Le Destin des
PUISSANCES

de seb

Magic League 2
de Dyson Walters

Bientôt...
...à découvrir!


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Destin des Puissances ☆ Evénement #94
Une mission de Cassandre Sandman - Ouverture : 27 avril 2018
« A Olympe, venez commez vous êtes... ! »

Partagez | .
 

 There was a crooked man, and he walked a crooked mile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Castiel J. Richardson


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Misha Collins ✯

Ѽ Conte(s) : Supernatural ✡
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Castiel, Angel of the Lord ✩

✓ Métier : Pasteur ✡ Vendeur en pharmacie ✡ Serveur au Comics Burger.
☞ Surnom : Cassonade ❀
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 189
✯ Les étoiles : 1704




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 23 Nov 2017 - 1:45

There was a crooked man, and he walked a crooked mile.
⊹ Emily Lame-Duck and Castiel

Gabriel lui avait dit un jour que l'on ne choisissait jamais d’où l'on venait mais que l'on pouvait choisir la direction que l'on voulait prendre. Une phrase qui n'avait pas eut énormément de signification pour l'ange avant qu'il n'en comprenne le sens. Les leçons de vie de Gabriel étaient compliqués à comprendre mais une fois comprises, elles servaient énormément. Comme maintenant d'ailleurs. Il était assis sur la chaise de sa cuisine alors qu'il buvait tranquillement son café tout en lisant les journaux. Il n'avait plus besoin de boire toute cette caféine mais à cause de la malédiction, le café du matin était devenu un rituel pour lui. Lire les actualités faisait aussi partie de son rituel. Avant il lisait le journal surtout pour la météo mais maintenant il se penchait un peu plus sur les articles étranges ou les meurtres. Dean et Sam n'étaient toujours pas là mais pourquoi devait-il les attendre pour continuer le job ? Des innocents mourraient chaque jour et ces foutus monstres avaient profité de la malédiction pour se régaler. Mais plus maintenant, Castiel était sur le coup. Ces yeux se plissèrent alors qu'un article attira l'attention de l'apprenti chasseur. Il se redressa automatiquement sur sa chaise et se pencha un peu plus sur le journal comme pour vérifier si il n'avait pas rêvé. Pas du tout même. Un couple avait disparu dans une forêt alors qu'ils campaient tranquillement. Ce genre d'histoire ne méritait pas sa place dans le journal, sauf que la tente était en lambeau et que beaucoup de sang avait été retrouvé à cet endroit. Un loup-garou ?

Castiel avait un peu perdu l'habitude de la chasse. Surveiller les calendriers pour la peine lune ne faisait plus partie de ces projets maintenant et pourtant il se leva difficilement de la chaise pour se diriger vers le frigidaire. Un calendrier de petit chaton était accroché dessus et il posa son doigt sur le jour qu'il cherchait. Pas de pleine lune. Il fronça les sourcils avant de lâcher un petit soupir. Ce n'était jamais les solutions facile, jamais. Castiel devrait le savoir depuis le temps. Il n'avait plus qu'à se déplacer maintenant. Il jeta de nouveau un regard sur le journal et enregistra, Spring Hill au Kansas. L'ange laissa alors sa tasse sur la table sans prendre la peine de tout ranger. Il se contenta d'enfiler rapidement son imperméable marron et avant de sortir il se mit au pied des escaliers pour prévenir son colocataire de son soudain départ.

« Je rentre dans quelques jours. » annonça simplement Castiel avant de se reculer des escaliers.

Il n'avait pas besoin d'en dire plus. Soreth se fichait de savoir ou l'ange allait et pourquoi il partait alors Castiel ne voulait pas gâcher sa salive pour rien. Il claqua la porte derrière lui avant d’inhaler ce doux parfait frais du matin. Il était si tôt mais plus vite il prendrait la route et plus vite il arriverait sur les lieux du crime. Il ouvrit le coffre de sa petite voiture et fixa le sac de sport qui se trouvait à l'intérieur. L'ange inspecta autour de lui avant de l'ouvrir et de vérifier si il avait tout, faux papiers, fausses cartes de crédit et des armes et autres babioles qui pourrait aidé à tuer ce monstre qui se baladait dans la forêt de Spring Hill. Il monta enfin dans la voiture avant de se mettre en route. Autant dire que l'ambiance n'était pas la même à l'intérieur de l'auto. Il n'y avait pas de musique parce que Castiel ne savait pas quoi écouter comme musique. Dean choisissait toujours la musique et Sam n'était pas là pour vérifier si l'affaire était close ou non. Juste un lourd silence avec le moteur de sa voiture qui grondait.

Après plusieurs heures de route, l'ange arriva enfin à destination. Être un ange avait parfois ces avantages, il avait roulé pratiquement toute la journée et pourtant il ne sentait aucune fatigue dans son corps. Il s'arrêta directement dans le motel le plus proche et paya une chambre pour au moins trois nuits. Il posa le peu d'affaires qu'il avait emmené avant de se diriger au commissariat dans sa petite voiture. Quand Castiel sortit de la voiture il resserra correctement sa cravate comme lui avait montré Dean et il rentra dans le bâtiment avec aucune expression sur son visage, comme à son habitude. Un policier l'interpella alors en plein dans sa démarche.

« Excusez-moi Messieurs. Puis-je vous aider ? » demanda alors le policier qui se mit devant Castiel pour lui barrer la route.

L'ange détailla ce dernier du regard avant d'ouvrir son imperméable pour sortir difficilement son ''faux'' badge du FBI avant de le coller devant le visage de l'agent. Il vérifia à plusieurs reprises le badges avant de finalement hocher la tête pour finalement lui faire signe de le suivre. Castiel suivit alors sans discuter et se retrouva finalement dans le bureau du shérif qui prit place dans son fauteuil en cuir. Castiel s'assit en face de lui quand le shérif lui donna la permission.

« Agent Dixon. Vous venez pour l'enlèvement de Jason et Barbara, je suppose. J'ai déjà répondu aux questions du FBI. Pourquoi revenir ? »

Quelqu'un d'autre était passé avant lui ? Castiel fronça à peine les sourcils préférant ignorer la question pour ne pas avoir de soucis. Il y avait bien plus important, il y avait des vies en jeux et Castiel ne pouvait pas se permettre de se faire prendre.

« Pour être sûr que l'on a raté aucuns éléments. Shérif Stein, apparemment votre fille Chloé discutait par skype avec sa grande sœur Barbara. Votre fille c'est faite enlevé. Laissez moi vous aider. Faites moi voir la vidéo. »

Le shérif poussa un long soupir avant de se lever de sa chaise. Il sortit de son bureau et se dirigea vers le coin détente du commissariat. Dedans se trouvait une petite fille de 11 ans, une petite rousse qui fixait l'écran de sa tablette avec un air effrayait. Cette petite fille devait-être Chloé. Une petite moue s'afficha sur le visage de Castiel. Toutes ces choses avaient du la traumatiser et elle n'aura sûrement plus la même vision du monde maintenant.

« Elle n'a pas voulu lâcher la tablette depuis l'accident. Elle a peur et elle ne veut pas nous mettre en danger. Je ne sais pas si vous allez réussir à voir cette vidéo, moi je n'ai pas pu. »

Castiel hocha seulement la tête avant de finalement marcher vers la petite fille qui se crispa en entendant des bruits se rapprocher d'elle. Rapidement, elle attrapa la tablette pour la cacher entre ces bras alors qu'elle jeta un regard noir à l'ange qui s'arrêta en plein milieu de son chemin. Une chose était sûr, il y avait quelque chose sur cette enregistrement de skype. Une chose était sûr, Chloé avait vu quelque chose mais elle avait peur de le dire. Castiel se rapprocha finalement de la petite fille avant de s'accroupir devant elle tout en affichant un petit sourire.

« Écoute Chloé, je sais que tu as peur. Tu veux protéger ton père en faisant ça. Mais je ne fais pas parti de ta famille, je peux aider ta famille. Seulement si tu veux bien me donner ça. Tu es d'accord ? »

La petite fille hésita un moment avant de finalement tendre la tablette à Castiel sous les yeux ébahit de son père. L'ange remercia tendrement la petite fille avant de regarder la vidéo attentivement. Il voyait Barbara toute souriante en train de saluer sa sœur et de lui raconter sa journée alors que Jason, son petit ami râlait parce qu'elle ne lâchait pas sa sœur. Une vidéo tout à fait normal c'est vrai, avant qu'une ombre de forme étrange ne passe rapidement derrière la tente. Cela ressemblait à un homme mais aussi un animal. Pas un revenant ce ne serait pas logique. Un polymorphe non plus. Castiel réfléchissait alors que la petite fille parla pour la première fois.

« C'est le croque-mitaine .. Barbara me disait que si j'étais pas gentil, le croque-mitaine viendrait me faire du mal. Il y a deux jours, j'ai hurlé sur Barbara parce qu'elle m'avait dit quelque chose de blessant... » la petite fille commença à pleurer devant Castiel qui ne savait pas trop comment réagir. Il posa simplement sa main sur l'épaule de la jeune fille pour la calmer alors qu'elle reprit la parole. « C'est de ma faute.. »

L'ange secoua négativement la tête avant de coller le visage de Chloé dans son cou tout en frottant délicatement son dos pour essayé de la calmer. Il savait qu'un monstre avait prit Barbara et Jason et il allait tout faire pour les retrouver. Un policier vient annoncer la venue d'un nouveau agent du FBI et le shérif Stein se tourna vers l'ange. Trois agents, c'était étrange. Le premier devait être un véritable agent du FBI mais le dernier.. Le shérif fit quand même rentrer l'agent du FBI. Tu fis alors ton entrée dans la pièce, souriant au shérif avant de poser ton regard sur Castiel qui lui restait méfiant. Il colla un peu plus Chloé contre son torse.

« Je ne pensais pas qu'ils enverraient un autre agent sur cette affaire. » lâcha alors Castiel tout en te fixant longuement.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
In these bodies we will live, in these bodies we will die. And where you invest your love, you invest your life. In these bodies we will live, in these bodies we will die and where you invest your love, you invest your life. Awake my soul. For you were made to meet your maker.

Emily Lame-Duck


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Britt Robertson

Ѽ Conte(s) : Le vilain petit canard
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le vilain petit canard



☞ Surnom : Lou / Loulou / Pollen / Coin-coin
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2523
✯ Les étoiles : 1252




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Dim 3 Déc 2017 - 15:57



There was a crooked man, and he walked a crooked mile.
Emily & Castiel



La journée avait commencé difficilement. Après les hurlements de bonjour de filles, qui avait fini par quitter l'appartement, Émily s'était fait un café serré, et, enroulée dans sa robe de chambre elle s'était installée à la table de la cuisine. Les yeux bouffis de sommeil et les cheveux ébouriffés autour de son visage, elle n'avait rien d'une dame de bonne famille. Son regard fatigué c'était diriger vers la télévision, qu'elle avait allumé d'une pression sur la télécommande. Les nouvelles étaient en train de passer alors qu'elle tentait vainement d'allumer son cerveau, quand la présentatrice se mit à parler d'un sujet qui l'intéressait.
Immédiatement, elle augmenta le volume du téléviseur et se pencha un peu en avant l'air intéressé, les doigts enroulé autour de sa tasse pour les réchauffer.

« Et c'est dans la forêt de Spring Hill, au Kansas que c'est déroulée ce drame tragique. Un couple, Jason Stewart et Barbara Dixon, est porté disparu depuis ce week-end. Le couple  était parti camper en week-end dans les bois qui entourent la petite ville de Spring Hill. Ne les voyant pas revenir, le sherif et son équipe se sont inquiétés et sont partis à leur recherche, pour découvrir un campement dévasté digne d'un film d'horreur."


Les images du campement, entouré de bande jaune la figèrent. Émily quitta la table et s'approcha lentement de la télévision, son mug toujours entre ses mains.

« Comme vous le voyez les tentes ont été déchiré et on voit clairement les marques de griffes d'un animal. Le docteur Preston , professeur à l'Institut de recherche de la faune du Kansas affirme qu'il s'agit d'un jaguar qui aurait pu se déplacer dans le pays ou d'un autre carnivore agressif, d'une dimention conséquente. La sœur de Barbara Dixon, Chloé était en pleine conversation  avec sa sœur  au moment de l'attaque. À présent  en état de choc elle est incapable de parler depuis. Elle sera certainement confié à un personnel compétent qui l'aidera à surmonter sa perte.  Du sang ayant été retrouvé sur la scene, il est peu probable qu'ils soient envore en vie. Toute fois, si vous les voyez, nous vous invitons à appeler le comté de police dont le numéro s'affiche en bas de votre écran. À présent, la météo.... »

L'écran s'éteignit, ne laissant place qu' as une image sombre et froide. Émily but une gorgée de café, les yeux dans le vague, réfléchissant à toute allure. Et si ? Et si ce n'était pas un animal ? S'il s'agissait la d'autres choses, comme ce qu'elle avait trouvé dans cette maison pendant Halloween. Et s'il s'agissait de quelque chose que ce petit bouquin qu'elle avait découvert entre les lattes d'un plancher décrivait ? Elle hésita, se mordit la lèvre.

Après tout ce n'était pas son travail ! Personne ne lui avait demandé de faire ça, personne ne remercierai. Mais d'un autre côté pouvait-elle réellement laisser ces gens combattre quelque chose dont ils ignoraient la force ? À nouveau elle hésita. Elle était chasseuse de prime non pas autre chose....
Pourtant, une dizaine de minutes plus tard elle quittait son appartement, rajustant sa veste en cuir et vérifiant l'arme qui pendait à son côté. Le sac à de quel balancer sur son épaule termina sur le siège passager de son Impala, et quelques minutes plus tard, le grondement de la voiture s’éloignait de Storybrooke.

La route était plutôt longue et monotone . Emily ne croisa pas grand monde , saluant un ou deux flics au passage sans pourtant être embêter . La musique quel écoutait raisonnait dans l'habitacle et lui permettait de réfléchir . Si elle avait eu le temps, elle aurait certainement lu le carnet de cuir qu'elle avait. Mais ce n'était pas le cas, la ville était loin et elle devait y être de toute urgence avant que les choses dégénèrent. Peut-être que ce n'était rien. Peut-être que c'était effectivement un jaguar qui se balader dans le coin. Mais elle préférait vérifier.
Non pas que les choses lui semble suspecte, mais la seule réaction de la sœur de la victime était intrigante. Elle préférait être sur. Éviter de nouvelles pertes.

Elle gara sa voiture le long du commissariat, et, après avoir passé la main dans ses cheveux pour les coiffer rapidement, rajusta sa veste de cuir et sortit. Elle poussa la porte et présenta un badge à l'homme qui l'attendait.

« Encore un ? Mais vous vous êtes donné rendez-vous ou quoi ? Vous portez jamais l'uniforme vous ? »


Elle haussa un sourcil d'un air agacé.

« C'est pas mon truc les jupes »
Dit-elle en rangeant son badge d'un claquement agacé.

Elle ne pouvait pas se présenter ici comme Émily Lame-Duck, chasseuse de primes de Storybrooke. Sa carte était dans la boîte à gants, mais le simple fait que la ville doivent rester secrete etait un argument valable pour ne pas la sortir. Alors elle avait pris le premier truc qu'il lui était tombé sous la main, à savoir la fausse carte de FBI qu'elle avait fait il n'y avait pas longtemps. Dommage, elle préférait qu'on la pense « ranger », c'était plus crédible. Enfin bon. Quand on devait sortir de la ville, elle était drôlement pratique. Elle suivit le policier jusqu'au shérif, qui lui donna des informations sommaire sur l'affaire.

Pourtant la jeune femme fronça les sourcils lorsqu'elle se rendit compte qu'apparemment elle n'était pas le seul agent sur place. D'ailleurs, le chef venait de lui proposer de là conduire à son collègue. Comment aurait-elle pu refuser sans paraître suspecte ?

L'homme qu'elle aperçu n'était absolument pas le modèle de ce à quoi elle s'attendait. Des cheveux noirs en bataille, des yeux très bleus et un imperméable qui descendait bien bas. Elle fonça les sourcils. Certes, sa tenue a elle n'était pas réglementaire mais elle ne faisait pas vraiment partie du FBI. Alors si ce type en faisait partie, il devait avoir des problèmes d'autorité. Et cette méfiance qui se dégageait de lui....

« Sympa l'imper »
lacha elle avec un sourire amusé. Puis elle fit un pas en avant et lui tendit la main, le visage neutre. « Emily Smith, je ne savais pas non plus qu'on avait envoyé un autre agent. J'ai été envoyée pour jeter un coup d'œil à cette histoire de la part de Washington. Et vous ? »

Le policier les interrompit, les bras croisés et l'air méfiant.

« Ça fait quand même beaucoup de monde qui passe pour une simple affaire de disparition... »
Lâcha-t-il d'un air suspicieux.

La jeune femme haussa les épaules d'un air dégagé.

« Je ne crois pas que ce que fait le bureau ou ce que décide nos supérieurs vous concerne. »
Dit-elle. « Nous, on ne fait qu'obéir aux ordres, alors si vous avez un problème vous n'avez qu'a... je ne sais pas, aller vous plaindre a son supérieur et éviter de nous faire perdre du temps. »

Elle avait désigné Castiel d'un signe de tête. Comme ca il éviterai peut être de poser des questions sur son supérieur a elle. Elle avait toujours pensé que de toutes facon, les hautes instances avaient trop a faire pour répondre a ce genre de choses. L'homme la regarda d'un air mauvais avant de s'éloigner, véxé, en entraînant sa fille, alors qu'un autre agent entrait et déposait sur une table, un carton de pieces a conviction. Emily soupira. Elle aurait bien interroger la fillette mais pour le moment c'était impossible. Elle plongea les mains dans ses poches et tira un paquet de cigarettes, avant d'en tendre une a l'homme en imper. Puis elle s'approcha de la fenêtre et l'ouvrit, avant d'allumer la cigarette.

« Vous avez appris quelque chose de la gamine ? »
demanda elle en tirant une bouffée, étudiant l'homme du coin de l'oeil.

Elle attendit quelques secondes avant de reprendre.

« Vous ressemblez a tout sauf a un gent du FBI. Enfin bon, peu importe qui tu es tu ne devrais pas rester ici et vous intéresser a cette histoire. Crois moi, ce n'est pas dans tes cordes, la seule chose que tu peux gagner c'est de te blesser ou de mourir. »


Elle tira de l’intérieur de sa veste le fameux carnet de cuire qui la guidait dernièrement avant de l'ouvrir. Puis, voyant que l'homme n'était toujours pas partit, elle soupira et désigna le carton d'un signe de tête.

« Regardes la dedans voir si il y a un truc interessant »
marmonna elle rapidement en attrapant le dossier de la scientifique. En comparant les traces sur la tente, elle pourrait peut être trouver une correspondance avec son bouquin qui savait ? Et ca l'occuperait lui .



[/color]

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Looks like a Girl but she’s a Flame

Everybody stands as she goes by
Cause they can see the flame that’s in her eyes
Watch her when she’s lighting up the night
Nobody knows that she’s a lonely girl
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t50590-coin-coin-pres http://imghttp://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t52209-rps-du-vilain-petit-canard-emily-lame-duckahttp://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t52209-rps-du-vilain-petit-canard-emily-lame-duck15.hostingpics.net/pics/951307Emily.png

Castiel J. Richardson


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Misha Collins ✯

Ѽ Conte(s) : Supernatural ✡
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Castiel, Angel of the Lord ✩

✓ Métier : Pasteur ✡ Vendeur en pharmacie ✡ Serveur au Comics Burger.
☞ Surnom : Cassonade ❀
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 189
✯ Les étoiles : 1704




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 7 Déc 2017 - 16:19

There was a crooked man, and he walked a crooked mile.
⊹ Emily Lame-Duck and Castiel

Ce moment fût vraiment très long et angoissant pour lui, dans un premier temps il avait cru que l'agent qui venait d'arrivé, toi était un vrai agent du FBI mais cette crainte s'envola rapidement quand il vit tes vêtements et aussi ton comportement. Une frayeur en moins vu que tu n'étais pas un vrai agent et ça il en était sur et certain. Maintenant Castiel connaissait beaucoup de chasseur grâce à Sam et Dean mais jamais il n'avait entendu parler de toi, c'était bien la première fois qu'il voyait ton visage ici. Si le shérif était surpris, Castiel l'était encore plus. Dean ne veut jamais que l'ange chasse seul, par peur qu'il fasse une bêtise ou tout de travers mais comme Dean était occupé sur une autre affaire avec Sam. Il avait préféré décamper et venir en aide à des innocents qui étaient bien loin de Storybrooke. Il laissa alors la petite fille tranquille et décida de se redresser quand tu lui tendis doucement ta main. Tu te présentas et tu lui demandas de faire de même. Outch, tout le monde savait que l'ange n'était pas très bon pour mentir sur son identité mais il trouverait bien un prénom et nom de famille. Il en entendait tout les jours avec les frères Winchester. Le visage neutre lui aussi, il prit alors ta main et la secoua doucement tout en hochant la tête.

« Sympa la veste en cuir. » répliqua alors ce dernier pour bien te montrer qu'il avait compris, que toi aussi tu tenais de faux papiers. « On ne m'a pas mit au courant non plus. Jimmy Drake et je viens de la part de Californie. »

Le policier à côté de vous semblait bien plus méfiant que Castiel. Il avait les bras croisés et il demandait des réponses. L'ange ne pouvait que comprendre. Cette affaire n'était qu'une disparation normalement alors pourquoi deux agents du FBI viendrait sur les lieux pour s'occuper de cette affaire. Une moue de compréhension se dessina alors sur le visage innocent de l'être de lumière. Il était prêt à rassurer le shérif, le père de la fille disparût mais il n'eut pas le temps. Ta réponse fût froide et sèche ce qui avait bien sûr agacé le policier qui sortit de la pièce avec sa propre fille. Castiel laissa un petit soupir sortir de sa bouche alors qu'il te lança un petit regard agacé. Tu avais l'air aussi maladroite avec la parole que Dean Winchester, il ne manquait plus que ça. Tu n'aurais pas pût être du même genre que Sam ? Lui savait communiqué au moins. L'ange tourna la tête vers l'agent qui venait de poser des pièces à conviction et il le remercia avant de se diriger vers ce fameux carton. Tu lui tendis une cigarette, sûrement par politesse. Castiel attrapa le tube de nicotine avant de le fixer avec un air perdu. Il n'avait jamais fumé et il ne comptait pas le faire.

Jimmy Novak son vaisseau était peut être mort mais il tenait à respecter son corps un maximum. Jimmy n'était pas fumeur alors lui non plus ne le deviendrait pas. Il posa alors la cigarette sur la table avant de remettre son attention sur ta personne quand tu lui posas cette question sur la gamine. Devrait-il tout t'expliquer ou garder les choses pour lui. Tu n'étais pas un agent mais cela ne voulait pas dire que tu devais être un chasseuse comme lui. Un moment de silence s'installa après ta question mais Castiel décida d'y répondre quand même tout en gardant les détails croustillants pour lui et peut être pour les Winchester si jamais la mission se compliquait un peu. L'ange s'avança alors doucement vers toi et il s'arrêta à côté de ta personne tout en fixant l'horizon presque pensif.

« Oui, elle en sait plus que le shérif en tout cas. Après ce n'est qu'une enfant. Elle est encore en état de choque alors elle ne savait pas ce qu'elle racontait. »

Mais ce mal aise entre vous deux disparût rapidement quand tu clarifias les choses à son sujet. Une chasseuse, là il en était sûr vu la mise en garde que tu venais de lui faire. L'ange enregistra tout ce que tu lui disais mais ne bougea pas de sa place. Il était toujours là devant la fenêtre à contempler l'horizon alors que la pluie et les nuages donnaient l'impression que la nuit était en train de tomber. Il t'écoutait mais ne parlait pas, il fallait s'y faire avec lui. Castiel n'était pas l'homme le plus bavard au monde. Tu sortis alors un carnet de ta veste et tu lui donnas un ordre. Fouiller dans ce carton remplit de pièces à conviction. Castiel ne posa pas de question et se dirigea alors vers le carton. Cartes d'identités, argents, passeport. Toutes les choses importantes et de valeurs étaient là. Ce n'était pas un vol, ni une fugue. De toute façon il le savait déjà grâce à la vidéo de Skype. L'ange tourna alors la tête vers ta personne avant de venir poser sa main sur les pages de ton carnet pour attirer ton attention.

« Ils n'ont retrouvés que du sang sur la tante. Pas de souffre, ou de venin. »

L'ange lâche alors sa phrase sans se poser de question. Il venait de te prouver qu'il connaissait ta vrai nature et il venait de mettre la sienne à nu, enfin presque tout à nu. Autant ne pas passer par quatre chemin alors qu'un monstre rodait dans les bois à cette heure-ci. Castiel voulait l'attraper et ramener la fille du shérif saine et sauve avec son petit ami bien sûr. Il prit le carton de pièces à conviction et le renversa sur la table pour survoler les objets. Il trouva alors un appareil photo complètement.. brisé. Un homme ne pouvait pas briser un appareil aussi facilement.

« Le mieux serait peut être d'aller à la scène de crime. Ici rien ne nous avance. Il y a toutes leurs affaires et juste l'appareil photo et détruit. »

Il reposa alors l'appareil numérique ne prenant pas la peine de ranger le bazar qu'il venait de mettre il y avait quelques minutes de cela. Quand les choses n'avançaient pas, le mieux était de se jeter dans la gueule du loup. Sam n'était pas là avec c'est super bouquin alors il avait agir comme Dean. Foncer dans le tas, tout simplement. Il ne proposa pas de venir avec lui, tout simplement parce qu'il n'avait pas besoin de toi. Castiel sortit rapidement du commissariat avant de rentrer dans sa petite voiture. Après cela l'ange se rendit rapidement dans la forêt en question et sur la scène de crime ou il dût encore montrer ces faux papiers aux agents de police. Une fois passait, il s'enfonça un peu plus dans la forêt avant de se retrouver sur le lieu du crime. La toile de la tente déchirée gisait encore sur le sol et l'ange s'accroupit pour inspecter la taille des griffures.

Le bois craqua alors autour de lui et l'être de lumière se redressa rapidement avant de regarder autour de lui un peu méfiant. Quelque chose habitait cette forêt, quelque chose de méchant et de vieux. Pas assez vieux pour être très puissant mais il sentait cet atmosphère pesant l'entouré mais le pire fût peut être de voir ton visage dans les parages. Au fond, il se doutait que tu allais le suivre. Il n'attendit pas une seconde de plus pour lancer la toile de la tente dans ta direction pour que tu puisses l'inspecter à ton tour. Castiel restait en mouvement et n'arrêtait pas de surveiller les alentours.

« Les griffes, la forêt. Je pensais à un loup-garou. Mais celui-ci agit différemment. »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
In these bodies we will live, in these bodies we will die. And where you invest your love, you invest your life. In these bodies we will live, in these bodies we will die and where you invest your love, you invest your life. Awake my soul. For you were made to meet your maker.

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

There was a crooked man, and he walked a crooked mile.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis