Aventures
en cours :

Magic League
Août 2017


Zootopie 2
Juillet 2017

Age de Glace
- bientôt -
Septembre 2017



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Magic League - le 82ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Wonder Bekah ♥ - Maître du jeu : Spider Dyson ♥
Tu ne peux pas sauver le monde seul... Mais avec eux, tu peux !

Partagez | .
 

 Orphelin (Pv avec Nylla Leime) --- terminer----

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Ali Nacer


« Nous sommes ce que
nous choisissons d'être ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Deniz Akdeniz

Ѽ Conte(s) : Aladdin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aladdin

☞ Surnom : Ali

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 623
✯ Les étoiles : 324




Actuellement dans : « Nous sommes ce que nous choisissons d'être ! »


________________________________________ Mar 13 Juin 2017 - 4:08

Chapitre 2 : Orphelin



'' Je suis simplement l'ami de votre fille''

Dites -moi est-ce que vous croyez aux fins heureuses ? Moi je n'y crois pas et lui non plus. Depuis sa naissance, ce jeune homme était malchanceux. Son père l'avait abandonné pour partir à la conquête d'un trésor pour faire fortune et sa mère était portée disparue depuis longtemps, donc pour lui elle était morte, car elle n'était jamais venu chercher le petit orphelin des rues d'Agrabah. Toute sa vie, Aladdin à souhaiter trouver un foyer, avoir une soeur et un frère. Malheureusement, il n'avait pas eu cette chance.. Il avait grandit seul ! Au moins dans sa vie , il avait pu avoir un peu de chance, et connaître d'autres jeunes dans la même situation que lui, car les enfants la belle région désertique, était laissés à eux même à cause de la mort, de la famine, des bandits qui détruisaient des familles , car il vendait des enfants et des femmes en esclavage, pour les nobles de la contrée. À l'époque le pays était mal géré. Géré par un sultan Tyran , c'était à l'époque que Jafar et Aladdin était encore jeune. Mais qui est Jafar? Un homme qui a vécu dans la misère, tout comme notre héros ,mais qui avait décidé de suivre le mauvais chemin contrairement à Aladdin.  Ce méchant avait le même vécu que notre héros, il avait été abandonné par son père, qui était le sultan lui-même. Et sa mère était morte, décédée par la maladie.

Les deux jeunes hommes avaient la même envie: Trouver un foyer. Mais quelle est la différence entre les deux ? Pourquoi l'un d'eux avait choisit le mauvais chemin et l'autre suivit le bon chemin? L'un rêvait de trouver un foyer par le pouvoir. Comme tout le monde le sait dans notre monde, quand on utilise le pouvoir de la magie, il a un prix à payer. Son prix avait été la défaite de son souhait !Et l'un rêvait de trouver un foyer en attendant qu'on lui tende la main , comme un parent qui prend son enfant par la main, pour l'apporter à la maison.Cette main était celle d’une princesse. Une bourgeoise, qui avait donner la chance au jeune homme de trouver une famille.

Malheureusement, il avait pris l’habitude d’être seul, de fuir devant le bonheur par peur que celui-ci soit brisé, comme sa famille l’avait été. Il avait peur de s’engager avec la princesse, il avait peur de ne pas l’un qu’elle désirait , croyant qu’elle voulait qu’il soit seulement le Sauveur de son peuple à tout prix. C’était l’une de ses raisons, qui l’avait pousser à fuir dans la forêt enchanté, avant de se retrouver prisonnier de la malédiction de la méchante reine. De se souvenir qu’il était un lâche.. Qu’il n’avait pas tenu ses promesses.. Qu’il ne méritait pas sa fin heureuse.

Toute façon, il ne croyait pas à sa fin heureuse, car son rival Jafar , lui qui rêvait de s’asseoir sur le trône du Sultan et de marier cette princesse, qui était l’ âme sœur d’Aladdin, avait brisé le petit espoir qui restait au fond de son cœur pur. Son ennemi , lui avait parler de son funeste destin , si celui-ci marchait vers sa destinée de Sauveur, car Oui Aladdin était un sauveur.. Il devait offrir des fins heureuses, mais le prix à payer était de ne pas avoir droit à la sienne, donc il ne pourra jamais être aimer par cette princesse, vivre dans ce palais qui rêvait depuis sa tendre enfance, et avoir une famille, un enfant à lui, un petit orphelin ou orpheline qui pourrait adopter.. Car il était destiné à être un orphelin toute sa vie. Être seul..

C’était l’une des raisons, pourquoi il avait fuit d’Agrabah vers la forêt enchanté, pour trouver cet artefact qui pourrait mettre fin à sa malchance..Avant de disparaître dans un nuage de fumée violacé.. Pour devenir un homme, sans souvenir, sans mémoire,  sans pouvoir et avec une nouvelle identité. Devenir Ali Nacer, mais aussi pour rester cet homme orphelin. C’était ça , sa malédiction..
Depuis que la malédiction était rompue , à cause de cette sauveuse Emma Swan, Aladdin se souvenait de son histoire, des personnes qu’il aimait, des personnes qui avaient aider, et de son statut : De sauveur. Si Emma Swan avait réussit à brisé le charme noir, pourquoi Aladdin ne pourrait pas briser sa propre malédiction sur sa vie. Rompe son funeste destin. Pourquoi il ne pourrait pas devenir ce qu’il avait toujours voulu être ? Un sauveur , un ami , un frère, un père.. Un mari pour cette princesse disparue..Qui devait absolument retrouvé, pour sa fin heureuse..

C’est l’une des raisons, pourquoi il était assis sur un banc proche de l’entrée de la bibliothèque. Une bibliothèque à l’intérieure de cette grande tour d’horloge. Il avait emprunté des livres. Des bouquins avec des titres un peu étranges, mais rigolos. Dans le genre de: Séduction pour les nuls, Comment séduire une femme déjà prise?, Comment aborder une femme ? , Idées pour premier rencart. Oui Aladdin avait retrouvé son âme soeur, sa belle princesse, mais il ne savait pas comment l’aborder, car disons qu’ils s’étaient quitté dans la friendzone. Il n’avait pas eu le baiser souhaité entre les deux, car Aladdin avait fuit, il avait été un gros loser à cet époque. Mais cette fois, il n’allait pas perdre la chance de reconquérir la princesse..En faites dans ce monde, elle n’était plus une princesse, elle était une femme mariée , riche qui vivait chez papa. Elle venait souvent à la pâtisserie de Storybrooke. Aladdin connaissait ses petites habitudes, il la regardait souvent, mais sans faire le premier pas. Il avait la frousse.. La frousse de se faire rejeter par elle, comme il l’avait fait.. C’était pour ça que son dernier espoir était ses bibles de la séduction, car Aladdin n’était pas un séducteur dans l’âme, était le garçon gentil, avec un petit coté maladroit, parfois rebelle pour essayer d’impressionner, mais ça se terminait toujours en catastrophe. Le genre de garçon de vouloir embrasser une fille, et de se cogner la tête avec celle de la fille en question. Le genre de garçon d’offrir une boite de chocolat, mais d’avoir décidé d’en goûter un avant. Le genre d’homme à inviter une femme au restaurant mais de mettre le feu à la nappe, ou d’échapper du vin sur sa robe. Notre héros avait besoin d’un mentor dans la séduction..ou simplement de se faire tenir la main comme un enfant pour avoir son premier flirte, seras-tu cette personne ? Oui ! Oui , car les bébés , les enfants, c'est un moyen de séduction pour les hommes, qui veulent attirer l'attention d'une femme ..C'est écrit dans ce livre qu'il lisait ! Mais une chose était sûre , il n’avait pas le goût de terminer sa vie en vieux garçon..

Concentré à lire son premier bouquin, séduction pour les nuls. Il fût interrompu par une jeune adolescente qui passait devant lui...Tellement proche qu’elle pourrait voir le genre de livres que notre héros lisait , la honte !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The most powerful power is love.
Une femme commence par résister aux avances d'un homme . Ensuite elle l'empêche de s'enfuir .Retiens-moi ! Car j'irais postuler chez les méchants ! Au moins eux ils n'ont pas de coeur ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Nylla Leime


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Vanessa Hugdens

Ѽ Conte(s) : Je ne viens pas d'un conte
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Personne.

☞ Surnom : Nyl'

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 15
✯ Les étoiles : 20




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 14 Juin 2017 - 20:56

Assise dans le bus, je regardais le paysage. Le bus s'arrêta et une vieille dame y monta, elle s'installa à coté de moi et me sourit, je le lui rendis avec de me concentrer à nouveau sur ce qui se passait dehors, bien que ce n'était rien du tout. Le véhicule se remit avec un léger vrombissement. Encore quelques minutes et j'y serai. La vieille dame sembla lire mes pensées car elle me parla.

- Dites-moi, jeune fille, où allez-vous comme ça ?

- Moi ? Euh... Je vais... Juste... Juste à Storybrooke.

- Vraiment ? Je me demande, est-ce un bel endroit ?

- Je ne sais pas... C'est la première fois que j'y vais. J'espère retrouver y la trace d'une personne qui m'est très proche.

- Je vois, je vois.

Étonnamment, elle se cala dans son siège et se tut, le fait qu'elle n'insista pas me surpris un peu. Enfin, si ce que je lui ai dis lui a suffit... Ma mère disait toujours qu'il y avait suffisamment de personnes qui préféraient s'occuper des affaires des autres que des leurs. Le bus s’ébranla légèrement et s'arrêta. Je pris mes affaires et descendis en adressant un petit salut à mon ancienne voisine de siège qui me répondit.

- Au revoir jeune fille, j'espère que tu trouveras ce que tu cherches. Mes pensées seront à tes cotés.

Je n'eus pas le temps de lui demander ce que cette dernière phrase signifiait que le bus repartit brusquement. Je le regardais s'éloigner tout en cherchant le sens de ce qu'elle vient de dire. Puis je décida qu'elle avait dû se tromper même si une partie de moi était convaincue qu'elle savait ce qu'elle disait. Je respira un grand coup et me tourna vers la ville. Elle était plutôt grande et j'en déduis qu'il me faudra plus d'un jour pour l'explorer. Heureusement maman m'avait donné assez d'argent pour prendre un hôtel et pour régler quelques dépenses annexes.

Je me retins de trépigner de joie, ma première aventure, mon premier pas vers l'accomplissement de mon plus grand rêve. Puis je me rappela pourquoi j'étais ici et retrouva mon sérieux, je fouilla mon sac et trouva une photo. Elle représentait un grand homme bien coiffé, dont les cheveux étaient châtains tout comme ses yeux et arborant une moustache de l'époque victorienne. Il portait son veston noir tout comme son pantalon légèrement trop large, il portait un livre dans une main et une épée dans l'autre. Bien qu'il ne souriait pas, on pouvait deviner une lueur d'amusement dans ses yeux. Je regardais la photo un moment puis décida de marcher

J'arriva près d'une bibliothèque, cela me semblait être un bon endroit pour commencer mes recherches. Je remarqua un jeune homme qui lisait, peut-être qu'il... Qu'il savait quelque chose. Je me devais d'essayer, au moins pour retrouver une petite trace, une toute petite trace. Je m'avança et lui tendis la photo et demanda d'un voix un peu timide, les yeux emplis d'espoir :

- Excusez-moi ? Auriez-vous vu cet homme ? Par hasard ?
En ligne

Ali Nacer


« Nous sommes ce que
nous choisissons d'être ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Deniz Akdeniz

Ѽ Conte(s) : Aladdin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aladdin

☞ Surnom : Ali

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 623
✯ Les étoiles : 324




Actuellement dans : « Nous sommes ce que nous choisissons d'être ! »


________________________________________ Sam 17 Juin 2017 - 17:14

Les dunes de sables, les chameaux, le petit marché et le magnifique palace du Sultan lui manquait, mais notre héros ne pouvait pas quitter ce monde, qui était comme un cachot , pour lui, car il n'avait pas trouvé une solution pour partir loin d'ici.. Oui il avait le monde sans magie, mais ce n'était pas chez lui. Ce n'était pas sa contrée désertique. Pour retourner d'ou il venait, il fallait trouver le moyen d'ouvrir un portail. Aladdin connaissait comment , mais dans ce royaume , il était difficile de trouver les objets pour le faire. Il fallait soit un haricot magique, un miroir, trouver le lapin du pays des merveilles pour retrouver notre vrai monde la forêt enchanté et toutes ses contrées. Et la plupart des objets magiques, se trouvait dans le sous-sol de l’ancien maire, son personnage de conte était Scar., mais Ici il se faisait appeler : Aloysius Black.

