« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)



Partagez
 

 Akward together } Feat Athéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jamie Skyrunner



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Jamie Skyrunner


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

Akward together } Feat Athéna  Generation-Kuzco-1

☞ Surnom : Jay
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1080

Akward together } Feat Athéna  _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Sam 12 Sep 2015 - 14:17

Akward together } Feat Athéna  Tumblr_mhubld1qFZ1qdtcexo5_250 Akward together } Feat Athéna  Tumblr_nhvc3dNLYN1txyqrlo3_250
Unforgettable.

En bas, au centre, en haut. Cheville, épaule, sternum. Un coup latéral, un coup plus sec. Un coup en biais, un coup dans le 'nez'. Et un coup de pieds en plein 'torse'. Le mannequin fit un tour sur lui même avant de tomber sur le sol, le son de sa chute absorbée par l'espèce de sable magique qui faisait le sol de la salle d'entrainement aujourd'hui. Ce n'était pas toujours le cas, parfois, c'était du marbre, parfois, du bois. Parfois une espèce de tatamis comme dans un dojo humain. ça dépendait. Selon Arès, il fallait être capable de s'adapter à tout. Il n'avait pas tords. Qui savait exactement où ils se trouveraient tous lorsqu'il finirait par les tuer? D'un pas vif, Jamie remit le mannequin sur son socle, avant de s'éloigner de quelques pieds. Il avait abandonné l'entrainement avec armes. A quoi ça servait? Ses mains seraient des armes, et jusqu'à preuve du contraire, il restait persuadé que l'entraîner constituait une menace. C'était complètement idiot de lui apprendre à se battre. Le jour où Famine reviendrait, ce serait comme si il lui offrait le flingue et la balle qu'il logerait dans leur tête. Du suicide. Voilà tout ce que c'était. Du suicide et une foutue mauvaise idée. Mais Arès ne voulait pas l'entendre ainsi. D'après lui, c'était une nécessite car si il apprenait à se défendre de l'extérieur, cela le fortifierait de l'intérieur. Pure connerie.
Le poing ganté de Jamie se serra. C'était lui qui avait exigé d'en avoir. Connerie là aussi. Comme si cela allait arrêter Famine. Il parvenait à matérialiser ou dématérialiser les siens par sa simple pensée! A quoi bon?... C'était ridicule. Un stupide élan d'utopiste. Et cela n'arrangea en rien son humeur. Rageusement, il reprit ses positions avant d'attaquer. Pour être franc, il n'était pas là pour 'apprendre'. Pas aujourd'hui. C'était aussi la raison pour laquelle il était seul. Il n'avait prévenu pas Wilson pour l'accompagner. C'était rare. Assez rare pour qu'Apollon fasse une remarque. Jamie avait de plus en plus de mal avec les élans paternalistes de ce dernier, mais c'était le seul sauf conduit qu'il avait eue sous la main. D'ordinaire ses aller et venues sur l'Olympe était calculée à la minute près. Des rendez-vous hebdomadaires, avec Wilson. Il ne demandait jamais à y venir de son plein gré. Et pourtant... Jamie s'était contenté de fixer le Dieu en silence un moment, avant de lui bricoler un mensonge. Il se doutait qu'il n'avait pas du être très convaincant, mais le Dieu avait bien voulu l'emmener. Et il était désormais seul, depuis plusieurs heures dans cette vaste pièce. Tant mieux. C'était tout ce qu'il voulait.
Être seul. Jamie y était habitué, avant. Il aimait Calliope de tout son coeur, mais il avait besoin de ses instants de solitudes parfois. Juste.... Être seul, un moment. Pour... Craquer, la plupart du temps. Il faisait de son mieux. Vraiment, il faisait de son mieux, tous les jours, pour rester le même. Il préparait le Nesquick de Calliope, lui sortait son bol, il faisait les comptes, le ménage, il plaisantait avec Ruby, sortait pour voir Opy et ses amis, il faisait de son mieux, vraiment, pour que tout paraisse normal. Parfois, oui, il y avait des manqués. Les hurlements quand il se réveillait, qui restaient rares et inédits. Les nuits d'insomnies volontaires, juste pour ne pas avoir à cauchemarder. Les cernes sous les yeux, et l'amaigrissement des joues. Les secondes de trop pour répondre. Les bains qui duraient jusqu'à être glacés. Mais ça restait rare. ça restait vraiment rare, et il faisait de son mieux. Mais c'est difficile de rester 'normal' lorsque l'on sait que le monde va sombrer dans l'Apocalypse par votre faute.
Malgré lui, Jamie se figea. L'Apocalypse. C'était ça qui le réveillait en hurlant. C'était toutes ces... Visions, issue de sa tête mais aussi de celle de Neil. Pourquoi s'était-il retrouvé dans cet.... Espace temps? Pourquoi, pourquoi lui? Bien sûr la réponse était évidente. Mais la question tournait en boucle dans sa tête, comme un banal cd rayé. Pourquoi? Il avait tué tant de personnes... Un instant, Jamie ferma les yeux. Non. Il ne les avait pas encore tué. Pas encore.... Piètre consolation. Mais c'était important. Pas encore. Ils allaient tous bien. Le Chat de Callio' était encore vivant. Robyn était encore en vie. Arès aussi. Athéna aussi. 
Les épaules de Jamie se crispèrent un instant, avant de se retourner. L'avait-elle entendu penser son nom? Ou était-ce de nouveau un concours de circonstances se voulant drôle? Athéna resta sur le seuil de la pièce, sans faire montre de vouloir entrer. Comme si elle... L'observait. Depuis combien de temps était-elle là? Jamie ne l'avait pas remarquer.
-Si tu veux la pièce, fit-il en retournant vers l'espèce de table qui leur servait de repose arme, j'ai fini.
Il avait dit cela sans vraiment la regarder. C'était devenu tellement bizarre entre eux depuis.... Depuis. Comme elle était une Déesse, de la Guerre qui plus est, elle était bien sûr l'une des instructrices de leur entrainement. Sauf que si Jamie parvenait à suivre ses cours théoriques, la pratique devenait trop souvent quelque peu... Gênante. Autant avoir Hippolyte à califourchon sur lui le rendait juste très agressif, autant avoir Athéna dans la même position était très très compliqué à gérer pour lui. Et pour cause. Trop d'images défilaient trop vite dans sa tête. ça avait beau ne pas être réel, ça le restait. C'était arrivé. Et ça restait gravé dans sa mémoire. Quoi qu'il puisse faire.
Jamie était un jeune homme pudique, il n'était pas du genre à faire des blagues grasses ni à dévoiler sa vie privée à n'importe qui. Il n'avait parler de sa 'relation' avec Athéna à personne. Après tout, ils étaient censés se détester cordialement. La dernière fois qu'il s'était croisé sur l'Olympe avant "éventuellement", elle lui avait défoncé la mâchoire et la cheville, le sourire aux lèvres. Passé d'un stade à un autre dans deux registres si différents mettait Jamie mal à l'aise. Surtout désormais qu'ils avaient décidés d'en rester à un stade 'neutre'. Pas que Jamie en soit incapable. Mais il devait avouer qu'Athéna restait une amante inoubliable, et c'était là tout le problème.
Rapidement, il enleva ses gants, se rendant compte qu'un bleu ornait le plat de sa main gauche. Un bleu qui tirait en réalité sur le jaune. Il aurait disparu d'ici quelques heures, mais Jamie ne pû s'empêcher de serrer et desserrer la main, en grimaçant un peu. Il avait peut-être tapé un peu plus fort que prévu. Tant pis. Il était immortel, à quoi bon perdre du temps à prendre soin de lui? Il se colmatait de l'intérieur, ça suffisait. Pas besoin de manger, de dormir, de se soigner. A quoi bon tout ça?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Like a flower made iron

Bring me champagne when I'm thirsty and reefer when I want to get high. When I'm lonely bring my woman and set her right down here by my side. Well you know there shouldn't be no law, for people that wanna smoke a little dope. You know it's good for your head it will relax your body, don't you know. Well you know I'm gonna get so high, sho' nuff it's my way !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Eloise A. St-James



« T'es comme un McDo,
tu déçois jamais ! »


Eloise A. St-James


╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

Akward together } Feat Athéna  Znj0

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4925
✓ Disponibilité : Présente chef *-*

Akward together } Feat Athéna  _


Actuellement dans : « T'es comme un McDo, tu déçois jamais ! »


________________________________________ Mer 16 Sep 2015 - 11:09

Les journées d’Eloise étaient divisées en plusieurs plages horaires… Le matin, elle s’entraînait avec David, avant que celui-ci n’aille au travail. Ensuite, elle passait un petit moment dans la bibliothèque de l’Olympe à chercher un moyen d’éviter Ragnarok… Jusqu’à présent, ce point s’était révélé très frustrant. Elle ne trouvait rien et devait faire des hypothèses à partir des faits qu’elle connaissait. Autant dire que cela ne l’avait pas grandement aidé jusque-là… Après le moment à la bibliothèque, elle entraînait Wilson et Jamie. Arès avait décidé que les deux Cavaliers devaient être en mesure de savoir se battre au cas où on ait besoin d’eux durant la bataille. Alors la déesse s’attelait à la tâche. Autant Wilson le faisait avec plus ou moins de bonne volonté, autant elle avait l’impression que Jamie était plus que récalcitrant. Son ancien amant… C’était étrange de penser à lui ainsi alors qu’avant qu’ils ne soient propulsés dans ce monde sans magie par Elliot, les deux ne pouvaient pas se voir en peinture. Mais dans ce monde qui avait été réel pour eux, ils avaient été amants, avaient éprouvé une réelle affection l’un pour l’autre. Et même s’ils l’auraient préféré, il était impossible d’oublier ce qu’il s’était passé. Alors Jamie et elle avaient pris le parti de rester neutre face à cette affaire et d’essayer d’avancer sans plus trop se prendre la tête.

Ce jour-là, Eloise avait passé moins de temps que prévu dans la bibliothèque. Socrate l’avait tellement fait chier que la jeune femme avait préféré sortir plutôt que de s’en prendre à la créature qui gérait la bibliothèque de l’Olympe. Mais ce que ce chat pouvait l’insupporter ! Cela empirait à chaque fois et la brune s’était demandée si elle ne devrait pas s’exiler de nouveau pour ne plus avoir affaire à cet empêcheur de tourner en rond. En passant près de la salle d’entraînement, elle entendit le bruit de coups donnés sur le mannequin. Intriguée, la guerrière s’était avancée et avait observé Jamie durant un moment. Il tapait pour évacuer quelque chose, ça se voyait pour quelqu’un comme elle, autant habituée à se battre… Sa technique n’était pas mal, signe que malgré son manque de volonté, il apprenait ce qu’elle tentait par tous les moyens de lui apprendre.

Lorsqu’il s’aperçut de sa présence et la prévint que la salle était désormais libre, Eloise ne répondit pas. Elle se contenta de s’avancer vers la table qui leur servait de repose-armes, là où se trouvait l’ancien Cavalier. Il venait d’enlever son gant et sa main était marquée. Cet idiot n’avait même pas pris la peine de contrôler la force de ses coups… À quoi bon se cassait-elle la tête à lui faire comprendre l’avantage que pouvait donner la maîtrise de la puissance des coups s’il ne prenait pas en compte son enseignement ? Alors elle l’attrapa par le col et le téléporta à l’autre bout de la salle. Entre la porte et lui, elle se dressait, fière et prête à lui en coller quelques-unes.

- Quand est-ce que tu vas arrêter tes conneries Jamie ? Crois-tu que je n’ai pas compris que l’entraînement te faisait chier ? La seule chose que je n’ai pas encore compris, c’est le pourquoi… Alors pour sortir de cette pièce, tu vas devoir t’expliquer. Ou m’affronter… À toi de voir. Lâcha-t-elle platement.

La déesse avait décidé de comprendre et de le faire réagir et s’il fallait se battre pour cela, et bien soit ! Au fond, l’ami qu’il avait été dans ce monde lui manquait légèrement. La complicité qui les unissait alors, Eloise l’avait compris depuis qu’elle l’avait perdu, avait été un cadeau très précieux. Trop précieux pour qu’elle ne tente de pas de le récupérer…

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm ready to fight

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84648-athena-deesse-de-la-g

Jamie Skyrunner



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Jamie Skyrunner


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

Akward together } Feat Athéna  Generation-Kuzco-1

☞ Surnom : Jay
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1080

Akward together } Feat Athéna  _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Jeu 24 Sep 2015 - 23:22

Akward together } Feat Athéna  Tumblr_mhubld1qFZ1qdtcexo5_250 Akward together } Feat Athéna  Tumblr_nhvc3dNLYN1txyqrlo3_250
Unforgettable.

Voilà pourquoi Jamie détestait autant l'Olympe. A chaque fois qu'il y pointait le bout du nez, il se retrouvait à devoir s'expliquer à coeur ouvert sur des sujets qu'il considérait comme privé. Et Jamie était une personne très privée. A force de se faire voler, morceaux par morceaux, tout ce qui faisait de lui un être humain, il avait finit par se renfermer totalement. Il ne voulait plus jamais montrer la moindre faiblesse, la moindre faille à qui que ce soit. Mais c'était à croire que les Dieux ne comprenaient pas ce désir. Ou alors c'était qu'ils s'en moquaient éperdument. Voir les deux. Même si Jamie optait plus pour la seconde option, même si son ressentit ne devait pas aider à rester objectif. Pourtant, Jamie aurait aimé qu'Athéna le comprenne. Même si au final, elle ne le pouvait pas vraiment. Ce qu'ils avaient... 'partagés' dans cet univers parallèle au leur n'était pas réel. Elle n'avait plus, n'avait jamais eue ce 'pouvoir' de comprendre en un regard ce qui n'allait pas. Pas plus qu'elle n'avait désormais cette confiance en lui, si profonde et sécurisante. Pas plus que leur intimité qui leur donnait le droit d'enlever le masque de l'autre.
-S'il te plait, Athéna, je ne suis pas d'humeur.
C'était dit sans méchanceté mais sa voix restait sèche. Non, il n'avait aucune envie de lui expliquer quoi que ce soit, et certainement pas pourquoi s'entrainer le rendait complètement chèvre. Il n'avait pas envie de jouer à ce petit jeu stupide. Ils n'avaient pas dix ans. Si il décidait de garder des choses pour lui, c'était son droit. Ne pouvait-elle pas le comprendre? D'un pas sec, Jamie contourna la déesse, espérant stupidement qu'elle l'entendrait de la même façon que lui. Sa naïveté fût rapidement récompenser. Sans le voir venir, il se sentit soudain projeté en arrière, titubant maladroitement. Athéna l'avait rattrapé par l'épaule, le forçant à reculer de plusieurs pas. Son visage afficha un air de triomphe presque fier, et Jamie du avouer qu'il y retrouvait quelque chose. Mais sa colère n'en diminua pas pour autant.
-Arrête ça, siffla-t-il se massant l'épaule.
Mais à peine eut-il fait un pas vers la droite que la Déesse se posta aussitôt pour le bloquer. Et en souriant. Cela fit enrager Jamie. Merde il n'était pas un joyeux animal de compagnie avec lequel elle pouvait jouer à sa guise. Si il voulait qu'on lui foute la paix, est-ce qu'on pouvait au moins lui accorder ça?
-Je ne suis vraiment p...
Sa voix fût coupé par le coup de pieds sec qui lui déchira le torse cette fois, il tomba sur le dos, le souffle coupé à son tour. Cette fois, Jamie sentit ses mains tremblés et ses yeux virés au noir. Cela devenait de plus en plus régulier, mais cela ne semblait inquiéter que lui. La noirceur quittait très rapidement les yeux du jeune homme mais cela demeurait un signe évident de la présence de Chronos en lui. Et cela le rendit encore plus énervé qu'il ne l'était déjà.
-Putain mais fous m...
Un poids tomba soudain sur son torse, et lorsqu'il baissa les yeux, il vit qu'Athéna s'était jeté sur lui pour immobilisé ses mains de part et d'autre de sa tête. Sauf que ce faisant, elle se retrouvait à califourchon sur lui. Et que cela n'était vraiment, vraiment pas une bonne idée. Avant qu'elle aie pu bloqué sa main droite, Jamie s'en servit pour la faucher et la faire glisser sur le côté, tandis qu'il roulait à son tour pour se retrouver en position de force. Cela ne dura pas très longtemps cependant. Le genou d'Athéna vint à la rencontre de ses abdominaux, et Jamie du retenir un juron très vulgaire. Elle en profita aussitôt pour s'échapper, roulant loin de lui avant de se redresser pour lui faire face, accroupie elle aussi. Ce fût plus fort que lui. Les images d'Athéna ne portant pour vêtement qu'un ample kimono blanc, accroupie de la sorte près de lui, fusèrent dans son esprit. Une chambre sombre, où le sol était dru. La moquette lui avait rapé le dos tout du long, mais elle avait réussi à le lui faire oublier très vite. Toujours allongé, à même le sol, il l'avait regarder chercher et préparer deux cafés sans bouger le petit doigt. L'observant, à travers les pans transparents du kimono ouvert.
Jamie secoua la tête. Merde c'était bien le moment de penser à ça. Heureusement que la Déesse ne savait pas lire dans se pensées. Elle ne lui laissa pas une seconde pour réagir, lui décochant un coup violent dans les côtes, mais bien moins violent que ce dont elle était capable.
-Merde!
D'un geste qui tenait du réflexe, ou qui l'était devenu, Jamie se redressa sur ses genoux, prenant une impulsion pour charger son vis à vis. L'attrapant par les hanches, Jamie fit tomber la Déesse sur le sol, bloquant ses deux jambes des siennes, avant de se pencher au-dessus d'elle pour plaquer chacun de ses poignets au sol.
-Je ne joue pas Athéna! Je n'ai aucune envie de m'entrainer, surtout pas...
Réalisant sa position, Jamie sentit une vague gêne l'envahir mais il tâcha de ne pas rougir comme une fillette de cinq ans. ça n'avait rien de réel. ça n'avait pas existé. Il devait arrêté de penser à elle comme on pense d'une ex-petite-amie. Elle n'était pas et n'avait jamais été son amante. Jamais. Alors pourquoi est-ce qu'il avait tant de mal à soutenir son regard?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Like a flower made iron

Bring me champagne when I'm thirsty and reefer when I want to get high. When I'm lonely bring my woman and set her right down here by my side. Well you know there shouldn't be no law, for people that wanna smoke a little dope. You know it's good for your head it will relax your body, don't you know. Well you know I'm gonna get so high, sho' nuff it's my way !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Eloise A. St-James



« T'es comme un McDo,
tu déçois jamais ! »


Eloise A. St-James


╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

Akward together } Feat Athéna  Znj0

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4925
✓ Disponibilité : Présente chef *-*

Akward together } Feat Athéna  _


Actuellement dans : « T'es comme un McDo, tu déçois jamais ! »


________________________________________ Mar 29 Sep 2015 - 10:33

Comme la déesse s’en doutait, Jamie, qui n’arrivait toujours pas à se faire à son statut de Cavalier et au fait d’avoir été mêlé aux affaires des Dieux, ne se montra pas très coopératif. Tant pis. La jeune femme avait changé avec le temps et les différents événements qui s’étaient déroulés dans sa vie. Le monde alternatif, son emménagement avec David… Tant de choses la poussaient à être plus souple avec certaines personnes… Et le Cavalier faisait partie de ceux-là à ses yeux. Ceux avec qui elle devait faire des efforts. Mais pour que leur relation s’améliore, son ancien amant devait accepter que tout ce qui s’était passé entre eux était bien réel. Même s’ils avaient souhaité que cela ne soit qu’un mauvais rêve, ce n’était pas le cas… Et si Eloise l’avait accepté avec son caractère de merde, Jamie pouvait en faire autant. Sauf qu’apparemment, il fallait le bousculer un peu pour cela.

- Je sais Jamie… Je ne suis pas d’humeur non plus… Avoua-t-elle en soupirant. Mais s’il faut ça pour retrouver notre complicité d’antan, je le ferais. Tu sais à quel point je suis têtue… Dit-elle en ayant un sourire en coin.

Quand le Cavalier tenta de la contourner, Eloise l’attrapa par l’épaule et le repoussa assez durement. Sans doute qu’il avait ressenti un peu de douleurs, mais elle le savait capable d’encaisser. Le Jamie dont elle était si proche raisonnait avec logique et calme, celui qu’elle avait devant elle était plein de colère et de ressentiment. Cela devait sortir. Et la déesse se dévouait avec générosité pour cette tâche. D’ailleurs, elle demanderait même que l’on mette une statue en l’honneur de sa générosité dans la pièce !

Quand il tenta une nouvelle fois de sortir de la pièce, la guerrière le fit reculer d’un coup de pied dans le torse. Une mine satisfaite s’afficha sur son visage quand la brune remarqua que son ex commençait à laisser ressortir ses émotions. Ses yeux devinrent noirs un court instant, mais suffisamment pour que la déesse se rende compte qu’il lui fallait accélérer le mouvement. Profitant du fait qu’il ne s’était toujours pas relevé, Eloise s’installa confortablement sur le jeune homme. D’instinct, son corps se cala contre celui de Jamie afin que le contact soit agréable. Ils auraient beau le nier encore et toujours, leurs corps se souvenaient de ce qu’ils avaient partagé. Mais aujourd’hui, la jeune femme n’était plus intéressée par son corps. Juste par la relation qu’ils avaient partagé, cette complicité qui avait fait qu’à présent, elle estimait pouvoir lui faire confiance.

Elle ria quand Jamie lui échappa et lui fit lâcher prise. Accroupie et prête à repasser à l’attaque, un souvenir émergea. Celui d’un entraînement qui s’était fini d’une façon bien agréable… Et vu qu’il s’était immobilisé, sans doute repensait-il à la même chose. Quoi qu’il en soit, la déesse ne perdit pas de temps et lui fila un coup de genoux dans les côtes. Le Cavalier mit en pratique l’enseignement qu’elle lui avait prodigué elle-même et rapidement, Eloise se retrouva bloquée sous le corps puissant du brun.

- Surtout pas avec moi, je sais. Finit-elle en le regardant avec un sourire sur les lèvres. Non, avec moi, c’est autre chose que tu voudrais faire, pas vrai ? Dit-elle avec un brin de moquerie. Mais le souci, c’est que tu refuses de croire que ce que l’on a vécu soit vrai. Moi, j’ai préféré ne plus en parler, toi, tu nies. Mais nous sommes liés Jamie. Que tu le veuilles ou non, c’est la vérité. Et si tu doutes encore, explique-moi pourquoi tu refuses de te battre contre moi si ce n’est pas à cause de nos souvenirs ? Le défia-t-elle. Tu sais, j’aimerais bien retrouver l’ami que j’avais là-bas… Je ne suis pas idiote, avec tout ce qui nous menace, je sais qu’il faut que j’accorde ma confiance à quelques personnes… Et avec ce qu’on a déjà partagé, je sais que je peux t’accorder ma confiance. Expliqua-t-elle sans jamais rompre leur contact visuel. La question à présent est de savoir si toi, tu saurais me faire confiance ?

Eloise avait vraiment envie de retrouver ce lien unique qui les avait liés durant longtemps dans ce monde qu’Eliott avait créé. C’était sans doute stupide de sa part, mais c’était ainsi. Et la déesse ne rougissait jamais de ses choix.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm ready to fight

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84648-athena-deesse-de-la-g

Jamie Skyrunner



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Jamie Skyrunner


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

Akward together } Feat Athéna  Generation-Kuzco-1

☞ Surnom : Jay
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1080

Akward together } Feat Athéna  _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Dim 22 Nov 2015 - 12:10

Akward together } Feat Athéna  Tumblr_mhubld1qFZ1qdtcexo5_250 Akward together } Feat Athéna  Tumblr_nhvc3dNLYN1txyqrlo3_250
Unforgettable.

Jamie ne s'y attendait pas, pour être franc. Le discours de la déesse le surprit, le laissant un instant dans le silence qui leur retomba dessus. Lui faire confiance? En était-il capable? D'instinct, tout son corps se tendit, tordu entre deux schizophréniques réactions primaires. Non. Bien sûr que non. Elle était une déesse. Elle faisait partie des 'ennemis'. De ceux qui avait prit sa vie pour de la pâte à modeler, qui s'était amusé à le tordre, encore, et encore, à le faire muter de forme, à chaque 'aventure' un peu plus pour finalement l'abandonner dans un coin poussiéreux pour un temps. Juste le temps qu'il redevienne 'intéressant', 'utile', ou assez menaçant pour être un argument de poids. Les Dieux étaient ses ennemis, et il ne pouvait pas faire confiance à ces gens, quels qu'ils soient. Mais oui. Oui, aussi. Il ne pouvait pas le nier. Si toute sa tête, et tout son esprit hurlaient à l'unisson sa haine et sa défiance à l'égard des Divins, son corps lui n'en avait cure. Il aimait le contact de la peau de la déesse. Il aimait son sourire carnassier. Il aimait le souvenirs qui lui revenaient par moment parce qu'ils étaient synonyme d'un semblant de paix. Son corps avait confiance. Mais son esprit criait vengeance.
Relâchant les poignets de son vis-à-vis, Jamie se redressa, revenant sur ses genoux avant de se laisser tomber assit sur le côté. Il n'arrivait pas. Ni à oublier, ni à choisir ni à... Rien, en fait. Il avait l'impression de ne plus arriver à quoi que ce soit. Cela ne datait pas d'hier, mais c'était devenu de plus en plus dur pour lui d'assumer tout ça Ce... Flou. Qu'allait-il devenir? Cette guerre ne se finirait pas sans lui. Elle avait commencer avec sa transformation et chaque pas en avant s'était fait par lui ou pour lui. ll était la clef. Mais comment était-il supposé vivre tout ça?
-C'est pas une question de confiance, murmura-t-il après un moment, en massant ses poignets.
Toujours allongée sur le sol, Athéna se redressa à peine sur ses coudes, dans une position plus lascive que jamais. Jamie en aurait presque lever les yeux au ciel. A croire qu'elle le faisait exprès.Comment ne pas songé à...? Tout ça? Comment ne pas songer à toutes les fois, positionnée de la sorte, où elle l'avait aguiché jusqu'à le faire craquer? Comment ne pas songer à la tension quand sous couvert de vérification, ils verrouillaient les portes de son 'bureau' et éteignaient le caméras de surveillance? Jamie secoua la tête. Ces moments n'avaient jamais existés. Et pourtant... Aussitôt, son regard se fit plus sombre. La mort de Robyn le hantait. Il ne se passait plus une seule nuit sans qu'il en rêve à un moment ou à un autre. Rêve... Voit. Car cela allait arriver. Neil avait beau prôner que le futur n'était pas inscrit dans les étoiles et qu'il pouvait toujours changer, Jamie n'arrivait pas à la croire. Il le sentait. Dans ses tripes, dans son corps, dans sa tête. Il savait que cela arriverait. Qu'il la tuerait. Qu'il sombrerait. Et qu'il décimerait le monde pour le compte d'un monstre. Relevant les yeux, il fixa un instant la déesse, qui faisait de même. Le sang de son crâne et sa cervelle éclabousserait le sable de l'Olympe, sous son talon. Comment ne pas en avoir des frissons?...
-Vous ne devez pas rester près de moi, finit-il par dire après un silence. C'est complètement crétin. Si je m'entraine avec vous, je connaîtrais vos faiblesses par coeur. ça ne fera que me rendre plus mortel quand...
Il ne pouvait pas le dire. Il ne voulait et ne pouvait pas le dire. Il n'y arrivait pas. Comment assumer qu'il devienne peu à peu un monstre? Comment faire face? Le simple fait de penser à ses pouvoirs, tout positifs que certains soient, lui arrachait la gorge. Il n'en avait parler à personne de son entourage, et cela n'avait rien à voir avec les menaces de Diane. il avait honte. Honte de cette... Part immonde de lui. Il haïssait cette chose qu'il sentait dans ses veines, noire, poisseuse, inhumaine. Il haïssait cette horreur en lui. Et il ne pourrait jamais leur pardonner de l'avoir changé en bombe nucléaire.
-Vous devriez m'enfermer quelque part dans les recoins de cet endroit et m'y oublier.
Cela pourrait être tellement plus simple si ils décidaient simplement de le tuer. Enfin... Si c'était possible. ça ne l'était plus désormais. Et ça le glaçait. Il ne pouvait même plus mourir. Il ne pouvait même plus simplement mourir. Quel genre de monstre était-il devenu pour ne même plus être capable de mourir? Ce n'était pas de la puissance. C'était au-dessus. Et au plus profond de lui, Jamie en était terrifié. Car il pouvait sentir, tout au fond de son sang, ce relent, latent, calme et paisible qu'avait laissé le Cavalier. Cette marque qui n'attendait que de tuer à nouveau. Et de le transformer en exterminateur.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
Like a flower made iron

Bring me champagne when I'm thirsty and reefer when I want to get high. When I'm lonely bring my woman and set her right down here by my side. Well you know there shouldn't be no law, for people that wanna smoke a little dope. You know it's good for your head it will relax your body, don't you know. Well you know I'm gonna get so high, sho' nuff it's my way !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Eloise A. St-James



« T'es comme un McDo,
tu déçois jamais ! »


Eloise A. St-James


╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

Akward together } Feat Athéna  Znj0

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4925
✓ Disponibilité : Présente chef *-*

Akward together } Feat Athéna  _


Actuellement dans : « T'es comme un McDo, tu déçois jamais ! »


________________________________________ Mar 1 Déc 2015 - 13:20

Il avait beau dire, mais même sans accepter la réalité, il savait qu’ils avaient partagé une passion dévorante. Eloise n’était pas idiote non plus… La haine et la rage qui étaient ancrées en lui ne disparaîtraient pas si facilement, pas même si elle parvenait à le convaincre qu’il était plus que cela… Quand il lui confia que tout cela n’avait rien à voir avec la confiance, la déesse se redressa légèrement, prenant appui sur ses coudes en une position lascive qui leur était familière à tous deux. Si intérieurement elle souriait, extérieurement, elle avait surtout les sourcils légèrement froncés, attendant la suite.

Eloise avait l’impression qu’il n’avait parlé à personne de ce qui le perturbait. Les causes étaient nombreuses, c’était certain, mais tout de même… Ils étaient tous dans la même galère… À moins qu’il ne continue à se croire différent d’eux… C’était vrai dans un sens, puisqu’il était habité par un Cavalier, mais comme eux, il n’avait pas choisi. C’était ainsi, tout simplement et l’on ne pouvait rien y changer… Un fin sourire éclaira son visage quand Jamie donna le fond de sa pensée sur l’entraînement.

- Exact… Mais nous aussi nous apprenons… Ça va dans les deux sens. Lui répondit-elle. Et puis, crois-tu vraiment que l’on va laisser un possible allié sans défense ? Lui demanda-t-elle en haussant les sourcils. Ce serait stupide… Et nous ne le sommes pas. Il n’y a pas de bonnes solutions de toute façon… Laisse-moi juste te dire quelque chose… Je ne connais pas bien ma nièce, mais elle a raison sur un point : le futur n’est pas écrit. Perd cette conviction, continue de baisser les bras parce que tu es persuadé qu’étant devenu un Cavalier et donc un monstre à tes yeux tu ne seras jamais rien d’autre et nous perdrons. Laissez les événements couler sans s’y mêler est la meilleure solution pour que ce que tu as vu se produise. Dit-elle sans perdre la connexion visuelle. Et puis… Nous sommes dans le même bateau… Nous sommes tous des pions sur le grand échiquier des Titans…

Ce n’était qu’une simple constatation qu’Eloise avait fait au cours des différents événements. Personne ne lui ferait croire que l’éventualité que tout cela ne se produise n’avait pas été envisagée par leurs parents… La création des Armes Divines en était une preuve s’il en fallait une. Gaïa savait. Et leur charmante mère avait donné des armes à certains d’entre eux… La solution la plus simple serait de réparer la fourche et qu’Arès prête l’Epée à l’un d’entre eux afin que les cinq armes soient utilisées en même temps. Il en serait alors fini de Chronos et de sa menace de fin du monde. Mais la solution la plus simple était aussi celle qui était impossible…

- Mais bien sur ! Charmante idée ! S’exclama-t-elle en sortant de ses pensées. Et pendant ce temps, jusqu’à ce que Chronos arrive, tu auras ruminé ta haine envers les dieux, devenant petit à petit soumis au contrôle de ton Cavalier et devenant l’arme parfaite de notre cher oncle… J’adore ton plan, vraiment… Ne comprends-tu donc pas que ce qui risque de te faire basculer, c’est ce à quoi tu t’accroches désespérément ?

Pourquoi pouvait-il être extrêmement intelligent un moment et complètement con la minute suivante ? Eloise comprenait qu’il ait peur, les gens sensés l’étaient tous quand ils songeaient aux combats à venir… Mais à quoi bon craindre quelque chose qui n’était pas encore arrivé ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm ready to fight

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84648-athena-deesse-de-la-g

Contenu sponsorisé








Akward together } Feat Athéna  _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Akward together } Feat Athéna





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes spéciaux :: ➹ Olympe d'Amour