LE COFFRE
A JOUETS

AOUT 2019
de Fanny


PRACTICALLY
IMPERFECT

JUILLET 2019
de REGINA


AMAZONBIE
JUILLET 2019
de ANYA



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Coffre à Jouets ☆ Evénement #114
Une mission de Fanny - Depuis le 21 août 2019
Vers l'Infini et au-delà !

Partagez
 

 [FE] Tomb Raider - Evenement #56

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage

Hans Morgan*


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Hans Morgan*


╰☆╮ Avatar : Armie Hammer

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Hans des Iles du Sud

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 146

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 25 Jan 2016 - 22:05

Ils m'avaient oubliés. Sérieusement ? J'avais assisté au débat, attaché, en attendant qu'un garde veuille bien me délivrer. Mais, ce n'était pas chose aisée. Certains me répondaient en me disant d'attendre un peu. mais ils ne revenaient jamais. Jusqu'à qu'il n'y ait plus personne. Le seul bruit présent était mon ventre qui gargouillait. J'avais faim. J'avais soif aussi, ma gorge était désséché. Un homme passa devant moi. Je l'appellais et en me voyant toujours attaché, il étouffa un rire très mal dissimulé. Puis, il me detacha sans même s'excuser ! Je soupirais tout en craquant mes poignets. Je partis chercher mes affaires puis trouver de quoi boire et manger dans les cuisines. Il restait un peu d'eau mais rien à manger. Ce sera pour plus tard. Tant pis. Je partis donc dans la forêt à la recherche du groupe de lâcheurs. C'était pour moi le seul moyen de rentrer à Storybrooke. Et j'avais intérêt à me dépêcher. Ils ne m'attendraient, de toute façon, pas. Tout en marchant, je sortis mon portable et l'alluma. Je lançais un jeu tout en sifflotant. Je n'étais nullement inquiet par rapport aux retrouvailles. J'étais sûr de les retrouver. Ce fut tout en jouant sans vraiment m'occuper des alentours, que je n'entendis pas qu'un loup s'approchait dangereusement de moi. Heureusement son grognement me fit réagir. Alors qu'il me sautait dessus, je partis sur la droite et le loup se rata lamentablement. Je rangeais mon portable dans ma poche tout en lui faisant face. Encore un loup. J'en avais un tellement bon souvenir... De plus ma faim n'allait pas aider à me battre.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Oui, je suis papa. Et cet enfant va souffrir. Tu n'aurais jamais dû croiser mon chemin, petite enfant...

               
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t20018-terminele-manipulateu

Jonah Maiava


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Jonah Maiava


Ѽ Conte(s) : Tomb Raider
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jonah

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 13

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 26 Jan 2016 - 12:34

Le cuisinier commençait sérieusement à se demander s'ils allaient parvenir à retrouver la jeune femme à temps. On ne pouvait pas dire que la situation était pour le contredire. Il coupa ses liens sortirent de la salle, récupérant son fusil à pompe à l'entrée de la salle. Les idiots l'avaient laissé là. Lara lui fit remarquer sa brillante intervention. Il lui répondit par une petite grimace, oui il était déjà assez peu fier de lui, il n'avait pas besoin qu'on en rajoute une couche.

"Va falloir mieux s'organiser à l'avenir, ne va jamais sortir à temps sinon et retrouver la pierre."


C'était toujours ça l'objectif non? Il commençait sérieusement à s'inquiéter. Ils entrèrent dans une pièce plus froide que les autres. Et ce fut le début du plus gros epic fail de cette mission. Lara n'était pas assez forte pour pousser l'armoire. Jonah la regardait, les bras croisés sur son torse, haussant un sourcil et forçant un petit sourire.

"Je ne sais pas si je dois, c'est tellement plus intéressant de te voir galéré. Mais vu que je suis d'une grande générosité...et que tu ne peux pas te passer de moi..."


Il décroisa ses bras pour aider Lara à pousser l'armoire mais rien ne se produisit.

-Va falloir trouver un autre moyen…

Captain Obvious en action. Eloise avait quitté la pièce, puis une odeur de fumée apparue. Désagréable sensation, la guerrière revint. non ce n'était pas le bon moment pour faire barbecue ! En d'autres circonstances il n'aurait pas été contre mais là, ce n'était pas le cas. Il soupira. Honnêtement, ça commençait vraiment à puer cette histoire.

"Il manquait plus que ça."
soupira-t-il. Il chercha du regard de quoi éteindre le feu. Il s'en approcha et dans la précipitation, il prit un bidon et lança le contenu sur le feu. Ce qui eut pour effet de le nourrir encore plus, génial ce n'était pas de l'eau.

"Merde !"
Jura-t-il contre lui-même. Ce n'était pas vraiment le moment de faire son boulet. Vraiment pas, il entendit une explosion et sentit le sol bouger. Lorsqu'il revint près des autres, il vit le mur tombé, des gravats bouchant l'entrée d'un passage.

"La bonne nouvelle, on a un passage, on avait...la mauvaise, on a un feu aux trousses et le passage bouché, il ne manquait plus que ça. Mais on ne va pas finir comme des saucisses."


"Antropy, est-ce que tu peux donner un coup de poing au milieu des gravats? Pour qu'on puisse passer?"

Opy répondit positivement à sa requête, non sans un petit commentaire qui fit sourire Jonah. Mais ça n'eut pas l'effet attendu. Génial, ça ne marchait pas comme ça.

"Désolé, désolé, j'ai du mal à calculer mon coup. La plante réagit seulement à une attaque...elle est seulement défensive. ça te dit qu'on recommence? d'une autre façon, place ta main sur les gravats, sans frapper."


Jonah prit son fusil à pompe, croisant le regard dopy qui avait l'air plus qu'inquiet tout de même. "Tu'en fais pas c'est sans danger."
Il tira sur la plante. Le bouclier de celle-ci s'activa faisant bouger tout ce qui se trouvait autour. Étrangement elle ne fut pas aussi intense que les fois précédentes. Jonah entendit Oppy pousser un cri de douleur, la plante ne l'avait pas totalement protégée.

"Merde, désolé, faut se dépêcher de passer de l'autre côté. Hugy s'affaiblit j'ai l'impression, pour l'instant elle tient le coup mais je ne sais pas combien de temps encore elle tiendra. J'ai des antidouleurs dans mon sac et des bandages. Je t'en donnerais une fois de l'autre côté si tu en as besoin."


Jonah poussa les gravas restant pour pouvoir passer. Il regarda Lara avec un petit sourire. " Passe devant." Il attendit que tout le monde soit passé pour se faufiler à l'intérieur du passage. Y allant à quatre pattes à défaut de ne pas pouvoir faire mieux, il se sentait à l'étroit quand même. De l'autre côté, il fit la fumée s'engouffrer par le passage et soupira.

"Il faut s'éloigner le plus rapidement possible." Il vit deux couloirs. Il soupira avant de chercher des indices qui pourraient le mettre sur la voie. "Si on ne trouve rien, je te jure qu'on fait ça à pile ou face, au point où on en est. Mais on reste ENSEMBLE. C'est assez compliqué comme ça avec les filles qui font partie de leur côté. En parlant de séparation, vous n'étiez pas plus nombreux en arrivant ?"


Heureusement ils n'allaient pas avoir à tirer à pile ou face. En cherchant, Jonah trouva quelques indices leurs indiquant la direction à prendre.

Lvl : en cours de comptage +50 %
Vie : 95 %
Vie de Opy : - 10% désolé [FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 2731903649

Antropy Tiger


« Tic tac,
sonne le glas. »


Antropy Tiger


╰☆╮ Avatar : Ed Sheerαn.

Ѽ Conte(s) : Winnie l'ourson.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tigrou.

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 697293clubwab

☞ Surnom : Davy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2920

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Mer 27 Jan 2016 - 12:34



Nage droit d'vant toi !


« Antropy, est-ce que tu peux donner un coup de poing au milieu des gravats ? Pour qu'on puisse passer ? » Je haussai un sourcil dubitatif, avant de hausser les épaules et de m’avancer de quelques pas vers l’éboulis de pierres et de roches. Tiens, qu’est-ce qui nous disait que celel qu’on cherchait était pas là-dedans ? Après tout on cherchait bien un caillou depuis le départ, non ? Alors un de plus ou un de moins. « Enfin quelqu’un qui reconnaît une utilité sans essayer de me tuer au passage, très créatif ! Je ferais une chanson à ton nom la prochaine fois. » Fixant les gravas, je me pris quelques cailloux sur la tête et pestai ouvertement à l’encontre de tout ceci ! « Deux minutes ! Si même les plafonds sont pressés maintenant... » Faisant tourner mon poing comme dans le film avec le boxeur là, Rocky je crois, je fixais la plante qui n’avait pas recouvert mes mains et frappait en avant – pas trop fort sinon ça risquait de faire mal. Et… Et rien. Rien du tout. Le plafond continuait à descendre, le feu à brûler un peu plus loin et les murs à se fissurer avec un passage bouché. Quelqu’un avait-il une meilleure idée ? Je levai les mains en signe d’innocence, secouant la tête pour partager mon air désolé. Il semblerait que même Hugy en ai assez qu’on ne l’utilise qu’à des fins purement explosives… Une reconversion semblait toute indiquée à son âge.

Je caressai d’ailleurs les pétales soigneusement avant d’entendre à nouveau la voix du cuisinier : « Désolé, désolé, j'ai dû mal calculer mon coup. La plante réagit seulement à une attaque...elle est seulement défensive. » - « Y’a pas de mal, moi non plus je suis pas doué en boxe. » On ne pouvait pas être parfait de partout, n’est-ce pas ? Bon, restait à trouver une autre solution et… « Ca te dit qu'on recommence ? D'une autre façon, place ta main sur les gravats, sans frapper. » Il voulait quoi ? Que je déplace la roche par la pensée ? Désolé je n’avais pas encore fini ma formation sur la téléportation… Mais peut-être que la déesse, si ? Ah mais elle n’était plus là, loupé. « Attendez, pourquoi vous… ?! » Je désignai le fusil à pompe qu’il venait de saisir et de recharger d’un coup sec, déglutissant quand il commença à me viser. « Non mais on peut pas trouver autre chose ? Je sais pas tirez directement dans les gravas au lieu de... » - « T’en fais pas, c’est sans danger. » A qui il le disait, exactement ? Ce n’était pas lui qui était du mauvais côté du fusil ! J’ai une idée, si on échangeait les rôles pour voir ? Juste comme ça…

Mais pas le temps de tergiverser d’avantage puisque Jonah décida de viser et… de tirer. Je fermai les yeux par réflexe avant de sentir une violente douleur percuter mon avant bras gauche, poussant un cri sous la blessure soudaine ! Hugy s’activa illico et fit exploser les gravas juste derrière moi, mais je fixai ma peau tatouée qui se recouvrait peu à peu de sang sous les coupures provoquées par les balles de plomb. Qu’est-ce que… Posant ma paume dessus en refermant le poing, je serrai les dents pour essayer de calmer cette respiration haletante qui m’empêchait de me concentrer. Respire. Respire… « t’es un grand malade, toi ! » Ne pus-je retenir au cuisinier, le fixant comme s’il venait de manquer de me tuer ! En fait, c’est ce qu’il venait de faire… Un peu chancelant, je découvris au moins que le passage avait été dégagé et, sans demander mon reste – ou plutôt, poussé dans cette direction – je me faufilai à quatre pattes à l’intérieur pour espérer échapper à la scène post-apocalyptique qui se déroulait dans mon dos. « N’en profite pas pour mater mes fesses, Lara ! Même Rosalie à pas le droit. » Tout de même, un peu de tenue !

« Je veux pas savoir dans quoi j’ai mis la main… » Décidément, les tunnels c’était pas la joie pour une expédition nature et découverte. Heureusement celui-ci se dépêcha de raccourcir et je manquai de basculer en avant quand la sortie se dessina ! Une main dans le vide, je me raccrochai comme pu et glissai jusqu’au sol pour raterrir sur mes pattes. Un coup d’œil à mon bras blessé, un autre accusateur envers le PNJ responsable de cet état, et je me décalai d’un pas pour ne pas me prendre quelqu’un sur la figure à la sortie du tunnel. Laissant aux autres le soin de chercher par où aller, je levai le nez pour observer un peu les alentours… Sans grande conviction. « C’est vrai ça… Où est Rosie ? Et la blonde ! » Fis-je remarquer, ne la trouvant pas parmis nous. Autant les deux autres filles étaient parties en avance, mais elles… « Droite, gauche, droite, gauche, je sais pas on verraaaaa ! » Sautant d’un pied sur l’autre, j’attendis que Jonah ne nous indique une direction pour me dépêcher de m’y lancer. Ca se trouvait, Rosalie était encore en train de pleurer quelque part ! Et quand quelqu’un pleure il faut lui remonter le moral, alors… « Par la gauche, c’est bien. De toute façon les républicains ont pas fait un bon score aux dernières élections… Vu comment a terminé le dernier représentant ! » Un président mort dans une explosion, ce n’était pas anodin.

Prenant la tête du groupe, Hugy éclairant faiblement le couloir tamisé, je suivis un chemin dallé dans la roche qui tournait, tournait, tournait et tournait encore… « Un vrai labyrinthe ! Vous êtes sûr qu’on a pas changé de jeu ou de film ? Parce que là on va se retrouver en face de Pan et quand il nous demandera de choisir, on ne saura même pas de quoi il parle… Qui a prit une flûte avec lui, au cas où ? » Personne ? « Bon au pire, on lui apprendra la guitare. » Ma voix résonnait dans les allées étrangement calmes et silencieuses. Pas un rat, pas un chat et même pas un mec pour s’occuper de ce petit bestiaire ! « C’est normal que ça sente aussi mauvais ? Il n’y a pas de système d’irrigation ou d’évacuation des eaux usées ? Même pas un petit égoût ou au moins un sceau ? Une aération ? N’importe quoi pour rendre l’air plus respirable ?! Bouche-toi le nez Hugy… » Nous passâmes à proximités de pièces et de portes, que j’évitai soigneusemnet d’ouvrir vu les derniers résultats de ceux qui avaient tentés, jetant juste un coup d’œil rapide quand c’était permis : des bureaux. Des papiers, des dossiers, quelques livres et des fois des ordinateurs. Rien de très folichon franchement, c’était du déjà vu ça. Continuant d’avancer, je constatait qu’il y avait de moins en moins de portes et de plus en plus de trucs délabrés : les papiers devenaient sales dans les pièces, les meubles brisés, basculés, l’environnement en bazar, et de straces indéfinissables un peu partout. Un frisson me parcouru l’échine. « Je suis pas sûr de vouloir savoir… » Même ma curiosité avait foutu le camp devant l’odeur et le rendu global. Comme les femmes de ménage, apparemment.

Des bougies. Des bougies pour remplacer les lampes, bah tiens… Le chemin bifurqua une nouvelle fois et une plus grande salle se dessina devant nous : au cœur de celle-ci, une sorte d’autel avec des offrandes en dessous. Pleins de babioles et de trucs posés là au milieu des bougies. « j’espère qu’ils ont un bon extincteur à portée de main… » Commentai-je, pas très convaincu du point de vue sécurité de la chose. « Et puis cette secte est partout ma parole ! Dessus, dessous… C’est encore pire qu’un groupe de folles à plumes dans une boite de nuit gay en soirée mousse ! » Décidant de ne pas rester ici plus longtemps, au cas où l’une d’elle se serait évadée, je m’engageai dans un couloir pour reprendre le dédale de nos pas… Avant d’entendre soudain des voix provenir du tournant suivant. M’arrêtant, j’avais bien retenu la leçon de Lara, je me tournai vers les autres en attendant de savoir quoi faire. Savait-on jamais, quand j’avais une idée elle n’était jamais retenue, alors bon…

Les voix s’amenuisaient, comme si les hommes en train de discuter s’éloignaient. « On fait quoi ? On les rattrape et il les assome ou on attend qu’ils aillent cueillir des paquerettes ailleurs ? » J’avais chuchoté, c’était un bon point ça, non ?! Me penchant en avant pour mieux entendre, au cas où ils diraient quelque chose d’intéressant, je fit gratter le haut de ma guitare contre le mur : cette dernière, fort peu appréciatrice d’un tel traitement, laissant entendre quelques notes pincées dans le silence des couloirs ! Sursautant, je me reculai vivement en plaquant mes mains sur ma bouche. je n’avais rien dit c’était pas moi, promis ! Des regards noirs plus tard et la conversation des types repris, peut-être un peu plus proche. Trop pour être complètement honnête.

Suffisamment pour qu’on les entende plus distinctement : « Et les autres, on les ramène avec la fille aussi ? Ou on les laisse moisir ? » Mes yeux s’agrandirent. Les autres ? Rosalie ?! Ou plutôt… Les filles ? Parce qu’on avait fait une petite émancipation féminine pour le coup, une vraie mutinerie vu le quota de pertes dans le domaine... Pas bon, pas bon du tout. Ne restait que Lara, mais est-ce qu’on pouvait vraiment la considérer comme une fille ? Hmm. mes yeux se posèrent sur elle et son torse généreux, avant de se lever au ciel. Et dire que des gens payaient pour avoir des airbags intégrés ! Je ne les comprendraient jamais...


* * * * *


Antropy : 80% [FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 4049562214
Loupiot : 75% 
(resté dehors)


Expérience : 2 points + 75%
Objets : Une guitare [FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 4049562214, une boîte d’antidouleurs, une rapière... Et une plante lumineuse [FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 2724229657

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


'CAUSE I DON'T CARE WHEN I'M WITH YOU
You know I love you, did I ever tell you? ☽ I'm at a party I don't wanna be at and I don't ever wear a suit and tie. Wonderin' if I could sneak out the back. Nobody's even lookin' me in my eyes. Then you take my hand. Finish my drink, say, "Shall we dance?" Hell, yeah. You know I love you, did I ever tell you? You make it better like that...

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t22925-fini-i-see-fire-antro

Lara Croft


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Lara Croft


╰☆╮ Avatar : Barbara Palvin

Ѽ Conte(s) : Tomb Raider
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lara Croft

☞ Surnom : Tara, Tachou, Rara (:suspect:)
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 200

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 27 Jan 2016 - 22:40



Tomb Raider



Concentrée, je regardais le meuble sous toutes les coutures. Comment allions nous nous y prendre pour dégager ce meuble. Il était bien trop lourd pour que nous puissions le bouger ne serais-ce que de quelques millimètres. La solution de faciliter me sauta aux yeux lorsque je me retournais vers le groupe. Mon regard se posa sur Antropy à qui je fis un magnifique sourire. Notre bombe ambulante, il était parfait pour ce rôle, il pourrait surement faire sauter le meuble. J’allais m’apprêter à lui proposer lorsqu’une odeur de bruler me vint aux narines.

- C’est quoi encore cette…

Me retournant vers le meuble où était agenouillé Eloise, je vis une épaisse fumée s’en dégager. Pour l’instant, pas de flamme, mais le bureau n’allait pas tarder à s’enflammer. Les yeux écarquillés je regardais la jeune femme, la bougie à quelques centimètres d’elle. Mais sérieusement… Vraiment… Est-ce qu’il était possible d’être aussi maladroit et de nous mettre dans des situations pareilles ? Soit on trouvait rapidement une solution, soit on mourrait tous. Et brûlé, ce qui n’était pas vraiment le but.

- Je suis d’accord.

Nos regards se tournèrent vers le roux qui n’avait pas l’air enchanté à cette idée. C’était le moment de jouer les héros et de nous montrer à quel point il peut être utile. Sauver la vie à tout un groupe, ça devrait flatter son égo non ? C’était ce que chacun cherchait de nos jours, alors autant rapidement faire le choix héroïque pour ne pas perdre inutilement des potentiels appâts surement utiles pour plus tard.

La petite brune à l’arc prit les devant et tenta de forcer le roux à la suivre pour le positionner devant l’armoire. Le garçon la mordit de toutes ses forces, ce qui me fit lâcher un léger éclat de rire. Finalement, il se défendait. Bon, ce n’était pas encore tout à fait ça, mais c’était prometteur. Il prenait exemple sur le loup qui l’avait accompagné jusqu’à notre enlèvement.

Réfléchissant quelques minutes, je fis un tour sur moi même pour analyser la pièce. Il nous restait très peu de temps, et bientôt nous risquions de ne plus pouvoir accéder à cette salle sous peine de se faire carboniser. Donc clairement, il fallait qu’Antropy se laisse faire. Je me tournais vers lui, prête à ouvrir la bouche pour argumenter lorsque l’archère nous interpella. Elle venait d’ouvrir l’armoire, laissant apparaître un joli trou dans le mur, bien trop étroit pour de grosses carrures comme Jonah et Nolan. Elle se tourna vers nous, demandant qui la suivait.

- Hors de question que je parte en laissant les autres derrières, je suis peut être sans cœur, mais pas à ce point là.

Elle, par contre, était largement sans cœur à ce point là puisqu’elle tourna les talons, en compagnie d’Eloise, laissant son pseudo copain derrière elle. Bien, on était en plein rêve. La brune venait d’abandonner l’homme qui l’avait sauvé… Une bonne dizaine de fois et partait en compagnie de sa nouvelle meilleure amie. Mais non tout est cohérent, tout est normal. On ne rêve pas. Me retournant, je lançais un regard agacé à Nolan.

- T’es content d’avoir sauvé sa peau plusieurs fois pour qu’elle se casse sans toi ? Sympa quand même, on peut parler de moi après.

Mon regard se posa sur Allie qui déclina ensuite son offre. Bon, tout n’était pas encore perdu, il en restait une avec un minimum de matière grise et de jugeote. Haussant les épaules, je tournais le dos aux deux filles qui venaient de s’échapper en laissant échapper un soupir.

- Vous êtes tous témoins, elles se sont barrées pour nous laisser dans la merdre ? Alors si elles meurent ou qu’on ne les retrouve pas avant de rentrer à Storybrook, elles ne s’en prendront qu’à elle. Même si je ne pense pas qu’elles survivent assez longtemps pour le regretter. Donc si par malheur on les retrouvait sur la route, ne comptez pas sur moi pour les aider. Compris ?

Que tout sois clair, je ne suis pas mère Theresa et je n’ai aucune envie de le devenir. Si elles la jouent chacun pour sa pomme, j’allais faire de même. Il ne m’importait que la survie de Jonah, la mienne et celle de la fille, les autres, je m’en fichais largement. Maintenant, on respire et on essaye de ne pas s’enfoncer encore plus dans notre situation. Faisant un tour sur moi même, je commençais à marcher dans la salle, le bras plaqué contre ma bouche pour éviter de respirer trop de fumé.

Fouillant dans quelques poches de manteau qui était accroché à une porte manteau, j’en sortis des notes ainsi qu’un trousseau de clé. Il était assez gros et contenait une bonne dizaine de clé. Cela pouvait toujours servir, si les serrures étaient toutes les mêmes, cela ne devrait pas être trop difficile. Fourrant ces objets dans ma poche, je m’apprêtais à continuer lorsqu’un bruit d’explosion retentit derrière moi.

Sursautant, je fis un bon en arrière en regardant Nolan. Un bruit d’éboulement suivis l’explosion. M’arrachant les cheveux, je regardais l’armoire en morceaux ainsi qu’une bonne partie du mur qui s’était affaissé, bouchant totalement le trou. Bouillonnant de l’intérieur, je m’empressais de m’approcher en criant.

- Mais c’est pas possible ! T’avais pas pire comme idée que de faire exploser notre dernière porte de sortie ?! T’as vraiment pas envie de vivre ou t’es bête à ce point là ?!

Le voyant repartir, je levais les yeux au ciel en tentant de dégager quelques pierres et planches qui obstruaient maintenant le passage. C’était peine perdue, jamais on ne pourrait le dégager. Me retournant, je cherchais Antropy des yeux. Clairement, il était notre dernière chance. Sans lui, on mourrait tous. Ou on essayait de dégager les gravats, mais vu l’amât, c’était surement déjà peine perdue. A peine eu-je le temps de me retourner qu’une deuxième explosion retentit, faisant trembler toute la salle. Les murs, le plafond, le sol, tout tremblait dangereusement. Tout allait… S’effondrer.

Prise d’une panique plus forte que la colère que j’éprouvais, je me retournais dans un même élan que Jonah qui fut plus rapide que moi pour interpeller le roux. Faites qu’il accepte, de toute façon, il n’a pas le choix. C’est donc sous mes yeux que Jonah réussit à le convaincre sans mal de faire la bombe vivante.

- Ah d’accord je vois… C’est plutôt les gros mecs baraqués toi ton truc…

Dommage, pour une fois, Jonah pourra user de ses charmes masculins pour envouter Opy et le faire faire tout ce dont on a besoin. Pratique ça. Un petit sourire amusé aux lèvres, je regardais le roux frapper dans la pierre non sans un petit cri aigu témoignant de sa virilité. Jolie coup qui n’avait absolument rien fait à part un joli bobo sur le poing de l’homme plante. Un petit rire sarcastique m’échappa alors que je regardais Jonah pointé son fusil à pompe sur le roux devenant livide.

La balle le blessa, mais la plante s’activa néanmoins, dégageant le passage. Son intensité était beaucoup moins forte ce qui était plutôt étonnant. Tout comme sa couleur, anciennement verte flamboyante qui n’était plus qu’un vert assez terne maintenant. Un plante, sous terre, sans soleil ni air frais. C’était mauvais, elle allait surement bientôt mourir… Ce qui libèrerait Antropy mais nous enlèverait une arme assez puissante et utile.

Une fois le passage dégagé, Antropy se glissa en premier dans le tunnel. Je ne me fis pas prier longtemps pour prendre la suite, pressée de sortir de cette salle bouillonnante et étouffante. Commençant à marcher à quatre pattes, je levais les yeux au ciel en entendant Antropy avant de réprimer un sourire.

- Arrête de les remuer alors… Jonah est derrière moi, il ne peut pas les voir, ça ne sert à rien d’essayer de l’aguicher.

Continuant notre petite route, le groupe déboucha sur un nouveau couloir, bien plus grand, nous permettant de tous tenir debout. Je sortis rapidement pour m’étirer et décoincer mon dos qui commençait sérieusement à me faire mal. Qu’elle idée de faire des tunnel aussi petit. Deux directions s’offraient à nous, soit vers la droite, soit vers la gauche. Baissant les yeux à la recherche de quelconque indices, je m’accroupis en voyant des traces de pas se diriger vers la gauche. Avant même que je ne puisse proposer… ou plutôt exposer mes trouvailles, le roux entreprit son chemin dans cette direction en nous communiquant un discours pour le moins étonnant.

- Réfère toi aux traces de pas plutôt qu’aux partis politique… Ici, ça te servira surement plus.

Je ne compte plus le nombre de mauvais choix que l’on a fait depuis notre arrivée ici. Et bizarrement, suivre les pas ne m’inspirait pas plus confiance. Surtout si cela voulait dire que l’on se basait peut être sur le choix des deux jeunes femmes avant nous. Finalement… La droite me tentait de plus en plus. Mais le choix était fait. En espérant que cela ne nous porte pas ENCORE préjudice.

Vaguant de salles en salles, tout devenait de plus en plus glauque. Si au début, les salles n’étaient que des pièces lambda ressemblant à de simples bureaux remplis de document, de livre ou d’autres choses barbantes. Non, plus nous nous enfoncions dans ces couloirs, plus la lumière devenait faible et plus les pièces devenaient glauques. De plus en plus de signes religieux apparaissait, pour finir par laisser place à quelques salles éclairées de simple bougie sur des autels remplis d’offrande.

- Rassurant, on ne peut pas fait plus glauque.

Je continuais d’avancer, prenant quelques secondes pour m’arrêter devant un autel et regarder de plus près. Il n’y avait rien de très intéressant. Mais de là où j’étais, aussi proche du mur, je pouvais entendre… Comme des grognements. Des grognements de chiens. Contournant la salle, je cherchais une porte menant à l’arrière de cette dernière.

- Attendez moi je reviens.

Bifurquant de notre trajectoire, j’ouvris une première porte qui donnait sur une salle étonnement sombre. Cette fois-ci, aucune lumière, aucune bougie. Et il était hors de question que je me risque à me bruler avec une bougie encore chaude. Plutôt utilisé une lampe de poche sur pied. Décidément, il aura été bien plus utile que je ne le pensais.

- Le rouquin ? Tu peux venir trente secondes ? J’crois que j’ai trouvé quelque chose que tu vas aimer.

Il s’approcha, emportant avec lui une petite lumière tamiser. Un aboiement sorti de l’une des cages ainsi que des dizaines de grognements des autres. Des loups, des dizaines de loups. Pour la plupart peu heureux de nous revoir, sauf pour l’un d’entre eux. Antropy se précipita vers la cage et le loup qu’il avait précédemment adopté. Il n’était pas très difficile à reconnaître puisqu’il était le seul à ne pas baver en montrant ses canines pointues.

M’approchant de la cage, je pris la petite dague toujours présente sur le côté de ma ceinture pour la glisser dans la serrure et l’ouvrir sans trop de difficulté. La grille grinça, libérant le loup qui s’empressa de rejoindre Antropy. Bon, une arme de plus pour notre combat final, c’était plutôt pas mal. Levant les yeux vers le roux, je fis marche arrière.

- Allez, on y va, on a assez perdu de temps… Et NON, on ne libère pas les autres… Au contraire.

Autant se tirer une balle dans le pied plutôt que de libérez des loups enragés. Et surement eux aussi domestiqués à tuer la moindre personne passant à proximité de leurs crocs. Sortant de la pièce, je refermais la porte derrière moi, profitant de quelques secondes pour crocheter la serrure et refermer la porte. Comme ça, s’ils avaient l’idée de nous les envoyer aux basques, ils seront au moins retardé.

Une fois de nouveau en route, le groupe finit par déboucher sur un nouveau couloir, cette fois-ci linéaire et sans aucune salle. Il continuait quelques mètres tout droit avant de bifurquer en angle droit sur la gauche. Une voix s’éleva ainsi que des bruits de pas s’éloignant. Plusieurs bruits de pas, ils étaient au moins deux. M’approchant discrètement, je fis quelques pas pour entendre la fin de leur discussion.

- Oui, on les amène au même endroit, on verra ce qu’on en fait là bas, ça fera toujours des offrandes humaines en plus au cas où.

- Ouais t’as raison, dis le aux autres, je crois qu’ils étaient en train de les emmener aux cellules.

M’approchant discrètement de l’angle du mur, je jetais un œil aux hommes qui venait déjà de bifurquer à un nouveau tournant, en les suivant de près, on pourrait surement trouver cette fameuse salle. Je fis signe aux autres de se taire, chuchotant.

- Faut les suivre, ils vont nous mener directement aux autres. Enfin à la fille, surtout. Ils doivent avoir la pierre là bas.

N’attendant pas de véritable réponse, je me hâtais de suivre les hommes le plus discrètement possible. Ne voulant pas prendre de risque, je restais volontairement loin. Tellement loin que je commençais à douter sérieusement de la direction qu’ils avaient emprunter. M’arrêtant quelques secondes en pestant quelques injures, je tentais de m’accroupir pour discerner des marques de pas. Il y en avait des dizaines, forcément, ces couloirs étaient fréquentés. Néanmoins, je réussis à en trouver certaines assez fraiches pour pouvoir m’indiquer presque certainement la direction.

Continuant le chemin, je finis par arriver devant trois chemins, sans aucune idée de l’endroit où nous devions aller. Sur ces trois murs, des flèches, indiquant « S.P. ». En me retournant je pu voir une autre flèche, avec un simple « G » écrit dessus. Clairement, hors de question qu’on fasse demi tour. Laissant passé quelques secondes, je me tournais vers les autres.

- Même si l’idée de me séparer me fou des frissons, on aura plus de chance de parvenir à notre but. Surtout si les trois vont au même endroit. Si quelqu’un tombe sur une fille… Brune aux yeux très bleus complètement pommés, il appelle les autres… Si on arrive à se voir.

Clairement, je pataugeais, je n’avais aucune idée de ce qu’on allait pouvoir faire, mais une chose était sûre, nous n’avions pas le temps de tester les trois chemins. Elle mourrait avant. Sauf si c’était déjà fait. Cette idée me glaça le sang et me fit frissonner. Non, il fallait trouver un autre moyen.

- Je prends celui de droite. De toute manière, on est six, donc autant se divisé en groupe de 2.


Sans attendre je fis volte face pour m’enfoncer à pas rapide dans le couloir de droite. On était plus loin du but, espérons qu’il ne soit pas trop tard.

Lara : 60%
Expérience : 10% - en cours

Eloise A. St-James


« On flotte tous en bas ! »


Eloise A. St-James


[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 378254admin

╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 Znj0

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9015

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « On flotte tous en bas ! »


________________________________________ Jeu 28 Jan 2016 - 20:07

Pourquoi avait-elle accepté de suivre Mary-Margaret déjà ? Ah oui, parce que cette bécasse avait pensé que c'était une bonne idée de se barrer par là toute seule. Ce qui avait agacé Eloise qui aurait préféré ne pas voir une séparation du groupe se faire une nouvelle fois... Mais si elle l'avait laissé toute seule, les dégâts auraient pu être très importants alors bon... Une fois sortie du tunnel, la guerrière manqua de hurler après l'enseignante qui s'était déjà barrée d'un côté, sans l'attendre ni rien... Mais merde quoi, elle était vraiment si bête que ça ? En maugréant, la jeune femme suivit et assista de loin au combat de la brune. Non mais vraiment... En soupirant, la déesse sortit un couteau de sa botte et attaqua l'homme qui avait mis la Princesse à terre. Elle parvint à le blesser méchamment et fut légèrement blessée quand en retour, il l'attaqua. Mais l'homme était trop faible aussi s'en désintéressa-t-elle, d'autant plus que des hommes venaient dans leur direction. Et ce, des deux côtés du couloir où il n'y avait pas de cachette. Chouette.

- Elle est là ! Cria le petit homme qui s'était enfui plutôt.

- Je vous la laisse, elle me gave. Et promis, j'arrête de m'en prendre à vos hommes si vous me menez à votre chef.

Pas le temps de tenter de les attaquer ou de s'enfuir alors que tout était bouché. Mieux valait se rapprocher le plus possible du centre de commandement de toute cette opération, d'autant plus qu'une chose l'intriguait. Pas de femmes. Aucune. Même pas dans les prisons qu'ils avaient découvertes au fur et à mesure de leurs explorations. Pourquoi ? Toutes sacrifiées jusqu'à avoir la bonne ou c'était autre chose ? Bah, de toute façon, l'important c'était de retrouver la fille, si on pouvait la mener à elle...

Et ce fut effectivement le cas : ils les conduisirent dans une grande salle faite de pierre, avec un trou de lumière au milieu. La salle ne contenait là à vue de nez qu'une vingtaine de personnes, mais elle pouvait clairement en contenir le double... Ceci dit, grâce au trou du plafond, elle put voir que la fille qu'ils cherchaient tant était là. Enchaînée, inconsciente, mais encore vivante. Les hommes avaient apparemment pour intention de l'enchaîner à côté d'elle. Ça pourrait être pas mal... Si elle arrivait à la réveiller ! Mais malgré sa tentative pour se rapprocher de la fille, rien à faire. Pire, la déesse se prit même une claque qui lui fendit la lèvre. Le goût métallique du sang se répondit dans sa bouche tandis qu'elle fusillait l'homme du regard. Ça se paierait ça.

- Connard... Murmura-t-elle

Puis elle fut attachée à côté de la fille, pieds et poings liés.

Eloise : 70%
Expérience : 50%
Objets : 7 couteaux, 1 kit de soins majeur, des munitions, une arme et des matériaux

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'll always love you... ♥️

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Mary Margaret Blanchard


« Prince de la Savane »


Mary Margaret Blanchard


╰☆╮ Avatar : Ginnifer Goodwin / Bailee Madison

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les 7 nains
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blanche Neige

☞ Surnom : Bloody Mary
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7842

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « Prince de la Savane »


________________________________________ Ven 29 Jan 2016 - 17:14

Si Mary Margaret avait sû qu'au bout du compte elle se serait retrouvée une nouvelle fois attachée, pieds et poings liés, aux côtés de sa pire ennemie qui plus est, jamais elle ne serait passé par ce maudit trou dans le mur. Au lieu de cela... Et bien c'était dans cette posture qu'elle s'était réveillée, dans une pièce vaste, avec une vingtaine d'hommes qui les observaient en préparant une sorte de rituel.

Son regard se posa alors sur la fille brune attachée à ses côtés. Bon, au moins, le point positif, c'était qu'elles avaient fini par la retrouver. Le point négatif c'était qu'elles ne pouvaient pas faire grand chose, même si elle avait toujours ses couteaux sur elle et son pistolet. Mais pas facile de les atteindre, avec ses chaînes. Et en plus, ses précédentes blessures l'avait pas mal affaiblie. Et puis en plus de plus en plus de gens rentraient dans les lieux... Bon, ba autant essayer d'en savoir plus... D'autant plus qu'Eloïse devait faire la tronche de son côté...

- Vous comptez faire quoi avec cette fille ?

L'un des hommes s'approcha alors d'elle, sourcillant - sûrement en la voyant réveillée - avant de finalement lui dire, avec un sourire mauvais :

- On prépare le sacrifice et toi et ta petite amie, vous allez avoir l'honneur d'y participer. Des offrandes en plus, ça ne peut qu'honorer notre dieu et il nous offrira une vie bien meilleure. D'ici quelques minutes, le bûcher sera prêt et tout le monde sera la pour y assister!

La brune arqua alors les sourcils, fixant le bûcher derrière l'homme. Bon, ça, ça ne disait rien de bon pour elles trois. Et bien qu'elle ait envie de laisser la déesse aux hommes, elle n'était pas si égoïste que cela pour le faire...

- Mais vous êtes malades ?!? et puis à quoi ça servira ce sacrifice. Qu'est ce que vous voulez au final ?

Autant tenter d'en apprendre plus pour essayer de négocier après tout. Et puis pendant ce temps là, elle parvenait à retenir l'attention d'un homme sur elle et de retarder le sacrifice, le temps que les secours arrivent. Ou qu'Eloïse trouve une solution plus appropriée à la situation. Oui, parce que sur le coup, elle lui faisait confiance pour une fois...

- On veut honorer notre dieu, lui faire une offrande pour faire revenir la magie et avoir un monde meilleur et une vie meilleure !

Si la princesse s'était attendue à ce genre de réponse... Elle écarquilla alors les yeux, essayant de comprendre ce qui avait bien pu se passer pour que la magie des lieux disparaisse, avant de questionner alors :

- Comment se fait-il que la magie soit partie de votre monde ? Ce n'est pas normal que si elle était là avant, elle soit partie. Vous n'avez peut être pas besoin de faire de sacrifices. Vous pouvez peut être... Je ne sais pas moi. Venir dans notre monde par exemple ? Nous avons la magie nous !
- Elle n'est pas partie, elle n'a jamais existé jusqu'à cette fille. Nous ne cherchons pas à fuir notre monde pour un autre, juste à rendre notre vie plus simple et moins périlleuse.

Donc la cause de leur malheur était cette fille ? Et bien ça simplifiait grandement les choses, non ? Parce qu'il existait une solution pour que tout rentre dans l'ordre...

- Si cette fille est la cause de vos malheurs, laissez la rentrer avec nous. La magie n'existera plus chez vous et votre vie sera moins périlleuse. Tout rentrera dans l'ordre pour tout le monde
- Elle n'est pas la cause de nos malheurs, elle est la solution à nos malheurs. Nous voulons la magie.

Et sans plus aucune explication, l'homme se détourna d'elle pour aller aider ses collègues à alimenter le feu. La brunette s'agita alors, tirant sur ses chaînes en se mettant alors à crier, essayant d'attirer l'attention de la brute :

- Attendez ! Mais pourquoi vous voulez la magie ?

Mais apparemment, personne n'en avait rien à faire d'elle. Elle soupira alors, fermant les yeux pour se concentrer. Il devait bien y avoir une solution à tout ce bordel, non ?


Expérience : 40%
MM : 35 % de vie
Arc + carquois remplis de flèches
Pistolet avec munitions
4 couteaux

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Hogwarts is my home !
we have had the time of our lives and I will not forget the faces left behind it's hard to walk away from the best of days but if it has to end, I'm glad you have been my friend in the time of our lives


[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 724543BANSNOWHUNTER

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 XJJhp1
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t206-i-will-always-find-you http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t28817-les-liens-de-snow http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t264-les-histoires-d-une-princesse

Allie Stern


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Allie Stern


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Peau de Mille Bêtes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La princesse

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 233

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 30 Jan 2016 - 10:27





Tomb Raider

Une fois Mary Margaret et la grande brune au regard froid parties, Allie se mit à arpenter la pièce. Depuis un moment déjà, elle ne trouvait rien de bien utile. Cela commençait à sérieusement l'agacer, elle se sentait de plus en plus lasse. Mais était-ce vraiment dû à ça ou était-elle épuisée par ce monde et ces aventures? Elle ne saurait le dire.

A première vue, il n'y avait rien dans la pièce qui puisse sembler d'une quelconque utilité. Comme par hasard... Mais, il ne fallait pas désespérer. Allie s'approcha du bureau et plus particulièrement de la corbeille. On ne savait jamais ce qu'elle pouvait y trouver. Il n'y avait que des papiers, elle attrapa le premier à portée de main. Il était froissé, mais en y regardant d'assez près, cela ressemblait à un plan. Un plan de quoi? Elle n'en avait aucune idée, mais depuis le début de cette aventure, les cartes, même gribouillée comme celle-ci s'était avérée fort précieuse. Peut-être que Jonah ou Lara pourrait la déchiffrer. Allie se retourna pour faire part de sa découverte.

- Regardez ce que j'ai...

Mais elle ne put finir sa phrase. Elle fut interrompue par une explosion, la plafond s'effondrait et elle protégea par réflexe sa tête. Nolan avait voulu agrandir l'ouverture par laquelle était parti sa copine et résultat il avait bouché le tout. Tout le monde lui fit des reproches, en toute logique, puisqu'ils étaient maintenant bloqué ici, avec le feu qui arrivait. Elle décida de remettre à plus tard la révélation de sa découverte. Elle plia soigneusement la carte et la mit dans sa poche. Pendant ce temps, les autres cherchaient une solution pour réparer la bêtise de Nolan. Jonah utilisa Antropy, c'était ça le nom du roux, mais cela n'eut pas vraiment l'effet escompté et ce dernier fut blessé.

- Je l'avais dit qu'on était pas sûr que la plante le protège totalement.

Elle avait marmonné ça dans sa barbe, c'était plus une réflexion pour elle. Elle espérait que personne ne l'avait entendu. Eu puis, même si ça avait blessé Antropy, un passage était ouvert et il allait pouvoir échapper au brasier qui se rapprochait de plus en plus. Ils entrèrent tous dans le tunnel, les uns à la suites des autres, à quatre pattes. Ce n'était vraiment pas des plus pratiques, et loin d'être l'endroit rêvé pour une petite balade. Antropy se manifesta à nouveau, il était vraiment trop bavard celui-là, pour demander où se trouver Rosalie et ... la blonde !

- La blonde, elle est derrière et elle a un nom, elle s'appelle Allie !


Elle ne supportait pas qu'on l'appelle la blonde. Elle se sentait rabaisser à une simple couleur de cheveux et celle-ci était rarement valorisante. Alors qu'on la qualifie ainsi la mettait hors de ses gonds. Mais ce n'était ni le lieu, ni le moment. Il était vrai que Rosalie n'était plus avec eux. Où pouvait-elle bien être? Allie s'en voulut d'avoir oublié ainsi l'adolescente. Et puis, elle se souvint d'autre chose.

- J'y pense mais, qui a vu Hans pour la dernière fois?


Maintenant qu'on remarquait les absents, Allie avait pensé à cet homme qui n'avait pas été des plus doués à leur arrivée ici. Cela faisait un moment qu'il n'était plus avec le groupe. Est-ce qu'il était encore en vie?

Enfin, le bout du tunnel se fit voir. Ils allaient pouvoir marcher normalement. Allie se redressa et s'étira. Ses mains étaient toutes écorchés après cette petite balade. Mais, elle aurait tout le temps une fois chez elle de soigner ça. L'ancienne princesse sortit la carte de sa poche. Elle l'a tourna dans tous les sens mais elle n'y comprenait rien. Les couloirs se ressemblaient tous, les intersections étaient les mêmes à chaque fois. Peut-être que cela serait plus simple de repérer un lieu plus singulier.

En suivant Lara, elle continuaient à regarder si elle arrivait à repérer quelque chose, mais il n'y avait rien. Elle en vint à se demander si cette carte représentait bien ces sous-terrains. Plus ils avançaient, plus les signes religieux se multipliaient. Lara partie d'un côté, disant qu'elle revenait, Allie en profita pour jeter un coup d'œil à l'autel qui se trouvait dans le mur en face d'elle.

Ces statues, ces dessins, elle les avait déjà vu quelque part et de ne pas arriver à s'en souvenir l'énervait. Elle reconnaissait ne pas être une experte en religion, mais l'Histoire était souvent liée aux croyances. En lisant un livre, elle avait dû tomber sur un chapitre traitant de ce culte mais elle avait beau observer, rien ne revenait.

Lara revint assez vite accompagné d'Antropy et du loup. Oh ce n'était pas vrai ! Ils n'en seraient jamais débarrassés de cette bestiole de malheur. Allie garda sa pensée pour elle pour ne pas froisser les autres, mais elle se tint à l'écart dorénavant.

Tout le petit groupe se remit en route, Allie toujours avec son bout de papier chiffonné dans les mains pour trouver un moyen de se repérer. Des voix d'hommes retentirent, Lara fit signe de se taire pour écouter. Ils parlaient d'offrandes humaines en plus. Ils avaient donc capturé d'autres personnes, en plus de la fille qu'on cherchait, mais qui? Mary Margaret et la brune? Rosalie? Hans? Ou alors des gens inconnus.

Lara proposa de les suivre, ce que fit le groupe, jusqu'à un embranchement. Trois voies s'offraient à eux. Pendant que Lara faisait son petit discours, Allie regarda une dernière fois son plan et nota un dessin qui ressemblait à s'y méprendre à l'embranchement qui se trouvait devant eux. Ils étaient donc là.

- Un instant, avant de se séparer. Les trois chemins mènent au même endroit, la salle principale, du moins d'après ce qu'il est écrit là-dessus.

Elle montra sa découverte de tout à l'heure aux autres. Elle aurait sûrement dû le faire plus tôt, cela leur aurait évité de perdre un peu de temps, mais elle n'y avait pas pensé et les autres étaient occupés.

- Je propose, comme l'a dit Lara qu'on se sépare. Deux dans chaque couloir, en comptant le loup. Et pour info, je ne veux pas de cette chose avec moi. Bref, en étant dans les trois couloirs, nous aurons des points de vue différents pour juger la situation. Je pense qu'il ne serait pas judicieux de foncer dans le tas, à moins d'être un supériorité numérique. La prudence est de mise. On observe et on agit seulement si on ne peut pas faire autrement ou si la situation est sûre.

Cela lui faisait tout bizarre réfléchir et d'exposer sa stratégie. Elle n'aimait pas donner des ordres. Elle se sentait observer de toute part et responsable de leur groupe maintenant.

Allie avança dans le couloir du milieu. Elle ne se retourna pas pour voir qui était avec elle. Elle était trop concentré à ne faire aucun bruit en marchant, afin d'être la plus discrète possible. Elle arriva au fond d'une grande pièce. Le plafond semblait indiquait qu'elle était ronde. Un puits de lumière permettait d'éclairer le tout. Mais il était impossible de voir ce qui se trouvait dans la salle. La vue était bouchée par des hommes, ils devaient bien être une vingtaine. Ils leur tournaient tous le dos et regarder sûrement vers l'autel. Il y avait de grande chance pour que ce soit la salle du sacrifice et qu'il allait avoir bientôt lieu. Un brouhaha se faisait entendre, Allie tendit l'oreille pour capter quelques mots.

- Il fait quoi le chef? Il devait arriver il y au moins dix minutes.

- J'sais pas. T'es au courant de quelque chose toi?

- Non pas de nouvelle.

- Ce serait à cause de sa femme, elle veut participer au sacrifice, elle lui prend la tête avec ça.

- Ce ne serait pas un bonne idée. Elle ici... Ca me fait froid dans le dos rien que d'y penser.

- Ouais, elle est flippante cette femme.


Allie se plaqua contre le mur. Elle en avait assez entendu. Donc le sacrifice allait bien avoir lieu ici. Donc tout devant devaient se trouver tous leurs prisonniers, dont au moins la fille avec la pierre qui leur permettrait de rentrer. Elle se tourna vers son coéquipier, découvrant ainsi qui il était.

- Bon, on fait quoi? Car là, je n'ai plus d'idée.

BY .SOULMATES



Allie 90%
Expérience 165% + en calcul pour ce tour

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Hantée par mon passé
⊹ lumos maxima
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t47985-terminee-mon-pere-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48532-liens-d-allie#458291 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48122-pense-bete-d-allie-stern

Nolan Wright


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Nolan Wright


[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 378254admin

╰☆╮ Avatar : Jamie Dornan

Ѽ Conte(s) : Blanche-Neige
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le jumeau du Chasseur

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 477

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 30 Jan 2016 - 12:31

Tomb Raider

Mary-Margaret, Lara, Hans, Rosalie, Allie, Antropy et Eloise


Bien évidemment, Nolan s'était fait engueuler pour ses tentatives d'agrandir le trou. C'était typique, on s'en prenait toujours au seul qui avait bougé un peu, surtout si ça foirait. Le Chasseur passa outre tandis que Jonah réussissait à convaincre Antropy d'utiliser la plante. Après un essai raté, la plante s'activa et ils réussirent à échapper à l'éboulement. Ils durent passer dans un petit tunnel, Nolan fermant la marche. Puis ils débouchèrent dans un tunnel et suivirent Lara durant un bon moment. Elle s'absenta quelques minutes avec Antropy et tous deux revinrent avec le loup du rouquin. Ça, c'était une bonne nouvelle en un sens ! Des crocs et des griffes en plus dans le groupe, ça ne faisait pas de mal... Puis ils arrivèrent à un embranchement. Allie sortit alors une carte qu'elle avait trouvé et leur expliqua que les trois chemins menaient à la salle principale. Lara prit à droite, Allie alla au milieu aussi Nolan la suivit-elle.

Et effectivement, la jeune femme avait raison. Au bout, ils virent une grande salle avec une vingtaine de personnes, la fille qu'ils cherchaient, Eloise et Mary-Margaret ! Encore une fois, sa compagne ne semblait pas aller bien et s'était mise dans de sales draps... Nolan se promit de lui flanquer une fessée dont elle se souviendrait une fois rentrée, pour qu'elle évite de refaire les mêmes bêtises à l'avenir. Les gardes discutaient du chef et de la femme de celui-ci qui n'était pas encore arrivé. Cela donna une idée au Chasseur quand Allie vint lui demander ce qu'ils faisaient à présent...

- Attends, cache-toi, je vais essayer de les attirer ailleurs. Dit-il en prenant une pierre.

Le Chasseur la lança et les hommes entendirent le bruit mais ne bougèrent pas vraiment et reprirent leur discussion, à la grande déception de Nolan.

- Ils sont vraiment long. J'ai bien cru que c'était le chef et sa femme. Ils vont nous faire attendre combien de temps comme ça ?! Dit le premier.
- Attend, tout le monde n'est pas encore là en plus ! Répondit le second
- Pas possible d'être à l'heure ces grandeurs. Fit le premier en ronchonnant.

Nolan, toujours planqué, se tourna vers Allie.

- Si j'avais été meilleur menteur, je t'aurais proposé de nous faire passer pour ce chef et sa femme... Malheureusement, on se planterait direct. Alors je vais tenter de faire signe aux autres pour qu'ils écoutent, en espérant que les autres gardes se plaignent aussi de l'absence du chef... La prévint-il avant de sortir de sa cachette.

Nolan parvint à repérer les autres dans les deux autres couloirs et leur fit signe d'écouter ce qui se disait entre garde. Apparemment, ils avaient compris le signal, mais de là à ce que tous les gardes parlent du chef et de sa femme, il y avait tout un monde... Préoccupé, le Chasseur reprit sa place dans sa cachette, aux côtés d'Allie.

- Si les autres bougent, on pourra toujours servir d'appâts pour qu'ils s'occupent de la fille, d'Eloise et de Mary-Margaret. Enfin, si t'es d'accord, sinon je le ferais tout seul...

Il ne restait plus qu'à attendre.


Nolan : 55%
Expérience : 10%

Objets :

- 1 rapière
- 1 briquet
- 1 arme à feu
- Des munitions
- Des plantes médicinales
- Des plantes vénéneuses



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Huntsman and Sherif. What's else ?

“Protéger et servir... Ça va, je connais.”
           
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t27804-i-was-the-hunt http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t27901-les-liens-du-chasseur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t27902-journal-d-un-chasseur

Violette Parr


« Rien n’est impossible, pas même l’impossible ! »


Violette Parr


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Apprentie Policière
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5694

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « Rien n’est impossible, pas même l’impossible ! »


________________________________________ Dim 31 Jan 2016 - 0:15



Pleins de monde !!
Tomb Raider ¤ Evénement #56
Les yeux de Rosalie s’ouvrirent. Elle était allongée sur un sol froid…toujours le même. Elle était encore et toujours dans sa cellule ! Sa tête lui faisait vraiment mal. Elle se sentait plutôt faible. D’abord à cause des nombreux coups et blessures qu’elle avait reçues, mais aussi du froid et de l’humidité de cette pièce. Rosalie ne pouvait pas rester comme cela. Ainsi, elle décida de fouiller dans son manteau, tombé au sol et littéralement coupé en deux. Elle en sortit le kit de survie qu’elle avait trouvé au début de leur périple. Avec cela, elle pourrait se soigner un minimum, de quoi tenir plus longtemps. Mais combien de temps ? Il fallait avouer qu’elle n’était pas dans la meilleure position possible. Enfermée, blessée et en soutif. Comment allait-elle sortir d’ici ? C’était toute la question. Et Rosalie essayait de chercher des réponses en utilisant son kit de soin. Cela faisait autant de bien que de mal. Maintenant qu’elle était à peu près soignée, il fallait qu’elle trouve un moyen de réparer son tee-shirt. Pour le manteau, ça allait être compliqué…C’était une matière particulière et il y avait plusieurs couche à réparer. Pour le tee-shirt, c’était possible…avec les matériaux qu’elle avait trouvé dans les toilettes. Bon, ça ne sentait pas la rose mais au moins ça lui permettrait de se couvrir un minimum. Rosalie ne savait pas de qui elle tenait cette aptitude là mais elle avait réussi à réparer son tee-shirt. Il était comme avant ! C’était dingue !! « YES ! » Oui, elle pouvait crier victoire !! Rosalie coupa le fil qu’elle avait utilisé (une des quelques trouvailles des toilettes) avec son poignard qu’elle rangea ensuite dans sa botte. Elle enfila son tee-shirt. Des bruits de pas se firent entendre, venant vers elle. L’envie de sortir reprit le dessus. Mais il fallait changer de tactique. Mettre en place des stratégies dans ce genre de situation ce n’était pas du tout sa tasse de thé. Aussi, elle décida de cacher sa petite mitraillette en dessous de son tee-shirt, en mettant évidemment la bandoulière. Il fallait espérer qu’il ne la remarque pas. Rosalie resta tranquillement assise, attendant son sort. C’est un homme qui ouvrit la porte. Il ne faisait pas parti des trois baraqués qui l’avaient attrapé. C’était un inconnu. Par contre, il semblait tout aussi méchant que ses acolytes. Il ne fallait pas se battre pour sortir. Surtout qu’il pouvait être venu avec des renforts. Donc Rosalie se laissa faire. Il lui prit brusquement le bras et la fit se lever. Il n’y allait pas de main morte. La petite brune grimaça légèrement. Il l’a fit sortir de la cellule, et là Rosa remarqua 5 autres types qui l’accompagnaient. Elle avait vraiment bien fait de ne pas s’attaquer à l’homme qui était venue la chercher…Sinon elle n’aurait sans doute pas vu la lumière du couloir…à défaut de celle du jour. « Qu’est-ce que vous allez faire de moi ?! » Aucune réponse. Pas très poli. Mais Rosalie n’allait pas en rester là. Elle voulait sa réponse. « Je répète. Qu’est-ce que vous allez faire de moi ?! » Déjà qu’elle coopérait en avançant sans les embêter, ils pourraient au moins répondre. Mais toujours rien, mis à part un regard très noir du 1er homme. Ok. Il était préférable de se taire et d’avancer. Rosalie, entourée de son harem, parcourut un long chemin. Elle avait même eu l’impression de tourner en rond, tellement il y avait eu des tournants…avant d’arriver dans une grande salle. Ouawh ! Là, on changeait d’univers. La pièce était complètement faite de pierre et il y avait un trou dans le plafond, laissant la lumière pénétré à un endroit. Cela ressemblait à une secte. « Ah oui d’accord, vous êtes des genre de scientologues ou de témoins de Jéhovah. » En pénétrant dans la salle, Rosalie constata qu’il y avait une 20aine d’homme. Au moins ! C’était dingue. Jamais elle ne pourrait se battre pour sortir de ce lieu…Les hommes amenèrent Rosalie à un endroit de la salle, vers un des murs. C’est là qu’elle aperçut 3 filles…dont 2 de son équipe. Il y avait Mary Margaret, qui semblait assez mal en point mais réveillée et Eloïse la déesse. Puis il y avait une autre fille, qui elle, était inconsciente…Brune…Est-ce qu’il s’agissait de la fille qu’ils devaient trouver ? Cela semblait être le cas. Et dans leur malheur, ils avaient réussi à trouver la solution pour retourner à Storybrooke. Il ne restait plus qu’un problème…Sortir tous de là vivant. Les hommes attachèrent Rosalie à des menottes, reliés par des chaines au mur. Difficile de réaliser des mouvements car elle était attaché aux poignets et aux chevilles. Rosalie testa la résistance de ses attaches. Elle grimaça en remarquant que c’était bien serré. « Super. Sortir d’une cage pour se retrouver menotter. Sympa la journée. » Rosalie leva les yeux au plafond puis regarda ses deux acolytes éveillés. « Qu’est-ce que vous faites là ? Et les autres ? Ils sont où ? » Rosalie espérait simplement qu’ils ne soient pas morts…sauf peut-être Lara. Elle s’en contre fichait de cette fille hautaine. Mary Margaret semblait déboussolé. Rosa se tourna vers elle. « Je suppose que c’est la fille qu’on cherchait ? Et qu’est-ce que tu as appris pour faire cette tête-là ? » Mary Margaret lui expliqua donc sa petite discussion avec l’un des hommes. Sympa. Rosalie décida d’en apprendre plus sur cette situation qui ne pouvait plus durer. « Mais pourquoi vous voulez la magie ? Elle ne va pas être la solution à votre malheur. Bien au contraire ! Ça va en causer. Je sais de quoi je parle !! » Elle avait perdu sa famille à cause de la magie. L’homme s’était retourné. « Vos expériences ne regardent que vous, vous n'avez jamais connu un monde sans magie où la nature domine tout et tue la moitié de nos hommes. On a besoin de prendre le dessus, peut importe la manière ! » Complètement malade ! Rosalie essaya de continuer la conversation, en parlant avec son cœur. C’était un sujet qui lui tenait à cœur, elle savait de quoi elle parlait…Alors les mots venaient tout seul ! « Vous ne savez même pas qui nous sommes ! Je viens d'un monde où il n'y avait pas de magie. Seulement ma famille avait des dons. Les autres non. Et ce monde tournait parfaitement bien... Ce n'est pas la magie qui arrangera votre situation, elle va la dégrader !! » Mais l’homme ne semblait pas d’accord avec elle. « La magie existait donc dans votre monde puisque vous et votre famille en aviez. Un monde SANS magie est un monde SANS la moindre goutte de magie. Sans personnes magiques. » Rosalie observa la fille inconsciente pendant que l’homme reparti dans la direction d’où il venait. C’était donc pour cela que Rosalie n’arrivaient pas à utiliser ses dons ici…Tout simplement car il n’y avait aucun soupçon de magie ici. C’était la première fois qu’elle voyait un monde sans la moindre trace de magie…à part cette fille ! D’ailleurs, en parlant de cette fille, il faudrait qu’elle se réveille. Rosalie tourna sa tête vers elle. Il fallait qu’elle se réveille ! Peut-être qu’elle pourrait leur en dire plus ! Et la seule manière de la réveiller, c’était de lui crier dessus. Les autres hommes à côté, ce n’était pas important. Rosalie s’en fichait. « OH ! REVEILLE TOI !! » Mais c’était la Belle au bois dormant ou quoi ? « ALLEZ !! REVEILLE TOI !! » Mais rien. Aucune réponse. Peut-être qu’elle était sourde en fait ? Et que Lara avait oublié de préciser ça !! « Bon, quelqu’un a une meilleure idée pour réveiller la fille ? Je suis persuadée qu’elle peut nous en dire plus sur tout ça…voire peut-être même nous aider à nous sortir de ce pétrin » Oui. Rosalie pouvait avoir des remarques pertinentes, vous en doutiez ?!
©️ wild bird



Rosalie : 70% [FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 3864256854 Grâce au kit de soin mineur [FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 242150264
Barre d'expérience : 85% (+ 6 points) EN COURS DE CALCUL [FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 242150264
Objets : Mitraillette légère + Petit poignard + Miroir

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Supercallifragilisticexpialidocious ?

by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi

Jonah Maiava


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Jonah Maiava


Ѽ Conte(s) : Tomb Raider
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jonah

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 13

[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 1 Fév 2016 - 0:12

Jonah n'était pas contre l'idée de se séparer si tous les chemins menaient au même endroit. Ils avaient déjà perdu des filles, ce n'était pas le moment se perde plus de monde. Même si les paroles de Lara le préoccupaient un peu. Avant de s'engouffrer dans le passage, il la regarda.

"Non mais tu penses vraiment...que je suis gay? je préfère les gens avec plus de poitrines et...enfin tu vois quoi...plus comme toi, ou Allie, L'autre est un peu jeune et la boulette à un mec donc...non oublie ça tu veux? Fais comme si je n'avais rien dit, je ne suis pas gay. Fallait juste le demander gentiment."

Il suivit Lara. Suivre Allie ne l'aurait pas dérangé, de toute façon, Nolan était parti avec elle. Il se fit le plus discret possible. Les chemins semblaient se rejoindre. Il vit Nolan lui faire signe et opina simplement de la tête. Le message était passé, il écouta les gardes parler du chef et de sa femme, de gens qui devaient encore arriver. Le Chef et sa femme par là...visiblement, Nolan ne devait pas vouloir se risquer à ce petit jeu. Jonah lui préférait jouer à quitte ou double. Il regarda Lara avec un large sourire aux lèvres, sa partenaire ne semblait visiblement pas comprendre son intention, ce qu'il le déçut quelque peu.

"Si d'autres doivent arriver ça nous laisse peu de temps, mais suffisamment. On a Antropy et loupiot au cas ou où Allie et Nolan planqué. On se fait passer pour le Chef et sa femme. Avec un peu de chance, ils ne l'ont jamais vu. Ni lui ni elle."


Lara le regarda stupéfaite, du moins elle donnait l'impression du "j'espère que tu sais ce que tu fais, parce que moi je rattrape pas tes conneries." Il n'avait pas besoin qu'elle parle pour qu'il le comprenne. Et même quand elle le lui dit, avec d'autres mots, il restait confiant. " Je ne te l'aurais pas proposé si je n'étais pas certain de ce que je faisais." Il n'en était pas vraiment certain mais il devait montrer qu'il l'était. Ils sortirent de leurs cachettes et se présentèrent devant les hommes. Il avait une allure droite, le visage inexpressif.

"Où en sont les préparatifs?"


Ils ne bougèrent pas et opinèrent.

"On vous attendait pour commencer, c'est à vous de pratiquer le sacrifice."


Bien entendu, c'est toujours au chef de pratiquer le sacrifice.

"La pierre, vous l'avez?" "Non c'est vous qui devez l'avoir." "Vous ne l'avez pas récupérée? On l'a caché en sécurité parce qu'un groupe nous a découvert, il fallait cacher la pierre. Elle est dans une sacoche, au niveau du bureau, allez me la chercher."

Sa voix était net, inexpressive, tout comme son corps. Il fut soulagé de voir que son petit mensonge avait fonctionné et que plusieurs hommes partirent à sa recherche. Ils étaient peu nombreux, s'il devait y avoir un problème, ils seraient déjà temporairement moins en difficulté pour le combat. Il ne comptait Allie que pour une demi-personne, en combat, elle n'avait pas l'air très encline à blesser quelqu'un. Il y avait Oppy, Lara, lui et Nolan si besoin. Sans compter Loupiot. Il fallait continuer de jouer le jeu de cette façon. Avec un peu de chance, le chef et sa femme arriveraient au bon moment, il espérait sincèrement pouvoir mettre une déverrouillée à ces fanatiques, que le couple arriverait avec la pierre et qu'ils n'auraient plus qu'a les affronter. S'il fallait combattre le chef à mains nues il était prêt. Encore fallait il que les autres aient une idée de secours au cas ou tous tournerai mal, on était jamais trop prudent. Et puis sacrifier une fille...pourquoi pas un poulet hein? C'est moin difficile d'attraper un poulet que de sacrifier une fille.

Lvl : en cours de comptage +50 %
Vie : 95 %
Vie de Opy : - 10% désolé [FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 2731903649

Contenu sponsorisé







[FE] Tomb Raider - Evenement #56 - Page 8 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 8 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

[FE] Tomb Raider - Evenement #56





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Les autres mondes