Intrigues
Disney Rpg

Au Violent de
nos Songes
Juin 2017


Dors chez
Merida

Avril 2017

Dégoûtez-Moi
#ViceVersa2
Mai 2017





Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Au Violent de nos Songes - le 80ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Rebekah Stormborn ♥ - Maître du jeu : Elliot Sandman ♥
Que les dieux de l'Australie soient avec vous !

Partagez | .
 

 [Terminée] Once upon a time there were three bears who lived in a house in the forest. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Blondie Bära


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Olivia Holt

Ѽ Conte(s) : Boucle d'Or et les trois ours
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Boucle d'Or

✓ Messages : 27
Ѽ Les pommes : 5001

╰☆╮Surnom : Or :)

J'aime(s) : 0
✓ Disponibilité : 3 fois/semaine



Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 22 Jan 2017 - 12:10


      Blondie Bära
« Once upon a time there were three bears who lived in a house in the forest. »

Fiche Technique.


    ♠ Surnom(s) → Or.
    ♠ Age → 19 ans.

    ♠ Occupation / Emploi → Étudiante en zoologie. A comme projet de faire par la suite des études pour devenir vétérinaire.

    ♠ Votre personnage est-il tiré d'un conte ? : Oui.
    ♠ Si oui, lequel et qui est-il dedans ? : Boucle d'Or et les trois ours. Et c'est notre adorable jeune fille aux boucles dorées :)

Vous.


    Caractère → Comment rester soi-même quand vous ne savez plus exactement qui vous êtes ? Le changement de personnalité était un des méfaits de la malédiction de Storybrooke.

    Avant d’arriver à Storybrooke, on pouvait décrire Boucle d’Or comme une personne bienveillante. Elle prenait soin des autres et faisait son possible pour que sa famille et ses amis soient heureux. Voir une personne heureuse signifiait tout pour la jeune fille. Faire le bien autour d’elle était son passe-temps favori. Elle était aussi réputée pour être indulgente. Blonde pardonnait, même si vous lui aviez fait du mal. Elle n’était en aucun cas rancunière, et encore moins vengeresse. Pour elle, toute personne avait le droit à sa nouvelle chance que ça soit la deuxième ou la centième fois.

    Blonde était amicale, enjouée, et plutôt extravertie. Elle n’avait pas peur des inconnus, et avait tendance à se faire des amis assez facilement. C’était une jeune fille attachante, au sourira radieux. Son sourire était quelque chose d’inoubliable, de fort. Ceux qui la voyaient sourire une fois, en redemandaient toujours.

    En résumé, Blonde était une personne positive, qui croquait la vie à pleine dent. La bête en elle, était tout aussi docile que son autre moitié. Blonde et elle cohabitaient sans soucis. « L’autre » portait un respect inébranlable à Blonde, et lui laissait les rennes. Elle n’utilisait pas la violence, et se mettait très peu en colère, ce qui rendait Blonde encore plus docile et gentille.

    Puis vint la malédiction. Blonde, désormais appelé Blondie, ne savait plus qui elle était. Qui était-elle ? Etait-elle gentille ou méchante ? La société la mit à rude épreuve. Lorsque l’on est au lycée, on a le choix entre manger et se faire manger. Blondie ne comptait pas se laisser faire aussi facilement. Arrogance, rivalité, popularité. Voilà à quoi se résumait les journées de Blondie. Elle devait « manger les autres », leur montrer qui régnait.

    Au fond d’elle, Blondie n’avait pas du tout envie de tout ça. Elle n’aimait pas humilier les autres élèves, se montrer d’une telle malveillance envers eux. Elle savait qu’elle n’était pas ce type de personne, mais avait-elle vraiment le choix ? Elle avait appris à feindre la cruauté à la perfection. Mais lorsqu’elle rentrait le soir, lorsqu’elle se retrouvait loin de cette cage qu’était le lycée, Blondie se sentait démunie et triste.

    Ce ne fut que lorsque la malédiction fut brisée, que Blondie retrouva qui elle était au fond. Elle retrouva sa gentillesse et sa générosité d’antan. Mais les souvenirs de la malédiction restent. L’amicale Blondie semble reprendre le dessus, mais une part d’elle garde cette arrogance adolescente. Il faut dire que selon l’approche que vous aurez, vous pourrez découvrir la Boucle d’Or, ou au contraire être confrontée à l’adolescente populaire.



    Une Particularité ? → Blondie possède une cicatrice qui longe tout son avant-bras droit, vestige d'un malencontreux accident du passé, lorsqu'elle vivait encore dans la forêt enchanté. Elle ne la cache jamais volontairement et l'exhibe sans complexe ni honte. Pour elle cette marque représente son histoire et détermine qui elle est vraiment. C'est comme si sans elle, elle ne pouvait plus être Boucle d'Or.
    Elle possède également un tatouage d'ours entre ses omoplates. Tatouage qu'elle a choisi de faire à Storybrooke pendant la malédiction. Elle avait choisi l'ours par instinct, elle se sentait attiré par cet animal, comme si elle y était liée. Ce n'est que bien plus tard, lorsque la malédiction fut rompue, et que ses souvenirs refirent surfassent, qu'elle comprit exactement toute la signification de ce tatouage et son lien avec cet animal.


Votre Vie dans le monde des contes.


    I – Once upon a time

    Il était une fois, vivait une jeune fille dans la forêt enchantée... C’est comme cela que commençaient les contes, non ? Et c’était comme cela que commençait l’histoire de Blonde. On pourrait croire que son histoire se déroulerait comme dans un conte de fée, mais il en était tout autrement. Les fins heureuses sont souvent difficiles à obtenir, d’autant plus quand le destin n’est pas de votre côté.

    D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, Blonde avait toujours vécu dans la forêt enchantée. Sa mère et elle, habitaient une petite chaumière dans une clairière reculée du reste du village. Elles avaient tout le confort qu’elles désiraient : une cuisine spacieuse, deux lits et une cheminée pour les jours froids d’hiver. La clairière était, la plupart du temps, verdoyante. Quelques pâquerettes poussaient ici et là lors des beaux jours. Elle était délimitée de toute part par des pins vigoureux formant une frontière plus humide, fraiche et sombre. Vivre en retrait du village leur assurait tranquillité et leur permettait d’éviter les conflits de voisinage.

    Certains d’entre vous se demandent sûrement où était passé le père de Blonde. Celui-ci était mort juste avant sa naissance. Enfin c’est ce que lui avait toujours dit sa mère. Il était tombé très malade lors de l’hiver précédent la naissance de Blonde. Il avait été courageux et avait lutté. Mais cette lutte avait été vaine. Blonde regrettait de ne pas l’avoir connu, mais elle savait qu’il l’avait aimé et chéri. Parler de son père avait toujours été un sujet sensible. Sa mère éludait souvent les questions de Blonde et lui racontait la même et inlassable histoire lorsque cette dernière insistait trop.

    La mort de son père avait été le seul évènement marquant de la vie de Blonde. Enfin jusqu’à ce fameux jour de printemps… Blonde venait d’avoir 12 ans.

    II – How i met you

    Pour subvenir à leurs besoins, la mère de Blonde avait aménagé une petite ferme à côté de la chaumière, pouvant accueillir quelques poules et des chèvres. Ce n’était pas grand-chose, mais cela leur permettait de se nourrir et d’acheter des légumes et de la farine au village. Lorsque sa mère devait se rendre au village, Blonde restait seule à la chaumière. Elle s’occupait des bêtes et de la maison en attendant son retour. Son absence ne durait pas plus de 3 jours, quelques fois 4 si la météo était mauvaise. La jeune fille avait appris à se débrouiller seule rapidement durant son enfance. Rester une semaine sans sa mère ne l’effrayait en aucun cas.

    Ce matin-là, sa mère se mit de nouveau en route pour le village. Leurs réserves de farine se faisaient maigres. Elle avait apporté avec elle une des jeunes chèvres pour tout payer. Blonde serra fort sa mère dans ses bras comme elle le faisait à chaque fois. Elle la regarda partir en lui faisant signe de la main jusqu’à ce que sa silhouette disparaisse à travers les bois. Sans plus attendre, Blonde retroussa ses manches pour se mettre au travail. Les bêtes nourries, la maison nettoyée, Blonde s’octroya une petite pause à l’ombre des pins.

    Il faisait beau, le ciel était d’un bleu pur et uniforme. Aucun nuage ne venait gâcher cette belle journée. Blonde ferma les yeux, écoutant le bruit du vent dans les arbres. Mais un autre son attira son attention. Une sorte de gémissement. D’où elle se tenait, Blonde n’aurait pas su dire si le son provenait d’un humain ou d’un animal. Curieuse, la jeune fille se mit en quête de l’origine du gémissement. La « chose » semblait émettre un appel au secours et semblait être en mauvaise posture. Plus Blonde s’enfonçait dans la forêt et plus le bruit augmentait.

    C’est au détour d’un bosquet que Blonde le vit enfin. C’était un ourson brun. Le pauvre animal avait la patte coincée dans un de ces horribles pièges à ours. Des gouttes de sangs perlaient encore sur le sol. Horrifiée, Blonde chercha rapidement une solution pour dégager la patte de l’ourson. Avec l’aide d’une branche, elle tenta de faire un effet de levier pour ouvrir le piège mais la branche se cassa. Elle était beaucoup trop fragile pour résister à la force des mâchoires. Elle trouva une branche beaucoup plus massive et solide et recommença la manipulation. Centimètres après centimètres, les dents du piège se desserrèrent. Le petit ours dégagea sa patte dès qu’il le put. Soulagée, Blonde laisse le piège se refermer dans le vide avec un claquement qui fit sursauter l’animal. Celui-ci se retourna vers elle et la fixa d’un regard empli de gratitude. Ce regard. Il avait quelque chose d’humain. Blonde secoua la tête, se disant qu’elle divaguait. Il ne pouvait pas avoir un tel regard. C’était un ours.

    III – The truth hurts sometimes

    Cela faisait déjà 2 jours que Blonde prenait soin de l’ourson. Elle l’avait ramené tant bien que mal jusque la chaumière, peinant à le porter. Qui pouvait se doutait qu’un jeune animal pouvait peser autant. Elle lui avait aménagé un petit coin dans la cuisine. L’ourson était bien docile et se laissait faire. Lorsque Blonde était trop brusque, il grognait pour exprimer la douleur ou son mécontentement. C’était comme s’ils communiquaient et se comprenaient. Et puis la jeune fille ne pouvait oublier ce regard perçant et désarmant. Ce regard trop humain.

    Au troisième jour, Blonde se réveilla à l’aube. Les yeux encore ensommeillés, elle se dirigea vers la cuisine et prit un morceau de pain comme à son habitude. Elle se retourna pour souhaiter le bonjour à l’ourson, mais celui-ci n’était plus là. A son grand étonnement, Blonde vit à la place un garçonnet. Il devait avoir 8 ans tout au plus. Assis en tailleur, il fixait Blonde du regard, un regard qu’elle aurait reconnu entre mille.

    « - Tu t’es enfin réveillée. Je t’attendais. Tu dois être un peu surprise… Mais je suis très heureux de pouvoir te parler enfin. »

    Le jeune garçon se mit à parler d’une voix enfantine. Blonde n’en croyait pas ses yeux. Qui était-il ? Ou était passé l’ours ? Etait-ce lui l’ourson ? Cela n’était pas possible. Mais tout de même ce regard. Ce regard ne trompait pas.

    « Mais qui es-tu ? » s’étonna Blonde.

    Le garçon se leva et lui tendit la main. Blonde faisait une tête de plus que lui, mais il avait l’air très mature pour son âge. Décontenancée, Blonde serra la main tendue.

    « Je m’appelle Teddy. Cela fait 3 jours que j’essaie de te parler, mais ma blessure m’empêchait de retrouver forme humaine. Ces pièges sont une vraie plaie… »

    Reprendre forme humaine ? Donc, Blonde avait raison. Ce garçon était l’ourson. Et il était capable de se transformer. La jeune fille en avait vu des choses bizarres durant ces 12 dernières années, mais c’était la situation la plus étrange qu’elle ait jamais connu.

    « Je…Je m’appelle Blonde… »

    « Je sais. Tu ressembles énormément à ton père. Les mêmes boucles dorées. Le même regard. »


    Son père ? Mais son père était mort il y avait plus de 12 ans. Alors comment pouvait-il le connaitre ? Ce n’était pas logique. Rien n’était logique. Blonde se dit qu’elle rêvait sûrement et que quand elle se réveillerait, tout redeviendrait normal. L’ourson serait là, elle prendrait son déjeuner et s’occuperait de la chaumière et des animaux. Le quotidien, juste le quotidien.

    « Ça va, mademoiselle Blonde ? Je suis désolée si tout cela vous embrouille. Ton père a essayé de me persuader de ne pas venir, il avait peur des conséquences. Surtout que depuis que ta mère eut connaissance de sa vraie nature, elle l’avait empêché de t’approcher. Mais il fallait bien qu’un jour tu saches qui tu es vraiment. »

    « Attends, je t’arrête ! Mon père est en vie ? Ma mère m’a donc menti pendant 12 ans ! Et de quoi parles-tu ? Qui suis-je vraiment ? »

    « Tu es une berserker Blonde, comme nous tous. »


    IV – Berserkers

    Le temps que Blonde fasse les soins de Teddy, celui-ci lui expliqua tout en détail. Elle était une berserker comme son père. Berserker c’était le nom qui désignait des hommes capables de se transformer en ours. La plupart du temps, ils le découvraient suite à un fort accès de colère. La bête prenait alors le dessus et l’homme se transformait. Il arrivait alors que des pertes de mémoires suivaient la transformation, mais qu’à force d’entraînement, le berserker pouvait se transformer de sa propre volonté et contrôler parfaitement sa moitié sauvage.

    Elle tenait ses gènes de Berserker de son père. Il avait toujours caché sa différence. Il n’acceptait pas sa moitié sauvage. A l’époque, il avait beaucoup de mal à la contrôler quand elle prenait le dessus. Lorsqu’il avait rencontré la mère de Blonde, il avait tout gardé sous silence. Il devait être normal pour elle, pour garder son amour, et pour leur futur enfant. Mais cacher cette part sauvage avait des effets néfastes. Il était irritable et s’emportait facilement. Jusqu’à cette fameuse nuit où il ne put retenir la bête en lui. Devant les yeux effarés de sa femme, il s’était transformait. Il ne se souvenait pas exactement ce qu’il s’était passé quand il fut sous l’emprise de l’ours. Mais lorsqu’il reprit conscience, sa femme refusait tout contact avec lui. Elle lui avait craché au visage qu’il était dangereux, et que son enfant ne grandirait pas auprès d’un monstre.

    Il était parti à contre cœur, préférant privilégier la sécurité de son enfant. Il pourrait lui faire du mal, la blesser, voire pire. Durant sa « fuite », il avait fait la rencontre d’autres berserkers isolés. Ensemble, ils battirent un petit village dans un endroit retiré de la forêt. Ils se faisaient discrets, et ne cherchaient pas le contact avec les autres humains. Ils voulaient se protéger entre eux. Chacun avait un rôle dans la communauté, et ils pouvaient apprendre des uns et des autres. Avec le temps le père de Blonde avait apprivoisé son deuxième « lui ».

    D’après Teddy, les berserkers étaient en majorité de sexe masculin. Blonde faisait partie de l’infime partie de femme berserkers. Teddy, lui, avait 2 frères plus âgés prénommés Wilhem et Haimric. Leurs parents avaient été abattus lors d’une chasse à l’ours quand ils étaient très jeunes. Ils avaient dû se débrouiller tous les trois. Ils habitaient une maison ensemble dans le village de la communauté. Plus Blonde écoutait Teddy parlait, plus elle avait l’impression qu’un vide dans sa poitrine se comblait.
    Cela faisait 12 ans qu’elle vivait dans le mensonge, qu’elle vivait sans savoir qui elle était. 12 ans à croire que sa vie se résumerait à s’occuper de la chaumière avec sa mère, loin des autres. Elle comprenait mieux pourquoi elles vivaient en retrait, pourquoi sa mère ne l’emmenait pas au village pour les courses. Elle avait peur. Elle avait peur que Blonde soit comme son père. Elle avait peur que Blonde soit aussi un « monstre ».

    V – New life

    La discussion avec la mère de Blonde fût houleuse. Celle-ci refusait d’admettre ce qu’avait révélé Teddy. Au fond, Blonde pensait qu’elle avait réellement peur de la perdre, mais sa fierté l’empêchait d’exprimer clairement ce sentiment. Malgré les recommandations de sa mère, Blonde suivit Teddy dans la forêt. Elle voulait découvrir ses origines, savoir qui elle était et de qui elle descendait. Blonde avait besoin de ce périple, c’était un peu comme si c’était devenu vital pour elle.

    Ils marchèrent deux jours entiers à travers les bois sombres. Lorsque Blonde vit enfin la silhouette des bâtiments à travers les feuillages, son cœur fit un bon dans sa poitrine. Ils y étaient enfin. Elle allait tout découvrir sur sa famille, sur ceux qui partageaient les mêmes gènes qu’elle. A peine furent-ils entrés dans le village que deux adolescents se précipitèrent vers eux. Ils prirent tout de suite Teddy dans leur bras avant de le gronder pour sa disparition. On sentait le soulagement dans leur voix et des larmes se formaient dans leurs yeux. Blonde compris tout de suite que les deux inconnus étaient les frères du jeune garçon.

    Whilem était grand et mince. Il avait les mêmes yeux bruns que Teddy, et devait avoir 1 ou 2 ans de plus que Blonde. Quant à Aimric, il était plus musclé et avait des pupilles d’un gris pâle assez troublant. Il était beaucoup plus âgé que les deux autres frères et devait avoisiner les 17 ans. Ils se présentèrent l’un après l’autre, un grand sourire sur le visage. Les nouveaux arrivants faisaient sauter de joie tout le village. Après tout, deux mains de plus pour y contribuer n’était pas de trop.

