Le Destin des
PUISSANCES

de seb

Minionement
Vôtre
de Adam & Pitch

Bientôt...
...à découvrir!


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Minionement Vôtre ☆ Evénement #95
Une mission de Adam & Pitch - Ouverture : 6 juin 2018
« Moi, moche, et euh... Méchant?! »

Partagez | .
 

 The evil within [Feat Park]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Midnight A. Storm


« KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown (U-X01]/ Katerina M. Valeriùs/ Ioueseni/ Punch/ Midnight A. Storm/ Mina & Alessa / Harleen-Maxine H. Withers aka. Max



☞ Surnom : Kath/Kitty Kat/Most Wanted
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3646
✯ Les étoiles : 1119




Actuellement dans : « KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


________________________________________ Lun 4 Juil 2016 - 20:00



Aujourd'hui, leçon de torture !
Feat. Park Hyo-Jin




Qu’est-ce que…

Je pousse un soupire de lassitude avant de lever les yeux au ciel, blasé.
Une fois encore, j’ai droit au trip « réveille en forêt ». Quoi qu’avec une légère différence cette fois. Puisque mon corps, lui, n’a visiblement pas fermé les yeux. C’est en tout cas l’option qui m’a parut le plus plausible quand j’ai réalisé, que j’étais planté devant un arbre, le regard braqué sur son écorce et non endormi par terre, comme pour les autres fois.

Hé ! Je peux savoir à quoi tu joues ?

Je tourne le dos à l’arbre et promène mon regard autour de moi. D’habitude, il ne lui faut pas longtemps pour qu’elle se manifeste. Il suffit juste qu’elle s’ennuie, que je l’ennuie, qu’elle ait envie de me pourrir la vie ou que je me rende compte, qu’elle c’est joué de moi à mes dépends. Sauf qu’apparemment, cette fois, elle n’est pas décidée à se montrer. On se demande bien pourquoi d’ailleurs, puisqu’une fois encore, elle a réussi à me m’être en colère.

Hé ! Je te parle ! Tu me fais quoi là ? Maintenant tu gardes le silence alors qu’en temps normal, tu me soûles à m’en coller la migraine ? C’est une blague ?

Je n’aime pas lorsqu’elle m’ignore, ce n’est jamais bon signe. Parce que ça veut dire que :
- soit je l’ai froissé, où qu’elle est assez remontée contre moi pour me le faire payer au centuple.
- soit qu’elle préfère m’ignorer parce qu’elle sait que c’est typiquement le genre de chose qui peut me mettre hors de moi, et qu’elle n’attend que ça.
- soit – et c’est la pire des options – que je ne partage plus mon corps avec elle.
Entre nous, je préfère là numéro 2. Parce que sans être la moins dangereuse, c’est quand même la solution la plus enviable. Déjà, parce qu’elle n’hésiterait pas un seul instant à mettre à feu et à sang Storybrooke pour me donner une leçon si je l’avais mise hors d’elle et qu’ensuite, j’ignore si je serais capable de l’arrêter si un jour nous étions… séparées. Les divins le pourraient sans doute. Mais ils devraient la combattre tous ensemble, et vu ce qu’elle a fait subir à certain d’entre eux… j’ai tendance à me dire, qu’ils n’en sortirait pas tous indemne.

– Très bien, comme tu voudras ! Je lève une nouvelle fois les yeux au ciel avant de laisser retomber mes bras, excédée. Dans ce cas, on…

« Ioueseni… »

Aussitôt, je me fige, terrifiée. Quelque chose en moi, une petite voix, me dit qu’il ne peut pas être là et que tout ça ne peut pas être réel. Pourtant, même si le souvenir de mon séjour en enfer me rappelle que ce n’est pas la première fois que je suis confrontée à son souvenir et me conforte, dans l’idée que mon intuition est probablement juste, je suis tout bonnement incapable de retrouver mon calme, dominée par ma peur.
Une peur si grande et si profonde, que même l’ombre en moi - cette part de moi qu’il m’arrive souvent de comparer à une bête sauvage de par ses réactions – n’est pas suffisant pour me ramener à la raison.

Aussi, c’est le souvenir de la promesse que je me suis faite une fois libérée de joug de Carter, qui finalement, me force à me reprendre en main et à aller de l’avant.
Alors, sans baisser ma garde, dans le plus grand des silences, je me mets en marche avec en tête, l’idée de renter chez moi. Et dans un même temps, mettre le plus de distance entre Carter et moi, qu’il soit réel ou non.
L’obscurité du lieu n’aide pas beaucoup, mais la faible lumière prodiguée par la lune et les étoiles illumine assez les lieux, pour que je me prenne pas un arbre ou ne trébuche sur une racine toutes les dix minutes. Ce qui, avons-le, aide beaucoup lorsque l’on a qu’une chose en tête, prendre la fuite le plus rapidement possible sans attirer l’attention sur soi.

« CRAC »

Zigzagant entre les arbres à vive allure (une chance que les ombres ne fassent pas de bruit quand ils veulent être « discret »), je ne m’arrête que lorsque j’entends le craquement d’une branche morte sous le poids d’un corps.
Aussitôt je me retourne et découvre, confirmant mes pires craintes dans un même temps, que je ne suis plus seule. Si je l’ai jamais été.
A partir de là, c’est comme si j’étais de retour en enfer. Incapable de garder le contrôle sur ce que je ressens, je déglutie et recule essayant de mettre le plus de distance entre nous. Seulement, je me heurte à quelque chose (ou plutôt quelqu’un) qui très vite, place ses mains autour de mon cou avant de resserrer son emprise.

« Tu te souviens de moi Mina ? »

Logan ?! Non, non, non, pas lui, pas comme ça… c’est impossible !

« Qu’est-ce que tu attends ? Qu’il te tue ? »

Après m’avoir fait imaginé le pire, voilà que l’autre se manifeste enfin. Le visage impassible, les bras croisés contre la poitrine, elle me fixe et attend sans doute, que je m’exécute. Seulement, je ne peux pas.
Car même si le temps a passé depuis… même si ce qui est arrivé ce jour-là appartient au passé, une part de moi, est toujours incapable de se pardonner pour ce qui lui est arrivé. Pour la faiblesse dont j’ai fait preuve et mon incapacité à le sauver.

Log-an…

Mais je n’ai pas le temps de terminer ma phrase. A peine ai-je prononcé son prénom, qu’il m’étrangle avec plus de force pour me faire taire.

« C’est ce que tu veux ? Mourir de ses mains ? Tu crois qu’il serait mort pour toi ? Tu crois que s’il te tue maintenant, tout ira mieux ensuite ? Tue-le, maintenant. »

J’ouvre la bouche pour répondre mais tout ce qui en sort, c’est un genre de petit crie.

« Tu es faible. » Elle décroise ses bras et se place devant moi. « Tu te souviens de ces jolies promesses ? Celle de ne plus jamais être faible et sans défense ? Celle de ne plus jamais laisser qui que ce soit te faire du mal ? Ou de ne plus laisser à quiconque, l’occasion de t’attendre ? »

Elle me contourne, se place à côté de moi puis reprend :

« Tout ça, c’est du vent. » J'entends le bruit d'une gorge que l'on tranche, et je me retourne juste a temps, pour voir Logan s’étouffer dans son propre sang.

NOOOOOOOOON !!

Secouée de sanglot, je m’accroupis près de lui en état de choc. Même si ce que je suis entrain de vivre n’est pas réel (puisqu’il est déjà mort) le perdre une seconde fois serait tout bonnement insupportable. Je l’aime !

Non, non, non…. Logan, NOOOOON !! LOGAN JE T’EN PRIE, JE T’EN SUPPLIE, NE ME LAISSE PAS, JE… LOGAAAAN !!!

« Si tu refuses d’apprendre, alors tu continueras à souffrir. » Commence t-elle tandis que je relève vers elle, un regard plein de haine.

Toi.. Tremblante, je m’empare du poignard caché dans ma botte puis, me relève lentement sans la quitter des yeux. JE VAIS TE TUER !!

Lorsque, folle de rage, je me jette sur elle pour l’envoyer contre un arbre, avant de lui écraser la trachée avec le bras, l’autre ne se défend pas.

« Alors quoi ? » Commence-t-elle amusé avec une once de provocation. « Qu’est-ce que tu attends ? Tue moi ! Promis, je ne me défendrais pas. »

Arrête. Je demande d’un ton menaçant.

« Ooooh… pauvre petite fille. C’est difficile hein ? De mourir d’envie de m’ouvrir par le bas et de ne pas vouloir le faire… à cause de quoi déjà ? Ah oui ! T’es fameuses règles, ta bonne conscience et blablabla … »

LA FERME !! Je change de tactique et lui colle la lame de mon poignard sous la gorge. ARRÊTE DE PARLER.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Ovh uovfih wf nzo.  
You've met with a terrible fate, haven't you ? ∞ Sign by Grey Wind. Paranoid Eyes  & scully.co.vu
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231

Park Hyo-Jin


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


avatar


╰☆╮ Avatar : Arden Cho

Ѽ Conte(s) : Folklore Coréen, Rox et Rouky
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gumiho, Rox

✓ Métier : Etudiante en psychologie et assistante vétérinaire


☞ Surnom : Maëlle/Hyo/Park
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1390
✯ Les étoiles : 245




Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Ven 19 Aoû 2016 - 15:55

The evil within

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

La nuit était le terrain de chasse des Gumiho, c'est-à-dire mon terrain de chasse. Autrefois je ne chassais que la nuit pour me nourrir et je n'avais pas vraiment perdu cette habitude. Avant je le faisais pour survivre maintenant c'était plus un plaisir. Lorsque j'étais en forêt mes sens étaient en alertes. La moindre chose qui bougeait été importante. Je pouvais redevenir réellement moi. Même s'il mettait impossible de reprendre mon apparence de renard, mon instinct et ma vitesse étaient toujours là.

L'avantage lorsque l'on était au milieu de la nuit en forêt, était qu'on ne risquait pas de se faire remarquer ou embêter par un humain lambda et les risques de croisaient des choses étranges étaient minimes... même à Storybrooke. Pour le moment je n'avais encore jamais rencontré de problème en forêt à cette heure. Et puis si une personne choisissait de s'aventurer en forêt, il serait facile de voir la lumière d'un torche car même si la lune éclairait le chemin, il n'était pas prudent de se balader dans le noir à moins d'avoir une bonne vue ou d'être fou...

Je me mis à ralentir le pas avant de m'asseoir sur une racine. C'était devenu une habitude. Ici, je pouvais plus facilement faire un retour sur moi-même. De savoir d'où j'étais parti et ce que j'étais devenue. La forêt était pour moi le lieu le plus paradoxale. Elle était à la fois l'endroit de mes cauchemars, celui où je m'apprêtais à me faire tuer. Et à la fois le lieu où tout avait commencé. C'est dans une forêt où j'avais grandit et vécu ma vie de renard inconscient avant mes milles ans. Enfin, me voila encore en train de ressasser le passé. Depuis la fin de la malédiction j'avais tout fait afin de pouvoir oublier mon passé. Mais depuis quelques temps, j'avais remarqué que ce n'était pas vraiment la solution. Grâce au fait de côtoyer Lily et les autres, j'avais enfin appris à m'affirmer et je ne cherchais plus à me cacher derrière un masque timide. Même si je gardais encore certains secrets, j'assumais pleinement le fait d'être ce que je suis. Bon j'avoue que le fait de travailler au cabinet de Monsieur Walters et de commencer à apprendre le rôle de psychologue m'avait beaucoup aidé. Je pouvais dire que...

Je me relevais alors subitement en entendant du bruit. J'avais baissé ma garde, je n'avais pas fait attention à ce qui pouvait approcher. J'entendis alors une voix, bon au moins je savais que c'était un être humain. Je crois que je vais être obligé de retirer ce que j'avais dit plus tôt. Je me rapprochais alors de la personne en question, je me positionna derrière un arbre, l'écoutant parler...seule. Il s'agissait dès lors d'un femme, qui devait avoir à peu près mon âge et de ce que je pouvais en voir elle avait l'air paniqué et perdue. Pourtant elle semblait s'adresser à quelqu'un ? Une crise de somnambulisme ? Pourtant elle avait les yeux ouverts. Où alors était-elle comme Aegis ? Schizophrène ? Bon dans tout les cas je devais savoir ce qu'elle pouvait bien avoir.

Tandis que je contournais l'arbre où je me trouvais, la jeune femme se tourna vers moi avec un regard assassin. Et maintenant elle voulait me tuer mais super ! Je sens que cette chasse risque d'être plus longue que prévue ! C'est alors que sans crier gare, elle me sauta dessus et me plaqua contre un arbre. L'inconnue m'appuya alors son bras sur la trachée. Bizarrement je ne me défendis pas ne sachant que faire pour le moment. Si elle avait vraiment l'intention de me tuer pourquoi avait-elle seulement posé son avant bras ? Elle recommença alors à s'énerver. Me demandant de me taire. Je n'avais pourtant pas parlé. Cette fois-ci elle me colla le poignard sur la gorge. Là, je ne comptais pas la laisser faire. Je ne savais pas pourquoi elle était aussi hystérique mais je n'allais pas me faire tuer aussi docilement.

Mon premier réflexe fut de lui mettre un coup de poing dans le ventre l'obligeant alors à reculer. Je n'entendis pas plus longtemps pour lui sauter dessus afin de la plaquer au sol. Alors que je tenais fermement ses mains dans son dos je me penchai à son oreille.

- Je ne sais pas ce que tu me veux. Mais on va devoir s'expliquer.

Étrangement, la femme qui se trouvait sous elle avait elle aussi une force incroyable, elle ne semblait pas être vraiment apte à coopérer. Soit, s'il fallait se battre, je le ferais.

made by LUMOS MAXIMA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WITCH
HUNT
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t42652-le-ruse-petit-renard- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t53820-park-un-renard-pas-comme-les-autres http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t65620-ce-n-est-pas-du-futur-que-tu-as-peur-ce-qui-te-rend-anxieux-c-est-de-repeter-le-passe#634240

Midnight A. Storm


« KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Nina Dobrev

Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Unknown (U-X01]/ Katerina M. Valeriùs/ Ioueseni/ Punch/ Midnight A. Storm/ Mina & Alessa / Harleen-Maxine H. Withers aka. Max



☞ Surnom : Kath/Kitty Kat/Most Wanted
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3646
✯ Les étoiles : 1119




Actuellement dans : « KI CILUM IRS CARUM ESSIMSOUM ! »


________________________________________ Sam 22 Oct 2016 - 1:34



Aujourd'hui, leçon de torture !
Feat. Park Hyo-Jin




J’ignore ce qui m’a poussé à retrouver mes esprits. Tout reste assez flou, confus.
J’ignore même, comment j’ai pu tomber dans le piège aussi facilement, moi qui pourtant, croyait la connaître par cœur.
Ce n’est pas la première fois qu’elle joue avec moi de cette façon. Elle ne le fait pas tout le temps, certes, mais à certain moment, elle tente en vain de libérer celle qu’elle croit être, la véritable moi.
La véritable moi est un monstre. Du moins, c’est comme ça que je l’imagine. Car en réalité, les ombres sont tous corrompus. Et ça, depuis très longtemps.
Au départ, leur désir était de protéger les espèces dénuées de tous pouvoirs, et les innocents, qu’importe qu’ils soient humains ou non. Un peu cliché certes, mais dans notre monde, les êtes sans pouvoirs avaient peu de chance de survivre plus d’une semaine. Puis, avec le temps… les ombres ont changés. Ils ont commencé à tuer toutes les créatures surnaturelles, qu’elles soient innocentes ou non. Puis, les règles ont changées et les dommages collatéraux sont devenu acceptable voir une nécessité.
Et cette noirceur, les ombres la transmette à la génération suivante, comme une sorte de.. malédiction. Une malédiction qui génération après génération, s’étend, se renforce, et devient plus difficile à combattre jour après jour.

Pourquoi est-ce que je vous dis ça ? Probablement, parce que j’essaie de vous faire comprendre le pourquoi de cette situation. L’autre ne lésine pas sur l’effort, lorsqu’il s’agit de me faire « entendre raison ». Elle sature mon esprit d’images insoutenables et sanglantes ou je massacre des personnes -des proches souvent-, en se basant sur l’instant présent. Parfois même, je suis victime d’hallucination de toute sorte. Visuelle, auditive comme sensorielle. Et à de rare occasion, comme aujourd’hui, elle trouve un moyen totalement inattendu pour m’atteindre.
Comme cette fois, Logan et Carter.

Mais le pire dans tout ça, c’est que je l’aurais probablement fait. J’aurais pu tuer quelqu’un ce soir en croyant l’atteindre elle, sans même en avoir conscience…


A plat ventre sur le sol, les bras bloqués derrière le dos, je peste intérieurement contre moi-même. Je déteste cette situation. Et si je n’en étais pas involontairement responsable, je me serais déjà libérée. Le problème, c’est que même si tout est redevenu normal, expliquer le pourquoi de mon comportement risque d’être quelque peu… compliqué. Enfin, vous voyez le truc.

C’est bon, ma période « meurtrière » est terminée. Je commence légèrement agacée.

C’est correct. Plus correct que ce que j’ai en tête, depuis que j’ai pris conscience de la situation dans laquelle je suis. Après, d'accord. Le ton de ma voix n'est pas vraiment sympathique mais hé ! Vous vous rendez compte qu'actuellement, je m'oblige à rester calme alors que je suis clairement en position de faiblesse ? Moi ? Autant dire, que cela relève de l'exploit, surtout si on me connait un minimum.

Par contre, je vous déconseille l'interrogatoire dans cette position, j'ai un caractère de merde, aucune patience, et c'est pour faire preuve de bonne volonté que je ne me suis pas encore libérée. Donc... si vous pouviez juste.. vous relevez et à la limite, prendre un peu de recule, par là.. Je suis sincère lorsque je vous dis que je suis désolé, mais comment dire... j'ai des envies de meurtres et cette position (je gesticule sans pour autant tenter de me libérer les poignets) n'arrange pas les choses.

Après coup, je me dis que j'aurais probablement dû la fermer non ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Eh merde, à tous les coups, ça va mal se finir.
Quoi que...

S'il vous plait ?

C'est un peu mieux non ? Au moins j'ai dis "s'il vous plait", ça aurait pu être pire...



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Ovh uovfih wf nzo.  
You've met with a terrible fate, haven't you ? ∞ Sign by Grey Wind. Paranoid Eyes  & scully.co.vu
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58721-midnight-storm-somebo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61346-mina-we-share-an-instant-of-private-darkness#582231

Park Hyo-Jin


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


avatar


╰☆╮ Avatar : Arden Cho

Ѽ Conte(s) : Folklore Coréen, Rox et Rouky
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gumiho, Rox

✓ Métier : Etudiante en psychologie et assistante vétérinaire


☞ Surnom : Maëlle/Hyo/Park
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1390
✯ Les étoiles : 245




Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Sam 13 Jan 2018 - 19:06

The evil within

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Je ne comprenais pas la personne en dessous de moi. Elle était écrasé par mon poids, dans une situation qui n'était pas forcément à son avantage et pourtant, elle avait l'air prise en pleine réflexion. Peut-être était elle en train de calculer un plan pour s'évader de mon emprise, peut être même faisait-elle ça pour me tuer.

Lorsqu'elle prit la parole, son ton semblant cinglant, mais cela était loin de m'impressionner. Mais elle avait raison, mon instinct de survie était beaucoup moins en alerte que tout à l'heure, je ne ressentais pas de danger immédiat. Même si la relâcher dans ce genre de situation était assez inconscient. Enfin, pour un humain. Mais même si mes capacités avaient grandement diminué depuis mon arrivée dans ce monde, je n'étais toujours pas humaine. Et si elle tentait de me tuer je n'avais qu'à lui aspirer toute l'eau qu'elle contenait dans son corps.

D'un geste silencieux comme à mon habitude, je me décalai de mon agresseur comme elle me l'avait demandé.

- C'est mieux pour vous maintenant non ?

Je me tenais désormais à quelques mètres d'elle, les bras croisés, la tête haute afin de lui faire comprendre que je n'étais pas soumise à ses demandes. Bon même si elle semblait aussi aimable qu'une porte de prison lorsqu'elle me parlait. Elle avait eu la... gentillesse ? D'employer un "s'il vous-plaît", comment refuser une telle demande ?

- Alors Madame-j'ai-des-envies-meurtrières. J'aimerais bien savoir ce qui me vaut la peine d'être attaqué au plein milieu de la nuit en pleine partie de chasse ? Et surtout. Vous parliez seule.


J'avais beau n'être qu'en deuxième année de psychologie, je savais très bien que se parler à soi-même avec un comportement aussi violent était loin d'être hors pathologique. J'exigeais désormais des explications, même si les humains me trouveraient sans doute folle de ne pas avoir fui à toutes jambes.


made by LUMOS MAXIMA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
WITCH
HUNT
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t42652-le-ruse-petit-renard- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t53820-park-un-renard-pas-comme-les-autres http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t65620-ce-n-est-pas-du-futur-que-tu-as-peur-ce-qui-te-rend-anxieux-c-est-de-repeter-le-passe#634240

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

The evil within [Feat Park]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ La forêt