Le Destin des
PUISSANCES

de seb

Minionement
Vôtre
de Adam & Pitch

Bientôt...
...à découvrir!


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Minionement Vôtre ☆ Evénement #95
Une mission de Adam & Pitch - Ouverture : 6 juin 2018
« Moi, moche, et euh... Méchant?! »

Partagez | .
 

  Et une bagarre, une ! × ft. Shadow & Dark & Mary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Shadow S. Facilier


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Chadwick Boseman

Ѽ Conte(s) : La princesse et la grenouille & la légende du Baron Samedi
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr Facilier et son Ombre et le Baron Samedi

✓ Métier : A la tête de l'hopital de SB mais dès qu'il peut il va en chirurgie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 177
✯ Les étoiles : 1458




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 12 Mar 2017 - 18:05



Et une bagarre, une ! × ft. Shadow & Dark & Mary

Aujourd'hui, j'ai décidé d'aller dans un bar, Faust étant occupé à l'hôpital avec un corps gravement atteint. Shadow n'était pas trop pour, mais je ne lui ai pas vraiment demandé son avis, vu qu'il a eu le corps toute la journée, j'ai bien le droit de l'avoir un peu moi aussi. Et puis Faust est au courant, c'est pas comme si je le faisais derrière son dos ou pire encore que je le trompe. « Oui effectivement on va éviter ce genre de problème ! » Alors destresse, parce que tu me stresses et tu sais que j'aime pas être stressé, je pourrais faire des choses qu'on apprécierait pas tous les deux. « Ouais comme entamer une bagarre … Mais ne reste pas trop longtemps, ça m'étonnerait grandement que Faust apprécie que des hommes ou des femmes nous tourne autour. » Ne t'inquiète pas je gère ! Et à ce moment là j'aurais peut-être dû la fermer parce que ça ne s'est pas vraiment passé comme ça. Je suis arrivé au bar, un bar génial qui fait des cocktails à tomber. J'ai rencontré une fille, pas vraiment mon genre, plus celui de Shadow. « Mmmm … ça aurait été un homme je suis sûr que tu aurais pas dit non! » S'il n'y avait pas eu Faust dans notre vie ? Oui tu as raison, mais comme tu le vois, je ne compte pas tromper mon amoureux ! « Notre ! Je sais qu'on l'a qu'à tour de rôle, mais ce n'est pas que le tien. » Donc c'est content que je t'ai poussé à sortir avec lui. « Ferme-là un moment et fait quelque chose parce que je crois qu'elle pense que tu as une absence ! » Je retourne à la conversation que j'ai avec la blonde à mes côtés, pas mal comme nana, mais comme je le disais avant d'être sauvagement coupé par mon autre moi, ce n'est pas mon genre. Je lui paie donc un verre, parce qu'elle n'est jamais venue ici et qu'elle ne sait pas trop quoi boire. Je le fais vraiment sans arrière pensée, mais la suite n'est pas vraiment plaisante. « Ça je te le fais pas dire ! Je me demande comment va réagir Faust au bleu ! » Ta gueule Shad' s'il te plaît, j'essaie de me sortir d'affaire là. Donc me voici devant trois zigotos, donc le copain de la femme à qui j'ai offert un verre. J'ai eu beau lui dire que tout ça n'était qu'un gros malentendu, il a frappé. Fort ! Ses amis son arrivé et là … ce fus ce qu'on peut appeler un drame. « Le ton dramatique ne te va pas du tout au teint Dark ! » Plus qu'à toi c'est certain ! Deux de ses potes se ramènent donc et Shadow se décide enfin à m'aider. « Je suis à l'intérieur de ta tête, donc désolé, ça prend un peu de temps d'appeler les ombres. Et puis j'avoue que j'ai bien aimé le premier coup que tu as reçu, ça compense toutes les baffes que j'ai eu envie de te donner. » Charmant ! Je lève les mains en l'air pour leur montrer que je ne suis vraiment pas armée et attends que Shadow se bouge.

–Écoutez, c'est vraiment un mal entendu, et puis on va pas se battre dans un bar tout de même.

Mais il ne semble pas vouloir partir, commence alors là bagarre. Je vois le premier poing partir, je l'évite en me baissant, puis je vois arriver un autre coup que j'évite aussi, mais beaucoup plus difficilement, j'ai le temps d'en donner un qui touche sa cible avant de m'en prendre un dans les côtes. Bordel ça fait mal. « Au moins tu auras une infirmière attitrée ! » C'est pas vraiment le moment de penser à ça tu ne trouves pas ? Peu après, c'est un autre coup à l'arcade sourcilière qui me sonne, mais soudainement je ne suis plus tout seul, une femme se pointe à mes ĉotés et commence elle aussi à taper. Elle a une sacré poigne et à nous deux, on met à terre deux des hommes. Les ombres de Shadow arrivent pour terminer le travail. Quand elles repartent, je m'affale sur le tabouret le plus proche et commande deux boissons, un pour moi et l'autre pour la demoiselle. Avant de lui donner, je lui demande.

–Pas de petit copain caché qui va penser que je vous drague ? Dans tous les cas, je vous remercie de votre aide. J'aurais eu un petit peu plus de mal à les avoir tout seul. Alors merci !
(c) crackle bones

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7321-recevez-un-salut-disti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t50065-nouvelle-fiche-du-dr-facilier#471999 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7366-les-aventures-d-un-drole-de-sorcier-vaudou#58328

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Mar 14 Mar 2017 - 19:46


You'll think, "How'd I get here, sitting next to you?"
Mary & Shadow/Dark

Et une bagarre, une !

Et voilà une journée entière ! J'étais restée enfermée chez moi tout la journée. En me levant ce matin, je n'avais envie de rien. Aller jouer de la basse dans la rue, chercher mes amis, savoir si un passage vers la Nuitosphère existait bien, ou encore aller me venger de Dakota, non tout ça ne me disait rien. Pourtant cela faisait plusieurs jours que je établissais un plan diabolique pour me venger du vampire.

J'avais d'abord passé ma matinée à chercher une activité qui m'intéresserait. Mais rien à faire, je n'avais de l'intérêt pour rien du tout. Alors, j'étais restée étalée sur mon canapé avec la télé d'allumée et une tonne de chose à grignoter. Je n'étais pas coiffée, pas habillée ni maquillée. De toute façon, personne ne passait chez moi à l'improviste alors je pouvais être un déchet autant que je le voulais.

Pendant ce temps de glandouille totale, et entre deux épisodes de True Blood, j'avais réfléchi à une chose étrange qui n'arrivait pas d'arriver depuis quelques jours. Enfin, une chose plus étrange encore que le reste de ma vie.
Il me semblait que j'avais des absences, des trous noirs. Par exemple, l'autre jour, j'étais en train de commander des frites et le moment d'après j'étais en plein milieu du cimetière et la barquette de frites était vide. Autant dire que j'étais très très en colère, les frites étant ma raison de vivre, j'avais dû aller en racheter, cela m'avait fait dépenser le double alors que ce mois-ci point de vue finance j'étais très ric-rac.
Un autre jour encore, et c'était encore plus étrange, je jouais mes chansons sur le Grande Place. Je commençais "Army of the Undead" (une musique que j'avais composé récemment) et la seconde suivante, je jouais et chantais, la fin d'une chanson qui m'était totalement inconnue. Pendant quelques millisecondes, ça avait été comme si je n'étais pas dans mon corps. Ce n'était pas moi qui jouait et chantait cette chanson.
Je dois avouer que ça m'a fait flipper. Et ce genre de petites scènes étaient de plus en plus fréquentes, et à chaque fois je n'avais personne pour me dire ce qu'il s'était passé pendant mon absence.
J'avais réfléchi à ce bazar toute mon après-midi. Essayent d'élaborer des théories ce qu'il m'arrivait. : on pouvait m'avoir jeté un sort ou alors j'étais une sorte de loup-garou mais qui ne se change pas en loup, et à qui la pleine ne faisait aucun effet. En conclusion, je n'avais rien trouver de concret.

Soudain, en début de soirée, une envie s'était faite ressentir. J'avais envie de boire. Pas du sang comme l'on pourrait penser mais de l'alcool. J'avais terriblement envie d'un Bloody Mary, le meilleur cocktail que j'ai jamais goûté. Alors, je m'étais levée avec difficulté du canapé en m'extirpant de la montagne de déchets que j'avais produit à force de manger tous mes gâteaux apéro. Je m'étais lavée, brossée les dents, maquillée, coiffée en un coup de brosse et habillée. Etant donné que cela faisait une éternité que je n'étais pas entrée dans un bar, j'avais sorti le grand jeu : une robe noire qui moulait chacune de mes courbes et qui arborait un décolleté plongeant. Puis, j'avais pris la direction du bar de Storybrooke.

Je m'étais installée au comptoir et finissais mon troisième cocktail quand j'entendis des éclats de voix juste à côté de moi. Je tournai la tête et vis un type face à trois mecs prêt à lui tape dessus. J'observai un peu plus la scène pour tenter de comprendre l'origine du problème et vis une greluche derrière les trois gorilles qui paraissait apeurée. Ok. Le type avait dû draguer la fille alors qu'elle avait un copain. Je jaugeais les trois gars. Celui du milieu paraissait vraiment plus énervé, il devait être le copain.
La bagarre éclata alors que le serveur m'apportait mon quatrième Bloody Mary. Je regardai mon verre puis la bagarre. Le verre, la bagarre. Puis je regardai tristement mon verre et me levai d'un bond. L'alcool faisait ressortir ce côté chercheuse de merde et bagarreuse en moi.
Je frappai l'un des trois types une première fois, puis une deuxième. Et ainsi de suite jusqu'à qu'il soit par terre.
Alors de drôles d'ombres qui semblaient en vie mirent à terre le copain de la greluche tandis que l'homme que j'avais aidé en terminait à l'autre gars.

Nous nous affalèrent sur les sièges près du comptoir. Le type commanda deux boissons. Ce n'était pas un Bloody Mary mais cette petite baston m'avait vraiment donné soif alors n'importe quel alcool fera l'affaire.

- De rien, les petits copains jaloux ça me fait vomir alors en cogner un de temps en temps ça fait du bien. Et non, personne de m'accompagne ce soir. Je remis un peu ma robe en place avant de continuer. Au fait, Mary. Dis-je en lui tendant la main.



(c) crackle bones


Shadow S. Facilier


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Chadwick Boseman

Ѽ Conte(s) : La princesse et la grenouille & la légende du Baron Samedi
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr Facilier et son Ombre et le Baron Samedi

✓ Métier : A la tête de l'hopital de SB mais dès qu'il peut il va en chirurgie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 177
✯ Les étoiles : 1458




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 6 Avr 2017 - 17:02



Et une bagarre, une ! × ft. Shadow & Dark & Mary

Je regarde la femme qui vient de m'aider à ne pas être défoncé par trois boulets de première. Enfin je sais que les ombres auraient pu les mettre à terre sans son aide, mais ça fait du bien de voir que les gens sont encore capables d'un peu de bonté. « Ouais en attendant j'espère sincèrement que Faust ne va pas être au courant pour cette bagarre parce que sinon ça risque d'être assez drôle. » Et alors ? Il sait que c'est moi qui de sortit donc, il sait qu'il n'y a aucune chance que je fasses quelques pour une fille. « Parce que tu penses sincèrement que moi j'irais voir ailleurs ? » Toi ? Non ! Déjà que pour avoir un copain tu mets des mois alors bon ! « Merci Dark, Sincèrement ! » Roh ! Arrête va !

–Dark ! Et les ombres que tu as vu appartiennent à Shadow, mon … alter-ego !

Ce n'est jamais facile de parler de notre relation avec Shadow, les gens ne comprennent pas forcément la relation qu'il y entre nous. Ils pensent souvent que je suis schizo et pourtant ce n'est pas le cas, on est seulement deux. « Et dès fois on aimerait bien être tout seul, mais ce n'est pas vraiment possible. » Étrangement si c'est possible ! Quand on est en train d'avoir des relations avec F … « Zut ! Parlons d'autre chose ! Comme de la femme qui est en train de boire à nos côtés. »

–Encore merci de m'avoir aider. Je ne comprendrais jamais pourquoi tout le monde pense que l'on drague les autres alors que finalement … je cherche juste à être sympa et c'est pas dans mes habitudes !

Je grimace, il y a quelque chose chez cette fille qui me perturbe, mais je ne sais pas quoi. C'est vraiment stressant. « Ce n'est pas vraiment toi qui stresse généralement ! Sauf si bien sûr ça touche Faust !»
(c) crackle bones

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7321-recevez-un-salut-disti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t50065-nouvelle-fiche-du-dr-facilier#471999 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7366-les-aventures-d-un-drole-de-sorcier-vaudou#58328

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Sam 4 Nov 2017 - 10:40


You'll think, "How'd I get here, sitting next to you?"
Mary & Shadow/Dark

Et une bagarre, une !

L'homme que j'avais secouru tel une princesse en détresse avait, selon ses dires, un alter-ego. Je le regardais avec des yeux intrigués. Son alter-go semblait avoir de grands pouvoirs, et tout ce qui avait des pouvoirs m'intéressait au plus haut point.
L'homme s'appelait Dark et ses ombres appartenait à Shadow, son "double". Avec des noms pareils ces deux personnages (enfin 1 et demi je dirais) étaient fait pour me plaire. Moi les ténèbres et l'obscurité c'étaient mon dada.

- Enchanté Dark, joli prénom au passage.

J'observais le type. Il avait un beau visage bien qu'il semblait s'interroger. Était-il en train de se poser des questions sur moi ? Surement. J'étais un drôle de personnage, je devais l'avouer.

- Et bien, il n'y aura aucun problème de quiproquo avec moi. Je n'ai pas de petit-copain, ni de petite-copine d'ailleurs ! Lui dis-je avec un grand sourire. Alors, Dark... et Shadow s'il nous écoute, d'où est-ce que tu viens ?

J'étais curieuse. Je voulais en savoir plus sur cet étranger. Je commençais par des questions plutôt banales, mais le sujet qui m'intéressait le plus était ses pouvoirs. Peut-être pouvait-il m'aider...




(c) crackle bones


Shadow S. Facilier


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Chadwick Boseman

Ѽ Conte(s) : La princesse et la grenouille & la légende du Baron Samedi
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dr Facilier et son Ombre et le Baron Samedi

✓ Métier : A la tête de l'hopital de SB mais dès qu'il peut il va en chirurgie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 177
✯ Les étoiles : 1458




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 14 Avr 2018 - 23:40



Et une bagarre, une ! × ft. Shadow & Dark & Mary

Je l’observe un peu plus fixement, qu’est-ce qu’elle a qui pourrait être aussi perturbant pour une personne comme moi ? Je suis pas humains de base, juste un ombre et j’ai l’impression qu’elle est plus qu’humaine elle aussi. Peut-être que je me trompe, mais mon instinct me dit que je devrais vraiment faire attention. « Tu peux parler, je suis persuadé que l’instant de toutes les personnes qui nous entourent leur disent de partir quand tu es dans les parages et à la tête du corps. » C’est pas comme si j’allais tuer quelqu’un ! « Mmmm … quand tu étais dans ton mauvais jour au début de notre relation tu as bien faire flippé par mal de personnes ! Moi le premier ! » Tu ne voulais pas de moi, il fallait bien que je me manifeste pour que tu comprennes que j’étais là non ? Bref, c’est pas le moment !

Merci, je pense aussi avoir trouvé le nom de qui me correspond parfaitement. Bon c’est pas forcément l’avis de tout le monde, mais je l’aime bien aussi. Et votre prénom vous va très bien, si je puis me permettre.

Oh, je crois que la demoiselle veut en apprendre un peu plus sur nous. «Oui et bien si j’étais toi je … » Mettrais un terme à cette discussion et tu irais en courant chez toit pour aller … non tu n’irais même pas courir dans ton lit pour étreindre Faust. Oh je sais ! Tu irais dans tont bureau pour t’assommer au travail ! « Tu sais quoi ! Fais ce que tu veux, mais ne fais pas quelque chose qui pourrait blesser Faust ! » Je suis le premier a avoir dis que je l’aimais alors ne t’avise même pas de penser que je pourrais faire quelque chose contre lui.

Mmm … disons que je viens de la Nouvelle-Orléans, plus particulièrement du Bayou. Bien que ce ne soit pas le même que dans cette … dimension. Et toi ? Tu viens d’où ?

De toute façon ce n’est pas comme si j’allais raconter ton histoire ! « Te connaissant tu pourrais raconter tout est n’importe quoi ! » Je ne l’ai pas fait pour Faust alors pourquoi je le ferais pour Mary ?

Ca va peut-être te paraître un peu brusque, mais tu n’es pas humaine ou pas totalement n’est-ce pas ?
(c) crackle bones

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7321-recevez-un-salut-disti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t50065-nouvelle-fiche-du-dr-facilier#471999 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t7366-les-aventures-d-un-drole-de-sorcier-vaudou#58328

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Et une bagarre, une ! × ft. Shadow & Dark & Mary





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs