Intrigues
Disney Rpg

Au Violent de
nos Songes
Juin 2017


Par delà
les Mers

Juillet 2017

Zootopie II
#ZozoTopie
Juillet 2017


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Par delà les Mers - le 81ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Ellie Sandman ♥ - Maître du jeu : Anatole Cassini ♥
La mort est une journée qui mérite d'être vécue !

Partagez | .
 

 Si J'avais su.... ✦ DYSON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ava Blackthorn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Chloé Bennett

Ѽ Conte(s) : Pocahontas
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nakoma

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 78
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 14 Jan 2017 - 22:10



❝Franchement Doc va falloir sérieusement vous ressaisir❞
Ava & Loki
Avachis dans mon canapé, mon plaid remonté presque jusqu'au menton, je profitais d'un des rares moments de tranquillités que j'avais. Les Partiels étaient passé, et en attendant les résultats, il fallait se mettre en quête d'un stage pour le second trimestre. J'avais déjà, ma petite idée d'où le faire. Mais, pour cela il allait falloir que je me bouge et ce n'était pas gagné. L'hiver s'était plus que définitivement installé sur Storybrooke. Les températures tombaient très régulièrement pour ne pas tout simplement dire tout le temps dans le négatif. En gros, ça caillait, et en prime de ça il neigeait. Tout ce que j'aime quoi. Non pas qu'en Virginie dans le monde des contes, il fasse vingt quatre degrés toute l'année. On avait plus ou moins les mêmes températures. Mais ça n'empêche que je n'avais jamais été une grande fan de l'hiver. Bien sur, j'adorais les batailles de boule de neige avec Pocahontas, mais ça ce n'était qu'un plus. Le seule truc bénéfique que cette saison pouvait bien nous apporter.

Un coup d'oeil rapide à la fenêtre me donna encore moins envie de mettre le nez dehors, me faisant me dire que j'étais bien larvée devant la télé à zaper pour tenter un truc intéressant, ou du moins quelque chose de potable pour mettre mon cerveau en pause et ne pas penser au fait que j'avais encore un stage à faire valider. Je savais que je n'avais qu'à prendre la voiture, et me diriger vers le cabinet du docteur Walters que ce n'était pas si loin que ça, mais j'admettais qu'aujourd'hui j'avais zero motivation. En fait, la seule et unique idée de mettre le nez dehors, me faisait perdre le peu que j'avais. Pourtant, il faudrait bien que je me bouge à un moment ou à un autre je le savais bien.

Prise d'une soudaine envie d'un bon chocolat chaud, je n’emmitouflais dans mon plaid, et me dirigeais d'un pas traînant vers la cuisine. Sauf que mauvais surprise en ouvrant le placard, je n'avais plus rien pour m'en faire. Poussant un grognement de frustration j'observais résignée mes boots d'hiver, et c'est tout aussi résignée que je posais mon plaid sur une chaise de la pièce où je me trouvais afin de me diriger vers l'entrée pour enfiler tout mon attirail.

Attrapant par la même occasion, ma convention que je fourrais plus ou moins au petit bonheur la chance dans mon sac en bandoulière avec le reste de mes affaires, je finit par enfoncer un bonnet sur mes cheveux bruns et sortie sur le pallier de mon appartement, prête à affronter le froid glacial de Mi Janvier.

Avec un soupire de bonheur, je me glissais sur le siège conducteur de ma voiture -que j'avais au passage dût dégivrer avant- et allumait le chauffage, avant de placer mes mains sur le volant et de tourner la clé de contacte, faisant démarrer l'engin. Direction le cabinet le super marché pour ma boite de chocolat et le cabinet du docteur Walters afin d'y déposer ma convention.

Me garant, sur le parking, je passais les portes automatique du super marché, et filait droit dans le rayon contenant ce qu'il me fallait pour ma boisson chocolaté. Pas le temps, ni même l'envie de traîner. Je voulais, faire ce que j'avais à faire le plus rapidement possible et retourner m'emmitoufler dans mon plaid pour reprendre ma place sur le canapé. S'il y avait rien à la télé, je me mettrais un dvd et puis c'est tout. Mais quoi qu'il en soit, je ne voulais pas affronter le froid trop longtemps. Aussi, mon paquet en main, pris-je la direction des caisses automatique, payait et me retrouvait en moins de temps qu'il n'en faut, au volant de ma voiture.

J'avais cette fois-ci, prit la direction du cabinet du docteur Walters, et reproduisant le même schéma que tout à l'heure, me garait et sortait de ma voiture. Sonnant à l'interphone, j'attendis un petit instant, sans obtenir de réponse. Aussi, décidais-je de retenter l'expérience avec exactement le même résultat. Bizarre. Il était peut-être sortie. Si je glissais ma convention dans la boite aux lettres avec un mot indiquant que ça venait de moi, je n'aurais qu'à venir la récupérer un autre jour et la donner à la fac pour faire valider.

J'étais là, en train de peser le pour et le contre de cette « décision » lorsqu'une voix m'interpella me faisant presque sursauter pour le coup. Hésitante je levais les yeux vers l'immeuble d'à côté. Une femme était penché à la fenêtre :

- Vous cherchez le docteur Walters ?

- Heu oui, je suis étudiante en psycho, c'est mon maître de stage j'avais besoin de lui faire signer ma convention mais c'est pas grave hein, je peux repasser un autre jour il y a pas le feu

- Si j'étais vous, j'essaierais plutôt chez lui

- Oh...Ok merci pour le tuyau...Heuuu c'est où chez lui ?

Bah ouais, j'étais pas spécialement sensé le savoir après tout. Finalement, la femme m'avait indiqué son adresse, et j'étais repartis pour un tour. Ressortant donc pour la énième fois de la voiture, les mains dans mes poches, je sonnais tout en me demandant si c'était vraiment une bonne idée. J'aurais pu simplement me contenter de laisser la convention dans la boite aux lettres du cabinet et on n'e parlait plus non ? L'idée me paraissait d'un coup vachement tentante allez savoir pourquoi. Je pouvais tout aussi bien faire demi tour, comme s'il ne s'était rien passé. Je veux dire, il n'était pas trop tard hein ?

© Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
On My Own ✽
Bring me out, from the prison of my own pride, my god i need a hope, i can't deny. In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own

Dyson Walters


« Moustache gracias »


avatar


╰☆╮ Avatar : Henry Cavill

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8703
✯ Les étoiles : 241




Actuellement dans : « Moustache gracias »


________________________________________ Dim 5 Fév 2017 - 14:14

JOB BENDER

- DYSON — AVA -

I know. I know I don't have to stay here, I don't have to drink, to smoke, to turn back from everyone I love. But, hey, can you save... can you save my heavy dirty soul ?

J’ai acheté ça pour la fête, mais en fait c’est vraiment pas bon du tout, buvez pas j’crois c’est empoisonné. J’ai demandé aux rangers d’enquêter pour voir s’ils mettent du sang d’êtres vivants pour en faire des poisons de sorciers. -Walter

Dyson haussa les sourcils, alors qu’il venait de trouver une bouteille dans le placard de la cuisine, qu’il n’avait pas vu avant, avec un petit papier avec l’écriture maladroite de son frère toon.

C’est de la vodka !

Et c’était parfait pour la situation. Du moins, d’après le cinéma. Boire pour oublier. Il n’aimait pas cette humeur qui le rongeait. L’oublier ne lui semblait pas mal. Il chercha un verre, sans se rendre compte que décider de boire pour résoudre quelques problèmes de dépression allait à l’encontre de ses propres conseils. Ces derniers temps, on pourrait dire qu’il n’avait plus conscience qu’il était psy. Tous les psys en dépression auraient-ils besoin d’un autre psychologue ? La réponse est oui, ce genre de docteur ne peuvent se soigner eux-mêmes des maladies qu’ils soignent. La dépression est une maladie qu’on brise difficilement en solitaire.

Et ça aussi, il l’avait oublié.

Il remplit son verre à shot de vodka, et n’hésita pas lorsqu’il but cul-sec dans un mouvement vif, en reposant bruyamment la bouteille sur le bar. Il avala, reposa le verre…

Il avait serré les dents si fort que la grimace qui s’était dessinée rendait certainement son visage méconnaissable.

Mais c’est quoi ce truc immonde !? Fit-il difficilement alors que le gout atroce de l’alcool lui brulait encore la gorge.

C’est ainsi qu’il se rappela qu’il ne buvait pas. C’était en réalité la première fois qu’il buvait de la vodka. Et c’était une très très mauvaise expérience. Comment oublier nos problèmes si pour cela il fallait boire une boisson dont le gout était un problème en soi ?

Il entendit sonner. Dyson soupira. C’était le PIRE moment pour lui rendre visite. Il était en survêtements pas classes du tout, pieds nus, et avec probablement l’haleine chargée en alcool. Espérant voir un des toons, il rangea la bouteille dans le placard en remettant soigneusement la note de Walter, et alla voir dans le judas de la porte qui n’avait pas oublié Dyson malgré sa vie d’ermite ses dernières semaines.

Il ouvrit aussitôt.

Ava ! Ca fait plaisir de te voir ! Dit-il en se rendit compte de son état. Ce n’était pas très glorieux. Entre, ne reste pas dehors il fait vachement froid !

Il ferma la porte derrière elle, et lui adressa un sourire en espérant qu’elle ne remarque pas l’état en question dans lequel il était. Ce qui revenait à cacher un taureau derrière un lampadaire.

Installe toi, fais pas attention au bazar. Dis moi tout, quel bon vent t’ammène ?
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


TU VEUX DEVENIR UN SUPER-HÉROS ?


CLIQUE ICI
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t69393-ripped-between-dyson- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t57567-links-in-the-ink En ligne

Ava Blackthorn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Chloé Bennett

Ѽ Conte(s) : Pocahontas
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nakoma

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 78
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 24 Fév 2017 - 18:06



❝Franchement Doc va falloir sérieusement vous ressaisir❞
Ava & Loki
Au final, pour le fait de rester dehors on repassera. Le Doc était subitement apparut sur le seuil de la porte. D'ailleurs il avait franchement pas bonne mine. Pas besoin d'être experte ou d'avoir déjà mon diplôme pour me rendre compte qu'il y avait un truc qui clochait. Je le connaissais suffisamment pour voir quand ça n'allait pas. Il avait toujours renvoyé une image rassurante, tranquille. Un peu comme un grand frère. Même si je savais parfaitement, mettre la limite. Mentor m'avait semblé une relation acceptable. Il était mon maitre jedi, et j'étais sa padawan pour donner une image plus moderne. Mais justement, la padawan que j'étais savais reconnaitre les symptômes de la déprime. En fait, j'étais même experte en la manière. J'avais souvent dût ramasser Maya à la petite cuillère du temps où John ou plutôt Klaus avait décidé de reparaitre dans sa vie. Heureusement depuis cet abrutit avait prit ses cliques et ses claques et était partis :

- Merci dis-je en guise de réponse lorsqu'il m'invita à rentrer. J'ai cru que j'allais me transformer en bonhomme de neige, voir statue de glace si ça continuait.

Même si on allait pas parler de la pluie -ou plutôt de la neige- et du beau temps inexistant toute la journée. Ça me permettait de rebondir un minimum pour continuer la conversation. Il me semblait avoir sentie de l'alcool dans son halène. J'étais peut-être pas la fêtarde de l'année mais les soirées étudiantes disons que je connaissais. Et je savais reconnaitre l'odeur de la vodka quand je la ressentais :

- En fait, j'étais venue pour ma convention de stage à la base. Mais en fait. Je crois qu'au final ce sera pour une autre fois.

Je comprenais mieux, pourquoi la voisine au dessus de son cabinet m'avait indiqué sa maison. Avec sa dégaine de déprimé chronique et son halène qui empestait l'alcool, nul doute que le Doc n'était pas revenus bossé depuis un certain temps. C'était...Étrange. Disons que je n'y étais pas habitué. Mais on ne connait jamais tout à fait les gens au final. Et j'étais pas vraiment ce que l'on appelait une "proche". J'étais juste la stagiaire. Et d'une manière général, on ne raconte pas franchement sa vie, et ses emmerdes à sa stagiaire. Non, on se contente de la former et ça s'arrête là.

- C'est sympa chez vous dis-je en désespoir de cause pour combler le blanc

Type de sujet de conversation bateau. J'aurais pu parler du temps qu'il faisait dehors que ça serait revenu au même en fait. Sauf que je n'étais pas très à l'aise. J'étais pas sensé lui faire la morale, c'était pas mon rôle. Hors malheureusement, j'avais toujours eu ce petit côté moralisateur qui m'était resté de mon ancienne vie. Sauf que là, ce n'était pas ma meilleure amie que j'avais face à moi. C'était mon maitre de stage, donc une personne hierarchiquement plus élevée que moi. Okay d'accord, il y avait pas énormément de différence d'âge si on regardait de plus prêt. Mais ça n'empêche, que je le respectais, la preuve étant que je le vouvoyais. Je me serais jamais permise de le tutoyer et de lui parler comme à chipeur ou bien Flit.

- Tout va bien Doc ? Je peux repasser un autre jour si vous préferez je suis pas à ça prêt

C'était en quelque sorte une façon de tâter le terrain. De voir quelle serait la suite des évènements. Soit, je me permettais de voir ce qui allait pas, et de l'aider. Soit je repartais, convention de stage en main me geler les miches dehors et rentrer droit direction mon appart dont je n'aurais pas dût bouger.

© Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
On My Own ✽
Bring me out, from the prison of my own pride, my god i need a hope, i can't deny. In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own

Dyson Walters


« Moustache gracias »


avatar


╰☆╮ Avatar : Henry Cavill

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8703
✯ Les étoiles : 241




Actuellement dans : « Moustache gracias »


________________________________________ Lun 13 Mar 2017 - 5:23

JOB BENDER

- DYSON — AVA -

I know. I know I don't have to stay here, I don't have to drink, to smoke, to turn back from everyone I love. But, hey, can you save... can you save my heavy dirty soul ?


L'hiver est dur à Storybrooke, lui répondis-je. Viens dans le salon, je vais allumer la cheminée.

Je l'emmenais dans la pièce à vivre, ou se trouvait un grand canapé blanc devant un mur vierge sur lequel nous avions l'habitude de regarder des films projetés avec les toons. Sur le côté se trouvait la cheminée. Il m'avait suffit d'appuyer sur un bouton pour que les flammes s'allument.
Je lui souriais, l'invitant à s'asseoir. Je préférais cette pièce : on y tenait tellement qu'elle était toujours propre, ce qui me permettait de l'éloigner du désordre qu'elle avait vu en entrant.

En fait, j'étais venue pour ma convention de stage à la base. Mais en fait. Je crois qu'au final ce sera pour une autre fois.

J'haussai les sourcils. Ava avait toujours été intéressée pour la psychologie. Et je ne pouvais m'empêcher, malgré tout, de l'encourager dans cette voie.

Oh, parfait ! Non, ça me fait plaisir, c'est génial de te voir toujours aussi motivée.

Bon. Il n'était pas compliqué de constater mon état et je m'en maudissais intérieurement. C'est vrai, j'avais un peu décroché du métier de psychologue, pour refaire le point, mais je n'avais rien abandonné : j'étais bien déterminé à reprendre, un jour, la casquette de psy. Mais qu'importe, j'étais prêt à aider Ava. Il fallait maintenant espérer que j'avais les idées assez claires.

J'avais rigolé légèrement à sa remarque.

Merci. C'est sans doute plus sympa comme ça, je ne suis pas sur que tu serais du même avis lorsque tous ses résidents bruyants sont ici.

Je m’éclaircirai la voix. Je ne voulais pas vraiment qu'Ava me voit comme ça.

Non non, ne t'inquiète pas. Je vais bien. Ca ira en tout cas. Ne fais pas attention à ça, il n'y a pas de mal, tu ne me dérange pas. Excuse moi pour cet état, mais y a pas de mal. Parlons de ce stage, alors.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


TU VEUX DEVENIR UN SUPER-HÉROS ?


CLIQUE ICI
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t69393-ripped-between-dyson- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t57567-links-in-the-ink En ligne

Ava Blackthorn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Chloé Bennett

Ѽ Conte(s) : Pocahontas
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nakoma

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 78
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 13 Avr 2017 - 16:09



❝Franchement Doc va falloir sérieusement vous ressaisir❞
Ava & Loki
Bon, manifestement parler de ce qu'il se passait, ne servait strictement à rien. Et, comme c'était pas franchement mon
rôle. Je me contentais d'acquiescer silencieusement. Et puisque le sujet de mon stage, semblait plus intéressant, au temps s'y mettre pas vrai ?

- C'est pour mon second trimestre expliquais-je mes partiels du premier sont finit, et afin de pouvoir valider mon année il me faut un stage, et comme vous n'étiez pas contre me reprendre pour mes études, j'ai rapidement demandé la convention.


L'un des avantages, d'avoir fait les démarches avant d'entreprendre définitivement mes études, c'était qu'en cotoyant le doc pendant le stage préparatoire, j'avais en quelque sorte gagné mon ticket pour la branche psycho. Je savais qu'à la fin de l'année, beaucoup abandonnaient ou bien étaient recalé. C'est pourquoi, j'étais déterminée à passer en seconde année. Je bossais comme une dingue pour réussir. Et ce quitte à laisser ma vie sociale de côté. Tant pis, les études avant tout. J'avais de plus, perdu pas mal de temps en me rendant compte qu'au final la psycho était une branche me correspondant bien mieux que la chirurgie.

- Pour la motivation, il y a pas de soucis de ce côté là rajoutais-je à sa remarque

J'irais même jusqu'à dire, que je n'étais pas prête d'en manquer. Là, je m'accordais une petite pause, vu à quel point j'avais cravaché pour les partiels. Mais, après, je reprendrais mes études à bras le corps. La psycho m'attirait toujours, et le fait que pas mal de gens lâchaient après la première année, me donnait au contraire, encore plus envie de continuer. Je voulais prouver ma valeur en quelque sorte. Montrer, que j'étais capable de les mener jusqu'au bout, et d'empocher mon diplôme. Après...Advienne que pourra. Mais, je n'abandonnerais pas.

- Evidemment, ce n'est que mon premier stage "officiel" en tant qu'étudiante. Après, je vais devoir en faire d'autres. Je devrais notamment, expérimenté en domaine hospitalier. Mais, j'ai le temps pour tout ça. C'est que ma première année. Alors, je préfère me concentrer sur ce stage là.


© Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
On My Own ✽
Bring me out, from the prison of my own pride, my god i need a hope, i can't deny. In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own

Dyson Walters


« Moustache gracias »


avatar


╰☆╮ Avatar : Henry Cavill

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 8703
✯ Les étoiles : 241




Actuellement dans : « Moustache gracias »


________________________________________ Mer 12 Juil 2017 - 4:22

JOB BENDER

- DYSON — AVA -

I know. I know I don't have to stay here, I don't have to drink, to smoke, to turn back from everyone I love. But, hey, can you save... can you save my heavy dirty soul ?


Je fis de mon mieux pour étirer un grand sourire. J'étais fier d'elle. Elle a toujours été motivée, d'aussi loin que je la connaissais, depuis ce premier stage qu'elle m'avait demandé. Je n'avais jamais regretté d'avoir accepté.

Tu seras une grande psychologue. Tu es déterminée, tu l'as toujours été. C'est très bien.

Je soupirai, j'aurais aimé être à sa place en réalité. La tête pleine de rêves et d'objectifs. J'étais ridicule à me morfondre inutilement. C'était pathétique. Mais j'étais passé par trop gros pour savoir me ressaisir maintenant.
Mais il le fallait. Au moins un peu, et pour Ava. Malgré tout, je tenais encore à mon métier de psychologue, je tenais cela d'Oswald, très certainement. Et en vérité, aider Ava me faisait réellement plaisir.

Il était gênant cependant qu'elle le voit comme ça. Il secoua la tête pour se reprendre, chasser les idées noires qui ne cessaient d'affluer dans sa tête.

On commencera comme tu veux. Il y aura plusieurs séances. Tu devrais normalement commencer par prendre des notes, selon le papier. Mais si tu veux on peut directement passer aux suivantes. Si tu le veux bien sûr. Je te demanderai pour certaines de m'assister, de parler aux patients avec moi. Pour d'autres, si tu te sens prête et partante, tu seras la psychologue, et je ne dirai rien.

Je sorti mon téléphone afin de consulter mon agenda.

Je te laisse bien sur le choix, et on se lancera si tu te sens prête, mais je te sais capable. Tu veux qu'on choisisse avec qui tu commenceras ? Je peux te parler de mes patients, si tu veux bien.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


TU VEUX DEVENIR UN SUPER-HÉROS ?


CLIQUE ICI
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t69393-ripped-between-dyson- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t57567-links-in-the-ink En ligne

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Si J'avais su.... ✦ DYSON





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Toons House