Magic
League 3

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

AWARDS :
Rentrée 2018
de Eulalie


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 Un premier geste Ft Faust Z. Null

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Shadow S. Facilier


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Chadwick Boseman

Ѽ Conte(s) : La princesse et la grenouille & la légende du Baron Samedi
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr Facilier et son Ombre et le Baron Samedi

✓ Métier : A la tête de l'hopital de SB mais dès qu'il peut il va en chirurgie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 177
✯ Les étoiles : 1638




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 25 Jan 2016 - 1:00

Les évènements s'enchaînent bien trop vite, je n'arrive plus à suivre, mes pensées, mes sentiments et ceux de Dark se mélangent. Je contente de le suivre, de tenter de comprendre ce qu'il se passe. Mais tout se bouscule. Puis soudainement il se lève et passe à travers le plan de travail. Je me lève pour l'aider, mais il se relève. Je vois ce qu'il ressent dans ses yeux. Je vois ce qu'il aimerait, je vois ce qui pourrait se rapprocher de l'amour, mais aussi une tristesse infinie. S'il te plaît Dark revient, revient et aide moi à le sauver de nous même. Aide moi à faire ce qu'il faut pour qu'il arrête de souffrir. Je sens quelque chose remuer en moi, quelque chose se réveiller en moi mais aussi et surtout dans mon coeur. Pourquoi est-ce que j'ai mal au coeur ? Pourquoi cette douleur sourde me fait battre le sang dans les oreilles ? Ses lèvres se posent sur les miennes et j'ai vraiment l'impression qu'il abandonne. Je veux lui dire qu'il n'a pas le droit de faire ça, qu'il a pas le droit de me faire espérer. Comme il n'a pas le droit de dire que Dark est faible. Je pense au contraire qu'il est fort, il a décidé de faire en sorte que Faust le déteste pour pouvoir le voir heureux avec quelqu'un d'autre.

Soudainement je ne suis plus à ma place. Je ne vois plus Faust avec mes propres yeux, mais à travers le regard de quelqu'un d'autre. Un vague de soulagement me prend, Dark est revenu. Il est revenu et même si je sens sa colère, je sais aussi qu'il ne dira rien de méchant, qu'il ne fera rien. Il a trop été touché par ce que Faust à dit. Je le vois se redresse et s'approcher de notre amant à grands pas.

–NON !

Sa voix est menaçante, il ne voulait pas partir, il ne voulait pas partir d'ici et encore moins sans avoir dit ce qu'il pensait de cette conversation dont il avait été que spectateur au fond. Je ne voulais pas resté là, je ne voulais pas et pourtant j'avais aussi envie d'être là. Parce qu'il allait falloir qu'on s'y fasse, je l'aime et lui aussi et il faut qu'on cohabite ensemble sur ce point. Même si par moment se sera compliqué. Il s'approche de lui tellement vite que j'en viens presque à me demander si on a vraiment bougé. Il le colle contre le mur le plus proche et se jette sur ses lèvres. Je ressens ce qu'il ressent, mais ce n'est pas comme si c'était moi. Parce que si moi je suis doux, Dark est dur, animal. Il se separe de lui et pose son front sur le sien. Je le sens près à parler.

–Je ne suis pas un lâche ! Je suis fourbe, méchant voir violent ! Mais je ne suis pas un lâche.

Il le regarde comme s'il le revoyait pour la première fois. Sa main caresse son visage et intérieurement, je souris. ''Je suis heureux que tu dois de retour Dark, tu m'avais manqué.'' Il ne répond pas. Je le sens trop chamboulé de sa revenue pour qu'il ne me réponde. Il se sépare de lui et commence à marcher de long en large sans jamais plus le regarder dans les yeux.

–Shadow a raison, je … quand je t'ai vu avec lui, j'ai compris que je n'étais pas fais pour toi …si je ne fais pas attention, je pourrais te faire du mal sans même m'en apercevoir. Et même si je suis jaloux comme pas possible, Shadow fera toujours une meilleure personne que moi.

Il désigna son dos d'un mouvement rapide de la main. Je sais pourquoi il est parti, je sais pourquoi il ne voulait pas revenir. Mais surtout je sais qu'il l'aime tellement qu'il ne recommencera pas. Jamais plus il ne le blessera comme il l'a fait une première fois. Il se stoppe dos à Faust pas encore près à le regarder après cette révélation.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7321-recevez-un-salut-disti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t50065-nouvelle-fiche-du-dr-facilier#471999 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7366-les-aventures-d-un-drole-de-sorcier-vaudou#58328

Faust Z. Null


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Adam Anderson

Ѽ Conte(s) : L'étrange Noël de Mister Jack
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Zero

✓ Métier : Médecin légiste
☞ Surnom : Charlie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 333
✯ Les étoiles : 3004




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Ven 12 Fév 2016 - 1:31

Faust ne pensait plus à rie, du moins il essayait de faire abstraction à tout ça. Il avait décidé, tout comme Dark, pour deux. Il avait fait exactement la même chose que lorsque Dark l'avait fait en restant loin d'eux. Il s'était que trop donné pour lui et en était fatigué, n'ayant même plus l'habitude de cela d'ailleurs. Alors, il avait abandonné, se détestant tout court. Il avait juste envie à cet instant de s'allonger, fermer les yeux ou même de rester fantôme pour l'éternité tant la douleur le serrait. Il ne voulait pas pleurer, il ne devait pas. Peut-être dans les bras de Jack, oui...il savait que sans mots, il sera là. Il s'éloigna sans regarder si son homologue était bien sortie, il voulait juste être au calme, entrer dans son monde et ne plus en sortir pour le moment.

Mais soudain. "Non!" Il en sursauta presque, n'en croyant pas vraiment ses oreilles. Il n'eut à peine le temps de lever son regard ou de réagir, qu'il se fit plaquer contre un mur et des lèvres vinrent rencontrer les siennes, dans un baisé fougueux et brutal. Il se laissa faire, toujours étonné par ce qui vint de se passer. Il était bien là, s'était bien lui devant lui, il reconnaissait cette vivacité, il en était sur...alors est-ce que ces mots l'avaient fait réagir.. Faust tomba dans son regard, alors que son front était collé au sien, il ne bougeait pas, il l'écoutait, ne se démontant pas pour autant.

"Je ne suis pas un lâche ! Je suis fourbe, méchant voir violent ! Mais je ne suis pas un lâche. ", il voyait cette part de vérité sur sa personnalité et il se doutait bien...alors l'avoir traité de lâche l'avait sortie de sa torpeur. Zero était plutôt satisfait et soulagé, il était au fond heureux de le voir, car enfin: ils pouvaient avancer...même si d'un autre côté, il était partagé et tout aussi frustré. Sa main le fit frissonner à son contact contre son visage. Et quand elle le quitta et qu'il s'éloigna un pincement, il ressentie.

Il baissa légèrement la tête, grimaçant un peu à son dos qui s'était réveillé.

"Shadow a raison, je … quand je t'ai vu avec lui, j'ai compris que je n'étais pas fais pour toi …si je ne fais pas attention, je pourrais te faire du mal sans même m'en apercevoir. Et même si je suis jaloux comme pas possible, Shadow fera toujours une meilleure personne que moi. "

Il vit montrer son dos. Il comprit qu'il s'en voulait. Mais son regard fuyait alors comment pouvait-il lire en lui. Il essayait de se calmer, de tout remettre dans l'ordre. Pourquoi était-ce si compliquer. Lui un ancien chien, avait aidé son maître bien au delà de la compréhension, juste par loyauté et pourtant il avait subit une revers de la médaille. Parfois la conscience humaine pouvait bien être si complexe, que ça en donnait mal à la tête...

Il s'approcha doucement, se mettant face à lui, prenant son visage entre ses mains, l'obligeant à le regarder. Il était plongé dans son regard, un silence se faisait autour d'eux, mais s'était comme si ils étaient dans une bulle, leur bulle. Ils se savaient là, tout trois. Maintenant, il fallait mettre cartes sur tables....chacun.

"Tu n'as jamais été violent volontairement avec moi, décider que Shadow fera une meilleure personne pour moi, n'est pas une très bonne façon d'agir avec moi..."
il lui prit la main et l'amena sur le canapé l'asseyant. Il avait l'impression que s'était à lui de l'apaiser, il se frustrait mais passait au dessus, essayant tout de même de se protéger. "Dark personne n'est parfait, que ce soit toi, Shadow ou même moi ou encore le voisin d'à côté...je ne me sens pas en danger en ta présence. une relation ne peut pas être parfaite. Je ne justifie pas ce que tu as fait, je ne vais pas nier que tu ne m'as pas fait du mal, je pense que tu l'as assez ressentie pour le savoir, mais ce que je ne supporte pas au plus haut point, est que tu n'es pas venu t'expliquer...toi de ton propre chef" il s'arrêta un instant, comment faire comprendre les choses. Il avait peur de se faire brûler les ailes, mais pas par leur relation, mais par ce qui peut se passer autour, la perte. Si il s'engageait dans ce terrain là, il devait se convaincre qu'il pourrait tout arriver...

Il prit une gorgée d'eau et en tendit un à son partenaire. "hum, je pense au final, qu'on est en train de se découvrir tout les trois, avec nos défaut et nos qualités, pour nous cela semble nouveau, alors il nous faut du temps et trouver un juste milieu. Gérer ensemble les crises et non les fuir, même si tu penses que c'est pour mon bien, je ne pense pas ainsi." il sourit légèrement. Il y avait aussi un petit air taquin dans son regard qui s'allumait. "Je viens d'un endroit où la seule pensée, ce seul sentiment de croire, me faisait vivre, je viens d'une fête dites horreur, je n'ai peut-être pas vécu tout ce que vous avez vécu, mais dans ce cas, il suffit qu'on essaie de se découvrir et de chacun donner un peu plus chaque jour de nous même..." , s'était difficile de dire cela aussi pour lui. Il n'en revenait déjà pas qu'il le disait. "Pourquoi pensais-tu cela Dark ? Pourquoi pensais-tu que ça serait pour mon bien ? Qu'est-ce qui te faisait dire cela ? Que s'est-il passé..." finit-il dans un souffle.

Il ferma les yeux quelques instants avant d'ajouter une dernière chose. "Je tiens à vous deux...du temps, juste du temps", s'était plutôt dit dans un murmure, il fallait bien tendre l'oreille pour l'entendre et le comprendre. Faust cachait, du moins essayait de garder contenance. Il était mal à aise, il avait l'impression que tout ça n'aidait pas, ses paroles ne voulaient peut-être rien dire pour Dark...il avait peur au fond, mais sans l'admettre, lui qui était plutôt doué avec les mots, sa colère l'avait beaucoup déstabilisé, Zero ne se mettait que très rarement en colère, ça l'avait quand même plus épuisé qu'il ne l'aurait cru. Nervosité...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19593-faust-null-le- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58249-un-ancien-chien-fantome-au-doux-nom-de-zero-etrange-noel-de-mister-jack#552849

Shadow S. Facilier


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Chadwick Boseman

Ѽ Conte(s) : La princesse et la grenouille & la légende du Baron Samedi
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr Facilier et son Ombre et le Baron Samedi

✓ Métier : A la tête de l'hopital de SB mais dès qu'il peut il va en chirurgie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 177
✯ Les étoiles : 1638




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 18 Mar 2016 - 14:38

Faust se rapproche de Dark qui ne voit rien, il est trop dans ses pensées. Puis il apparaît devant lui dans son champ de vision et il le happe du regard. Je me mets à rire, Faust a le don de lui mettre les idées à l'envers. Je me demande bien comment il va réagir à la suite? En tout cas une chose est sûre, je ne le laisserais pas faire ce qu'il a fait et je le laisserais plus jamais partir! Maintenant on fera front avec les problèmes. « Tu n'as pas le droit de te défiler Dark, pas cette fois » je murmure dans sa tête, il m'ignore, je pense qu'il n'a pas conscience que je suis là, qu'il est totalement obnubilé par l'homme devant ses yeux. Quand il commença à parler je me suis mis à écouter attentivement, je voulais vraiment savoir ce qu'il allait dire. J'aurais un moyen de pression sur Dark comme ça. Toujours aussi amorphe, il ne parlait pas mais écoutait heureusement parce que sinon je pense que je me serais pas gêné de lui donner une décharge de conscience. Je suis d'ailleurs bien content de pouvoir le faire maintenant.

–Venir te parler … après ce que je t'ai fait ? C'était impossible ! Je … je ne suis pas le genre d'homme à avouer mes crimes et encore moins à m'excuser. J'ai vraiment pensé que te faire du mal te permettrait de m'oublier, mais c'était sans compter sur Shadow et ses bonnes intentions. Venir t'expliquer pourquoi j'ai fais ça aurait été une perte de temps et surtout j'aurais gâché tes chances avec mon double.


« Arrête de faire ta tête de cochons Dark et pour une fois laisse parler ton coeur. Arrête de dire que je suis le meilleur alors que tu sais que je peux être aussi dangereux que toi. » Oui moi aussi je peux être dangereux, mais contrairement à Shadow, je ne me laisse pas envahir par mes émotions. Je fais toujours en sorte de ne pas me laisser submerger. Même si dès fois c'est dur. « Parle le lui s'il te plaît ! » Le supplier, c'est tout ce qu'il me reste à faire.

–Je … je ne suis pas une vrai personne, je ne suis seulement qu'une ombre enfin j'étais. Aujourd'hui je partage le coeur de mon hôte mais surtout, la ou je viens, c'est moi qui fait le mal. Je faisais peur à tout le monde j'étais l'être le plus noir qui puisse exister. Comment pourrais-je rester avec toi alors qu'à tout moment je pourrais te faire mal ? Comment pourrais-je simplement te toucher sans te salir ? Comment pourrais-tu aimer ce que nous sommes ?

« Ce n'est pas à toi de choisir Dark ! C'est à lui ! Lui dire ça revient à lui demander de partir alors qu'il nous veut ! Veux-tu vraiment le perdre ? »
Dark se tourna intérieurement vers moi, je pouvais sentir son regard sur l'esprit que j'étais. « Je ne veux pas le perdre, mais je ne veux pas qu'on le perde avec notre magie vaudou, notre magie noir ! » Je sens ses paroles me couper le souffle et je cherche vainement à reprendre ma respiration.

–Si tu veux vraiment être avec nous, il va falloir que tu en sois sûr ! Je n'ai pas envie que tu regrettes tes choix, je n'ai pas envie de te faire souffrir en te privant de quelque chose que tu pourrais jamais avoir. Et … et pourtant j'ai terriblement envie de t'avoir pour moi, nous et pour personnes d'autre !

Sa voix n'est qu'un murmure et je me surprends à sourire … finalement Faust autant de maitrise sur Dark que sur moi, voir plus sur Dark.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7321-recevez-un-salut-disti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t50065-nouvelle-fiche-du-dr-facilier#471999 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7366-les-aventures-d-un-drole-de-sorcier-vaudou#58328

Faust Z. Null


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Adam Anderson

Ѽ Conte(s) : L'étrange Noël de Mister Jack
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Zero

✓ Métier : Médecin légiste
☞ Surnom : Charlie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 333
✯ Les étoiles : 3004




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mer 30 Mar 2016 - 21:32

Faust se tenait devant lui, son regard le transperçait. Dark ne cessait de le regarder. Il se demandait ce qu'il pouvait bien se passer entre eux d'eux intérieurement. Il ne voulait pas détourner son regard, il voulait tenir cette assurance, sa colère présente, mais pour le moment plus maîtrisé qu'avant, il se donnait le courage encore et encore de mettre aussi cette foutue fierté. Il ne savait plus trop quoi en penser. Tout était comme flou à l'intérieur. Tout ! Sauf une chose dont il était maintenant et absolument certains. Ses sentiments envers les deux hommes, ses deux personnalités, si différentes, l'une plus posée et l'autre à prendre plus d'initiative et sans prendre de détour, ses deux âmes, lui avaient plu. Et il ne pouvait plus le nier à cet instant. Pourquoi choisir, lorsque son cœur battait vraiment pour les deux. Il avait découvert les deux hommes de différentes manières, mais cela avait fait effet plus qu'il ne l'aurait cru.

Le douleur que lui avait infligé Dark, ce fameux soir, n'était pas physiquement non, mais douloureusement sentimental. Lui, qui ne voulait pas s'engager dans quelque chose de compliqué, s'était pris au jeu en pensant qu'il avait les rennes. Lorsqu'il discutait avec Shadow, il aimait leur échange et avait vu qu'ils se complétaient. Cependant, cette façon de vouloir décider à sa place, l'avait mis en colère. Il trouvait tellement cela si facile. La maladresse de Dark dans sa drague, lui avait plu, et les discussions plus poussé avec Shadow lui avait donné envie de les connaître d'autant plus. Il s'en voulait juste, il avait craqué pour les deux hommes. Il ne pouvait plus dire le contraire, il fallait maintenant aller de l'avant, il s'était décidé.

Faust se noyait dans le regard de Dark, lorsque celui-ci prit enfin la parole. Zero ne réagit qu'intérieurement, le laissant parler, il bugua sur plusieurs termes "n'en valait pas la peine"...lui expliquer, cela n'aurait servi à rien, il serra les poings, mais le laisser aller jusqu'au bout. S'effacer pour que l'autre m'ait, une conception que Faust n'aimait pas, il n'était pas un objet sans sentiments, sans âmes. Au fil de son monologue, il vit plusieurs sentiments passer dans son regard, et une sorte de conversation intérieur se faisait ressentir dans celui-ci. Il sourit légèrement lorsqu'il lui décrivait ce qu'il était avant, il comprenait en quelque sorte ce qu'il voulait dire. Mais de toute manière qu'est-ce que cela changerait, si il n'essayait pas.

Zero ne se reconnaissait plus , du moins, s'était une part de lui qu'il avait enfoui et que maintenant ressortait à cause d'eux. Il n'allait plus tenir longtemps. De toute façon, il ne pouvait plus reculer. Il s'approcha doucement de cet homme qui se tenait devant lui. Maintenant ou jamais. A lui de choisir ? Sérieusement, ça il ne l'avait toujours pas compris.

Il posa sa main sur sa joue. "Tu n'as toujours pas compris...C'est à nous de choisir...et je vous ai choisi. Sinon je vous aurais déjà mis à la porte, même je n'aurais pas ouvert" plaisanta t-il quelque peu, pour détendre l'atmosphère. Deuxième arme de défense , l'humour. "Écoute, tu n''as même pas voulu savoir ce qu'il en était pour moi, de ce que je ressentais pour vous deux que tu avais déjà décidé. Et puis, tu dis que tu n'es qu'une ombre, alors que moi je n'étais qu'un chien fantôme...", il lui caressa la joue, s'approchant de ses lèvres, murmurant. "La vie est un risque, n'est-ce pas ?" s'était plus une affirmation qu'une question. "Alors je le prends, il est trop tard pour que je recule" il effleura ses lèvres et lui sourit, avant de reculer. "Le prendriez-vous également avec moi ?" il le regardait, ne clignant pas des yeux, il ne se laisserait plus abattre et dominé par cette colère. Il était là devant eux, avec son franc parlé.

Maintenant à eux de jouer, lui il en était sur et il savait enfin où il voulait aller, tant pis, ses ailes avaient déjà bien brûlé avant.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19593-faust-null-le- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58249-un-ancien-chien-fantome-au-doux-nom-de-zero-etrange-noel-de-mister-jack#552849

Shadow S. Facilier


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Chadwick Boseman

Ѽ Conte(s) : La princesse et la grenouille & la légende du Baron Samedi
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr Facilier et son Ombre et le Baron Samedi

✓ Métier : A la tête de l'hopital de SB mais dès qu'il peut il va en chirurgie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 177
✯ Les étoiles : 1638




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 16 Avr 2016 - 20:28

J'ai espéré que Faust dise se qu'il fallait dire pour que Dark réagisse et c'est fait. Maintenant c'est à lui de faire ce qu'il faut pour qu'on soit tous heureux ever after. « Qu'est-ce que tu en penses ? » J'exorbite les yeux à l'intérieur de ma boite crânienne, il est vraiment sérieux quand il me pose la question ? « Accepte quelle question, si tu ne le fais pas tu vas le regretter toute ta vie alors bouge ton cul et dis lui ! »


–Je …


« Parle mon dieu Dark parle avant que je ne prenne ta place et parle. » Mais il faut une chose à laquelle je ne m'attends pas, il prend le visage de Faust entre ses mains et l'embrasse délicatement. C'est vraiment tellement délicat … je n'ai jamais vu Dark de cette façon et mon coeur se réchauffe. Oui on est capable d'aimer.

–Je rester toujours avec toi tant que tu veux de moi,il chuchote.

Je souris et décide de les laisser un moment tous les deux, je crois que j'ai le droit à une petite pause, après tout c'est pas vraiment tous les jours que je me bats contre moi même. Je souris et regarde par ses yeux le visage heureux de Faust, oui je ne suis pas gay, mais je crois que j'aime cet homme. Non j'en suis sûr!


FIN
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7321-recevez-un-salut-disti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t50065-nouvelle-fiche-du-dr-facilier#471999 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7366-les-aventures-d-un-drole-de-sorcier-vaudou#58328

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Un premier geste Ft Faust Z. Null





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations