« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Up is Down (Hades)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Isaac Ormebrun
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Isaac Ormebrun

| Avatar : Christoph Waltz

Up is Down (Hades) KUl1bJp

Sherlock est un vieil ami.

Up is Down (Hades) Tumblr_inline_mjs82iyIxI1qz4rgp



| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Arsène Lupin

| Cadavres : 1066



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Mar 19 Déc 2017 - 23:12

“Jack Sparrow... Ca s'rait p't'être mieux avec un, Capitaine.”






La tempête faisait rage. Les voiles du Black Pearl tanguaient sous l’effet du vent qui était plus que violent. Le bois des mâts semblaient craquer dans tous les sens, et l’équipage de forban qu’il avait récupéré à Tortuga transpirait la peur. A la barre, le Capitaine Jack Sparrow tentait de maintenir le cap indiquait par son compas enchantée. Serrant le bois verni de toute ses forces, il tournait alternativement la roue qui orientait le gouvernail à bâbord puis à tribord. Son compas était alors en train de s’affoler. Alternant le Nord, puis le Sud, plus rien n’allait. Un de ses hommes, son Second arriva en courant en bravant la tempête et manqua de mourir emportait par une corde. Hurlant à cause du vent, on pouvait clairement sentir la peur et la crainte dans sa voix.

« Capitaine ! C’est du suicide ! On court droit à notre perte si on continue dans la Tempête ! Les éléments ne veulent pas ! Les Dieux ne veulent pas ! Nous devons renoncer. »


Sous la pluie battante, le regard du Capitaine Jack Sparrow était de braise. Il devait absolument retourner à Storybrooke. C’était la, le point névralgique de toute chose. La clef qui lui permettrait d’acquérir tout ce qu’il désirait. Et rien ne l’arrêterait, ni les éléments, ni son second.

« Second Flicktone ! Retournez immédiatement à votre poste et maintenez moi cette grande voile au lieu de venir pleurnicher comme dans les jupons de votre mère ! Vous m’avez juré fidélité ! Vous me devez la liberté ! Et croyez moi, tant que je serai à la barre de ce superbe navire, rien ne vous arrivera ! Dites aux hommes d’accélérer la cadence, nous y sommes presque... »


Son compas se fixa sur un cap, serrant à nouveau la barre, il la fit tournoyer comme un virtuose. Le Pearl s’inclina si fort que plusieurs hommes tombèrent. Attrapant une bouteille de rhum qui trainait, il déversa dans son gosier une bonne quantité du liquide brûlant. Revigoré par la force du breuvage, il poursuivit la manœuvre. Un homme passa par dessus bord en hurlant et fut emporté par la tempête. Si il ne réussissait pas, il courrait droit à la mutinerie, c’était certains. Son compas ne se trompait jamais. C’était forcément la voie qu’il fallait suivre. Ce qui lui fallait, était là bas, il en était certain.
Soudain, tout s’arrêta, les gouttes d’eau, le Pearl, le vent. Tous s’immobilisa autour du navire. Même les voiles ne bougeaient plus. Un silence pesant s’installa, seul les bruits des marins affolés étaient perceptible. Touchant du bout des doigts une goutte suspendue dans les airs, comme figée, Jack Sparrow sourit, et d’un ton triomphant murmura :

« Le Pays Hors du Temps… Intéressant... »

Mais il n’eut pas le temps d’en plus que tout se passa très vite. Un éclair fendit l’air, les gouttes et le vent suspendu pour frapper le Black Pearl de plein fouet. L’électricité, plus puissante que la normale et certainement totalement surnaturelle, envahit alors le Black Pearl. Il y a eut ensuite un grand bruit, qui brisa ce silence. Un grand craquement lourd et sonore, qui projeta le Capitaine au sol de son navire. L’électricité embrasa de toute sa puissance le Pearl une dernière fois, et il disparut de Neverland.
Lorsqu’il se réveilla, il était allongé ventre à terre à côté de la barre de navigation. Le soleil lui frappait le visage et il faisait assez froid autour de lui. Trois de ses hommes le regardaient, un sourire sur les lèvres. Il sentait le vent, il entendait la mer, les mouettes… Et des bruits qui n’existaient ni dans son monde, ni à Neverland. Ils avaient réussi.

« On a réussi, Capitaine ! »


Le Second se portait bien mieux, et l’aida à se relever. Au loin, à l’horizon, on pouvait voir le Port de Storybrooke. Souriant à pleines dents, il se redressa, remit son tricorne et observa avec attention son compas. Ce dernier indiquait le Port. Navigant de plus belle vers le Port, le Black Pearl ne mit pas longtemps à arriver. Faisant plonger l’encre et sortant la passerelle, il continua de suivre son compas après avoir indiqué à son équipage de l’attendre. Marchant tout en l’observant, ce dernier se mit à tourner sur lui même. Tiens, il était déjà arrivé ? Quand il leva les yeux, un homme, dont le charisme semblait rivaliser sérieusement avec le siens l’observait, bras croisés.
Du muscle. Et pas d'cervelle.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...



Hadès Bowman
« A la recherche,
du Contrat Perdu ! »

Hadès Bowman

| Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Up is Down (Hades) Coag

« ROAD MIAM TRIP !!! »

Up is Down (Hades) Fllk

« Je suis l'homme
de la situation ! »


Up is Down (Hades) QP8Pp1

Autobiographie : Moi, à nu pour vous
Nombre de mots : 69666
Publication : bientôt
Co-écrit par Sasha Hale & Desmond Blake

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Up is Down (Hades) 210318080852739182

| Cadavres : 4675



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Mer 20 Déc 2017 - 0:23 « A la recherche,du Contrat Perdu ! »





« Retiens ton souffle, compte jusqu'à dix... »
« Et regarde cette tête de con ! »



    « Vous êtes sans doute le pirate, le plus pitoyable dont on m’ait parlé. » dis-je, les bras croisés, observant l'homme et son compas. « Au moins, on m'a parlé de vous. C'est inespéré. »

    J'avais déjà vue les trois films. Ou les quatre. J'avais peut-être du retard sur un. Mais quoi qu'il en soit, je savais très bien qui se tenait face à moi. Quand je l'avais sentis arriver en ville, je m'étais immédiatement téléporté jusque devant lui. Depuis quelque temps, j'occupais une place de la plus haute importance à Storybrooke. J'étais le nouveau Maire, avec un "M" majuscule. Car il y avait aussi le maire avec un "m" minuscule. Un certain Jack Ovaire-land ou quelque chose de ce genre. Mais il n'était que de la contre façon. Une sous marque. Quelque chose de moins intéressant que moi. Otant mes lunettes de soleil, j'avais observé le dit pirate.

    « C'est vous qui puez le rhum ? » dis-je.

    Car ça empestait. Au loin son équipage ne semblait pas être en très bon état. Il les avait dégoté où ? A Tortuga ? En fait, le vrai pirate était simplement une copie du faux. Un peu comme notre maire avec un "m" minuscule qui n'était qu'une copie d'Elsa. A dire vrai, la ville empestait les pâles copies.

    « Je vous cherchais ! Voyez cela comme une chance pour vous de pouvoir servir le dieu des Enfers. Hadès. » précisais-je en tendant ma main avant de la retirer sans qu'il ait le temps de la serrer. « Ne nous encombrons pas de formalités. Il vous suffit de signer ce petit bout de papier. » ... que je venais de faire apparaître ... « Et vous servirez l'Empire d'Hadès. Enfin, la mairie de Storybrooke. Mais ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'on change l’appellation. » achevais-je, confiant.

    J'avais une nouvelle fois adressé un regard en direction du bateau.

    « Dites... vous sortez d'une tempête ou quoi ? Il n'est plus tout jeune ce navire. Je pourrais vous en faire avoir un nouveau. Quelque chose de plus somptueux et à un très bon prix. Ca vous branche une piscine sur le pont ? On peut même y faire installer un terrain de golf. Mais le prix est un peu plus élevé. »

    Pourquoi je ne devenais pas promoteur ? J'étais sûr que je pourrais me faire un max d'argent avec ces pirates. C'était une bonne idée de vouloir créer des liens avec ces forbans. Au moins quelque chose en quoi ils allaient nous être utile. Enfin ça et... autre chose.

    « Dites mon gars. »

    Je m'étais approché de lui et j'avais parlé plus bas pour le mettre dans la confidence. Les autres n'étaient pas obligés d'entendre ce que j'avais à lui dire.

    « Ca doit faire des années que vous naviguez sur les eaux à travers les différentes mondes. Vous devez avoir pas mal de bateaux à votre solde. Des contacts un peu de partout. Ca tombe bien, car j'ai une petite affaire à vous proposer. Si ça se trouve, je pourrais même vous offrir votre nouveau bateau au lieu de vous en obtenir un à un bon prix ! Ca ne vous ferait pas plaisir ? Un bateau, du rhum et des filles ! Y'en a de toutes les sortes à Storybrooke et même des méchantes reines avide de sexe dont on essaye de se débarrasser. Elle a ouvert une maison en ville d'ailleurs. Maison close. Une pâle copie du Rabbit Hole. »


    Oui, Storybrooke était remplis de copies...


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Nevermore

KoalaVolant
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pe http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90858-hades-le-dieu-des-enfers#1308767 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pere-dieu-mari#1316855 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90721-rabbit-hole-depuis-avril-2015#1305782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978


Isaac Ormebrun
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Isaac Ormebrun

| Avatar : Christoph Waltz

Up is Down (Hades) KUl1bJp

Sherlock est un vieil ami.

Up is Down (Hades) Tumblr_inline_mjs82iyIxI1qz4rgp



| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Arsène Lupin

| Cadavres : 1066



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Jeu 21 Déc 2017 - 17:33

“Jack Sparrow... Ca s'rait p't'être mieux avec un, Capitaine.”






Sparrow claqua le compas d’un coup sec face à lui et n’écouta qu’à moitié sa réplique. Il était déjà en train de faire le tour de ce dernier et de l’observer en détail, comme un marchand de bestiaux qui vient de trouver une belle opportunité. Revenant finalement face à lui, un sourire mauvais et cynique se dessina sur les lèvres du Pirate qui déclara en faisant bouger sa main pleines de bagues diverses devant les yeux d’Hadès :

« Le Dieu des Enfers, vous m’en direz tant… »


Puis croisant les bras, je l’observai en détail. Il disait certainement vrai. Il avait vu deux déesses lors de son premier passage à Storybrooke. Il avait même failli coucher avec la Déesse de l’Amour en personne. Et puis, il commençait à être habitué à toutes cette magie et ces divinités aux échos aussi gros qu’une montagne. Ricanant dans sa barbe d’un ton moqueur, il déclara d’un ton sans surprise, s’exclamant tout d’un coup comme si la personne en face de lui était sourde :

« Capitaine, Jack Sparrow ! Enchanté ! »


Jack baissa son tricorne et inclina légèrement la tête pour se présenter poliment.

Up is Down (Hades) Jack-GIF-captain-jack-sparrow-33122491-281-150

« Evidemment que c’est moi qui pue l’Rhum, vous voulez que ce soit qui d’autres… Hormis les louveteaux derrière moi, j’vois pas d’pirate dans les environs… »


Il avait tourné la tête comme si il cherchait d’autres Pirates. En fait, il en cherchait réellement. Mais personne ne se montra. Reportant son attention sur Hadès, il soupira. Ce qu’il pouvait être parfois… Distrait. Prenant le papier avec le bout des doigts comme s’il était en feu, il fit une légère moue de dégoût quand il s’en saisit pour le lire. Parcourant rapidement des yeux le papier, il le roula soigneusement et le lui tendit.

« Je n’suis pas vraiment du genre à passer un accord aussi… Rapide. Et je n’suis au Service de personne, ni d’aucun Empire. J’ai déjà donné là d’ssus, je ne sers que mes… Intérêts. »

Et il recommença à parler. Parler, parler parler… Cela devait être la première fois qu’il rencontrait quelqu’un qui parlait autant. Enfin, tout le monde hormis lui. Roulant des yeux en l’écoutant comme un cancre, il finit par répondre d’une voix hilare et mystique:

« La fable est douce camarade… Si je suis le Moineau, tu dois certainement être la Pie ! »


Jack ne se moquait pas de lui. C’était la réalité. Si lui était un moineau, la personne en face de lui était encore plus bavarde que lui. Se retournant lorsqu’il parla d’un vieux bateau, il le chercha des yeux un moment avant de comprendre qu’il parlait en réalité du Pearl. Ah.

« Disons que ce bateau plus très jeune, me convient parfaitement, puisqu’il est… Magique. Et il s’appelle le Black Pearl ! Mais votre proposition est intéressante, un pour le travail, l’autre pour la détente… Mais vous semblez essayé quand même de me vendre de la poudre aux yeux… Du Rhum, des filles, je n’ai pas besoin de vous pour en avoir. Et une piscine et un golf, je ne sais même pas ce que c’est. Sûrement quelque chose d’intéressant, mais qui n’a la prix de ce que vous… Demandez. »


Replaçant son compas dans sa poche, il posa ses mains sur la garde de son épée et pencha son buste en arrière en relevant les narines de son nez pour mieux l’observer à cause du soleil qui gênait sa vu.

« Et en parlant de Rabbit Hole, je sais par Madame Moon que vous en êtes le patron. C’est plutôt moi qui devrait vous proposer du Rhum, le votre ressemble à du Lait d’chèvre mal fermenté... Mais reparlons affaire. Vous êtes un Dieu non ? Je pense que vous avez autre chose à me proposer, de beaucoup plus précieux, beaucoup plus important, et beaucoup moins factice. »


Et, comme un magicien, il tapa deux fois dans ses mains. Aussitôt, plusieurs hommes s’affairèrent pour lui apporter une table en vieux bois massif, ainsi que deux tabourets. Faisant une révérence aux deux hommes ils repartirent en trottinant. La suite relève plus du burlesque, mais il n’en était pas moins réel. Un petit singe déguisé en majordome arriva avec deux verres à la main, et une bouteille de Rhum, dressé sur les pattes arrière. Se tournant vers ce dernier, Jack fit une moue de dégoût. Malgré son utilité certaine, il détestait ce singe.

« Jack, oui ne me regardez pas comme ça il s’appelle comme ça et on ne peut plus changer le nom ! Servez donc à ce monsieur, notre meilleur Rhum issu des caves de Tortuga ! »


Ce dernier, faisant une petite révérence, servit dans un verre en cristal le liquide brun à Hadès. La bouteille était certes poussiéreuse, mais l’odeur du rhum qui s’en dégageait et de tous ses arômes étaient parfaitement perceptibles.


Du muscle. Et pas d'cervelle.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...



Hadès Bowman
« A la recherche,
du Contrat Perdu ! »

Hadès Bowman

| Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Up is Down (Hades) Coag

« ROAD MIAM TRIP !!! »

Up is Down (Hades) Fllk

« Je suis l'homme
de la situation ! »


Up is Down (Hades) QP8Pp1

Autobiographie : Moi, à nu pour vous
Nombre de mots : 69666
Publication : bientôt
Co-écrit par Sasha Hale & Desmond Blake

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Up is Down (Hades) 210318080852739182

| Cadavres : 4675



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Mer 27 Déc 2017 - 18:44 « A la recherche,du Contrat Perdu ! »





« Retiens ton souffle, compte jusqu'à dix... »
« Et regarde cette tête de con ! »



    Un petit signe déguisé en majordome nous avait apporté du rhum, tandis que deux autres clampins avaient dressés une table. C'était du sérieux tout ça ? Pourquoi je n'avais pas de petit singe ? Plissant les yeux, je m'étais posé la question.

    « Vous l'avez acheté où ? » demandais-je en indiquant l'animal et avant de m'asseoir.

    On n'était pas très confortablement assis sur ces chaises. Mais le rhum ne semblait pas mauvais. Je l'avais bu cul sec, avant d'indiquer mon verre au singe qui l'avait à nouveau remplis.

    « Il faudra bien plus d'une bouteille pour assouvir la soif d'un dieu ! »

    A dire vrai, j'en n'avais pas besoin du tout. Je buvais juste par plaisir. Quant à l'alcool, il n'avait aucun effet sur moi. C'était agréable d'être un divin. Je pourrais le saouler à souhait, vue qu'il accepterait le défi de voir jusqu'à plus soif, mais ça ne serait pas intéressant.

    « Moon ? Madame Moon ? Vous êtes sérieux là ? La seule déesse un peu coincée, vous l'appelez Madame ? C'est d'un ridicule. Faut l'appeler Diane. Elle adore quand on l'appelle Diane ! »

    Et elle gardait cette appellation que pour les gens de confiance. Je doutais que ce pirate en fasse partit. J'aimerais bien voir la tête de la déesse si il venait à l'appeler Diane.

    « C'est quoi ça ? » m'inquiétais-je en tournant la tête.

    Il n'y avait rien à côté de moi et pourtant je l'entendais distinctement. Disparaissons quelques instants, j'étais revenu face au pirate, assis sur ma chaise et avec un bébé dans les bras.

    « C'est encore cette imbécile d'Elliot ? Il ne sait pas te porter sans te faire pleurer. Tu es bien mieux avec papa ! » dis-je en caressant la joue d'Autumn et en lui adressant un jolie petit sourire.

    Puis, je m'étais souvenu que le pirate était là. J'allais être sans doute moins crédible avec un bébé dans les bras.

    « On en était où ? Ah oui... vous souhaitez une offre plus alléchante que des filles ? Vous n'aimez pas les filles ? Je peux vous faire apparaître des hommes sinon. Ou des filles avec divers sex toys qui pourrait les faire ressembler à des hommes. »

    J'étais pas trop fan de ça. Faut dire qu'avec moi, les filles n'avaient pas besoin du moindre accessoire. J'étais plein de ressources.

    « Cette odeur empeste totalement ! C'est pas bon pour un bébé ! »

    Aussi tôt j'avais fini ma phrase qu'un minotaure était apparu à côté de ce Jack. Il venait de lui spritcher du parfum dessus, à divers endroits. Un minotaure en train de parfumer un pirate, c'était quelque chose d'exceptionnel à voir ! N'empêche, j'avais adressé à Jack un regard plein de défi. Car si lui avait un singe minuscule, ben moi j'avais un minotaure gigantesque ! On pouvait jouer à celui qui avait la plus grande, mais je l'emporterais haut la main !

    « Tu vois Autumn, ça c'est un pirate. C'est pas nécessairement beau et ça sent mauvais. Mais ça peut se montrer très utile. Enfin quand il a avec lui son bateau. Car sans bateau, ça ne vaut pas grand chose un pirate. » confiais-je à ma fille qui s'endormait à moitié dans mes bras. « Tu sais ce qui est le pire pour un pirate qui ne passe pas un contrat convenable avec le dieu des Enfers ? C'est quand il voit sous ses yeux son bateau partir en fumé... »

    Tout en caressant la joue d'autumn et en la berçant, je pouvais voir au loin la voile du Black Pearl prendre feu. Ca pouvait s'éteindre facilement. Mais encore fallit-il faire vite. N'empêche, je n'essayais pas de lui faire comprendre que j'étais le plus fort. Mais quoi qu'il en soit... ben je l'étais.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Nevermore

KoalaVolant
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pe http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90858-hades-le-dieu-des-enfers#1308767 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pere-dieu-mari#1316855 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90721-rabbit-hole-depuis-avril-2015#1305782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978


Isaac Ormebrun
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Isaac Ormebrun

| Avatar : Christoph Waltz

Up is Down (Hades) KUl1bJp

Sherlock est un vieil ami.

Up is Down (Hades) Tumblr_inline_mjs82iyIxI1qz4rgp



| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Arsène Lupin

| Cadavres : 1066



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Lun 8 Jan 2018 - 18:22

“Jack Sparrow... Ca s'rait p't'être mieux avec un, Capitaine.”






Jack regarda le Dieu des enfers revenir disparaître puis revenir directement avec un bébé dans les bras. Il était décidément bien aussi bavard que lui, voir plus. Se servant un Rhum, il but lui aussi d’un trait, mais fit cependant attention en buvant le deuxième bien plus lentement. Observant le dieu et l’enfant sans rien dire, il se balança sur sa chaise tout en écoutant Hadès parler. A vrai dire, il n’avait rien d’autre à faire qu’à l’écouter, et visiblement rien d’autre à faire que de lui obéir. Observant le Minotaure avec une moue étrange, il fit plusieurs gestes avec les mains pour chasser la mauvaise odeur devant lui.

« Hop hop hop, virez moi ça ! »


Puis, le Dieu des Enfers commença alors à prononcer sa sentence. Sans rien dire Jack observa les voiles du navire s’embraser. Toujours sans rien dire, son regard se porta à nouveau lentement vers Hadès. Une lueur venait de naître dans ses yeux, et un sourire en coin venait d’apparaître. Non, il n’avait pas peur pour son Black Pearl, car aussitôt qu’il dirait « J’accepte. » les flammes s’arrêteraient. Ce qu’il fit promptement en disant :

« On peut avoir un accord donc... »


Observant du coin de l’oeil les flammes disparaître d’un seul coup, son estomac se noua légèrement. C’était donc bien le Dieu des Enfers, et qui disaient Enfers, disait également Gardien du royaume des morts… Et il avait une peur bleue de la Mort. Même si il avait l’allure d’un illettré, son père l’avait instruit mieux que personnes aux mythes et légendes, et visiblement, il en avait une en face de lui. Si on exceptait le Minotaure bien évidemment.
Caressant le singe d’un regard mélancolique, il porta à nouveau ses yeux vers Hadès.

« Puisque je n’ai pas l’choix, je coopérerai. Dites moi donc en quoi consiste votre mauvaise fortune, et je la ferai sans soucis. Mais vous ne devriez pas sous-estimer un Pirate… Même si je ne suis qu’un mortel, je peux me débrouiller pour vous rendre la vie pénible… C’est mon métier non? »


Puis, Jack Sparrow se remit correctement sur sa chaise et s’avança pour parler plus bas, afin que seul Hadès l’entende.

« Je me demande ce qu’un pauvre Pirate tel que moi peut apporter à quelqu’un qui a visiblement déjà tout. »

Observant le bébé pour la première fois, il pencha la tête pour mieux le voir. Grimaçant, il déclara d’un ton un peu plus jovial :

« Quoi qu’il en soit, on peut avoir un marché. Et pour faire arrêter de pleurer un bébé, il faut le bercer dans l’autre sens, et lui donner quelque chose à se mettre dans la bouche, je crois qu’il fait ses dents... »

Il avait alors observé l’enfant avec un regard réellement curieux. C’était le fils d’un dieu, et pourtant il semblait identique à un enfant normal. Quel monde étrange. Se servant un troisième Rhum, un petit ricanement s’échappa de Jack.

« Si vous êtes doués en affaire, je peux vous offrir le singe. J’le déteste. »


Du muscle. Et pas d'cervelle.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...



Hadès Bowman
« A la recherche,
du Contrat Perdu ! »

Hadès Bowman

| Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Up is Down (Hades) Coag

« ROAD MIAM TRIP !!! »

Up is Down (Hades) Fllk

« Je suis l'homme
de la situation ! »


Up is Down (Hades) QP8Pp1

Autobiographie : Moi, à nu pour vous
Nombre de mots : 69666
Publication : bientôt
Co-écrit par Sasha Hale & Desmond Blake

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Up is Down (Hades) 210318080852739182

| Cadavres : 4675



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Mar 9 Jan 2018 - 15:58 « A la recherche,du Contrat Perdu ! »





« Retiens ton souffle, compte jusqu'à dix... »
« Et regarde cette tête de con ! »


    « Et voilà ! C'est comme ça qu'on fait plier le genoux à n'importe qui. » dis-je avec une mine réjouie à l'intention de ma fille.

    Je la tenais toujours dans les bras, avant de m'avancer pour entendre ce que le pirate avait à me dire. Car apparemment, il voulait se la jouer discret.

    « Il n'y a que des amis autour. Pas de quoi s'inquiéter. Enfin à l'exception de ce pirate que je ne connais pas. » ajoutais-je en pointant du doigt un des matelot de Sparrow. « Lui aussi d'ailleurs. Et lui. Lui. Lui. Lui et aussi lui. Et lui. »

    A dire vrai je n'en connaissais pas beaucoup. Voir même aucun. Soupirant, j'avais laissé le capitaine parler. C'était moi ou il sentait le rhum à plein nez ? Mais genre comme si il se lavait avec. Quoi qu'il en soit, le pirate observa Autumn et se mit même à me donner des conseils. Il avait déjà géré des enfants ? En avait-il lui même ? J'étais sceptique.

    « D'ordinaire elle mâchouille la tétine. Merida ne lui donne pas le sein. »

    De toute façon, elle n'allait pas mâchouiller la poitrine de ma femme. Même si c'était ma fille, y'avait des limites. J'étais bien content qu'Hope ne soit pas de ce genre de femmes totalement bizarres ! En tout cas, j'observais autour de moi, pour voir si il y avait quelque chose qu'elle pourrait mâchouiller, avant de me résigner à la porter dans l'autre sens pour qu'elle se calme. Ca marchait. J'affichais une mine réjouie.

    « J'ai pas grand chose à gagner. C'est pas pour moi que je le fais, mais pour Storybrooke. Etant le nouveau maire... enfin adjoint... même si ce n'est qu'un détail, faut que je fasse de grandes choses. Après, y'a peut être un léger truc qui m'intéresse, mais c'est sans grande importance. Disons que le principal étant qu'on fasse un pacte avec Storybrooke et qu'à côté de ça, pour mon compte personnel, vous continuez à faire ce que vous savez faire. »

    Parce que oui, j'en demandais pas plus. Je voulais juste qu'il vive sa vie paisiblement. C'était crédible, n'est ce pas ?

    « Ah et juste comme ça... si en faisant ce que vous faites, vous tombez sur un bateau puissant, qui peut aller sous l'eau, se changer en bestiole géante et où son bord il y a un capitaine qui répond au nom de Pan, j'aimerais le savoir. D'ailleurs, faisons ce deal. Vous partez à la recherche de ce type et en échange je vous fait signer un contrat avec Storybrooke, incluant que vous avez... vous voulez quoi en fait ? C'est moi ou un accord avec la ville c'est tout bonnement inutile ? Encore une idée stupide de notre nouveau maire. Ils n'ont rien de mieux à faire les mortels ? »

    Je donnais mon doigt à Autumn pour qu'elle le mâchouille à défaut d'avoir une tétine à disposition. Elle s'était contenté de l'agripper avec ses petits doigts et j'avais eu un petit sourire.

    « Elle est tout le portrait de sa mère. »
    laissais-je échapper avant de me ressaisir. « Je dirige Dun Broch. Ou du moins j'en suis le futur Roi. Enfin un truc de ce genre. Et toutes les contrées avoisinantes. A dire vrai, je suis le seul dieu qui se rend dans le monde des contes. Pour ainsi dire, on est chez moi ici. De partout. Sur les eaux, sur la terre, dans les volcans en fusion, sur le toit des maisons, dans les ruelles sombres, dans les forêts, dans le monde de Raiponce, dans le monde de Wall E, dans le monde de Blanche Neige... enfin partout quoi. »

    Tiens, j'avais pas encore montré Blanche Neige à ma fille. Elle devenait quoi ? Et puis fallait qu'elle voit le Disney !

    « Donc faisons simple. Vous naviguez pour vous, mais en réalité à la recherche d'un truc pour moi. En cas de pépin, je règle le soucis. Et si vous faites un truc illégal pour arriver à vos fins, vous n'avez qu'à dire que c'est pour la mairie de Storybrooke. Mais citez bien le nom de Jack. Jack Ovairland. Un truc de ce genre. Enfin y'a qu'un maire, ils le trouveront facilement. »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Nevermore

KoalaVolant
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pe http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90858-hades-le-dieu-des-enfers#1308767 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pere-dieu-mari#1316855 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90721-rabbit-hole-depuis-avril-2015#1305782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978


Isaac Ormebrun
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Isaac Ormebrun

| Avatar : Christoph Waltz

Up is Down (Hades) KUl1bJp

Sherlock est un vieil ami.

Up is Down (Hades) Tumblr_inline_mjs82iyIxI1qz4rgp



| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Arsène Lupin

| Cadavres : 1066



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Jeu 11 Jan 2018 - 16:42

“Jack Sparrow... Ca s'rait p't'être mieux avec un, Capitaine.”






Jack se resservit à nouveau de Rhum et indiqua au Minotaure de s’écarter. Lui aussi il puait, et bien plus que lui. Lorsque Hadès lui répéta qu’il sentait le Rhum, il se prêta à sentir ses aisselles. Mais pourquoi tout le monde pensait qu’il avait une hygiène douteuse ? Il n’était pas venu ici pour souffrir okay ? Il sentait très bon. Un mélange doux de petit Rhum des îles, de vanille et d’embruns marins, avec une pointe d’odeur corporelle certes. Mais c’est ce qui faisait son charme et c’était les phéromones qui attiraient tant de femmes. Pourquoi s’en priver ? Maudit monde qui ne comprenait rien à la vie.

« Evidemment… Que vous l’ faîtes pour Storybrooke. Moi aussi, j’le fais pour… Storybrooke hein l’ami. »

Avec un petit clin d’oeil, il vida encore son verre de Rhum, sans pour autant avoir l’air ivre. Ca lui donnait simplement du courage et ça lui permettait toujours de se sortir des situations les plus… Délicates. Or c’était le cas, il était dans une situation extrêmement délicate. Il n’était pas du tout commode. Lorsqu’il parla du navire, son visage blêmi quelques peu et il se renferma quelques instants. C’était une paradoxe total. Le joyeux et gai-luron Jack Sparrow devenant soudain blême, sérieux et livide. Observant d’un œil étrange la personne en face de lui, il déclara d’un ton tout de même calme, mais cette fois-ci d’un sérieux extrême.

« Un bateau puissant qui peut aller sous l’eau. Ce n’est pas tellement une légende dont on parle autour d’un verre habituellement, camarade. Il se trouve que je connais l’existence de ce dit… Navire. Mais je suis navré de vous informer que je ne peux pas faire ce que vous me demandez. Je tiens énormément au Pearl. Je tiens également énormément à ma vie. Vous pouvez prendre les deux si cela vous enchante. Mais ce dont vous me parlez, c’est bien pire que la mort en personne... »


Se penchant dans un mouvement régulier sur son tabouret, il fixa longuement Hadès, puis le toisa d’un regard impénétrable. Ce navire. Hors de question qu’il mette en danger sa propre vie et celle de son équipage pour satisfaire l’entité en face de lui. Puis, cette fois-ci de manière bien plus prudente, et après avoir retrouver quelques couleurs, il déclara :

« Nous sommes chez vous partout ? Hm… Qu’est ce que je veux ? Hm… La première, rhétorique ne me permet pas de remettre votre autorité en doute et d’affirmer que cette Terre appartient visiblement à tout le monde… La deuxième, vous ne pouvez pas tellement me l’offrir. Je veux la Liberté, et la Vie Eternelle. Deux choses que vous possédez, mais que dont vous gardez certainement très jalousement le secret… »


De toute manière, il avait refusé la requête du Dieu. Il connaissait la légende, il avait déjà vu le navire, et visiblement, il avait retrouvé son premier Capitaine. C’était plus qu’une information, c’était un véritable cataclysme qui allait se déverser sur eux. Wendy avait finalement raison, il fallait avoir des armes qu’il n’avait pas. Elle lui avait posé la question de l’emplacement de l’île de la Muerta, et maintenant, il comprenait exactement pourquoi. La Malédiction des Aztèques serait-elle suffisante pour contrer cette autre entité ? Même les dieux eux même ne semblaient pas pouvoir maîtriser la situation. Et ça c’était plutôt dérangeant. C’était certes un Pirate, mais un Pirate intelligent. Ce type l’envoyait au charbon. Il avait certainement beaucoup trop à perdre pour s’y rendre lui même. Aussi, il était peut être temps de négocier. C’était toujours comme ça, la négociation. On partait d’un refus catégorique pour tendre vers une nouvelle proposition. Ainsi, votre interlocuteur avait l’agréable sensation d’avoir eu raison de vous… Pirata Codex, chapitre 4 lignes 7 !
Souriant en coin, il finit par déclarer d’un ton un peu plus bas.

« Mais je peux revenir sur ma décision. A deux conditions. Et je serai irrévocable là dessus, parce qu’on ne parle pas d’aller chercher un trésor, ou de sauver une Princesse là… On parle de quelque chose de plus… Gros ! »

Pour appuyer ses dires, il fit un geste brusque qui fit gazouiller de bonheur l’enfant que Hadès avait dans les bras.

« Gentil bébé ! Premièrement, personne hormis moi ne doit être au courant. Et surtout pas les hommes derrière moi, sinon notre accord est déjà mort-né, voué à l’échec. Deuxièmement, j’ai un prix, et pour ce genre de chose, il va être élevé. Je veux pouvoir ne plus rien craindre des gens comme vous. J’ai déjà failli perdre la vie à cause d’Aphrodite, je ne voudrais pas que ça recommence. Je suis mortel après tout… Hmmm, soit un artefact, ou alors d’après la légende, une petite baignade dans le Styx pourrait faire son affaire… A vous d’voir après tout, je ne suis que l’exécutant, c’est vous qui fixait… Votre prix. »


Et sortant de sa manche un jouet pour bébé en bois, mais récemment peint, il le tendit au petit bout de bonheur qui s’en saisit joyeusement en gazouillant.

« Papa est beaucoup moins joyeux on dirait... »

Du muscle. Et pas d'cervelle.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...



Hadès Bowman
« A la recherche,
du Contrat Perdu ! »

Hadès Bowman

| Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Up is Down (Hades) Coag

« ROAD MIAM TRIP !!! »

Up is Down (Hades) Fllk

« Je suis l'homme
de la situation ! »


Up is Down (Hades) QP8Pp1

Autobiographie : Moi, à nu pour vous
Nombre de mots : 69666
Publication : bientôt
Co-écrit par Sasha Hale & Desmond Blake

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Up is Down (Hades) 210318080852739182

| Cadavres : 4675



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Lun 22 Jan 2018 - 11:25 « A la recherche,du Contrat Perdu ! »





« Retiens ton souffle, compte jusqu'à dix... »
« Et regarde cette tête de con ! »

    « Un pirate qui a peur de la mort ? » demandais-je sans trop attendre de réponse.

    Car il ne voulait pas m'aider, tout simplement parce qu'il tenait non seulement à son pittoresque bateau, mais aussi à la vie ? Qui tenait à des choses matériel ou à sa propre vie ? Quand on mourrait, on revenait ! Enfin, quand on était un dieu. Les autres... quelle importance si ils venaient à mourir ? On finissait tous en terre de toute façon. Enfin, sauf les dieux. A moins que ces derniers croisaient le chemin d'Athéna !

    « La liberté ? C'est très facile pour moi de vous l'offrir ! Tenez, vous l'avez ! Vous êtes libre de repartir vivant de cet entretien ! » m'exclamais-je avec un grand sourire victorieux tout en étendant les bras et les passant derrière ma tête, avant de me basculer en arrière sur le dossier de mon fauteuil.

    C'est à ce moment là que je m'étais rappelé que ce n'était pas un fauteuil et que j'avais failli perdre l'équilibre. Mieux valait se tenir droit sur ce genre de choses. Du coup, je l'avais laissé continuer à parler. Ah oui, il avait évoqué la vie éternelle ? Je lui offrais aussi ! Car vivre sans avoir peur de me croiser, c'est comme vivre éternellement dans la joie et la bonne humeur. On ne pouvait pas rêver mieux !

    « Hé ! » m'exclamais-je quand il fit des gestes brusques qui eu pour effet de faire gigoter Autumn.

    Ca l'amusait ? Rectification - ça les amusait tous les deux ? Ma fille aimait cet énergumène ? Moi qui la prenait pour quelqu'un de futé. Déjà qu'elle tenait toute seule sur mes genoux quand je m'étirais croyant être sur un fauteuil. Je l'avais prise à nouveau dans mes bras pour la serrer contre moi et surtout pour qu'elle soit face à moi, ce qui signifiait qu'elle tournait le dos à cet abrutis de pirate ! Si elle ne le regardait plus, elle ne pourrait pas l'aimer d'avantage. Un point de plus pour Hadès et le compteur papa qui remontait bien vite !

    « Pas d'hommes derrière vous ? Aucun problème. »
    dis-je en faisant disparaître les deux minotaures.

    C'était de ça qu'il voulait parler ?

    « Aphrodite ? Pourquoi il est toujours question d'Aphrodite dès que je croise la route d'un... d'un... » d'un quoi ? « d'un homme ? »

    En fait oui, dès que je croisais un homme, il me parlait d'Aphrodite. Pareil quand je croisais la route d'une chèvre, mais ça c'était une autre histoire. Je reculais Autumn, me levant pour me reculer également, quand il lui avait tendu le jouet en bois. Qu'est ce qui lui prenait ? Il était en manque de bébé ?

    « Ma fille n'a pas besoin de vos jouets. Elle est très bien avec ceux de son papa. »

    D'ailleurs, je venais de lui faire apparaître une poupée Hadès dans les mains. J'allais poursuivre, mais elle s'était mise à brailler.

    « C'est la poupée dont on a parlé. Tu te souviens ? La poupée Hadès. Hadès. Comme Papa. »

    Elle braillait encore plus. Faisant disparaître la poupée, je lui avais fait apparaître une peluche à l'effigie de Sully dans Monstres & Cie. Celle qui lui servait de doudou. Du moins cette chose que sa mère avait jugé utile pour elle, alors qu'une poupée Hadès aurait très bien suffit. Autumn l'agrippa du mieux qu'elle pouvait et posa sa tête dessus comme pour s'endormir. Je lui tapotais délicatement le dos en secouant la tête.

    « Elle ne sait pas encore ce qui est bien ou pas. C'est sa mère qui pense qu'une peluche est mieux qu'une poupée de moi même. Mais ça changera. Là pour l'instant, elle lui bourre le crâne avec ça, mais un jour, elle sera libéré de son joug. »

    Y croyant à fond, j'avais laissé tomber pour le moment, me concentrant sur le pirate. Il pensait vraiment à ce qu'il disait ?

    « Le Styx ne procure pas l'immortalité. Le serpent dedans vous dévorera tout simplement ! Faut arrêter de lire les livres écrit par ces mortels. Croyez aux réelles histoires divines, monsieur Sparrow ! Vous en vivez une ! »

    J'en faisais trop ? Surtout que le fait d'avoir enflammé mes cheveux venait d'effrayer Autumn. Je les avais éteins, avant de lui tapoter une nouvelle fois le dos.

    « Ca va, c'est que le méchant pirate qui énerve papa. Mais regarde, tiens, prend ta peluche monstrueuse, hideuse et pathétique. »
    dis-je en lui mettant la peluche confortablement tout contre elle.

    « On en était où ? Ah oui, vous parliez de richesses ? Je peux vous offrir ce que vous voulez et la liberté. Je peux même vous éviter le fisc. Vous avez des soucis avec lui ? Enfin, quoi qu'il en soit, ce que vous désirez, vous l'aurez. Tiens, vous savez quoi ? Je vous sacre Roi ! Roi des Pirates ! Ou Empereur même ! Empereur de mes propres pirates. Vous serez le premier d'une grande lignée ! Ne me remerciez pas, signez en bas du papier. »

    J'avais fait apparaître un papier blanc sur la table avec inscrit dessus : "d'une longue lignée". Seulement cette inscription et un stylo bille rouge juste à côté.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Nevermore

KoalaVolant
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pe http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90858-hades-le-dieu-des-enfers#1308767 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pere-dieu-mari#1316855 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90721-rabbit-hole-depuis-avril-2015#1305782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978


Isaac Ormebrun
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Isaac Ormebrun

| Avatar : Christoph Waltz

Up is Down (Hades) KUl1bJp

Sherlock est un vieil ami.

Up is Down (Hades) Tumblr_inline_mjs82iyIxI1qz4rgp



| Conte : Sherlock Holmes
| Dans le monde des contes, je suis : : Arsène Lupin

| Cadavres : 1066



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Mar 23 Jan 2018 - 17:25

“Jack Sparrow... Ca s'rait p't'être mieux avec un, Capitaine.”






Jack se resservit encore un verre de Rhum et le vida d’un trait. Bon parfait. Enfin, parfait… On ne pouvait pas dire que cette personne était le plus grand Pigeon qu’il avait rencontré en terme d’affaires. Non seulement il était dur, mais en plus, quelque chose lui disait qu’il serait plus en sécurité à Neverland qu’ici, en face du Dieu des Enfers qui visiblement n’en faisait qu’à sa tête et n’était pas du tout réceptif aux charmes et aux manipulations du Pirates. Seul sa fille semblait succombait à ce genre de chose. Et il avait pris soin de la placer de dos. Buvant son verre d’un trait, il fixa Hadès, l’alcool commençant à faire son effet. Derrière ce masque de pitreries et d’assurances se cachait quelqu’un de manipulateur et qui arrivait toujours à ses fins. Jack connaissait la combine, il n’était pas né de la dernière pluie. Mais il semblait au pied du mur. Si il refusait, il mourrait… Prenant le papier avec soin, ainsi que le stylo, il l’observa dans les moindre détails avant de déclarer d’un ton enjoué :

« Ca m’va ! Je signe ! Mais… »


Faisant tourner le stylo dans ses bras comme un acrobate de haut niveau, il le pointa vers Hadès d’un air un tout petit peu accusateur.

« Quelque chose me dit que je suis peut être en train de prendre une grande décision ! P’t’être même la décision de ma vie ! Ce qui m’ferait passé d’la légende… Au mythe ! J’aime ça ! »


Attrapant le stylo, il imita alors à la perfection la signature d’Hector Barbossa. Un magnifique H encerclé d’un B immense. Souriant et posant le stylo satisfait de son œuvre, il observa Hadès en faisant une moue qui se voulait supérieure. Une moue qui voulait dire qu’il savait des trucs que lui même, grand dieu des enfers ne savait pas… Et ce secret était le suivant…

« H&B c’est l’nom d’ma compagnie ! Ca veut dire Héroïque et Barbare ! J’sais, c’est complètement absurde ! Mais c’est l’nom d’la compagnie de mon père ! Un sale type sans âme et sans coeur ! »


Posant le stylo avec soin, il attendit. Rien ne se passa. Pas de tremblements, pas de magies… Pourtant 12 solutions pour fuir cette situation était déjà dans l’esprit de Jack le Moineau. Fuir s’était sa spécialité. Et il était prêt à risquer la vie d’un bébé pour pouvoir sauver la sienne. C’était le choix 5. Se gardant de révéler ses pensées à la personne face à lui, il finit par déclarer :

« Me voilà donc… Roi des Pirates ! Ca m’plait ! La dernière Reine était un peu du genre vieille chatte échaudée, ça va leur changer à tous ! »


S’approchant pour ne plus être qu’à une toute petite distance d’Hadès, il finit par reprendre un peu de son sérieux, et lui adressa un regard plein de sous entendus. Puis, comme pour ajouter un peu de dramaturgie dans cette scène, il prit une voix caverneuse et déclara d’un ton léger :

« Il se trouve que je connais cette petite histoire, d’un Capitaine qui se fait appelé Pan, et qui correspond à tout ce que vous venez d’me dire. Seulement pas grand monde peut en parler, car c’est pas réellement un mythe, ou une légende comme les autres… Certains disent que ses pouvoirs et ses capacités n’ont rien à voir avec la magie classique… Et croyez moi, ceux qui m’ont informé sont pas la moitié d’une andouille… Oh, et il se trouve également que j’ai en ma possession une carte… Enchantée. Elle appartenait à l’ancienne Reine des Pirates. Il indique la position de n’importe quel navire sur Neverland et ici même… L’soucis c’est que j’dois encore la récupérer, elle est pas ici, vous voyez, quand j’viens ici, j’suis du genre prudent. J’ai pas pour habitude de tomber sur aussi malin qu’moi. Mais comme ça m’arrive de temps en temps et environ 4 lunes sur 12, j’prends mes précautions. Sinon ça s’rait trop facile, vous prenez la carte, vous montez une équipe concurrente et vous voilà Roi des Pirates ! »

Se redressant il se servit encore d’un peu de Rhum. Il était décidément délicieux. Et il avait besoin d’être dans cet état pour pouvoir avoir toutes ses capacités. La chance, ça n’existait pas. C’était juste un pouvoir. Le pouvoir de Jack Sparrow ! Sortant ensuite une dague de sa poche, il la montra à Hadès d’un air intéressé, puis fit à nouveau une grimace à cause des rayons du soleil.

« Et ça s’t’une dague magique. Elle est vraiment drôle ! Dés que quelqu’un vous ment, elle se plante dans la langue de la personne ! C’est un Sorcier qui m’la donné à Tortuga, enfin donnée… J’l’ai gagné aux jeux ! Regardez moi ça ! Hé Floyd ! Dites moi matelot, c’n’est pas vous qui auriez piqué mon Rhum dans ma réserve personnelle ce matin ? »


Floyd le regarda un instant, estimant Hadès puis Sparrow avant de dire d’une voix sûre de lui :

« Non mon Capitaine ! »


Jack jeta alors la dague, qui s’envola et virevolta dans une danse frénétique. Elle finit par embrocher la langue du marin et se planta sur la table. Le marin avait la tête collé sur cette dernière. C’était solide ce genre de muscle !

« Tiens, cette fois-ci elle s’est pas arraché ! T’es un veinard Floyd... »


Puis il décrocha la dague et la replaça dans sa poche. Le marin s’enfuit en courant, dans les dédales de Storybrooke, sous les rire des Pirates et de Sparrow.



Du muscle. Et pas d'cervelle.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique...



Hadès Bowman
« A la recherche,
du Contrat Perdu ! »

Hadès Bowman

| Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Up is Down (Hades) Coag

« ROAD MIAM TRIP !!! »

Up is Down (Hades) Fllk

« Je suis l'homme
de la situation ! »


Up is Down (Hades) QP8Pp1

Autobiographie : Moi, à nu pour vous
Nombre de mots : 69666
Publication : bientôt
Co-écrit par Sasha Hale & Desmond Blake

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Up is Down (Hades) 210318080852739182

| Cadavres : 4675



Up is Down (Hades) _



________________________________________ Jeu 25 Jan 2018 - 19:45 « A la recherche,du Contrat Perdu ! »





« Retiens ton souffle, compte jusqu'à dix... »
« Et regarde cette tête de con ! »


    J'avais mis Autumn dans les bras d'un pirate qui se tenait à proximité de moi. Puis, je l'avais fixé droit dans les yeux, faisant des vas et viens de la main entre ses yeux à lui et les miens.

    « C'est un bébé. Que dis-je ! C'est une Princesse ! Autumn de Dun Broch. Si elle bouge, si elle pleure, si elle tombe, je vous en tiendrais personnellement responsable. Vous, votre femme, vos enfants, vos chèvres. Je ferais un véritable carnage. Le message est bien passé ? »

    Je fixais toujours le pirate qui hochait la tête avec un regard incertain. Je pouvais lui confier Autumn quelques instants, il n'y avait rien à craindre.

    « Maintenant à nous deux. »
    dis-je à l'autre pirate, au Capitaine, à celui qui était la raison de ma présence ici même.

    Ce type avait fait un truc qu'il ne fallait pas faire !

    « On ne doit jamais... jamais faire preuve de violence devant ma fille. Je tente de me modérer moi même, c'est pas pour que les autres font n'importe quoi. C'est clair ? »

    J'espérais me faire bien comprendre par ce type. Si il voulait qu'on fasse affaire il ne devait rien faire qui irait contre l'éducation que je donnais à ma jeune Princesse.

    « Maintenant qu'on a mis les choses au point, c'est quoi cette histoire de carte ? »

    Il suffisait qu'il me la décrive et je pouvais très bien la lui faire apparaître, ici même. Qu'est ce qu'il attendait ? Si c'était une simple carte, je pourrais en faire apparaître des milliers. Je pourrais même leur en tatouer sur le corps à tous.

    « Quant à la Reine chaudasse, j'ai jamais dit que vous serez leur Roi. J'ai dit que vous étiez mon Roi. Enfin le Roi de mes pirates. Ce qui se résume à... »
    dis-je en regardant autour de moi. « Ce navire. Mais la flotte sera bien plus impressionnante par la suite. D'ailleurs, vous n'avez qu'à recruter. Je n'aime pas me charger de ça. »

    BOOOOOM - Mon coeur venait de faire un bond ! Quelque chose était tombé juste derrière moi. Au début j'avais cru que c'était cet imbécile de pirate qui avait lâché Autumn. Jamais Merida me l'aurait pardonné et je ne me le saurais pas pardonné à moi même. Mais en me tournant, je vis qu'il s'agissait uniquement d'une bouteille de rhum que tenait un autre pirate.

    « Espèce d'idiot ! »
    lui dis-je avant de récupérer Autumn qui s'était mise à pleurer, alerter par le bruit. « Je suppose qu'il n'y a pas de lait à bord ? »

    Elle avait sans doute faim à force. Ca faisait au moins dix minutes qu'on se trouvait ici. Je ne l'avais jamais laissé aussi longtemps sans manger. J'espérais qu'elle n'allait pas mourir de faim. Je le sentais déjà blêmir. Mon dieu ! Elle était en train de tomber malade ? La serrant contre moi et lui tapotant plusieurs fois très délicatement sur le dos, j'avais réussi à la faire arrêter de pleurer.

    « Faut savoir y faire avec les bébés. Soit on est un bon père, soit on est un mauvais père. Et dans mon cas, je suis un excellent père. C'est dans les gènes. Enfin pas ceux de mes parents, mais les miens, et ceux d'Autumn. A dire vrai, ça débute avec moi. Faut bien un début pour toute chose. »

    J'avais observé Autumn tout en parlant, avant de lui faire une bise sur la joue et de la mettre correctement tout contre moi. Puis, j'avais porté mon attention sur le Capitaine, nouveau Roi de la flotte d'Hadès. J'aimais bien cette appellation.

    « Vous êtes marié ? Vous avez des enfants ? Peut-être caché quelque part sur les mers ? Un pirate ça doit faire sa petite affaire à toutes les escales, n'est ce pas ? J'ai toujours eu envie d'être pirate. Enfin, je l'aurais sans doute été si je n'étais pas dix mille fois mieux. Un dieu c'est la classe. Mais bon, faire la tournée des ports, piller des navires, tortures des matelots - ça je fais déjà - c'est le top et le rêve de tout homme, n'est ce pas ? »

    J'avais reniflé l'air. Quelque chose me dérangeait. Observant un pirate au loin, je le vis me sourire. Ca venait de lui cette odeur ?

    « Ce truc là, on me le dégage ! Toute de suite ! Allez ! Y'a pas une boite à bobos ici ? »

    J'avais vue ça dans un film une fois et je m'étais toujours dit que ça serait chouette de le voir en vrai. Et puis si ça se produisait ici, Autumn n'y verrait rien. Ca n'irait pas contre son éducation, vue que tout se passerait dans une boite, donc dans le noir.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Nevermore

KoalaVolant
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pe http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90858-hades-le-dieu-des-enfers#1308767 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pere-dieu-mari#1316855 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90721-rabbit-hole-depuis-avril-2015#1305782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978


Contenu sponsorisé




Up is Down (Hades) _



________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Up is Down (Hades)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours