Gravity
FALLS !

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

L'Héritage
Perdu !
de seb


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ L'Héritage Perdu ! ☆ Evénement #97
Une mission de Lily Olyphant - Ouverture : 4 juillet 2018
« La Vérité sans Compromis ! »

Partagez | .
 

 Événement #70 : La Folie est de Mise [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Lun 26 Déc 2016 - 19:18








La Folie est de Mise

« Je veux plus m'retrouver aussi proche de l'Enfer »


En réalité, je n’aurais imaginé que tout cela serait aussi rude, après tout ce que j’avais traversé, qui aurait pu croire que je pourrais vivre une telle chose, moi Lorraine Warren qui en avait vu de toutes les couleurs ? Il faut croire que je ne m’attendais pas à cela. Enfin, quand nous avions traversés le portail, j’avais sombré dans l’inconscience, après tout, c’était normal dans l’état dans lequel je me trouvais.

Lorsque mes paupières se rouvrirent, la lueur de l’hôpital m’épia. Je ferma les yeux pour me réhabituée à la lueur, apparemment, les médecins m’avaient bien soignée mais je savais que je n’allais pas pouvoir sortir tout de suite de là. Balayant la salle du regard, j’entendis les bips réguliers de mon cœur, au moins j’étais en vie, c’était déjà ça. Un médecin vint vers moi.

« Vous nous avez fait une de ses peurs Miss Wilson mais vous avez l’air mieux, vous allez pouvoir sortir d’ici une petite semaine, il faut vous remettre sur pieds. »

L’asile, 38, 72, c’était lourd de ce souvenir de ça. Et Matt…En fait, il était mauvais jusqu’à la moelle. Soupirant, je me mordis la lèvre, ça faisait mal. Je finis par sentir un liquide dans tout mon corps, la morphine et je sombra à nouveau dans le sommeil, oubliant mes douleurs… Et tentant en vint d’oublier cette foutue mésaventure.

Barre de vie: Pas beaucoup de % Je suis vivante, c'est déjà pas mal
Barre de folie: 45%
Barre de faim: 50%

Nudge Haven


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alycia Debnam-Carey :chat:

Ѽ Conte(s) : Beyond : Two Souls et Carrie
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jodie et Carrie

☞ Surnom : Nunu, 72, Neud !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 547
✯ Les étoiles : 1897




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mar 27 Déc 2016 - 0:21








La Folie est de Mise

« N'ayez pas peur et entrez... Dans un univers singulier. »


Le paysage de l’asile devenait de plus en plus flou. Ca y est, j’allais enfin quitter cet endroit. J’allais enfin pouvoir partir et vivre une vie plus… Normal. Même si je savais que je ne serais très certainement jamais normale. Mais j’allais pouvoir vivre, pour la première fois de ma vie. Pourtant, cela me faisait peur. Je m’étais toujours raccroché à l’espoir de vivre une nouvelle vie, et aujourd’hui je réalisais mon rêve. Et si je ne me plaisais pas là bas ? Si on tentait de me réenfermer une nouvelle fois ? Si tout était pire que ma vie ici. J’abandonnais un passé certain pour un futur incertain et c’était… Paniquant.

Alors que tout commençait à se dissiper, je sentis quelqu’un heurter violemment mon épaule, m’envoyant valser à quelques mètres du portail. Ma tête heurta le sol, me sonnant quelques secondes. Les voix paraissaient lointaine, je n’eu que l’occasion d’ouvrir les yeux pour voir le visage brouillé de Matt, penché sur moi. Derrière lui, la voix du maître raisonna comme un écho lointain.

- Tu suis merveilleusement bien le chemin de ton père, Je qui fière de toi mon fils.

Tentant de reprendre mes esprits, je tentais de me relever, aider par Aeden qui poussait légèrement mon dos. Ma vue ne s’était pas encore rétablie complètement et du sang coulait de la commissure de ma lèvre. Un goût âcre et amer dans la bouche, je toussotais légèrement avant de river mes yeux sur Matt, à la fois estomaquée et furieuse.

- Qu’est-ce que ça veut dire ?! Matt ! Tu n’es pas…

- Il y a de nombreuses choses que tu ne sais pas, Carrie.

- Ne m’appelle pas comme ça !

Un sourire légèrement mauvais se forma sur son visage alors qu’il passait une main dans mes cheveux. D’un geste de la tête, je la repoussais. Une fois entièrement remise, je jetais un regard derrière lui. Le portail était toujours là, et vide. Elles étaient parties. Toutes. Et j’avais une nouvelle fois échouer. Rageuse, je me relevais difficilement, faisant face au maître et à Matt.

- Mais pourquoi ?! Pourquoi m’obliger à rester ici ?!

- Parce que tu es destinée à vivre ici. Avec Matt. Tout les deux, vous formez un petit couple parfait, et vous prendrez ma relève lorsque je serais plus vieux. Et vous aussi, vous perdurerez notre lignée.

- Mais vous êtes complètement fou ! Je.. Je ne…

Voyant un dernier espoir de franchir le portail, je pris mon courage à deux mains pour foncer vers ce dernier, ordonnant à Aeden de me couvrir. Matt, comme je l’avais prévu, s’élança vers moi pour m’attraper mais fut stopper par Aeden. Je pénétrais à peine dans le portail lorsque deux créatures me tombèrent dessus, frappant ma tête et mon ventre à plusieurs reprises. Un cri de douleur m’échappa alors qu’elles me trainaient loin de mon seul échappatoire. Les yeux bordés de larmes et la rage au ventre, je tentais de me débattre mais chaque résistance me valait un nouveau coup.

Rapidement résignée et à bout de force, je me laissais porter par les deux créatures devant le maître. Ce dernier me regarda de haut, comme il savait si bien le faire. Un dédain presque palpable que je n’avais jamais senti jusqu’à maintenant. A vrai dire, j’avais eu la naïveté de croire qu’il pouvait avoir un coeur avec moi. Mais depuis la révélation, je savais qu’il n’avait été comme ça que par intérêt. Matt le rejoignis, le visage fermé. Je ne l’avais jamais vu comme cela. Il avait merveilleusement bien caché son jeu. Je n’y avais vu que du feu.

Alors que je pensais me faire blâmer de reproches, le maître ne m’accorda qu’un regard plein de mépris avant de reporter son attention sur les créatures, m’oubliant totalement, comme si je n’existais plus.

- Amenez là en haut. Et enfermez là, elle ne doit pas s’échapper, compris ? Je vais chercher un moyen de refermer le portail en attendant. Dépêchez vous de l’en éloigner.

L’une des créatures tira sur mon bras pour me faire avancer tandis que l’autre me sais à l’aisselle pour me relever. Toute deux refermèrent leurs main sur mes bras aussi fort qu’elle le pouvait, coupant certainement la circulation de mon sang. Avec une telle emprise, je ne pourrais certainement pas lutter. Mais Aeden pourrait toujours m’aider. Mais pas maintenant. Si je le faisais maintenant, je risquais de rameuter une dizaine d’autres créatures prêtent à se jeter sur moi et à me blesser jusqu’à ce que j’en perde conscience pour accomplir les désirs du maître.

A une allure folle, ils m’emportèrent à l’intérieur du bâtiment, puis me firent monter les escaliers deux à deux jusqu’au deuxième étage. Ils ne semblaient pas rassurés… Peut être que tous ces évènements avaient soulevé un vent de révolution. Après tout, je pouvais tout de même rêver. Ils ne m’enlèveront certainement pas cela.

Une fois au troisième étage, l’une des créatures me lâcha pour aller récupérer des chaînes dans le but de me lier les mains et surement les jambes. Ils s’agissaient très certainement de ma seule chance. Ordonnant à Aeden de pousser l’un des meubles à côté de la créature qui me tenait, ce dernier s’écroula sur sa tête, le sonnant assez longtemps pour avoir le temps de prendre mes jambes à mon cou.

La porte claqua derrière moi, trembla quelques secondes puis s’ouvrit de nouveau. Aeden m’avait laissé assez de temps pour courir vers les escaliers. Malheureusement, j’étais bien plus lente que lui. Ma dernière solution était simple… Et assez radicale. Je pouvais tout gagner, comme tout perdre.

Comptant le nombre de portes défilant sur le côté, j’entrais dans la septième à toute allure, sans prendre la peine de la refermer. Aeden avait compris ce que je voulais faire et la vitre explosa devant moi, juste avant que je ne saute par cette dernière, proche du portail. Ce dernier était toujours actif. Le maître semblait vouloir l’enterrer puisque les créatures restées avec lui creusaient un trou non loin de lui.

- Aeden rattrape moi !

Je sentis une force invisible me pousser en avant pour atteindre le portail. La surprise de cet acte fit perdre de précieuses secondes au maître et à Matt, qui ne réagirent pas assez vite pour me rattraper. Le sol se rapprochant dangereusement de moi, je fermais les yeux, peut être pour la dernière fois, avant de sentir Aeden me rattraper de justesse. Le choc fut tout de même très douloureux, moins dur, mais il me coupa la respiration violemment.

La dernière vision que je pu avoir de l’asile fut Matt, tentant de se jeter vers moi une nouvelle fois pour m’attraper. Mais il était trop tard. Juste avant qu’il n’entre en collision avec moi, un éclat blanc m’aveugla.

Lorsque j’ouvris de nouveau les yeux, tout avait changé. Tout était différent. Une ville. Du moins, je supposais. Je n’avais jamais vu de véritable ville. Peut être une seule fois dans ma vie. De grands bâtiments, des lumières, un ciel étoilé. Mon cœur tambourinait encore dans ma poitrine et mes mains tremblaient encore. Un sourire se dessina progressivement sur mon visage. Je n’arrivais pas à le croire, j’avais réussis.
 Page 9 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Événement #70 : La Folie est de Mise [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis