MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Maison ☆ Evénement #101
Une mission de River Frost - Depuis le 14 novembre 2018
« Oserez vous franchir les portes de notre demeure ?! »

Partagez | .
 

 [FE] Méfaits accomplis - Evènement #50

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Mary Margaret Blanchard


« A fond les bolides ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ginnifer Goodwin / Bailee Madison

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les 7 nains
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blanche Neige

☞ Surnom : Bloody Mary
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8089
✯ Les étoiles : 11996




Actuellement dans : « A fond les bolides ! »


________________________________________ Sam 31 Oct 2015 - 23:25

Depuis son retour de Lemuria, plein de choses avaient changé dans la vie de Mary Margaret. Déjà, elle avait accepté de ne plus être avec David. Et elle avait aussi arrêter de le harceler, le laissant faire ce qu'il voulait, restant tout de même très cordiale avec lui. Elle avait même enlever son alliance qu'elle gardait précieusement autour de son doigt auparavant. Par contre, il était or de question qu'elle n'approche Eloïse. Parce que ses menaces étaient réelles. Et vraiment, elle ne voulait plus jamais se retrouver avec Eden.

D'ailleurs, en parlant d'Eden, elle avait réussi à accepter à signer un contrat avec lui. Elle lui laissait la garde des enfants le mercredi et un week end sur deux. Bien évidemment, à chaque fois qu'elle les laissait là bas, lorsqu'elle les reprenait et qu'elle leur faisait prendre le bain, elle vérifiait minutieusement chaque partie de leur corps. Parce que si elle constatait une seule trace de blessures sur eux, elle porterait immédiatement plainte à Regina et Eden se verrait retirer la garde de ses enfants sur le champ. Après tout, sa belle-mère était le juge de cette ville, non ? Et elle lui avait promis qu'elle l'aiderait...

En parlant des enfants, l'un d'eux manquait à l'appel. Emma... Parce que depuis Lémuria, Mary Margaret vivait avec la mal être profond de l'abandon qu'elle avait fait, près de 30 ans auparavant. Et elle s'en voulait donc toujours autant, voire même plus. Mais Emma et elles ne s'étaient pas parlées depuis des semaines... Et pourtant, Nolan lui avait conseillé de l'appeler...

Nolan... Depuis que le chasseur commençait à se fondre à la ville, les jours semblaient meilleure à la brunette. Presque plus paisible. Et à chaque fois qu'elle croisait son protecteur, elle n'hésitait pas à s'arrêter, traverser la route s'il se trouvait sur le trottoir d'en face, pour prendre de ses nouvelles et discuter de tout et de rien. Après tout, c'était son troisième soutien, derrière Regina et Ruby, non ?

Quoiqu'il en soit, ce samedi là, c'était elle qui avait les jumeaux. Eden les avait eu le dernier week end. Il avait d'ailleurs quelque peu ronchonné parce qu'il aurait "tout fait pour les avoir pour leur premier Halloween". Mais passons. Parce que la jeune femme ne comptait pas arpenter les rues déguisés, comme les gamins. Cependant elle avait une idée en tête. Elle envoya donc un SMS à sa fille, sachant qu'elle travaillait à cette heure là, lui laissant le choix de la retrouver à la bibliothèque en fin de soirée, après que les gamins aient fait leur tournée dans les rues de la ville. Comme cela, elle pourrait aussi donner les friandises aux plus jeunes, pendant que les bébés faisaient leur sieste.

L'après midi passa donc vite. Entre s'occuper des jumeaux, faire le ménage de la chambre du Granny et enfin offrir le plus de friandises possibles aux gamins qui passaient, après avoir expédié Henry et Kayla, officiellement en couple, dehors après qu'ils soient entrés dans le petit appartement, en leur donnant de l'argent pour qu'ils se paient de quoi boire un coup au Granny, Snow emmitoufla donc ses propres enfants, avant de les mettre dans la poussette double et de se rendre à la librairie.

Arrivée sur les lieux, elle décida de rentrer à l'intérieur, préférant mettre les enfants au chaud. Elle sourit donc à Lacey qui était au comptoir pour la saluer et elle se dirigea donc vers la section fantastique. Parce qu'elle savait quel livre elle voulait emprunter pour lire à ses enfants le soir. Et puis, elle pourrait commencer la lecture puisqu'Emma n'était pas encore là... Peut être bien qu'elle ne viendrait aussi jamais, puisque la brune lui avait laissé le choix...

Une fois le livre à la main, elle partie donc s'installer dans le coin lecture, vide à cette heure tardive et s'installa donc sur un pouf, en face des enfants. Voyant leurs regards curieux, elle leur fit voir la couverture du livre pour expliquer alors :

- Maman va vous lire Harry Potter à l'école des sorciers. Parce qu'il faut que vous connaissiez cette histoire absolument.

La jeune femme commença donc la lecture, alors que les gamins l'écoutaient. A moins qu'ils ne se soient endormis, mais peu importait. Parce que Mary Margaret était tellement dans son histoire, qu'elle n'avait pas vu les quelques personnes qui étaient entrées, au fur et à mesure. Elle en était donc au chapitre de la Répartition du héros lorsque tout se déclencha...

Il y eut des secousses, une lumière vive, puis ce fut le noir total... Et à vrai dire, ce fut les pleurs des jumeaux qui la réveillèrent. Elle ouvrit donc les yeux, prenant conscience qu'il faisait froid sur le sol sur lequel elle s'était évanouie, avant de se relever rapidement en voyant une silhouette s'emparer de sa fille.

- On touche pas !

Mais elle se figea en voyant que premièrement, elle ne se trouvait plus dans la bibliothèque et que deuxièmement, c'était...

- Nolan ? Qu'est ce qu'il s'est passé ?

Tiens... et à bien y voir. Ils n'étaient pas les seuls à être dans ces lieux. il y 'avait aussi deux autres garçons, dont un que Mary Margaret connaissait très bien, et trois autres filles. Elle arqua donc les sourcils, allant directement retourner du pied l'arabe présent dans les lieux, histoire qu'il se réveille aussi, en lui lançant alors, par pure méchanceté gratuite :

- Tout ça, c'est ta faute Hope. Alors debout où j'te réveille avec de la bave de Nathan !

Elle laissa donc tout le monde se réveiller, avant de constater que... Lily Rose, dans les bras de Nolan, avait arrêté sa crise de pleurs. Elle sourit donc au chasseur, amusée, en lui disant avec ironie :

- Mais c'est que tu deviens bon avec les gamins ! J'aurai su ça bien avant, je t'aurais engagé comme Baby sitter !

Elle récupéra alors son fils, qui continuait de geindre en l'appelant pour qu'elle le prenne dans ses bras, avant de découvrir les environs. C'était un grand espace, fait des marbres et de dalles froides en pierre. Face à eux se trouvait un grand escaliers et déjà les yeux de la brunette s'illuminèrent alors qu'un sourire naissait sur son visage.

- Trop bien !!!!

Elle fit volte face pour observer les grandes portes en chêne massif, avant de se diriger vers sa droite et de poser sa main sur la première porte.

- Si c'est ce que je pense, c'est vraiment trop bien !

Et sans même attendre que les autres ne la retienne, elle poussa alors la lourde porte en bois, gardant Nathan dans ses bras. Aussitôt qu'elle vit les quatre rangées de tables, dans la grande salle, ses yeux se mirent à pétiller de joie. Elle leva alors les yeux vers le plafond magique qui reflétait le temps actuel. C'était une nuit quelque peu nuageuse. La lune n'était pas visible et on ne voyait pas les étoiles briller. Mais c'était tout de même magique et...

- J SUIS A POUDLARD ! J SUIS A POUDLARD !!!!!!!!!!

Note à ceux qui lise cette mission : l'auteur de ces lignes à perdu le contrôle de la protagoniste. Oui parce que la maitresse d'école était une fan inconditionnelle de l'univers du sorcier aux lunettes rondes. Alors elle se précipita, avec Nathan dans les bras, vers le Choixpeau magique qui attendait sur son tabouret devant la table des professeurs. Elle enleva le bout de tissu, s'assit sur le fameux tabouret, son fils contre elle, avant de poser le Choixpeau sur sa tête... Mais... Et bien il ne parla pas.

- Non mais allez quoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Dis moi dans quel maison je suis monsieur le Choixpeau !!!!!!!!

Mais apparemment, il ne marchait pas. Elle soupira donc et le posa sur le tabouret, alors que les autres arrivaient à leur tour dans les lieux. La jeune femme se tourne alors vers le petit groupe, en demandant :

- Dites, est ce qu'une gentille personne pourrait essayer le Choixpeau... Je veux qu'il marche. Je veux qu'il me mette à Serpentard !!!!!!!!!!

Elle lança donc un regard circonspect à l'assemblée avant de finir sur Nolan, en lui faisant les yeux de chien battu. Lui qui avait l'habitude des loups, ça devrait marcher, non ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Hogwarts is my home !
we have had the time of our lives and I will not forget the faces left behind it's hard to walk away from the best of days but if it has to end, I'm glad you have been my friend in the time of our lives




http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t206-i-will-always-find-you http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28817-les-liens-de-snow http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t264-les-histoires-d-une-princesse

Nolan Wright


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Jamie Dornan

Ѽ Conte(s) : Blanche-Neige
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le jumeau du Chasseur

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 486
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 1 Nov 2015 - 0:11

Le Chasseur, la Princesse et les autres à l'école des sorciers

Potter, Rogue, Malefoy, Lupin, Black, Weasley et Lockhart


Halloween... Une fête de merde où Nolan était souvent obligé de faire des rondes pour éviter les feux de forêt, que les gens se perdent ou qu'ils ne se blessent dans la nuit. Donc en prévision, le brun avait décidé d'aller se chercher un livre à la bibliothèque, histoire d'avoir de quoi tenir durant la nuit. Depuis qu'il avait découvert cet endroit, il en était devenu un fervent "client", puisque chez lui, il n'avait plus assez de place pour ses bouquins... Autant donc les emprunter ! Le garde-forestier alla tout abord dans la section des thrillers, en prit quelques-uns puis alla dans la section fantastique et fantasy. Là, il sélectionna deux bouquins et il allait partir quand il entendit une voix familière. S'approchant, le brun découvrit que Blanche, enfin, Mary-Margaret, se trouvait là avec les petits. Elle leur lisait Harry Potter. Avec un sourire aux lèvres, le jeune homme resta là, à l'écouter. Depuis quelque temps, ils passaient pas mal de temps ensemble, sans qu'il n'ait vraiment cherché à se rapprocher d'elle. Mais au fond, ce n'était peut-être pas plus mal ainsi, ils faisaient enfin véritablement connaissance, ce qui n'avait pas été possible dans le monde des contes...

Le chapitre de la Répartition démarrait quand il y eut des secousses. Puis une lumière vive surgit et ce fut le noir total. Nolan tomba sur un sol dur et froid. Il se releva prestement et s'approcha de Lily-Rose qui pleurait. Puisque la petite et lui étaient plus ou moins devenus copains - d'ailleurs il ne comprenait toujours pas comment - le Chasseur savait qu'elle se calmerait en étant avec quelqu'un de familier. Sans un mot, il la prit dans ses bras et la cala contre lui, tapotant maladroitement son dos pour qu'elle se calme. Mary s'était aussitôt mise à être glaciale et sèche en voyant quelqu'un prendre sa fille mais s'était calmée en voyant que ce n'était que lui.

- Ça fait trop longtemps que j'en ai le droit, depuis le jour où tu me l'as collé dans les pattes. Fit-il en la taquinant. Je n'en sais rien, j'ai pas encore regardé...

D'ailleurs, ça, c'était étrange. En temps normal, son premier réflexe était de sécuriser l'endroit où il se trouvait, surtout quand ça survenait après des événements étranges. Mais là non... Il n'avait pensé qu'à Lily-Rose... Et à s'assurer que la Princesse n'aurait qu'à se concentrer sur son fils. Bizarre. Là, il ne pouvait pas vraiment dire que c'était simplement à cause de sa loyauté... N'empêche, ce n'était pas le moment de appesantir là-dessus. D'autres étaient venus avec eux également, comme un homme auquel la brune ne put s'empêcher de donner un coup de pied. Nolan haussa un sourcil, se demandant ce qui lui prenait là mais ne dit rien de plus.

- N'exagère pas non plus hein ! Dit-il distraitement, ne voulant pas qu'elle se mette des idées en tête.

D'autant plus qu'il venait de remarquer quelques trucs, tout comme son... Amie ? Ouais, on pouvait bien dire que l'institutrice était une amie. Une amie chère à son cœur même. Bref, comme elle, il venait de remarquer les murs, l'endroit où il se trouvait... Bordel, c'était incroyable ! Il avait bien aimé le roman mais de là à se retrouver dans l'entrée qui menait soit aux escaliers qui ne cessaient de bouger - d'ailleurs c'était super impressionnant en vrai - soit à la Grande Salle... D'ailleurs, il suivit Mary quand elle ouvrit les lourdes portes en bois, sans prendre la peine de faire attention aux autres. Franchement, pénétrer en ces lieux en vrai, c'était vachement cool comme disait la brune... Les quatre tables, le plafond magique, les bougies volantes... La table des professeurs, la grande chaise en or du Directeur, le tabouret et bordel, même le Choixpeau Magique ! Tout était là.

- Poudlard...

C'était impressionnant. Un sourire en coin naquit sur les lèvres du brun quand son amie s'extasia sur le Choixpeau et ne manqua pas de le mettre. Mais rien ne se produisit. Ah, isl n'étaient peut-être pas dans le monde de Rowling après tout... Il s'apprêtait à repartir quand elle lui lança un regard suppliant. Bordel, cette femme ne lui épargnerait donc jamais rien ? Avec un soupir il avança, ne manquant pas de fusiller Mary-Margaret du regard.

- Tu fais chier... Marmonna-t-il avant de commencer à monter les marches.

Et soudain, le Choixpeau s'anima, stoppant net Nolan.

Je n'suis pas d'une beauté suprême
Mais faut pas s'fier à ce qu'on voit
Je veux bien me manger moi-même
Si vous trouvez plus malin qu'moi.
Les hauts-d'forme, les chapeaux splendides
Font pâl'figure auprès de moi
Car à Poudlard, quand je décide
Chacun se soumet à mon choix.
Rien ne m'échappe rien ne m'arrête
Le Choixpeau a toujours raison
Mettez-moi donc sur votre tête
Pour connaître votre maison.
Si vous allez à Gryffondor
Vous rejoindrez les courageux, Les plus hardis et les plus forts
Sont rassemblés en ce haut lieu.
Si à Poufsouffle vous allez, Comme eux vous s'rez juste et loyal
Ceux de Poufsouffle aiment travailler
Et leur patience est proverbiale.
Si vous êtes sage et réfléchi
Serdaigle vous accueillera peut-être
Là-bas, ce sont des érudits
Qui ont envie de tout connaître.
Vous finirez à Serpentard
Si vous êtes plutôt malin
Car ceux-là sont de vrais roublards
Qui parviennent toujours à leurs fins.

Sur ta tête pose-moi un instant
Et n'aie pas peur, reste serein
Tu seras en de bonnes mains
Car je suis un chapeau pensant !

Une fois sa chanson finie, le Choixpeau cessa de bouger. Alors Nolan s'installa sur le tabouret, Lily-Rose toujours dans ses bras qu'il avait du calmer rapidement au début parce qu'elle avait été surprise. Une fois installé, il laissa le Choixpeau tomber sur sa tête, espérant ne pas avoir l'air aussi ridicule que Potter dans les films...

- Ah ah ! Un homme qui n'est pas d'ici... Comme c'est intéressant ! Je vois tant de choses en toi... De l'intelligence, du courage... De la patience également !

- Vous êtes sérieux là ? Moi, patient ? Je crois que vous confondez avec un autre !

- Oh non Chasseur ! Je sais ce que je vois... N'est-ce pas toi qui as pris la peine de traquer cette princesse mais sans jamais la tuer et en lui instillant quelques connaissances ? Et puis, ne tiens-tu pas une enfant dans tes bras en ce moment-même ? Ne l'as-tu pas calmé un peu plutôt ?

- Détails que tout cela. Je n'avais pas le choix pour Blanche, elle ne méritait pas la mort. Et la gamine est assez calme en général. Se défendit-il rapidement.

- Certes... N'empêche que coupler à ta loyauté à toute épreuve, je ne peux que t'envoyer dans une seule maison... Lui dit-il en pensée. POUSOUFFLE ! Cria-t-il alors.

Nolan se releva rapidement, ne voulant pas que le Choixpeau lui dise encore d'autres trucs perturbants. Il ne se trouvait pas patient, loin de là ! Loyal ça, c'était autre chose... Un regard vers Mary-Margaret qui semblait surprise mais excitée comme une gamine le convainquit que la loyauté, ça oui, il connaissait !

- Satisfaite ? Lui lança-t-il en reprenant sa place. Je te jure, ce que tu me fais faire des fois... Grommela-t-il avant de s'adresser aux autres. Alors, à qui le tour ?

Bah oui, il n'était pas très juste que lui soit le seul à tester le Choixpeau... Et à être ridicule.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Huntsman and Sherif. What's else ?

“Protéger et servir... Ça va, je connais.”
           
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t27804-i-was-the-hunt http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t27901-les-liens-du-chasseur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t27902-journal-d-un-chasseur

Tara Duncan


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emilia Clarke

Ѽ Conte(s) : Tara Duncan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tara, la blonde à la mèche blanche qui fait tout exploser à son passage !

☞ Surnom : Tara, tout simplement !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6409
✯ Les étoiles : 15305




Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Dim 1 Nov 2015 - 17:38


On est à Poudlard !


Ne rien faire un 31 octobre, voilà ce que me déprimait le plus. Certes, je n’avais plus 10 ans, mais fêter halloween m’avait toujours plut. Moineau m’avait proposé de la rejoindre avec elle et Fabrice pour faire une petite soirée film d’horreur chez elle, mais ce n’était pas une vrai fête halloween. Cal et Robin n’avait pas pu venir, trop occupé à je ne sais quoi. Elle m’avait proposé de me maquillé et de me déguiser pour aller faire un tour ensuite dehors, mais je savais très bien qu’elle n’aimait pas ça. Je ne l’aurai surement pas forcé à le faire. Mais l’idée de me déguisée ne me déplaisait pas tant que ça. Je n’avais, cependant, pas grand-chose pour faire un déguisement. Ce serait quelque chose de… Basique on va dire. Mais ce n’est pas pour cela que je ne ferai pas un minimum d’effort. J’avais une idée précise de déguisement simple à réaliser sans avoir besoin de beaucoup de matériel. Inspirée d’un film que j’avais récemment vu avec Mara, je m’étais mis en tête de refaire à ma sauce le déguisement de Harley Quinn dans Suicide Squad. Ce n’était pas trop compliqué et j’avais juste ce qu’il me fallait. Regardant l’heure, j’enfilais rapidement un collant en résille noir, qui appartenait à Mara, ce qui n’allait surement pas lui plaire, mais tant pis, si elle avait la machine d’aujourd’hui, je ne lui aurais pas piqué, un short noir et un débardeur blanc que j’avais personnalisé quelques temps plus tôt. Le haut étant rouge avec, en dessous, marqué en noir « Daddy’s Lil Monster ». Une veste en cuir par-dessus, des chaussures rouge et j’étais prête, ou du moins, au niveau de la tenue. Après l’avoir enfilé, je me suis faufilé jusqu’à la salle de bain et j’ai formé deux couettes avec mes cheveux, utilisant une craie pour cheveux rose sur une partie des longueurs à droite et une craie bleu à gauche. J’ai ensuite maquillé mes yeux, l’un bleu et l’autre rose, un petit cœur sur la joue et un rouge à lèvre rouge ayant coulé sur le côté droit.

