Ombres
& Poussières
de seb

Réunion
d'Outre-Tombe
de Dyson

Universal Show
de Robyn Candy


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ The Universal Horror Show ☆ Evénement #91
Une mission de Robyn Candy - Ouverture : 20 février 2018
« Aryana, Sasha, Gaston, Arthur, Emmet & Robyn partent se faire éclater la tête ! »

Partagez | .
 

 Une étoile est née {Figue & Emily}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Emily Lame-Duck


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Britt Robertson

Ѽ Conte(s) : Le vilain petit canard
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le vilain petit canard



☞ Surnom : Lou / Loulou / Pollen / Coin-coin
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2510
✯ Les étoiles : 802




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Ven 28 Juil 2017 - 0:29



Une étoile est née
Emily & Figue



Un poids pesait sur sa jambe lorsqu'elle ouvrit les yeux, alors qu'une sensation de froid se faisait sentir sur son ventre. Emily resta immobile quelques instants, se retenant d’éjecter Figue a travers la pièce. Comme a son habitude, elle avait visiblement tout fait pour prendre le maximum de place sur le matelas, en s’enroulant dans la couverture comme si la fin du monde allait arriver. Avec une délicatesse qu'elle n'avait pas l'habitude d'avoir, Emily retira sa jambe de sous Figue et sortit du lit avant de quitter la pièce sur la pointe des pieds, quelques vêtements ramassés sur le sol en main.

Elle s'habilla dans le couloir, attrapa ses clefs et sa veste et quitta l'appartement. Lorsqu'elle mit le pieds dans la rue, elle frissonna. L'air du matin était frais, mais le ciel d'un bleu éclatant promettait une journée chaude. Emily rentra la tête dans les épaules et se mit en marche. Un coup d'oeil vers son téléphone lui indiqua 6h, elle avait largement le temps de faire sa balade.

La jeune femme se rendit au cimetière. De plus en plus, elle y allait, trouvait au milieu de ces pierres, un certain réconfort, un certain calme qui l'aidait a tenir, a ne plus se poser toujours un milliard de questions. Les cheveux doucement agités par le vent, elle fixait sans la voire la tombe devant elle, a murmurer de temps en temps un mot, une phrase, une interrogation. Tasha avait toujours été de bon conseil mais a présent, elle se sentait plus perdue que jamais. Ses certitudes avaient volées en éclat et remettaient tout en cause.

Sur le chemin du retour, Emily passa par la boulangerie ou elle acheta un énorme gâteau au chocolat avant de rentrer. Elle le posa sur la table de la cuisine, installa quelques bougies dessus puis, après s'être fait coulé un café, sortit son c portable du tiroir cadenassé ou elle le rangeait pour l'ouvrir. Une dizaine de minutes plus tard elle imprimait deux billets pour Hollywood et un pass pour assister au tournage d'une des séries préférées de Figue : Teen Wolf. Autant dire qu'elle était a deux doigts d'être ruinée.

Une fois qu'elle eut mis le tout dans l'enveloppe a coté du gâteau, elle s'installa devant la télévision et lança la première série qui lui venait sous la main. Il ne manquait plus qu'elle se réveille maintenant. De toute façon, elles avaient le temps.

Lorsque Figue daigna enfin s'extraire du lit – poussée par l'odeur de lait chaud qu'Emily c'était décidée a faire – Emily la rejoignit a table et posa une main sur la boite a gateau avant que son amie ne l'ouvre.

« Ecoute »
dit elle en la fixant. « Je sais que je n'ai pas été très présente ces derniers temps.. entre mn kidnapping et le reste, je t'ai un peu négligée... et j'en suis désolée. » Elle soupira. Les mots ne lui venaient clairement pas naturellement ! C'était bien plus difficile qu'il n'y paraissait.

« Donc pour me faire pardonner, j'ai mis les bouchées doubles pour ton anniversaire. Un voyage rien que toi et moi, a... Hollywood. Bon anniversaire Figue. Il y a un bonus dans l'enveloppe au fait. »


OooOoOooO

« Merci ».


Elle tendit un billet au groom qui venait de leur monter leurs affaires. Le voyage c'était étonnamment bien passé. En même temps, fourrer un somnifère dans la bouteille de lait de Figue juste avant le départ de l'avion avait été une idée salutaire. Et maintenant qu'elles venaient d'arriver, il était claire qu'elle allait subir le contre coup de ces minces heures de tranquillité mais.. ca en avait valu la peine.

Emily passa dans la salle de bain et eut un sourire en apercevant l'immense jaccuzie qui y trônait. Elle avait hate... dieu qu'elle avait hate. Mais bon, ce n'était pas le moment d'en profiter. Plus tard elle pourrait, mais pour l'instant... Elle revint dans la chambre alors que Figue c'était déjà jeté sur le lit qu'elle se réservait et qu'Emily, tranquillement, ouvrait sa valise. Le strict minimum comme d'habitude mais bon.

