Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Halloween Party
de Sasha Hale


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Halloween Party ☆ Evénement Rp d'Halloween
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 15 octobre 2017
« L'anniversaire d'Hadès se fête tous ensemble ! »

Partagez | .
 

 Le tendre désespoir des roses envolées { Maxine & Katerina }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maxine Daitya


«Muerte, la mort!
Né l'oubliez yamais!
Pitis voyous!»


avatar


╰☆╮ Avatar : Elle Fanning

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des merveilles / La princesse au petit pois
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La soeur d'Alice et la princesse au petit pois

☞ Surnom : Loulou / P'tit Lu / Louloute / Lou

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2108
✯ Les étoiles : -2




Actuellement dans : «Muerte, la mort!Né l'oubliez yamais!Pitis voyous!»


________________________________________ Dim 4 Oct 2015 - 16:15

Maxine & Katerina


Tic tac tic tac.

Le temps filait sans heurt, comme un petit filet d'eau a travers la bruyère. L'air c'était rafraîchit dans la petite ville du Maine, et les arbres avaient commencé a afficher de jolies couleurs brunes et rouge-orangées dans la cour de l'école. Maxine, le menton appuyé sur le plat de sa main, regardait le ciel, et le corbeaux qui se laissaient porté par le vent, un peu plus froid chaque jour. Attablés a d'autres tables un peu partout dans la salle, un groupe d'adoléscents avaient l'air de s'ennuyer a mourir. La plus part avaient l'air perdu, incapable de savoir quoi faire de leur vies. Et pourtant, ca faisait tout juste un mois que la rentrée avait eut lieu. Elle leur avait demandé pourquoi ils étaient la, au début de l’heure de colle, et ils avaient tous de bonnes raisons. Séchage de cours. Insolence envers leurs professeurs. Vol d'affaires au gymnase. Drogue dans le casier.

"Et toi Blondinette ?"


"Je suis la par hasard".


Et elle leur expliqua. Elle avait, a la fin des cours, trouvé un mot dans son casier lui enjoignant d'aller dans la salle d'art un soir. Elle y était donc allé, puisque quelqu'un voulait la voire. Mais en arrivant, elle avait poussé la porte et un immense pot de peinture rouge lui était tombé sur le crane, l’assommant a moitié. Lorsqu’elle avait repris ses esprits, elle était couverte de peinture et le concierge arrivait. Il l'avait accusé d'avoir voulu la volé, et malgré les démentis de l'adoléscente, lui avait attrapé le bras et l'avait traîné dans tous le lycée jusqu'au bureau du directeur, sous les regards moqueurs des autres élèves. La sanction n'avait pas tardé a tombé et elle c'était retrouvée collée.

La dissertation qu'on lui avait donné a faire sur le respect, le vol et autres choses morales, elle l'avait terminée depuis un long moment. Dix huit pages, et elle c'était forcée a s’arrêter pour ne pas se faire gronder. C'était une chose qu'elle ne comprenait pas bien a l'école. Les professeurs étaient la pour faire réfléchir leurs élèves, pourtant, des qu'elle essayait de leur faire comprendre une erreur ou un avis différent, ils la grondaient, lui disaient de cesser de faire l’intéressante et la renvoyaient de leurs cours. Pourtant tout le monde devait apprendre a l'école non ? Donc elle attendait.

Enfin, la cloche sonna. Maxine attrapa son sac, le mit sur son épaule et fit un petit signe de la main a ses camarades de colle avant de quitter le lycée. Sur le chemin, elle décida de passer par le parc. Les arbres étaient particulièrement beau en cette saison, et elle voulait pouvoir sauter dans les tas de feuilles. Lorsqu'elle y parvint, elle resta quelques instants a le contempler avant de se mettre a courir au milieu des feuilles qui tombaient, un immense sourire sur le visage. Elle prit son élan et fit un grand bon pour attérir dans un immense tas de feuilles dans lequel elle se laissa glisser.

Elle ferma les yeux un instant en murmurant :

"C'est la fin d'une ère ... et le début d'une autre"


L'automne, elle aimait ca. Maxine se releva, et retira rapidement quelques brindilles qui c'étaient coincées dans ses cheveux, avant de se pencher pour ramasser quelques feuilles qu'elle cala proprement entre les feuilles d'un cahier, pour se faire un herbier. Puis elle se redressa et revint sur le chemin principale, son petit cahier serré contre elle. Tout a coup, elle aperçut une silhouette non loin, penchée sur quelque chose. Intriguée, elle s'approcha de ce qui s'avera rapidement être une fille. La tête penchée sur le coté, elle l'observa quelques instants en essayant de comprendre avant de lancer.

"Bonjour. Tu fais quoi ?"


Elle était blonde, avec de beaux yeux bleu claire. Très jolie avec sa peau un peu pale. La princesse la fixa plusieurs secondes sans rien dire, avant de brusquement tendre la main.

"Bonjour, je m'appelle Maxine Littlepeas. Tu veux être mon amie ?"
fit elle d'un air très sérieux avant de lui faire un sourire.

Elle s'accroupit soudain et fouilla un instant dans son sac tout en posant son cahier sur le sol. Elle attrapa un livre a la couverture jaune criarde et le feuilleta quelques secondes avant de s’arrêter a une page. Puis elle plongea a nouveau la main dans son sac et se redressa finalement, après avoir ramasser son nouvel herbier. Maxine tendit la main vers la fille jusqu’à ce qu'elle tende la sienne. Puis elle laissa tomber dedans un petit bracelet tressé.

"C'est un cadeau"
se sentit elle obligée de préciser. "Tu vois, dans Se faire des amis pour les nuls, ils disent que pour se faire de nouveaux amis, faire des cadeaux ca aide. Et puis plus loin, ils parlent de bracelets de l'amitié tu vois ?"

Elle leva son poignet, laissant apparaître un bracelet identique a celui qu'elle venait de tendre vers la brune.

"Mais je n'ai pas bien compris le principe je crois ... est ce que ca veux dire que quand tu le mettra on deviendra amies pour la vie ou alors un lien indestructible se créera entre nous ? Ou c'est autre chose ? Et est ce que c'est magique ou pas ? Et puis tu pense que tous les bracelets font ca ou seulement ceux de l'amitié ? Et pourquoi ce sont les bracelets et pas les colliers ou les bagues ? Tu préférerai une bague ? Parce que je suis presque sure qu'on peut en trouver une tu sais ? Mais je ne sais pas si ca marchera toujours. Ils ne disent pas dans mon livre. Tu en pense quoi ?"


Elle laissa planer un petit silence avant de reprendre avec un air un peu soucieux :

"Et est ce qu'on va devoir courir sous les feuilles en se tenant la main comme dans les films tu pense ? Ou c'est pas obligé ? "


Code by ©Elle

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Wake up in the morning, stumble on my life
This is not about emotion, I don't need a reason not to care what you say, Or what happened in the end. This is my interpretation, And it don't, don't make sense.


©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t40866-maxine-littlepeas-la- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41162-liens-de-maxine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t42163-rps-de-la-princesse-au-petit-pois-maxine-littlepeas#391395

Midnight A. Storm


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown/ Katerina Valeriùs/ Midnight Storm

☞ Surnom : Kath/Kitty Kate

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2401
✯ Les étoiles : 756




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Lun 19 Oct 2015 - 1:17



« La naissance de l'amitié est lente, elle suppose un véritable choix. À ses débuts, l'amitié ressemble à une plante si frêle que tout amour, semé bien trop près de cette tige faible et pâle, l'étoufferait.
» ♣

Feat. Maxine Littlepeas


Ce monde est étrange. Étrange et pourtant, quelque part, je me sens bien ici, même si ce n’est pas chez moi. Mais je ne sais pas, apprendre que les habitants de cette ville sont comme moi, différents et étranger à ce monde… Je crois que ça me donne presque l’impression d’être à ma place ou quelque chose comme ça.
Installée contre un arbre, je lis les pages du grimoire des ombres calé contre mes cuisses avec attention.
Découvrir ce monde est passionnant, certes. Mais, la curiosité qui me dévore par rapport à ce monde… elle n’est pas plus forte que la curiosité que j’ai toujours ressentie concernant ma créatrice. Elle ne me parlait jamais d’elle, ou très peu.
Quand je lui posais des questions, elle avait pour habitude de répondre, qu’elle aurait tout le temps de m’en parler plus tard.
Malheureusement, ce plus tard n’est jamais arrivé.
Alors, maintenant que j’en ai la possibilité, je découvre, j’apprends. La forêt et un endroit calme, un endroit ou je me sens en sécurité et surtout, un endroit ou je peux être tranquille.
Enfin… normalement.
« Bonjour. Tu fais quoi ? »
J’ai sentie une présence, mais je n’ai pas bougée, trop absorbée par la passionnante histoire que je suis entrain de lire. J’ignore encore comment fonctionne ce grimoire, il semble avoir sa propre volonté. Néanmoins, cela ne me dérange pas.
La seule chose légèrement déroutante, c’est que l’histoire change souvent. Je sais que l’histoire que je lis se concentre sur l’un de mes ancêtres, mais… parfois, l’époque change et la femme devient un homme.
Il faut dire, que passer à un moment de la vie de l’un de mes ancêtres à un autre moment de la vie d’un autre de mes ancêtres, n’aide définitivement pas.
« Bonjour, je m'appelle Maxine Littlepeas. Tu veux être mon amie ? »
Même si je suis impatiente de lire la suite, comme je ne veux pas me montrer d’avantage impoli, je relève la tête et regarde la jeune femme debout devant moi.
T’as question est étrange, tu ne trouves pas ? Je lui demande alors. Nous ne nous connaissons pas. Dans ce sens, comment puis-je répondre à ta demande ? Est-ce que l’on peux devenir amie sans ce connaître avant ?
Lentement, je penche la tête sur le côté, silencieuse. Puis, je reprends après quelques secondes :
Bonjour Maxine, je m’appelle U-X01. Mais comme ce n’est pas un identifiant acceptable, tu peux m’appeler par le prénom que m’a donné ma créatrice, Katerina. Maxine (je ferme mon livre, le dépose à côté de moi, me lève lentement et lui tend une main) je suis très heureuse de te rencontrer.

Après ça, j’observe la jeune femme avec attention, jusqu’à ce qu’elle se relève et me tende une nouvelle fois la main. Cette fois ci, cependant, son attention ne semble pas être attirée par autre chose. Dès que je tends une nouvelle fois la main à mon tour, celle-ci laisse tomber quelque chose d’étrange. Je n’ai jamais vu ça auparavant, mais j’imagine que c’est une sorte de bracelet tressé ou quelque chose comme ça.
« C'est un cadeau. Tu vois, dans Se faire des amis pour les nuls, ils disent que pour se faire de nouveaux amis, faire des cadeaux ca aide. Et puis plus loin, ils parlent de bracelets de l'amitié tu vois ? »
Je fronce les sourcils et l’écoute avec attention tandis qu’elle continue :
« Mais je n'ai pas bien compris le principe je crois ... est ce que ca veux dire que quand tu le mettra on deviendra amies pour la vie ou alors un lien indestructible se créera entre nous ? Ou c'est autre chose ? Et est ce que c'est magique ou pas ? Et puis tu pense que tous les bracelets font ca ou seulement ceux de l'amitié ? Et pourquoi ce sont les bracelets et pas les colliers ou les bagues ? Tu préférerai une bague ? Parce que je suis presque sure qu'on peut en trouver une tu sais ? Mais je ne sais pas si ca marchera toujours. Ils ne disent pas dans mon livre. Tu en pense quoi ? »
La nouvelle venue garde le silence pendant un court instant avant de terminer.
« Et est ce qu'on va devoir courir sous les feuilles en se tenant la main comme dans les films tu pense ? Ou c'est pas obligé ? »
Non, je suis désolé. Je secoue la tête négativement pour répondre à sa première question. Je n’ai pas eu beaucoup d’ami, tu sais ? Sita était mon amie, mais elle est partie. Alors, mes connaissances dans ce domaine sont limitées. Je me pince la lèvre inférieure avant de reprendre. Moi, je n’ai pas de cadeau pour toi, est-ce que c’est grave ?
Je reste un court instant plongé dans ma réflexion avant de reprendre.
Je ne sais pas, tout cela à l’air très compliqué et tu te poses beaucoup de question on dirait. Je ne pense pas que la magie y joue un rôle ou alors, il s’agit d’un autre type de magie, une magie qui n’a rien de réellement magique. J’imagine que c’est comme lorsque l’on trouve son âme sœur ou quelque chose comme ça. Personnellement, je ne crois pas vraiment à ce genre de chose, mais ma créatrice, elle, disait avoir trouvé son âme sœur. Elle a dit que ça avait quelque chose de magique, mais pas m.a.g.i.q.u.e.
Une nouvelle fois, pensive, je reste silencieuse avant de finalement reprendre la parole pour terminer :
Néanmoins, j’imagine que les bracelets de l’amitié son en quelque sorte un symbole, qu’ils représente un lien très fort entre deux personnes, comme une amitié. Malheureusement, je ne pense pas qu’ils soient réellement capable de lier d’eux personnes entre-elles, ou de faire en sorte, qu’elles soient amies pour la vie. Est-ce que ça te rendrait triste, si j’avais raison ?
Je n’ai jamais vu de « film », j’ignore même ce que c’est. Mais même si je ne pense pas qu’on y soit obligé, on peut courir sous les feuilles comme tu as dit. Ou alors, je peux te faire un tour de magie, j’en fais parfois quand je m’ennuie. Tu veux voir ? Il parait que le mari de ma créatrice lui à fait le même tour de magie, une fois, dans la forêt. Elle m’a dit que ça avait rendu le moment « magique » mais la encore, je n’ai pas très bien compris pourquoi. Peut-être que tu pourras m’aider toi, hein ?

Je lui demande pleine d’espoir.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WHY SO SERIOUS ?
Maybe there's crazy in my blood, but i don't care. ∞ Sign by Most Wanted Bann
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231

Maxine Daitya


«Muerte, la mort!
Né l'oubliez yamais!
Pitis voyous!»


avatar


╰☆╮ Avatar : Elle Fanning

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des merveilles / La princesse au petit pois
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La soeur d'Alice et la princesse au petit pois

☞ Surnom : Loulou / P'tit Lu / Louloute / Lou

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2108
✯ Les étoiles : -2




Actuellement dans : «Muerte, la mort!Né l'oubliez yamais!Pitis voyous!»


________________________________________ Dim 8 Nov 2015 - 1:28

Maxine & Katerina

" T’as question est étrange, tu ne trouves pas ? Nous ne nous connaissons pas. Dans ce sens, comment puis-je répondre à ta demande ? Est-ce que l’on peux devenir amie sans ce connaître avant ? "

Elle l'avait observer un instant. Évidement qu'on pouvait, ne fallait il pas juste demander pour ça ? La jeune femme se présenta avant de lui serrer la main. Oh, c'était rare qu'on lui serre la main. Elle n'avait jamais compris pourquoi les gens ne le faisaient pas tous, c'était étrange. Mais ils devaient certainement avoir leurs raisons se disait elle a ce moment la.

"Moi aussi ! Et oui on peut, il suffit juste de demander non ? "


C'était rare qu'elle se fasse des amis juste comme ça, même si ça lui semblait la chose la plus simple a faire pour y arriver. Et c'était l'étape une selon Se faire des amis pour les nuls. Maxine ne comprenait pas réelement comment marchaient les relations sociales. Il y avait trop de non dit, trop de mensonges, de critères silencieux a prendre en compte, et elle n'y parvenait pas. Son esprit, bien qu'il soit complexe, n'arrivait pas a saisir les subtilités d'un double sens ou, si c''était le cas, elle n'en laissait rien paraître et vivait dans un déni constant.

U-XO1 avait dit avoir une créatrice. Mais ce terme, habituellement n'était pas utilisés par les humains.

"Tu n'as pas de maman ?"
demanda Maxine un peu surprise. "Moi je n'en ai plus tu sais, elles sont mortes quand j'étais une petite fille. Pourquoi elle t'a donnée un autre prénom ? C'est joli U-XO1 tu ne trouve pas ? Pourquoi il n'est pas acceptable ? Il y a un bureau des prénoms acceptables et il a été refusé? Un nom définit la personne qu'on a en face de soi non ? Alors pourquoi ta créatrice t'en a elle donné un autre, un qui n'était pas ton vrai nom ? "

Puis elle lui avait offert le bracelet de l'amitié, ou en tous cas c'était comme ça que son livre l'avait appelé. Attentive, comme une enfant sage, elle écouta les explications de cette inconnue.

"Non, je suis désolé. Je n’ai pas eu beaucoup d’ami, tu sais ? Sita était mon amie, mais elle est partie. Alors, mes connaissances dans ce domaine sont limitées. Moi, je n’ai pas de cadeau pour toi, est-ce que c’est grave ?"

Elle secoua la tête négativement, surprise par la question et la fixa un instant. Un cadeau pour elle ? Quelle drôle d'idée... On ne lui avait fait qu'un cadeau dans ce monde, le petit livre qu'elle gardait précieusement avec elle a chaque instant. Pourquoi cette fille voulait elle lui faire un cadeau ? Quelle drôle d'idée. Les cadeaux c'était pour les autres, pas pour elle ! Mais rapidement, U-XO1- Katherina repris la parole.

"Je ne sais pas, tout cela à l’air très compliqué et tu te poses beaucoup de question on dirait."

Oui, ça on le lui disait. On lui disait aussi souvent de se taire et d’arrêter d’embêter les autres. Il lui arrivait même, lorsque personne n'était la pour l’arrêter de plonger dans un maelstrom de questionnements sans réponses, ou elle se perdait, angoissée a l'idée de ne jamais comprendre ce monde auquel elle n'appartenait pas. Des questions et jamais de rééls réponses. Cette jeune femme était la première a lui apporter autant de réponses. C'était un peu grisant, et en même temps terriblement rassurant de voir qu'une personne acceptait de lui expliquer la vie. Alors la petite princesse ne disait rien, et la regardait avec ses grands yeux en absorbant les informations.

" Je ne pense pas que la magie y joue un rôle ou alors, il s’agit d’un autre type de magie, une magie qui n’a rien de réellement magique. J’imagine que c’est comme lorsque l’on trouve son âme sœur ou quelque chose comme ça. Personnellement, je ne crois pas vraiment à ce genre de chose, mais ma créatrice, elle, disait avoir trouvé son âme sœur. Elle a dit que ça avait quelque chose de magique mais pas m.a.g.i.q.u.e. "

Maxine fronça les sourcils. Comment quelque chose de magique n'était il pas magique ? Comment c'était possible ? Est ce que le sable n'était pas du sable alors ? Elle ne comprenait pas. C'était trop .. compliqué, difficile, il y avait trop d'informations qui manquaient. Trop d'incoherance, et elle ne comprenait pas les incohérences. U-XO1- Katherina c'était arrêtée, comme pour réfléchir, puis elle avait entamé une série d'explications sur l'utilisation des bracelets.

Est-ce que ça te rendrait triste, si j’avais raison ?. Non, apparemment non. Enfin peut être. Elle ne savait pas. C'était une déception, certainement mais si ça ne fonctionnait pas comme ça c'était que c'était sa faute, elle n'avait pas compris voila tout. C'était comme avec Alice, la première fois ou elles c'étaient vues, et qu'elle avait voulue sortir de la banque, elle lui avait passé un tournevis. On lui avait dit que faire des activité comme le bricolage, en groupe, cela aidait a forger des liens. Mais aucunes forges n'étaient apparues. Et pourtant, elle l'avait chercher.

"Oui, j'aimerai bien voir un tour de magie ! "
s'exclama elle en tapant dans ses mains. " Et si tu veux, je te montrerai un film après, tu verra on apprends pleins de choses dedans !"

Oui, les films étaient le reflets de la vie, ils apprenaient comment les choses se passaient. Par exemple, les amoureux se disputaient toujours une fois avant de se réconcilier et de s'embrasser. Souvent dans un endroit publique. Ou alors l'un des deux mourrait. C'était triste des fois mais en même temps c'était normal.

" Et puis si je peux t'aider j'aimerai bien le faire. Mais je ne suis pas sure d'y arriver ... "


Le marché sembla convenir a U-XO1- Katherina qui se mit en devoir de lui montrer le tour.

"C'est quoi ton livre ?"
demanda Maxine pendant qu'elle se préparait.

Il avait l'air .. très plein de choses en fait. C'était un livre, évidemment qu'il contenait des informations, mais Maxine n'en avait jamais vue de semblables. Tout a coup, U-XO1- Katherina se mit a dire une sorte de formule et autour d'elles, il y eut une sorte de brise qui devint un peu plus forte avant de faire voler les feuilles autour d'elle. De petits filets de lumières multicolores se mirent a se mouvoir dans l'air en un ballet majestueux. L'eau des quelques flaques qui étaient autour d'elles s'éleva dans les aires pour venir se suspendre autours d'elles, tournoyant lentement en réfléchissant les lumières mouvantes. Du boit du doigt, Maxine en toucha une, la faisant légèrement déviée alors qu'une douce musique emplissait ses oreilles.

Et au bout de quelques instants... plus rien. tout c'était évaporé les lumières, les gouttes d'eau, la musique, les feuilles ... les laissant seules dans le silence.

"C'était joli"
lâcha Maxine au bout de quelques instants. " Et magique sans aucuns doutes, mais je crois que tu ne parlais pas de ce type de magie non ? Mon ami Jack m'a dit qu'il y avait plusieurs sortes de magies mais je ne sais pas la quelle c'est..."

Elle soupira. Sur internet ils parlaient beaucoup de magie rouge, blanche, noire et parfois de magie grise. Mais de la magie des feuilles-eau-lumière-musique … elle n'en avait jamais entendu parlé.

« Je suis désolée, je voulais vraiment t'aider mais je ne comprends pas ce qu'il voulait dire... »


Une moue contrite vint prendre place sur son visage et elle soupira. Normalement quand les gens lui demandaient de faire quelque chose, elle y arrivait. En générale, c'était des devoir, des exposer, craquer les sécurités d'une entreprise pour leur prendre des documents ou récupérer des informations, acheter un objet voler sur le marché noir … mais la, comprendre en quoi ce qu'elle venait de voir était magique mais pas m.a.g.i.q.u.e, elle n'y parvenait pas. Elle finit par relever la tête.

« Peut etre qu'on ne le comprends pas comme il faut … Regarde ... »


Maxine attrapa le téléphone qu'elle avait pris a Alice et, apres avoir piraté une connection des environs, se connecta a Internet pour chercher la définition du mot magique.

Magique :
Qui relève de la magie : Pouvoir magique.
Dont les effets sont extraordinaires, sortent du rationnel : Spectacle magique.
Qui agit d'une manière surprenante : Mot magique.


« Voila, tu as dit que ce n'était pas m.a.g.i.q.u.e »
fit elle en lui montrant l'écran. « Peut etre que c'est un autre sens ? Mais ca s'écrit m.a.g.i.q.u.e aussi ...  »

C'était la solution la plus logique qui lui était venue a l'esprit.


Code by ©Elle

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Wake up in the morning, stumble on my life
This is not about emotion, I don't need a reason not to care what you say, Or what happened in the end. This is my interpretation, And it don't, don't make sense.


©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t40866-maxine-littlepeas-la- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41162-liens-de-maxine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t42163-rps-de-la-princesse-au-petit-pois-maxine-littlepeas#391395

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Le tendre désespoir des roses envolées { Maxine & Katerina }





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Un petit verre chez Gaston? :: ⚔ Cadeaux, annifs et absences :: ➹ Archives