Sur le Fil
du Rasoir
de Nat

TheLastJedi
de Sparrow

Merry Christmas
de Nanis


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Sur le Fil du Rasoir ☆ Evénement #88
Une mission de Balthazar Graves - Ouverture : 22 novembre 2017
« Serez vous prêt à venir flotter en bas avec notre Clown ? »

Partagez | .
 

 A la Saint Patrick, tout est permis ! [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Neil Sandman


« Le Brocolis
c'est exquis ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

☞ Surnom : ➹ seb

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6330
✯ Les étoiles : 14333




Actuellement dans : « Le Brocolisc'est exquis ! »


________________________________________ Ven 23 Juin 2017 - 8:01


Le meilleur moyen de résister à la Tentation
c'est d'y céder...



    J'avais mon papier. Mon papier indiquant que non seulement j'avais le plus beau "bas" du corps, mais aussi le plus beau "haut" selon Apollon. Me sentant toute fière, je comprenais enfin pourquoi Hadès était tellement excité quand il détenait ce genre de papier dans les mains. Peut-être que je devrai remettre son affiche sur le mur. Après tout, c'était bel et bien une star, vue que grâce à son idée de papier, j'avais obtenu bien plus ! C'était vraiment bizarre de considérer le dieu des Enfers comme son idole. D'ordinaire, il était juste mon grand père et généralement je n'étais pas fan de lui, vue qu'il avait tendance à se comporter comme un lâche. Enfin soit, j'avais mon papier et signé !

    Apollon s'était levé, étiré et je l'avais un peu mâté... tandis qu'il évoquait le fait qu'il faudrait une piscine. Sur ce point, il avait totalement raison. J'avais déjà évoqué à maman le fait qu'il nous en fallait une, mais selon elle ça serait dangereux pour quand Candy viendrait à la maison, car il risquerait de tomber dedans. Je trouvais ça absurde, mais bon.

    « Le bleu clair. J'adore tout ce qui est clair et ça rappelle la mer. »
    répondis-je au dieu tout en me relevant pour m'asseoir sur le bord du lit, face à la fenêtre et par conséquent, face à Apollon.

    Même si elle était de base transparente l'eau, mais elle nous apparaissait bleu. Du coup c'était le bleu clair. Quand il avait évoqué les Curly, j'avais ri.

    « C'est pas mon repas préféré. C'est ma friandise préféré. Ce que j'adore manger c'est... » avais-je débuté en faisant mine de réfléchir.

    Ben oui, c'était quoi mon repas préféré ? Qu'est ce que je mangeais le plus souvent ? Généralement quelque chose de rapide à préparer.

    « J'adore les sandwich au bacon avec des chips dedans. Ca donne un petit côté croustillant d'ajouter des chips et ça change de la salade. »

    Ca pour être original, ça l'était. Et quel était le plat préféré du maître d'Olympe ? En tout cas pour le film, j'avais hoché la tête, car il ne se trompait pas. C'était le meilleur film qui soit ! De même pour mon lieu préféré. J'adorai la plage. On pouvait s'y baigner, s'y reposer, marcher, s'embrasser et même davantage.

    « Hum... T'es sûr pour le mot ? Et le dieu ? Et l'activité ? » lui dis-je avec un petit sourire taquin. « Attends, t'as vraiment une date d'anniversaire ? Enfin, tu t'en es choisie une ? C'est laquelle ? »

    J'étais véritablement curieuse de la connaître. En tout cas, c'était à mon tour de lui poser des questions, n'est ce pas ?

    « Tu adores peindre. C'est ta grande passion. Enfin, ta seconde grande passion, car manger c'est aussi quelque chose que tu fais tout le temps. » lui dis-je avec un petit sourire malicieux. « Mais c'est vrai qu'on connait peu de choses l'un sur l'autre. Je te connaissais surtout d'un point de vue guerrier et... enfin tu vois quoi. On n'était pas aussi proche qu'on l'est maintenant. Mais je sais que ton mot préféré est Casandre. Ta demi déesse préférée est Neil. Et ton activité préférée ça doit être... Hélène ? »

    J'avais achevé ma phrase avec une petite grimace. Et cette grimace n'avait rien à voir avec le dieu.

    « On va oublier Hélène. J'aime pas du tout ce prénom. Restons concentré sur Neil et Cassandre. D'ailleurs pourquoi Phoebus ? Pourquoi pas... Alberto ? Ou Serge ? »

    Est-ce qu'il avait une tête à s’appeler Alberto ou Serge ? Prenant un air très concentré et réfléchissant vraiment à la question, j'avais posé une main sur son pantalon.

    « Tu connais mon film préféré, mais je ne connais pas le tiens. Bien que logiquement t'es censé dire que La Vie est Belle est le meilleur film qui soit. Mais si ce n'est pas le cas, je peux le supporter. T'as le droit d'avoir des goûts différents des miens. Pas beaucoup, mais un peu quand même. Ah et j'aime aussi Doctor Who ! En série télé c'est pas trop mal. Mais l'époque David Tennant, pas après. Je trouve qu'il a un petit quelque chose dans le regard et aussi de belles petites fesses. »

    Est ce que je faisais vraiment une fixation sur les fesses ? Me rendant compte que j'avais remplacé Jules par David Tennant, je m'étais tourné pour poser ma main sur le papier qu'Apollon avait signé.

    « On n'ajoute rien dessus ! Je suis désolé, j'y peux rien, les fesses c'est mon dada. Mais si je voyais plus souvent les tiennes, je parlerai moins de celle des autres. Bien que j'aime pas voir tes fesses. Non pas qu'elle ne sont pas jolies, mais quand je les regarde, je ne peux pas t'embrasser. C'est horrible, n'est ce pas ? »

    Ce qui expliquait sans doute pourquoi je regardai les fesses des autres hommes. Il ne pouvait pas m'en vouloir pour ça.

    « Quand au ski, j'aime bien. Enfin je ne crois pas en avoir déjà réellement fait, mais j'adore la neige. Et puis c'était cool de passer Noël au chalet. Alors y aller tous les deux, en tête à tête, ça doit être encore plus merveilleux. D'ailleurs oui... tu connais la date de mon anif. Et pourquoi je n'ai pas eu de cadeau l'an passé ? »

    J'avais croisé mes bras contre ma poitrine, en fixant le dieu qui était assis à côté de moi. Je voulais juste l'embêter, mais c'était une question sérieuse. Le maître d'Olympe devrait offrir un cadeau à chaque personne fêtant son anif, qu'il soit avec ou non. J'aurai bien voulu savoir quel cadeau il m'aurait fait.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Noël c'est en petite tenue ? »
« Je demande, histoire d'être sûre... »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cass http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74523-fiche-personnage-cassandre-sandman#815324

Phoebus Light


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

☞ Surnom : Nanis



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2659
✯ Les étoiles : 6545




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 26 Juin 2017 - 1:48


Saint Patrick's Day
Tu aimes pas les guirlandes ?


« Le 2 janvier, pour pas être en même temps que le nouvel an et me faire voler la vedette. Ou peut-être le premier avril. A un moment c'était le 31 octobre, je trouvais ça marrant. Puis j'ai changé pour août, mais je sais plus quel jour, parce qu'il fait beau au moins en août. »

Elle lui avait demandé ce que c'était que sa date d'anniversaire, non ? Il avait bien précisé qu'il l'oubliait tout le temps ? A proprement parlé, il n'en avait pas. Artémis n'avait jamais trouvé d'intérêt à s'en choisir une et elle avait laissé le soin à son frère de décider pour deux. Sauf qu'Apollon était un éternel insatisfait et que si au début, il s'était contenté d'une seule journée, il avait vite eu envie de faire le tour du calendrier. On avait tenté de lui expliquer qu'un anniversaire était supposé se répéter chaque année au même moment, mais c'était tellement redondant ! Au moins, il avait la surprise de choisir le jour exact où ça arriverait à chaque fois en plus, il pouvait décider selon ses disponibilités et ses envies. C'était cool.

« C'est maintenant que je suis censé dire que ce n'est pas important parce qu'avec toi c'est mon anniversaire tous les jours, où ils font ça que dans les films romantiques qui passent le dimanche à la télé ? »

Il s'était retourné vers elle, une expression vraiment intriguée sur le visage. Peut-être que c'était son genre l'ultra-poétique ? Peut-être que c'était pour ça qu'elle faisait une fixette sur Jules ? Parce qu'il écrivait des poèmes, des trucs du genre. Le dieu avait toujours eu des petites attentions mais il avait jamais fait ce dîner aux chandelles. Il aurait sans doute dû.

« J'aime les jeux de sociétés aussi. » crut-il utile d'ajouter alors qu'elle faisait la liste de ce qu'il aimait. Et même si Hélène ne le dérangeait pas, il devait avouer qu'il y était tellement pas habitué que ça l'aurait perturbé de l'appeler comme ça. « Phoebus c'était pour rester dans le thème, on m'appelait comme ça à un moment, mais je préfère Apollon. C'est plus classe. Alberto c'est pas mal mais c'est pas le nom de celui qui tient un restaurant de pâtes ? J'ai une tête d'Alberto ? Je suis plus un… un Leonardo à la limite. »

Pas du tout de référence à Dicaprio dans cette phrase. C'était le fantasme de toute une génération, non ? Il correspondait beaucoup plus à cette image. Ce n'était pas un sujet crucial de toute façon.

« La seule fois où je l'ai vu, c'était avec toi. Et j'ai pas regardé tout le film. » C'était même la première fois qu'il était venu ici pour la voir, non ? Il s'était dit que ça ne devait pas valoir le coup de le visionner si elle n'était pas là. « Moi j'aime bien Jurassic Park. J'aime bien les dinosaures. »

Et non c'est faux, ce n'était certainement pas lié au fait que maintenant qu'ils savaient avoir été élevé au milieu de tricératops et t-rex, ce film lui mettait des petites étoiles dans les yeux.

« C'est quoi Docteur Truc ? »

Il n'avait pas eu le temps de rattraper son retard en matière de création télévisuelle, faut pas lui en vouloir. Il avait déjà réussi à regarder tous les épisodes de Pokémon c'était pas mal. Tout ça parce qu'une fois, Didi l'avait trouvé devant et avait dit que c'était un dessin animé pour les enfants. Alors rien que pour l'embêter, il les avait tous vu.

Apollon ouvrit la bouche pour répliquer alors qu'elle se mettait encore à parler du fessier d'un autre, tandis qu'elle allait se cramponner au contrat qu'il venait de signer comme de crainte qu'il tente de le modifier. Il connaissait les règles, pourtant, il n'avait pas le droit d'y toucher maintenant que l'affaire était réglé. Même si il aurait peut-être dû penser à négocier un peu plus.

« Hum. Je comprends le dilemme. »

Elle ne pouvait pas tout faire en même temps, c'était une évidence. Pourquoi ne l'avait-elle pas dit avant ? Il ne pouvait pas le deviner ! … Enfin si, oui, il pouvait, il n'y avait juste penser, quelque peu aveuglé par la jalousie, c'est vrai.

« Dans ce cas, je pense que je peux supporter que tu me parles des fesses d'autres personnes. Je devrai pouvoir survivre. Même si les miennes sont les plus belles. » Il avait haussé un sourcil, cette affirmation étant tout autant une interrogation alors qu'il cherchait le moindre signe de désapprobation sur son visage. « Mais dans ce cas là, ça veut dire que j'ai aussi le droit de regarder les autres, on est d'accord ? »

Son sourire s'était fait un peu plus grand. Après tous, les efforts étaient à faire dans les deux sens, n'est-ce pas ? Même si en réalité, du moment qu'elle ne faisait que les regarder et qu'il n'y avait que lui qui avait le droit d'être embrassé, par exemple… ça lui convenait déjà amplement.

« C'est faux. Je t'ai offert un cadeau. » Il s'était cette fois complètement retourné vers elle, très sûr de lui. « Un très grand cadeau même. Moi ! » Il se montrait avec ses propres mots, très heureux de cette réponse, avant de se rendre compte à la tête de Neil que ça ne suffisait certainement pas. « Quoi ? Ça ne te suffit pas ? Je ne suis pas un assez joli cadeau ? »

La mine du dieu s'était décomposé alors qu'il lui offrait un air infiniment triste et déçu. Il s'était un peu rapproché pour aller prendre ses mains qu'elle avait croisé, cherchant son indulgence et sans doute à se faire pardonner.

« Tu as raison… Tu mérites plus… » Maintenant, on passait à la phase des justifications. « Ce n'était pas vraiment très très très officiel à ce moment-là, non ? Je ne voulais pas précipiter les choses. » Des explications qui laissaient à désirer, vraiment. « Puis tu ne te rends pas compte, c'est difficile de trouver le bon cadeau pour toi. Il faut quelque chose qui soit un minimum surprenant. » Il s'était levé, la forçant à faire de même, l'entourant de ses bras en affichant une moue . « Quelque chose de beau, forcément. Qui ne s'abîme pas avec le temps. Quelque chose de grand. Comme une piscine dans ton jardin, par exemple. » Même si franchement, ce n'était pas vraiment un cadeau de rêve.

« Je pense quand même que tu pourrai te contenter de ma compagnie, mais si tu veux absolument avoir quelque chose, je peux peut-être tenter de me rattraper. » Un paniquer était apparu à leur pied, dans lequel on pouvait deviner la présence de fameuses pizzas à l'odeur. « Je t'offre un pique nique ! »

Elle n'eut pas le temps de riposter en disant que ce n'était pas vraiment à la hauteur, puisqu'au même moment, alors qu'il l'avait toujours dans ses bras dans un but précis, le décor autour changea. Ils se retrouvaient soudainement posés sur des rochers au bord de l'eau, au milieu de nul part, le panier les ayant suivi sur le trajet. Il faisait bon, le léger air frais étant des plus agréable et c'était… d'un calme absolu.

« Je garde l'idée du chalet pour ton prochain anniversaire. J'ai du me décider assez vite pour la destination, mais comme ça en plus on n'embêtera pas Ellie en étant ici ! »

Non pas qu'il comptait faire quoi que ce soit qui pouvait embêter Ellie, pas du tout.

« Satisfaite, Mademoiselle Sandman ? » la taquina le dieu en s'écartant, posant un baiser sur une de ses mains qu'il ne lâchait pas.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I was made for loving you
Where the light shivers offshore, through the tides of oceans, we are shining in the rising sun. As we are floating in the blue, I am softly watching you. Oh girl your eyes betray what burns inside you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand En ligne
 Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

A la Saint Patrick, tout est permis ! [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ L'Europe