Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Merry Christmas
- bientôt -


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 Pirates un jour, pirates toujours ! {Loki & Jamie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Loki Pleiades


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Planéte au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morph le Buble-Gum rose !



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 245
✯ Les étoiles : 125




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 3 Sep 2016 - 15:36


Pirates un jour, pirates toujours !

On a ca dans le sang mon gars !
Loki & Jamie

Elle ne savait même plus ou elle avait entendue la nouvelle, peut être grâce a ce papier qu'elle avait ramassée dans la rue ? Ou les murmures qu'elle entendait dans les cafés. En tous cas, Loki avait décidé d'y participé, et pas toute seule.

Son retour ne c'était pas passé exactement comme prévue. Ca avait été pire peut être que son pire scénariaux. Elle avait toujours connue ses parents aimants, chaleureux. Amoureux surtout, jamais elle n'avait imaginé qu'ils puissent se séparer un jour ! Et pourtant c'était ce qui c'était passé ou presque. Son père refusait de voir sa mère, pour elle ne savait quelle raison, et ca l'avait rendue folle de rage. Elle n'avait pas voulue rester chez lui et c'était trouvée une petite chambre dans un hôtel du coin, en espérant trouver un travail d'ici peu. Ca l’inquiétait réellement, il fallait le dire. Mais plus que tout, c'était l'était de sa mère qui la préoccupait. Pourquoi avait il fallut qu'elle ait le cancer ? Elle ne savait même pas combien de temps il lui restait vivre. Quand elles seraient séparées.

Loki soupira et ramena ses jambes contre elle, en enfouissant sa tête contre ses genoux. Elle avait l'impression de couler inexorablement. Elle savait que ce n'était qu'une illusion mais elle avait l'impression de sentir, encore, la brûlure de la gifle que lui avait donné son père pour la faire taire lorsqu'elle était allée le voir. Plus que le reste, c'était ca qui l'avait blessée. Et puis la manière dont il traitait sa mère... Non, elle ne pouvait pas lui pardonner. Ezechiel n'avait jamais été violent, c'était la première fois qu'il s'emportait de la sorte. Pourtant, elle refusait de le voir, de répondre a ses appels ou ses messages.
Recroquevillée sur elle même, ce ne fut que lorsqu'elle leva un œil de ses bras pour regarder l'heur, qu’elle remarqua que ses cheveux étaient devenu d'un noir aussi profond que la nuit, en accord avec son état d'humeur. Elle attrapa une mèche entre deux de ses doigts et la fixa en essayant de se concentrer, sans parvenir a la faire changer de couleur.

« Allez ! C'est juste du contrôle ! »

Elle y mettait toute sa volonté, se forçait, et en parallèle, sentait l'angoisse monter en elle.

« Non mais allez ! »

Ca la terrifiais, ca lui faisait peur. Elle se leva brusquement et se dirigea vers la salle de bain, attrapant une paire de ciseaux dans sa trousse en passant. Se positionnant face a son miroir, elle se campa sur ses jambes et attrapa ses cheveux en se fixant d'un air le plus volontaire possible. Elle ne devait pas faillir, elle devait se forcer a le contrôler, qu'on ne la retrouve plus. Qu'on ne lui fasse plus rien et qu'elle ne blesse pas les gens autour d'elle. C'était important.

« Loki, que ce soit claire ! » Se dit elle a elle même. « Soit tu arrêtes ca tout de suite, soit... je me coupe les cheveux compris ? »

Et c'était sérieux, même si elle les aimait ! Sauf qu’apparemment, son corps décidait d'en faire a sa tête, encore une fois. Ses yeux se mirent a changer de couleur comme un arc en ciel, ses cheveux non seulement firent de même, en se teintant de rose, de bleu et de vert, mais en plus, ils tentèrent de se mettre a boucler d'un coup. Loki n'hésita plus, la respiration courte et les jambes vacillantes. Elle approcha les ciseaux de la queue de cheval qu'elle tenait, referma les doigts et ferma les yeux en sentant les lame trancher sa chevelure dans un crissement silencieux. Elle sentit un poids tomber de sa tête et se retrouva avec une grosse mèche dans les mains, avant d'ouvrir les paupières pour voir les dégâts. C'était affreux, il fallait le dire. Et ce n'était même pas droit mais au mins elle se sentait plus calme et avait retrouvé un aspect normal. La jeune femme fixa sa mèche avec tristesse avant de hausser les épaules et de faire demis tour pour la jeter dans la poubelle. Elle les aurait bien envoyé a une association pour faire des perruques pour les gens atteints de maladies, mais elle ne savait même pas si ses cheveux n'étaient pas dangereux. Dans le doute, elle préférait éviter, de peur de contaminer d'autres gens.

Loki jeta un coup d'oeil vers l'extérieur pour évaluer le temps qu'il lui restait. Sans hésiter, elle fila sous la douche et n'en sortit que quelques minutes plus tard, enroulée dans une serviette. Ce ne fut qu'en passant devant son reflet qu'elle s'en rendit compte. Qu'elle s’arrêta et recula de quelques pas pour observer la longueur de ses cheveux. Comme avant. Ils étaient revenus exactement a la même longueur. La même.
Loki sentit une boule se former dans sa gorge. Du bout des doigts elle suivit la ligne de ses cheveux, s’arrêtant une semi seconde avant de rapidement rabattre sa serviette sur sa tête pour frotter énergiquement. Ce n'était vraiment pas le moment. De toute façon elle les préférait longs. Et puis comme ca personne ne poserai de questions. Surtout pas Jay et Opy.

Elle se sécha sommairement les cheveux – avec la chaleur, ce n'était pas très utile de toute façon – et passa des habits pratiques. Un Short en toile, un débardeur assez large, de vielles chaussures de randonnées usagées... Elle glissa sa vielle boussole dans sa poche ainsi que son miroir de poche, mit une bouteille d'eau sans le sac de sa guitare, en profita pour rajouter un couteau a sa ceinture, puis passant les sangles de son sac de guitare autour de ses épaules, elle se décida a quitter son appartement. Biens, avec ca elle se sentait prête a affronter l'univers !

Loki marcha un moment dans les rues pour se rendre jusqu'au Granny's dans lequel elle entra en faisant teinter la clochette de la porte, après avoir soigneusement vérifié son refet dans son mi. Elle n'avait pas voulue s’installer là pour ne pas trop empiéter sur l'espace privé de Jay... mais aussi parce qu'elle avait peur que le jour ou il la surprendrait avec des cheveux roses fushia, la situation lui échappe. Et puis franchement, il avait bien d'autres choses a penser en ce moments. D'un geste, Loki salua la grand mère, avant d'attendre que Jay finisse de prendre la commande de son client pour se tourner vers elle et s’arrêter, surpris. Immédiatement, Loki tourna sur elle même et s’arrêta face a lui, les mains sur les hanches et un air joueur sur le visage. Le genre de regard qui lui faisait comprendre qu'elle avait une idée derrière la tête.

« Devine qui m'accompagne dans un nouveau pays ? » demanda elle en retenant un rire. Elle tourna la tête vers Granny en même temps que lui, avant de le rassurer d'un geste de la main. « T'en fais pas on a déjà causé toutes les deux, elle t'a filé ta semaine. Tu sais depuis quand tu n'as pas pris de vacances ? » continua elle en se tournant subitement vers lui, lui agitant un doigts accusateur sous le nez en s'approchant jusqu'à ce qu'il soit forcé de reculer ou de se pencher en arrière.

« Depuis. Trop. Longtemps. » Lacha elle en appuyant sur son torse en rythme. « Alors on y vas ! Allez hop hop hop hop ou on va être en retard ! »

En fait, elle ne lui laissa pas le choix. Vive comme l'éclaire, elle passa dans son dos et mit ses mains contre ses omoplates avant... de le pousser purement et simplement vers la sortie. Elle avait eut un bon contact avec Granny, elle était sympa cette petite vielle.

« Bye bye Granny ! » Fit elle juste avant de refermer la porte derrière elle, avant de se retourner vers Jay. « Bon ! J'aurai aimé te laisser le temps de passer chez toi mais... mes cheveux se sont rebellés, tu sais ce que c'est... » fit elle en haussant les épaules avec un air désespéré. Ah c'que c'était dure la vie de fille ! Loki ouvrit les yeux avec une petite mimique désolée-mais-pas-vraiment-en-fait, avant de lui faire son grand sourire habituel. Elle lui attrapa la main et la tint fermement pour ne pas la laisser s'échapper

« Fais gaffe, si tu te rebelle, je me retrouve un toit directe ! » le menaça elle avant de l’entraîner en pouffant.

Elle préférait dédramatiser la situation, qu'ils puissent en sourire au lieu que ca le fasse stresser. Elle s'arreta au niveau d'un passage piéton alors que les voitures passaient, tout en chantonnant une mélodie entraînante, l'esprit un peu ailleurs, en secouant la tête en rythme. Et quelques instants plus tard, elle se mettait a fredonner sans s'en rendre compte.

« Come on, come on, turn the radio on, it's Friday night and I won't be long. Gotta do my hair, I put my make up on, it's Friday night and I won't be long...  »

Son attention fut soudain attiré par la route, ou une voiture fonçait a toute vitesse sous son regard un peu blasé qui prit soudainement vie lorsqu'elle vit un petit garçon qui traversait sans prêter la moindre attention a ce qui l'entourait. Sa main jaillit par réflexe, lâchant celle de son partenaire pour plonger en avant et agripper le col de son T-shirt, pour finir par le tirer brutalement en arrière juste avant que la voiture ne passe la ou il aurait du se trouver sans prendre la peine de ralentir. Elle l'avait plaqué contre elle par réflexe, les muscles crispés et le cœur battant, en ayant l'impression d'avoir échappé a une catastrophe. Avant de baisser un regard outré vers le môme dont les mains étaient un peu déscendues.

« Non mais ca va je te dérange pas ? »


Le gosse se détacha d'elle avec un grand sourire et ramena ses mains dans son dos, avec l'air innocent sous le regard incendiaire de Loki qui lui mit un coup sur la tête. Le gamin fronça les sourcils et recula en se frottant le crane. Avant de lui mettre un coup de pieds dans le tibias de toutes ses forces.

« AAAAAAAAAAAAAAAAIEUUUUUUUH !!!!! Saletééé !!!! »

Loki se mit a sautiller sur place en se tenant sa jambe douloureuse. Ca faisait mal ! Elle allait avoir un bleu monstrueux ! Le gosse tira la langue et s'enfuit en courant, la laissant gémir et sautiller sur place. Il venait de lui bousiller la jambe at vitam eternam. Loki s'appuya sur un mur en testant sa jambe, posant son pieds doucement par terre et en le relevant en rythme. Elle jeta un regard désespéré vers Jamie.

« Je vais devoir me la couper si ca se trouve ! Les gosses sont plus ce qu'ils étaient... »

La jeune femme se massa la jambe en grimaçant, avant qu'ils ne se remettent en route, elle en boitillant. Franchement les gamins n'étaient plus comme avant. Que c'était il passé pour qu'ils deviennent aussi... Pervertis et sadiques ! Il n'y avait plus de respect. Ce ne fut que lorsqu'ils arrivèrent au port que Loki daigna offrir quelques explications a son ami.

« Tiens, je me suis dit que ca te plairait. Un type organise un voyage a « Neverland » Il y a pleins de trucs sympas a voir la bas je suis sure ! Et de pirates. Et de trésors ! »

Elle ne savait pas pourquoi mais elle était certaine que ca lui ferait du bien de revoir des pirates, et même elle peinait a contenir son excitation. Elle sautillait presque sur place en attendant que leur moyens de transport arrive, sur excitée. Elle avait l'impression qu'elle allait découvrir des parties d'elle qu'elle ne connaissait pas. Elle se connaissait bien, ce ne serait pas bien dure de se faire engager dans une de leurs expéditions, enfin elle l’espérait. Mais réellement, ce sentiment de joie qui la prenait, elle ne parvenait pas a se l'expliquer ? Ca se voyait sur son visage, dans ses manières d'être. L'envie d'y être avant tout.

Mais lorsque le bateau de nuages arriva, elle resta bouche bée, a le regarder sans parvenir a en détacher le regard jusqu' ce que des gens n'y montent. Doucement, Loki s'approcha et s’arrêta juste devant.

« Jay tu peux m'aider s'il te plais ? » demanda elle alors qu'il s'approchait. Elle attrapa solidement son tshirt d'une main, et tendit la jambe vers le nuage pour y poser le pieds, en craignant de passer au travers. Au moins elle avait un appuis, c'était déjà ca. Si le nuage ne soutenait pas son poids, elle pourrit toujours s'accrocher a Jay. Mais étrangement, ca marchait.

« Oh bon sang regarde ca ca marche !!! » Brusquement elle le lacha et alla franchement sur le bateau, sautant même – doucement quand même – pour en tester la solidité. « Regaaaarde !! Regarde ! » Elle tournait sur elle même, émerveillée, sans prendre la peine de regarder les autres passagers. « Même les bouts sont en nuages ! Tu penses que ca se mange ? »

Il finit par la rejoindre alors qu'elle se penchait dangereusement au dessus du bastingage pour voir la vue, une fois que le bateau décola.

« Bon sang c'est super, j'adore ! La ville est toute petite, c'est encore mieux que l'avion ! » Elle éclata de rire sans pouvoir s'en empêcher, ravie. « J'ai hate de voir a quoi ca ressemble, tu penses que ce sera comment ? »

Loki déposa sa guitare a ses pieds avec soin. Puis, d'un geste, elle arracha un bout de nuage et le lui tendit, avant d'en mettre un dans sa bouche en rentrant la tête dans les épaules sous la surprise du goût. Elle aimait déjà ce voyage.


Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Loki and Jay - Mix 1


Et de toutes facons qui a dit que je pouvais pas le garder d'abord ?
♠️ BLUEBERRY
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61574-loki-m-pleiades-le-bu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61900-rps-du-buble-gum-ambulant-loki-pleiades#589781

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1641
✯ Les étoiles : 925




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Dim 2 Oct 2016 - 16:30

Come on, come on, turn a little faster! Come on, come on!
The world will follow after!

Il ne s'attendait pas du tout à la voir, soudainement, appuyée sur son comptoir. En fait, pour être franc, il ne s'était tout simplement jamais imaginer Loki débarqué dans ce café, pour la bonne et simple raison que cela n'était pas censé arrivé. Jamais. Quand Loki avait quitté la ville, Jamie n'y travaillait pas encore, et même si le retour potentiel de sa presqu'soeur lui avait toujours occupé un recoin de l'esprit, il n'avait jamais songé que cela puisse se concrétiser un jour. Sauf que c'était le cas, en ce magnifique avant-dernier jour de semaine et franchement, il se demandait bien ce qu'elle pouvait faire là. Pas que cela lui déplaise au contraire, ni même que cela lui semble incohérent puisqu'il savait que son addiction au café personnelle n'était pas exactement incompatible avec elle. Mais quand même. Il ne s'y était pas attendu, du tout.

Encore moins pour lui annoncer qu'il venait d'obtenir une semaine de vacances! Ses yeux s'ouvrirent largement, observant la brune puis Granny avant de revenir vers la brune en battant des cils. L'onomatopée 'hein' aurait très bien pu s'être gravé sur son front pour être à peine plus explicite au vu de son '404 not found' facial. Une.... Une semaine? Quoi, comme ça? En claquant des doigts? Comment avait-on pu lui accordé quoi que ce soit au vu de son comportement des derniers mois?! Pas que Jamie ai jamais franchi la ligne de la bienséance professionnelle: jamais il n'avait haussé le ton ni même insulter le moindre client, jamais il n'avait refusé de servir qui ou quoi que ce soit, jamais il n'avait été absent sans justificatif, et jamais il ne s'était permit de créer un trou de caisse ni de s'y servir. Mais tout de même. Son mutisme avait crée l'espace de quelques semaines une ambiance flottante entre lui et Ruby, impactant, bien qu'il eue mimer de ne pas s'en rendre compte, sur le service et même leur fonctionnement. De la même façon, son visage de macabé à demi frais n'avait pas du être de la meilleure promotion pour le Café. Ni les quatre tasses qu'il avait laissé échappé, à chaque fois que Wilson ou l'Olympe s'était chargé de le contacter mentalement sans prévenir. Non, clairement, cela faisait un petit moment que Jamie ne méritait pas la médaille de l'employé de l'année. Alors qu'on lui offre ainsi une pleine semaine de congés....

-Une semaine?

Ce fût tout ce qu'il parvint à articuler en réponse à son tambourinage de poitrine, sentant une pointe nouvelle.... D'excitation prendre place quelque part dans le néant de son torse. C'était... Rare pour lui de ressentir ce genre d'émotion. N'importe quelle émotion était devenu rare à dire vrai. Mais... Un nouveau pays? Un voyage mystère? Quelque part dans ses Limbes, les lambeaux de celui qu'il avait été semblèrent se raviver, discrètement, certes, mais bien réelles. Jamie avait toujours été un explorateur. Un curieux. Un découvreur. Ces dernières années lui avaient apportés bien plus d'aventures qu'il n'en avait vraisemblablement voulu, mais cela ne semblait pouvoir changé son essence profonde. Et visiblement, Loki était la première d'accord, le poussant, littéralement, hors de son lieu de travail, lui laissant à peine le temps de bafouiller un vague et rauque 'Merci!" à l'intention de Granny, dont le regard âgé lui sembla un instant tendre à son égard. Se pouvait-il qu'il l'ai inquiéter sans s'en rendre compte? Qu'elle se soit entendu avec Loki pour l'aider, à sa façon? Jamie ne savait plus exactement où en était sa relation avec sa patronne, mais c'était vrai qu'elle l'avait plus ou moins épauler au sortir de l'orphelinat, quand il n'avait pas encore de toit au dessus de sa tête. Toujours à sa façon, un peu bourrue, sans en faire montre, mais il savait que l'agence immobilière qui l'avait contacter ne lui était pas inconnue. De la même façon, il avait toujours su qu'elle ressentait pour lui une grande gratitude pour les nuits de pleines lunes, qu'il acceptait de prendre à sa charge sans même qu'on ne lui demande. Alors, était-ce possible? Peut-être. Et qu'il ne s'en soit pas rendu compte lui tordit le coeur d'une pointe de culpabilité, qui lui fit manqué quelques unes des informations distillée par Loki, jusqu'à ce qu'elle finisse par lui prendre la main.

La réaction fut instinctive: ses doigts se crispèrent. Non, et ce malgré l’électrochoc, il ne parvenait toujours pas à conserver du naturel dans ce simple geste. C'était tout bonnement impossible, et il eue tôt fait de remonter sa manche, cachant sa main libre dans les replis du tissu noir. Adolescent, il avait souvent vu Loki effectué ce geste, qu'il avait fini par copier sans s'en rendre compte. Un moyen ridicule et infantile de se prémunir d'un danger millénaire et inexorable. Comme si une barrière de tissu pouvait empêcher Famine de s'immiscer dans ses veines. Peau à peau. Pores à pores. Aussitôt, Jamie plongea dans son essence, cernant Famine dont les contours diffus restaient identifiables. Chaque jours semblait le fondre de plus en plus en lui. Mais il parvenait encore à le discerner. Immobile pour l'heure. Presque... Endormi.

-Tu sais que j'ai encore mon tablier?

Et il avait l'air parfaitement ridicule affublé de la sorte, mais elle semblait refuser même de s'en rendre compte, murmurant cette chanson qu'il n'identifia pas avant de tout simplement lui ficher une crise cardiaque. Le crissement de la voiture le fit réagir instinctivement, animant le vent d'une bourrasque assez forte à l'encontre de la voiture pour qu'elle dévie un instant de sa trajectoire, laissant entre elle et Loki affublée du gamin qu'elle avait rattraper un espace latéral de sécurité plus que légal. Rien d’irrattrapable cependant, et la voiture revint assez vite entre les lignes blanches, à l'instant où Jamie fixait d'un regard clairement surpris l'attitude du gosse. Euh... Non, en fait. Non. On ne paluchait certainement pas une fille à cet âge là, encore moins une jeune fille qui venait de vous sauvez la vie et encore moins Loki. Question de principes et d'éducation. Sauf qu'avant même qu'il n'ai pu prononcé un seul mot à son encontre, le gamin décocha un coup de pied d'un force bien au-dessus du nécessaire -si nécessaire il y avait, dans la jambe de Loki.

-Espèce de sale...

Le gamin s'élança à toutes jambes de la rue, semant assez rapidement Jamie qui ne prit pas même la peine de traverser, revenant plutôt vers Loki en venant poser sa main sur sa hanche.

-ça va, il t'a rien pété? Bordel mais je te jure...

Rapidement, il frôla l'essence de Loki, s'arrangeant pour bloquer le flux d'information qui risquait d'affluer à sa rencontre. Tout ce qu'il voulait, c'était savoir si aucune fêlure n'existait. Son intimité lui appartenait et il ne comptait pas y laissé la moindre trace de son passage, se retirant à la seconde même où il eue confirmation qu'elle allait 'bien'. Ok, elle avait très mal, mais ses os allaient parfaitement bien. C'était tout juste si il avait capter une image rose puis noir et une paire de ciseaux avant qu'il ne se redresse, lui proposant son bras qu'elle refusa parce qu'elle 'n'était pas une vieille dame'. Jamie eue un sourire, confirmant qu'elle n'avait rien d'une Dame, s'attirant un léger coup qui égaya un peu leur chemin, que Jamie ne connaissait, étrangement, pas tant que cela. Avant de pâlir malgré lui. Neverland? Ils faisaient du tourisme à Neverland?! Sans rire! Pourquoi pas partir direct à Tchernobyl?! C'était impensable, dangereux même! Est-ce qu'elle avait au moins conscience de... Un simple regard à son visage lui confirma que non, elle n'en avait pas la moindre idée, et Jamie se renfrogna aussitôt. Il la connaissait beaucoup trop. Lui expliquer les risques ne mèneraient à rien. L'excitation était beaucoup, beaucoup trop présente dans ses prunelles. Cela aurait été comme expliqué à un enfant pourquoi il était dangereux de voler. Lui même, et son Solar Surf, était bien placé pour comprendre ça... Et puis, il était là. Si il était parvenu à maintenir Robyn en vie là-bas il était capable de tout.

Son visage perdit un peu de sa contenance, songeant à la jeune femme, portant sa main à son épaule avec une esquisse de sourire. Traçant la forme de sa morsure, avant de baisser la main, serrant la mâchoire. C'était probablement pour le mieux. C'était tout ce qu'il pouvait faire pour la sauver. Elle l'avait enfin comprit. Il n'allait pas s'offrir le loisir d'un regret.

La voix de Loki le ramena à la réalité, souriant doucement en l'entendant quémander son aide. Cette réaction... Si logique et pourtant, cela le fit sourire, moins cependant que sa réaction quand elle réalisa que le bateau était 'solide'. Lui embarqua sans hésitation, enlevant enfin son tablier pour le jeter sur un des tonneaux présent sur le pont, venant se poster à son tour près du bastingage, sa main déjà prêt à la rattraper par le jeans si jamais elle trébuchait. L'observant, souriant toujours. C'était étrange pour lui de sourire autant. Ses muscles lui faisaient presque mal, tirant malgré lui. Cela lui avait fait la même chose lorsqu'il s'était remit à manger 'solide'. Mâcher un sandwich entier lui avait provoquer des crampes tant cela ne lui était plus familier. Aussi il se contenta de donner une pichenette dans le bout de nuage qu'elle lui tendit, le regardant s'effriter sous la vitesse du vent.

-Je pense que tu aimeras beaucoup cet endroit, dit-il doucement, revenant s'appuyer au bastingage, observant l'horizon, sans cesse plus lointain et pourtant si proche soudain. C'est une île faîtes pour l'aventure, mais aussi dangereuse, alors tu es gentille, mais aucun test là bas, vu?

Il eue une sorte de moue sévère, mais il était très sérieux. Hors de question qu'elle prenne des risques dans un endroit comme Neverland et certainement pas pour lui prouver quoi que ce soit.

-J'y suis déjà aller, confirma-t-il à son interrogation muette. Pas en touriste cela dit, ajouta-t-il en fixant à nouveau l'horizon. C'était... Assez sérieux comme contexte.

Le visage de Melody lui revint un instant en tête, ainsi que celui de Poséidon. De cet instant où il avait cru pouvoir mourir, enfin, et où tout leur avait échappé. Oui. Sérieux était probablement adéquat comme définition.

-Du coup, pas d'imprudence ok? reprit-il en tâchant d'afficher un ton plus léger, sans forcément être convaincant, se retournant pour s'adosser, avant de tendre le menton. Et accroche toi avec une de ces cordes, les pilotes de bateau-nuages sont pas réputés pour leur permis.

Il eue un sourire, avant de froncer les sourcils.

-Tu joues toujours?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- H.E.R.E-

I don't mind where you come from, as long as you come to me. I don't like illusions I can't see them clearly. I don't care; no, I 
wouldn't dare to fix the twist in you. You've shown me eventually what you'll do. I don't mind. I don't care. As long as you're 
Here.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Loki Pleiades


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Planéte au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morph le Buble-Gum rose !



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 245
✯ Les étoiles : 125




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 12 Oct 2016 - 22:59


Pirates un jour, pirates toujours !

On a ca dans le sang mon gars !
Loki & Jamie


« Je pense que tu aimeras beaucoup cet endroit. C'est une île faîtes pour l'aventure, mais aussi dangereuse, alors tu es gentille, mais aucun test là bas, vu ? »

Loki haussa un sourcil, appuyée elle aussi au bastingage, le dos tourné vers la mer. Aucuns test là bas ? Comment ca aucuns test là bas ? Alors déjà, elle ne faisait pas de test en général. Ou seulement des testes de confiance, ce genre de chose.. ou des défis ! Mais Jay pensait sérieusement qu'elle allait se tenir bien sagement a jouer les touristes avec un appareil photo autour du coup ? Ah ha, la bonne blague. Elle n'était pas ce genre de visiteuse. Lorsqu'elle allait quelque part elle se fondait dans la masse, devenait partie intégrante du paysage. Elle apprenait les coutumes, les manières de vivre.. Et plus que jamais elle expérimentait. Alors ce n'était pas parce que Jay était devenue un vieux ronchon qu'elle allait s’arrêter !

Quoi que peut être qu'au fond il l'avait toujours été. Pas a ce point, certainement mais elle se souvenait parfaitement du nombre de fois ou il l'avait sermonné lorsqu'elle jouait au funambule sur le mur de l’orphelinat. Lorsqu'elle passait par la fenêtre pour sauter dans la neige immaculée sans prendre la peine de vérifier si la couche était suffisante pour l’arrêter. Et les engeulos qu'elle se prenait lorsqu'elle se battait, pour défendre l'honneur de son ami... qui en suite lui passait des savons mémorables et qu'elle devait retenir d'aller flanquer une correction aux autres enfants. Il avait toujours été comme ça, une sorte de chevalier servant dans l’âme, ce qui parfois, l’empêchait d'apprécier la vie.
Les bras croisés sous la poitrine et les joues gonflées dans une moue boudeuse, Loki ne répondit que par un marmonnement.

« J'fais c'que j'veux, j'suis majeur et vaccinée aux dernières nouvelles. »


Elle n'aimait pas spécialement qu'on lui donne des ordres, et ce n'était pas lui qui allait l'empêcher de s'éclater. Et puis elle avait vécu six ans en obéissant seulement a ses règles, et l ne voulait pas que ça change. Elle tenait a sa liberté. Ceci dit, ses paroles firent soudain tilt dans sa tête, lui faisant tourner un regard interrogateur vers son ami. Il connaissait l'endroit ? Zut alors, elle qui voulait lui faire une surprise, c'était rappé. Dommage, elle aurait adoré éveillé son instinct d'explorateur, de chasseur. Voir comment il se débrouillait pour survivre en pleine jungle. Elle était presque certaine que ç’aurait été particulièrement amusant a voir.

Non. Ça allait être amusant a voir.

« J'y suis déjà aller. Pas en touriste cela dit, c'était... Assez sérieux comme contexte. »

Sérieux ? Sérieux comment ? Loki ouvrit la bouche, prête a poser la question avant de s’arrêter en plein geste. Ce n'était pas le moment. Le simple fait de savoir qu'il y avait déjà été était suffisant d'une certaine manière non ? De toute façon, il ne lui expliquerai certainement pas maintenant et leur environnement ne se prêtait pas réellement aux confidences. De toute façon, elle finirait pas avoir le fin mot de l'histoire, même si elle se demandait ce qui avait pu le mener dans n tel endroit. Pourquoi une affaire « sérieuse » ?

Elle ne répondit pas a sa demande, son contentant de hausser les épaules. De toute façon, elle ferait comme elle l'entendait, il devrait bien s'y faire, même si elle trouvait ça un peu agaçant. Elle avait veillé sur elle même pendant six ans elle s'en était bien sortie non ? En réalité non, mais cela, Jay l'ignorait, et elle voulait continuer a maintenir l'illusion. Continuer a paraître forte, comme si rien ne lui était arrivé. Comme si elle n'avait eut que des expériences heureuses. Parce que c'était ça le plus important non ? Sourire, encore et toujours pour pousser les autres a donner le meilleur d'eux même, a se dépasser. Leur donner de l'espoir, leur promettre un endroit ou ils pourraient échapper aux difficultés du monde.
Sourire tout simplement.

« Tu joues toujours ? »


Lentement, Loki baissa les yeux sur sa guitare, alors qu'un sourire – réelle cette fois, terriblement doux – passait sur son visage. Par réflexe, sa main caressa le manche de sa guitare, ou plus tôt le sac dans lequel elle était. Un geste plein d'amour, étrangement. Presqu'amoureux.

« Ouais... elle me suis depuis tout ce temps... »

Même si la guitare en elle même avait faillit rendre l’âme plus d'une dizaine de fois. La plus grande peur qu'avait eut Loki avait été lorsqu'elle l'avait perdue au dessus d'une chute - le pont en liane qu'elle traversait avait cassé, la suspendant juste au dessus de l'eau.. et sa guitare n'avait rien trouvée de mieux a faire que de tomber ! - et qu'elle avait miraculeusement survécu au voyage lorsqu'elle l'avait retrouvée, trois jours plus tard. A chaque fois qu'elle était allée dans un nouveau pays, une nouvelle frontière passée, un endroit qui lui était cher... Elle avait ajoutée une étiquette. Une gravure, un symbole, aux cotés de la petite licorne que lui avait installé Opy lorsqu'elle était partie.

"Et toi tu as continué ?" demanda elle soudainement en relevant le visage, s’accrochant d'une main distraite a un bout, alors qu'un gamin leur annonçait qu'ils allaient partir.

En toute honnêteté.. elle en doutait. Vue l'état dans lequel il était... Elle était presque certaine qu'il n'avait rien mangé encore ce matin ! Zut, elle aurait du prendre quelque chose pour lui avant de partir. Dommage, elle survivrait, et lui auss... Bon, eut être pas. Elle trouverai bien un fruit a lui passer en arrivant non ? De toute façon, elle savait se débrouiller, c'était déjà ça Le bateau démarra brusquement, bien plus que ce a quoi elle s'attendait, et Loki manqua de se faire éjecter par dessus bord, resserrant de justesse sa poigne sur la corde qu'elle tenait, par réflexe... Avant de voir sa guitare qui glissait ! Sans hésiter, elle desserra les doigts et le laissa glisser sur quelques centimètres pour passer un pieds dans la sangle du sac, empêchant l’instrument de passer par dessus bord... Et ce ne fut que lorsque le bateau daigna ralentir qu'elle s'autorisa un soupire de soulagement, avant de se mettre a rire comme une idiote a gorge déployée. Elle avait eut terriblement peur mais en même temps, le ridicule de la situation lui apparaissait clairement, sans le moindre filtre. Elle avait manqué de passer par dessus bord a cause du bateau et ce qui lui avait fait le plus peur c'était de perdre une guitare qu'elle n'avait rattrapée que de justesse ? Il y avait mieux comme départ pour une aventure... Ou pas.

Loki finit par lâcher sa corde, les épaules encore secouées par un rire semi silencieux qui la prenait alors qu'elle avançait sans le moindre mal pour récupérer son instrument. Certaines personnes avaient visiblement du mal a marcher sur un bateau-nuages qui volait mais ce n'était pas son cas. Pas le moins du monde même, elle avait plus tôt l'impression d'être dans son élément, d'avoir fait ça toute sa vie. Elle se laissa tomber a terre, s'adossant au bastingage en nuage pour lever les yeux vers le ciel, les étoiles qui apparaissaient autour d'eux.. et pousser un soupir de bien être, la guitare appuyée sur l'épaule.

"C'est magnifique..." laissa elle échapper d'une voix rêveuse en laissant ses cheveux caresser son visage sans même esquisser un geste pour les remettre en place. "Est ce que tu connais un spectacle plus beau que celui là ?"

Elle en doutait. C'était... non seulement d'une beauté prenante, soudaine et intense, mais aussi.. cela faisait naître en elle comme un profond sentiment de nostalgie, presque douloureux qui lui fit porter une main a sa poitrine en inspirant, resserrant ses doigts sur son t-shirt, sa peau même, la crochetant comme pour retenir son cœur, l’empêcher de sortir pour rejoindre les étoiles. C'était... Chez elle, étrangement. Elle en aurait presque pleurer de ce sentiment de plénitude douloureuse qui la prenait, comme si il lui manquait quelque chose et qu'elle n'arrivait pas a mettre le doigt dessus.
Quelque chose d'important qu'elle tentait de se remémorer, quand tout a coup, une violente douleur a la tête la prit, lui faisant porter les mains a son crane, et pendant une seconde, une toute petite seconde, elle se crut entourée de baleines volantes, de créatures étranges qui évoluaient dans l'espace comme si il s'agissait de la mer, autour d'eux. La douleur disparut aussi vite qu'elle était arrivée, emportant avec elle l'étrange vision pour ne laisser qu'une impression fugace, irréelle et lointaine.

Elle resta quelques instants immobile, le souffle court, inquiète même, en attendant la suite de cet étrange événement. Pourquoi ? Qu'est ce que c'était que ca ? On lui avait donné quelque chose ? Loki regarda autour d'elle avant que son regard ne croise celui inquiet de Jamie. Immédiatement, elle lui fit un grand sourire et se mit rire, plaçant une main sur sa bouche pour la dissimuler.

« Je t'ai eut ! » S'exclama elle en se moquant gentiment de lui, avant de lui faire une bourrade dans l'épaule. « Allez ne fais pas cette tête, c'était une blague ! Faut vraiment que tu re-active ton sens de l'humour ! »

Tranquillement, elle se leva, lui mettant sa guitare dans les bras pour l'empecher de bouger.

« Hey c'est bon, j'arrive dans deux minutes. » lui fit elle en s'éloignant pour aller parler a un enfant perdu qui lui indiqua une sorte de tonneau prêt du mat. Loki s'y rendit et, tournant dos a Jay, l'ouvrit pour y trouver une multitude de fruits aux couleurs criardes, des pommes, des mangues... Pourtant au lieu de la joie, c'était l'angoisse presque qui marquait ses traits. Loki resta un instant immobile, les yeux vifs, parcourant l'espace autour d'elle avant d'attraper des fruits et de les mettre dans son t-shirt comme un panier. Puis elle referma le tonneau et revint vers son ami, le visage a nouveau joyeux sans rien laisser paraître du trouble qui la saisissait.

« Voila tu vois ? J'ai fait quelques pas sur le pont et – ô miracle – je m'en suis sortie vivante ! Si si je t'assure. » fit elle en se laissant tomber a coté de lui en lui faisant un graaand sourire. « Le repas est serviiis ! »

Et sans hésiter, elle mordit dans une mangue jaune, savourant le goût sucré du jus qui lui coulait dans la bouche. Étrangement, le voyage jusqu'à Neverland fut assez calme. Loki n'était pas spécialement d'humeur bavarde, préférant admirer le paysage en chantonnant pour elle même, sans réellement s'en rendre compte, les lèvres closes, balançant doucement sa tête d'avant en arrière, en rythme. Elle ne voulait pas penser, simplement... se concentrer sur la seule chose qui lui permettait de s'évader pour de bon, de tout oublier. Et puis avec les étoiles a portée de main, rien n'était suffisant comme sujet de conversation !

Lorsqu'ils arrivèrent en vue de l'ile, la jeune femme se leva soudain, et se pencha sur le bastingage sans hésiter, les yeux brillants d'excitation.

« Regarde on arrives ! » S'écria elle en suivant des yeux les contours de l'ile, sa forme si spéciale, et l'eau bleu qui la bordait... L'eau.... Et le port ! Ce fut comme si deux étoiles c'étaient soudainement allumées dans ses yeux. Loki le fixait, subjugué avant que ses sourcils ne se froncent et que ses lèvres ne forment un sourire machiavélique. Elle baissa les yeux, évaluant la distance entre le pont et l'eau, avant d'attraper sa guitare et de reculer de quelques pas.

« On se retrouve au port Jay ! » Lanca elle a Jamie d'un ton guilleret.

Et brusquement, elle se retourna et se mit a courir de toutes ses forces avant de sauter par dessus le bastingage.

« YAHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! »

Les bras et les jambes écartés, elle éclata de rire en se sentant tomber, grisée par la sensation de chute qui la prenait. C'était comme voler, elle adorait ca. Cette sensation de liberté totale. Sans aucunes attaches, sans rien pour la retenir. Et puis ce fut le choc, l'eau qui l’avala, l’engloutie dans un bruit sec et la faisant disparaître en son sein. Loki, les joues gonflées d'air, du se retenir de ne pas éclater de rire sur l'instant. Elle battit des jambes, remontant a la surface pour inspirer une grand goulée d'air, et a ce moment se mettre a rire. Un rire joyeux, unique. Celui offert par un moment particulier, par une sensation. Une joie profonde qui lui réchauffait le cœur, l'ame. Elle parvenait a peine a se maintenir a flot, récupérant son étuis a guitare qu'elle avait entraîné avec elle. C'était ca la vie qu'elle voulait, celle qu'elle avait choisit.

L'aventure commençait bien.


Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Loki and Jay - Mix 1


Et de toutes facons qui a dit que je pouvais pas le garder d'abord ?
♠️ BLUEBERRY
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61574-loki-m-pleiades-le-bu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61900-rps-du-buble-gum-ambulant-loki-pleiades#589781

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1641
✯ Les étoiles : 925




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Ven 28 Oct 2016 - 10:04

Come on, come on, turn a little faster! Come on, come on!
The world will follow after!


Elle pouvait prétendre ce qu'elle voulait, Jamie la connaissait par coeur. Elle pouvait bien prétendre avoir jouer la comédie en se prenant la tête entre ses mains, mais Jamie la connaissait trop bien pour se laisser duper. Trop bien pour se laisser avoir. Pourtant, il se contenta de l'observer, sourcils froncés, sans rien ajouter. Parce qu'il comprenait. Enfin, pouvait comprendre. Certaines choses dans sa propre tête ne devait pas en sortir. Certaines blessures devaient être tues. Peut-être était-ce ce genre de chose? Peut-être lui poserait-il la question plus tard. Oui. Plus que probablement, il finirait par poser la question. Mais plus tard. Pas ici. Pas au milieu d'autres. Pas au-dessus des nuages. C'était un endroit paisible. Autant en profiter. C'était plutôt devenu rare pour lui. Comme pour elle sûrement.

Quand elle revint avec son 'panier' de fruits improvisé, il observa malgré tout à la dérobé, faisant mine de choisir à son tour -une poire dure et presque sans goût, mais qui eue l'avantage de le forcer à mâcher réellement. Il avait promis à Eve et à Loki de manger un peu. De réapprendre à manger un peu. Sa mâchoire lui faisait toujours mal après un moment, plus habitué à être utilisé si 'longtemps'. Mâcher un sandwich entier était difficile. Terminer une pomme était difficile. Mais il tenait désormais. Il finissait. Presque à chaque fois. Cela avait étonné Jez' et Callio plus que raison. Cela l'avait pratiquement vexer de les voir le regarder avec des yeux ronds, alors qu'il mangeait -bon ok, grignotait plutôt puisqu'une dizaine de frites, ce n'était pas assimilable à un repas- toute son assiette. Même si il les comprenait. Et même si cela lui faisait de la peine de réaliser à quel point il avait fini bas. Presque comme...

-Comment t'as réussi à convaincre Granny?

Pas que cela le gênait. Ou peut-être que si en réalité, mais pas pour les raisons que l'on pourrait songer. Cela le gênait terriblement d'avoir été si mal en point pour que même son employeur l'ai prit en... Pitié? En quelque sorte. C'était probablement plus de la gentillesse, voir même de la tendresse, mais Jamie gardait un goût assez... Amer dans la gorge.

Cependant, elle balaya totalement sa question, se précipitant à moitié par-dessus bord, tant elle se pencha vite au-dessus du vide. Sans s'en rendre compte, Jamie crispa ses doigts, comme si il cherchait à activer quelque chose. Non mais qu'est-ce qu'elle n'avait pas comprit dans 'on reste prudent'? Non pas qu'il se soit attendu à ce qu'elle s’assoit sagement en tailleur sur le pont, attendant calmement l’atterrissage. Il la connaissait trop bien pour cela. Loki n'avait jamais été une enfant tranquille et... En songeant ce mot, Jamie se renfrogna, s'approchant à son tour avec une mine presque morose. Enfant. Pourquoi avait-il songer 'enfant'? Loki n'était plus une enfant, pas plus qu'il n'en était un. Le temps avait passé. Ils n'étaient plus à l'orphelinat, il n'était plus seul et isolé. Après son départ. Après son adoption. Jamie secoua la tête. Pourquoi songeait-il à cela? Cette époque était révolue. Lointaine. Ancienne. Terriblement ancienne. Alors pourquoi...? Il lui fallait une seconde pour comprendre ce qui clochait dans son esprit, se figeant presque. Certes, il la connaissait par coeur. Oui, elle était sa presqu'soeur. Oui, il la connaissait depuis la naissance et oui, elle était un livre ouvert à ses yeux.... Avant. Quand ils étaient enfants. Qu'en était-il désormais? Pouvait-il encore prétendre pouvoir la lire aveuglément? Ses yeux sefroncèrent un instant, avant de se tourner vers elle. Pouvait-il vraiment prétendre la connaitre sans hésitation, après tout ce temps passé? Elle était Loki. Elle était son amie, et visiblement, elle s'inquiétait pour lui. Mais qu'en était-il vraiment? Qu'avait-elle fait pendant plus de six ans, combien de choses merveilleuses avait-elle vécu? Combien d'atrocités? Etait-il vraiment certain de pouvoir prétendre... La connaitre à ce point?

Elle releva les yeux vers lui, en attente d'une réponse à une question qu'il n'avait pas même entendu, se contenant d'hocher la tête. Il aurait aimé sourire, détendre les muscles de son visage, mais l'amertume de ses pensées contaminait tout. Il n'avait aucun doute sur l'amitié qui les liait, mais réaliser que sa propre vision des choses pouvait au final n'être qu'une vaste illusion lui perforait le coeur. Elle était partie six ans. Il était resté six ans. Comment allaient-ils pouv...

-Loki,qu'est-ce quNON!

Les phrases s'emmêlèrent trop vite dans sa bouche pour former un ensemble cohérent, ne lui laissait que la possibilité de se pencher par le bastingage à son tour, blême. Elle venait de sauter. Elle venait littéralement de sauter du pont, avec l'allégresse d'une enfant qui brave l'interdit et la peur, tout à la fois. Jamie sentit sa poitrine se compresser, attendant avec angoisse de voir sa tête trempé émergé de l'eau, déjà prêt à sauter pour la repêcher ou pire, prêt à faire appel à Famine pour contrôler l'eau ou le vent ou n'importe quoi tant qu'elle ressortait indemne de cette eau où tout et n'importe quoi pouvait nager.

-L'a pas froid aux yeux vot'Miss.

Jamie était encore tellement choqué qu'il mit un temps certain avant de comprendre que c'était à lui que s'adressait cette parodie de pirate qui s'était approché du bord à son tour.

-Qu... Quoi?

-Elle a pas froid aux yeux vot' Miss, répéta-t-il en enroulant un cordage autour de son bras. Les eaux de Neverland, moi, j'y met même pas le petit doigt de pied, avec tout ce qui peut y avoir. Crocodile, sirènes, même des bulbots! Ces créatures vous rentre dans les oreilles et pouf! Z'êtes contaminés! Je sais pas ce qu'ils vous refilent comme maladie, mais j'vous dis, moi j'en veux pas dans mes oreilles!

Jamie fixa l'homme avec un regard si consterné qu'il en devenait pratiquement intéressé. Non mais... Qu'est-ce que... Son poing se serra contre le bastingage, sentant l'afflux du pouvoir qui avait malgré lui courut jusqu'à ses doigts, le repoussant aussitôt. Il du fermer les yeux un petit instant, forçant le sang noir à refluer vers son coeur, sous le regard intrigué du pirate qui finit par s'en aller en prévenant de l'atterrissage immédiat. De fait, Jamie ne vit rien de leur amerrissage plus qu'atterrissage, s'efforçant de contenir et d'enfermer cette chose immonde qui lui compressait le torse, avant de rouvrir les yeux, à demi contenter. Le pas raide, il traversa le ponton,  sautant à moitié de la passerelle en la cherchant des yeux. Elle ne fût pas très difficile à repérer cela dit. Sur ce pont de pirates, une femme qui n'était pas une courtisane était à la fois suspecte et privilégiée, et déjà un mini attroupement se formait au bas du pont, là où la plage cédait à la mer. Il pouvait déjà entendre son rire, alors qu'elle essorait ses cheveux, discutant avec un homme aussi trempé qu'elle -un pêcheur probablement. Cela l'irritait énormément. Pas qu'elle discute avec un autre. Mais qu'elle puisse le faire avec nonchalance après ce qu'elle venait de faire... Elle eue un énorme sourire en le voyant arrivé, qu'elle perdit un peu en réalisant la tête que lui même tirait.

-Non mais je peux savoir ce qui t'as pris?!

Sa voix claqua, un peu plus fortement qu'il ne l'aurait voulu, trahissant une forme diffuse de peur et de colère. Non, il ne lui voulait pas, bien sur que si, oui, il avait eue la trouille, non absolument pas, et puis d'abord c'était quoi cette idée à la con?!

-T'es au courant de ce que contient cette eau? Tu sais tout ce qui peut s'y trouver?! C'est Neverland Loki, pas une colonie de vacances!

Il avait continuer à parler tout en s'avançant vers elle, venant se planter droit devant elle. Ne la fusillant pas des yeux, mais presque, alors qu'elle faisait de même visiblement en colère à son tour. Ou déçue. Enfin quelque chose comme ça.

-Tu m'as foutue la trouille.

L'aveu le surprit un peu, s'étant habitué à dissimuler plus que dire, mais face à elle, il se sentait presque comme forcé à le faire. Forcé? Poussé. Dans un réflexe, il croisa ses mains sur son torse, résolument cachées dans le tissu de ses manches. Tremblantes un peu. Encore un peu. Les serrant pour les faire cesser. Cesser d'appeler Famine. Ou de vouloir la serrer contre lui.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- H.E.R.E-

I don't mind where you come from, as long as you come to me. I don't like illusions I can't see them clearly. I don't care; no, I 
wouldn't dare to fix the twist in you. You've shown me eventually what you'll do. I don't mind. I don't care. As long as you're 
Here.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Loki Pleiades


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Planéte au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morph le Buble-Gum rose !



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 245
✯ Les étoiles : 125




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 10 Nov 2016 - 11:51


Pirates un jour, pirates toujours !

On a ca dans le sang mon gars !
Loki & Jamie
"Tenez prenez ma main !"

Loki lui avait fourré sa guitare dans les bras, avant de s'appuyer sur le rebord de la barque pour, après avoir poussé sur ses bras se laisser tomber dedans, morte de rire sous le regard étonné du pécheur

"Ils vous ont jeté ?"
demanda il alors qu'elle se redressait péniblement, toujours en train de rire.

"Non, j'ai sauté."


Loki finit par se calmer, laissant l'homme se mettre a ramer pour revenir vers la plage. Rapidement, le fond de la barque crissa sur le sable humide et ils sautèrent dans l'eau, jusqu'aux genoux. Mouillée pour mouillée...

"Et le poulpe m'a sauté au visage comme ça !"


"Et vous vous en êtes sortis ?"


Elle eut un rire, en le voyant mimer l'attaque de la bestiole sur son visage, alors qu'elle tordait ses cheveux entre ses mains pour en retirer au maximum l'eau salée qui les alourdissaient. Avant de lever un regard rieur qui fondit comme la neige au soleil lorsqu'elle le vit arriver, visiblement furieux contre elle. Immédiatement, elle se sentit en colère. Quoi encore ?

"Non mais je peux savoir ce qui t'as pris ?!"


"Pardon ?"


Depuis quand avait elle des comptes a lui rendre ? Depuis quand se permettait il de lui crier dessus ?

"T'es au courant de ce que contient cette eau ? Tu sais tout ce qui peut s'y trouver ?! C'est Neverland Loki, pas une colonie de vacances! "


"Et alors ? Qu'est ce que ça peut faire ?"
Loki relâcha ses cheveux pour mettre ses poings sur les hanches, le fixant d'un regard coursé "Que je sache je n'ai pas de compte a te rendre !"

Elle n'avait pas bougé quand il c'était approché. N'avais pas ne serais ce qu’esquisser un mouvement. Parce qu'il ne lui faisait pas peur, Jay ne lui ferait jamais peur. Il ne lui ferait jamais du mal.. physiquement parlant. Par ce que au niveau du mental, on ne pouvait pas dire que ce soit le cas. Le pire était peut être que ce n'était pas la réaction de Jamie qui l'étonnait, mais la sienne. La violence du sentiment d'injustice qui l'avait pris, au point de faire a elle aussi foncer ses yeux et la racine de ses cheveux. Un peu, mais assez pour qu'elle le sente.

"Tu m'as foutue la trouille."


"Oh bah j'en suis vraiment désolée"
lâcha elle d'un ton acerbe.

Putain.
Le pire c'était qu'il le pensait vraiment. Et qu'elle comprenait qu'il avait été emporté par son inquiétude. Est ce que ça changeait quelque chose ? Non.

Loki attrapa brutalement sa guitare et lui passa a coté, le bousculant de l'épaule sans le faire exprès Elle avança au milieu des bados, traversant le petit attroupement qui c'était formé autour de leur dispute. D'un geste, elle attrapa un foulard sur un stand et ne noua sur sa tête, ce serait mieux que rien. Elle ne voulait pas s’arrêter, juste marcher a toute vitesse. Peut être parce que même si son coté "nounou surprotecteur" l’agaçait, elle savait que d'un certain coté, il avait raison. Elle avança un moment sur le quai, jusqu’à trouver une sorte de ruelle vide, ou étaient empilées quelques boites ici et la. Sans hésiter, elle s'y dirigea, balançant presque sa guitare prés du mur avant de se tourner vers Jay, d'un air furieux.
Évidemment il l'avait suivit.

"Et moi alors ?"
S'écria elle soudain, d'un ton bien plus fort que ce qu'elle aurait crue. "Tu crois que tu m'as pas foutue la trouille ? Tu crois que ça me fait plaisir de te voir comme ça ? Bon sang, t'étais presque un mort vivant quand je suis venue chez toi !"

Elle recula d'un pas. La en toute honnêteté, elle avait l'impression de perdre les pédales. Loki plaqua ses mains sur le haut de son crane, entrelaçant ses doigts un instant en se balançant d'un pieds sur l'autre. Elle ferma les yeux une seconde. Surtout se contrôler Que ce soit physiquement ou sur les paroles. Elle inspira un coup. Se calmer, surtout, rester le plus zen possible. Ce n'était pas sa faute, c'était... Le temps. Simplement. Elle avait l'impression d'être remplie d'une eau bouillante qui n'attendait qu'une chose : sortir. Et Jay venait de voir les premiers signes avant coureurs. Il ne devait pas. Il avait déjà bien assez de soucis comme ça

Inspirer. Expirer.

Elle rouvrit les yeux, relâchant ses doigts pour garder les mains le long du corps, avant de faire quelques pas pour s'approcher d'une grosse caisse en bois afin de grimper dessus, et balancer ses jambes un instant dans le vide avant de reprendre, d'un ton beaucoup plus calme.

"Je suis désolée."
Elle tourna enfin son visage pour le regarder clairement, et plus avec ces regards a la dérobée qu'elle lui faisait depuis tout a l'heure. "Et pour de bon cette fois."

Un sourire, amusé. Pour détendre l'atmosphère.

"Faut que tu comprennes un truc Jim. Je n'en fait qu'a ma tête, tout le temps. J'ai parcourue le monde pendant un sacré moment, sans personne pour me dire quoi faire, la seule personne qui s'inquiétait pour moi, c'était moi même. Alors j'ai plus l'habitude, c'est tout."
Elle eut un nouveau sourire, un peu mélancolique cette fois. "Après tout on ne vit qu'une fois non ? Je ne veux pas rater quelque chose, sous prétexte que c'est "dangereux"."

Elle leva les yeux vers le ciel qu'on voyait clairement entre les deux bâtiments, avec l'impression de vivre un moment privilégié. Juste être en vie. Est ce que les gens se rendaient compte d’à quel point c'était important ? A quel point c'était cool ? De sentir le soleil sur la peau, le vent qui passait entre les chevilles, le simple contact du bois sur ses paumes. Savoir qu'elle pouvait aller ou elle voulait, quand elle voulait. C'était agréable. C'était être libre. Les gens ne se rendaient pas compte d’à quel point ils étaient maîtres de leurs destins. Un destin qu'ils choisissaient eux même, en parfaite connaissance de cause. Et elle ne voulait rien regretter. Vivre sa vie pleinement, pour que le jour ou elle partirait, elle puisse le faire sans regrets. Elle en avait eut beaucoup trop, maintenant c'était finit.

Loki sauta de son perchoir et s'approcha de Jamie pour finir par se planter juste devant lui.

"Et tu devrais faire comme moi."
Doucement, elle lui attrapa la main, la laissant a l’abri derrière son pull. Juste le tenir. "Détends toi je vais pas te bouffer !" fit elle avec un petit rire avant que son regard ne devienne plus sérieux.

"Ne me dis pas ce que je peux ou ne peux pas faire Jay. Tu n'en as pas le droit."


Elle lui lâcha la main, avant de lui mettre une petite tape sur l'épaule en lui passant a coté. Loki se redressa en attrapant sa sangle de sa sacoche avant de se tourner vers lui pour lui faire les gros yeux.

"Bah alors, tu viens ou tu comptes passer ta vie planter là ?"


Maintenant qu'elle avait mis les choses au claire, c'était mieux. Loki attendit que monsieur daigne la rejoindre pour se remettre en marche le long du port. Les piaillements des mouettes ajouté au bruissement continue des vagues était des plus agréables, bien que l'ambiance soit un peu gâchée par le « floc floc » de ses pas lorsqu'elle marchait. Loki gardait le visage en mouvement, regardant a droite et a gauche pour essayer de tout voir en même temps.

« Bon, on fait quoi, t'as une idée ? Regarde ca ! »


Elle était en train de lui désigner un spectacle de rue quand tout a coup, un homme se plaça juste devant elle, d'une manière si soudaine que Loki fit un bond en arriere les mains tendues devant elle comme une ninja, en le fixant un instant avec de gros yeux avant de se détendre. Un peu.

« Wow ! Ca va pas d’apparaître comme ca devant les gens ? »


« Du calme minette, j'veux pas vous voler, just'm'rensegner... Vous cherchez une aventure non ? »
fit il avec un regard mystérieux alors qu'un sourire des plus torve s'installait sur son visage. « Vous couvrir de gloire, d'or ! Ca rendrait des tas de gens fières d'vous, c'moi qui vous l'dit ! Et vous deviendrez riches !»

Loki s’avança, une lueur intéressée dans les yeux. Certes l'aspect physique du pirate n'était pas des plus engageant, mais ses paroles l'intriguaient. Il était sale, ses dents, pour la plus part pourries, étaient parfois tachées de taches sombres. Ses vêtements, couverts de crasses, étaient usés et abîmés quoi qu'ils devaient certainement être de bonne facture, des années auparavant. Ses ongles, longs étaient jaunes et ses yeux injectés de sang, alors qu'il émanait de lui un charmant parfum d’alcool et de sueur. Bref, ils avaient face a eux un vrai pirate, dans toute sa splendeur. L'homme eut un sourire en voyant l’intérêt soudain de Loki pour ses paroles. D'un geste, il se plaça entre elle et Jamie, passant un bras autour de chacune de leurs épaules pour les attirer vers lui, bien que Jay se dégage immédiatement.

« Y a une ile pas loin.. Parait qu'il y a un fabuleux trésor enfouis ! Tout le monde aura sa part, et vous aussi ! Une occasion comme celle la ca s'représente pas deux fois dans une vie, c'est moi qui vous le dit ! »


Loki tenta tant bien que mal de masquer le sourire moqueur qui commençait a relever les coins de sa bouche. Ah oui ? Dans ce cas la pourquoi était il en train de les recruter au lieu de partir le chercher son trésor ? Elle ne bougea pas, laissant le bras du pirate sur ses épaules pour finalement lui demander :

« Ah ouais ? Bah ca pourrait m’intéresser... et mon ami aussi. »
fit elle en jetant un regard a Jamie. « On va avoir besoin de quelques instants pour y réfléchir si tu veux bien. »

D'un geste le pirate retira son bras, en li faisant un sourire qui montrait toutes ses dents.

« Vas y ma donzelle, mais perds pas d'temps, y a plein de monde qui veut v'nir ! »


Maiiiiiiiiiiis oui. Tranquillement, Loki rejoignit Jay et lui attrapa le coude pour le faire se retourner, tournant ainsi dos au pirate, avant de le lâcher.

« On peut y aller ????? Steuplais steuplais steuplais steuplaiiiiiiiis ! Ca a l'air trop bien une aventure de pirates ! »
fit elle avec un regard suppliant qui se teinta rapidement d'un peu de mépris. « Même si il nous prends pour des pigeons. Mais ca peut être fun quand même ! »


Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Loki and Jay - Mix 1


Et de toutes facons qui a dit que je pouvais pas le garder d'abord ?
♠️ BLUEBERRY
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61574-loki-m-pleiades-le-bu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61900-rps-du-buble-gum-ambulant-loki-pleiades#589781

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1641
✯ Les étoiles : 925




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Sam 12 Nov 2016 - 0:38

Come on, come on, turn a little faster! Come on, come on!
The world will follow after!


Pourquoi, au juste, avait-il accepté de revenir sur cette île de fou-dangereux? Pourquoi? La dernière fois qu'il était venu ici, il avait perdu une amie, 'tuer' le seul Dieu apte à le massacrer, découvert l'étendue titanesque de son pouvoir et manqué, encore une fois, de succomber à son auto-destruction... La dernière fois, il avait perdu la fille dont il était amoureux. C'était probablement plus que suffisant pour éviter au maximum cette fichue île de dégénérés. Alors pourquoi, par tous les Dieux vivants et morts, avait-il accepté de revenir sur cette île?

Ah. Oui.

-Fun, c'est pas exactement le mot que j'emploierais en l'occurrence, fit-il remarquer, jetant un coup d'oeil au marin qui se curait désormais les dents avec l'un de ses doigts sales et odorants, lui tirant une grimace explicite. Plutôt 'dangereux', ou carrément 'hors de question'.

Son ton tenait plus du marmonnement que de la réelle objection, et il se rendit très vite compte que Loki n'était pas du tout d'accord avec lui. Au contraire, il avait même clairement l'impression qu'elle était déçue de son comportement. De sa... Prudence, en un sens. Loki avait toujours été un électron libre, une petite nébuleuse filant au firmament, sans autre fuel que sa propre soif de connaissance, de curiosité, d'aventures aussi. Il avait aussi été comme ça. Avant. Avant de devenir une bombe auto-alimenté et immuable. Une arme de destruction massive. Cela l'avait forcé à relativiser. Peut-être trop. En tout cas, clairement trop à son goût. Et son regard se chargea bien assez vite de transmettre le fond de sa pensée.

-Mais, continua-t-il en levant une main, comme pour la couper avant même qu’elle ne commence, allons-y.

Cette fois, son regard se fit encore plus explicite, mais animé d’un tout autre sentiment, ce qui tira à Jamie une sorte de… Sourire. Ou presque.

-On est là pour s’amuser non ?

Très honnêtement, ce n’était pas sa définition, présentement, de l’amusement mais si il était honnête, cela faisait très longtemps qu’il ne s’était pas, réellement, amusé. Depuis qu’Opy trainait avec cet égocentrique riche et hors de prix, il devait s’avouer que les rires se cantonnaient à des enregistrements audios dans le série télés que Callio et Jez le forçaient à regarder, qu’il se contentait souvent d’imiter pour être dans ‘le bon timing’. Pas qu’il eue perdu son sens de l’humour. Quoi que. Mais il commençait à croire que son amertume s’était mué en deuil, et au fond, il était peut-être temps d’y remédier.

Peut-être.

-Juste… S’il te plait.

Doucement, il s’approcha d’un pas, baissant d’un ton en plongeant dans son regard.

-Je ne compte pas diriger ta vie. Je ne veux pas te commander. Tu as raison, je n’en ai pas le droit. Mais s’il te plait. Soit prudente, ok ?

De nouveau, elle ouvrit la bouche pour lui répliquer quelque chose, mais Jamie la coupa aussitôt.

-Je ne peux pas te diriger. Mais tu ne peux m’empêcher de m’en faire pour toi.

Parce que cela faisait autant partie de lui qu’elle respirait sa soif de liberté et d’autonomie. Jamie était un Chevalier Blanc en rutilante armure, toujours prêt à tendre la joue, prêt à prendre le blâme, prêt à défendre surtout les quelques rares personnes assez folles pour s’être d’une manière ou d’une autre, attaché à lui au point de devenir une attache à ses yeux. Un point de repère sans lequel il n’aurait plus vraiment de but autre que celui de déclenché l’imminente apocalypse. Cela faisait partie de lui. Intégralement. Et elle ne pouvait pas prétendre l’ignorer.

-On est d’accord ? insista-t-il une dernière fois, cherchant son regard dans lequel il cru percevoir une once de surprise, sans parvenir à déterminer si elle était positive ou non, avant de revenir vers le pirate dont la crasse dentaire était définitivement très étendue. C’est bon. On marche.

Le marin eue une moue clairement goguenard, frappant ses deux grosses paumes velues l’une contre l’autre. Et Jamie se dit aussitôt qu’il allait regretter son choix.

-Vous s’rez pas déçus, c’est l’aventure d’votre vie, j’vous l’dis ! Le Black Sheep a b’soin d’gens comme vous ! Force –s’étant avancé, il donna une bonne claque dans le dos de Jamie, tapotant son biceps avec une moue presque trop enthousiaste, et intelligence –reprenant Loki par-dessous le coude, les dirigeant à travers la foule devenue plus dense, tout c’qu’on aime ! Vous savez joué ? ajouta-t-il sans vraiment attendre de réponse. C’est bon pour le moral de l’équipage, un peu de musique, ça rend les cœurs plus légers ! Vous z’avez déjà été sur un navire ? Z’avez pas le mal de l’air au moins ?

De mer, probablement, quoi que Neverland était un lieu de surprise, mais Jamie se contenta de hausser les épaules.

-J’ai été mousse. Y a longtemps.

Le marin finit par reprendre ses esprits, reprenant ses élucubrations en tout genre, énumérant avec une conviction plus que douteuse les multiples avantages de navire sur lequel ils s’étaient engagés. Haut les cœurs. Jamie manqua de lever les yeux au ciel un certain nombre de fois, désespéré par tant d’effort déployé pour masquer la misère de la bicoque vers laquelle ils s’avançaient. Sérieusement…. C’était ça ?!

-Bienv’nue sur le Black Sheep mes gars !

Il s’en fallut de peu pour que Jamie conserve un visage à peu près neutre –remerciant intérieurement les mois de pratique que l’Olympe et la compagnie des personnes qu’il méprisait le plus alors lui avait conférer. Mais de justesse. C’était tout simplement…. Affligeant. Le navire arrimé au port était un amas informe de planches noirâtres cloutés, ayant vaguement la forme d’une barque aux dimensions de navire. Deux mats plantés obliquement dans le pont voyaient flottés des draps plus que des drapeaux dans le léger vent venant du nord, et Jamie ne pû s’empêcher de se demander si les trous qui y figurait était le fait de mites, ou d’une quelconque bataille. Avant de choisir que non, cela devait définitivement être des mites.

-Tu veux toujours te lancer là dedans ? fit-il, se penchant vers Loki, dont le sourire était clairement une réponse.

-Suivez moi! Le capitaine veut rencontrer les nouvelles recrues en personne! Surtout les Dames, ajouta-t-il en lançant un clin d'oeil à Loki, ce qui énerva passablement Jamie, qui la suivit de près malgré le bruissement explicite de la planche quand ils la passèrent pour grimper à leur tour sur le bicoque grinçante... Avant de se retrouver nez à nez avec la lame d'un sabre.

-Tiens, tiens, tiens...

La voix vint se loger au creux de son oreille, chantante et mélodieuse à la fois, sentant la lame s'imprimer sur sa gorge, alors qu'on prenait son poignet entre des doigts fermes, mais fins. Très fins. Presque... Doux. Malgré la torsion violente de son bras.

-Que m'as-tu ramener cette fois Fergus?

-Je vous conseille de me relâcher. Maintenant.

Sa voix n'eut pas le moindre à coup, aussi calme que sa respiration malgré la position tordue de sa cage thoracique. Aussitôt, la voix se permit un éclat cristallin de rire.

-Sinon?

-Vous verrez.

-Hum....

Le gémissement se perdit contre son oreille, sentant une respiration glisser contre sa gorge un instant, avant que la lame ne finisse par quitter sa gorge, et la main, son poignet. La chaleur dans son dos s'écarta, le contournant pour finalement lui faire face, le dévisageant avec intérêt.

-Vif et sans peur. Comme je les aimes... Bien joué Fergus! lança-t-elle, adressant un clin d'oeil à Jamie qui ne pu s'empêcher de la dévisager quand elle lui tendit finalement la main.

-Je suis le Capitaine Tia. Bienvenue à bord mon gars.... Et toi? ajouta-t-elle, en se tournant vers Loki, l'observant avec un temps de retard. Tu es?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- H.E.R.E-

I don't mind where you come from, as long as you come to me. I don't like illusions I can't see them clearly. I don't care; no, I 
wouldn't dare to fix the twist in you. You've shown me eventually what you'll do. I don't mind. I don't care. As long as you're 
Here.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Loki Pleiades


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Planéte au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morph le Buble-Gum rose !



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 245
✯ Les étoiles : 125




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 5 Déc 2016 - 14:32


Pirates un jour, pirates toujours !

On a ca dans le sang mon gars !
Loki & Jamie
Un sourire rassuré. Finalement, il restait le même garçon au fond. Le même gars prêt a courir l'aventure avec elle. Loki c'était réellement posé la question, elle avait eut peur. Elle c'était réellement demander si il allait... la décevoir. Devenir un de ces être insipide et ennuyeux qui restaient derrière des bureaux, qui d'une certaine façon renonçaient à la vie. A leurs espoirs, a leurs rêves. Mais non. Malgré la peur, malgré ce sentiment inquiétant, cette angoisse qui ne le quittait pas, Jay l'avait écouté. Et il avait compris. En général, les gens ne prêtaient pas attention aux paroles des autres, ne leur accordaient pas l'importance qu'elles méritaient. Les gens écoutaient mais ne refleurissaient jamais en conséquence. Mais la, il avait... fait un effort. C'était a son tour de faire de même non ?

"Je vous conseille de me relâcher. Maintenant."

"Sinon?"


"Vous verrez."


Euh... elle dérangeait ? Non parce que là clairement fallait se calmer ! Pour un peu elle aurait presque pu ouvrir la porte de la cabine du capitaine pour les laisser aller dans le truc qui devait lui servir de lit. Cette nana chauffait Jamie avec une telle ardeur que c'en était presque flippant. Presque seulement, mais Loki se contentait d'hausser un sourcil, avec une moue clairement agacée en attendant qu'elle daigne le lâcher, dans tous les sens du terme.

"Hum....Vif et sans peur. Comme je les aimes... Bien joué Fergus ! Je suis le Capitaine Tia. Bienvenue à bord mon gars.... Et toi ? Tu es ?"


"Loki Pléiades. Chuis avec lui"
ajouta elle avec un sourire qui en disait long. Tia et elle s'observèrent pendant de longues secondes sans ciller, évaluant chacune l'ennemie avant que la pirate n'esquisse un sourire clairement amusé et ne mette ses mains sur ses hanches en se cambrant.

"Et t'sais faire quoi ?"


Sa voix le sous entendait clairement : "a part te limer les ongles ?" ou un truc dans le genre, mais pour les pirates. Pas sur qu'ils aient des limes a ongles ici. D'un geste tranquille, sans la quitter des yeux, Loki détacha sa guitare de son épaule et la déposa, droite, juste devant elle comme si il s’agissait d'une épée.

"Je joue. Et j'suis un genre de cuistot."
finit elle par lâcher

Tia ne se démonta pas, son sourire s'accentuant même, avant qu'elle ne se décide a faire demis tour.

"Fergus, montre leur ou ils vont pioncer, on pars avec la marée !"
déclara elle en s'éloignant, laissant ses nouvelles recrues au bon soin de son homme de main. D'un pas chassé, Loki s'approcha de Jamie en remettant d'un même mouvement, sa guitare sur son épaule.

"Alors comme ça t'as été mousse ?"
lâcha elle avec un sourire un peu moqueur en imaginant avec le fameux bonnet a pompom, dans une tenue blanche éclatante. "Faudra que tu me raconte !"

Elle lui tapota l'épaule en emboîtant le pas a Fergus, qui les mena, par un escalier qui manqua de craquer sous leur poids, vers leurs... "cabines". A savoir, de charmands hamacs en tissus rêche suspendus ça et la aux poutre du bâtiment. Pas de quoi rivaliser avec la suite de luxe d'un hôtel trois étoiles mais elle avait connue pire. Loki posa sa guitare et regarda un instant autour d'elle avant d'avoir un petit rire.

"C'est sympa non ? Allez je suis sure qu'il y a pire !"


Enfin pas sure au vue de l'énorme rat qu'elle venait de voir passer derrière les tonneaux empilés un peu plus loin. D'un geste prudent, elle ramassa sa guitare et l'installa en hauteur, accrochée a un clou. Pas qu'elle n'ai pas confiance en ces bestioles mais... Si. Enfin bon, ils feraient comme d'habitude, a la dure ! Elle allait l'interrogé sur son passé de mousse lorsqu'une voix gutturale cria leurs noms sur le pont.

"Oups ! Allez viens vaut mieux se magner !"

Loki lui attrapa le coude et rapidement, l’entraîna avec elle vers les quelques marches qui menaient a l'extérieur pour en suite revenir sur le pont. Un homme, une montagne les attendait là, juste devant. Freinant des quatre fer, Loki se trouva nez a ventre avec lui, qui la fixait d'un air peu engageant du haut de ses centimètres en plus. Pour un peu elle aurait entendu un grognement venant de sa part... Ce fut juste après son "Gloups" mental que Fergus se décida a venir, passant son bras autour de ses épaules avec un sourire qui dévoilait toutes ses dents.

"Marcus ! J'te présente ton assistante ! Parrait qu'sais faire la cuisine, t'en fais c'que tu veux !"


Et d'un geste, il envoya Loki vers le dit Marcus, la faisant percuter son ventre bedonnant. Comment ça "ce qu'il en voulait" ? Bon, c n'allait pas être si terrible que ça, du moins elle l’espérait. Après tout, Loki connaissait pas mal de recettes et de "trucs" pour améliorer les repas, il n'y avait donc pas de raisons que ça se passe mal... Enfin ça aurait été le cas si le cuistot au visage barré de cicatrices avait pu cessé de grimacer pour lui faire un sourire engageant. Ou au moins avoir une expression sur le visage.

"Euuuh... salut."
fit elle avec un sourire peu rassuré en agitant les doigts.

L'homme resta une seconde immobile a la fusiller du regard avant de faire demis tour en l’entraînant avec lui par le poignet, tendis que de l'autre coté, Jamie était confié aux bons soins d'un autre marin plus âgé et a l'hygienne corporelle plus que douteuse. Loki lui envoya un signe d'encouragements avant de disparaître dans ce qui allait devenir sa cuisine a elle. Enfin, la cuisine du cuistot et son nouveau lieu de travail. D'un geste, l'homme lui désigna un monceau de pommes de terre a coté desquelles se trouvaient un tabouret, un sceau et un couteau émoussé. Le reste n'était pas difficile a deviner. Avec un sourire, Loki alla s'installer a sa place et entreprit de peler les patates en jetant, de temps en temps, un regard envieux vers la mince ouverture qui lui donnait un appercut du ciel.


Les mains rougies et couvertes de petites coupures, Loki souleva difficilement le sceau a ordures qu'elle avait porté jusqu’à coté du bastingage pour l'envoyer par dessus bord. Le soir tombait après une longue journée a naviguer difficilement sur le rafiot qui leur servait de navire. Les grincements incessants, le balancement de gauche a droite, les bruits des pas des hommes sur le pont au dessus de sa tête, la forte odeur d'alcool qui imprégnait l'air... elle avait crue que ça l'agacerait, pourtant la jeune femme avait une impression de nostalgie, de bien être qui l'avait prise. Elle c'était sentie comme chez elle et pourtant, elle avait une impression de tristesse constante, qui lui donnait envie de pleurer. Une voix grave et rassurante, une présence chaude et douce, agréable. Protectrice. Le bruit d'une jambe de bois qui rythmais la vie. C'était certainement bizarre de penser ça alors qu'elle n'avais jamais mis un pieds sur un navire pirate. Enfin pas un navire en bois en tout cas.

Loki jeta un œil dans la cuisine et appercut la montagne de plonge qui l'attendait. Ouais, pas vraiment motivant tout ça.. la jeune fille poussa un soupire et se détourna de la pièce sombre, pour aller se poser sur le bastingage un instant, juste a coté de Jamie qui tenait encore son balais.

"Dure journée..."
lâcha elle d'un ton fatigué le regard toujours rivé vers l'horizon, avant de lui faire un petit sourire et, d'une poussée, de se mettre face a lui pour, en douceur lui attraper une main et la tenir a plat dans sa main. Passer doucement les doigts sur la paume caleuse de son amis.

"Je pensais que ce serait plein d'ampoules, je t'avais préparé des torchons dans la cuisine"
fit elle avec un sourire un peu triste avant de le lâcher et de poser les bras sur le bastingage. Elle poussa sur ses bras et sauta pour s’asseoir dessus. "T'sais.. j'ai l'impression qu'il manque un truc ici... Je saurais pas dire quoi mais..."

Elle ne pouvait pas l'expliquer c'était comme si on lui avait enlevé un truc qui était la avant. Essayer de le dire c'était bizarre, un peu étrange. C'était comme expliquer sentir un fantôme Loki secoua la tête et se força a sourire. Allez elle n'allait pas gâcher leur voyage non plus !

"T'as trouvé ça comment la tambouille du chef ?"
reprit elle avec un rire. Il fallait l'avoué, ça avait été infecte, une véritable torture a manger. Les autres membres de l'équipage n'avaient pas réellement eut l'air gênés par ça mais elle, avait du se retenir de toutes ses forces de balancer le plat par dessus bord. On ne gaspillait pas la nourriture voyons. Une habitude de voyage elle aussi, lorsqu'on avait manqué de nourriture, on apprenait a tout manger même lorsque ce n'était pas a notre goût. Ce qui n’empêchait pas Loki d'être révoltée ! Comment pouvait on servir une tambouille pareille a un équipage qui travaillait dure ? Elle avait trouvé que Tia, Fergus et le cuistot étaient particulièrement proche, comme une sorte de famille aux règles étranges, peut être étais ce la que ça venait. On avait choisit les taches par défaut...

"Honnêtement, demain je me débrouille pour faire un truc mangeable. J'ai vue des langoustes fraîches tout a l'heure, je vais essayer de faire un bon truc, tu verras. Et tu mangera tout hein ?"
ajouta elle avec un regard méfiant. Qu'il n'aille pas s'imaginer qu'il puisse continuer de se laisser mourir alors qu'elle était là ! Elle allait se faire un plaisir de le remplumer fissa ! Son regard dévia a droite a gauche, jusqu’à ce que son regard ne capte celui du capitaine qui, après une seconde se décida a venir les rejoindre.

"Qu'est ce que tu fais la toi ? Tu as finit tes corvées ?"


Loki grimaça et se laissa tomber sur le pont, après avoir jeté un rapide regard a Jamie. Punaise falait calmer son agressivité a cette nana !

"Non capitaine, j'y vais de ce pas !"


Elle s’éloigna au pas de course, laissant les deux "tourteaux". Yerk, rien que d'y penser comme ça ça lui faisait faire une grimace. Elle s’arrêta une seconde devant la cuisine, pour se retourner et voir la capitaine exagérément appuyée sur Jay, sa poitrine compressée sur son torse. Elle leva les yeux au ciel et rentra dans la cuisine pour s’atteler a une plonge infinie ou presque. Sérieusement.. ça avait toujours été comme ça, ou au mins en partie. Jay attirait les filles comme du miel attire les abeilles. Et elle elle finissait toujours par le laisser, c'était... plus simple.

Code by Fremione.

[/quote]

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Loki and Jay - Mix 1


Et de toutes facons qui a dit que je pouvais pas le garder d'abord ?
♠️ BLUEBERRY
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61574-loki-m-pleiades-le-bu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61900-rps-du-buble-gum-ambulant-loki-pleiades#589781

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1641
✯ Les étoiles : 925




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Ven 23 Déc 2016 - 22:56

Come on, come on, turn a little faster! Come on, come on!
The world will follow after!


Dire que retrouver sa vie de mousse le dérangeait aurait été un mensonge mais Jamie se sentait d'extrêmement mauvaise foi à la fin du jour. Se faire hurler dessus à longueur d'heure -ou plutôt de minutes!- n'avait rien d'amusant. Même au Granny, même à ses débuts, on l'avait mieux traité que cela. Surtout quand la plupart des remarques aboyées étaient injustifiées. Cela faisait longtemps que Jamie n'avait pas mit les pieds sur un bateau, mais tout de même! Le vocabulaire n'avait pas changé, quand bien même ils se trouvaient à Neverland! Et faire un noeud ne s'oubliait pas. En tout cas, pas pour lui... Alors oui, très clairement, voir défait et refait de l'exact même geste devant ses yeux un noeud qu'il avait parfaitement réussi, sous des hurlements à moitié mangé par la dent en moins de son supérieur avait un côté extrêmement frustrant. Et tyrannique. Mais c'était les règles à bord d'un navire. Les pions, et les fous. Les fous, et le Roi. La Reine en l’occurrence.

Il avait passé la grande majeure partie de son temps à grimper au mat, et ses jambes le lui reprochaient désormais amèrement. Appuyé contre le manche de son balais, il n'arrêtait pas de changer de position, espérant ne plus ressentir les courbature de ses cuisses. Lui arrachant un demi sourire également. Jouer les acrobates entre les liens et les voiles était plutôt amusant. Non, en réalité... C'était clairement amusant. Jamie adorait ça. Cela lui rappelait tant... Ce qu'il était réellement. Un gamin sans peur et explorateur. La rime le fit sourire d'avantage, avant de soupirer. Il ne devait pas baisser sa garde cependant. Peu importait l'amusement. L'adrénaline. Les coups de sang et les légères peurs passagères. Il devait absolument rester conscient. Prudent. Garder cette cage, enfouie, loin, très loin derrière son plexus solaire. Malgré la poie qui en suintait. Malgré le voile noir qui passait parfois à l'orée de son esprit. Comme... Sondant. Vérifiant. Quoi? Jamie n'en avait aucune idée. Mais c'était suffisant à ses yeux pour devoir redoubler de prudence.

Il eue un nouveau soupir, rejetant ses mèches définitivement trop longue en arrière, avant de sourire en voyant Loki s'affaler contre le bastingage. Suivant son regard, il suivit la ligne de l'horizon, ressentant une sensation agréable de quasi liberté, d'espace en tout cas, relevant les yeux pour suivre la ligne des étoiles, cherchant malgré lui les trois rois. Avant de se crisper en sentant Loki lui prendre la main. Sa mâchoire se serra, expirant profondément. La laissant entre ses doigts, mais atrocement rigide. Statique. Tandis que ses doigts serraient le manche de bois, à l'en rompre. Il avait beau faire des efforts... Cela restait difficile. Complexe. Et l'obstination de Loki à coûte que coûte lui prendre la main n'aidait en rien. Il avait beau vouloir la croire quand elle affirmait qu'elle le faisait pour le dérider, le déshabituer, lui restait convaincu du bien fondé de sa peur. Et il retira très vite sa main de la sienne, relevant la manche de son pull pour y enfouir sa paume.

-Tu sais que les torchons ça sert à rien en fait? fit-il, d'un ton plus railleur que son visage, s'approchant à son tour, fixant l'horizon. Tu trouves? releva-t-il, croisant les bras sur le bastingage.

Pour lui aussi, quelque chose manquait. Mais même à Neverland, il y avait très peu de chance qu'il puisse retrouver cet aura si particulier à son monde. Pourtant Jamie aurait probablement donné beaucoup pour recroiser un banc de baleines d'hybriüs. Il eue un sourire en songeant à ces immenses bestioles, flottantes dans l'infini de la galaxie, avec la lenteur de la gravité qu'elles créaient elle même de leur masse. Jamie adorait ces créatures, dont la grosseur, la lenteur et les chants l''avaient toujours profondément apaisé.

-J'espère qu'on verra des baleines, murmura-t-il malgré lui, remettant à nouveau ses mèches en arrière.

Pour peu, il allait être bon pour mettre un catogan!

Il eue un demi rire à la mention de la nourriture, décidant sagement de ne pas lui avouer qu’il n’avait absolument rien manger. Il savait qu’il lui avait fait une promesse, mais il n’avait toujours pas le réflexe. Mâcher lui faisait mal. Et même si la douleur ne pouvait pas le tuer, il n’avait aucune envie de se l’infliger. Il ferait l’effort en sa présence. En dehors…

-Honnêtement, déjà ils ont de la chance que tu te sois penché sur le sujet ! Je n’ai pas parlé à beaucoup de monde, mais apparemment cette… Tambouille est monnaie courante sur ce rafiot !

Il eue un autre sourire, hochant la tête à sa question, prévoyant déjà de mentir, à demi mots, quand la seule voix qu’il n’avait pas entendu de la journée vint les interrompre, se postant déjà à sa droite, une main au milieu de son dos. D’un geste si naturel qu’il en vint à le faire sursauter à demi. Non mais… ! Il allait déjà reprendre son balais, persuadé que le message s’adressait également à lui, captant rapidement le regard de Loki, quand il sentit des doigts très fins mais aussi très ferme le lui retirer des mains. Son visage perdit le peu d’expression qu’il avait, les relevant vers leur Capitaine.

-Euuuh… pour le rafiot, je voulais pas dire ça.

Un vrai prix Nobel de diplomatie et d’éloquence ! Jamie s’en serrait presque administré une gifle tant il se fit l’effet d’un idiot complet, mais Tia ne lui en laissa pas le temps. D’un geste, elle posa le balais contre le bastingage, s’approchant de lui au point de le forcer -ou du moins il le fit de lui même- presque à se pencher au-dessus de l’eau tant elle s’approcha. Près. Trop près.

-Tu es un homme amusant.

Sa voix avait quelque chose de cajoleur, pourtant Jamie ne pu s’empêcher de sentir ses muscles se contractés. Comme près à frapper. Ou à fuir.

-Je t’ai observé aujourd’hui, continua-t-elle, venant carrément prendre appui sur son torse, tapotant sa joue de son index. Si t’n’étais pas si grand, j’aurais presque pu parier que t’étais dans un cirque avant.

Elle eue une sorte de rire, reculant enfin quand Jamie se redressa un peu, reprenant une posture un peu moins désavantageuse.

-Tu n’as peur de rien. Ni du vide, ni de la houle. C’est exactement ce qu’il me faut.

Une lueur étrange luisit dans ses yeux, et Jamie sentit son visage se refermer. Il détestait ça. Il détestait sentir qu’il avait de la valeur. Une valeur commercial. Militaire. Apocalyptique…

-J’ai bien peur de vous décevoir.

-Toi ?! Je ne crois pas non…

Sa main serpenta jusqu’à la lisière de son t-shirt, remontant contre sa gorge avant de venir chercher sa nuque. Des doigts malvenus. Provoquant chez Jamie une crispation totale, relevant sa propre main pour enlever la sienne. Un sourcil évocateur. Presque…. Hautain. Jamie aurait pu la fusiller du regard si il n’avait pas la notion de hiérarchie.

-Je crois que vous faîtes erreur.

Sa voix était sèche, presque brusque. Ce qui ne sembla en rien découragé leur Capitaine, qui se contenant de passer sa langue sur sa lèvre. Songeuse.

-Je n’crois pas non, murmura-t-elle, presque suavement. Je ne pense pas que tu sois à qui qu’ce soit, j’me trompe ?

Malgré lui, Jamie déglutit, presque mal à l’aise soudain. Il n’aimait pas abordé ce genre de sujet, même avec Opy. Alors avec une parfaite inconnue…

-Mais… T’es loin de pas savoir comment on fait, pas vrai ?

-Je vous répète que vous faîtes erreur, la coupa-t-il, si brusquement cette fois que son poing se serra, tout son corps se contractant face au malaise qui l’envahissait.

Elle eue un sorte de soupir, mordillant sa lèvre. Elle l’énervait. L’énervait terriblement. Il avait envie de la repousser violemment en arrière, mais il en était incapable. Figé. Crispé. Prostré.

-C’est c’qu’on verra, finit-elle par murmurer, se redressant sur la pointe des pieds pour venir frôler son oreille, Jamie.

Entendre son prénom prononcé aussi près de son oreille lui provoqua un frisson dérangeant, entre le malsain et le plaisant, et le baiser qu’elle apposa à même sa joue finit de faire pencher la balance dans le malsain, le sortant enfin de sa torpeur. D’un pas brusque, il s’écarta d’elle, revenant vers le pont tandis qu’elle s’adossait au bastingage, le défiant du regard. Si… Effrontément que Jamie recula encore, finissant par marcher droit vers la cuisine, sans un regard en arrière. Ce qui fut nettement plus compliqué que prévu. Ouvrant la porte, il se plaqua contre elle à l’instant où elle se referma, fermant les yeux en serrant les dents. Ses mains crispées en deux poings. Le ventre noué. Les reins… Il expira profondément, s’exhortant au calme. Ce genre de situation ne devait pas le mettre hors de lui. Il devait demeurer constant. Concentré. Et pas se laisser…. Perturber par ce genre de… Chose. Situation.

-… Bordel.

C’était le moins qu’il puisse dire, inspirant à nouveau. Encore. Et encore. Avant de finalement se redresser. Le visage plus lisse qu’à l’accoutumé. Bien plus vide aussi… D’un pas contrôlé, il finit par quitter le petit sas que formait l’entrée de la cuisine pour rejoindre l’espace principale où Loki était avachie sur le plan de travail. La tête entre ses bras croisés.

-Loki?

Sa voix était basse, tranquille, presque un murmure à mesure qu’il s’approchait d’elle, réalisant qu’elle dormait sans doute. Exténuée. Mais toujours de corvée. L’amoncellement de vaisselle à demi fichue s’étalait encore largement sur les côtés de l’évier en étain qui faisait office du plus gros meuble de la pièce. Jamie eue un soupir, l’observant un instant. Avant de relever ses manches.

Ce n’était pas comme si il ne savait pas faire ce genre de choses.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- H.E.R.E-

I don't mind where you come from, as long as you come to me. I don't like illusions I can't see them clearly. I don't care; no, I 
wouldn't dare to fix the twist in you. You've shown me eventually what you'll do. I don't mind. I don't care. As long as you're 
Here.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Loki Pleiades


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Planéte au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morph le Buble-Gum rose !



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 245
✯ Les étoiles : 125




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 12 Jan 2017 - 14:55


Pirates un jour, pirates toujours !

On a ca dans le sang mon gars !
Loki & Jamie


L'odeur du savon, de l'huile qui brûlait doucement dans l'habitacle. Le cliquetis des assiettes et de l'eau qui faisaient de petites vaguelettes dans l’évier. Le bruit du bateau qui grinçait et tanguait doucement au fil des courants. Et la sensation rassurante du manteau de John sur les épaules, qui la maintenait bien au chaud. Loki papillonna des yeux difficilement en baillant, jetant un coup d'oeil embrumé atour d'elle, sur ses épaules.. Ah, ce n'était qu'une couverture finalement, pas son manteau.. pourtant elle avait crue, même s'il manquait une odeur d'huile et d'alcool. Son regard dévia, passant vers l'évier ou on s'agitait. Jim, de dos, encore de corvée de cuisine. Décidément on ne le ménageait pas... Elle aimait bien le voir de dos, observer ses épaules bouger comme ca. Il ne manquerait plus qu'il s'attache les cheveux avec sa coupe bizare d'avant et... Doucement, elle referma les yeux et plongea dans les délices du sommeil.

Avant de se réveiller d'un bond.

Loki inspira profondément, les yeux grands ouverts et les bras tendus sur la table devant elle, a s’efforcer de ne pas paniquer. Ce n'était qu'un mauvais rêve, un simple tout petit cauchemar pas besoin d'en faire tout un plat, du calme. Elle était sur le … Elle ne se rappelait plus le nom, mais clairement ca n'avait rien a voir avec le... Comment déjà ? Elle fronça les sourcil, essayant tant bien que mal de rattraper les bribes de son rêve qui s'évaporaient au fil des secondes. Mince, de quoi ca parlait déjà ? Elle resta quelques secondes immobile, les sourcils froncés avant de regarder autour d'elle. Jay faisait la vaisselle...

« Hey ! »
lâcha elle avant de se faire couper par un bâillement. « C'est mon boulot t'aurais pas du faire ca ! »

Elle se leva, les jambes endolories, courbatus. Bon sang, elle ne savait pas qu'une journée chez les pirates étaient aussi crevant. Agitant les mains devant elle pour le chasser a force se Zou ! Zou ! Du vent ! elle finit par le pousser purement et simplement en se laissant a moitié tomber dessus, ce qui.. le fit fuir sans demander son reste. Niark niark, bien fait. C'était mal d'exploiter les faiblesses de ses amis mais là il s'agissait d'un cas de force majeur ! Elle lui mit rapidement une tape sur la main lorsqu'il tenta d'attraper une casserole pour la secher.

« Rha laisse ça et vas dormir Mr Zombie ! »
lacha elle d'un ton mi agacé, mi amusé. « C'est mon boulot t'aurais pas du le faire a ma place. »

Elle avait une vision bien précise des choses, forgée par les voyages et la multitude de petits boulots qu'elle avait enchaîner. On demandait un travail, en échange elle avait manger et un endroit ou dormir, de quoi préparer la prochaine étape de son périple. C'était parfois inéquitable, pourtant c'était les règles, et une fois qu'on les acceptaient on ne pouvait pas laisser les autres le faire a sa place.

Peine perdue, autant essayer de résonner un mur. Loki soupira et lui jeta un regard rapide avant de revenir a sa vaisselle.

« Bon, vas t’asseoir si tu veux mais j'accepterai rien de plus ! »
fit elle en désignant la table ou elle avait été quelques instants plus tot. "Instale toi, et écoute." Il y eut un moment de silence avant que doucement, sa voix ne s'élève a nouveau. Les histoires. Elle en avait appris une multitude depuis son départ, et maintenant, elle pouvait enfin les lui raconter. L avait toujours adoré l'entendre raconter des histoires, elle, c'était un talent qu'elle tenait de son père. Son vrai père, pas celui avec lequel elle n'avait plus de contacts.

« Il était une fois, il y a très longtemps au fin fond de l'Afrique, un jeune zèbre qui voulait... »


* * *

« Et voilà ! Potage de Langoustes ! Tu m'en dira des nouvelles c'est une vielle recette de famille... Haha !En fait, c'était un des membre de la famille ! »
lacha elle en riant, en se laissant tomber a coté de Jamie avec deux assiettes creuses bien remplies. « Je te jure, j'ai du méchamment batailler pour le faire mais ca en valait la peine ! J'ai du faire avec ce qu'on avait, c'est a dire pas grand chose mais je suis assez contente du résultat. »

Elle fit soudain apparaître une cuillère dans sa main, un vieux tour de passe passe qu'on lui avait appris, avant de la tendre a Jamie avec un grand sourire.

« Bon app ! »

Et elle allait veiller a ce qu'il avale jusqu'à la dernière bouchée de son repas, même si elle devait y passer le reste de sa vie !

« D'après le chef, on devrait arriver a destination dans la journée, apparemment, c'était pas trop loin et le capitaine nous a fait naviguer une bonne partie de la nuit. J'ai l'impression qu'ils sont vraiment attachés les uns aux autres ici... »
ajouta elle en avalant la moitié de son repas. Ah ce que ca faisait du bien ! Son ventre avait grondé quasiment tout la matinée et là, elle avait enfin la possibilité de le remplir. « D'ailleurs, en parlant de capitaine... t'as une touche tu sais ? » fit elle avec un regard qui voulait tout dire avant d'éclater de rire. « Non mais je me suis sentie obligée de le préciser, parce que dés fois tu es tellement a l'ouest a propos de ça ! »

Oui bon, a ce niveau, elle savait qu'il s'en était probablement rendue compte, il ne fallait pas exagérer tout de même ! Mais c'était si bon de le taquiner ! Et puis ca ne pouvait pas lui faire de mal un peu d'auto dérision, surtout dans son état.

"D'ailleurs, tu compte... hum commet dire, la suivre dans son trip ou bien... " bah quoi ? Il avait peut etre changé deuis toutes ses années non ? Et puis c'était un mec, donc forcément, elle se posait la question.

Elle lui jeta un coup d'oeil sévère en voyant qu'il jouait avec sa nourriture, finissant rapidement son assiette pour la poser a coté d'elle, ramenant ses coudes sur ses genoux en levant le visage vers le ciel. Elle appréciait l'instant. L'odeur d'iode de la mer, le bruit des vagues, le bois dans son dos. C'était apaisant, elle avait l'impression d'être dans son élément naturel.

« Je me demande ce qu'on cherche quand... »


« GAMIIIIIINE !!! »


Elle ouvrit les yeux brusquement, inspirant en se redressant pour voir le cuistot qui l'interpellait avec l’amabilité d'un ours.

« Tu crois que tes corvées vont se faire toutes seules ??? Ramene tes fesses ici tout'suite ! »
brailla il avant de se retourner et de claquer la porte de la cuisine dans son dos, faisant rentrer la tête dans les épaules avec une grimace. Elle eut un sourire avant de jeter un regard a Jamie :

« Il a l'air un peu bourru comme ca mais il est pas méchant... Bon, je file, et toi, tu manges tout, je te surveille ! »
ajouta elle en faisant signe qu'elle ne le quittait pas des yeux, avant de trottiner vers la cuisine.

* * *


« TEEERRE !! ILE EN VUE ! »


Loki lâcha brusquement la serpillière avec laquelle elle nettoyait le pont pour se précipiter vers le bastingage, rapidement suivit par les autres marins. Effectivement au loi on pouvait apercevoir une forme sombre et difficilement percevable dans la brume. Pourtant, elle était bien là, a ls attendre. Qui savait ce qu'ils allaient trouver la... autour d'elle des murmures se firent entendre soudains, angoissés.

« L'ile du diable ?! »


« On m'avait pas dit que c'était pour aller la bas sinon je s'rais jamais v'nue ! »
repris un homme en se signant.

« Bon sang elle va tous nous maudire ! D'ja c't'une femme.... »


« Eh, une seconde ! Qu'est ce qu'il y a là bas ? »


L'un des pirates se tourna brusquement vers elle, l'attrapant par le col pour la rapprocher de son visage. Immédiatement, Loki porta les mains aux poignets du type sans pour autant tenter de se débattre. Ce n'était pas le moment de créer une bagarre et clairement, elle ne savait pas se battre. On aurait pu croire le contraire, elle même s'en étonnait d'ailleurs, mais il fallait croire qu'on apprenait pas tout en voyageant. Enfin bon, la pour le moment elle faisait face a un type avec des yeux fous donc... elle espérait pour lui que Jay ne soit pas dans le coin.

« La malédiction.. tous ceux qui y sont allés sont jamais r'venus ! »
D'un geste brusque il la secoua d'avant en arriere, totalement paniqué. « TU COMPRENDS ? On va tous mourir !! »

« Ok, OK ! Peace, love and rock'n roll mon gars ! Tu peux m'lacher maintenant ? »


L'homme papillonna du regard une seconde, comme si il se rendait compte de la situation avant que brusquement un bras ne vienne attraper son poignet.

« Et zut... Saluut Jay ! Et si on se calmait tous hein ?  »


Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Loki and Jay - Mix 1


Et de toutes facons qui a dit que je pouvais pas le garder d'abord ?
♠️ BLUEBERRY
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61574-loki-m-pleiades-le-bu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61900-rps-du-buble-gum-ambulant-loki-pleiades#589781

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1641
✯ Les étoiles : 925




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mer 8 Fév 2017 - 23:47

Come on, come on, turn a little faster! Come on, come on!
The world will follow after!

La réaction avait été instinctive, brusque. A l’instant où il l’avait aperçut, la secouant comme un prunier en hurlant, Jamie avait senti sa mâchoire se contracter. Le corps avait suivit. Un pas militaire, sec, rapide aussi, assez pour venir enserrer ses poignets au moment même de la fin de sa tirade. Son regard apeuré passa aussitôt de Loki à Jamie et l’espace d’une seconde, Jamie cru apercevoir une lueur d’intelligence -ou d’instinct de survie- passer dans ses prunelles. Ses doigts relâchèrent le col de Loki. Les siens ne se déserrèrent pas d’un centimètre.

-On va tous mourir ! Lui hurla le pirate à la figure, son haleine de vieille noix moisie lui faisait frémir le nez tant c’était rance.

-Si tu la retouches encore, tu peux en être sûr.

Sa voix n’avait rien d’agressif, presque aurait-elle pu sembler calme. Posée. Calculée en un sens. C’était le cas. A cet instant très précis, Jamie était à un niveau de contrôle assez élevé. Contrôle de son envie de lui enfoncer le cartilage nasale loin, très loin dans son crâne. Contrôle de sa force aussi, pour ne pas lui rompre les poignets. Contrôle de son envie de le balancer par dessus le bastingage aussi. Contrôle de son sang noir, chuchotant avec malfaisance à son oreille….

Il cru entendre Loki lui assurer que tout allait bien, Jamie mit un peu de temps avant de le relâcher totalement, l’immolant du regard avec une telle violence muette que le pirate se ratatina rapidement sur lui même, finissant par taper mollement sur ses doigts pour le faire lâcher prise.

-Moussaillons!

La voix claqua sur le pont, faisait tourner tous les visages couturés vers la Capitaine qui venait de les rejoindre. S’accrochant à l’un des cordages, elle sauta sur le bastingage, les surplombant tous. Juste à temps.

-Nous’arrivons à dest’nation !

-Traîtresse ! Se mit à hurler une voix à proximité. L’île de la Mort ! On va tous mourir par ta faute !

Sans même l’ombre d’une hésitation, la Capitaine dégaina l’un de ses mousquets et tira en direction de la voix. Si la balle manqua le marin et se ficha dans le bastingage proche, ce ne fût que par chance. Tous se figèrent, et Jamie réalisa avec un temps de retard qu’il avait enfin relâcher le pirate, qui titubait de soudain se retrouver sans fondation, pour se déplacer devant Loki. Sa main était venu se poser sur son coude, d’instinct. Il n’avait pas réfléchit. Ne s’en était pas même rendu compte. Ce ne fût que lorsqu’il sentit enfin sa peau contre la sienne qu’il ne comprit ce qu’il venait de faire.

-Fermez la, bande de mollusque ! s’égosilla Tia, toujours debout sur le bastingage, alors que Jamie relâchait Loki, s’excusant à demi mot pour venir croiser ses bras contre son torse, ses mains bien plaquées contre lui. V’n’avez donc aucun courage ?! Cette île, elle est truffée de trésors ! Des pièces, des pierres, du rhum !

A la mention de l’alcool, le brouhaha qui avait menacé se calma, et Jamie aurait pu lever les yeux au ciel si il n’avait pas été si crispé. La tension qui était en train de monter sur le navire ne lui plaisait aucunement. Il avait été un mousse. Il ne comprenait que trop la colère de ces marins, floués et trompés quant à leur destination. Jamie n’avait jamais vraiment été superstitieux, mais avec un Cavalier hantant son corps, il comprenait bien mieux leur crainte…. Bien qu’il ignore ce qui, en dehors du nom de l’île, était si inquiétant.

-Du rhum ! Répéta-t-elle, s’appuyant sur l’épaule du cuistot qui venait de se placer devant elle, comme un rempart… Dissuasif, au vu du regard peu avenant qu’il leur lançait. Des montagnes d’or et de rhum ! Les pirates qui prétendent être v’nu ici sont des menteurs et des bigorneaux!

Visiblement, l’insulte fit mouche, certains pirates commençant déjà à bomber le torse.

-Tu avais raison, chuchota-t-il en se penchant doucement vers Loki, de biais. Ils ont l’air… Très soudés.

Le quartier maître venant de rejoindre le cuisinier, se postant à la gauche de la Capitaine, renforçant la muraille érigée entre elle et les pirates. Le message était très clair. Protester était à ses risques et périls… Qui semblaient bien plus nombreux que les risques !

-Les légendes sur cette île ne sont qu’des contes ! Des histoires pour les enfants ! Et si ils sont vrais, ils feront de nous des légendes !

Un grondement d’approbation monta de la masse des pouilleux et Jamie se surprit en réalisant à quel point la malléabilité des hommes l’entourant était haute… Avant de se souvenir qu’on ne leur avait probablement jamais inculqué la moindre notion d’instinct de survie. Ou de jugeotte.

-Tous à vos postes, bande d’endormis ! On accoste ! Et si quelqu’un veut encore protester….

Avec un calme déconcertant, elle pointa son arme vers l’homme qu’elle avait visé en premier lieu, fermant un œil pour ajuster son angle.

-Il pourra toujours discuter avec les poissons…

Sa voix prit brusquement des accents de glaces, à en faire pâlir la plupart des matelots qui se mirent à courir dans toutes les directions, reprenant leurs postes. Assignés au lavage du pont, Jamie et Loki n’eurent pas exactement à le faire dans l’immédiat, aussi Jamie se retourna-t-il vers Loki, la regardant avec attention.

-ça va, t’as rien ?

Cela aurait pu sembler ridicule, mais c’était Jamie. Il ne pouvait pas, ne savait pas agir autrement. Et puis c’était Loki. C’était forcement plus compliqué. Il comprit assez vite qu’elle ne le voyait pas tout à fait dans le brouillard de ses yeux, fixés dans un lointain que Jamie ne pouvait qu’esquisser. Que deviner. Lentement, il tendit la main vers son visage, venant passer son index sous son menton, la faisant enfin revenir.

-Lo…

-Skyrunner !

La voix claqua, d’autorité. Sèche. Jamie se crispa aussitôt, tournant un regard belliqueux vers le quartier maître qui l’apostrophait, faisant signe de la main de venir à lui.

-La Cap’taine veut te voir. Maint’nant ! Ajouta-t-il en voyant qu’il ne bougeait pas.

Il serra les dents, se tournant à nouveau vers Loki. Cherchant ses yeux, jusqu’à la voir finalement hocher la tête.

-Je reviens vite.

Elle acquiesça à nouveau, et Jamie eue un faible sourire, comme pour la rassurer, sans trop savoir pourquoi. Son visage changea aussitôt qu’il lui tourna le dos, se refermant avec un air mauvais. Toisant le quartier maître, il monta les quelques marches qui menaient au niveau des cabines, venant se planter à un mètre de lui, attendant qu’il lui désigne la bonne cabine d’un geste du pouce acerbe. Pour une raison inconnue, cet homme ne l’appréciait pas. Chance ! C’était aussi son cas.

La cabine sentait fort l’encens, une odeur boisée, et le rhum. C’était un passage obligé, ou c’était juste la clause cliché qui voulait ça ? Levant les yeux au ciel, il entra avec prudence, laissant la porte se refermer derrière lui sans chercher à la claquer. Des perles de verre pendaient du plafond, incertaines et aléatoires, lui rappelant vaguement la chambre étudiante d’Elise, la copine hippie de celle qui avait été, l’espace d’une demi seconde et cinq mois d’abrutissement, sa petite amie au lycée. Même les tentures, aux couleurs sourdes, lui rappelait cette ambiance, bien particulière, de hippisme et d’inde. En y réfléchissant, c’était la cannelle qui emplissait ses narines à cet instant.

-Vous m’avez fait demander.

Pas une question, mais son ton avait tout de la prudence. Jamie avait une conscience accrue de la hiérarchie en mer. Et elle venait de faire preuve de toute son autorité. Mieux valait donc rester prudent… De dos, concentrée à retirer des babioles de ses poignets, la pirate ne répondit pas tout de suite, attendant un temps avant de détacher ses cheveux qui roulèrent sur ses épaules, presque jusqu’au milieu de son dos. Elle passa rapidement sa main dedans, et Jamie s’étonna de ne pas la voir s’emmêler dans des nœuds de pailles, avant de se retourner enfin, l’étudiant de la tête au pied.

-Je vais avoir besoin de toi.

-Je ne pense pas pouvoir vous aidez en quoi que ce soit.

Elle eue une sorte de sourire en coin, se penchant pour venir poser ses mains sur la surface du bureau qui les séparait.

-Pour sûr, tu t’trompes, le coupa-t-elle aussitôt. C’t’île… Elle est vraiment maudite. Personne n’en revient jamais…

Elle avait l’air si sincère que Jamie en fronça les sourcils. Les pirates étaient des personnes superstitieuses mais le regard de Tia ne mentait pas : elle croyait fermement à ce qu’elle disait. Malgré lui, Jamie fut à deux doigts de se mettre une claque à l’arrière de la tête. Sérieusement, c’était illégal un tel manque de bol…

-Alors pourquoi vous y allez ?

-T’as pas besoin de le savoir.

Allons bon…

-En r’vanche, tu peux m’aider à faire en sorte que personne ne m’trahisse. J’ai vu ta réaction, t’es l’seul qu’à pas l’appât du rhum… Ni la trouille.

Elle eue une sorte de sourire, se redressant pour venir contourner le bureau, s’asseyant face à Jamie qui n’avait absolument pas bouger.

-T’es courageux. Probablement sot, mais courageux. J’veux que tu me dises si l’un d’ces hommes cherchent à me planter un poignard dans les côtes.

-Et pourquoi je ferais ça ?

Son ton était méfiant, presque crispé. Il n’aimait pas du tout l’ambiance de complot qu’elle instillait entre eux. Ni le regard qu’elle coulait sur lui.

-Pour survivre.

La suite fut assez flou. D’un geste brusque, Tia se releva, venant plaquer une lame contre la gorge de Jamie, qui lui attrapa aussitôt le poignet, prêt à lui tordre. Mais elle devait y être habituée, car elle relâcha aussitôt le poignard, le faisant tomber dans son autre main, lui décochant un coup de pied qui l’envoya valser contre le mur le plus proche. La lame siffla contre son épaule, entamant un peu le coton qui se déchira, ripant vers sa gorge, mais Jamie l’arrêta à nouveau, se déplaçant pour la contourner à l’instant où elle le frappait à poing serré en plein torse, lui coupant le souffle. Elle visa à nouveau son torse, mais cette fois, Jamie lui enserra les poignets, la faisant pivoter avant de la basculer sur le bureau, plaquant ses mains contre le bois jusqu’à lui faire relâcher son poisson rouillé. Jamie relâcha aussitôt ses mains, prêt à reculer, mais la pirate enroula ses jambes autour de ses reins, attrapant son visage à pleine main pour porter ses lèvres aux siennes.

Pour être franc, Jamie ne l’avait absolument pas vu venir. Les mains de la pirate glissèrent, filant jusque sa nuque, l’agrippant avec une force que Jamie ne lui soupçonnait pas. Aussitôt, Jamie chercha à reculer, se redressant, emportant la pirate qui s’agrippa à son col, s’asseyant sur le bureau pour l’empêcher de s’échapper. Ses lèvres revenant mordre les siennes, ses bras s’enroulant autour de sa nuque. C’était des baisers agressifs, violents, des baisers de conquérants qui n’avaient rien de mutuel. Des baisers à sens uniques. Malgré lui, Jamie posa ses mains sur ses hanches, prêt à la repousser encore, mais brusquement, l’image d’une nuit sans conséquences lui revint en mémoire, le figeant. Pourquoi pensait-il à elle soudain ? Pourquoi alors qu’ils avaient tirer un trait sur cette histoire ? D’un commun accord, ou était-elle la plus d’accord des deux ? C’était ce qu’il avait voulu. La protéger. La sauver. L’empêcher de devenir le déclencheur d’une mort de masse, d’une mort totale. Alors pourquoi ? Pourquoi cette colère qui résonnait dans son esprit, aussi vive que les baisers qu’il subissait ? Pourquoi cette violence qui teintait les souvenirs, parfois doux pourtant ? Bafoué. Jamie se sentait bafoué. Lui qui avait toujours subit les sentiments de celles qu’il avait aimé. Lui qui avait toujours fait passé les autres avant lui. Leurs sentiments avant les siens. Leurs désirs avant les siens…

Ses mains contre ses hanches se crispèrent, imperceptiblement. Ce n’était pas bien. Ce n’était pas correct. Cela n’avait rien de correct. Ce n’était pas même un désir, pas même une envie. Mais c’était si… Jamie était un garçon stupide. Ou plutôt, tellement manipulable. Lui qui avait toujours simplement voulu… Elle eue un soupir surprit quand il se pencha, répondant à son baiser l’espace d’un instant. L’espace d’une minute. Une simple minute pendant laquelle il eue la faiblesse de croire qu’il pouvait lui aussi devenir le centre. La faiblesse de vouloir se sentir voulu. Désirer. Simplement… Aimer, en un sens. Il n’était rien de plus qu’un homme, après tout.

-Non.

Sa voix finit par rompre le baiser, venant saisir les poignets de la pirate pour l’écarter de sa nuque. Elle eue une sorte de gémissement de frustration, mais Jamie plaqua ses poignets de chaque côté de son corps, lui jetant un regard sévère.

-Je ne… Suis pas ce genre de personne.

Une phrase creuse, ridicule, lâche aussi peut-être. Sa tête lui semblait vide soudain, et il fusilla la pirate des yeux quand elle le toisa avec une intention évidente dans le regard.

-Oh vraiment ? Murmura-t-elle, déliant cependant ses jambes de ses hanches.

Aussitôt, Jamie recula, hors de porté. Aussi loin que possible. Le souffle court encore. Il y eue un silence entre eux, lourd, pesant, avant que soudain, des bruits de mouvements, de pas, d’éclats de voix ne finirent par remplir l’espace autour d’eux.

-On accoste, lança joyeusement la pirate, se relevant du bureau pour se diriger vers la porte, contournant sciemment Jamie qui fit malgré tout un pas sur le côté. Réfléchis bien à ma proposition… Comme à mon offre.

Elle eue un sourire charmeur, volontairement aguicheur, mais Jamie ne déserra pas les dents. Honteux, malgré lui. Mal à l’aise surtout. Horriblement mal à l’aise. Comment avait-il pu… Faire cela ? Agir ainsi ? Être exactement ce genre de personne ? Elle eue un nouveau sourire, venant lui administrer une tape sur les fesses qui le mortifia à demi, avant de rouvrir la porte avec brusquerie.

-A l’abordage ! Montez l’camp avant la nuit, mollusques d’eau douces !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- H.E.R.E-

I don't mind where you come from, as long as you come to me. I don't like illusions I can't see them clearly. I don't care; no, I 
wouldn't dare to fix the twist in you. You've shown me eventually what you'll do. I don't mind. I don't care. As long as you're 
Here.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963
 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Pirates un jour, pirates toujours ! {Loki & Jamie}





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Neverland