« Bon, je sais que tu tiens pas en place mais la visite du studio c'est que demain. »
Lacha elle en retirant son t-shirt sans gène pour en passer un propre.

Mais bon, elles n'allaient pas rester enfermées ici, Figue allait disjoncter.

« Donc je te propose.. Soit on vas sur la plage, soit on reste a l’hôtel. Ils ont un petit casino et un bar en bas. »

Brrrr elle frissonnait d'avance a l'idée de déambuler au milieu de tous ces riches. Mais bon, il fallait bien qu'elle fasse l'effort. Avec un peu de chance, elle verrai ses acteurs préférés, ca lui ferai oublier le reste. Ses souvenirs d'enfance, Eagle.... Elle secoua la tête. Non, c'était pas le moment.

« Sinon, il y a une boite sympa pas trop loin. Mais comme c'est ton cadeau d'anniversaire, c'est toi qui choisit. »


Le but étant quand même de la crever au maximum pour qu'elle dorme ce soir... Tout ce qu'il lui fallait a elle, c'était un verre d'alcool.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Where there is a flame someone's bound to get burned
But just because it burns doesn't mean you're gonna die

Ever worry that it might be ruined ? And does it make you wanna cry ? When you're out there doing what you're doing, are you just getting by ? Tell me are you just getting by... You gotta get up and try, gotta get up and try !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t50590-coin-coin-pres http://imghttp://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t52209-rps-du-vilain-petit-canard-emily-lame-duckahttp://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t52209-rps-du-vilain-petit-canard-emily-lame-duck15.hostingpics.net/pics/951307Emily.png

Figue A. Row


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Crystal Reed :love:

Ѽ Conte(s) : Le descendant de Cyrano de Bergerac, vous savez, celui qui a le nez qui pousse dès qu'il dit un mesonge. :uh:
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le plus beau, l'unique, le meilleur... Figaro, bien sur. :uh:

☞ Surnom : Fifi (brin d'acier :boulet:)
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1104
✯ Les étoiles : 790




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Jeu 17 Aoû 2017 - 0:30








Faites place à la star !


« C'est chaud tonight ! On va faire la fête du slip et des licornes ! »


Vous avez une vie nulle, vous le savez, vous vous le dites tout le temps. Mais MOI, j’ai une vie parfaite, et juste pour vous faire saliver et relativiser sur la nullité de votre vie, je vais vous le démontrer tout de suite. Attention, envieux et envieuse repérée. Mais je ne peux pas vous en vouloir, devant une beauté et une perfection comme la mienne, sur tous les plans, on finit par s’y habituer. Comment commencer une journée parfaite me direz-vous ? En se levant après une belle nuit d’un sommeil réparateur. Evidemment, comme je suis une princesse, je me réveille toujours les cheveux parfaitement coiffés, le teint frais et l’haleine mentholée... Comment ça non ? Jaloux ! Tu sais pas sentir les bonnes choses, c’est tout.

Ensuite, je plane jusqu’à la cuisine, mon endroit préféré avec la chambre.... Non mon endroit préféré de tous les temps, surtout quand Emily a enfin fait les courses et qu’elle a acheté une vingtaine de tablette de chocolat. Un bol de lait chaud DES mon réveil. UN GATEAU AU CHOCOLAT !! UN GATEAU AU CHOCOLAT ! Vous imaginez ?! Un gâteau au chocolat, c’est le paradis ! Mais alors que j’allais me ruer dessus, j’ai été stoppé... Vous inquiétez pas, j’ai dis que j’avais une vie parfaite, alors préparez-vous à du lourd pour que la création d’une séparation entre un gâteau au chocolat et moi ne soit pas l’annonce d’une troisième guerre mondiale ou de l’attaque de Godzilla.

UN VOYAGE A HOLLYWOOD POUR MON ANNIVERSAIRE !! Est-ce que t’imagine ça un peu toi ? Nan tu peux pas imaginer, toi pour ton anniversaire, on t’offre un tube de déodorant et une brosse à dent pour ton haleine fétide. MOI ! On m’offre un voyage avec la meilleure de toutes les amies ! Mais je lui dis pas, je veux pas que ses chevilles gonflent, je suis une bonne amie. Parfois, elle peut se montrer prétentieuse, c’est impressionnant. Mais bon, bref ! Je pars à... HOLLYWOOD !!

Après lui avoir sauté dessus, que sa joie n’est explosé au grand jour parce qu’elle adore mes câlins... Si, dis que t’adores mes câlins sinon je me venge ! J’ai engloutis le gâteau au chocolat et je suis filée dans ma chambre faire mes valises. J’ai pris mes menottes aussi au cas où... Quoi ?! Allez pas vous imaginez des choses bizarre ! Je les ai piqué à Emily et je ne pars plus sans maintenant. Comme ces derniers temps elle a eu le goût de m’abandonner, je me suis débrouillée pour que si jamais elle envisage de quitter les lieux, je me menotte à elle. Et je mange la clé. Tout rond. Comme ça, on sera plus séparée et on sera ensemble pour toujours. Comment ça c’est flippant ?!

Le voyage en avion... Le voyage en avion ? C’est normal que je ne m’en rappelle pas ? La seule chose dont je me souviens, c’est d’avoir chanté et crié dans les oreilles d’Emily ma joie et de m’être... Ecroulée sur elle. Une grosse sieste en ronronnant, mais tout en gardant les mains enserrées sur le bras de la jeune femme, pour éviter qu’elle ne se jette de l’avion avec un parachute. Sait-on jamais qu’elle veuille encore me fausser compagnie, comme ça, je suis accrochée à elle. Et puis j’aime bien dormir sur son épaule. C’est tout doux.

Et là, le rêve commence. Ouais parce qu’avant c’était parfait, mais genre un parfait de vie réel, donc un parfait moyen. Là, c’est le parfait des rêves ! C’est le parfait ultime ! Alors que j’avais déposé mes affaires... Ah ? Ah non c’est Emily qui les a porté, c’est vrai.. Je m’étais jeté sur le lit, dans un premier temps allongé, pour tester le matelas. Mais, voyant qu’Emily quittait la pièce pour se rendre dans la salle de bain, j’avais sauté sur mes pieds pour déclaer rapidement la table de chevet entre nos deux lits et pousser de toute mes forces mon lit pour le coller au sien. Pas assez rapide, je m’arrêtais, prise en flagrant délit.

- Quoi ? J’fais ça pour que tu dormes mieux, je sais que t’aime pas dormir sans moi. Comme ça, tu pourras être avec moi et bien dormir.

Je ponctuais ma phrase d’un large sourire avant de sauter sur le lit pour tester le rebondis. PAR-FAIT ! Il était absolument parfait ! Il rebondissait à la perfection ! Mais pas le temps de plus s’attarder dessus.. Je n’avais pas encore vu la salle de bain. Sautant par terre, je me ruais jusqu’à la salle de bain... Avant de m’arrêter devant, totalement ahurie. Une seconde de silence passa, alors que mes yeux clignotaient devant le jacuzzi. Est-ce que je rêve ? Parce que si je rêve je... NE ME REVEILLEZ SURTOUT PAS !!

Je retournais en courant dans la pièce commune pour attraper le bras d’Emily et la traîner jusqu’au jacuzzi. Sautant sur place, je lui désignais ce dernier, un large sourire sur le visage.

- T’AS VU ?!! Est-ce que t’as vu ça ?!! On a UN JACUZZI !!

Je n’en revenais toujours pas. Certes, vous allez me dire, c’est de ma prestance, pour une perfection comme moi, il me faut une chambre parfaite.. Mais là, c’était carrément parfait dans mes rêves ! Enlevant mon pantalon et mon tee shirt précipitamment, je courrais vers le jacuzzi avant de m’y jeter.

- ATTENTION BOOOOMBE !!

Plongeant dans l’eau chaude, je remontais à la surface après m’être cognée les fesses dans le fond. Oui bon, j’avais oublié que c’était pas trop profond. Mais c’était quand même trop cool ! Mon regard se planta sur Emily, alors qu’un sourire joueur apparaissait sur le coin de mes lèvres. Emily me regarda immédiatement d’un air suspicieux mais avant qu’elle ne puisse s’enfuir, je sortis du jacuzzi pour lui sauter dessus et la serrer fort, la mouillant allègrement au passage.

- Viens avec moi !! Viens avec moi dans le jacuzzi !! Tu vas voir l’eau elle est trop bonne, viens !! En plus, c’est la combinaison parfaite !! Pas trop d’eau, pas de possibilité de couler ni de mourir noyer et de retrouver ton cadavre que des années après sa décomposition !! Et puis l’eau elle est chaude, c’est comme un bain avec des massages bulles !!!

Le temps que je passais à la traîner dans la baignoire n’avait pas d’importance, ce qui en avait, c’est que je m’y donnais corps et âmes. Et je parviens toujours à mes fins, toujours. De gré ou de force. Et même si Emily a la force d’un camionneur, ma légère excitation me ferait tenir plus longtemps qu’elle. C’est donc seulement une fois dans le jacuzzi que je m’assis sagement... Avant que tous mes muscles se détendent sous les bulles d’eau et que je m’affaisse en ronronnant. Une fois l’effet un peu calmé, je répondis à la blonde.

