Sur le Fil
du Rasoir
de Nat

Le Péché Divin
de seb

Merry Christmas
de Nanis


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Sur le Fil du Rasoir ☆ Evénement #88
Une mission de Balthazar Graves - Ouverture : 22 novembre 2017
« Serez vous prêt à venir flotter en bas avec notre Clown ? »

Partagez | .
 

 Pâtisserie, maladie et chatons [PV Amelia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Wyatt Peters


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Nathan Fillion

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wimbo

☞ Surnom : Licia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 350
✯ Les étoiles : 1320




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 14 Nov 2016 - 12:42

Les mois avaient passé depuis que Wyatt avait fait sa demande à Amelia et que celle-ci avait accepté. Mais les préparatifs avançaient tout de même, petit à petit. Sa femme avait mis tout le monde à contribution à un moment ou à un autre. Et là, c’était son tour à lui. Oh, il n’allait pas s’en plaindre. La pâtissière avait décidé qu’il goûterait avec elle ce qu’ils allaient servir durant la réception du mariage. Pour le publiciste, c’était un véritable plaisir et pas du tout une corvée !

Amelia avait préparé des plateaux avec des échantillons de choses à goûter et Wyatt avait tout sorti en se levant ce matin-là, parce que sa femme était restée au lit. Cela ne lui ressemblait pas vraiment, mais depuis quelques jours, la lionne se sentait fatiguée alors cela n’inquiétait pas le lion de la voir faire la grasse matinée. Ceci dit, le publiciste fit en sorte d’avoir toujours du café au chaud et de quoi grignoter pour Amelia. Il ne savait pas trop quand elle allait se lever, aussi se mit-il à travailler sur son livre.

Sa femme lui avait conseillé de le relire et le retravailler au besoin avant de l’envoyer à un éditeur. Apparemment, c’était un bon roman qui avait toutes les chances de plaire d’après elle. Wyatt n’y croyait pas vraiment, mais bon, il acceptait les conseils et avait décidé de les appliquer. Un bruit de reniflement lui fit lever la tête de son manuscrit. Sa compagne était là et clairement, ce n’était pas une simple fatigue qui l’avait retenu au lit.

- Chérie… Dit-il doucement. Tu ferais mieux de retourner au lit, je ne sais pas ce que tu as chopé mais autant être prudent. On remettra la dégustation à plus tard. Lui assura-t-il.

Wyatt se leva, servit une tasse de café à sa femme et lui caressa doucement la joue. Il n’aimait pas la voir malade, parce qu’alors, elle ne ressemblait plus vraiment à la femme vive et pétillante qui partageait sa vie. On ne se rendait compte de l’énergie d’Amelia que lorsqu’elle n’en avait plus…

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I miss you
Tu me trouves toujours aussi craquant, pas vrai ?
Crédits : Wild heart
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58579-wyatt-peters-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58667-les-liens-de-wyatt-le-magnifique http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43793-les-rps-du-lion

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2504
✯ Les étoiles : 718




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 14 Nov 2016 - 19:47

L'automne était arrivé violemment. Il était bien loin le temps des balades en amoureux dans les bois, avec un pique-nique et des surprises. Maintenant l'herbe était sans cesse humide car il pleuvait pour ainsi dire tous les jours. L'ancienne lionne n'aimait pas cette météo maussade. Heureusement, Amelia était une femme positive et lumineuse qui avait le don de faire briller le soleil à l'intérieur quand il ne pointait pas le bout de son nez à l'extérieur. Elle souriait tout le temps ou presque et aimait à croire qu'elle et ses gourmandises réchauffaient les cœurs des uns et des autres.
Mais depuis quelques temps, c'était surtout son corps qu'elle voulait réchauffer.
Ce matin là, notamment, elle avait décidé de s'octroyer un peu plus de sommeil. Ses muscles tiraient alors qu'elle n'avait pas plus sautillé que d'habitude et son corps peinait à réguler sa température. Elle avait chaud. Puis froid. Puis chaud et ainsi de suite. Elle en avait donc conclu que c'était elle qui avait un souci et pas le thermostat de la maison et avait tout naturellement opter pour rester sous la couette une ou deux heures de plus.
Amelia se leva vers neuf heures, deux plus tard qu'à l'ordinaire. Elle n'irait pas à la boutique aujourd'hui. Elle en avait laissé les rênes à Regina car aujourd'hui elle n'avait pas le temps de s'occuper de ses clients. Aujourd'hui était une journée consacrée à Wyatt et elle et aux préparatifs de leur mariage.
Tout devait être parfait et la jeune femme avait décidé de s'occuper d'une bonne partie des choses. Notamment du repas. Mais comme elle avait besoin d'un second avis, le palais de Wyatt était également convoqué pour des tests. Et ils auraient lieu, quoi qu'il advienne !
Amelia avait enfilé un peignoir confortable avant de descendre à la cuisine en reniflant un peu.
Une bonne odeur de café l'accueillit, de même que Wyatt en pleine relecture de son roman.
Sa femme l'avait dévoré, quelques temps plus temps, s'émerveillait à chaque page du talent de son mari. Elle lui avait néanmoins conseillé de retravailler quelques passages, afin que le roman soit parfait de bout en bout. "Mais je suis déjà très très très très fière d'être ta femme", avait-elle ajouté après avoir rendu son avis.
C'était la première fois que leurs rôles s'étaient inversés : d'ordinaire, c'était Wyatt qui testait - des repas, certes, mais quand même - et Amelia qui retravaillait. Mais cette fois c'était l'inverse et c'était tout autant excitant sinon plus.
Amelia n'avait jamais eu l'ambition de briller particulièrement. Elle voulait cuisiner et s'occuper de sa femme et se demandait même s'il elle n'aurait pas aimé les années 50. Wyatt, lui, avait le potentiel de briller, de devenir quelqu'un hors des murs de Storybrooke. "Et je suis ta première fan, cela va sans dire ! Il faudra que tu t'en rappelles quand tu seras aussi célèbre que Stephen King !" lui avait-elle souvent dit.
Ce matin, pourtant, elle se contenta d'un sourire. Elle se savait bavarde et ne voulait pas lui faire perdre le fil de ses pensées. Et puis... elle voulait économiser ses forces pour la journée qu'ils avaient prévu.
Pourtant, il avait rapidement détourné ses yeux du clavier pour s'intéresser à elle et... lui conseiller de se remettre au lit ?! Mais elle en sortait, c'était totalement stupide, enfin !
- Chouette, du café ! Pile ce dont je rêvais ! s'écria t-elle quand Wyatt lui en tendit une tasse bien chaude. Merci mon amour, ajouta t-elle en lui envoyant un baiser avant de s'asseoir sur l'un des tabourets de la cuisine.
Elle se racla la gorge, but une longue gorgée de café et reprit :
- Ne t'en fais pas, je suis à peine malade, tout va bien. Je parie qu'après cette tasse de café ce sera comme si je n'avais jamais rien eu ! Je bois ça et on peut s'y mettre. J'aime tellement quand on mange de la pâtisserie au petit-déjeuner. Ca annonce toujours une bonne journée, commenta Amelia non sans un certain manque d'entrain.
Le son et la force de sa voix ne concordaient pas avec le sens de ses paroles. Mais Amelia voulait y croire. Elle détestait être malade. Donc elle avait décidé de ne pas être malade, point barre.
Elle vida sa tasse de café en quelques instants - elle aurait tout le loisir d'en prendre un autre après - puis se dirigea vers l'évier pour rincer la tasse. A mi-chemin, cependant, elle sentit sa tête tourner et cogner comme rarement et, oubliant ce qu'elle tenait, porta ses deux mains sur ses tempes pendant que la tasse finissait sa course au sol.
- Wyatt, ça tourne... gémit-elle en se sentant vaciller.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The course of true love never did run smooth
Something wicked this way comes

Wyatt Peters


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Nathan Fillion

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wimbo

☞ Surnom : Licia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 350
✯ Les étoiles : 1320




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 21 Nov 2016 - 17:00

Tenter de convaincre Amelia d’aller se coucher était compliqué. Mais Wyatt savait que quand elle était malade, sa femme faisait tout pour nier sa maladie, jusqu’à ce qu’il lui arrive quelque chose qui la ferait réfléchir. Aussi ne perdit-il pas de temps à essayer d’argumenter. Le moment où elle se rendrait compte toute seule qu’elle serait mieux au lit viendrait bien assez tôt.

Le bruit de la tasse tombant au sol rendit Wyatt alerte. Quand Amelia l’appela parce que ça tournait, le lion était déjà tout prêt d’elle. Sans un mot, le brun prit sa femme dans ses bras et la conduisit dans leur chambre. Il l’installa sur le lit, délicatement. Une fois certain qu’elle ne bougerait pas, emmêlée dans les couvertures comme elle l’était, le publiciste redescendit dans la cuisine. Il attrapa un verre et un plateau. Il versa du jus d’orange dans le verre et mit quelques viennoiseries sur le plateau et monta le tout à l’étage.

- Tiens, bois ça, ça va faire passer ton vertige. Lui dit-il en lui tendant le verre de jus. Il est hors de question que tu quittes le lit aujourd’hui Amelia. Déclara-t-il avec sérieux. Je sais que la dégustation te tenait à cœur, mais tu n’es clairement pas en état. Et j’aimerais ne pas voir ta jolie frimousse abimée parce que tu seras tombée à terre…

Cela pourrait arriver si elle s’entêtait à sortir du lit. Wyatt ne pourrait pas être constamment à ses côtés, il le savait. Et on ne rigolait pas avec les vertiges. Une fois qu’elle eut fini son verre, le lion posa le plateau avec les viennoiseries à côté de la pâtissière.

- Essaye de manger un peu… L’encouragea-t-il. Je crois que j’ai vu de la soupe dans le frigo, t’auras le droit à ça ce midi si tu ne peux pas manger.

