Sur le Fil
du Rasoir
de Nat

TheLastJedi
de Sparrow

Merry Christmas
de Nanis


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Sur le Fil du Rasoir ☆ Evénement #88
Une mission de Balthazar Graves - Ouverture : 22 novembre 2017
« Serez vous prêt à venir flotter en bas avec notre Clown ? »

Partagez | .
 

 Evénement #64 : Enfants des Dieux [Fiche]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jun


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 6 Mai - 17:17




Enfants des Dieux

― Je vous en prie, arrêtez ! Ils vont mourir !
― C’est ça l’idée.
DÉCOUVRIR LA MISSION



Les Voyageurs :
. . . . . . . . . . . . . . . . .

Apolline Méléon
Dernière boulette en date d'Elliot Catastrophe Sandman. Apple, de son petit surnom, a vu le jour lors de la mission Les Plaines de Vigrid. Constituée intégralement de sable noir, elle ne semble pas avoir de pouvoirs particuliers si ce n'est celui de casser les oreilles du restant de la famille Sandman avec ses chansons. En dehors de ça, comme toutes les ados de son âge, Apolline, aime les tâches ménagères, les fruits, Teen Wolf et Anatole. Elle est également, la fille d'Aphrodite la déesse de l'amour et Pascal Méléon le caméléon même si elle vie une relation compliquée avec sa mère qui ne veut pas d'elle. Ce que miss Méléon semble plutôt bien prendre puisqu'elle s'est récemment mise en tête de se faire adopter par tata Diane. Vous êtes largué ? Normal, vous n'avez pas suivi les feux de l'Olympe. Et là dessus comptez pas sur moi pour vous faire une séance de rattrapage. Lisez les fiches contexte et suivez l'intrigue divine bande de feignasses.


Anatole Cassini
Jeune homme pour le moins mystérieux, il a débarqué comme ça un jour sans prévenir avec les souvenirs d'une vie passée en tête. On ne sait pas grand chose de lui, si ce n'est sa capacité à tomber en cendres quand il meurt et son penchant un peu glauque pour les petites filles. Il a également le béguin pour Ellie, qui lui préfère un écrivain mort depuis plusieurs siècles alors qu'Apolline ne demande qu'une chose : qu'il s'intéresse à elle. Si vous aussi, vous avez eu le générique d'amour gloire et beauté en tête après ça, c'est normal


Eloise A. St-James
Athéna, déesse de la guerre et de la sagesse mais aussi des tendances fratricides puisqu'elle est à l'origine de la mort d'Eris et Hermès. Mais on lui pardonne, parce qu'elle s'est calmée depuis. Son job, c'est de taper sur tout le monde et de se disputer la place du caractère le plus mauvais avec Robyn.


Robyn W. Candy
Pâtissière au caractère adorable. Gare à vous si vous osez la provoquer, vous risquez fort de vous prendre un coup de Lucille sa batte de base-ball à laquelle elle tient encore plus qu'à sa propre vie. Sinon, elle aussi a une armée. Mais ce sont des ewoks. Admettez quand même que c'est plus cool que les momies.


Diane Moon
Artémis, déesse de la chasse et de la lune et baby-sitter officielle de la famille divine. Elle est le bras droit d'Apollon mais lui sert plus souvent de cerveau. Si elle était pas là, sans doute qu'Olympe ressemblerait à rien. Ou alors, ça serait fiesta tous les jours ce qui ne serait pas plus mal parce qu'elle est sacrément rabat-joie.


Midnight A. Storm
Connaissance d'Eloise. Elle souffre également d'un léger souci de double personnalité. Un cas rare pour tous les psys de la ville. Hormis ça, elle se décrit comme étant un ombre. Genre d'assassin surnaturel. Même si ça ne l'empêche pas, de faire un concours de celle qui s'empiffre le plus de gâteaux avec Robyn.


Ellie Sandman
Double féminin d'Elliot. Elle aussi, elle est le résultat d'une de ses multiples boulettes. A l'origine elle ne devait pas être là mais elle s'est incrustée au dernier moment. Anatole a la béguin pour elle, mais elle s'en fiche. On va même jusqu'à dire que ça la gonfle. De toute façon elle lui préfère Jules Verne.


Connor Williams
Arès dieu de la guerre et grincheux de service. Comme c'est un divin et donc un aimant à ennuie il a atterrit sur cette planète il y a quasi deux mois. Et ce pour le plus grand bonheur de Jun qui a décidé qu'ils étaient amis pour la vie


Introduction
Une escapade en Egypte, ça vous dit ? Les pyramides, le Sphinx, les momies qui essayent de vous arracher les yeux ou la langue... Qui ne rêve pas de ce genre de vacances ? Surtout qu'il semblerait que ce ne soit pas vraiment l'Egypte même si ça y ressemble beaucoup. En effet, plusieurs choses sont suspectes : les momies qui veulent vous tuer, les aliens étranges qui se prennent pour des dieux... Et ce n'est qu'une face de la pyramide, bien entendu. Surtout que de base vous n'étiez pas censés aller en Egypte, mais à New York pour une visite au museum d'histoire naturelle. Que se passe-t-il ? Le plus étonnant, c'est que c'est la grande mission divine de l'été !

Au programme : beaucoup de baston, d'exploration et de petites z'énigmes !






Résumé de la mission
Tout commence par un groupe d'inconscients, pardon de voyageurs, sur la grande place de Storybrooke. Après avoir sauvé Apolline d'une mort certaine, (sérieusement, qui a laissé une mineure au volant ? Elle a pas des parents cette môme?) et chopé les deux retardataires qui courraient après le bus, tout le monde décide de vaquer à ses occupations pendant les six heures de trajet jusqu'à New York. Sauf que c'est une mission divine, et dans une mission divine rien ne se passe jamais comme prévu. Aussi, au bout d'à peine une heure le bus décide subitement de tomber en panne, comme ça au beau milieu de nulle part et Robyn a beau faire usage de tout son lexique destiné aux jurons rien n'y fait.

Totole décide alors de prendre les choses en main et de sortir accompagné d'Apple et d'avancer en direction d'un hôtel franchement louche dont l'enseigne nous indique d'ailleurs « Hotep » (il y a que moi que ça penser à Imohtep dans la momie et qui me dis que tout le monde devrait se barrer fissa fissa ?) proposant au restant du groupe de s'abriter à l'intérieur le temps que l'orage passe. Nos voyageurs du dimanche se dirigent tous vers l'entrée. Finalement, après avoir expliqué la situation à un standardiste bien décidé à leur faire cracher le plus d'argent possible, chacun décide de son coloc de chambre, et s'en va vaquer à ses petites occupations. Un bon moyen de remarquer le service d'étage ultra rapide, la télé qui ne fonctionne pas peu importe la chambre et les petits tas de sables dispersés un petit peu partout. Si Anatole décide de lire une histoire à Apolline, Robyn et Mina préfèrent faire connaissance. Mais pour nos deux déesses, la soirée pyjama ce sera pour plus tard. Toute aussi méfiante l'une que l'autre, Athéna et Diane décident de dormir à tour de rôle. Et pour bien commencer, la déesse de la guerre s'en va faire le tour du proprio afin de s'assurer que tout le monde est bien dans sa chambre.

Après s'être engagée dans le couloir, Eloïse décide d'aller tout au bout et tombe sur une porte étrange portant le numéro dix-neuf. Poussée par la curiosité (Papa Japet ne lui a jamais dit que c'était un vilain défaut ?) elle décide d'y jeter un coup d’œil. Sauf que ça ne ressemble en rien à une chambre d'hôtel mais plutôt à une chambre mortuaire tout droit sortie de l’Égypte Antique tant il y a de momies (soit c'est ça, soit ils ont des goûts franchement bizarre en matière de déco). D'ailleurs, le prêtre égyptien est fourni avec, puisqu'un homme est en train de s'occuper avec amour des organes vitaux d'une momie en prenant bien soin de les placer dans des vases canopes (miam miam). D'ailleurs, il semble ENFIN se rendre compte de la présence de la déesse. Après un échange de politesses, Athéna décide de repartir mais se rend compte qu'elle est prise au piège dans des sables mouvants. Pire encore, son pouvoir de téléportation semble bloqué.

Devant l’absence prolongée de sa sœur, Diane commence à s’inquiéter et s’engouffre, elle aussi, dans le couloir. De son côté, en revanche, pas de chambre mortuaire. Mais plutôt une pièce tout ce qu'il y a de plus banal dotée d'un bureau et d'une fenêtre ouverte. Rien d’alarmant à première vue si ce n'est cet étrange dossier nommé « récolte aoûtienne » posé justement sur le bureau. Comme maman Mnémosyne ne lui a pas non plus appris que la curiosité était un vilain défaut, Diane se décide à ouvrir ledit dossier pour y trouver six feuilles plastifiées portant leurs noms. Deux en particulier attirent son attention, l'une est sur Midnight et porte un tampon vert nommé « approuvé », l'autre sur Athéna avec un tampon orange nommé « transfert en cours ». Notre déesse blonde lunaire nationale se serait bien interrogée plus longtemps si elle n'avait pas été brusquement coupée dans ses réflexions par l'arrivée d'une femme lui conseillant gentiment de se détendre et de fermer la bouche. Au même moment, les murs de la pièce s'effritent et prennent une couleur ainsi qu'une texture ressemblant fortement à du sable avant de tout bonnement s'écrouler sur Diane.

Pendant ce temps là, nous retrouvons Anatole en charmante compagnie d'Ellie Sandman arrivée entre temps, pour apparemment s'assurer qu'Apple allait bien (mais bien sûr). Débarque alors notre ami réceptionniste totalement paniqué à l'idée qu'ils ne soient pas avec les autres. Inquiet pour la seule ado du groupe, les voilà qui grimpent jusqu'à l'étage direction la chambre d'Apolline. Une fois la porte ouverte le duo peu constater qu'il n'y a plus de lit (et plus d'Apple) : à la place la pièce est maintenant recouverte de sable convergeant vers un énorme troue. Ni une ni deux, mue par un élan d'amour sororal (si c'est pas beau tout ça?) et faisant fi des protestations d'Anatole, Super Ellie à la rescousse se décide à sauter dans ledit trou qui ne cesse de rétrécir, attrapant par la même occasion le bras de notre ami Totole qui bah fatalement fait de même.

La fine équipe est à nouveau réunie : en effet, les autres ont également été aspirés pour se retrouver en plein désert sous un cagnard de dingue. Mais pas le temps de s'arrêter pour profiter du paysage. Voilà que les lits s'enfoncent dans le sable obligeant leurs occupants à en sauter pour ne pas finir totalement engloutis. Robyn, comme à sa charmante habitude, en profite pour râler et demander à la clique divine s'il n'y a pas moyen de les téléporter ailleurs. Malheureusement, mauvaise nouvelle pour Bybyn, quelque chose fait « blocage » et empêche Ellie ainsi d'utiliser ses pouvoirs. Et si le double féminin du dieu de la Renaissance ne peut pas se téléporter, cherchez pas c'est pas deux déesses lambda qui y arriveront.

Alors, que tout le monde commence à cuir sur place, Pomme d'Api aperçoit au loin une pyramide et comme il faut bien un endroit où s'abriter pour ne pas mourir sur place, le restant du groupe ne tarde pas à la suivre et à se mettre en route pour l'intérieur de cette dernière. Et là dilemme : visiter ou ne pas visiter la pyramide ? C'est Athéna qui tranche, ordonnant au petit groupe de la suivre. Les voilà arrivés dans une pièce remplie d'une dizaine de sarcophages ouverts et d'un onzième fermé qui attire l'attention du trio Apple/Ellie/Anatole enfin surtout Ellie. Cette dernière en profite pour effleurer le cercueil et se prendre un coup de jus par la même occasion, faisant défiler des écritures étranges et pour terminer s'ouvrir le sarcophage ne révélant non pas une momie (j'entends d'ici vos soupirs de déception) mais un vieux bouquin poussiéreux que notre amie des livres s'empresse de prendre faisant fi des protestations d'Anatole.

Et puisqu'on parlait de momie, réjouissez vous. Car les voilà qui arrive. Bah oui, fallait bien à un moment que le comité d’accueil se montre. Courage fuyons ! Tout le monde se précipite vers la sortie. Sauf Robyn, qui souhaite en profiter pour se défouler. Soit. Notre pâtissière finit également par sortir et fait la rencontre d'un autochtone local qu'elle décide de saluer à sa manière (et accessoirement de le priver d'une futur descendance). Une fois le petit groupe réuni, tout le monde tente de dialoguer avec le nouvel arrivant pour savoir qui l'envoie. Sauf que ce dernier n'a pas l'air de comprendre. Il préfère renifler Diane (qui doit très certainement rêver de lui planter une flèche entre les deux yeux) pour en conclure qu'elle a la même odeur que le « Grincheux » et décide finalement de les conduire jusqu'à cet individu. Il semblerait néanmoins que la tentative de pêche aux infos ne soit pas si mauvaise puisque la langue de leur guide se délie sur le chemin. Le voilà qui leur apprend que les « Dieux » savent qu'ils sont ici. Et que s'ils sont ici c'est manifestement dû à cette même volonté divine. En effet, des gens arrivent régulièrement dans le désert et les « Dieux » utilisent leurs corps afin d'y mettre leurs enfants (programme pour le moins réjouissant).

Une nouvelle mauvaise nouvelle attend nos voyageurs chez « Grincheux ». Un piège se déclenche : ils se retrouvent dans un filet contre le vaisseaux du « Grincheux » et ce dernier ne tarde pas à montrer sa frimousse : on a retrouvé le soldat Ryan… euh Arès pardon. Avouez que son surnom lui va comme un gant. Quoi qu'il en soit, dans sa grande mansuétude, le dieu de la guerre se décide à délivrer les membres de sa famille et ceux les accompagnant. Après un interlude à l'intérieur du vaisseau où chacun essaye plus ou moins de se soigner, c'est à nouveau reparti pour un tour ! Le grand prêtre débarque très certainement pour récolter les corps sauf que évidemment le groupe n'a pas vraiment l'intention de se laisser gentiment embarquer. Le combat s'engage donc contre Imohtep de son petit surnom et ses hommes de sable. Mais comme c'est pas un type réglo, il décide tout bonnement d'engloutir le vaisseau sous le sable. Vaisseau à l'intérieur duquel se trouve toujours Anatole, Apple et Jun (bah oui sinon ça serait pas drôle) pour finir par disparaître.

Alors, que tout le monde, se met à déprimer, Ellie se décide à remonter le moral des troupes faisant part de ses observations. Le vaisseau semblait posséder une capsule de sauvetage, elle l'aurait vue décrire un arc de cercle vers l'ouest. En route mauvaise troupe ! Mû par cet espoir, tout le monde se met en marche dans la direction indiquée. Après s'être fait attaquer par des crabes en chemin, ils arrivent finalement au village. Une fois sûrs que les disparus sont bel et bien vivant et en bonne santé, c’est enfin la fête au village (sans mauvais jeux de mots). On mange, on rit, on chante, Arès se fait agresser sexuellement par une danseuse… Festif, quoi.

Sauf que la petite sauterie n'est pas du goût de tout le monde apparemment et les deux déesses finissent par se croiser à la sortie du village, surprenant Anatole qui voulait partir en douce. Et c'est également en compagnie de Jun qui s'est largement incrusté que les déesses et Anatole se dirigent vers la capsule dans l'espoir d'y retrouver la guitare d'Apple. Mauvaise nouvelle, voilà notre ami Imohtep qui rapplique. Jun ne fait pas de vieux os (Moi venir ! Moi pas peur ! Hein) tandis-que les trois autres sont transportés dans une pièce où se trouve, ô surprise un nouveau PNJ qui ordonne à son grand prêtre de « préparer [Athéna] à recevoir notre cadeau ».

Comme de bien entendu, le restant de la bande décide à l'unanimité de partir à la recherche de leurs camarades. Une chevauchée à dos d'autruche plus tard, les voilà arrivés à la pyramide. Sauf que manque de bol, cette dernière semble avoir la capacité de faire de nouveaux aménagements toute seule. La voilà à présent truffée de pièges mortels. Alors que Robyn s'engage la première, Mina fait fonctionner ses neurones pour trouver la solution « Mais oui, quelle idiote ! Les fameux « dieux », ils ont besoin de nous, de nos corps ! Du coup, j’imagine que les pièges ne sont pas mortels pour nous. Où en tout cas, tant qu’on peut encore leurs être utiles. ». Les pièges ne sont donc pas si mortels que ça. Bonne nouvelle. Mais alors qu'ils font leur petit bout de chemin les voilà qui tombent sur Eloise...En moins sympa encore que d'habitude. Il semblerait que les « Dieux » aient finalement réussi à s'emparer du corps d'au moins un des membres de la mission. Une fois n'est pas coutume dans cette mission, ça se finit en baston. Heureusement Apolline réussit à retrouver Anatole et Diane. Le groupe se dépêche de sortir de la pyramide en train de changer à nouveau. Mettant ça sur le coup de la colère divine, Jun propose de partir prier la dame sans visage. Comme personne n'a de meilleure idée et avec une Eloise du côté obscur de la force, c'est reparti pour un tour à dos d'autruche. Ils arrivent aux abords d'un Oasis, devant la fameuse madame se trouvant être une statue...(sérieusement vous vous attendiez à quoi?) .

On passera la partie religieuse pour nous intéresser plutôt à la visite de l'Oasis et ce malgré les protestations de Jun : « Endroit sacré. Défense d'entrer. » (C'est ça cause toujours). Pendant qu'Apple essaye de convaincre Robyn de l’entraîner à devenir moins gentille, voilà qu'un arbre semble subitement se transformer en une silhouette humanoïde au crâne allongé : Un bâtisseur ! Ce dernier leur conseil d'ailleurs vivement de quitter la planète : "Je ne peux vous venir en aide. J'ai échoué. L'arche s'est ouverte. J'ai dû agir." S'en suit l'information capitale pour nos voyageurs : l'arche doit être refermée, ainsi ils pourront repartir tranquillement chez eux. Et tandis qu'Ellie comprend que tout ceci a un lien avec la pyramide, le Bâtisseur lui répond sans hésitation  : "Elle est l'arche." Il ne reste donc plus qu'à repartir (oui cette mission est basée sur des allers/retours) et s'occuper de fermer cette arche pour partir fissa....Vous vous doutez bien qu'il y a ENCORE une catastrophe qui va leur tomber dessus, hein ? On est dans une mission divine. Eh bien vous avez raison ! Du sable noir s’enroule soudainement autour d'Apolline, formant par la même occasion un cocon opaque autour d'elle. A nouveau, on se sépare : Arès, Midnight et Diane s'occupent de cette histoire d'arche, pendant que les autres restent auprès d'Apple.

De retour à la pyramide : cette dernière semble s'être à nouveau transformée parodiant un célèbre fast-food américain. Au menu : des momies adeptes du troc, des hamburgers vivants et un Arès acceptant de boire un liquide peu ragoutant offert par le grand prêtre (c'est un mec, cherchez pas). Chez nos amis de l'Oasis, Ellie, après avoir déterré les pieds de la statue, y découvre une stèle avec des inscriptions n'ayant rien à voir avec des hiéroglyphes : "Il s'agit d'une écriture facile à lire ! Ça raconte que l'Arche a été créée par une titanide... Elle a donné vie à un couple de chaque espèce et leur a offert protection dans l'Arche. Un bon grand géant veille sur l'Arche et ses occupants." Mais à sa stupéfaction, miss Sandman semble être la seule à pouvoir déchiffrer ce qu'il y a écrit. Anatole décide de creuser à son tour, pour révéler que la stèle n'est pas uniquement aux pieds de la statue mais tout autour. De nouvelles inscriptions nous apprennent que l'arche n'était de base pas sur cette planète. Mais qu’elle a été déplacée afin de trouver la plus propice à l’accueillir. D'accord. Mais cela n'explique pas la présence de notre ami Bâtisseur : « Un Bâtisseur, ça signifie bâtir. Là il n'y a rien dans tout ça qui justifie sa présence. A moins qu'il ait dû bâtir cette planète. » Affirme Anatole (merci captain Obvious) avant de poursuivre sa tirade « Cassandre m'a parlée de votre voyage, ou plutôt de son voyage dans les Plaines de Vigrid. Il y avait des lunes, et elles mourraient les unes après les autres, à cause de... un gros nuage. Si on avait voulu préserver ce qui se trouvait dessus, on l'aurait éloigné de cet endroit. Et cette pyramide, comme tu l'as dit, a voyagé à travers l'espace, à la recherche d'un refuge. On est dans une sorte de Sanctuaire ou de grand jardin plutôt. » Et puisqu'on en est aux révélations, le groupe pyramidal a aussi droit aux siennes à son arrivée dans une nouvelle salle vide à l'exception de colonnes et d'un grand piédestal dont Diane décide de s'approcher. Dès qu'elle pose la main dessus, ce dernier s'anime montrant diverses lunes et étoiles qui sont très certainement celles de Vigrid. L'image d'un bâtisseur apparaît à son tour énonçant les mots : "Protéger... Lunes... Arche..."

A nouveau, un hologramme apparaît : il s'agit cette fois d'une femme en armure, la titanide Epimethée : "Les lunes se meurent, mais la vie doit perdurer. Ce que la Nature a engendré, je dois le préserver. Par deux ils iront, par deux ils seront sauvés. Protégez-les là où ils seront cachés." La lumière sur toute cette histoire commence doucement à se faire. Les lunes de Vigrid s'éteignant, Epimethée a choisi de mettre deux individus de chaque espèce animale et de les envoyer dans un lieu adapté afin de les sauvegarder (vous connaissez le principe de l'arche de Noé on va pas vous faire un dessin). Sauf que malheureusement tout ne s'est pas exactement passé comme prévu, comme l'indique les dessins sur les paroies de la salle : les serpents ont commencé à prendre possession des corps des autres animaux en se transformant en liquide afin d'être absorbés par leurs hôtes. Et oui, Arès a justement absorbé un liquide juste avant. Vous voyez ou je veux en venir ?

Sous l'influence de son hôte, notre dieu de la guerre national ne trouve rien de mieux que d'avoir des envies fratricides. Néanmoins, ça ne dure pas longtemps : un coup de poignard par Mina et de carquois par Diane plus tard voilà Arès dans les vappes. Mais pour sortir de la pièce, pas d'autre choix que d'emprunter un bassin où barbotent joyeusement trois serpents. Artémis réussit à les empaler à l'aide d'une flèche et traîne son frère pour plonger la tête la première.

Pendant ce temps là, Apple qui s'est libérée de son cocon, se retrouve elle aussi dans la pyramide cernée par des momies la prenant pour Aphrodite la « Reine de Râ ». Profitant de son nouveau statut, elle ordonne aux momies de s’occuper du grand prêtre qui vient d’apparaître. Ces dernières s'en vont donc joyeusement écarteler notre ami Imohtep révélant sa nature de robot.

Tout le monde (le groupe oasis, le groupe pomme d’api et une Athéna qui a repris ses esprits) est finalement réuni à l'intérieur de la pyramide. En effet, le bassin débouchait sur un grand aquarium donnant sur la salle où se trouvait Apple. Après que les momies aient brisé la vitre, que Robyn se soit défoulée sur un serpent géant et qu'on ait ranimé Arès, il faut maintenant refermer l'Arche. D'après ce qui est écrit cette dernière est censé se fermer si on le lui demande. Après avoir utilisé la formule « sésame ferme toi » sans grand succès, Ellie s'avance vers la boule d'énergie en suspension et tout en implorant une protection laisse ses doigts la traverser. Immédiatement la boule lumineuse est happée par le sommet pointu du piédestal et disparaît. Et dès que le petit groupe a posé le pied hors de la pyramide, nos amis divins peuvent sentir leurs pouvoirs revenir. Mais ce n'est pas tout. Voilà qu’Épiméthée herself apparaît sous forme d'esprit. Si elle ignore les questions d'Athéna, en revanche elle s'applique à répondre à celle d'Ellie qui s'interroge sur le fait qu'elle est la seule à pouvoir lire ce qui est écrit : "Tu as le savoir en toi." lui dit-elle "Tu l'as toujours eu."

Finalement, tout le monde repart au village, et tandis-qu'une nouvelle fête bat son plein, on apprend qu'un autre membre de la famille divine est passé par ici : Hadès, dieu des enfers et créateur des momies qui sont un cadeau pour Aphrodite (Pas sûr que ça lui fasse vraiment plaisir, m'enfin) c'est lui le fameux "Râ". On finit par des adieux larmoyants de la part des autochtones locaux et le groupe repart à bord du vaisseau d'Arès direction chez eux.






















Ce qu'il faut retenir
-L'Hôtel "Hotep" sert de point de passage entre notre monde et la planète Egypte

-La pyramide est en réalité une arche titanesque destinée à préserver deux représentants de chaque espèce animale, dût à l'extinction des lunes de Vigrid. C'est la titanide Épiméthée qui semble à l'origine de ce projet. La planète « Egypte » a quant elle pour fonction de servir de Sanctuaire voir de « grand jardin »

-Ellie est la seule à pouvoir lire l'écriture titanesque car elle a « le savoir en elle ».

-Les « Dieux » sont en réalité des serpents. L'une des espèces animal que contenait l'arche. Ils survivent en parasitant des hôtes en commençant par les autres espèces avant de s'en prendre à des humains.

-"Râ" est en réalité Hadès, dieu des enfers et les momies ses créations

La Bibliothécaire


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : J.K. Rowling

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 255
✯ Les étoiles : 26




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Sam 6 Mai - 20:50

Merci !

C'est pas cette mission que Mina a faite en petite tenue parce qu'elle avait envie ?

Elliot Sandman


« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


avatar




╰☆╮ Avatar : Pierre Niney

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le fils de Hadès et Aphrodite

☞ Surnom : Natoune

Meilleur duo Awards

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5211
✯ Les étoiles : 1018




Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Sam 6 Mai - 21:43

Sii je crois bien !

Cette mission avait été tellement délire avec les momies débiles et Jun !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Rock you like a hurricane
My body is burning, it starts to shout. Desire is coming, it breaks out loud. Lust is in cages till storm breaks loose.
Just have to make it with someone I choose.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t974-call-me-god-elli http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11851-elliot-this-is-my-kingdom-come http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1908-la-vie-trepidante-d-un-demi-dieu

La Bibliothécaire


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : J.K. Rowling

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 255
✯ Les étoiles : 26




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Sam 6 Mai - 21:57

Oh oui j'ai entendu parler des momies ! Elles ont l'air de pas avoir le gaz à tous les étages Je crois qu'un jour j'irai au moins lire ces passages.

Diane Moon


« On flotte tous en bas ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10719
✯ Les étoiles : 18272




Actuellement dans : « On flotte tous en bas ! »


________________________________________ Sam 6 Mai - 22:07

Je confirme que les momies étaient complètement tarte mais bon sang ce que j'ai rigolé en relisant la mission

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Stay wild moon child
With moon dust in your lungs, stars in your eyes, you are child of the cosmos, a ruler of the skies
En ligne

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Evénement #64 : Enfants des Dieux [Fiche]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Bienvenue à Storybrooke :: ♛ Introduction :: ☠ Les Missions :: ☠ Fiches Missions