Sur le Fil
du Rasoir
de Nat

TheLastJedi
de Sparrow

Merry Christmas
de Nanis


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Sur le Fil du Rasoir ☆ Evénement #88
Une mission de Balthazar Graves - Ouverture : 22 novembre 2017
« Serez vous prêt à venir flotter en bas avec notre Clown ? »

Partagez | .
 

 On n'oublie jamais un premier baiser... [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Aaron McAdams


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Jesse Eisenberg ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

☞ Surnom : seb ☮



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 232
✯ Les étoiles : 583




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 21 Oct 2015 - 19:36






    Je m'étais préparé pour ce voyage plusieurs jours à l'avance. J'avais glissé à l'oreille de Jetsam qu'on comptait se rendre au Manoir Blackstorm et même si l'idée ne l'enchantait pas trop, il me l'avait accordé. Je ne voulais pas me rendre dans ce lieu sans que quelqu'un soit au courant. Je ne savais pas si les protections étaient encore en place, ni même si cela dérangeait qu'on s'y rendrait. Louise voulait aller enquêter pour voir si on trouverait certaines choses et je savais qu'elle allait encore une fois se mettre dans une situation pour laquelle elle aurait du mal à s'en sortir. Je ne voulais pas refuser sa proposition mais je ne voulais pas non plus y aller sans autorisation. C'était vieux jeu, mais il fallait faire les choses dans l'ordre et comme cela devait être fait.

    "J'ai pris tout un stock, tu peux piocher." avais-je dit en tendant le paquet d'Arlequin à la jeune femme. Puis, j'avais observé la maison qui nous faisait face. Vue la taille, on appelait cela un Manoir. Il était grand, luxurieux et totalement... inoccupé.

    "Je ne comprend pas trop ce que tu veux qu'on y trouve. Si c'était pour un rencart avec moi, on aurait pu aller à Coney Island, ils ont la plage juste à côté."

    Je lui avais adressé un petit sourire en coin. Je savais qu'elle ne m'avait pas proposée cela comme on proposait un rencart à quelqu'un, mais ça m'amusait de penser que ça aurait pu l'être. Notre premier rencart à tous les deux. C'était pas dans cette maison qu'on s'était embrassé pour la première fois ? Je n'avais pas pu m'empêcher de rigoler tout seul, manquant de m'étouffer avec l'Arlequin que j'avais en bouche.

    "Désolé... Je repensais à la première fois où on s'est rencontré ici. D'ailleurs on devrait éviter la bibliothèque."

    Je tentais tant bien que mal de m'empêcher de rire. C'était le genre de situation totalement burlesque dans laquelle on n'était pas censé se retrouver, mais bon... fallait faire avec. Quoi qu'il en soit, j'étais sérieux. Je ne voulais pas retourner dans la bibliothèque et ça n'avait rien à voir avec le fait qu'il y avait un passage secret. De toute façon elle le connaissait déjà. Si quelque chose dans ce manoir valait le coup d'être visité, c'était les chambres... Enfin, je ne disais pas ça avec une arrière pensée, mais simplement en me souvenant que j'avais laissé quelques objets auxquels je tenais dans ma précédente chambre. J'étais en partie venu pour les récupérer.

    "Tu veux qu'on commence par l'étage ou le rez de chaussé ? Jetsam m'a dit qu'on n'y trouverait rien, mais bon."

    J'aurai peut être dû lui annoncer autrement que cette sortie secrète ne l'était pas ? Je m'étais mordu les lèvres avant de regarder Louise avec un petit sourire comme si de rien était.

    "T'inquiètes, il ne dira rien à personne. C'est juste que en ce moment on ne peut pas dire que j'ai beaucoup d'amis masculin, du coup j'ai tendance à un peu trop me confier à lui. A dire vrai je pense que je le saoule un peu, car je parle beaucoup, mais il n'ouvre jamais la bouche. Chose assez surprenante pour un poisson, vue qu'ils ont tendance à..."

    Au lieu de prononcer le mot, je l'avais mimer, me trouvant face à Louise en ouvrant et fermant la bouche plusieurs fois, tel un poisson. J'étais vraiment en train de me moquer de Jetsam ? Ce n'était pas le but pourtant. Me rendant tout de même compte que ce n'était pas très gentil, je m'étais stoppé.

    "Tu sais quoi ? On va visiter la cuisine, il y a peut être encore un truc à boire. Les Arlequins ça donne soif."

    J'avais rangé le paquet dans mon sac à dos avant de me diriger vers la porte d'entrée, d'y mettre la clef, de l'ouvrir et de faire signe à Louise de passer la première.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« On va trouver une solution... »
« ...pour le faire arrêter de pleurer ! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327

Louise Hollen


« Murmure leur
qu'ils floodent trop ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rachel Mcadams

Ѽ Conte(s) : Les douze fréres / Les cygnes sauvages
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Elisa : la soeur

☞ Surnom : Lou, Loulou, P'tit Lu, Pollen



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6074
✯ Les étoiles : 931




Actuellement dans : « Murmure leurqu'ils floodent trop ! »


________________________________________ Sam 24 Oct 2015 - 19:36



On oublie jamais un premier baiser

La demeure devant elle avait l'air particulièrement vide. Majestueuse. Elle avait un air à la fois le noble et austère, et le ciel gris au dessus du toit donnait à Louise l'impression que le domaine était couvert par un chapeau nuageux. La jeune femme rajusta son propre couvre chef avant de plonger la main dans le paquet que lui tendait son compagnon.

"Merci"
Fit elle avant de farfouiller dans son sac, pour finalement en tirer une petite enveloppe blanche qu'elle tendit a Aaron avec un sourire encourageant. Elle avait mis un long moment avant de mettre la main sur le petit timbre qui était dedans. Dans son souvenir il en faisait la collection.

"Tiens, j’espère que tu ne l'as pas déjà"
Fit elle en lui déposant dans la main avant de prendre le paquet d'Arlequins en échange.

Oh elle avait sa propre réserve mais c'était bien meilleur quand on les partageaient non ? Elle hésitait a entrer, et jeta un regard en biais a l'ancien habitant. Qu'est ce que ca lui faisait de revenir ici ? Surtout après ce qui était arrivé a Atlantis ... Elle soupira. Elle n'avait pas réellement eut l'occasion de le remercier, ou même de le voir. et puis elle le lui avait dit non ? Ils étaient de la même famille maintenant, et même si pour d'autres ces mots n'auraient eut aucune importance, pour elle la chose était totalement différente. Alors elle c'était dit que puisqu'elle allait retourner au manoir, au temps en profiter pour inviter Aaron. Non seulement il connaissait les lieux, mais en plus ca leur permettrait de passer du temps ensemble.

Elle se permit un sourire, le regard toujours rivé sur la maison, avant de se tourner vers lui.

"Bof, en général quand je vais sur la plage c'est pour me baigner, et vue la température de l'eau en cette saison, je doute que ce soit une bonne idée. Mais l'idée n'en reste pas moins tentante, on aura qu'a y aller cet été !"


Si on est encore en vie d'ici la .... Elle secoua la tête. Non mais c'était quoi ce défaitisme ?

"Et plus sérieusement ... Je ne sais pas. N'importe quoi en fait, un indice, quelque chose. J'aimerai savoir pourquoi le dragon s’intéresse autant a Egeon, a Melody. Je ne comprends pas pourquoi .. Ni comment il a fait pour qu'Egeon utilise de la magie ... Et puis si il était leur allier, maintenant ce n'est plus le cas non ? Et je sais qu'ils comptent pour toi, alors au temps en apprendre le plus possible sur lui non ?"

Elle soupira et passa une main dans ses cheveux, avant de les coincer dans sa gavroche, laissant quelques mèches folles encadrer son visage. Louise enfonça les mains dans la veste qu'elle avait prise et soupira, levant un œil fatigué vers les étages de la maison. Diane et Apollon savaient ou elle était, il ne lui restait plus qu'a découvrir quelque chose et leur prouver qu'elle servait a quelque chose dans la petite équipe qu'ils avaient formés.

Aaron se mit a s'étouffer a coté d'elle et la princesse lui tapota le dos, intriguée. Qu'est ce qui valait une telle réaction ? Ah, la bibliothèque, évidemment. Elle leva les yeux au ciel en retenant un soupire amusé. Ceci dit la fin de la phrase la fit tilter.

"Mh on sera obligé d'y passer, ne serais ce que pour récupérer la carte sur le mur. Et puis il y a le second tunnel que j'ai pas vérifié la dernière fois ... Et j'aimerai vraiment y aller."

Non parce qu'elle ne l'avait pas oublié. Et puis le bureau d'Egeon renfermait - en tout cas la dernière fois - des dossiers sur tout le monde. Elle voulait savoir jusqu’où avait été ses renseignements. Et même si il y avait peu de chances que ses affaires soient restées ici, elle voulait savoir. En découvrir plus sur eux.
Et leur sortie secrète n'était plus si secrète que ca. Bon. Bah au moins si ils avaient des trucs a cacher on est sure qu'ils ont fait le ménage ...
pensa elle amèrement.

Elle le regarda avec une moue dubitative, avant de lâcher ...

"Tu devrai allez voir Jack. Il t'aime bien, il m'a parlé de toi."


Quand a savoir ce qu'il lui avait dit ... Elle préférait éviter le sujet. Pour un peu elle aurait conseiller au gardien de l’hiver de se reconvertir en entremetteur. Roulant des yeux a cette pensée, elle rendit a Aaron son paquet. Si il disait que Jetsam ne dirait rien .. elle le croyait. Étrangement, elle avait l'impression qu'il était plus loyal a Aaron qu'a Egeon, il n'y avait qu'a se souvenir de sa réaction a Atlantis.

Elle le regarda faire le poisson une seconde avant d'éclater de rire.

"Ok t'as gagné, on y va."


Elle le suivit et le laissa ouvrir la porte, avec une clef comme des gens ordinaires qui rentraient chez eux après une longue absence. Et pas comme une petite fouineuse et son ami qui entraient chez l'ami de l'ami. Tout ceci devenait très compliqué aussi préféra elle cessé d'y pensé et se dirigea vers la cuisine. Elle se souvenait assez bien du lieu et préférait laisser le jeune homme seul quelques instants. Il rentrait un peu chez lui non ? Enfin ... dans la maison de son ami ou il avait en parti grandi, ami qui maintenant était dans le coma. Ce devait être bizarre.

Louise fouilla quelques instants dans les tiroirs, se souvenant de la première fois ou ils étaient venu, ou la table regorgeait de nourriture Elle tira deux tasses et réussit a - ô miracle - trouver du thé. Alors qu'elle sautillait sur place pour attraper la dite boite de thé, elle jeta un coup d’œil derrière elle et vit Aaron qui entrait. Mission numéro une : Ne pas le laisser tout seul dans sa tête, on ne savait jamais ce qu'il pouvait s'y balader.

"Tiens, je fais du thé"
fit elle en lui lançant une tasse qu'il rattrapa de justesse. " Ca nous réchauffera un peu"

Le chauffage avait été coupé puisque personne ne vivait ici, et l'air était frisquet. Ses gestes étaient peut etre anodins, mais Louise ssayat de mettre un peu de vie malgré tout. Elle mit la bouilloire en marche et s’installa a table en attendant l'eau, avant de sortir un petit carnet et un crayon, et de lister tous les endroits qu'elle voulait voir. Les chambre d'Egeon et de Melody, les souterrains, les passages secrets ... Étudier celui de la cheminée qui leur avait fait quitter Londres. Le bassin de Melody dont lui avait parlé Diane. Les bureaux. Toutes les pièces a vrai dire, elle ne voulait rien laisser au hasard. Et puis .... Elle se mordilla la lèvre. Jeter un œil aux souterrains ou ils avaient rencontré le dragon. Et aller voir le manoir qui avait explosé.

Le crayon courrait sur la feuille, rapide, traçant la liste jusqu’à ce qu'il s’arrête. Elle souffla et se redressa pour apporter l'eau avant de servir Aaron.

"Vue qu'on est ici, ca te tente de jouer a un jeu ? Ca nous apprendra a mieux nous connaître."


C'était le but non ? Ils étaient de la même famille a présent, ils devaient apprendre a se connaître.

"Action ou vérité ?"
lâcha elle malicieuse en enroulant ses doigts fin autour de la tasse.

Elles n'ont jamais à césium dans les yeux d'Aaron. Clairement, il y avait en lui quelque chose de mystérieux, secret, comme ces gens qui avait beaucoup souffert mais ne disaient jamais rien en s'éfforcant de garder le sourire. Et malgré elle, elle voulait savoir. Comprendre. C'était presque une nécessité.
Elle trempa les lèvres dans sa boisson, réfléchissant. Au début, les questions étaient toujours simples, mais en suite ca se corsait. Elle aimait bien ce jeux.

"Quel est ton meilleur souvenir d'enfance ?"
demanda elle tranquillement en se levant, sa tasse toujours dans la main.

Ils pouvaient toujours visiter le temps qu'il trouve quoi répondre. La princesse rajusta son sac sur son épaule. "On a qu'a commencé par la bibliothèque. Pour avoir le plan, et le second couloir secret. Et puis ca nous rappellera de bon souvenirs non ?"ajouta elle en lui jetant un regard par dessus son épaule. "Et puis je veux voir le tunnel aux statues d'hypocampes."

Ah celles la lui étaient restées en mémoire. Cette maison renfermait des mystères. Trop de mystères pour qu'elle les découvre tous en une vie. Elle s’arrêta.

"Mais tu veux peut être commencé par autre chose ?"






♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I always wonder...
... why birds stay in the same place when they can fly anywhere on the heart. Then I ask myself the same question....
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13704-louise-hollen-en-cour http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13932-amis-et-enemis-de-lou http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t16326-la-vie-trepidante-ou-pas-de-louise-hollen#159259

Aaron McAdams


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Jesse Eisenberg ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

☞ Surnom : seb ☮



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 232
✯ Les étoiles : 583




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 7 Nov 2015 - 10:39






    Une fois un Arlequin en bouche, j'avais mis la clef dans la serrure de la maison afin d'ouvrir la porte. Louise m'avait tendue un objet que j'avais vue quand je m'étais tourné vers elle pour la faire entrer. Il s'agissait d'une petite enveloppe blanche. Jusque là, c'était quelque chose d'ordinaire. Elle aurait pu contenir une lettre, mais ce n'était pas le cas. A dire vrai, la raison qui avait fait qu'elle me l'avait offerte était le timbre qui se trouvait dessus. Je l'avais analysé quelques secondes, passant mon pouce dessus.

    J'adorais la sensation que ça produisait de passer son doigt sur un timbre. Ce genre d'objets pouvait raconter une multitude de choses. Les timbres avaient la facultés de pouvoir vivre très longtemps et voyager d'un pays à un autre. Celui ci ne venait pas de très loin, mais il avait sans doute vue des choses que je n'avais jamais vue et que je verrai sans doute jamais. Quoi qu'il en soit, c'était un magnifique cadeau et j'avais remercié Louise avant de ranger l'enveloppe dans mon sac à dos. Je voulais en prendre soin jusqu'à mon retour à l'hôtel où je pourrai le ranger dans ma boite.

    Pendant qu'on entrait dans le Manoir Louise m'avait annoncée qu'elle était ici pour en savoir plus sur Egéon, Melody et le Dragon. J'aimerai bien moi aussi avoir des réponses sur certaines choses. Melody était venue me voir pour me questionner elle aussi sur ce que je savais sur Egéon. Sur ce qu'il avait pu me cacher. De même que tout ce qui le liait au Dragon. Elle voulait peut-être le retrouver, pensant qu'il pourrait aider son frère. Mais je n'en avais pas envie. J'avais toujours considéré Egéon comme de mon propre sang. Il était mon meilleur ami, ma famille, mais avec ce qu'il avait fait à Atlantis, je ne savais plus trop qu'elle place il occupait dans mon coeur.

    En passant devant la bibliothèque, j'avais failli avaler mon Arlequin de travers et Louise s'était mise à me tapoter dans le dos. Je devais être tout rouge et je devais bien avoir besoin d'un grand verre d'eau. Il faisait grandement chaud ici et en plus quand on avait manqué de s'étouffer, on avait la gorge totalement sèche. En attendant que je récupérais, Louise s'était mise à me parler de Jack et du fais que je devrais retourner le voir. Elle était sérieuse ? Elle ne se rendait pas compte qu'il était dangereux d'être un peu trop ami avec moi ? Elle n'avait qu'à voir où elle en était réduite après s'être rendue ici. Ce n'était pas du tout une bonne idée d'aller le voir et de tenter de nouer un lien quelconque. J'avais déjà beaucoup à faire avec le peu d'amis qui me restait. Les deux seuls amis qui me restait...

    "Tu veux... jouer ?" lui avais-je dit peu sûr de moi. Je ne savais pas si elle était sérieuse ou non. Ca ne ressemblait pas à la Louise que je connaissais. Elle aurait préférée explorer de fond en comble cette demeure. Elle n'aurait pas perdu du temps à faire du thé, à vouloir discuter avec, à moins... Oh oui ça devait être ça. Elle devait avoir une idée derrière la tête et peut-être qu'on n'était pas uniquement venu ici pour fouiller la maison, mais aussi pour farfouiller dans mon esprit. Je lui avais fait un petit sourire intéressé. Elle voulait jouer ? On allait jouer.

    "Hum... Je n'ai pas vraiment de bons souvenirs d'enfance. Je dirai que le meilleur de tous, c'était quand je suis arrivé dans cette maison. C'est mon chez moi, tu vois ? J'y ai laissé mes marques, j'y ai vécu de très nombreuses années et c'est vraiment là que tout a commencé pour moi."

    C'était aussi là que tout avait terminé. La seconde partie de ma vie avait été longue et intense dans tous les sens du terme. J'avais eu ma première petite amie ici, dans cette ville, ce manoir. J'y avais fait la rencontre de ma nouvelle famille mais aussi de Melody. On avait pris soin de moi, je m'étais formé, j'avais grandis. C'était une période que je n'oublierai jamais et même si ça avait mal tourné, je ne pourrai pas nier que j'avais adoré vivre ici et que si c'était à refaire, je le referai.

    Louise était redevenue elle même. A peine on avait commencé le jeu qu'elle s'était déjà mise à bouger dans la maison. Elle avait rajustée son sac sur ses épaules et on avait fait route vers la bibliothèque. Elle m'avait citée deux lieux qu'elle voulait voir avant tout et celui ci était le premier. D'ailleurs c'était pour lui que j'avais failli m'étouffer quelques minutes auparavant. Mais j'allais me montrer fort. Ce n'était qu'une salle, entourée de livres et j'allais m'y retrouver seul avec Louise... encore.

    "Et toi ? C'est quoi ton meilleur souvenir d'enfance ?"

    On venait d'entrer dans la bibliothèque et je n'avais pas pu m'empêcher de sourire. Oui, j'étais heureux quand on se trouvait ici. Mais c'était pas ma faute ! Une jolie fille m'y avait embrassé, je ne pouvais pas ne pas m'en souvenir. Cette chose était innée en moi.

    "Je ne ferai pas allusion à ce qui s'est passé ici, c'est promis."

    Mais mon sourire parlait pour moi.

    "Non, n'insiste pas, je ne dirai rien."

    Elle ne disait rien...

    "Bon d'accord, je dirai juste que c'était ici qu'on s'est embrassé la première fois. La première et dernière fois, car tu n'as jamais voulu recommencer. Ce qui est bien dommage, car j'ai découvert le baume à lèvres et du coup mes lèvres sont bien plus douces maintenant."

    Je lui avais fait un petit sourire taquin avant de me diriger vers un livre, de le prendre et d'ouvrir le passage secret qui menait vers le grand bassin mais aussi tout ce qu'elle désirait voir. Je lui avais fait un signe de la main et j'avais étendu mon bras, inclinant un peu la tête, afin de faire passer la Princesse.

    "Majesté, je vous en prie, la route est ouverte."

    Puis, après mes débilités, je l'avais suivie à l'intérieur du tunnel, prenant une torche et tentant du mieux que je pouvais de l'allumer avec les allumettes que j'avais sur moi.

    "Je ne sais pas trop ce que tu comptes trouver ici, mais il n'y a que le grand bassin. C'est là que Melody venait s'y baigner. Il était là bien avant la maison. A dire vrai le manoir a été construit au dessus du bassin. Les tunnels aussi sont là depuis bien avant à ce que j'en sais."

    C'était aussi là que Jetsam et Flotsam vivaient, mais depuis quelques temps, ils étaient à l'hôtel Blackstorm. A dire vrai là où Melody et Egéon allaient, ils les suivaient. C'était normal vue qu'ils obéissaient à Poséidon et que ce dernier leur avait demandé à l'époque de veiller sur ses enfants. Melody ne se rendait pas compte de la chance qu'elle avait.

    "Tu veux que je te dise ? Je suis vraiment très heureux d'être venu avec toi. Et encore plus que tu me l'ais proposé. Tu as quelqu'un en ce moment ?"

    Ah non, je ne lui demandais pas de sortir avec moi. Je m'informais juste sur sa vie amoureuse. De plus, je n'étais peut-être plus disponible, moi.

    "C'est juste une question, ne me regarde pas comme ça. Tu voulais jouer à action vérité et là tu as ta question."

    Je savais qu'elle allait me dire que j'en avais posé deux d'affilés, du coup j'avais prévu le coup.

    "Je suis entré dans le tunnel, j'ai fait une action."

    Héhéhé... un point pour le Prince Charmant...


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« On va trouver une solution... »
« ...pour le faire arrêter de pleurer ! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327

Louise Hollen


« Murmure leur
qu'ils floodent trop ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rachel Mcadams

Ѽ Conte(s) : Les douze fréres / Les cygnes sauvages
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Elisa : la soeur

☞ Surnom : Lou, Loulou, P'tit Lu, Pollen



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6074
✯ Les étoiles : 931




Actuellement dans : « Murmure leurqu'ils floodent trop ! »


________________________________________ Sam 14 Nov 2015 - 21:24



On oublie jamais un premier baiser

"Hum... Je n'ai pas vraiment de bons souvenirs d'enfance. Je dirai que le meilleur de tous, c'était quand je suis arrivé dans cette maison. C'est mon chez moi, tu vois ? J'y ai laissé mes marques, j'y ai vécu de très nombreuses années et c'est vraiment là que tout a commencé pour moi."

Les vieux tapis couverts de poussière absorbaient les bruits de leurs pas alors qu'ils traversaient les couloirs. Pas de bon souvenirs avant d'arriver ici ... Ça n'avait pas du être facile pour lui avant. Et puis pourquoi était il venu vivre avec eux d’abord ? Et comment avait il pu avoir la chance de venir justement vivre chez des demis dieux ? Un heureux hasard ? Non, elle n'y croyait absolument pas. Sa tasse a la main, elle se dirigea vers la bibliothèque avec lui, laissant une partie de son esprit tourner et retourner ces questions tendis qu'une autre se concentrait sur la conversation.

"Et toi ? C'est quoi ton meilleur souvenir d'enfance ?"


"Hum..."
Elle mit quelques instants a réfléchir, comme si elle n'arrivait pas a en trouver. "Je n'ai pas vraiment de souvenir particulièrement important, mais il y en a un que j'aime bien. Une fois avec un de mes frères - Benjamin - nous avions construit une petite embarcation et on l'avait mise a flot sur un lac. On était au milieu du lac quand tout a coup, cinq autres frères sont sortis de l'eau et ont essayer de monter, on a tous finis par tomber pour se battre dans l'eau."

Un grand sourire vint finalement s'installer sur ses lèvres, en se souvenant de la bataille qu'il y avait eut après. Ils étaient entré dans la bibliothèque, et du coin de l’œil, Louise remarqua le sourire d'Aaron. Ah les hommes. Elle le fixa, l'air amusé alors qu'il tentait vainement de se défendre, retenant un rire. C'était terriblement amusant de le voir comme ça, et beaucoup plus efficace de ne rien dire et de le voir se débattre avec son propre esprit.

"Le baume a lèvre rien que ça ? Tu n'essaierai pas de me séduire quand même ?"
fit elle en rentrant dans son jeu. "Moi je n'en ai jamais eut besoin, mais j'aime bien l'odeur que ça a." Ses lèvres se réparaient toutes seules, ce qui était bien pratique lorsqu'elle était nerveuse. Comme quoi, la magie n'avait pas que des mauvais cotés. "Merci monseigneur" répondit elle en passant devant lui dans le couloir, avant d'attraper sa torche.

Aller la dedans, dans le noir sans lumière ? Elle n'aurait certainement pas survécu Attentive, elle écouta les explications d'Aaron, impressionnée par tout ce qu'il savait. Mais un détail la frappa. Pourquoi construire la maison au dessus d'un bassin ? Ils auraient pu le raser ou même construire ailleurs ... Il devait y avoir une raison.

"Tu sais quoi ? Je crois qu'on va aller le voir de plus près celui la. Oh c'est trop bien. "

Elle se sentait toute excitée soudain. Il y avait tellement de choses a voir, a comprendre ! L'idée de trouver des informations sur Poséidon était toujours la mais elle avait été supplantée par sa curiosité maladive, l'excitation de vivre une aventure avec un ami, la joie de discuter tranquillement en enquêtant sans qu'on essaie de les tuer a tout bouts de champ. Avec un peu de chance elle allait même pouvoir faire un plan des tunnels ! Pour un peu elle aurait sautiller de joie en tapant dans ses mains.

"Pardon ?"


Noooon il plaisantait hein ? Elle avait refermée la bouche dans un claquement avant d'avoir pu dire quoi que ce soit. Et en plus il trichait ? Pensait il vraiment que ça allait marcher comme ça ? Quoi qu'avec un peu de chance, elle pouvait retourner ça contre lui ...

"Je suis contente que tu ai pu venir. Ça me fais plaisir de passer du temps avec toi, même si tu manque de t'étouffer toutes les cinq secondes... C'est sympa. Et non je n'ai personne. "


Elle n'envisageait même pas la possibilité d'être avec quelqu'un a vrai dire. Et puis elle devait sauver le monde, ça prenait du temps ces choses la. Une main sur le mur, elle laissa filer quelques secondes, le temps de le laisser savourer sa victoire, avant de lancer d'une voix légère :

"Ceci dit, je ne t'ai jamais dit d'entrer dans le tunnel, tu l'as fait de ton propre chef donc ça ne compte pas. Et ça ne sert a rien de discuter, puisque ... euuuh ... c'est moi qui décide des règles."


Bon, elle trichait un peu aussi. Mais il avait commencé en premier ! Non loin, elle apercevait le bassin, et repris.

"Et donc, comme tu as tricher et que tu as posé une question, j'ai droit a deux questions "
lui fit elle avec un grand sourire. "Alors dis moi ... pourquoi et comment tu as appris la prestidigitation ? Et ce n'est qu'une seule question."

Elle voulait vraiment savoir ce qui avait pu le poussé a vouloir apprendre ce genre de tours. Il était un demi dieux non ? Il avait déjà une super force et un super pouvoir légué par son père, quoi qu'elle se demandait si le fait de pouvoir se saouler - si c'était bien cela qu'il pouvait faire, et la il ne s'agissait que de pures déductions - était vraiment une bénédiction ou pas. Ceci dit Dionysos était aussi le dieu de la folie et de la démesure. Était il capable de rendre les gens fous, ou d'influencer leurs désirs pour les pousser dans une direction ? Elle faudrait qu'elle lui demande tiens ... ou Peut être Aaron était il bon en théâtre.

" Et la seconde ..."


Elle s’arrêta une seconde, braquant la lampe sur la surface de l'eau, ses yeux scrutant les profondeurs du bassin, avant de tremper un doigt et de le porter a sa bouche. De l'eau salée, évidemment. Quoi qu'étrange a cette profondeur, surtout quand on savait que la maison avait été construite dessus. Louise se tourna, les yeux levés vers les proies de la grotte pour voir si il y avait une inscription, un dessin, une sculpture ... Mais non, elles étaient vierges de toutes traces.

"Bon, on va changer un peu les règles du jeu. Ça va être intéressant, que dirais tu si on choisissait chacun si l'autre fais une action ou vérité ? Pa exemple je choisis si tu fais une action ou une vérité, et toi tu choisis pour moi."


"Par exemple... Tiens, déshabille toi s'il te plais."
lui déclara elle avec l'air le plus séreux possible, se retenant intérieurement d'éclater de rire en voyant sa tête. Bon, la au moins elle l'avais surpris. "Allez ! On ne vas pas y rester toute la nuit non ? En caleçon et plus vite que ça, on ne t'as jamais dit qu'il ne fallait pas faire attendre une fille ? "

Et puis ce fut trop pour elle, elle posa une main sur sa bouche et éclata de rire sans pouvoir s’arrêter, adossée a la paroi de la grotte. Elle resta la un instant avant de se redresser, esquivant son regard pour ne pas se remettre a rire.

"Je suis désolée mais ... c'était trop tentant ... Surtout que tu dois VRAIMENT te déshabiller."


Tranquillement, elle déposa son sac a coté du bassin et retira sa casquette, laissant ses cheveux cascader dans son dos. Puis elle retira tranquillement sa veste avant de la plier et de la poser soigneusement dans un coin. Puis le reste de ses vêtements commença a suivre, et au moment ou elle allait retirer son col roulé elle s’arrêta et jeta un regard au jeune homme.

"Non, je n'ai pas mis ton porte jarretelle. Je me demande encore ce qui t'es passé par la tête pour m'offrir ça, franchement. "


Bon, il avait aussi squatté son bain alors qu'elle était dedans mais ce n'était qu'un détail. Ou presque. Ceci dit, même si elle faisait comme si de rien était, Louise n'en menait pas large non plus. Rapidement et en évitant soigneusement de regarder son ami, elle s'approcha du bassin et s’assit au bord avant de glisser les pieds dedans.

"Le pire dans tout ça c'est que j'ai hésité a prendre un maillot de bain avant de me dire que j'allais juste exploré une maison et qu'il ferait trop mauvais pour qu'on aille a la plage en suite."


Elle soupira. L'eau était froide en plus. Lentement, elle en mit un peu dans sa main et se la versa sur la nuque en frissonnant. Elle se serait bien passé de ce bain glacé mais bon, la curiosité était plus forte. Elle lui jeta un regard tout en enfilant la lanière de sa lampe autour du poignet.

"Tu sais nager hein ? "


Evidemment, elle y pensait au dernier moment ... Il confirma.

"Tant mieux. "


Et elle se laissa glissé dans l'eau pour s'immerger d'un coup, avant de remonter a la surface avec des battements de pieds rapide.

"C'est froid ! Bon, si j'étais toi j'entrerai directement parce que sinon tu vas souffrir."


Quoi que. C'était un demi dieu, il supporterai certainement mieux les fluctuations de températures. Elle bougeait comme elle pouvait, pour se réchauffer et se maintenir a flots en attendant qu'il daigne la rejoindre, ce qu'il fit rapidement. Elle l'observa barboter quelques instants. Bon, il se débrouillait, et si il se noyait, au pire elle lui ferait du bouche a bouche. Tout ce qu'elle espérait c'était qu'il n'avait pas eut la même idée.... Elle lui fit un sourire et inspira a fond avant de plonger. Un tunnel s'ouvrit devant eux et ils s'y engouffrèrent, battant des pieds a tout va. C'était long comme tunnel et la princesse espérait qu'ils arriveraient rapidement au bout, sans quoi ils devraient faire demis tour et aller louer des scaphandres.

Le tunnel s'élargit et ils atterrirent bientôt dans une sorte de grotte souterraine. Remontant a la surface a la vitesse de la lumière, inspira un grand bol d'air avant de chercher Aaron du regard .. et de le trouver juste un peu plus loin. Il était pas mal avec ces cheveux plaqués sur le visage, c'était minon ... Louise nagea jusqu'au bord de l'eau et se hissa sur la terre "ferme" avant de s'écrouler sur le dos, totalement essoufflée.

"Bon sang, faut vraiment que je travaille mon endurance moi.. Toujours en vie ? "


Apparemment oui, tant mieux. Louise se redressa sur les coudes et braqua sa lampe autour d'elle, avant de se rendre compte que de petits cristaux lumineux éclairaient la caverne. C'était ... Impressionnant, elle devait l'avouer. Les murs étaient creusés, comme de petites étagères dans lesquels reposaient des multitudes d'objets tous différents

"Waouh ... c'est .. impressionnant. tu es déjà venue ici ? Ça me fais penser a la petite sirène, le dessin animé, dans la cachette d'Ariel. Je ne savais pas que Jetsam et Flotsam étaient du genre collectionneurs ..."

Sauf si ce n'était pas eux. Parce que dans le disney, Melody était la fille d'Ariel et d'Eric. Mais ici elle était la fille de Poséidon. L'un empêchait il l'autre ? Peut être qu'une visite au dieu des océans l'aiderait a comprendre, mais elle doutait que ce fut une bonne idée. Pourtant elle avait tant a lui demander !

Lentement, elle s'approcha d'une étagère et attrapa délicatement une boite a musique tournante, ou un couple dansait. Curieuse, elle la tourna un peu pour voir si la musique marchait toujours ... Mais non, le mécanisme devait être grippé. Délicatement, elle la remit a sa place et observa le reste des objets. Tire bouchons, bibelots en tout genre ... Un chandelier a trois têtes ou étaient installés une cuillère et un couteau en guise de bougie ... Quelque chose percuta sa tête et elle s’arrêta en se rendant compte qu'elle venait de rencontrer des pipes, suspendues en l'air par des ficelles. Elle les contourna et poursuivit son exploration, pour voir des peignes anciens soigneusement installés les uns derrière les autres. Sa main se tendit et elle effleura l'un d'eux, en ivoire dont la bordure savant décorée, était incrustée d'émeraudes.

Jetant un regard mauvais a sa main - non, on ne volait pas même si l'envie d'emporter un souvenir la qui la démangeait était a la limite du supportable - elle se détourna pour revenir vers Aaron en sautillant avant de lui attraper les mains, sur excitée.

"Tu as vue ! On a découvert une cachette secrète ! Oh c'est trop bien, je savais qu'on avait bien fait de venir ! Regarde ! Il y a tant a voir ! Merci d'être venue "


Elle c'était mise a sautillé sur place, intenable avant de l'enlacer pour le lâcher rapidement.

"Allez viens il faut absolument qu'on jette un coup d’œil !"
ajouta elle en l’entraînant, avant de lâcher "et c'est ton tour pour la question ou l'action !"




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I always wonder...
... why birds stay in the same place when they can fly anywhere on the heart. Then I ask myself the same question....
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13704-louise-hollen-en-cour http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13932-amis-et-enemis-de-lou http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t16326-la-vie-trepidante-ou-pas-de-louise-hollen#159259

Aaron McAdams


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Jesse Eisenberg ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

☞ Surnom : seb ☮



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 232
✯ Les étoiles : 583




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 22 Nov 2015 - 21:38






    Ce qu'elle souhaitait, c'était réellement me voir nu, ou du moins avec le moins d'habits possible. C'était pour cette raison qu'elle avait insisté pour venir dans ce tunnel, puis jusqu'au bassin. Elle avait tout prévu. Un peu d'eau, de quoi se baigner et en plus elle avait tout ce qu'il fallait pour entrer dans le bassin. Mais moi, je n'avais pas du tout prévu cela, du coup je m'étais retrouvé en slip face à elle. A dire vrai je portais des boxer. C'était bien plus confortable et il y avait bien plus de place. Les slips ça vous compressait et... je ne voyais pas pourquoi je pensais à cela vue que je n'aurai jamais besoin de justifier mon choix de sous vêtements.

    Quand à elle, elle n'avait pas le porte jartelle et c'était très décevant. Je lui avais fait un petit sourire quand elle avait fait allusion au cadeau que je lui avais fait. J'avais véritablement perdu la tête ce jour là, mais j'avais envie d'être différent, un peu comme Egéon, même si aujourd'hui c'était la dernière personne à qui je voulais ressembler. Il était quelqu'un à l'opposé de moi et un vestige du passé.

    "J'ai aucune idée de pourquoi ça m'a pris d'apprendre la magie. J'ai trouvé un vieux paquet de cartes et j'ai tenté un tour."

    Puis j'avais acheté des bouquins en très grosse quantité et j'avais zieuté pendant des heures et des heures des vidéos youtube. C'était devenu une véritable passion. Peut-être qu'une fois encore j'essayais de ressembler à Egéon, qui lui pratiquait de la véritable magie avec ses nouveaux amis. Mais la mienne était moins dangereuse. Ce n'était que du spectacle. Quelque chose qui permettait de se divertir et non pas qui était dans le but de faire du mal aux autres. Je n'aurai jamais touché à ce genre de magie.

    "Je ne vais pas plonger. C'est froid, désagréable et en plus je n'avais pas prévu de me baigner."

    Mais il était trop tard, car elle était déjà dedans et comme j'étais déjà en boxer, autant aller jusqu'au bout. J'avais tenté de la suivre, du mieux que je pouvais, mes cheveux plaqués contre mon front. Il allait falloir tôt ou tard que je me les couperai. Car ça devenait du grand n'importe quoi. J'aurai voulu lui dire de faire demi tour, mais elle avait trouvée un tunnel et elle souhaitait plus que tout s'y engoufrer. Je me doutais bien du lieu où on allait se trouver, même si je n'y avais jamais été. Mais Melody m'avait souvent parlé d'une cachette, la résidence de Jetsam et Flotsam, où il nous était interdit de nous rendre.

    Une fois de l'autre côté et après avoir bul une tasse... C'était pas facile la nage quand on avait failli se noyer quelques mois auparavant et qu'on avait appris à la vas vite à nager. J'aurai pu avoir la meilleur des professeurs, mais je n'avais pas osé demander à Mel de m'apprendre la danse de l'eau. Elle était bien trop occupée et elle aurait trouvée cela ridicule. Et puis tout son temps elle le consacrait à Jamie...

    A la surface, en observant ce qui nous entourait et en grelotant de froid, j'avais tourné la tête vers Louise quand elle avait évoquée la petite sirène. C'était vrai que ça y ressemblait, mais Ariel n'était pas la propriétaire des lieux. A dire vrai il n'y avait pas de Ariel, ni même de Triton. C'était Poséidon et... Melody. A moins que la sirène qui m'avait sauvée n'était autre que cette Ariel, mais je ne savais plus quoi penser. Melody avait très mal pris quand je lui avais parlé de la sirène et de la possibilité que c'était sa mère.

    "On est chez les Murènes. C'est défendu de venir ici. On ne devrait pas rester là."

    Je savais qu'ils ne viendraient pas et d'un côté ils m'avaient autorisé avec Louise à venir jusqu'au Manoir. Ils devaient se douter qu'on fouillerait. Mais peut être qu'ils pensaient qu'on ne viendrait jamais dans le bassin et encore moins dans leur grotte. C'était un jeu trop dangereux de rester ici. Je n'étais pas Melody ou Egeon. Je ne pouvais pas me permettre tout ce que je voulais. C'était eux que les deux frères avaient promis de protéger.

    "Je te poserai une question quand on sera sortit d'ici. C'est bien trop imprudent de rester ici. En plus c'est comme si on violait l'intimité de quelqu'un. On n'est pas chez nous ici."

    Je lui avais pris la main, sentant sa peau nue tout contre la mienne et j'avais tressaillis. Du coup, je l'avais lâchée, me sentant bien plus à l'aise à quelques pas d'elle. Elle restait Louise et même si mon coeur battait pour une autre fille, elle avait été une jeune femme que j'avais aimé et que j'appréciais toujours autant.

    "Viens, s'il te plaît, on laisse tomber et on remonte à l'étage. En plus on va attraper froid et..."

    Mon regard s'était porté sur un objet qui reposait sur l'une des crevasses de la grotte. Toute la grotte était constituée de nombreuses crevasses avec divers objets. L'un d'entre eux était différent des autres et il avait attiré mon attention. Je m'en étais approché. C'était petit, insignifiant et il ressemblait à quelque chose de familier. Même si je n'avais aucune idée de quoi il s'agissait. Je ne me souvenais pas de l'avoir déjà vue. Mais peut être que Jetsam ou Flotsam l'avaient utilisés dans le Manoir à un moment où à un autre.

    N'empêche, j'aurai pu l'utiliser pour me réchauffer. Ca ressemblait à une petite couverture qui avait été cousue main. Je m'en étais approché pour en admirer les détails tandis que Louise continuait d'observer les objets autour de nous. Puis arrivé à proximité de l'objet, j'avais posé ma main dessus et une voix avait raisonnée comme en échos dans ma tête. Une voix qui prononçait qu'une seule chose...

    "Aaron..."

    ...mon nom. Je m'en étais éloigné rapidement et perturbé par cette chose que je venais d'entendre ou que je croyais avoir entendu, j'avais rejoins Louise et je lui avais pris la main, oubliant le contact de sa peau et la forçant à me suivre.

    "On rentre. Maintenant !"

    Ce n'était plus une demande mais un ordre. Sans lui laisser le choix, j'avais plongé dans l'eau et du mieux que j'avais pu, sans doute en nageant pour la première fois assez correctement, j'avais quitté le tunnel. Sans l'attendre j'avais longé le couloir et j'étais retourné dans le Manoir. J'avais franchis la porte d'entrée et j'étais aller prendre l'air au dehors. Durant tout le trajet jusque là, j'avais tenté d'enfiler du mieux que je pouvais mes vêtements sur mon corps mouillé et j'avais réussi une fois au dehors à avoir une tenue convenable, même si j'étais trempé de la tête aux pieds. J'avais attendu quelques minutes que la jeune femme me rejoigne.

    "On devrait rentrer. On ne doit pas rester ici. Ce n'est pas chez nous. C'était une erreur."

    J'attendais qu'une chose, c'était qu'elle approuverait ma décision de rentrer. Car je n'avais aucune envie de rester une minute de plus dans ce Manoir. Il était un vestige du passé. S'en était fini pour moi.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« On va trouver une solution... »
« ...pour le faire arrêter de pleurer ! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327

Louise Hollen


« Murmure leur
qu'ils floodent trop ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rachel Mcadams

Ѽ Conte(s) : Les douze fréres / Les cygnes sauvages
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Elisa : la soeur

☞ Surnom : Lou, Loulou, P'tit Lu, Pollen



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6074
✯ Les étoiles : 931




Actuellement dans : « Murmure leurqu'ils floodent trop ! »


________________________________________ Jeu 26 Nov 2015 - 0:44



On oublie jamais un premier baiser

Il l'avait entraîné de force, traîné et entraîné jusqu’à l'autre bout du bassin, ou il était sorti de l'eau. Il avait été perturbé, dérangé par quelque chose. Choqué. Par quoi ? Elle n'en avait aucune idée, mais ça avait été assez fort pour le faire fuir. Lorsqu’elle avait émergée de l'eau, il était déjà a l'autre bout du tunnel, ses vêtements a la main qu'il essayait d’enfiler a la vas vite. Louise se hissa sur le rebord et passa ses jambes de l'autre coté avant de le regarder. Devait elle le suivre ou retourner la bas voir de quoi il avait été question ? Non, elle ne pouvait pas. Elle avait attrapé son jean et c’était tortillée un moment pour pouvoir le mettre, avant de passer son t-shirt et sa veste. Puis elle se remit en route, coinçant ses cheveux mouillés dans sa gavroche Elle traversa le manoir et repéra les clefs qu'il avait du faire tomber dans la précipitation.

Louise les attrapa et finit par rejoindre Aaron.

"D'accord. On va y aller. "


Elle se retourna, pour fermer la porte quand tout a coup, un détail attira son attention. Un carnet très fin avec des écritures étranges. Aaron s'approcha, voyant qu'elle ne bougeait pas, et l'informa qu'il s'agissait de l'écriture du Dragon. Louise hocha la tête, mis le carnet dans son sac et ferma la porte avant de se tourner vers son ami. Ses cheveux dégoulinaient d'eau, il était pale, et se dandinait sur ses jambes, ayant visiblement hâte de s'éloigner de l'endroit. Elle l'avait fixé de longues secondes en silence, avant de soupirer et de l’engainer.

"Viens, faut qu'on fasse quelque chose."


OooOOooO

Un café. Il y faisait bon, et même si le propriétaire leur avait jeté un drôle de regard quand ils étaient entrés, il n'avait rien dit. Louise avait commandé deux chocolats viennois, pour qu'ils se réchauffent, avant de s'installer a une table du fond, avec Aaron. Elle n'avait pas essayé de l'interroger sur ce qu'il c'était passé, si il avait voulu lui en parlé,, il l'aurait fait de lui même. Le serveur leur apporta leurs boissons et Louise le remercia d'un sourire, avant de plonger sa cuillère dans la chantilly et de la mettre en bouche. Ça allait mieux, beaucoup mieux. Les doigts accrochés a sa tasse, elle fixait le jeune homme, perdu dans ses pensés. D'un geste elle tendit sa main vers lui et lui toucha le poignet en sortant un couteau suisse de sa poche.

Les yeux plongés dans ceux d'Aaron, elle fit avancé sa main jusqu'au centre de la table et la tourna, paume vers le ciel. Sa voix trancha le silence, coupant court aux interrogations muettes du jeune homme.

"C'est ... une sorte de rituel que m'ont appris mes frères. Une pratique qui se faisait dans mon royaume. A l'époque, il n'était pas rare qu’un orphelin se fasse adopter par des gens ou que deux personnes décident de devenirs frères de sang. Alors ... "


Elle avait posé la lame du couteau sur le doigts d'Aaron et avait attendu quelques secondes, cherchant une approbation dans ses yeux. lorsqu’elle l'obtint, elle le coupa, faisant couler le sang, avant de faire de même avec son propre doigt. Puis elle leva la main droite et la mit devant elle avant qu'il ne passe de même. Enfin, ils s'avancèrent et les collèrent l'une a l'autre, paume contre paume, doigts contre doigts, sang contre sang.

"Pour toujours et a jamais, présents l'un pour l'autre."


Il y eut quelques secondes de flottements, puis il repeta les paroles leurs regards rivés l'un a l'autre.

"On est frères et sœurs de sang maintenant."

Elle détacha ses doigts, et attrapa la main d'Aaron afin de refermer la blessure. Aaron ne s'en rendait peut être pas compte mais ce serment revêtait une importance extrême pour elle. Ils l'avaient faits dans un café, avec des chocolats chauds a coté d'eux, ce qui n'était pas très orthodoxe mais l'intention y était. Et puis elle y avait beaucoup réfléchi. Déjà, ils ne risquaient pas d'être malade. Elle ne le pouvait pas elle, sa magie l'avaient toujours protégé. Et puis elle avait l'impression que faire ça rendait les choses plus vraies, c'était une coutume habituelle pour elle mais elle doutait qu'il ait assisté a quelque chose de ce genre ailleurs que dans les films. Ça devait être perturbant pour lui.... Mais ils étaient liés maintenant. Un lien indestructible.

Pour toujours et a jamais, présents l'un pour l'autre, peu importait les épreuves.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I always wonder...
... why birds stay in the same place when they can fly anywhere on the heart. Then I ask myself the same question....
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13704-louise-hollen-en-cour http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13932-amis-et-enemis-de-lou http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t16326-la-vie-trepidante-ou-pas-de-louise-hollen#159259

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

On n'oublie jamais un premier baiser... [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ L'Europe