Ombres
& Poussières
de seb

Réunion
d'Outre-Tombe
de Dyson

Universal Show
de Robyn Candy


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ The Universal Horror Show ☆ Evénement #91
Une mission de Robyn Candy - Ouverture : 20 février 2018
« Aryana, Sasha, Gaston, Arthur, Emmet & Robyn partent se faire éclater la tête ! »

Partagez | .
 

 Escapade à Coney Island avec Jamie, Wilson & Eveuuh [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Neil Sandman


« Dit-moi oui Malory,
dit moi oui oui ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6570
✯ Les étoiles : 18919




Actuellement dans : « Dit-moi oui Malory, dit moi oui oui ! »


________________________________________ Dim 28 Juin 2015 - 10:35



৩ Invasion de cavaliers à Coney Island ?
Quitte à crever, autant le faire en s'amusant ! ৩


    "J'ai un haut blanc à rayures bleu marine et un short en jeans. Et oui, tu pourras voir ma couleur quand on se verra. Mais là, je dois vraiment y aller, les garçons vont arriver."

    Une nouvelle vie commençait ? Il y a un mois de cela, j'étais encore dans le Laser Games de Elliot à tenter de sauver des vies et la mienne par la même occasion. Sans l'aide d'un grand nombre de personnes, je n'y serai jamais arrivée. On s'en était tout sortit en un seul morceau et j'avais partagée avec Wilson quelque chose que j'aurai dû garder pour moi, mais il était trop tard, il savait désormais.

    J'avais quittée la ville juste après être passée voir maman et je m'étais retrouvée à Sacramento, en pleine Californie. Je n'y étais pas allée sans raisons, mais ça c'était une autre histoire. Quoi qu'il en soit, une nouvelle vie avait commencée pour moi, mais ce n'était pas pour autant que j'allais oublier les gens que j'avais rencontrée à Storybrooke. D'ailleurs, j'avais comme chacun d'eux des responsabilités et même si on était dans une période calme, il ne fallait pas oublier les temps durs qui arrivaient à grand pas et les liens qu'on s'était créé. Il fallait les préserver, les améliorer. C'était non pas avec les cavaliers que je me rendais à New York ce matin, mais avec Wilson et Jamie, deux amis ou futurs amis.

    "J'ai mis de la crème, mais ne t'en fais pas, je ne risque pas de bronzer plus que ça."

    Quand je ne travaillais pas - car oui, j'avais pris un travail, mais pas sans raisons non plus - je passais pas mal de temps au téléphone. Quand vous dites à votre mère que vous quittez la ville, elle vous demande de l'appeler matin, midi et soir pour prendre de vos nouvelles. Sait on jamais, si entre la douche et le petit déjeuner, vous n'allez pas vous retrouver kidnappée par un fou furieux ! D'un côté, c'était quelque chose qui pouvait arriver, mais quand on savait se défendre, les risques étaient bien moins grand. En plus, je n'habitais pas seule...

    "Je te laisse cette fois. Bisous ! [ ... ] Je t'aime moi aussi. [ ... ] Man ? S'il te plaît, je dois vraiment te laisser, ne t'en fais pas. En plus c'est Jamie et Wilson. [ ... ] Promis, dès que j'arrive, je leur dis. Ah ben tiens, ils sont là. Cette fois ci je te laisse, je t'aime, bisous."

    J'avais raccrochée en voyant arriver au loin Jamie, Wilson et... Eveuuh ! Je l'avais rencontrée au Laser Game et elle était véritablement charmante. Je n'avais pas eu beaucoup le temps de la côtoyer par le passé. Ou plutôt dans le futur de mon passé... Oui, tout ça était très compliqué. Je m'étais dirigé vers eux, mettant mon chapeau sur ma tête et une fois à leur hauteur, j'avais pointé un doigt accusateur sur Wilson.

    "Maman m'a fait promettre de te dire de ne pas poser ta main sur mon ventre. J'ai l'impression qu'elle n'est pas encore prête pour des petits enfants."

    Puis, je m'étais tournée vers Jamie, en pointant le cavalier du doigt.

    "Tu ne dois pas t'approcher des points d'eau. Je ne sais pas pourquoi elle m'a dit ça, mais apparemment c'est important. Surtout que comme elle m'a dit, on a pas Robyn sous la main."

    Je n'avais pas compris du tout ce que cela signifiait, mais quoi qu'il en soit, j'avais passé le message. Puis, je leur avais fait un grand sourire avant de me tourner vers Eve et de la prendre dans mes bras.

    "Apparemment pas de recommandations pour toi, donc je ne prend pas de risques en te serrant. Coucou !"

    Je m'étais reculée, avant de faire de même avec Wilson, puis avec Jamie, même si avant de m'approcher de Jamie, je l'avais regardée avec un petit air suspect. Il ne savait pas nager ? Un cavalier ne pouvait pas se noyer, c'était bizarre.

    "C'est super d'être venus ! On va pouvoir se faire une journée énorme à Coney Island !! Vous y êtes déjà venus ??? C'est génial, vous allez voir !"
    avais-je achevée en passant la main sous le bras de Jamie et en l'entraînant avec moi en direction du parc.

    "Bon alors, raconte. Robyn et toi c'est du sérieux? Vous allez vous marier? Vous comptez avoir des enfants? Tu as déjà mangée du maïs grillé ? Y'en a ici et ça a l'air trop bon ! Ah en fait, Wilson, Ellie te passe le bonjour."

    J'avais vraiment très envie de maïs grillé !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Qu'est ce que tu as fait ? »
« L'Ecosse... un château... des fantômes... pourquoi ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cass http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324

Evelyn Nichols


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Scarlett Johansson

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : EVEEEEE



☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 429
✯ Les étoiles : 1063




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 29 Juin 2015 - 11:17

Escapade à Coney Island




EVE marchait à grand pas dans la rue déserte de Storybrooke. Beaucoup étaient encore endormis… pas elle. Aujourd’hui, elle partait en voyage et pour les voyages, elle se levait toujours aux aurores pour bien tout préparer. Wall-E et elle n’avait pas dormis ensemble la nuit dernière et elle espérait vraiment qu’il s’était réveillé et qu’il était prêt. Sa valise blanche immaculée faisait un sacré bouquant en roulant sur le McAdam, mais elle n’y prêtait pas vraiment attention. Wilson et elle repartaient en voyage ! Et un gentil voyage cette fois, avec Jamie et Neil ! Elle les aimait bien tous les deux. Elle n’aurait peut-être pas dû être de la partie, cela aurait dut être un voyage à trois, mais elle ne voulait plus quitter son robot… ils se l’étaient promis. Trop de choses s’étaient passées et elle avait juré à Neil devant Chronos qu’elle se porterait garante de Wilson et de son cavalier. Alors ils ne partaient plus l’un sans l’autre.

Elle avait préféré ne pas dormir avec lui pour faire un maximum de recherches sur « comment ne pas être envahissante quand on va à une fête à laquelle on n’est pas invité ? » Elle savait que personne ne ferait de remarque, mais elle ne voulait pas paraître déphasée, elle devait faire des efforts pour devenir une humaine et elle était sûre que Wilson et Jamie seraient fiers d’elle. Elle atteint enfin le palier de son amoureux et frappa à la porte avec tellement d’engouement qu’on aurait presque pu se demander si la porte n’allait pas céder sous ses gongs. Il apparut alors dans l’encadrure et elle se jeta dans ses bras, le sourire aux lèvres. Elle lui fit rapidement un bisou d’amoureux (sur la bouche, comme les grands) avant d’entrer dans la pièce, sa valise la suivant toujours. Il semblait être prêt, sa petite valise attendait au milieu de la pièce et EVE n’avait pu s’empêcher d’avoir un rire cristallin en posa la sienne à côtée. Celle d’EVE était blanche, laquée, dans une forme un peu ovalique. Une lucarne noire était collée en haut, avec deux yeux bleus à l’intérieur. Celle de Wall-E était plus petite, carrée, jaune et grise…

- C’est rigolo, on dirait vraiment nous… Enfin… nous avant…

Elle avait commandé ses valises quelques jours auparavant et avait offert celle de son robot en cadeau. Ils partaient souvent au loin l’un et l’autre, ils avaient eu quelques problèmes, lui en Grèce, elle en Ecosse où elle avait rencontré un Jack pas très très gentil et qui avait rien compris : elle n’était pas un ange mais un robot voyons ! Ils s’étaient alors définitivement promis de plus se lâcher et quelle meilleure idée que des valises assorties pour celer cette promesse ?

Elle constata qu’il avait fait encore des cookies, sans doute pour la route, elle eut un nouveau rire, avant de l’embrasser sur la joue et d’enfoncer le petit Tupperware dans son sac à main avec toute la grâce dont elle était capable… (je vous laisse un peu imaginer le désastre…) Puis elle lui remit bien son col, vérifia que tout était ok sur lui et autour de lui et tous deux sortirent de l’appartement. Ils se séparèrent alors : Wilson alla récupérer Jamie et EVE la voiture de location dans la même rue. Ils se retrouvèrent ensuite autour d’elle et la jolie blonde sera l’amie de son amoureux dans ses bras avec une douceur douteuse et beaucoup de maladresse.

- Je suis contente de te voir ! Tu sais, je viens avec vous ! J’ai des plantes à observer à Coney Island, le laboratoire compte sur moi !

Ils montèrent ensuite dans la voiture et se dirigèrent chez Neil. La jeune femme semblait contente de les voir. Elle les accueillit avec un grand sourire et des mots surexcités. C’était étrange… la première fois qu’elle l’avait vu, elle était si stricte, sérieuse… elle avait l’air grave, et là… elle semblait juste être une jeune femme des plus normale. Evelyn l’aimait bien… serait-il possible qu’elle soit une nouvelle amie ? C’est fou le nombre d’amis que pouvaient se faire les humains !

Elle grimaça lorsque la jeune femme la pris dans les bras. A son contact, elle récupéra encore des informations, mais beaucoup trop floues, comme si elle regardait un film avec des yeux et des oreilles défaillantes. Sans compter toutes ces actions quantique… C’était douloureux, ça lui faisait mal à la tête…

- Coucou, je suis heureuse de venir avec vous et que tu n’es pas de recommandation contre moi. Je suis gentille, tu vas voir. Je dois t’appeler Neil ou Cassandre ?

Ben quoi ? La question élle tait légitime, non ? Et cela faisait partie du processus de présentation ! Il fallait dire que tout était tellement compliqué depuis cette histoire de Marchand de Sable… Elle avait un peu l’impression de ressentir ce que tout le monde avait ressenti à la levée de la malédiction… Elle partit alors ranger les affaires de Neil dans le coffre, avec celles des autres et son matériel de laborantine puis retourna s’assoir à la place « conducteur » sans dire un mot. Les autres avaient entâmés une conversation mais elle avait lu dans son manuel qu’elle ne devait pas interférer dans ce genre de conversation. Elle attendit alors patiemment que tout le monde s’installe et démarra l’engin. Elle n’avait jamais eu le permis mais la mécanique, elle connaissait… Sa conduite serait irréprochable. L’aventure allait bientôt commencer, une aventure calme, sympathique, normale… pour une fois…

lumos maxima

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Oups we did it again...
by wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19782-in-a-sky-full-of-stars-eve

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1558
✯ Les étoiles : 1425




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mer 1 Juil 2015 - 8:58

Coney-Island, summer time & new friend.

A l'instant où Evelyn le prit dans ses bras, Jamie ne put s'empêcher d'éclater de rire. Elle faisait tellement d'effort, c'était vraiment attendrissant. Mignon même. Sa rigidité du début s'effaçait de plus en plus. Certes, pas sa maladresse, mais ça faisait tout son charme. Jamie était vraiment content qu'elle se joigne à eux. Pas que partir en vacances juste avec Wilson l'aurait déranger, mais ça semblait si évident qu'elle l'accompagne qu'en réalité, cela n'avait même pas surpris Jamie de l'apercevoir. ça coulait de source. Rapidement, il lui rendit son étreinte, avant d'aller glisser son sac dans le coffre de la voiture de location. Son bagage était le plus petit, mais à vrai dire, il n'avait pas trop su ce qu'il était censé mettre dedans. Tout ce qu'il avait comprit du message de Neil, c'était qu'ils devaient se retrouver à Coney Island. Lieu où Jamie n'était jamais aller et sur lequel il avait bien entendu fait des recherches, histoire de trancher entre le t-shirt et le pull. La dernière fois qu'il était partie quelque part, ça c'était passé étrangement, et il avait gelé la moitié du temps. Internet semblait dire que le temps serait plus clément cette fois. Il espérait que le destin suivrait son exemple.
Lorsque Neil les avait contacter, Wilson et lui, Jamie avait passé des heures à chercher à comprendre la raison de sa proposition. Après tout, lorsqu'ils s'étaient quittés, ils étaient tous dans ses états assez... Particulier. Wilson venait d'apprendre que Peste était de retour, Neil venait de retrouvé son père, quand à Jamie... Eh bien, Jamie avait apprit qu'il avait désormais non plus deux vies distinctes dans sa tête, mais quatre, ce qui avait rendu ses nuits un poil plus chaotique que d'ordinaire, ce que ses cernes ne pouvaient qu'appuyer. Il avait à peine dormi la veille. Il fit de son mieux pour ne pas somnoler durant le voyage en voiture. Ce fût moins compliqué que prévu, Evelyn étant d'humeur joviale et Wilson semblant s'émerveiller à chaque panneau annonçant le nombre se réduisant de kilomètres à parcourir. Un banal voyage de vacances. A croire que ça existait encore.
La grande roue fût la première chose qu'il vit et il dût avouer que ce n'était pas seulement la réaction de Wilson qui le fit sourire. Il était tout simplement content. ça ne lui était pas arrivé depuis un bail mais il était simplement content à l'idée de passer du temps avec ses amis dans une fête foraine. Enfin amis. Jamie ne savait pas exactement à quoi s'attendre de la part de Neil. Sa voix avait été enjouée lorsqu'ils s'étaient parlés, mais il savait très bien ce qu'il demeurait à ses yeux. Et c'était légitime. Ne l'avait-il pas tuer? C'était suffisant pour se méfier de lui, non? Elle l'avait vu devenir... Soupirant en sortant de la voiture, Jamie se contenta de faire la somme de ce qu'il savait, objectivement. Neil était la fille de Lily. Et d'Eliott. Et lui, il était une menace.
La fête foraine était noire de monde, et ce fût Neil qui les trouva en premier. Son attitude était désarmante. Elle semblait très différente de celle qu'ils avaient quittés. Plus... Simple. Jamie aurait presque pu croire que le poids sur ses épaules n'existait plus. Elle devait être aussi bonne actrice que lui. Rapidement, elle vint se poster devant eux, index tendu en avant. Après avoir écouter la 'mise en garde' qu'elle destinait à Wilson, Jamie ne pu s'empêcher de relever un sourcil en entendant celle qu'elle lui destinait. Comment Lily pouvait-elle être au courant de sa... Noyade? Personne n'était au courant. Enfin, à part Melody. Est-ce que Lily et Melody se connaissaient? La sirène lui avait pourtant laissé comprendre qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis dans la vie. C'était étrange. Et la mention de Robyn le laissa tout aussi perplexe. ça non plus, personne n'était censé être au courant. Peut-être que Neil lui avait dit pour son basculement du côté obscure. Peut-être que Lily et Robyn étaient plus proche que ce qu'il avait soupçonné. Est-ce qu'elle lui avait parlé de...
Rapidement, Neil prit Evelyn dans ses bras, avec un enjouement que Jamie ne lui connaissait pas. Elle fit ensuite de même avec Wilson, puis avec lui. Jamie lui rendit son étreinte aussi maladroitement qu'Evelyn à ses débuts. D'abord, parce que l'espace d'une seconde, Jamie avait cru revoir le regard qu'il lui connaissait, exclusivement. Ensuite, parce qu'il était encore un peu perturbé par sa mise en garde. Enfin parc que tout simplement il ne s'y attendait pas du tout. La dernière fois qu'il avait touché la jeune fille... Il en faisait encore des cauchemars.
Cela ne s'arrangea pas lorsque Neil passa son bras sous celui de Jamie pour le guider vers le parc. Cependant, cela détendit Jamie. Visiblement, c'était bien sous le signe de la détente que la journée se profilait. Tant mieux. Il en avait besoin. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, avant de passer sa main libre dans ses cheveux. Il faisait chaud, il faisait beau, il était à Coney Island et ça allait être une très bonne journée.
-Oh ben oui, lança Jamie, avec toute l'ironie dont il était capable, des enfants avec Robyn, et puis un chien et une maison. Non, ajouta-t-il après un temps, en voyant que Neil le fixait avec des yeux laissant clairement comprendre qu'elle ne sentait pas la blague sous entendu, non, pas du tout. En fait, Robyn et moi, et malgré ce que la vie entière à l'air de croire, on ne s'aime pas. Enfin, on s'apprécie pas. On est même pas ensemble.
Sa voix se perdit un peu en repensant à cette fameuse soirée, ce moment dans la ruelle. Quand elle l'avait... Embrassé, oui. Tout simplement. Jamie n'en revenait toujours pas. Robyn. Pourquoi est-ce qu'elle avait fait ça? Qu'est-ce qui lui avait prit? C'était totalement illogique, même pour elle. Et puis... Et puis lui. Qu'est-ce qu'il... En pensait finalement? Probablement rien du tout.
-Et non, j'ai jamais mangé de maïs grillé mais je sens qu'on va vite rectifier cette erreur! lança-t-il rapidement, en regardant la jeune femme. Oui, ça allait être une bonne journée. Une bonne, simple, tranquille journée à Coney-Island.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- R.E.M.E.M.B.E.R-

He left his mark upon my skin, said I've lost my loose heart to the cold, 
Cold wind. Swallow me, hunted down, I didn't know I've sent him out.
 Cross your heart. Remember me.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Wilson L. Wallander


« Tic tac,
sonne le glas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Anton Yelchin

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E



☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2982
✯ Les étoiles : 1829




Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Mer 1 Juil 2015 - 16:35

Escapade à Coney Island


La question ne s'était même pas posée. Quand Wilson avait reçu le message de Neil lui proposant cette petite sortie en compagnie de Jamie, il lui avait été impossible de s'imaginer s'y rendre sans Eve. Ils comprendraient. Il n'était pas envisageable qu'il sorte de la ville sans elle. Pas... pour l'instant. Il la connaissait assez bien pour savoir que ça lui ferait autant de bien qu'à lui, de prendre l'air, de voir des gens. Ils avaient préparé leurs valises, chacun de leur côté, comme à son habitude lui remplissant la sienne de choses pas forcément très utiles en plus de quelques vêtements... mais sait-on jamais, une lampe torche, un dvd ou un magasine de sudoku, ça peut toujours être utile. Il se disait que passer quelques jours supplémentaires avec Evelyn sur place pourrait être sympathique, en plus. Ils méritaient amplement de petites vacances.
Elle l'avait rejoint, s'occupant de ranger les cookies, alors que lui admirait leurs valises côté à côté avec un petit sourire. Il est vrai que la ressemblance avec leurs anciennes apparences était marquante. C'était étrange, comme sensation... ça lui plaisait. Elle n'aurait pas pu lui faire de meilleur cadeau.
Comme une évidence, ils avaient décidé de faire le trajet avec Jamie. C'était amusant de voir Eve lui faire un câlin lorsqu'ils se retrouvèrent tous. Elle n'était pas encore très à l'aise avec tout ce qui était marque d'amitié physique mais son évolution était franchement impressionnante. Il se rappelait encore de ses débuts, sa façon de marcher mécanique, de s'exprimer robotique et ce regard vide qu'elle pouvait avoir. Maintenant, quand il la regardait, elle paraissait bien plus vivante. Il était heureux de la voir comme ça.

Sur le trajet, il ne cessa de s'extasier à chaque panneau passé, proposant des cookies toutes les dix minutes, se demandant s'il n'avait pas commit une erreur en oubliant le pain pour les oiseaux qui seraient certainement affamés. Un grand sourire s'afficha sur ses lèvres lorsqu'ils arrivèrent à destination, le jeune homme ouvrant sa fenêtre en grand pour y passer sa tête – autant dire que sa coiffure en pâti, le vent s'amusant avec ses cheveux.
Très vite, ils parvinrent à rejoindre Neil, qui le pointa immédiatement du doigt. Il baissa les yeux à l'entente du message que Lily lui avait réservé. Non mais après tout, c'était pas de sa faute ! Et Neil était trop jeune pour avoir des enfants de toute façon ! Il ne comptait pas du tout voir ça arriver ! Elle avait juste... même pas un an ! Il secoua la tête, la penchant ensuite en entendant ce que Lily destinait comme conseil à Jay. Est-ce que les points d'eau ça comptait pour les pêches à la ligne aussi ? C'était triste pour lui s'il ne pouvait même pas pêcher les canards.
La remarque d'Eve après que Neil l'ait prise dans ses bras le fit rire intérieurement. Il n'avait pas osé demander mais c'est vrai que c'était logique, comme question. Il fut plus surpris lorsque la jeune femme enchaîna en le serrant à son tour et il n'eut pas le temps de réagir qu'elle allait vers Jamie. Il ne s'y attendait pas vraiment, certes plusieurs fois il avait tenu sa main pour des raisons diverses et variées mais il n'avait jamais osé faire plus. Elle l'impressionnait, il avait peur de la casser aussi, stupidement. Il faut dire aussi que leurs précédentes rencontres avaient été particulières, il ne pouvait pas vraiment se baser dessus.

Alors qu'il la voyait s'écarter avec Jay, il prit la main d'Eve dans la sienne et rattrapa leur rythme, assez rapidement pour les entendre parler de Robyn. Ce nom lui disait bien quelque chose, mais il était certain de ne jamais avoir croisé cette personne.

« On pourrait adopter un chien nous, non ? »

Il aimait bien les animaux, même si le seul avec qui il avait eu une relation d'amitié digne de ce nom, c'était un cafard. Il se voyait mal adopter un cafard. Quoi que... Il n'eût pas le temps de s'interroger davantage à ce sujet, se retrouvant bouche-bée un instant. Les deux autres continuaient de discuter comme si de rien n'était, mais lui avait l'impression qu'on venait de lui donner un coup sur la tête.

« Ellie ? »

Elle avait disparue après leur voyage en Grèce. Il ignorait où elle était partie, tout comme Elliot et Lily qui avait été perturbés par ce départ imprévu, mais il est vrai que cela semblait logique que Cassandre la rejoigne... Elles faisaient partie de la même famille.
Il accéléré le pas, se retrouvant rapidement à leur hauteur, les mots sortant de sa bouche s'enchînant bien trop vite.

« Tu as vu Ellie ? Elle mange bien, elle dort bien ? Elle va bien ? »

Il releva les yeux vers Jamie qui était à côté et qui devait totalement ignoré de qui il s'agissait. Se raclant la gorge, il passa sa main libre dans ses cheveux, gêné de les avoir interrompu de la sorte.

« Je veux bien du maïs aussi... »

Il avait détourné son regard, se sentant déjà rougir de honte à cause de son comportement, alors qu'Eve lui disait qu'elle allait s'occuper de ses plantes. Son cœur se serra. C'était idiot, elle n'était pas en danger, en deux minutes à peine il pouvait la rejoindre. Il savait qu'elle serait à proximité pour lui faire reprendre pied si besoin. Il la prit néanmoins dans ses bras, la serrant quelques instants contre lui, avant de l'embrasser timidement. Il n'était toujours pas très habitué. Plus à l'aise, sans aucun doute, mais là avec tous ces gens... Vraiment, là c'était plus la peine de le cacher, on pouvait presque croire que ses joues étaient marqués de coup de soleil.
Se penchant vers elle, il lui offrit ses dernières recommandations. Son portable avait la sonnerie au maximum, elle devait l'appeler en cas de besoin et de toute manière, il voulait qu'elle soit là quand ils iraient faire la grande roue. Il lui laissait ses cookies parce qu'elle aurait besoin d'énergie pour travailler et il fallait qu'elle fasse attention à elle. Un discours bateau, mais il ne voulait pas qu'il lui arrive quoi que ce soit.

« Tu sais pas nager alors ? » Il s'était retourné vers les deux autres, se plaçant près de Jay, tandis qu'Evelyn s'était éloignée. « Je peux t'apprendre ! J'ai pris la bouée dans la voiture ! » Bouée qu'il avait confondu, la première fois, avec un corps en train de se noyer à la plage de Storybrooke et qu'il avait conservé depuis. Après, il n'était pas la peine de préciser qu'il nageait aussi bien qu'un chat aveugle à qui il manque une patte. « On pourrait faire des montagnes russes aussi ? Oh et les grandes balançoires ? Je vais prendre des photos, tu pourra les montrer à Ellie après comme ça ! Puis à Lily aussi et elle les montrera à Robyn comme ça ! »

Il s'en rappelait maintenant. Robyn était amie avec Lily, il l'avait entendu au téléphone en Grèce. Mais il s'excitait peut-être un peu trop là. Il était certainement déshydraté.




made by pandora.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
we're still here
There is color deep within your eyes, a history that only you and I could write. There is pigment in your memory, the origins of our family tree. Though I never needed any proof to know the heart that beats inside of you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8994-wilson-je-sais-j-ai-une-jolie-carrosserie#75782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Neil Sandman


« Dit-moi oui Malory,
dit moi oui oui ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6570
✯ Les étoiles : 18919




Actuellement dans : « Dit-moi oui Malory, dit moi oui oui ! »


________________________________________ Jeu 2 Juil 2015 - 13:32



৩ Invasion de cavaliers à Coney Island ?
Quitte à crever, autant le faire en s'amusant ! ৩


    Eve était vraiment sympa comme jeune femme. Je sentais qu'elle était intriguée par moi. Elle ne savait pas sur quel pied danser. Quoi qu'il en soit, je la trouvais vraiment très intéressante et charmante. J'avais appris qu'elle était un robot dans le monde d'où elle venait. Un peu comme Wilson, ce qui faisait qu'elle avait ce petit côté droit, observatrice et qu'elle donnait l'impression d'analyser tout ce qui passait sous ses yeux. Quoi qu'il en soit, elle m'inspirait confiance.

    "Tu peux m'appeler comme tu veux. Cassandre, Cassie, Neil, Hélène... Bien que si tu pouvais éviter ce dernier je préférerai. Et toi ? Je t'appelle comment ? Eve ou Evelyn ?"

    J'avais donc passé mon bras sous celui de Jamie pour l'entraîner en avant, histoire de rejoindre le parc le plus rapidement possible. Je n'avais qu'une envie, c'était de m'amuser.

    "C'est vrai? Vous n'êtes pas encore ensemble? Enfin, vous ne l'êtes pas du tout?"

    C'était dingue, j'aurai parié qu'ils l'étaient déjà. Mais d'un côté, comme je le savais, les futurs étaient très flou et changeaient constament. Par conséquent, peut-être que dans ce futur qui se construisait aujourd'hui, il n'y aurait pas de Jamie et Robyn ensemble. Dommage, car ses muffins étaient vraiment d'enfers. Est ce qu'il savait déjà les faire ?

    "Tu sais faire des muffins?"
    lui demandais-je pour me rassurer. Si seulement sa réponse était oui ! Je m'étais tournée vers Wilson, sans lâcher le bras de Jamie.

    "Hum hum." marmonnais-je. Ce qui signifiait "oui oui, j'ai vue Ellie". Mais peut-être qu'il avait envie d'en savoir plus, car il semblait préoccupé par le fait que je l'avais vue et pas lui. En tout cas, il m'avait fait sourire en me demandant si elle mangeait bien et si elle dormait bien. C'était des questions typiquement wilsonniennes.

    Je l'avais laissé dire au revoir à Eve avant de lui répondre et le fait de le voir l'embrasser si timidement, ça m'avait fait sourire. Je m'étais tournée vers Jamie en toussotant.

    "Tes pouvoirs sont toujours opérationnels ? Tu n'as pas eu de soucis depuis la dernière fois qu'on s'est vue ? J'ai pas l'impression que tu as déjà tes deux autres bras et ta troisième jambe."

    Je m'étais reculé de lui afin de le regarder de bas en haut. Il semblait tout à fait normal. Puis en voyant sa mine inquiète, je lui avais souris.

    "Je plaisante! Physiquement tu seras toujours pareil. Avec juste les yeux un peu plus sombre, mais ça donne un côté très sexy !"

    Pourquoi j'avais dit ça ? J'avais ouvert grand les yeux avant de me tourner rapidement vers Wilson. Eve venait juste de partir. Wilson avait commencé par parler de bouée, de piscine et de Ellie... encore... Puis de Lily et Robyn. En gros, il essayait de nous faire passer des messages ou il tentait de se détendre? Je m'étais approchée de lui et je lui avais pris la main.

    "Tu sais, elle est juste à côté. Regarde derrière toi, on la voit encore." lui dis-je en lui montrant du doigt Eve qui s'éloignait. Je savais que ça devait être dur de venir juste avec nous, mais il allait passer un bon moment et ça lui fera du bien de se détendre un peu tout seul. Car il était bien trop stressé et s'il continuait ainsi, un jour on retrouvera Eve et lui enfermés dans leur maison et mort de faims. Fallait bouger, sortir, vivre ! C'était important ! Tout en gardant sa main dans la mienne, on s'était dirigé avec Jamie vers Coney Island.

    "Ellie va bien, ne t'en fais pas. Elle va même très bien. Et elle sait qu'on est ici tous les trois. Mais aujourd'hui plus de questions sur elle. On est là pour passer un bon moment dans les montagnes russes et sur la grande roue ! Et il faut absolument qu'on trouve du maïs ! Mais vraiment, c'est vital ! Tu comprends ?" lui avais-je dit avec un air sérieux avant de lui faire un petit sourire et d'arriver juste devant l'entrée. Y'avait foule. C'était un peu normal avec le temps.

    "Je sais que ça serait mieux si on passait une journée tout a fait normale et sans nos pouvoirs ni rien du tout, mais... Désolée..."

    On venait de disparaître et quand j'avais ouvert les yeux à nouveau, j'étais assise juste derrière les garçons. On avait les premières places du plus grand huit du parc. Je m'étais penchée vers leurs sièges avant qu'on soit obligé de mettre nos protections.

    "Ca va être d'enfer !!"

    Puis je m'étais assise confortablement. C'était fun de pouvoir faire les attractions sans passer par les queues.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Qu'est ce que tu as fait ? »
« L'Ecosse... un château... des fantômes... pourquoi ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cass http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1558
✯ Les étoiles : 1425




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mar 14 Juil 2015 - 20:51

Coney-Island, summer time & new friend.

L'empressement de Neil à le questionner à propos de Robyn mit Jamie dans une situation quelque peu délicate. C'était étrange. Pas seulement parce que la jeune femme à son bras semblait, et devait plus que très certainement, en savoir beaucoup plus long sur sa propre histoire que lui même, mais aussi parce que Jamie savait de quoi elle parlait. Du moins, il le savait en partie. Les 'souvenirs' -comment pouvait-il appeler ça? Des visions?- de cette vie qu'il n'avait pas encore vécu restait flou. C'était rare qu'une image claire et nette, lié à un contexte et d'une logique évidente lui apparaisse. ça n'arrivait que lorsqu'il dormait, et ça le réveillait comme si cela avait été un cauchemar. Mais sans cris, ni crispations. ça avait étonné Calliope. De ne plus le trouver dans son lit, mais sans avoir été réveillée par un sursaut ou un cri quelconque. Ce n'était pas moins étrange pour lui, au demeurant. C'était tellement... Bizarre. Il pouvait sentir des odeurs, des parfums, entendre des pensées qui étaient les siennes, voir des choses qui n'étaient encore jamais arrivé avec une clarté éblouissante. C'était compliqué à gérer. Même si toutes les visions n'étaient pas terribles. Au contraire. Il y en avait des... Belles. Des très belles. ça n'était pas moins perturbant en général.
-Je n'ai jamais fais de muffins.
Etrangement, cela semblait d'une importance capitale. Les yeux de Neil s'écarquillèrent en grand mais Jamie ne parvient pas à connecter cette question avec une quelconque vision qu'il ai pu avoir. Il se souvenait vaguement d'une vision qui comprenait sa cuisine et une odeur de pâtisserie, mais ça se perdait très vite dans une chevelure blonde. Aussitôt, Jamie détourna les yeux, affectant de regarder les attractions alentours. Rha. Pourquoi c'était aussi compliqué, dans sa tête?
A cet instant, Wilson les rattrapa et le débit auquel il lança ses questions fût révélateur de son intérêt. Malgré lui, Jamie considéra son P'tit Gars, un sourcil légèrement relevé avant de sourire face à son air gêné. Il n'avait jamais été aussi heureux de le voir... Normal. Enfin, lui même. Même si pour lui, c'était plus ou moins définitivement fini, Wilson devait rester Wilson. Ce serait une véritable perte si cette... Chose parvenait à le changer. Il devait rester ce P'tit Gars gauche et sincère, timide et brave qu'il était. C'était capital. ça, c'était capital. L'option maïs grillé fût adopté par tous, et Jamie se mit aussitôt à scruter les stands alentours. Du rose, du rouge, du chocolat, mais pas de jaune ni d'odeur de maïs ou de beurre. Ils allaient devoir fouiner un peu, et ce n'était pas pour déplaire à Jamie, au contraire. Il était un explorateur, et Coney-Island était un lieu inconnu. Chouette perspective pour la journée!
Le groupe s'arrêta un instant, histoire de laisser Wilson et Evelyn se dire au-revoir. Jamie ne pu s'empêcher de sourire en voyant Wilson rougir comme une pivoine en embrassant la scientifique. C'était tellement... Mignon. Oui, bon, y avait plus viril comme mot, mais c'était ça, c'était mignon, Wilson et Evelyn étaient mignons, à leur façon gauche de s'aimer, d'être ensemble. D'être un couple. Malgré lui, Jamie sentit quelque chose d'étrange traverser son torse. Ce n'était ni doux ni amer, ni réellement chaud. C'était même plutôt froid, mais sans être violent ou désagréable. C'était.... Diffus. Comme de la buée, quand on respire en hiver. Léger et transparent. Couple. C'était un concept. ça lui échappait depuis un moment. Mais... Malgré lui, Jamie se sentit secouer la tête. Être 'en couple' avec Athéna lui avait embrouillé l'esprit, voilà tout. Il ne pouvait pas regretté quelque chose qui n'était pas arrivé. Ni quelque chose qui n'était pas encore arrivé. C'était... Ridicule.
Neil toussa doucement, et Jamie reporta son attention sur la jeune femme. Sa troisième... Quoi?! Malgré lui, il écarquilla les yeux, s'observant du mieux qu'il pouvait, avant de voir Neil sourire. Un soupir de soulagement lui échappa, aussi vite que l'inquiétude était venu. Mais quelle petite...
-Tu m'as bien eue, avoua-t-il en prenant une moue faussement fâchée. Un peu plus et je prenais un aller simple pour le chirurgien plastique le plus proche!
Il eut un sourire à son tour, avant de relever un sourcil.
-Sombre?
Il aurait sans doute du relever le mot 'sexy' plutôt, mais Neil se détourna assez vite pour regarder Wilson, seul désormais et toujours un peu rouge, qui s'approchait d'eux. Malgré lui, Jamie leva les yeux au ciel, avant de sourire. Quoi que. Le prendre au mot pouvait se révéler très amusant aussi.
-Je sais nager, je nage même pas si mal, je surfe régulièrement!
Comment Lily pouvait être au courant, ça, mystère. Mais bon, cette famille entière était un mystère alors un peu plus, un peu moins. Il était bien en train de flâner dans une fête foraine en compagnie d'une fillette née il y avait à peine quoi... Quelque mois? Tout était possible dès qu'Eliott était dans l'équation. Avec une moue qu'il voulait distraite, Jamie hocha la tête lorsque Wilson parla de prendre des photos pour les montrer. A Lily. A Evelyn aussi. Et puis il pourrait les montrer à sa mère aussi, et à Calliope. Et puis si le destin s'en mêlait de nouveau.... Après tout, il avait bien un t-shirt à lui offrir. Aussitôt, Jamie se mit à observer tous les stands autour de lui. Est-ce qu'il y avait des babioles idiotes à vendre dans le coin?
Neil alla prendre Wilson par la main, mais même Jamie pouvait ressentir sa... Peur? Pas vraiment. C'était plus de l'inquiétude. Wilson n'était pas rassuré de savoir Evelyn loin de lui. Jamie pouvait comprendre. Mais il était aussi content de voir que Neil était parvenu à le rassuré, du moins, à le pousser à s'amuser, sans culpabiliser. Même si il savait très bien que vivre coupé du monde était une aide parfois, profiter d'une belle journée ensoleillé était important aussi. Ne serait-ce que pour mettre un peu de lumière dans le cerveau. Pour que Peste et Famine aient moins de place pour se cacher.
Flânant un peu, les mains dans les poches, Jamie ne saisit pas de suite ce que Neil sous-entendait.Un pied un peu en l'air, il pivota sur lui même pour regarder la blonde avant de se retrouver assis et attacher sur un siège. Sur un siège de montagne russe. Sur un siège tout devant du manège. Aussitôt, Jamie se tordit à moitié le cou pour observer Neil, à qui il fit les gros yeux. Comment est-ce qu'ils espéraient passer inaperçus si ils se comportaient comme les... Mutants qu'ils étaient? Pourtant, Jamie n'eut pas le temps de lui dire. Parce que la machine s'ébranla vers l'avant, et que le 'clac-clac-clac' des rouages se mit à résonner dans ses oreilles, à mesure que la pente s'inclinait significativement. Et puis, tout moralisateur qu'il était, il devait bien l'avouer. PAsser devant, c'était quand même assez cool.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- R.E.M.E.M.B.E.R-

He left his mark upon my skin, said I've lost my loose heart to the cold, 
Cold wind. Swallow me, hunted down, I didn't know I've sent him out.
 Cross your heart. Remember me.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Wilson L. Wallander


« Tic tac,
sonne le glas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Anton Yelchin

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E



☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2982
✯ Les étoiles : 1829




Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Jeu 23 Juil 2015 - 17:34

Escapade à Coney Island


Le petit robot avait prit une grande inspiration, rassurée par ses deux compagnons de la journée. Elle ne risquait rien ici. Rien ne pourrait arriver à EVE dans cette fête foraine, elle s'amuserait même sans doute énormément en récoltant les plantes qu'elle ne pouvait trouver à Storybrooke. Quant à Ellie... Il n'arrivait toujours pas à se faire à l'idée qu'elle n'était pas très loin, qu'elle était au courant même de leur présence en cet endroit, alors que pourtant elle était partie sans laisser une seule trace. Il avait conscience que le moment n'était pas appropriée pour s'inquiéter à son sujet également, il fallait qu'il oublie un peu tout ça. Qu'il laisse son anxiété de côté rien qu'une journée, il aurait bien le temps de poser toutes ses questions plus tard.

Wilson ne comprenait pas la fixation de Neil sur la maïs grillé, qui à ce stade là n'était plus dissimulé, mais il hochait la tête comme s'il partageait l'intérêt qu'elle avait pour cette mission de haute importance. Elle devait être perturbée d'être bloquée dans la même époque, après tout ces voyages, c'était compréhensible.

« Je sais que ça serait mieux si on passait une journée tout à fait normale et sans nos pouvoirs ni rien du tout... » Il était plus que d'accord à ce sujet ! « … mais... » Mais quoi ? Il eut juste le temps de se tourner vers elle, sourcils froncés, serrant un peu plus sa main qu'il tenait. « Désolée... »

SERIEUSEMENT ? Il sentit de manière immédiate sa respiration s'accélérer et son cœur s'emballer face à ce changement soudain de position. Un millième de seconde plus tôt, il était derrière toute la foule, content, près à toutes les aventures du parc. Et les voilà maintenant assis sur des sièges plus ou moins confortables, au devant d'une nacelle de montagne russe. Celle qui était tout devant. Tout, tout, tout devant.

« Qu'est-ce qui se passe ? »

Il avait murmuré, serrant les deux barres en fer qui le maintenait à sa place. Ses yeux grands ouverts, reflétant une certaine panique, se tournèrent vers Jamie dans l'espoir d'un soutien. La machine commençait à avancer lentement et il avait cette impression que sa poitrine se comprimait de plus en plus, sa cage thoracique commençant à le faire atrocement souffrir. Il avait l'air content, pourtant, à côté de lui. Il était donc le seul perturbé du trio ? Il se retourna difficilement, tentant de trouver Neil du regard, ne se calmant pas pour autant.

« J'ai peur... »

Là, ça s'entendait clairement. Sa voix avait déraillé légèrement à la fin tandis qu'ils arrivaient en haut d'une pente assez impressionnante. C'était là que ça commençait vraiment, n'est-ce pas ? C'était là ? Étrange comme ça le tentait beaucoup moins qu'au début, soudainement. Théoriquement, il trouvait ça très joli, de loin, quand les autres criaient comme des fous alors que lui les observait en riant. Mais se retrouver bloqué... Il n'appréciait pas... Tout comme la hauteur... Regardant très vite sur le côté de la nacelle, il ferma les yeux aussi vite que possible avant de s'appuyer bien au fond de son siège.

Son estomac tournait dans tous les sens et il gémissait de manière stupide. La descente s'amorça à cet instant même, faisant voler ses cheveux en arrière. Alors qu'il avait prévu de garder la bouche bien fermée, de serrer les dents très fort et de survivre à cette épreuve, un cri suraigu s'échappa de sa gorge. Il s'en cassait les doigts à serrer la protection qui le maintenait. Il aurait pu sentir la douleur mais là, il avait juste peur. Mais vraiment.

« Je veux que ça s'arrêteeeeeee ! »

Ses yeux commençaient à pleurer tout seuls, le vent frappant leurs visages n'aidant pas à ce niveau. Et alors qu'il reprenait son souffle, après cette « chute », profitant d'un moment de calme... Le manège recommença. Avec des virages, cette fois. Et en face, il le voyait se profiler, cette infâme chose...

« NOOON ! JE VEUX PAS AVOIR LA TETE EN BAAAAS ! »

Un looping. Un monstrueux looping. Pas tant que ça, vu de l'extérieur, mais le voir se rapprocher de plus en plus donnait déjà des vertiges à Wilson. Il avait envie de s'échapper sans y parvenir, sans vraiment essayer non plus. Il n'avait plus la force de se tortiller sur place. Il ne sentait plus ses jambes, ni ses bras, ni sa tête. Il avait l'impression d'être passé dans une machine à laver. Trois fois de suite. Pourtant ce n'était pas fini.

« J'en peux plus... »

Mais c'est qu'il allait finir par nous faire une attaque ! Non, il n'avait même plus la force mentale de faire quoi que ce soit, même pas de refermer les yeux au moment où il se retrouva la tête en direction du sol. Son cerveau ne tenait plus en place et il crut un instant qu'il allait le perdre, avant de retrouver une position plutôt normale.

Il alterna les cris lors des autres montées de vitesse, entre les « JE VOUS DETESTE ! » ou encore les « Je vais mourir... Je vais mourir !! », voir même parfois des petits « Pitié sauvez-moi... » de désespoir.

Wilson crut en un miracle lorsque la machine s'arrêta finalement. Les ramenant au devant, leur position d'origine, avant que ce cauchemar ne commence. Il fixa intensément de ses yeux rougis le monsieur qui vint le libérer. Son teint était livide et il se redressa avec grande difficulté, s'accrochant à ce bonhomme qu'il ne connaissait pas pour le prendre dans ses bras. Il était son sauveur !

Il commençait à peine à s'écarter, pour laisser sa place aux autres, qu'il se mit à trébucher à plusieurs reprises au sol, se rattrapant de justesse à chaque reprise, ayant des difficultés à contrôler les mouvements de ses jambes en cotons. Il se retourna pour faire face à Jamie, que sans ménagement il pris par l'épaule afin de ne pas s'étaler devant tout ce monde. Même s'il suffisait de voir sa tête pour comprendre que cette expérience avait été éprouvante pour le jeune homme. Il lança un coup d’œil sur le monstre de fer derrière lui en grimaçant. C'était une machine de Satan à n'en pas douter !

« Je te laisse plus jamais me prendre la main ! » Il boudait ? En effet. Il avait pointé Neil d'un doigt accusateur en continuant d'avancer grâce à béquille-Jay. « Pour la peine tu sera privée de maïs ! » Quoi, il n'avait pas le droit ? Elle n'avait même pas un an ! Lui il était le plus vieux, le plus responsable, celui qui devait faire en sorte que cette excursion se passe correctement ! Elle n'avait pas le droit de lui faire vivre de telles sensations, sans prévenir, sans qu'il ne soit prêt. C'était pas gentil ! « On peut trouver une pêche à la ligne ? C'est cool les pêches à la ligne non ? » Un truc posé, qui ne bouge pas trop et avec un peu de chance il gagnera un poisson rouge à ramener à la maison.




made by pandora.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
we're still here
There is color deep within your eyes, a history that only you and I could write. There is pigment in your memory, the origins of our family tree. Though I never needed any proof to know the heart that beats inside of you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8994-wilson-je-sais-j-ai-une-jolie-carrosserie#75782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Neil Sandman


« Dit-moi oui Malory,
dit moi oui oui ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6570
✯ Les étoiles : 18919




Actuellement dans : « Dit-moi oui Malory, dit moi oui oui ! »


________________________________________ Sam 25 Juil 2015 - 13:21



৩ Invasion de cavaliers à Coney Island ?
Quitte à crever, autant le faire en s'amusant ! ৩


    "Quoi ? Tu plaisantes ? C'était énorme !!"

    Wilson avait dit qu'il ne me prendrait plus jamais la main vue dans quel genre de situation je les avais mis. Mais c'était tellement bien. Rien de mieux qu'un grand huit avec looping pour débuter sa journée à Coney Island. Je voyais bien que Jamie avait bien plus apprécié que le petit robot. Mais il était mignon quand il n'était pas dans son assiette. Voilà qu'en plus il s'appuyait sur l'explorateur.

    "Ah non mais arrête. Tu ne vas pas nous faire ta chochotte ? T'es un cavalier mon grand. T'es puissant, badass et... normalement aussi musclé que Jamie. Eve t'as pas dit de te mettre au sport ?"

    Je lui avais fait un petit sourire avant de prendre l'autre bras de Jamie pour nous avancer vers la fameuse pêche aux canards, car apparemment c'était ce que voulaient faire les garçons. Du moins le plus trouillard des deux.

    "Dit... T'étais pas sérieux pour le maïs ?" dis-je en observant du coin de l'oeil Wilson, avec un petit regard inquiet. Sait on jamais s'il pensait réellement me priver de cette magnifique saveur. Je lui avais fait un petit sourire avant de lâcher le bras de Jamie, car on venait d'arriver devant la pêche aux canards.

    "Vous savez ce qu'il faudrait faire ensuite ? C'est ce truc à la Harley Quinn. Enfin quand on a une masse et qu'on l'abat sur quelque chose qui fait monter un truc qui mesure la force."

    Ok, j'avais une manière bien à moi d'expliquer les choses. Mais j'étais curieuse de voir qui d'entre nous avait le plus de forces. En plus c'était amusant ce genre de jeu.

    "Je parie sur Jamie. Mais on sait jamais... Je pourrai vous surprendre les garçons."

    Je leur avais montrée mon biceps. Ok... C'était pas ce qu'il y avait de plus musclé, mais sait on jamais. Je pouvais me surprendre moi même.

    "Alors ? Qui commence ?"

    J'avais sortie une pièce que j'avais tendue à la personne qui gérait cette pêche qui promettait d'être palpitante. En échange, il m'avait donné une canne et il m'avait indiqué ce qu'il fallait faire. C'était pas très compliqué. On aurait pu penser que c'était une animation pour enfants, mais beaucoup d'adultes se prêtaient au jeu. J'allais miser sur les jaunes. J'adorais le jaune.

    "Allez viens mon petit. Oui, c'est ça, viens. Approche, tout doucement. Voilà."

    Je m'étais interrompue en observant les garçons qui devaient se moquer de moi. C'était pas ma faute si j'aimais bien parler aux canards en plastique. Fallait être gentille avec ces choses là. Surtout si on voulait décrocher le gros lot. Chaque canard avait un numéro et si on obtenait une combinaison gagnante, on repartait avec une récompense plus grosse que d'ordinaire.

    "Ouuuuuuuuuui !" criais-je en prenant mon premier canard rose. J'avais observée le chiffre, c'était un 25. Ca allait. Il y avait 8 combinaisons avec ce chiffre sur le tableau. J'avais tentée de chopper un autre canard et une fois de plus c'était bon.

    "12 ! Je suis sûre que j'aurai la grande peluche. Vous allez être hyper jaloux !"

    Je verrai bien Jamie avec un petit poisson rouge. Ca lui irait bien de se promener dans le parc avec un petit animal, lui qui était grand et musclé. Robyn avait vraiment beaucoup de chance. Je n'avais peut être pas eu Jamie, mais j'avais eu ce troisième canard qui portait le numéro 20. Plus qu'un et le tour était joué. Il me restait à avoir le 15. A cause que c'était le 20 et non le 17, je pouvais dire adieu à la grande peluche, mais si j'avais le 15, je pouvais toujours repartir avec une peluche plus petite.

    "Allez... Je veux le 15... Le 15..."

    Ca y est ! Le dernier canard était en ma possession et je l'avais tournée toute excitée. Ça ne pouvait être que le 15 !! Et c'était le..

    "Oui ! Oui oui oui oui !"

    J'étais véritablement excitée et je sautée comme une puce tout en serrant dans mes bras Jamie et Wilson, comme si c'était une chose véritablement énorme de remporter la pêche des canards.

    "T'as eu une trop bonne idée de jouer à ce jeu !" dis-je à Wilson, tandis que l'homme qui gérait l'animation avait mis les chiffres les uns à côté des autres sur une roue. Il allait la faire tourner et la peluche sur laquelle elle tombera sera à moi. C'était trop bien comme concept. J'adorais. Ici, on s'amusait jusqu'à la fin, ça ajoutait un petit côté magique au lieu. C'était unique.

    J'avais croisés les doigts attendant de voir si j'allais avoir le petit canard en peluche, la biche ou le koala. J'adorais les koala. Il me fallait le koala. Pendant que la roue tournait, j'avais comme la sensation que quelque chose m'interpellait. Les chiffres tournaient devant moi. La combinaison gagnante. Le 25, le 12, le 20 et le 15. 25, 12, 20 et 15. Quelque chose me perturbait avec ces chiffres... 25.12.20.15. Ils essayaient de me parler ? De faire remonter un souvenir en moi. 25. 12. 2015 Comme s'ils avaient été mis dans cet ordre pour une raison précise... 25 12 2015

    J’eus un haut le coeur et je m'étais reculée d'un pas. 25 décembre 2015, voilà ce qu'ils me disaient. J'avais portée mon poing à mes lèvres, me retenant de hurler. 25 décembre 2015, le jour où c'était arrivé, ou plutôt où ça arrivera. C'était qu'une coïncidence, une simple coïncidence. L'homme annonça que le koala était pour moi et il me le tendit, mais je n'arrivais pas à le prendre. Je n'arrivais pas à bouger, à enlever de ma tête cette pensée, ce souvenir, cette journée qui avait tout changée. Pas seulement pour moi, mais pour tout le monde. Le jour où il était arrivé, ou tout avait basculé. J'avais fermée les yeux quelques secondes.

    "Vous allez bien ma petite dame ? Le koala est à vous. Vous auriez préférée un autre ? Je peux vous le changer, c'est pas un soucis."

    J'avais ouvert les yeux et je m'étais passée une main dessus en faisant un sourire forcé au gentil monsieur.

    "Non, ça va, c'est parfait, vraiment. Merci ! Je l'adore déjà !"

    J'avais pris le koala et je m'étais reculée pour faire passer Wilson ou Jamie.

    "C'est à qui le tour ? Y'a d'autres peluches à remporter."

    J'aurai préférée m'éloigner, aller ailleurs, mais fallait faire comme si de rien était. Je tenais mon koala dans les bras, observant pour voir quel garçon prendrait la suite.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Qu'est ce que tu as fait ? »
« L'Ecosse... un château... des fantômes... pourquoi ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cass http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1558
✯ Les étoiles : 1425




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Jeu 30 Juil 2015 - 21:49

Brave enough toplay hide and seek.

Le grand huit était sensationnel! Jamie adorait les grands huits. ça lui rappelait le temps où il surfait encore sur la planche bricolée qu'il s'était confectionné, sur Alpha, et c'était tellement bien! Il ne se remettait toujours pas de la perte de son objet fétiche, qu'il avait tant bien que mal remplacé avec sa Mandy chérie mais ça n'était pas la même chose. En réalité, rien ne s'en approchait et rien ne s'en approcherait jamais. Jamie s'était faait une raison. Mais les grands huits c'était bien, ça s'en approchait vaguement et les sensations étaient diablement géniales! En tout cas, pour lui. Parce qu'au vu des cris étranglés que faisait Wilson, ce n'était clairement pas son cas. Pendant le looping, Jamie réussit à tourner la tête vers lui, pour le découvrir livide comme un macchabée frais. Flûte, c'est vrai qu'ils ne lui avaient pas demandé son avis. Pas étonnant en plus! Le petit gars était plus du style à faire la grande roue que d'en faire une, accroché dans sa nacelle! Cela dit, il était lui aussi de l'espace. Dommage que cela ne lui rappelle pas les mêmes sensations qu'à Jamie. Peut-être n'avait-il pas les mêmes souvenirs aussi, au fond. Jamie n'y avait jamais songé. Pour lui, Wilson était Wilson. Des fois, Jamie aurait voulu ne pas se compliqué la tête.
Dès que Jamie eut poser le pied hors du manège, il se tourna pour offrir son soutient à Wilson, qui attrapa son épaule avec la poigne du naufragé sur son radeau. Vu la couleur de son visage, Jamie se mit à chercher une poubelle des yeux, resserrant son bras autour du dos du bouclé. Mais Wilson tint bon, et si il fusilla Neil du regard, cette dernière ne sembla pas s'en soucier, ou presque. Malgré lui, Jamie ne pu s'empêcher de sourire, au moins en coin. Jamie commençait à vraiment l'apprécier. Incroyable quand il songeait aux circonstances de leur... Rencontre, relation et tout adjectifs confondus, mais il l'aimait vraiment bien. Elle était tellement... Explosive. Et communicative. Sa bonne humeur lui faisait du bien. Depuis la fin du Marchand de Sable, Jamie n'avait pas vraiment eue l'occasion d'être... Heureux. Apaisé du moins. Entre sa noyade, sa rupture aux allures définitives d'avec sa meilleure amie, ses cauchemars à répétitions, les entraînements sur l'Olympe et toutes les découvertes qui en avaient suivis, et le beug de Robyn, Jamie n'avait pas vraiment eue l'occasion de passer un moment au calme. Pas exactement comme si il l'avait rechercher d'ailleurs. Quand vous découvrez que la fin du monde va devenir votre hobby privilégié et objectif final, vous avez tendance à oublier toute notion d'oisiveté, de pause ou même de relaxation. Depuis combien de temps n'avait-il pas appelé Cathal ou vu Oppy? Trop longtemps.
Et puis, ses flatteries le faisait sourire aussi, il devait l'avouer. Pas qu'il y voit une quelconque ouverture ou même une trace infime de drague, non. Il n'envisageait déjà pas ça avec qui que ce soit alors avec Neil... Même pas possible. Cela dit, il passait son temps à se faire ou chambrer ou baffer par la gente féminine l'entourant, alors un peu de flatterie lui mettait du baume à l'âme et ça lui plaisait. Neil tait tout simplement rigolote. Et ça lui faisait du bien.
-Ooooh mais ce sera de toutes façons les femmes d'abord, n'est-ce pas? lança-t-il joyeusement alors qu'elle exhibait fièrement son biceps.
Malgré lui, Jamie eut un instant figé, en fixant Neil. Comment une petite femme comme elle pouvait porter tant de choses sur ses épaules? A la regarder ainsi, perdue dans une foule d'été, impossible de croire qu'il s'agissait de la même personne qui, quelques temps plus tôt, les avaient sortis d'un monde parallèle moribond. Encore moins, de croire qu'il s'agissait de la même femme guerrière qui un jour, l'affronterait dans un combat à mort... Refermant sa prise sur Wilson, qui tanguait pourtant déjà beaucoup moins, Jamie baissa les yeux. Il ne devait pas penser à ça. Il ne devait pas penser à tout ça. Pour une fois, il pouvait penser à autre chose. Pour une fois, il en avait le droit. Ou presque.
Neil dégaina la canne à pêche en première, sous le regard avisé de Wilson, qui reprenait doucement des couleurs.... Vivantes. Rapidement, Jamie lui tapota l'épaule, le regardant en face.
-ça va?
Une question qui rappelait étrangement les éternelles débriefings de leurs entraînements divins, des mois plus tôt, quand Wilson habitait encore à mi-temps chez lui. Comme les choses avaient évoluées... Pas forcément comme il l'aurait souhaité. Les cernes sous les yeux de son ami ne lui plaisait pas. Elles étaient moins prononcées que les siennes, mais Jamie ressentit une pointe d'amertume, en se surprenant à scruter le visage de son vis à vis. Que lui avaient-ils fait? Ce n'était pas juste... Tapotant une nouvelle fois l'épaule de Wilson, Jamie eut un petit sourire, qu'eux seuls pouvaient traduire. A force.
-La prochaine c'est pour toi, je sais comme tu veux jouer à ce machin, lâcha-t-ill avec un sourire, se tournant vers le cahute abritant les peluches en tout genre. Tu voudrais gagner quoi? Regarde, une plante en peluche! ça plairait à Evelyn, tu penses pas?
Du doigt, Jamie désigna la peluche disponible dans à peu près toutes les couleurs de l'arc en ciel, avant de s'approcher pour mieux voir comment 'en sortait Neil. Visiblement très bien, au vu des exclamations qu'elle poussait, ravie et un petit peu hystérique aussi, il devait l'avouer. Mais elle semblait plutôt heureuse et elle finit même par exploser de joie, leur sautant dans les bras à tour de rôle. Jamie ne pût s'empêcher de rire, en la voyant déborder de joie communicative, pour avoir gagner une simple peluche, probablement miteuse. Mais si ça la rendait heureuse, Jamie pouvait bien se taire sur le sujet. D'autant que le forain semblait plutôt peu commode ou du moins son regard devint soudain suspicieux et Jamie mit un quart de seconde à comprendre pourquoi.
Neil était livide. Plus blanche qu'un fantôme, sa main plaquée sur sa bouche. Aussitôt, Jamie comprit que quelque chose avait du passé devant ses yeux. Peut-être une vision, peut-être un souvenir. Comment savoir? Tout était possible. Et c'était là tout le problème. Du coin de l'oeil, il interrogea Wilson, qui sembla aussi désemparé que lui. Mais Neil reprit rapidement ses esprits. Ou plutôt, son rôle. Attrapant la peluche, elle se tourna vers les garçons, les poussant à jouer à leur tour. Jamie n'était déjà pas très pêche aux canards. Mais là, il l'était encore moins.
-Je passe personnellement, c'est un challenge bien trop grand pour mes muscles.
La blague était mauvaise, mais Neil eue une sorte de sourire, tenant son koala contre elle, comme une enfant l'utiliserait comme bouclier contre les cauchemars. Il savait, il l'avait fait aussi. Rapidement cependant, elle baissa les yeux, les tournant vers la cahute, attendant de voir si Wilson allait prendre à son tour.
-Regardez, il y a un stand de confiseries là bas, et un jeu de pince à côté, tu veux qu'on aille voir si il y a des fleurs plus jolies? Sans vouloir vous offensez, ajouta-t-il à l'intention du forain, qui le dévisagea un peu.
S'approchant de Wilson, il lui fit un rapide clin d'oeil.
-Il y a d'autres pêches aux canards, dans le coin, avec, peut-être, des vraies plantes qu'Evelyn pourra sauver. Ou un poisson rouge pour chez vous!

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- R.E.M.E.M.B.E.R-

He left his mark upon my skin, said I've lost my loose heart to the cold, 
Cold wind. Swallow me, hunted down, I didn't know I've sent him out.
 Cross your heart. Remember me.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Wilson L. Wallander


« Tic tac,
sonne le glas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Anton Yelchin

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E



☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2982
✯ Les étoiles : 1829




Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Mar 22 Sep 2015 - 0:57

Escapade à Coney Island


« Eve t'as pas dit de te mettre au sport ? »

Mais... Mais... Elle voulait le vexer ? Wilson en oublia presque instantanément sa nausée naissante. Baissant les yeux sur son tee-shirt qu'il souleva un peu pour analyser l'état de son corps, il le relâcha bien vite en affichant une moue boudeuse. Ce n'était pas de sa faute si sa morphologie de base ne l'aidait pas à gagner vite en muscle. Il s'était entraîné autant que Jamie avec le reste de la famille divine pendant des mois ! Il avait un travail physique aussi. Il portait énormément de poubelles. Elle ne voyait pas la différence ? Quand même, ses abdos étaient un peu plus dessinés ! Non ? Il faudrait qu'il demande à Evelyn, elle avait une sacrée base de données, elle pourrait lui donner la différence d'indice de masse musculaire de manière très précise. Comme ça, Neil verrait bien qu'il s'est quand même un peu amélioré !

Il ne répondit pas à sa question concernant le maïs, se contentant de détourner la tête comme s'il lui en voulait toujours. Au fond, ce tour de grand huit ne l'avait pas non plus traumatisé à lui en donner des cauchemars – il avait d'autres craintes qui étaient bien suffisantes pour les alimenter. Mais l'embêter s'avérait être assez divertissant, finalement. Lui aussi était prêt à parier sur Jamie concernant le coup de marteau, même si à dire vrai il n'avait pas encore eu l'occasion de mettre sa nouvelle force à profit. Peut-être qu'il pouvait espérer une égalité ? Si EVE revenait au moment où ils s'y mettraient, il ne pouvait clairement pas se retrouver dernier. Même si Neil ne semblait pas aussi bien bâtie qu'eux – oui faut pas abuser, il pouvait sans doute soulever plus de poids qu'elle ! – il n'en oubliait pas qu'elle avait un passif bien rempli et qu'elle savait certainement mieux se servir de ses deux bras que lui d'un seul. Il fit comme s'il n'avait pas ressenti la prise de Jamie se resserrer sur lui, il comprenait très bien ce qu'il pouvait ressentir. Elle était étonnante, cette jeune femme avec eux, n'est-ce pas ?

Arrivé à la pêche à la ligne, il se sentit déjà un peu mieux et plus rassuré. Au moins ici, pas de danger ! Personne ne risquerait pas de se noyer dans le si peu d'eau qui se trouvait dans les bacs face à eux ! Il fixait avec attention les petits canards qui se baladaient, en se demandant quelle combinaison il allait chercher à obtenir, quand son tour serait venu.

« Ca va ? »

Se retournant vers Jay, le petit robot se redressa, en bien meilleure forme que quelques minutes auparavant. Il préférait largement la terre ferme aux loopings, pas de doutes là-dessus. Un grand sourire sur les lèvres, il hocha la tête de haut en bas pour faire comprendre que son état s'était amélioré, en effet. Il devait avoir perdu sa teinte livide maintenant, c'était déjà ça.

« La prochaine c'est pour toi, je sais comme tu veux jouer à ce machin. Tu voudrais gagner quoi? Regarde, une plante en peluche! ça plairait à Evelyn, tu penses pas? »

Observant ce que lui désignait le jeune homme, il réfléchit de longues secondes en se demandant si Evelyn était « peluche » ou non. En réalité, il ne s'était jamais posé ce genre de questions. Il savait qu'elle aimait regarder des films avec lui, qu'elle aimait les chocolats chauds, qu'il lui apprenne à faire des gâteaux... Elle aimait la nature, elle aimait son travail, mais il ne savait pas si elle aimait les peluches. Lui trouvait ça adorable. Puis elle aimait les fleurs, ça devrait lui convenir, non ?

« La jaune est jolie ! »

Comme le soleil. Le soleil c'est bon pour les plantes. Elle devait aimer le soleil aussi.
Il aurait tout le temps d'y penser après. Wilson se concentra donc à observer Neil en train d'elle-même tenter de gagner un cadeau. Il notait même les chiffres qu'elle attrapait dans sa tête pour suivre sur le tableau quel cadeau elle allait gagner. Elle avait l'air plutôt euphorique, en fait, comme quoi il n'était pas le seul à sembler aimer la pêche à la ligne. Dire qu'ils se moquaient de lui avant ! Qui était en train de crier de manière hystérique parce qu'elle avait réussi à gagner une peluche ? Pas lui ! … Pas encore.

Il fut quelque peu surpris de cette étreinte imprévue mais au moins, on pouvait dire que cette sortie était bénéfique à tout le monde. Elle aussi semblait oublier un peu ses tracas quotidiens... du moins... Elle changea du tout au tout d'expression en un instant. Elle avait reculé, Wilson lançant un regard à Jamie rempli d'incompréhension, se demandant s'ils devaient faire quoi que ce soit. Cela ne dura qu'un instant avant qu'elle ne se reprenne, affichant de nouveau cette façade si bien calculé. Elle avait prit le koala dans ses bras, le serrant très fort contre elle, se reculant. Si elle faisait très bien semblant, il n'en restait que le robot avait le cœur serré en la regardant ainsi. Il s'en voulait... de ne pas pouvoir l'aider.

A la proposition de Jamie, il releva la tête, se demandant où il voulait en venir. Des fleurs plus jolies ? Pourquoi pas... Des vraies fleurs ? Ce serait encore mieux ! C'est vrai que dans son petit appartement, ça manquait un peu de verdure.

« J'aimerai bien une petite tortue. Mais je pense pas qu'ils en aient dans les fêtes foraines... »

Un chien, ce serait pour plus tard, ça demandait beaucoup de temps et il ne voulait pas risquer la vie de ses dvds et les voir être tout machouillés en rentrant de son travail. Un chat... Pourquoi pas, après tout il ne risquait pas d'avoir mal à cause de petites griffures. Mais les tortues ça restait quand même plus sage, ça mangeait de la salade comme Astrid et c'est vraiment mignon. Faut simplement faire attention à ne pas la perdre pour ne pas marcher dessus, non ?

Il s'écarta alors du stand de pêche à la ligne et vient prendre l'une des mains de Neil qui tenait son koala presque naturellement. Il n'avait pas envie qu'elle se sente seule. Il se sentait déjà bien inutile en ne se sentant pas capable de pouvoir la rassurer avec l'aide de sa capacité. Il se fichait lui, d'aller mal, il avait l'habitude.

« Même si tu ne veux pas en parler, on est là pour toi si tu en as besoin. »

Elle l'avait dit elle-même, cette journée n'était pas faite pour ça. Mais tant pis, si elle en avait l'envie, il ne l'en empêcherait pas. Elle avait le droit elle aussi de se libérer un peu, elle n'avait pas à tout porter sur elle et à subir ce poids seule.
Tournant la tête pour vérifier que Jay était toujours à leurs côtés, ils arrivèrent devant le stand. C'est seulement à ce moment qu'il lâcha Cassandre pour sortir son porte feuille – il dépensait tellement rarement qu'il avait de quoi faire pour aujourd'hui.

« Hum on va prendre du... du maïs grillé ! Pour... quatre personnes. »

Il n'oubliait pas EVE, quand même, elle aussi voudrait peut-être essayer. Il laissa le monsieur qui s'occupait de leur commande donner le tout à ses deux compagnons, alors qu'il était occupé à compter sa monnaie pour donner la somme exacte. Il pensait toujours que ça devait être embêtant pour les commerçants ou autres stands de devoir rendre des petites pièces aux clients qui ne donnent que de gros billets.

Wilson n'était pas méchant, au fond, Neil avait pu l'avoir son maïs. Ca la mettrait sans doute de meilleure humeur, il l'espérait, il fallait qu'elle retrouve le sourire – le vrai sourire, pas celui qu'elle avait afficher pour ne pas les inquiéter.

« Oh ! On pourra faire le toboggan qui descend de très haut et où y'a plein d'eau partout ? »

Il l'avait vu en cherchant sur internet avant de venir et s'il avait envie de le faire, c'était simplement parce que maintenant qu'il n'était plus un robot qui risquait de rouiller sous la pluie, l'eau l'avait toujours plus ou moins attiré. C'était rafraîchissant en plus, avec le temps qu'il faisait ça ne pouvait pas se refuser. Mais d'abord, il récupéra le maïs pour lui et celui pour EVE, le regardant sous tous les angles de manière suspicieuse. C'était des gros épis quand même.

« Faut juste croquer dedans comme ça ? Mais ça doit coller aux dents... »

Il avait l'habitude d'avoir ses petits gâteaux quand il sortait, pas d'acheter à manger sur les stands. Mais bon, c'était pour faire plaisir ! Alors il le mit dans sa bouche sans plus attendre et déjà, c'était chaud, il ne s'y attendait pas et il du retirer l'épi bien vite de sa bouche en soufflant très fort pour ne pas que sa langue se consume sous la brûlure.

« Che fais attende un eu en fait ! »

Il n'avait même pas de main libre pour se faire un peu d'air, c'était quand même pas de chance. En plus il avait oublié d'acheter à boire. Il avait envie d'une grenadine maintenant.
Le petit groupe s'était frayé un chemin jusqu'au jeu de pince qu'avait désigné Jamie et plusieurs boîtes s'étalaient devant eux, proposant chacune des jouets différents les uns des autres.

« OOOOH ! »

Il y en avait TELLEMENT. Des Bob l'Eponge, des Winnie l'Ourson, même des Roi Lion ! Et d'autres avec des petits cœurs en peluches, d'autres encore avec les signes astrologiques, du bric à brac qui en mélangeait toute sorte et...

« Je veux l'étoile ! Je veux l'étoile pour EVE ! »

Les deux autres n'avaient même pas eu le temps de réagir qu'il avait déjà mit son maïs dans sa bouche, prenant de sa main libre la monnaie dans sa poche alors qu'il se jetait sur la machine.

Non, il n'avait pas du tout de pulsion. Jamais.



made by pandora.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
we're still here
There is color deep within your eyes, a history that only you and I could write. There is pigment in your memory, the origins of our family tree. Though I never needed any proof to know the heart that beats inside of you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8994-wilson-je-sais-j-ai-une-jolie-carrosserie#75782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Escapade à Coney Island avec Jamie, Wilson & Eveuuh [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis