YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb


YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb


YOU ARE
MY BUDDI

OCT 2019
de seb



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Amelia Peters


« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3818

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Mar 26 Avr 2016 - 23:33

- Amelia ? Mais... mais qu'est ce que tu fais ici ? s'enquit une April aux sourcils froncés en ouvrant la porte de sa maison ce mardi là en fin de matinée.
Pour l'enthousiasme, on repasserait. April n'avait clairement pas l'air hyper ravie et motivée que sa sœur lui avait imaginé en fermant la boutique une heure plus tôt pour passer voir son aînée la moins aînée. Mais qu'à cela ne tienne, la pâtissière avait plus d'un tour dans son sac ! April avait suffisamment ouvert la porte pour qu'elle puisse entrer dans la maison sans demander son reste et s'arrêter en plein hall d'entrée, un grand sourire aux lèvres.
- April, tu me désespères, vraiment. C EST NOTRE BRUNCH DU MARDI ENFIN ! Tu te rappelles ? On a eu cette idée... la semaine dernière. Une véritable tradition, donc. Tu vas voir, on va s'éclater et manger pleeeeein de bonnes choses ! Je t'apprendrais même à faire des petits cupcakes roses tout mignons et tout bons !
April, pour sa part, ne semblait toujours pas aussi motivée qu'elle aurait du l'être. Les bras croisés sur la poitrine, elle semblait attendre, tenant un journal entre ses mains. Amelia avait sans doute interrompu la lecture absolument passionnante des dernières nouvelles de la ville. Quel dommage, vraiment, que la pâtisserie soit tellement plus cool.
- Des muffins roses, vraiment ? demanda April, sceptique. C'est marrant que tu parles de ça, je lisais justement une annonce pour un concours de pâtisserie qui commence dans une heure. Regarde.
April tendit le journal à Amelia, pointant du doigt un petit encart qui annonçait effectivement un concours sur la grande place.
- Oh, oui, en effet, commenta Amelia, peu convaincue.
Pâtisser avec April, c'était quand même plus fun ! Même si April ne le savait pas encore. Elle allait adoré, c'était certain.
- Tu aurais dû y aller, tes cupcakes roses seraient sûrement très appréciés là bah, commenta April, songeuse. Oh mais suis-je bête. Je t'ai inscrite la semaine dernière.
- Qu... quoi ? balbutia Amelia, se sentant fondre comme de la glace qu'on aurait oublié au soleil.
Elle n'eut cependant le temps de rien dire que déjà April la poussait dehors, elle et ses bras chargés de matériel en lui souhaitant de bien s'amuser.
- Mais on avait dit qu'on ferait un brunch et des gâteaux ensemble ! geignit Amelia en s'adressant à la porte d'entrée. Tu me le paieras, traitresse !
Relevant le menton comme une enfant boudeuse, Amelia se mit néanmoins en route. Au fur et à mesure qu'elle avançait vers la grande place, elle sentit une boule se former dans son estomac. April savait très bien qu'elle n'aimait pas les concours ! Sur la Terre des Lions, elle n'avait jamais rien gagné, pourquoi fallait-il qu'elle l'ait inscrite à un truc pareil ?
Mais Amelia était fière et se présenta tout de même pour enregistrer sa présence, sur quoi l'animateur lui indiqua un plan de travail où se tenait déjà deux personnes.
- Mais il y a déjà des gens là bas, fit remarquer Amelia.
- C'est normal, c'est par équipe, conclut abruptement l'animateur en la poussant dans la direction de la jeune fille rousse et du grand costaud.
Pousser les gens était apparemment devenu une mode à Storybrooke. Mais en plus, c'était une mode qui ne plaisait pas du tout à Amelia. Elle lança donc un regard noir et immature à l'animateur puis s'avança vers ses coéquipiers du jour.
- Salut ! moi c'est Amelia, se présenta t-elle joyeusement en posant ses affaires sur le plan de travail. Apparemment on va faire équipe ! C'est cool, non ? Je suis sûre qu'on va faire des merveilles, vous avez l'air... motivés, c'est chouette ça !
Surtout la rousse, songea l'ancienne lionne. Elle se garda bien d'en faire la remarque car l'homme lui rappelait vaguement Adam de Wittelsbach, un personnage pour le moins haut en couleurs et abrupt, lui aussi.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Aster Spleaster


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Aster Spleaster


╰☆╮ Avatar : Hugh Jackman

Ѽ Conte(s) : Les 5 légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Lapin de Pâques

✓ Métier : Chocolatier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 414

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 28 Avr 2016 - 22:00

1, 2, 3 Pâtissez !
Aster, Anna & Amélia



Il y a des jours, où l'on se dit que l'on aurait mieux fait de ne pas se lever. Aujourd'hui, c'en était un de ceux là pour Aster. En, arrivant sur la grande place de Storybrooke, il avait immédiatement su que cette journée serait une catastrophe. Comment ? Son sixième sens de gardien. Vraiment, participer au concours de pâtisserie de la ville était tout sauf une bonne idée. Il se demandait même comment il avait pu en arriver là. Un coup d'oeil du côté de la rouquine qui l'accompagnait lui fit étrangement instantanément retrouver la mémoire. Mais dans quelle galère est-ce qu'il s'était fourré ?

Quelques heures jours plus tôt

Comme à son habitude, la boutique était remplit, et il pensait de plus en plus à prendre une personne supplémentaire. La rouquine zigzaguait entre les gens afin de mieux les servir. Généralement, ce n'était même pas la peine de lui demander à lui de le faire. Pourtant, depuis son aventure avec la blondinette la dernière fois, il devait admettre que de temps en temps ça pouvait éventuellement arriver. M'enfin pas trop souvent quand même hein. Il avait une image de ronchon pas aimable à conserver. S'il se transformait en guimauve ça n'allait pas le faire du tout. Ça, c'était réservé aux enfants uniquement. Il, se faisait après tout un devoir de continuer son travail de gardien ici à Stroybrooke. Et pas uniquement à Pâques. Chaque bouché de chocolat, servait à apporter de l'espoir aux enfants. On disait bien qu'il y avait rien de mieux contre la déprime. On lui attribuait également tout un tas d'autres vertu, mais celle sur laquelle il préférait se focaliser, c'était celle là. Combien de fois, n'avait-il pas vu d'enfants pleurer à grosse larme, retrouver le sourire après avoir pu bénéficier d'un échantillon gratuit de la nouvelle recette de la maison ?

Quoi qu'il en soit, la journée avait été riche en client, si bien qu'ils avaient dût rester bosser un peu plus tard après la fermeture. Il avait sentie la rouquine mal à l'aise. Bon d'un côté ça changeait pas tellement de d'habitude elle était tout le temps mal à l'aise avec lui. En résumé elle était terrorisé, et si elle pouvait bosser de son côté sans qu'il n'intervienne elle en aurait été ravis. C'était pas faute d'essayer de régler le soucis. Mais rien à faire hein, elle restait en mode flippée dès qu'il apparaissait . Honnêtement, il avait jeté l'éponge depuis longtemps déjà. Sauf que là...Bah c’était pas comme d'habitude, aussi avec toute sa délicatesse légendaire -à comprendre par là que ça frise le néant donc. Décida-t-il de voir ce qui n'allait pas :

- Crache le morceau rouquine qu'est qui te tracasse ?


Évidemment, elle, elle s'était immédiatement stoppé comme frappé par la foudre. C'est presque si l'on pouvait voir les gouttes de sueur sur son front. Elle avait déglutis, s'était tordus les mains, balancé d'un pied sur l'autre, avant de lâcher d'une traite le regard fuyant


J'aivuuneaffichepourunconcoursdecuisineetjemesuisditqueçaseraitcoold'yparticiperpourlapub


...D'accord il n'avait strictement rien compris. Elle voulait pas reprendre depuis le début. C'est bon il allait pas la bouffer quand même :

- J'ai rien compris rouquine

La voilà qui rentrait sa tête dans ses épaules maintenant, allons bon, qu'est qu'elle pouvait bien avoir à demander de si terrible ? Il la vit prendre une grande inspiration avant d'annoncer d'une petite

- J'ai vu une affiche pour un concours de cuisine et je me suis dit que ça serait cool d'y participer...pour faire de la pub...pour la boutique...pour montrer ce qu'on sait faire

- Non

Clair, net et catégorique. Non mais oh, elle l'avait prit pour qui. Pas question elle avait cru quoi ? C'était clairement pas son genre d'aller se ridiculiser dans ces attractions touristiques. Et depuis quand il y avait des concours de cuisine ? Le maire avait fumé dernièrement ? Ca lui ferait pas de mal il avait l'air d'avoir un sacré balais là où il pensait m'enfin quand même. L'idée était totalement ridicule. Malheureusement, il avait oublié une personne dans l'équation : Jack Frost. S’inquiétant de ne pas voir sa « pauvre meilleure amie exploitée » revenir. Il avait décidé de faire sonner le portable de la rouquine, jusqu'à ce qu'elle n'obtienne la permission de le décrocher. La suite fût...très floue. Il s'agissait de discussion dans laquelle elle disait qu'il n'avait pas voulut. D'un congelo ambulant qui la prenait pour un perroquet, et de sa fierté qui en avait prit un coup. Non il n'avait pas peur, et il allait le prouver !

Maintenant

Il poussa un profond soupire d'exaspération Nan, c'était définitivement une fausse bonne idée. Foutu fierté à la con. Aster sortie de sa camionnette la rouquine à ses côtés, et ils se dirigèrent vers là où l'animation était mise en place.

- Bienvenue, bienvenue ! S'exclama un animateur un peu trop excité à son goût. Installez vous tous les deux à la table là-bas

Il ne pu s'empêché de hausser un sourcil : tous les deux ? D'ailleurs le type sembla comprendre sa question sans qu'il la pause. Ah la télépathie quel miracle. Oui, ça sentait le sarcasme à plein nez. En même temps venant de lui...

- C'est par groupe, je suis sur que vous allez faire des miracles ! Allons, allons dépêchons.

Bon gré, mal gré, il s'installa à son stand en compagnie de la rouquine. Et commença à sortir le matériel, suivit par cette dernière qui pour la première fois de sa vie, semblait détendue. Bon, ça devrait allé. Il connaissait la rouquine vu qu'il la formait. Malheureusement, son envie de calme, fut soudainement brisé par l'arrivé d'une quarantenaire brune :

- Salut ! moi c'est Amelia, Apparemment on va faire équipe ! C'est cool, non ? Je suis sûre qu'on va faire des merveilles, vous avez l'air... motivés, c'est chouette ça !


- On est plus que motivé ! Répondit joyeusement la rouquine participer à ça va permettre de faire un peu plus de pub à la boutique, et c'est sympa d'être avec des gens qu'on ne connaît pas, ça permet de mettre des compétences en commun !

….Non pitié, non, si elle commençait à copiner avec tout le monde, il allait vite devoir se tirer une balle dans le crâne. Pourquoi est-ce qu'il avait dit oui ? En tout cas qu'on ne compte pas sur lui, pour se sociabiliser. Il se contenta d'un marmonnement qui ressemblait à un vague « ouais » c'est tout. Pourvu que cette journée se termine vite. Pitié.



Anna D'Arendelle


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Anna D'Arendelle


1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] 480751anna

☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1254

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Mer 25 Mai 2016 - 13:58





1,2,3 Pâtissez !

Pas sûr que ça soit une bonne idée au final...

Rien ne pourrait me gâcher ma journée. C'était ma décision en me levant ce matin. Aster, avait accepté le concours de cuisine, je devais une fière chandelle à Jack sur ce coup là, je crois que sans lui, je serais arrivé bah....à rien. Non, parce qu'il avait pas l'air emballé par mon idée de base. Alors, que c'est bête pourtant ça permettrait de donner plus de notoriété à la boutique -oui bon elle en avait déjà pas mal et alors ? Et de montrer ce que l'on savait faire. Mais, c'était sans compter sur l'asociabilité de mon boss. Bon ça en revanche, je le lui dirais jamais en face. Je tenais trop à ma peau pour ça et surtout il me faisait trop peur pour ça. Ça plaisait pas à Jack d'ailleurs, il ne manquait jamais une occasion de le rappeler à mon formateur et ce malgré le fait que j'essaye de le faire arrêter. Bon d'un côté, ça me retombait jamais dessus, c'est toujours mon meilleur ami qui se prenait tout dans la figure. Moi de ce côté là, j'avais pas mal de chances.

Quoi qu'il en soit aujourd'hui, j'étais plus que décidée à ce que rien ne me gâche ma journée. Même après avoir hurlé comme si quelqu'un était en train d'attenter à ma vie sous la douche parce que mon crétin de meilleur ami avait ENCORE oublié de régler l'eau correctement. Fallait savoir, qu'il y avait une différence de température très net entre sa douche et la mienne. Lui, c'était glacé, mais genre banquise. Tu ressors de là, tu peux déjà voir les ours polaire et les pingouins se balader de partout. Ou alors, c'était bouillant mais le genre à vous cramer la peau. Et moi...Bah moi c'était légèrement plus normal. J'aimais bien avoir une bonne douche chaude le matin, mais chaude normal pas bouillante et pas glacé. C'était pour mieux me préparer à ma journée. Sauf que neuf fois sur dix, Jack oublie de la régler comme il se doit ET je me fais avoir comme une bleu. Maugréant contre les glaçons en tout genre, qu'ils soient sœurs ou meilleurs amis, je coupais l'eau aussi sec avant, de la régler comme il se devait, pour enfin me doucher tranquillement.

Évidemment, je n'hésitais pas non plus à me venger de mon meilleur ami, en le voyant assis tranquillement devant de vieux dessins animés à la télé. Sans crier garde je me jetais sur lui coussin en main, pour l'étouffer. S'en suivit une bataille acharnée, où j'eus le dessus contrairement à ce qu'il allait raconter partout. Il avait perdu, j'avais gagné point. Il y avait pas à négocier juste parce que môssieur a l’ego d'une montgolfière.

Un coup d'oeil à ma montre m'indiqua qu'il y avait encore largement le temps pour moi de faire le petit déjeuner, ce fut crêpes et chocolat chaud. Au moment de partir, j’attrapais mon sac à dos, avec tout mon matériel dedans, et descendu rapidement les étages menant au bas de l'immeuble, m'asseyant tranquillement sur le bord de l'avant dernière marche pour attendre, Aster qui devait venir me chercher. Il ne tarda pas à arriver d'ailleurs. Je déglutis péniblement, finalement je me demandais si c'était une aussi bonne idée que ça. Je commençais déjà à avoir la trouille. C'est bon détente Anna, ça sera sur la grande place, il y aura plein de monde. Il va pas te bouffer. Ouais, ça m'aidait pas des masses tout ça. Prenant une grande inspiration, je me décidais finalement, à ouvrir la portière côté passager et à m'engouffrer dans la camionnette. Le trajet jusqu'à la grande place se déroula en silence. Je me contentais de triturer nerveusement l'ourlet de mon jeans, et lui de conduire. Finalement, enfin la fin du voyage, la grande place. Je passais outre l'empressement du type qui nous accueillit me disant que si ça avait été Elsa, elle aurait outrée devant aussi peu de politesse. Mais fort heureusement, j'étais pas avec ma sœur donc, personne n'allait s'outrer de quoi que ce soit. J'aidais d'ailleurs Aster à déballer tout le matériel quand une femme brune arriva à côté de nous. On formait un drôle de duo, ça faisait un peu les Dalton, enfin Joe Dalton en moins, parce qu'on avait personne d'aussi petit. Mais on faisait un peu d'office d'OVNI avec Aster. Enfin, surtout lui parce qu'il était beaucoup plus grand que moi, même si j'étais pas petite non plus. En tout cas, elle avait l'air gentille la nouvelle venue :

- Salut ! moi c'est Amelia, Apparemment on va faire équipe ! C'est cool, non ? Je suis sûre qu'on va faire des merveilles, vous avez l'air... motivés, c'est chouette ça !

- On est plus que motivé !
Répondis-je joyeusement, ça va permettre de faire un peu plus de pub à la boutique, et c'est sympa d'être avec des gens qu'on ne connaît pas, ça permet de faire de mettre des compétences en commun !

Aster avait manifestement, pas l'air de vouloir engager la conversation aussi m'étais-je décidé à le faire, non parce que si on faisait tous la gueule....En revanche, l'horrible bruit de grincement dans mes oreilles je m'en serais bien passé :

- Ooops petit problème technique annonça l'animateur toujours aussi joyeux. Bonjour et bienvenue au tout premier concours de pâtisserie de la ville de Storybrooke, nous vous avons répartit en groupe afin de vous sortir de votre zone de confort, nous espérons que vous vous amuserez autant que nous le long de cette journée. Il vous sera demandé d'effectuer plusieurs recettes dans un temps impartis, afin que chacun mette en avant du mieux qu'il peu sa spécialité. Attention la première recette est...la religieuse au chocolat. Prêt ? 1, 2, 3 Pâtissez !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Great clouds roll over the hills
But if you close your eyes, does it almost feel like nothing changed at all ? And if you close your eyes, does it almost feel like you've been here before ? How am I gonna be an optimist about this?


Amelia Peters


« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3818

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Mer 25 Mai 2016 - 19:05

L'homme, sensiblement du même âge qu'Amelia, ne semblait pas spécialement ravi. En fait, il avait carrément l'air de faire la tronche et marmonnait probablement dans sa barbe dès que l'occasion se présentait. En ce sens, il lui rappelait un peu Adam de Wittelsbach, ce monarque rustre qui passait son temps à râler mais en moins snob. Bon. La pâtissière avait réussi à s'entendre avec Adam, elle arriverait sûrement à s'entendre avec lui, pas vrai ?
En attendant, elle avait très rapidement toute son attention sur la jeune fille rousse et pleine de vie qui l'avait immédiatement saluée à son arrivée. Instantanément, Amelia s'était sentie rassurée à l'idée de collaborer. Elle se sentait déjà à l'aise avec cette demoiselle enthousiaste, motivée selon ses dires - et elle en avait effectivement l'air - et apparemment de la concurrence.
Bon.
Amelia savait qu'elle n'était pas la seule pâtissière de la ville, après tout. Il fallait une sacrée quantité de chocolat pour satisfaire tous les gourmands de Storybrooke en permanence et une seule personne, si passionnée fut-elle, aurait eu bien du mal à s'acquitter de cette tâche.
Ce serait probablement amusant de travailler avec la concurrence. La rouquine, en tout cas, avait l'air amusante.
- Mon mari travaille dans la pub, si j'avais su, je l'aurais emmené ! plaisanta la jeune femme, oubliant un instant que son mari était aux abonnés absents.
Accessoirement, ce détail était parfaitement inutile et ce trait d'esprit probablement mauvais. Mais Amelia souriait toujours et enfilait à présent son tableau aux couleurs de son établissement, Amelia's. Ils avaient du en entendre parler, pas vrai ?
- J'ai hâte de commencer, vous avez l'air de vous y connaître ! poursuivit-elle tout aussi joyeusement même si, dans l'absolu, rien ne laissait paraître leurs compétences.
A moins que l'on juge les compétences en déballage d'ustensiles et organisation de son plan de travail, certes.
Détournant son attention de la rouquine, Amelia gratifia l'homme d'un sourire chaleureux mais il ne semblait toujours pas prêt à se joindre à la conversation. Tant pis. Certains ne sont pas très bavards, chacun est ce qu'il est. Amelia, en l'occurrence, aimait parler et rencontrer des gens et échanger avec eux et apprendre des choses. L'homme, en l'occurrence, préférait se concentrer sur ses affaires et tout préparer minutieusement ce qui rappela à Amelia qu'elle avait aussi ds choses à déballer.
Elle avait presque fini lorsque les haut-parleurs installés pour l'occasion lui vrillèrent les oreilles. L'instant d'après, le speaker s'excusait et annonçait la première épreuve : la religieuse au chocolat.
- Je veux bien faire la pâte à choux ! déclara Amelia. Ca laisserait le glaçage et la crème au chocolat pour vous deux. Si ça vous convient. On pourrait ne pas se contenter d'une pâte à choux nature mais l'agrémenter d'un peu d'amande, non ? Amande-chocolat ça m'a l'air de bien marcher ! Et puis j'en ai justement avec moi. Je devais faire de la pâtisserie avec ma grande sœur mais elle m'a tendue un piège et m'a inscrite ici ! Eh bien tant pis pour elle, elle ne goûtera pas ce qu'on va faire ! Ca lui fera les pieds ! Donc la pâte à choux, ça va vous va ? se reprit la jeune femme qui s'était un peu laissée emportée.
Encore une fois.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Aster Spleaster


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Aster Spleaster


╰☆╮ Avatar : Hugh Jackman

Ѽ Conte(s) : Les 5 légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Lapin de Pâques

✓ Métier : Chocolatier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 414

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 12 Juin 2016 - 15:52

1, 2, 3 Pâtissez !
Aster, Anna & Amélia



Depuis qu'il était devenu humain, et par la même occasion tenancier d'une chocolaterie, Aster avait pu voir beaucoup de monde. Les clients affluaient sans cesse dans la boutique, et même s'il évitait généralement, de les côtoyer, laissant ce soin à la rouquine bien plus douée que lui, cela ne l'empêchait pas pour autant d'observer les spécimen. Les pires, c'était sans aucun doute les bavards. Bon sang qu'est qu'ils avaient besoin de jacasser tout le temps ?

Pour lui, la championne du monde dans ce domaine, c'était sans nul doute, son apprentie. Il n'avait jamais compris son engouement à parler autant. Lui, pour être honnête, ne parlait pas beaucoup, c'était pas son truc. Il était avare de paroles, se contentant généralement de monosyllabes pour répondre. Après tout, son job c'était de faire du chocolat non ? Pas de jaser avec le premier venu. Seule les enfants avaient droit à ses très rares paroles, redevenant l'espace d'un instant le lapin de pâques, celui chargé de leur apporter l'espoir, et de leur annoncer l'arrivé du printemps après l'hiver. Sûrement pour ça d'ailleurs qu'ils passaient leur temps à se chercher des poux dans la tête avec Frost.

Quoi qu'il en soit, s'il était toujours partis du principe que la rouquine était bavarde. Il semblait lui avoir trouvé une sérieuse concurrente. Il savait qu'il n'aurait jamais dût accepter, cette journée s'annonçait comme une véritable torture. Encore plus quand le type sembla avoir des soucis de micro. Il avait les oreilles sensible merde ! L'un des seules reste de sa vie dans le monde des contes maintenant qu'il lui était devenu tout bonnement impossible de crée des terrier d'un simple tapement de pied. Est-ce que ça lui manquait ? Terriblement. Mais, il mettait un point d'honneur à n'en rien dire. Tout comme, il taisait soigneusement le fait qu'il soit le lapin de pâques. Étrange paradoxe quand on songeait qu'il fallait que les enfants croient en lui afin qu'il continue d'exister.

C'est donc après avoir été rendu à moitié sourd, qu'il pu enfin décerné les instructions. Il leur était demandé de faire une religieuse en chocolat, et la femme qui leur servait manifestement de partenaire distribua les tâches. Bien au moins, se chargeraient-ils de leur spécialité avec la rouquine. C'est sans dire un mot de plus, qu'il attrapa les ustensiles :

Heu oui, oui pas de soucis on va s'en charger dit d'ailleurs précipitamment son apprentie. Sans doute pour rattraper son manque de communication. D'un côté la brune n'était pas bête, si elle le voyait faire c'était qu'elle se doutait bien qu'ils allaient bel et bien s'occuper de la partie chocolat. Heureusement qu'il avait pensé à en apporter tout spécialement du magasin

- Et pour compliqué un peu les choses ajouta le présentateur vous allez devoir nous présenter quatre pièce au chocolat noir et au chocolat au lait !

….D'accord c'était définitif, il allait commettre un meurtre. Et la victime était toute désigné. Ce gamin, ne connaissait manifestement pas son job, normalement on annonce toutes les consignes en.même.temps, pas les une après les autres. Devait-il en plus de participer à ce foutu concours lui apprendre son métier ?



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Our own iconic duo
I could be Joey, you could be Chandler. You tell the jokes, and I will straight man you. Maybe that was not always the plan ? But so what ? If you wanna love, I'll love you forever. If you wanna run, let's run together. When you go high, I will go low, I'll harmonize while you solo. Yeah, you and I. We could be our own iconic duo

Amelia Peters


« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3818

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Sam 2 Juil 2016 - 18:05

Personne n'avait émis d'objection contre les amandes dans la pâte à choux. Amelia partit donc du principe qu'aucun de ses partenaires n'étaient allergiques aux arachides et plus généralement parlant à son idée. La pâtissière récupéra donc les amandes - qu'elle avait, à l'origine, prévu pour les cupcakes avec April la traîtresse - et les posa à sa droite, n'oubliant pas d'en goûter une au passage.
Bah quoi ? Il faut toujours s'assurer de la qualité des produits qu'on utilise, pas vrai ?
Amelia avait aussi attrapé les autres ingrédients dont elle aurait besoin pour la pâte à choux et observait de temps en temps la rouquin et l'homme silencieux, curieuse. Ils avaient l'air de savoir ce qu'ils faisaient, en tout cas ! C'était rassurant, même si Amelia adorait apprendre l'art de bien pâtisser - et cuisine, d'ailleurs - aux gens qui l'entouraient. Elle avait également conscience qu'il s'agissait d'un concours et qu'il valait mieux ne pas avoir à se la jouer pédagogue.
En l'occurrence, elle pouvait les laisser faire le glaçage et le chocolat les yeux fermés... mais les oreilles aux aguets de nouvelles instructions ?
Amelia fronça les sourcils. Curieuse façon de procéder pensa t-elle en sentant l'homme silencieux se raidir et se crisper.
Elle n'était pas experte en psychologie mais aurait pu jurer qu'il avait envie de faire avaler son micro - et non des religieuses - au speaker, ce dont on ne pouvait pas réellement lui tenir rigueur. Le jeune homme y mettait certainement toute sa bonne volonté mais il avait une nette marge de progrès.
- Heureusement qu'il nous complique les choses juste après avoir donné les instructions ! commenta t-elle joyeusement. On est pas encore trop avancé au moins ! Et puis, on va devoir s'organiser une stratégie, comme les militaires ! Ca va être fun de travailler en équipe de pros ! On pourrait faire une religieuse militaire mais je ne suis pas sûre que ce serait appétissant, je n'aime pas trop le vert kaki et je n'ai pas le colorant qui va avec.... Vous avez pris du colorant alimentaire, vous deux ? Je ne pensais pas venir à ce concours - en fait, je ne savais même pas qu'il y avait un concours - alors voilà, je n'ai pas de colorant alimentaire. Mais je sais faire de la sculpture avec du sucre et... ça pourrait faire un petit décor sympa à mettre sur la religieuse. Un chapeau de nonne, par exemple. Ce serait drôle parce que c'est une religieuse. Ca vous dit ?
Reposant ses instruments et sa préparation, Amelia se tourna, un sourire radieux sur les lèvres, vers ses partenaires. La pâte avait bien avancé pendant qu'elle parlait car Amelia avait ce don rare de pouvoir parler en toutes circonstances. Et puis, ce n'était pas si souvent qu'elle pouvait échanger avec des professionnels alors elle en profitait. Il n'y a que ça de vrai : la communication. La pâtissière était partie du principe qu'un brainstorming ne ferait pas de mal - tout en commençant les préparations - et espérait vraiment les voir gagnés par l'entrain comme c'était le cas pour elle. L'homme silencieux faisait probablement moins peur quand il souriait. Quant à la petite demoiselle rousse, elle avait l'air sur la même longueur d'ondes que l'ancienne lionne. Pas de raisons pour que leurs grands esprits ne se rencontrent pas, si ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Anna D'Arendelle


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Anna D'Arendelle


1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] 378254admin

╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] 480751anna

☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1254

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Mar 26 Juil 2016 - 21:14





1,2,3 Pâtissez !

Ben c'est pas gagné...

Booon, c'était bien partis ce concours. A vrai dire, je commençais à me demander si au final ça avait été une si bonne idée que ça de pousser Aster à y participer. Non parce que honnêtement, c'était plutôt mal partis. A vrai dire j'avais de sérieux doute quant à la qualité de l'organisation. Me demandant s'ils ne l'avaient pas, par le plus grand des hasards fait à l'arrache. En tout cas ça y ressemblait fortement. Avec un matériel prêt à vous péter les oreilles et un speaker qui donne la moitié des infos. Heureusement, notre partenaire pour le concours était super sympa, et ça c'était un vrai plus. En revanche, est-ce que je devais parier sur la durée de vie du speaker ou bien tenter discrètement de lui faire comprendre qu'il valait mieux pour lui, qu'il fasse son boulot correctement ? Non parce que soyons honnête. Mon patron avait une terrible envie de lui faire avaler son micro. Ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Et en fait, j'espérais VRAIMENT que ça ne se réaliserait pas. Parce que le pire, c'est qu'il en serait totalement capable. Sans doute ce qui m'inquiétait le plus dans cette histoire à vrai dire. Heureusement, Amelia savait comment remonter le morale des troupes :

- Ah bah ça alors ! J'ignorais qu'on pouvait venir sans savoir. Enfin je veux dire, c'est cool ça laisse la surprise. Nous, on y est allé parce qu'on le savait. Enfin on était au courant qu'ils organisaient un concours. Et puis c'est bien, ça permet plein de nouvelles rencontre !

J'adorais ça. Rencontrer de nouvelles personnes, me faire de nouveaux amis. Et en plus, Amelia avait l'air super sympa. Alors, pourquoi pas ? Je m'apprêtais d'ailleurs à continuer sur ma lancée quand la voix de mon patron me coupa dans mon élan :

- Rouquine...

Gloups, quand il disait ça de cette manière, ce n'était jamais bon signe. Aussi tôt je rentrais ma tête dans mes épaules. Osant à peine jeter un regard du côté d'Aster. J'y pouvais rien si il me terrorisait. Je sais qu'à force de bosser avec, je devrais apprendre à m'y faire mais j'y arrivais pas c'était plus fort que moi. Pourtant, je faisais de gros efforts je le promet. Mais ça passait pas. J'avais toujours des sueurs froides à chaque fois qu'il me parlait. J'avais l'impression je sais pas. Qu'il pouvait m'atomiser d'un simple regard. Oui, JE SAIS, c'était juste profondément débile. Mais la peur d'une manière générale, c'est pas rationnel comme truc alors zut !

- La préparation ne va pas se faire toute seule, alors au lieu de jacasser met toi au boulot


Houlà, il fallait pas me le dire deux fois. Rapidement, j’attrapais ce qu'il fallait pour faire la crème au chocolat. Aster se chargeait de celle au chocolat noir, et moi de celle au chocolat au lait. On était plutôt bien partis d'ailleurs, et il n'y avait pas eu de nouvelles catastrophe. Je m'appliquais actuellement à faire bouillir, le lait et le chocolat au lait de type pâtissier tout droit sortie de la boutique en prenant bien soin de ne rien faire cramer :

- Psst au fait dis-je à voix basse à l'intention d'Amelia le chapeau de none je suis totalement pour

- Rouquine !

- Je m'y remet je m'y remet !
Annonçais-je précipitamment

Bon sang, j'avais totalement zapé qu'il avait une super ouïe. Mieux valait donc, que je me concentre sur mon job, étant donné que lui semblait plus proche de la fin que moi. J'ajoutais le sucre et les œufs, que j'avais au préalable mélangé dans un saladier, avant d'incorporer tout doucement la maïzena. Le tout était de ne pas faire de gruau. On voyait souvent ça quand on préparait un gâteau au chocolat, une fois qu'on mettait la farine, il prenait une forme bizarre. Heureusement, pour palier à ça, j'avais ma recette : un peu d'eau et de lait mélangé que je rajoutais tout doucement pour que ma préparation garde cet aspect lisse.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Great clouds roll over the hills
But if you close your eyes, does it almost feel like nothing changed at all ? And if you close your eyes, does it almost feel like you've been here before ? How am I gonna be an optimist about this?


Amelia Peters


« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3818

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Mar 26 Juil 2016 - 23:38

Ah ça, pour faire des rencontres, Amelia en faisait ! Elle, la rouquine et le grognon formaient un sacré trio, sans parler du speakeur qui vrillait leurs tympans. Heureusement, la jeune fille était aussi enthousiaste que l'ancienne lionne et bien plus encline à coopérer que n'importe qui d'autre. Amelia se concentra donc en premier sur elle, l'autre n'étant a priori pas d'humeur à tailler la bavette avec elle. Cela dit, il semblait appliqué, en dépit de ses grandes mains. Il devait être un peu comme Amelia la maladroite : il était l'homme aux grandes mains capable de faire de jolies choses finement ouvragées. Mais parler, il ne savait pas faire, de toute évidence. Ni sourire. Alors Amelia rendit son sourire à la rouquine... pile au moment quand son patron la rappelait à l'ordre.
Oui, c'était clair, il n'aimait pas interagir socialement. Mais ce qui était clair aussi c'était qu'il terrorisait la pauvre jolie jeune fille. Son regard ne trompait personne. D'ailleurs, c'était plutôt l'absence de regard vers l'homme et sa voix bourrue qui voulait tout dire, en fait.
Amelia ne fit cependant aucun commentaire. Elle n'aimait pas froisser les gens ou se mettre en mauvais termes avec eux et était prête à mettre de l'eau dans son vin pour que tout se passe bien. Ou du moins, elle allait essayer. Bavarder, elle aimait ça. Elle aimait vraiment ça. Elle n'aimait pas s'arrêter et Anna semblait être une pipelette elle aussi. Pourtant la pâtissière savait se montrer sérieuse et concentrée. Le truc, c'était simplement qu'elle le faisait en parlant - ou en chantonnant, ce qu'elle évita aussi.
Et pendant que le duo s'attelait à la partie chocolatée du dessert, Amelia continua scrupuleusement la préparation de la pâte à choux pour l'enfourner au plus tôt. La pâte avait besoin d'une cuisson parfaite sinon le dessert serait loupé.
Amelia mettait la touche finale quand elle entendit la petite voix de la rouquine chuchoter :
- Psst au fait, le chapeau de nonne je suis totalement pour.
Malheureusement, elle n'avait pas été assez discrète et se fit réprimander. Alors Anna s'éloigna et s'y remit précipitamment. Amelia ne put s'empêcher de pouffer. Puis elle posa ses boules de pâte à choux sur une plaque et alla les enfourner.
- Eh bah voilà ! Une bonne chose de faite ! commenta t-elle en refermant le four avant de vérifier le minuteur pour éviter les mauvaises surprises. Y a plus qu'à attendre. Si vous avez besoin d'une troisième paire de bras les miens sont vôtres... je veux dire, je veux bien vous aider ! Si vous voulez.
L'homme n'avait pas l'air spécialement emballé. Peut-être qu'Amelia mettait trop d'entrain dans chacun de ses propos. Qu'à cela ne tienne, elle n'allait certainement pas se tourner les pouces pendant qu'ils travaillaient encore !
- Ou alors je fais les chapeaux de nonnes ! Ouais, je vais faire ça. Enfin, si ça vous convient à tous les deux, parce qu'Anna a dit qu'elle était d'accord mais pas vous, or c'est aussi votre religieuse donc autant que j'ai votre bénédiction ! sourit Amelia.
Puis elle attrapa ce dont elle avait besoin pour ce faire et, tout en commençant pratiquement à se mettre au travail, elle ajouta :
- Je n'ai qu'à les faire et si c'est trop moche on les mettra pas et on les mangera ! C'est du sérieux, après tout. Il faut toujours goûter ce qu'on fait, c'est la première chose que j'ai apprise à mes enfants. Essentiellement parce que c'est plus fun pour eux de manger la pâte du gâteau que de la faire, mais cette maxime reste totalement valable.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Aster Spleaster


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Aster Spleaster


╰☆╮ Avatar : Hugh Jackman

Ѽ Conte(s) : Les 5 légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Lapin de Pâques

✓ Métier : Chocolatier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 414

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 28 Aoû 2016 - 16:04

1, 2, 3 Pâtissez !
Aster, Anna & Amélia



Quand on est pas un type bavard, et qu'on est entouré de pie qui jacassent, il y avait deux solutions : Ou leur faire clairement comprendre, que si elles pouvaient la mettre en veilleuse franchement ça serait cool, ou bien tout simplement les ignorer et bosser. En toute honnêteté, la première option le titillait sérieusement, néanmoins en bon pro qu'il était l'ex lapin, se dit qu'il valait bien mieux utiliser la seconde. Aussi, pendant que la rouquine bavassait avec la brune, lui s'occupait de la crème au chocolat noir. Tranquillement, il prit tout ce dont il avait besoin, et commença à travailler avec application. Lorsqu'il s'agissait de chocolat, Aster était toujours très minutieux et très appliqué. Tout devait être dosé exactement comme il le fallait, et au millimètre prêt. Et d'ailleurs, il n'hésita pas non plus à rabrouer la rouquine qui passait plus de temps en blabla qu'en action. Elle se décida finalement à se mettre au boulot, alors que lui avait déjà quasiment finit. Mine de rien, son esprit de compétition commençait tout doucement à revenir, alors pendant que la pâtissière s'occupait de ses chapeaux de nones si elle le souhaitais et que son apprentie se focalisait sur sa tâche sans bavure, ils rendraient un travail impeccable. Et puisqu'on parlait de la pâtissière, la voilà justement qui s'adressait à lui, alors qu'il rentrait sa crème dans le réfrigérateur pour qu'elle repose tranquillement :

- Ça ira merci grommela-t-il jetant un coup d'oeil du côté d'Anna qui faisait son mélange avec application. Si on commençait à vouloir lui filer un « coup de main » ça allait la distraire et ça c'était tout sauf envisageable. Une rouquine distraite, c'était la porte ouverte à tout et n'importe quoi. Surtout n'importe quoi en fait. Bref, quoi qu'il en soit, la pâtissière -Amelia de son nom apparemment- décida bien vite de partir à la concoction de ses chapeau de nonnes. Lui ça lui allait. L'idée était pas mauvaise, et c'était un truc auquel la concurrence n'aurait jamais pensé. Il l'avouerait jamais de vive voix, parce que ça allait pas avec sa personnalité indécrottable ronchon pas aimable de première mais au final, elle n'avait pas eu une si mauvaise idée que ça la rouquine en le traînant ici. Ils allaient pouvoir écraser leurs concurrents et leurs montrer qui étaient les meilleurs :

Je n'ai qu'à les faire et si c'est trop moche on les mettra pas et on les mangera ! C'est du sérieux, après tout. Il faut toujours goûter ce qu'on fait, c'est la première chose que j'ai apprise à mes enfants. Essentiellement parce que c'est plus fun pour eux de manger la pâte du gâteau que de la faire, mais cette maxime reste totalement valable.

Et elle voulait pas bosser en silence par hasard ? Non parce que lui, franchement ça l'arrangerait. Qu'est qu'elle voulait qu'il réponde à ça ? Il y avait rien à répondre. Pourquoi parler pour ne rien dire franchement ? Il y comprenait rien. D'un côté il ne comprenait pas pourquoi, les gens aimaient autant discuter. Lui, il était silencieux et ça lui allait parfaitement. Il appréciait le silence, et ne se sentait pas obligé de le combler toutes les trente secondes :

- Si vous le dites, je vous fais confiance
lâcha-t-il d'un ton bourru

Voilà, peut-être qu'avec un peu de chance, elle fermerait sa bouche et bosserait sans prononcer une parole, lui permettant d'avoir enfin la paix. Non parce qu'à ce stade là, il allait bientôt devoir demander une aspirine. Il pouvait pas embrayer sur l'idée de la pâte à gâteaux avec les enfants, parce qu'il n'avait pas d'enfants. Il les adorait, faisait son job de gardien comme il se devait, en leur apportant de l'espoir, devenait une vrai guimauve avec mais pour autant, l'idée d'en avoir à lui, lui paraissait totalement absurde et juste pas cohérent avec le fait d'être un gardien. Il restait donc le lapin de pâques, et aimait le fait d'être un célibataire endurcie. Les mauvaises langues -entendez par là Frost- s'amuseraient sûrement à dire, que de toute façon d'ici à ce qu'il trouve quelqu'un pour le supporter, la fin du monde aurait le temps d'arriver. Mais franchement, il s'en foutait comme de sa première carotte.

Un coup d'oeil du côté de son apprentie, lui apprit qu'elle venait à son tour de finir la crème au chocolat au lait, ce qui était plutôt une bonne nouvelle quant à l'avancée des choses. Manquait plus maintenant qu'à se mettre au boulot pour les glaçages, et le tour serait joué. Ils seraient dans les temps avec des créations originales, pendant que les autres noeud noeud se dépatouillaient tant bien que mal, avec leurs recettes. Tsss amateurs.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Our own iconic duo
I could be Joey, you could be Chandler. You tell the jokes, and I will straight man you. Maybe that was not always the plan ? But so what ? If you wanna love, I'll love you forever. If you wanna run, let's run together. When you go high, I will go low, I'll harmonize while you solo. Yeah, you and I. We could be our own iconic duo

Amelia Peters


« Si on schtroumpfait ? »


Amelia Peters


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3818

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans : « Si on schtroumpfait ? »


________________________________________ Dim 28 Aoû 2016 - 17:09

Le pâtissier grognon semblait d'accord avec la bonne idée d'Amelia et c'était tout ce qu'elle demandait car elle avait bien remarqué que tailler la bavette n'était réellement pas son truc. Elle s'estimait en fait heureuse qu'il ait accepté en alignant plus de deux mots et en assurant même qu'il lui faisait confiance ! Ca, c'était quasiment inespéré de sa part, quoiqu'il s'agisse probablement d'une formule de politesse que d'une véritable confiance aveugle. Amelia tâchait, comme à son habitude, de prendre le tout du bon côté et s'attela donc à la confection des petits chapeaux de leurs religieuses.
Pour ce faire, elle réalise d'abord une pâte d'amande. Puis elle la travailla afin de lui donner la forme recherchée. Le tout lui demanda une vingtaine de minutes, qu'elle passa en fredonnant légèrement, ainsi qu'elle en avait l'habitude à la boutique. Certes, elle n'était pas dans sa boutique. C'est pourquoi elle avait réduit son volume au maximum, des fois que ces fredonnements qui l'aidaient à se concentrer elle ne déconcentre pas ses alliés. C'eut, il faut bien le dire, été dommage de les perturber.

La première épreuve prit cependant fin sans incident notable. Les religieuses avaient fière allure avec leur petit chapeau. Le jury ne tarda d'ailleurs pas à déambuler devant les stands des différentes équipes pour noter les trios sur leur première épreuve. Quand il se fut réuni devant celui d'Anna, Aster et Amelia, il s'étonna - ou s'émerveilla, plutôt - de l'ingénieux décor quo coiffait les pâtisseries.
- Ca pour le coup c'est original ! commenta l'un des membres du jury.
Amelia n'était pas peu fière de son idée et sourit de toutes ses dents, se retenant d'expliquer sa profonde réflexion qu'ils avaient manifestement compris. Au lieu de cela, elle observa avec appréhension^la dégustation de leur création originale. Le jury ne leur parlait pas alors la pâtissière scrutait la moindre de leurs expressions faciales à la recherche d'indices. Apparemment ça avait l'air à la fois beau et bon. Les trois membres du jury prirent alors quelques notes avant de passer son chemin. Quand les trois membres furent hors de portée de voix, Amelia commenta :
- Je crois que ça leur a plu. Vous avez vu leurs mimiques ? Les gens qui mangent quelque chose de mauvais ne font pas cette tête. Et puis regardez, ils nous reste une demie-religieuse ! On peut aussi goûter ! s'enthousiasma la jeune femme en prenant des cuillères pour les distribuer à Anna et au pâtissier grognon.
Si l'un d'eux ne voulait pas y toucher, elle se ferait une joie de manger leur tiers de demi-part.
Bientôt cependant, l'heure n'était déjà plus au répit ni à la dégustation des restes mais bel et bien à la seconde épreuve, annoncée une fois de plus par le speaker qui ne savait pas bien se servir du micro. Après un larsen de plusieurs secondes interminables, il réussit cependant à annoncer :
- Votre seconde tâche consistera en la confection de la tarte de votre choix pourvu qu'elle soit végétalienne, c'est à dire sans lait animal ni œufs dans la liste de vos ingrédients ! Bon courage à tous !
La plupart des candidats semblaient surpris. Il est vrai que les pâtisseries vegan ne couraient pas encore les rues, surtout dans une aussi petite ville. Pourtant, ce mouvement avait pris de l'ampleur ces dernières années et il était normal de demander aux pros de savoir satisfaire ce type de requête.
-Vous avez pensé à ramener du lait de soja, de la margarine végétale et de la fécule de maïs ? Sinon je me dévoue pour courir à l'épicerie nous trouver tout ça en quatrième vitesse !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Funny Girl
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Contenu sponsorisé







1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

1, 2, 3 Pâtissez ! [Fe Aster & Anna]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ Grande Place