Notre héros était un voleur, l’un des meilleurs , car il avait passer vingt huit ans ici, à voler les plus riches, sans se faire prendre par les autorités, donc voler le sous-sol de ce personnage serait une option, mais un peu dangereux.. Enfin pour le moment ce n’était pas sa priorité , car il ne partirait jamais sans sa princesse , Jasmine. Mais Oui un jour, Aladdin retournera là, vers ses origines..Et toute façon, il n’avait rien à part sa princesse qui le retenait ici, pas d’amis, pas d’enfants.. Si seulement, il avait cela dans sa vie.

Non tout ce qu’il avait dans sa vie c’était des puissants pouvoirs, mais il n'était pas un expert en la matière. Il était un débutant,il avait du mal à contrôler , sa magie blanche. Mais avec un peu de pratique et de soutien , il pourrait devenir aussi puissant que la Sauveuse, Emma Swan, l' héroïne de Storybrooke. Il avait ça, et son statut de sauveur.. Mais si il n’était pas capable de sauver sa propre personne, qui pourrait-il sauver?

Il commençait à ranger ses bouquins dans son sac à dos, car c’était son seul bagage, car il n’avait pas vraiment de biens. Il vivait dans un petit appartement miteux, presque vide. Il avait juste l’essentiel, quelques meubles, une salle de bain et un matelas pour dormir. Aladdin passait plus son temps, à être nomade, et se promener dans le village. Il avait un petit boulot chez le boulanger, mais il avait le rêve d’ouvrir une boutique, avec pleins d’objets de tout de sorte magique ou non. Il possédait une cachette ou il entreposait son stock volés. Parfois, il passait du temps en foret avec les Joyeux compagnons, de Robin des bois. C’était ça la vie ennuyeuse de notre Arabe, flâner dans le village et observer tout le monde.. Écouter les ragots et savoir les habitudes de ses habitants..
Il connaissait tellement que les habitudes de la ville de Storybrooke, qu’il connaissait même l’horaire d’autobus par coeur. Mais il avait une raison à ça. Pour être un voleur expert, il faut connaître les habitudes de ses potentiels victimes. Enfin victime c’était un grand mot ! Il ne voulait pas faire de mal à personne, pour reprenais des objets aux autres, car c’était devenu une habitude, une façon de survivre, et une manière de ne pas sombrer dans l’oubli. Voler était sa manière d’attirer l’attention des gens. Voler était un signe de détresse. Mais pour revenir à l’histoire des autobus? Il n’avait pas beaucoup de transport en commun, qui faisait débarquer des personnes à l’arrêt non-loin de la bibliothèque, car la plupart des personnes de cette ville étaient des personnages de contes apparurent par magie de la malédiction ,sauf certains qui venaient des autres mondes.. Ces gens pouvaient avoir un allée pour le village, malheureusement pas de retour , sauf pour retourner dans le monde , sans magie. Mais je ne commencerais pas à vous raconter tout ce que Aladdin savait sur Storybrooke , car il en savait beaucoup sur cette ville étrange et malheureusement, pour vous , il n’était pas un guide touristique.

Pendant qu’il rangeait ses livres, et qui s’apprêtait à se lever pour suivre le chemin de l’ennuie, de sa vie routinière. Quand une mignonne petite adolescente l’abordait. Elle lui montrait une photo d’un homme qui avait une allure, qui lui faisait penser au père d’une femme qui connaissait grâce à un vieil ami, du nom de Cyrus. L’homme de la vie devait être un membre de sa famille, car l’homme en question était plus âgé qu’elle. Et elle avait les yeux remplient d’amour. Peut-être son père? Elle cherchait son père, comme notre héros ,il avait cherché le sien, durant des années, mais il avait perdu espoir de le retrouver..Mais peut-être qu’il le retrouvait un jour..Enfin il le souhaitait, car il avait tant de questions à lui poser, à ce genre Cassim..

Aladdin remarquait que sur la photo, l’homme en question avait une épée à la main. Il ne se connaissait pas en armes, sauf en poignard, car le seul souvenir que le va-nu-pied avait de son père était un couteau. Donc si elle cherchait des réponses à sur cette mystérieuse épée, elle pourrait sans doute en trouver à la bibliothèque. Le meilleur endroit pour trouver des réponses, sur les personnes disparues.. Malheureusement, notre voleur du désert, n’avait pas trouver de réponses sur son père, mais il en avait trouvé sur sa petite princesse. Il avait trouver le nom de son identité dans cette vie ci, et l’adresse de sa demeure. Depuis ce jour J, Aladdin suivait Thalia alias Jasmine discrètement..

- Non je suis vraiment désolé , cette personne ne me dit rien, pourtant je connais les habitudes de la plupart des gens ici.. Mais si tu veux je peux t’aider à le retrouver ? La bibliothèque a des archives des personnes qui vivent à Storybrooke.. et il aura sans doute un livre pour retrouver ton épée magique de la photo... Enfin si tu veux de mon aide.. Mon nom c’est Aladdin



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The most powerful power is love.
Une femme commence par résister aux avances d'un homme . Ensuite elle l'empêche de s'enfuir .Retiens-moi ! Car j'irais postuler chez les méchants ! Au moins eux ils n'ont pas de coeur ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Nylla Leime


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Vanessa Hugdens

Ѽ Conte(s) : Je ne viens pas d'un conte
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Personne.

☞ Surnom : Nyl'

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 15
✯ Les étoiles : 20




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 18 Juin 2017 - 22:36

Je me retins de soupirer lorsque mon interlocuteur m'avoua qu'il n'avait pas vu mon père. Après tout, les chances qu'il soit passé par ici était mince. Mais au fond de moi, je savais que je ne devais en aucun cas, désespéré. Mais je me demandais ce que jeune homme voulait dire par il connaissait les habitudes des gens d'ici, décidément de plus en plus de personne devenaient énigmatiques lorsqu'ils parlaient. Et puis, je ne comprenais pourquoi il me parlait d'épée magique. Mon père n'avait pas d'épée magique, sinon il fallait avouer que la bibliothèque paraissait être un bon endroit pour commencer mes recherches.

- Je vous remercie, je m'appelle Nylla mais certaines personnes m'appellent Nyl' alors si vous voulez...

Je n'eus guère le temps de finir ma phrase car je sentis mon portable vibrer dans mon sac. Sans attendre, je sortis un porte monnaies, une fine couverture plié, mon couteau suisse, une gourde et je sortis enfin mon portable en faisant tomber un carnet à moitié griffonnée mais je ne le remarqua pas. Je décrocha et répondis.

- Allô ? Maman ? Ah, oui, bonjour... Oui je suis bien arrivée... Non aucun souci... Je sais, je sais,
je suis désolé, ça m'étais sortis de la tête... Quoi ? Non maman, pourquoi tu... Raah, j'ai plus huit ans... Oui, c'est ça... Oooh, maman, je sais bien que tu n'oserais jamais... Quoi ? L'argent, oui je l'ai toujours... Hein ? Et puis encore ? Autant me demandez de chanter "un jour, mon prince viendra" en dansant le flamenco... Non c'était une image, je ne sais pas danser le flamenco, encore moins la valse et la polka... C'est ça oui... Je sais... Moi aussi maman... Non, maman tu sais bien que je n’abandonnerais jamais... Tu verras... Oui, à demain... Moi aussi maman... Je sais... A moi aussi... Il me manque... Au revoir...


Je raccrocha mon portable en le regardant d'un air triste. J'essuya rapidement mes yeux que je sentais devenir embués. Pourquoi fallait-il que chacun de ses appels finissent ainsi ? Je le rangea rapidement et ferma mon sac et me gratta la tête d'un air gêné.

- Je suis désolé... Je suis... Enfin, je ne... Enfin de quoi ? De quoi je parlais ? Ah, oui, c'est très gentil de m'aider, je crois que ce ne serait pas de refus...
En ligne

Ali Nacer


« Nous sommes ce que
nous choisissons d'être ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Deniz Akdeniz

Ѽ Conte(s) : Aladdin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aladdin

☞ Surnom : Ali

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 623
✯ Les étoiles : 324




Actuellement dans : « Nous sommes ce que nous choisissons d'être ! »


________________________________________ Lun 19 Juin 2017 - 4:24

Aladdin observait les réactions de la fillette, surtout quand Aladdin parlait de l'épée magique que son père avait la main. Pourquoi il aurait une épée , si elle n'était pas magique? La réponse était simple. Elle venait de l'autre monde, un monde qui ne croyait plus à la magique..Qui possédait une drôle version de nos histoires dans différents livres. La gamine était une mortelle, c'était la raison elle le regardait bizarrement et qu'elle devait penser que notre va-nu-pied est un peu étrange. Elle commençait à se présenter, quand son téléphone sonna. À les fameux engins bruyants, que tout le monde avait. Notre héros avait-il un? Non, car les policiers vérifiaient toujours la liste des contacts, des appels pour te retracer, donc être un voleur et avoir un téléphone c'est pas l'idéal. Et en plus, à quoi pourrait bien servir un portable pour notre héros ? C'est un homme solitaire, sans ami, sans famille et sans petite copine pour le moment, donc qui voudrait être dans sa liste de contacts..

Nylla était le prénom d'adolescence, Nyl pour les intimes. C'était plutôt rare comme prénom. C'était pas comme Jessica, Nolwène, Marie qu'on entendait partout. Bref, c'était un prénom que notre voleur aimait bien et simple à retenir. En plus, elle était plutôt mignonne comme fillette, elle ressemblait un peu à sa Jasmine, avec sa chevelure ébène, ses petits yeux noisettes et son petit teint caramélisé. Elle avait tout pour plaire à notre voleur, mais elle était trop jeune pour lui bien entendu, mais sans le vouloir..Notre héros commençait à s'attacher à la petite fillette sans le vouloir, car il avait toujours voulue une petite sœur et une petite fille. Quelqu'un pour partager sa vie..Quelqu'un à qui offrir un peu d'amour.. Quelqu'un qui partagerait ses aventures, comme Abu le faisait avant cette maudite malédiction. En parlant de lui ? Il était disparu.. Peut-être devenu un homme lui aussi comme le fameux génie. Il voudrait que notre héros, fasse aussi des recherches sur les disparus de sa vie.. Ses pensées fut interrompues par cette phrase non terminée..

Vous voulez.. Intrigué. Si je voulais l'aider ?! Aucun problème, c'était mon rôle à Agrabah aider les gens en détresse. En faites c'était le rôle de tous les sauveurs, d'aider les personnes à trouver sa fin heureuse. Les malédictions doivent être rompu par les sauveurs, et comment on fait pour rompre un charme noir? En aidant les personnes à trouver les fins heureuses.. Et la fin joyeuse de Nylla c'était quoi? Sans doute de retrouver ce monsieur sur sa photo..

''Aller ! Aller Aladdin! Il est temps pour toi d'assumer qui tu es vraiment..De laisser tes mauvaises habitudes de côté et de devenir un héros.. C'était la petite conscience de notre héros qui parlait dans sa tête là. ''

Nylla cherchait son téléphone dans son sac. Un sac qu'elle vidait, il avait un porte-monnaie. Notre voleur observait le porte-monnaie avec envie, mais il se retenait. Il retenait cette pulsion en lui. Retenait sa mauvaise habitude. C'était mal de voler une gamine. Et en plus, il désirait en savoir plus sur cet être non-magique qui venait d' atterrir à Storybrooke. Elle continuait à déposer les objets de son sac, sur la banquette du banc. Elle avait une petite couverture plié et un couteau suisse, une gourde. Des objets un peu bizarre, pour une fillette. Son sac n'était pas un sac de filles, car avez vous déjà fouiller dans un sac de femme ? Notre voleur, oui ! D'habitude dans les sacs des filles, il avait des photos, du maquillage, une brosse à cheveux, des bijoux, du parfum et des petits babioles par -ci et par là. Mais en voyant une couverture, un couteau .. Ça avait l'air d'une adolescente en fuite.. Une vagabonde qui partait à l'aventure. Elle semblait très jeune pour partir à l'aventure toute seule.. En plus, elle ne connaissait pas Storybrooke qui était une ville un peu spéciale, avec des méchants, des pirates, des héros et d'autres personnages de contes, un peu étrange qui se baladaient librement ici.

Elle trouvait finalement son téléphone, mais en même temps,un carnet tombait sur le sol. Nylla ne l'avait pas remarquée, car elle semblait perturbée à discuter avec cette personne au bout du fil. Aladdin décidait de se pencher, pour ramasser le carnet, et commençait à l'examiner.. Regardant la couverture..Puis ouvrit le carnet pour y jeter un œil, curieux.

Tout en jetant un oeil, sur les pages du petit carnet, j'écoutais attentivement les paroles de l'adolescence, sans rien dire. Elle parlait à sa mère. En essayant de déchiffrer la conversation, j'avais l'impression que la mère de la jeune adolescente, était inquiète. Il avait des paroles de la jeune fille qui intriguait notre héros. Comme : tu n'oserais jamais.. Sa mère n'oserait jamais quoi ? Non, maman tu sais bien que je n’abandonnerais jamais ? Elle n'abandonnerait jamais quoi? La quête de retrouver l'homme de la photo, peut-être.. Il me manque. Qui lui manquait ? La personne qu'elle recherchait .. Puis notre héros sourit bêtement à cette phrase : un jour, mon prince viendra..

Si elle décidait de rester un bout de temps. Oui elle risquerait de tomber sur un prince. La preuve, si notre héros avait épousé sa princesse, avant de partir à l'aventure. Il aurait été proclamé Prince Ali d'Agrabah. Mais bon, notre héros n'allait pas lui déballer que la plupart des personnes présentes dans Storybrooke étaient des personnages de contes, et qu'elle risquerait de tomber sur des princesses, des princes, des sorciers et tout le reste. Déjà qu'elle ne croyait pas son histoire d'épée magique.. Si il lui disait la vérité, elle prendrait sans doute peur.. Et déciderait de rentrer sans mener sa quête ..

Nylla avait verser quelques larmes. Confus, il ne savait pas trop comment la consoler de cette dispute avec sa mère, car il n'avait pas eu la chance de connaitre vraiment la sienne, mais aurait tant voulue un jour se chicaner avec la sienne, mais il l'avait perdue trop tot. Il aurait voulu vivre les moments que ça soit les pires, les meilleurs avec sa mère. Il allait essayer de ce mieux pour consoler la jeune fille.

- Ne t'inquiète pas, ta mère elle est juste inquiète que sa petite fille parte à l'aventure seule.. Je n'ai pas eu la chance de connaitre la mienne, mais je crois qu'elle semblait avoir peur qui t'arrive quelque chose.. dans cette quête pour trouver cet homme.. Au faites c'est qui? Ton père ?

Elle serrait à son téléphone dans son sac et le referma. C'est à ce moment là, qu'Aladdin lui tendit le petit carnet.

-Tient tu as fait tombé ceci en prenant ton téléphone . Ce petit carnet c'est quoi? Ton journal intime?

Elle semblait gênée de la situation. Elle n'avait pas à l'être. Aladdin comprenait que les relations c'était pas toujours facile. La preuve , son père avait préféré l'abandonner que d'avoir un fils. Il avait échoué dans son role de père, car il l'avait pas su protéger sa famille que sa mère était morte à cause de Cassim, son paternel. La seule famille qu'il avait c'était cette princesse, et les rumeurs disaient qu'elle avait eu pleins de prétendant, dont le génie. Donc, avoir fonder , avoir sa propre famille était devenu un défi, un obstacle. Il devait mettre les choses au clair, avec Jasmine..et vite ! Comme Nylla, elle devrait un jour s'expliquer avec sa mère..

- Tu n'as pas à t'excuser.. Vient, on va entré dans la bibliothèque , te trouver un mouchoir pour essuyer tes beaux petits yeux.. Et on cherchera dans les livres si il a pas une trace de l'homme que tu cherches.. et après si tu veux..

- Je pourrais te faire une visite guidée de la ville, Je pourrais te trouver un petit endroit pour dormir.. L'auberge de Granny est très accueillante, car je n'aimerais pas que tu dormes dehors avec ta petite couverture..Ici il fait pas très chaud la nuit.. Et ta mère m'en voudrait si je prenais pas soin de sa fille, même si elle ne me connait pas.. Mais je m'en voudrais de te laisser toute seule dans cette ville..


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The most powerful power is love.
Une femme commence par résister aux avances d'un homme . Ensuite elle l'empêche de s'enfuir .Retiens-moi ! Car j'irais postuler chez les méchants ! Au moins eux ils n'ont pas de coeur ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Nylla Leime


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Vanessa Hugdens

Ѽ Conte(s) : Je ne viens pas d'un conte
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Personne.

☞ Surnom : Nyl'

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 15
✯ Les étoiles : 20




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 19 Juin 2017 - 22:53

Je souris timidement à l'homme qui se tient devant moi. Intérieurement je suis heureuse d'avoir rencontré quelqu'un de véritablement généreux sans arrière pensée. C'est si rare à mon avis et puis j'ai eu quelques expériences qui m'ont un peu laissé penser le contraire. Je dois avouer que je fus quelque peu surprise d'apprendre que mon interlocuteur n'avait jamais connu sa mère, un peu comme moi même si j'étais tombé dans une famille que je considérais comme la mienne.

- Oui, cet homme est mon père, un explorateur, mais il préfère se définir comme étant un aventurier. Cela fait plus d'un an que maman et moi sommes sans nouvelles...

Je me tut en laissant échapper quelques larmes. Non, je ne devais pas... Éclater en... Sanglot... Je dus faire un effort quasi sur-humain pour me contrôler. J'essuya rapidement mes larmes et parvint à sourire quand Aladdin me rendit mon carnet en me demandant si c'étais un journal intime.

- En quelque sorte. Il contient tous les conseils de papa pour devenir aventurier. Il m'a toujours dit de garder une trace écrite de ce qu'on a fait ou vécu.

Je rangea le carnet dans ma sacoche et Aladdin m'invita à entrer dans la bibliothèque. Oui, ici je pourrais certainement trouver une trace de mon père. Après tout, il est très reconnu dans son milieu, ce serait surprenant qu'on ne parle pas de lui dans quelques journaux, magazines ou sites internet. Après, Aladdin me proposa de faire une visite guidée de la ville. Ça pourrait être sympa, en effet.

- Merci beaucoup.

Sur ce, je m'apprêta à suivre mon nouveau compagnon de route.
En ligne

Ali Nacer


« Nous sommes ce que
nous choisissons d'être ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Deniz Akdeniz

Ѽ Conte(s) : Aladdin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aladdin

☞ Surnom : Ali

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 623
✯ Les étoiles : 324




Actuellement dans : « Nous sommes ce que nous choisissons d'être ! »


________________________________________ Mar 20 Juin 2017 - 3:31

La gamine souriait à notre héros, il lui retournait ce magnifique sourire, avec un sourire gêné. Puis ce sourire de la jeune fille, se changeait en mélancolie. Quelques larmes coulaient le long de son visage. Elle pleurait la perte de son père. Elle n’avait pas envie d’éclater en sanglot devant un inconnu. Pourtant, il n’avait de la gêne à avoir avec Ali. Il avait vécu aussi la perte de sa mère, et de son père.. Il y a longtemps, mais il comprenait les sentiments et la fragilité du mot, père, mère..Famille.. Notre sauveur, n’avait qu’une envie la serrer dans ses bras pour la consoler, mais c’était un peu déplacé c’était leur première rencontre. Mais il compatissait à sa colère, sa peine, sa douleur, son chagrin, etc..,car perdre quelqu’un nous faisait passer par plusieurs phases de sentiments et pensées. Elle essuya ses larmes du bout de ses doigts, pour sourire en reprenant son carnet.. Enfin son journal de bord, car Nylla expliquait à Aladdin que c’était un journal de ses aventures, inspiré de son père, car il lui avait donner des conseils pour devenir une aventurière, et dans cette ville, elle en aura bien besoin, puis elle rangeait le journal de bord dans son sac. C’est à ce moment là, que notre héros décidait de lui dire un peu plus sur lui..Si il ne pouvait pas la rassurer avec un câlin, il pourrait peut-être la consoler avec des mots.

- Un an sans nouvelles, je comprend ton inquiétude, ta peine.. moi ça fait 30 ans que j’ai perdu ses deux parents.. Ma mère est morte quand j’avais dix ans et mon père est parti à ma naissance parti à l’aventure, car il croyait que la richesse pourrait aider à sauver sa famille de la pauvreté.. Pourtant avec le temps, tu apprends que la plus grande richesse est l’amour.. J’aurais voulu d’un père au lieu d’être riche, car mon coeur est pauvre à cause de leur perte.. Je suis un orphelin, un enfant perdu comme dans Peter Pan, si tu connais l’histoire..

Par contre, il avait eu de la chance de ne pas être recueilli par Peter Pan, le vilain à collants, car il n’était pas comme le gentil du livre. Mais notre Aladdin pourrait avoir sa place parmi les enfants perdus.

- Si ta besoin d’un grand frère.. Pour t ‘aider dans la quête de ton père ,Sache que je pourrais le devenir, j’ai toujours voulu une petite soeur, pour me sentir moins seul.

Puis c’est à ce moment qu’Aladdin lui proposa d’entré dans la bibliothèque, et lui promit une visite de la ville.. Elle le remercia.

- De rien , bon allons y..

Notre héros se levait de son banc , pour se diriger vers les grandes portes de la bibliothèque, et en ouvrit une. Il tenait la porte telle qu'un gentleman, pour que Nylla passe la première dans ce lieu qui appartenait à Miss French, la bibliothécaire chef de ce lieu dont les étagères était remplient d'ouvrages. Des bouquins de toutes sortes.. Il avait des archives, des bouquins sur la magie, des contes d'histoires pour enfants, des magazines, des vieux articles de journaux etc.. On trouvait même un annulaire téléphonique des gens qui habitaient la petite ville de Storybrooke. On trouvait de tout , donc peut-être que l'adolescence trouvait son bonheur. En faites, Aladdin l'espérait, car il n'aimait pas savoir sa nouvelle connaissance triste, surtout que celle-ci était une enfant.. Et une gamine en peine ça déchirait le coeur de notre voleur.

- Va y la première petite princesse..

Il la guidait vers une petite table, avec des chaises autour. Dans un petit coin plus isolé, et il lui fit signe de s' asseoir. Il tirait même la chaise pour elle, signe de respect pour lui. Il aimait prendre soin des autres, même si on ne lui remettait pas cette politesse en retour. Toute façon, les sauveurs étaient destiné à donner, et non recevoir, en échange de leur magie blanche de naissance. Il prit place devant elle, avec un regard confus et inquiet.

- Je peux t'aider, c'est mon devoir d'aider les gens à trouver leur fin heureuse, et je crois que de retrouver ton père pourrait être ta fin heureuse, mais avant je dois aborder un sujet avec toi. Et je veux que tu me promettes de ne pas te sauver, car je sais que tu me connais à peine, mais je ne veux pas que tu me prennes pour un cinglé..J'ai pas envie qui t'arrive quelque chose, car cette ville n'est pas une ville comme les autres.. Je t'expliquerais tout , mais tu dois me promettre d'essayer de croire en ce que je vais te dire..

Il hésitait, mais il valait qu'il l'avertisse avant qu'elle parte à l'aventure dans cette ville magique. Cette ville un peu étrange, ou il avait des pirates, des animaux transformer en humains, des mages noirs, des immortels, des héros, des princesses, des princes, des génies..etc.. Ou il avait une lutte contre le bien et le mal souvent .. Après tout on était ici a cause d'une malédiction d'une reine jalouse de l'amour d'une princesse.

-Crois tu en la magie ?

Cette question, on lui avait posé, il y a bien longtemps. C'était Jasmine qui lui avait demander , en lui disant qu'il devait croire.. Croire ce qu'il était un être unique. Un sauveur et qu'il possédait des pouvoirs qui pouvait aider les gens de son peuple. Au début, Il pensait qu'elle se foutait de sa gueule, mais non ! Elle avait raison sur tout. Et Il avait encore du mal à s'y faire, mais ce don faisait parti de lui. Et ce don, si Nylla croyait en notre héros.. Ce don pourrait l'aider à retrouver son père. Elle devait y croire, pour sa sécurité surtout, car Aladdin ne voulait pas qu'elle devienne une Orpheline laissée dans un monde magique.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The most powerful power is love.
Une femme commence par résister aux avances d'un homme . Ensuite elle l'empêche de s'enfuir .Retiens-moi ! Car j'irais postuler chez les méchants ! Au moins eux ils n'ont pas de coeur ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Nylla Leime


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Vanessa Hugdens

Ѽ Conte(s) : Je ne viens pas d'un conte
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Personne.

☞ Surnom : Nyl'

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 15
✯ Les étoiles : 20




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 21 Juin 2017 - 3:06

J'écouta Aladdin et lui adressa un sourire plein de compassion en apprenant qu'il était orphelin, le pauvre, contraint de se débrouiller seul alors qu'il n'était encore qu'un enfant. Et je hocha la tête lorsqu'il a dit qu'il était un enfant perdu, ayant lu le roman de James Barrie, je me disais intérieurement qu'il avait de la chance de ne pas véritablement en être un. Surtout quand on sait que dans le Pays imaginaire, ces mêmes enfants perdus étaient soit contraints de partir, soit exécutés par Peter Pan quand ils devenaient trop grand.
Mais lorsqu'il avoua qu'il voulait être mon grand frère, je me raidis imperceptiblement. Ces mots firent jaillir des souvenirs, de douloureux souvenir, des souvenirs d'un garçon que je devais considérer comme un grand frère alors qu'en réalité j'ai vécu un enfer à cause de lui. Au fond de moi, je me doutais bien qu'Aladdin était très loin d'être comme lui mais je ne pouvais pas m'en empêcher, aussi je me contenta de lui envoyer un léger sourire sans vraiment y mettre de conviction. Néanmoins, je me sentis quelque peu soulagé lorsqu'on entra tout les deux dans la bibliothèque, on trouva une table et Aladdin me tira la chaise, je le remercia d'un mot et il se mit face à moi, il me fit un étrange discours que je ne compris qu'à moitié et il me posa cette question quelque peu singulière.

- Crois-tu en la magie ?

Avant de répondre, je baissa la tête afin de bien mes mots, une partie de moi me disait qu'il y avait une certaine raison pour qu'il me demande ceci, je releva la tête et choisis soigneusement mes mots.

- Papa me disait toujours qu'un bon aventurier se devait d'avoir une grande ouverture d'esprit et de garder une partie de son âme d'enfant...

En disant ça, je me tus un instant, je savais que si une telle question lui avait été posé, il aurait répondu sans hésitation par l'affirmative, il aurait dit la même phrase que je m'apprêtait à dire.

- Oui, j'y crois.
En ligne

Ali Nacer


« Nous sommes ce que
nous choisissons d'être ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Deniz Akdeniz

Ѽ Conte(s) : Aladdin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Aladdin

☞ Surnom : Ali

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 623
✯ Les étoiles : 324




Actuellement dans : « Nous sommes ce que nous choisissons d'être ! »


________________________________________ Mer 21 Juin 2017 - 4:29

''Je voudrais être plus qu'un inconnu,
J'aimerais être ton grand frère..Être ton sauveur ''


Nylla était attentive à son discours, elle fit un sourire pleins de compassions. Un sourire qui fit fondre le coeur sensible de notre héros. Elle semblait le comprendre. Elle était un peu le reflet de lui, enfant. Mais quand Ali parlait de grand frère elle se raidit, surprise, mais elle se raidit comme pour mettre une barrière, mettre une armure, pour protéger d'un souvenir de quelqu'un. Mais cette barrière ne faisait pas peur à Aladdin, car il ne l'obligerait pas à avoir ce lien avec lui, si elle le désirait pas. Et si elle ne voulait de sa présence dans sa vie..C'était son choix à elle ! Au fond de notre héros, il cherchait simplement à donner l'amour qu'il avait de trop dans son coeur et combler ce vide d'être toujours seul. Il cherchait un but à sa vie, un but à son destin.. Il cherchait une nouvelle âme en détresse.. Mais pourquoi un enfant ? Parce que à l’époque il aimait passer du temps avec les enfants orphelins des rues d’Agrabah, mais aussi parce que c’était les êtres , les âmes les plus vulnérables et les plus purs.. Et parce que depuis toujours Aladdin ressentait le besoin de partager sa vie, avec un mini-lui ou une mini princesse..Mais il n'ajoutait rien à ce propos, ne voulant pas la mettre mal à l'aise.

Puis les deux entrèrent dans la bibliothèque, reprenant place à la table.. Puis Aladdin commençait à lui parler de magie..

...

Elle baissait légèrement la tête, quand il lui posait la question, sans doute parce qu'elle était incertaine de sa réponse. Aladdin avait eu une réaction semblable quand Jasmine lui avait annoncer que la magie existait, que le Vizir Jafar manipulait son père le père Sultan avec la magie, plus précisément l'hypnose. Il était encore plus surpris d'apprendre par les mots de la princesse, qu'il était lui aussi un être doté de pouvoirs magiques, qu'il était destiné à être le sauveur de son royaume. Heureusement pour lui, elle lui expliquait la différence entre la noire et la blanche. Elle lui disait que pour avoir de la magie blanche, il fallait avoir un coeur pur, d'ou son surnom de Diamant de l'innocence. Soulagé d'entendre que Nylla croyait à la magie et qu'elle se disait une aventurière, comme son père , et qu'elle devait avoir une certaine ouverture d'esprit comme lui. C'était un point positif, car si elle voulait restée ici quelques temps, elle devait faire preuve d'ouverture d'esprit, car la ville n'était pas de tout repos et des êtres magiques, il en avait partout.. Et si la petite orpheline voulait survivre, elle devra croire ce que ses yeux lui disent..

- Tu dois te demander pourquoi je pose une telle question.. Je vais t'expliquer, Storybrooke est une ville spéciale.. Une ville créer par un charme maléfique . Une ville ou les personnages de contes sont prisonniers ici.. Oui on peut aller dans ton monde, mais on ne peut pas retourner d'ou on vient.. Tu dois te demander ou je veux en venir avec ça ? Tu me prends peut-être pour un fou.. Mais si tu crois que ton père est ici , c'est qu'il croyait à la magie et aux contes de fées.. Si tu n'as plus de nouvelles de lui c'est peut-être parce qu'il lui est arrivé quelque chose, car si tu connais un peu tes contes classiques, tu le sais que dans les histoires il a les méchants et les héros.. Dans cette ville c'est pareil, il a des méchants et des bons.. Mais ici l'espoir fait vivre, donc si tu gardes espoir, tu retrouveras sans doute ton père.

Il la regardait droit dans les yeux, essayant de lire en elle, car il avait peur de la perturbée, mais il voulait la mettre en garde du danger dehors. La mettre en garde que sa quête de retrouver son père ne sera pas facile. Mais si elle voulait lui faire confiance, croire en lui, croire ce qu'Aladdin était .. Il pourrait l'aider, veiller sur sa petite orpheline, et peut-être devenir un jour, son grand frère adoptif.

- Je sais que ça peut te paraître étrange tout ce que je te raconte, mais si tu veux vérifier ma version, il a un garçon de ton âge du nom d'Henry Mills qui pourrait tout t'expliquer en détails ce qui se passe ici, sur la malédiction..

-Sinon si tu as envie d'avoir une preuve que la magie existe, je peux te faire une démonstration

Aladdin détourna le regard, pour fixer le tapis de l'entrée de la bibliothèque. La carpette bougea légèrement, puis il bougeait la main en faisant des mouvements de haut en bas . Et le tapis imitait les mouvements de la main. Puis le héros ramenait sa main vers lui, et l'accessoire lévita dans les airs s'approchant du magicien. À quelques centimètres de Nylla et Aladdin, la carpette était. Puis notre sauveur ferma le poing, et le tapis tombait sur le sol dans un petit bruit lourd et surtout immobile. Puis il regardait de nouveau Nylla, pour voir sa réaction.

- D'ou je viens, les magiciens se déplacent en tapis volant.. Ça vous plus vite qu'un dromadaire, un cheval ou un éléphant. Et si tu crois que c'est simplement un petit tour d'amateur, je peux te prouver que c'est réellement de la magie, et pas une arnaque..

Il mettait les paumes de ses mains face à Nylla, et une lueur blanche faisaient briller les mains du jeune homme, mais derrière elle, des bouquins lévitaient pour venir se poser sur la table. Il avait des livres, sur les épées et des objets magiques. Il avait un vieux bouquin, avec des vieux articles de journaux. Il avait même un annulaire téléphonique. Et bien d'autres documents qui pourraient être utile pour trouver ce père perdu..Puis les lueurs blanches disparurent.

-Voila Nyl, Nous avons de la documentation qui pourrait être utile.. Tu veux commencer par quoi ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The most powerful power is love.
Une femme commence par résister aux avances d'un homme . Ensuite elle l'empêche de s'enfuir .Retiens-moi ! Car j'irais postuler chez les méchants ! Au moins eux ils n'ont pas de coeur ∞
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Nylla Leime


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Vanessa Hugdens

Ѽ Conte(s) : Je ne viens pas d'un conte
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Personne.

☞ Surnom : Nyl'

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 15
✯ Les étoiles : 20




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 21 Juin 2017 - 22:49

Afin de me mettre à l'aise, je me cala confortablement sur ma chaise et croisa les bras sur la table, Aladdin commença à me parler et lorsqu'il dit que cette ville n'était pas comme les autres je me retins à grand peine de l'arrêter pour lui en demander plus mais quand il eut finit de parler il me regarda. Et moi je le regardais ou plutôt je semblais le regarder. On pouvait presque avoir l'impression que je pouvais voir à travers les choses et les gens, comme si à mes yeux ils étaient devenus transparents, je n'avais pas eu de réaction, vraiment, c'est à peine si j'avais cligner des yeux. Intérieurement, j'essayais de faire le tri dans ce qu'il disait. Puis comme pour illustrer son propos il fit léviter un tapis, là mes yeux recommencèrent à exprimer des sentiments, notamment la stupeur et l'étonnement. Mais lorsque avec ses pouvoirs il mit divers document sur la table, je me leva brutalement de ma chaise et me mis contre l'étagère derrière moi.

- Non... Non... C'est juste... C'est pas...

Je baissa la tête et je fus agité de soubresaut comme si je m'étais mis à pleurer, je continua à répéter quelques mots intelligible, il me fallut quelques minutes pour me calmer à peu près et lorsque je releva la tête je ne pouvais retenir un immense sourire.

- Mais... C'est... Mais c'est... Mais c'est GÉNIAL !!

Aussitôt quelques personnes firent "chut" pour me rappeler que j'étais dans un lieu où calme et silence était de rigueur. Mais avant que je n'ai pu m'excuser, j'éclata de rire, un rire aussi soudain qu’incontrôlable, on devait sûrement me regarder comme si j'étais devenu folle mais je m'en fichais . Je mis quelques minutes à me calmer mais dès que je regardais Aladdin ou les documents sur la table, je repartais de plus belle. Je décida de m'éloigner à travers les rayons pour apaiser quelque peu mon fou rire, je me tenais d'ailleurs les côtes tellement j'avais mal à force de rire, il me faudra du temps pour m'en remettre.
En ligne

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Orphelin (Pv avec Nylla Leime) --- terminer----





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ Grande Place