Le Destin des
PUISSANCES

de seb

Minionement
Vôtre
de Adam & Pitch

Bientôt...
...à découvrir!


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Minionement Vôtre ☆ Evénement #95
Une mission de Adam & Pitch - Ouverture : 6 juin 2018
« Moi, moche, et euh... Méchant?! »

Partagez | .
 

 [Fe] This is War ! - événement #38

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage

Faust Z. Null


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Adam Anderson

Ѽ Conte(s) : L'étrange Noël de Mister Jack
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Zero

✓ Métier : Médecin légiste
☞ Surnom : Charlie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 328
✯ Les étoiles : 2504




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 27 Juil 2015 - 15:37






Tout allait si vite. très, trop même. Il ne perdait pas pied pour autant, restant toujours calme, gardant son énervement pour l'autre comme force, pour sortir de ce jeu. Ils ont voulu le pimenter, soit, mais le faire alors qu'ils n'avaient pas toutes les cartes en main, ça dépassait le professionnalisme pour de la connerie humaine. Ils ont eu les yeux plus gros que le ventre et ils allaient avoir des morts sur leur conscience si cela continuait. Il espérait que cela ne soit pas le cas, que personne n'avait vraiment perdu la vie, même pour l'autre il ne lui souhaitait pas cela, il le tuerait lui même, enfin lui fera passer un mauvais quart d'heure pour ne plus qu'il croise son chemin.

Il avait écouté soigneusement leur échange, il n'était pas un grand bavard mais savait penser et il réfléchissait à tout cela. Il restait persuadé que la fin se jouait en attrapant ce fichu drapeau. Si de base s'était un jeu, il fallait penser comme le jeu, du moins comme les organisateurs voulaient le faire. Mais s'allier pourrait déjà apporter plus de choses que de jouer individuellement. Et comme on dit, l'union fait la force.

Faith l'avait aidé pour reprendre son équilibre, en aidant leur chef à remonter. Il sourit à cette dernière pour la remercier, lui pressent la main pour la rassurer, qu'ils allaient bien, "tout va bien" lui disait-il d'un ton rassurant. Il se tourna vers Darshkan. "Mais de rien" sourit-il, il le trouvait assez attendrissant. Ce n'était pas son genre de laisser mourir les gens, surtout la plupart était déjà mort quand il passait chez lui, rare sont ceux qui se réveillent en disant : oh je voulais faire un petit tour ici, voir ce que cela faisait, merci jeune homme, s'était fort intéressant" -parole de fou- Si il pouvait éviter d'en voir un peu plus surtout pour une mort comme celle-ci, même si il aimait son boulot et que ça ne le faisait pas peur, il ne le souhaitait pas.

"Oh tu sais je t'aurais laissé, ça m'aurait fait un peu de boulot, tu aurais été le bienvenue. ça sera pour une prochaine fois" répliqua t-il pour l'embêter.

Il l'avait dit de manière ironique et un peu moqueur, mais de la moquerie gentille. Il se demandait si il n'avait pas le syndrôme du héros. Enfin, ils auraient tous le temps de parler -peut-être- après que tout cela soit terminé. Il avait envie de sortir de là.

Ils s'étaient tous remis en route, rejoignant, si il avait bien comprit, la petite famille de Faith. Ils étaient maintenant à leur hauteur. Il écoutait ce qu'il se passait. Il n'avait pas envie de se mêler de leurs histoires, ça ne les regardait qu'eux. Faust avait bien remarqué depuis le début, l'ambiance entre le cheval et une des lionnes, mais que pouvait-il bien faire de cela, à part essayer de les raisonner, il ne voyait rien d'autre, et encore, un inconnu qui s'interpose alors qu'il ne connait pas l'histoire, serait surement mal venu. Il fera juste ce qu'il faut, pour sortir de là.

Avant qu'il ne dise quelque chose à Darshkan, une silhouette, puis les même bruits mécaniques qu'il avait rencontré un peu plus tôt. Enfin il pouvait mettre un...visage sur leurs ennemis. Enfin, ils ressemblaient à des animaux robotiques plutôt qu'à des humains. Mais même pas le temps de dire ouf, qu'ils se mirent à nous tirer dessus, nous mitrailler plus exactement. Faust poussa le cheval derrière un arbre. Faith étant partie vers une autre lionne.

Il put entendre la voix d'une femme saccadée dans les hauts parleurs. Il sourit, il ne regarda pas le motif d'en haut, des feux d'artifices, qu'il se jeta à la suite du chie, à son odeur, pour les attaquer. Plusieurs peintures passèrent à travers lui. Il restait calme, attentif et agile pour bien le maîtriser, ce n'était pas le moment de s'assagir. Soit certains se faisaient touché, soit ils essayèrent de prendre leur attention, pour que Faust puisse les atteindre.

Que ça soit l'une ou l'autre qui gagne, ce n'était pas important, finissons en avec ce jeu. Il s'approcha d'un, mais l'autre sans drapeau l'en empêcha, il tira, si eux tiraient lui aussi. Il en canada deux ainsi, passant à travers un. Mais avant qu'il ne puisse atteindre sa proie -le drapeau- il se fit tirer dessus à trois reprises, l'envoyant valdinguer contre un arbre.

Il se sentait un peu sonné sur le coup, le choc avait été un peu dur, il n'avait pas pu l'esquiver, tant pis il retentera. Il se releva et toucha une des lionnes pour lui éviter qe prendre des billes, la faisant transparente. Il avait une idée, s'approchant de Darshkan, valait peut-être pas mieux le dire trop fort.

"Il faudrait les retourner les uns contre les autres, pour les désorienter. Ainsi nous pourront avoir un peu d'avantage et d’inattention de leur part, pour qu'on puisse récupérer ce qu'il nous faut. Faisons les disjoncter, puisque ce sont des machines. A nous tous on peut y arriver" avait-il proposé. Il savait que ses camarades pour certains avaient entendu. Il voulait être discret. Ils ne savaient pas à quel point, ils étaient fort. "Qu'en pensez-vous ?" demanda t-il.

Il se releva un peu observants les machines. Coûte que coûte ils sortiront d'ici. Mais une impression étrange lui parcourut l'échine. Il se mit en position pour tirer. On y croit.




Faust : 60%
Animatronics : 70%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19593-faust-null-le- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58249-un-ancien-chien-fantome-au-doux-nom-de-zero-etrange-noel-de-mister-jack#552849

Darshkan V. Nestar


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1335
✯ Les étoiles : 10




Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Lun 27 Juil 2015 - 20:26

- This is War ! -



"Coz it's easy once you know how it's done you can't stop now it's already begun you feel it running through your bones"

- Darshkan ♦️ Krystal ♦️ Faust ♦️ Faith ♦️ April ♦️ William -




©️Kathee pour Epicode


Oh putain, ces trucs sont encore plus flippants que prévu. Les animatronics, c'est pas censé être des trucs mécaniques mignons qui font rire les enfants ? Ou des trucs réalistes pour remplacer des vrais animaux dans les films ? Parce que là, ça ressemble à des engins sortis tout droit des enfers.
La voix d'Anita résonne soudain à travers la carrière, et mon rythme cardiaque s'accélère. Putain elle s'est faite embarquée dans cette histoire aussi ?! Merde… et ya sa tête de nœud de copain là-bas qui est même pas avec elle ! Oui parce qu'à force de me creuser la tête, j'ai reconnu ce type… j'avais déjà taquiné Anita avec le fait que je les avais croisé vite fait de loin ensemble.
Les yeux ronds de surprise, j'observe les feux d'artifice nous donner un magnifique spectacle de palmier, de rose et de… rectangle ? Ah c'est un drapeau ! Pouvait pas faire plus bruyant et voyant, non ? M'enfin, apparemment c'est notre objectif. Et qui c'est qui a les drapeaux, heiiiin ? Devine. Sérieux, devine. GAGNÉ ! Ces putains d'animatronics !
Jetant un regard vers le groupe, je manque de pousser un soupir. Non mais je vous jure… à part la grande brune qui m'est à la fois sympathique et antipathique, ils tirent tous une tête de déterré à l'idée qu'on fasse équipe tous ensemble comme une joyeuse bande de bisounours. Et après c'est moi qui a pas le sens des priorités ? Ah mais quel bande de cons… ils ont pas intérêts à se faire canarder.
Et à peine cette pensée fugace me traverse l'esprit que les hostilités commencent ; la tête de nœud se fait tirer dessus en beauté, se prenant tout plein de… peinture… sur le corps. Bon, au moins ces engins démoniaques tirent de la peinture, c'est déjà ça ! Le groupe entier se met en position, encore séparé par l'hostilité qui règne sur la plaine. De mon côté, Faust, Faith et le type de notre équipe dont j'ai oublié le nom ; de l'autre, Krystal, la grande brune -April, je crois-, la tête de nœud et le charmant collègue de Fausty. Nous nous mettons en position de défense, bien que nos différends semble fragiliser l'esprit d'équipe ; et cela se sent quand les animatronics commencent à nous encercler. Le renard parcoure la carrière à toute vitesse, nous tirant dessus sans discontinuer ; le lapin sautille ici et là, n'atterrissant jamais où l'on croit ; l'ours fonce droit sur les participants, avec l'air d'un zombie sur le point de nous étrangler ; et l'espèce d'oiseau mutagène nous déroute en poussant des piaillements assourdissants. La désynchronisation règne sur le terrain ; chacun se prend de la peinture, chacun fonctionne dans son coin, malgré les efforts pour s'entraider.
Et alors que je m'apprête à tirer sur un animatronic très proche de moi, Krystal me bouscule, m'éjectant littéralement sur quelques mètres. Le renard mécanique passe à toute vitesse entre nous deux, me touchant au passage d'une gerbe de peinture. Je me tourne alors vers la folle aux longues dents, grinçant des dents, furieux, mais aussi curieusement inquiet, m'approchant à quelques centimètres d'elle.

« Mais t'es complètement cinglée ! Tu crois vraiment que c'est le moment de te préoccuper de me bouffer ou non ?! Putain mais tu vois pas dans quel merde on est ? Si c'est vraiment ce que tu veux je me couperai moi-même le bras et tu pourras le machouiller autant que tu veux, alors arrête de te mettre en danger pour des raisons aussi connes ! »

C'est parti tout seul. Ça m'a rendu littéralement dingue de la voir plonger comme ça juste pour défendre sa proie ; les réflexes de prédateur, c'est quand même des conneries. Et puis, elle me demande de faire attention, à moi ? Alors qu'elle kifferait bien de me griller façon barbecue et me dévorer après ? Fais attention toi... C'est plutôt toi qui devrait faire gaffe, espèce d'idiote ! Sors un peu de ton petit monde où les lions sont les rois, bordel !
Heureusement, Faith débarque pour calmer le jeu, tandis que je fais quelques pas en arrière en soupirant. Je l'aime bien Faith, en fait. Elle est championne de diplomatie. Même si bon, j'aime pas trop qu'elle parle de moi comme un vulgaire steak grillé, et je le lui fais savoir en lui balançant mon plus beau regard de tueur… d'une voix plus calme, j'enchaîne, sans regarder Krystal dans les yeux.

« Voilà, essayons de collaborer, et évite de te faire avoir par ces trucs mécaniques. Je te cuisinerai un steak dès qu'on sera sorti d'ici ; un vrai steak, pas un au tofu. Comme ça, tu seras contente… jusqu'à quand t'auras de nouveau envie de me bouffer. Et... désolé d'avoir crié, j'ai pas envie qu'il y ait de morts dans cette histoire. Même toi. »

Je m'éloigne un peu plus, la mine sombre, tandis que j'essaie de repérer la position des quatre animatronics. C'est l'ours qui a le drapeau vert ; et le renard qui a le drapeau orange. Chouette ! Ça va pas être facile à récupérer ça... Faust s'approche, m'exposant son plan ; et j'approuve de la tête, faisant signe à nos coéquipiers de se disperser. L'ennui, c'était que chaque animatronic avait une manière différente de se mouvoir : le renard qui court très vite, l'ours qui attaque direct, le lapin qui sautille de manière imprévisible, et l'oiseau qui... qui fait son truc, impossible de tout couvrir convenablement. à moins que l'on s'y mette par équipe de deux, chaque groupe s'occupant d'un animatronic...



Jauge de vie : 80%
Animatronics : 70%
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8768-i-had-a-dream-of-the-w http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t53626-the-story-of-my-lives-2-0

April King


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

✓ Métier : Avocate spécalisé dans les droits de la famille
☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 504
✯ Les étoiles : 625




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mar 28 Juil 2015 - 19:57


This Is War !

Mais qu'est que je fou là moi ?

Le jeux, ne devenait même plus drôle pour être honnête. A la base, ce devait juste être, une partie, de paintball, nous laissions, Krystal et Darshkan, se battre comme des chiffonniers, pour savoir qui des lions ou des chevaux, pourrait asseoir sa suprématie sur l'autre, et nous, nous amusions, à réveiller notre esprit de compétition avec Naanda. Sauf, qu'évidemment, cela avait prit, des tournures, beaucoup plus inquiétantes, et je n'aimais pas, du tout, ce qu'il ce passait. Sarafina, était là, quelque part, et avait tenté de nous prévenir. Nous, devions, attraper, les drapeaux, pour mettre, fin à la partie, sauf que c'était justement, la partie compliqué du plan. Les, animatronics, passaient, leur temps, à nous mitrailler, de bille de peinture, et nous, à éviter de nous faire toucher.

L'autre chien -Faust je crois-, décida, qu'il était temps, de mettre un terme à cette partie, en s'approchant, de l'un des porteurs de drapeau, sauf que manque, de chance, un autre animatronic, l'attendait, au tournant. J'eus mal pour lui, lorsqu'il se retrouva, projeté, contre un arbre. Sauf, que pas le temps, d'y penser, plus longtemps, je me baissais, de justesse, pour éviter un rafale, de bille lancés, à pleine vitesse. Me, relevant, en grimaçant, je vois que le second chien, s'est déjà, relevé, exposant à Darshkan, sa théorie. Se tournant, vers nous, il nous demande notre avis :

- L'idée n'est pas mauvaise, elle est même vraiment bonne, acquiesçais-je mais, le problème c'est qu'ils ont chacun une manière d'agir qui est différente. Sauf si chacun décide de s'occuper d'un, pour justement, les amener à se tirer dessus, plutôt, que sur nous. Il, faut je pense, bien réfléchir, à nos avantages, et là, je parle de nos avantages d'animaux. On, est peut-être bloqué dans des corps humains, mais nous avons, tout de même un reste de ce que nous étions, avant.

Je, les laisse méditer, à ce que je viens de dire, et me tourne vers Krystal, qui semble très concentrée, j'avais misé sur le côté animale, parce que je savais, qu'avec elle ça ferait mouche. Depuis, un an qu'elle était ici, elle refusait encore et toujours, d'assimiler, les us et coutumes humaines, préférant, se comporter, comme si elle était encore une lionne. Cela, m'inquietais, évidemment, en voyant Tojo, et Malka, qui semblaient réussir une meilleure adaptation qu'elle. Particulièrement, dans le cas de Tojo, qui faisait des petits boulots, à droite à gauche, pour se payer, son petit studio. Plus, j'y réfléchissais, plus je me disais, que suivre, des cours, à la fac, en tant que candidat libre, pourrait surement lui plaire. Mais, pour le moment, il n'était pas temps de penser à cela. Tournant, mon regard vers la plus jeune du groupe, je pris à nouveau la parole :

- Dit moi Tama, ça te dit de te défouler sur un ours ?

Il, attaquait directement, il était donc le plus adapté, pour les lionnes que nous étions, j'avais, déjà, une idée, de comment m'en occuper. Un, bref coup d'oeil du côté de Krystal, m'informa, qu'elle était elle aussi paré, pour l'affrontement. Et ça tombait, plutôt bien, parce que la bestiole mécanique, arrivait droit sur nous -comme par hasard-, sortant directement, mon arme, je me mit à le canarder, de bille de peinture, hurlant à Tama de faire la même chose. Et elle le fit, sauf que c'est pas son arme, qu'elle décida d'utiliser, non, non elle, elle se jeta, littéralement, dessus, pendant, qu'il était occupé, avec moi, et lui assena un bon coup de griffe, sur la figure :

Magnifique cicatrice, il pourrait faire concurrence à Scar, dis-je un poile sarcastique

J'avais, bien envie, de m'énerver, contre Krystal, pour son imprudence, sauf, que ce n'était, à nouveau pas le moment, le lapin, ne semblait, manifestement, pas aimer, ce qu'elle avait à son copain -d'un côté, je ne pouvais pas le blâmer, il était encore plus moche qu'avant-, et décida, à son tour de contre attaquer. Sauf, qu'il avait oublié, un petit détail dans l'équation, moi. Et, je n'étais, pas décidé à le laisser, faire du mal à celle que je considérais, comme ma fille.

Courant, dans sa direction, je me plantais, devant lui, pour pousser, un rugissement, comme je n'en poussais que très rarement. Je pense, très honnêtement, qu'il était comparable, à celui de Mufasa, quand il chassait des hyènes de notre territoire. Et tant, mieux, d'ailleurs, parce que ça sembla, déstabiliser, l'horreur mécanique, un quart de secondes. Juste, assez, pour je lui tire une salve, de bille, en pleine figure, voilà qui était fait.
Code by Fremione.


April : 40%
Animatronics : 50 %

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Krystal Oliver


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Benson

Ѽ Conte(s) : Le roi lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tama

☞ Surnom : Nana/Krys
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1012
✯ Les étoiles : 202




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mer 29 Juil 2015 - 18:48





This is War !


Il ne manquait plus que Scar aussi se mette à me dire que je devais abandonner mes proies et là je craquerai vraiment. J'aurai plus qu'à me retrouver une petite grotte à l'écart de la ville et d'y couler des jours sombres à tuer tous les petits animaux qui viendraient trop près de ma tanière pour remplir mon ventre. J'avais appris à faire du feu, histoire d'en mettre plein la vue à Simba qui avait voulu me montrer comme il savait le maitriser et que … Pas du tout. En plus l'autre il m'avait engueuler, j'avais eut envie de bouder et de lui donner un discret coup de pied, ça devait se voir à ma mine vexée. Et après ça je me faisais gronder parce qu'il était normal de voir un cheval comme une proie à mes yeux, mais que là c'était pas possible. Mais bon, plusieurs de ses arguments m'avaient convaincu, même si quand même, l'idée me plaisait pas trop. Puis elle se prit une balle de peinture, vraiment ses choses commençaient sérieusement à me taper sur les nerfs, déjà rien que leur tête je pouvais pas.

En tout cas l'autre il aura beau dire ce qu'il veut, pour le moment je lui en veut d'avoir crier. Me faire crier dessus par un poney, il aurai intérêt à être délicieux son steak ! Je faisais tout pour pas le montrer mais ça m'avait fait plaisir, en plus j'avais eut le droit à des excuses. Sarabi ainsi qu'un autre chien s'approchèrent de nous, il proposa une idée mais les choses n'étaient pas … Je ne savais pas comment les définir, est-ce qu'elles avaient une volonté propre déjà ? En tout cas, Sarabi parla de capacité animale, rien n'aurait pu me plaire d'avantage ! La force, l'agilité, bon le rugissement c'était avec l'alcool, donc on l'oublierait pour cette fois. Je la regardais avec un regard tout pétillant, défouler ? Ours ? Plutôt deux fois qu'une ! Et puis quand on m'appelait Tama je ne pouvais pas résister.

« Si ça me dit ?! Oh que oui ! »

En le voyant arriver vers nous je me précipitais pour l'attaquer, bien sûr oubliant totalement mon arme, c'était un truc humain, rien que pour ça c'était pas fiable et aussi parce que j'avais du mal à m'en servir. Moi j'avais sortit mes griffes pour lui lacérer le visage, plutôt fière de moi d'ailleurs, on voyait y voir une belle trace de mon passage ! Sauf que celui qui ressemblait à un lapin (je vous déteste tous) semblait jaloux, mais Sarabi s'en chargea, elle rugit, c'était magnifique, j'en étais toute émue, elle y arrivait naturellement en plus. Je la regardai avec admiration que j'en oubliais l'ours toujours à côté. Les coups de peintures par contre m'avaient rappeler son existence de manière plutôt violente.

Vraiment ça faisait mal, la sensation était désagréable, je m'étais alors de nouveau jeter dessus pour l'entailler avec les griffes à plusieurs endroit avant de vouloir essayer avec mon arme, enfin de donner des coups avec mon arme. Et ce, de toutes mes forces, comment extériorisé toute ma colère et frustration accumulé depuis longtemps en quelque minute, si les autres voulaient lui tirer dessus c'était le moment.

« Non mais ! Sale machin bizarre contre nature ! Ça t'apprendra ! »

Je trouve celui qui les a créer je le mange ! Et je les lui fait manger avant ! Quoique, pas sûr qu'il soit encore comestible après avoir ingurgité ses machins monstrueux. J'y réfléchirai une fois que je l'aurai devant moi. Je me tournai vers les autres, à vu d'oeil on avait bientôt terminer, on allait enfin pourvoir sortir de cet endroit.

« Bon bah on tient le bon bout là je crois, motivé ! »

Krystal : 40%
Animatronics : 20 %

©mycandids&Me


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


As cats, I need to sharpen my claws ~~♥️
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8063-terminee-une-lionne-qu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8780-y-a-qu-au-cirque-qu-on-dompte-une-lionne http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8666-la-vie-sauvage-d-une-lionne-a-storybrooke

Faust Z. Null


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Adam Anderson

Ѽ Conte(s) : L'étrange Noël de Mister Jack
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Zero

✓ Métier : Médecin légiste
☞ Surnom : Charlie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 328
✯ Les étoiles : 2504




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Jeu 30 Juil 2015 - 13:33






Faust écouta les avis attentivement. Elle avait l'air d'être l'une des patronne des lionnes. En effet, il ne pouvait qu'être d'accord avec elle. Il hocha de la tête, échangeant un regard avec Darshkan. Il regarda un à un évitant des billes de peintures, les ennemis. Bien, deux des lionnes avaient décidé d'attaquer l'ours, il portait de plus le drapeau, donc s'était une bonne idée. Le Lapin avait décidé de s'en mêler. Faust vit le renard lui foncer dessus. Bien. Parfait. C'était exactement lui, qu'il décidait de prendre en traître. Mais s'était sans compter l'oiseau qui voulu les picorer également. Il fit un signe à Faith et Darshkan, il était temps de passer à leur plan.

Il se mit en position de défense. son arme en main. Il était rapide et restait immobile devant lui. Mais avait-il vu ce qu'il y avait derrière lui. Il ne lui semble pas. Faust se fit disparaître pendant un court instant, pour le première fois, il s'en fichait qu'on le voit ou non, ce n'était pas le moment de s'en inquiéter. Il le traversa et fonça dans un arbre. Le même qu'il avait lui même percuté un peu plus tôt. Il vit l'oiseau foncé sur Faith. Le renard allait tirer sur Darshkan et lui mais il les fit tout deux transparents. La peinture arriva en pleins dans le mille, sur l'oiseau, le stoppant net dans sa course vers la lionne.

Faust en profita pour tirer sur le renard qui se releva bien lentement. Il s'écarta de leur trajectoire, pour se protéger. Il ne voulait pas en prendre d'autres, au bout d'un moment ça ne faisait pas du bien, il allait sans doute avoir de beaux bleus. Il regarda autour de lui, tombant sur son soit disant collègue qui était perché dans un arbre, couché sur une branche à les observer. En plus, s'était un lâche, lui qui voulait jouer, là il avait plutôt l'air d'une limasse perché. Faust en désespérait presque, s'était un cas lamentable humain. Il s'y approcha et grimpa légèrement sur l'arbre, faisant quelque chose, de peut-être pas sympa aux yeux des autres, mais il devait participer. Celui dans leur équipe faisait ce qu'il pouvait également.

"Il me semble que le jeu n'est pas terminé ! Toi qui veut jouer." Parla Faust d'un ton normalement normal. Il était tombé lourdement au sol, faisant intéressé l'un de nos ennemis. Le renard s'était relevé, il avait l'air sonné tout comme l'oiseau mais encore debout. Il se mit à courir vers son collègue qui voulait faire qu'un avec l'arbre. "Ton arme !" lui dicta Faust. Il tremblait. Sérieusement ? Plus il s'approchait, plus l'autre se camouflait dans l'arbre -sans succès- Faust aurait bien voulut le laisser faire mais il avait de la chance que ça ne soit pas son genre. Il se posta devant lui et pointa son arme devant lui.

Cependant, rien ne se produisit. Le renard était à a peine un mètre de lui, qu'il un ballon qui s'était remplie lourdement de quelque chose. Ses membres se désarticulèrent, ses yeux ressortaient de ses orbites, des ressorts s'échappaient de lui, il était comme déconnectés....morts même. Faust se demandait si s'était le coup de peinture. Il avait été si violent que ça ? Il releva le visage vers leur chef, l'oiseau à ses pieds dans le même état, éteint complètement.

Il s'avança prudemment. Demandant si ça allait à ses coéquipiers. L'ours et le lapins bougeaient encore mais en mode lenteur absolue, il tentait d'attaquer mais ils étaient comme un film au ralentis, un bel effet et plus facile à atteindre. Ils étaient comme des jouets cassés. Ils pourraient presque tous les ignorer à se stade. Faust souffla et prit le drapeau orange du renard.

Allelujah ! pensa t-il. La femme qui les avait prévenu avait eu raison. Tout disparut l'un après l'autre, la lave, les ennemis même, les lianes, les tyroliennes, la lumière revint...l'éblouissant quelques peu. Tout redevint forêt, comme si rien ne s'était produit, comme si ils n'avaient jamais frôler la mort. Un sale jeu ! Le paintball simple se suffisait à lui même. Pour cela les organisateurs devaient en répondre. Si ils s'étaient bien amusés, tant mieux mais il en connait certain(e)s à qui ça ne va pas plaire.

Il soupira s’asseyant juste un instant. Là il avait besoin de se détendre. Il vit son collègue passé à une vitesse certaine. Il se leva fronçant des sourcils. Il s'approcha de lui, l'interpellant. "Hey !" . A peine il se retourna, voulant dire quelque chose, que Faut le peintura de haut en bas. "Tu as perdu" se contenta t-il de dire. Son regard signifiait beaucoup plus. Il partie à grand enjambée, sans laissé de reste.

Il sentit une main sur son épaule, se tournant vers Darshkan. Il lui sourit, souriant à ses autres comparses. "J'espère que nous nous rencontreront dans d'autres circonstances la prochaine fois" sourit-il sincèrement. Une femme blonde arriva à leur rencontre, à sa voix, il la reconnu. S'était elle qui les avait prévenu. Il la remercia, même si il ne la connaissait pas vraiment, mais cela lui semblait normal. Il les laissa entre eux, comprenant bien, qu'ils se connaissaient. Il ne savait pas comment la confrontation allait tourner entre les deux jeunes personnes mais il espérait que ça s'arrangerait. Bizarrement, même si ils étaient comme chiens et chats, ou en l’occurrence ici, comme lionne et cheval, ils avaient l'air de porter une affection l'un à l'autre. Mais Faust pouvait se tromper. Beaucoup de choses à Storybrook se produisait, parfois qu'on ne pouvait expliquer.

Faust s'éloigna petit à petit, il allait sans doute prendre un verre avant de rentrer. Il en avait bien besoin. Il déposa tout son attirail. Il en avait que faire du reste, il ne reviendrait pas ici, ça s'était certains. Il n'avait même pas envie de leur faire payer. Son énervement était passé. Était-il rancunier ? cela dépendait. Une chose est sur c'était qu'il ne fallait pas qu'il les croise. D'ailleurs son collègue, il n'allait pas en rester là avec lui. Première leçon faite : apprendre à faire le bon choix. Il ne savait pas si il devait le raconter à Shadow, il a du surement l'entendre, vu la cohue que cela faisait et de plus des journalistes étaient présents. Ou alors il ne le savait pas, enfin qu'est-ce que ça changerait si il lui disait.

Il se tourna une dernière fois. "Ah euh, si ça vous dit de prendre un verre, vous êtes les bienvenues" annonça Faust poliment. Ils avaient besoin de tous se détendre, pensa t-il. Sauf si ils voulaient rester en famille, ce qu'il comprenait parfaitement.

Une sonnerie retentit..son téléphone. Il avait récupérer ses affaires, qu'on lui avait donné en passant, il avait laissé un beau regard noir également, remerciant d'un ton sec. Il regarda le nom qui s'était inscrit et un petit sourire se dessina. "Allo", il s'agrandit. "Oui, je vais bien...", pour ne plus le quitter.




Faust : 60%
Animatronics : 0%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19593-faust-null-le- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58249-un-ancien-chien-fantome-au-doux-nom-de-zero-etrange-noel-de-mister-jack#552849

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Ven 31 Juil 2015 - 20:40

Lionne VS Cheval
This is the war!
J'avais pris le parti de royalement ignorer Monosourcil. Par toutes les steppes de la Sibérie, j'avais beaucoup de mal à imaginer ce type ami avec Nita. Il devait être moins désagréable avant, je ne voyais que ça en explication. Alors restant stoïque sous les rafalle de peinture qui me tombaient dessus, se me concentrait sur mon ouï pour entendre ce que les autre faisaient. Au bout d'un moment, plus rien, enfin je veux dire que je ne me recevait plus rien. J'essuie alors mon visage pour voir que les machins mécaniques sont HS et que nous avons récupéré les drapeau.
Je regarde autour de moi, le sole est revenu, il n'y a plus de lave, bred tout est revenu à la normal. Je marmonne alors.

- " Clairement, on va éviter ça avec Nathan. Faut as lui faire peur au lionceau..."

Je la vois alors, enfin comme toujours je ne vois qu'elle. Arrivant vers nous de sa démarche féline que je reconnaitrai entre toutes. Je la prend dans mes bras, tant pis pour la peinture, après tout un coup de machine à laver et ses fringues seront toutes propres. Je lui dépose un baiser sur les lèvres, puis je reporte alors mon attention sur les autres.

- " A part les organisteurs qu'ont déraillé, l'idées de bases était sympa. "

Je fais un sourire à tout lemonde puis mon regard s'arrête sur Monosourcil. Je garde mon sourire en lui disant.

- " La prochaine fois que t'organise un truc du genre, compte sur moi pour participer. "

Mon sourire qui était chaleureux pour les autres est simplement poli pour l'ancien cheval. Ma voix est resté neutre. Je propose alors aux lionnes.

- " Si celà vous dit, après avoir enlevé la peinture, j'ai du café et un gâteau aux pommes à la maison. On pourras eut-être mieux faire connaissances ainsi..."

Pour ne pas changer je parlais avant que ça passe par la case cerveau. Je regardais Anita me demandant si ce n'était pas un peu cavalier de proposer ça ainsi, à April, qui après tout était leur dirigeante.

(c) fiche:WILD BIRD




Liam : 30%

Faith Sekind


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rachel Weisz

Ѽ Conte(s) : Le roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Naanda

☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 38
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 1 Aoû 2015 - 16:56

This is war!
Team Spirit VS Team Tama
C’était fini… tout s’était fini… A la minute où Faust avait attrapé le drapeau, les animatronics s’étaient effondrés, le sol était redevenu solide et sans danger, le soleil brillait paisiblement et les oiseaux chantaient de nouveau. Faith poussa un soupir de soulagement en lâchant son arme et se jetta dans les bras de sa sœur, lui caressant les cheveux comme si elle avait encore 4 ans et l’embrassa sur le front. Elle était saine et sauve… Ils étaient tous sains et saufs… et voilà à présent qu’Anita les rejoignait. Elle lui sourit sympathiquement, la meilleure amie de sa sœur, celle qui a tenté de les aider. Elle s’approcha d’elle, la pris dans ses bras à son tour :

- Tu as était géniale ! Même si malheureusement nous ne t’avons pas très bien entendu…

Elle se dirigea ensuite vers ses coéquipiers avec un sourire et leur tandis la main :

- Bravo messieurs, bon travail !

Ils étaient en vie… Plus jamais, plus JAMAIS elle ne se laissait embarquer dans une histoire aussi démoniaque. Elle alla récupérer son portable et envoya un rapide message à Selena « J’ai rencontré ton fils à une partie de Paintball aujourd’hui… Tout le monde va bien, ton fils est sympathique. A très bientôt, Faith. » Elle avait préféré éviter le message « on a tous failli mourir, mais tout est bien », elle préférait encore lui raconter de vive voix autour d’un café, lorsque la tension serait redescendue pour tout le monde. Elle était revenue auprès des autres lorsqu’elle entendit Faust lancer timidement qu’il acceptait bien des personnes chez lui pour un café. Liam fit de même en s’adressant aux lionnes et Faith les regarda tout avec un sourire malin et le regard flamboyant. Visiblement, tout était déjà derrière, même la fragile entente qu’ils avaient dut mettre au point pour leur survie à tous. Mais elle ne l’entendait pas de cette oreille… Les occasions de calmer les tensions étaient rares et mal pensées… Aujourd’hui était l’occasion idéale…

- J’ai fait une promesse à certaines personnes ici ! Et je tiens toujours mes promesses, vous pouvez demander à April. William, si tu veux bien, je propose de déplacer la petite fête chez moi, nous aurons plus de place… Et tout le monde est invité, même Sa Majesté…

Elle s’était inclinée exagérément vers April, avec un sourire moqueur. Elle avait vu la gêne de William fasse à sa proposition. Elle voulait lui prouver qu’April n’était pas ce genre de « reine » et qu’une invitation se proposait de la même manière que si elle avait été une personne ordinaire. Faith avait hélé Faust, toujours au téléphone et elle lui avait fait signe de les rejoindre, ce qu’il avait fait en continuant sa conversation. La lionne s’était ensuite tournée vers William et Anita :

- Vous pouvez ramener votre gâteau si vous voulez, même s’il me reste des petites choses au frigo et dans les placards.

Elle s’était ensuite dirigée vers Krystal qu’elle avait pris par les épaules de son côté gauche puis elle avait attiré Darshkan à droite, les tenant fermement. Gare à eux s’ils tentaient de se défaire !

- A vous deux aussi j’ai promis des choses. Toi Darshkan je t’ai promis un verre, tu viens chez moi et toi Krystal, un steak de Darshkan qui a été remplacée par un steak tout court, ce que j’ai à la maison. Alors on enterre la hache de guerre jusque demain matin, on vient boire son verre et manger son steak d’accord ?

Elle remercier intérieurement Darshkan d’avoir proposé un autre type de steak, elle pouvait donc honorer ce qu’elle avait dit sans pour autant faire du mal au jeune homme. Naanda avait toujours été une lionne sage et pacifiste, prenant toujours garde au cycle de la vie, à sa famille et à la tribu… Elle mettait ses valeurs en avant à cet instant présent… C’était le moment de mettre les querelles de côté, de fonder un groupe qui éclaterait sûrement le lendemain, mais au moins, chacun se souviendrait de ce moment. Elle fit un discret clin d’œil à sa sœur qui ne devait vraiment pas ignorer ses intentions, la connaissant maintenant depuis bien longtemps puis elle engagea la marche, la lionne et le cheval toujours dans ses bras, un sourire en coin. Cette journée n’avait pas été si mal finalement…

FIN





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Euh les enfants, on se calme d'accord ?
De deux inconnus, qu'un geste imprévu, rapproche en secret...
(c)LUCKYRED.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t26295-avec-toi-au-combien-n

April King


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

✓ Métier : Avocate spécalisé dans les droits de la famille
☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 504
✯ Les étoiles : 625




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 2 Aoû 2015 - 1:59


This Is War !

Mais qu'est que je fou là moi ?

Tout était finit, et ce dès la minute où Faust s'empara du drapeau. Autant dire, qu'un soulagement, immense, s'empara, de tout mon être. Le terrain changea, pour redevenir normale, plus aucune trace de lave, ou que sais-je encore. Je, jetais, un coup d'oeil à Tama, elle s'était bien défendu, devant l'ours. Pour être honnête, même si ça me démangeait, d'aller refaire le portrait aux organisateurs, j'en resterais, là pour le moment, et me contenterais, de leur coller un procès au dérrière, et de leur envoyer Tama, pour être sur qu'ils acceptent sans rechigner.

Je lançais mon arme le plus loin possible, sans en avoir rien à faire, du matériel déteriorié, et me tournait, juste à temps, pour recevoir Faith dans mes bras. J'étais vraiment, plus qu'heureuse de l'avoir au près de moi. Aussi, me laissais-je aller à l'étreinte sans broncher. De toute façon, je ne refusais jamais, une marque d'affection, de la part de mes sœurs. Trop, heureuse, de pouvoir rattrapper, les moments, qui, nous avaient été enlevés, durant ces 29 dernières années.

Sarafina, nous rejoint, j'avouais être encore plus heureuse, de la revoir, maintenant, que tout était finit, j'avais tellement, de choses à lui dire, notamment, au sujet de Simba, et puis ça concernait, un peu Nala aussi. Mais, avant toute chose, je la serrais elle aussi, dans mes bras, contente de la retrouver :

- La communication, était haché, mais tu nous a quand même été d'une aide précieuse Safi, merci à toi. J'ai plein de choses à te raconter, notamment au sujet de ta fille et mon fils. Figure toi, qu'ils sont partis se faire un road trip, tranquillement, pendant un mois, alors qu'on était morte d'inquietude pour eux.

Si ils étaient encore en âge, nul doute qu'on les aurait privé de sortie, jusqu'à leurs 40 ans. Je savais, bien que Samuel, n'était pas très fut-fut quand il le voulait, mais Even, aurait quand même pu, lui faire remarquer que l'idée de rien dire était pas top. Quoi que...Je repensais, à ce que Sarafina m'avait dit, quelques mois plus tôt, elle doutait un peu de son intelligence avec mon fils. Je devais, admettre qu'elle avait pas tort sur ce coup là.

Faust, proposa timidement, d'aller boir un verre, tandis que William, proposais grosso modo la même chose, à Faith, Krystal et moi même. Sauf, que je connaissais, ma sœur, et dans son regard, je pouvais clairement, lire qu'elle avait une idée derrière la tête. Et effectivement, elle voulait rassembler, tout le monde chez elle. Je levais les yeux au ciel, avec une moue amusée, devant sa manière exagérée et moqueuse, de s'incliner :

- Un peu de respect, pour ta reine répliquais-je sur le même ton taquin, je dois très certainement, encore avoir des pâtisseries, d'Amélia chez moi au frigo, je lui avais acheté, un assortiement, l'autre jour. Et puis, comme ça, je te raconterais la ou plutôt les dernières lubies de ton neveu. Il y a des jours, je t'avoue, je sais pas quoi faire avec Simba. De plus, on a un café à terminer il me semble.

J'éclatais, franchement, de rire lorsqu'elle entraina Darshkan et Tama à sa suite, tout en m'adressant, un clin d'oeil complice. Naanda, ne changerait jamais. Secouant, la tête de droite à gauche, je me tournais cette fois-ci vers ma meilleure amie :

- On, se retrouve chez Naanda, tu connais l'adresse je pense, au pire, on se retrouve devant chez moi, et on y va ensemble, comme ça vous saurez le chemin pour la prochaine fois. Quelque chose, me dit que nous, n'en avons, pas finit avec ces deux là dis-je en désignant le cheval et la représentante de notre espèce

Je tournais, donc les talons, pour repartir chez moi à pied -j'avais préféré ne pas prendre la voiture, vu le désastre de la première et dernière fois que Tama était monté dedans- tout en riant intérieurement, à l'idée de ma sœur. Il, allait falloir, que l'on se fasse une journée avec Diku et Dwala, pour leur raconter ça.


Code by Fremione.


April : 40%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Krystal Oliver


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Benson

Ѽ Conte(s) : Le roi lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tama

☞ Surnom : Nana/Krys
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1012
✯ Les étoiles : 202




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Dim 2 Aoû 2015 - 13:50





This is War !


Bon c'était le chien de l'équipe adverse qui avait récupérer le drapeau, j'étais un peu déçu, ça aurait pas pu être le canidé de notre équipe ? Bon, enfin comme l'avait dit Sarafina, ça avait mit fin à toute cette galère. D'un coup comme par magie tout était redevenu normal. Ah oui la magie, j'avais oublié ce détail dans cette ville … Comme si rien n'avait eut lieux, pourtant ils n'avaient pas parler de mort à un moment ? Bah, j'avais pas vraiment envie d'aller partir vérifier s'il y avait des cadavres, c'était aux organisateurs de s'en occuper non ? D'ailleurs eux, qu'est-ce qu'on allait bien faire d'eux ? J'avais qu'une envie que Sarabi nous dise de faire un massacre, mais peut de chance que cela arrive.

Mais j'oubliais totalement cette pensée lorsque je vis que le chien de notre équipe prit la mère de ma meilleure amie dans ses bras, attendez, comment ça ils se connaissent ? Un chien, dans les bras d'une lionne ? Médusée moi. Voilà j'arrivais même plus à penser normalement avec les mots dans le bon ordre ! Et il l'embrasse ?! Mes yeux grands ouverts, ma bouche aurait même pu tomber par terre si c'était possible, je restais là figé à les regarder. La lave avait dû me monter au cerveau, je voyais des choses bizarres, je jetais un coup d'œil à Sarabi et Naanda mais non, elle avait l'air de trouver ça normal. Euh … On m'avait caché des choses là non ? En plus il proposait des gâteaux aux pommes ? Je ressemblais à Darshkan ? Je secouais la tête, je devais comprendre de travers …

Heureusement que Sarabi parla de son fils, je pouvais ainsi penser à autre chose que ce que je venais de voir. Simba partit avec Nala sans rien me dire ? C'est vrai que cela faisait un moment que je l'avais pas vu, bon le coup de m'inscrire sur un site de rencontre et tout m'avait un peu vexé faut dire, et je crois que l'avoir vu tout nu l'avait plutôt perturbé, alors que sur la terre des lions je l'avais vu nu tous les jours, puisqu'on avait pas de vêtement … Vraiment lui parfois, il avait vraiment des réactions étranges.

« Simba ? Tu veux que je le tape pour qu'il soit plus obéissant ? »

Je lui avais fait un grand sourire toute contente avec que Naanda me prenne moi et le cheval à part, sans nous laisser la possibilité de nous défiler. Finalement ça serait elle qui ferait le steak et non lui ? Non car lui, il avait dit qu'il me referait la cuisine, parce que la dernière fois … Il avait oublier ma nature animalière, je pouvais pas survivre en me mettant à jouer les herbivores.

« Bon d'accord, c'est bien parce que c'est toi ! »

Ah vrai dire ça aurait pu être aussi Sarabi, j'aurai aussi accepté, je me laissais donc guidé chez elle, accompagné du zèbre des villes sans pouvoir rien dire, pour qu'ensuite on soit tous ensemble là-bas. Bah au moins comme ça je pourrai voir sa maison, j'y étais encore jamais allé. Avec de la chance je pourrai retirer la peinture que j'avais sûr moi, l'odeur était plutôt gênante.

FIN

©mycandids&Me


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


As cats, I need to sharpen my claws ~~♥️
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8063-terminee-une-lionne-qu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8780-y-a-qu-au-cirque-qu-on-dompte-une-lionne http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8666-la-vie-sauvage-d-une-lionne-a-storybrooke

Darshkan V. Nestar


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1335
✯ Les étoiles : 10




Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Dim 2 Aoû 2015 - 22:11

- This is War ! -



"Coz it's easy once you know how it's done you can't stop now it's already begun you feel it running through your bones"

- Darshkan Krystal Faust Faith April William -




©Kathee pour Epicode


C'est enfin fini. C'est enfin putain de fini. J'ai pas trop compris ce qu'il s'est passé ; Fausty était en train de se défouler sur son collègue -il dira ce qu'il veut mais c'était vraiment ça- quand les quatre animatronics se sont soudain mis à… bugué. Des étincelles s'échappaient de leurs mouvements mécaniques, et le renard et l'oiseau se sont effondrés l'un après l'autre, assez vite suivi par l'ours et le lapin. La lumière revient d'un coup ; au point que ça m'ébloui, et je suis obligé de fermer les yeux quelques secondes, bien que tous mes sens restent en éveil. C'est pas le moment de lâcher ; si ça se trouve, l'autre terreur sans nom va en profiter pour me mâchouiller le bras, après tout je le lui ai pro… je lui ai proposé.
Voilà, simplement proposé. C'est le steak que j'ai promis.

« Tout le monde est vivant ? Et en un seul morceau, si possible ? »

Je suis sincèrement inquiet ; la perspective qu'il y ait réellement eu des morts à cause de mes conneries me serre les entrailles. Et dans les circonstances, c'est plutôt, étrange ; le soleil brille, la forêt frétille sous les doux assauts du vent, bordel je suis même sûr d'entendre les oiseaux chanter. À croire qu'il ne s'est strictement rien passé. Les joueurs éliminés durant le jeu, de leur côté, se relèvent, encore assommés. Apparemment, on se fait clouer au sol si on perd, en dessous des effets spéciaux. Charmant.
J'attrape Fausty par l'épaule, soucieux de constater s'il va bien. Il se retourne et me sourit, visiblement satisfait d'en avoir fait voir -très littéralement- de toutes les couleurs à son collègue ; et sans plus de discours, je réponds à son sourire tout en me dirigeant vers le reste du groupe.
Oh putain… attends, la tête de nœud c'est le copain d'Anita ?! Bordel mais bien sûr que je le connais alors ! Elle a des choix étranges en matière d'hommes en tout cas… Le sourire de Tête de Noeud, par contre, ne me dis rien qui vaille. J'hausse un sourcil en le fixant, sans répondre à sa remarque ; franchement, assez de conneries pour une journée. Je me contente de faire une tête genre « sérieux, tu sors avec ça ? » en direction d'Anita, bien que je sois ravi de voir qu'elle va bien, et qu'elle s'est pas faite embarquée dans ces conneries contre son gré.
Mais à peine au moment où j'allais doucement m'éclipser histoire de rejoindre mon petit coin de forêt, Faith me choppe en mode gamin pris en faute, et me met face à l'autre gro… Krystal. Vous êtes sérieux ? À la limite j'aurais bien été boire un petit verre avec Fausty -c'est le seul qui me donne pas envie de péter un câble dans le groupe et qui n'est pas lié à une personne qui me donne envie de péter un câble-, mais faire une espèce de réunion de famille avec trois -quatre ?- sur sept personnes qui doivent probablement me haïr du fond de leurs tripes, non merci. J'ai un programme plus réjouissant.

« Faith, tu surestimes mes capacités à supporter cette… cette grognasse dénuée du moindre sens des responsabilités. Et je te rappelle que le type derrière toi qui veut pas laisser Anita tranquille veut essayer de me tuer. » Et c'est reparti ! Je comprends mieux pourquoi Tête de Noeud me déteste, maintenant. Anita a du le mettre au courant de notre… problème d'amitié. Subtilement, j'attrape Faust par le col, qui essayait apparemment de se défiler. « Je viens si il vient. »

Et soudainement, sans plus prêter attention au brouhaha des flics et des journalistes qui s'affairent ici et là, j'aperçois une petite boule violette qui court dans le lointain. Merde, non c'est pas… Ah si c'est lui. Oh putain, Jolly devait le surveiller…
À une vitesse fulgurante et en poussant des petits cris de joie, Spiky débarque dans l'horizon, fonçant droit dans ma direction. Et il est rapide le bougre… je m'accroupis dans l'herbe, et le réceptionne, tandis qu'il bondit entre mes bras. Un peu déséquilibré -il a pris un peu de poids, le petit…-, je me mords furieusement la lèvre pour m'empêcher de sourire. Bah quoi ?! Je suis content de le voir, ça vous pose un problème ?!
Spiky me léchouille le visage, puis, reconnaissant soudainement quelqu'un, il bondit sur le sol et fait une fête de tous les diables à… Krystal. Putain. Génial.
Me tournant vers Faith, j'hausse les épaules et lance d'une voix monocorde :

« Oh et lui il vient aussi. »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8768-i-had-a-dream-of-the-w http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t53626-the-story-of-my-lives-2-0

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 5 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

[Fe] This is War ! - événement #38





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs