« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-45%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go /1 To
1099.99 € 1999.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Phoebus Light
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Phoebus Light

| Avatar : Alexander Skarsgård

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL AOCMOfYn_o

When you love someone but it goes to waste
what could it be worse ?


In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL P8m0


| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Vox4

| Cadavres : 2540



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-10-15, 15:10


in a sea of horrors
we will rise.

« J'espère qu'Hadès aura fait installer une piscine, comme ça je pourrai faire apparaître un drakkar et là, on pourra vraiment dire que je suis dans l'ambiance ! »

Il s'était levé du lit avec un enthousiasme débordant, trépignant d'impatience à l'idée de se rendre à la fête. Même si l'idée de base était de célébrer le fait que son frère vieillisse encore un peu plus, il ne pensait pas réellement à ce détail, plutôt à tous les déguisements qu'il pourrait voir et l'ambiance horrifique qui régnerait. Il avait toujours adoré Halloween – surtout parce qu'il pouvait s'habiller comme il le souhaitait sans que personne ne trouve ça bizarre (excepté Artémis).

« Il m'en voudra pas si j'amène pas de cadeaux, n'est-ce pas ? »

Il doutait ne serait-ce que de croiser le dieu des Enfers qui serait trop occupé à se pavaner pour apporter de l'attention à tous ses invités. Rien que lui faire l'honneur de sa présence était une belle surprise, du point de vue d'Apollon.

« Si c'est que ça je le laisserai s'asseoir sur le Trône et il sera content. » avait-il ajouté en haussant les épaules, tournant la tête de tous les côtés. « Où est-ce que tu as mis ma chemise ? »

Il avait beau chercher, impossible de mettre la main dessus. Cassandre avait dû la lancer quelque part sans trop regarder où. Elle avait tendance à ne pas prendre grand soin de ses affaires.

« C'est pas grave, j'en ai pas besoin. » lança-t-il en posant ses yeux sur elle, qui n'avait pas bougé du lit, un sourire au coin des lèvres.

Heureusement que la maison était vide. Il était venue la chercher chez elle – ou plutôt chez Lily et Elliot – et il s'était avéré que ni l'un ni l'autre n'était présent. Ils en avaient peut-être un peu profité. Même si l'angoisse de voir Elliot se ramener d'un coup ne l'avait pas quitté et qu'il ne réitérerait jamais cette expérience. Là, c'était de circonstance, Halloween s'était fait pour se faire peur. Mais pas trop non plus.

« On va être en retard, faut qu'on se prépare ! »

Il était hors de question qu'il arrive au moment où la fête battrait déjà son plein. Il aimait bien voir tout se mettre en place, les gens arriver, pouvoir commenter chaque costume en grimaçant si il les trouvait moches.

Apollon ne mit qu'un instant à se vêtir de son accoutrement pour l'occasion. Il n'avait pas hésité longtemps, comme de toute façon Diane avait refusé toutes propositions de duos qu'il avait pu lui lancer. Par contre, un petit détail le dérangeait.

« Y'a quand même beaucoup de couches de vêtements... »

Il avait eu l'habitude de les porter à sa grande époque de viking, sauf que bon, le climat était pas le même en Norvège et autres pays nordiques. Au Rabbit Hole, il se doutait que la température ambiante ne serait pas la même. Il risquait de faire chaud. Alors il devait s'adapter.

« C'est mieux comme ça ! »

Il prit néanmoins un moment pour s'observer dans un miroir, comme pour s'assurer que le résultat était bien à la hauteur de ses attentes. Plutôt pas mal, à vrai dire. Il avait laissé à Neil le temps de se préparer elle aussi, l'admirant lorsqu'elle se présenta devant lui.

« Déesse, si vous me permettez. » dit-il en tendant sa main pour qu'elle la prenne, un air amusé sur le visage.

Et ils se téléportèrent pour atterrir en plein milieu de la boîte décorée pour l'occasion. Cette soirée allait être mémorable, il le sentait !
black pumpkin

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light


Neil Sandman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Neil Sandman

| Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Tumblr_pif9rtACUG1ua1nbgo3_500

« Le Temps n'efface pas tout. »

| Conte : ➹ Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

| Cadavres : 4121



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-10-16, 11:53





« J'ai des jambes, je contrôle les océans... »
« ...t'as une hache, tu massacres les gens ! »



    Il faisait chaud chez Hadès. Il faisait toujours très chaud chez le dieu des Enfers. Et pour la première fois, je trouvais qu'il faisait aussi très très chaud chez maman et papa. Heureusement qu'ils n'étaient pas là de la soirée, car une telle chaleur aurait sans doute tué mon père si il était entré dans ma chambre à ce moment là. On était venu ici uniquement dans le but de nous habiller. Du moins Apollon était censé venir me chercher. C'était totalement indépendant de notre volonté, si nos habits avaient fini étalés sur le sol et si je m'étais retrouvée allongée sur le lit, quelques minutes, voir peut être même des heures après, avec à peine un drap sur moi, tandis que mon Apollon prenait le temps de chercher sa chemise. Où j'avais bien pu l'envoyer ? Parfois je ne me contrôlais pas, surtout quand il était question de déshabiller un garçon aussi séduisant et attirant que lui.

    « Ca te va trop bien cette tenue. » dis-je en me mordant les lèvres, pensant encore à ce qui venait de se passer et à la manière bien à lui qu'il avait de me faire vibrer.

    Tentant de penser à autre chose, je m'étais levée, enfilant rapidement une tenue de déesse des mers et en profitant pour faire quelques ajustements d'un simple claquement des doigts. Un Trident était apparu dans ma main. Ce n'était malheureusement pas le vrai, ni la couronne que je portais sur la tête. Dommage, car ça m'aurait bien plu d'être réellement une déesse des mers. Mais bon... Quant à mes cheveux, je les avais fait changer de couleur pour qu'ils deviennent roux. Ca allait bien mieux avec la couleur verte de mon costume. On allait s'éclater à cette soirée. D'ailleurs, voilà qu'on arrivait en plein coeur de la fête, vue qu'Apollon nous y avait téléporté.

    « Wouah ! » m'exclamai-je en appercevant le décors.

    On pouvait dire que mon grand père y avait mis le paquet. Tout était décoré, il y avait des monstres un peu de partout et même des pancartes indiquant ce qu'on pouvait trouver dans le domaine. Apparemment la fête se poursuivait au dehors, juste devant le bar. Mais pour l'instant, je m'étais tourné vers mon bel Apollon et j'avais passé mes mains autour de son cou, me mettant sur la pointe des pieds.

    « Tu te rends compte ? On va pouvoir manger, boire, s'éclater et le tout en voyant des monstres se rouler une pelle, c'est pas magnifique ? » dis-je en indiquant d'un signe de tête, un monstre à la Frankenstein qui embrasse une de ces créatures de Star Wars avec les antennes vertes qui tombent sur leur dos. « C'est pas écoeurant, c'est ça qui est magnifique. »

    Je l'avais embrassé tendrement, avant de me reculer un peu, sans pour autant détacher mes yeux de son torse. Sa tenue était vraiment bien travaillée, même si j'avais une folle envie de la lui retirer. Mais doucement Cassandre... fallait se calmer. On s'était déjà amusé quelque minutes auparavant. Et puis rien nous empêchait de recommencer, mais pas tout de suite. Fallait varier les plaisirs.

    « Tu as garé ton drakar quelque par ? T'imagines si on avait fait la fête à Olympe ? T'aurai pu en faire apparaître un vrai dans les eaux autour de la Cité. En tout cas Drakkar ou pas, tu as la viking attitude ! »

    J'aurai pu poursuivre encore à le complimenter ou à m'amuser sur son costume de Viking, mais étrangement, un cri avait retentis au delà des nombreux cris déjà existant. Et à peine je m'étais tourné vers l'origine du bruit, que j'avais vue une jeune femme blonde, courir dans tous les sens avec un tueur à la Scream à ses trousses. Elle était déguisée en quoi ? Victime ? Et ils se prêtaient vraiment au jeu, c'était amusant. Comme le type là bas qui s'était mis à rugir dans son déguisement de tigre, ou encore les deux Stitch au loin. Leur costume faisait tellement réaliste. La seule question que je me posais, c'était... c'était... où se trouvait Aquaman ? Il m'avait encore laissée seule au milieu de la piste de danse avec tous ces fous autour de nous ? Me tournant vers le premier cinglé, j'avais reconnu un noble viking.

    « Toi ! Escorte moi rapidement vers la ton Drakar. Je dois me rendre chez le Roi d'Atlantis. »

    Il avait une dette envers moi et il allait pouvoir m'aider à accomplir ma destinée..
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassan http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190


Phoebus Light
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Phoebus Light

| Avatar : Alexander Skarsgård

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL AOCMOfYn_o

When you love someone but it goes to waste
what could it be worse ?


In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL P8m0


| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Vox4

| Cadavres : 2540



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-10-19, 00:46


in a sea of horrors
we will rise.

Hadès n'y avait pas été de main morte sur la déco, y'a pas à dire. Il aimait faire les choses en grand, il avait raison dans un sens, c'était un de leur point commun. L'ambiance lui plaisait bien, même si la vente de statuettes à l'entrée était peut-être un peu de trop. Niveau narcissisme pourtant, Apollon s'y connaissait, pas qu'un peu même, mais il n'aurait jamais osé pousser le vice aussi loin.

Le dieu avait déjà fait apparaître dans sa main une coupe aux airs anciens, rempli de vin, pour en boire de longues gorgées. Certes, l'alcool ne lui faisait rien, mais c'était pour l'image du viking qui faisait la fête. Ca collait bien. Et c'était bon. Il n'était pas surpris par la débauche ambiante lorsqu'elle le fit discrètement observer ce couple étrangement déguisés. Il trouvait qu'eux étaient d'un autre niveau, bien plus classes, il n'y avait pas de doutes. Ils ne manquèrent pas de leur faire remarquer, d'ailleurs.

« J'aurai bien aimé mais je ne pouvais pas voler la vedette à Hadès ce soir, ça aurait été déplacé de ma part ! Il est où d'ailleurs ? »

Ce serait dommage de ne pas le croiser une seule fois, même si il ferait sans. Cela lui donnerait l'excuse nécessaire pour refaire une fête à la cité, justement, en plus il était persuadé que son frère ne refuserait pas si il avait le droit de s'asseoir sur le Trône le temps qu'on célèbre son anniversaire.

Il avait déjà fini son verre et l'avait fait se remplir de nouveau, tournant la tête alors que tout le monde s'agitait tout autour. Il ignorait ce qui se passait, mais il espérait que ça annonçait un bain de sang. Il avait toujours trouvé que c'était plus amusant, si de petits combats avaient lieu, pour pimenter un peu le tout. Même si il ne connaissait pas la moindre personne en ce lieu, il était prêt à lancer quelques coups de poing dans le vide ou même à sortir la hache si cela s'avérait nécessaire. C'était toujours mieux avec une hache.

Un sourire narquois sur le visage, il observait toutes ses âmes à l'air paumées, avant de lancer son verre contre le sol sans ménagement. Il avait commencé à s'avancer, tirant sur la parure de bijou d'une femme qui traînait par là (une Cléopâtre, aurait-il deviner, si il avait su de qui il s'agissait). Elle n'eut pas le temps de lui reprocher ce manque de respect dont il se fichait totalement, alors qu'il avait passé le collier à son cou en riant. Tant de choses à piller, tellement de personnes à terrifier. Il adorait déjà cet endroit.

« Toi ! Escorte moi rapidement vers ton drakkar. Je dois me rendre chez le Roi d'Atlantis. »

Il s'était retourné vers la jeune femme aux cheveux de feu. Il n'en voyait pas souvent des comme ça. Il en avait croisé, lors des raids en Angleterre, mais elle avait quelque chose de spécial. Elle n'était certainement pas anglaise, du moins. Penchant la tête sur le côté, il la dévisagea d'un regard intéressé, se mordant la lèvre inférieur d'un air réfléchi.

« J'ignore qui est le Roi d'Atlantis, mais ce serait un plaisir de vous escorter... Je pourrai peut-être même vous le faire oublier, au lieu d'aller le chercher... »

Son ton était plein de sous-entendus qu'il appuyait d'un léger rire.

« Pourquoi est-ce que je devrai vous accorder ce service, déjà ? »

Son sourire aux coins des lèvres ne le lâchait plus, alors qu'il s'était rapproché d'elle, la surplombant de sa hauteur. Il ne manqua pas de piquer une bouteille tenu par un autre convive du festin qui passait par-là, en vidant son contenu d'un trait.

Il avait levé sa main libre et planté son index sur une des pointes du trident qu'elle tenait. C'était une arme originale. Il n'avait jamais vu de guerrière, ni même de guerrier, en amener un en bataille. Même sa tenue n'était pas celle qu'avait l'habitude de porter ses compères, ou ses ennemis. Intrigué, il observait le sang couler le long de son doigt, finissant par le retirer après un long moment de fascination.

« Vous n'êtes pas comme les autres. »

Il avait murmuré ses mots, se penchant dans sa direction, amusé mais animé d'une certaine curiosité.

« D'où venez-vous, étrangère ? »

Son aura était mystique. Perturbante, maintenant qu'il était plus proche, apte à la capter. Elle dégageait quelque chose en plus, qui aurait pu être terrifiant mais qu'il trouvait davantage étrangement captivant. C'était ça, elle le captivait. Il en fronça les sourcils, se demandait l'espace d'une seconde si il était possible qu'elle ne soit pas qu'une simple femme. C'était quand même prétentieux d'en venir à penser qu'elle pouvait être plus importante que cela... Pourquoi serait-elle venu à sa rencontre ? Pour ce fameux Roi ?

A moins que ce soit la bière qui soit en train de lui faire perdre la tête.
black pumpkin
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light


Neil Sandman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Neil Sandman

| Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Tumblr_pif9rtACUG1ua1nbgo3_500

« Le Temps n'efface pas tout. »

| Conte : ➹ Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

| Cadavres : 4121



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-10-21, 09:07





« J'ai des jambes, je contrôle les océans... »
« ...t'as une hache, tu massacres les gens ! »



    A première vue, il ressemblait beaucoup à mon Roi. Il était blond, musclé et il avait tout d'un guerrier. Mais il n'était pas mon Roi pour autant. Ce qui me dérangeait, c'était ses insinuations douteuses et sa façon de me regarder. Qu'il me désirait, c'était normal. J'étais une déesse des mers et on avait la réputation d'être d'une très grande beauté. Mais si il approchait trop près, il gouterait à mon Trident. Je n'étais pas du genre à m'accoupler avec de simples mortels. Surtout ceux de la pire espèce, les guerriers. Ce n'était pas assez noble pour moi.

    « Je suis Mera, la déesse des mers. » dis-je clairement en pointant mon Trident sous la gorge du viking.

    Il voulait savoir qui j'étais et pourquoi il devait m'obéir ? La réponse était clair. J'avais penché la tête vers ce qu'il buvait. Les vikings ne pensaient qu'à boire et que de mauvaises substances.

    « As tu cédé au chant des sirènes pour ne pas reconnaître ta Reine ? »

    C'était incensé qu'un habitant de ce monde n'ait pas entendu parler de moi. Même si je me demandais où j'avais atteris et comment je m'étais retrouvée ici, vue que je ne reconnaissais pas du tout ces gens ni ce lieu. Ils étaient tous habilés de manière étrange et se comportaient différemment des gens que je cotoyais d'ordinaire. Etais-ce une contré qui nous était encore inconnue ?

    « Ou est le reste de ton clan ? Je pourrai te faire forger une nouvelle épée et un nouveau bouclier si tu me servais loyalement et me conduisait jusqu'à ton Drakkar. Et où sommes nous ? »

    Pourquoi était-il le seul viking ? Et surtout, pourquoi son clan ne l'accompagnait pas. Il semblait vouloir juste faire la fête. C'était incensé, car on était entouré de dangers potentiels.

    « De quelle contrée viens tu ? »

    Il m'avait posé la même question, mais ça sonnait évident. Je venais des mers. C'était là bas que se trouvait mon royaume et je comptais bel et bien y retourner. Au fil de la discussion, j'avais retiré mon Trident de sous sa gorge, lui laissant finir de boire et attendant qu'il se décide à se mettre en route à mes côtés.

    « Tu bois trop. Tu dois garder l'esprit vif pour me servir. » affirmai-je avant de lui prendre la choppe des mains et de la tendre au premier homme bizarre qui passait par là.

    Il était répugnant, avec plein de morceaux de tissus autour de lui. On ne voyait pratiquement que ses yeux et il tendait les mains dans notre direction, tentant d'approcher sans pour autant prendre la choppe que je lui tendais.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassan http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190


Phoebus Light
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Phoebus Light

| Avatar : Alexander Skarsgård

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL AOCMOfYn_o

When you love someone but it goes to waste
what could it be worse ?


In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL P8m0


| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Vox4

| Cadavres : 2540



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-10-24, 23:45


in a sea of horrors
we will rise.

Elle n'avait pas l'air d'apprécier ses compliments détournés et il s'en rendit vite compte. Le fait de sentir les pointes du trident caresser sa gorge aidait grandement à réaliser ce genre de détail. Mais ce n'était pas ce qui l'avait paralysé, peu d'armes pouvaient l'effrayer. Aucune à dire vrai. Ses mots résonnaient encore dans sa tête alors qu'elle continuait à parler comme si tout était parfaitement normal.

Les dieux ne venaient jamais les voir. Ou seulement en de rares occasions, où les choses ne se passaient pas forcément bien. Certains prétendaient en avoir rencontré, comme s'ils avaient été choisi. Il ne pouvait s'agir d'un hasard. Les dieux agissaient toujours d'une manière précise dans un but précis. Si elle était vraiment là, face à lui, que ce n'était pas une hallucination de plus... Alors telle était sa destinée.

Il ne dit même pas un mot lorsqu'elle lui enleva sa choppe, trouvant évident qu'il ne pouvait se comporter de la sorte devant une telle créature. Il aurait l'occasion d'en boire des litres, une fois au Valhalla. Ce qu'il ne manqua pas de remarquer en revanche, fut cette homme, cette chose, qui n'avait que faire de la boisson que lui offrait la déesse mais qui ne cessait de se rapprocher d'elle. Il se plaça en travers, l'observant d'un regard mélangeant curiosité et incompréhension. Comment pouvait-il donc se comporter de la sorte ? Certes... Il n'avait pas fait beaucoup mieux quelques minutes plus tôt. Ce n'était pas une raison. Lui était un viking, on le pardonnait. Alors que lui... c'était... un amoncellement difforme ressemblant de loin à un être humain.

Une fois qu'il fut assez proche, il n'hésita pas un instant à lui donner un coup de tête, assommant la chose qui tomba raide au sol. Haussant les épaules, le guerrier esquissa un sourire satisfait avant de se retourner vers Mera, reprenant contenance pour ne pas sembler trop prétentieux. Même si elle savait se défendre, sans le moindre doute, il avait bien le droit de montrer de quoi il était capable. Et alors, sans prévenir, il s'agenouilla à ses pieds, penchant la tête dans un geste de soumission.

[color=#339999]« Pardonnez mon comportement. Je ne m'attendais pas à croiser une... déesse, en un tel endroit. »

Son ton était moins assuré, ne craignant pas son courroux puisqu'elle pouvait faire de lui ce qu'elle souhaitait, mais plutôt son ignorance. Etre laissé de côté par les divinités étaient la pire des punitions, pour un viking. Il ne serait plus entouré et accompagné de leur faveurs si jamais il l'avait trop froissé...

[color=#339999] « « Je suis seul. Mais je ferai tout pour vous satisfaire. »

Il avait remarqué qu'aucun autre habitant de son village n'était présent. Il ne comprenait pas pourquoi ses compères s'étaient échappés de cet endroit, qui semblait plutôt bien accueillant, mais il n'avait pas l'envie ni le temps de partir à leur recherche maintenant.

« Je viens du royaume du Danemark. Et j'ignore quel est cet endroit. Je ne l'ai jamais visité auparavant. »

Il ne serait à rien de lui faire croire le contraire. Peut-être avait-il en effet trop abusé des diverses boissons croisant sa route, pour ne même pas se rappeler de comment il était réellement arrivé ici. Il s'était relevé en prononçant ses mots, observant les alentours. Il ne sentait pas l'air frais de la mer ni son odeur salée, ce qui l'intriguait quelque peu. Il devait forcément y avoir un port, où devait l'attendre son fameux drakkar. Il ne pouvait en être autrement.

« Nous devrions y aller. »

Si elle voulait lui faire l'honneur de monter sur son navire, ce ne serait pas ici qu'ils le trouveraient. Il était grisé par cette rencontre, ne dissimulant pas un léger sourire satisfait. Il ne pensait pas passé si bonne soirée en si honorable compagnie. Il pourrait ajouter ce jour aux récits que l'on comptait sur ses victoires.

« MON AMI ! » lança alors un homme habillé de vêtements sentant l'alcool à des kilomètres.

Forcément maintenant, alors que la déesse lui avait reproché son penchant envers ces boissons. Il ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel. Surtout qu'il n'avait jamais vu cet individu de sa vie. Tendant son bras, il empêcha l'étranger d'avancer davantage vers lui.

« Viens donc boire avec moi, tu m'as l'air d'avoir la carrure pour supporter le bon rhum ! »

Il avait un chapeau qui penchait bizarrement sur sa tête et une démarche assurée mais bancale. Il devait en avoir enchaîné, des verres de rhum, pour être dans un état pareil. Certes, il buvait beaucoup aussi, mais il tenait mieux que ça.

« Allez, fais pas ta fillette mon grand ! »

Ses sourcils se froncèrent. Fillette ? C'est tout ce qu'il avait trouvé à dire. L'homme était en train de lui agripper le bras, autant pour se servir de lui comme support que pour l'entraîner à ses côtés. Le viking ne bougeait pas d'un pouce, ce malgré la détermination de l'homme ivre. Il était plus difficile à bouger que ça.

« Je suis occupé. » répondit-il d'un ton sec, montrant clairement son refus par cette simple phrase.

Ce qui ne démotiva pas l'autre pour autant, qui se mettait à brailler, presque à l'insulter, le traitant de tous les noms possible face à cet affront. Pour le calmer, il écrasa son poing contre son visage. Voilà, maintenant il ne parlait plus, il était juste par terre en train de tenter de prononcer des mots sans qu'aucun son ne sorte de sa bouche.

Plus délicatement, il alla passer sa main dans le dos de la déesse. Sans pour autant la toucher. Il la frôlait à peine, perturbé par sa présence et ce charisme qu'elle dégageait. Il ne pouvait pas se permettre ainsi d'établir un contact sans qu'elle n'en ait exprimé le désir, il lui devait ce respect dont il ne faisait pas part envers les autres femmes, habituellement.

« Passez devant, je surveille vos arrières. »

Il ne put s'empêcher néanmoins de lui offrir un clin d'oeil, à cet instant, comme un réflexe qu'il était incapable de contrôler, avant de se maudire de tant de prétention. De sa carrure, il leur faisait de la place, leur permettant de s'échapper sans mal de cet endroit bondé. Il se sentit mieux une fois à l'extérieur, frappé par la fraîcheur de la nuit.

« Allons par là. »

Son instinct lui dictait la direction, sans qu'il ne reconnaisse les lieux pour autant. Ne restait plus qu'à prier que son drakkar soit bien là et pas volé par des étrangers. Il ne se rappelait même plus où il l'avait laissé... mais si il tombait sur un bateau laissé à l'abandon, il ne se gênerait pas non plus pour le voler. Ca ferait l'affaire.
black pumpkin
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light


Neil Sandman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Neil Sandman

| Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Tumblr_pif9rtACUG1ua1nbgo3_500

« Le Temps n'efface pas tout. »

| Conte : ➹ Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

| Cadavres : 4121



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-10-27, 11:17





« A cette soirée tu joues le viking, »
« le beau gosse et le serveur ? »



    Cet homme avait des poings de pierre et passait son temps à cogner les personnes qui se trouvaient sur son chemin. En le voyant faire, je sentis un frisson d'excitation me parcourir tout le corps. Comment pouvais-je éprouver une telle fascination pour un simple mortel ? Ca devait être la distance qui me séparait de mon dieu des mers qui me troublait. Ou alors est-ce que c'était une ruse de Loki ? Il tentait depuis déjà pas mal de siècles, de faire naître de la discorde au sein de mon couple. Je ne pouvais pas continuer ma route aux côtés du viking. Je devais trouver moi même le chemin qui me mènerait à Aquaman.

    L'homme avait cependant passé sa main dans mon dos, sans pour autant me toucher et m'avait indiqué un chemin à suivre. Il allait surveiller mes arrières, tandis qu'on rejoindrait mon Roi. J'étais dans un endroit inconnu et il semblait être débrouillard. Peut-être que je devrais rester à ses côtés pour m'assurer d'arriver rapidement à destination. Les vikings jouissaient souvent d'un bon instinct. J'avais été témoin de grandes choses qu'ils avaient accomplis. De toute façon, je n'avais pas réellement le choix. Je m'étais résigné à le suivre, tandis qu'un petit garçon venait de nous bloquer le passage. Il portait une sorte de masque autour du visage et nous regardait à travers les vitres sombres où devaient se trouver ses yeux.

    « Maman ? » demanda t'il. « Maman ? »

    Il cherchait simplement sa maman ? Pourquoi pensait-il qu'on pourrait l'aider ? Je n'avais pas entendu sa prière et j'étais moi même en proie à un problème. Je ne pouvais pas tout résoudre en même temps.

    « Est-ce que tu es ma maman ? » demanda t'il une nouvelle fois.

    « Je ne suis pas ta mère et je n'ai pas d'enfants. Maintenant va t'en. » lui ordonnais-je d'un ton qui se voulait catégorique.

    L'enfant n'était pas partit pour autant. Il continuait de nous observer, tandis que derrière nous, une autre voix de petit garçon raisonnait.

    « Est-ce que tu es ma maman ? » répéta t'il en échos avec celui qui nous faisait face.

    Deux autres étaient apparus derrière eux. Loki nous tendait-il un traquenard ? Il ne fallait mieux pas s'approcher de ces enfants. Sans m'en rendre compte, j'avais posé ma main sur le bras du viking qui était à mes côtés. Il avait des bras forts et robustes. Je lui avais serré légèrement, avant de chercher une solution à notre problème. J'aurai pu utiliser mon Trident pour me débarrasser d'eux, mais la fuite était plus idéale dans l'immédiat.

    « Nous devons trouver refuge quelque part et ne pas perdre de temps avec ces enfants. »
    dis-je à l'homme qui m'accompagnait.

    Voilà que les enfants s'étaient mis à avancer vers nous. J'avais pointé mon Trident sur le premier et tenté de l'attaquer, mais l'éclair qui en avait jaillis lui était passé au travers. Il fallait fuir ! Attirant le viking à ma suite, je nous avais fait passer une porte. Par chance elle était ouverte et je n'avais pas eu besoin de l'ouvrir de force. D'ailleurs, je ne pouvais pas la détruire, car sinon on ne pourrait pas la refermer pour empêcher les enfants de nous suivre. Une fois à l'intérieur, j'avais pointé mon Trident vers la porte et elle s'était bloquée, empêchant tout accès.

    La porte qu'on avait franchis donnait sur une pièce sombre, qui était longue et étroite. Elle ressemblait à l'une de ces vieilles granges que l'on voyait souvent dans les westerns. La seule différence, c'était qu'il n'y avait pas de paille. Autour de nous, des choses ou plutôt des créatures s'agitaient. Mais elles étaient enfermés dans des cages. A première vue, il était question de loups. J'étais de plus en plus convaincue que Loki était derrière tout ça !

    Le viking était toujours derrière moi et on s'avançait dans la pièce, passant à proximité des cages où les loups s'agitaient. Il y avait une odeur de mort et de sauvagerie dans cet endroit. Mon sang ne fit qu'un tour en sentant tous ces arômes m'envelopper. Je n'avais d'ordinaire pas peur quand j'étais dans mes eaux, mais au dehors, j'étais bien plus vulnérable. Saisissant une nouvelle fois le bras du viking, je l'avais serré pour sentir sa présence. Son aura était aux aguets et je sentais son corps se préparer à combattre. Mais quelque chose d'autre émanait de lui. Une sorte de désir... Je tentais de luter contre cet aura qu'il dégageait, me concentrant sur le lieu où on se trouvait.

    Au loin, il y avait une autre porte qui menait sans doute à l'arrière du bâtiment. Par là on pourrait fuir et rejoindre la mer la plus proche. Je m'étais empressé d'avancer et une fois devant la porte, j'avais tendu l'oreille, aux aguets du moindre bruit. Il ne semblait y avoir personne de l'autre côté de cette porte. Les enfants étaient restés au devant, ou étaient partis embêter d'autres personnes. Peut-être que j'avais émis trop vite des hypothèses autour d'un coup réalisé par mon frère Loki. En réalité, tout ceci n'avait surement rien à voir avec lui. Quelqu'un d'autre nous avait conduit jusqu'ici et nous avait fait oublier ce qui s'était passé. Si ça se trouvait, cette attirance que j'avais envers le viking était des plus normales. Est ce que Aquaman lui même était derrière tout ça ? Si mon Roi me mettait à l'épreuve, je ne lui pardonnerai pas ! Ca, jamais ! Je n'étais pas le genre de déesses dont on pouvait douter de la loyauté et de la fidélité.

    Le temps que j'avais passé à réfléchir à tout ça, me paru infiniment lent. Pourtant, tout coulait de source. J'avais maintenant la certitude que mon mari me mettait à l'épreuve. J'avais ouvert la porte, me demandant pourquoi il avait douté de moi.

    Au dehors, comme je l'avais sentis, il n'y avait personne. Mais il était plus prudent de laisser passer le viking le premier. Quand il avait fait un pas pour sortir, je l'avais agrippé et plaqué contre la porte qui s'était refermé sur la grange, au dehors. Quelque chose s'était emparé de tout mon être. Je l'avais embrassé comme si ma vie en dépendait. Nos lèvres se mêlèrent les unes aux autres. En cet instant, je le désirai plus que tout. Puis au bout de quelques minutes d'échanges, je m'étais reculé et je l'avais giflé, tentant de reprendre mon souffle.

    « Comment oses tu approcher une déesse ??? » lui hurlai-je dessus, tandis que je savais très bien que c'était moi qui avait fait le premier pas.

    Mais il dégageait une telle aura. C'était devenu insoutenable. J'avais encore du mal à me ressaisir et fort heureusement, on avait été coupé par l'arrivé d'un groupe d'enfants, qui s'avançaient vers nous et murmuraient en continue...

    « Maman ? Tu es notre maman. »

    Ils semblaient sûr d'eux. Sans leur laisser le temps de poursuivre ou sans laisser le temps à l'homme de justifier son attitude, j'avais saisi des deux mains mon Trident et je l'avais pointé vers le groupe d'enfants. Un éclair avais jaillis avec une telle puissance qui les avait tous réduits en cendres. Mais je me sentais désormais beaucoup plus faible aussi bien physiquement que pour luter contre l'envie dévorante de cet homme aux bras musclés.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassan http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190


Phoebus Light
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Phoebus Light

| Avatar : Alexander Skarsgård

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL AOCMOfYn_o

When you love someone but it goes to waste
what could it be worse ?


In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL P8m0


| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Vox4

| Cadavres : 2540



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-11-02, 00:33


in a sea of horrors
we will rise.

Ces enfants qui les avaient suivi étaient effrayants, comme venus tout droit d'un cauchemar, les encerclant, répétant sans cesse les mêmes mots. L'attaque du Trident n'avait pas atteinte sa cible, le laissant penser qu'ils n'étaient pas d'ici, qu'ils venaient d'ailleurs, n'étant pas fait de chaire. C'était au-delà de sa compréhension. Pourtant, pas une seule seconde il ne frémit. Il ne les craignait pas. Il ne craignait pas grand chose, en réalité.

Il avait simplement suivi la déesse, ne cherchant pas d'explications à ces choses étranges qui se produisaient. L'endroit dans lequel ils trouvèrent refuge ne semblait pas non plus des plus calmes, avec toutes ses cages qui les entouraient. Il n'y portait pas attention cependant, bien trop distrait par ce contact sur son bras... Pourquoi s'acharnait-elle à l'accrocher de la sorte ? Il avait tout fait pour ne pas entamer une approche trop directe, de peur de la froisser, mais tout autant pour se forcer à se contenir. Les femmes étaient des tentatrices, autant sur Terre que parmi les déesses, même si elles n'en avaient pas conscience.

Le viking serrait les dents, se détendant lorsqu'elle s'écarta vers l'arrière de ce semblant de grange. Il ne fallait pas qu'il laisse percevoir la moindre trace de faiblesse. Il ne savait pas comment elle le prendrait, comment elle réagirait. Il devait se montrer digne et respectable – tout le contraire de ce qu'ils étaient, lui et le reste de ses compères. Cette pensée lui arracha un vague sourire, qu'il effaça bien vite, reprenant la marche pour être certain que rien ne les attendait de l'autre côté.

Et c'est ce moment qu'elle choisit pour se jeter sur lui. Littéralement. Faisant sauter toutes ses barrières qu'il avait tenté d'ériger, toutes ses convictions et toutes ses bonnes intentions. Il n'aurait sans doute pas osé le faire, mais il n'allait pas non plus la repousser ! Il voulait bien faire bonne figure mais refuser une telle invitation serait malvenu de sa part. Alors il n'avait pas résisté, pas le moins du monde, il n'en éprouvait pas l'envie. Tout ce qu'il sentait, c'était ce corps contre le sien et ce désir brûlant qui s'emparait de lui. Il ne lui semblait pas avoir déjà ressenti ça. Ce n'était pas seulement parce que c'était une déesse, n'est-ce pas ? Il l'avait serré contre lui, se sentant à bout de souffle, plus enivré que sous n'importe quel alcool. Le sang lui montant à la tête et il avait l'impression que son cœur ne pourrait plus jamais battre de la même façon après cela.

Certitude qui partie en fumée lorsqu'elle le réveilla d'une gifle monumentale. Sa tête avait penché sur le côté et il avait passé sa main sur sa mâchoire, la faisant craquer. Si ça, c'était pas un changement radical de comportement. C'était les hormones ?

« Je ne vous aurai jamais fait cet affront, déesse. » répondit-il dans un léger rire, amusé par cet énervement qu'elle avait soudainement à son égard. « Je devrai plutôt vous retourner la question : comment osez-vous profiter d'un pauvre humain comme moi et m'accuser ensuite ? »

Il s'était redressé, lui offrant un sourire taquin alors que ses yeux pétillaient. Il l'appréciait encore plus, après ce brutal revirement de situation. Elle lui faisait ressentir des choses inédites et l'adrénaline dans ses veines ne cessait de s'accroître à ses côtés. Elle était imprévisible. Et ce baiser échangé le laissait satisfait... bien qu'y était mêlé une impression d'inachevé.

Les gosses arrivèrent pour les empêcher de la taquiner davantage, mais elle les fit vite disparaître. Elle était puissante. Ce n'était pas seulement cette arme qu'elle tenait qui donnait cette impression, il pouvait le ressentir. Il la dévisageait sous tous les plans en prenant garde à ce qu'elle ne le remarque pas, faisant grandir en lui cette irrépressible envie de ne pas l'emmener où elle le désirait, mais de la garder pour lui.

« Non pas que cela m'ait déplu, bien au contraire. » ajouta l'homme en penchant sa tête vers elle, alors qu'il avançait pour la dépasser.

Et ce simple acte lui demanda énormément de concentration, alors que son visage était passé si près de celui de la divinité. Il avait cru sentir sa poitrine exploser. Il faisait chaud ici ou ce n'était qu'une impression ?

« Que faites-vous ici ? » grogna alors une autre voix qui n'était définitivement pas celle de Mera.

Il se retourna, faisant face à un homme à l'air plutôt... normal, par rapport aux gamins du moins. Il était certes un peu parsemé de sang mais rien d'étrange pour un viking tel que lui. Peut-être faisait-il parti d'un autre clan ? Ce n'était dans ce cas pas un ami. Pas un ennemi non plus. Il pouvait le tuer si il se montrait dérangeant, cela dit.

« On reste pas, on fait que passer. »

Comme par réflexe, il s'était replacé près de la jeune femme qui lui tenait compagnie. Sauf que cette fois, sans doute aussi dans le but inconscient de la perturber, il ne faisait pas semblant de la toucher. Sa main s'était plaquée dans son dos, pour montrer clairement qu'ils étaient tous les deux. Et il prenait un malin plaisir à faire monter et descendre sa main, espérant que ça la déstabiliserait et prouverait ses dires, bien que ses nerfs étaient mis à rude épreuve également. Ca en valait le coup.

« Vous êtes allés dans la grange... Vous les avez vu... Les loups. »

Il n'avait pas l'air très contents de cette constatation. Oui, ils les avaient vu, et alors ? C'était grave ? C'était ses copains ? Tant mieux, si il s'entendait bien avec les bêtes, le monsieur, mais ça ne les regardait pas.

« Ils sont mignons en effet, mais ils ne nous intéressent pas. »

Il commença à faire un pas en avant mais l'homme commença à grogner, comme une mise en garde. Non mais faut se calmer maintenant y'a pas de quoi en faire tout un plat, c'était une propriété privée peut-être ? Quoi que même si tel était le cas, il ne voyait pas où était le problème pour autant.

« Je ne peux pas vous laisser partir. »

Il voulait protéger ses bêtes ? C'était louable mais elles étaient loin d'être en danger, ils ne comptaient pas aller les manger. Mais l'étranger avait l'air bien décidé à se débarrasser de ceux qu'il considérait comme des voyeurs indésirables, arrivant derrière eux à une vitesse folle, pour leur bloquer le passage. Et son corps commença à se transformer bizarrement. Il avait des poils. Ses dents devenaient pointus. Il se transformait en un de ses loups en cage, sauf qu'il était plus gros et... pas en cage.

« Quelle est cette magie ? »

Il ne put lâcher que ces mots-là sous la surprise, en prenant sa hache dans la main, prêt à en découdre même si cette étrange transformation à quelques mètres à peine le laissait... un peu... où qu'il soit, il se passait vraiment des choses étranges dans ce pays. Mais l'idée d'un autre combat ne lui déplaisait pas, surtout si Mera était également de la partie. Cela rajoutait encore un peu de piquant.
black pumpkin
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light


Neil Sandman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Neil Sandman

| Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Tumblr_pif9rtACUG1ua1nbgo3_500

« Le Temps n'efface pas tout. »

| Conte : ➹ Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

| Cadavres : 4121



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-11-02, 19:47





« A cette soirée tu joues le viking, »
« le beau gosse et le serveur ? »



    Je me sentais frémir quand il avait posé sa main dans mon dos. Pourquoi tant d'acharnement à vouloir se tenir près de moi ? Je pensais qu'en m'avançant vers le nouvel arrivant, il me lacherait, mais il s'était avancé avec, ce qui avait eu pour effet de me faire bouillonner intérieurement. Ce n'était pas de l'excitation, mais de l'agacement. Il ne pouvait pas se permettre ce genre de choses avec la déesse que j'étais.

    « Je ne peux pas vous laisser partir. »

    C'est qu'il était sérieux le monsieur. En tout cas ça avait eu pour effet de me libérer de l'emprise du viking collant et musclé. Il avait saisi sa hache et il s'était avancé vers le nouveau venu. Mais au denier moment, il s'était stoppé et moi de même, observant une étrange transformation chez l'homme qui nous faisait face. Il n'avait plus rien d'un homme... c'était une bête sauvage. Je m'étais approché du viking afin de lui agripper le bras une nouvelle fois... fichue manie.

    « Il faut fuir ! Je ne connais pas cette magie ! »
    dis-je avant de voir la créature ouvrir grand la bouche et hurler à la mort.

    Elle nous fixait de ses deux yeux jaunes, prête à bondir. Et tandis que j'allais l'attaquer avec mon Trident, quelque chose de très grand était passé en courant et avait agrippé la créature. Il s'agissait d'une sorte d'homme géant avec une tête légèrement déformé, et des bourrelets de partout. Il portait également une masse dans sa main et il avait désormais la créature sous le bras. Cette dernière se débattait, si bien que le nouveau monstre s'était stoppé, la lâchant. Il avait une nouvelle fois hurlé, avant que la masse du... Troll ? ...s’abatte sur sa tête. S'en était fini du pauvre type devenu un monstre, qui voulait nous bloquer le chemin. Cette scène était totalement absurde, mais au moins on avait été sauvé par un Troll. Tournant la tête vers le viking, j'avais vue qu'il avait le regardé penché en direction de ma main qui le tenait toujours. Je m'étais rapidement reculé et j'avais remis correctement mes vêtements.

    « Ce Troll nous a aidé. Aquaman le récompensera au centuple. » conclu-je en sentant mes joues s’enflammer.

    J'avais observé les alentours. Des gens se trouvaient un peu de partout désormais et il y avait aussi des créatures bizarres qui circulaient dans cet endroit. On devait trouver un lieu plus sûr, quelque chose où on pourrait passer la nuit. Pas que je souhaitais dormir, mais un viking avait besoin de sommeil. Et je voulais qu'il soit en forme pour m'escorter le lendemain. Ou alors j'attendrais simplement qu'il dorme, afin de m'éloigner de lui pendant la nuit et de fuir cet endroit. Il ne m'inspirait pas beaucoup confiance et puis, il se montrait un peu trop entreprenant pour un mortel.

    « Nous allons passer la nui dans cet endroit là bas. »

    J'avais indiqué quelque chose de rond où il y avait des sortes de nacelles qui tournaient autour. Si on montait jusque tout en haut, on aurait une vue d'ensemble sur le lieu où on se trouvait et on pourrait également y passer la nuit. Je pourrai aussi aisément fuir au levé du soleil. Grâce à mes pouvoirs, je descendrai bien plus rapidement que lui de cette chose ronde. Sans lui laisser le temps de répondre, je m'étais dirigé jusque devant. Une question me taraudait l'esprit : comment allions nous escalader cette montagne de fer ?

    « Tu vas me porter. »

    J'étais persuadé que ce serait une idée prodigieuse. Il pourrait escalader le tout en me portant sur ses épaules. En tant qu'humain, il n'en aurait pas la force, mais c'était un viking. Et il avait une carrure plutôt musclé, présageant qu'il serait capable de réaliser une telle prouesse. De toute façon il n'avait pas le choix. Et pour l'aider, il aurait qu'à retirer certaines parties de sa tenue, afin d'être plus léger. Ca me paraissait tout a fait envisageable.

    « Qu'attends tu viking ? »



http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassan http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190


Phoebus Light
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Phoebus Light

| Avatar : Alexander Skarsgård

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL AOCMOfYn_o

When you love someone but it goes to waste
what could it be worse ?


In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL P8m0


| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Vox4

| Cadavres : 2540



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-11-09, 00:00


in a sea of horrors
we will rise.

Elle avait tenu sa main. Il l'avait senti et n'avait pas manqué d'observer ce geste anodin, alors qu'elle la retirait rapidement, prise sur le fait. Il avait esquissé un sourire à sa proposition, la suivant silencieusement jusqu'à cet étrange objet de métal, bien trop haut pour être rassurant.

« Vous voulez donc passez la nuit en ma compagnie ? Je ne m'attendais pas à tant d'égards. »

Il avait prononcé cette remarque d'un ton amusé, la regardant détailler les environs et osant même un léger rire à sa demande. Ou plutôt, à son ordre. Elle en demandait beaucoup plus que ce à quoi il s'était attendu. Pour une déesse capable d'exterminer d'étranges enfants qui n'étaient pas fait de chaire, elle demandait malgré tout son aide pour escalader la roue de fer.

« C'est que je ne voudrai pas paraître trop entreprenant... » lâcha-t-il, armé de son sourire taquin, tout en se rapprochant d'elle.

Elle ne pouvait quand même pas nier que l'air était électrique, quand ils étaient côte à côte ? Elle se mentirait à elle-même d'affirmer une chose pareille, après s'être jetée sur lui sans lui demander son avis. Et, instinctivement, elle avait cherché son contact, lorsque le troll les avait débarrassé de cet homme qui s'était transformée en animal. Tellement d'événements anormaux s'étaient enchaînés, qu'il en venait à penser ne même plus être en vie. Peut-être était-il mort sur un champ de bataille, ou pendant un raid, ce qui était une fierté pour un guerrier tel que lui. Peut-être avait-il atteint le monde de l'autre côté, bien différent de ce qu'il s'était imaginé, qui le mettait à l'épreuve... Cela expliquerait également la présence de la déesse en ces lieux.

« Vous êtes véritablement unique en votre genre. Ce qui semble normal, pour une déesse. »

Elle venait vers lui pour ensuite le repousser, comme indécise, ou peut-être cherchait-elle à jouer avec lui. Mais elle ne semblait pas être si mesquine... bien qu'il ne valait mieux pas se fier aux apparences. Il finit par accéder à sa demande, ayant placé sa main dans le dos de la jeune femme, la faisant basculer, pour commencer à la portée comme elle le méritait, telle une princesse. Ce n'était pas l'idéal pour escalader, mais ce n'était pas un problème, puisqu'il ne comptait pas escalader.

« Je suis navré de contrecarrer vos plans, mais je n'ai pas sommeil. En plus, je déteste dormir en hauteur, c'est comme un aveu de faiblesse de ne pas rester à terre pour affronter les ennemis potentiels. Si je peux aussi me permettre... Seul là-haut, en votre compagnie ? Je pense que j'aurai été bien incapable de trouver le sommeil. »

Il avait dit tout cela sans la regarder, mais avec un sourire en coin affiché fièrement. Elle n'apprécierait certainement pas cet affront, il s'en doutait. Cela ne l'inquiétait pas, il était prêt à supporter ces foudres. Mais ce n'était pas un lieu pour se reposer, pour une personne telle qu'elle, que cette étrange roue, ils pouvaient trouver mieux. Par contre, si elle comptait se débarrasser de lui une fois arrivés au sommet, c'était raté. Il en était... à peine désolé.

« Regardez, nous avons failli louper le dessert ! »

Ils s'étaient redirigés vers leur point de départ, où les gens semblaient toujours aussi bizarres, mais où d'autres portaient une énorme pièce montée sur plus de deux mètres. C'était impressionnant. Qui que ce soit l'hôte, il faisait les choses biens, au moins. Pourtant, le viking n'était pas venu par là pour rejoindre la soirée qu'ils avaient décidé de quitter, plutôt pour trouver le chemin du port et commencer leur route. Il ne pensait pas que devoir passer à travers la foule allait les entraîner bien loin de cet objectif.

Au contraire, ils se retrouva bloqué entre plusieurs spécimens non identifiés de créatures qui sortaient tout droit des pires histoires que les vikings pouvaient se conter entre eux, pour se faire peur. Des cornes, des yeux rouges, des dents pointues... il devait vraiment avoir atterri bien loin de chez lui.

« Promis, je ne m'arrête pas pour boire un verre, cette fois. »

Il tentait de faire de l'humour pour se détendre un peu, alors qu'une femme à la peau rugueuse et visqueuse le collait un peu trop. Elle avait l'air de ne pas se soucier du fait qu'il portait quelqu'un, ce qui était pourtant clair, et s'amusait plutôt à se déhancher contre lui, sans doute trop emportée par la musique. Ses yeux étaient tels ceux d'un serpent, certainement un mirage, il ne pouvait en être autrement. Ce qui n'en était pas un, certainement, c'était qu'elle avait prit son visage dans ses mains tout aussi écailleuses que le reste. Elle l'empêchait totalement d'avancer et, par réflexe, il serra un peu plus la déesse contre lui.

Il ne pouvait pas faire grand chose pour se défendre dans cette position et la créature en profita. Elle vint coller sa bouche – où ce qui lui servait de bouche – à la sienne, allongeant son corps d'une manière étrange pour passer au-dessus de Cassandre et pouvoir accéder à ce qu'elle souhaitait le plus efficacement possible. C'était... écoeurant, comme baiser. Vraiment. Et il dura beaucoup trop longtemps à son goût.

« J'ai embrassé Apollon !!! » s'exclama-t-elle soudainement, après s'être reculé toute enthousiaste, retrouvant ce qui devait être sa bande de potes un peu plus loin.

Apo, lui, restait stoïque, sous le choc, grimaçant et n'osant même pas baisser les yeux vers Cassandre qu'il avait toujours contre lui. Hadès avait vraiment le don pour organiser des soirées... hors normes.
black pumpkin
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light


Neil Sandman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Neil Sandman

| Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL Tumblr_pif9rtACUG1ua1nbgo3_500

« Le Temps n'efface pas tout. »

| Conte : ➹ Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

| Cadavres : 4121



In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________ 2017-11-11, 00:42





« A cette soirée tu joues le viking, »
« le beau gosse et le serveur ? »



    « J'ai embrassé Apollon. »

    Ces paroles raisonnèrent dans ma petite tête de crustacé. Car oui, je portais une tenue de déesse des mers. La même que j'avais choisi pour la soirée. Mais à la différence que pendant un court labs de temps, elle était devenue bien plus qu'un simple vêtement. Prenant totalement possession de mon corps et de mon esprit, elle avait fait de moi une déesse des mers. Je ne pouvais pas dire que ça m'avait déplu. Bien au contraire. Mais j'aurai préféré un réveil moins douloureux et écœurant. Une chose visqueuse venait de coller ses lèvres gluantes contre celles de mon Apollon. Mon viking ?

    Il donnait l'impression lui aussi de ne pas avoir apprécié ce baiser. C'était étrange. Il devait avoir l'habitude qu'on l'embrasse. A moins que c'était généralement des créatures bien plus désirables, magnifiques et sensuelles que cette chose là ? Il grimaçait, montrant réellement toute forme de dégoût qui se dégageait de lui. Je pouvais le voir arborer ce regard qu'il avait parfois quand quelque chose ne lui plaisait pas, vue que j'étais toujours dans ses bras. Est ce qu'à cet instant on partageait la même pensée ? J'aurai vraiment plus que tout aimé que ce soit celle d'un tendre baiser entre nous deux, mais vue où ses lèvres s'étaient posées, ça n'était pas possible. Par contre, j'avais en tête quelque chose comme une batte de base ball et la tête de mon grand père posée sur une table. Et je me voyais la cogner avec la batte. La cogner encore et encore. Cette vision envahissait souvent mon esprit. Etrange, n'est ce pas ?

    « Hadès... » murmurai-je comme si c'était évident.

    De toute façon, il n'y avait même pas besoin d'aller chercher des preuves. On était chez lui. C'était une soirée organisé par le dieu des Enfers. Et qui plus est il n'était pas à sa première mauvaise blague !

    « Ne me dis surtout pas que papa est dans le coup également. »

    Car si il avait tout fait pour qu'on ne s'embrasse pas, c'était gagné. Et pourtant, quelque chose m'attirait en direction de ces lèvres dont je commençais à parfaitement connaître le goût.

    « Roooh... » laissais-je échapper, en approchant mon visage du siens et en passant une main derrière sa nuque pour le faire se pencher jusqu'à moi.

    Baveux ou pas, il restait le plus bel homme de la terre et le plus envoûtant. Je ne pouvais pas lutter. J'aurai été stupide de lui résister. Comme disait un ami de grand mère, le meilleur moyen de lutter contre la tentation, c'était d'y céder. Et je suivais cet adage, l'embrassant passionnément et oubliant totalement qui était passé juste avant moi. Puis, une fois fini, je l'avais laissé me remettre sur pied. Dans le sens où je me tenais à nouveau debout. On voyait la vie plus linéairement d'ici.

    « Je ne veux même pas imaginer ce qui lui est passé par la tête quand il s'est dit que nous envouter de la sorte serait une bonne chose. Tu l'as vue ce soir ? Tu sais en quoi il était déguisé ? »

    Parce que si il avait fait cela, c'est qu'il avait une idée derrière la tête. Et cette idée devait tourner autour de son déguisement à lui ou de celui de Merida. Voir peut-être même des deux vue au point où on en était. Avec lui on pouvait tomber très vite, très bas.

    « Tu as vue des amis à nous ? Je me demande si Ellie et Anatole étaient là. Sapristi... attend ! »

    Tournant la tête dans tous les sens, j'avais d'abord tenté de la trouver visuellement, avant de simplement me fier à mon odorat et tenter de capter son aura. A première vue, elle ne semblait pas être ici. Son aura était bien trop éloigné pour qu'elle ait subis ce qu'on nous avait fait endurer. Heureusement pour elle, il ne lui était rien arrivé. Reprenant mon calme, je m'étais concentré sur Apollon.

    « Je suis sûre d'avoir vue maman au début de la soirée. Mais ça va. Elle est loin. Plus de peur que de mal. Elle a du quitter la soirée avant que tout ça se produise et on aurait du faire de même. »

    Ou pas. Car aussi mauvais que cette expérience avait été, on avait tout de même passé un bon moment. Je me souvenais surtout du fait que sans savoir qui j'étais et avec une foule de jeunes femmes plus ravissantes les unes que les autres, il avait jeté son dévolu sur moi. D'accord, ça pouvait être parce qu'il était un viking et moi issue de sa mythologie à lui, mais c'était tout de même moi qu'il avait choisi. Après lui avoir souris, j'avais passé mes bras autour de son cou. D'ici, je le voyais de bas. Enfin de haut. On disait comment ? C'était lui qui était haut et moi qui était basse. Mais être avec lui me donnait l'impression de grandir petit à petit. Notre amour me donnait des ailes. Ou alors je me laissais bercer d'illusions et qu'il avait juste pris l'habitude se pencher quand on se tenait comme ça. Dans tous les cas... on s'aimait, c'était tout ce qui comptait.

    « Si on retire toutes les questions qu'on doit se poser en ce moment même sur tout ce qui nous est arrivé, il a une chose dont je suis certaine. C'est que tu te trompes. »

    Il n'avait précédemment pas posé la question, se contentant d'emettre une affirmation. Mais pour moi c'était évident, il s'était trompé. On ne pouvait pas l'avoir loupé...

    « On ne l'a pas loupé. » lui annonçai-je en posant un doux baiser sur ses lèvres juste avant de lui murmurer la suite à l'oreille. « Le dessert... T'auras même le droit à en reprendre si tu veux. »

    Je lui avais mordillé le lobe de son oreille, tout en nous faisons apparaître sur le toit du Rabbit Hole. Bon d'accord, ce n'était pas en haut de son bateau, mais la vue d'ici était tout aussi belle. Qui plus est, on était tout seul là haut.

    « L'avantage qu'on a d'ici, c'est que tu peux te montrer autant entreprenant que tu veux. Et si tu ne le fais pas, je serai forcé de le faire moi. »

    J'avais bien aimé jouer le rôle de celle qui donnait des ordres quand on était nos déguisements. Qui sait. Peut-être qu'il serait partant pour poursuivre le jeu un petit moment. Toute la nuit ? Une éternité ?


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassan http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190


Contenu sponsorisé




In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL _



________________________________________

 Page 1 sur 1

In a sea of horrors, we will rise ☾ NEIL





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Bars :: ➹ Rabbit Hole



Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser