Aventures
en cours :

Age de Glace
Septembre 2017


Sing On
Septembre 2017

- Bientôt -
8 octobre 2017


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Sing On the Musical - le 85ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Jezabel Chapman ♥ - Maître du jeu : Anastasia Romanov ♥
Prêt à pousser la chansonnette ?

Partagez | .
 

 Pirates un jour, pirates toujours ! {Loki & Jamie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Loki Pleiades


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Planéte au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morph le Buble-Gum rose !



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 280
✯ Les étoiles : 125




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 12 Mar 2017 - 4:14


Pirates un jour, pirates toujours !

On a ca dans le sang mon gars !
Loki & Jamie


Il était partis rejoindre le capitaine, la laissant seule sur le pont, les bras ballants. Un instant, elle l'observa avancer vers les quartier de Tia, sous l’œil peu avenant du quartier maître, avant de se détourner pour jeter un coup d’œil sur l'équipage. De petits groupes s'étaient formés, discutaient a voix basse, échangeaient des paroles pleines d'angoisse, de peur mêlée à l'apas irrésistible du gain et de la gloire. Elle soupira. Les hommes vraiment... on pouvait les manipuler si facilement !

Pourtant une angoisse sourde, irrépressible était comme apparue au creux de son ventre. Elle pouvait déjà sentir les racines de ses cheveux virer au bleu foncé juste avant qu'elle n'attrape un foulard pour se le nouer autour de la tête. Ce n'était vraiment pas le moment de se faire attrapée et brûlée vive pour sorcellerie... Non, le sentiment qui l'animait était bien plus instinctif, bien plus primaire. Comme si elle savait naturellement que les choses menaçaient de se gâter, sans pour autant pouvoir se l'expliquer. Ca n'avait rien de l'inquiétude qu'une personne pouvait ressentir en voyant une foule en colère. Non. C'était bien plus... dangereux que ca. Il s'agissait d'un équipage, sur un bateau qui menaçait de prendre l'eau a tout instant. Il s'agissait d'un bras de fer entre l'autorité impalpable du capitaine et la peur tranchante des matelots.

Pendant une seconde sa vision de brouilla et ce ne furent plus des hommes qui se tenaient autour d'elle mais des sortes de monstres indescriptibles, sans logiques aucunes et qui ne ressemblaient rien de ce qu'elle avait pu voir jusqu'à présent. Elle les voyait, jeter de petits coups d’œils inquiets autour d'eux. Elle ressentit la peur animale qu'elle avait eut a cette époque, et soudain le sentiment rassurant d'une main qui lui caressait la tête. Une voix chaude et douce qui lui disait de ne pas s’inquiéter. Que tout irait bien. Qu'il maîtrisait la situation, que ces mollusques de l'espace n'auraient jamais le cran de s'opposer a Sil...

« - Pleiades ! Arretes de rêvasser et va préparer les chaloupes ! »
Brailla une voix agressive qui la réveilla en sursaut.

D'un geste mécanique elle porta la main a son front et fit un salut militaire avant de faire demis tour et de se hâter vers les chaloupes, pendant que le maître coque allait secouer la couenne des autres membres de l'équipage. Les dernières bribes de son rêve éveiller s'effilochaient comme au fil du vent et avant même qu'elle n'atteigne le bastingage, il ne lui restait de toute cette vision qu'un vague sentiment de crainte. Après tout il n'était pas la.

Elle jeta un rapide coup d'oeil a l'homme qui venait de la rejoindre et entreprenait de détacher les bouts, avant d'inspirer de de lâcher d'une voix nonchalante :

«- Alors comme ca... Le capt'ain et les deux autres sont comme qui dirait « proches » ? »


L'homme lui jeta un coup d’œil, surpris devant son audace, avant de lancer un regard dans son dos, des fois que des oreilles dangereusement indiscrètes ne traînent par là. Mais rien, pas un chat. Le maitre coque était en grande discution avec son associé, jetant de temps en temps des regards inquiets ou agacés vers la cabine du capitaine ou Jay était entré... sans en ressortir.

Le pirate – Pablo Si elle se souvenait bien – revint a son travail, avant de lui faire un sourire mi goguenard mi inquiet.

« - Ouais c'est c'qui s'raconte... Pourquoi, ca t’intéresse ? »


Loki haussa les épaules, feignant l’indifférence.

« - Nah... J'trouvais juste qu'y s'étaient rapid'ment v'nus l'aider la capt'aine c'tout.. »


A nouveau, il jeta un coup d’œil dans son dos avant de se pencher ver Loki, lui envoyant son haleine fétide en pleine face. Son ton était celui de la confidence, du secret dangereux que l'on partageait difficilement, partagé entre la peur de se faire prendre et l'excitation de braver l'interdit, de révéler un mystère pour voir l'expression de son interlocuteur changer par la seule force de son savoir.

« - Y parait qu'sont ensemble depuis t'jours... qu'ils écument l'océan a la recherche d'un trésor qu'personne connaît... »
Il fit une pause qu'il espérait dramatique, laissant a la jeune femme le temps de se composer une expression de circonstance. « Y parait qu'a chaque fois qu'y en a un qui meurt, les deux autres trouvent un moyen d'le ressusciter d'entre les morts... y parait qu'y sont maudits et que... » Sa voix baisa d'un ton et Loki du se pencher en avant pour entendre les quelques mots qui sortaient de sa bouche aux dents jaunes : « Que le capt'ain est une mangeuse d'homme... une sorte de succube qui séduit les matelots, les entraînes dans sa couche et les dévore après les avoir épuisés jusqu'à la mort... »

Leurs regards se tournèrent automatiquement vers la cabine ou Tia et Jamie avaient disparue depuis ce qui semblait a Loki être une éternité. Son regard fut attiré par celui du maître d'équipage et après l'avoir affronté une seconde, elle se remit hâtivement au travail. Ce n'était vraiment pas le moment de chercher les ennuis, et puis Jay-Jay était assez grand pour se défendre non ?

Vue sa copine au lycée... elle eut un doute qu'elle chassa rapidement d'un hochement de tête. C'était pas du tout le moment d'y penser.

Lorsqu'il daigna les rejoindre, les chaloupes étaient prêtes et elle l'attendait prêt du bastingage, guitare a l'épaule. Son regard le parcourut tout entier. Le T-shirt détendue, les lèvres encore rougies, ce mouvement nerveux, presque vital qu'avait sa main de se perdre dans ses cheveux en bataille, vaine tentative pour les discipliner... Loki haussa un sourcil. Et dire qu'elle avait du négocier pour qu'on la prenne dans l'équipe qui allait a terre... Elle ne dit rien, se contentant de se détourner après lui avoir lancé son baluchon, une sorte de colère sourde battant a ses tempes. Décidément, il ne comprenait vraiment rien, il n'apprenait jamais de ses leçons... Jamie avait toujours eut un goût affreux en matières de femmes, et visiblement ca ne c'était pas arrangé avec le temps.

Espece de masochiste. Pourquoi avait il ce besoin presqu'irrépressible de se mettre avec des nanas qui le manipulaient et l'utilisaient a leur guise ?

Elle n'était pas assez stupide pour croire toutes les rumeurs qui couraient sur Tia mais elle savait reconnaître la vérité dissimulées au cœur de celles ci. Ce n'était pas difficile en même temps... Elle se fichait de son air de chien battue, de la culpabilité qu'il transpirait a des kilomètres. Qu'il se débrouille ! Elle n'avait aucune envie de re jouer le rôle de la meilleure amie qui voit son pote s'enfoncer dans la bêtise tout ca grâce a une paire de cils battants. Il fallait croire que malgré les années, il restait quelque rancune enfouie au fond d'elle depuis le lycée...

Elle sauta a terre avant même que les barques n'atteignent le sable fin. Les jambes dans l'eau, elle profita le d'instant, chassant toutes les contrariétés de son esprit pour ne laisser place qu'a l’émerveillement et la joie sereine du spectacle d'une île a découvrir.

Préparer le camp fut long et fatiguant, rapidement on les envoya, elle et Jamie chercher du bois dans la jungle pour tenir toute la nuit alors que le reste de l'équipage faisait semblant de vaquer a des occupations de la plus haute importance. Évidemment on les envoyaient eux, les « nouveaux »... Loki ramassa le plus de banches mortes possibles, chantonnant tranquillement dans son coin en ayant, de temps en temps, l'impression fugace d'être épiée. Elle s’arrêta plusieurs fois et observa soigneusement les alentours, ne remarquant au final qu quelques insectes et serpents ici et la. La soirée était bien avancée lorsqu'elle pu enfin revenir au camp avec Jay et les pirates les plus faibles qu'on avait finalement envoyer avec eux. Les tours de garde s'organisèrent et ce n'est qu'en déposant le bois non loin du bûcher qu'elle remarqua l'absence de Tia et de son second. L'air intriguée, elle observa les alentours mais.. rien. Curieuse, elle se dirigea vers le cuistot qui ne cessait de jeter des regards anxieux vers la jungle. Il n'était pas difficile de deviner ou ils étaient partis. Pourtant... étrangement, ce n'était pas l'homme qui les avait abordés, le frêle pirate aux dents pourris qu'elle aurait vue pour accompagner Tia.. Quoi que...

Elle se posa dans le sable a ses cotés, restant silencieuse pendant une seconde. Si elle partageait bien les taches au final ce n'était pas si difficile... Lui, c'était les muscles, et clairement quelqu'un devait rester pour éviter que l'équipage ne se fasse la malle sans eux. Tia... elle avait du charisme, de l'assurance. La folie douce des femmes conscientes de leurs avantages. Quand au dernier – impossible de retrouver son nom ! - Il avait... elle ne savait pas. De l'esprit ? Des contacts ? Quelque chose dans se goût là. ET puis quelque chose lui disait que Tia n'avait pas réellement besoin d'aide pour se défendre. Peut être était elle simplement allée récupérer un objet quelconque qui manquait a sa collection.

Loki resta silencieuse un instant avant de se tourner vers son chef, l'étudiant un instant. Son regard soucieux tourné vers la jungle. Ses bras musclés – bien trop musclés pour un simple cuisinier – croisés sur son torse puissant. Ses jambes profondément enfoncés dans le sable... Il avait l'air d'un roc accroché ainsi à la plage, un rocher que rien, ni le vent ni les tempêtes n'auraient pu faire frémir. Et pourtant, elle sentait chez lui une fragilité presque désarmante. C'était peut être dans son regard, dans ce plis de sa bouche, dans la pulsion du sang qu'elle voyait a sa gorge, gorge marquée par une cicatrice désagréable qu'elle retrouvait a ses poignets.. un ancien esclave comprit elle. Il n'y avait nul besoin d'explications, simplement... de savoir.

« Vous en faites pas... Chuis sure que ca va bien s'passer pour elle... »
fit elle.

Il baissa les yeux sans bouger un muscle, avant de reprendre son observation silencieuse, un grognement pour simple réponse. Loki finit par se lasser et se leva pour aller faire quelques pas sur le bord de l'eau. Retirer ses chaussures et laisser ses pieds goûter a la fraîcheur de la mer. Elle se retint même de faire passer ses vêtement par dessus la tête pour plonger. Et serait pour plus tard certainement.

Elle rejoint Jamie qui c'était isolé – quel surprise – et ramassa des galets pour se mettre a les lancer sur les vagues. Hum pas trop mal !

« Alors ? »
finit elle par demander au bout de quelques instants. « Toi et Tia ? »

La question avait des accents d'affirmation.

« Fais pas genre qu'il ne c'est rien passé entre vous deux... »
ajouta elle en faisant un nouveau ricochet, avec un sourire moqueur.

Comme si il pouvait mentir convenablement. Comme si il pouvait lui mentir a elle... Pfff elle le connaissait depuis tellement longtemps... Et c'était ca qui l’agaçait le plus chez lui. Au delà de la désagréable habitude qu'il avait de se mettre tous les malheurs du dos sur le monde et de se faire manipuler par tout le monde, cette capacité qu'il avait de se mentir a lui même lui donnait envie de frapper la tête du jeune homme contre une cruche pour voir laquelle des deux sonnait creux.

« Sérieux Jay, comment tu peux encore te laisser avoir par ce genre de filles... »
lâcha elle a moitié désespérée, juste avant de se faire interrompre par une clameur puissante.

Au loin, Tia et son homme de main venaient d'entrer dans la lumière du grand feu qui ronflait dans les derniers rayons du soleil. Triomphants et victorieux, elle donnait des ordres agitant dans sa main un objet trop petit pour que Loki puisse le voir a cette distance. Visiblement elle avait eut ce qu'elle voulait. Les pirates l’acclamaient alors qu'elle montait sur les quelques tonneaux qui avaient été mis la. Rapidement, les deux Storybrookiens s'approchèrent pour entendre, eux aussi, l'histoire.

«  - … diamants les plus purs qui existent ! Nous sommes RICHES ! Bravo les gars, vot'bravour sera largement récompensée ! Et ce soir on fait la fête ! Rhum pour tout l'monde ! »
Elle descendit de son perchoir sous les vivas, sous le regard rasséréné du chef a qui elle murmura : « On part a l'aube demain. On attends personne. »

Il hocha silencieusement de la tête alors que le camp semblait être le cœur d'une tempête dont seuls les pirates connaissaient le sens. En moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, Loki se trouva au milieu d'un cercle d'hommes qui se passaient les bouteilles d'alcool devant le feu, échangeant des blagues grivoises en se frappant les cuisses de rire. Elle refusa de rester en reste. Quelques rasades d'alcool l'aidèrent a se détendre et a se lever. Elle attrapa sa guitare et s'installa sur un tonneau, entamant un air entraînant
qu'elle connaissait depuis toujours. L'un des premiers airs qu'elle avait appris.

« I'll be there for youuuuuuuuuuuuu
When the rain starts to pour
I'll be there for youuuuuuuuuuuuu
Like I've been there before
I'll be there for youuuuuuuuuuuuu
'Cause you're there for me tooooooooooooo »
Musique ! :
 

Même s'ils ne connaissaient pas les paroles, les pirates y mettaient du cœur et rapidement, tous se retrouvèrent a chanter a effectuer quelques pas maladroits dans le sable, armés d'une bouteille a moitié vide. Elle enchaîna sur une autre chanson, plus « piratiesque » celle ci, qui uni les voix dans un ensemble disparate mains néanmoins harmonieux. Elle jeta un regard a Jay, les yeux brillants 'excitation. C'était là. C'était ici qu'était sa place, c'était ici qu'était... son monde. Elle en avait presque des fourmis dans les jambes. Elle se leva brusquement, et passa entre les pirates dont certains avaient sortis des instruments de leurs poches pour se joindre a elle. Elle s'approcha de Jamie et finit par lui fourrer sa guitare entre les mains, lui ordonnant, d'un air joyeux :

« Joue quelque chose ! Allez Jay te fais pas prier ! »


Il sembla hésiter, voir même refuser l'idée, alors d'un geste brusque, elle attrapa son col et tira dessus pour le forcer a approcher son oreille de sa bouche, lui disant avec un calme effrayant :

« Si tu ne fais pas quelque chose d’entraînant maintenant... Je me déshabille devant tout le monde. Je plaisante pas. »


Elle le relacha, et sans le quitter des yeux, recula de quelques pas... avant de commencer a retirer la veste qu'elle c'était mise sur les épaules de crainte d'avoir froid. Immédiatement une dizaine de regards se braquèrent sur elle. Effectivement, en short et débardeur large elle était... presque provocante au vue du taux d'alcool qui flottait dans l'air.

Bizarement, Jamie sembla ENFN réagir lorsqu'elle lui jeta la veste a la figure. Il referma la bouche – ce poisson... il ne 'en avait pas crue capable ou quoi  ? - avant de se mettre a gratter les cordes d'un air hésitant. Ah, un air de contry si elle ne se trompait pas... Ses hésitations étaient visible et facilement repérable, surtout lorsqu'il tenta de pousser sa voix. Casée. Brisée. Rauque et douloureuse.

Au bout de quelques secondes, Loki lui jeta un regard encourageant avant de joindre sa voix a la sienne, attrapant au passage une sorte de tambourin de fortune, abîmé par le sel et le temps. Pourtant, alors qu'elle tapait en rythme dans ses mains, elle n'y fit pas attention. Se contenta d'onduler autour du feu, au rythme des notes, les yeux mis clos. Ses chaussures avaient depuis longtemps été abandonnées et ses pieds nus tournaient, dansaient, sautaient dans le sable en même temps que le reste de son corps. Sa poitrine tressautait en rythme, alors qu'elle levait les mains en l'air pour frapper du plat de la main sur le tambourin, faisant résonner ses grelots dans le calme malmené de la nuit. Les quelques mèches de ses cheveux qui dépassaient de son bandana tombaient sur sa nuque en boucles fines, sans jamais rester immobiles. Ses mains t ses épaules roulaient comme son ventre, au rythme des notes, de leurs voix qui s'élevaient.

Elle balançait ses hanches a la douce lumière orangée du feu, jetant a l'occasion un regard a Jay, avant d'être rejointe par un pirate plus téméraire que les autres qui c'était décidé a entré dans la danse. Elle éclata de rire en voyant son pas chaloupé, son sourire alcoolisé. Sa chemise sale et trop grande pour lui. Pourtant, il s’avança et elle continua sa danse, lançant même le tambourin a son propriétaire original pour attraper les mains du pirates et l’entraîner avec lui. Rire. Lui faire lever les bras et tourner dessous. Le laisser poser ses mains sur se hanches en se balançant avec lui. Se détacher et faire quelques pas comme en face d'un miroir alors que du coin de l'oeil elle voyait Tia murmurer quelques mots a l'oreille de Jamie vers lequel elle c'était penchée.

Les regards des deux femmes se croisèrent pendant un instant. Une seconde qui laissa a Tia le temps d'afficher un sourire victorieux avant qu'elle ne se détourne, ses lourdes boucles brunes cascadant sur se épaules et dans son dos.

Quelques instants plus tard, les notes de la guitare s’arrêtèrent, laissant a la musique le soin de vivre par elle même/ Loki vit Jamie se lever et s'éloigner, la laissant au milieux de rires et de voix disparates qui chantaient a l'unisson. Il suivit Tia et s’enfonça dans la jungle, disparaissant a leurs vues. Loki s’arrêta et attrapa sa bouteille de rhum – enfin celle d'un autre mais a présent... c'était sa propriété ! - et en but une longue rasade, en profitant rapidement pour reprendre son souffle, avant de se tourner vers le pirate face a elle. Ils échangèrent a nouveau quelques pas, sous les rires et la musique de leurs partenaires, jusqu'à ce, qu'alors qu'elle ne diminuait, il ne se penche vers elle pour déposer un baiser sonore sur ses lèvres. Les hourra, les bravo et les sifflements s'élevèrent alors que Loki éclatait d'un rire joyeux, passablement hilare. Elle poussa le pirate de l'épaule et il n'en fallut pas plus pour qu'il ne s’effondre par terre, sous les hurlements de rire de ses compagnons qui n'hésitèrent pas a le railler.

Loki jeta un regard vers la jungle. Puis vers les pirates avant de leur faire un sourire goguenard.

« J'reviens les gars... bougez pas hein ! Et laissez moi du rhum ! »


Elle s'éloigna en tanguant un peu, les idées confusément claires, les yeux brillants et les joues roses. Lorsqu'elle les aperçut, Tia maintenait Jamie plaqué contre un tronc d'arbre, a deux doigts de l'embrassé... ( ou venait elle de le faire ? Impossible a dire....) et la main placée un peu trop bas pour le respect des bonnes meurs... Loki s'appuya tranquillement sur le tronc d'un arbre, sa bouteille a la main, le double regard de Tia et Jay braqué sur elle.

« Vous en faites pas, continuez faites comme si j'étais pas la ! »
Fit elle avec un grand sourire provoquant.

Tia hésita visiblement avant de se détacher de Jamie pour s'approcher de Loki, a contre coeur. Se planter devant elle a quelques centimètres.

« Qu'est c'qu'tu fais la ? »
lâcha elle d'une voix venimeuse.

Loki jeta un regard a Jamie, un sourire moqueur a nouveau. Pfff... quelle dégaine !

« Chuis v'nue l'sauver d'toi ! Et lui donner une leçon ! »
s'exclama elle en brandissant sa bouteille comme pour ouvrir son chemin. Elle passa a coté de Tia, et se planta devant Jamie avant de.. lui tourner dos et de se servir de son torse comme d'un mur sur lequel s'appuyer. « Lui apprendre un truc que j'aurais du faire depuis longtemps. J'pensais qu'il savait mais c'est trop une tête de linotte dans sa tête ! » ajouta elle en frappant doucement son crane avec son poing.

Tia croisa les bras, un sourcil relevé, hésitant entre la prendre en pitié ou la considérer comme une menace. Loki se tourna vers Jamie et le regarda dans les yeux.

« Moi j't'aime okay ? Et Opy aussi y t'aime t'sais ? T'as pas b'soin de toutes ces débiles méchantes qui te manipulent... Hein ? Tu piges ? »
Son regard était presque suppliant. Comme si elle espérait qu'il allait enfin le comprendre. « Donc t’arrêtes de faire des conneries parce que c'est juste des idiotes ! Et méchantes, même si elles sont jolies. Tu nous a tous les deux okay ? »

Elle frappa son torse avec son doigt comme si l'idée allait mieux entrer ainsi. Savait on jamais... avant de boire une nouvelle rasade d'alcool. Dans son dos, le bruissement discret des feuilles lui indiquait la retraite de Tia, mais elle s'en fichait. Il devait juste.. comprendre. Elle ne lâchait pas ses yeux. Il ouvrit la bouche, essaya de protester.

Elle l'embrassa.

Ca avait été un pur réflexe, un geste instinctif, sans qu'elle n'y réfléchisse. Ses pieds l'avaient naturellement poussés vers le haut avec une force un peu brute qui le repoussa en arrière. Elle manqua de perdre l'équilibre, il la rattrapa, la gardant malgré lui contre lui, alors que les mains de Loki grimpaient jusqu'à sa mâchoire sa nuque. Ses lèvres qu'elle dévorait comme s'il s'agissait d'une source dans le désert. Elle lui laissait a peine le temps de respirer, revenait a l'attaque, sans même essayer de réfléchir, de penser. Le corps en ébullition, guidé uniquement par des sensation, la conscience éteinte. A cet instant, elle le voulait. En entier. Seulement pour elle, comme s'il était le seul remède d'une faim dévorante. Insatiable. Incontrôlable. Loki s'accrochait a lui comme a une bouée, sans jamais vouloir le relâcher. son corps plaqué contre le sien. Violemment, comme pour l’empêcher de s'échapper. Plus toujours plus. Ce n'était pas assez. La fièvre qui la contrôlait en voulait encore, voulait dépasser les limites. Rapidement, ses mains relâchèrent la nuque de Jamie pour se glisser sous son T-shirt. Caresser sa peau brulante, sentir les muscles se tendre, les os, saillants sous un corps trop maigre... Ses doigts remontèrent, passèrent dans son dos, sur ses épaules, repassant sur le torse dans un ballet irréfléchi.
Plus. Toujours plus.


Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Loki and Jay - Mix 1


Et de toutes facons qui a dit que je pouvais pas le garder d'abord ?
♠️ BLUEBERRY
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61574-loki-m-pleiades-le-bu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61900-rps-du-buble-gum-ambulant-loki-pleiades#589781

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1717
✯ Les étoiles : 620




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Jeu 23 Mar 2017 - 19:09

Come on, come on, turn a little faster! Come on, come on!
The world will follow after!

Lorsque Loki se mit à lui parler de Tia et de sa ‘relation’ avec elle, Jamie se crispa, rentrant malgré lui la tête dans les épaules. Plusieurs sentiments -gêne, culpabilité, envie cruciale d’oublier qu’il avait énormement merdé pour le coup- lui traversèrent la peau, et il rentra aussitôt ses mains dans ses poches, se recroquevillant sans même s’en rendre compte. Jamie n’avait jamais été doué avec les filles. De sa… Naissance probablement à maintenant, jamais il n’avait réussi à se sentir ‘naturel’ avec le genre féminin. Il n’était pas psy, mais il était à peu près certain que son passé d’enfant battue et martyrisé par sa mère devait avoir un certain rapport avec la chose. En attendant, cela finissait toujours assez mal pour lui. Il était… Bien trop gentil. Trop généreux. Trop facilement… Manipulable. Le pire étant qu’il en avait conscience. Il le savait très bien : une demoiselle en détresse et hop, il était près à donné jusqu’à ses deux yeux pour elle ! Un imbécile de chevalier servant.

Ses premières histoires avaient finit aussi vite qu’elles avaient commencés, des jeunes filles ivres en besoin de réconfort, inconscientes probablement d’avoir été ses premiers baisers. Pas vraiment important, probablement. Jamie avait très vite compris à quel point il était à des années lumières de ce que les filles de son âge voulait. Un âme trop vieille, lui avait asséner une professeur un jour, sans que Jamie ne parvienne à comprendre ce qu’elle avait voulu dire.  Jamie avait toujours été un garçon maladroit, naïf et profondément rêveur. Rien à voir avec le bad boy que certaines pensaient voir en lui, quand il venait au lycée à moto. Elles le laissaient en général très vite tomber, en se rendant compte de la chose, parfois sans même prendre la peine de le préciser, ce qui l’avait mit dans des situations très gênantes, qu’il n’avait pas encore tout à fait oublier. Et puis il y avait eue Annaelle. Et il avait perdu Loki.

Annaelle avait été la pire de pimbêche -une vraie connasse selon Opy. Jamie n’avait jamais acquiessé mais parfois il l’avait pensé. Pour être franc, on ne pouvait pas tellement lui en vouloir : quand on trouvait un benêt près à tout pour vos beaux yeux, manipulable à souhait et dévoué comme personne, il serait tout de même dommage de ne pas en profiter, non ? Loki ne l’avait tout simplement pas supporté, et Jamie s’en était rendu compte trop tard. Beaucoup trop tard. C’était tout lui ça. Se rendre compte trop tard des choses. Comprendre, trop tard, qu’Annaelle n’était qu’une idiote qui le manipulait allégrement. Comprendre, trop tard, que Loki l’avait rayé de sa vie pour ça. Comprendre, trop tard, que c’était sa faute. Comprendre, trop tard, qu’il n’aurait jamais du tomber amoureux de Robyn.

En pensant à elle, Jamie se pencha pour ramasser un galet, le lançant dans l’océan à son tour. Cela avait été une erreur sur toute la ligne. Non seulement à cause de ce qu’il était, un Cavalier qui allait déclencher l’Apocalypse avec elle, mais aussi à cause de ce qu’ils étaient. Elle était violente quand lui avait besoin de douceur. Lui était naïf quand elle avait besoin d’être rassuré. Aucun point commun, aucun avenir. Juste ces foutus sentiments qui avaient décidé de tout foutre par terre.

Il fallait qu’il arrête de toujours se faire avoir. Cela devenait trop dangereux. Pour le monde, comme pour lui.

Il y eue du bruit près du feu, et Jamie se retourna pour voir Loki quasiment à mi-chemin du campement. Malgré lui, il eue un rictus amer. Trop tard, comme toujours. Soupirant, mais plantant résolument ses mains dans ses poches, il la rejoignit, juste à temps pour entendre Tia brailler qu’ils étaient riches. Malgré lui, Jay leva les yeux au ciel, mais un semblant de sourire aux lèvres. Parce qu’aussitôt ‘l’autorisation’ donné, la masse des pirates se mit à tournoyée, comme un cyclone, autour du feu. Jamie connaissait très bien ce genre de ‘souffle’. Sur le bateau de Silver, avant la mutinerie, le même genre de sentiment les envahissait tous quand le vieux cyborg se faisait conteur. Un souffle unique, marin, l’appel d’une foule de travailleur enfin autorisé à souffler. A danser. A rire.

Et surtout à boire.

Doucement, Jamie s’approcha du groupe, s’asseyant sur l’une des souches de bois mort séché par le sel de la mer, observant avec distance, mais insistance la jeune femme qui s’était mise à boire au goulot même des édentés du groupe. Pas super ragoutant mais Jamie avait été lui même un mousse, et l’état dans lequel elle l’avait retrouvé en revenant à Storybrooke avait été à peu près aussi lamentable que peu hygiénique, donc il pouvait bien se taire et choisi de le faire. Se contentant de refuser poliment malgré les légères insultes des pirates, trop occupés à s’amuser pour réellement lui chercher des noises. Ou trop occupés à tenter de chanter au même rythme que le générique de Friends.

Malgré lui, Jamie eue une sorte de rire, passant sa main dans ses cheveux. Il y avait quelque chose de profondément comique à voir une bande de pirates chanter une telle chanson. C’était même assez improbable et Jamie eue un sourire, malgré le froncement de sourcils qui le prit, en voyant à quel point tous les pirates la fixait. Tous. Sans exception. Même Tia, à l’autre bout du camp, une bouteille à la main. Ses yeux flamboyaient, mais sans aucun rapport avec les flammes autour desquelles Loki dansait. De plus en plus… Ehontément d’ailleurs. Pas que Jamie ai le moindre avis sur la question, mais est-ce qu’elle avait la moindre conscience de ce qu’elle faisait ?! C’était des pirates ! Des pirates ivres ! Etait-elle inconsciente ou…

-Loki, tu dev…. commença-t-il en la voyant arrivé vers lui, coupé dans son élan par la guitare qu’elle lui brandissait sous le nez.

Qu’il.. Quoi ? Son visage perdit toute expression, ou plutôt prit celle d’un profond ‘404 not found’, la retenant par le poignet. Retirant aussitôt sa main, il fût surpris de voir qu’elle venait de lui empoigner le col, lui glissant une menace à l’oreille qui le laissa un instant bouché bée. Non mais…. Sérieusement ? Elle était… sérieuse ?! Rapidement, elle lui prouva que oui et Jamie du tout aussi rapidement improviser quelque chose. Il n’essaya même pas de négocier. D’abord parce qu’il la connaissait trop pour le soupçonner de ‘mentir’ sur sa menace. Ensuite parce que partir signifiait la laisser seule avec ces types. Et enfin parce que si ils se disputaient, elle risquait de partir dans la forêt, où elle était à peu près autant en sécurité que seule et sans fringues au milieu d’eux. Donc très clairement, il ne négocia pas.

Il lui fallu quelques secondes pour trouver quoi jouer, ajustant ses doigts sur les cordes. Depuis combien de temps n’avait-il pas jouer ? Il ne parvenait pas à s’en souvenir. Ses yeux se plissèrent malgré lui, sentant ses doigts se raidirent. Famine lui avait tant prit… Fermant les yeux, il chercha dans les tréfonds de son esprit, raccordant deux fois les cordes pour parvenir au son qu’il voulait, avant de s’éclaircir la gorge.

-I look down that winding road. I needed rest and a place to go. Sick and tired of running round, flying high and falling down…

Malgré lui, il grimaça à l’écoute de sa propre voix. Cassée. Rouillée. Atrophiée à force de ne pas avoir été utilisé. C’était… Désagréable, même pour lui, et il faillit s’arrêter là, relevant les yeux vers Loki, qui elle, ne semblait pas douté un instant de lui.

-I'm gonna leave these blues behind, continua-t-elle avec lui, un léger sourire en coin aux lèvres, for some other fool to find. He won't care and I won't mind, I can't lose what was not mine…



Malgré lui, Jamie eue une sorte de sourire. Quand ils étaient plus jeunes, Loki, lui et Opy pouvaient passer des soirées entières à faire ce genre de chose. Chacun son tour, une chanson, et les autres en choeurs. C’était… Merveilleusement agréable de recommencer. De pouvoir refaire…. ça. Simplement ça. Simplement jouer, chanter, et ne pas avoir à gérer les problèmes de contes et de dieux. A quel point leurs vies s’étaient-elles compliquées pour avoir rendu ces moments rares ?

Pour un instant, Jamie en oublia le monde entier. Les pirates, Neverland, les Dieux, Storybrooke, l’Olympe. Chronos même. Tout s’effaça dans un flou étrange, et confus, ne laissant pour existant que Loki et lui, leurs voix et leurs instruments, juste comme ça, juste comme une évidence. Comme quelque chose de vrai, et de simple. De légitime. De léger même. D’agréable.

-Tu devrais la contenir.

La voix de Tia le fit sursauter, ses doigts se crispant sur la guitare en tournant brusquement la tête. La pirate avait les yeux flamboyants, rivés sur Loki, Une expression singulière sur le visage. Quelque chose que Jamie identifia comme… De l’envie. Pas de la jalousie, non, mais une profonde envie, comme si Loki, pieds nus et sans prétention autre que celle de jouer, possédait quelque chose qu’elle n’avait pas. Et ne pouvait avoir.

-C’est dangereux pour une fille d’être aussi… Expansive.

Malgré lui, Jamie tourna les yeux, revenant à la réalité. Tia avait raison. C’était… Risqué. Et les hommes avaient déjà commencé à s’approcher, un peu trop d’ailleurs. Son visage se ferma, mais avant qu’il ai pu se relever de sa souche, les doigts de Tia se posèrent sur son épaule, sa voix venant  se lover au creux de son oreille.

-Tu me suis tout de suite, ou j’autorise mes hommes à… Se servir.

La menace lui arracha un frisson, la dévisageant avec une horreur non dissimulé. Elle releva simplement un sourcil, cambrant le dos pour venir à sa hauteur.

-J’ai fais passé un ordre explicite avant qu’elle ne monte à bord. Pas touche aux filles. Mais je peux changer d’avis…

Jamie n’avait aucune idée de si elle disait la vérité. Absolument aucune. Et il n’allait pas prendre le risque de vérifier. Déposant la guitare au sol, il se releva docilement, le visage plus fermé que jamais. C’était atroce de se savoir manipuler de la sorte et un frisson de pure colère, mêlé de dégoût lui parcourut l’échine, alors qu’il s’enfonçait dans la jungle avec la pirate. Jamie état peut-être naïf mais pas dupe. Comme si Tia allait abandonner aussi facilement… Rapidement, ils furent assez éloignés du camp pour ne plus bénéficier des lueurs du feu, devant se fier à celle de la Lune et des étoiles. Et Jamie se retrouva très rapidement plaqué à l’un des arbres alentours, les lèvres de Tia mordant les siennes sans la moindre douceur.

-Non, dit-il aussitôt, posant ses mains sur ses épaules pour la repousser, mais pas assez vite.

Avec une vitesse serpentine, Tia fit glisser ses lèvres contre sa gorge, provoquant chez Jamie un frisson irrépréhensible, le faisant appuyer plus fortement encore ses doigts contre ses épaules.

-Laisse toi aller… Ne fais pas ta dulcinée…

Brusquement, Jamie la repoussa, la maintenant à quelques centimètres de lui, du mieux qu’il pouvait.

-Je n’ai pas envie de vous.

Elle eue une sorte de gloussement, à croire qu’être vouvoyer lui plaisait, s’approchant suavement avec que Jamie ne ressert ses mains autour de ses épaules. Aussitôt, son visage se ferma.

-T’crois que c’est facile d’vivre entourer d’pirates ? T’crois quoi, hein ? Tu les as bien vu ? Toi.. Tu es beau. Propre. Différent.

Brusquement, elle repoussa ses mains, s’avançant pour venir directement saisir sa ceinture. Coupant le souffle de Jamie qui ne s’y attendait pas du tout.

-Je veux. Je prends.

-Vous en faites pas, continuez faites comme si j'étais pas la 

Aussitôt, Jamie repoussa les mains de Tia, se détachant de l’arbre où il était acculé. Depuis combien de temps était-elle là ? Qu’est-ce qu’elle faisait là ?! L’irréalisme de la scène le laissait complètement perdu, son souffle erratique soulevant son poitrail… Contre lequel Loki décida de venir se glisser. Non mais sérieux, y avait quoi dans ces bouteilles d’alcool ?! C’était quoi le problème ?!

Dès qu’elle se retourna vers lui, Jamie eue le réflexe de venir prendre ses coudes entre ses doigts. Peu importait à cet instant ses réticences au contact. Il devait la stabiliser. La sécuriser. L’entourer de ses bras pour ne pas la perdre, alors qu’elle buvait encore. Les yeux rendus brillants par l’abus évident d’alcool. Malgré lui, Jamie fixa son visage, à la recherche des signes qu’il ne connaissait que trop bien. L’écoutant aussi, se sentant étrangement touché par ce qu’elle disait. Ce qu’elle affirmait. Jamie n’avait pas l’habitude d’être le centre d’une querelle de territoire, mais il avait encore moins l’habitude d’entendre que l’on pouvait l’aimer. Qu’il pouvait compter. Qu’il pouvait être autre chose que le monstre qu’il s’était persuadé être.

-Loki, tu as trop b...

Elle ne sembla pas même l’entendre.

Sa bouche envahit la sienne, sans que Jamie puisse rien faire, l’emportant avec elle dans son élan. Ses mains glissèrent de ses coudes, cessant d’entraver ses mouvements, la laissant venir chercher sa nuque, ses épaules, se plaquant contre lui avec une impatience évidente. Le seul réflexe qu’il eue fut de venir prendre ses hanches, une main glissant au creux de ses reins.

-Loki...

Un murmure. Peine perdue. Les mains de Loki allaient et venaient contre sa peau, provoquant chez lui des spasmes où se mêlaient des frissons, irrépréhensibles. Chaque muscle qu’elle touchait se contractait, comme ramener à la vie après une trop longue inertie. Comme raviver. Insuffler à nouveau d’une forme d’existence. Son corps entier frémit, ses lèvres contre les siennes laissant échapper un soupir, le ramenant enfin au présent. Ses mains quittèrent ses hanches pour remonter à son visage, l’obligeant doucement, mais fermement, à reculer du sien. Elle eue une sorte de chouinement, une protestation soupiré, les yeux encore clos.

-Loki, tu as trop bu.

Elle eue une sorte de gloussement, caractéristique, et Jamie ne put s’empêcher de culpabiliser aussitôt. Elle était ivre, complètement, et lui n’avait rien trouver de mieux que… Profiter d’elle ? C’était… Irrespectueux. Et amoral. Il aurait du l’arrêter dès la seconde où elle avait passer sa main sous son t-shirt !

-Loki, tu m’écoutes?

Elle eue une sorte de réponse positive, caché dans un son étrange, et Jamie sentit ses doigts contre ses reins jouer contre sa peau, rouvrant enfin des yeux luisant d’alcool. Aussitôt, Jamie passa une main sur son front, s’étonnant de la voir suivre son mouvement, cachant son visage contre sa paume.

-Loki, écoutes moi. Tu… Ne voulais pas faire ça. Tu… Et je n’aurais pas du faire ça. Ok ? Je suis…. Je m’excuse Loki.

Elle eue une sorte de gloussement à nouveau, avant de venir enfouir sa tête contre son torse, marmonnant un ‘sommeeeeeeeil’ ou du moins ce fut tout ce que Jamie parvint à comprendre, ses mains s’enroulant autour de ses hanches pour le ramener à elle. Malgré lui, Jamie se crispa, avant de  très lentement venir poser son menton contre son crâne, passant ses bras autour d’elle.

-D’accord Loki. On va aller dormir.

L’habitude. Les réflexes qui ne partaient jamais. Doucement, très doucement, Jamie caressa le dos de Loki, attendant de sentir son corps se détendre et basculer contre le sien. Alors seulement il se pencha, fléchissant les genoux pour venir passer un bras sous ses genoux, la portant vers lui. Elle eue de nouveaux grognements, mais pas longtemps. Malgré lui, cela le fit sourire et il ressorti tranquillement de la jungle, revenant vers le feu où la fête n’avait pas cesser. Dès qu’il sortit de l’ombre, une sorte de marrée de ‘hourra’ l’accueilli, sans que Jamie comprenne. Plusieurs pirates s’approchèrent, goguenards, des bouteilles à la main, et Jamie croisa le regard de Tia, plus loin. Débordant de colère. Et de menaces. Aussitôt, Jamie se crispa, se tournant comme pour la dissimuler à leur yeux. Ce qui les fit un peu protester.

-Le premier qui l’approche, je lui crâme les yeux avec des braises.

Clair. Concis. Plusieurs pirates le regardèrent avec une lueur de défi dans les yeux, le rhum faisant son œuvre mais Jamie ne lâcha aucun des hommes du regard, attendant de les voir tous retourner aux flammes, un air un peu maussade sur le visage. Avec colère, Jamie fusilla Tia du regard, avant de s’éloigner du campement. Peu importait que le sable soit plus humide loin du feu. Il ne comptait pas leur laisser la moindre marge de manœuvre. Et puis, ce n’était pas comme si il comptait dormir.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- H.E.R.E-

I don't mind where you come from, as long as you come to me. I don't like illusions I can't see them clearly. I don't care; no, I 
wouldn't dare to fix the twist in you. You've shown me eventually what you'll do. I don't mind. I don't care. As long as you're 
Here.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Loki Pleiades


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Planéte au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morph le Buble-Gum rose !



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 280
✯ Les étoiles : 125




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Ven 14 Avr 2017 - 22:13


Pirates un jour, pirates toujours !

On a ca dans le sang mon gars !
Loki & Jamie


Après une nuit pareille, il y avait deux sortes de réveilles. Les réveilles faciles, et les réveilles... difficiles. Loki ouvrit les yeux et bailla sans vergogne, étirant un de ses bras avec soulagement. Ok ca manquait clairement de manières mais ce n'était pas grave. Elle papillonna du regard et observa son environnement. Non parce qu'il faisait un peu frais quand même... le bruit des vagues contre la jetée lui arracha un sourire. Existait il meilleurs réveil que celui là ? Elle baissa les yeux sur un Jamie endormie... Mince, elle avait bavé sur son t-shirt ! Rapidement, elle commencé a frotter dessus avant de s’arrêter net. Non, ca c'était pas la bonne solution. Ce fut donc après avoir mis un peu de sable sur la tache qu'elle se leva précautionneusement et se dirigea vers la foret. Apres tout ce qu'elle avait bue, une pause pipi s'imposait.

Dans son dos, le camp était silencieux, troublé seulement par les ronflements sonore des pirates étendus pèles mêle sur le sable. Loki eut un sourire tangua vers la foret, s’enfonçant silencieusement sous les arbres en se frottant les yeux avec des gestes fatigués. Elle se remémora les souvenirs de la nuit dernière, avant de faire une grimace. Oups, ca c'était pas prévue du tout ! Ok Jamie était vraiment mignon – enfin quand il ne ressemblait pas a un sac d'os – mais de la a lui sauter dessus... Non, elle n'aurait pas du faire ca. La jeune femme passa une main dans ses cheveux et soupira. Bon, elle allait devoir faire quelque chose.

C'est sur le chemin du retour que ca lui tomba dessus. Enfin, « tomber »... Elle se retrouva plus tôt rapidement suspendue la tête en bas, les deux pieds accrochés par une corde raide qui, elle devait l'avouer, était tout a fait désagréable.

« Euuuh.. salut ? »
fit elle en agitant la main devant la flopée de sauvages qui venaient de sortir des fourrés. Rapidement, elle attrapa le bas de son t-shirt qui lui remontait sous le menton, et le releva pour couvrir son ventre, mais surtout y voir un peu. Non parce que la c'était difficile. D'un geste brusque, l'un des sauvages coupa la corde qui la retenait, la faisant s'écraser sur le sol la tête la première. Loki lâcha un couinement douloureux et se roula en boule, les mains appuyées sur son crane.

« Bordel ca fait maaaaaaal les gars ! Les coussins vous connaissez pas ou quoi ? »


On ne lui laissa, a vrai dire, pas le temps de dire quoi que ce soit d'autre. Dans une langue gutturale, formée de mots simples, on ordonna qu'elle soit relevée et attachée. Autant dire que ca sentait le vinaigre.

« Non mais... hey.. Hey ! Bas les pattes toi ! »
fit elle en reculant, avant de lever les mains devant elle pour montrer qu'elle ne voulait pas d'ennuis. « Moi marcher avec vous » fit elle en accompagnant son discourt de gestes simples. « Ok ? C'est pas la peine de m'attacher, je rapplique... »

Au bout de quelques minutes, ils finirent par se mettre en route, elle, solidement entourée par deux hommes qui ne la lâchaient pas des yeux. Ils marchèrent un bon moment, alors que deux indigènes fermaient la marche et dissimulaient toute traces de leur passage. Lorsqu'ils arrivèrent au camp, ils furent accueillis par une foule de femmes et d'enfants qui accoururent vers les chasseurs avec des mines réjouies. Les mains levées au ciel, ils remerciaient visiblement ce dernier de leur rendre leurs hommes sans blessures. Loki eut un sourire amusé, jetant tout de même un regard un peu inquiet vers la foret. Bah mince, qu'allaient penser les pirates ? Et Jay ? Elle devait retourner au camp fissa, ou il allait faire une crise de nerfs, elle le sentait bien.

Pourtant, lorsqu'une main se posa sur son bras, elle revint a la réalité, baissant le regard vers une vielle femme a la peau ridée qui la fixait avec des yeux laiteux. Elle un frisson lui parcourut le corps, et Loki déglutit difficilement. C'était assez glauque quand même il fallait bien l'avouer.

« Arr Oulou thatou ni galagah ? »


« Euh.. ouais ? »
répondit la jeune femme avec un sourire hésitant, sans avoir compris le moindre mot. « Vous savez, je pige pas ce que je fais laaaaaaaaaaaaa... »

On l’entraîna sous une sorte de tipis, ou elle fut déshabillée sans ménagement. Dans le camp, on entendait des cris aiguë de détresse...

« Non ! Mon short c'est... PAS QUESTON QUE J'ENLEVE MON SOUTIF ! Vous vous rendez pas compte a quel point c'est utile ce truc ! Et puis lâchez … Vous pensez vraiment que je vais rentrer la dedans ? C'est une tenue pour anorexique au moins ! LACHEZ MOI ! Je peux la mettre toute seule non mais ! … Vous avez vue le peu de tissus qu'il y a au final ? Attends, tu peux me fermer ca là ? Merci... Hey doucement avec ca, ca fait mal !  »

Lorsqu'elle sortit, elle portait une sorte de jupe en feuilles et une brassière faite de deux bandes de tissus colorés. On lui avait lâché les cheveux pour qu'ils tombent librement dans son dos, ce qui n'était pas désagréable. Cependant, elle sentait comme une angoisse sourde a l'idée de devoir veiller a chaque instant a ce qu'ils ne prennent pas une forme ou une couleur quelque peu surprenante.

On la guida jusqu'au milieu du camp ou tout le village c'était visiblement rassemblé pour partager le petit déjeuner. Loki s'assit au milieu d'eux et fit passer les bols de tambouille étrange qu'on lui passait, jusqu'à ce que tout le monde n'ai le siens. Dans son dos, deux enfants se mirent en devoir de lui faire des tresses et de lui accrocher des plumes et des fleures dans les cheveux. Bon sang a ce rythme, elle allait se changer en hippie avant de pouvoir dire quoi que ce soit.

« Bon, maintenant que vous m'avez adopté, je dois porter un nom chelou ou bien … ? »
lacha elle avec humour.

Les conversations allaient bon train autour du feu, sans qu'elle ne comprenne quoi que ce soit. A ses cotés, une vielle femme tentait de lui apprendre des mots simples comme « bol » ou peut être étais ce « manger » ? En tout cas, elle semblait s'être prise d'affection pour Loki, ne cessant de lui passer les mains dans les cheveux et de les observer avec une certaine... avidité. Loki déglutit et se concentra a nouveau sur son repas.

Au bout d'un moment, tout le monde se leva et l'agitation se fit dans le camp. Loki resta un moment... immobile, sans rien faire alors que tout le monde se levait autour d'elle. On la surveillait, on ne la lâchait pas. On lui fit visiter le village, on lui donna une sorte de hutte qui, semblait il, était la plus belle du village en lui expliquant que désormais, il s'agissait de chez elle. Les murs de bois étaient couverts de dessins, de gravures faites avec attention. De longues feuilles de cocotier avaient été déposées sur le sol en un tapis rudimentaire. Pour la énième fois, elle leva les yeux vers le soleil qui se levait, de plus en plus haut....

Un soupire, puis un air résigné. Elle devait rentrer, maintenant. Sans sa guitare a ses cotés, elle se sentait comme un poisson hors de l'eau. Et puis Jay devait se faire un sang d'encre ! Mais comment échapper a tout un village ? La jeune femme regarda autour d'elle pendant de longues secondes avant qu'un sourire espiègle ne traverse ses traits.

« Bon ! C'est pas tout mais moi je file au pieu. Moi dormir, vous comprenez ? »
fit elle en mimant le sommeil. Les femmes approuvèrrent et elle claqua la porte devant elles, avant... d'attendre. Encore. Et encore, jusqu' ce qu'a travers les interstices du bois, elle ne les voient toutes s'éloigner. Sa maison manquait cruellement de fenêtre pour le coup, elle allait devoir ressortir par la porte.... Loki attendit ce qui lui sembla être une éternité avant d’être sure qu'on ne faisait plus attention a son petit bungalow, avant d’ouvrir doucement la porte et de s'éloigner tranquillement, les mains dans les poches comme si tout était normal. Elle s'approcha de la foret, s’apprêta a la rejoindre quand..

« Gaya oouzi !! Gaya oouzi !!! »

D'un geste brusque, elle se retourna, apercevant une petite fille qui la montrait du doigts en criant. Il ne lui en fallut pas plus pour se mettre a courir de toutes ses forces a travers les bois, sautant par dessus les branches, les fossés, slalomant entre les arbres... Ses pieds martelaient le sol comme son cœur martelait sa poitrine, ses poumons la brûlaient atrocement mais elle ne se permettait pas de ralentir, galvanisée par les cris qui résonnaient dans son dos. Ils avaient lancé tout le village a ses trousses ou quoi ?

Une butte devant elle. La jeune femme ne ralentit pas, sentant une branche fouetter durement son visage avant se sauter et...

« Jayyyy ?! Mais qu'est c'que... Aaaaaah !!  »


Elle lui attéri dessus, littéralement et ils roulèrent pendant de longues secondes, entraînés par son élan et la pente raide qu'il longeait juste avant pour finir par s’arrêter... Loki assise sur son ventre.

« Wahou... J'm'attendais pas a te voir... Qu'est ce que tu fiche ici ? »
fit elle en éclatant de rire devant sa tête. D'un geste elle lui tapota la joue. « t'as interet a avoir embarqué ma guitare ou je te tue... »

Des cris se firent entendre au loin. Qui se rapprochaient dangereusement.

« Merde ! Viens, on file ! »
lacha elle en se levant brusquement. Elle s'arreta, soudain, avant de se tourner vers lui. « Oh et t'en fais pas pour hier. Je saute sur tout ce qui bouge quand je bois. Allez reste pas planter la, COURS ! »

Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Loki and Jay - Mix 1


Et de toutes facons qui a dit que je pouvais pas le garder d'abord ?
♠️ BLUEBERRY
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61574-loki-m-pleiades-le-bu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61900-rps-du-buble-gum-ambulant-loki-pleiades#589781

Jamie Skyrunner


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Garrett Hedlund

Ѽ Conte(s) : La Planète au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jim Hawkins

☞ Surnom : Jay

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1717
✯ Les étoiles : 620




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Lun 8 Mai 2017 - 15:24

 
Come on, come on, turn a little faster! Come on, come on!
The world will follow after!

Dès qu’il ouvrit les yeux, Jamie sentit que quelque chose clochait. Déjà parce qu’il venait d’ouvrir les yeux. Détail probablement inutile aux yeux des êtres humains normaux mais Jamie n’était plus un être humain normal depuis un moment maintenant. Plus depuis qu’une entité titanesque avait envahit son sang pour dévorer chaque parcelles d’humanité qui lui restait. Dévorant tout, de son apétit à son instinct de survie. Jusqu’au sommeil. Jamie ne dormait plus. Plus vraiment. Des siestes à peine. Les yeux qui se ferment mais l’esprit restait affreusement conscient. Effrayé à l’idée de sombrer et de rouvrir les yeux en tant que... Lui. Famine. Trop de risque. Trop de danger. Trop. Alors, oui, ouvrir les yeux et se rendre compte qu’il avait dormi était extrêmement étrange, et Jamie se redressa d’un bond, à l’affût du moindre indice que le monstre sommeillant en lui ai pû prendre le dessus.

-Enfin debout, princesse. Pas trop tôt.

La voix était acerbe, sèche. Assise sur un rocher, en amont de lui, Tia taillait un bois mort de sa lame, fixant l’horizon. Malgré lui, Jamie se sentit extrêmement mal à l’aise à l’idée qu’elle ai pu le regarder dormir, et il se redressa, regardant alentour, avant de se relever brusquement.

-Où est Loki?

Tia eue un rire un peu sec, fixant toujours l’horizon.

-Ta donzelle est partie y a plus de quatre heures maintenant. Autant dire que ses chances de survies sont pas bien grandes.

Elle eue un soupir, lançant la brindille, avant de sauter au bas du rocher, s’y adossant.

-Quoi?! s’exclama Jamie, s’approchant déjà agressivement de la pirate, qui eue tôt fait de tendre sa lame dans sa direction, les yeux furibonds.

-Elle s’est barré. J’pensais qu’elle reviendrait, mais c’pas le cas.

-Pourquoi vous ne l’avez pas chercher?! fit-il, s’apprêtant déjà à partir mais la pirate vint se planter devant lui, sa lame appuyé contre son torse, menaçante.

-Tu bouges pas. Cette jungle, tu t’en sors déjà pas en sachant où tu vas. Alors ta donzelle a pas du faire six pas avant d’être manger. Ou pire.

Malgré lui, Jamie sentit son torse se crisper, dévorer par une angoisse sourde, regardant au-dessus de l’épaule de la pirate. Il était parfaitement conscient de ce qui pouvait grouiller à Neverland. C’était pure folie que de s’y lancer à l’aveugle! Merde, pourquoi est-ce qu’elle était partie comme ça?! Elle était inconsciente ou quoi?! Et lui?! Pourquoi il s’était endormi-depuis quand il s’endormait de nouveau?! Jamais il n’aurait du la laisser seule, jamais! C’était... Il devait veiller sur elle c’était son rôle! Pourquoi est-ce qu’il...

-Oublie la mon beau. Au mieux, elle est déjà morte.

-Ta gueule.

Sa voix était sifflante, atrocement basse et sourde, menaçante. Tia releva un sourcil en le voyant devenir si agressif, faisant lentement glisser la lame de son torse à sa gorge, griffant un peu la peau, sans ciller. D’un geste, Jamie attrapa son poignet, le tordant pour lui faire lâcher, mais elle fut bien plus rapide. Relâchant la lame, elle la rattrapant de sa main libre, la plongeant à nouveau vers lui, lacérant son torse d’une grande balafre diagonale. Le grognement qui lui échappa fût rapidement assourdit par la clef de bras qu’il lui fit, venant la bloquer, dos à lui, la lame appuyée contre sa propre gorge, les mains de Jamie agrippées à chacun de ses poignets.  

-Lâche le. Maintenant.

-Ou quoi, tu me tues?

-J’en ai pas l’intention, mais j’ai pas de plan précis vous concernant.

Elle eue une sorte de rire, finissant par relâcher le couteau... Que Jamie récupéra aussitôt. D’un geste, la pirate fut à quelques pas de lui, le fusillant du regard, se massant la gorge. Malgré lui, Jamie passa une main sur son torse, sentant déjà la picotement de la cicatrisation le long de la balafre, son t-shirt découpé se teintant malgré tout de pourpre. Tia eue une sorte de moue, mordillant sa lèvre inférieure, et Jamie l’ignora royalement, la contournant pour se diriger vers l’épaisse jungle.

-Tu comptes faire quoi? Elle est déjà morte! T’as aucune chance en puant le sang comme ça!

-Vous en faîtes pas pour moi, marmonna-t-il, plus pour lui, sans même ralentir, avant de se retourner, lame en joug, en la sentant agripper son poignet.

-Tu vas mourir. C’est stupide.

-Je vous demande pas de me suivre.

-Y a pas moyens, ça. J’rentre pas là dedans avec un appât comme toi. J’rentre déjà pas comme ça là-dedans, alors là...

-Alors pourquoi vous restez là? Foutez moi la paix.

-Tu vas te faire dévorer et c’est stupide! Je ferais bien meilleur usage de toi si tu restes entier!

La formulation manqua presque de faire monter le rouge aux joues de Jamie. Le franc parler de cette femme avait de quoi le mettre assez mal à l’aise, et elle ne se gênait clairement pas.

-T’es stupide, tu sais ce que ça vaut un homme entier à Tortuga! Les femmes payeront pour passer du temps avec toi!

-Je me fous de tout ça! Je dois retrouver mon am..

-Elle est MORTE chéri. Tu peux pas survivre dans cette jungle s....

Brusquement, une litanie étrange se mit à résonner dans les tréfonds de la jungle, secouant les arbres d’une étrange rumeur. C’était comme si soudain, des dizaines de tambours s’étaient mit à battre ensemble et cela n’était clairement pas de bonne augure dans ce genre de lieu.

-Loki...

-Larguez les amarres!

Sans même que Jamie puisse avoir le temps de réagir, il sentit les mains de Tia agripper son col, tordant son cou dans sa direction pour envahir sa bouche, encore, dans un baiser d’une étrange... Intensité.

-Du gâchis, murmura-t-elle, à son attention, avant de détaller à toutes jambes vers son navire, où l’équipage entier s’était mit à fuir.

Pendant une seconde, Jamie resta figer, absolument perplexe face à ces différentes réactions… Avant de se mettre à courir. La rumeur venait des tréfonds de la forêt. Il devait faire vite. Très vite. La main serrée autour de sa lame rouillée, Jamie se mit à battre la terre de ses foulées, sentant son coeur battre sourdement à ses oreilles, comme un écho de ces tambours qu’il entendait tout autour de lui dans cette jungle épaisse et…

-Jaaaaaaay !!!

-Lok...

Le choc frontal les fit tomber au sol, perdant tout bonnement l’équilibre, pour rouler jusqu’au bas d’un épais talus, où ils finirent par s’arrêter, les jambes emmêlées les unes aux autres, et le tournis au fond des yeux.

-Oh puta…. Il t’es arrivé quoi?!

Non parce qu’aux dernières nouvelles, elle était pas habillée en pagne la veille. Ni d’une… C’était quoi, ce machin sur ses seins ?!

-Wahou... J'm'attendais pas a te voir... Qu'est ce que tu fiche ici ?

-Moi?!

-T’as intérêt a avoir embarqué ma guitare ou je te tue..

Dialogue de sourds, comme toujours. A croire que lui parler ne servait à rien du tout. Mais avant qu’il n’ai vraiment le temps de répliquer cette fois, une rumeur beaucoup plus menaçante que celle des tambours lui fit tordre son cou pour regarder en haut du talus,

-Merde ! Viens, on file !  Oh et t'en fais pas pour hier, ajouta-t-elle, lui tendant la main une fois debout. Je saute sur tout ce qui bouge quand je bois. Allez reste pas planter la, COURS ! 

-Putain mais tu crois que c’est le moment! lui hurla-t-il, en s’élançant à sa suite, dans une direction absolument inconnue, filant à travers les branches à en perdre haleine. Qu’est-ce que tu as foutu?! Baisse toi!

Le son sifflant précéda d’à peine quelques secondes l’espèce de javelot qui se planta dans l’un des arbres à leur droite, les forçant à change de direction, perdant toutes notions de repères. Où était la plage ? Ils l’ignoraient. Qu’est-ce qu’il les poursuivait ? Il l’ignorait. Mais franchement entre poser des questions et économiser son souffle, il avait vite fait son choix.

-Loki ! Gauche! Maintenant ! s’écria-t-il soudain, la rattrapant rapidement pour attraper son poignet, la voyant déjà freiner alors qu’il prenait son élan pour les forcer à sauter…. Atterrissant dans une rivière d’eau étrangement bleutée, quelques mètres plus bas.

Si ils n’avaient pas pieds, ils eurent tôt fait de rejoindre le rebords, se remettant à courir à peine sortie de l’eau, la poussant contre un arbre, en contrebas. A l’abri, du moins, caché. A moitié collé à elle, une main à côté de chacune de ses épaules, s’efforçant de respirer le plus bas possible. Si les… Machins qui leur courrait après les avait vu, les javelots ne devaient pas tarder à pleuvoir. Sinon… Il attendit un long moment, pas du tout conscient du fait qu’il collait très clairement Loki… Jusqu’au moment où il sentit son souffle contre son cou, ce qui provoqua chez lui un frisson, avant de sentir une vive douleur à l’arrière de son crâne, le faisant à moitié tomber sur elle.

-Ah putain! s’exclama-t-il, se retournant déjà pour faire face à l’agresseur, les bras écartés pour dissimuler Loki… Avant de relever un sourcil extrêmement explicite.

Parce que loin d’un zoulou quelconque lui faisant face, c’était une jeune fille aux cheveux courts qui le dévisageait, l’air étrangement agressif. Trop agressif. Limite guerrier. Et clairement…. Elle n’avait aucune intention de prendre le thé avec eux. Ou alors menacer d’un sabre avait une autre signification dans ces foutus bois.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- H.E.R.E-

I don't mind where you come from, as long as you come to me. I don't like illusions I can't see them clearly. I don't care; no, I 
wouldn't dare to fix the twist in you. You've shown me eventually what you'll do. I don't mind. I don't care. As long as you're 
Here.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7536-jamie-skyrunner-je-veu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25959-chevalier-servant-a-temps-plein#225393 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8333-tu-ne-te-doutes-pas-une-seconde-que-ton-histoire-pourrait-changer#67963

Loki Pleiades


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Planéte au Trésor
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Morph le Buble-Gum rose !



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 280
✯ Les étoiles : 125




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Ven 2 Juin 2017 - 13:26


Pirates un jour, pirates toujours !

On a ca dans le sang mon gars !
Loki & Jamie


« Qu’est-ce que tu as foutu?! Baisse toi! »


« Je suis une star que veux tu ! »


Bah quoi c'était a peu prés vrai non ?

Courir dans les bois comme des dératés en essayant d’échapper a une bande d'indigènes qui la prenaient pour elle ne savait quoi ? Fait ! Comme quoi sa liste de choses a faire avant de mourir n'était pas si improbable que ca ! Elle éclata de rire tout en continuant de courir. La sensation d'aventure qu'elle avait était grisante. Enfin jusqu'à ce que Jamie ne la plaque contre un arbre. Loki fut décontenancée pendant un instant, sans savoir comment réagir. Ok ils s'aimaient bien mais il n'allait pas un peu vite en besogne, se demanda elle avec un sourire espiègle au coin de la bouche. En réalité elle savait parfaitement qu'il n'avait pas ce genre de pensées mais bon, il fallait bien s'amuser un peu non ?

Ils furent finalement interrompu en douceur par une jeune femme aux cheveux courts et au regard clairement meurtrier qui manqua de faire une commotion cérébrale a Jay.

« Hey doucement il lui manque déjà assez de neurones ! »
lacha elle en se détachant de l'arbre, alors que la jeune femme lui jetait un regard surpris. Peut être ne s'attendait elle pas a ce qu'elle parle anglais ?

La jeune femme recula, baissant son sabre de facon a ne plus menacer la gorge de Jamie mais visiblement prete a la lui trancher au moindre faux pas.

"Qui êtes vous ?"
finit elle par demander. "Vous n'avez pas l'air d'être des indigènes et vous êtes trop propres pour être pirates. Alors ?"

Loki l'observa une seconde avec un petit sourire avant de se décider. Cette nana avait quand même un sabre et pas eux. Passant outre le bras de Jamie qui c'était mis devant elle (Elle aimait bien son coté chevalier servant mais bon dieu quand elle était avec lui elle avait l'impression d'être en sucre !) et s’avança, une main tendue vers l'inconnue.

"Loki Pleiades ! Et voici Jamie Skyrunner, on viens de... bah pas d'ici en fait."
Elle se voyait mal lui expliquer qu'ils venaient de.. de quoi d’ailleurs, du monde réél ? Pourtant celui ci avait l'air aussi réél que ls autres ! La femme aux cheveux courts eut un instant d'hésitation, fixa la main de Loki avant de relever les yeux vers elle.

"Vous venez de Storybrooke non ?"
demanda elle finalement, le visage fermé.

"Yep, tu connais ?"


La jeune femme soupira comme si tout cela l'ennuyait un peu, tant leur présence que l'entousihasme suicidaire de Loki. D'un geste elle rangea son sabre, ne craignant visiblement rien de leur part.

"Oui. Je m'appelle Wendy. Wendy Darling. »


« Genre comme dans Peter pan ? »
s'esclafa Loki. « Et Nana est pas loin c'est ca ? »

«  Qu'est ce que vous faites ici ?"
Répliqua Wendy sans prendre la peine de répondre, la voix glaciale. Loki jeta un coup d'oeil a Jamie.

"On... se balade, pourquoi ?"


Haussement de sourcil dubitatif de la femme en face d'elle. Zut ! Pourquoi elle ne les croyait pas ? C'était la tenue de feuille c'était ca ? Ou alors parce qu'ils n'avaient pas d'appareils photos... c'était ca ? Ou bien parce que Jay l'avait plaqué contre un arbre dans une posture qui aurait presque pu être gênante si elle n'avait pas l'esprit aussi détendue ? Aucune idée, en tout cas elle semblait préoccupé. D'ailleurs, elle leur jeta un nouveau coup d'oeil.

"Vous savez que le bateau nuage d'Arya repars aujourd'hui n'est ce pas ?"
demanda elle brusquement. "Donc a moins que vous ne vouliez rester ici pendant... au moins un mois, vous feriez bien de rejoindre Neverland."

"PARDON ?????"


Le cri lui avait échappé.. mais tout de même ! Elle leur disait ca comme ca ? Comme si ca n'avait pas d'importance !

"Attends t'es sérieuse ? Mais faut que je rentre ! Je vais me faire virer a coup sur sinon ! Jay ! En route !"
ordonna elle en se mettant a avancer droit dans la jungle. "On récupère ma guitare et on se casse !" Loki fit quelques pas sous le regard mis surpris mi amusé de Wendy avant de s’arrêter et de se retourner vers elle. "Tu serai assez sympa pour nous ramener ?" lâcha elle d'une petite voix qui s’éteignit rapidement en voyant le haussement de sourcil dubitatif de Wendy.

"J'crois pas non."
Elle tourna le regard vers l'ile, l'air un peu reveur. "J'ai des trucs a récupérer ici et pas de temps a perdre avec des gamins qui se prennet pour les nouveaux Christophe Colomb du siècle. ."

"C'est des pierres précieuses ?"
La réplique était partie toute seule, précipitamment, et le plissement de regard méfiant de Wendy lui indiqua que oui, il s'agissait de ca. "Elles sont plus ici."

"Pardon ?"

Oh mais c'était qu'elle s'énervait vachement pour le coup ! Ca devait être un truc important alors !

"Mais je sais qui les a ! Alors si tu nous aide... on t'aidera aussi."


"Et qui dit que j'ai besoin de votre aide ? "
lâcha Wendy un sourire moqueur sur les lèvres ais une lueur amusée dans les yeux. Elle siffla un petit coup et soudain, un aboiement féroce lui répondit. Quelques instants plus tard, un énorme chien ne débarque d'entre les arbres, suivit par une dizaine de pirates... plus ou moins propres. Mais cent fois mieux que ceux de Tia ! En même temps vue le niveau ce n'était pas difficile. D'un signe de tête, Wendy les désigna tous deux a ses hommes. "Voici Loki et Jamie. Embarquez les." dit elle sans la moindre hésitation avant que ses marins ne s'avancent.

« Et oui. C'est Nana »
lacha elle avec un sourire clairement moqueur a l'intention de Loki.

Rapidement cette derniere attrapa la main de Jay et la pressa.

"Reste tranquille ! Je gere la situation"
murmura elle en se penchant vers lui avant de le relâcher. En deux temps trois mouvement elle se trouva au milieu de deux hommes qui l'encadraient tout en se dirigeant vers ce qu'elle pensait être la cote. Et effectivement ils aperçurent rapidement la mer, et au loin un bâtiment majestueux qui attendait patiemment. Plissant les yeux, Loki mit quelques secondes a réussir a dechifrer les vielles lettres abimées qui ornaient la coque. Le Walrus... pourquoi ce nom lui disait il quelque chose ?

"Ca vient d'ou ce nom ?
demanda elle alors qu'on les faisait asseoir dans une vielle barque qui prit la direction du navire;

"Le Walrus ? C'est un bâtiment d'légende ! Il appartenait au fameux capitaine Flint ! Et c'est n'ot Capt'ain qui l'a récup' au nez et a la barbe de Davy Jones !"


"Flint..."
Murmura Loki d'un air reveur... Pendant un instant, un rayon du soleil joua sur la mer et elle revit un vieux squelette devant elle, avec la certitude que c'était Flint... pourtant il n'avait rien d'humain ! A peine eut elle cligné des yeux que la vision s'éteignit, la laissant perplexe et ébranlée. Pourtant elle n'en pipa mot et se contenta de jeter un regard triste vers l'ile. On les fit grimper sur le pont et on les attacha rapidement au mat en attendant visiblement le capitaine. Elle soupira... ce serait encore long ?

Un peu mais assez rapidement, Wendy revint, une guitare sur le dos.

"MA GUITAAAARE !!!!"
s'exclama Loki toute exitée (et sacrément rassurée) en tendant... en tentant de tendre ses mains vers la guitare."Mon bébé d'amour !"

Wendy haussa un sourcil, un sourire amusé sur le visage.

"Ta guitare ? Vraiment ? Pourtant je l'ai trouvée... seule sur la plage... abandonée.."


Loki tourna un regard furieux vers Jamie.

"Comment tu as pu me faire ca sérieux ? La laisser la bas..."
Elle secoua la tete et planta un regard féroce dans les yeux de Wendy. "Rends la moi."

"Ou sont mes diamants ?"


Elle ne chercha même pas a négocier ou a ruser.

"C'est Tia qui les a. Elle nous les a montré hier. Maintenant rends la moi."


Wendy haussa les épaules et laissa l'instrument tomber sur le sol dans un bruit dérangant.

"Tres bien. Détachez les et mettez les dans une chaloupe, ils rentreront seuls."
fit elle en s'éloignant pour grimper vers le pont suppérieur avant de prendre la barre. "Ca vous apprendra a venir dans un monde pour lequel vous n'êtes pas pret. Peut etre qu'un mois sur ces mers vous fera passer l'envie de vous éloigner de chez vous... ou pas...."

Elle avait... un petit sourire étrange, un peu amusé qui empêcha Loki de la detester. Pourtant elle n'en était pas loin.

"Pfeu !"
Repliqua elle brusquement en se massant les poignets qu'on venait de libérer. "Comme si ca allait m'empecher de revenir !" déclara elle d'un ton provocant.

C'est a ce moment qu'elle senti Jamie lui attraper la main. Les yeux dans les yeux avec Wendy, elle vit bientot sa vision se brouiller et....

"Oh punaise ! Qu'est ce que.... Comment t'as fait ca ???!!"
cria elle chancelante en voyant, non loin d'eux le fameux bateau nuage. "Jay qu'est ce que t'as foutu ?"

Et brusquement en ce souvenant de ce qui c'était passé, elle le chopa par le col et se mit a le secouer comme un prunier.

COMMENT T'AS PU ME FAIRE CA ??? ABANDONNER MA GUITARE COMME CA SERIEUX ? MAIS T'AS QUOI DANS LE CRANE BON SANG ???

Pas grand chose visiblement.



Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Loki and Jay - Mix 1


Et de toutes facons qui a dit que je pouvais pas le garder d'abord ?
♠️ BLUEBERRY
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61574-loki-m-pleiades-le-bu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61900-rps-du-buble-gum-ambulant-loki-pleiades#589781

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Pirates un jour, pirates toujours ! {Loki & Jamie}





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Neverland