Intrigues
Disney Rpg

Au Violent de
nos Songes
Juin 2017


Par delà
les Mers

Juillet 2017

Zootopie II
#ZozoTopie
Juillet 2017







Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Au Violent de nos Songes - le 80ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Rebekah Stormborn ♥ - Maître du jeu : Elliot Sandman ♥
Que les dieux de l'Australie soient avec vous !

Partagez | .
 

 La folle histoire de Candy ✰ Lily/Vaiana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Wilson L. Wallander


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Anton Yelchin

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E

☞ Surnom : Nanis



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3115
Ѽ Les pommes : 9018260




Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Ven 28 Avr 2017 - 15:42


Un éléphant qui se baladait...


Les beaux jours commençaient à arriver. Le temps était encore frais, mais il pouvait se permettre de sortir sa petite fille dehors sans s'inquiéter de toutes les maladies qu'elle pourrait attraper si elle prenait froid. Il avait anticipé ce premier hiver en lisant des centaines de bouquins ou d'articles sur internet concernant les virus nombreux qui pouvaient toucher les bébés alors que les températures étaient au plus bas. Il se rassurait en se disant qu'il y avait peu de chances qu'elle attrape quoi que ce soit de vraiment dangereux mais, inconsciemment, c'est vrai qu'il l'avait souvent habillé de trois couches de vêtements… ou qu'il évitait de la laisser à l'air libre trop longtemps… C'était stupide, il le savait, heureusement qu'EVE était moins paranoïaque que lui. Elle pouvait prédire un rhume avant même qu'il se déclare, de toute façon, il n'avait pas à s'inquiéter.

Maintenant que les températures remontaient, ses angoisses s'envolaient. Et alors que sa chère et tendre était partie travailler, lui avait décidé de s'accorder une petit moment père/fille. Il ne savait jamais vraiment comment se comporter avec Iris, ne sachant si elle était plus intelligente qu'elle ne le montrait – elle avait des parents assez spéciaux – ou si ce n'était que son imagination qui le lui faisait croire. Alors il se contentait de l'amuser avec les jouets de son âge qu'il se procurait dans les rayons de supermarchés. De lui raconter des blagues (pas drôles) et des histoires de contes, dont elle réalisera l'existence quand elle sera plus grande.

Ce n'était pas dangereux pour un enfant de grandir dans une ville où se côtoyait la Méchante Reine, le Grand Méchant Loup et le Capitaine Crochet ? Wilson était en train de se poser la question alors qu'il venait de finir de ranger tous les livres dans la bibliothèque du salon. Oh, bien sûr les méchants n'étaient pas aussi… méchants, ici, mais… Et comment lui expliquerait-il son côté titanesque ? Il secoua la tête. Il aurait le temps de se poser ces questions plus tard. Il avait besoin de changer d'air, pour l'instant.

« Et si on allait dire bonjour à de vraies girafes ? » demanda le papa sans s'attendre à une réponse en posant la peluche d'Iris sur le côté de son tapis de jeu.

Voilà comment ils se retrouvèrent au zoo. Il n'y avait pas mit les pieds depuis des lustres et c'était la première fois qu'Iris verrait autant d'animaux. C'était bien pour elle ! Pour son développement, pour sa culture, pour voir que le monde était beau. Pour lui aussi, histoire qu'il arrête de penser au pire le petit Wilson.

« Oh ! On va aller voir les pandas, tu vas voir ils sont gigantesques ! »

Il était passé rapidement devant les enclos des lions et tout autre animal carnivore, préférant commencer par quelque chose de plus doux, de plus tranquille, de moins… carnivore. Le robot s'arrêtait de temps en temps, pour montrer à sa fille les magnifiques longs cous des girafes, les rayures parfaites des zèbres ou encore les singes en train de jouer. Pendant leur promenade, il ne cessait de se demander où pouvait se trouver Lily. Après tout, c'était son zoo, non ? Il n'était peut-être pas venu la par hasard. Peut-être espérait-il la voir, la croiser, lui parler… Cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu. Puis c'était la personne la plus adorable qu'il connaissait, il fallait absolument qu'Iris la rencontre.

Il avait pensé la voir au niveau des éléphants. Quel meilleur endroit pour espérer tomber sur Madame Sandman ? Pourtant, il n'y avait aucune trace de la jeune femme et Wilson avait finit son petit tour tranquillement. C'est non loin de la sortie du zoo qu'il s'arrêta brusquement, penchant la tête sur le côté. Les gens s'agitaient un peu et il continua sa route plus doucement, sur ses gardes, quelque peu inquiet. Puis entra soudainement dans son champ de vision, marchant à une vitesse modérée mais brusque, un petit éléphant. Qu'est-ce qu'il faisait là ?

Et on regardant un peu plus loin, il remarqua sans mal deux jeunes femmes assez pressées, au premier abord, probablement à la poursuite de l'animal en train de s'échapper.

« Lily ? » Il mit un petit instant à la reconnaître mais lorsqu'elle fut assez proche, il n'y avait plus de doute possible, même si l'autre jeune femme lui était inconnue. Il s'était rapproché d'elles, perplexe, toujours un peu étonné par ce qu'il venait de voir aussi. « Qu'est-ce qui se passe ? »
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Sometimes the best thing you can do is not think, not wonder, not image, not obsess. Just breathe, and have faith that everything will work out for the best.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8994-wilson-je-sais-j-ai-une-jolie-carrosserie#75782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Lily Olyphant


« Totalement Perdu !
☜-(ΘLΘ)-☞ »


avatar




╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

☞ Surnom : seb ☮



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4819
Ѽ Les pommes : 1349241




Actuellement dans : « Totalement Perdu ! ☜-(ΘLΘ)-☞ »


________________________________________ Sam 6 Mai 2017 - 10:31


Un éléphant ça n'oublie jamais...
...de faire des bêtises.



    « Candy !!! Arrête toi !!! » hurlai-je à plusieurs reprises, tout en courant le plus vite possible avec Vaiana.

    On s'était croisé devant la maison de chez Robyn, quand j'étais venu récupérer Candy et j'avais proposé à la jeune femme de venir visiter le Zoo. C'était le lieu le plus magique de Storybrooke, où se rencontraient de très nombreux animaux. Eux, ils venaient du monde réel, du moins j'en était pratiquement sûre. Ce n'était pas des humains, mais de véritables bêtes, plus belles les unes que les autres. On avait des koala, des panda, des anes, des hippopotames... enfin non, on n'avait plus d'hippopotames... mais c'était une longue histoire. Et on avait des éléphants ! De très nombreux éléphants vue que je faisais agrandir l'enclos en continue. Et on possédait aussi le plus merveilleux de tous les éléphants : Candy !

    « Faut qu'on le rattrape !! »

    Candy était un être vraiment à part. Un éléphant de petite taille, qui était né il y avait un bon paquet de mois maintenant, et que j'avais décidé d'offrir à Robyn. Ce n'était pas un véritable cadeau dans le sens où on avait la gardé partagé. Elle s'occupait de lui une semaine sur deux et moi l'autre. Il faisait des vas et viens entre le jardin de chez la jeune femme et le Zoo, là où je pouvais le voir en continu. C'était un animal docile, mais qui se montrait parfois un peu trop joueur. Notamment quand il tentait de fuir son enclos et qu'il avait plus envie de s'amuser que de rentrer se reposer.

    « Attends, je crois qu'il est partit par là ! » dis-je en indiquant un autre chemin du Zoo où il y avait des fleurs sur le bas côté de piétiné.

    Ca ne pouvait être que lui. Tandis qu'on continuait notre course, on venait de passer à proximité d'une personne que je connaissais bien.

    « Willy !! » m'exclamai-je tout en me dirigeant vers lui et en stoppant quelque instants ma course à pied.

    « Attends, faut que je reprenne mon souffle. »

    J'avais posé une main sur son épaule, tout en soufflant, tandis que je sentais un point sur le côté. Ca faisait longtemps que je n'avais pas couru comme ça.

    « On tente de rattraper Candy qui s'est échappé. Mais ça va, elle ne pourra pas quitter le Zoo, y'a des gardiens à toutes les entrées et elle ne sait pas encore volé. »

    C'était évident qu'un jour ou l'autre, elle le saurait. J'avais toujours eu en projet de faire voler un des éléphants du Zoo. J'y arrivais bien dans le monde des contes, alors pourquoi pas eux ? J'avais fait venir de magnifiques aigles dans un nouvel enclos à oiseaux, afin de pouvoir leur prendre une plume par la suite. C'était ce qui m'avait aidé à voler, ça aiderait sans doute Candy.

    « C'est Vaiana ! » ajoutai-je en lui indiquant la jeune femme qui m'accompagnait. « Elle est nouvelle et elle habite chez Robyn ! Et lui c'est Wilson. Le monsieur tout gentil et tout mignon qui m'a empêché d'avoir des vergetures ! »

    Je lui en étais toujours autant reconnaissante. Et voilà qu'en l’observant un peu plus attentivement, je m'étais rendu compte qu'il avait un bébé dans les bras. Il faisait du baby sitting ?

    « Wouah ! Attends, c'est... oui ! Tu avais un bébé de prévu, c'est lui ? C'est elle ? C'est... »

    Je ne savais pas trop comment me comporter face à Wilson. On se croisait peu, mais on était ami ? Je pouvais le prendre dans mes bras - le bébé, pas Wilson. Bien que prendre Wilson dans mes bras ne me dérangeait absolument pas.

    « C'est une fille ? » dis-je en observant ses vêtements, avant d'avancer un de mes doigts en direction de son petit nez. « Bonjour vous. Moi c'est Lily. Je suis un éléphant. Enfin, je l'étais. Oh mon dieu, regardez moi sa petite trompe ! » dis-je en passant mon doigt de haut en bas sur son tout petit nez, tout en jetant un coup d'oeil discret à ses oreilles.

    Ca va, elle en avait des tout a fait normales...

    « Tu étais venu lui montrer les animaux ? Faut absolument l'emmener voir les éléphants ! On en a un qui est encore un bébé et qui... bon sang ! CANDY ! Je l'avais oublié ! Faut qu'on le retrouve ! »



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Tu es mon plus beau rêve..
...même la mort ne pourrait pas le briser.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t70759-chronologie-rp-s-de-lily-olyphant#683448

Vaiana De Motunui


Je sens des booms et des bangs
agiter mon coeur blessé.


avatar


╰☆╮ Avatar : Meagan Tandy & Amandla Stenberg

Ѽ Conte(s) : Vaiana, la légende du bout du monde
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Vaiana

☞ Surnom : Vaia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1338
Ѽ Les pommes : 4080717




Actuellement dans : Je sens des booms et des bangsagiter mon coeur blessé.


________________________________________ Dim 14 Mai 2017 - 11:18







A la poursuite de l'éléphant en fuite

« Un éléphant, ça trompeuh ça trompeuh, un éléphant, ça trompe énormément ! »


C’était censé être une sortie banale à la base. J’avais pris la décision de m’ouvrir un petit peu plus à la ville, de lever la tête de mes recherches. Un bol d’air frais, en somme. Et puis, la déchéance avait commencé. A peine sortie de chez moi, j’avais croisé une petite brune, qui m’était familière. Je l’avais déjà vu plusieurs fois rendre visite à Robyn. J’avais aussi très rapidement remarqué son animal de compagnie très... Spécial. Un éléphant, rien que ça. Qui passait souvent quelques semaines dans notre jardin. A vrai dire, je ne m’étais pas encore familiarisé avec l’animal. Disons qu’on en avait pas des comme cela, chez nous. Et il semblait un peu maladroit. Un pied en moins était si vite arrivé... La brune m’avait proposé de faire un tour avec elle au zoo, ce que j’avais accepté volontiers.

Je m’étais dis qu’être au contact d’animaux me rappellerait de bon souvenir et me changerait les idées. En somme, il s’agissait d’une bonne idée. Pua me manquait légèrement et Hei hei... Etait Hei hei. Dans son genre, il n’était pas réellement le reflet parfait des animaux que je côtoyais sur l’île. Il était à part. Dans le bon sens du terme bien sur. Enfin, je crois ? Dans tous les cas, nous nous étions rendu au zoo et tout avait commencé à tourner au vinaigre après notre arrivée...

C’est sûrement comme ça que nous nous sommes retrouvé à courir derrière un éléphant un peu trop joueur dans tout le parc. Mine de rien, ils ont l’air imposant comme ça, mais je peux vous assurer que niveau rapidité, ça envoie. Les gens en face de nous, d’ailleurs, avaient tout juste le temps de se dégager du chemin de l’éléphant en criant.

- Droite droite ! J’ai vu sa queue !

Un vrai casse tête. C’est qu’il était presque plus rapide que nous, d’ici quelques secondes, il pourrait bien nous avoir semé. Croisons les doigts pour que cela n’arrive pas même si... Une fois la bifurcation passée, nous avions perdu l’éléphant. Mon regard se baissa sur les fleurs piétinées que la jeune femme pointait du doigt.

- Effectivement... on va pouvoir le suivre à la trace...

Heureusement qu’il nous restait cette option... Un éléphant en fuite, c’est tout de même assez facilement repérable. Le cri d’une femme retentit un peu plus loin devant nous alors que nous venions de bifurquer, toujours à la recherche de l’animal farceur.

- Et aux hurlements apparemment...

Ce qui allait être tout aussi pratique que les fleurs piétinées. Dans mon élan, je vis quelques secondes trop tard Lily s’arrêté près d’une personne. Je du faire marche arrière pour les rejoindre, étonnée que la petite brune stoppe sa course. Elle semblait à bout de souffle et.... A bout tout court. Je levais les yeux vers l’homme qui se baladait, une poussette devant lui, contenant une petite fille qui gazouillait tranquillement.

- Bonjour !

Leur lançais-je à tout les deux, le temps que Lily suffoque quelques secondes. Je lui lançais un regard inquiet. Elle va s’en sortir ? Qu’elle ne nous fasse pas le coup de la syncope avec un éléphant en fuite. Elle lui expliqua rapidement la situation, me présentant en premier lieu, puis en présentant l’homme sous un jour assez... Spécial. Amusée, je rétorquais en souriant légèrement.

- Enchantée. Ces conseils doivent avoir du succès auprès de la gente féminine...

Sur ces belles paroles, Lily remarqua enfin la petite fille et s’extasia devant quelques secondes. Il fallait dire qu’elle était adorable. Plus en retrait, je la regardais faire, amusée. On en aurait presque oublié l’éléphant en fuite. Enfin presque... Voir totalement pour la brune, apparemment. Heureusement, elle remit les pieds sur terre et se recentra sur Candy.

- Ce serait bête qu’il ruine toutes les fleurs du zoo... Et puis il ne doit pas être bien l...

Un petit bruit de trompette éléphant me coupa dans ma phrase. Encore une nouvelle possibilité pour le repérer. Décidément, on aurait presque cru qu’il appelait Lily. C’était d’ailleurs très certainement le cas. Je voyais déjà la jeune femme s’élancer vers lui avec un petit cri du style « j’arrive mon bébé ». Est-ce que j’aurais été loin de la réalité ? Surement pas tant que ça...

- Il doit être par là bas !

Je lançais un regard interrogateur à Wilson... Aka Willy pour les intimes. Je me demandais s’il nous suivrait avec un bébé à ses côtés. Je laissais Lily s’occuper de cela, après tout, je me voyais mal dire quelque chose alors que je ne le connaissais que depuis quelques secondes.

Notre petit groupe s’élança donc à la suite des bruits de trompettes qui avaient cessé quelques secondes après notre arrivée devant le petit éléphant. Ce dernier avait la tête plongée dans un stand de pop corn et apportait goulument ces derniers à sa bouche.

- On dirait qu’il a trouvé son bonheur...

Un petit rire s’échappa de mes lèvres en le voyant faire, bien vite arrêté par quelque chose d’inhabituel. Sur sa tête... Une sorte de petite antenne. Quelque chose qui... Bougeait ?

- Attendez... Qu’est-ce que c’est sur sa tête ?

Je rêve ou ça... Picore ? Son crâne ? Non.. Ne me dites pas que...

- Hei hei ?


Wilson L. Wallander


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Anton Yelchin

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E

☞ Surnom : Nanis



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3115
Ѽ Les pommes : 9018260




Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Sam 20 Mai 2017 - 16:09


Un éléphant qui se baladait...


« Elle s'appelle Iris. »

Il avait sourit aux deux jeunes femmes, laissant tout le loisir à Lily de faire connaissance avec le bébé. Même si il ne s'attendait pas à cette rencontre, il était heureux de la croiser, après tout c'était pour cette raison qu'il avait voulu visité cet endroit. Il ne pensait simplement pas que ce serait dans ces circonstances.

« Enchantée, Vaiana. »

Il la salua d'un signe de tête, évitant de faire la moindre remarque sur ses « talents » en tant que sage-femme. Le robot préférait ne pas aborder ce sujet avec une inconnue qu'il venait à peine de rencontrer, sous peine de la faire fuir. Elle ne devait pas être là depuis longtemps, pour ne pas être au courant de cette histoire ayant eu lieu au centre commercial. Mine de rien, ça faisait du bien. Il était rare qu'il tombe encore sur des gens qui ne connaissaient pas ce moment de sa vie. Mais c'était tout autant intriguant. D'où venait-elle ? Qui était-elle ? Les nouveaux arrivants à Storybrooke était rare et quelque chose lui disait que si elle était avec Lily… Peut-être était-elle mêlée aux divins, elle aussi ? Il ne se renseignait pas assez sur ce qui se passait pour en avoir la certitude.

Oh, donc c'était ça, l'éléphant qui était passé ? Il n'en était même pas si surpris ! Candy était un joli prénom, pour un animal de cette taille là. Il hocha la tête pour appuyer les dires de la jeune femme qu'il ne connaissait pas. Vu le gabarit, il risquait de détruire pas mal de plantes ou d'effrayer les visiteurs, même si ses intentions étaient bonnes.

« On va vous aider ! »

Même si Iris ne pouvait pas vraiment faire quoi que ce soit, il n'allait pas s'en séparer. Ce serait sa première 'mission sauvetage' ! La petite fille affichait un grand sourire, à priori autant enthousiaste que son papa. Et les bruits qui leur provenait leur indiquaient sans mal la direction à suivre.

Laissant les deux jeunes femmes prendre les devants, il replaça Iris dans la poussette à côté de lui. Ce moyen de transport était le plus pratique ayant jamais été conçue pour les enfants. Il se voyait mal courir en la portant, il aurait eu trop peur de la blesser ou de trop la secouer, il pouvait se cogner contre des passants… avec cet objet monté sur roues, les risques étaient moindres et la course plus agréable.

Ils ne tardèrent pas à retrouver Candy, se gavant de pop corns sous le regard amusé de certains, effrayé d'autres. Pourtant, l'éléphant n'avait rien de terrorisant, il était même mignon à se nourrir avec sa trompe, un poulet sur la tête. Ce détail l'étonna davantage, lui faisant froncer les sourcils, même si la scène lui arracha un petit rire. Il n'y avait que dans cette ville que de pareilles choses pouvaient arriver.

« Il a l'air de bien s'amuser. »

Au moins, il n'était pas prêt de se remettre à se balader dans le zoo, puisqu'il semblait être très bien où il se trouvait. Il se tourna vers Lily, prêt à lui demander ce qu'ils devaient faire maintenant qu'ils avaient mis la main dessus. Seulement, son attention fut soudainement transféré sur un mouvement près de sa tête. Il pensa d'abord que c'était un tour de son esprit, mais il remarqua que le poulet n'était plus sur la tête de Candy, en reportant son regard dessus.

« Qu'est-ce que… » Il passa sa main au-dessus de son épaule, sentant quelque chose de dur et de piquant. Un bec ? « Non, non, non ! »

Il avait sans doute mal refermé son sac à dos, puisque l'animal avait réussit à rentrer sa tête entière dedans. Il cherchait de quoi manger ? De quoi boire ? Pourquoi il était venu sur lui ? Qu'est-ce qu'il faisait là ?

Il avait plusieurs objets qu'il appelait « de survie » dans ce sac, quand il partait en balade avec sa fille. Des couches, des lingettes, des vêtements de rechange, une veste plus chaude si jamais le temps se refroidissait, de la crème solaire si il se réchauffait. Des pansements, du désinfectant, des bandes, tout ce qu'on trouve dans une trousse de secours quand on part en vacances. Il savait bien qu'il s'encombrait de beaucoup de choses, mais il préférait en avoir trop que pas assez, pour pouvoir palier à tout risque éventuel. Mais le plus important, dans tout cela : le biberon. Et malheureusement pour lui, la tétine en caoutchouc fut à priori la chose la plus intéressante que trouva l'animal puisqu'il ne tarda pas à sentir le bas de son sac s'humidifier, allant jusqu'à couler sur sa veste, dangereusement vers son pantalon.

L'expression de Wilson passa de l'horreur et la révélation. En faisant attention de ne pas brusquer le poulet (parce que le pauvre ne pouvait pas comprendre ce qu'il venait de faire, son regard ne transperçait pas d'intelligence), il se défit rapidement de son sac. Il était trop tard pour son manteau qui serait bon à passer en machine, mais il avait au moins évité de se retrouver complètement recouvert de lait. Pour le reste, c'était plus compliqué.

Il le posa au sol, dévissant la tétine du biberon détruite pour la laisser à l'animal. Heureusement, il en avait toujours une seconde de rechange dans une autre pochette (sait-on jamais), bien qu'il ne restait pas grand-chose à manger pour Iris. Il afficha une moue désemparée, se rendant compte que les couches étaient à présents inutilisables, que ses pansements étaient bons à jeter et que… en réalité, l'entièreté du contenu de son sac ne lui servait plus à rien. Mais ça sentait fort l'odeur de lait.

« Je suis foutu... »

Il avait murmuré, la panique commençant à prendre le dessus. Il allait faire comment, maintenant ? Le mieux serait de rentrer, sauf qu'il venait tout juste de trouver Lily et Vaiana. Il n'allait quand même pas les planter comme ça ! C'était malpoli. Il rangea le sac sous la poussette, n'en voyant plus d'utilité, fixant le poulet qui s'amusait toujours à picorer la tétine.

« C'est peut-être pas bon pour lui de manger ça, non ? » Il ne connaissait rien à cette espèce mais il doutait des bienfaits que ça pouvait avoir. Et même si il était déboussolé et un peu triste que tout un sac de sortie ait été détruit par cette bête, il ne souhaitait pas pour autant qu'il en soit malade. « Il faudrait pas plutôt lui donner des graines ? »

L'odeur et l'agitation avait certainement dû attirer Candy qui s'était approché d'eux, venant nettoyer le sol de sa trompe, avant de la poser sur le petit ventre d'Iris. Cela eu au moins pour effet de faire sortir un éclat de rire de la bouche de la petite, pas le moins du monde impressionnée par la stature de l'éléphant. Elle tendait ses petits bras pour l'attraper, alors que l'animal jouait en balançant sa trompe d'un côté puis de l'autre.

Si l'appréhension l'avait gagné, de crainte que cela la blesse, cette scène avait finit par réussir à faire oublier son petit soucis d'organisation à Wilson. Il s'inquiétait beaucoup trop. Il fallait qu'il arrête de s'imaginer que le pire pourrait arriver à n'importe quel moment et qu'il soit un peu plus… spontané.

« Qu'est-ce qu'on doit faire maintenant ? Le ramener à son enclos ? » Il s'était tourné vers les deux jeunes femmes, indécis. « On dirait qu'ils s'entendent bien, ce serait dommage de les séparer maintenant. »

Candy ne semblait pas prêt à repartir à l'aventure de si tôt et ils étaient maintenant trois à le surveiller au cas où un désir d'exploration le reprenait. Ils pouvaient bien se permettre une petite pause, surtout que la course poursuite avaient dû les fatiguer toutes les deux.

« En plus on ne s'est pas vu depuis longtemps, ce serait dommage ne pas profiter de ce moment ! » Il passa sa main dan son cou, quelque peu gêné. Il ne voyait pas énormément de monde, il n'avait jamais eu l'habitude d'être entouré. Encore moins de demander la compagnie d'autrui. « Si vous n'avez rien d'autre à faire, bien sûr. »

Il ne souhaitait surtout pas les déranger et il détestait s'imposer. C'était loin d'être son but. C'était simplement que la présence même de Lily lui permettait de se détendre et il avait bien besoin de ça. Puis cette Vaiana qui l'accompagnait n'avait pas l'air méchante, c'était même plutôt le contraire. Et Iris méritait de passer un peu de temps avec de nouvelles personnes, pour la sociabilisation, pour qu'elle tisse des liens. C'était bien, même conseillé, de ce qu'il avait lu.

Candy sembla d'accord avec ce programme, puisqu'il trompeta de joie, sans manquer d'asperger quelque peu le visage de Wilson de… peu importe ce qui se trouvait dans sa trompe. Le robot grimaça, s'essuyant comme il le pouvait avec sa manche, un sourire mi-amusé mi-embarrassé sur les lèvres.

« Hum… Moi aussi je t'aime bien ? »

Il n'y connaissait rien en langage éléphant. Vraiment rien.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Sometimes the best thing you can do is not think, not wonder, not image, not obsess. Just breathe, and have faith that everything will work out for the best.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8994-wilson-je-sais-j-ai-une-jolie-carrosserie#75782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Lily Olyphant


« Totalement Perdu !
☜-(ΘLΘ)-☞ »


avatar




╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

☞ Surnom : seb ☮



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4819
Ѽ Les pommes : 1349241




Actuellement dans : « Totalement Perdu ! ☜-(ΘLΘ)-☞ »


________________________________________ Jeu 25 Mai 2017 - 9:43


Un éléphant ça n'oublie jamais...
...de faire des bêtises.



    Qu'est ce qu'ils étaient mignon tous les deux, Wilson et Candy. Mon éléphant semblait avoir très bien pris le fait de se faire de tous nouveaux amis. Je me demandais si ça ferait plaisir à Wilson de garder de temps en temps Candy chez lui pour qu'il puisse s'amuser avec Iris. C'était peut-être un peu dangereux et mieux faudrait attendre que le bébé grandisse un peu. D'ailleurs comment c'était passé l'accouchement ?

    « Y'a un truc que je me demande. Elle a eu des vergetures Eve ? »

    Je me posais sérieusement la question. Car pour mon accouchement, Wilson avait utilisé sa main. Il l'avait posé sur mon ventre et le bébé était sortit comme ça, comme par magie. Il avait fait de même avec Iris ?

    « J'en ai jamais eu grâce à toi. C'était une bonne chose, du coup je peux mettre des maillots de bain tout le temps sans complexer. »

    Je ne voulais pas dire par là que Eve devait complexer. A dire vrai j'avais aucune idée de où je voulais en venir. J'étais juste curieuse de savoir si oui ou non il avait utilisé la même méthode. Mais j'avais entendu parler d'un truc à l'hôpital, du coup elle avait du arriver à terme. Pourquoi elle n'avait pas plutôt opté pour l'autre option ? C'était bien plus facile et moins douloureux. En espérant bien sûr qu'il ne fallait pas à chaque fois une apocalypse pour qu'un bébé vienne au monde de manière rapide.

    « Et toi, tu comptes en avoir un bientôt ? » demandai-je à Vaiana.

    Je ne me souvenais pas qu'elle ait parlé d'un copain. Mais qui sait, peut-être qu'elle avait une folle envie de bébé. C'était bien les bébés. Surtout quand on pouvait les garder petit. Mais bon, je ne regrettai pas que Cassie soit là en taille adulte. C'était juste que si j'avais pu en avoir un autre, petit cette fois ci, je n'aurai pas hésité une seule seconde. *

    « Héééé ! » m'exclamai-je en sentant quelque chose cogner contre mon pied.

    C'était le fameux poulet du nom de Hei Hei que Vaiana semblait connaître. Il ne tournait pas rond ou quoi ? Voilà qu'après s'être attaqué au sac de Wilson, il s'en prenait à mon pied. Il les picorait même ! Je m'étais reculé, reculé encore un peu et encore, car il me suivait...

    « Il n'a pas un petit problème ton poulet ? » demandai-je à Vaiana tout en voyant Candy passer sa trompe autour de lui pour le retenir.

    Voilà que le poulet s'était mis à picorer la trompe de Candy, qui avait dû le lâcher. Du coup il était partit en direction du premier arbre venu, se le prenant, reculant, se le prenant, reculant...

    « Il a vraiment un problème... » répétai-je.

    « Trouble de la personnalité je suppose. C'est cela. »

    Tournant la tête, je vis un homme vêtu d'un costume avec des lunettes et le crâne dégarnis.

    « Monsieur Martin ! Bonjour ! Vous tombez justement à pic, on a un soucis avec un poulet picoreur. »

    « C'est cela. Il souffre malencontreusement d'un mal qui touche qu'un dixième de la population animal. Il a la sensation dans une autre vie d'avoir été un humain. »

    « Pour certains, c'était le cas. » dis-je en souriant et en regardant Vaiana et Wilson, qui n'en avaient jamais été un...

    Je me sentais un peu seul du coup. Surtout que Monsieur Martin m'avait observé en levant les yeux au ciel.

    « Je ne souffre pas ! J'étais vraiment un éléphant par le passé. » dis-je en plissant les yeux.

    « C'est cela oui. »

    Pourquoi il ne me croyait pas ? Depuis son arrivée, il me prenait pour une folle, comme les trois quarts des habitants de la ville. L'une des raisons qui avait fait qu'il avait accepté de venir au zoo, car il pouvait analyser les cas comme nous.

    « Je préconise un traitement très simple par électrochoc. »

    « Sur un poulet ? Ca ne va pas le griller ? »

    Je n'étais pas très sûre du résultat...

    « Oh pardon, Vaiana ? Wilson ? Je vous présente monsieur Martin. C'est un psychologue pour animaux de très grande réputation. Il vient de San Francisco et il ne sait pas tout ce qu'il y a à savoir sur la ville. »

    J'achevai ma phrase en murmurant, histoire de leur faire comprendre qu'il n'était pas au courant pour la magie et tout ça.

    « Je sais ce qu'il y'a à savoir. »

    « Oui ! Qu'on a été des animaux à l'époque. Pour la plupart. » précisai-je satisfaite, avec un grand sourire.

    « C'est cela oui... »

    Je plissai une nouvelle fois les yeux, faisant disparaître mon sourire. Pourquoi il ne me croyait pas ?



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Tu es mon plus beau rêve..
...même la mort ne pourrait pas le briser.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t70759-chronologie-rp-s-de-lily-olyphant#683448

Vaiana De Motunui


Je sens des booms et des bangs
agiter mon coeur blessé.


avatar


╰☆╮ Avatar : Meagan Tandy & Amandla Stenberg

Ѽ Conte(s) : Vaiana, la légende du bout du monde
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Vaiana

☞ Surnom : Vaia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1338
Ѽ Les pommes : 4080717




Actuellement dans : Je sens des booms et des bangsagiter mon coeur blessé.


________________________________________ Lun 5 Juin 2017 - 12:56







A la poursuite de l'éléphant en fuite

« Un éléphant, ça trompeuh ça trompeuh, un éléphant, ça trompe énormément ! »


Mes yeux s’étaient légèrement écarquillés à sa demande. Elle était aussi surprenante que soudaine, ce qui m’arracha un air étonné.

- Un quoi ?

Balbutiais-je, encore sous le coup de la surprise. Des vergetures ? Bien sur que non, elle me parlait réellement d’avoir un enfant ? Vu les prédictions d’Hypérion, il vaudrait mieux que j’évite toute chose de ce genre dans les mois à venir. Ou année. Remise de ma surprise, je secouais la tête, avec un petit sourire.

- Non, non, ce n’est pas prévu au programme, je pense que ce ne serait pas une bonne idée. Même si j’en aurais certainement plus tard. La famille, c’est sacré de là d’où je viens.

Et encore plus les naissances, et les nouveaux nés. Mais pour le moment, j’étais à des milliers de lieux de penser à cela. Hei hei, surement lassé de picorer le sol, était venu jusqu’au pied de Lily pour les piquer. Un sourire amusé sur les lèvres, je le regardais faire. J’étais tellement habituée, que je n’étais pas surprise de le voir agir ainsi. Un petit rire m’échappa à sa demande.

- Non, il est juste unique. On s’y fait à la longue. Mais prend le comme un compliment, il trouve certainement tes pieds à son goût.

Lançais-je en rigolant de plus belle. Il picora ensuite la trompe de Candy, jusqu’à ce que ce dernier le lâche, puis s’en alla pour faire connaissance avec un arbre qu’il percuta une bonne vingtaine de fois, sans relâche. Haussant les épaules, je renvoyais un sourire à mes deux compagnons de fortunes.

- Il a la tête dure. Il est plus solide qu’il en a l’air.

Bien plus solide, même. Je l’observais continuer de percuter l’arbre. D’ici quelques minutes, il essayerait surement de l’escalader, pour piquer les feuilles de ce dernier. Un homme au look assez particulier s’approcha de nous, pour commenter de son œil d’expert.. Hum... Le comportement de mon poulet.

Ce n’était pas le genre de personne que j’affectionnais beaucoup. A mettre son nez dans des affaires qui ne le regardait pas, tout en jugeant d’un œil moqueur les déclarations de Lily. Je l’aurais certainement laissé continuer ses conclusions hâtives sur Hei Hei s’il n’avait commencé à préconiser des électrochocs. Je l’avais détaillé d’un œil mauvais.

- Enchanté, Vaiana. Et si vous ne voulez pas retourner à San Francisco à coup de pied dans le derrière, vous tiendrez à distance vos électrochoc de Hei hei, compris ?

Un sourire cordial prit place sur mon visage un fois que j’eu finis ma petite mise en garde. Il ferait mieux de rester loin de Hei Hei, sinon, un accident était si vite arrivé. Pourtant, le petit homme au lunette ronde ne semblait pas dissuader du tout puisqu’il s’empressa d’aller chercher Hei Hei une nouvelle fois, l’attrapant dans ses mains surement dégoulinantes de sueur et d’autres substances que je ne préférais pas connaître.

Il commença à le tourner dans tous les sens, faisant hurler le pauvre poulet qui tentait de se débattre. Il lui tira une patte, puis l’autre, avant de prendre une aile pour la tordre. Donc, il ne tenait pas à la vie à très bien. Pendant que Hei Hei hurlait, réduisant une partie des tympans de la population environnante en cendre, je m’approchais de l’homme. Avec un même sourire cordial, mais une voix quelque peu sèche, je repris.

- Est-ce que vous pourriez lâcher ce poulet, s’il vous plait ?

L’homme leva les yeux vers moi une seconde, avant de reprendre ses manipulations.

- Mais non, regardez. J’utilise une technique ancestrale qui consiste à tendre les muscles un peu brutalement pour permettre une détente optimale ensuite. Cela soulagera votre poulet avant la phase des électrochocs !

Ma patience avait malheureusement des limites un petit peu trop courte pour ce cher monsieur.

- Je vous le demande une deuxième et dernière fois, est-ce que vous pourriez lâchez Hei hei ?

Il reprit son discours scientifique concernant la détente des muscles. Refusant catégoriquement de lâcher le poulet. Je m’avançait donc pour être à sa hauteur.

- Est-ce que vous pourrez le soulever un petit peu comme ça ? Et décoller les bras de votre corps ? Là, parfait.

L’homme avait levé Hei Hei à la hauteur de son torse, tout en tendant les mains pour l’éloigner légèrement de lui. Il me regarda d’un air étonné. Je profitais de cette petite seconde de stupeur pour m’approcher, poser mes mains sur ses épaules et lever mon genou d’un petit geste sec vers son entre jambe. Mon genou s’arrêta à quelques millimètres, pour ne pas le blesser. Il était largement maîtrisé, et il ne ferait pas mal à l’homme, mais cela aurait le mérite de le faire lâcher Hei hei.

Comme prévu, il sursauta, lâchant le poulet brusquement pour se reculer. Il marchait toujours, il ne pleurait pas, et il n’hurlait pas. Un simple petit cri féminin sous la surprise et la peur de voir sa descendance s’arrêter. Je récupérais Hei Hei au vol, tournant le dos à l’homme pour le ramener auprès de l’arbre qu’il picorait.

- C’est une technique ancestrale, vous vous contractez brutalement, et vous serez plus détendu après, convaincu ?

Une fois le poulet déposé par terre, et l’homme rassuré de ne rien avoir perdu. Il s’approcha de nouveau de moi, un peu plus sur ses gardes.

- Bon, bon, bon. Comme vous ne souhaitez pas guérir votre coq, je souhaiterais bénéficier de votre aide. Vous êtes vive et intelligente, alors j’aurais un petit service à vous demander.

Il posa une main sur mon épaule pour m’entrainer à l’écart de Wilson et Lily, sous mon regard peu aimable. S’il me proposait de nouveaux électrochocs pour moi, j’allais le prendre plutôt mal.

- Vous savez, Lily ? Elle est un peu... Dérangée ces temps-ci. Et j’aimerais beaucoup lui venir en aide, mais pour cela, elle devrait être internée dans un hôpital psychiatrique. Elle pourrait m’être très utile dans mes recherches, et cela règlerait ses soucis. J’aimerais l’emmener dès maintenant, est-ce que vous pourriez m’aider ?

Nous avions vraisemblablement touché le fond. Mais cela ne m’étonnait guère. Amusée par son petit jeu, j’hochais la tête, contre toute attente.

- D’accord, mais elle n’ira pas d’elle même, il faudrait que vous l’attrapiez. Allez vous mettre prêt du petit point d’eau. Je vais aller la voir pour lui proposer de vous rejoindre, regarder les poissons. A ce moment là, vous l’attrapez, d’accord ?

Ravi, l’homme hocha vigoureusement la tête et parti attendre vers le point d’eau, les yeux rivés vers les poissons. Je rebroussais chemin pour rejoindre Wilson et Lily. Je regardais la petite brune qui semblait un peu étonné de la tournure des évènements.

- Je pense que tu devrais changer de psychologue animal. Vraiment. Mais en attendant... Candy ?

Je m’approchais du petit éléphant qui leva sa trompe vers moi, m’arrachant un sourire. Je lu désignais discrètement l’homme du doigt.

- Monsieur Martin n’arrête pas de critiquer Lily, tu devrais aller le voir pour lui faire des chatouilles ça le détendrait. Il serait plus gentil avec Lily, en plus de ça.

Au nom de sa maîtresse, le petit éléphant fit volte face pour marcher rapidement jusqu’à l’homme. Il n’était pas franchement content de savoir que l’homme embêtait la petite brune. Il arriva donc derrière l’homme, commençant à lui faire des chatouilles avec sa trompe. Quelques passants autour se mirent à rire en voyant cela. Monsieur Martin, lui, fut tellement surpris qu’il eut un mouvement de recul. Un gros plouf, suivi son entrée dans l’eau. Il aura certainement les idées plus claires maintenant.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Be crazy, be weird...
Don't be afraid of what anybody thinks. You're not weird... You're just limited edition.



Wilson L. Wallander


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Anton Yelchin

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E

☞ Surnom : Nanis



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3115
Ѽ Les pommes : 9018260




Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Ven 9 Juin 2017 - 12:00


Un éléphant qui se baladait...

Cet homme était… étrange, c'était le mot. Il était évident, à l'entendre parler, qui ne connaissait pas leurs univers différents et le passé de plusieurs habitants de cette ville. Lily ne fit que le leur confirmer. Il trouvait ce poulet bizarre ? Bien sûr, il avait l'air perturbé, un petit peu, mais ce n'était pas le pire cas de Storybrooke ! Ils avaient des lions en train de se balader pour faire leur courses au supermarché, il était même en train de parler à un éléphant et lui était bien un robot qui avait… un bébé. Il hésita un moment à lui donner toutes ses informations mais malgré la conviction dont faisait preuve Lily, il restait sceptique. De marbre, même, totalement convaincu qu'ils étaient fous. Certainement. On ne pouvait pas comprendre quand on n'était pas… comme eux.

Il était prêt à remercier Vaiana lorsqu'elle s'écarta avec lui, bien qu'il eut mal au coeur en le voyant maltraiter le pauvre poulet de la sorte. Hei Hei, c'était un joli prénom, cela dit.

« Eve n'a pas de vergetures. » dit-il alors à Lily sans trop comprendre pourquoi il lui répondait maintenant. Pour faire la conversation, certainement. Il était toujours gêné quand elle parlait de son « accouchement », car bien qu'elle était reconnaissante de « l'efficacité » de Peste dans le procédé, il culpabilisait toujours un petit peu. « Elle contrôle totalement son organisme c'est… impressionnant. Aucune séquelle de la grossesse. »

Il avait prononcé ces mots avec un ton détaché, habitué maintenant à ce qu'elle soit spéciale (sans parler du côté cavalier, c'était une autre affaire). Son cerveau fonctionnait comme celui de personne et elle avait cet avantage monstrueux, encore plus pour une femme, de réguler automatiquement tous ses apports. Pas besoin de sport, pas besoin de régime… Elle était au-dessus de tout ça.

« Avec un peu de chance Iris pourra faire la même chose. »

Il jeta un coup d’œil à leur petite fille, se demandant toujours comment ça fonctionnait dans sa petite tête. Si elle finissait par utiliser ses capacités mentales presque autant que sa mère, elle n'aurait jamais de problèmes à l'école au moins, c'était certain.

Vaiana revint à ce moment là, après un bref échange avec Monsieur Martin, qui lui s'était écarté plus loin. C'était bizarre. Le robot ignorait ce qui se passait mais… c'était bizarre. Et en effet, ça ne s'arrangea pas quand Candy alla à sa rencontre pour venger sa maman et que l'homme tomba dans l'eau. Très bien. Il se passait toujours des trucs bizarres ici.

« On ferait mieux de partir tant qu'il n'est pas en état de nous suivre, non ? »

Parce que s'ils pouvaient éviter d'avoir le droit à un nouveau discours sur le bienfait des électrochocs, ça lui convenait parfaitement. Une fois sa mission accomplie, l'éléphant les avait rejoint, tout fier, la trompe se balançant d'un côté à l'autre.

Wilson entraîna tout le monde à l'opposé du monsieur. Avec la foule qu'il y avait, il ne les retrouverait pas et il ne tenterait pas de kidnapper Hei Hei ou, pire, Lily.

« Comment il a fait pour arriver ici alors qu'il vient de San Francisco ? » Cette question lui trottait dans la tête depuis que la jeune femme le leur avait présenté. « On a pas déjà de psychologue animalier ici ? »

Ils avaient de tout, normalement… Il devait bien y avoir un ancien Tarzan dans le coin prêt à s'occuper des problèmes des animaux du zoo, capables de les comprendre sans soucis et de discuter plutôt que de tester des trucs bizarres sur eux. Non ?

« Excusez-moi mon cher monsieur ! Oui vous là ! »

Wilson se retourna vivement vers un homme poussant un chariot de ballon en formes d'animaux. Il y avait des chiens, des chats, des serpents, des… des formes qu'il n'arrivait pas à reconnaître aussi.

« Pourriez-vous m'indiquer, s'il vous plaît, la direction de l'enclos des lions ? »

Perplexe et surpris par cette demande, le jeune homme se retourna vers ses deux compères du jour. C'était bizarre quand même qu'un vendeur ambulant demande ça, non ? Ou alors il cherchait l'inspiration pour faire d'autres ballons, peut-être. Sans doute. Il n'y avait pas d'autres explications.

« Euh… Oui, bien sûr. C'est par là. Vous tournez à gauche au bout du chemin et vous ne pourrez pas les louper. »

Si il lui indiquait du bras la direction à prendre, il n'en était pas plus rassuré. L'homme hocha vivement la tête, un énorme sourire inquiétant sur le visage. Il se pinça les lèvres, hésitant un instant, avant de regarder les jeunes femmes derrière lui et de se pencher dans la direction de Wilson.

« Vous savez comment l'ouvrir ? » chuchota-t-il sur le ton de la cachotterie.

Cette fois, le robot ne put dissimuler son étonnement. Il secoua la tête de gauche à droite, ne comprenant définitivement pas ce qu'il avait dans la tête, ce gars. Il y avait beaucoup trop de gens dans cette ville à avoir des délires incompréhensibles… Si le vendeur eut l'air déçu, il se reprit bien vite, comme si de rien n'était.

« Ce n'est pas très grave. Je vais me débrouiller. »

Lily devrait penser à installer des vigiles au sein de son zoo, parce qui lui semblait que certains visiteurs étaient… plus ou moins dérangés, pour être honnête. Il ne le sentait pas du tout, celui-là.

« Vous m'avez quand même bien aidé, mon cher, alors voilà pour vous. Un petit cadeau pour la petite ! »

« Merci mais ça i... »

Will n'eut pas le temps de réagir. Bizarrement, il n'avait pas vraiment envie d'accepter le cadeau que lui proposait le monsieur, même s'il avait l'air gentil, il était beaucoup trop perché pour que ça ne cache rien ! Avant qu'il ait pu simplement tendre le bras pour l'empêcher de faire quoi que ce soit, le vendeur avait déjà accroché au poignet d'Iris en ballon en forme d’hippopotame raté, en faisant plusieurs tours autour de la main de la petite fille.

« Vous pouvez…. Juste… Non ? » Il essayait vraiment de lui faire comprendre qu'il n'en voulait pas, en vain. Le monsieur s'écarta rapidement, courant presque en poussant son chariot loin d'eux. « Il est fou. » soupira simplement Wilson en le voyant partir.

Mais les regards un peu paniqués des jeunes femmes à côté de lui ne firent que confirmer sa penser. Le bébé, qui était tranquillement allongé dans sa poussette, se mettait à s'élever dans les airs, devant leurs yeux ébahis. Elle n'avait pas de pouvoirs magiques pourtant, non il le saurait.

« Qu'est-ce que… IRIS ! »

Réflexe de père oblige, il la prit directement par le pied, alors qu'elle montait de plus en plus haut, tentant de la faire redescendre, en vain. Il connaissait les ballons à l'hélium, mais là c'était le niveau au-dessus ! Ce n'était pas supposé s'envoler en emportant des gens avec !

« Que quelqu'un rattrape ce dingue pour qu'il règle ça tout de suite ! »

La panique et la colère se mêlaient à sa voix. Il ne fallait jamais énerver un papa, c'était connu, pourtant. S'il avait pu le faire lui-même, il serait aller le chercher pour le traîner par terre et lui apprendre qu'on ne joue pas ainsi avec les enfants. Sauf qu'il souhaitait surtout sauver sa fille, à cet instant.

« Tout va bien se passer, ma puce… » Il tentait de la rassurer – ou plutôt de se rassurer lui-même, puisqu'elle riait aux éclats alors que son bras était levé haut dans le ciel. « Papa va te sortir de là. »

Il commença à se retourner, pour demander de l'aide à Lily et Vaiana. Seulement, ce qu'il remarqua en faisant cela le laissa sans voix… façon de parler.

« Oh. Mon. Dieu. »

La situation était pire que ce qu'il imaginait. Il ne touchait plus le sol, voyant son propre corps s'éloigner encore plus de la terre ferme à mesure que les secondes passaient. C'était quoi ce ballon sérieusement ? Une invention du diable ?

« Euh… » Iris riait toujours. Les passants l'observaient presque avec admiration. Alors que lui avait l'impression que c'était la fin du monde. Elle risquait de se blesser, si ils tombaient. Lui aussi, probablement. Et EVE ne serait pas très contente de les retrouver à l'hôpital. Il aurait mieux fait de rester chez lui, en fait. « Quelqu'un peut nous aider ? »

Non, il n'avait pas du tout l'air effrayé. Il n'était pas en train de les supplier du regard avec une voix désespérée. Ou juste un tout petit peu.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Sometimes the best thing you can do is not think, not wonder, not image, not obsess. Just breathe, and have faith that everything will work out for the best.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8994-wilson-je-sais-j-ai-une-jolie-carrosserie#75782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Lily Olyphant


« Totalement Perdu !
☜-(ΘLΘ)-☞ »


avatar




╰☆╮ Avatar : Lucy Hale ♥

Ѽ Conte(s) : Dumbo ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Dumbo ☣ l'éléphant qui sait voler. ϟ

☞ Surnom : seb ☮



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4819
Ѽ Les pommes : 1349241




Actuellement dans : « Totalement Perdu ! ☜-(ΘLΘ)-☞ »


________________________________________ Mer 21 Juin 2017 - 14:44


Un éléphant ça n'oublie jamais...
...de faire des bêtises.



    Wilson et Iris s'élevaient dans les airs !

    « Ils s'envolent ! Regarde ! » dis-je à Vaiana en les pointant du doigt.

    Cette journée devenait vraiment du grand n'importe quoi. Qui plus est, ils volaient sans la moindre paire d'oreille adéquate, ou la moindre paire d'ailes. Comment qu'un simple ballon pouvait les faire s'élever aussi haut dans les airs ? Et ce n'était pas le plus impressionnant, car au loin, voilà que quelque chose grondait, ou plutôt rugissait. Le fou qui avait mis le ballon autour du poignet d'Iris, avait du faire de même avec les lions, car il y en avait deux qui volaient dans les airs, leurs pattes entourées par la ficelle.

    « Comment qu'il a réussi à leur mettre la ficelle autour de la patte ? Faudrait que je songe à l'embaucher. »

    Parce que si il était aussi doué que ça avec les animaux, mieux valait en profiter à fond. On manquait toujours cruellement de volontaires quand il fallait nourrir les félins. D'ailleurs c'était le même soucis avec les crocodiles. Pourtant ils étaient si gentils et si mignons avec leurs grandes bouches.

    « Attends, faudrait qu'on trouve le moyen de les faire descendre, mais... y'a peut-être une échelle quelque part. »

    Est-ce qu'une échelle allait réellement nous servir à quelque chose ? Tournant la tête vers Candy, je m'étais aperçu que la petite tentait de s'envoler pour suivre Wilson et Iris. Elle était amusante, mais aussi un peu dangereuse vue qu'elle perturbait grandement les passants autour.

    « Ne vous en faites pas, tout va bien, on contrôle la situation. Ca fait partit du spectacle. C'est bébé part en vadrouille ! »

    Et il partait avec son papa, ce qui avait un petit côté rassurant. Voyant au loin une corde, une idée m'était venue.

    « Tu penses que si on leur lance suffisamment haut cette corde, elle va s'accrocher à leurs chevilles et qu'on pourra les faire redescendre ? Ils font souvent ça dans les films. Tu crois que t'en es capable ? »

    Voyant le regarde Vaiana, j'en étais pas si sûr que ça. Pourtant l'idée ne me semblait pas si mauvaise que ça. Ou alors on pouvait utiliser ces girafes qui venaient de quitter leur enclos. Si on leur demandait de monter chacune sur le dos d'une autre, ça pourrait faire une pyramide de girafe jusque tout en haut, où se trouvait Wilson et Iris. Mais plus on attendait, plus le ballon les faisait grimper et grimper...

    « Non d'une cacahuète !! »
    m'exclamai-je en voyant une fournée de mouettes venir droit vers les deux volatiles humains.

    Voilà qu'une fonçait tête baissée en direction du ballon. J'avais attiré l'attention d'un garde olympien qui se tenait au loin. Elliot en avait mis à l'ouverture du zoo tout autour, vue qu'on avait un dinosaure appartenant à Astrid en plein coeur du zoo. Ils allaient pouvoir nous aider.

    « Vous pourriez nous donner un coup de main ? »

    « Aucun soucis, on peut se télépor... »

    « Il nous faudrait un trampoline ! » le coupai-je.

    « Euh... je peux vous en téléporter un. Mais on pourrait aussi se télé... »

    « Super !! » le coupai-je à nouveau, tandis que le garde olympien se téléporta ailleurs avant de revenir avec un énorme trampoline. « Y'a plus qu'à attendre que la mouette perce le... ah ben voilà ! »

    Cette fois ci la mouette avait réussi à percer le ballon et Wilson et Iris étaient en chute libre en direction du trampoline. Boom ! Et un bon ! Boom ! Et un second !

    « Essaye de ralentir ta chute, Wilson ! » lui dis-je afin de l'aider.

    Boom ! Troisième bond ! Boom ! Quatrième et encore plus haut celui là.

    « Faudrait peut-être l'aider en faisant apparaître un matelas ou un truc du genre... »

    « Je peux aussi me téléport... »

    « Vous pouvez en faire apparaître un ? » le coupai-je encore.

    Il m'observa quelques secondes, avant de faire apparaître de la mousse à la place du trampoline. Cette fois ci, ce ne fut pas un bond, mais une chute toute simple que Wilson accomplit sur la mousse. Il était sauvé et Iris aussi !

    « Vous êtes le meilleur ! » dis-je au garde olympien tout en le prenant dans mes bras.

    « J'aurai pu simplement les téléporter et ça aurait été plus rapide... »

    Là... il n'était plus le meilleur. Je l'avais fusillé du regard, me demandant pourquoi il ne l'avait pas fait.

    « Vous vous rendez compte que le bébé et Wilson ont couru un grand danger ? Si vous pouviez les téléporter, pourquoi vous ne l'avez pas fait ? »

    « Mais j'ai essayé de vous le... »

    « Tutututu. La prochaine fois pensez de suite à cette idée, ça nous évitera de mettre en danger les visiteurs du zoo. »

    A peine je m'étais tourné vers Vaiana, que j'avais entendu le garde olympien murmurer comme quoi il allait demander sa mutation au centre d'entraînement de Cookie. J'avais aucune idée de pourquoi il disait ça. C'était qu'une petite erreur qu'il avait commis, rien de grave...

    « Je vous offre une boisson pour décompresser. Je pense que vous en avez bien besoin ! »



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Tu es mon plus beau rêve..
...même la mort ne pourrait pas le briser.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t70759-chronologie-rp-s-de-lily-olyphant#683448

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

La folle histoire de Candy ✰ Lily/Vaiana





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs :: ➹ Le zoo