Intrigues
Disney Rpg

Au Violent de
nos Songes
Juin 2017


Dors chez
Merida

Avril 2017

Dégoûtez-Moi
#ViceVersa2
Mai 2017


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Au Violent de nos Songes - le 80ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Rebekah Stormborn ♥ - Maître du jeu : Elliot Sandman ♥
Que les dieux de l'Australie soient avec vous !

Partagez | .
 

 [Noël 2016] Chocolat et cristaux de neige...[Kida, Terrence & Maxine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Terrence Daitya


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jared Leto

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Cerbère

✓ Messages : 541
Ѽ Les pommes : 239783

╰☆╮Surnom : Oph

J'aime(s) : 1
✓ Disponibilité : Présent chef *-*



Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 1 Déc 2016 - 23:15




Merry Christmas !



L'appartement embaumait le sapin coupé. C'était entêtant. Pas désagréable cela dit. Mais c'était une odeur forte. Et c'était celle-ci parmi toutes les autres qui lui emplissait les narines. Même les gâteaux que Maxine avait faits n'arrivaient pas à enlever l'odeur de l'épicéa. Mais ce n'était pas important au fond. Tout ce qui comptait, c'était que Maxine soit là avec lui. Il n'avait jamais vraiment fêté Noël avant. C'était une fête comme une autre. Il avait bien été au bal avec Tempérance l'année dernière mais il préférait oublier. C'était plus simple. Plus facile. Il n'avait pas envie de penser à elle maintenant. Il avait déjà dû expliquer à sa fille pourquoi sa mère adoptive ne serait pas là. Il ne voulait pas se faire plus de mal encore. Et il ne voulait pas lui en faire à elle. Il ne voulait pas gâcher son Noël.

Il avait acheté un sapin. Il l'avait décoré avec elle. Il avait même accepté qu'elle invite la voisine... Et là, il avait vraiment failli dire non pour le coup. Avoir Kida à la même table que lui le jour de Noël... Ce jour là ou un autre au fond, ça ne changeait rien. Il ne voulait pas la voir. Il avait l'impression qu'elle se moquait perpétuellement de lui. D'autant plus depuis qu'elle avait récupéré la corne d'Abondance. Il la surveillait encore d'ailleurs. Et finalement, il avait cédé. Officiellement pour surveiller la jeune femme. On ne savait jamais quel coup elle préparait. Officieusement, parce qu'il n'arrivait pas à dire non à sa fille. C'était peut-être faible et pitoyable mais il avait failli la perdre. Et il n'était pas question que ça recommence.

Son sourire illuminait la pièce. Il pouvait la dévorer du regard sans se lasser. Il prenait à peine conscience du manque que son absence avait provoqué en lui. Ou du moins, des ravages que ce manque avait provoqué. Comment avait-il réussi à s'attacher aussi vite à cette fillette ? Comment arrivait-elle à avoir autant d'influence sur lui ? Toutes ses questions dont finalement, il ne souhaitait pas connaître les réponses. Il se contenta de s'installer un peu plus confortablement dans son canapé en croquant dans un biscuit.

Ah ce qu'il était bien là ! Il n'y avait, lui semblait-il, pas d'autres définition du bonheur. Comment les choses auraient-elles pu être plus parfaites ? Il n'y avait rien pour le mettre de mauvaise humeur à cette instant précis. Sauf peut-être les coups frappés à la porte d'entrée. Il se leva en grommelant pour aller ouvrir. Il se renfrogna en constatant que Kida se tenait sur le pas de la porte. Déjà ? Mais elle était en avance non ? Maxine n'avait même pas fini ses gâteaux. Et puis, ils ne l'avaient pas invité pour le goûter, si ? Il tourna son regard vers sa fille, la fixant un moment suspicieux avant de s'effacer pour laisser entrer son invitée indésirable.

" 'Jour !"

Puis sans un mot de plus, il lui tourna le dos pour rejoindre son canapé et s'affaler dessus. Il laissa les filles discuter un moment avant de tourner la tête vers la fenêtre en fronçant les sourcils. Il paraissait qu'à Noël, c'était mieux quand il neigeait. Il ne savait plus où il avait entendu ça mais il ne faisait aucun doute qu'il manquait quelque chose... Pas le moindre petit flocon par la fenêtre. Il ne faisait sans doute pas particulièrement chaud à l'extérieur mais il n'empêchait que le ciel était bleu et que le soleil brillait.

Il poussa un soupir et se leva pour se diriger vers la cuisine. Il vola un nouveau biscuit et observa un moment Maxine avant d'esquisser un léger sourire. Une idée venait de germer dans son esprit. Il se dirigea dans la chambre de la jeune fille et attrapa son sac-à-dos ours. Il revint ensuite auprès des deux filles.

"Il y a autre chose que tu juges essentiel en cas de déplacement ?"

Il ne voulait pas trop en dévoiler. Il voulait leur faire la surprise. Enfin surtout à la petite. Il la regarda un instant réfléchir et prendre ce dont elle avait besoin avant d'esquisser un sourire amusé lorsqu'elle revint vers lui. Il tendit son bras dans sa direction avant de tendre le second à Kida. Il la fixa intensément pour lui faire comprendre de le prendre sans faire d'histoire.

"Si vous préférez passer Noël toute seule, c'est comme vous voulez !"

Ce n'était pas lui que ça allait déranger. En fait, il n'arrivait pas réellement à définir ce qui l'agaçait autant chez la jeune femme. C'était assez étrange comme sentiment. Mais il n'avait pas foncièrement envie de décortiquer tout ça maintenant. Il se concentra sur sa destination et en un clin d’œil ils se retrouvèrent dans un grand hall d'entrée. Il serra la main de Maxine dans la sienne un peu plus fort et lui adressa un sourire. Il y avait des années qu'il n'avait pas mis les pieds ici. Et pourtant... Rien n'avait changé. Il se redressa légèrement quand un majordome s'approcha d'eux en toute hâte.

"Monsieur ?! C'est un plaisir ! Il y avait longtemps que vous ne nous aviez pas comblé de votre présence."

Il sembla remarquer les deux jeunes femmes et fit une petite courbette.

"Mesdames !"

Il se tourna à nouveau vers Terrence.

"Combien de chambres faut-il préparer ? Nous ne vous attendions pas !"

"Trois ! La mienne, celle de la duchesse pour la petite et celle des invités pour Madame."

Il désigna Kida d'un signe de tête avant de laisser son regard vagabonder. Il avait passé tellement de temps ici fut une époque. Il se pencha vers Maxine et enserra ses épaules d'un bras pour l'attirer contre lui. Il la traîna jusqu'à la fenêtre et lui montra l'extérieur. De la neige... A perte de vu. Et les montagnes. Le Tibet était un grand pays... Suffisamment grand pour s'assurer de ne voir personne quand on ne le désirait pas.

"Ça te plaît ? Tu as envie d'aller dehors ? Faire un bonhomme de neige ? Il doit y avoir des skis quelque part si tu as envie."

Tout ce qu'elle voudrait du moment qu'elle était heureuse.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Like a family
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43458-au-plus-noir-de-la-nu

Maxine Daitya


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Elle Fanning

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des merveilles / La princesse au petit pois
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La soeur d'Alice et la princesse au petit pois

✓ Messages : 2283
Ѽ Les pommes : 635270

╰☆╮Surnom : Loulou / P'tit Lu / Louloute / Lou

J'aime(s) : 0
✓ Disponibilité : A nouveau a la maison



Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Mar 6 Déc 2016 - 14:17


Chocolats et cristaux de neige

Maxine & Terrence & Kida

Selon Se faire des amis pour les nuls, inviter des gens a passer les fêtes avec sa famille était un moyen assez efficace de se faire des amis. Surtout quand les gens en question n'avaient pas de famille pour le fêter avec eux. L'illustration le montrait bien en plus ! La dame toute seule dans son appartement était triste alors que les deux personnes dans l'appartement voisin avaient l'air heureux. Leurs grands sourire en témoignaient ! Alors Maxine avait pris sa décision. Elle ne connaissait pas leur nouvelle voisine, n'ayant pas réélement eut le loisir de la croiser, entre son retour, et les soucis qu'il y avait eut avec l'école puisqu'elle n'avait toujours pas passé son examen final... Et puis aussi le départ de sa « maman ». Enfin de son ancienne maman puisqu'elle avait décidé de donner toute sa garde a Terrence. Qu'on lui explique clairement qu'elle n'était finalement pas une musaraigne « différente » n'avait pas été de tout repos non plus. Mais voici qu'un matin, armée de son fameux livre jaune et d'un petit panier remplis de gâteaux, elle avait frappé a la porte de Kida.

La jeune femme lui avait ouvert, un air curieux sur le visage comme si elle ne s'attendait pas a voir une petite tête blonde devant sa porte.

« Bonjour madame ! Je m'appelle Maxine Daitya, je suis voisine avec toi, parce que tu sais, je vis avec mon papa ! Tu es Kidagakash c'est ca ? Papa m'a dit que tu venais de l'Atlantide, c'est ca ? C'est loin non ? Comment tu faisais pour vivre sous la mer, tu peux respirer sous l'eau ? Ou alors c'est comme dans le dessin animé qui fait le bouclier qui vous protège... »


Maxine s’arrêta une seconde en pleine réflection, et en profita pour reprendre sa respiration.

« Mais en tout cas tu es loin de ta maison non ? Donc c'est pour ca que tu es toute seule ? Enfin maintenant ta maison c'est ici ou tu trouves qu'ici ce n'est pas comme une maison ? Parce que normalement une maison c'est juste un bâtiment mais moi je te parle d'un endroit ou on se sent bien ! Moi je suis allée a Zootopie tu sais mais la bas, même si j'avais une maison, enfin elle n'était pas a moi elle était a papa Big, mais j'étais bien traitée, il ne me frappait même pas tu sais ! Et puis il ne mettait pas la télé trop fort quand j'allais dormir. Mais c'était bien mais je ne me sentais pas « comme a la maison » tu vois ? Parce que a la maison je me sent bien, même si je suis triste parce que Temperence elle n'y est plus et qu'elle ne veut plus être ma maman... »


A nouveau Maxine fit une pause, le visage un peu attristé avant de se remémorer la raison de sa visite et de relever le visage, tout sourire.

« Mais tu sais, dans mon livre, ils disent qu'inviter des gens pendant les fêtes ca peut aider a se faire des amis ! Tu veux devenir mon amie ? »
ajouta elle en lui tendant la main. « Tu sais, je t'invite a venir a Noel a la maison si tu veux ! Papa est d'accord et puis je ferai des gâteaux aussi mais en suivant bien la recette, c'est Jack qui m'a dit e faire ca sinon le père Noël n'aimerait pas mes cookies, et il le connaît le Pere Noël ! Mais tu veux bien venir ? Tu sais, je n'ai pas envie que tu soit triste pour Noël parce que tu serai toute seule ! Nous on veut bien que tu vienne ! »


Elle avait fouillé dans son sac pour en sortir un petit carton d'invitation joliment paraphé. Elle avait indiqué le lieu, le jour, l'heure... en suivant a la lettre le modèle de se faire des amis pour les nuls. Elle le lui donna, rapidement suivit du panier remplis de gâteaux qu'elle avait fait.

« Tiens ! Si tu préfère rester toute seule tu as le droit hein ! Ou si tu veux aller chez d'autres gens aussi ! Tu fais comme tu veux, dans mon livre ils disent que c'est important que les invités ne se sentent pas forcés ! Alors moi je suis juste dans cet appartement si tu as une question ! »

Maxine lui avait fait un sourire encourageant avant de faire demis tour en la saluant de la main pour sautiller jusqu'à l'appartement de Terrence, dont la porte était décorée d'une grosse guirlande de houx. Soigneusement elle referma la porte et se remit en devoir de décorer la maison.


* * *
On frappait a la porte. Maxine jeta un regard vers le salon et vit Terrence se lever pour s'y diriger. Parfait ! Précautionneusement, elle sortit le plat du four et le déposa sur le plan de travail, son petit tablier rose soigneusement attaché dans son dos.

" 'Jour !"


Quoi c'était tout ?

« Papa ! Il faut dire bon-jour sinon elle risque de ne pas comprendre tu sais ? Parce que « jour » c'est pas le même mot que « bonjour » ! » Maxine se tourna vers Kida avec un grand sourire. « Bonjour Kidagakash ! Tu vas bien ? Je suis très contente que tu soit venue tu sais ? Entre je t'en prie ! »

Voila, jusque la elle suivait bien les instructions du livre, tout se passait bien.

« tu veux boire quelque chose ? On a des jus de fruit et puis aussi du chocolat chaud, et papa peut faire apparaître ce que tu veux parce que tu es une invitée et il faut te faire plaisir ! Et puis il est gentil papa je l'aime beaucoup ! »


Papa qui d'ailleurs revenait vers eux...

"Il y a autre chose que tu juges essentiel en cas de déplacement ?"


En cas de déplacement ? Oh, ca dépendait de ouo ils allaient mais ce qu'elle jugeat essentiel... Maxine attrapa son nounours a dos et lui fit un gros calin avant de s'éloigner rapidement pour aller dans sa chambre. Prendre les chaussons de danse et son justaucorps – il ne faudrait pas qu'elle loupe son entrainement quotidien – et puis sa ventoline – Parce que Zach lui avait littéralement ordonné de ne plus jamais s'en séparer – et puis son téléphone, pour pouvoir lui envoyer des sms, et puis une bouteille d'eau au cas ou il n'y en aurait pas la ou ils allaient. Et Se faire des amis pour les Nuls , evidemment. Son passeport et son porte monnaie. Elle eut du mal a caser les deux paquets qu'elle avait soigneusement embalé dans le ventre du nounours mais au final, après quelques ajustements a la "tétris" elle y parvint.

L'adolescente installa le nounours sur son dos et revint vers Terrence pour lui attraper la main, avant que quelques instants plus tard ils ne se téléportent. Ll'arrivée fut difficile. La tête lui tournait et ell avait mal au coeur, pourtant, Maxine fit de son mieux pour s'en remettre rapidement.


"Monsieur ?! C'est un plaisir ! Il y avait longtemps que vous ne nous aviez pas comblé de votre présence. Mesdames !"


"Bonjour monsieur ! Je m'appelle Maxine Daitya ! Tu veux être mon amis ?"


Rapidement, elle fit une révérence en jetant vers lui un regard interrogatif mais l'homme ne lui preta pas réélement attention.

"Combien de chambres faut-il préparer ? Nous ne vous attendions pas !"


"Trois ! La mienne, celle de la duchesse pour la petite et celle des invités pour Madame."

Rapidement, Terrence l'attraa et l'entraina pres d'une fenêtre pour lui faire contempler l'exterieur. Pendant quelques secondes, Maxine en resta bouche bée. Il y avait de la neige partout ! Au loins les montagnes pointaient vers le ciel, et la plaine s'étendait, couverte d'une couche blanche et pure. De petites lumières avaient été allumées entre les pics, signes d'un village, ou d'une maison isolée...

"Ça te plaît ? Tu as envie d'aller dehors ? Faire un bonhomme de neige ? Il doit y avoir des skis quelque part si tu as envie."


" Oh oui c'est très jolie ! Mais je ne sais pas skier je n'ai jamais essayer !" Doucement, elle posa sa main sur la vitre froide, avant de lever les yeux vers son père. Il fallait quand même mettre les choses au claire ! Il c'était trompé avec le monsieur tout a l'heure ! "Je ne suis pas duchesse moi, tu sais ?Une chambre de fille normale ca me va très bien parce que je suis une fille normale ! Enfin techniquement je suis une princesse mais il n'y a pas de chambre de princesse ici, et puis a Storybrooke les gens sont tous traités comme des gens égaux donc c'est bien mais ca fait qu'on a pas besoin de chambres de princesses. Et puis Kida elle est notre invitée et en plus c'est aussi une princesse alors elle devrait avoir la plus belle chambre non ? Parce que dans Se faire des amis pour les nuls ils disent qu'on doit faire passer le bien être de l'invité en priorité !"


Elle s'arreta une seconde, le temps de respirer avant de jeter un regard hésitant autour d'elle.

"Je pourrais quand même dormir avec toi cette nuit ? Parce que j'aime ben domire avec toi ! A la maison j'ai le droit mais je ne sais pas si ici j'ai le droit tu sais ? J'ai le droit ? "


C'était une question importante ! Parce que si on lui disait non il vallait mieux qu'elle le sache. Depusi son retour, elle avait dormis toutes les nuits avec Terrence, ou Zach quand il l'avait laissé le voir. C'était sa manière a elle d'exprimer ce manque, ce vide qu'elle avait ressentit loin d'eux. Un moyen inconscient de se rassurer. De rester auprés d'eux maintenant. Maxine n'avait jamais aimé dormir seule depuis qu'après la mort de sa mère, son père l'avait laissé a l'orphelinat. Alors les longs mois qu'elle avait passé loin de Storybrooke c'étaient malgré elle fait ressentir.
Maxine attrapa se faire des amis pour les nuls et le feuillea un moment jusqu'a trouvé le chapitre qui lui correspondait. Elle ne voulait surtout pas faire d'erreures.

Chapitre 986 : Vous et vos amis fêtaient Noel au Tibet : Que faire ?

Nous vous conseillons tout d'abord de faire en sorte d'installer tout le monde confortablement. Le voyage aura surement été long et il vouzs faut vous reposer – sauf si vous vous téléportez auquel cas faire une activité serai surement bienvenue. Pour permettre a votre invitée de mieux s'intégrer a votre groupe, proposez lui de choisir !

Maxine hocha la tête silencieuseent avant de lever les yeux et de s'approcher de Kida.

"Tu veux faire quelque chose de spéciale ? Tu sais on peut rester ici ou aller dehors si tu veux ! C'est comme tu préferes ! Moi j'aimerai bien aller dehors, il y a de la neige et je pourrai faire un bonhomme de neige ! Tu as déja fait un bonhomme de Neige ? Est ce qu'il neigait la d'ou tu viens ?"

Au final, il fut décidé qu'ils feraient une promenade pour profiter du soleil avat qu'il ne se couche. Raidement, les domestiques eur apportèrent des combinaisons hivernales, une rose pour l'adolescente qui s'approcha de son père pour lui tirer la manche.

"Papa ? Pourquoi ils travaille eux ? Ils ne fêtent pas Noel ? C'est mieux si ils fêtent noel avec leurs familles non ? Nous on pourra aussi feter noel entre nous, mais on peut se faire a manger tous seuls comme des grands non ? Comme ca eux ils peuvent feter noel avec leurs familles ! Ils ont le droit s'il te plais ?"


Elle referma la combisaison et se mit en devoir de faire passer le nounours a dos dans son dos ce qui était franchement difficile au vue de la taille des bretelles par rapport a l'epaisseur de la tennue. Pourtant, elle sentit deux mains lui venir en tête avant de se poser sur le haut de se crane pour la faire se tourner et lui fourrer sa ventoline dans la bouche. Instinctivement, Maxine aspira une bouffée et retint sa respiration pour laisser au produit le temps de se déposer dans ses poumons.

"Merci !"
fit elle juste avant d'attraper la main de terrence et d'inviter Kida a les rejoindre.

"Tu peux passer en premiere si tu veux, comme ca il n'y aura pas de traces nul part ! Dis, comment c'était pour feter noel chez toi ?"




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Wake up in the morning, stumble on my life
This is not about emotion, I don't need a reason not to care what you say, Or what happened in the end. This is my interpretation, And it don't, don't make sense.


©BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t40866-maxine-littlepeas-la- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41162-liens-de-maxine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t42163-rps-de-la-princesse-au-petit-pois-maxine-littlepeas#391395

Kida


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Saoirse Ronan

Ѽ Conte(s) : L'Atlandide, le monde perdu
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kida

✓ Messages : 419
Ѽ Les pommes : 66868

╰☆╮Surnom : Fanny

J'aime(s) : 0
✓ Disponibilité : Disponible pour 1 RP



Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 2 Jan 2017 - 19:50


Chocolat et cristaux de neige


Maxine était une jeune fille des plus gentilles… L’Atlante connaissait très peu de personnes aussi pures qu’elle, aussi innocente… seul Aaron jusqu’à présent lui avait fait cet effet. Elle ne l’avait pas revu, tout comme le reste des personnes qui étaient venue dans sa Cité mais elle ne désespérait pas d’un jour les revoir et en attendant… et bien elle faisait de nouvelles rencontres, dont la jeune Maxine qui était venu un jour frapper à sa porte et était entrée dans sa vie comme un ouragan en pleine mer. La blonde parlait beaucoup, énormément même, en posant de nombreuses questions et en ne percevant bien souvent pas toutes les subtilités du monde. Pour Kida, cela était parfois gênant, elle qui était d’un naturel plutôt calme, réservé.

Il était difficile à croire que cette jeune femme puisse être la fille de son aigri de voisin qui était totalement son opposé mais de ce que l’atlante pouvait percevoir, il semblait bien qu’il l’avait adopté car l’âme qu’elle percevait chez l’un et l’autre, la nature de leur être était singulièrement différente… aussi différente que l’était leur caractère. La blonde platine avait longuement imaginé que son voisin était aussi détestable uniquement parce qu’il l’avait perdu pendant quelque temps mais il s’était vite avéré que son état ne s’était pourtant pas amélioré après les retrouvailles… envers elle tout du moins. Pourtant, Maxine avait tenté un rapprochement et elle l’avait même invité à passer des vacances de Noël avec eux, à la grande surprise de la jeune femme, qui s’était sentie gênée et rougir avant d’accepter, bien plus pour la jeune fille que pour son père. Et ils en étaient arrivé au jour J.

- ‘jour…
- Bonjour…
- Papa ! Il faut dire bon-jour sinon elle risque de ne pas comprendre tu sais ? Parce que « jour » c'est pas le même mot que « bonjour » !
- J’avais compris ne t’en fais pa…
- Bonjour Kidagakash ! Tu vas bien ? Je suis très contente que tu soit venue tu sais ? Entre je t'en prie !
- C’est gentil, je te remercie. Mais… tu sais… tu peux m’appeler Kida… Kidagakash c’est ma dénomination… mon nom de famille si tu préfère… Je m’appelle Kida Kidagakash… Kida c’est mon prénom…

C’était clair ou pas ? Elle ne savait plus… elle ne pouvait pas lui en vouloir, sur sa sonnette elle avait juste marqué Kidagakash car on lui avait dit que le nom de famille était suffisant… apparemment pas pour tout le monde…

****

Alors c’était ça le Tibet ? La jeune femme n’en croyait pas ses yeux. Elle regardait le chalet autour d’elle avec une grande attention, la bouche légèrement entrouverte. Et tout ce blanc au dehors… la neige… Robyn lui avait dit qu’elle risquait d’en voir plein quand elle lui avait expliqué qu’elle partait en vacances et elle lui avait même précisé qu’elle comprendrait certaines pâtisseries qui avaient la forme de montagnes et sur lesquels on mettait du sucre glace pour justement faire penser à la neige… Kida comprenait un peu mieux où elle voulait en venir désormais. Un homme s’était présenté à eux, il semblait être un peu le guide des lieux, une personne importante donc, non ? Mais il était vrai que le « guide » n’avait pas la même fonction ici et chez elle. Elle le salua avec un sourire et un signe de tête et le remercia quand il insista lourdement pour récupérer ses bagages.

- Faîtes juste attention à ma lance… elle peut-être fragile…

Voyant le regard de Terrence, elle se contenta d’hausser les épaules.

- Je la prends dans chacun de mes voyages, c’était non négociable.

Il se détourna cependant vite d’elle pour montrer à sa fille les merveilles de ce nouvel endroit et Kida en profita pour elle-même observé le dehors par une autre fenêtre. Elle ne voulait pas déranger, elle les laisser faire les choses dans leur coin. Après tout, ils se retrouvaient juste. Mais lorsqu’elle comprit qu’elle faisait partie de la discussion, la blonde platine s’approcha à grands pas, la mine gênée. Maxine voulait la faire changer de chambre sous prétexte qu’elle était une « princesse »… comment savait-elle cela d’abord ? Elle ne l’avait pourtant jamais dit… connaissait-elle des personnes qui étaient venu visiter sa Cité ? Et chez elle le mot « princesse » avait une définition toute autre que celle du luxe et de l’abondance…

- Euh non… oula non ça va Maxine, je suis très bien dans ma chambre je t’assure… je… je ne veux pas déranger ou… je vais bien, vraiment. C’est très gentil. Ne t’occupe pas plus de mon confort que cela, c’est bien suffisant, je t’assure…


Mais elle était déjà tournée vers son père. Elle allait décidément trop vite pour elle… Etvoilà qu’elle était de nouveau en train de lui parler.

- Avec plaisir pour aller dehors… je rêve de voir ce monde de plus près… et toute cette neige ! Un… Bonhomme de neige ? Qu’est-ce que c’est ? Non… il n’y avait pas la neige dans ma Cité… il faisait suffisamment chaud toute l’année pour que nous ne portions que des pagnes et des rubans… ce sont des sortes de jupes les pagnes

Avait-elle précisé en voyant le regard de Maxine. Elle lui mima l’objet autour de son corps pour qu’elle comprenne un peu mieux et tandis qu’elle demandait très justement et gentiment à Terrence de laisser les gens passer des fêtes chez eux, elle remit sa combinaison, écharpe, bonnet, gants et chaussures de neige avant que Maxine lui propose de passer la première. Elle lui sourit de reconnaissance avant de poser précautionneusement son pied dans la neige qui craqua délicieusement sous son poids. Il y avait tellement de neige qu’elle en avait jusqu’aux genoux. Elle s’enfonça un peu plus loin avec difficulté avant de retirer son gant et de toucher la neige. C’était drôlement froid… et ça se transformait en eau sous ses doigts ! C’était magnifique… Elle sentait l’eau vivre dans sa main. Elle hésita quelques secondes à la question de Maxine avant de tenter d’avoir une explication claire.

- Disons que Noël est une fête propre à une religion de chez vous… Une croyance qui est partagée par beaucoup de Surfaciens… mais chez nous on a une croyance commune à tous les Atlante… nous n’avons pas de dieu, juste Mère Nature… alors nous ne connaissons pas Noël… mais nous aussi nous avons d’autres moments où nous partageons des moments de joie et des grands repas tous ensembles et on s’offre aussi parfois des cadeaux. Et… et vous ? Vous fêtiez Noël avant de connaître Maxine ?

Elle s’était retournée vers Terrence, pas certaine qu’il ne lui envoie pas une pique à la figure, tandis qu’elle remettait son gant et qu’elle prenait à son tour de la neige dans ses mains pour construire une boule identique à celle que faisait Maxine.





Terrence Daitya


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jared Leto

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Cerbère

✓ Messages : 541
Ѽ Les pommes : 239783

╰☆╮Surnom : Oph

J'aime(s) : 1
✓ Disponibilité : Présent chef *-*



Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mar 28 Fév 2017 - 20:55




Merry Christmas !



"Je t'apprendrais à skier si tu veux, répondit-il lorsque Maxine lui avoua n'avoir jamais essayé. Et c'est vrai, tu n'es pas une duchesse. Tu es une princesse. Donc tu as raison, la chambre de la duchesse n'est pas assez bien pour toi."

Un léger sourire amusé se dessina sur ses lèvres alors que sa fille adoptive continuait à lui apprendre les bonnes manières. Il leva le regard sur Kida avant de le poser à nouveau sur Maxine.

"Tu sais... J'ai demandé la chambre de la duchesse pour toi parce que la duchesse était une jeune fille du même âge que toi quand j'ai vécu ici. Il reste certainement quelques poupées dedans. Je ne suis pas sûre que Kida se sente à son aise dans une chambre de fillette. Et la chambre d'ami est la plus fastueuse du manoir. Mais si tu veux dormir avec moi cette nuit, je n'y vois aucun inconvénient. Tu as parfaitement le droit Maxine."

Il lui adressa un léger clin d’œil, rassuré à l'idée qu'elle veuille encore dormir avec lui. Il avait été surpris la première fois qu'elle s'était glissée dans son lit. Il n'avait pas fermé l’œil de la nuit. Il l'avait observé de peur qu'elle disparaisse à nouveau. Sa présence l'apaisait et le rassurait. Il pouvait veiller sur elle et chasser les cauchemars qui la tourmentaient. Ils avaient instauré comme une sorte d'habitude. Et il devait bien avouer qu'il était heureux qu'elle dorme avec lui. Qu'elle veuille se sentir proche de lui. Il avait eu peur qu'elle ne veuille plus de lui comme père lorsqu'il lui avait appris que Tempérance était partie. Il avait eu peur qu'elle veuille retourner auprès de la musaraigne. Cette peur ne le quittait d'ailleurs pas. Un jour, elle déciderait peut-être de partir et de le laisser dans sa solitude.

En attendant, il profitait de chaque minute en sa présence. Même si pour cela, il avait dû inviter Kida pour Noël. Il espérait juste que la jeune femme ne serait pas trop envahissante. Même si à première vue, elle ne semblait pas s'opposer à occuper la chambre qu'il avait fait préparer pour elle. Il hocha légèrement la tête lorsque Maxine évoqua le bonhomme de neige et la promenade avant le coucher du soleil. Il laissa sa voisine répondre au flot incessant de questions de l'adolescente alors que des combinaisons leur étaient apportés. Il fut surpris par la requête de sa fille mais s'empressa d'accepter.

"Si tu veux Maxine. J'avoue que je n'avais pas vraiment réfléchi à la question. Je crois que d'habitude, ils fêtent tous Noël ici avec leurs familles. Mais je ne vois aucun problème à ce qu'ils rentrent chez eux réveillonner."

Il donna donc congé à tout son personnel alors qu'ils terminaient d'enfiler leurs tenues. Il surveillait étroitement Maxine pour qu'elle ne manque pas d'oxygène entre deux questions. Son enthousiasme faisait plaisir à voir mais elle étouffait presque de joie. Il lui glissa sa ventoline dans la bouche sans ménagement et la suivit jusqu'à la porte en secouant la tête d'exaspération. Un sourire néanmoins accroché aux lèvres. Il fut tenté de se jeter dans la neige avant Kida juste pour l'embêter mais il n'en fit rien. Max serait certainement triste s'il gâchait le plaisir de son invitée. Il regarda donc la jeune femme s'avancer dans l'étendue blanche avant de la rejoindre avec Maxine qui avait déjà commencé à ressembler de la neige pour son bonhomme. Il fut donc surpris lorsque l'Atlante s'adressa à lui.

"Euh... Non... Enfin pas vraiment... Mon premier vrai Noël a eu lieu l'année dernière avec la mère adoptive de Maxine. Avant ça... Disons que les fêtes des Terriens n'avaient pas vraiment d'attrait à mes yeux."

Il haussa les épaules et se baissa à son tour pour attraper une poignée de neige. Il la modela en une boule parfaite entre ses mains. Le regard perdu au loin, réfléchissant à ses Noël passés. Il les avait souvent passé en solitaire. A vrai dire, il n'avait jamais ressenti le besoin de souhaiter quoique ce soit ou de passer du temps avec qui que ce soit avant Tempérance et Maxine. Il avait d'ailleurs en horreur toutes ces fêtes grotesques. Pourquoi s'offrir des cadeaux qu'une seule fois dans l'année ? D'autant plus pour fêter la naissance d'un type qui n'avait rien de divin d'après lui. Les croyances des humains étaient parfois étranges. Il détourna le regard du paysage et le posa sur Kida. Cette fille était vraiment bizarre. Elle sortait de nulle part et entrait comme ça dans son monde et dans sa vie. Sans rien lui demander et en explosant sa porte d'entrée. Il y avait quand même de quoi se poser des questions et de quoi lui en vouloir non ? Un sourire diabolique se dessina sur ses lèvres alors qu'il levait le bras et lançait sa boule de neige droit sur la tête de Kida...


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Like a family
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43458-au-plus-noir-de-la-nu

Maxine Daitya


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Elle Fanning

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des merveilles / La princesse au petit pois
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La soeur d'Alice et la princesse au petit pois

✓ Messages : 2283
Ѽ Les pommes : 635270

╰☆╮Surnom : Loulou / P'tit Lu / Louloute / Lou

J'aime(s) : 0
✓ Disponibilité : A nouveau a la maison



Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Dim 26 Mar 2017 - 12:39


Chocolats et cristaux de neige

Maxine & Terrence & Kida
Papa avait envoyé une boule de neige sur Kida qui n'avait pas tardé a lui en renvoyer une. En moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, une bataille géante avait débuté entre les deux adultes pendant que Maxine les fixait chacun leur tour en fronçant les sourcils. C'était... censé être amusant ? Visiblement oui puisqu'ils souriaient tous deux et qu'elle entendait des cris et des grognements quand de la neige leur tombait dans le cou ou qu'ils se prenaient une boule de neige en pleine tête. C'était quand même une pratique un peu étrange non ?

« Je vais me promener ! Je ne vais pas trop loin ! »
leur dit elle sans qu'ils n'aient l'air d'entendre .

Maxine haussa les épaules et se détourna pour essayer de chercher de quoi faire un bonhomme de neige. Dans les films et les livres ils en faisaient tout le temps, alors ca devait vouloir dire qu'il fallait qu'elle en fasse un non ? Elle avança au milieu de la neige sentant les flocons se déposer et fondre sur ses joues quand elle avançait. Elle aperçût un talus un peu plus loin et décida de grimper a son sommet pour pouvoir mieux voir. De la, elle apercevrait certainement une foret ou des arbres qui lui permettraient de mettre des « bras » a son bonhomme de neige. Elle avait essayé, agiter les mains comme dans « La reine des neiges », ca ne fonctionnait pas. Mais peut être que son bonhomme de neige s'appellerait Olaf et qu'il aimerait les câlins lui aussi ? Pour le moment elle n'avait jamais vue de bonhomme de neige vivants, a part dans La reine des neiges... ou alors il fallait chanter Let it go, qui était peut être une formule magique déguisée ? C'était a étudier en profondeur.

Elle atteignit le haut du talus et s'y arrêta, faisant un coucou de loin aux deux adultes qui s'envoyaient non pus des boules de neiges, mais carrément des boulets de canons de neige. A croire que le jeu c'était changé en bataille sans merci... Et puis comme ca papa ne s’inquiéterait pas. Elle s'assit dans la neige, en faisant des dessins sur la couche immaculée juqu'a ce que soudain un bruit ne l'interpelle. C'était... comme un cri, un gémissement qui lui semblait inconnue. La créature qui le poussait était sans aucuns doutes tristes, ou peut être qu'elle avait mal ?!
Sans hésiter, elle se leva et épousseta sa combinaison, avant de dévaler le talus en courant, laissant des traces bien visibles alors qu'elle disparaissait du champ de vision des adultes. Elle marcha ce qui lui sembla un long moment a travers la couche de neige, avant de voir une forme sombre au loin. C'était de la que venaient les cris !

Sans hésiter, elle s'approcha, se mettant a courir en levant les genoux bien haut afin de marcher par dessus la couche de neige, pour s’arrêter a quelques mètres d'un énorme ours au pelage sombre qui avait levé le museau vers elle. Maxine resta immobile dans sa combinaison rose, se remémorant ce qu'elle savait au sujet de ces créatures. Ours Ours noir d'Asie, ou ours du Tibet, appelés aussi Ours a collier a cause de la tache blanche qu'ils avaient sous le cou. Normalement ils dormaient le jour et se promenaient la nuit, et avaient une alimentation surtout végétarienne, et en plus ils vivaient principalement dans l'Himalaya. Pourquoi l'un d'eux se trouvait ici ? Ca n'était pas logique du tout ! C'était pas dans les règles...

« Bonjour, je m'appelle Maxine Daitya, tu veux être mon ami ? »
demanda elle en penchant la tête sur le coté.

Un rugissement menaçant se fit entendre quand l'ours tenta de l'intimider, criant pour la faire s'éloigner sans pour autant essayer de bouger de son poste d'observation. Maxine ne bougea pas d'un pouce, avant de lui faire un grand sourire.

« Tant mieux ! Je vais t'appeler... euuuuh... Longs Poils ! »


La créature finit par se désintéresser de Maxine pour revenir vers le sol, vers lequel elle se mit a geindre, laissant a l'adolescente l'occasion de faire un pas puis deux pour brusquement arriver devant une crevasse qui était apparut soudainement devant elle. Si elle n'avait pas fait plus attention, elle serait certainement tombée dedans tant la neige la dissimulait aux regards. Elle s'accroupit et se pencha en avant, les mains posés sur le rebord de la crevasse pour voir, au fond... une petite tache sombre qui remuait et tournait en rond, essayait de remonter...

« Ooooh tu as perdu ton bébé la dedans c'est ca ? »
demanda elle a la maman ours en se redressant. « Si tu veux, je peux demander a papa d'aller le chercher, il est très fort et puis en plus il peut se téléporter tu sais ? »

Elle n'hésita pas et se leva brusquement, quand un craquement sinistre résonna dans l'air. Maxine sentit le sol se dérober sous ses pieds sans qu'elle puisse y faire quoi que ce soit, et chuta brutalement dans la crevasse, entourée de neige et de glace brisée qui tombaient avec elle. Elle percuta le mur une, puis deux fois avant de s'écraser durement par terre. Sonnée, elle resta immobiles avant de se redresser quelques minutes plus tard, avec une grimace de douleur.

« Oh la la je vais encore avoir des bleus... Zach ne vas pas être content... »


Elle leva les yeux vers le haut de la crevasse , d'ou elle voyait la tête de maman ours, avant de pousser un petit soupire pour essayer de se redresser. Ses muscles la faisaient atrocement souffrir et sa tête était particulièrement douloureuse, pourtant, au bout de quelques minutes, cela sembla se caler et elle put observer autour d'elle avec plus d'attention. L'ourson était là, blottie dans un coin a la regarder avec terreur sans oser bouger alors que la plainte de la mère se faisait plus forte.

« Ne t'en fais pas »
dit elle avec un sourire en se laissant glisser contre la paroi de la crevasse et en ramenant ses jambes contre elle. « Je ne vais pas te faire de mal, et puis papa va venir nous chercher bientôt j'en suis sure ! Tiens, tu dois avoir faim... tu es la depuis longtemps ? »

Pas de réponse. Elle fouilla dans ses poches et en tira une barre de céréales qu'elle jeta vers l'ourson. Celui ci la renifla un instant avant de s'avancer prudemment... et finit par la dévorer avec appétit, laissant échapper un rire a Maxine. Rapidement la créature s’avança, reniflant la jeune fille a la recherche d'autres victuailles a manger.

« Je vais t'apeller... Tiber ! »
Décida elle. « Je sais que dans ta langue tu dois avoir ton propre nom, mais il faut bien que j'en ai un a moi pour te parler non ? » demanda elle alors qu'il finissait, épuisé, par se blottir en boule a coté d'elle, la laissant caresser son pelage chaud d'un geste doux.

Il ne restait plus qu'a attendre papa.... et inutile de compter sur son telephone pour le coup ! Peut être qu'il voudrait bien qu'ils gardent Tiber au final !



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Wake up in the morning, stumble on my life
This is not about emotion, I don't need a reason not to care what you say, Or what happened in the end. This is my interpretation, And it don't, don't make sense.


©BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t40866-maxine-littlepeas-la- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41162-liens-de-maxine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t42163-rps-de-la-princesse-au-petit-pois-maxine-littlepeas#391395

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

[Noël 2016] Chocolat et cristaux de neige...[Kida, Terrence & Maxine]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Le Reste du Monde