MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA MELODIE
DE LA LUNE

JUIN 2019
de RIVER


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Mélodie de la Lune ☆ Evénement #111
Une mission de River - Depuis le 23 juin 2019
La suite des livres de Zeref, dans ce chapitre 2 !

Partagez
 

 Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hope Bowman


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Hope Bowman


Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Karen Gillan & Sadie Sink

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10669

Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Sam 22 Oct 2016 - 23:18


« And you're feeding the fire. »

J'avais reçu un étrange message sur mon téléphone, émanant d'un numéro inconnu. Il était à la fin de la looongue liste de messages vocaux que j'écoutais une fois par mois (la majorité venait de ma mère, me rappelant de faire pleins de trucs nuls du style payer mes factures et faire les courses pour avoir de quoi manger).

Bref, ce message-là était différent. La voix avait un timbre enfantin et était tellement débordante de joie que je pouvais presque deviner les smileys qui accompagnaient chaque phrase :

"Coucou Merida ! On ne se connaît pas (encore !) mais je suis grave impatiente de te rencontrer ! Je t'adore, et ta façon de gérer ta maman-ourse c'était top ! J'aimerais que tu fasses un truc pour moi : que tu n'ailles surtout pas sur le toit de chez Granny, demain soir ! Et surtout pas aux alentours de 20H ! Non vraiment, il ne faut pas venir ! Euh... je te fais de gros bisous. Allez, ciao !"

J'avais écouté le message vocal une première fois, puis une seconde. J'avais essayé de trouver à qui la voix appartenait, en vain. Ca ne me disait rien. En tous cas, elle avait réussi à piquer ma curiosité. Ca sentait le piège à plein nez. Ne pas me dire d'aller quelque part, à une heure précise... Pour une rebelle telle que moi, c'était presque une invitation ! J'enfreignais sans arrêt les règles, pour le plaisir ou par simple provocation... Cette nana, qui qu'elle soit, le savait et avait bien manigancé son truc. La question était : allais-je me laisser prendre au jeu ou pas ?

J'avais jugé à sa voix qu'elle n'avait pas plus de douze ans, par conséquent, je ne risquais pas grand-chose. Je n'oubliais pas que nous étions à Storybrooke et que si ça se trouvait, elle bossait pour un psychopathe qui la payait en bonbons, à moins qu'elle ne prenne des hormones de croissance pour devenir aussi balèze que Hulk en moins de cinq minutes. Je risquais ma vie à peu près tout le temps en vivant dans une ville pareille, alors pourquoi avoir peur ? Autant aller voir de quoi il retournait.

J'avais revêtu un pantalon moulant en cuir noir ainsi qu'un débardeur vert sombre, surmonté de ma veste en cuir. J'avais mes bottes de cavalière, mon arc et mon carquois, au cas où. Quand vingt heures sonnèrent à l'horloge de la grande place, j'étais fin prête à affronter mon destin. Mes cheveux volumineux flottaient sur mes épaules tandis que je marchais d'un pas assuré, mon arc en main.

Je passai directement par l'échelle de service afin de monter jusqu'au toit de chez Granny. Inutile de déranger la vieille dame. A une heure pareille, elle devait déjà ronfler à moitié devant Inspecteur Barnaby.

Je grimpai souplement jusqu'au toit, enjambai le rebord et dégainai mon arc après avoir attrapé une flèche dans mon carquois. Je tenais en respect une ado blonde qui grattait sa guitare non loin. En me voyant, elle étouffa un glapissement et cessa aussitôt de chanter.

"Wouah, de près, tu es encore plus... encore mieux !" dit-elle en se précipitant vers moi.

Elle voulait quoi, me faire la bise ? Pas de ça entre nous. Je plissai des yeux et redressai davantage l'arc dans sa direction, visant son coeur. Elle comprit le message et se stoppa net en plaçant sa guitare instinctivement devant elle.

"T'es qui ? Et c'est quoi ça ?"
fis-je en désignant du bout de ma flèche la table ronde recouverte d'une nappe écossaise.

On aurait dit la scène d'un film romantique complètement tarte. Il y avait une table, deux chaises blanches en fer forgé. Une déco avec un cheval noir en plastique sur ses pattes arrière, des guirlandes lumineuses accrochées sur les rambardes, qui ne gâchaient en rien le scintillement des étoiles au-dessus de nos têtes.

"Je m'appelle Apple. Enchantée de te rencontrer, Merida. Tu ne le sais sûrement pas, mais... tu es l'une de mes princesses préférées." dit-elle un peu timidement.

Elle pencha la tête pour m'observer de ses grands yeux plein d'attente. Les miens se plissèrent davantage. Ah, la fille du lézard et de ma meilleure amie. Ca y est, je l'avais replacée dans ma tête. C'était la première fois qu'on se rencontrait. Elle était vraiment jolie pour une gamine. Elle n'aurait pas pu prendre un peu plus de son père et moins de sa mère ?

"C'est qui tes autres princesses préférées ?"
fis-je, sans cesser de la menacer de mon arc.

Elle se mordit les lèvres et fixa la flèche d'un oeil incertain, mais parla sans crainte, comme si elle était sûre que je n'allais pas l'embrocher. Elle avait un peu trop de cran, ça se voyait qu'elle avait du sang de caméléon.

"J'adore Mulan, et Raiponce aussi. Mais tu es devant elles toutes ! J'aime beaucoup Vaneloppe aussi..."

"C'est pas une princesse." coupai-je en roulant des yeux. "Mulan non plus, d'ailleurs. Et Raiponce est méga nunuche."

"Tu marques un point pour Mulan. Même à la fin du dessin animé, elle ne finit pas avec un prince. Par contre, Vaneloppe est une vraie princesse à Sugar Rush !"
assura-t-elle. "Tout le monde la prend pour une anomalie alors qu'en fait, elle est un peu comme l'âme du jeu vidéo !"

Je regardai ses lèvres bouger sans rien comprendre à ce qu'elle racontait. Est-ce que j'avais une tête à passer mes soirées devant les dessins animés ?

Quoi qu'il en soit, je baissai enfin mon arc.

"C'est quoi ce délire ? Pourquoi tu m'as fait venir ?"

"Oh ! Euh... en fait... C'est pour toi, tout ça."
expliqua-t-elle en étendant les bras sans lâcher sa guitare. "Elliot m'a aidée à tout préparer, enfin à faire apparaître les choses. Toutes les idées viennent de moi ! J'ai même prévu une chanson ! Tu veux l'écouter ?"

Sans attendre mon approbation, elle entama quelques accords de guitare électrique. Après quelques secondes, elle se mit à chanter d'une voix rock qui me surprit :

"I don't want to buy what they're selling these days
Saying feeling and falling is all a mistake, no, no
And why does everybody look at young hearts feeling love
Like it's just a matter of time before they break, no, no"


Okay, c'était sympa et tout, mais en quoi ça me concernait ? Tandis qu'elle chantait, je m'attardais sur la table. Deux cocktails étaient posés, de couleur bleutée. Comme les Feux Follets.

"They started saying when you can't hide, run
When you can't run, hide
Started thinking love's a loaded gun
Nobody wants to fight
And when did we all stop thinking that world
Stops spinning in a kiss goodnight
And when did our heartbeat beating too fast
Stop meaning it was worth the while"


Je commençais à saisir, et je n'aimais pas ce que je comprenais...

Tandis que la voix de la gamine montait dans les aigus, je sentis une chaleur m'envahir. Quelqu'un venait d'arriver. Je fis volte-face et menaçai d'une flèche Judah qui venait d'apparaître. Dans mon dos, je sentais Apple sourire alors qu'elle entamait le refrain, les yeux fermés :

"I wanna, I wanna be loved
I wanna, I wanna be loved
I wanna, I wanna be loved
And I don't wanna run
I don't wanna hide"

J'avais dit pourtant, que je ne voulais pas jouer dans la suite de Love Actually ! Je m'étais préparée à un piège, mais celui-là était si vicieux que je n'avais rien vu venir ! La gamine avait tout manigancé pour organiser une soirée entre Judah et moi !

La chanson n'allait pas m'attendrir, sûrement pas ! Je gardais les mains crispées sur mon arc et ma flèche, tout en fixant Judah d'un oeil perçant. S'il esquissait le moindre sourire conquérant, je le lui ferais ravaler direct.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Deuxième coup de poing à droite
et tout droit jusqu'au carnage
Je suis ton pire cauchemar : je suis la Boîte à Bobos à moi toute seule.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80951-nounours_rebelle

H£ll_M@st£r


« Hadès avec un Grand A ! »


H£ll_M@st£r


Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10530

Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE _


Actuellement dans : « Hadès avec un Grand A ! »


________________________________________ Mar 25 Oct 2016 - 11:30



« Booooooom Baby !!

J'ai le groove, ça ne se voit pas ? »





    « Vous allez rencontrer une jeune femme aux cheveux d'or qui va vous conduire au bout d'un rêve. » lu-je en me demandant ce que Appel avait bien pu inventer. J'avais trouvé ce mot avec un bouquet de roses rouges sur la scène du Rabbit Hole. « Sur le toit de chez Granny ce soir, à 20h. Tenue classe exigée, bouquet de roses rouges, éventuellement un petit cadeau pour la jeune rêveuse. »

    J'avais laissé échapper un petit sourire en lisant la dernière partie de la phrase. Elle souhaitait un cadeau ? Ce qui signifiait que ça n'était pas d'elle qu'il était question en ce qui concernait le bouquet de roses. Qu'est ce qu'elle avait derrière la tête ? Un rencart avec Aphrodite sur le toit de chez Granny ? J'étais partant à fond.

    « PS : La jeune femme s'excuse de ne pas pouvoir se produire sur scène ce soir. »

    Alors c'était sa manière de demander un jour de congé ? Je l'aurai accepté de toute façon. Elle avait fait grimper en flèche les recettes du Rabbit Hole, mais l'argent m'importait peu. J'étais un dieu. Je pouvais le faire apparaître comme bon me semblait. Ce qu'il me restait à faire, était de trouver le cadeau parfait pour la jeune femme et je savais où aller le chercher.

    « Si j'ai bien compris votre requête, Hadès, c'est que vous souhaitez que je vous aide dans la recherche d'un cadeau pour Apple ? »

    « Wouah... Ca fait flipper d'entendre mon prénom prononcé de la sorte. On va dire que cette fois ci je ne te réduirai pas en cendres, mais la prochaine fois que tu m'appelles Hadès, tu es un homme mort. »

    « D'accord. » dit-il après une hésitation. « Dans ce cas je vous appellerai monsieur Judah Weeds, propriétaire du Rabbit Hole, ex de la déesse Aphrodite, ex de la déesse Athéna, ex de la déesse... »

    Mon regard voulait tout dire. Soit il fermait sa gueule, soit je la lui faisais fermer. Et ce n'était pas parce qu'il avait émis un petit sourire que ça allait changer quoi que ce soit.

    « Je pense que ce qui lui ferait plaisir serait un cadeau qui viendrait de vous. Quelque chose de personnel. »

    « Une chèvre ? »

    « Pardon ? » me demanda t'il sans comprendre ma référence à un film culte. Quel imbécile.

    « Rien... Bon, c'est quoi encore ton nom ? Troll ? Banderole ? Frivole ? »

    « Anatole. » me coupa t'il.

    « Oué, un truc en tole. J'étais pas loin. Bon... Quelque chose de personnel qui vient de moi... » répétai-je en réfléchissant. « Le Rabbit Hole ? Je pourrai faire d'elle sa propriétaire. Ou mes Enfers. Ca fait déjà pas mal de temps que Sasha y est, je pourrai lui donner à elle. Le Tartare a déjà été distribué, donc bon... Hum... une maison ? Un immeuble ? Une boutique de fringues ? »

    Je sentais à son regard qu'il n'approuvait pas. En quoi c'était une mauvaise idée de vouloir lui donner quelque chose de ce genre ?

    « Pourquoi pas... » débuta t'il sans donne suite dans l'immédiat, même si j'étais pendu à ses lèvres. « ... hum... Un truc personnel ? »

    Il m'agaçait ce mec ! Je lui avais fait avoir chaud au niveau des fesses et il n'avait pas bronché. C'était un mec vraiment bizarre. Quoi qu'il en soit, un truc personnel c'était pas ce qu'il y avait de plus simple. C'était lui qui la connaissait mieux, n'est ce pas ? Il voulait se la pécho...

    « C'est pas facile de trouver une idée de truc personnel pour ma fille. » conclu-je.

    « La fille de Pascal Méléon et d'Aphrodite, plutôt. N'est ce pas ? »

    Je lui avais fait mon plus beau des sourires avant de m'approcher de lui pour qu'il se retrouve plaquer contre le mur.

    « Je n'ai pas entendu. La fille de qui ? »

    « De Pascal Méléon et d'Aphrodite. » répéta t'il sur un ton très calme. Je le détestai ce mec.

    « Pas d'importance, de toute façon t'es un être totalement insignifiant et sans cervelles. Du coup tu ne peux pas réfléchir aux conséquences de tes actes. Alors contente toi de me proposer une idée de cadeau. »

    « Oh je sais ! » dit-il en se massant les tempes. Il allait trouver ! « Ah ben non... Ca doit être parce que je ne sais pas réfléchir. »

    Sa porte avait été réduite en cendres juste avant que je quitte son appartement de merde. C'était un enfoiré de première qui m'avait totalement cassé mon groupe. Un petit garçon qui voulait devenir un grand emmerdeur et qui y était arrivé ! Une fois de retour dans mes Enfers, j'avais fait le tour de tout ce que je possédais, à savoir : rien. Pourquoi je ne conservais pas des babioles que je pourrai offrir ensuite aux gens qui comptent ? Ah oui, parce que personne compte plus que moi. Même si ma fille compte pas mal à mes yeux.

    En attendant, le soir était déjà arrivé et à l'heure dite, je m'étais téléporté dans un amas de fumée sur le toit de chez Granny. Une douce voix chantonnait et quand j'avais ouvert les yeux, une flèche était figée face à moi. Quelqu'un tenait un arc. Une rousse... rebelle... très belle... Enfin une femme avec un arc, ce qui donnait forcément un côté sexy à la dite personne.

    « Merida. » dis-je en montrant mon bouquet de roses rouges et en réduisant en cendres la flèche qu'elle venait d'envoyer dans ma direction. Tandis que je faisais cela, elle était déjà en train de recharger son arc. Du coup j'étais apparu face à elle et j'avais serré sa main pour l'empêcher de bander l'arc.

    « Ce n'est pas mon idée les fleurs. C'est elle. » précisai-je en faisant un signe de tête en direction d'Apple qui venait de finir sa chanson. « Salut toi. » ajoutai-je à l'intention de la jeune femme aux cheveux d'or. Elle avait prévu ce rencart. Je pensais que c'était avec Aphrodite, mais à moins que Merida était là pour faire le service de table ou de sécurité, ça devait être avec la rebelle que ça allait avoir lieu. Bien qu'elle ne semblait pas si heureuse que cela.

    « Laisse moi deviner. Toi aussi tu n'étais pas au courant, c'est ça ? »

    Ca allait rendre la soirée encore plus intéressante. J'avais relâché la main de la jeune femme avant de faire le tour de la table pour me diriger vers Apple. Une fois à sa hauteur, elle s'était levée et je l'avais serré dans mes bras.

    « Je crois que le cadeau que je t'ai pris ne suffira pas. » dis-je avant de la libérer de mon étreinte.

    Une fois face à elle, je lui avais adressé un petit sourire, avant de regarder en direction de sa poitrine. Non, je ne la matais pas, mais c'était à ce niveau là que reposait le collier qu'elle avait autour du coup. Une petite flamme pour représenter le dieu des enfers, à savoir moi, et une guitare pour la représenter elle. C'était notre duo. Et pour lui montrer le côté personnel, j'avais passé ma main sous mon haut pour en faire ressortir le même collier.

    « On en a chacun un et Anatole peut aller se faire foutre. »

    Elle n'allait surement pas comprendre de quoi il était question, mais Anatole lui aurait compris si il avait été là. Comme quoi je pouvais créer moi même des cadeaux personnels sans l'aide d'un imbécile qui ne sait pas réfléchir. Je m'étais ensuite tourné vers Merida, en lui adressant un magnifique sourire.

    « Je sais que tu vas vouloir fuir et que tu es sans doute déjà en train de le faire... » dis-je en apparaissant juste face à la jeune femme qui était en train d'enjamber la gouttière pour redescendre. Je lui avais pris le bras et je l'avais fait apparaître juste à côté de moi, à proximité de la table. « ... mais un repas gratuit, ça ne se refuse pas. Allez assis toi. »

    Je ne lui avais pas laissé le choix et j'avais reculé la chaise où elle devait prendre place, afin de l'aider à s'asseoir. On m'avait demandé d'être classe, ce qui impliquait d'être gentleman. Une fois qu'elle fut assise, je m'étais assise à mon tour.

    « C'est un repas à la carte ou tout est prévu d'avance ? » demandai-je à la jeune femme aux cheveux d'or. Je me demandais qui allait nous servir. Si c'était Aphrodite, je serai bidonné de rire. « Ah et... » ajoutai-je en faisant apparaître un ours en cage sur le toit de chez Granny. « Ca c'est pour toi. Je me suis dit que tu n'aimerais pas les fleurs. » Je mourrai de faim !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




Bienvenue dans notre monde au milles et une splendeurs.
Je vais ouvrir tes yeux aux délices et aux merveilles.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978

Hope Bowman


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Hope Bowman


Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Karen Gillan & Sadie Sink

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10669

Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Lun 21 Nov 2016 - 21:50


« And you're feeding the fire. »

Je ne sais pas ce qui était le pire : le bouquet de roses offert par Judah, ou le collier qu'il avait donné à la petite Pommée et qu'il arborait lui aussi. Il avait dix ans d'âge mental. Sérieusement, c'était à l'école primaire qu'on s'offrait des colliers de Best Friends Forever. Ce dieu m'exaspérait chaque jour davantage. En attendant, je m'étais faite avoir en beauté par le traquenard organisé par la fille d'Aphrodite et Pascal.

Alors que cette dernière gloussait de plaisir en louchant sur le collier en toc, j'avais fait demi tour pour enjamber la gouttière et me casser, ni vu ni connu. Sauf que j'avais oublié que les dieux sont omniscients. Judah se téléporta juste à côté de moi et m'empêcha de m'enfuir, malgré mes protestations du style :

"Nan mais j'ai un truc important à faire, je viens seulement de m'en souvenir..."

Il me fit apparaître à proximité de la table. Un repas gratuit, ça ne se refuse pas. Pff... tout dépend des plats proposés. A première vue, ça ne me disait rien qui vaille. En plus, tout avait été pensé et réfléchi par une gamine prépubère. Il y avait de quoi angoisser. Si ça se trouvait, elle avait préparé la bouffe avec de l'eau et des vers de terre. C'était ce que je faisais quand j'avais son âge, histoire de faire enrager ma mère. Ou alors, j'étais un peu plus petite. Peu importe. Je savais ce qu'était une chipie, et cette gosse en avait tout l'air.

Judah me claqua une chaise derrière les genoux, m'obligeant à prendre place à table. Je grognai légèrement, le visage à demi caché par ma tignasse imposante. Il s'assit en face de moi, posément, comme s'il n'était pas en train de me retenir en otage.

« C'est un repas à la carte ou tout est prévu d'avance ? » demanda-t-il à Apple.

Cette dernière esquissa un grand sourire bienheureux -elle fumait de l'herbe ? Elle avait un air constamment ahuri qui me faisait penser à celui que conférait Lucinda quand on en absorbait un peu trop d'un coup. J'allais lui conseiller d'y aller mollo avec la marijuana, surtout vu son âge, quand une cage avec un ours tomba sur le toit. La grosse bête poussa un grognement furieux et je pouvais aisément le comprendre. Révoltée, je croisai les bras et tournai la tête vers Judah.

"C'est quoi cette blague pas drôle ? D'où tu crois qu'un animal en cage ça me ferait plaisir ?"

"Bavure totale."
commenta Apple, la mine grave.

J'approuvai sans décroiser les bras, fixant le dieu d'un oeil furibond.

"Il est à l'étroit là-dedans, ça se voit ! T'es vraiment un cornichon !"
m'écriai-je en me levant d'un bond.

J'entendis un ricanement et soupirai, songeant qu'il avait dû seulement entendre le mot "nichon". On montait au niveau collège, y avait du progrès, quelque part. J'avais bon espoir qu'un jour sa cervelle atteigne le diplôme de fin d'année.

Apple restait à une distance prudente de la cage dans laquelle l'ours s'agitait, montrant les crocs de temps à autre. Elle tenait sa guitare contre elle comme si elle espérait que cette dernière pourrait la protéger en cas d'attaque.

"L'ours est un animal noble ! Il était le roi des animaux avant que la religion crétine ne lui donne tous les défauts pour le détrôner au profit du lion ! Et franchement, quand on voit le niveau spirituel de Simba, y a de quoi se poser des questions concernant le 'roi' des animaux !"

Apple buvait presque mes paroles. Quoi, elle ne le savait pas ? Pourtant, c'était connu comme histoire. Je haussai les épaules. Un nouveau grondement plus puissant de l'ours la fit sursauter.

"Bon allez ça suffit."

Je me dirigeai d'un pas décidé vers la cage, ignorant les cris inarticulés d'Apple. Le cadenas qui la maintenait fermé était assez simple à dégommer. Fixant mon objectif d'un oeil perçant, je dégainai mon flingue rangé à l'intérieur de ma veste et visai la serrure. La détonation retentit dans les environs. L'ours grommela d'un air interrogateur avant de se recroqueviller dans un coin de la cage, apeuré par le bruit.

"C'est comme une grosse peluche."
expliquai-je à la jeune fille tout en ouvrant la porte grillagée. "Viens là mon tout beau ! C'est fini, tu es libre !"

L'ours leva le museau vers moi, reniflant et s'imprégnant de mon odeur. Il était vraiment magnifique avec son pelage noir brillant. Timidement, il approcha sa truffe humide et froide jusqu'à effleurer mon front et mes joues. J'eus un petit rire et posai précautionneusement une main sur son dos. Il frémit un peu et se laissa caresser.

"Alors ça... c'est trop cool."
commenta Apple, impressionnée.

"C'est habituel pour moi." fis-je en haussant les épaules, désinvolte. "Depuis que ma mère a été changée en ours, je sais gérer ce genre de trucs. Y a juste avec Mor'du que ça a coincé. Tu veux le caresser ?"

Apple semblait hésiter. Elle secoua finalement la tête en souriant, un peu anxieuse.

"Plus tard, peut-être."

Je hochai la tête. Je n'allais pas la forcer. Puis je lui lançai un regard complice.

"Tu veux voir un truc encore plus cool ?"

J'encourageai l'ours à sortir de la cage et désignai Judah d'un index autoritaire :

"Ton repas est prêt, mon gros !"

C'était une chance sur deux, mais je me doutais qu'il se souviendrait de qui l'avait mis en cage. L'ours grogna en montrant les crocs vers Hadès et s'avança vers lui d'un air menaçant.

"Je parie cinquante dollars qu'il va lui bouffer les pieds." fis-je en pivotant vers Apple.

Elle écarquilla les yeux, horrifiée. Je roulai des miens ; cette fille était sympa, mais elle n'avait vraiment aucun humour.

Quoi qu'il en soit, j'avais hâte de savoir si monsieur l'ours allait dévorer Judah ou pas. Au moins, quelqu'un aurait un bon repas à se mettre sous la dent.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Deuxième coup de poing à droite
et tout droit jusqu'au carnage
Je suis ton pire cauchemar : je suis la Boîte à Bobos à moi toute seule.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80951-nounours_rebelle

H£ll_M@st£r


« Hadès avec un Grand A ! »


H£ll_M@st£r


Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10530

Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE _


Actuellement dans : « Hadès avec un Grand A ! »


________________________________________ Ven 25 Nov 2016 - 9:53



« Booooooom Baby !!

J'ai le groove, ça ne se voit pas ? »





    Il m'arrive assez souvent d'avoir envie de massacrer certaines personnes, quand ils ont tendance à trop me prendre le chou. Merida faisait partie de ces gens là. Mais même après m'avoir insulté, frappé, tué... je n'avais jamais réussi à lui faire subir les même supplices. Notre relation avait débutée d'une manière plutôt étrange. Je l'avais enfermé dans une maison intemporelle dans le but d'obtenir ce que je désirais. Sans lui dire, j'avais même enfermé son petit copain du moment, Pascal, actuellement mon meilleur pote, derrière un miroir, où il pourrait nous voir à sa guise. C'était la pire chose que j'avais réussi à lui faire subir, même si elle considérait que la perte de son château était le pire drame qu'un homme aurait pu faire subir à une femme. Comme si des pierres avaient la moindre importance...

    « Si il s'approche, je le réduis en cendres ! » m'exclamai-je en voyant l'ours me regarder avec une délicieuse envie de se faire un quatre heure. « Et mes pieds ne sont pas un self service ! Et puis depuis quand tu fais une fixation sur les pieds ? »

    J'avais jeté un regard en direction de Merida, sans détourner trop longtemps mon attention de l'ours mal léché qui me faisait face. Ce n'était pas un animal de ce genre qui allait m'effrayer. A vrai dire, aucun animal avait réussi à me faire peur jusqu'à aujourd'hui.

    « Et puis ce sont des âneries. Ne l'écoute pas, Apple. Le lion a toujours dominé les autres. Il n'y a que les dieux qui lui sont supérieur. Elle te raconte n'importe quoi uniquement parce que son meilleur pote est un lion, et qu'il est une race à part de lion domestique et totalement inutile. »

    Je l'avais déjà rencontré et j'avais été jusqu'à détruire sa cuisine. C'était la fois où le monsieur avait jugé cool de pouvoir sauter ma nana. Il se prenait pour qui celui là ? Faudrait que j'aille lui rendre une petite visite un de ces quatre.

    « Stop toi ! » dis-je à l'ours qui s'avançait dangereusement, avant de tourner la tête vers Merida. « Ok, tu ne veux pas de mon cadeau ? Parfait ! T'as qu'à rester dans ton rôle de la femme la plus insuportable de l'univers tout entier, qui se plains pour un rien ! J'aurai dû en rester aux Merida des parcs Disney au lieu d'essayer d'approcher la vraie ! En tout cas, tu joues ton rôle à merveille ! » dis-je d'un ton énervé, avant que l'ours se décide à courir dans ma direction et que je le fasse disparaître d'une simple pensée.

    Juste en bas, dans la rue, on pouvait entendre des cris de certains passants. Je l'avais téléporté en bas ? Pourtant j'avais visé le zoo. Ce n'était pas important. Son Pascal ou son lion pourront se mettre à sa poursuite dans toute la ville si ça leur chantait. Quand à moi, cette soirée s'arrêtait là ! C'était en regardant Apple que je m'étais rappelé qu'il ne s'agissait pas d'une soirée que j'avais organisé, mais qu'elle avait organisé elle. Ca allait lui faire de la peine...

    « Et puis zut ! » m'exclamai-je avant de faire route vers Apple pour lui prendre la main. « Tu sais quoi ? On va continuer cette soirée. Et on va manger un bon repas. Tu sais ce dont j'ai vraiment envie ce soir ? »

    J'avais tendu la main à Merida qui ne l'avait pas prise, avant de me diriger vers elle pour la forcer à la prendre. Puis, avec mes deux femmes main dans la main, je nous avais téléporté. On s'était retrouvé tous les trois assis sur une chaise, devant une magnifique table décorée. La lumière de la salle à manger s'était allumée et on avait entendu un grognement provenir du salon où se trouvait la télévision. Cette dernière était allumée sur une chaîne de catch, et un gros monsieur observait les catcheurs en pleine action, tandis qu'une femme grande et mince, assise sur un fauteuil en train de tricoter, avait levée les yeux dans notre direction.

    « Des lasagnes ! C'est de ça dont j'ai envie ! »

    « Elinor ! Regarde qui vient nous rendre une petite visite ! » s'exclama le gros homme en se levant de son fauteuil et en se dirigeant vers nous avec un grand sourire. « Ma petite Merida ! » ajouta t'il en la serrant dans ses bras tel un ours colossal. « Judah !! Mon grand, comment tu vas ? »

    Il passa ses bras autour de moi et je lui avais tapoté le dos plusieurs fois. C'était un gros câlin, j'adorais ça. Du moins quand ça provenait de Fergus. Il s'était tourné vers une jeune femme qu'il ne connaissait pas, s'arrêtant face à elle avec un grand sourire.

    « Et toi... tu dois être... » dit-il hésitant.

    « Apple. C'est ma fille ! »
    le coupai-je. « Et lui c'est beau papa. »

    Apple allait enfin faire la rencontre de ses grands parents. Il était grand temps !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




Bienvenue dans notre monde au milles et une splendeurs.
Je vais ouvrir tes yeux aux délices et aux merveilles.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978

Contenu sponsorisé







Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Feeding the Fire ➹ JUDAH & APPLE





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ Grande Place