Sur le Fil
du Rasoir
de Nat

Le Péché Divin
de seb

Merry Christmas
de Nanis


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Sur le Fil du Rasoir ☆ Evénement #88
Une mission de Balthazar Graves - Ouverture : 22 novembre 2017
« Serez vous prêt à venir flotter en bas avec notre Clown ? »

Partagez | .
 

 Chapitre 1 - L'antiquaire assassin. (Kida)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sherlock Holmes


« On flotte tous en bas !
Viens flotter avec nous ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Benedict Cumberbatch

Ѽ Conte(s) : Sherlock Holmes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sherlock Holmes

☞ Surnom : Rémi

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 136
✯ Les étoiles : 682




Actuellement dans : « On flotte tous en bas !Viens flotter avec nous ! »


________________________________________ Mar 14 Nov 2017 - 21:15





Sherlock marchait comme à son habitude rapidement dans la rue. Concentré sur ses pas, il ne regardait absolument pas où il allait. Pourquoi ? Parce que si il se concentrait sur son environnement, il voyait beaucoup plus de chose que le commun des mortels. Prenons par exemple cet enfant qu’il avait croisé quelques instants plus tôt, une glace à la main. Il détestait les glaces, mais il avait été opéré des amygdales. Visage comprimé à chaque bouchée, ganglions enflés. Quelque minutes après, une grand-mère lui avait souri chaleureusement. En réalité, elle vendait de la drogue pour compléter sa retraite. La poudre sur ses manches étaient clairement de l’héroine, et vu son âge, son coeur n’aurait pas tenu à la dose qu’elle avait sur les manches. Quelques instants plus tard, il avait également croisé un mendiant. Enfin un mendiant. Un psychopathe qui cherchait à gagner de l’argent pour pouvoir le parier aux jeux. Regard furtifs, vifs, calculateur, montre de valeur, certainement son dernier bien. Joueur de poker donc…

La liste qui avait suivi avait été plus que longue et fastidieuse, aussi, il avait décidé de regarder ses chaussures impeccables. Sans même regarder la personne qu’il doubla, il prit à gauche et pénétra dans une boutique. Il avait besoin d’équiper son appartement, et du coup il devait se choisir un fauteuil. Se moquant de l’esthétique, il s’assit dans plusieurs. Gigotant comme un fou furieux à l’intérieur, il se releva à chaque fois avec colère. Non, aucun n’était parfaitement adapté à sa silhouette fine. Visiblement, il était aux Etats Unis, et il vivait dans un pays où l’obésité était un sport national. Croisant un vendeur, il s’arma du sourire hypocrite qu’il prenait toujours pour faire la conversation et obtenir des informations.

« Bonjour ! Je suis nouveau en ville, et je viens de m’installer, je cherche un fauteuil confortable, où l’on peut aisément se sentir à l’aise pour… Réfléchir. »


Le regard biaiseux du vendeur lui fit tourner la tête. Encore un être fragile et stupide, qui visiblement était accro à la nicotine si on remarquait les tâches jaunatres qu’il avait autour des doigts.

« J’sais pas, essayez c’lui là, il vient d’nous arriver, visiblement il a appartenu à un mec qui s’est suicidé... »


Ouvrant de grands yeux, il se mit alors à faire le tour du fauteuil, inspectant chaque détail de ce dernier. Il devait en avoir le choeur net. Les suicides étaient la plupart du temps des meurtres bien maquillées. S’arrêtant quelques instants, il réfléchissait vite et laissait son cerveau analyser tout ce qu’il voyait. Il se redressa alors d’un air triomphal, une vraie extase dans le regard. Ce n’était pas un suicide mais un meurtre ! Elémentaire !

« C’est un meurtre ! Regarder, si on appuie ici, on peut remarquer un vieille tâche de sang. Elle est dans le sens inverses que si un droitier s’était tirer une balle. Oui, il était droitier, on le voit à l’usure de l’accoudoir, il avait l’habitude de tout faire ici, poser son ordinateur, son cendrier ses livres… »


Mais quand il se redressa, le vendeur n’était plus là. A la place, une jeune femme l’observait curieusement. Elle semblait avoir entendu toute la logique de son raisonnement.

« Puisque vous n’avez visiblement rien à faire, pouvez vous m’aider à le sortir ! Je l’prends ! »


Avec une expression quasi-orgasmique sur le visage, il commença à soulever le fauteuil. Il devait faire plus d’analyser et retrouver l’ancien propriétaire ! Un meurtrier habile courrait les rues ! C’était une affaire pour Sherlock Holmes. 

Je suis un sociopathe de haut-niveau, renseignez vous..

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

William Shakespeare, MacBeath.

“L’inquiétude présente est moindre que l’horreur imaginaire.”

 Page 1 sur 1

Chapitre 1 - L'antiquaire assassin. (Kida)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques