Halloween Party
de Sasha Hale

Le Péché Divin
de Hadès

Merry Christmas
- bientôt -


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Péché Divin ☆ Evénement Divin #29
Une mission de Neil Sandman - Ouverture : 18 octobre 2017
« Après avoir péché, il faut expier... quel que soit le prix à payer ! »

Partagez | .
 

 Freedom. (Wendy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jack Sparrow


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Sparrow

☞ Surnom : Rémi

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 706
✯ Les étoiles : 936




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 21 Aoû 2017 - 11:27



Storybrooke.

Avec la joie d’un enfant qui a la permission de sortir de ses parents, Jack Sparrow marchait sur le port en observant les différents bateaux amarrés. Sa bouteille de rhum pleine à la main, il avança de sa démarche chaloupée pour s’arrêter devant un vieux rafiot de pêcheur qui portait le nom de « Vilain Canard ». Etouffant une exclamation surprise et amusé, il déclara à voix haute bien qu’il n’y ait personne :

« Vilain Canard, pas étonnant qu’il soit dans cet état, avec un nom à coucher dehors ! »

Pouffant seul dans le port désert, il sentit les rayons du soleil arriver sur son visage. L’aurore était là, et un sourire mauvais s’installa sur lui. Réajustant son petit baluchon, il s’arrêta devant une vieille chaloupe à rame.

« Voilà qui est parfait ! »


Sautant à l’intérieur, il inspecta la coque de la barque. Aucune fissure bien que le bois semblait usé. Les algues et les crustacés à la coque indiquaient clairement que son propriétaire ne remarquerait sa disparition que dans quelques mois, ce qui était parfait pour son objectif. Coupant la corde d’un geste sec avec son sabre, il posa la baluchon devant lui et commença à ramer comme dans une galère romaine, en chantonnant sa chanson préférée.

« Yoho, quand sonne l’heure… Hissons nos couleurs... »


Il rama ainsi pendant plusieurs longues minutes, s’éloignant suffisamment du large pour éviter d’être repérer. Regardant autour de lui pour vérifier qu’il était bien seul, il ouvrit son baluchon et s’arrêta de chanter. Un sourire mauvais se dessina sur son visage quand il observa son contenu. Trois objets étaient présents. Deux parmi ceux qu’il avait de plus précieux au monde, à savoir son compas et son Black Pearl enfermé dans une bouteille. Le troisième était quand à lui arrivé récemment en sa possession, fourni par ce vieux fou de Merlin. Il s’agissait d’une dague étrange, avec pour ornement deux dragons entrelacés en guise de garde. Il observa un long moment la dague, puis s’en saisit pour la regarder plus attentivement. D’après ce fou, cette dague aux proportions parfaites étaient sensés libérer n’importe quel objet prisonnier d’un enchantement. Bien évidemment, elle était à usage unique, et fondrait comme du chocolat au soleil une fois le maléfice rompu.
Il posa la petite bouteille sur la chaloupe, et plaça la dague à côté. L’heure approchait… Suivant le compas, il se reprit à ramer avec fougue. Suivant son cap, il s’arrêta brusquement quand l’aiguille du compas commença à tourner à toute vitesse sur lui même. Haussant un sourcil, il ne put en déduire que ce qu’il désirait le plus au monde était absent provisoirement de l’espace et du temps. C’était l’unique condition pour laquelle le compas agissait ainsi.
Soudain, il y eut un grand bruit d’eaux en mouvements, et des vagues manquèrent de renverser la chaloupe. L’aiguille cessa de tourner sur elle même et désigna l’endroit d’où venait le bruit. Avec un sourire mauvais, Jack Sparrow se leva, et plaça sa main au dessus de ses sourcils pour pouvoir voir sans être gêné du soleil.

« Ohé Joli-Sourire ! T’as failli renverser mon navire ! La mer n’est pas assez grande pour nous deux c’est ça ? Faut que tu reviennes dans mes pattes ? »


En réalité, son coeur était serré à l’idée de revoir Wendy. Mais rien dans ses traits ne laissaient paraître quoi que ce soit.

Capitaine. Capitaine, Jack Sparrow.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72135-ca-serait-p-t-etre-mi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72136-souvenez-vous-de-ce-jour-comme-celui http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72139-rps-jack-sparrow

Wendy Darling


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Shailene Woodley

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wendy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 688
✯ Les étoiles : 220




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 27 Aoû 2017 - 23:00


"Ca te dirais de venir avec moi pour un voyage... totalement sécurisé et sans aucuns dangers ? "
Freedom
Wendy & Jack


Bon !

Ce n'était pas que Storybrooke lui manquait mais... elle avait des affaires a regler la bas. Récupérer de l'argent, des armes tout ca... enfin ca, c'était la version officielle. Officieusement, elle voulait aussi récupérer son compas, quoi qu'en dise l'autre crétin.

Le sale petit rat le lui avait subtilisé a son dernier passage et elle avait cruellement besoin des indications de l'objet. Pas qu'une armée de morts qui lui foncent dessus ne l'ennuie, mais clairement... elle n'avait aucune, mais alors AUCUNE envie de ne rien faire en les attendant. En plus, elle en avait besoin pour Grand Line.

Elle avait embarqué a bord du bateau nuage d'Arya et c'était laissée portée par le vent. Comme d'habitude, elle avait été éblouie par le paysage. Flotter au dessus des nuages comme si il s'agissait d'une mer... Sentir le vent dans ses cheveux qui lui chatouillaient la nuque. Et l'air pur et frais de l'altitude. Rien ne pouvait remplacer ces sensations, les même qu'elle ressentait lorsqu'elle volait.

Wendy poussa un soupire fatigué et arracha un bout de nuage du bateau pour jouer un peu avec, l'air maussade. Ce voyage.. Pfeu ! Elle n'était même pas certaine de pouvoir trouver Jack - quoi qu'avec un ivrogne pareille, elle avait juste a écumer les bars de la ville non ? - le pire étant surement qu'elle avait plus ou moins besoin de lui. Plus ou moins, il fallait le dire. Mais faire face a une armée de morts vivant avait tendance a remettre certaine priorités en avant, et elle n'aimait pas réélement l'idée de lui demander un service.

Elle haussa les épaules. Au pire, elle pouvait facilement se passer de lui non ? Une fois qu'elle aurait le compas.... Elle avait même embarqué son second - une grande première - pour l'aider a ramener de gré ou de force le pirate. Bref, il n'aurait pas réélement l'occasion de lui échapper.

Ils entrèrent dans la zone de Storybrooke et rapidement, le bateau perdit de l'altitude brusquement alors qu'Arya poussait un cri digne d'une sauvageonne. Wendy se rattrapa in-extremis a un bout qui pendait maladroitement la. Les jambes appuyées a l'horizontale sur la coque du navire, la main tendue dans son dos, elle fixait le Capitaine Jack Sparrow juste en dessous d'elle.

« Ohé Joli-Sourire ! T’as failli renverser mon navire ! La mer n’est pas assez grande pour nous deux c’est ça ? Faut que tu reviennes dans mes pattes ? »


Pendant une seconde, un sourire amusé passa sur son visage et elle du retenir un petit rire, réelement amusée. Mais elle préfèra prendre un air arrogant et fixer Jack de toute sa hauteur.

"Salut Beau Parleur ! Je t'ai manqué ?"
fit elle avec un sourire joueur.

elle jeta un coup d'oeil dans son dos et étudia un instant la position de la barque de Jack avant de brusquement pousser sur ses jambes. Elle s'éloigna du Navire et fit un salto dans les airs. Les bras tendus autour d'elle, elle sentit son coeur s'envoler comme lorsqu'elle volait par le passé. Pendant une seconde, elle s'imagina le pirate être en train de volé et l'image la fit sourire. Mais avait elle le temps pour ce genre de pitreries ?

Wendy chutait droite vers la pauvre barque - pouvait on encore appeler cela une barque ? - et apres une brusque bruit, on entendit plus rien. Immédiatement, des hommes passèrent leur têtes par dessus le bastingage du navire de nuage pour voir leur reine, tranquillement assise sur le torse du pirate en remuant son épaule comme pour en chasser une crampe.

"Eh bien, t'es moins adroit que ce que je pensais..."
fit elle en grimaçant."Ca va ?" reprit elle innocemment.

Leur petite embarcation avait manquée de chavirer et eux deux de passer par dessus bord, mais a par ces menus détails.... Elle eut un sourire et recula, pour le laisser quand même respirer, pour se redresser, les poings sur les hanches.

"Eh bien qu'est ce que vous attendez bande de mollassons ? Envoyez nous une échelle illico et on décole !"
cria elle a l'intention des hommes sur le pont.

Elle se tourna vers Jack, a qui elle avait probablement explosé la cage thoracique, quand tout a coup son regard fut attirée par un éclat de soleil. Vive comme un serpent, elle se pencha et attrapa de justesse la bouteille, a quelques millisecondes près devant le pirate. Avec un sourire victorieux, elle la leva a hauteur d'yeux et...

"Non sérieux ? J'pensais que c'était du Rhum moi.... Ca fait quoi si je la secoue ?"


Elle éclata de rire devant la mine de Sparrow et recula prestement pour ne pas qu'il attrape la bouteille, juste avant d'attraper un barreau de l’échelle de corde et de bois qu'on leur avait envoyé. D'un geste, elle lanca la bouteille contenant le Pearl a Sparrow qui la rattrapa. Elle aurait pu s'en servir pour le menacer, le faire obéir, ou même le garder pour elle mais... bah, ca ne l’intéressait pas. Et puis elle n'avait pas envie de lui faire de mal.

Pour le moment.

"Allz viens Beau Parleur. Faut qu'on cause"
fit elle en désignant le haut du navire.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
L'Aventure nous tends les bras

Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu'un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles et voir toujours plus loin.
   
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t29803-une-seule-fill http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41789-rps-de-la-reine-des-pirates-wendy-darling

Jack Sparrow


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Sparrow

☞ Surnom : Rémi

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 706
✯ Les étoiles : 936




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 28 Aoû 2017 - 9:34



Jack Sparrow resta un très long moment à observer le bateau volant au dessus de sa tête. L’ombre du navire masquant totalement son visage, personne à bord ne pouvant voir son regard calculateur alors qu’il analysait la défense et la vitesse de ce bateau. Une fois qu’il eut terminé ses déplacements, il arriva rapidement à la conclusion que malgré le fait que cet engin volait, il n’était pas aussi rapide que son propre navire. L’enchantement qui flottait autour du Pearl était toujours actif, ce qui signifiait qu’il était bien possible de le faire sortir de sa bouteille et que ce vieux fou de Merlin ne l’était pas tant que ça !
Lorsque Wendy lui répondit, il effectua un sourire super niais semblable à Pépé le Putois devant une charmante demoiselle. Il la regarda s’envoler dans les airs et tourner sur elle même avec grâce. Il se mit alors à applaudir joyeusement dans les mains.

« 10 sur 10 chérie, j’en aurai pas fait aut... »


Mais il ne put finir sa phrase, qu’elle fonçait déjà sur lui, et le projeta à terre. Haussant les sourcils après s’être remis du choc, il remarqua qu’elle était à califourchon sur lui. Souriant en coin comme un pervers, il déclara d’une voix un peu suffocante.

« Dit donc ; c’est bien plus intime que la dernière fois... »


Elle lui posa la question si ça allait quand il commença à se redresser douloureusement. Bien sûr que ça n’allait pas et qu’elle lui avait fait mal. Bien sûr qu’elle posait la question uniquement par réflexe de politesse. Pour toute réponse, il lui fit un geste obscène et une grimace en marmonnant une série de juron bien choisi. Quand elle hurla sur son équipage, il répéta comme un perroquet grossier mal dressé :

« Ouais allez les mollassons, bâtards d’chiens galeux envoyés la corde ! »

Ce qu’il se passa ensuite fut à la limite de la magie Jack en était sûr. Le Pearl lui glissa des doigts dans un faux mouvement et elle réussit à lui dérober avant que le Pirate ne put le rattraper. Il allait se ruer sur elle, quand il se rendit compte qu’elle était hors de porté. D’un réflexe incompréhensible qui fait la légende de Jack Sparrow, il lui jeta le seul objet qu’il avait dans la main au visage, c’est à dire son compas. Au même moment, elle lui rejeta le Pearl dans les bras. Les deux objets se croisèrent, et quand il arrivèrent au même niveau dans leur course, un léger son aigu s’éleva du compas qui se mit à tourner dans tout les sens. La seconde d’après, le silence était revenu, Jack avait récupéré le Pearl, et Wendy avait le compas entre ses doigts. Grognant, il estima qu’il avait mal joué le coup et qu’il venait de perdre son compas. Rapprochant la bouteille de son gros visage, le Pirate regarda si elle n’avait rien cassé. Heureusement, il était intact.

« Et si j’ai pas envie d’venir Joli-Sourire hein ? J’pense que tu as ce pourquoi tu es revenu à Storybrooke et pourquoi tu m’as donc abandonné et pourquoi tu m’as brisé mon corps fragile ! En plus j’en un navire ! Deux navires même ! Que demander d’mieux ! »


Bien évidemment, il n’avait pas eu le coeur brisé et il avait dit cela sur le ton de l’exagération volontaire. Appuyant ses propos, il tapota la barque avec son pied. Haussant un sourcil, il remarqua que dans sa chute, elle avait fissuré la coque de la chaloupe. Levant un regard noir sur elle, il se saisit de la corde qui venait de tomber entre eux deux.

« Ok pour la balade ma belle. Mais tu me dois un bateau. »


Capitaine. Capitaine, Jack Sparrow.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

On aurait dit un moineau.

Quand tu m'as voué à la mort sur cette île maudite nappée de sable, tu as oublié un truc primordial, camarade: je suis le capitaine Jack Sparrow!

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72135-ca-serait-p-t-etre-mi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72136-souvenez-vous-de-ce-jour-comme-celui http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72139-rps-jack-sparrow

Wendy Darling


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Shailene Woodley

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wendy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 688
✯ Les étoiles : 220




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 4 Sep 2017 - 0:53


"Ca te dirais de venir avec moi pour un voyage... totalement sécurisé et sans aucuns dangers ? "
Freedom
Wendy & Jack


Alors ca pour le coup elle ne s'y était pas attendue. Wendy avait jeté un regard surpris a Jack, avant de revenir sur le compas qu'elle tenait entre ses mains. Dire qu'elle n'avait même pas eut besoin de demander pour l'avoir ! Mais qu'est ce qui n'allait pas chez lui ? Il était malade ? Elle papillonna des yeux un instant avant de soupirer, un sourire amusé sur les lèvres. Ce type était l’imprévisibilité même ! Ou la débilité incarnée, au choix.

« Et si j’ai pas envie d’venir Joli-Sourire hein ? J’pense que tu as ce pourquoi tu es revenu à Storybrooke et pourquoi tu m’as donc abandonné et pourquoi tu m’as brisé mon corps fragile ! En plus j’en un navire ! Deux navires même ! Que demander d’mieux ! »

Elle haussa un sourcil carrément dubitatif sur ce qu'il osait appeler « navire ». Quoi, cette coque de noix ? Sérieusement ? Il avait pas honte ? Il allait se noyer illico si elle le laissait la.

« Bah... Je sais pas »
fit elle en haussant les épaules. « L'Aventure ? Une mer pleine de dangers a découvrir ? C'est pas en restant ici que tu te trouvera face a de vrais trucs marrants ! » s'exclama elle en lui faisant un sourire.

« Ok pour la balade ma belle. Mais tu me dois un bateau. »


« Pfeu ! Même pas en rêves ! »
Lâcha elle en agrippant la corde.

Et puis quoi encore, il voulait pas qu'elle lui lèche les bottes tant qu'elle y était ? Elle posa un pieds sur le bateau nuage et fit un signe en direction de la gamine qui le dirigeait. Celle ci hocha la tête et fit tourner la barre. Immédiatement, le navire fit demis tour et s'éleva dans les airs en direction du ciel. La jeune femme soupira d'aise et s'adossa sur le bastingage. Aaah... Elle avait l'impression de s'installer contre de la barbe a papa, c'était follement agréable. Tranquillement, elle jeta un regard vers le pirate qui découvrait le navire volant.

« Tu peux t'installer, on en a pour un moment »
fit elle en sortant une flasque de rhum de sa poche qu'elle lui tendit, l'invitant silencieusement a la rejoindre par terre. Enfin par nuage.

« Merci pour ca ! »
Fit elle en montrant le compas. « Tu m'évite bien des soucis, j'en avais super besoin. Et de toi aussi d'ailleurs... » ajouta elle avec un petit sourire.

Elle fit une pause et laissa ses yeux se perdre dans le vide. Il y avait beaucoup de choses a gérer en ce moments, elle ne pouvait se permettre de perdre du temps. Elle devait trouver une parade, trouver un moyen d'échapper a la mort certaine qui l'attendait, elle et tout les autres.

« J'aimerai que tu me parles du trésor des incas. Le trésor maudit. »

Wendy resta immobile, observant du coin de l'oeil la réaction du pirate. Évidemment il ne pouvait pas savoir d'ou elle tenait cette information, et elle ne comptait pas le lui dire. Chacun de ses gestes, chacune de ses actions en temps que Reine étaient uniquement guidés par le besoin de protéger les siens. Ces pirates sans foie ni loi dont elle était la mère d'une certaine facon. Mais bon.

Sans parvenir a se l'expliquer, elle avait envie d'être honnête avec Jack. Peut être étais ce parce qu'il était loufoque ou sa manie de dire des phrases sans queue ni tête, mais... elle préférait lui dire la vérité.

« Le capitaine Pan est de retour. Visiblement, ce type contrôle plus ou moins tous les pirates qui sont morts en mer. »
Elle ramena une mèche de cheveux derriere son oreille. « Il m'a proposé de m'allier a lui, de venir sous ses ordres. J'ai refusé. Ce type... »

La jeune femme eut une moue et soupira.

« Ce type veut contrôler toutes les mers, il veut...j'ai l'impression qu'il ne connait plus le sens du mot « piraterie », de ce que ca veut réellement signifier. Comme beaucoup d'autres, ils ont perdu leur chemins. Mais je ne veux pas le laisser faire. Tous les pirates des mers du monde des contes sont mes enfants. Je veux les protéger de ce malade. Je veux préservé cette liberté qu'on a difficilement atteint. »


Elle se leva brusquement, les mains sur les hanches et se tourna vers Jack, un immense sourire sur les lèvres.

« Et c'est pour ca que j'ai besoin de toi ! On ne pourras clairement pas vaincre une armée de morts comme ca, on a besoin d'armes de notre coté. Donc je me suis dis que tu pourrais nous aider a trouver l'ile en question et a piquer ce trésor. On sera incapable de mourir comme ca, il ne pourra avoir aucune emprise sur nous. »


Deux des hommes de Wendy, qui étaient restés en retaits, s'approchèrent soudain et l'un deux demanda :

« Et si il refuse capt'ain? »

Elle haussa les épaules.

« Je n'aime pas forcer les gens. Au pire on a le compas. Et puis on pourra toujours le balancer par dessus bord, non ? »
répondit elle avec un grand sourire, alors que les lumières de la ville n'étaient plus que de petits points lumineux au loin.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
L'Aventure nous tends les bras

Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu'un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles et voir toujours plus loin.
   
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t29803-une-seule-fill http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41789-rps-de-la-reine-des-pirates-wendy-darling

Jack Sparrow


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Sparrow

☞ Surnom : Rémi

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 706
✯ Les étoiles : 936




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 4 Sep 2017 - 20:43



Jack se laissa hisser avec grâce jusqu’au navire. Une fois en l’air, il décrocha la corde d’un geste sec et la tendit à un matelot sans un mot. Sans répondre à Wendy dans un premier temps, il fit rapidement le tour sur le pont du navire, s’arrêtant ça et là pour observer une ou deux pièces d’armements et pièces de bois que comportait le bateau. Il fit un sourire mauvais lorsqu’il calcula sa capacité de frappe qui était éloigné de son Black Pearl. Il s’avança prudemment vers le bord du navire, et fit une moue de dégoût lorsqu’il vit qu’il gagnait de l’altitude et qu’il commençait à voler. Il détestait voler depuis son escapade à Agrabah. Revenant vers le milieu du navire, il se saisit d’un tabouret, s’assit dessus et posa ses jambes en les croisant sur un tonneau de poudre qui traînait là. Se saisissant de la flasque de rhum, il en but plusieurs gorgées, la tête penchée en arrière puis renifla d’un air satisfait. Sans lui rendre la flasque, il la toisa d’un regard mauvais en répliquant :

« Le Pearl est ce que j’ai de plus précieux, et j’ai vu ça comme un échange. De plus, pour le moment, le compas m’est inutile. En plus, il ne m’apporte que des malheurs depuis que j’l’ai. Mais n’oublie pas s’que j’tai dit à son sujet... »

Par « inutile », il voulait sous-entendre ce qui s’était passé dans la barque et qu’elle n’avait pas vu. Alors que Jack naviguait sur sa chaloupe, le compas s’était mis à tournoyer lorsque le navire volant l’avait survolé. Et quand elle était arrivé en face de lui, la flèche qui autrefois indiquait le nord s’était figée droit sur Wendy. Maintenant qu’il était là et qu’il comptait la suivre, cette babiole ne lui était pour le moment plus d’aucun intérêt. Mais elle ne devait pas être au courant de cela. Déjà pour son amour propre, puis il savait également que Wendy pourrait tirer avantage de son béguin. Avec un regard toujours aussi mauvais, il continua à boire la flasque avec une soif inextinguible, lorsqu’elle prononça le nom de Pan et celui du Trésor des Incas, il cracha en l’air l’intégralité de ce qu’il avait dans la bouche, et tomba au sol en se déséquilibrant accidentellement. Remettant son tricorne en se redressant, Jack Sparrow toisa Wendy cette fois-ci d’un regard supérieur, froid, avec une pointe de peur au fond de cette dernière. 

« Le Capitaine Pan… Et bien voilà qui change tout. Ramène moi immédiatement à Storybrooke. »


Lorsqu’il voulut faire demi-tour, deux hommes d’équipages encadrèrent Jack Sparrow et le forcèrent à se rasseoir. Par réflexe, il tira sur la corde qu’il avait ramené sur le pont, et la corde se noua autour des jambes des deux gorilles. Lorsqu’ils furent au sol, il voulut les frapper avec son épée, mais se ravisa. Ils étaient condamnés de toute manière. Se rendant compte qu’il était debout, entouré de plusieurs matelots à la fois surpris de son efficacité et de son ingéniosité, mais également prêt à en découdre, il se tourna vers Wendy et la pointa d’un geste accusateur de son index. Incapable de parler, et la colère coulant dans ses veines comme un poison, il se contenta de voler la pipe d’un soldat qui était trop prêt de lui à son goût, de l’allumer puis de l’observer d’un air de défi en lui soufflant la fumée au visage. Voyant que l’homme n’oserait pas s’attaquer à lui avant que Wendy en ait donné l’ordre, il se tourna vers elle, se calmant progressivement. Après tout, elle devait savoir.

« Je reste avec toi. Car sans moi, tu es condamné. Et cette fois-ci, c’est pas une blague. »

Se rasseyant sur le tabouret, il inspira à nouveau une bouffée de fumée. Expirant plus lentement et s’étant calmé, il poursuivit :

« Le Capitaine Pan est une vieille légende de Pirate, tout comme le Hollandais Volant. J’ai connu le deuxième, mais savoir que le premier est devenu capitaine de ce dernier, c’est me savoir condamner comme vous tous. Je sais ce qu’il compte faire, et je sais également qu’il ne trouvera pas de repos tant qu’il n’y sera pas parvenu. Je suis surpris que tu es réussi à lui une fois échapper, surtout sans moi. »


Ces paroles n’étaient pas une boutade, mais un véritable fait avéré. Lui échappé relevé de l’exploit, que seul quelqu’un qui fuit la Mort comme la peste pouvait accomplir. Qu’est ce qui pouvait bien attacher autant Wendy à la Vie comme lui ? Réfléchissant tout en fumant, il poursuivit. Quand il parla, ce fut avec une voix douce, effacé et intelligible. Il contait si bien son histoire, que même l’imbécile qui l’avait menacé et les deux gorilles qui avaient essayé de l’écraser étaient désormais assis en tailleur devant lui, comme des enfants.

« Quand au trésor des Incas, si tu commences comme ça, tu ne le trouveras jamais et tu le comprendras pas. Parce qu’en réalité, il s’agit de l’or du peuple Aztèques. Et c’est bien différent crois moi… Puisqu’on est sur le point de mourir et que de toute manière, je suis votre otage, je vais tout vous expliquer. Car c’est également l’histoire de ma vie. Tout commença quand Hernan Cortes, envahit le Nouveau Monde. C’était en 1520, et mon aïeul était alors présent à ce moment là. C’est d’ailleurs le premier Jack Teague que l’histoire connaît… Passons.
Hernan Cortes fut pris à l’époque par le dieu Serpent à Plume. L’empereur Montezuma lui offrit en offrande plusieurs trésors. Un calendrier aztèque, un crocodile en or, et un coffre rempli de médaillon en or massif, du plus pur qu’on est jamais vu. Fort de ses richesses, Cortes les accepta, et se fit passer pour Quetzalcoatl, le Dieu Serpent jusqu’à ce que ses cales soient rempli de trésors. Une fois cela fait, il y eut trahison, et Cortès massacra quasiment l’intégralité de ce peuple guerrier. Lorsqu’il arriva lui même pour passer l’Empereur Montezuma au fil de son épée, ce dernier le frappa d’une malédiction : Quiconque serait possesseur du trésor ne trouverait jamais de repos éternel. Le reste à partir d’ici devient flou. Certains raconte que Cortès s’échoua dans la Mer des Caraïbes au retour d’Espagne. D’autres dirent que le diable en personne vint l’exécuter. Quoi qu’il en soit, le trésor maudit fut perdu. Mais retrouvé par un jeune Capitaine en quête d’immortalité... »


A ses mots, les yeux de Jack devinrent flous, comme si le souvenir de ce qu’il ressentait était à la fois douloureux et bienfaiteur. Puis son regard se fit plus dur envers Wendy.

« Et la rumeur raconte que ce jeune Capitaine gagna contre la Mort l’espace d’un instant, puis cacha le Trésor aux yeux de tous. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, le Trésor Maudit est scellé sur l’Île de La Muerta.  Et seul les personnes qui y sont déjà allez peuvent y revenir. Et malheureusement pour vous, la seule personne encore en vie pour y revenir est assise en train de vous parler. Et croyez moi sur parole, quand on doit vaincre un des dieux de la Mort, on ne s’en tire pas vainqueur en étant dans un état pire que cette dernière. Oubliez cette histoire, et rentrez vous occupez de vos femmes, pour ceux qui ont la chance d’en avoir. »


A cette dernière parole, il leva la flasque à sa santé en direction de Wendy, comme si l’optique de devenir son mari était envisageable. Puis il vida la flasque d’un trait et la rejeta sur sa propriétaire.

« Jamais tu ne sauras où est le Trésor de Cortès Joli-Sourire. Je préfère te voir morte que dans cet état. »

Cette fois-ci il ne s’adressait qu’à elle.
Capitaine. Capitaine, Jack Sparrow.<

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

On aurait dit un moineau.

Quand tu m'as voué à la mort sur cette île maudite nappée de sable, tu as oublié un truc primordial, camarade: je suis le capitaine Jack Sparrow!

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72135-ca-serait-p-t-etre-mi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72136-souvenez-vous-de-ce-jour-comme-celui http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72139-rps-jack-sparrow

Wendy Darling


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Shailene Woodley

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wendy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 688
✯ Les étoiles : 220




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 17 Sep 2017 - 19:38


"Ca te dirais de venir avec moi pour un voyage... totalement sécurisé et sans aucuns dangers ? "
Freedom
Wendy & Jack


« Je reste avec toi. Car sans moi, tu es condamné. Et cette fois-ci, c’est pas une blague. »

Elle soupira. Bah, si ca pouvait lui faire plaisir de croire ca, elle n'allait pas le contrarier. Mais franchement, elle avait tellement l'air d'être une princesse en détresse ou quoi ? Non parce que c'était presque insultant la ! Que pensait il ? Qu'elle n'était pas au courant ? Qu'elle n'avait pas déjà affronté son lot de problèmes et d'ennemis ? Franchement... il allait falloir qu'elle lui remette les idées en places un de ces jours.

« Le Capitaine Pan est une vieille légende de Pirate, tout comme le Hollandais Volant. J’ai connu le deuxième, mais savoir que le premier est devenu capitaine de ce dernier, c’est me savoir condamner comme vous tous. Je sais ce qu’il compte faire, et je sais également qu’il ne trouvera pas de repos tant qu’il n’y sera pas parvenu. Je suis surpris que tu es réussi à lui une fois échapper, surtout sans moi. »


D'ou il le connaissait ? Elle ne pensait pas qu'il sache quoi que ce soit a propos de cet homme, mais si Jack savait quelque chose... n'étais ce pas tant mieux pour eux ?

« J'ai survécu jusqu'ici sans avoir besoin de ton assistance mon gars. Ce n'est pas maintenant que j'en aurai besoin. Ne te donne pas plus d'importance que ce que tu as.»

Elle lui jeta un regard rapide pour l'évaluer. Pour le moment, ce qui comptait c'était qu'ils avaient besoin d'informations, et si Jack les avait elle utiliserai tous les moyens en sa possession, metant de coté l'affection amusée qu'elle lui portait. Son devoir passait avant tout, et il était hors de question qu'elle mette ses hommes, ses enfants en danger simplement parce qu'il ne voulait rien dire.

Pourtant, sans même qu'elle ait eut besoin de le menacer, il lui balanca tout. Enfin tout... il lui donna ce qu'elle voulait savoir. Et même plus. Wendy le laissa monologuer pendant u long moments, en se disant que d'une certaine façon, ce type aimait s'écouter. Mais elle ne perdait pas une miette de son discourt. Ah vola ! L'Ile de la Muerta ! Elle avait perdue le nom.

« Jamais tu ne sauras où est le Trésor de Cortès Joli-Sourire. Je préfère te voir morte que dans cet état. »


Elle haussa un sourcil. Ah oui ? Bon eh bien elle allait devoir se passer de ses services alors. Tant pis. La jeune femme se leva et s'approcha du capitaine sans navire

« Je pense que toi tu ne saisis pas dans quel situation on se trouve mon grand. Je n'ai pas le choix. Ce qui m'attends là bas ? C'est pire. C'est bien pire. »

Elle lui adressa un regard dure Jack Sparrow pensait avoir tout vue, tout entendue. Il pensait en connaître plus sur tout le monde qu'elle, sur la vie. Mais en soit qu'en savait il vraiment ? Il ignorait tout d'elle. Son véritable age, son passé, ce qu'elle avait sacrifié pour devenir roi, les efforts qu'elle avait du faire pour se lever chaque matin...

« Je ne pends pas cette menace a la légère. Mais toi si ? »
elle haussa un sourcil avant de lui faire un sourire provoquant. « Tu n'as pas vue comment il était, le nombre d'hommes qu'il avait a sa disposition. Tu n'as pas vue la menace qui pèse sur nous. Ou peut être que si mais que tu t'en fiche, qu'est ce que j'en sais aprés tout ! »

Elle se pencha brusquement en avant, les mains appuyées de part et d'autre de Jack sur le bastingage. Ses yeux semblaient briller d'une flamme invisible, d'une colère qu'elle avait au fond d'elle et qu'elle ne laissait jamais sortir. La maitrise. Le contrôle d'une rage infinie enfouie au plus profond de son cœur mais qui parfois filtrait malgré elle.

« Qu'on soit claire. Je ne te demande pas ta bénédiction. Je ne te demande pas ton accords ou ton opignon. La différence entre toi et moi c'est que j'ai des choses, des gens a protéger. Je ferai ce qu'il faut pour ca, tout ce qu'il faut. Et je ne laisserai personne me barrer la route. Personne. »


Elle lui jeta un regard dure, cachant difficilement son mépris.

« Tous ces pirates sont mes enfants. Mon rôle en temps que Roi est de les protéger, de protéger ce qu'on a construit. Cette liberté sur les océans, ce choix qu'on leur donne. Je refuse de voir tout cela sombrer a nouveau simplement parce qu'un pirate comme toi refuse de faire ce qu'il faut.  »
elle baissa les yeux sur le compas. « De toute façon maintenant que je l'ai je n'ai plus besoin de toi. Tu préfère me voir morte que dans « cet état » ? Bien. Personne ne te force a venir. »

Elle se tourna vers ses hommes.

« Lorsqu'on arrivera a Neverland, laissez le débarquer librement et rejoignez moi sur le Walrus. Nous partirons immédiatement. »
Elle se tourna a nouveau vers Jack, haussant les épaules. "Qu'est ce que tu peux me dire sur le capitaine pan ?"


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
L'Aventure nous tends les bras

Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu'un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles et voir toujours plus loin.
   
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t29803-une-seule-fill http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t41789-rps-de-la-reine-des-pirates-wendy-darling

Jack Sparrow


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Sparrow

☞ Surnom : Rémi

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 706
✯ Les étoiles : 936




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 18 Sep 2017 - 17:04



Jack recula sous l’avancé de Wendy. Glissant contre le bord ud navire, ils étaient désormais extrêmement proche. Il pouvait voir l’intégralité des détails qu’offrait ces traits. Il cilla un instant, comme perdu dans ses pensées, puis sentant son estomac se nouer alors qu’elle lui parlait, il se décida à répliquer. Alors qu’ils étaient proche l’un de l’autre, il lui saisit les deux avant-bras avec force et l’attira vers lui, non pas pour l’embrasser, mais pour lui murmurer à l’oreille comme un amant.

« Déjà tu es Reine des Pirates, pas Roi. Et cette volonté de vouloir à tout pris une prépuce te rend exécrable, et autoritaire, mais tu es une femme ma jolie, et quelle femme ! »

Après une légère pause, il poursuivit :

« Sur le Capitaine Pan, tu ne sauras rien de moi. C’est plutôt du Capitaine Jack Sparrow dont tu devrais savoir quelques informations. Sans lui, tu n’y arriveras pas, car on dit qu’il faut avoir des embruns de la Mer dans son Sang pour échapper à la Mort tant qu’on est sur l’Océan. Or en tant que Reine des Pirates, je te laisse vérifier les circonstances de ma naissance, mon père se fera une joie de t’expliquer comment il a perdu sa femme et comment il a retrouvé son fils au milieu du navire, blessé de part en part, son Sang baignant dans les eaux salines qu’avait porté la tempête... »


Il la lâcha soudain, et monta sur le rebord du navire. Marchant comme un funambule sur ce dernier, il s’accrocha à une corde pour ne pas tomber. Alors que tout l’équipage semblait l’observer, il regarda en bas. La mer de Neverland était en train de s’approcher. Un saut à cette hauteur ne lui serait pas fatal. Par contre, le temps qu’ils viennent le chercher, il serait certainement mort noyé. Mais il avait un plan.
Sachant qu’au lieu d’apaiser sa colère, il ne ferait que l’attiser. Il remarqua déjà que les matelots étaient prêt à lui obéir. Le faire débarquer ? Lui ? Personne ne lui donnait d’ordre ou lui imposait où il devait aller. Aussi, dans un geste théâtral, son bras gauche sortit son sabre et il le brandit sous le nez du premier trop idiot pour s’être approcher de lui et lui coupa une mèche de cheveux. Tout le monde observa cette scène. Pendant qu’il exécutait cette dernière, son autre bras, passa la dague et la bouteille que contenait le Pearl dans la même main, bien caché derrière son dos.

« Recule l’ami, où la prochaine fois c’est ta tête... »


Pointant son sabre d’un geste accusateur en direction de la Reine des Pirates, il poursuivit comme une sentence :

« Ecoute moi bien, Joli-Sourire. On n’impose rien au Capitaine Jack Sparrow. On négocie avec lui. Le compas ne fonctionnera pas, car vois-tu, il faut déjà y être aller pour trouver l’endroit. Cet objet de malheur ne fera que tourner en rond, encore et encore tant que tu n’auras pas mis les pieds une fois sur l’Ile de la Muerta. C’est la première chose. »

Il s’arrêta, voyant que tout le monde buvait ses paroles. Le mépris qu’éprouvait Wendy envers sa personne l’avait rendu malheureux, mais il s’en était bien gardé de le montrer. Elle n’avait donc aucune once de sentiment pour lui, et c’était regrettable. Il valait mieux partir, plutôt que de rester en sa compagnie, surtout pour une mission vouée à l’échec. Serrant la corde jusqu’à ce que ses jointures soient blanchies, il continua avec une pointe de tristesse dans la voix :

« C’est dommage, on aurait formé une sacrée équipe tout les deux. Mais c’est impossible, tu veux toujours tout contrôler, même l’incontrôlable. Je préfère ma Liberté que tes chaînes, Wendy Darling. Je crois que c’est un adieu… »

Il baissa son tricorne en un sincère hommage, symbolisant le respect qu’il éprouvait pour elle. Une fois ce geste accomplit, il se tourna vers ses matelots.

« Quand à vous… Chers amis… Sachez que si vous traînez à Tortuga, et que vous pensez que je peux encore vous aider à sauver ce monde si on suit également mes… conditions, un Pirate pourra peut être vous guider jusqu’à moi pour survivre, et qui sait alors… Peut être que vous croiserez à nouveau, le Capitaine, Jack Sparrow. »



Aussitôt qu’il eut terminé sa tirade, il lâcha la corde, bascula en arrière, tout en faisant un clin d’oeil à Wendy au moment où son regard croisa le sien. Tombant comme une poupée de chiffon, il vit les matelots le regarder avec détresse. Son sourire s’effaça lorsqu’il heurta violemment la Mer de Neverland. Plongeant dans les eaux sombres, il sentit l’odeur saline envahir sa bouche. Sa tête vira en un instant. Tout sembla flou autour de lui… Allait-il mourir aujourd’hui ? Non. Car la mort, c’est la fin de la liberté. La prison éternelle. Il l’avait déjà vécu plusieurs fois l’expérience, et il choisissait la vie. Ouvrant les yeux brutalement, il frappa la bouteille avec la dague. La bouteille de verre se brisa en mille morceaux. La dague se dissolva comme du sable dans la Mer. Alors qu’il manquait d’air, Jack regarda un instant son Black Pearl immobile, dans les eaux de Neverland. Avait-il échoué ?
Alors que le doute était à son zénith, une détonation surpuissante se fit entendre dans la Mer. L’eau autour de rentra en ébullition et le Pearl commença à grandir. Dans un dernier effort, il se posa dessus comme sur une planche de surf alors qu’il grossissait à vue d’oeil. Dans un bruit de tonnerre et de trombe d’eau le Black Pearl jaillit des eaux, son capitaine à genoux au milieu du pont. Alors qu’il se leva avec peine, les voiles se détachèrent toutes seules comme par enchantement. Dans un ultime effort, il se redressa de toute sa hauteur, replaçant son tricorne sur sa tête et observa le Jolly Roger qui venait de toucher les eaux non loin. Plaçant ses mains en porte voix, il hurla en direction de Wendy.

« LE BLACK PEARL EST DE RETOUR MA BELLE ! »


Et alors que les voiles enchantées pour faire de lui le navire le plus rapide des mers se gonflèrent, le Black Pearl prit de la vitesse. Il devait absolument arrivé sur l’Île de la Muerta avant Wendy. Mais une jour chose était sur, il était libre.

« Freedom. »



Capitaine. Capitaine, Jack Sparrow.<

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

On aurait dit un moineau.

Quand tu m'as voué à la mort sur cette île maudite nappée de sable, tu as oublié un truc primordial, camarade: je suis le capitaine Jack Sparrow!

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72135-ca-serait-p-t-etre-mi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72136-souvenez-vous-de-ce-jour-comme-celui http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72139-rps-jack-sparrow
 Page 1 sur 1

Freedom. (Wendy)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Neverland