Gravity
FALLS !

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

L'Héritage
Perdu !
de seb


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Miroir Magique au Mur ☆ Evénement #98
Une mission de Anastasia Romanov - Ouverture : août 2018
« Miroir miroir, qui est la plus belle ? »

Partagez | .
 

 Toujours plus haut, toujours plus fort ! ➸ Anna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Tara Duncan


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emilia Clarke

Ѽ Conte(s) : Tara Duncan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tara, la blonde à la mèche blanche qui fait tout exploser à son passage !

☞ Surnom : Tara, tout simplement !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6473
✯ Les étoiles : 15305




Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Sam 13 Aoû 2016 - 22:08



Un père Fouras sauvage apparaît



Je lisais le journal… Oui, puisque depuis quelques temps, Junior s’ennuyait à mourir et Mara et Rosalie m’avait convaincue de prendre un autre animal de compagnie pourrait lui faire de la compagnie… Alors, de temps à autre, je regardais le journal, voir si des offres ne passaient pas. Je n’étais pas encore entièrement convaincue, je préfère vous l’assurer, mais si j’avais le coup de cœur… J’aviserais à ce moment là. Mes yeux défilaient les petites annonces à une vitesse folle. Jusqu’à ce qu’ils s’arrêtent, attirer par une annonce vantant un gain d’aventure sur une île bien connue de tous. Un fort au milieu de l’eau où des dizaines et des dizaines.. Pour ne pas parler de centaines, d’épreuves se déroulaient.

« Vous suivez cette émission télé ? Vous souhaitez visiter vous même le fort culte ? Alors participez à notre jeu concours pour remporter une visite exclusive du fort pour vous et la personne de votre choix ! Pour cela, vous devez répondre à ce questionnaire et le renvoyer à l’adresse suivante : …. »

Mes yeux brillèrent pendant une demi seconde. Allais-je vraiment tenter ? Bien sur que oui ! Je me plaignais toujours lorsque j’étais plongé dans une aventure grotesque… Mais malgré ce caractère de cochon parfois, je devais avouer que c’était ce qui me plaisait le plus dans cette vie. Et une occasion de rêver un peu se profilait juste devant mes yeux. Mais le faire seule, hors de question. Et j’avais la personne parfaite en tête pour participer.

Je sortis mon téléphone de ma poche arrière de pantalon pour tapoter vivement. Menu, message, nouveau message…

To Anna : Coucou Anna ! Comment tu vas ? :D Chope ton courrier ou celui de Jack, il y a une annonce pour gagner un séjour sur l’île du Fort de la série télévisé ! Ca pourrait être énorme ! Qui ne tentes rien à rien… C’est pour deux personnes. :P Et si tu essayes aussi, on a deux fois plus de chances de gagner !

Sans attendre, j’enfonçais la touche tactile « envoyer ». Anna était toujours partante pour des aventures, c’est ce qui m’avait beaucoup plu chez elle la première fois où je l’avais rencontré. Et malgré que l’on ne puisse pas se voir aussi souvent que je l’aimerais, elle restait l’une des premières à qui je pensais quand mon envie d’aventure pointait le bout de son nez. Finalement, Jack avait eu au moins quelques effets positifs.. Ils nous avaient servis de passerelles pour notre rencontre.

**********

Le vent fouettait mon visage et mes cheveux s’envolaient dans tout les sens. Un large sourire barrait mon visage tout comme celui d’Anna. Assise sur le pneu du zodiaque qui nous emmenait tout droit vers le fort, je n’arrivais toujours pas à croire que j’avais gagner ce petit concours. Petit, finalement, pas si petit que ça. Tara la maladroite et la poisseuse avait apparemment connu un nouveau tournant. Enfin, ce dernier ne durerait pas forcément très longtemps, mais j’étais prête à en profiter. Pour l’occasion, j’avais mis un jegging noir avec un débardeur blanc confortable. Même si je savais que ce ne serait peut être pas possible, j’espérais secrètement qu’ils nous proposent d’essayer les épreuves.

La route fut assez longue, mais très amusante. Je m’accrochais aux cordes qui entouraient le bateau, tout à l’avant du zodiaque, prête à prendre le plus de vague et de sensation possible. C’était moins stable, mais je ne finissais pas trempé comme ceux à l’arrière. Et puis, comme cela, je profitais de la vue magnifique.

Au bout d’une dizaine de minutes, l’île sur laquelle était implanté le fort se dessina devant mes yeux. Anna et moi échangeâmes un regard complice, un sourire aux lèvres. Le temps de la découverte était presque arrivé. Nous avions bien sur un guide qui semblait être plutôt stricte, mais cela m’importait peu. On allait pouvoir découvrir le fort qui nous faisait toute les deux baver devant notre télé.

Une fois arrivée au port… Enfin, si on pouvait appeler ça un port. C’était juste un petit endroit où poser deux ou trois bateaux seulement. Le conducteur nous aide à descendre, ce qui est plutôt compliqué d’un pneumatique, croyez moi. J’ai manqué de faire le grand écart au moins deux ou trois fois. Une fois le pied à terre, j’attendis qu’Anna me rejoigne pour partir à l’exploration.

- Pour que la visite se déroule bien, je vous demanderai de rester bien derrière moi, de ne pas vous éloigner et de suivre le parcours que vous allez emprunter. Vous ne devez toucher à rien sans que je vous le dise et…

L’homme continua son discours d’une voix monotone, récitant ce qu’il avait surement dis à des dizaines de clients. Je lançais un regard vers la rousse, faisant mine de souffler légèrement en prenant garde que l’homme ne me voit pas. Il faut dire que devant l’enthousiasme débordant de cet homme, on ne pouvait être qu’émerveillé. C’était beau d’aimer son boulot.

**********

- On suit s’il vous plait mesdemoiselles !

Toujours à la traîne, nous prenions le plus de temps possible pour admirer le fort. Certaines salles d’épreuve nous étaient ouverte et nous pouvions passer la tête, seulement la tête, l’homme l’avait bien précisé, pour regarder par l’embrasure. Les yeux brillants, je découvrais de mes propres yeux ce que j’avais toujours vu à la télé.

- Salle suivante, c’est ici que nous gardons tout nos animaux et tout nos insectes. Âme sensible, s’abstenir. Et juste de l’autre côté, ici même, nous gardons tous les costumes du jeu.

Réprimant une grimace de dégoût devant la porte contenant les animaux et insectes, je fus emporté par la visite pour y rentrer. Pas forcément très à l’aise, je me tenais non loin d’Anna qui ne semblait pas non plus apprécier certaines bestioles. Le guide nous proposa de venir porter ou toucher certains de leur spécimen, ce que je refusais vivement. Il tenu, néanmoins, à en sortir certaines pour nous vanter leur vie paisible et leur beauté. A distance acceptable, je regardais l’homme s’amuser avec ces monstres. Absolument pas à mon aise, je fis quelques pas en arrière.

- Je vous attends dehors hein.

Et sur ces mots, je fis demi tour pour sortir de la pièce. Quelques minutes passèrent, assez longue à vrai dire. Curieuse, je jetais un coup d’œil à l’intérieur de la salle des costumes. Ces derniers, parfaitement conservé, s’élevaient sur toute leur hauteur sur une sorte de… Mannequin, je supposais. Lançant un dernier regard derrière moi, je profitais de la porte ouverte pour regarder en avant première les pièces.

Alors que je slalomais dans la salle, la voix d’Anna s’éleva à peine quelques secondes après mon entrée. Je me trouvais juste devant le costume complet du père Fouras. C’était presque glauque. Avec le masque, les perruques et la barbe, il semblait presque là.

- Alors, Tara, je panique pas, mais il semblerait qu’un des serpents se soient fait la malle. L’un des visiteurs l’a lâché et l’aurais vu ramper vers la pièce ou tu es…

- QUOI ?! Ah non ! Non, non, non ! Tu sais que j’ai horreur de ça, s’il te plait sors le de là !

Paniquée, je montais sur une petite estrade, juste derrière le costume du père Fouras. En hauteur, il ne pourrait pas m’atteindre. Et puis, il devait juste venir de rentrer, je le verrais arriver si jamais il s’approchait. Le cœur battant, je vis la porte s’ouvrir sur le guide, ainsi que le reste du groupe. Avant qu’il n’eu le temps de l’apercevoir, une masse visqueuse et lente ne s’enroule autour de ma cheville.

Un hurlement paniqué s’échappa de ma bouche sous le coup de la surprise. Mes yeux se baissèrent sur le serpent, bien plus gros que ce que j’espérais. Continuant de hurler de me retirer cette chose du pied, quelque chose s’agita sur mon épaule, me faisant finalement détourner les yeux. Un scorpion, qui avait l’air aussi d’avoir profité de la démonstration du guide pour se faire la malle, se baladait tranquillement, surement surpris de l’agitation soudaine. Par réflexe, mon bras balaya frénétiquement mon épaule, augmentant ma détresse et ma panique.

- J’AI UN SERPENT SUR LA CHEVILLE ET UN SCORPION SUR L’EPAULE !! J’AI UN SCORPION SUR L’EPAULE !! VIRE VIRE VIRE !!

Partant dans tout les sens, la panique finit par me faire perdre le contrôle de ma magie qui s’échappa de mes mains, au début par de petite gerbe, puis ensuite, pas des traits bien plus puissant. L’esprit et les yeux vissés sur le serpent qui venait enfin de se décrocher, je n’avais pas vu le chaos autour de moi. Anna, heureusement, avait fait précipitamment sortir les gens de la salle lorsqu’elle s’était aperçue que la situation m’échappait. Le guide commençait à s’énerver derrière la porte. Je lui aurais bien ouvert, mais un problème légèrement plus gros avait pointé le bout de son nez. Une voix… Comme vieille de mille ans, raisonna derrière moi.

- Alors vous êtes venu piller mon fort ? Je n’en attendais pas moins de voleur comme vous ! Mais pour réussir à repartir avec ce trésor… Et repartir tout court, vous allez devoir vous soumettre à mes épreuves.

Lentement, craignant d’apercevoir ce que j’avais véridiquement entendue, je me retournais pour faire face au Père Fouras… Et quelques uns de ses sbires… Qui avaient l’air fichtrement vivant. Voir un peu trop. Le Père Fouras me fit un dernier sourire diabolique avant de s’en aller par une petite porte dissimulé à l’arrière. Me laissant seule. Et très, très bête. D’un pas penaud, je me dirigeais vers la porte pour y passer la tête dans l’embrasure, puis sortir très discrètement.

- Euh.. On continue la visite ? On avait bientôt finis non ?

- Nous devons récupérer le serpent avant ! Nos soigneurs animaliers viennent d’arriver, ils vont s’en charger, mais je vous prierais à partir de maintenant de ne rien toucher DU TOUT.

- Ah ils vont rentrer ? Là maintenant ? … Attendez, j’ai oublié mon sac dedans ! Anna vient m’aider à le trouver, on ira plus vite !

Sans vraiment attendre l’approbation de la rousse, je la tirais à l’intérieur, refermant la porte au nez du guide qui s’emporta de nouveau. Les yeux légèrement gêné, je regardais l’emplacement vide de certains déguisements.

- On a un tout petit problème.

Sans attendre, je lui fis un résumé éclair de la situation. Clairement, on avait une petite chance que les soigneurs animaliers ne remarque pas l’absence de certains déguisements, ou qu’ils pensent qu’ils sont partis au pressing.. Ou je ne sais où. Mais le réel problème était plutôt la version réelle du Père Fouras qui se baladait avec quelques gardes à ce moment dans le fort. Et clairement, je ne voyais absolument pas comment régler ce soucis sans que ma magie, maîtriser cette fois, n’endorme les quelques personnes présentes dans le fort. Après lui avoir tout exposé, je soufflais alors que la porte s’ouvrait.

- J’espère que t’as un meilleur plan, parce qu’autant te dire que c’est un des pires que j’ai pu avoir, même sous pression. Sinon…

Sinon, j’allais devoir utiliser une bonne dose de magie. Et autant vous dire qu’avec celle que je venais d’utiliser, j’allais être complètement crevé pendant un petit moment.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Techniquement, on est des princesses ?
Bah oui, t'es la princesse d'Arendelle, et on est dans un pays qui y ressemble, donc...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34564-tara-duncan-un-monde- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34884-tara-duncan-mes-amis-mes-amours-et-surtout-mes-emmerdes http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t35902-ne-reve-pas-ta-vie-vie-tes-reves-tara

Anna D'Arendelle


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna



☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 930
✯ Les étoiles : 1361




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Dim 18 Sep 2016 - 16:10





Toujours plus haut, toujours plus fort

En route pour l'aventure !

J'étais revenu de Conney Island il y a peu. J'y avais retrouvé Aaron, un peu par hasard et au final, je m'étais vraiment bien amusée. J'avais même rapporté une peluche de pingouin à Jack. Même si je m'étais demandé s'il la méritait vraiment, au vu de tous les messages qu'il m'avait envoyé. Je n'avais rien montré à Aaron, pour ne pas lui faire peur, mais bon sang à croire qu'on ne pouvait pas avoir une vie en dehors de Jack Frost. Et étrangement, impossible de lui en vouloir. Je veux dire, c'était mon meilleur ami, c'était normale qu'il s'inquiète pour moi. Alors, le cadeau m'avait parût naturel. Déjà, parce que lui ne serait jamais revenu les mains vides d'un voyage, et aussi parce qu'il s'était inquiété. Donc une attention, de ce genre ne me coûtait rien et ça lui faisait plaisir. Et j'avais eu raison, parce que sa peluche de pingouin il semblait l'adorer. Au moins, c'était toujours ça de prit.

J'avais également repris le travail, je devais me donner à deux cent pourcent, étant donné que j'avais l'épreuve pour mon diplôme dans moins d'un mois. Aster tentait de m'aider du mieux qu'il pouvait, je le savais. Mais, c'était difficile de bosser quand il était à côté de moi. J'avais toujours peur, de faire une bourde ou quelque chose qui ne fallait pas. Même lorsqu'il avait grogné que je devrais apprendre à me détendre, je m'étais quand même crispé. Je savais qu'il pensait pas à mal, juste à m'aider, pour que je sois moins stressé pour quand ce serait le jour de mon épreuve. Mais, franchement j'y pouvais rien. J'y arrivais juste pas.

Enfin, heureusement, aujourd'hui, j'avais ma journée. Il m'avait plus ou moins chassé de la boutique, m'ordonnant de faire une activité qui me détendrait. En gros ce que je voulais, du moment que j'arrête d'être aussi raide qu'un piquet de bois d'après lui. C'est à ce moment là, que je reçus le texto de Tara. On s'était rencontré il y a pas très longtemps, et on était resté en contact. Je n'hésitais pas à lui raconter nos chamailleries avec Jack. Notamment le coup du colorant dans le shampoing. Même si je n'avais toujours pas compris, comment ça se faisait qu'il soit passé du rose fushia au blond. De toute façon, je le préférais largement comme ça. Les cheveux bruns, c'était vraiment trop bizarre. C'est comme si moi j'étais blonde et pas rousse. Là aussi, ce serait juste franchement bizarre.

Relevant, la tête de mon chocolat, je pu voir mon meilleur ami, s'appliquer à faire des avions en papiers avec la pub, comme à son habitude. Ne lui laissant pas le temps de dire quoi que ce soit, je me jetais sur le courrier avant qu'il ne les envoient dans ma tasse :

- Touche pas ! Lui ordonnais-je en prenant tout dans mes mains, sans faire attention à ses protestation.

Avec soin, je dépliais ses avions, sans faire attention à ce qu'il faisait, à côté jusqu'à tomber sur le fameux papier dont m'avait parlé Tara :

To Tara : Je l'ai ! Je vais tenter ça. Ça pourrait faire une super sortie si on gagne. Et ça va. Jack est très calme ce matin étrangement.


J'appuyais sur envoyer, avant de lever les yeux vers le plafond, où se trouvait une tonne d'avions. Surprise, je regardais à côté de moi, constatant que toutes les pubs, et autres jeux concours, que j'avais laissé n'étant pas ce que je cherchais se trouvaient avoir disparût. Je comprenais mieux maintenant. J'avais bien envie d'enguirlander Jack, mais je me décidais vraiment à le faire quand l'un d'eux tomba dans ma tasse de chocolat :

- C'est pas vrai Jack ! Rouspétais-je voyant le liquide totalement gelé. Regarde ce que t'as fait ! Arrête de t'amuser avec mon petit déjeuner !

###

Finalement, on avait eu droit à notre visite, et Jack s'était excusé pour le coup du chocolat, en me tendant un thermos remplit, le tout avec des gants de cuisine, pour éviter de le geler. C'était tellement, gentil, que je lui avait dit qu'il était pardonné. En tout cas, j'étais excité comme une puce. Mon sac à dos, était remplit juste pour cette visite, et j'avais même réussit à emporter mon épée, qui était passé totalement inaperçus. Bon, il faisait pas méga chaud, mais c'était pas grave. On allait partir à l'aventure toute les deux avec Tara, et ça c'était génial. On avait ce trait de caractère commun, qui me faisait vraiment l'apprécier. Comme quoi, mon meilleur ami pouvait s'avérer utile par moment. Même si je ne lui dirais rien, parce qu'il me lâcherait plus après. Nous arrivâmes bientôt, à ce qui semblait être plus ou moins un port, où notre guide nous attendait. J'avoue que je retins à grand peine le bâillement lorsqu'il se mit en mode « fait pas ci fait pas ça ». Il devait sûrement, servir son baratin à toutes les personnes qui venaient. Je me demandais d'ailleurs, si le fait que l'on gagne n'était pas parce qu'ils n'arrivaient pas à avoir de visiteur étant donné l'amabilité et l'intérêt du guide. Ils avaient pas pensé à mettre quelqu'un de plus sympa, et dynamique. Je sais pas, mais moi ça m'aurait tout de suite donné plus envie.

Je roulais des yeux, à chaque fois que le guide nous demandait de « suivre ». Son job, c'était de faire la visite en 30 secondes top chrono ? Non parce que dans ce cas là, il était clairement tombé sur les mauvaises personnes. Tara et moi prenions tout notre temps, pour admirer le fort, et ce qu'il s'y trouvait, y allant chacune de nos commentaires. Je crois qu'au fond, on le faisait quand même un peu exprès. En revanche, quand il fallût entrer dans la salle des animaux, j'étais pas spécialement emballé. J'avais peur des serpents, j'étais morte de trouille devant eux. La dernière fois que j'en avais croisé à Neverland, j'avais traversé le truc en quatrième vitesse tellement, j'avais la trouille. Donc, non j'avais pas spécialement envie de toucher ces bestioles. Ni même les araignés ou les scorpions. On n'était clairement pas pote. J'aurais bien voulut rejoindre Tara, quand elle dit qu'elle allait nous attendre dehors mais le type, me prit en otage pour « admirer » un magnifique spécimen de Boa. Glups. Surtout ne pas paniquer, ne pas paniquer rester zen. Enfin, ça c'était avant, qu'un autre hurlement ne parvienne à mes oreilles :

- Le...Le serpent s'exclama l'un des visiteurs tétanisé il a essayé de s'enrouler autour de moi, je l'ai lâché, il est tombé continua-t-il à la limite de l'hystérie

Laissant, le guide gérer la situation -c'était son job pas le mien- je préférais allé du côté de la sortie afin de prévenir Tara de ce qui ce passait :

- Alors, Tara, je panique pas, mais il semblerait qu’un des serpents se soient fait la malle. L’un des visiteurs l’a lâché et l’aurais vu ramper vers la pièce ou tu es…

Honnêtement, je m'étais attendue à ce qu'elle panique. C'était une réaction, totalement humaine et...J'aurais fait la même chose je crois. J'aimais pas ces bestioles, et les trois réactions possible étaient :

Petit a : Le hurlement paniqué
Petit b : Rester sur place totalement tétanisé
Petit c : L'amie adrénaline m'aidait à combattre ma trouille, et à enfoncer Gram mon épée droit dans la bestiole

Mais généralement, c'était plus le petit a qui arrivait. Mon amie adrénaline avait tendance à me faire faux bonds dans ce genre de cas. Le reste du groupe se précipitait de toute façon à ma suite, entendant les hurlement de mon amie. Evidemment le guide commençait à s'énerver lui disant de rester tranquille ce qui bah...M'énerva à mon tour :

- Elle a PEUR P-E-U-R c'est une réaction humaine NORMALE. Ça sert à rien de l'engueuler, elle y est pour RIEN. C'est pas elle qui a lâché ce FOUTU SERPENT.

Je lui tenais tête, le fusillant du regard, avant de voir que des étincelles de couleur bleu s'échappaient tout doucement, des doigts de Tara, et que le serpent ainsi que le scorpion s'étaient fait la malle. Oh, oh. Pas bon du tout ça. On allait avoir des ennuies avec les divins si on se faisait prendre à faire de la magie -même malencontreusement- en dehors de Storybrooke. Et comme ils me faisaient un peu flipper, j'avais pas très envie que Tara se retrouve enfermé en prison, alors qu'elle avait rien fait de mal :

- Oh regardez ! M'exclamais-je le serpent il est là bas !

En fait j'en savais rien, mais mieux valait que tout le monde parte. S'il n'y avait pas de témoins. Peut-être qu'on n'aurait pas d'ennuis. Ça resterait entre nous deux, et personne n'en saurait rien. Oui, ça m'avait tout l'air d'un très bon plan. Aussi, m'assurais-je que tout le monde sorte en m'y précipitant la première histoire de laisser le temps à Tara de se calmer.

- Il n'est pas là ! S’exaspéra le guide

- Pourtant j'étais sur de l'avoir vu assurais-je avec aplomb

Non, c'était pas vraiment un mensonge. J'aidais juste une amie dans le pétrin. Aussi, le laissais-je tambouriner contre la porte, et s'exciter tout seule comme un grand. Pas question, de l'aider lui. On n'était pas pote, et en plus je l'aimais pas. Ils devraient embaucher des gens qui connaissent leur métier, au lieu des premiers grincheux qui passent. Bon, ok Aster, était pas mieux. Mais...C'était Aster. Il aimait pas les gens, mais il aimait son métier. Si on le lançait sur le sujet, j'étais sur qu'on en avait pour des heures d'exposé sur le chocolat. Moi, ça m'intéresserait vachement. Les autres, j'étais pas trop sur. De toute façon, Tara finit par ressortir, l'air penaud. Je laissais le guide mal aimable discuter avec elle, avant qu'elle ne dise avoir perdu son sac à l'intérieur de la pièce, et de m'y traîner sans avoir vraiment attendue mon approbation :

- Hééé ne pus-je m'empêcher dire alors que je me sentais empoignée par elle. Mais j'arrêtais bien vite de râler, quand elle m'expliqua la situation. On était dans la mouise. Mais genre carrément quoi. Il y avait un serpent en liberté, un guide pas aimable, et un père fouras apparemment bien vivant. Boooon, surtout ne paniquons pas :

Déjà, on va éviter la magie, le fait qu'on n'ai pas déjà un dieu qui ai débarqué fait qu'on a le derrière sacrément bordé de nouille.

- Oookay, déjà, va falloir, s'occuper du guide et des visiteurs. Ils sont bien caché, mais j'ai vu des alarmes incendies et autres trucs du genre au cas où. C'est le plateau d'un jeu télévisé. Il y a toujours des issus de secours et autre matériel en cas d'incendie. Le mieux c'est d'en déclencher un discrètement, et de faire mine de sortir avec tout le monde. On aura qu'à dire qu'on s'est perdu ou une autre bêtise du genre dans la panique. Pendant ce temps là, on tente de s'occuper du Père Fouras. Si on réalise les épreuves comme les gens quand ça passe à la télé. Ça s'annulera peut-être.

A l'heure actuel, j'avais pas mieux. Hormis prier tous les dieux d'Arendelle pour que ça marche. Et encore...J'en étais pas trop sur. Aussi, après s'être mise d'accord, avec Tara. Nous décidâmes, de rejoindre le groupe. Le Serpent était maîtrise aussi, pouvions nous continuer la visite. Et pendant que le guide était trop occupé, j'en avais profité pour déclencher l'alarme sans que personne ne me voit. Advienne que pourra. J'avais pas de meilleur option pour le moment.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Still Falling For You
And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. I'm in. And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do I'm still falling for you

En ligne

Tara Duncan


« Le Brocoli
c'est exquis ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emilia Clarke

Ѽ Conte(s) : Tara Duncan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Tara, la blonde à la mèche blanche qui fait tout exploser à son passage !

☞ Surnom : Tara, tout simplement !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6473
✯ Les étoiles : 15305




Actuellement dans : « Le Brocolic'est exquis ! »


________________________________________ Mer 19 Oct 2016 - 17:32



Je ne suis pas faites pour être aveugle...



J’avais les mains qui tremblaient légèrement et… La seule chose qui aurait pu me soulager était surement de faire taire ce guide de malheur en le changeant en rat ou tout autre animal aussi sympathique. Non mais sérieusement, s’il continue à me faire paniquer comme ça, il va finir par le regretter. Soufflant un bon coup, je fis redescendre la pression… Ou tout du moins un minimum, avant de fixer Anna dans les yeux pour me calmer. Elle semblait maîtriser la situation, en tout cas plus que moi, ça c’était sûre. Lorsqu’elle eut finis, j’hochais vigoureusement la tête.

- D’accord.. En espérant que ça marche.. La première qui trouve une alarme incendie informe l’autre pour qu’elle distraie le groupe et que l’autre puisse déclencher l’alarme sans se faire attraper, d’accord ?

En attendant, il faut y retourner… Génial, je suis absolument enchanté de revoir la tête de ce fabuleux guide. S’il faut un prisonnier pour une clé en plus, moi, je vote pour lui. Il connaît le fort en plus, il ne sera pas dépaysé. Une fois sortie, le guide nous informa que la situation était maîtrisée. Et donc que le serpent ne courrait plus dans le fort. Parfait. C’est déjà ça… Maintenant, si vous pouviez attraper le père fouras sauvage, ça m’arrangerait aussi.

A peine repartie, je sentis mon bras remué. Anna me désignait déjà une alarme incendie assez reculée pour qu’elle puisse y aller sans trop de soucis. Désireuse de ne surtout pas aggravé encore plus les choses, je hâtais le pas pour m’éloigner d’elle à l’opposer et désigner une porte en parlant fortement.

- Ooooh ! Regardez, vous avez oubliez de nous faire visiter cette salle ! Elle à l’air sensationnel ! Je suis sûre qu’il y a des choses géniales, venez voir je vois même déjà quelque chose d’intéressant dépassé.

Le guide fit une tronche digne d’une photo humour. Il me fixa longuement, dans un mélange de désespoir et de consternation. Le groupe entier s’était rapproché pour venir examiner ma nouvelle trouvaille. L’homme resta néanmoins à sa place, sans trop bouger avant de rappeler tout le monde à l’ordre.

- La suite de la visite c’est par ici… Sauf si vous avez besoin de faire un séjour dans nos… Somptueuse et intéressante ? Toilette.

Non mais sérieusement ?! Bravo Tara. Non là, tu bats des records. C’est… J’ai même plus de mots tellement je me consterne moi même. De toute manière, au point où j’en suis, je peux difficilement avoir plus honte. J’atteins des sommets.. Heureusement qu’Anna ne tarda pas à déclencher l’alarme qui retentit dans tout le fort. Les visiteurs s’affolèrent légèrement pendant que le guide parlait dans son talkie walkie. Anna, discrète, me rejoint l’air de rien.

- Bien joué…

Lui lançais-je discrètement. Le guide parla encore quelques secondes, visiblement étonné par le déclenchement de l’alarme. Faites qu’il croit à notre petite supercherie, sinon, la prochaine solution risquerait d’être légèrement plus radicale. Voir carrément plus radicale. Vous savez… Le genre concret. Il rassembla le groupe, une petite ride de réflexion au milieu du front.

- Ne paniquons pas, restez calme, nous allons rejoindre le pont, il s’agit surement d’un disfonctionnement.

- Mais c’est pas possible de nous mettre autant de bâton dans les roues ! Il le veut son feu pour déguerpir ? Il va l’avoir !

Affirmais-je à voix basse entre mes dents. Il commençait à me courir un peu sur le haricot celui là. Vraiment. Vive la pub pour le fort avec un guide pareil, il allait falloir vite fait bien fait le changer s’ils ne voulaient pas perdre tous les visiteurs. Laissant le groupe prendre de l’avance, j’attendis que tous soit dos à moi pour lancer un jet de magie vers l’un des ponts de bois non loin de nous. Des illusions de flammes et de fumée se manifestèrent, s’élevant dans les airs.

J’aurais bien attiré l’attention du groupe dessus, mais un des visiteurs s’en chargea pour moi, visiblement beaucoup plus paniqué que précédemment. Alors, avec le feu en face de toi, tu vas moi la ramener maintenant, le guide ?

- Regardez ! Le pont ! Il est en flamme ! Ca s’étend dépêchez vous !

Je fis un clin d’œil à Anna alors que les visiteurs et le guide commençaient à presser le pas vers le pont. Les professionnels eux aussi allaient se mettre en sureté, ce qui n’était pas pour nous déplaire. Alors que je m’apprêtais à suivre pendant quelques mètres le mouvement, Anna m’attrapa par la main pour m’attirer dans une première pièce, à l’abri des regards. La porte se referma accidentellement derrière moi, nous plongeant dans l’obscurité la plus totale.

- Euh.. Tu saurais pas où est l’interrupteur ? C’est pas que j’ai peur du noir, mais je sais pas sur quoi je marche, et je t’avoue que j’aime pas ça du tout.

C’était… Indescriptible. Vraiment.. Bizarre. Espérons que ce ne soit pas des animaux ou des tarentules, parce que là, je vous jure que je fais une crise cardiaque. En parlant de ça, je réussis à trouver un mur pour le tâter en essayant de trouver un interrupteur, mais rien. Absolument rien. Juste la roche froide sous mes doigts. Enfin le bout de mes doigts. Je n’osais pas encore posé ma main entière sur le mur, qui sait ce que l’on pourrait trouver. Dans l’obscurité, une voix bien reconnaissable retentit.

- Bonjour, cher pilleur de forts. Vous avez à compté de maintenant 40 minutes pour rassembler des clés pour ouvrir les portes de mo cher fort… Pour cette première épreuve, arriverez vous à trouver la clé en étant privé de votre vue ? Devant vous, 10 bocaux remplis de choses tout aussi… Dégoutante ? Les unes que les autres bous attendent. Dans l’un d’eux, la clé. Vous avez 3 minutes pour la trouver.

Non ? Vraiment ? Pourquoi commencer par des hostilités pareilles ? Au moins commencer par un truc soft, c’est plus sympa ? Apparemment, le Père Fouras n’est pas d’humeur clémente… Je ne sais pas comment je dois le prendre. Les épreuves risquent d’être… Compliquée. Me tournant vers Anna… Ou du moins l’endroit où je supposais qu’elle était, je soufflais un bon coup avant de prendre la parole.

- On a pas beaucoup de temps… Tu prends à droite et je prends à gauche ? La première qui a la clé crie… On y va !

Tendant les bras face à moi pour ne rien heurté, je marchais prudemment jusqu’à me cogner contre ce que je supposais être un présentoir. Au dessus, au touché, je sentis un grand bocal se présenter devant moi. Aller Tara, soit courageuse. Grimaçant, je plongeais ma main d’un coup dans le bocal, avant de rencontrer des choses visqueuses dans un liquide qui dégageaient une odeur absolument horrible. Des trucs longs… Visqueux.. Qui s’enroulait autour de mon bras.. De quoi me faire lâcher plusieurs cris absolument pas courageux.

- Aaaah ! Putain mais c’est visqueux c’est pas possible !

Courage, courage, courage.. Fuyons… ? Après avoir tourné une bonne dizaine de fois ma main dedans, je finis par passer au bocal suivant. La respiration courte, je plongeais une nouvelle fois ma main dedans… Qui rencontra des copaux… Et des choses poilues. Avec de longues queues… Souffle, souffle, souffle.. Crie ! Ca m’a mordu !

- Dis toi que c’est des petites souris, dis toi que c’est des petites souris.. Genre Bernard et Bianca ou.. Minnie.. Ou… Y’a rien ! T’as un truc de ton côté Anna ?!

Dis moi que tu as trouvé merveilleusement la clé, et que je n’ai pas à replonger ma main dans un nouveau bocal du démon. Pitié, pitié ! Et puis si jamais ça t’amuse, je te laisserais volontiers chercher dans les miens.. Parce que.. Je déteste cette épreuve !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Techniquement, on est des princesses ?
Bah oui, t'es la princesse d'Arendelle, et on est dans un pays qui y ressemble, donc...


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34564-tara-duncan-un-monde- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t34884-tara-duncan-mes-amis-mes-amours-et-surtout-mes-emmerdes http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t35902-ne-reve-pas-ta-vie-vie-tes-reves-tara

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Toujours plus haut, toujours plus fort ! ➸ Anna





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis