Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Merry Christmas
- bientôt -


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 Dites A Mes Amis que Je M'en Vais ❈ WENDY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Anna D'Arendelle


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna

☞ Surnom : Didi ou Marine



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 916
✯ Les étoiles : 689




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Dim 21 Aoû 2016 - 22:44





Dites à Mes Amis que Je M'en Vais

Je pars vers de nouveaux amis

Pour la énième fois, je regardais si j'avais tout bien pris. La perspective de pouvoir ENFIN retourner à Neverland m'angoissait autant qu'elle me réjouissait. Ça faisait des mois, que je n'avais plus revue ni Wendy ni même Arya. Et inutile de nier qu'elles me manquaient. Vu le nombre de fois où je cassais les oreilles de Jack avec ça. Ça ne lui avait pas plu d'ailleurs, que je parle d'elles à tout bout de champ. Mais tant pis. J'avais le droit d'avoir d'autres amis que lui. Et puis c'est pas non plus comme si j'avais la possibilité de les voir tous les jours comme lui. Alors il devrait être content au lieu de râler. Même si d'après lui je « l'abandonnait tout le temps » ces derniers temps. Roh ça va hein, c'est pas comme si je partais à l'autre bout du pays non plus. J'avais juste passé une semaine à Coney Island où j'avais retrouvé Aaron, et j'avais fait un remake de Fort Boyard avec Tara. Ça va il y avait pas mort d'homme. Et puis j'avais le droit de m'amuser. Lui, il avait qu'à tricher à Pokemon Go pendant que j'étais pas là et puis basta. Parce que parfaitement, j'étais formelle, là dessus. C'était de la triche. Utiliser ses pouvoirs pour aller on ne sait où juste pour choper des Pokemon pour moi c'est de la triche et ça désavantage ceux qui galèrent comme des malades à augmenter leur niveau. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle je restais totalement contre le fait de l'installer sur mon portable. Préférant mes vieilles consoles et mes vieux jeux si j'avais envie de devenir dresseur et battre la ligue.

Glissant Gram, dans mon sac je me rendis compte que j'avais oublié la boite de chocolat pour Wendy. Je l'avais mise au frais hier pour être sûr qu'ils ne fondent pas à cause de la chaleur. Je les avaient fait moi même. Aster avait jeté un coup d'oeil par dessus mon épaule en grommelant que si je pouvais être aussi appliqué en générale ça ne ferait pas de mal. Moi, je m'étais tendue comme à mon habitude. Ça me rappelait lorsque j'avais revus Aaron et qu'il m'avait demandé si j'avais peur des fantômes et des trucs comme ça. Je lui avait répondu que j'avais peur uniquement des serpents et du lapin de pâques, avant de devenir cramoisie. J'y pouvais rien moi ! Fallait voir Aster en vrai pour me comprendre, il était juste vachement intimidant. J'admets que dit comme ça, ça faisait un peu ridicule.

Quoi qu'il en soit, mon sac était prêt. J'avais tout ce qu'il fallait, pour partir à Neverland et j'admets que je devais vraiment me retenir pour ne pas trépigner pour une gamine. Je m'étais déjà fait la remarque à Coney Island que je devrais peut-être me montrer un peu plus mature, mais rien à faire. J'avais toujours un comportement de gamine. Et ce n'était pas prêt de changer je le craignais.

Enfilant une hanse de mon sac à dos, je criais un « à dans quatre jour ! » à la cantonade pour Jack qui ne me répondit pas. Tant pis, il n'avait qu'à faire du boudin dans son coin s'il le voulait. Rien ne pouvait entacher ma bonne humeur. Dévalant les escaliers quatre à quatre et prenant bien soin de sauter les deux derniers marches pour aller plus vite, je décadenassais ma nouvelle bicyclette -l'ancienne ayant finit par rendre l'âme RIP- et me mit à pédaler à vive allure en direction de la plage. Il semblait quand même y avoir pas mal de monde à première vu. Je laissais mon moyen de locomotion dans le garage à vélo, et descendit rapidement jusque devant la mer.

L'attente ne dura pas trop longtemps, étant donné que rapidement, un bâteau de mousse et de nuage apparût. Ça me rappelait la dernière fois, que j'étais allé à Neverland. Pas de Thomas ni de Clochette en vue, je supposais donc que cette fois-ci ça se faisait bel et bien avec l'accord d'Arya. Je m'empressais d'ailleurs de monter dessus, tentant de faire des exercices de respiration pour contenir mon stresse et mon excitation surtout.

Quoi qu'il en soit, le voyage fût largement plus calme que la dernière fois. Et me mordant la lèvre, pour ne pas afficher un sourire trop béat, je mit enfin le pied à Neverland après tout ces mois. La première chose que je fit, c'est de poser mon sac parterre et de me mettre à fouiller dedans pour en ressortir mon épée et ma boite de chocolat. Je m'empressais d'ailleurs d'accrocher le fourreau de la première à ma ceinture, ça serait bien plus pratique pour m'en servir au cas où. Quant à ma boite, je la prit bien en main. Et remit l’anse de mon sac à dos sur mon épaule, tandis-que j'avançais calmement, à la recherche d'un visage familier, le tout en cogitant. Qu'est que je leur dirais quand je les reverrait ? Est-ce que tout allait bien se passer ? Est-ce qu'elles allaient m'en vouloir de ne pas être revenu plus tôt ? C'est vrai que mine de rien, ça faisait un bail depuis Décembre. Peut-être qu'elles ne m'en voulaient pas du tout, et qu'au final je me prenais la tête pour rien. J'y pouvais rien, si je faisais toujours des plans sur la comète. Jack, se moquait de moi mais bon vu qu'il était pire, c'était pas une référence non plus.

Le mieux, c'était de se calmer, elles n'allaient pas me mordre non plus. Et puis, ça serait plus calme, pour se revoir que les deux premières fois, notamment avec Wendy.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Still Falling For You
And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. I'm in. And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do I'm still falling for you


Wendy Darling


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Shailene Woodley

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wendy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 688
✯ Les étoiles : 220




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 1 Sep 2016 - 18:09

Dites a mes amis que je m'en vais ...
Wendy & Anna


Arya l'avait prévenue de leur arrivée. Du fait que Neverland allait accueillir de nouveaux des « étrangers ». Ca l'avait surprise de voir qu'elle avait donné son accord, vue comment leurs dernière visite c'étaient passé. En soit, cela ne la concernait pas puisque Neverland n'était pas son domaine mais celui de Pan, mais... Mais malgré tout elle c'était sentie concernée. Parce qu'il y avait un espoir, un minuscule espoir qu'elle soit parmi eux. Après tout, elles étaient amies non ?

En réalité, elle doutait qu'Anna ait fait le déplacement. Après tout elles ne c'étaient vues que quelques fois et elle ne lui avait rien promis la dernière fois non ? Alors autant que possible, elle préférait éviter de se faire de faux espoirs. Même si au fond elle l’espérait quand même. C'était difficile a contrôler d'une certaine manière. Wendy soupira et trancha les feuilles qui barraient son chemin, laissant Nana prendre de l'avance. La chienne se mit a aboyer dans sa direction, et d'un pas leste, Wendy se décala sur le coté, esquivant un pan de sables mouvants particulièrement agressifs. Non pas qu'elle n'ait pas envie d'un bain de boue a l'instant mais... c'était le cas.

La jeune femme traversa la jungle noire et s'installa confortablement contre un arbre un peu a l'écart de la clairière ou ils devaient arrivés,laissant son sac de toiles tomber a ses pieds. Si Anna n'y était pas, elle n'aurait aucunes raisons de rester et donc de se faire voir. Elle avait d'autres choses a gérer, notamment une chasse a l'homme a terminer. Attraper Jones, lui couper la tête et s’en servir comme figure de proue. Ca c'était un plan qui avait de l’intérêt ! Il ne restait a régler que la question du comment faire... La jeune femme soupira et attrapa la boite a musique qui pendait autour de son cou, l'ouvrant un instant pour en écouter la mélodie. Puis d'un geste sec elle la referma, pestant mentalement. Elle c'était totalement faite avoir, elle lui avait servie sur un plateau d'argent. Un instant elle avait crue qu'il montrerai un peu... un peu d'humanité a vrai dire, mais au final il c'était avéré que non.

Wendy rangea la boite a musique qui avait pris la place de son dé a coudre, et attrapa un bâton qu'elle se mit en devoir de tailler, Nana confortablement installée a ses pieds. Ce ne fut qu'un long moment après que le soleil se voilà, dissimulé par un bateau de nuages qui approchait de l'Ile. Wendy leva les yeux, la main en visière et aperçut des gens qui s'agitaient sur le pont, se penchaient par dessus la rambarde ou montraient l'ile d'un doigt excité. Rapidement ils mirent pieds a terre et elle se leva, époussetant son pantalon de cuire, avant de rajuster sa chemise blanche aux manches bouffantes, qui lui tombaient sur les épaules, laissant apercevoir a un œil attentif, les débuts de deux cicatrices qui marquaient son dos d'un X. Son corset noir, qui lui serrait la taille et soutenait sa poitrine, était conçu spécialement pour être lacé par devant,ce qui le rendait plus pratique a mettre. A sa taille étaient accroché son sabre et deux pistolets, et divers couteaux étaient dissimulés dans les plis de ses vêtements. Quand a la petite boite en bois qu'elle tenait depuis son départ du Walrus, elle était fermement dans sa main.

Wendy s'approcha doucement dans les arbres et se dissimula derrière les banchages, en bonne enfant perdue qu'elle avait été, et qu'au fond, elle était toujours un peu. Son regard parcourue la clairière et c'est avec amusement qu'elle aperçut quelques enfants perdus et deux ou trois indiens qui étaient cachés ca et là. Ah les jeunes... Tout a coup, elle sentit une pression sur a jambe, exercée par Nana, et reporta son attention sur les passagers qui débarquaient en regardant autour d'eux. C'est a ce moment qu'elle la vit, elle et sa chevelure flamboyante. Son cœur s’arrêta une seconde avant de repartir a toute vitesse et un sourire soulagé pris place sur son visage. Elle resta immobile quelques instants avant de claquer de la langue. Immédiatement, Nana sortit des fourrés et sauta sur Anna pour lui lécher soigneusement le visage avec des aboiements joyeux, Wendy sur ses talons. Elle attrapa le collier de sa chienne et l'éloigna d'Anna avant de lui tendre la main pour l'aider a se remettre sur ses jambes.

« Je suis contente de te revoir. »
dit elle avant de lui tendre un foulard pour qu'elle s’essuie le visage.

Elle ne savait pas trop comment réagir. La dernière fois pour lui dire au revoir elle l'avait pris dans ses bras mais la, elle avait l'impression d'être bloquée, de ne pas savoir comment réagir. En même temps, ses relations amicales c'étaient pour la plus part, limitées a Peter et quelques enfants perdu de temps en temps. Des amies filles, elle n'en avait pour ainsi dire pas connue. Elle hésita un instant.

« Tu vas bien ? Tu es revenue pour une raison spéciale ? »
Par réflexe, elle mit la petite boite dans son dos en attendant la réponse, déglutissant difficilement tout en souriant pour masquer son angoisse. "Si je peux t'être utile, dis le moi."

D'un geste, elle l'invita a la suivre, récupérant son sac de toile au passage, dont elle tira une bouteille de verre remplie de jus de noix de coco.

« Tiens, tu dois avoir soif. Ca fait un moment qu'on ne c'est pas vues. Est ce que tes soucis se sont arrangés depuis la dernière fois ? »


Après tout l'ile avait faillit voler en morceaux et Peter était mort et... Et il c'était passé beaucoup de choses. Elle avait eut des echos mais rien de très claire malheureusement.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
L'Aventure nous tends les bras

Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu'un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles et voir toujours plus loin.
   
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t29803-une-seule-fill http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41789-rps-de-la-reine-des-pirates-wendy-darling

Anna D'Arendelle


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna

☞ Surnom : Didi ou Marine



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 916
✯ Les étoiles : 689




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Mer 21 Sep 2016 - 19:24





Dites à Mes Amis que Je M'en Vais

Je pars vers de nouveaux amis

Stresser pour quedalle, c'était ma grande spécialité. Il y avait qu'à voir en ce moment. J'étais de retour à Neverland tout allait bien ou du moins tout devrait aller bien. Mais non. Non, moi je m'en faisais encore pour des trucs débiles. Si je me mettais à paniquer dans les cinq minutes par tous les dieux d'Arendelle que quelqu'un m'achève. Bref, j'étais tranquillement perdu dans mes pensées, en train de cogiter à quoi dire exactement à Wendy et Arya quand je les reverrais et...Quand je relevais la tête, un gigantesque molosse se jetait droit sur moi :

- Waaaah ! criais-je tandis-que je me faisais projeter au sol et sauvagement agressé à grand coup de léchouille sur tout le visage

Je devais être pleine de bave de chien, mais en cet instant la seule chose que je trouvais à faire c'était de rigoler comme une idiote. Oui parce que mine de rien, Nana avait la langue hyper râpeuse, et ça me chatouillait, entraînant un véritable fou rire de ma part. Et puis, non seulement l’accueil était totalement inattendu mais il montrait que je m'étais encore monté le bourrichon pour rien. Je devais arrêter de me faire des films, et plus laisser les choses se faire toute seule. Entre ce que j'imaginais et ce qui ce passait, je devrais comprendre que les choses n'étaient jamais les même. D'ailleurs la réalité avait une grande tendance à être bien mieux que ce que moi je m'imaginais :

- Doucement Nana dis-je entre deux rires, tu me chatouille

Wendy qui avait suivit sa chienne, l’attrapa finalement par le collier afin de l'éloigner et m'aida à me relever me tendant un mouchoir que j'acceptais bien volontiers afin de me débarbouiller, tout en l'écoutant parler et la remerciant pour la boisson parce que effectivement, j'avais un peu soif. J'aurais dût penser à prendre une bouteille d'eau, tête de linotte que j'étais :

- Mes soucis ? Oh en quelque sorte on va dire. Disons que ma sœur...C'est ma sœur quoi. Je l'adore, mais Elsa a une certaine tendance à être vraiment pénible, surtout quand on essaye de l'aider. Enfin, elle a plus ou moins accepté de faire des efforts, c'est déjà un petit pas vers l'avant.

Oui, qu'elle accepte de me tenir les mains, ça n'avait l'air de rien. Mais ça voulait déjà dire beaucoup. Parce que non seulement, elle avait accepté le contact physique, mais elle avait pu constaté qu'il ne s'était rien passé du tout. Donc, qu'elle pouvait parfaitement se trimbaler sans gants avec moi. Sans compter que bon. Je vivais au quotidien avec un autre glaçon. Alors, ça faisait un moment que j'avais arrêté d'avoir peur qu'on me gèle le cœur ou quoi que ce soit d'autres. Sans ça, je n'aurais jamais accepté qu'on emménage ensemble avec Jack. Et ok, j'avoue que j'avais pas été mega charitable non plus avec Elsa. Mais au fond, elle l'avait quand même un petit peu mérité :

- Je suis désolée. Je sais que ça fait très longtemps que je ne suis pas revenu mais c'est...Assez compliqué de venir ici dis-je avec un petit rire nerveux. Ça me manquait. Je veux dire, Neverland me manquait, et Arya me manquait et...Toi aussi avouais-je. En fait vous me manquiez tous avouais-je la gorge légèrement serré.

C'était débile, d'avoir « peur » de dire ça. Mais, j'avais toujours la crainte que mes propos soient mal interprété. J'aimais beaucoup Wendy. Elle avait en quelque sorte était ma première amie ici. Même si les circonstances dans lesquels on avait noué contact, n'étaient pas les meilleurs, les deux fois où nous, nous étions vus. Mais revenir ici, à Neverland après tout ce temps, ne m'apportaient pas de mauvais souvenirs bien au contraire. Oui, la dernière fois, en Décembre dernier, j'avais eu droit à pas mal de désillusions. Notamment du côté de Melody. Mais ce n'était pas la faute de Neverland, et ce n'était pas la faute de Wendy. C'était la faute de Melody et de son abrutit de paternel uniquement. Alors, je voulais en quelque sorte revenir, pour leur montrer à toutes les avec Arya, qu'elles étaient toujours mes amies. Et que même si je n'étais pas directement concerné, j'étais prête à toujours les aider comme je l'ai fait la dernière fois.

Me rappelant subitement, ce que j'avais pour elle, j'enlevais rapidement, mon sac de mon épaule, avant de me mettre à y fouiller rapidement. Trousse de secours, non c'était pas ça, briquet non plus, portable encore moins. Au final je dût fouiller pendant au moins cinq bonnes minutes pour finalement trouver la boîte remplie de ballotin de chocolats. Je pense que ça allait devenir une tradition. J'aimais bien les traditions. Par exemple je faisais toujours des crêpes à Jack le matin, et ce même si je savais parfaitement qu'il n'avait pas spécialement besoin de manger. Mais ça me faisait plaisir, alors je le faisais bien volontiers :

- C'est pour toi ! Dis-je en lui tendant la boite la dernière fois ça avait l'air de t'avoir fait plaisir, alors je me suis dit que je pourrais continuer à t'en apporter à chaque fois que je viens. Oh ! Et j'ai ça aussi pour Nana. Je savais pas très bien quoi prendre à la boutique, alors ils m'ont conseillé. Elle aime les biscuits pour chiens au moins ? Demandais-je un peu inquiète

Je ne voulais surtout pas gaffer, ni même faire quelque chose que je ne devrais pas faire. Tout sauf ça ! C'est pas que je marchais sur des œufs mais un peu. J'aurais vraiment aimé revenir plus vite. Et c'est pas faute d'avoir cherché plusieurs moyens. Je supposais, que Arya n'avait pas souhaité qu'il y ai de nouvelles visites et à vrai dire je la comprenais. Neverland avait eu besoin d'un peu de temps pour « guérir » En parlant de ça, je voulais savoir comment allait Wendy. Étant donné tout ce qu'il s'était passé. Allait-elle mieux ? Je l'espérais mais je n'osais pas trop lui demander de peur de la froisser, ce que je voulais surtout pas. Pourtant, on ne pouvait pas rester là comme ça à se regarder dans le blanc des yeux comme deux andouilles. A un moment, il allait falloir qu'on désamorce le malaise. C'était ma spécialité ça généralement. Alors POURQUOI est-ce que j'avais du mal aujourd'hui ?

- Mais on s'en fiche de moi dis-je subitement, je suis venue pour te revoir. Alors je voulais prendre de tes nouvelles. Tu as l'air différente, pas différente mal, différente bien. Je veux dire t'as l'air changé et c'est pas une mauvaise chose. Enfin, heu comment tu vas ?

Non mais...Quelle imbécile ! Je pouvais pas tourner ma langue sept fois dans ma bouche comme une personne NORMAL ? Non admirez moi ça. Anna, la reine de la gaffe. Ah non mais j'étais VRAIMENT un cas désespéré. Pourquoi mais pourquoi fallait-il que je sois aussi bête ?

- Je suis désolée dis-je je parle trop je sais, mais...Tu es mon amie, et je tiens à toi. Alors, même si c'est totalement stupide et très maladroit comme façon de faire j'ai juste envie de prendre des nouvelles de toi, savoir comment tu vas. Je peux pas te voir aussi souvent que je le voudrais malheureusement.

Par pitié que quelqu'un me fasse taire...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Still Falling For You
And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. I'm in. And just like that : All I breathe, All I feel, You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do I'm still falling for you


Wendy Darling


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Shailene Woodley

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wendy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 688
✯ Les étoiles : 220




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 6 Oct 2016 - 0:31

Dites a mes amis que je m'en vais ...
Wendy & Anna

"Je suis désolée. Je sais que ça fait très longtemps que je ne suis pas revenu mais c'est...Assez compliqué de venir ici"

Ca, Wendy le savait. La petite grimace de confirmation qui lui echappa le fit comprendre a Anna. Elle savait parfaitement que venir a Neverland pouvait s'avéré être une ntreprise difficile, et la jeune rousse ne s'en rendait peut être pas compte mais réussir a faire des allers retours aussi rapidement était plus que surprenant ! Elle même avai mis plus de deux ans pour y retourner, en n'y parvenant que, elle devait se l'avouer, par chance.

"Ca me manquait. Je veux dire, Neverland me manquait, et Arya me manquait et...Toi aussi En fait vous me manquiez tous"


Elle ne s'y attendait pas. Autant elle appréciait Anna, la considérait comme se qui se rapprochait le plus d'une amie pour elle, autant elle avait des difficultés a se dire que ces sentiments pouvaient être réciproques. Après tout, on lui avait de nombreuses, très nombruses fois fait sentir qu'elle n'était pas la bienvenue dans les amitié "entre filles". Elle avait eut un espoir avec Clochette, lorsqu'elle était arrivée sur Neverland, espoir qui c'était rapidement éteint. Quand a Lili, leur relation avait été plus que distante, en partie a cause de l'affection que l'indienne portait a la fée. Quand au monde réel, elle n'avais jamais pu s'iteresser aux même choses que les filles de son age, les filles de bonne famille, préférant rêver ou raconter des histoires a ses frères... quand elle passait du temps avec eux. Elle avait eut un fol espoir avec les habitants de Storybrooke, espoir rapidement balayé lors de l'assemblée des pirates.

Non, a bien y réfléchir, elle n'avait jamais réélement eut d'amies filles. Arya ne comptait pas, elles étaient principalement des connaissances, et puis la jeune fille n'avait revélé son identité qu'il y avait peu de temps. Alors voir qu'Anna seblait heureuse de la revoir.. ca faisait drole, étrange. Ca lui réchauffait le coeur en quelque sorte.

"Tu m'a manqué aussi..."
avoua elle finalement dans un souffle en craignant presque d'etre rabourrée. Anna l'avait elle entendue ou non ? Cela la génait elle trop pou pouvoir le commenter ? En tous cas, elle se mit a fouiller dans son sac a la recherche de quelque chose... Bon sang mais elle avait un véritable sac de scout ! Dont elle finit par extraire une petite boite... qu'elle tendit a Wendy. Cette dernière l'attrapa, un peu surprise, avant d'ouvrir et de sentir son coeur faire un bond. Ce fut une sorte de pudeur distante, qu'on lui avait inculquée qui l'empecha de se jeter au cou d'Anna pour la remercier. Une habitude depuis sa petite enfance, comme si les contacts humains faisaient "mauvais genre". Quoi qu'elle dise, l'éducation trés stricte qu'elle avait reçue, avait bien plus marqué la jeune femme que ce qu'elle pensait ou disait. C'était dans ses gènes, dans son attitude, comme si elle se raccrochait inconsiemment aux dernières bribes de son passé.

Ses doigts serraient fortement la petite boite de fer entre ses mains, comme si elle avait peur de la laisser s'échapper. Il s'agissait d'un précieux trésor. En plus d'être un met délicat auquel la technologie, les connaissances et la technique de ce monde n'étaient pas habitués, il s'agissait du présent d'une amie qui le lui avait ramené exprès. Fait pour elle, spécialement.

Un petit rire un peu tremblotant lui échappa, comme si elle hésitait, peinait a le controler.

"Oh tu sais Nana mange a peu près n'importe quoi !"
Répondit elle en gratouilant affectueusement la tête de sa plus vielle compagne. Elle s'arreta quelques instants, pis repris d'une voix basse. "Mais merci d'avoir pensé a elle...."

En plus ce genre de choses ne pouvaient que lui faire du bien a elle et sa dentition. Wendy passait du temps a vérifier, a l laver pour être sure que Nana ne souffre pas de problèmes dentaires plus tard. Autant dire que les vétérinaires de cet époque étaient plus tot... douteux.

Elle fixa Anna pendant quelques instants, perplexe. Elle avait changé... ca se voyait tant que ca ? Par réflexe, sa main se posa sur le coin de sa bouche , juste a droite, là ou aurait du se trouver son "baiser". Elle l'avait donné a Peter il y avait bien des années de cela, mais les choses avaient évoluées et... Et il y avait eut Jones. Entre autre. Pourtant, loin de vouloir faire part de ses étts d'ames a une amie qui n'en voulait peut petre pas, Wendy s contenta de hocher la tête, comme pour signifier que tout était en ordre. Elles auraient tout le temps de parler plus tard non ?

"Je vais bien."

Quoi ? En soit elle était en bonne santé non ? C'était tout ce qui importait non ? Et puis Anna avait l'air d'être aussi mal a l'aise qu'elle même...

"Je suis désolée, je parle trop je sais, mais...Tu es mon amie, et je tiens à toi. Alors, même si c'est totalement stupide et très maladroit comme façon de faire j'ai juste envie de prendre des nouvelles de toi, savoir comment tu vas. Je peux pas te voir aussi souvent que je le voudrais malheureusement. "


Wendy leva doucement les yeux vers la rousse, profondément émue. Puis lentement, avec une certaine hésitation, elle devait bien le reconnaître, elle tendit les bras de cotés et serra la jeune femme contre elle pendant quelques secondes, comme pour la rassurer. Lui faire comprendre que tout irai bien. Que ca passerai. Puis elle s'éloigna, la tenant a bout de bras par les épaules avec un sourire.

« Moi aussi je tiens a toi. Et je suis vraiment heureuse de te revoir. »


Peut être que son calme apparent finirait par déteindre sur la jeune femme qui savait ? Wendy finit par la lacher, avant de regarder autour d'elle... Pour voir que nana tenait dans sa geule son sac de marin. Se penchant en la remerciant d'une caresse, elle l'attrapa et se mit a fouiller dedans avec insistance pour finir par en sortir une petite boite qu'elle avait mise de coté.

« Tiens, moi aussi j'avais un cadeau pour toi... »
fit elle avec une petite mine un peu inquiète, en le lui tendant. Dedans, elle avait posément installé sur un petit coussin – cousue par ses mains dans l'un des rideaux de satin de l'une de ses prises, un médaillon qui lui avait parut adéquoit. Trouvé au milieu de pierres précieuses, de bijoux et d'or, resplendissant de simplicité... et de force d'une certaine manière. Un peu comme Anna. Wendy attendit, tendue, voyant la jeune femme ouvrir le coffret en regardant par dessus son épaule guettant une réaction.

« Tu vois, l'étoile m'a fait pensé a celle ci, la deuxième étoile a droite... »
et tout droit jusqu'au matin... Termina dans sa mémoire, la voix de Peter. « Tu peux mettre des photographies de personnes que tu aimes dedans. C'est fou ce qu'on peut trouver comme objets ici, qui peuvent encore servir dans l'autre monde ! » ajouta elle avec un petit rire avant de baisser les yeux.

Oh, elle ne s'imaginait pas une seconde être a la place d'une de ces photos, au contraire ! Elle préférait que ce soit réellement un cadeau pour Anna. Pour elle, pour lui faire plaisir. Qu'elle puisse avoir contre son cœur, un peu comme elle, un souvenir des personnes qui lui étaient chers. A cette pensée, la main de Wendy se porta a son cou et une grimace tordit son visage. Évidemment, elle n'avait plus le sien maintenant. Elle soupira, jetant un coup d’œil a sa compagne avant de se décider. De toute façon, elle n'avait personne d'autre a qui demander de l'aide, elle ne pouvait pas se le permettre vue son rôle, donc...

« J'ai...Besoin d'un conseil. Une question un peu personnelle a te poser... si ca ne te dérange pas trop. »
Commenca elle d'une voix hésitante. « Voila, j'ai... Comment dire... j'ai approché de près... »

Tout a coup il y eut des bruits dans les broussailles, las feuilles des arbres s'agitèrent et avant même qu'elle s'en rende compte, Wendy avait dégainé son arme, la pointant vers le buisson, en tournant dos a Anna, Alors que Nana c'était penchée sur ses pattes arrières, prete a bondir sur la chose qui oserait franchir le barrage des feuilles. Il y eut quelques instants de tentions extrême puis... Un gamin maigre aux cheveux sale et au visage boueux s'écrasa sur le sol devant les deux jeunes femmes, avant de se redresser et de les fixer d'un air angoissé. Son regard passa de Wendy a Anna, puis d'Anna a Wendy avant qu'il ne se décide a balbutier quelques mots, alors que la reine des pirates rangeait son sabre dans un soupire qui en disait long sur ce qu'elle pensait du gamin.

« Ca... cpt'aine... Vous nous aviez dits... aviez dits de vous... »
Il peinait a reprendre son souffle tant la course qu'il avait du mené depuis le bateau avait du être éprouvante. Pourtant, Wendy ne lui tendit pas la main, ne l'invita pas a se relever ou a reprendre son souffle. Pour qu'il se hate tant, il avait du y avoir une bonne raison et elle attendait de savoir laquelle. Pourquoi on se permettait interféré dans un moment aussi important. Les lèvres pincés et le regard un peu noir malgré elle elle attendit qu'il daigne termier.

« La Compagnie, ils ont un nouveau chargement qui est partis.. On a eut la nouvelle a l'instant.. je suis venue vite... »


« Et … flûte ! »

Comme quoi les bonnes habitudes ne se perdaient pas. Si un bateau de la Compagnie des Indes était partie et qu'on venait la chercher juste pour ca... D'un claquement de langue agacé, Wendy fixa le ciel, hésitant un tout petit instant avant de se tourner vers Anna.

« Je suis désolée, je ne peux pas rester. Ils font du commerce d'esclave tu comprends? »
Et elle leur faisait la guerre depuis le début pour cela. Elle ne comptait même plus les bateaux qu'elle avait du prendre, les risques, les pertes... pour offrir a ces captifs le plus naturel des droits : la liberté. Son second, son homme de main en était un, un ancien esclave peu bavard qui lui avait montré sa loyauté a de nombreuses reprises et était décidé a lui dédié sa vie. Elle fixa Anna dans les yeux, profondément comme pour lui faire passer un message.

« Je suis désolée, je ne peux pas les laisser Anna. Je ne peux pas.  »
Elle devait se battre pour la liberté. Pour ca, pour eux. Wendy fit demis tour, le cœur gros de devoir la laisser. Elle ne voulait pas lui faire prendre de risques innutiles. Ne voulait pas la blesser. Mais elle ne pouvait pas, par son égoïsme, gacher la vie d'autres personnes. En passant a coté de son mousse, elle s'arreta, le fixant de toute sa hauteur avant de laisser son visage s'adoucir un peu.


« Tu as fait du bon travail. »
Lacha elle avant de jeter un œil a Anna. « Veille sur elle en mon absence. Nana ? On y vas ! »



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
L'Aventure nous tends les bras

Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu'un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles et voir toujours plus loin.
   
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t29803-une-seule-fill http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41789-rps-de-la-reine-des-pirates-wendy-darling
 Page 1 sur 1

Dites A Mes Amis que Je M'en Vais ❈ WENDY





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Neverland