Fin prête et en retard comme à chaque fois, je me suis dépêché d’aller jusqu’à leur appartement n’étant qu’à dix minutes à pied de chez moi. La soirée a commencé doucement, nous avons commencé par un film d’horreur que je ne connaissais pas mais qui était bien trop effrayant à mon goût. Ce qui était presque risible lorsque je tournais la tête et que je voyais Moineau à deux doigts de s’endormir sur Fabrice. Les deux étaient lové l’un contre l’autre, à moitié réveillé. Je laissais échapper un soupir discret, la soirée risquait d’être longue et peu vivante. Un peu plus tard, mon portable tinta, m’indiquant un sms. Je le pris rapidement, en manque d’activité, je priais pour que ce soit une invitation autre part. De toute manière, les deux dormaient et ne risquaient surement pas de remarquer mon absence. Le prénom de Will s’afficha sur l’écran. Un sourire se forma sur mon visage, chouette, un nouveau plan, rien que mieux pour animer une soirée. Le contenu du message me fit rire. Elle parlait d’une chasse au fantôme dans la bibliothèque qui en serait, apparemment, remplis. Bon, c’était toujours mieux que ce que je faisais en ce moment même.

Discrètement, je m’éclipsais par la porte d’entrée pour me diriger vers la bibliothèque. J’ignorais qu’elle restait ouverte pour halloween, ce n’était pas plus mal pour les rats de bibliothèque de la ville friand de livre d’horreur. La petite veste en cuir que j’avais enfilé ne me tenait pas bien chaud, voir même pas du tout, c’est donc d’un pas rapide que je rejoignais la grande porte de la bibliothèque. Les rues étaient noires et je n’étais pas rassuré toute seule, surtout dans une tenue aussi ridicule. Après avoir passé la porte, je chuchotais d’une voix timide.

- Will tu es là ?


Un silence me répondit durant quelques secondes, puis la voix d’une jeune femme s’éleva. Si je ne me trompais pas, elle lisait à voix haute le premier livre d’Harry Potter. Je ne les avais lu qu’une fois, mais je les avais adorés. Bercé par le récit, je fis le tour de la bibliothèque, cherchant Will qui ne m’avait surement pas entendue. Rapidement, des bruits de pas accéléré me firent me dirigé jusqu’à la jeune femme. De dos et dans une tenue plus que suspecte, je restais quelques secondes bouche bée. Une combinaison marron clair qui me faisait légèrement pensé… Voir que me faisait carrément pensé à Ghostbuster.

- Will ? Mais qu’est-ce que tu fais dans cette tenue ridicule ?!


Un grand sourire sur le visage, je la regardais se retourner, outrée par mon commentaire. Définitivement, j’étais sûre qu’elle était déguisée en chasseuse de fantôme. Elle avait donc pris au sérieux cette histoire de bibliothèque hantée ?

- Ridicule ? Tu rigoles, je suis une chasseuse de fantôme ! Tu connais pas ?!
- Si, si bien sûr, je ne m’y attendais pas du tout.

Son regard se porta ensuite sur ma tenue, ce qui me fit légèrement rougir. D’accord, entre elle et moi, elle n’était peut-être pas la moins crédible. Je devais avoir une tête dans cette tenue, je ne préférais même pas imaginer. De toute manière, il n’y a personne à ce moment-là à la bibliothèque. Ou deux trois personnes qui seraient surement bien plus concentrés sur leur livre que sur nous. Je levais donc les yeux vers son aspirateur en essayant de garder mon sérieux.

- Alors, ils sont où ces fantômes ?


Ce fut suffisant pour qu’elle reparte à la recherche des soit disant fantôme de la bibliothèque. Je me contentais, pour le moment, de la suivre et de rester sur mes gardes, on sait jamais, le paranormal, rien ne nous prouve que ce n’est qu’une légende urbaine. Surtout dans cette ville où des personnages de conte ont pris vie. La porte s’ouvrit de nouveau et j’entendis une voix familière nous saluer derrière moi. Une voix.. Que j’aie entendu il n’y avait pas si longtemps que ça. Je fis volteface alors que Will allait déjà saluer Jack.

- Salut ! Je ne savais pas que vous vous connaissiez !

C’était bien la dernière personne que j’aurai pensé voir ici. De nouveau distraire, j’écoutais l’histoire de la jeune femme qui continuait de conter à haute voix les aventures du célèbre sorcier. On en arrivait à la répartition des élèves, et notamment celle d’Harry. J’avais toujours aimé ce moment, le choixpeau me faisait en même temps peur, mais me fascinait. Je me demandais dans qu’elle maison j’aurai été assigné si j’avais fait partie du livre. Stoppé dans mes pensées, les murs et le sol de la bibliothèque se mit à vibrer dangereusement, pour finir par des secousses me faisant basculé de droite à gauche. Une lumière blanche m’aveugla quelques instants, me forçant à fermer les yeux. Puis, ce fut le flou total. Je n’avais pas souvenir de m’être endormie, pourtant, j’ouvris les yeux dans un tout nouvel endroit. Pire que ça, lorsque j’ouvris les yeux, le ciel m’apparut, ce qui était plutôt étrange puisqu’une fois assise, des murs et des lumières artificielles laissaient place à un paysage digne de l’intérieur d’un château. Je relevais les yeux une deuxième fois, persuadé d’avoir rêvé. Pourtant, le ciel était toujours là. Et la bibliothèque, disparue.

- Wow, j’ai du me prendre un sacré coup sur la tête, j’ai l’impression d’être dans un château… Qui n’aurait pas de toit…

Si je trouvais ça ridicule dans ma tête, dis à voix haute, c’était encore pire. Je clignais des yeux plusieurs fois, espérant revoir le paysage de la bibliothèque sous mes yeux, en vain. Je regardais le grand hall dans lequel je me trouvais… En compagnie de Jack et Will. Je croisais le regard des deux jeunes gens, qui avaient l’air tout aussi étonné que moi.

- On voit la même chose ? Ca ressemble pas un peu à Pou…

Je me relevais difficilement en m’appuyais sur une rampe d’escalier. Jusque-là, tout va bien, sauf quand la rampe se mis à bouger. Je lâchais un cri, retombant lourdement, mes yeux bloqués sur les escaliers en train de se mouvoir devant moi.

- Ok, je vous jure que j’ai rien bu, rien du tout. J’ai rien fumer non plus, mais là, je commence à…

- Tout ça, c’est ta faute Hope. Alors debout où je te réveille avec de la bave de Nathan.

C’était la voix de la conteuse de tout à l’heure. Elle donnait rageusement un coup de pied dans une silhouette familière.

- Glène ! Mais doucement !

Je l’aidais à se relever en vérifiant qu’il n’avait rien de casser. Tout avait l’air d’aller malgré le fait qu’il allait surement avoir mal aux côtes pendant un bon moment. Mais… Elle disait la vérité en l’accusant de cette téléportation ? Si c’était de sa faute, j’espérais qu’il avait un moyen de retour, sinon, il allait entendre ma douce voix à moi aussi.

- C’est toi qui nous a téléporte ici ? Tu sais comment on rentre ?
- J’suis à Poudlard ! J’suis à Poudlard !!

Je grimaçais en entendant les hurlements de la brune qui sautait partout comme une enfant. Mais.. Ce qu’elle dit n’était pas faux, c’était bien ce que je pensais, on était bien à Poudlard ! C’était génial, en plus d’être flippant. Je jetais un regard à Will et Jack plein de malices tout en étirant mon sourire. Ce n’était pas tout, devant moi, le choixpeau venait de se poser sur la tête de la brune qui pestait contre son silence. C’était trop beau pour que tout puisse marcher. Mais j’aurai quand même bien tenté à mon tours, juste au cas où, un peu comme l’été d’excalibur. Je souris aux autres en désignant le choixpeau du doigt.

- On va pas partir sans essayer quand même ?!

Malheureusement, je me fis devancer par un homme assez grand et brun qui le posa sur sa tête. Croisant les doigts et retenant mon souffle, j’espérais de tout cœur qu’il dise quelque chose. Mon cœur rata un battement lorsqu’une mélodie s’échappa des plis du choixpeau. Je regardais le petit spectacle avec envie, tout en me rapprochant de lui. Comme dans le film et dans le livre, il lui assigna une maison, Poufsouffle. Bon, j’avoue, la déception était marquée sur son visage, on n’entendait pas beaucoup parler d’eux, mais c’était cool non ?

- Moi !

Je m’approchais méfiante du choixpeau avant qu’il me le pose sur la tête. Je m’assis sur le siège destiné à cet effet en levant les yeux pour essayer de voir l’entité magique bouger. J’attendais impatiemment des réponses, tout d’un coup, le tissus se mis à bouger.

- Mmmmh… Je sens un grand courage dans un petit bout de femme… Mais aussi une grande intelligence…


Un rire s'échappa des lèvres de Jack à qui j’envoyais un regard noir avant de rire à mon tour.

- Tu as affronté maintes et maintes fois des forces surement bien plus puissantes que toi, sans jamais abandonner. Que d’actes de bravoures. Tu as aussi su partir à la rescousse de tes amis, hommes ou animaux, lorsqu’il l’a fallu..

Bon certes, si j’avais rigolé avant, je ne me sentais pas très à l’aise à ce moment-là. Le teint surement légèrement teinté, je gigotais sur ma chaise, impatiente que ce moment se finisse. Le choixpeau reprit une dernière fois.

- Et humble en plus. J’ai trouvé la maison parfaite pour toi… Ce sera.. GRYFFONDOR !


Souriant, je ne perdis pas une seconde pour descendre de la chaise et enlever cette chose de mon crâne. Je le reposais ensuite sur la chaise en lançant un coup d’oeil aux autres.

- A vous !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Techniquement, on est des princesses ?
Bah oui, t'es la princesse d'Arendelle, et on est dans un pays qui y ressemble, donc...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34564-tara-duncan-un-monde- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34884-tara-duncan-mes-amis-mes-amours-et-surtout-mes-emmerdes http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t35902-ne-reve-pas-ta-vie-vie-tes-reves-tara

Will O'Wisp


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rose Leslie

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le petit bébé d'Hadès :chat:

☞ Surnom : Peg, Dudu
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 339
✯ Les étoiles : 113748




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 1 Nov 2015 - 19:56


What is this mysterious Ticking Noise?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Will Weasley, Mary Potter et les sorciers

"Jack ! Il faut ABSOLUMENT que tu viennes à la bibliothèque ! Mais Siiri on va attraper un fantôme...Bah celui de la bibliothèque ! À tout de suite ! Et viens..."

Bip bip-bip

Il venait de raccrocher avant qu'elle n'eut le temps de terminer sa phrase.

déguisé.

Oui parce que c'était Halloween, elle avait tenté une nouvelle fois de sympathiser avec son "grand frère adoptif", Cerbère mais il était toujours aussi grognon. Pffeuu, il était jaloux parce que Judah la préférait à lui c'était évident. Et puis il était même pas une création de Judah alors il ne comptait qu'a moitié. Peine et panique elle en avait juste entendu parler, les premières créatures de Judah. Elle hésitait à appeler Liam aussi et puis finalement non, la moire devait surement passer la journée avec sa soeur, elle ne voulait pas l'embêter. Elle regarda son téléphone tout en marchant vers la bibliothèque. Elle avait sa combinaison de Ghostbuster, elle avait récemment vu les films qu'elle avait adoré. elle avait même déniché un pistolet à proton !

Elle savait exactement qui elle devait appeler. Tara ! Mais c'était évident ! Elle l'appela ensuite, parlant à toute allure, l'excitation donnait à ses phrases un débit soutenu.
Elle était dans la bibliothèque, sur le qui vive, tout excitée par la date. On était le soir d'Halloween ! C'était trop bien ! La fête des morts ! Will n'était pas certain que les âmes aux enfers aient envie de faire la fête. Elle n'y avait encore jamais mis les pieds. Elle avançait rapidement entre les étagères. Puis une voix familière lui fit faire volte-face, elle se retrouvait face à Tara...qui trouvait sa tenue ridicule. Will gonflait ses joues, la mine boudeuse avant de répliquer.

" Ridicule ? Tu rigoles, je suis une chasseuse de fantômes ! Tu connais pas ! "

ho si elle connaissait. Ben alors, sa tenue n'était pas ridicule. Bon, ouai okay elle avait un sacré décolleté. Mais elle avait une petite poitrine donc ça n'était pas bien grave, et puis on ne voyait quasiment rien. Elle avait ses cheveux pour cacher ça. Et puis Tara avait également une tenue excentrique.

"Tu la connais aussi? Hooooo mais c'est trop bien alors ! pas besoin de présentation ! On peut directement partir à la recherche du fantôme!"

La voix d'une jeune femme montait soudainement, elle semblait dire quelque chose. Le visage de Will s'illuminait soudainement.

"Le voilà notre fantôme !"

Elle partit en courant dans la direction de la voix, ne cherchant pas vraiment si les autres suivaient. Tant pis s'ils n'étaient pas assez rapides. Des petites billes tombaient derrière elle. Autant dire qu'elle peinait à être discrète la petite créature.

Elle s'arrêtait devant la f...emme? Ce n'était pas un fantôme? Noon, elle était déçue. Et cela s'affichait sur son visage. Elle voulait un fantôme ! Il lui fallait un fantôme ! Elle venait de se tourner vers l'homme qui était là, non ce n'était pas Jack, il était brun, oui beau si on aimait le genre barbu mais ce n'était pas le cas de Will. Barbu, ça rappelait Judah. Elle l'aimait beaucoup Judah mais bref...c'était Judah. Et puis il y avait Cerbère aussi, alors lui, il n'était pas gentil avec elle. Mais c'est une chose déjà contée. Et puis il n'avait pas l'air très très très rassurant.

"Vous êtes le fantôme de la bibliothèque?"

Elle le toucha ensuite pour vérifier. Non, ce n'était pas son fantôme. Elle soupira avant de sentir une secousse, le sol se dérobait et puis plus rien.

"Tara? Jack...c'est quoi ce...j'y crois pas..."
commença elle tout bas. "C'est trop bien !" hurla elle en faisant un bond pour se relever. "Jack ! C'est comme elle dit ! C'est Poudlard ! C'est trop bien !"
Le plafond sans fin, les escaliers qui bougent ! C'était ça ! C'était vrai ! Hope ? C'était qui Hope? Will baissa la tête sur un...bébé? C'était la première fois qu'elle approchait un bébé de si près? Elle s'appelait Hope?

"Toi tu vas avoir un fichu caractère si toutes les Hope se ressemblent."


La maman donna un coup de pied à ledit Glène !

"Nannn mais le pauvre c'est méchant !"

Pourquoi elle lui donnait un coup de pied en plus ? La grande salle, et le choix peau ! C'était trop beau, c'était géant. Will ne s'était pas posé la question, comment elle était arrivée là. C'était juste trop bien ! Elle y réfléchira plus tard.

La maman fut la première à avoir le choix peau, celui-ci ne parla pas, puis ce fut au tour du barbu, celui de Tara et puis le sien. Elle était rousse, elle irait forcément à Gryffondor, c'était évident. Elle s'avança sous le choix peau. Celui-ci fut posé sur sa tête et...rien. Il restait silencieux comme la première.

"Nan ! attend il va parler !"

Mais rien ne se produisit.

"Jack...il ne veut pas...il ne veut pas parler !"

Elle fit la moue. Elle voulait qu'il parle! Elle en était triste, déçue que le choix peau reste silencieux. Elle se tournait vers le blond, lui tendant le choixpeau. Avant d'aller s'asseoir sur les marches. C'était nul, il ne marchait pas ! Il était cassé ! Elle était trop divine pour lui, il n'aimait pas les divins . C'était l'autre qui propageait ses tracts? ni divin ni soumis? La blague.

"Jack, Tara, vous pouvez m'adopter dans vos maisons?"


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




Burn
With
me

signature par littleharleen

Jack Overland


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar




╰☆╮ Avatar : Lucas Till

Ѽ Conte(s) : Les 5 légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Frost



☞ Surnom : Lou, Loulou, P'tit Lu, Pollen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1131
✯ Les étoiles : 2086




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Lun 2 Nov 2015 - 17:18


Méfaits Accomplis !
Jack & Beaucoup de monde

Halloween. Jack hésitait entre l’excitation que lui procurait cette nuit et l'angoisse qui lui tiraillait le ventre depuis qu'il avait discuté avec Anaëlle. Comme souvent, il était allé a l’hôpital et était allé voir le enfants malade, un rendez vous presque journalier, qu'il appréciait. Voir leurs petits visages sourire, leur faire oublier pendant quelques instants ou ils étaient et pourquoi ... Mais Anaëlle ... La petite fille avait attrapée sa main glacée et l'avait serrée fort en retenant ses larmes courageusement, avant de lui expliquer que Halloween ... lui faisait peur. Jack en était presque tombé par terre, jamais il n'avait pensé que lui, le gardien de la joie, serait aussi lié a Pitch, le gardien de la peur. Car a Halloween... Les gens se faisaient peur ... pour éclater de rire quelques secondes après Un moyen passé pour chasser les esprits des morts et un moyen présent pour profiter d'une nuit et en chasser l'angoisse.

Elle lui avait presque coupé le sifflet. Presque car rapidement, le jeune homme c'était repris et avait sourie a la gamine.

"Ne t'en fais pas va, je resterai avec toi... avec vous si vous voulez, vous verrez, on s'amusera bien"
avait il ajouté a l'intention des autres enfants dans la chambre. Il c'était penché vers eux, avec un air de conspirateur.

"Est ce que ça vous dirais de faire ... une fête secrète magique ?"


Les gosses c'étaient approchés, curieux, excités, et peine eut il prononcé ces mots qu'ils se mirent a sauter de joie et a frapper dans leurs mains. Rapidement, le gardien leur fit signe de se taire et de s'approcher.

"Chut chut chut ... vous ne voudriez pas que les infirmières nous empêchent de nous amuser non ? Alors motus et bouche cousue !"
.Il fit mine de fermer sa bouche avec une fermeture éclaire et fut rapidement imité par eux. " Je reviendrai ce soir avec des bonbons mais je veux que vous ayez tous une robe de chambre et des chaussettes ! Et on ne dis ... rien !"

C'était toujours comme ça Les gosses devaient se couvrir si ils voulaient jouer avec lui et Jack ne prendrai aucuns risques pour leur santé. Enfin .. jouer la nuit a combattre des monstres de glace ou écouter, serrés les uns contre les autres dans leur petits lits, les histoires folles qu'il leur racontait avec entrain ...ce n'était pas vraiment des risques, si ? Il les salua de la main et quitta la chambre aux murs blancs, avant de traverser le couloirs tranquillement. Bon, il allait devoir aller demander a Miss Duncan - Alias la fille qui faisait tout péter - si elle avait quelque chose de prévu ce soir. Il n'allait pas demander a Marjorie, elle n’arrêtait pas de le draguer et sur le coup, il avait besoin de quelqu’un ayant des compétences médicales au cas ou un enfant en aurait besoin. Pas d'une fille - certes gentilles - mais qui passerait son temps a le déconcentrer.

Son téléphone sonna, laissant s'élever la musique des gardiens, qu'il décrira rapidement sous le regard courroucé d'une infirmière de passage.

"Jack ! Il faut ABSOLUMENT que tu viennes à la bibliothèque ! Mais Siii on va attraper un fantôme...Bah celui de la bibliothèque ! À tout de suite ! Et viens..."


Il raccrocha, apercevant la salle des radios, avant de s'approcher de l'accueil.

"Bonjour Marie"
fit il en s'appuyant sur le comptoir après avoir fait un sourire charmeur a la secrétaire qui le lui rendit en gloussant.

"Bonjour Jack ... "
fit elle en minaudant. "Que puis je pour toi aujourd'hui ? Encore un enfant a emmener a la fête foraine en douce ?"

"Ah tu as été géniale sur ce coup la ! Marc était aux anges, il a juste adoré ! Je crois qu'on ne pouvait pas mieux faire comme cadeau d'anniversaire !"


"Oh je n'en doute pas, il n'a pas arrêté d'en parler aux autres enfants et ne quitte plus le chien en peluche que tu lui a gagné. "


"Hey il l'a gagné aux lancés de cerceaux ! J'ai juste ... un peu utilisé mes pouvoirs pour que ça tombe juste..."


Il lui fit un sourire complice et innocent. Le petit avait été tellement heureux ... L'expression de la jeune femme face a lui changea subitement, devenant plus grave.

"Tu sais que sa leucémie s’étend ?"


"Oui."


Son visage se ferma et un éclaire de douleur infinie traversa ses yeux. Oui, il savait. Le petit garçon chétif perdait ses forces de jours en jours. Il allait bientôt s'éteindre et pourtant, a chaque fois que Jack le voyait, il souriait, malgré son teint pale et les fils qui le reliaient aux machines. Il se passa une main dans les cheveux et se redressa, le regard porté au loin.

"Mais ce n'était pas pour c que j'étais venue te voir. Je cherche Tara, tu sais ou elle est a cette heure ?"


"Tara .. Duncan ? Mais qu'est ce que tu lui veux ?"
demanda elle surprise en tapant sur son clavier. "Elle ne travaille pas la ou tu va ... Ah voila, elle ne travaille pas aujourd’hui, elle doit être chez elle."

"Rha ... Disons qu'elle me doit un service ... et évidemment, elle n'est jamais la quand on a besoin d'elle ... bon, merci Mary, t'es un chou ! A demain !"


Et il quitta rapidement l’hôpital avant de s'envoler. Bon, tant pis pour la blonde, Will d'abord. Non pas que cette histoire de fantôme l'inquietait, mais l'idée d'avoir Will - qui semait des boules de feu comme des miettes de pain - entourée de livre .. inflammables. Au pire, il noierai le tout sous de la neige, mais quand même ... Il pénétra dans la librairie et aperçut Will, face a lui en compagnie d'une jeune femme de dos.

"Salut Willy !"
fit il avant de sourire en voyant sa tenue. "Et ta charmante amie est ... Tara ?"

"Salut ! Je ne savais pas que vous vous connaissiez ! "


"Les filles m'adorent que veux tu !"


Il retint un rire. Bon, c'était parfait ! Non seulement la librairie était encore entière, mais en plus il avait trouvée Tara. Même si le rose ne lui allait pas. Il n'avait pas fait attention avant mais entendit une voix qui lisait. Sûrement pour des enfants, c'était une bonne chose alors ! Et tout a coup .. Un malaise et le trou noir. Le sol était dure. Et les cris qui résonnaient dans ses oreilles étaient on ne peu plus désagréables.

"Jack ! C'est comme elle dit ! C'est Poudlard ! C'est trop bien !"


Le jeune homme ouvrit un oeil, puis un second, avant de se redresser en grognant. Aie. Aie. Aieuh. Bon. Il se palma la tête, et les bras, avant de remuer les orteils. Tout semblait en place, au moins, il n'avait rien perdu en cours de route. Enfin ... Rien de visible. Il baissa les yeux, soudain inquiet avant de pousser un soupire de soulagement. Non, tout était en ordre. Ouf.

" On va pas partir sans essayer quand même ?!"


"Parce que tu veux partir toi ?"


Levant les yeux au ciel, amusé, il suivit le petit groupe et s'approcha du chapeau. Les uns et les autres essayèrent, se faisant répartir ... ou pas.

"Mmmmh… Je sens un grand courage dans un petit bout de femme… Mais aussi une grande intelligence…"


Il se mit a rire. Tara ? La fille qui avait explosé le repère de Jasper et Horace ? Celle qui avait foncée droit dans l'un de leur pièges - lui offrant par la une vue délicieuse sur ses jambes - celle la même qui avait fait disparaître ses vêtements ? Et puis au vue des hurlements qu'elle avait poussée quand il l'avait portée ... Il s'appuya sur son bâton pour éviter de mourir de rire. Le chapeau était sûrement cassé . Will essaya le chapeau qui resta désespérément muet.

"Jack...il ne veut pas...il ne veut pas parler !"


"Menace le de le cramer, je suis sur que ça marchera"
répondit il avec un sourire en voyant sa petite bouille déçue, avant de lui faire un clin d’œil. "T'en fais pas, je te laisserai une place dans mon lit si tu n'a nul part ou dormir." Il s’avança et posa une main sur son épaule en passant a coté d'elle pour lui chuchoter : "Et au pire ... on ira dans la salle sur demande..."

Il s’installa sous le choipeaux et le posa sur sa tête avec un sourire assuré.

"A nous deux "
murmura il pour le bout de tissus.

Celui ci ouvrit sa bouche et fit mine de réfléchir.

"Mhhh .... Je vois ... Un protecteur ... Je vois ... beaucoup de courage en toi .. de la force, de la hardiesse ... Tu affronte les épreuves de la vie et tu es un soutiens pour les autres, ceux a qui tu as offert ta loyauté .. une loyauté sans faille, malgré quelques erreurs, ton cœur est toujours resté attaché a tes amis, et a la justice ... que tu t'efforce d'appliquer au maximum .. je vois aussi de la patience ... mais ce n'est pas tout ."


Sous le chapeau, le jeune homme avait commencé a rougir devant tant de compliments. Il ne dit rien cependant, laissant le choipeaux continuer.

"Je vois la soif de connaître la vérité, la volonté de la recherche, de s'approprier la connaissance ... et aussi de la partager. Malgré ton caractère fougueux, tu restes sage et réfléchit et peu de gens s'en rendent compte. Et enfin ... Je vois la ruse. Tu es un petit malin, tu n'hésite pas a prendre les chemins détournés pour obtenir ce que tu veux, tu pense a d'autres solutions ... oui ..."


Il y eut un silence.

"Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle et Serpentard. Les quatre maisons te conviennent jeune homme, je ne parviens pas a faire un choix. La décision te reviens ..."


Wahou ... Alors pour le coup, il ne s'y attendait pas ! Un choipeauflou a 100 % ! C'était ... La première fois qu'il en entendait parler. Même Harry et Hermione n'avaient eut le choix qu'entre deux maisons ! Jack réfléchit une seconde avant de donner mentalement son choix et le choipeaux hurla soudain :

"GRYFFONDOR !!!"

D'un bond il se leva et reposa respectueusement le chapeau sur le tabouret avant de faire une petite courbette devant et de se diriger vers Tara.

"Beau, intelligent, courageux, loyal et malin ... Je suis vraiment le type parfait !"


D'un geste il attrapa une écharpe sur la table des rouges et or et la passa autour de son cou et de faire de même autour de celui de la blonde.

« Voila, la tu es au couleurs de ta maison ! Essaie juste de ne pas tout faire péter cette fois ... »


D'un geste il esquiva le coup qu'elle avait voulu lui porter et se tourna vers Will.

"Dis miss ... ça te dis de dormir dans le lit de Harry Potter ?!?"






♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
 
"Clothilde Von Hickelburck, que tu le veuilles ou non tu vas nous divorcer ! "
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28430-jack-overland-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28508-jack-overlan-guardien-a-votre-service#245450 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28509-chrono-jack-overland#245451

Iris Montgomery


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebe Tonkin

Ѽ Conte(s) : Le roi lion (série de livre :Le roi lion six nouvelles aventures)
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kula

☞ Surnom : Lély
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 474
✯ Les étoiles : 1100




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 2 Nov 2015 - 21:23

Méfaits Accomplis × ft. Iris la serpentard, trois gryffondors, un poufsouffle & deux moldus.


Halloween, la fête que j'adore le plus sur cette terre, oui même avant noël. Je n'allais pas voir Ranko, il avait besoin de repos vu son travail et sa situation atypique, enfin bref passons. Qui allait-être ma victime pour le soir de l'horreur, je n'ai pas à réfléchir bien longtemps car mon téléphone vibrait, mon petit glène, que me voulait-il ???
Bizarre d'habitude, il est du genre à venir à l'improviste chez moi pour m'embêter mais là, il me semble triste, pensif. Bon et bien il en mon devoir de lui changer les idées à ce petit. Il me donne rendez-vous devant la bibliothèque à une heure précise, ça doit être en début de soirée . Bon il me reste trois heure pour me déguiser. Il était quoi 16 heures de l'après-midi. Après une bonne douche bien chaude, je m'habille simplement pour pouvoir me maquiller avant de pouvoir enfiler ma tenue. J'ai en tête de me faire un maquillage un peu gotique mais ensanglantée en même temps, j'avais tout préparer. Je passe donc une heure et demi à me maquiller et me me coiffée. Je fus très contente du résultat, j'ai juste rajoutée du faux sang au coin de ma lèvre, je sens que je vais lui faire peur. Tout en regardant l'heure, je jubile d'impatience je m'habille ensuite d'une longue robe noir avec une touche verte serpent,style un peu gothique avec chaussure à talon noir . Après avoir mis quelques accessoires supplémentaires à mon costume, faux sang même sur les dents enfin la total., lentille, même les bijoux assortis.
Je décide de me rendre en avance devant la bibliothèque, pour sortir j'avais posé sur mes épaules une cape avec une capuche. Durant le trajet, je croise bien nombre de personne déguisée. J'aime vraiment cette soirée, on me dévisage et je pouvais lire de la peur en me voyant. Je suis fière du résultat. De loin, je remarque une silhouette familière, mince c'est glène, mais bon il est dos à moi, il doit croire que j'arrive de l'autre côté. Je me glisse à ces côtés sans bruit.
-Vous attendez quelqu'un très cher ??? lui souriais-je sadique tout en posant une main sur son épaule. Quand glène pose le regard sur moi, il fit un bond de peur, il me dévisage, je ne peux pas m'empêcher de rire à sa réaction.
-Hey glène, ce n'est que moi, Iris, lui dis-je en essayant de pas trop rire, je suis désolé de t'avoir fait peur mais c'est trop tentant. Tu m'en veux pas au moins ?
Je sais qu'il n'aime pas trop ça, quand je lui fais une farce. Mais bon je suis comme ça, je voulais lui changer les idées. Je remarque qu'il y a de la lumière dans la bibliothèque, je fis le premier pas, pour ouvrir la porte, on s'aventure à l'intérieur, je reconnu la voix de Mary Marguaret qui lisait un des livres d'Harry potter, je l'écoute bien sûr, elle commença à lire le chapitre de la répartition. Quand tout à coup une lumière aveuglante apparut. Qu'est ce qui se passe ???
L'intensité de la lumière diminua petit à petit. Mais qu'est-ce qui s'est passée ??? Je repris doucement mes esprits. Je remarque directement qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. Nous étions plus dans la bibliothèque de Storybrook, mais dans un magnifique hall en pierre. Il y avait Mary Margaret, un homme avec une petite, glène, deux jeunes femmes et le glacier du nom de Jack. Je fus ébahis par la beauté des lieux. J'avais une petite idée de l'endroit où nous étions, nous nous dirigeons vers l'escalier central qui nous mène devant une énorme porte en bois. La conteuse du livre ouvre la porte. Ce fut le plafond magique qui me fit tilte.
-Nous sommes à Poudlard Glène c'est trop génial  tu te rends compte !!, lui annonçais-je surexcitée . Mon regard balaye l'immense salle qui est composé tout d'abord de quatre longues tables en bois qui sont perpendiculaire à une longue table également en bois, celles où se mettent les professeurs. Il y avais des bougies qui flottaient dans la salle, c'est juste Magique. J'entends glène qui se moque de moi, mais j'en ai que faire. On peut dire que j'ai bien choisit mon déguisement de sorcière. Nous nous dirigeâmes vers le choixpeau magique sur son tabouret, c'est juste fabuleux, il nous chante même sa fameuse chanson. Pour deux d'entre nous, ils ne fonctionnent pas, pour Nolan, si je me souviens bien du nom, le choixpeau décide de le mettre à Poufsouffle, le pauvre sérieusement... je le verrais pas là mais bon. Pour Jack et la jeune fille du nom de Tara, ils allèrent à Gryffondor. Il ne restais que Glène et moi, je décide d'aller affronter le choixpeau pour savoir dans quel maison. A peine, le morceau de tissu posé sur ma tête, je sens qu'il remue.
-Humm intéressante personnalité que tu possèdes dis moi... J'hésite entre Gryffondor ou Serpentard. Voyons, tu as l'air très protectrice envers les tiens qui te sont cher mais tu te laisses pas faire facilement. Je perçois que tu es une personne de très maligne, qui parvient toujours à ce que tu veux malgré la difficulté.  Tu es difficile à cerner quand même ma chère.
Mon dieu, où allait-il me mettre, il va se dépêcher à prendre sa décision. 
-Ah c'est bon, je sais où je vais t'envoyer. Et ta maison sera Serpentard !!!
Je fus un peu surprise mais contente de ce choix. Les autres me regardent bizarrement quand je me dirige vers la table des serpentards pour mettre à mon cou, l'écharpe de ma maison, puis me mis de nouveau à côté d'eux.
-Glène, c'est à ton tour maintenant, lui dis-je avec un sourire rassurant.

 
code by lizzou × gifs by tumblr

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Lilypie First Birthday tickers

G.H.


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Tyler Posey

Ѽ Conte(s) : From the valley, once beautiful, then lost under a dark snow
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 837
✯ Les étoiles : 80328




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Mar 3 Nov 2015 - 16:22


New Gryffindors, Hufflepuff, Slytherin and Muggles in Hogwart !



Et si... on oubliait ?

Glène était rempli de reflexion, son passé revenait, d'anciens sentiments refaisait surface, et alors qu'il pensait que la plus dure épreuve qu'il aurait en relations amoureuses désormais était l'opération Rankiris pour que ses deux meilleurs amis finissent par se rendre compte de leurs sentiments, voilà qu'il devait faire la part entre ce qu'il ressentait pour Flavie, et ce qu'il ressentait pour Eden, sachant qu'il se sentait nostalgique avec la première, et craignait le deuxième. Mais ses sentiments, qui avaient encore du mal à oublier Jezabel, bien qu'il y parvenait, s'emballaient. Et il craignait d'en souffrir.

Alors il se posait la question. Oublier les douleurs du passé, était-ce un bon moyen pour atténuer celles d'aujourd'hui. Ça sonnait comme un bon moyen de se soulager, mais pas vraiment comme une bonne idée, et il pensait aussi qu'il y avait deux personnes qui lui étaient particulièrement proches qui n'allaient peut-être pas approuver. Que diraient Ranko et Iris ? Bien sûr, il ne réfléchissait pas à propos de les oublier, s'il y avait une chose à ne jamais oublier, ça serait ses deux meilleurs amis qui constituer jusque là une des, ou LA, meilleure chose qui lui était arrivé dans sa vie. Mais il voulait savoir si c'était une bonne chose à faire, alors même qu'il ne savait pas s'il voulait vraiment oublier.

Parce qu'après tout, il était toujours amoureux. Il l'avait toujours été, et c'est un sentiment dont il souhaiterait se débarasser, certes, mais qui était si important... Et il se peut qu'au fond, l'idée d'oublier Jezabel, le roi, ou Flavie le faisait mal. Surtout à propos de la dernière.

Il ne savait pas. Il avait besoin d'entendre ses amis. Et au moins de voir ce qu'il fallait faire si jamais c'était possible.
Et réfléchir. Il serait prêt à braver n'importe quoi pour se débarasser de tous ses malheurs. En particulier les douloureux souvenirs qu'Eden avait commencé à construire -désormais connu par certaines personnes depuis les facheux événements d'Atlantis-.

Ne faisait jamais rien sans ses amis, il apella Iris, sachant qu'il ne fallait pas déranger Ranko. Pour la rejoindre à la bibliothèque. Et au mieux, elle lui changerait les idées.

Enfin, c'était même certain, on parlait de la pétillante Iris.

Wow ! Que...

Ah oui, il ne s'attendait pas du tout à voir une sorcière de la nuit en patientant pour l'arriver d'Iris. Et il ne put cacher son sursaut en voyant ce visage terrifiant mais terriblement bien maquillé, à quelques centimètres du sien.

Iris ! J'ai failli faire une syncope ! C'est... époustouflant, ce que tu as là. C'est Halloween ou quoi ?


Ouaip, c'était Halloween justement. Glène ria tout de même avec la farce bien faite de son amie, lui chatouillant le ventre en guise de revanche.

Ils entrèrent dans la bibliothèque, et avant que Glène ne puisse se décider à tout déballer, il entendit...

La voix du diable, chuchota-t-il tout doucement.

Littéralement. L'affreuse Mary Margaret qui contait une histoire... Glène ferma les poings devant le douloureux rappel qu'il avait d'Eden ici : Mary Margaret avec ses enfants, qu'elle tenait de lui. Il s'apprêta à demander à Iris de partir quand il tomba, sentant le sol quitter ses pieds.

Il s’effondra sur un sol froid, et se fit relever par un coup de pied aux côtes, sans oublier les paroles de la mégère.

Pourquoi la bave de Nathan, Blanchard ? La tienne doit-être assez toxique espèce de sorcière.

Il remercia celle qui le leva en voyant...

Tara ! Ça fait tellement longtemps ! Depuis... euh ouais, oublions ce voyage. C'est tellement bon de te revoir !

Il chercha Iris des yeux qui était prêt d'elle et suivit le groupe. Sentant les escaliers bouger juste avant qu'il arrive en haut, il sauta avant que l'escalier ne l'emmène autre part, et se retourna pour voir la chose bouger.

On dirait....

Nous sommes à Poudlard Glène ! C'est trop génial ! Tu te rends compte !?

Iris s'emervaillait devant la grande salle du château de Harry Potter. Glène émit un sifflement surpris. Les histoires de ce genre n'étaient pas son truc, mais avec Iris, il avait eu l'occasion de voir les films et lire les livres plein de fois, et il fallait avouer qu'il avait adoré. Il sourit à Iris, choisissant l'option de se dire qu'il a rencontré des hommes surhumains à Vegas et visité Atlantide pour se convaincre que Poudlard en était presque normal à côté.

Et on entreprit d'essayer le choixpeau, comme les élèves de premières années. Quand Iris fut envoyée chez les Serpentards, ce qui avait l'air de lui plaire, elle insista pour que Glène essaye à son tour. Bon... pour lui faire plaisir. Avec un sourire amusé, il plaça le choixpeau à son tour sur sa tête, qui parla aussitot.

Mmmh... interessant. Tu as traversé des forêts pour retrouver ta soeur, affronter ta plus grande peur, les loups, affronter le grand roi des glaces, résisté aux douleurs, tu as combattu maintes douleurs. Tu es brave, monsieur Hope, c'est un courage interessant qui t'habite.

Il leva un sourcils étonné vers Iris.

Heu, il a l'air plus débile en vrai ou c'est moi ?

Ne doute pas de tes valeurs. Tes peurs ne font pas de toi un lache, elles font de toi un homme resistant. Brave.

Quand je vais dire ça à Martin il sera mort de rire.

GRYFFONDOR !

Vous êtes sur de votre coups là ? Z'êtes bizarre quand même. D'ailleurs, pourquoi vous n'avez rien dit pour Mary Margaret et l'amie de Tara -j'ai pas retenu ton nom désolé- ?

Ce sont des moldus ! Des femmes avec leurs valeurs, mais sans pouvoirs.

Pauvre petite Blancharde, dit-il en se moquant d'elle en voyant sa deception.

Il s'approcha d'Iris.

Je suis brave et vaillant. C'est la meilleure.


code by Silver Lungs

Mary Margaret Blanchard


« A fond les bolides ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ginnifer Goodwin / Bailee Madison

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les 7 nains
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blanche Neige

☞ Surnom : Bloody Mary
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8089
✯ Les étoiles : 11996




Actuellement dans : « A fond les bolides ! »


________________________________________ Mar 3 Nov 2015 - 22:54

Mary Margaret retenait donc son souffle lorsque Nolan s'approcha du Choixpeau. Et lorsque ce dernier finit par s'animer et chanter la fameuse chanson de la Répartition, Mary Margaret en eut des étoiles plein les yeux. C'était tellement bien ! Elle ne fit même pas attention à Nathan qui venait de se mettre à pleurer, sûrement apeuré par la voix du Choixpeau. Elle le laissa donc se calmer, tout en regardant Nolan se faire répartir à Poufsouffle... Mouais... Le Choixpeau était détraqué parce qu'honnêtement, elle l'aurait plus vu à Serpentard elle. Mais passons.

- C'est pas juste, il m'a rien dit à moi... Puis Poufsouffle... C'est une maison inutile mon p'tit blaireau !

Elle passa donc devant lui, allant à la table des Poufsouffle pour prendre deux des écharpes posées sur la table et en passer une autour du coup du chasseur, en gardant l'autre pour elle, amusée, en disant :

- Vu que monsieur le Choixpeau ne veut pas me donner de maison, j'adopte la tienne.

La deuxième à se faire répartir fut la jeune femme brune. Elle fut envoyée à Gryffondor et Mary ne put s'empêcher d'arquer les sourcils, tournant son regard vers elle pour dire :

- C'est injuste...

Ce fut par la suite la jeune rouquine qui alla donc se mettre sous le Choixpeau. Mais comme pour elle, il resta muet. L'institutrice attendit donc la sentence mais il l'y eut rien. Elle observa donc la rouquine revenir auprès des autres déçue. La princesse haussa donc les épaules, en lâchant, sarcastique :

- On doit sûrement être au-dessus des autres intellectuellement !

Ce fut alors au tour de l'homme blond, le dénommé Jack, de se faire répartir. Et il arriva à Gryffondor, tout comme l'autre fille d'avant. Mary leva donc les yeux au ciel, en murmurant :

- Allez tous dans votre petit club Gryffondor, moi je reste avec le Poufsouffle !

De toute manière, Nolan avait toujours Lily dans ses bras. Alors or de questions qu'ils ne se séparent... Cependant, la dernière fille rejoignit bientôt Serpentard et Snow ne put s'empêcher de tomber des nues, en s'écriant alors vivement :

- Trop la chaaaaaaaaaaaaaaaaaaance !

Ce fut alors le tour de Glène de prendre place sous le Choixpeau. Mary Margaret tourna toute son attention sur lui, espérant bien que le bout de tissu ne parlerait pas. Mais... Et bien il fut envoyé à Gryffondor, sous le regard ahuri de la princesse qui lui lança un regard noir. Il finit par demander pourquoi le Choixpeau n'avait rien dit pour elle et l'amie de Tara. Et lorsqu'il annonça que c'était car elles étaient Moldues, Mary Margaret réagit au quart de tour :

- QUOIIIIIIIIII ?

Elle se tourna donc vers le bout de tissu, en marmonnant :

- C'est même pas vrai d'abord... Moi j'apprends la magie d'ailleurs !

Elle poussa donc un soupir, avant de soulever le Choixpeau de son tabouret et de le jeter à travers la salle, énervée. Ce truc était vraiment nul en fait. Et lorsqu'elle se retourna, elle put alors voir 7 bouts de bois sur le tabouret. Le Choixpeau leur avait tout de même laisser de quoi se défendre. Peut être qu'elle ne devait pas lui faire la tête au fond. Elle soupira alors, avant de traverser la grande salle pour récupérer le bout de tissu, en le remerciant :

- Merci pour les baguettes !

Elle alla donc prendre une baguette au hasard, puisque de toute façon, elle était Moldue, alors que la voix de Choixpeau s'éleva, pour dire :

- Il faut que vous sachiez qu'un danger rôde dans l'école. Il ne fait pas bon d'être là. Vous devriez rentrer chez vous.
- Le problème c'est que... On ne peux plus rentrer chez nous maintenant. On n'a pas de portail...
- Hum... Peut être pourriez vous vous aider de la carte du Maraudeur pour trouver un passage ?
- La carte ? Elle est là ? Où ça ?
- Hum... Et bien il me semble que la dernière fois que j'ai vu Potter traîner avec, il se trouvait dehors... Près du Saule Cogneur...
- D'accord...

Elle remit donc le Choixpeau à sa place, alors que tout le monde s'était emparé d'une baguette, tout en se tournant vers l'assemblée, en disant alors :

- Bon ba... Le Choixpeau a dit d'aller au saule Cogneur... Moi j'y vais, en tout cas. J'ai trop envie de découvrir les lieux.

Elle sortit donc de la Grande Salle, tirant Nolan par la manche en passant, avant de se retrouver dans le hall et de pousser les portes en chêne massif. Elle s'assura alors que tout le monde la suivait, amusée, avant de traverser le parc, dans la nuit. Et c'était encore plus magique que dans le livre en réalité. Au loin, la jeune femme pouvait voir la forêt interdite. A sa droite, il y 'avait le lac que les élèves de première années traversaient.

- Dites ? Vous pensez vraiment qu'il y a un calmar géant ?

Dans tous les cas, pour le moment, ils étaient devant l'immense saule cogneur. Fixant donc l'arbre géant, relativement calme pour le moment, Mary Margaret avisa donc la carte... Tout en haut de l'arbre. Elle la pointa alors du doigt, en questionnant :

- L'un de vous était-il un singe dans le monde des contes ?

Oui, parce qu'il faudrait monter tout en haut pour récupérer le parchemin. Mary eut alors la meilleure idée de sa vie. Elle dégaina sa baguette, gardant bien Nathan contre elle, tout en fixant la carte et en murmurant, en tournant et abaissant sa baguette magique en bois d'if :

- Wingardium Leviosa !

Mais au lieu de faire descendre la carte comme elle le voulait et bien c'est une pierre qu'elle souleva. Une pierre qui alla se ficher dans les branches de l'arbre qui... Se réveilla ! Il s'agita alors et instinctivement, la brune recula rapidement, mettant ainsi son fils en sécurité. Mais le saule fut beaucoup plus rapide qu'elle et... Sabaguette lui fut donc arrachée des mains, finissant brisée en deux, reliée à un fil et envoyée un peu plus loin dans l'herbe. Avec stupeur, la maman regarda son fils, imaginant déjà ce qu'il serait arrivé si l'arbre avait pris son fils à la place du bout de bois...

- Attrapez moi cette foutue carte qu'on rentre !

Oui, finalement, il n y avait que les imbéciles qui changeaient d'avis, non ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Hogwarts is my home !
we have had the time of our lives and I will not forget the faces left behind it's hard to walk away from the best of days but if it has to end, I'm glad you have been my friend in the time of our lives




http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t206-i-will-always-find-you http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28817-les-liens-de-snow http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t264-les-histoires-d-une-princesse

Iris Montgomery


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebe Tonkin

Ѽ Conte(s) : Le roi lion (série de livre :Le roi lion six nouvelles aventures)
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kula

☞ Surnom : Lély
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 474
✯ Les étoiles : 1100




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 4 Nov 2015 - 12:33

Méfaits Accomplis × ft. Iris la serpentard, trois gryffondors, un poufsouffle & deux moldus.

Ah Serpentard, ce choixpeau m'a envoyé dans l'une des meilleurs maisons de l'école de sorcellerie, c'est merveilleux. Quand je dépose l'objet magique sur son tabouret, pour aller chercher mon écharpe de ma maison. Je remarque que Mary Margaret était tombé de haut que je sois chez les serpents, elle m'enviait presque, je lui souri tout en mettant mon écharpe correctement.
-Tu sais ce n'est qu'une place dans une maison , même si j'avoue être ravie d'être chez les serpents. Lui répondis-je avec un sourire narquois
Je retourne mon regard vers glène qui était sur le tabouret avec le fameux choixpeau sur la tête. A son visage, je vois qu'il est surpris de ce que lui dit le morceau de tissus en lui disant qu'il est courageux. N'étant aucunement surprise qu'il possède plus de courage qu'il ne croit. Quand le choixpeau décide enfin de lui dire sa maison ; celle des Griffondors, je suis contente pour lui. Il vient vers moi en me disant.
Je suis brave et vaillant. C'est la meilleure.
-Il n'a pas tord, tu sais glène, c'est juste que tu te sous-estime c'est tout. Combien de fois Ranko ou même moi, on te le répète par jour.
Le laissant méditer un peu, je me tourne vers un tabouret où étaient posé 7 baguettes. La femme brune en prend une tout en remerciant le choixpeau. Je m'avance vers le socle et observe un peu les baguettes avant d'en prendre une. Tout en l'observant, j'aperçois un petit éclat lumineux sortir de la pointe de la baguette que je tenais.
-J'y crois pas, cette baguette me rappelle celle du Professeur Lupin dans le trois... j'avais dis ça à voix haute, les autres me prenaient peut-être pour une folle mais je n'en ai rien à faire, continuant l'inspection de celle-ci, je défini : Alors elle est en cyprès, avec à l'intérieur de crin de licorne, mesurant 25.75 centimètres et elle est très souple. Je la garde en main précieusement, je suis trop contente, je rejoins la brune qui avait rejoint le choixpeau pour le remercier des baguettes. On attendit les autres. Ce que dis l'objet était quand même inquiétant.
-Il faut que vous sachiez qu'un danger rôde dans l'école. Il ne fait pas bon d'être là. Vous devriez rentrer chez vous.
- Le problème c'est que... On ne peux plus rentrer chez nous maintenant. On n'a pas de portail...
- Hum... Peut être pourriez vous vous aider de la carte du Maraudeur pour trouver un passage ?
- La carte ? Elle est là ? Où ça ?
- Hum... Et bien il me semble que la dernière fois que j'ai vu Potter traîner avec, il se trouvait dehors... Près du Saule Cogneur...
- D'accord...

Nous étions en danger. Enfin ça me surprends pas mais bon il va falloir faire attention. Nous devons retrouver cette carte du maraudeur. Est-ce qu'on allait tombé sur les fameux maitres de cette carte, qui ne sont que lunard patmol queudver et cornedrue. Nous sortons de la grande salle pour aller vers le saule cogneur.
-Il faut faire gaffe en arrivant pres de l'arbre, ce n'est pas un arbre comme les autres alors faites gaffe si vous voulez pas être blesser ou même mourir écraser. . Leur expliquais-je assez sereinement. Je n'ai pas envie de retrouver quelqu'un écraser à cause de ce saule.
Durant notre trajet dans le parc, je pus observer l'étendu du parc de Poudlard, c'est juste magnifique à voir. Le lac noir, après notre marche nous arrivons près du fameux saule. J'ai un très très mauvais pressentiment, la carte se trouvait tout en haut de l'arbre.. c'est bien notre veine..
J'étais entrain de réfléchir à comment on allait descendre ce papier de là quand j'entends : Wingardium Leviosa !
Rien de ce fit enfin si l'arbre se réveille. Mais c'est pas vrai ! Je vois la baguette se casser en deux, dans les branchage du cogneur.
Eviter le plus possible les branches, écartez vous !! -leur lançais-je avant de sentir une branche s'enrouler autour de ma cheville. Avant avoir eu le temps de dire quoi que ce soit. Je me retrouve balancer la tête en bas violemment dans les airs, j'essaye de pas vomir. Tout allait tellement vite. Deux secondes après je retombe lourdement sur le sol avant d'être de nouveau reprise par la jambe.-Aidez-moi à sortir de là !!!!! - leur criais-je,
ça dura cinq bonnes minutes avant de le saule cogneur en ai marre de jouer avec moi, me balance contre un rocher non loin de lui. Ma tête... je me relève doucement.. l'un du groupe vint vers moi.. je suis encore sonner par ce qu'il s'est passé. Je passe ma main sur mon front, je sens quelque chose de chaud et liquide, super une égratignure assez conséquente. Je vérifie si j'ai toujours ma baguette, elle est intacte.. Tout en espérant qu'il n'allait pas avoir d'autres blessés. 
 
 
code by lizzou × gifs by tumblr



Iris -> 90 %

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Lilypie First Birthday tickers

Will O'Wisp


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rose Leslie

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le petit bébé d'Hadès :chat:

☞ Surnom : Peg, Dudu
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 339
✯ Les étoiles : 113748




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 4 Nov 2015 - 14:29


What is this mysterious Ticking Noise?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Will Weasley, Mary Potter et les sorciers

Tout le monde fut réparti dans une maison, à l'exception de Will et l'institutrice. Jack pu même choisir sa maison, divergent...ha non, ce n'était pas le bon livre. Il choisit Gryffondor, Will sourit à cette annonce, Gryffondor ça lui allait bien, et puis il y avait Tara aussi là-bas et l'hope, elle avait compris que ce n'était pas au bébé que ne Marry parlait pas au gars qu'elle avait tapé. Il n'avait pas si mauvais caractère selon le choix peau, heureusement d'ailleurs.
Will se tournait vers le choix peau, fermant le point, l'air aussi menaçant que possible !

« Dis, le, gryffondor ! Ou Je te fais brûler ! »

Il restait silencieux tandis qu'elle ouvrit le point...sur une minuscule flammèche. Elle soupirait en faisant ne laissant rien paraître, comme si c'était voulu. « Je peux faire bien plus ! » La flamme disparut lorsqu'elle entendit qu'on s'adressait à elle. Et puis après tout, c'était sûrement la femme aux cheveux courts qui avait raison, elles étaient bien trop intelligentes pour le choixpeau.

« Il doit être dû côté de la rousse, la secrétaire du maire, elle n'aime pas les divins. »
Elle reporta son attention sur Jack et Tara en réponse à la proposition de Jack. "Le dortoir des gryffondor !"

Des baguettes apparurent sur le tabouret. Will observait chacune. C'était du bois. « Est-ce que vous êtes certain que c'est résistant ? Bon, bon okay j'en prends une »

Elle attrapait la plus petite, elle ne savait pas trop ce que c'était comme bois, elle espérait juste que les baguettes soient inflammables, avec elle, un incendie pouvait arriver rapidement. Elle entendait ce que le choix peau disait en prêter la moindre attention à la mise en garde. Elle avait failli être tuée, ce n'était pas la première fois qu'on aurait essayé de le faire.

Carte. Maraudeurs. Saules. Will souriait de plus en plus, la situation n'était pourtant pas si joyeuse. Il arrivait toujours des problèmes à Harry Potter, il arrivait toujours des ennuis à Storybrook, il ne fallait pas s’alarmer parce qu'un choix peau les mettait en garde. Will suivit le petit groupe sortir pour se rendre jusqu'au saule. La serpentard appelait à la méfiance elle aussi. « T'en fais pas va, le saule j'en fais mon affaire. » Confiante ? Insouciante ? S'il y avait un kamikaze capable de survirer à une opération suicide dans le groupe, ça ne pouvait être qu'elle. « Faites attention aux enfants, ben quoi ? Ce sont eux les plus vulnérables dans l'histoire. »

Le parc c'était quelque chose de merveilleux. Will se retournait sur son passage, constatant que son problème la poursuivait même dans un livre. En fait, ou qu'elle aille, ça allait toujours se passer comme ça. Ce n'était pas discret du tout. Elle entendit La voix de Mary Margaret prononcer une formule puis en tournant la tête, elle vit Iris voler contre un rocher.


« Bon, ça va pas être de la tarte à la citrouille cette histoire... » Soufflait Will.
Elle venait d'oublier qu'elle avait une baguette.
Will venait de foncer droit sur l'arbre. Insouciance ou stupidité ?

Elle s'arrêtait net devant, sortant sa baguette, elle n'avait pas vraiment retenu les sortilèges, c'était toujours ce qu'elle retenait le moins.
Et Zut.
Elle fut secouée dans tous les sens, poussant des grognements de mécontentement. Au moins il était occupé avec elle, elle servait de diversion. La branche l'étreignait un peu trop fort ça faisait mal. « Vous occupez pas de moi ! La carte ! Occupez-vous de la carte ! » Elle voulait bien de l'aide mais une fois certains qu'ils avaient récupéré cette maudite carte pour partir quand ils l'auront décidé. Elle ne voulait pas rester dans un livre, ou alors un livre plus calme, le seigneur des anneaux...non ce n'était pas non plus très calme...les livres qu'elle connaissait étaient des aventures, elle n'aurait jamais songé entrer dans l'un d'eux, devenir un personnage, réécrire l'histoire.

« Changement de tactique ! »

Elle allait jouer, le plus beau rôle de sa vie, il fallait le prendre ainsi, comme un jeu, jamais sérieux. Elle allait jouer sa propre identité, son propre personnage dans cette histoire, la réécrire à sa manière, la jouer de façon divinement moldue. Pas de feu, juste la baguette, elle n'était pas divine, mais moldue, elle n'était plus que la réalité d'un personnage fictif.
Elle était Will Weasley, avec une baguette en bois de cornouiller. Bruyant, espiègle.
Elle fut mise la tête à l'envers et secouée de haut en bas comme pour mélanger des ingrédients dans une bouteille. Sa baguette allait tomber de sa grosse ceinture, elle la rattrapa juste à temps et jeta un sort à la branche où elle était pour se libérer. Tombant au sol sur le dos. Elle vit la branche arriver sur elle et roula sur le côté pour ne pas être écrasée. Elle se relevait et reculait pour rester à une distance raisonnable de l'arbre.

« ça fait mal ! » Broncha elle en se passant une main dans le dos. « Ouai Bah en fait je pense pas que mon approche était une bonne chose. » Elle n'avait jamais dit que ces idées étaient les meilleures que l'ont puisse avoir. Elle se tournait vers Glène "T'as une idée Hope? " puis ensuite vers Nolan. Il était grand et musclé, il allait surement savoir quoi faire lui.

Vie : 90%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




Burn
With
me

signature par littleharleen

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 8
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

[FE] Méfaits accomplis - Evènement #50





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Les autres mondes