Et le lion savait que si elle mangeait du solide, Amelia allait se déclarer apte à faire ce qu’elle avait prévu de sa journée. Autant dire qu’il allait devoir faire attention à ne pas se laisser avoir….

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I miss you
Tu me trouves toujours aussi craquant, pas vrai ?
Crédits : Wild heart
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58579-wyatt-peters-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58667-les-liens-de-wyatt-le-magnifique http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43793-les-rps-du-lion

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2504
✯ Les étoiles : 718




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 21 Nov 2016 - 19:05

Amelia se souvenait à peine de la manière par laquelle elle était revenue au point de départ, dans leur chambre. Mais elle y était à nouveau et c'était tant mieux. Wyatt avait dû l'y porter, en parfait gentleman qu'il était auprès des demoiselles en détresse. La pâtissière se rappelait de l'avoir appelé au secours quand elle s'était sentie en train de tourner mais elle ne se rappelait pas d'être tombée, ce qui était une autre bonne chose. Il avait dû voler à son secours plus rapidement qu'elle ne l'aurait espéré, devançant peut-être même ses paroles - ce qui était rare quand on sait la vitesse à laquelle Amelia pensait et parlait d'ordinaire.
Une chose était sûre, en tout cas, il n'était plus là et elle était chaudement emmitouflée dans les couvertures chaudes, bougeant à peine, de peur que la pièce ne recommence à tourner et lui donner des vertiges. Amelia n'avait pas encore eu le loisir de petit-déjeuner et trouvait cela fâcheux. Mais elle n'avait assurément pas la force de redescendre, tout comme elle n'avait pas envie de croiser le regard sévère de son mari si elle ne lui obéissait pas gentiment. Alors Amelia resta sous les couettes où elle n'était de toute façon pas mal du tout.
Quelques instants plus tard, Wyatt apparut à la porte de la chambre, les bras chargés du petit-déjeuner. Aussitôt, les yeux de l'ancienne lionne s'émerveillèrent. Avait-elle épousé un homme parfait ou était-ce seulement une impression ? Quoi qu'il en en soit, elle ne tarda pas à attraper le verre de jus d'orange qu'il lui tendait pour en boire une grande gorgée et dissiper cette gorge pâteuse et sèche.
- Merci, sourit-elle une fois rassasiée.
Elle le laissa alors prendre ses grands airs sérieux et un peu chevaleresques, l'écoutant attentivement, ses yeux lorgnant sur les viennoiseries. Mais c'était impoli de se servir pendant qu'il prenait ses grands airs, elle attendit donc qu'il ait fini et posé le plateau devant elle, ce qui était aussi plus pratique. Elle prit alors l'un des croissants et mordit dedans avant de déclarer :
- Je suis peut-être balade mais au boins j'ai encore de l'abétit,
Puis elle se moucha rapidement dans un mouchoir en tissu qu'elle gardait toujours sous son oreiller avant de reprendre :
- C'est d'accord, je reste là. Mais uniquement si tu restes là toi aussi. Interdiction de profiter que je sois temporairement empêchée de sauter partout pour te débarrasser de moi, déclara t-elle résolument avant d'éternuer. C'est juste un coup de froid, je pense que je mérite mieux que de la soupe à midi, non ? Hors de question que cette journée soit morne et déprimante, même si je ne peux pas marcher, reprit-elle avant de se moucher une nouvelle fois. Mais en entrée, pourquoi pas. On pourrait aussi profiter de cette tragédie pâtissière pour que tu sois à mes ordres. Après tout, je suis une pauvre princesse malade qui a la tête qui tourne, il faut que tu t'occupes de moi, c'est clair et net. On pourrait regarder un film ! Love Actually, par exemple...
Ce film, Amelia le connaissait par cœur, probablement parce qu'il comptait parmi ses préférés. Elle collectionnait les comédies sentimentales en général et celles de Hugh Grant en particulier. C'était définitivement un film à voir pour se remonter le moral quand on était malade.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The course of true love never did run smooth
Something wicked this way comes

Wyatt Peters


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Nathan Fillion

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wimbo

☞ Surnom : Licia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 350
✯ Les étoiles : 1320




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 28 Nov 2016 - 17:56

Cette femme était plus têtue qu’une mule… Wyatt en venait presque à regretter qu’elle soit malade ! Bon, en vérité, il avait horreur de la voir malade. C’était si peu… Amelia ! Elle d’ordinaire si vive, pleine de joie et toujours à bavarder… La voir malade plaisait très peu à Wyatt qui avait parfois l’impression de se retrouver face à une étrangère. Bien sûr, il n’irait jamais lui dire une telle chose, mais de temps en temps, cette pensée lui traversait l’esprit…

Le publiciste haussa un sourcil lorsqu’Amelia commença à lui faire du chantage. Voilà, cette partie-là d’elle quand elle était malade… Bah le lion s’en passerait bien ! Bien sûr, il adorait sa femme, mais elle devenait très exigeante quand elle était clouée au lit. La journée s’annonçait donc assez longue.

- Mais pourquoi je voudrais me débarrasser de toi ? Demanda-t-il à sa lionne. Après tout, il passait son temps à essayer de la reconquérir totalement et à apaiser les conséquences de son absence de deux ans… Comme si tu avais besoin que tu sois malade pour que je sois à tes ordres… Marmonna-t-il. Eh oh, temps mort ! S’exclama-t-il. Parce que tu crois que tu vas avoir le droit à un repas complexe avec entrée-plat-dessert ? L’interrogea-t-il en lui lançant un regard effaré. Ça sera déjà bien si je ne fais pas cramer le plat de résistance et si tu peux l’avaler… Ne compliquons pas les choses d’accord ? Fit-il avec un petit air suppliant. Par contre pour le dessert… On mangera les pâtisseries prévues pour la dégustation ! Lui proposa-t-il avec un sourire. Ton goût risque d’être altéré par ta maladie, mais bon, faut bien un peu de réconfort… Surtout si je dois regarder Love Actually…

Heureusement qu’il l’aimait… Parce que sinon, Wyatt n’aurait jamais accepté un tel emploi du temps pour sa journée ! M’enfin… Les comédies romantiques étaient toujours moins agaçantes que Céline Dion, il pourrait faire avec.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I miss you
Tu me trouves toujours aussi craquant, pas vrai ?
Crédits : Wild heart
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58579-wyatt-peters-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58667-les-liens-de-wyatt-le-magnifique http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43793-les-rps-du-lion

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2504
✯ Les étoiles : 718




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 28 Nov 2016 - 18:33

Pourquoi Wyatt aurait-il pu vouloir se débarrasser de sa femme ? Sans doute parce qu'il était plus agréable de peaufiner son roman que de passer la journée avec une épouse qui éternue et se mouche toutes les minutes ! Mais aussi, et ça, Amelia en avait conscience, parce que ladite épouse n'était pas un cadeau, d'autant plus quand elle était malade et qu'il lui semblait devoir vivre par procuration.
Si d'ordinaire elle était bavarde et montée sur des ressorts, ce qu'elle ne pouvait pas faire en ayant de la fièvre, la maladie la rendait tout simplement chiante. Et exigeante. Amelia troquait sa joie de vivre pétillante et malicieuse que tout le monde appréciait chez elle - même si assez peu auraient osé le reconnaître - pour se transformer en une femme prête à tout pour qu'on lui tienne compagnie, quitte à sortir les excuses le plus puériles qui soient. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait plus peur d'assumer ce côté enfantin qui persistait dans sa personnalité en dépit de l'approche de ses 40 ans.
Il faut dire qu'Amelia avait horreur de la solitude, à l'exception faite des moments où elle cuisinait. Etant malade, cependant, elle ne pouvait pas sortir voir le monde pour la simple et bonne raison que le seul fait de sortir du lit pour se rendre à la salle de bains constituait, à lui seul, une véritable épreuve. Il fallait bien, en définitive, qu'elle s'occupe et qu'elle s'occupe à deux. Si déjà Wyatt était à la maison, Amelia avait envie de profiter de sa présence d'autant plus que leur lit conjugal le permettait.
Wyatt avait beau marmonner, Amelia était intiment convaincu qu'il demeurait ravi de passer la journée avec elle en dépit des circonstances. Aussi lui adressa-t-elle un grand sourire avant de tapoter l'oreiller à côté d'elle pour lui indiquer de prendre place. Ah, que c'était pratique, un téléviseur dans la chambre et un amoureux qu'on menait à la baguette alors qu'il faisait trois têtes de plus que vous ! Pour un peu, Amelia en aurait sauté de plaisir mais quelque chose lui disait que sa tête n'apprécierait pas. Ni son mari, d'ailleurs.
- Eh oh, temps mort ! s'exclama t-il, faisant sursauter sa femme au passage. Parce que tu crois que tu vas avoir le droit à un repas complexe avec entrée-plat-dessert ? L’interrogea-t-il en lui lançant un regard effaré, à la grande surprise de l'intéressée qui ne voyait pas où était le problème. Ça sera déjà bien si je ne fais pas cramer le plat de résistance et si tu peux l’avaler… Ne compliquons pas les choses d’accord ? Fit-il avec un petit air suppliant. Par contre pour le dessert… On mangera les pâtisseries prévues pour la dégustation ! Lui proposa-t-il avec un sourire. Ton goût risque d’être altéré par ta maladie, mais bon, faut bien un peu de réconfort… Surtout si je dois regarder Love Actually…
- Oh tu es le meilleur ! Mes pâtisseries pour le dessert, c'est tellement une excellente idée ! Je suis sûre que mon palais est en parfait état de marche, le problème, c'est plutôt ma tête qui tourne et mon nez bouché... C'est vraiment, vraiment pas cool, le nez bouché. On croit toujours que c'est quelque chose d'acquis, un nez tout propre, alors que pas du tout... Heureusement que toi et Hugh Grant êtes là,J'ai sourit faiblament Amelia, apaisée de savoir qu'il n'allait pas, bon gré mal gré, la laisser être malade toute seule. Pour un peu je t'embrasserais mais j'ai peur d'être contagieuse... J'aime pas être malade... C'est... nul, conclut la pâtissière ans rien trouver de plus approprié à dire, probablement parce que son cerveau lui donnait l'impression de surchauffer. Viens, prends place, le film va bientôt commencer, reprit-elle en rassemblant ses forces pour ne pas donner l'impression qu'elle était sur le point de mourir.
Amelia tapota une nouvelle fois l'oreiller à côté d'elle avant d'attraper la télécommande dans sa table à chevet et d'allumer l'écran. Elle alluma ensuite le lecteur DVD et constata avec bonheur que Love Actually était toujours dedans.
- Parfait, soupira t-elle en se ratatinant sous la couette. Personne ne l'a sorti. Je le laisse toujours dedans en cas de forces majeures. On ne sait jamais. Comme ça, si un jour je me réveille et que je ne peux plus bouger mes jambes il n'y aura qu'à appuyer sur PLAY et j'aurais de la compagnie dans mon malheur.
C'était une habitude qu'Amelia avait prise quand elle vivait seule et passait ses soirées à regarder séries et romcom dans sa chambre, quand la vaisselle était nettoyée et les enfants trop occupés. Depuis, elle n'en avait pas changé. On ne sait jamais. Elle pourrait réellement ne pas arriver à se lever un beau matin alors que tout le monde serait déjà parti et alors Hugh Grant ne serait pas de trop pour la réconforter. Dans la même optique, elle avait également toujours des chocolats dans la table à chevet, juste à côté de la télécommande. Mais ce jour-là, elle ferait l'impasse. Un croissant et du jus d'orange étaient bien assez.
- Allez, n'attendons plus. Tu vas voir c'est la meilleure romcom de tous les temps, assura encore Amelia avant de lancer le film, les yeux brillants soit du fait de son coup de froid, soit d'excitation, soit d'un peu des deux.

Deux heures plus tard, le film prenait fin, de même que la matinée. Amelia s'étira, manquant d'éborgner Wyatt qui, dieu merci, avait des réflexes, puis déclara :
- C'est l'heure de me montrer que tu sais faire à manger à ta pauvre petite malade, non ? demanda t-elle avec de grands yeux brillants. J'ai froid, la soupe ce sera vraiment une bonne entrée et tu n'as qu'à réchauffer, de toute façon. Ensuite... tu sais faire les pâtes ? J'ai envie de pâtes, juste des pâtes au beurre. Le paquet est dans... tu sais... le truc où on range les choses... Le placard, oui, c'est ça... Je vais regarder les bonus du DVD pendant que tu cuisines.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The course of true love never did run smooth
Something wicked this way comes

Wyatt Peters


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Nathan Fillion

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wimbo

☞ Surnom : Licia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 350
✯ Les étoiles : 1320




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 5 Déc 2016 - 15:01

Non, vraiment, Wyatt détestait voir Amelia malade. Les gens se plaignaient souvent qu’elle avait trop d’énergie et qu’elle parlait beaucoup et n’arrêtait pas de bouger… Mais eux n’avaient pas à vivre avec elle lorsqu’elle était malade. Le lion ne se plaignait jamais de sa bonne humeur ou de sa vivacité parce que lui, il connaissait la face cachée de sa femme : elle était vraiment très chiante quand elle était malade.

Mais… Le mariage et surtout l’amour, c’était d’accepter les gens tels qu’ils étaient. Aussi Wyatt ne disait trop rien face à ce comportement enfantin que sa femme manifestait. Même si cela ne l’empêchait pas de râler dans sa tête, il fallait bien l’avouer. Quoi qu’il en soit, le publiciste espérait bien qu’une journée de repos l’aiderait à prendre le dessus. Et s’il fallait regarder Love Actually pour ça… Et bien il s’y soumettrait !

- C’est si bon de t’entendre le dire. Plaisanta-t-il. Tu devrais le dire plus souvent. Assura-t-il avec un air faussement sérieux. M’en fiche de tomber malade. Déclara-t-il avant d’embrasser sa femme.

Puis il soupira et s’installa à ses côtés, secouant la tête avec dépit quand Amelia lui expliqua qu’elle laissait le dvd dans le lecteur au cas où un matin, elle se réveille en ne pouvant plus bouger du lit. C’était tellement pessimiste… En totale contradiction avec le caractère de sa femme. Mais bon, Wyatt avait compris depuis longtemps que les femmes avaient souvent une logique bien à elles, aussi ne fit-il aucun commentaire.

Puis le film fut lancé. Et vraiment, si parfois certaines choses étaient amusantes, il s’ennuya de façon générale. Mais ne voulant pas vexer sa femme, Wyatt fut un garde-malade très sérieux, veillant à lui tendre des mouchoirs au moment opportun, à la coller contre lui quand il sentait qu’elle était toute pleine d’émotions et qu’elle risquait de craquer… Vraiment, il aurait mérité une médaille pour ça.

- Hé ! S’indigna-t-il. Je sais quand même faire des pâtes et du riz ! S’exclama-t-il. Mais voyant qu’Amelia n’avait plus trop de force, il n’insista pas. De la soupe et des pâtes au beurre pour Madame. Commande est prise ! Plaisanta-t-il avant de se rendre dans la cuisine.

Wyatt mit l’eau à chauffer pour les pâtes et prit une casserole où il versa la soupe. Le tout fut mis à chauffer doucement. Le lion en profita pour préparer un plateau pour Amelia et un autre pour lui, puis versa les pâtes dans l’eau bouillante. Mais il ne fit pas assez attention à sa soupe et quand il servit celle-ci dans les deux bols préparés à l’avance, le brun se rendit compte que le fond avait cramé. Tant pis… Il mit la casserole à tremper puis s’occupa d’égoutter les pâtes. Wyatt se rendit alors compte que les pâtes étaient complètement ratées. Sa femme ne pourrait jamais manger un truc pareil…

Le publiciste regarda donc au congélateur et découvrit des poissons panés. Parfait ! Il mit le tout à chauffer au four et alla zieuter ce qu’il y avait dans le frigo. Rien. Si ce n’était leurs pâtisseries de dégustation et de la crème anglaise. Bon bah… Une fois les poissons cuits, le lion versa de la crème anglaise dessus. Il déposa le tout sur une assiette puis l’assiette sur un plateau et ajouta des verres et prit une bouteille d’eau sous le bras et monta avec le plateau d’Amelia.

- Et voilà, le repas est servi ! S’exclama-t-il en pénétrant dans la chambre. Je pose le plateau là et je vais chercher le mien.

Une fois le plateau et la bouteille d’eau posés près d’Amelia, Wyatt redescendit en vitesse pour chercher son propre plateau.

- Bon appétit ! Dit-il une fois installé aux côtés de sa femme.

En espérant qu’elle n’allait pas trop sentir le goût de cramer…

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I miss you
Tu me trouves toujours aussi craquant, pas vrai ?
Crédits : Wild heart
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58579-wyatt-peters-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58667-les-liens-de-wyatt-le-magnifique http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43793-les-rps-du-lion

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2504
✯ Les étoiles : 718




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 5 Déc 2016 - 16:43

Wyatt était donc un homme courageux. Il avait volontiers pris le risque de l'embrasser en dépit des microbes - à moins que ce ne soit pour la faire taire ? - et Amelia ne s'en était trouvée que plus aise. L'amour lui mettait toujours du baume au cœur, surtout quand elle n'allait pas très bien, ce qui expliquait peut-être que son choix se porte toujours sur Love Actually. Mais demain tout irait mieux et elle pourrait se rattraper comme il le faudrait. Car elle était peut-être malade et probablement cinglée la plupart du temps mais elle n'était pas folle. Aussi voyait-elle bien les efforts de son mari, le garde-malade de l'année si ce n'est de la décennie. Il avait tout fait parfaitement : les mouchoirs, les câlins... Il n'était pas allé jusqu'à insulter Alan Rickman qui osait tromper son Emma Thompson de femme avec sa secrétaire - car ce genre d'interactions avec le poste de télévision était uniquement le style de sa femme - mais il avait été parfait en tous points.

L'heure était à présent au repas : de la soupe et des pâtes. Amelia avait mal à la tête du fait de ses sinus totalement bouchés mais n'avait pas songé à lui demander une aspirine pour accompagner le repas. Elle avait déjà à peine eu la force de sourire à la plaisanterie de son mari quand il avait tourné les talons alors le rappeler lui paraissait au-dessus de ses moyens d'autant qu'elle avait conscience de ne pas le ménager particulièrement. Aussi était-elle résolue à dormir, ou du moins le prétexter si elle n'y arrivait pas, une bonne partie de l'après-midi pour lui laisser l'occasion de souffler - et éviter de lui refiler sa maladie.
Le temps passa. Amelia resta allongée, les yeux rivés sur le plafond, tâchant d'oublier ses sinus. Elle se fit vaguement la réflexion qu'il mettait un peu de temps à faire la cuisine mais le connaissant ce n'était pas forcément surprenant. Plutôt amusant. Elle se plut alors à imaginer la misère dans sa cuisine, en espérant qu'elle tenait encore debout puisque c'était sa pièce préférée dans la maison.
Wyatt revint finalement avec un plat repas sans pâtes. Il les avait remplacées par du poisson panée et de la sauce, apparemment. Une Béchamel ? Cela en avait la couleur en plus jaune. A moins que ce ne soit une sauce hollandaise ? C'eut aussi été une riche idée. Mais c'eut été surprenant que Wyatt l'ait eue. Amelia n'avait pas le souvenir d'en avoir acheté et doutait qu'il sache la réaliser aussi nettement. Par contre, elle se rappelait avoir de la crème anglaise au frigo...
Il n'avait quand même pas osé ?
Quoi qu'il en soit, Amelia attendit qu'il soit revenu avec son propre plateau pour lui souhaiter un bon appétit et commencer à manger en silence, une fois n'est pas coutume.
Autant dire que le repas était particulier et le palais d'Amelia en trop bon état pour ne pas s'en apercevoir. Mais Wyatt y avait sans doute mis tout son cœur et, au fond, le mélange de la crème anglaise et du poisson pané ne pouvait pas être pire que de devoir supporter une Amelia malade. Ce curieux mélange, en fait, lui rappelait Maxine, une curieuse mais adorable jeune fille qu'elle avait rencontré bien des mois auparavant et qui faisait des drôles de pâtisseries. Wyatt aurait sans doute eu beaucoup de choses à apprendre d'elle, assurément.
- Miam, c'est délicieux ! déclara-t-elle, enjoué mais peu convaincue.
Puis, en observant Wyatt plus attentivement, elle se demanda si quelque chose ne clochait pas. Il avait pâli et ne touchait plus à son assiette quand elle avait, malgré tout, presque fini, pour faire honneur au travail de son époux et à sa bonne volonté.
- Chéri, tu es sûr que ça va ? Je ne t'ai quand même pas refilé mes microbes hein ? Parce que si c'est ça je ne vais plus savoir où me mettre et je vais sans doute déménager à l'hôtel quelques temps afin de ne pas te faire plus de mal... Wyatt ? C'est la crème anglaise, qui ne passe pas ? Je dois dire que je trouve l'idée... originale mais supportable - autant que moi, du moins - mais... peut-être que tu devrais jeter ce qu'il te reste et boire un grand verre d'eau. Ou aller à la salle de bains parce que tu me fais peur, tu es pâle comme un linge !
Et pour éviter qu'il ne s'empoisonne, Amelia le débarrassa de son assiette qu'elle empila sur la sienne. Elle vida d'une traite son verre d'eau et se débarrassa des couvertures, frissonnant au passage, pour rapporter le plateau à la cuisine. Elle disposa alors couverts et assiettes vidées dans le lave-vaisselle et remonta avec un billet de dix dollars.
Son mari était toujours sur le lit.
- Tu vas pas tomber malade, hein ? s'inquiéta-t-elle de sa petite voix en retournant fissa sous les couvertures. Tiens, je t'ai pris dix dollars si tu veux te commander une pizza rien que pour toi. Ca te fera peut-être reprendre des couleurs et retrouver des forces, plus que la crème anglaise, c'est certain, chaton. Et tu l'as bien méritée, d'ailleurs. Moi je vais peut-être faire une sieste d'une ou deux heures. Ca aussi tu l'as bien mérité, ajouta-t-elle avant de l'étreindre. On peut manger les pâtisseries au goûter, si tu veux, reprit-elle encore en se calant dans une position fœtale, prête pour la sieste.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The course of true love never did run smooth
Something wicked this way comes

Wyatt Peters


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Nathan Fillion

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wimbo

☞ Surnom : Licia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 350
✯ Les étoiles : 1320




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 12 Déc 2016 - 17:52

Le repas était un désastre et Wyatt le savait parfaitement. Mais il apprécia l’effort que faisait Amelia quant au mélange, mais pour lui, la crème anglaise avec le salé, ça ne passait vraiment pas… Amelia avait mis un point d’honneur à tout finir mais le lion s’était figé, trop dégoûté par le goût pour oser prendre encore une bouchée de ce qu’il avait préparé. Le publiciste ne bougea même pas au départ de sa femme, ni même quand elle revint dans la pièce. Il fallut qu’elle lui parle d’une pizza et ensuite d’une sieste pour que le brun revienne à lui.

- Désolé… Je crois que les mélanges bizarres, c’était la première et dernière fois pour moi. Dit-il avec un air penaud. Tu sais que je peux me payer une pizza si je veux hein ? Lui rappela-t-il sans prendre le billet qu’elle lui tendait. Tu as raison, repose-toi. Je vais aller bosser un peu mon livre en bas. La prévint-il. Je viendrais te réveiller dans trois ou quatre heures. Ajouta-t-il avec un sourire.

Puis Wyatt embrassa sa femme sur le front, ferma un peu les volets et la laissa se reposer. Il descendit au salon et commanda une pizza. Amelia avait raison, il reprendrait plus de force avec ça qu’avec son mélange étrange… L’après-midi passa lentement… Une fois la pizza levée, le publiciste s’était mis à bosser sur son livre mais le travail était déjà quasiment bouclé. Alors une idée lui vint. Souriant face à ce qu’il allait faire et certain que ça plairait à sa douce, le lion fila en ville.

Le lion revint près d’une heure et demie plus tard à la maison. Il était chargé… Des sacs plein à craquer et une caisse d’où s’échappaient des petits miaulements. Wyatt rangea tout, trouvant de la place dans les placards et prévoyant les bols d’eau et de nourriture. Quant à la caisse, il la mit dans une pièce un peu à l’écart mais bien aérée. Puis le brun prit ce qui miaulait dans la caisse et monta à l’étage. C’était l’heure de réveiller sa femme. Le publiciste posa prudemment son butin sur le lit, veillant à ce qu’ils ne tombent pas et embrassa doucement Amelia.

- C’est l’heure de se réveiller ma belle au bois dormant. Dit-il avec un petit sourire. Puis une fois qu’elle eut ouvert les yeux, il sourit. Regarde, y a des invités surprise. Lui fit-il remarquer en montrant les deux chatons sur le lit.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I miss you
Tu me trouves toujours aussi craquant, pas vrai ?
Crédits : Wild heart
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58579-wyatt-peters-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58667-les-liens-de-wyatt-le-magnifique http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43793-les-rps-du-lion

Amelia Peters


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2504
✯ Les étoiles : 718




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 12 Déc 2016 - 18:26

- Excellente idée, approuva Amelia.
Elle avait certes fait honneur au plat proposé par son mari mais n'avait guère envie de retenter l'expérience. Il faudrait peut-être qu'elle se montre plus prévoyante à l'avenir : qu'elle ait toujours des restes à réchauffer dans le frigo pour le cas où elle serait malade, par exemple, ou simplement qu'elle muscle son système immunitaire pour ne jamais plus l'être. Dans les deux cas, il était bon de tenir Wyatt éloigné de la cuisine. Ou alors peut-être aurait-elle dû avoir l'idée de la pizza plus tôt, avant qu'il ne commette de massacre.
Toujours est-il qu'il n'accepta que la sieste, pas le billet de dix dollars que sa femme lui tendait, avant de descendre travailler son roman pendant qu'Amelia se reposait. Elle comptait bien ne pas dormir autant de temps qu'il l'estimait mais ne fit aucune remarque : après tout, elle pourrait toujours lire ou, si l'envie lui prenait, revoir Love Actually une seconde fois, idée qu'elle avait pris soin de ne pas lui souffler avant qu'il ne quitte la pièce.
L'ancienne lionne dormit d'un sommeil lourd et contenté et n'entendit donc pas Wyatt quittait la maison. D'ailleurs, elle oublia également son projet de ne pas dormir trop longtemps parce qu'au fond, elle était vraiment bien sous les couettes épaisses et moelleuses.
Après un moment dont elle ne pouvait estimer la longueur, Amelia entendit tout de même la douce voix chaude de son mari :
- C'est l'heure de se lever, ma belle au bois dormant.
Amelia pouvait sentir son souffle chaud sur son visage et devinait le sourire sur ses lèvres.
- Mmmh... encore cinq minutes, soupira-t-elle en se frottant les yeux, bienheureuse que Wyatt ait pensé à fermer un peu les volets.
La jeune femme se frotta vivement les yeux, requinquée par ses quelques heures de sommeil. Elle sourit à son mari qui paraissait inhabituellement content de lui. D'ailleurs, il ne tarda pas à révéler la raison de ce contentement en annonçant qu'ils avaient des invités.
C'est alors qu'Amelia aperçut effectivement deux adorables chatons sur la moitié inoccupée du lit conjugal. Elle s'en trouva soudain beaucoup plus alerte affichant un immense sourire sur sa grande bouche.
- Awwwwwwwwwwwwwwwww ! Des bébés chaaaaaaaaaaaaaaats ! Ils sont trop mignoooooooooooooooooons ! s'écria-t-elle en attrapant la boule de poils la plus à portée de main. Bonjour toi ! comment tu t'appelles ? Tu es à croquer, tu sais ? C'est gentil de venir me tenir compagnie pendant ma convalescence, je t'aime déjà.
Amelia ne s'attendait évidemment pas à ce que le chaton réponde. Ou alors cela aurait été très curieux, même pour la ville de Storybrooke. Cela ne l'empêchait pourtant pas de lui parler comme s'il était doté de parole. Puis elle retourna son attention sur Wyatt, assis sur le bord du lit, à l'observer :
- C'est un cadeau ? Parce que si c'est un cadeau c'est vraiment une chouette idée de m'avoir trouvé de nouveaux bébés à cajoler. Oh bien sûr ce n'est pas tout à fait la même espèce mais... Awwwwwwwwwwwwwww, tu as vu comme ils sont mignons avec leurs petits coussinets roses et leurs poils duveteux ? En tout cas je me sens beaucoup mieux ! Presque plus malade ! Suffisamment en forme pour goûter mes échantillons de gâteaux de mariage, c'est certain et... Oh c'est l'heure du goûter ! Que ça tombe bien ! ajouta Amelia après un regard en direction du radio réveil qui indiquait 16h23. Mais d'abord on devrait trouver un petit nom mignon pour ces deux petits bêbêtes toutes mignonnes, non ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The course of true love never did run smooth
Something wicked this way comes

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Pâtisserie, maladie et chatons [PV Amelia]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Peters Family