LE COFFRE
A JOUETS

AOUT 2019
de Fanny


PRACTICALLY
IMPERFECT

JUILLET 2019
de REGINA


AMAZONBIE
JUILLET 2019
de ANYA



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Coffre à Jouets ☆ Evénement #114
Une mission de Fanny - Depuis le 21 août 2019
Vers l'Infini et au-delà !

Partagez
 

 Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hope Bowman


« Hadès avec un Grand A ! »


Hope Bowman


Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH 378254admin

╰☆╮ Avatar : Karen Gillan & Sadie Sink

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10669

Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH _


Actuellement dans : « Hadès avec un Grand A ! »


________________________________________ Ven 3 Juin 2016 - 20:32


« Mon monde tel que je l'ai
connu a disparu... définitivement. »

Je mâchouillais un Mentos Bubble Gum. C'est une friandise complètement ouf : ça a un goût de Mentos mélangé à du Malabar, et c'est un chewing gum ! J'adore ce genre de petites douceurs décalées, qui ont le goût de tout et de rien à la fois. Ca me rappelle un peu mon existence : un pied dans chaque monde, ma place nulle part.

J'étais adossée contre le mur de la pâtisserie de Robyn, les bras croisés sur mon blouson en cuir noir, tout en faisant des bulles roses d'un air renfrogné. Même si je n'étais plus flic depuis un petit bout de temps, j'avais gardé l'habitude d'avoir une arme sur moi. Comme Pascal m'avait confisquée la mienne, je promenais celle de Graham, que j'avais chourré des années plus tôt. Techniquement, je n'avais pas de permis pour en porter, mais qui serait assez fou pour me faire une fouille au corps ? On me connaissait à Storybrooke. J'étais du genre volcanique. Qui s'y frotte s'y pique. J'avais également un pistolet à eau dans l'autre poche intérieure de ma veste en cuir. Pour rafraichir Juju au cas où il lui viendrait des idées mal placées -ce qui arriverait forcément.

Un sac aux allures baluchon à mes pieds, des bottes de cavalière, un pantalon moulant : j'étais fin prête pour la grande aventure. Judah m'avait proposée un voyage à Corona. Au départ, je lui avais gentiment dit d'aller se faire voir, puis l'idée de devenir la princesse d'un nouveau royaume avait germé dans mon esprit. Je n'abandonnais pas l'idée de libérer Dunbroch de ce brouillard surnaturel, mais en attendant, conquérir le coeur des Coroniens (Coronatiens ? Coronado ?) ne mangeait pas de pain. De plus, j'aurais tellement aimé revenir à Storybrooke et imposer à Pascal et Eugène de se prosterner à mes pieds. Un pur moment de jouissance en perspective.

L'idée de faire ce voyage en compagnie de mon ex infernal ne m'enchantait pas plus que ça, mais il faut savoir souffrir pour obtenir ce que l'on souhaite.

J'étais fin prête et j'attendais au point de rendez-vous. Comme ça m'agaçait profondément d'être en avance -première fois de ma vie- je sortis mon téléphone et mis en ligne mes dernières photos sur Instagram. On pouvait me voir en compagnie de Sebastian, le niais de service. J'avais actualisé mon statut Facebook en me mettant "en couple" avec lui, quelques jours plus tôt. Sur tous les réseaux sociaux, on ne me voyait qu'en sa compagnie. On vivait un amour fou, totalement torride. Sur un cliché, je lui léchais la joue alors qu'il arborait un air écoeuré. Sur un autre, je lui mordais l'oreille -sa grimace de douleur était à mourir de rire. Sur encore un autre, je dansais devant lui en petite tenue alors qu'il cachait -très mal- le désir dans ses yeux en plaçant une main devant son visage. On ne se quittait plus tous les deux. Ne croyez jamais les réseaux sociaux. Car en réalité, je le harcelais presque en le pistant et en prenant des selfies avec lui lorsqu'il s'y attendait le moins. Le pauvre nigaud allait développer une sorte de peur panique des rousses par ma faute, mais c'était pour la bonne cause. Il n'imaginait pas le service que je lui rendais : je le faisais devenir désirable aux yeux des filles, car pour sortir avec moi, il faut avoir un sacré niveau de performance. Tout le monde le sait.

Je parcourus une dernière fois mon mur, ajoutant quelques photos, et levai les yeux en entendant du bruit. Je vis arriver Alexis avec un sac à dos. Tiens donc, elle venait aussi ?

"Tu es du voyage ?" demandai-je d'un ton désinvolte en soufflant sur des mèches rebelles qui tombaient devant mon visage. "Qu'est-ce que Judah t'a promis pour te faire venir ?"

J'espérais qu'elle ait bien marchandé car ne pas en profiter en une telle occasion, c'était vraiment se faire avoir.

"Moi, je lui ai demandé de coller du PQ dans la nouvelle maison d'Aryana."
dis-je avec un sourire carnassier. "Du sol au plafond. Il est obligé de le faire sinon je ne viens pas. D'ailleurs, il doit m'apporter la preuve en image."

Je fis une nouvelle bulle de chewing gum avant de la claquer bruyamment, sans me décoller du mur.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Deuxième coup de poing à droite
et tout droit jusqu'au carnage
Je suis ton pire cauchemar : je suis la Boîte à Bobos à moi toute seule.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80951-nounours_rebelle

Alexis E. Child


« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


Alexis E. Child


╰☆╮ Avatar : Kaya Scodelario

Ѽ Conte(s) : Aucun
☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5192

Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH _


Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Dim 12 Juin 2016 - 23:28




Je sens que je vais encore le regretter...


Quelques semaines s’étaient écoulées depuis notre aventure dans le Palais des Songes. Je changeais de vie… Radicalement. Pour tout. Sur tout. En fait, j’avais l’impression de faire ça à chacune de mes aventures. C’était un peu répétitif, un peu lassant à force mais je n’avais pas l’impression d’avoir le choix. C’était comme si je me rendais compte à chaque fois que j’avais commis une erreur sur quelque chose et qu’elle finissait par me revenir en pleine poire. Cette fois-ci, l’erreur, la grosse erreur, c’était d’avoir fait confiance à Judah… mais j’hésitais à prendre un raccourci un peu simpliste mais tout aussi vrai : l’erreur, C’ETAIT Judah. Et j’avais l’impression qu’une fois de plus, à l’aube de ce nouveau voyage, j’étais encore en train de faire une énooooorme connerie.

J’avais fait beaucoup de choses en ces quelques semaines, on pouvait vraiment dire que j’avais carburé… J’avais parlé à Diane, révélé mon plus grand secret, fais le point avec Regina, déménagé chez Anatole, tout avoué à Elliot, m’était pris la tête avec Elliot, Elliot m’avait tout avoué… Ouais ça faisait beaucoup d’ « Elliot » sur la fin mais que voulez-vous… C’est comme ça quand j’ai un meilleur ami. Enfin bref… Une chose qui s’était passé aussi ? Le retour de Judah. Encore. Et encore. Et encore. Et encore. Il avait bien fallu 2 semaines pour me convaincre. J’avais été conne de croire qu’il allait me foutre la paix… Que j’allais enfin vivre sans lui. Je ne représentais rien pour lui, il se fichait de moi comme de l’an 40 et pourtant… c’était une vraie sangsue… A rien y comprendre.

Bref, il m’avait embarqué dans une nouvelle aventure (quand je vous dis que j’étais en train de faire une connerie) et ça n’avait pas été simple. Je ne m’étais pas laissée faire et j’avais utilisé toutes mes armes pour lui faire comprendre que si lui, il arrivait pas tourner la page, moi j’aurais bien aimé le faire : froideur glaciale, absolue, polaire, répliques sanglantes, aucune pitié mais rien y avait fait. Il m’avait d’abord menacé, longuement, par tous les moyens : job, logement, famille… puis il avait tenté de m’acheter : promotion, plus d’argent, ensuite il avait tenté la torture morale : me parler de ma famille, de ma vie… et enfin le marchandage. Il avait même fini par me montrer Sophia qui avait miraculeusement retrouvé la parole, était revenue d’entre les morts et… avait un coca à la main. Elliot m’avait donc confirmé qu’il s’agissait de l’un de ses sbires nommé « Chacha » ou un truc du genre et je l’avais envoyé bouler une fois de plus. Je voulais des excuses, pleines, entières, sincères. Qu’il m’avoue pourquoi il s’accrochait autant aussi mais autant demander à une chèvre de parler baleine…

Et pourtant j’étais là… Mon sac à dos sur le… dos. Armé de mon T-shirt gris cinglé d’un gros éclair rose, de mon jean noir et de ma veste rose. J’aimais pas le rose. Pourquoi j’avais acheté ça ? J’en savais quedal… fallait pas chercher par moment. J’avais mis des baskets pour être plus confortable et je tripotais nerveusement la gaze du bandage que j’avais au poignet. Ça avait du bon de vivre dans une ville à moitié magique. Avec leurs potions de fées, de sorcières ou je savais pas quoi, elles avaient réussi à me ressouder les os à une vitesse affolante. Il ne me restait plus qu’un bandage serré que je devais parfois renouveler, comme pour terminer la guérison d’une « simple » entorse. Avec un peu de chance, il allait peut-être me péter le second poignet dans cette aventure-ci ?

- Tu es du voyage ?

J’avais sursauté en tournant la tête vers la voix qui semblait visiblement s’adresser à moi. C’était Hope. Elle mâchonnait un chewing-gum, adossé à un mur et à en juger par sa tenue, elle aussi se préparer pour un périple. C’est pas vrai… A la réflexion, j’allais peut-être finalement rentrer chez moi. Je pouvais encore tourner les talons et me barrer en courant avant qu’il n’arrive…

N’y voyez là rien contre Hope. C’était une fille sympathique que j’appréciais de par son caractère, en plus d’aimer son conte d’origine. On avait bossé ensemble, on était parti à Disney World ensemble aussi… Et on avait un peu plus appris à se connaître dans l’aventure. C’était juste que… Hope était la copine de Judah… ou l’ex… J’avais un peu du mal à suivre et je savais pas si ça c’était remis depuis qu’on l’avait retrouvé à Dun Broch… Mais en tout cas, je savais que je risquais de tenir la chandelle et j’avais une sainte horreur de ça… Je savais pas ce qui me mettait le plus mal à l’aise en fait… de les voir se rouler une galoche devant moi ou de les voir se taper dessus mais une chose était sûre, j’avais jamais l’impression d’être à ma place… Le voyage avec l’autre pauv’ dieu allait déjà être compliqué, j’avais peut-être pas envie de me rajouter des possibles problèmes de couple…

- Euh… Ouais… Je savais pas que tu venais aussi, visiblement il nous a rien dit ni à l’une, ni à l’autre.

Elle enchaîna sur le prix de ma venue. Oui. Au moins, l’une et l’autre on savait que tout se marchandait avec Judah… elle était visiblement à la même enseigne que moi… C’était censé être rassurant ? Une chose était sûre, il avait dû lui donner quelque chose pour qu’elle vienne… elle serait peut-être finalement plus de mon côté que du sien… rendant le voyage moins embêtant et plus intéressant… je l’espérais en tout cas. J’éclatais de rire lorsqu’elle m’expliqua son prix.

- Beau pari ! J’espère juste que tu lui as précisé qu’il le fasse à main vu, par la voie humaine et non pas juste en claquant des doigts… C’est bien s’il te décarcasse aussi un peu. Mais par contre j’approuve ta demande de preuve, avec lui on est sûrs de rien. Tiens d’ailleurs, tu vas pas tarder à l’avoir…

Je lui montrais d’un signe de tête la silhouette qui venait d’apparaître à quelques mètres de nous. Il arrivait au bon moment. J’avais pas besoin de répondre à Hope. Parce qu’au final… je lui avais rien demandé… parce que je venais pas pour lui. Je venais pour moi. Il m’avait expliqué la situation de Corona, la même qu’à Dun Broch et je me disais que si un jour je devais rejoindre les Templiers, autant que je commence à enquêter de mon côté. Lui bien sûr s’en cognait de la raison de tout ça… Mais je m’en foutais. Il n’était que le moyen de transport. Je lui demandais rien donc on était pas ensemble et donc j’avais pas à lui obéir. En espérant que j’ai pas omis de lire les petites lignes du contrat cette fois…


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Il n'y a pas d'autre amour que celui
qui consiste à donner sa vie
pour ceux qu'on aime
ANAPHORE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19802-n-oublie-pas-qui-tu-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t20958-once-upon-a-time-alexis-stories

H£ll_M@st£r


« Hadès avec un Grand A ! »


H£ll_M@st£r


Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH 378254admin

╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10551

Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH _


Actuellement dans : « Hadès avec un Grand A ! »


________________________________________ Dim 26 Juin 2016 - 14:31



On vie, on meurt, on recommence...

« Ce ne sont pas de nouveaux continents qu'il faut à la terre,
mais de nouveaux hommes! »




    Ces dernières semaines, j'ai assisté à la fin de nombreux mondes. Cela m'a permis de faire le point sur moi même et j'ai établis une liste de choses qu'il me fallait absolument faire avant la fin du monde, la fin de notre monde. Car les signes sont là, il n'y a pas d'issue possible. La brume s'est emparée de mon Empire, de Dun Broch et je l'ai poursuivi à travers le monde des contes pour connaître ses autres destinations et méfaits.

    Il faut prendre soin de soi, voilà ce que j'ai appris. J'ai rencontré beaucoup de gens à travers les époques qui considéraient que la vie valait le coup d'être vécue, que si on la vivait au maximum. Mais à quoi bon prendre des risques et vivre longtemps si c'est pour finir les dernières années de sa vie cloué dans un lit ?

    J'ai appris d'autres choses, qui ne m'ont pas nécessairement faites plaisir. Comme... le fait qu'il faut prendre soin des autres. Étrangement, c'était une notion qui ne me paraissait pas logique du tout, vue que si on prend soin de soi, c'est déjà le principal, inutile de s'encombrer avec le malheur des autres. Mais quand on a besoin des autres, ils ne répondent présent que si on a fait le premier pas. Pour ça que je me suis rendu dans toutes ces contrées, pour que le jour venu, ils répondent présent. Même si j'ai perdu la totalité des royaumes où je suis allé. A croire que cette brume me suit comme la peste suit un pestiféré.

    Il ne faut pas avoir peur. Ni des autres, ni de soi même. C'est quelque chose de primordial qu'on apprend au fil de nos aventures. Que ce soit quand on se retrouve face à une momie égyptienne, des truands plus féroces que Billy the Kid et Calamity Jane, ou encore une jeune femme qui ne contrôle pas ce qui sort de sa bouche, et qui a des yeux qui vous ressemblent bien plus que ce qui devrait être autorisé. Ne jamais avoir peur. Car la peur tue l'esprit et l'esprit est absolument tout. Ce n'est pas une question de physique, de manière de se tenir, de faire, mais bel et bien de notre façon de penser. C'est notre cerveau qui régis nos sens, nos muscles, notre langage. Si on contrôle notre esprit, on contrôle l'univers tout entier. C'est ça qui a fait que Zeus a perdu les pédales et tout ce qu'il avait. Il contrôlait aussi bien son esprit qu'Aphrodite contrôle son envie de sexe.

    Il faut faire de son mieux. Toujours. Et dans toutes les circonstances. Si nous faisons de notre mieux, nous n'avons aucune raison de nous sentir anxieux à ce sujet. Vivre une vie sans peur est idéal, donc autant faire de son mieux pour ne plus avoir peur. Certaines civilisations vont jusqu'à demander de laisser le monde meilleur qu'on l'a trouvé. Est ce que donner au monde une seule vision : la mienne, n'est pas justement ce que ces gens demandent ? Un monde meilleur, est un monde où une volonté unique gouverne. Même si certains vous diront le contraire. Merida se portait bien mieux quand je décidai seul de notre avenir. Elle avait encore un château à ce temps là.

    De toutes les choses qu'il faut faire avant de mourir, il y en a une avec laquelle je suis à cent pour centre d'accord. C'est celle où il est question d'être soi même. Il y a trop de gens qui dans la vie ne sont pas eux mêmes. Ils prétendent qu'ils sont ce qu'ils ne sont pas parce qu'ils ont peur d'être jugés. Ca revient toujours à la peur. Tout est lié à elle. Quand on a peur, on ne vie pas, quand on ne vie pas, on ne peut pas être soi même.

    On vie, on meurt, on recommence. Ce ne sont pas de nouveaux continents qu'il faut à la terre, ni de nouveaux mondes à notre univers, mais de nouveaux hommes ! Le monde doit savoir. Il doit sortir de son ignorance et découvrir le véritable visage de leur messie.

    A ce que j'en sais et que j'ai vue, il était vêtu d'un costard, d'un chapeau et il marchait la tête penchée en direction de deux jeunes femmes. Les mains étendues à gauche et à droite. Un portail était apparu face à lui, dans lequel les demoiselles furent entraînées. C'était à son tour de passer et de ne surtout pas oublier de fermer la porte derrière lui. De l'autre côté, quand elles seraient prêtes, qu'elles auront trouvées leurs repères dans ce nouveau monde, il leur dira. Il ramènera ses bras vers lui, il soulèvera son chapeau et il montrera son véritable visage. Celui où il se sent lui même, car désormais il est et il restera à jamais lui même. Il ne sentira plus cette chose à l'intérieur de lui qui empiétait sur son esprit. Il ne sentira plus ce feu qui bouillonnait à l'intérieur de son corps pour lui faire comprendre que quelque chose se cachait dans son être. Il ne sera plus que lui, lui-même, capable de prendre soin de sa propre personne, éventuellement des autres et surtout, il n'aura plus peur.

    La seule question qui restait en suspend était : et elles ? Auront-elles peur de lui ?


Spoiler:
 

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




Bienvenue dans notre monde au milles et une splendeurs.
Je vais ouvrir tes yeux aux délices et aux merveilles.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978

Alexis E. Child


« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


Alexis E. Child


╰☆╮ Avatar : Kaya Scodelario

Ѽ Conte(s) : Aucun
☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5192

Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH _


Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Dim 10 Juil 2016 - 22:25




Je sens que je vais encore le regretter...


J'avais pourtant cru que c'était Judah qui se dirigeait vers nous... Une main sur les hanches, l'autre en visière au-dessus de mes yeux, je les plissais à mesure que la silhouette se rapprochait. Il avait les cheveux courts et semblait plus âgé. Plus séduisant aussi mais quelque chose de menaçant persistait. Nous avait-il encore ramené l'une de ses créatures pour nous escorter plutôt que lui-même? Si c'était le cas, ça allait barder! Déjà que j'acceptais moyen l'idée de repartir en voyage avec lui, s'il ne se donnait même pas la peine de venir, j'allais le tuer... Une seconde, troisième ou je sais plus combientième fois depuis que je le connaissais. Un court instant, j'avais tourné les yeux vers Hope qui s'était aussi fortement renfrogné... Visiblement, on pensait la même chose. Je croisais les bras en ouvrant la bouche, prête à attaquer.

Sauf que j’en avais pas eu le temps. A peine avais-je ouvert la bouche que le type avait fait un truc avec sa main et je m’étais sentie aspirer en arrière. Merde. C’était peut-être pas un copain en définitive. Je me sentais tomber à une vitesse affolante et agiter les bras dans tous les sens en hurlant ne m’aidait pas spécialement. Je finis par sentir le sol rencontrer brutalement mes fesses et mon dos et je fis quelques roulades sur le sol, terminant ma chute à plat ventre, le souffle court, les mains proche du visage, lui-même à quelques centimètres de la pelouse verdoyante, des mèches rebelles tombant de chaque côté. Après avoir repris mes esprits, je me relevais enfin, découvrant enfin le paysage qui s’offrait à moi.

- Ouah….

Des pelouses verdoyantes, des collines et des ballons d’une rondeur délicieuse, un ruisseau fuyant paisiblement vers les vallées et un château, d’un blanc éclatant, sublime, digne du mont St Michel en France en haut de la plus haute colline. C’était sublime. C’était comme si j’avais plongé la tête la première dans un Disney et en contemplant le spectacle, je réalisais enfin que je ne m’en lasserais jamais. Je regarderai toujours cela avec des yeux d’enfants, avec cette impression de ne pas y être à ma place et d’avoir la chance si fabuleuse de voir tout ce qui n’était pas censé m’être montré. Les yeux brillants, le regard béat, j’en avais complétement oublié l’homme mystérieux. Quoique…

- Hé !

Je m’étais retourné vivement vers les deux autres compagnons de route. Merida semblait encore plus énervée qu’avant tandis que je me rapprochas vivement d’eux, un doigt accusateur droit vers Iron Man.

- Hé ! Vous êtes qui vous d’abord ? Ca va bien oui d’apparaître de nulle part comme ça et de nous envoyer à… Corona…

Ma voix se perdit doucement avant d’énoncer le nom du royaume. Je percutais enfin. Y’en avait qu’un qui était capable à ma connaissance de faire une chose pareille, d’ouvrir un portail vers le monde des contes et c’était…

- JUDAH ?!

J’étais complétement incrédule, la bouche légèrement ouverte. C’était quoi ce délire ?

- C’est pas Judah. Il s’appelle Elijah.

Merida venait de me le préciser, les dents serrées. Je les regardais l’un après l’autre, tentant d’allumer mes lumières dans les étages du cerveau sans pour autant vraiment y parvenir. Il me semblait avoir compris que les dieux étaient capable de se régénérer à différents moments de leur ligne de temps : plus jeune ou plus vieux… Mais généralement les dieux gardaient le même nom… mais ça collait bien que Judah ne l’ai pas fait lui, il était tellement mégalo après tout… Et vu le sourire goguenard qu’il me lançait… un sourire que je reconnaîtrais entre tous… il n’y avait pas de doute possible : c’était bien lui.

- T’es un grand taré. Et on peut savoir en quelle honneur cette tête-là ? Tu cherches à te faire passer pour son père ? Ou le mien ?... vu la couleur de cheveux…

Ouais… il était quand même plus probable qu’Elijah se fasse passer pour mon père que celui d’Hope, physiquement, on était quand même plus proche. Mais qu’il ne me le propose même pas, il était hors de question que j’entre encore une fois dans un de ses jeux tordus, et j’avais croisé les bras pour bien lui montrer que j’étais intraitable. J’arrivais pas à y croire… Judah était capable d’être séduisant… c’était possible ça ? On m’avait pourtant dit une fois que les hommes se bonifiaient avec le temps mais impossible de me souvenir qui m’avait dit ça… En tout cas, je semblais être la plus ouverte des deux à ce changement…


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Il n'y a pas d'autre amour que celui
qui consiste à donner sa vie
pour ceux qu'on aime
ANAPHORE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19802-n-oublie-pas-qui-tu-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t20958-once-upon-a-time-alexis-stories

Hope Bowman


« Hadès avec un Grand A ! »


Hope Bowman


Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH 378254admin

╰☆╮ Avatar : Karen Gillan & Sadie Sink

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10669

Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH _


Actuellement dans : « Hadès avec un Grand A ! »


________________________________________ Lun 11 Juil 2016 - 11:47


« Give me something to sing about... »

Okay, ça sentait les embrouilles. Mon flair d'ancien flic ne s'y trompait pas. Bon d'accord, je n'avais jamais été très doué en tant que policière, ce n'était pas mon truc. En revanche, j'avais un sixième sens pour débusquer les problèmes. C'était peut-être dû à mon instinct de traque. A Dunbroch, avant l'arrivée de la malédiction et de tout le tintouin, j'étais experte en pistage. Papa m'avait tout appris. Comment débusquer les sangliers et les cerfs à travers les bois. Sauf qu'au moment de leur mettre une flèche en plein coeur, je ne m'en sentais pas la force. Toute mon enfance durant, je m'étais sentie faible de ne pas réussir à tuer des proies. Papa se contentait à chaque fois de m’ébouriffer les cheveux en me disant que ce n'était pas grave, et c'était lui qui leur donnait le coup de grâce. Il voyait les choses différemment. Même si ça ne me dérangeait pas de manger du gibier, ce n'était pas pour autant que j'arrivais à les flinguer et à les dépecer tranquillement. Et maintenant que je suis à Storybrooke, j'aurais encore plus de mal à tuer un animal car je m'imagine toujours qu'il y a quelqu'un derrière. Un lion, un caméléon, un koala bleu... ils sont tous vivants. A chaque fois que je mangeais un steak, je priais mentalement pour que ça ne soit pas un de mes potes que le boucher du coin aurait confondu à cause d'une vieille potion d'Yzma. Comment savoir ? Storybrooke était la ville de tous les dangers.

J'avais cru que ce petit voyage à Corona me changerait les idées et me permettrait de devenir la princesse d'un nouveau royaume. Voire même -et je préférais ça de loin- trouver un moyen d'enlever cette fichue brume surnaturelle de mon domaine.

Eh bien, j'avais tort.

J'en pris pleinement conscience alors que je me relevais, après avoir été aspiré par le portail. Il fallait que j'arrête avec mes idées toutes roses : les contes de fées, ça n'existait pas. Et maintenant que j'étais face à Elijah Snake, perdue dans le royaume de la nunuche aux cheveux magiques, nul ne viendrait me sauver.

Je devais reconnaître qu'il avait admirablement manigancé son coup. Nous proposer un voyage à Corona et se transformer en ce type cauchemardesque...

"C’est pas Judah. Il s’appelle Elijah." grommelai-je entre mes dents à Alexis.

Ma pote ne comprenait plus rien. Elle essayait de faire de l'humour. Quant à moi, je restais sur mes gardes. J'aurais aimé la prévenir, lui dire qu'il était encore plus vicieux et sadique que Judah, mais comment faire alors qu'il nous lorgnait toutes les deux de son regard sournois ?

Nous étions les proies, et lui le prédateur. Il nous avait emmenées dans son aire de jeux pour nous abattre. Mais avant, il allait s'amuser avec nous.

Après tout, pourquoi avais-je peur de prononcer tout haut ce que je pensais tout bas ? De toutes façons, j'allais mourir alors autant l'affronter la tête haute. J'avalai mon chewing-gum vaillamment et ouvris la bouche.

"Voici donc Elijah, qui va sans doute nous découper en petits morceaux pour se faire un collier avec nos doigts et nos orteils." déclarai-je d'un ton glacial en croisant les bras. "Si tu as une dernière volonté, c'est maintenant, parce qu'il n'est pas du genre à laisser beaucoup de liberté de mouvement. Tu as de la chance : comme tu n'as aucune famille dans ce monde, il ne pourra pas tenter de supprimer ni ton père ni ton frère. Ton royaume ne finira pas à feu et à sang à cause de sa mégalomanie et de sa soif de destruction. Estime-toi heureuse d'avoir joui jusqu'à présent d'une existence agréable. Si tu n'as pas joui jusqu'à présent d'une existence agréable, console-toi en te disant que cette existence va bientôt prendre fin."

Moi, fataliste ? A peine. J'étais simplement réaliste. N'empêche, c'était vraiment absurde d'avoir été sauvée du mondes des songes mortels par Sebastian -à ce que j'en avais compris- pour finir quelques jours plus tard en clafoutis, cuisinée par Elijah Snake. La vie est absurde, en fait.

"Si je peux formuler une dernière volonté, ça serait de prendre ta tête et de la mettre dans un broyeur à ordures." fis-je en m'avançant d'un pas vers lui, en tremblant des pieds à la tête. "Mais ça va m'énerver comme je sais que ça ne te fera rien. Laisse-moi réfléchir..."

Je tapotai du doigt contre ma bouche, cherchant quelque chose de mieux avant de quitter ce monde. Finalement, je m'écriai, à la fois agacée et exaspérée :

"Tu fais chier, en fait ! Si j'avais su, je n'aurais pas suivi Sablé pour sortir du monde des songes ! J'étais bien là-bas, en plus ! Ca manquait d'alcool et de Wifi, mais je me sentais zen !"

Et voilà que je faisais le complexe de Buffy dans la saison 6. There was no pain... no fear no doubt till they pull me out of heaven... So that's my refrain. I live in hell cause I've been expelled from heaven... I think I was in heaven...

"So give me something to sing about..."
fredonnai-je dans un murmure à peine audible, le regard perdu dans le vide.

Puis, je battis brusquement des cils et lançai un regard incendiaire à Elijah.

"Vas-y, tue-moi. Fais-moi sortir les intestins par le nez, je m'en fous. Je retournerai là-bas et je serai très bien."

Je croisai de nouveau les bras pour le fixer d'un air plein de défi. J'étais anxieuse mais je n'allais pas lui montrer.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Deuxième coup de poing à droite
et tout droit jusqu'au carnage
Je suis ton pire cauchemar : je suis la Boîte à Bobos à moi toute seule.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80951-nounours_rebelle

H£ll_M@st£r


« Hadès avec un Grand A ! »


H£ll_M@st£r


Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH 378254admin

╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10551

Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH _


Actuellement dans : « Hadès avec un Grand A ! »


________________________________________ Jeu 14 Juil 2016 - 18:04



On vie, on meurt, on recommence...

« Ce ne sont pas de nouveaux continents qu'il faut à la terre,
mais de nouveaux hommes! »




    « C'est pas Judah, il s'appelle Elijah... » chantonnai-je comme un gamin qui répétait les dires de sa maman ou de son papa. Mais elle me gonflait à réagir de la sorte. Je n'étais pas Judah ? Elle n'était pas capable de faire la différence entre le taré de Dragon et moi ? C'était peut-être mieux ainsi qu'on s'était quitté. D'ailleus, je lui avais fait comprendre à ma manière. « J'ai embrassé Aphrodite. Mieux ! C'est elle qui m'a embrassée. » affirmai-je.

    Mais ça ne semblait pas affecter Merida, qui avait avalé quelque chose qu'elle avait en bouche. Ca se voyait à sa manière de grimacer. Sans doute son chewing gum. Elle n'était pas au courant qu'on pouvait simplement le cracher ? Même ici à Corona, c'était autorisé. En tout cas elle était passée aux présentations et une chose était sûre, elle ne portait pas mon homologue dans son coeur. Cela dit, allez jusqu'à dire que je découperai qui que ce soit en petits morceaux avant de me faire de leurs orteils et doigts un collier, c'était pousser le bouchons un peu trop loin. J'avais encore jamais réalisé pareil... exploit ? Tiens, c'était pas une si mauvaise idée que ça d'ailleurs. Elle était encore plus démoniaque que moi.

    « Hé ! Doucement ma cocote ! Je n'ai jamais tué qui que ce soit de ta famille. Et je n'ai jamais réduit ton château en cendres. Il est peut-être entouré d'une brume épaisse infranchissable, mais voit le bon côté. Si personne peut l'atteindre, il ne peut rien lui arriver. »

    C'était aussi évident que cela, mais ça n'avait pas eu pour effet de la calmer. Elle avait continuée à partir dans une discussion sans queue ni tête incluant des dernières volontés et tout ça. Pourquoi je les aurai conduites jusqu'ici afin de les tuer ? C'était stupide, vue que j'aurai pu faire ça à Storybrooke. Elle me prenait vraiment pour quelqu'un qui avait besoin de prendre des vacances constamment pour faire le point sur les personnes qu'elle devait tuer ? C'était encore plus stupide.

    « Sablé ? »

    Le pire dans tout ça c'était pas le fait qu'elle avait donnée un surnom à son imbécile de chien qui la suivait de partout, et dont elle placardait sa photo sur son facebook... mais c'était de lui avoir donné un nom appétissant. Elle me donnait faim, alors que je n'avais même pas besoin de manger. Cette fille me rendait dingue et bien sûr Alexis ne faisait rien pour arranger, vue qu'elle était en train de... rien faire ! Elle avait perdue sa langue ?

    « Tu chantonnes ? » Il ne manquait plus que ça, elle s'était mise à chantonner. « T'es vraiment sérieuse ? Tu penses que je vais te tuer et tu crois qu'en chantant quelque chose, même aussi bas, ça me ferait changer d'avis ? »

    J'avais émis une grimace en l'entendant parler d'intestins qui sortaient par le nez. Où elle avait été chercher une idée pareil ? Plus personne faisait ça de nos jours. C'était pas les égyptiens qui étaient dans ce délire là ? Jamais j'aurai fait une chose pareille... c'était bien trop écœurant, même pour moi. Ou alors j'aurai demandé à quelqu'un de le faire à ma place et je me serai contenté de regarder, mais... enfin bref. Le soucis n'était pas là.

    « Dit quelque chose. »
    demandai-je à l'intention d'Alex qui venait d'ouvrir la bouche. Je m'étais retrouvé juste en face d'elle, un doigt tout contre ses lèvres. « A dire vrai, ne dit rien, c'est mieux ainsi. »

    Il était temps de sortir le grand jeu. Elle voulait Elijah face à elle ? Eh ben elle allait l'avoir.

    « D'accord, on joue à ce jeu là. Je suis Elijah Snake, le dragon. - Oh mon dieu qu'il est effrayant !! »

    Tout en parlant, je jouais mon rôle et celui d'une pauvre dame en détresse qui suppliait qu'on l'aide.

    « Va t'en s'en sortir ? - Non, je ne crois pas ! - Pourquoi ? - Parce que je suis le méchant et toi la gentille ! »

    J'avais détaché mon doigt de sur les lèvres d'Alexis, avant de faire des vas et viens entre Merida et elle. Je m'amusais comme un fou.

    « Mais si on accepte de coucher avec toi, tu ne nous feras rien ? - Je ne sais pas. Disons qu'il faudrait déjà se montrer à la hauteur et que cette coincée arrête de l'être. » dis-je en pointant du doigt Alexis. « Pitié ! Laisse nous abuser de toi ! Promis, on te laissera faire tout ce que tu voudras. - Non ! Je saurai me montrer fort. »

    Ma main droite était venue se loger sur mon front, faisant mine de refuser la dure réalité. J'allais leur résister, même si elles me suppliaient du regard.

    « Bon, un peu de sérieux. Je suis toujours moi. J'arrive à contrôler mon physique. Ou du moins ce truc que je ne contrôlais pas avant vue que la chose qui crache du feu était en moi. Mais maintenant je suis libéré, délivré et tout ce qui s'en suit. Et c'était censé être une surprise. Mais une fois encore tu le prends mal. J'ai vraiment bien fait de te dégager ! De toute façon ça ne collait pas nous deux. Et puis désormais j'ai une nouvelle copine. »
    Un doigt accusateur s'était porté sur Alexis. « Toi ! Et ne me remercie pas. En plus t'as de la chance, c'est très bien payé, en plus d'un paiement en nature. En tout cas Merida ne s'est jamais plains de ce que je lui donnais quand elle était avec moi. N'est ce pas ? Mais ça va, maintenant t'as un autre toutou pour s'occuper de toi. »

    Non, je n'étais ni jaloux, ni énervé. J'en avais juste raz le cul !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




Bienvenue dans notre monde au milles et une splendeurs.
Je vais ouvrir tes yeux aux délices et aux merveilles.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978

Hope Bowman


« Hadès avec un Grand A ! »


Hope Bowman


Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH 378254admin

╰☆╮ Avatar : Karen Gillan & Sadie Sink

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10669

Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH _


Actuellement dans : « Hadès avec un Grand A ! »


________________________________________ Mer 27 Juil 2016 - 23:32


« Give me something to sing about... »

"Et qu'est-ce qui me prouve que tu n'es plus le Dragon psychotique ?" fis-je en me plantant subitement devant lui. "Parce que tu viens de nous jouer un sacré numéro de schizophrène là, en tous cas !"

Je faisais allusion à son comportement encore plus flippant que d'habitude. Il cherchait à prouver quoi ?

"Donc si je te suis, maintenant que tu peux changer de physique sans devenir encore plus fou et dangereux que tu ne l'es maintenant, tu choisis d'être vieux et tout ridé ?"

Un rictus décrispa mon visage pendant un bref instant, avant que je ne lève les mains en l'air d'un air désinvolte.

"Après tout, c'est pas mon problème ! Alex', fais-toi plaisir avec ce vieux machin si ça t'éclate."

Je ne niais pas qu'il avait du charme même comme ça. J'aurais d'ailleurs bien voulu vérifier s'il avait des rides partout sur le corps ou si le reste était aussi bien charpenté que... bref. Ne plus y penser. Tout était fini. FINI. Et puis j'avais un Sablé à croquer. Il me tardait de le réduire en miettes, celui-là. Le pauvre... j'allais me passer les nerfs sur lui et il n'y pouvait rien. J'aurais pu éprouver de la peine pour lui si je n'étais pas suffisamment tracassée par mes propres problèmes.

"Bon, tu peux réouvrir un portail pour que je me barre ? Je comprends même pas pourquoi tu m'as faite venir ici ! J'ai pas envie de vous voir roucouler si j'ai rien à me mettre sous la dent ! A moins que c'est ça ta torture ultime : tu m'obliges à vous regarder le faire ? Tu veux que je filme aussi ou c'est pas la peine ? Nan parce que ça me pose AUCUN problème ! L'ancien patron du Rabbit Hole me demandait parfois d'enregistrer ses sex-tapes. Je me faisais pas mal de fric d'ailleurs avec ça. Si tu veux garder un souvenir de ton moment avec Alex' dans la prairie, va falloir me payer."

Je n'avais pas froid aux yeux. J'avais déjà vu pire que ça. Et puis quitte à être venue jusqu'ici, autant que ça ne soit pas pour rien ! Je les fixais tour à tour d'un oeil perçant, les défiant de le faire. Bande de dégonflés !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Deuxième coup de poing à droite
et tout droit jusqu'au carnage
Je suis ton pire cauchemar : je suis la Boîte à Bobos à moi toute seule.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80951-nounours_rebelle

Alexis E. Child


« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


Alexis E. Child


╰☆╮ Avatar : Kaya Scodelario

Ѽ Conte(s) : Aucun
☞ Surnom : Fanny
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5192

Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH _


Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Lun 29 Aoû 2016 - 21:17




Je sens que je vais encore le regretter...


J’avais l’impression de pas avoir ouvert la bouche depuis mille ans… Ils me faisaient quoi tous les deux-là ? C’était une caméra cachée ? Un gag ? Une pièce de théâtre ? Ou j’assistais juste à une ENOOOOORME dispute de couple de manière impuissante ? Qu’est-ce que je foutais là ?! Non mais sérieux, QU’EST-CE QUE JE FOUTAIS LA ? Elle lui en voulait, il lui en voulait cool, super, j’avais juste envie de m’asseoir dans l’herbe, sortir mon téléphone portable et envoyer des sms… ça captait dans le coin ou pas ? Mais dans toute cette tirade, y’avait fini par avoir une chose, une seule, qui avait retenu mon attention… et j’étais restée complétement bloquée dessus, les yeux grands ouverts, ne réagissant même pas quand on me traitait de « coincée ». Au bout d’un moment, le silence se fit et c’est là que j’intervenais enfin…

- Tu as dit « Dragon » ?

Je levais les yeux lentement vers lui. Je sentais qu’un truc naissait au creux de mon ventre, que ça montait à une telle vitesse que ça me donnait envie de vomir et que ça me faisait perdre l’équilibre. J’avais rarement ressenti autant de haine et de colère. J’avais envie… j’avais envie de tellement de chose que j’arrivais même pas à les définir.

- « Dragon »… comme LE « Dragon » ? Celui qui se ballade avec des Men in Black qui balancent des boules de feu, qui savait que j’étais déesse magique avant même que je sois moi-même au courant, qui a failli me tuer moi et toute une clique dont certains de mes amis à plusieurs reprises ? CE Dragon ?

Silence.

- MAIS TU TE FOUS DE MA GUEULE ?

Ça montait bien là, ça montait bien.

- Tu savais qui j’étais avant de me rencontrer ?! Tu savais ce que j’étais ? Tu savais tout et t’as fait croire que non ? Tu savais qui était mon père ?

Ah oui parce que ça aussi c’était en train de me revenir et j’allais péter un plomb sévère.

- Le président des Etats-Unis avait passé un pacte avec le Dragon… il a fait je sais pas combien d’expérience sur des gens innocents de Storybrooke et t’es en train de me dire que c’est toi ?! Je pensais que tu te foutais de ma gueule depuis bien longtemps mais pas à ce point… pas au points… TU ME DEGOUTE !!

J’avais volte-face et j’avais commencé à me diriger vers le château de Corona à une allure si vive que je m’étais presque mise à courir. Mais soudain, brusquement, je faisais volte-face pour me tourner vers Hope :

- Tu crois vraiment que je vais faire des choses avec lui ?

Je le pointais du doigt.

- C’est que t’as pas compris. T’as pas compris à quel point notre relation est tordue, à quel point ce mec me sort par les yeux. Y’aura jamais rien entre nous… je sais même pas comment tu fais à te le taper sérieux mais crois-moi, de moi t’as rien à craindre ! Désolée mais c’est pas avec moi que tu vas te faire du fric… T’as qu’à le filmer en train de se taper une biche ou un pigeon, je sais même pas si ce sont des espèces qui existent ici mais je m’en fou. Moi je me tire.

Mais… pas dans la bonne direction. Ben ouais. Droit sur Corona… ça me détendrait de me balader dans un endroit féérique… ils seraient peut-être plus là à mon retour, je serais peut-être abandonnée ici mais j’en avais rien à faire. Pour le moment du moins.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Il n'y a pas d'autre amour que celui
qui consiste à donner sa vie
pour ceux qu'on aime
ANAPHORE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19802-n-oublie-pas-qui-tu-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t20958-once-upon-a-time-alexis-stories

Contenu sponsorisé







Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Allons voir plus loin, veux-tu ? ➹ ALEXIS & JUDAH





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Les autres mondes