Aventures
en cours :

Age de Glace
Septembre 2017


Sing On
Septembre 2017

- Bientôt -
8 octobre 2017


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Sing On the Musical - le 85ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Jezabel Chapman ♥ - Maître du jeu : Anastasia Romanov ♥
Prêt à pousser la chansonnette ?

Partagez | .
 

 Reprenons depuis le début... - Pv Krystal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2509
✯ Les étoiles : 1559




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 9 Nov 2015 - 0:14

Amelia n'oublierait pas ce drôle de jour de si tôt : voyager au Mexique puis au royaume des morts pour revenir téléportée par une déesse super badass le tout après avoir affronté le plus grand connard de tous les temps, ce n'était pas dans son planning ordinaire. Et c'était tant mieux d'ailleurs. Amelia n'aurait pas envie de faire ça toutes les semaines même si ce voyage imprévu lui avait permis d'apprendre à faire de délicieux churros puis donner envie de faire des crêpes. La jeune femme avait d'ailleurs inviter tout le monde - enfin, ceux qui voulaient bien et avaient le temps - à venir en manger chez elle, trop heureuse si elle pouvait recevoir du monde pour une fois. Diane n'avait malheureusement pas pu mais Amy s'était consolée en se disant que le reste de ses gâteaux pour les enfants de l'hôpital était dans le sac de la jeune femme et qu'elle aurait tôt fait de pouvoir les finir. Quant aux autres, ils avaient eu droit à une généreuse plâtrée de crêpes avant de retourner vaquer eux aussi à leurs occupations.
Le dernier d'entre eux venait d'ailleurs de partir, laissant Diku seule avec une Tama déboussolée au possible mais repue. Elle était encore à la cuisine, probablement en train de cogiter. Elle n'avait pas raccompagnée les autres jusqu'à la porte, ayant encore un peu de mal avec les conventions sociales humaines. En fait, Tama n'y voyait probablement pas grand intérêt car elle était plus lionne qu'autre chose et, effectivement, les lions ne s'encombraient pas de ce genre de pratiques. Mais Amelia les aimait et elle espérait d'ailleurs revoir toutes ces personnes dans des circonstances un peu plus normales. En attendant, Tama avait besoin d'elle. Ou de réponses, du moins. Au final, elles pourraient bien être données par n'importe qui, du moment que Tama pouvait comprendre elle aurait une chance d'être un peu apaisée.
Amelia referma donc derrière son dernier invité et retourna en cuisine ou elle retrouva Tama qui avait à peine bouger.
- Ils sont tous partis, y a plus que nous deux, commenta t-elle en s'asseyant en face de Tama. On va pouvoir parler si tu veux. Quelque chose me dit que tu en as besoin. Je ne suis pas sûre que tu ailles très bien.

Krystal Oliver


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Benson

Ѽ Conte(s) : Le roi lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tama

☞ Surnom : Nana/Krys

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1229
✯ Les étoiles : 2




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Lun 9 Nov 2015 - 18:59



- Je suis perdue je crois ... -



Depuis que j'étais dans cette ville maudite, il m'arrivait que des choses bizarres. Enfin pas tous les jours, puisque parfois j'osais même plus sortir dehors tant je craignais qu'un truc me tombe sur le coin de la gueule sans prévenir. Mais bon, depuis qu'un type bizarre trainait chez Sarabi j'osais plus y aller, je savais pas qui c'était, et je me méfiais des inconnus. Trop de gens étranges ici, surtout depuis que je savais qu'on pouvait rentrer dans le corps des autres. J'allais me souvenir longtemps de cette journée, une des pires que j'avais vécu, je préférais de loin mes aventures aux zoos, au moins j'avais mon corps de fauve, même avec Stitch quand on était assez dans un endroit bizarre avec des êtres hybrides hyper moche c'était mieux que se retrouver en tas d'os !

D'ailleurs Diku avait invité tous ses gens bizarres chez elle, j'avais beau avoir passer plusieurs heures avec eux, ça me faisait bizarre de les voir avec de la peau et de la viande sur les os. Je les reconnaissais à l'odeur, mais je ne leur faisais pas confiance pour autant, il avait une drôle de notion de la vie et de la mort, et ils semblaient en jouer, ça me perturbait. Je mangeais mon steak en silence, repensant à se taureau qui avait mystérieusement disparu alors que le mâle qui était rester mort avait jouer de la guitare. Depuis quand on chassait comme ça hein ? Et d'où l'animal disparaissait après ? Et puis … Pourquoi on avait pas tuer l'autre ? Diku m'avait pourtant autorisé à le chasser.

Les autres étaient par la suite partie, j'étais restée dans la cuisine, j'étais même plus sûre de leur avoir dit au revoir avant qu'ils ne se lèvent pour rejoindre la porte. Moi j'étais restée, j'avais pas le cœur à partir avec des inconnus, ni d'errer dans les rues avant de retourner chez Tojo. Je ne savais même pas comment lui expliquer ma journée à lui et Malka, généralement c'était le genre de chose dont j'aimais parler avec Simba, allez savoir pourquoi, mais là non. Ses derniers temps, depuis qu'il ne vivait plus chez Sarabi, j'avais plus de nouvelle, ça me rendait triste. Lorsqu'elle revient vers moi je la regardais un instant sans savoir quoi dire, tellement de chose c'était déroulé que je ne savais ni quoi penser, ni où j'en étais.

« Et bien … On a vraiment quelqu'un dans le corps ? Tu sais ce Chandeleur ? »

Lorsqu'on était entré à l'intérieur de la chose bizarre qui avait une épée géante, après que celle qui était revenue à la vie avait tenter de me tuer -si Diku n'avait pas été là je lui aurais surement sauté à la gorge, elle avait appeler un mâle ou une femelle je savais pas vraiment qui s'appelait Chandeleur alors qu'on était dans le ventre de ladite chose.

« Et puis … C'est si facile de rentrer dans le corps de quelqu'un ? »

Car l'un des mâles avaient disparut en explosant devant un autre mâle, et ce dernier avait radicalement changé comme si celui qui avait disparut était à l'intérieur de lui et le contrôlait. Ça m'avait effrayée, l'idée que ça puisse arriver … Je préférais encore Yzma en dragon.

« Dis … Pourquoi la femelle, Jezabelle ? Elle c'est transpercé et elle est revenu à la vie ? C'est idiot de se tuer non ? Mais pourquoi est-ce qu'elle est revenu et pas lui ? L'autre mâle il est resté là bas mort … Les mâles ne peuvent pas … Mufasa ... »

C'était surement ce qui me perturbait le plus, pourquoi certain revenait à la vie et pas d'autre ? Déjà que Diku m'avait dit qu'on était tous mort … Mais dans ce cas, comment des morts pouvaient mourir ? C'était idiot, on était déjà mort …

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


As cats, I need to sharpen my claws ~~♥️
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8063-terminee-une-lionne-qu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8780-y-a-qu-au-cirque-qu-on-dompte-une-lionne http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8666-la-vie-sauvage-d-une-lionne-a-storybrooke

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2509
✯ Les étoiles : 1559




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 9 Nov 2015 - 22:14

Tama ne se fit pas prier pour lancer ses questions, témoins de sa déroute déconcertante. Ceci étant dit, Diku non plus n'avait pas tout compris à ce qui venait de se passer. Rien de comparable avec l'incompréhension qui se peignait sur le visage de Tama, cependant. Diku avait eu la chance de comprendre l'essentiel. Tama, elle, n'avait tout simplement rien capté. Elle avait déjà du mal avec le monde humain de Storybrooke, alors que dire du monde des morts de Jezabel !
Amelia avait peur de ne pas posséder les compétences suffisantes pour lui répondre mais elle sentait aussi, et avant tout, qu'elle se devait d'essayer. Elle avait bien vu que Tama ne faisait pas spécialement confiance aux autres membres de l'aventure et, de toute façon, ils n'étaient plus là pour raconter leur journée, ayant une vie à reprendre ou reconstruire. Et puis, ils ne comprenaient pas que Tama n'avait pas subi le sort noir mais qu'elle avait simplement débarqué dans ce monde sans avoir rien demandé, juste "comme ça", sans rien y comprendre. De quoi être perturbée, non ? Amelia voulait donc prendre le temps de l'aider à comprendre et de la rassurer si possible.
Mais cela pourrait durer un moment.
Au moins commençait-elle par les questions presque drôles et non pas par mentionner la mort cruelle de Manolo. Le Chandeleur, mine de rien, c'était bien plus amusant, quoiqu'aussi complexe à expliquer, probablement.
- Tu n'as pas de Chandeleur dans le corps, commença Diku d'une voix douce. Nous sommes entrés dans quelque chose de très particulier que même moi je ne saurais nommer. Je n'en sais pas beaucoup plus mais je suis sûre d'une chose : personne n'habite dans ton ventre.
Sauf peut-être un ver solitaire si tu continues de manger ta viande crue, ajouta t-elle mentalement pour éviter de lui expliquer ce qu'était un ver solitaire. Elles n'étaient pas là pour ça, en plus. Autant se concentrer sur les vraies questions auxquelles Tama avait besoin de répondre et enchainer directement avec la question 2... qui était bien moins marrante que la première, évidemment.
La possession, rien que ça. Comme il s'agissait de magie, Amelia n'y connaissait strictement rien. Elle ne pouvait qu'inférer et se rassurer en se disant que les méchants vilains pas beaux ne courraient quand même pas les rues, du moins aux dernières nouvelles. De plus, les méchants très vilains et très puissants étaient encore plus rares, Dieu nous garde. Mais comment mettre des mots simples sur tout cela ?
- Xibalba a possédé Pitch, commença par expliquer Diku puisqu'il fallait bien partir de quelque part. C'était de la magie mais c'était de la mauvaise magie, tu vois ? Très peu de gens sont capables de faire ça. Déjà parce qu'il faut savoir faire de la magie et aussi parce que je pense que c'est très compliqué à faire et... Désolée, je deviens sûrement trop compliquée là. Retiens simplement que non ce n'est pas facile, conclut la jeune femme en souriant.
Diku avait peut-être légèrement merdé sur ce point là. A bien y repenser, elle aurait peut-être du faire des comparaisons avec les danses de la pluie et aux pratiques de la Terre des Lions mais aurait-ce était pertinent ? Rien n'était moins sûr et il serait toujours temps de reprendre. En attendant, elle allait s'essayer à la question 3.
Tama avait décidé d'augmenter la difficulté à chaque question, aussi, Diku ne fut-elle pas réellement surprise par le sujet qu'elle mit sur la table - presque littéralement - : la mort. Celle de Jezabel, temporaire, puis celle de Manolo, définitive. Et Maria au milieu de toute cette horreur...
La température de la pièce semblait avoir chuté d'un coup, c'est pourquoi Amelia se leva pour faire du thé. Il lui paraissait plus facile d'aborder ce sujet en s'occupant un peu par ailleurs, notamment les mains, pour éviter de trembler.
- Jezabel a voulu se donner la mort pour nous sauver. Je pense qu'elle ne voyait que cette solution : arracher à Xibalba celle qu'il aimait le plus. On ne pouvait pas prévoir le reste. Ce qu'il s'est passé... est injuste, asséna t-elle en remplissant la théière. Encore une fois il s'agit de magie. Xibalba en possède assez pour ramener Jezabel. Tu sais, il règne dans le royaume des oubliés, la mort, ça le connait. Et puis il a tué Manolo et s'en est allé. Comme je te le disais, c'est injuste, répéta Amelia en mettant la bouilloire en marchant. Je n'y connais pas grand chose mais je peux te dire que cet "homme" est minable. Pire qu'une hyène, si ça peut t'aider à mieux comprendre.
Se retournant vers Tama, Diku esquissa un petit sourire avant de s'appuyer contre l'évier en attendant que l'eau bout. Elle se sentait tellement impuissante face à ce qu'ils venaient de vivre et à Tama qui était tellement perdue.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The course of true love never did run smooth
Something wicked this way comes

Krystal Oliver


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Benson

Ѽ Conte(s) : Le roi lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tama

☞ Surnom : Nana/Krys

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1229
✯ Les étoiles : 2




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Dim 15 Nov 2015 - 17:26



- Je suis perdue je crois ... -



Tant de choses étranges, ça me donnait le mal du pays, et me rappelait encore plus à quel point ma terre natale me manquait, à quel point je ne supportais pas cet endroit. Depuis longtemps, je n'avais pas eut une telle envie de rentrer chez moi, de retrouver ma vraie nature. D'ailleurs, cela m'inquiéta, car j'eus la sensation que j'avais presque oubliée à quel c'était ce que je désirais en priorité, mais pourquoi les autres n'en avaient pas autant envie ? À voir Diku invité joyeusement des inconnus, enfin, ils ne l'étaient peut-être pas pour elle, chez elle, après ce qu'on venait de vivre, je comprenais que sa priorité n'était pas de retourner sur la terre des lions. Il se pourrait même qu'elle n'en ait pas vraiment envie. Ça me faisait mal.

Et puis comment ne pas trouver se monde étrange, avec ses changements de lieu intempestif, ses mœurs étranges, des personnes capables de faire des choses que nulles autres peut faire ? Non vraiment, ça faisait peur de se dire qu'on pouvait marcher dans la rue et ensuite, se retrouver ailleurs d'un seul coup. Sans même prendre le passage étrange que j'avais pris pour venir ici. Et en plus, on pouvait de nouveau changer de corps, j'étais devenu un tas d'os, on était tous un tas d'os pourquoi ? Les os, ça ne bougeait pas, c'était mort.

« J'espère, je n'ai pas envie de m'ouvrir le ventre pour l'en faire sortir sinon. »

J'étais rassurée, et puis si elle aussi ne savait nommer ladite chose, c'était que je n'étais pas la seule à n'y rien comprendre. Je me sentais moins seule sur le coup. La suite, je ne comprenais pas grand chose, déjà la magie en elle-même, je ne comprenais pas. Mais que quelqu'un explose et rentre dans le corps d'un autre, ça me faisait peur. Comment pouvait-on exploser et être encore capable de faire quelque chose derrière ? On meurt quand on explose. Et puis toutes les magies ne se ressemblait-elle pas ? J'avais souvent surveillé Pitch du regard pour être sûr que l'autre ne soit vraiment plus dedans, même si je l'avais vu en sortir. On est jamais trop prudent.

« Comment on peut différencier la bonne magie de la mauvaise magie ? Pourtant, il y en a qui sont capable de faire des choses qu'un humain ne peut pas faire, comme Diane, Pitch, Jezabel aussi, ils peuvent donc faire ça eux aussi ? »

Moi, je ne voyais vraiment pas comment une magie pouvait être plus mauvaise qu'une autre. C'était de base à mes yeux quelque chose de mauvais, car ce n'était pas naturel. Si ce n'était pas naturel alors c'était forcément mauvais. En plus pourquoi certain pouvait et pas d'autre ? C'était injuste la magie, en plus d'être dangereuse. La preuve : seules les femelles revenaient à la vie. Le mâle était restait là mort, et étonnamment, ça n'avait pas eut l'air de plus faire du mal aux autres que cela. Il ne devait pas être tant apprécié que cela. Mais les explications de Diku me perturbaient encore plus.

« C'est idiot de se donner la mort, rien ne garantissait qu'en échange, il nous aurait épargnés, puisqu'elle était plus là pour nous protéger. Et encore elle m'a mise sous une épée, donc pas sûre que son but premier soit vraiment de nous protéger ... »

J'essayais de revoir les événements auxquels je n'avais rien compris, mais rien à faire, je comprenais toujours rien. Se tuer pour sauver les autres ? Si on est plus là pour les sauver comment savoir si on a réussi ? J'aurai été Xibalba fou de rage, j'aurai massacré tout le monde. Finalement, il était plus gentil qu'on croyait et vraiment amoureux de cette femme.

« Elle aurait mieux fait de se tuer pour le forcer à ramener Manolo à la vie, là ça mort aurait vraiment été utile. »

Là d'accord, elle aurait sauvé au moins quelqu'un, car sa mort, à part surprendre tout le monde et attristé celui que j'aurai dû dévorer, ça n'avait pas changé beaucoup les choses. Finalement, elle aurait pu utiliser sa mort pour sauver le mâle de l'autre fille, Maria. Peut-être qu'elle n'avait pas eut envie de lui ramener son mâle. Elle, elle en avait bien un dévoué, pourquoi s'occuper de celui des autres ? Je lâchais un soupir en posant mon coude sur la table et de reposer ma tête contre la paume de ma main sur ma joue en observant Diku. Les humains étaient si compliqués.
[désolé d'avoir mi du temps à la poster alors qu'elle est prête depuis un moment]

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


As cats, I need to sharpen my claws ~~♥️
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8063-terminee-une-lionne-qu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8780-y-a-qu-au-cirque-qu-on-dompte-une-lionne http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8666-la-vie-sauvage-d-une-lionne-a-storybrooke

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2509
✯ Les étoiles : 1559




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Dim 15 Nov 2015 - 21:01

Tama était totalement perdue et Diku le sentait. Néanmoins, elle faisait au mieux pour l'aider à s'adapter dans ce monde que la jeune fille ne maitrisait pas. Il est vrai qu'elle n'avait pas la chance de posséder tout un tas de faux souvenirs pour comprendre son environnement. Tama devait faire sans mais heureusement les autres anciens lions étaient là pour l'aider et l'accompagner.
Et l'empêcher de se faire du mal, apparemment :
- Je te déconseille effectivement de t'ouvrir le ventre, ça te ferait mal et ça ne servirait à rien, conclut Diku sur ce premier point pour passer à la suite.
Tama digérait - sans jeu de mots - cette première information puis sembla soulagée de voir que Diku n'avait pas non plus réponse à tout. En fait, Diku avait réponse à 10 % de ce qu'elles avaient vu au cours de cette drôle de journée. Déjà, elle ne pratiquait pas la magie et n'avait jamais cherché à s'y essayer. Pas de son plein gré, du moins. Mais dans tous les cas, sa brève expérience des pouvoirs de Pitch l'avait convaincue que la magie c'était bien, mais chez les autres. De plus, elle n'avait pas non plus compris tous les fonctionnements du monde de Jezabel, simplement qu'il était mexicain et que le royaume des Âmes chéries devait vraiment être magnifique quand personne ne s'amusait à le pervertir. Autant dire que les explications seraient limitées mais Diku faisait au mieux et reprit de plus belle à la question suivante, bien que celle-ci soit relativement complexe. Mais il fallait bien se jeter à l'eau, non ? Diku ne pouvait pas lui promettre de l'aider à comprendre et se rétracter deux minutes plus tard parce que c'était plus pointu qu'elle ne l'avait imaginé !
- Alors... tiens toi bien ça va décoiffer, amorça t-elle en guise de préambule. Les bonnes personnes font ce qu'on appelle de la magie blanche, de la magie qui fait du bien. Diane en a fait quand elle a apaisé la douleur de Maria en posant ses mains sur ses tempes. Et ensuite, il y a les mauvaises personnes, comme Xibalba. Elles, elles font de la magie noire, c'est à dire de la magie qui fait du mal. C'est ce qu'il n'a pas arrêté de faire, tu dois t'en souvenir.
Diku se garda de préciser que Diane était en fait une déesse et que ses pouvoirs étaient sans doute différents. Elle estimait que Tama avait déjà assez de choses à assimiler comme ça et que si elle comprenait la différence entre magie blanche et magie noire, ce serait déjà un sacré pas en avant.
Virent alors ce qui ressemblait un des reproches à peine déguisés adressés à Jezabel mais qui traduisait surtout l'incompréhension de Tama. Ceci étant dit, Jezabel avait réellement procédé à un coup de bluff, il fallait bien le reconnaitre. Diku devait bien avouer que le raisonnement de la jeune fille était pertinent, en dépit de son manque de compréhension.
- Tama, tu as déjà entendu parler du poker ? C'est un jeu de cartes et je te déconseille d'y jouer, tu es trop nouvelle dans cette vie pour savoir bluffer. Moi aussi je suis assez mauvaise pour faire ça, d'ailleurs. Bref. Du bluff, c'est ce que Jezabel a fait et ça a marché. Elle ne pouvait pas en être certaine mais je pense qu'elle ne voyait pas quoi faire de plus. Une chance que tu aies le coeur pur, non ? Et pour Manolo... Je ne sais pas quoi te dire. Je ne le connaissais pas, mais quand je vois la douleur de Maria je me sens triste et impuissante et j'aimerais savoir comment l'aider mais je ne trouve pas. Quand Manolo est mort, le monde où nous étions été en train de se disloquer. Maria a du laisser son corps là bas, d'ailleurs, si tu te rappelles. Peut-être que dans d'autres circonstances quelqu'un aurait pu faire quelque chose, ou pas. Je suis désolée, je ne ais pas. Je sais simplement que c'est injuste. conclut sombrement Diku.
On lui avait toujours appris à ne pas mentir aux enfants et c'était ce à quoi elle s'employait du mieux possible. Aussi avait-elle admis qu'elle ne savait pas, ou pas tout, qu'il y avait des choses qui ne s'expliquaient pas mais qui arrivaient, comme ça, sans raison et qu'il fallait simplement trouver la force de les affronter. Bien sûr, c'était plus facile à dire qu'à faire.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The course of true love never did run smooth
Something wicked this way comes

Krystal Oliver


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Benson

Ѽ Conte(s) : Le roi lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tama

☞ Surnom : Nana/Krys

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1229
✯ Les étoiles : 2




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mar 24 Nov 2015 - 18:07



- Je suis perdue je crois ... -



C'était bien ce que je pensais, m'ouvrir le ventre pour découvrir si un chandeleur était à l'intérieur serait une mauvaise idée, et en plus j'aurai mal. Non j'aimais pas avoir mal, ce nouveau corps était suffisamment douloureux, et j'apprenais chaque jour de nouvelle douleurs inconnues et déplaisantes. Rien que se cogné était désormais source de terreur, car le mal était bien pire qu'avant. Comment pouvait-on avoir un corps si douillait ? Pourtant les singes me semblaient pas si fragile, j'avais vu Rafiki combattre des hyènes et vraiment, il chipotait pas pour un coup de patte ou une griffure … Pourquoi nous oui ? Race de merde.

Enfin pas tant que ça, puisque certain pouvait utiliser de la magie, mourir, revenir à la vie, d'autre par contre, était vraiment nul, une race vouée à mourir si elle ne se proliférait pas comme des lapins, envahissant la planète, une race incapable de se réguler elle-même, détruisant tout pour ses besoins. De la vermine en sommes. Voilà dans quoi j'étais coincées. Enfin moi ce qui me frustrait c'était que dans la rue, quand on se baladait on pouvait se retrouver d'un coup n'importe où sans qu'on ait demandé quoique se soit. Hors jamais c'était la terre des lions, enfin si une fois, avec Scar qui avait tenter encore une fois d'éliminer Simba, un plan voué à l'échec vu que j'étais de la partie pour éliminer les hyènes. Qu'est-ce que je m'étais amusée ce jour-là ! Bon d'accord j'étais dans mon corps humain, mais j'étais dans ma terre natale, même si ce crétin de cheval foulait son sol sacré. On peut pas tout avoir, et puis j'avais eut la fierté d'avoir pu monter à cheval alors que lui non.

Je me tenais la crinière, elle avait dit que ça allait décoiffer, et je n'avais pas envie de la voir en pagaille. Je la regardais avec de gros yeux ronds, comment on pouvait savoir qui était une bonne personne d'une mauvaise ? Pour moi il y avait les lions et les autres, sauf que les lions utilisaient pas la magie, donc les autres étaient tous mauvais, donc que de la mauvaise magie. Comment savoir ?

« Mais comment tu fais pour savoir si une personne est bonne ou mauvaise ? Les humains sont si compliqués. Pour eux je suis une mauvaise personne, mais pour la famille j'en suis une bonne. »

J'entendais encore la voix de Darshkan dire à quel point j'étais un monstre, ça me donnait envie de le bouffer, bien que je sais que je ne le ferais pas. Quel crétin. Puis venait l'histoire des morts qui revenaient à la vie, quand c'était pas utile alors qu'ils auraient pu le faire pour un moment vraiment opportun, ce qui aurait sauvé une autre vie.

« Poker ? Je crois avoir déjà entendu ce mot, mais les jeux humains ne m'intéresse pas. »

Je préférais me rouler dans l'herbe et sauter partout avec Tojo.

« C'est quoi du bluff ? C'est une tentative ? Oui sinon je serai morte c'est ça ? C'est cruelle, je demande rien, et on me met à la mort. »

Sur le moment j'avais pas compris ce qui m'arrivait, mais avec le recule, ce qu'elle avait fait était extrêmement violent.

« Jezabel en ce menaçant de mort aurait pas pu sauver Manolo en plus de forcer Xibalba à faire en sorte que le monde s'effondre pas ? Les deux en ont le pouvoir non ? »

Vraiment la magie, c'était un truc qui m'échappait totalement. Mais bon, même Diku ne savait pas si en d'autre circonstances cela aurait été possible, mais quand on était capable de s'exploser pour rentrer dans le corps d'un autre, on pouvait bien empêcher les murs de tomber non ?
[Encore désolé, tu vas me détester, je me suis manger un de ses sms ... j'arrive pas à encaisser]

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


As cats, I need to sharpen my claws ~~♥️
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8063-terminee-une-lionne-qu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8780-y-a-qu-au-cirque-qu-on-dompte-une-lionne http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8666-la-vie-sauvage-d-une-lionne-a-storybrooke

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2509
✯ Les étoiles : 1559




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Mar 24 Nov 2015 - 19:32

En plus d'être perdue, Tama écarquillait à présent les yeux à se les faire sortir des orbites et se massait nerveusement les cheveux. Bon. Peut-être qu'au final Diku faisait plus de mal que de bien, ce qui était souvent le cas, à en croire certains. Il est vrai que l'ancienne lionne n'était pas particulièrement adroite et un peu poissarde. Elle avait donc beau être mue par les meilleures attentions du monde, elle obtenait souvent le résultat inverse de ce qu'elle avait espérer. Il semblait d'ailleurs ce que soit actuellement le cas, au vu des signes physiques qui trahissaient la perplexité de Tama. Elle devait à tout prix se refaire afin qu'on ne l'accuse pas de rendre la jeune fille totalement folle.
Les questions de Tama étaient, de surcroît, de plus en plus pointues. De quoi vouloir s'arracher les cheveux, en effet. Au final, elle avait peut-être raison de les caresser avec autant de crainte. Mais pourquoi n'était-elle pas en train de lui apprendre à cuisiner ? C'eut été tellement plus simple ! Manque de bol, il s'agissait d'expliquer la dichotomie entre le mal et le bien. Un véritable sujet de philosophie que Diku aurait tout intérêt à appliquer au monde animal, puisqu'il s'agissait sûrement de la meilleure stratégie à adopter.
- Eh bien en général je fais confiance à mon instinct pour savoir qui est une bonne personne et qui n'en est pas une. Bien sûr, on peut se tromper. Ce n'est pas comme repérer qu'une gazelle se promène dans le secteur. Avoir de l'instinct sur la véritable nature des gens c'est plus compliqué. Mais je pense qu'il faut toujours écouté ce que nous dit notre intuition.
Parler de gazelles c'était une bonne chose, non ? Tama pouvait se représenter les gazelles et la savane. Donc elle pourrait peut-être faire l'analogie, non ? Diku croisa les doigts et se lança dans l'explication suivante où elle eut la brillante idée de parler de poker.
Evidemment, Tama ne connaissait pas vraiment. Normal, ce n'était pas lié à sa nature profonde de lionne. Mais par chance - car il arrivait parfois à Amelia d'avoir un peu de veine - Tama en avait déjà entendu parler. Mieux encore, elle avait compris ce qu'était le bluff ! Sous le coup de l'émotion, Amelia tapa vivement du poing sur la table en s'écriant :
- OUI ! C'est ça, c'est exactement ça !
Se rappelant soudain que Tama - et c'était normal - n'apprécie pas que Jezabel ait mis sa vie en jeu, elle ajouta, plus calmement cette fois :
- Ca n'en était pas moins une mauvaise idée, je suis d'accord.
Amelia lui lança un sourire bienveillant afin de l'inviter à poursuivre leur réflexion. Tama ne s'en priva pas, tâchant à présent de mieux comprendre comment fonctionnait la magie. Bon, Diku n'était clairement pas la meilleure personne pour lui en parler, mais soit. C'était normal qu'elle se pose des questions. Ce qui leur était arrivé était extrêmement violent. Non seulement avaient-ils frôlé la mort mais en plus ils en avaient vu le visage funeste de près. Tama était très candide pour le monde humain. Elle avait dû être horrifiée et il était normal qu'elle cherche à présent à comprendre.
- Jezabel s'est poignardée avant que Manolo ne meurt et avant que le monde ne s'effondre. Tuer Manolo était une vengeance mesquine, je pense. Personne ne pouvait prévoir. Il n'y a qu'une personne qu'il faille blâmer pour tous ces malheurs et c'est Xibalba. Je ne connais pas exactement la nature de leurs pouvoirs alors c'est difficile de t'en dire plus. Tous deux ont d'immenses pouvoirs, je pense. Mais l'une les utilise pour le bien et l'autre pas. Vois-tu c'est un peu comme être roi, sauf qu'il s'agit d'une autre forme de pouvoir : soit tu utilises ta force pour faire le bien comme Mufasa... soit tu ne sers que tes propres intérêts égoïstement.

HJ : Pas de soucis, ton post ne m'a pas déplu et je n'ai pas trouvé que tu me faisais attendre 100 000 ans. Si tu veux parler tu sais où je suis :)

Krystal Oliver


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Benson

Ѽ Conte(s) : Le roi lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tama

☞ Surnom : Nana/Krys

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1229
✯ Les étoiles : 2




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Ven 11 Déc 2015 - 20:17



- Je suis perdue je crois ... -



Moi je comprenais pas comment on pouvait savoir si une personne était bonne ou mauvaise, enfaite ça dépendait du point de vue de chacun, puisque moi j'étais méchante pour certain et gentille pour d'autre. Tout comme Scar à l'époque qui était méchant pour les lions, mais bon pour les hyènes. D'ailleurs pour moi beaucoup était mauvais, rien qu'Yzma par exemple, elle je savais que s'était une mauvaise personne, mais à Storybrooke c'était tellement différent de l'environnement que je connaissais, ses codes et tout, qu'ils étaient tous mauvais pour moi. Sauf Belle et quelque rare personne. Est-ce que les autres étaient pour autant de mauvaise personne ? Pour leur famille non, il y avait peu de chance, même Yzma était peut-être une bonne personne pour certain. Bien que je ne voyais pas en quoi elle pouvait l'être. C'était comme les peluches Stitch, Leroy et Angela. Quand on est fait de mousse on peut être que mauvais.

« L'instinct … Parfois mon instinct animal prend le dessus, enfin ça n'a rien à voir, mais j'ai souvent des envies de chasser, quand j'ai faim surtout. Donc pour les autres je suis une mauvaise personne ? »

Le souvenir des gazelles … J'en avais pas encore retrouvé dans la ville, c'était étonnement, on avait des lions, mais je n'avais pas vu de zèbre ou autre, bon il y avait bien l'autre cheval … Mais c'était pas pareil. On avait un éléphant aussi, mais pas de girafe, pourquoi est-ce que seule certaine espèce c'était fait avoir par la malédiction ? Étrange. Mais cela m'avait rendu nostalgique, qu'est-ce que je donnerais pas pour dévorer une gazelle comme au bon vieux temps. Il y avait bien celle du zoo, mais j'avais suffisamment fait des dégâts comme cela là bas. D'ailleurs j'y avais gouter des espèces que je n'aurai jamais pu manger ailleurs.

Bon j'avais compris ce que c'était que le bluff, et un nouveau terme humain d'appris ! Ça prenait du temps, mais je continuais d'apprendre chaque jour, j'étais assez contente, je lui fis un grand sourire, mais pas à l'idée que j'avais été mise à mort. Ça c'était cruelle de jouer la vie de quelqu'un sans lui demander son avis ni rien. Elle aurait pu mettre son amie ou elle-même plutôt que moi. Était-ce parce que j'étais arrivé la dernière ? Ça restait tout de même injuste, et la mort aurait été frustrante.

« C'est une mauvaise personne. »

De toute façon ceux qui utilisaient la magie étaient souvent de mauvaises personnes. Mais elle, était pour moi une mauvaise personne, car elle aurait pu sauver quelqu'un plutôt que faire semblant de se tuer, enfin c'était mon avis. Et puis elle avait prit le risque de me tuer, alors elle pouvait bien sauver le mâle de son amie, sauf si ce n'était pas son amie.

« Ici il n'y a plus de roi … Tout est si différent ... »

Bon Scar était au pouvoir, ça faisait déjà une chose positive, car un lion était à la tête de tout le monde, donc c'était forcément bien. Et puis ce qu'il n'avait pas réussi à faire sur la terre des lions, il y arrivait ici, étonnement bien.

« Dis moi … Tu n'as pas peur que pendant qu'on passe du temps ici … Tout change sur la terre des lions ? »

Moi ça m'angoissait. Et si lorsqu'on y retournerait, tout était différent ? Un autre clan avait prit le pouvoir ? Ou des humains avaient envahi le territoire ? Et s'il ne restait plus rien ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


As cats, I need to sharpen my claws ~~♥️
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8063-terminee-une-lionne-qu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8780-y-a-qu-au-cirque-qu-on-dompte-une-lionne http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8666-la-vie-sauvage-d-une-lionne-a-storybrooke

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2509
✯ Les étoiles : 1559




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Ven 11 Déc 2015 - 23:02

La question de Tama était pointue, mine de rien. Au fond, il s'agissait un peu de remettre la nature et son ordre en question. devait-on considérer qu'un lion était mauvais parce que sa nature l'a fait carnivore, donc chasseur ? Le fait est que la chasse a toujours été dans l'ordre des choses, particulièrement dans le monde animal. Oui mais voilà : Tama n'était plus dans le monde animal. D'ailleurs, qu'elle le veuille ou non, elle n'était plus non plus un animal, ce qui changeait considérablement la donne. Et son instinct allait devoir faire avec, songea Amelia en se mordant la lèvre inférieure sous le coup de cette réflexion.
- Ce que tu dois accepter c'est que tu n'es plus une lionne et plus dans la savane. Tu ne peux plus chasser ta nourriture comme avant. Même si les gens savent que tu étais une lionne, ils ne comprendraient pas que tu chasses de cette façon. Mais je me doute que c'est particulièrement difficile étant donné la façon dont tu nous as rejoins. Rassure toi cependant : nous avons tous gardé ou retrouvé des instincts de lions. Moi par exemple, c'est mon odorat et je dois t'avouer que c'est bien utile. Plus gérable que tes envies, aussi. Essaye de ne pas suivre cette envie, s'il te plait. Les gens ne comprendraient pas et penseraient du mal de toi et ça me ferait de la peine. Viens plutôt me voir si tu as faim et rien à te mettre sous la dent, conclut Amelia en espérant que Tama allait suivre cette idée.
Diku espérait que cette question serait rapidement close car celle-ci la mettait mal à l'aise. La jeune femme ne se sentait pas réellement de taille à gérer les instincts de Tama, d'autant qu'elle en avait elle-même très peu. Même en tant que lionne, Diku avait toujours été plus douée pour deviner les soucis de coeur de ses proches plutôt que pour la chasse. Alors ce n'était sûrement pas après avoir été une humaine pendant des années qu'elle allait pouvoir en dire plus !
Pour la question Jezabel aussi, la pâtissière sentait qu'elle atteignait doucement ses limites. Tama n'allait clairement pas en démordre : pour elle, la Muerte était mauvaise, si ce n'est cruelle, et Diku sentait que rien de ce qu'elle dirait ne lui ferait changer d'avis, ce qui la peinait un peu. Certes, elle ne connaissait pas réellement Jezabel. Mais l'aventure qu'elle avait vécu à ses côtés avait été suffisamment éprouvante pour qu'Amelia éprouve une sacrée dose de compassion pour cette jeune fille assez délurée. En conséquence, elle avait donc envie de la défendre, même si elle comprenait le choc de Tama.
- Tu devrais apprendre à la connaitre peut-être ? suggéra t-elle doucement. Tu sais, nous étions dans des conditions extrêmes, ça peut amener les gens à faire des choses extrêmes. Je suis sûre qu'elle pourrait te plaire dans un contexte normal.
Tout en écoutant Tama parlait, Diku commença à faire la vaisselle pour faire briller chaque élément de cette cuisine qu'elle aimait tant. Mine de rien, la crêpe party improvisée avait demander pas mal d'ustensiles et de couverts, constata t-elle en commençant sa besogne.
De son côté, Tama, qu'elle devinait toujours assise à la table, semblait réfléchir à voix haute sur le nouveau monde qui l'entourait. Très différent de l'ancien, il la perturbait plus qu'il ne perturbait les autres, assurément. Très attachée à leur terre natale, elle donnait l'impression d'être celle qui s'en souciait le plus, sans doute parce qu'elle en parlait plus que les autres. Sur bien des points, en fait, Tama était très différente du clan. Elle devait se sentir un peu seule, plus seule qu'on ne pourrait le penser, se dit finalement Diku en rinçant une spatule.
- Tu sais, reprit-elle en se détournant un moment de l'évier, je me pose souvent la question. Pas tous les jours, mais quand même. C'est normal de se demander. C'est chez nous, même si nous sommes ici. Ce sera toujours notre premier chez nous, notre monde. J'imagine que des choses ont du changer mais je me dis aussi que le changement n'est pas forcément négatif, tu ne crois pas ? C'est peut-être juste le cycle de la vie.
Amelia aurait peut-être pu s'abstenir de faire de la philosophie mais, joyeuse qu'elle tenait toujours à être, la jeune femme ne pouvait s'empêcher de dépeindre quelque chose de positif pour rassurer Tama, ou tenter du moins de lui faire voir les choses sous un autre angle. Rafiki aurait certainement apprécié, d'ailleurs.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The course of true love never did run smooth
Something wicked this way comes

Krystal Oliver


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ashley Benson

Ѽ Conte(s) : Le roi lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tama

☞ Surnom : Nana/Krys

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1229
✯ Les étoiles : 2




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Ven 25 Déc 2015 - 19:03



- Je suis perdue je crois ... -



Ce que me disait Diku, je l'entendais depuis longtemps par Sarabi, Scar aussi, même si contrairement aux autres, lui me disait de ne pas refouler mes instincts, bien au contraire. Mais même si j'avais déjà entendu ses mots, c'était terriblement douloureux de les entendre, j'avais l'impression de me faire transpercer à chaque fois par des défenses d'éléphants. Plus une lionne, plus dans la savane … Plus chasser … Mais comment manger ? Je ne pouvais pas manger autrement que si c'était moi qui l'avait chasser, sauf si c'était un autre lion qui faisait à manger, là je faisais des efforts. Une des raisons qui faisait d'ailleurs que je ne pouvais absolument pas vivre seule.

« Mais être une chasseuse c'est ce que je suis vraiment, alors si je ne chasse plus je ... »

Je deviens quoi ? J'avais l'impression que si je ne faisais plus ce qui faisait de moi ce que j'étais, c'était comme si je disparaissais, si je m'oubliais définitivement. Comme si je trahissais celle que j'étais vraiment. Non, je ne pouvais pas l'accepter ! Fixant un point imaginaire, je fis un énorme effort sur moi-même pour éviter que les larmes ne débordent de mes yeux. Je les retenais du mieux que je pouvais et ça marchait, pas envie d'être faible. Jamais, j'étais une lionne.

« Je m'en fiche que les autres pensent du mal de moi, ils peuvent penser ce qu'ils veulent, tout ce qui m'importe c'est vous. »

Bon je disais ça sur un ton d'enfant qui boude et qui est vexé, ce qui contrastait quelque peu. Mais je n'avais pas de vrai relation en dehors des lions, et je ne cherchais pas à en avoir non plus, quand je voyais à quel point c'était compliqué juste avec un cheval et Yzma, ou encore les peluches bleus, rouge et rose … Pourquoi aller voir les autres quand on a sa famille féline hein ?

« Pour qu'elle me pousse vers la mort encore une fois ? Pas sûr d'en avoir très envie … On verra si je la revois un jour … Mais je ferais des efforts. »

Sauf qu'elle avait eut l'air délicieuse quand je l'ai vu, un tas d'os à l'odeur sucré. Miam. Enfin non, maintenant elle avait retrouvé son corps humain, mais je me demandais si son squelette avait toujours la même odeur que quand on était tous des tas d'os. Non justement ça c'était des mauvaises pensées, je voulais bien garder mon côté animal, mais là il était un peu trop poussé, je voulais bien l'admettre, et c'était rare ce genre de chose.

Pensant à notre terre natal, je posais mon menton sur la table, soupirant en imaginant les animaux courant dans les vastes terres, et nous aussi, comme à l'époque. Puis j'imaginais la terre des lions déserte, vide de toute vie, et de toute végétation, un monde en ruine. Je décidais de finalement posé ma tête sur la tête les yeux perdus dans le vide. Pourtant j'y étais retourner, mais je fus si préoccuper par me retrouver là bas dans mon corps humain que je n'avais pas fais attention à tous les détails.

« Le cycle de la vie ? Le cycle de la vie ne comprend pas les malédictions et les changement de corps … le cycle est désormais rompu pour nous. »

On ne mourrait pas dans nos corps d'origine ni là où nous étions né j'avais l'impression. Je relevais la tête et fis un sourire à Diku pour ne pas trop l'inquiéter, il ne fallait pas que je plomb trop l'ambiance.

« Allez, peut-être qu'un jour on y retournera et qu'on oubliera toute cette vie comme si c'était un rêve. »

Pas sûr que les autres soient du même avis que moi pour ce coup, mais ça m'aidait à positiver sur l'avenir, sinon autant tout laisser tomber.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


As cats, I need to sharpen my claws ~~♥️
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8063-terminee-une-lionne-qu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8780-y-a-qu-au-cirque-qu-on-dompte-une-lionne http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8666-la-vie-sauvage-d-une-lionne-a-storybrooke

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Reprenons depuis le début... - Pv Krystal





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Peters Family