- La plage, beurk ! Je préfère mourir que d’aller m’y baigner ! C’est dangereux je suis sûre qu’il y a plein de requin là dedans, des pieuvres, des aménones... Tous ces trucs dangereux et pas beaux ! Et puis ça sert à rien si on y va pas pour bronzer et rencontrer des beaux garçons ! Mais que moi les beaux garçons, je fais la misère à celui qui t’approches ! T’as intérêt à rester sage !

Je gardais toujours en tête la possibilité qu’elle m’abandonne pour un garçon. Alors j’en veux pas, je veux que personne s’approche d’Emily. Et puis si je suis à côté, ils regarderont que moi pas vrai ? M’en fiche, si y’en a un qui l’approche, je le mord ou je fais sauter le haut du maillot pour qu’il arrête de s’intéresser à elle ! Non mais oh !

Mes yeux s’éclairèrent de nouveau alors qu’elle abordait le casino. UN CASINO !! Comme dans les films ! Celui de Storybrook était à peu près aussi bien fait qu’une air de jeu abandonné et se voulant cool mais datant des années 1800. Alors un VRAI casino ! Avec un bar ! Je voulais voir !!

Mais... La boite attira aussi toute mon attention. Une boite c’est trop cool ! J’ai envie de danser en plus ! Raaah le choix est trop difficile. Pourquoi choisir ?! POURQUOI ETRE AUSSI CORROMPU ! Ah non, ça c’est Koh Lanta.. Bon alors.. POURQUOI ÊTRE AUSSI INJUSTE ! J’ai fais mon choix. Pas choisir. Je m’oppose à cette dictature que la société met en marche.

- Je veux.. FAIRE LES DEUX !! On va au casino !! Je veux voir le casino !! Et puis on va pouvoir voir au bar !! Et rencontrer des gens ! Et puis après, quand on aura finit de jouer, bah on ira en boite et on dansera toute la nuit !! Qu’est-ce que t’en dis ?! C’est bien, non ?!

Toute excitée, je sortis du jacuzzi, beaucoup trop excitée pour me prélasser de nouveau ! J’allais me préparer et me faire super jolie. Oui, je sais, j’ai pas besoin de me préparer, je suis déjà canon naturellement.. MAIS ! Je peux faire encore mieux. Tout en évitant de faire perdre connaissance à toute la salle. Mais au moins, j’étais sûre qu’aucun garçon ne s’approcherait d’Emily. En parlant d’Emily... Je me retournais vers elle, un bel air singulier sur le visage qui n’arrivait qu’avant une grosse connerie.

- Emilyyyyyyy ? T’as bien dis que c’était mon anniversaire... Alors que c’était moi qui décidais ? Alooooooors... Je peux t’habiller ?! Et te maquiller ?! Alleeeezzz !! S’il te plait ! S’il te plait s’il te plait !

Les yeux plein d’espoirs je la fixais, dans l’illusion qu’elle dise oui. Mais Emily la gentille était repartie en vacance apparemment. Elle me regarda, impassible, avant de répondre catégoriquement et simplement.

- Non.

Quoi ?! Sidérée, je regardais Emily alors que mon visage déchantait peu à peu. Non ? Non, vraiment ? Des larmes montèrent jusqu’à mes yeux, mais dans un dernier espoir, je repris.

- Mais s’il te plait ! Je veux le faire, s’il te plaiiit ! Pourquoi tu veux pas ? C’est pas gentils.. Moi j’étais toute contente de le faire... Laisse moi le faire s’il te plaiiiiit...

Me heurtant à un nouveau refus, je partis en courant de la salle de bain pour me jeter dans le lit, toujours trempée et me rouler en boule sous les couvertures en reniflant bruyamment, toute triste. C’était pas juste ! Moi je voulais qu’on soit assortie, je voulais lui faire un jolie maquillage et elle voulait jamaaaais ! Pourquoi tant de cruauté ?! Maintenant, c’est gagné je boude. Et puis je suis triiiiiiisteuuuuh ! Je suis sûre que c’est parce qu’elle a quelqu’un d’autre qui lui fait que maintenant elle veut plus que ce soit moi !! C’est méchant et crueeeel !



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

This is like family... But it's better. The Fimily !
Même si le monde nous sépare un jour, me promets-tu d'essayer de le défier pour me retrouver ? Parce que si le monde me défie un jour de te retrouver, je le ferai quoi qu'il en coûte × by lizzou.

Emily Lame-Duck


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Britt Robertson

Ѽ Conte(s) : Le vilain petit canard
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le vilain petit canard



☞ Surnom : Lou / Loulou / Pollen / Coin-coin
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2510
✯ Les étoiles : 802




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Dim 3 Sep 2017 - 23:55



Une étoile est née
Emily & Figue



« Je veux.. FAIRE LES DEUX !! On va au casino !! Je veux voir le casino !! Et puis on va pouvoir voir au bar !! Et rencontrer des gens ! Et puis après, quand on aura finit de jouer, bah on ira en boite et on dansera toute la nuit !! Qu’est-ce que t’en dis ?! C’est bien, non ?! »


Pourquoi ca ne l'étonnait pas au final ? Pourquoi elle avait l'impression que c'était « normal » qu'elle réagisse de cette facon. Proposer a Figue de faire un choix c'était suicidaire. A moins qu'il ne s'agisse de choisir entre des légumes et du chocolat, elle finirait toujours par prendre les deux options en même temps.

Ce fut lorsqu'elle se retourna vers elle, le visage marqué par cet air si particulier qui caractérisait Figue dans ses pires jours qu'Emily se mit sur ses gardes.

« Emilyyyyyyy ? T’as bien dis que c’était mon anniversaire... Alors que c’était moi qui décidais ? Alooooooors... Je peux t’habiller ?! Et te maquiller ?! Alleeeezzz !! S’il te plait ! S’il te plait s’il te plait ! »


« Non. »


Même pas en rêve. Elle n'avait aucune envie de ressembler a un pot de peinture pour sortir. Pas que Figue se maquille mal, mais dés qu'il s'agissait d'elle, elle trouvait le moyen de la changer en princesse bonbon. Le souvenir de la robe rose a froufrous lui revint en mémoire et elle frissonna. Hors de question de laisser Figue s'approcher d'elle. Surtout que douée comme elle était, il y avait de grande chances qu'Emily finisse a l'hopitale, un crayon planté dans l'oeil par maladresse.

Evidement, elle allait e remettre a pleurer. A croire que c'était son seul argument disponible... parfois, Emily se demandait comment figue avait pu atteindre un age si avancé sans se faire étrangler avant. Surement parce qu'elle courrait vite...

"Mais s’il te plait ! Je veux le faire, s’il te plaiiit ! Pourquoi tu veux pas ? C’est pas gentils.. Moi j’étais toute contente de le faire... Laisse moi le faire s’il te plaiiiiit... »


Emily croisa les bras, sous sa poitrine en fixant le visage de figue toujours dégoulinante d'eau.

« J'ai dit non. »


Et voilà. VOILA ! Elle repartait en ode princesse malheureuse et maltraitée a croire que c'était une marâtre ! Figue était une bien trop bonne actrice sur ce coup la. Si quelqu'un avait vue la scene de l'exterieur, il serait certainement intervenue... Ca capacité a pleurer sur commande était assez extraordinaire. Mais évidemment, il fallait qu'elle ne l'utilise que pour essayer de la faire changer d'avis. Emily soupira, leva les yeux puis les bras au ciel et ravala sa mauvaise humeur pour refermer la porte de la salle de bain dans son dos.

Avec un soupire, Emily s'appuya dessus, le visage tombant vers le bas.

Pourquoi étais ce aussi difficile pour elle de réagir autrement ? Pourquoi ne pouvait elle pas simplement accepter de se laisser aller, de rire et de s'amuser comme elle aurait du le faire a son age ? Lentement elle se laissa glisser le long de la paroi de la porte et ramena ses genoux contre elle, calant son visage entre ses bras.

Elle n'y parvenait pas, c'était aussi simple que ca. Elle n'arrivait pas a baisser sa garde, a ne pas se sentir constamment menacée. Elle n'arrivait pas a se dire que ca irait. Que les choses allaient s'arranger d'elles même. Que rien n'allait lui arriver. Non, elle devait rester sur ses gardes. Elle devait se protéger, et protéger figue par la même occasion. Elle devait... La jeune femme eut un sourire triste. N'étais ce pa là une preuve de faiblesse ? La vérité, c'était qu'elle avait simplement peur de ce qu pourrait arriver si elle se laissait aller. Peur de ce monde qu'elle n'avait jamais connue.

Elle soupira et releva le visage doucement, avant de se lever et de s'approcher du miroir. Pendant quelques instants, elle resta la a s'observer sans rien pense. Avant, elle ne supportait pas de voir son simple reflet. Maintenant... Bah, les choses évoluaient non ?

Emily attrapa un peu de maquillage et se prépara rapidement avant de sortir de la salle de bain et de tranquillement retirer ses vêtements en se dirigeant vers sa valise.

« Tu fais comme tu veux »
lança elle a Figue en attrapant un haut noir qui dévoilait ses épaules tout en étant lacé par devant. Elle l'enfila. « Tu peux rester ici a chouiner et gâcher ton voyage ou te préparer et venir avec moi. »

Elle se pencha en avant, fouilla un instant dans ses affaires pour sortir un jean moulant qu'elle enfila en sautilant. Puis elle attrapa sa veste et sa carte bleue. Elle prit une carte de la chambre, hésita a prendre son arme avant de soupirer et de la laisser dans le tiroir de la table de nuit. Fermé a clef.

"Tu n'es plus un bébé, arrete de te conduire comme tel."

Elle se dirigea vers la porte et se retourna une dernière fois.

« Je descends au bar, je t'attends un peu puis je vais m'amuser. »


* * *

La foule c'était rassemblée autour d'eux et poussait des encouragements bruyants. D'un geste sec, Emily reposa son verre vide sur le comptoir avec un sourire de vainqueur. Autour les commentaires ne tarissaient pas.

« C'est vraiment une fille ? »


« Comment elle peut boire autant bon sang ? »


« Ha ! Je sens que je vais rafler la mise... Continue ma belle ! »


Elle eut un rictus. Comment en était elle arrivée la déjà ? Ses souvenirs étaient un peu flous... Figue avait finit par daigner descendre, ne voulant pas qu'Emily profite du casino toute seule – et puis il lui fallait un garde du corps parce qu'elle était tellement belle qu'elle se ferait certainement kidnapper - et elle c'étaient rendu dans le salon privé.

Après... Elle se souvenait vaguement s'être approché d'un groupe attirée par leurs cris enthousiastes – hors de question de s'approcher d'une machine a sous avec sa malchance – et avait eut un petit rire en voyant les deux « finalistes » en piteux état après quelques bouteilles. De la il y avait eut un défis de lancé et elle n'avait pas pu résister.

« Un autre ! »


Rapidement on la resservit, quand tout a coup, elle appercut.... D'un geste, elle vida son verre et se releva, titubant légèrement.

« Je reviens... »
marmonna elle alors que son adversaire peinait a rattraper les quatre verres de retard qu'il avait.

Elle s’avança vers le couple et brusquement, attrapa l'homme par le col de sa veste -trop chic pour être honnête – pour le plaquer sur le mur. L'alcool rosissait ses joues et rendait ses yeux humides, pourtant, Emily n'hésita pas a avancer son visage vers lui avec un air menaçant.

« Kess y veux lui.. Il t’embête Fifi ? Tu veux que j'lui refasse le portrait ? »


« Non ! Non attendeeeeeeez !!!! »
brailla il d'une voix sur aigue en agitant les mains d'un air paniqué. « Je veux lui proposer un travail ! Un Travaiiiiil !!! »

Hein ?


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Where there is a flame someone's bound to get burned
But just because it burns doesn't mean you're gonna die

Ever worry that it might be ruined ? And does it make you wanna cry ? When you're out there doing what you're doing, are you just getting by ? Tell me are you just getting by... You gotta get up and try, gotta get up and try !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t50590-coin-coin-pres http://imghttp://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t52209-rps-du-vilain-petit-canard-emily-lame-duckahttp://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t52209-rps-du-vilain-petit-canard-emily-lame-duck15.hostingpics.net/pics/951307Emily.png

Figue A. Row


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Crystal Reed :love:

Ѽ Conte(s) : Le descendant de Cyrano de Bergerac, vous savez, celui qui a le nez qui pousse dès qu'il dit un mesonge. :uh:
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le plus beau, l'unique, le meilleur... Figaro, bien sur. :uh:

☞ Surnom : Fifi (brin d'acier :boulet:)
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1104
✯ Les étoiles : 790




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mer 29 Nov 2017 - 12:24








Faites place à la star !


« C'est chaud tonight ! On va faire la fête du slip et des licornes ! »


Quoi ?! QUOI ?! Elle a fermé la porte ?! Elle m’a laissé toute seule dans mon lit, en pleure, POUR MON ANNIVERSAIRE ?! Marâtre ! Monstre ! Abomination ! Je suis mal aimée, pourquoi personne ne peut m’apprécier à ma juste valeur, c’est injuste ! Je suis malheureuse et tout le monde s’en fiche. Si c’est pas un monde cruel ! Laisser des personnes aussi importantes que moi triste et avec des boules de noël rouge à la place des yeux. Ca va presque entacher ma beauté... Non, je rigole, rien ne peut faire d’ombre à mon charisme et ma magnificience naturelle. MAIS QUAND MÊME ! JE SUIS TRISTE ET JE SUIS TOUTE SEULE !!

Rouler en boule sous ma couverture, j’enfouissais mon visage dans mon coussin en fermant les yeux très fort. Peut être que comme ça, la tristesse s’en ira chercher quelqu’un d’autre. En attendant, j’en avais marre qu’elle me colle au train, elle pouvait pas aller voir quelqu’un d’autre ?! Je sais que ma compagnie vaut de l’or, mais quand même...

En entendant la porte de la salle de bain s’ouvrir, je tendis une oreille, prête à écouter les excuses ou à recevoir le câlin d’Emily. Même que j’en avais marre d’être triste, alors j’oublierais tout dès qu’elle se sera approchée. Mais ses mots me firent froncer les sourcils, alors que je levais la tête, les yeux encore emplis de larme.

- Et mon câlin de réconfort ? C’est pas gentils.

Mais ce n’était pas le pire, attendez d’écouter la suite. ELLE ME TRAITE DE BEBE ! Personne ne traite Figue la princesse de l’univers de bébé ! Et puis ses mots ils sont pas gentils. Ils font mal, comme des épines. Rabattant la couette sur ma tête, je lui tournais le dos, vexée, en ronchonnant.

- C’est pas bien d’avoir des mots méchants.

Et puis la porte. QUOI ?! Je relevais la tête, faisant sauter la couverture. Attendez ?! Elle vient de me laisser TOUTE SEULE ?! Encore ?! Sautant debout sur le lit, je fulminais en criant.

- M’EN FICHE MOI AUSSI JE SAIS M’AMUSER TOUTE SEULE !!

Non et puis quoi encore. C’est pas gentils. J’ai pas besoin d’elle, moi aussi je peux m’amuser toute seule. Mieux vaut être seule que mal accompagner. Et puis même que les gens pas gentils, c’est des gens qui nous accompagnent mal.

*******

Une robe rouge de femme fatal, avec un décolleté avantageux pour une fille aussi bien faite que moi, des talons aiguilles sublimant mes jambes de déesse, un maquillage faisant ressortir mes yeux bleu.. Oui bon ils sont plus marrons que bleu, mais on s’en fiche. Et une coiffure de lionne à la foi sauvage et distinguée. Voilà le résultat quand on laisse Fifi aux commandes. Attention, préparez vous tous à défaillir, je descend, bande d’admirateur figuiens !

Bon, le tapi rouge n’était pas de sorti, et ma horde d’admirateur n’était pas encore là, mais c’était presque assez bien pour moi. J’allais montrer à Emily que moi aussi je sais m’amuser. Et j’avais une très, très bonne idée en tête pour ça. Il fallait qu’elle le voit, et quoi de mieux qu’une scène gigantesque pour que tout le monde puisse me voir ?

Seul soucis ? Une bande de comédien amateur était en train de jouer dessus. Pourtant, ce n’est pas ça qui allait m’arrêter. Avec un petit coup de pied par-ci et un petit coup de poing par là, j’avais bientôt la scène pour moi ! Ne vous méprenez pas, j’avais un super plan pour ne pas qu’on m’accuse. Une pelote de laine avait malencontreusement glissé sur scène, sous le pied de l’actrice principal, dont le niveau laissait clairement à désirer comparer au mien.

Une chute plus tard, l’actrice était mise hors d’état de nuire à l’art visuel. Je m’étais donc tout naturellement présentée, comme une fleure, la bouche en cœur, pour prendre sa place. Ca ne marchera jamais, vous pensez ? Mais en pleine crise de panique, si vous voyez débarquer un ange pour sauver la situation, vous refusez ? NON ! Personne ne refuse !

- MAIS VOUS NE POUVEZ PAS REFUSER ! JE SUIS PARFAITE POUR CE RÔLE DE.. Cléopâtre ?

L’homme secoua la tête, d’un air désespéré.

- Madame Bovary.

AH ! Mais j’étais parfaite pour ce genre de rôle ! Fallait le dire plus tôt, j’allais faire une démonstration du tonnerre de zeus ! Attention les yeux... J’attendis qu’un serveur passe avec un plateau rempli d’alcool en tout genre.

- C’est pour moi merci !

Ne lui laissant pas le temps de protester, je posais le plateau pour libérer mes deux mains et vider les verres, un par un, variant les mélanges, d’une traite bien trop rapide pour ne pas être impressionné. Une fois le plateau vide, je relevais les yeux, titubante.

- V.. Voilà ! J’vous avais dis que j’étais.. Hips.. Parfaite pour madame Beuverie !

L’homme leva les yeux au ciel et tourna les talons, ne daignant même pas me faire une remarque. Mais Fifi ne se laisse pas impressionnée par si peu. Sous le regard d’un homme que je n’avais pas encore remarqué, je me plantais devant le metteur en scène, passant maintenant au numéro de comédienne professionnelle, répétée depuis ma plus tendre enfance de chaton... L’amadouation. Les pleurs, en somme.

Mais malgré les pleurs brutaux, les pleurs désespérés, les pleurs blessés, les pleurs hystériques et MÊME les pleurs d’enfant, rien. Si vous souhaitez apprendre les dix différents types de pleurs, contactez Figue au 6 11 12. Pour oublier ce fatal échec, j’aurais bien besoin d’un dernier petit remontant que...

- Oooooh... C’est pour moi ? Vous êtes gentils vous ! J’vous aime bien ! Vous venez de rejoindre le répertoire des gens apprécié par Figue, cercle très fermé !

Et puis.. Ooooh ! Un morceau de foin, mais c’est mon Emily préféré qui arrive ! Attendez... J’avais pas un truc contre Emily ? J’étais pas fâchée ? Je crois qu’elle a pas été gentille mais... Mon esprit est bien trop accablé par les nombreux problèmes mondiaux, alors je m’en rappelle plus. Mes yeux s’écarquillèrent aux paroles de l’homme.

- Un TRAVAIL ?! T’as entendu EMILY ?! Un... TRAVAIL ! Mais MONSIEUR ! Sachez que FIGUE ne TRAVAILLE PAS !! Vas y Emily !! Défonce le !!

Puis la voix d'Emily. Je retournais vers elle un regard furieux.

- M'APPELLE PAS FIFI !! Je suis FIGUE L'IMPERATRICE ET LA REINE DU MONDE ! Fifi c'est pour le nuls. Et les enfants. Et je suis ni l'un ni l'autre, hein ?

L’homme leva les mains à sa tête. C’est bien, il a compris qui c’était le plus fort ici ! La loi du lion. Même si les lions, ça se rapproche bien du chat, hein ? Pas du chien ? Sinon, je renie les lions pour toujours.

- Arrêtez ! Arrêtez ! Je m’en vais. Dommage, vous auriez été une comédienne très talentueuse.

QUOIIIII ?! Qu’est-ce qui vient de dire le monsieur ?! Attendez, j’ai peut être la tête qui tourne, mais j’ai tout entendu ! Il veut que je sois comédienne... Mais comédienne, c’est les stars ?! Qui passent à la télé ?!

- Emilyyyyy ! Je veux être une star ! Négocie mon contrat pour que je devienne une grande star ! S’il te plaiiiit !

Un serveur passa une nouvelle fois à côté de moi, avec plusieurs verres posés sur un plateau. Mon regard s’illumina alors que je m’approchais pour un chiper un premier. Lorsque ma main s’approcha pour le deuxième, le serveur fit un petit écart, me renvoyant un regard sévère avant de continuer sa route.

- M’en fiche d’abord ! J’en prendrais un autre à quelqu’un d’autre !

Et puis... Et puis un voile se posa lentement sur mes yeux, alors que je finissais mon... Enième verre. Un voile qui rendu tout noir. Très noir.

*******

Les fesses en l’air, la tête rentré dans le coussin, je gémissais en m’enfouissant sous les couvertures. Mais pourquoi c’est toujours aussi dur le matin ? Et pourquoi le matin existe d’abord ? C’est une invention du démon, c’est sûre. C’est peut être même l’invention des gens pas gentils pour punir ceux qui ont du succès en soirée. Et peut être même que c’est Emily qui l’a fait parce que les garçons me préfèrent. Hein qu’ils me préfèrent ? Elle, ils l’approchent pas. Ils ont pas intérêt à l’approcher, sinon, je leur dézingue la figure. A moi. Et en parlant d’Emily..

- Emilyyyyy.. ?

Suppliante, ma voix était remplie de la douleur que j’éprouvais. Ma tête allait exploser, pourquoi infliger cela à une fille aussi parfaite que moi ?

- Je crois que je vais mouriiiiireuh... Est-ce que tu peux m’apporter du chocolat avant que je décède ? S’il te plaiiiiiit...

Bah quoi ? Si je dois mourir, je dois mourir avec du chocolat. Je me rappelle même plus le goût que ça a, ça fait au moins... 8 heures que je n’en ai pas mangé, est-ce que vous imaginez un peu ? Vous vous arrêtez de resipirer pendant huit heures vous ? Non, sinon vous mourrez. Bah moi, c’est pareil. Sans chocolat pendant huit heures, c’est digne d’une apnée tueuse.

- Emilyyyyy... Du lait et du chocolat pour abréger mes souffraaaanceuh ! Je ne peux pas continuer de vivre ici, j’ai.. Argh.. Trop maaaaaleuh !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

This is like family... But it's better. The Fimily !
Même si le monde nous sépare un jour, me promets-tu d'essayer de le défier pour me retrouver ? Parce que si le monde me défie un jour de te retrouver, je le ferai quoi qu'il en coûte × by lizzou.

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Une étoile est née {Figue & Emily}





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis