gaulois
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Astérix

☞ Surnom : Dreameuse/Alex

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1707
✯ Les étoiles : 318




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Jeu 14 Mai 2015 - 1:14


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
©️ OMEGA
Alexias Who cares baby, I think I wanna marry you.

Anna D'Arendelle


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna

☞ Surnom : Didi ou Marine



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 916
✯ Les étoiles : 689




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Jeu 14 Mai 2015 - 1:38

Bon, je poste avec ce compte mais c'est Diane

Donc, je te dis officiellement bienvenue parmi nous et surtout hésite pas à me mpotter, si t'as d'autres questions, je suis là pour ça

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Still Falling For You
And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. I'm in. And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do I'm still falling for you


Tara Duncan


« Le Brocolis
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emilia Clarke

Ѽ Conte(s) : Tara Duncan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tara, la blonde à la mèche blanche qui fait tout exploser à son passage !

☞ Surnom : Tara, tout simplement !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6330
✯ Les étoiles : 444




Actuellement dans : « Le Brocolisc'est exquis ! »


________________________________________ Jeu 14 Mai 2015 - 10:29

Mure : Tes gifs m'ont fait mourir de rire Meri beaucoup à toi

Calliope : C'est rare de pouvoir la jouer elle est souvent prise En blonde en plus, j'aime beaucoup J'essaye de faire vite ma fiche, ça m'embêterai qu'elle me passe sous le nez Contente d'avoir pu adapter Tara Duncan en tout cas Ca rappelle des souvenirs

Alexis : Merci !

Anna : Une jolie rousse Merci beaucouuuuup Je risque de te mpotter encore pas mal par rapport à l'histoire Après ça, promis je ne t'embête plus !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Here come the sun...
Friendship isn't about who you've known the longuest. It's about who walked into your life.


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34564-tara-duncan-un-monde- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34884-tara-duncan-mes-amis-mes-amours-et-surtout-mes-emmerdes http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t35902-ne-reve-pas-ta-vie-vie-tes-reves-tara

Allycia F. Sugahara


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Olivia Holt

Ѽ Conte(s) : Aucun.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Une Pixie ! (dans le folklore)

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 323
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Jeu 14 Mai 2015 - 10:38

Ah t'as pu l'adapter ! C'est super! Attends toi à que je te parle d'un Cal ou d'une Mara bien vite

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

   My Love Story
   
Te rencontrer m'était destinée. Devenir ton ami était mon choix, mais tomber amoureuse hors de mon contrôle.©️ Joy
   
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25239-termine-allycia-fairy

Aryana Cloud-Sandman


« Laisse moi toucher
tes pokéballs »


avatar




╰☆╮ Avatar : Dianna Agron & Charlize Theron

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aphrodite

☞ Surnom : Natoune



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5330
✯ Les étoiles : 458




Actuellement dans : « Laisse moi toucher tes pokéballs »


________________________________________ Jeu 14 Mai 2015 - 11:20

Bienvenuuuuue !

Oh Emilia Clarke !!

Je ne connais pas du tout Tara Duncan mais j'en ai beaucoup entendu parler dans la section staff ! Bonne continuation pour ta fiche !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Je m'exile, trop fragile...
On m'envisage, on m'dévisage comme une fille que je ne suis pas. Mille et une nuits m'éloignent de moi. Dans amour toujours c'est le pour ou le contre, c'est souvent la haine.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7310-i-am-the-origin http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8991-l-eternite-est-ephemere
 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tara Duncan ♣ Un monde à gérer, qui dit mieux ? [Terminée]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Bienvenue à Storybrooke :: ♥ Présentation :: ➹ Persos validés