MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


CHATPERLI :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ ChAtPeRlIpOpEtTe ☆ Evénement #102
Une mission de Saoirse A. Bennet - Depuis le 3 décembre 2018
« La mission qui a du chat... ! »

Partagez | .
 

 You know you love her when she doesn't leave your thoughts [fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Damian T. Keegan


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Aaron Taylon Johnson

Ѽ Conte(s) : Le roi lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tojo

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 248
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 22 Nov - 16:32

Douze ans, c'était le temps que Tojo avait passé à Storybrook. Douze ans qui avaient laissé ses traces, même si elles n'étaient pas visibles ou presque. Physiquement, il avait appris à ne plus s'emmêler, à mieux coordonner ses mouvements. Psychologiquement, Tojo restait relativement le même, il avait toujours quelques maladresses mais faisait plus attention à ce qu'il disait qu'autrefois. Il était finalement resté au journal, son premier vrai emploi depuis qu'il était arrivé. Il avait su faire ses preuves et non pas seulement en tant qu'assistant. Il était toujours méfiant vis-à-vis du directeur mais avec lui, aucune maladresse n'était permise, et ça, Tojo s'en était vite rendu compte.
Le lion poussa un soupiré en rejetant sa tête en arrière, s'enfonçant au fond de son siège. Son bureau était plein de feuilles volantes contenant toute sorte d'information récoltée. Photographies et interview. Tojo n'arrivait pas à chasser ses souvenirs, une photo de lui et Marie tronant sur son bureau.

Cela faisait plusieurs années qu'ils n'étaient plus ensemble. Tojo avait pris l'initiative de cette séparation, souvent occupé à droite et à gauche, elle avec ses études et ses amis. La voir une fois à la sortie des cours alors qu'elle ne l'avait pas vue l'avait fait réfléchir. Elle était rayonnante, entourée de gens comme elle. Jugeant qu'il était mieux pour elle de continuer sans lui, il l'avait quitté, essayant de ne pas montrer ce qu'il ressentait, il ne lui avait pas donné de détail, il ne lui avait pas clairement dit qu'il ne l'aimait plus.

Marie hantait toujours ses pensées, après quelques années. Il savait ou il pouvait la voir, il ne la surveillait pas, il connaissait juste ses habitudes.

Il se leva et éteignit la lampe de son bureau, plongeant la salle dans le noir. Il traversa le bureau pour sortir, il était déjà en retard. Il n'avait pas de cavalière c'était déjà une personne qui ne gronderait pas contre son manque de ponctualité. Il passa chez lui s'habiller pour la soirée et se rendit au bal annuel de fin d'année organisé par la ville. Sarabi avait été élu Mairesse, ce qui avait fait plaisir à l'ancien lion qui savait sa reine hautement capable de diriger la ville.

Il arrivait bien après le discours de Sarabi. Souriant lorsqu'il vit dans la foule Marie. Il la reconnaissait sans peine, il aurait pu même la décrire les yeux fermés. Elle était comme à son habitude, lumineuse, un rayon de soleil à la voix d'or. Elle semblait être seule pour le moment, sans son cavalier aux alentours. Tojo en profita pour aller vers elle, il prit deux verres de champagne au buffet et lui en tendit un en souriant. "Tu es magnifique ce soir. Comment tu vas?"

Un petit... Alien débarqua soudainement, sortant de la foule pour s'avancer vers eux. Tojo eut un soupiré. Pas encore ! Les aliens ce n'était pas sa tasse de thé et cela depuis sa virée à Bikini Bottom. " E.T. téléphone Maison." avec un doigt levé vers le visage de Tojo. Ce dernier chercha son téléphone dans sa poche et le lui tendit. Les extras terrestres étaient souvent collants quand ils désiraient quelque chose.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


A friend in need's a friend indeed
A friend who'll tease is better
Our thoughts compressed which makes us blessed
And makes for stormy weatherBANGERZ

Marie De Clos-Renault*


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Anna Sophia Robb

Ѽ Conte(s) : Les Aristochats
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Marie

☞ Surnom : Chaton
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 71
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 24 Nov - 23:53

Marie avait toujours aimé les Noël Blancs. Elle aimait le côté féerique qu'apportait une touche de neige lors d'un reveillon. Assise sous l'abri bus, elle attendait un véhicule.
Dix ans s'étaient écoulés depuis le lycée. L'ancienne chatte avait obtenu son diplôme haut la main et l'avait fêté comme il se devait avec ses proches. La jeune fille s'était ensuite lancée dans des études de droits. Elle souhaitait défendre les innocents. C'était une manière de combattre le mal, d'une façon moins violente qu'en zigouillant les méchants. Du côté mental, la jolie blonde avait gagné en maturité et avait cessé de se voiler la face. Elle voyait désormais le monde comme il était, nuancé de couleurs mais jamais d'une seule et même teinte. C'était ce qui le rendait si mystérieux et attirant. Marie avait également arrêté de vouloir à tout prix ressembler à sa mère. Elle avait compris qu'elle était une personne à part entière, et que les autres l'aimaient pour ses qualités et ses défauts. Elle l'avait intégré avec l'aide de Tojo, son petit ami. Enfin, son ancien petit ami.
En pensant au lion, l'étudiante en droit sentit son cœur se serrer. Comme à chaque fois que Tojo venait à son esprit, Marie se laissait aller à ses souvenirs. Elle se rappelait la première fois qu'elle l'avait rencontré, dans une rue alors qu'il jouait de la guitare; son premier bal de Noël à ses côtés, sa déclaration; mais aussi sa rupture.
Cela faisait plus d'un an que l'ancienne chatte avait intégré une école de droit. Tojo travaillait dans un journal et le couple se voyait peu. Un beau jour, alors qu'ils s'étaient retrouvé chez Granny à midi, le lion lui avait annoncé que c'était terminé. Pas de détails, ni d'explication. Juste le fatidique point final à leur histoire. Marie avait gardé ses larmes, se contentant de hocher la tête. Elle s'était alors levée, l'avait salué puis quitté le restaurant, refusant la proposition de son compagnon de la ramener à son appartement. Elle était rentrée à pied, l'esprit hagard. Elle n'était pas rentrée chez elle. Elle était allée trouver sa mère et avait fondu en larme dans ses bras.
Dorénavant, le souvenir de Tojo était toujours présent mais plus aussi douloureux qu'avant. Un peu comme une épine sous la peau: elle fait mal lorsque l'on y touche.
Une fois rentrée chez elle, Marie prit une douche puis enfila sa tenue de bal. Il s'agissait d'une robe bleu bustier, dont le buste était serti de pierres miroitantes et la jupe en mousseline s'évasait à partir des hanches et s'arrêtait juste un peu avant le sol, marquant ainsi sa taille. Elle enfila un collier orné d'un saphir puis coiffa ses longs cheveux blonds avant de les relever en un chignon savamment déstructuré, habitude qu'elle avait prise lorsqu'elle était encore avec Tojo.
Elle entendit alors le Klaxon d'une voiture et regarda par la fenêtre. Reconnaissant le véhicule, Marie esquissa un sourire puis attrapa des escarpins et quitta son appartement. Elle gagna la voiture de son frère et s'y installa tout en le saluant. En effet, elle se rendait au bal avec son frère, comme au bon vieux temps. Ils papotèrent le long du chemin, échangeant les nouveautés. La copine de Louis avait eu un empêchement et ne pouvait pas venir au bal. C'est donc tout naturellement que Marie et Louis s'y rendaient ensemble.
Ils arrivèrent dans les premiers et saluèrent les quelques personnes qu'ils connaissaient. Ils dansèrent une ou deux danses puis écoutèrent le discours de Sarabi, la nouvelle maire de la ville. Le frère et la sœur restèrent encore un peu ensemble jusqu'à ce que le garçon n'aperçoive d'anciens amis à lui. Il s'assura que cela ne dérangeait pas sa cadette puis les rejoignit. Marie le regarda avec ses camarades puis esquissa un sourire. Soudain, une voix familière lui parvint:

"Tu es magnifique ce soir. Comment tu vas?"

La jeune femme se tourna et découvrit Tojo, lui tendant une flûte de champagne. Marie cilla puis lui adressa un sourire et s'empara du verre en cristal. Elle fut néanmoins troublée par le compliment du lion mais tacha de le lui masquer.

"Tojo! s'exclama-t-elle. Je ne pensais pas te voir ce soir. Tu es... Tellement classe dans ce costume."

Elle s'interrompit lorsqu'un alien vint opportuner le journaliste puis reprit la parole une fois l'affaire terminée:

"Cela fait si longtemps... dit-elle d'une voix douce. Que deviens-tu?"
 Page 1 sur 1

You know you love her when she doesn't leave your thoughts [fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Un petit verre chez Gaston? :: Ϟ La Grande Régalade Rpgique :: ➹ What If