    Les retrouvailles avec le père de Blonde avaient été plus qu’émouvant. En le voyant, elle comprit d’où elle tenait sa chevelure dorée, car il possédait les mêmes boucles blondes sur le crâne. Leur discussion dura toute la nuit, ils avaient tellement de choses à rattraper. Blonde se sentait revivre. Elle sentait que quelque chose en elle venait d’être libéré. C’était comme si, elle sentait enfin l’ourse qui sommeillait en elle. Comme si l’ourse n’attendait que cela pour se réveiller. Elle entendait son appel, elle ressentait sa présence. Ce fut cette nuit-là, qu’elle se transforma pour la première fois. Tous les souvenirs de cette première transformation sont encore gravés dans sa mémoire, car c’était le jour où elle se sentit enfin entière.

    VI – Everything has an end

    Les années passèrent. Blonde avait fêté ses 17 ans le mois précédent. Toute la communauté s’était habituée à la présence de Blonde, tant et si bien que tout le monde la surnommait Boucle d’Or à cause de ses cheveux. Blonde adorait ce surnom. Depuis son arrivée, elle passait beaucoup de temps avec les trois frères. Ils formaient un groupe inséparable. Années après années, Blonde s’était rapprochée des 3 garçons. Elle aimait les taquiner en les appelant les trois ours. Ils lui répondaient par des petites tapes amicales sur la tête ou l’épaule.

    Blonde aimait ses trois amis plus que tout au monde. Mais elle ne s’imaginait pas que sa présence au sein de la fratrie avait fait naitre et nourrir une grande jalousie entre les deux plus vieux frères. La première fois que Whilem avait posé les yeux sur Blonde, ça avait été comme un coup de foudre. Il était automatiquement tombé sous son charme. Blonde dégageait cette fraicheur intense et arborait toujours un sourire charmeur. Pour Aimric, ça n’avait pas été tout de suite évident. Mais plus les semaines et les mois passèrent, plus il apprit à connaître cette Boucle d’Or, et plus ses sentiments se développèrent.

    Mais pour Aimric, cacher ses sentiments c’était être lâche. Or il ne l’était pas. Ce jour-là, le ciel était sombre, comme si une tempête se tramait au loin. Le vent soufflait faisant voltiger les feuilles et les fleurs. Alors qu’il accompagnait Blonde chercher du bois à l’orée de la forêt, il lui attrapa le bras. Interloquée, Blonde se retourna vers lui, et ne put réagir quand fougueusement le jeune homme l’embrassa. La jeune fille à la chevelure d’or ne savait plus que faire. Elle ignorait les sentiments de Aimric et ne s’attendait pas le moins du monde à ce baiser. Un craquement se fit entendre sur leur droite. Rompant le baiser, Blonde tourna le regard vers l’origine du bruit, et effrayée, découvrit un ours brun massif qui les fixait. Ses yeux étaient emplis de rage, de colère. La jeune fille comprit assez vite que l’ours en question était Whilem. Il avait assisté à toute la scène et ne pouvant supporter la douleur qui lui enserrait le cœur, il s’était laissé aller à sa part sauvage. Blonde lui appartenait. Il était celui qui l’aimait. Comment son frère avait-il pu. Comment…

    L’ours émit un furieux grognement avant de se jeter sur son frère. Ce dernier s’était lui aussi transformé et était prêt à se battre. Horrifiée, Blonde ne réfléchit plus. Elle ne voulait pas qu’ils se battent, surtout pas pour elle. Ils étaient frères de sang, ils étaient de la même famille, et elle ne devait pas briser ce lien qui existait bien avant son arrivée. Elle alla s’interposer entre les deux bêtes, mais Whilem aveuglé par sa part animale la vit comme une nouvelle menace. Il leva la patte au-dessus de sa tête et asséna à Blonde un coup de griffe puissant. La jeune fille s’écoula par terre, le bras ensanglanté. A l’odeur du sang, l’ours se figea, et l’esprit de Whilem reprit le dessus. Qu’avait-il fait ? Il avait été tellement aveuglé par la colère qu’il n’avait pas hésité à lui faire du mal à elle. Elle, la fille qu’il aimait et chérissait…

    Un grondement sourd se fit entendre au loin. De gros nuages menaçant commençaient à englober la forêt et se dirigeaient vers le village des berserkers. Avant même que la peur s’installe dans le cœur des hommes présents à ce moment, la malédiction les happa.


Votre Vie à Storybrooke.


    VII – Who am i

    « Pensez à faire plus attention la prochaine fois. »

    Blondie hocha la tête en regardant les médecins. Elle s’était retrouvée à l’hôpital sans aucun souvenir de comment elle était arrivée là. Elle avait juste cette énorme entaille qui traversait tout son avant-bras droit et qui la faisait énormément souffrir. Elle ne savait plus exactement comment elle avait pu se faire une telle plaie, mais avait juste répondu aux médecins qu’elle avait trébuché. Ils lui avaient adressés un regard perplexe mais lui avaient finalement prodigués les soins nécessaires.

    Blondie rentra alors chez elle, l’esprit un peu embrouillé par sa subite perte de mémoire. Elle secoua la tête pour se défaire de ces pensées et de ces questions. Elle devait penser à ce qui était plus important pour le moment. Demain c’était la rentrée au lycée, et elle sentait déjà le stress monter en elle. Le lycée, cette jungle, cet antre empli de charognards qui n’attendaient qu’une occasion : vous bouffer. Un sourire machiavélique au bout des lèvres, Blondie regarda ses mains fraichement manucurées. Qui pouvaient penser que le plus féroce des charognards pouvait prendre l’apparence d’une jeune blonde de 17 ans.

    VIII – Everyday looks like yesterday

    Balayant une mèche dorée d’un geste gracieux, Blondie lança un regard noir à sa meilleure amie. Enfin, meilleure amie était un grand mot. Blondie savait très bien que si Selma ne la quittait plus d’une semelle, c’était uniquement pour pouvoir profiter de son influence. Blondie était connue pour sa popularité. Personne n’osait lever le regard vers elle. Elle régnait sur ce royaume qu’était l’école. Beaucoup d’élèves étaient intimidés par son aura sauvage et forte. Une aura qui avait permis à la belle blonde de grimper au sommet de l’échelle.

    Elles sortaient toutes deux du salon de tatouage où Blondie s’était faite tatouée un ours dans le dos. Elle aimait bien cet animal fort, et puissant. Elle se sentait proche de lui, comme si au fond ils se ressemblaient un peu. Selma venait de lui avouer qu’elle ne comprenait pas ce choix, et qu’un renard ou un chat lui correspondaient mieux. Mais au fond Blondie savait que l’ours était celui qu’il lui fallait. C’était son totem de naissance selon son père, et elle pensait ne pas l’avoir obtenu pour rien.

    Les jours au lycée s’enchainaient. Le même rituel, la même routine. Blondie et ses amis qui faisaient régner la terreur, Blondie et ses amis qui humiliaient, Blondie et ses amis qui se moquaient. Lorsqu’elle rentrait chez elle le soir, Blondie laissait toute cette tension retomber. Elle n’aimait pas le lycée, elle n’aimait pas cet endroit rempli de personnes toutes aussi fausses les unes que les autres. Mais surtout, elle n’aimait pas qui elle était. Au lycée, elle était Blondie, la populaire, l’arrogante. Mais au fond était-elle vraiment cette personne mauvaise. Elle se posait beaucoup de questions sur sa vraie nature. Mais lorsqu’elle était à l’école, elle ne pouvait montrer ses faiblesses. Elle devait se montrer inébranlable.

    La jeune blonde souffrait énormément de cette personne qu’elle n’était pas. Elle souffrait de ne pas être réellement qui elle devait être. Mais qui devait-elle être ? Tant de questions qui la taraudaient. Ce flou autour de son enfance n’arrangeait en rien la situation. Comment pouvait elle savoir qui elle était quand une grande partie de sa vie s’était comme volatilisée.

    IX – Now you know

    La remise des diplômes. Malgré sa popularité et son côté attaché aux apparences, Blondie n’était pas pour autant l’une de ces blondes sans cervelles. Au contraire, elle figurait parmi les premiers de sa promotion et aimait s’en vanter. Elle était très intelligente et avait attiré l’émerveillement de ses professeurs. Devant son miroir, Blondie se tournait et se retournait. La toge qu’elle devait obligatoirement porter était beaucoup trop large et ne lui seyait guère. Avec une moue boudeuse, elle mit le chapeau assorti et suivit son père jusqu’à la voiture.

    Tous les élèves du lycée de Storybrooke étaient présents. Blondie grogna en voyant deux de ces ex qu’elle espérait éviter aujourd’hui. La popularité lui avait fait tomber les hommes à ses pieds. Mais elle n’avait jamais vraiment ressenti de sentiments pour l’un deux. C’était comme si elle n’avait pas le droit. Comme si c’était trahir quelqu’un. Mais elle ne pouvait pas dire qui.

    Tour à tour, les élèves montèrent sur l’estrade pour récupérer leurs diplômes et recevoir les félicitations des professeurs. C’était un grand moment, un de ceux qu’on n’oublie pas. Ceux dont on garde précieusement les photos sur la cheminée qu’on regarde tous les jours en souriant. Lorsque tous les élèves furent appelés, et que la fin de la cérémonie fut proclamée, tous les chapeaux se mirent à virevolter dans les airs, représentant la joie des élèves d’en finir avec tout cela.

    Et puis il y eu ce coup de vent, ce frisson, cet éclair lumineux. Blondie rouvrit les yeux, interloquée. Elle se souvenait maintenant. Elle se rappelait. Elle était Blonde, Boucle d’Or. Elle avait été frappée par la malédiction. Mais celle-ci était rompue. C’était fini. Elle savait qui elle était vraiment.


Votre vie après la malédiction.


    X – See your future

    A la suite de son diplôme Blondie entama des études de Zoologie. Sa part animale en elle s’était de nouveau réveillée à la rupture de la malédiction, et elle ne pouvait ignorer cet ours qui sommeillait en elle. Elle voulait en savoir plus sur cet animal et sur la faune importante qui composait la terre. Elle se dit qu’un jour peut-être, elle deviendrait vétérinaire et pourrait prodiguer des soins à ses congénères. Son père serait très fier d’elle et cela comptait plus que tout pour elle.

    Depuis la fin de la malédiction, Blondie retrouva quelques anciens amis du village Berserkers. Elle avait renoué les liens brisés lors de ces quelques années. Mais elle n’avait aucune nouvelle de ses trois ours préférés. Whilem lui en voulait-il toujours ? Avaient-ils été eux aussi absorbés par la malédiction ? Certains soirs, elle croyait déceler une ombre qui l’observait derrière sa fenêtre mais le temps de cligner des yeux, celle-ci disparaissait immédiatement. Tout ce que Blondie espérait c’était retrouvé son trio et se réconcilier. Reformer cette famille brisée par sa faute. Elle ne demandait qu’une chose, réparer son erreur.


© CREDIT



Administration


Célébrité de votre Avatar : Olivia Holt.
Est-ce un poste vacant ? : Non.

Multicompte ? : Nope.

Entre nous


Pseudo / Prénom : Pillon.
Votre avis sur le forum : Étant une très grande fan de OUAT, je ne peux qu'aimer et fangirliser sur ce forum !! J'aime beaucoup l'idée de faire avancer le forum grâce aux missions, qui en même temps permettent aux personnages de se développer :). Je regrette juste un peu l'écart qui se creuse par rapport à la série d'origine mais je pense que ce n'est pas plus mal ^.^.
Comment l’avez vous découvert : Sur notre ami Google.

Si vous deviez choisir entre héros, vilain, magique, prince(sse), contes de fées, Roi Lion, Ancien animal, rebelle, Fairy Tale ou wonderland pour vous qualifier, vous choisiriez quoi ? : Je suppose que c'est par rapport au personnage choisi ? Pour mon personnage, je dirais Fairy Tale ^.^

Le mot de la fin : Pancake ! Parce que pourquoi pas, c'est un beau mot pour conclure x)

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


« Once upon a time there were three bears who lived in a house in the forest. »

Cheshire Cat sur Epicode


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t70231-terminee-once-upon-a- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t71119-be-my-bear-friend

Iris Montgomery


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebe Tonkin

Ѽ Conte(s) : Le roi lion (série de livre :Le roi lion six nouvelles aventures)
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kula

✓ Messages : 753
Ѽ Les pommes : 276969

╰☆╮Surnom : Lély

J'aime(s) : 0



Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Dim 22 Jan 2017 - 12:24

Bienvenu parmi nous


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Lilypie First Birthday tickers

Eloise A. St-James


« Un KangourouX c'est plus sexy
qu'un kangou brun! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

✓ Messages : 7951
Ѽ Les pommes : 7366894

╰☆╮Surnom : Licia



J'aime(s) : 0
✓ Disponibilité : Présente chef *-*



Actuellement dans : « Un KangourouX c'est plus sexy qu'un kangou brun! »


________________________________________ Dim 22 Jan 2017 - 13:01

Bienvenue parmi nous !

Si tu as la moindre question ou le moindre souci, n'hésite pas à contacter le staff, on se fera un plaisir de t'aider ^^

Et bon courage pour ta fiche !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Nous ne pouvons choisir l’heure de notre mort, mais nous pouvons décider comment aller à sa rencontre.

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Dyson Walters


« Un KangourouX c'est plus sexy
qu'un kangou brun! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Henry Cavill

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald

✓ Messages : 7498
Ѽ Les pommes : 14706961



J'aime(s) : 3
✓ Disponibilité : Disponible !



Actuellement dans : « Un KangourouX c'est plus sexy qu'un kangou brun! »


________________________________________ Dim 22 Jan 2017 - 17:44

Heeeey Bienvenue, ton perso à l'air cool

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
L'étoffe du monde est si fragile qu'il est facile de s'y perdre. On court, on tombe du désespoir à la lumière, et on devient des anarchistes, d'une seconde à l'autre, face à des criminels, ou des monstres... et compagnie.
(c) crackle bones
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t69393-ripped-between-dyson- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t57567-links-in-the-ink http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t57659-une-vie-plus-tres-solitaire

Peggy Cumulus


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


avatar


╰☆╮ Avatar : Dove choupette Cameron

✓ Messages : 1263
Ѽ Les pommes : 73596

J'aime(s) : 0
✓ Disponibilité : pas là du 1er au 30 mai



Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Dim 22 Jan 2017 - 18:14

Bienvenue ! Olivia ! Elle a un petit coté ressemblant à Dove

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
comme un funambule

Noir, blanc, gris. Fuis moi et je te suis, neutre, bon, mauvais, il est temps de jouer. ∞

Hope Bowman


« Faisons comme si j'étais Merida.
Parlez-moi, je suis tout ouïe »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

✓ Messages : 5823
Ѽ Les pommes : 11946291

╰☆╮Surnom : Natoune

J'aime(s) : 0
✓ Disponibilité : Yepaaa !



Actuellement dans : « Faisons comme si j'étais Merida.Parlez-moi, je suis tout ouïe »


________________________________________ Dim 22 Jan 2017 - 19:46

Boucle d'Or !! J'aime trop ce conte !!

BIENVENUUUUE !!!

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'M SO SICK OF BEING SO SERIOUS
It's making my brain delirious!
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Alexis Rice


« Tu aimes les cacahuètes?
On aime tous les cacahuètes! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jean-Baptiste Maunier

Ѽ Conte(s) : Astérix le gaulois
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Astérix

✓ Messages : 1995
Ѽ Les pommes : 884961

╰☆╮Surnom : Dreameuse/Alex

J'aime(s) : 1
✓ Disponibilité : 2/4 RP de pris (Isis et Marinette)



Actuellement dans : « Tu aimes les cacahuètes?On aime tous les cacahuètes! »


________________________________________ Dim 22 Jan 2017 - 21:32

!

Si elle finit par faire ses études de vétérinaire, elle va forcément avoir un lien avec mon DC Lucifer qui en fait aussi, même si elle ne va pas beaucoup en cours !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
© OMEGA
Alexias Who cares baby, I think I wanna marry you.

Connor Williams


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Gerard Butler

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Arès, dieu de la Guerre et de la Destruction.

✓ Messages : 618
Ѽ Les pommes : 1544989

J'aime(s) : 0



Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mar 24 Jan 2017 - 2:39

Bienvenue à toi :D !!

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« Destruction is inside us »

Milles Rêves en moi font de douces brûlures. † i was always hungry for love. just once, i wanted to know what it was like to get my fill of it - to be fed so much love i couldn’t take anymore. just once.


Blondie Bära


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Olivia Holt

Ѽ Conte(s) : Boucle d'Or et les trois ours
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Boucle d'Or

✓ Messages : 27
Ѽ Les pommes : 5001

╰☆╮Surnom : Or :)

J'aime(s) : 0
✓ Disponibilité : 3 fois/semaine



Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 26 Jan 2017 - 8:09

@Iris : Merci beaucoup

@Eloise : Merci :) Je n'hésiterai pas si jamais j'ai des questions ♥ Je suis un peu longue pour la fiche mais j'ai du mal à reprendre l'écriture, j'avance doucement, mais j'essaierais de la finir dans les temps ^^

@Dyson : Merciiii copinou de la réunion

@Peggy : Merci :D J'avoue avoir eu envie de prendre Dove, mais comme j'ai vu qu'elle était déjà prise, j'ai du prendre Olivia x) Mais elles ont une petite ressemblance oui :3

@Hope : Moi aussi Merci !

@Alexis : Merci ! Ce serait avec plaisir :D

@Connor : Merci ♥


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


« Once upon a time there were three bears who lived in a house in the forest. »

Cheshire Cat sur Epicode


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t70231-terminee-once-upon-a- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t71119-be-my-bear-friend

Neil Sandman


Je sens des booms et des bangs
agiter mon coeur blessé.


avatar




╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

✓ Messages : 6932
Ѽ Les pommes : 2006698

╰☆╮Surnom : ➹ seb

Fondateur Disney Rpg

J'aime(s) : 2
✓ Disponibilité : Entre deux époques



Actuellement dans : Je sens des booms et des bangsagiter mon coeur blessé.


________________________________________ Jeu 26 Jan 2017 - 9:52

Boucle d'or ! C'est génial ça !!! Bienvenue miss !!! Et ton kit est trop beau !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Quand ma maman est près de moi...
...j'ai le sentiment d'être immortelle.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t71391-la-famille-les-amis-de-cassandre-helene-sandman

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

[Terminée] Once upon a time there were three bears who lived in a house in the forest. »





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Bienvenue à Storybrooke :: ♥ Présentation :: ➹ Persos validés