Magic
League 3

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

AWARDS :
Rentrée 2018
de Eulalie


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 Sweet Kiss Are Made of This... ✖ Destiel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Dean Winchester


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jensen Ackles.

Ѽ Conte(s) : Supernatural ✡
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dean Winchester.

✓ Métier : Chasseur de monstres.
✴ Saving people, hunting things, the family business. ✴

☞ Surnom : Dean, Dean-o.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 99
✯ Les étoiles : 1100




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 12 Jan 2018 - 4:33

  • Castiel
  • Dean Winchester
Sweet Kiss Are Made of This...
Lorsqu'il se laissa aller à une étreinte - ce n'était pas chose courante, chez lui, il fallait vraiment que quelque chose de grave se soit produit pour qu'il consente à montrer une telle faiblesse -, son Ange passa ses bras autours de sa taille. La situation était incongrue au possible, mais ni l'un ni l'autre ne semblait s'en préoccuper ou s'en offusquer... Quoi que. Il avait peut-être pensé trop vite : Castiel plissait fronçait à présent les sourcils et lorsqu'il le vit ouvrir la bouche, il s'attendait déjà à se faire repousser. Mais il n'en fut rien : ses propos n'étaient qu'un simple constat, comme quoi il avait trop bu une fois encore. Passé les premiers instants de surprise, il se mit à rire. Son début d'alcoolisme qu'il s'évertuait toujours de nier n'était un secret pour personne, mais cela l'étonnait toujours de recevoir des remontrances ou de simples remarques à ce sujet...

« Vu tout c'que j'ai bu... C'est pas si surprenant qu'ça. Il réprima son rire, sans toutefois parvenir à recouvrer tout son sérieux. Me regarde pas comme ça, pour une fois je ne suis pas le seul fautif ! ... Demande à Sammy, ça faisait parti de son plan génial pour me faire parler de l'h... »

... Merde. Voilà qu'il parlait trop. Foutu alcool qui menaçait d'envahir chaque cellule de son être. Comme si de rien n'était, il eut un vague mouvement de main pour balayer ses paroles, avant de la reposer sur l'épaule de son ami, se rapprochant un peu plus par la même occasion.

« Fais pas attention à c'que je dis. J'ai pas forcément les idées claires, là, maintenant. »

Et, après ces paroles on ne peut plus maladroit, le Winchester franchit le point de non-retour en l'embrassant. Sans même prendre la peine de le prévenir, sans même lui demander ce qu'il en pensait, il se laissait enfin aller à ce qu'il réprimait depuis bien longtemps pour une raison qu'il ne parvenait pas forcément à définir : que ce soit le fruit d'un orgueil démesuré, d'une réputation à tenir, ou d'autres choses encore, toute forme de retenue était gommée par l'effet de l'alcool. A sa grande surprise, Castiel ne chercha pas à le repousser, et leur baiser fut d'une simplicité extrême... Il aurait aimé le prolonger davantage, ne jamais rompre ce contact trop agréable pour son propre bien mais il finit par s'y résoudre. Après coup, il se rendait compte qu'il avait tout de même forcé les choses, et il était toujours aussi surpris de ne pas s'être fait remballé en beauté, alors mieux valait ne pas tenter le diable davantage... Un sourire étira ses lèvres lorsqu'il sentit la main de son Ange se poser sur sa joue, et il pencha légèrement la tête de ce côté, montrant qu'il ne refusait pas ce contact. C'était plus que tout ce qu'ils avaient eu les années passées, et il ne prendrait pas le risque de s'en passer. Pas pour l'instant. Et, idéalement, plus jamais. Mais il s'agissait encore d'une autre histoire, qu'il commencerait à découvrir le lendemain lorsqu'il émergerait enfin de ses brumes alcoolisées qui lui enserraient la tête... Pour le moment, son sourire s'élargit un peu plus, se voulant rassurant : il lui tapota l'épaule en guise de soutien.

« J'ai bien fait de te demander de venir, alors. Tu s'ras pas seul, dans ce cas. Tu hérites même de la meilleure des compagnies possibles ! T'es chanceux, hein ? »

Il avait bien conscience que ses dires étaient pour le moins stupides et archaïques, mais il ne pouvait pas s'en empêcher : ça lui venait tout seul. Et si Cas' lui confiait ce genre de choses, c'est qu'il ne devait pas être au meilleur de sa forme... Et tout bon ami qui se respecte aurait fait tout son possible pour lui changer les idées, lui tirer un sourire. Alors c'était bien ce qu'il espérait faire ! ... A sa façon, certes. Bien maladroite, comme façon. Mais c'était l'intention qui comptait, n'est-ce pas ?

Sans trop comprendre comment ni pourquoi, il finit par se retrouver assis sur le canapé du salon. La chose n'était pas si dérangeante, en soi, mais le fait que Castiel semblait vouloir partir l'était un peu plus : par réflexe, il se saisit d'un pan de son sempiternel trench coat, croisant par la même occasion son regard interrogateur.

« ... »

Honteux à la façon d'un petit garçon qu'on aurait prit sur le fait,
il baissa le regard pour fixer avec obstination le sol, comme si ce dernier possédait le don fabuleux de le sortir de cette situation.


« Ben... Je croyais que tu ne voulais pas rester seul, alors... Ce serait stupide de s'éloigner, non ? J'sais pas... »

Sa justification était des plus bancales, mais il n'était plus à ça prêt... Et, si on lui avait demandé son avis, il aurait dit qu'il la trouvait plutôt bonne, tout compte fait : c'était la meilleure façon de le garder près de lui, de ne pas le voir s'enfuir de la maison pour le laisser seul face à ses souvenirs, à ses hantises nouvellement renouvelées qui ne cesseraient jamais de le faire frissonner d'effroi... Le Dean habituel aurait trouvé son comportement ridicule au possible : jamais il ne se serait autoriser un tel moment de faiblesse. On ne lui avait jamais autorisé de faiblir, que ce soit sous les directives de son père, ou sous ses propres inflexions. Mais ce Dean là était tout simplement hors service dans l'immédiat, et pour une fois il parvenait à gérer les choses de façon un peu plus saines que d'ordinaire...

Son geste eut le mérite de retenir Castiel, qui finit par s'asseoir à ses côtés, avant de chercher à l'apaiser en posant une de ses mains sur sa cuisse. Le geste lui était familier, et il ne pouvait que s'amuser de voir à quel point ses habitudes déteignaient sur lui... Mais son amusement fut de bien courtes durées au vu de la question qui suivit : lui qui pensait que sa gaffe au sujet de l'hôtel avait été oubliée... Il grimaça légèrement, avant de se passer la main dans les cheveux, comme pour se donner contenance.

« C'était rien, vraiment. J'ai déjà tout oublié de ce qu'il s'était passé, là-haut. Y'a pas besoin de s'en faire à ce sujet, sérieux. »

Il détestait la façon qu'avait sa voix de sonner faux à ce moment précis, et au vu du regard qu'il glana après cette phrase si convaincante, il sut que ce n'était plus la peine de mentir à nouveau. Un soupir lui échappa, tandis que ses yeux retournaient vers le sol pour essayer d'oublier les restes des visions qui menaçaient de revenir le hanter...

« C'est peut-être... Pas tout à fait honnête. Mais je suppose qu'on a tous eu le même traitement, non ? Il releva la tête pour lui lancer un regard, cherchant à déterminer s'il ne faisait pas erreur sur toute la ligne, une nouvelle fois. Je veux dire... On a tous vu des choses plus ou moins douloureuses. Ces esprits étaient quand même de belles enflures... Mais le principal c'est que tout ça, c'était faux. Y'a pas de raison de revenir la dessus sans cesse... Il esquissa un sourire qui se voulait presque amusé, mais qui en réalité devait avoir triste mine. Décidément, toi et Sammy, vous vous êtes passés le mot c'est ça ? C'est la soirée d'interrogatoire de Dean, et personne n'a jugé bon de me prévenir de son existence ? ... »

Some of them want to use you... Some of them want to get use by you...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'll be good, I'll be good. And I'll love the world like I should

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74515-saving-people-hunting

Bellamy L. Drake


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : jenѕen acĸleѕ ♥

Ѽ Conte(s) : Wonderland
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jaввerwocĸy, le cнaмpιon de la reιne roυge

✓ Métier : garagιѕтe
☞ Surnom : вell ; wocĸy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 225
✯ Les étoiles : 1804




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 12 Jan 2018 - 17:53

I can't help but want you..I know that I'd die without you.
Dean Winchester & Castiel


Avez-vous déjà eut l'impression de devenir fou ? De ne plus contrôler vos pensées ? Cela était en train d'arrivé à notre cher Castiel. En temps normal il aimait entendre des voix, cela voulait dire que ses frères et sœurs étaient en bonne santé et que tout allait bien ou cela lui permettait d'avoir des missions pour les frères mais les voix depuis l'hôtel étaient.. différent. C'était malsain et mal tout ce qu'il entendait dans sa propre tête. L'ange ne pensait pas de cette façon pourtant.. Il n'avait que de bonnes pensées pour son entourage même pour Soreth qui n'était pas d'une grand amabilité pourtant. Il s'était habitué à son colocataire et même qu'il l’appréciait énormément maintenant. Il faisait partit de son entourage. Pourtant les voix n'arrêtaient pas de dire.. Qu'elles voulaient sortir pour blesser son colocataire. L'ange n'en avait parlé à personne, personne n'était au courant de cet incident. Il ne voulait pas que les Winchester se mette en danger pour rien et il ne voulait pas mélanger les autres à ces histoires alors que le surnaturel venait à peine de débarquer dans leurs vies. Il préférait juste se comporter comme si rien ne s'était passé. Être un boule ne faisait pas partie des ses plans. Alors pour se vider la tête ou pour ignorer les voix, souvent il mettait de la musique à fond dans toute la maison, au moins il avait du mal à comprendre ce que les voix lui disait. Il passait aussi son temps à cuisiner mais la seule chose qu'il savait faire parfaitement et bien.. C'était tout simplement des salades composés. Mais attention parfois il oubliait même d'écaler les œufs. Castiel était déjà quelqu'un de tête en l'air, depuis le début mais maintenant c'était pire. Ses pensées se mélangeaient et il avait juste l'impression de perdre la boule. Il ferait alors comme Dean quand tout allait mal, il chasserait en solo.

Il avait gentiment appelé Sam pour que ce dernier le mette au courant des endroits ou il pouvait chasser. Le jeune Winchester lui avait demandé si il pouvait chasser avec lui et bien sûr Castiel n'avait pas interdit Sam de venir avec lui. Apparemment Dean était encore parti chasser en solo et ce n'était pas parce que Sam était plâtré qu'il n'avait plus le droit de chasser. Castiel avait alors raccroché le téléphone et il n'avait attendu qu'une dizaine de minutes avant que Sam ne sonne à sa porte. Castiel ouvrit rapidement la porte d'entrée alors qu'il était en train d'enfiler difficilement son imperméable ce qui fit bien sûr sourire le jeune chasseur. Sam poussa alors un long soupir pour finalement poser son ordinateur portable sur le bar qui se trouvait dans la cuisine. Il ouvrit la page de recherche et un document s'afficha sur .. un wendigo qui apparemment se trouvait dans forêt de Storybrooke. Castiel referma un peu plus son visage avant de le tourner vers Sam qui afficha une petite moue tout en tapotant gentiment l'épaule de l'ange.

« Je sais, Cas'. Cette ville est un aimant à .. monstres. » lâcha finalement Sam tout en refermant son ordinateur pour finalement s'asseoir à côté de Castiel.

Sam avait cet air inquiet sur le visage, un air que l'ange commençait à connaître depuis le temps. Quelque chose le tracassait et il n'avait pas besoin d'être détective pour comprendre la raison de son inquiétude. Sam avait un grand cœur après tout et il ne cachait pas ses sentiments comme son grand-frère. Il était tout simplement inquiet pour Dean tout comme l'ange. Le plus vieux frère avait vu quelque chose dans cet hôtel et il ne voulait pas en parler comme Castiel ne voulait pas parler de ses soucis. L'être de lumière se racla alors la gorge pour attirer l'attention de Sam qui fixait maintenant Castiel.

« Tu devrais lui parler Sam. Il ne me dira rien à moi, je ne suis pas son frère mais toi tu peux y arri.. » Sam coupa alors la parole de Castiel tout en secouant négativement la tête. L'ange ne comprit pas dans un premier temps mais Sammy reprit rapidement la parole.

« On a été clair là dessus. Tu fais partie de la famille Castiel même si Papa n'a pas totalement confiance en toi. Nous on a confiance. Dean et moi. »

Castiel afficha un petit sourire avant de baisser sa tête pour cacher honteusement son expression actuelle. Cela lui faisait du bien de savoir, qu'il faisait parti de quelque chose alors que sa vrai famille lui avait honteusement tournée le dos. Tout ça parce qu'il aimait un peu trop l'humanité. Qu'il aimait un peu trop..Enfin changeons de sujet. L'ange décida alors de se lever de sa chaise avant que Sam ne fasse la même chose juste derrière lui. Les deux hommes se dirigèrent vers la voiture du jeune frère. Castiel s'installa sur le siège du passager avant d'afficher une petite grimace.

« Laisses-nous sortir Castiel..On sera bien plus fort que TOI ! TU ES FAIBLE ! »

C'était comme si on venait de lui frapper la tête avec une batte de baseball mais heureusement pour lui, Samuel n'avait rien vu. Heureusement pour lui les voix ne s'étaient pas montrés pendant la chasse au Wendigo. Une chasse qui avait été bénéfique pour Sam et Castiel à vrai dire. Les deux avaient finis sur une victoire et sur un grand sourire sur leurs lèvres. Une victoire ne faisait jamais de mal, surtout quand tout allait mal ces temps-ci. C'était alors à contre-cœur que Castiel quitta Sam. Le chasseur rentra chez lui avec sa voiture alors que Castiel lui marcha en direction de la maison de son frère
.
▬▬▬

Le voilà enfin chez Gabriel. Ce dernier c'était mit en tête de vivre dans une caravane alors qu'il avait les moyens de s'offrir une maison. Après tout, il était devenu le grand gérant d'un magasin de farce et attrape. Mais son frère aimait la liberté, pouvoir bouger et se sentir libre. Avoir des missions et une famille à surveiller cela ne faisait pas vraiment partie de son plan. Pourtant Gabriel était resté à Storybrooke depuis tout ce temps. Il n'avouerait jamais mais c'était à cause de Castiel bien sûr. Il avait son statue d'archange depuis un moment. Il avait renoncé également à Owr et ces lois débiles selon Gabriel. Pour lui les hommes étaient ce qu'ils étaient et si ils s’entre-tuaient tant pis. Il ne les haïssait pas comme son frère Lucifer, juste il s'en fichait de savoir ce que le sors leur réservait. Un grand sourire se dessina alors sur le visage de Gabriel alors qu'il avait encore une fois, une sucette dans sa bouche. Il fit signe à Castiel de rentrer dans sa caravane avant de jeter un rapide coup d'oeil à l'extérieur pour finalement fermer la porte derrière son frère. L'archange afficha un grand sourire pour finalement se diriger vers le frigidaire.

« Tu veux que je te prépare un bon mojito mon frère ? » demanda t-il sur un thon un peu trop enthousiasme.

Castiel se contenta juste de secouer négativement la tête pour finalement s'asseoir sur le petit canapé. Le brun entendit un bâillement provenir de la chambre et son premier réflexe fit de sortir sa lame angélique de sa manche. Gabriel secoua négativement la tête avant de se mettre devant Castiel tout en secouant négativement la tête. Il lâcha alors un long soupir, il semblait être fatigué de l'incompréhension de son jeune frère à chaque fois. Quelqu'un prit alors la parole dans la chambre de Gabriel.

« Gaby, tu as un invité surprise pour un pl.. »

« Wow euh non Cindy, c'est mon petit frère. Rendors-toi on reprend plus tard. » lâcha t-il avant de se racler la gorge

Castiel fronça alors les sourcils pour finalement pencher sa tête sur le côté. Bien-sûr que non, il n'avait pas de suite compris que la femme qui était dans sa chambre était une prostituée mais il comprit directement quand cette dernière sortit de la pièce pour prendre une bière dans le frigidaire en petite tenue. Là l'expression de Castiel changea directement. Il était désespéré et il ne ne manqua pas de juger lourdement son frère du regard. Gabriel leva ses deux mains en signe d’innocence avant de s'asseoir en face de Castiel, un petit sourire en coin.

« Fais pas l'innocent Cassie. Toi c'est les mecs qui te fond de l'effet. Enfin plutôt Dean. Profite ! J'en suis sûr qu'il matte ton cul en secret. »

Castiel se leva alors brusquement de sa chaise, prêt à partir. Il fallait toujours que Gabriel se moque de tout. Les discussions sérieuse, il ne connaissait pas et pourtant Castiel avait besoin de soutient aujourd'hui. Il voulait parler de son soucis à quelqu'un, au moins son grand-frère. Gabriel s'excusa directement avant de demander gentiment à Castiel de rester. Gabriel faisait le pitre mais cela ne faisait pas de lui quelqu'un d'idiot bien au contraire. Il était tout aussi intelligent de Castiel, c'était un archange après tout. Il avait été l'une des toutes premières inventions du grand Owr comme Michael, Raphael et Lucifer. Gab' savait que quelque chose clochait et bien sûr qu'il serait là pour Castiel comme Sam serait là pour Dean. L'ange soupira juste devant la porte d'entrée avant de se rasseoir sur sa chaise , un peu hésitant. Il aimerait juste lui dire que quelque chose était en train de détruire son vaisseau de l'intérieur. Dire qu'il se se sentait horriblement mal et faible mais rien ne sortit de sa bouche. Surtout quand son téléphone vibra. Castiel prit l'appareil entre ses doigts.

« C'est une blague. Castiel ignore ce message. Qu'est ce que tu as ? »

Le protecteur des Winchester ne répondit pas à la question de son frère. Il venait de recevoir un message de Dean. Un message plutôt.. Inquiétant. Il voulait le voir chez lui et en urgence et surtout il avait fait.. Beaucoup de fautes. Gabriel comprit que le message venait de son protecteur alors il ne batailla pas plus longtemps. Il se leva pour ouvrir la porte à Castiel avant de le saluer. Castiel hocha la tête pour remercier son frère avant de téléphoner Dean. Réponds.. Je t'en prie.. Le numéro que vous cherchez à joindre n'est pas disponible. Castiel resserra un peu plus sa mâchoire avant de s'envoler jusqu'à la maison des Winchester et en quelques secondes il se retrouva dans le salon de cette fameuse demeure. Tout était encore éteint, Dean n'était pas encore. Mais ou était-il ?

▬▬▬

Il entendit finalement la porte s'ouvrir et la lumière s'allumait. Il attendait depuis un petit moment dans le noir mais il avait juste besoin de savoir comment allait Dean. Le chasseur débarqua alors dans la pièce et dans un état.. Il n'avait pas de sang, pas de grave blessures mais bon sang l'odeur de l'alcool se faisait sentir. Dean n'avait pas de blessure physique mais quand était-il du mental ? Bien sûr que non, il n'allait pas bien. Dean avait l'âme en petit morceau comme lors de sa première rencontre avec lui. Cela allait prendre du temps mais Castiel se sentait prêt à recoller une nouvelle fois les morceaux. Il avait déjà prévu de rester ici toute la nuit avec le chasseur. L'ange afficha une petite moue quand Dean prit enfin la parole, annonçant qu'il était content de le voir. Castiel comprit rapidement que l’aîné ne voulait pas être seul. Il allait s'apprêtait à guider Dean vers sa chambre pour le déshabiller un peu et l'allonger confortablement dans son lit mais le chasseur en décida autrement. Il vient se blottir contre l'ange, il sentait le cœur de Dean contre le siens et les voix dans sa tête ne parlaient plus depuis un bon moment. Castiel se sentait affreusement bien, pourquoi se sentait-il aussi serin alors que pendant tout ce temps il avait l'impression d'être contrôlé. Castiel n'hésita pas une seconde de plus et enroula doucement ses bras contre le corps chaud du chasseur.

« Dean.. Tu sens l'alcool.. »

Il aurait aimé le sermonner, lui dire d'arrêter de se détruire de cette façon mais quelque chose l'empêcha de détruire ce silence presque interdit. Cette proximité qui devenait étouffante et le souffle de Dean qu'il sentait pour la première fois contre son visage. Ban sang, quel était ce sentiment de calme qui s'était installé dans tout son être. Castiel se sentait étrangement bien mais il avait aussi peur, très peur de ce qui allait se passer. Pourtant ses croissants de chairs devenaient brûlant comme si ils voulaient que ce contact entre les deux se produise, enfin. Puis cette brûlure invivable se multiplia quand Dean posa finalement ses lèvres contre les siens. Un étrange frisson parcourût son corps. Toutes ces choses étaient nouvelles pour lui, il en avait étrangement peur mais il ne voulait pas se décoller du chasseur. Pas maintenant, il attendait peut-être ce moment depuis pas mal de temps. L'ange décida finalement de fermer ses yeux profitant de chaque mini-secondes de. ; Son premier baiser. Bien-sûr Dean menait la danse et Castiel le laissait faire mais bon sang, il comprenait mieux les films romantiques maintenant. Quand les amants se sentaient obligés de se dévorer le visage. Malheureusement Dean mit fin à cet échange alors que Castiel reprit son souffle en collant son front contre celui du chasseur. Que venait-il de se passer ? L'ange était plus que déboussolé. Il se redressa et fixa le visage de son protecteur. Alors sa faiblesse c'était.. Castiel n'osait rien dire, il ne voulait pas bouger parce que.. Dean était le seul à le rendre comme ça, aussi humain et fort. Il aurait aimé l'embrasser une deuxième fois mais ce n'était sûrement qu'à cause de l'alcool et il ne savait pas comment faire. Castiel se contenta alors de poser délicatement sa main sur la joue brûlante de son ami, de son partenaire de l'interdit.

« Dean. Je suis content de te voir aussi. Je ne veux pas être seul, ce soir. »

Il savait que c'était le cas du chasseur aussi mais que Dean ne l'avouerait jamais alors Castiel l'avait fait pour lui. Il se décolla à contre cœur du Winchester avant de finalement lui prendre la main pour le tirer doucement sur le canapé. Il força Dean à s'asseoir dessus. L'ange comptait chercher un verre d'eau mais Dean attrapa directement l'imperméable de ce dernier pour l'empêcher de partir. Cas tourna alors son visage vers son ami qui était trop occupé à fixer le sol, un peu honteux. Castiel se mordit discrètement la lèvre inférieur avant de se s'asseoir sur le canapé juste à côté de Dean, posant délicatement sa main sur la cuisse du chausseur. Un geste que Dean avait l'habitude de faire à Castiel et à Sam. Un geste rassurant alors l'ange avait fait de même.

« Parle moi. Qu'à tu vus dan cet hôtel ? Laisse moi t'aider. »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Got me looking so crazy right now
Got me hoping you'll page me right now, your kiss, Got me hoping you'll save me right now

Dean Winchester


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jensen Ackles.

Ѽ Conte(s) : Supernatural ✡
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dean Winchester.

✓ Métier : Chasseur de monstres.
✴ Saving people, hunting things, the family business. ✴

☞ Surnom : Dean, Dean-o.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 99
✯ Les étoiles : 1100




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 1 Mar 2018 - 0:43

  • Castiel
  • Dean Winchester
Sweet Kiss Are Made of This...
Lorsqu'il se laissa aller à une étreinte - ce n'était pas chose courante, chez lui, il fallait vraiment que quelque chose de grave se soit produit pour qu'il consente à montrer une telle faiblesse -, son Ange passa ses bras autours de sa taille. La situation était incongrue au possible, mais ni l'un ni l'autre ne semblait s'en préoccuper ou s'en offusquer... Quoi que. Il avait peut-être pensé trop vite : Castiel plissait fronçait à présent les sourcils et lorsqu'il le vit ouvrir la bouche, il s'attendait déjà à se faire repousser. Mais il n'en fut rien : ses propos n'étaient qu'un simple constat, comme quoi il avait trop bu une fois encore. Passé les premiers instants de surprise, il se mit à rire. Son début d'alcoolisme qu'il s'évertuait toujours de nier n'était un secret pour personne, mais cela l'étonnait toujours de recevoir des remontrances ou de simples remarques à ce sujet...

« Vu tout c'que j'ai bu... C'est pas si surprenant qu'ça. Il réprima son rire, sans toutefois parvenir à recouvrer tout son sérieux. Me regarde pas comme ça, pour une fois je ne suis pas le seul fautif ! ... Demande à Sammy, ça faisait parti de son plan génial pour me faire parler de l'h... »

... Merde. Voilà qu'il parlait trop. Foutu alcool qui menaçait d'envahir chaque cellule de son être. Comme si de rien n'était, il eut un vague mouvement de main pour balayer ses paroles, avant de la reposer sur l'épaule de son ami, se rapprochant un peu plus par la même occasion.

« Fais pas attention à c'que je dis. J'ai pas forcément les idées claires, là, maintenant. »

Et, après ces paroles on ne peut plus maladroit, le Winchester franchit le point de non-retour en l'embrassant. Sans même prendre la peine de le prévenir, sans même lui demander ce qu'il en pensait, il se laissait enfin aller à ce qu'il réprimait depuis bien longtemps pour une raison qu'il ne parvenait pas forcément à définir : que ce soit le fruit d'un orgueil démesuré, d'une réputation à tenir, ou d'autres choses encore, toute forme de retenue était gommée par l'effet de l'alcool. A sa grande surprise, Castiel ne chercha pas à le repousser, et leur baiser fut d'une simplicité extrême... Il aurait aimé le prolonger davantage, ne jamais rompre ce contact trop agréable pour son propre bien mais il finit par s'y résoudre. Après coup, il se rendait compte qu'il avait tout de même forcé les choses, et il était toujours aussi surpris de ne pas s'être fait remballé en beauté, alors mieux valait ne pas tenter le diable davantage... Un sourire étira ses lèvres lorsqu'il sentit la main de son Ange se poser sur sa joue, et il pencha légèrement la tête de ce côté, montrant qu'il ne refusait pas ce contact. C'était plus que tout ce qu'ils avaient eu les années passées, et il ne prendrait pas le risque de s'en passer. Pas pour l'instant. Et, idéalement, plus jamais. Mais il s'agissait encore d'une autre histoire, qu'il commencerait à découvrir le lendemain lorsqu'il émergerait enfin de ses brumes alcoolisées qui lui enserraient la tête... Pour le moment, son sourire s'élargit un peu plus, se voulant rassurant : il lui tapota l'épaule en guise de soutien.

« J'ai bien fait de te demander de venir, alors. Tu s'ras pas seul, dans ce cas. Tu hérites même de la meilleure des compagnies possibles ! T'es chanceux, hein ? »

Il avait bien conscience que ses dires étaient pour le moins stupides et archaïques, mais il ne pouvait pas s'en empêcher : ça lui venait tout seul. Et si Cas' lui confiait ce genre de choses, c'est qu'il ne devait pas être au meilleur de sa forme... Et tout bon ami qui se respecte aurait fait tout son possible pour lui changer les idées, lui tirer un sourire. Alors c'était bien ce qu'il espérait faire ! ... A sa façon, certes. Bien maladroite, comme façon. Mais c'était l'intention qui comptait, n'est-ce pas ?

Sans trop comprendre comment ni pourquoi, il finit par se retrouver assis sur le canapé du salon. La chose n'était pas si dérangeante, en soi, mais le fait que Castiel semblait vouloir partir l'était un peu plus : par réflexe, il se saisit d'un pan de son sempiternel trench coat, croisant par la même occasion son regard interrogateur.

« ... »

Honteux à la façon d'un petit garçon qu'on aurait prit sur le fait,
il baissa le regard pour fixer avec obstination le sol, comme si ce dernier possédait le don fabuleux de le sortir de cette situation.


« Ben... Je croyais que tu ne voulais pas rester seul, alors... Ce serait stupide de s'éloigner, non ? J'sais pas... »

Sa justification était des plus bancales, mais il n'était plus à ça prêt... Et, si on lui avait demandé son avis, il aurait dit qu'il la trouvait plutôt bonne, tout compte fait : c'était la meilleure façon de le garder près de lui, de ne pas le voir s'enfuir de la maison pour le laisser seul face à ses souvenirs, à ses hantises nouvellement renouvelées qui ne cesseraient jamais de le faire frissonner d'effroi... Le Dean habituel aurait trouvé son comportement ridicule au possible : jamais il ne se serait autoriser un tel moment de faiblesse. On ne lui avait jamais autorisé de faiblir, que ce soit sous les directives de son père, ou sous ses propres inflexions. Mais ce Dean là était tout simplement hors service dans l'immédiat, et pour une fois il parvenait à gérer les choses de façon un peu plus saines que d'ordinaire...

Son geste eut le mérite de retenir Castiel, qui finit par s'asseoir à ses côtés, avant de chercher à l'apaiser en posant une de ses mains sur sa cuisse. Le geste lui était familier, et il ne pouvait que s'amuser de voir à quel point ses habitudes déteignaient sur lui... Mais son amusement fut de bien courtes durées au vu de la question qui suivit : lui qui pensait que sa gaffe au sujet de l'hôtel avait été oubliée... Il grimaça légèrement, avant de se passer la main dans les cheveux, comme pour se donner contenance.

« C'était rien, vraiment. J'ai déjà tout oublié de ce qu'il s'était passé, là-haut. Y'a pas besoin de s'en faire à ce sujet, sérieux. »

Il détestait la façon qu'avait sa voix de sonner faux à ce moment précis, et au vu du regard qu'il glana après cette phrase si convaincante, il sut que ce n'était plus la peine de mentir à nouveau. Un soupir lui échappa, tandis que ses yeux retournaient vers le sol pour essayer d'oublier les restes des visions qui menaçaient de revenir le hanter...

« C'est peut-être... Pas tout à fait honnête. Mais je suppose qu'on a tous eu le même traitement, non ? Il releva la tête pour lui lancer un regard, cherchant à déterminer s'il ne faisait pas erreur sur toute la ligne, une nouvelle fois. Je veux dire... On a tous vu des choses plus ou moins douloureuses. Ces esprits étaient quand même de belles enflures... Mais le principal c'est que tout ça, c'était faux. Y'a pas de raison de revenir la dessus sans cesse... Il esquissa un sourire qui se voulait presque amusé, mais qui en réalité devait avoir triste mine. Décidément, toi et Sammy, vous vous êtes passés le mot c'est ça ? C'est la soirée d'interrogatoire de Dean, et personne n'a jugé bon de me prévenir de son existence ? ... »

Some of them want to use you... Some of them want to get use by you...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'll be good, I'll be good. And I'll love the world like I should

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74515-saving-people-hunting

Bellamy L. Drake


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : jenѕen acĸleѕ ♥

Ѽ Conte(s) : Wonderland
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jaввerwocĸy, le cнaмpιon de la reιne roυge

✓ Métier : garagιѕтe
☞ Surnom : вell ; wocĸy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 225
✯ Les étoiles : 1804




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 29 Mar 2018 - 1:11

I can't help but want you..I know that I'd die without you.
⊹ Dean Winchester & Castiel


Vous savez ce qui était le plus triste dans cette histoire ? Castiel était un ange, un être de lumière et il se sentait toujours impuissant face au désespoir de son protégé. Il ne disait rien mais il savait que Dean était toujours triste et malheureux. Il aimait Sam, il aimait beaucoup de choses ça Castiel ne pouvait pas le nier mais ce n'était pas assez pour avoir le bonheur de Dean. Il ne vivait pas bien son mode de vie et les défaites qui s'accumulaient encore et encore. Combien de proches avait-il vu mourir en commençant par sa pauvre mère. Son malheur avait commencé depuis la mort de sa mère. Non le malheur de cette famille avait commencé depuis la mort de Mary. C'était impressionnant de voir comment une personne pouvait changer autant de chose. Après réflexion, il ne fût pas si surpris de savoir que Mary avait tout changé dans cette famille, il suffisait qu'elle soit le pilier de cette dernière. Depuis la disparition de Owr, le seigneur de tous les anges et bien plus rien n'avait de sens pour les êtres de lumières. Plus de raison de vivre ou de continuer à faire leur travail. C'était une guerre qui s'était installé dans Heaven, le royaume du Seigneur. Mais malgré la disparition de ce dernier, Castiel avait toujours un devoir à remplir. Un devoir qu'il avait trop prit à cœur sûrement comme Dean avec la chasse. Tout ça pour dire que Dean Winchester n'était pas heureux et de le voir dans cet état ne faisait que confirmer ce que Castiel pensait sur lui depuis le début. Son but était de prendre soin de lui et de soigner ses mots. Il avait les pouvoirs de le soulager de quelques peines mais pas toutes malheureusement et pas sûr que le chasseur le veuille de toute façon. Dean ne nia pas la question de l'ange, c'était un bon début. Mais le chasseur s'empressa de dire que les choses qu'il avait vu n'était pas si grave ce qui était bien sûr un mensonge comme souvent. Une moue se dessina sur le visage de l'être de lumière qu'il ne passe sa main sur son visage.

▬ « Je sais que mes aptitudes relationnelles sont un peu rouillés mais je sais reconnaître quand tu me mens, Dean. »

Autant poser carte sur table non ? Dean buvait souvent mais pas au point de se mettre minable et ce soir, il l'était. Il sentait l'alcool, ouvrait trop facilement son cœur et plusieurs bouteilles vides traînaient dans la chambre du motel. Castiel pourrait très bien poser sa main sur le front de Dean pour le rendre clean mais il savait que le chasseur ne répondrait plus à ses questions et il l'éviterait sûrement même. Castiel n'avait pas oublié ce baiser et il se demandait même si cela avait compté pour Dean. Pour Castiel se n'était pas rien en tout cas. La sensation des lèvres du chasseur était encore présente sur ses croissants de chairs. Il se racla la gorge un peu gêné de penser à ça dans un moment pareil. Il releva ses yeux bleus pour les poser sur Dean qui semblait un peu perdu et un peu plus brisé ce soir. Castiel finit alors par froncer les sourcils.

▬ « Dean..Je suis sur Terre depuis moins de temps que toi et pourtant je sais qu'il y a un temps pour tout. Les autres ont souffert c'est vrai mais ils en parlent. Et toi ? Ce n'est pas dans l'alcool que tu noieras ton chagrin. »

Castiel décida alors de se comporter de façon plus humaine pour faire réagir Dean. Il se leva du canapé pour s'accroupir juste devant son protégé. Il posa ses mains sur les jambes du chasseur pour pouvoir avoir un appuis avant de relever le visage de ce dernier grâce à sa main droite. Il encra son regard dans celui du chasseur et afficha un petit sourire. Cela n'en avait pas l'air mais il essayait de réconforter Dean et de prendre soin de lui. Il était peut être maladroit dans ses gestes et ses dires mais il prenait soins de lui. Il était du genre inexpressif mais ce soir il était capable de décrocher la lune pour l'aîné. Pour lui prouver qu'il n'était pas seul.

« Quand on interroge quelqu'un on ne le prévient pas Dean.. » annonça t-il un peu confus. « Tu devrais le savoir pourtant.. Tu joues souvent au faux policier. » sa confusion s'envola quand il changea alors de sujet pour se concentrer sur la santé de Dean. « Si Sam t'avait prévenu de cet interrogatoire. Tu ne serai pas venu ou tu n'aurais rien dit. »

Un petit sourire se dessina alors sur le visage de l'ange qui passa délicatement sa main dans les cheveux clairs du chasseur pour finalement se relever. Il remit correctement son trench-coat avant de se diriger vers la fenêtre du motel pour regarder à l'extérieur. Il pleuvait des cordes et l'orage commençait à gronder au loin. Il se demandait combien de créatures étaient en train de profiter des congés de Dean en ce moment même et si Sam s'en sortait avec les loup-garous. Il n'avait rien dit à Dean mais son petit frère continuait de chasser ce soir. Il n'aurait pas laissé Dean seul, ça Castiel le savait. Mais la présence de l'ange avait rassuré le plus jeune des frères alors il avait profité de l'occasion. Les iris bleus de l'ange se perdirent dans l'horizon sombre qui s'offrait devant lui et qui parfois se faisait éclairer par des éclairs qui se dessinaient dans des sens complètement aléatoire. Il reprit finalement la parole un peu hésitant.

« Je sais que tu as vu ta mère dans l'hôtel. Et Sam sûrement. Les fantômes montraient des choses douloureuses, trop douloureuses. » il marqua un petit temps de pause alors qu'il ne bougea pas de sa place. « Tu sais Dean.. Ta mère priait beaucoup les anges. Elle ne voulait que ton bien, que ton bonheur et c'est toujours le cas. Mon seigneur m'a donné une mission a accomplir. Votre protection mais vous êtes plus qu'une mission. Vous êtes le devoir que Mary m'a donné quand elle a prié les anges pour la première fois. » Un peu sourire pensif prit place sur son visage. « Tout ce que je veux dire c'est.. Ne garde que les meilleurs souvenirs de ta mère. »

Ce genre de discourt allait sûrement touché le chasseur et il allait sûrement ignoré tout ce que Castiel venait de lui dire. Mais l'ange savait que ces paroles étaient importante pour lui alors il s'était contenté de lui annoncer les faits et maintenant.. Et bien maintenant Castiel allait savoir si Dean continuait d'ignorer sa douleur ou si pour ce soir, il laissait un peu ses proches l'aider. L'ange quitta alors l'endroit de devant la fenêtre pour se diriger vers le chasseur. Il tendit le journal d'aujourd'hui un peu hésitant avant de se rasseoir à côté de lui.

▬ « Deux solutions s'offre à nous. »

Il ouvrit alors le journal à la bonne page et en gros titre il y avait marqué qu'un corps avait été trouvé dans la forêt avec le cœur en moins dans la poitrine. Loup-garous, il le savait parce que Sam bossait dessus et que apparemment toute une meute vivait dans cette ville mais là n'était pas la question. Son doigt se posa sur l'article alors que son regard, lui se posa sur Dean.

▬ « Je te dessaoule et on va chasser ou on s'occupe enfin un peu de toi ce soir ? »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Got me looking so crazy right now
Got me hoping you'll page me right now, your kiss, Got me hoping you'll save me right now

Dean Winchester


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jensen Ackles.

Ѽ Conte(s) : Supernatural ✡
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dean Winchester.

✓ Métier : Chasseur de monstres.
✴ Saving people, hunting things, the family business. ✴

☞ Surnom : Dean, Dean-o.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 99
✯ Les étoiles : 1100




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 21 Avr 2018 - 23:58

  • Castiel
  • Dean Winchester
Sweet Kiss Are Made of This...
Le pragmatisme habituel de l'Ange ne semblait jamais vraiment le quitter, et se révélait davantage en ce moment : mettre en parallèle le comportement des gens "lambda", ces chanceux qui n'avaient pas à se poser trop de question sur leur existence et qui ne se mettaient pas à douter systématiquement du bien fondé d'être trop entouré - parce que mine de rien, ses proches semblaient avoir la fâcheuse tendance de disparaître prématurément - par rapport au sien... N'était pas la plus grande preuve de tact possible, mais une fois qu'on y été habitué la chose n'était plus si surprenante. Au contraire, la possibilité de noyer tous ses ressentis dans l'alcool - ce qu'il faisait la plupart du temps, plus besoin d'essayer de le cacher à présent - pour s'anesthésier et repartir sur des bases pas vraiment plus saines et aux fondations fragiles ne se limitait pas à une simple hypothèse : pour lui, c'était tout simplement la façon la plus viable de traiter tout ça. Ce qui lui semblait justifier le rire désabusé qui lui échappa.

« Y'a probablement moyen d'y parvenir. Suffit juste d'un peu de bonne volonté, et le tour est joué. »

Le sourire qui continua à étirer ses lèvres était on ne peut plus amer, mais fini par s'effacer pour laisser place à une expression pour le moins surprise quand son Ange s'agenouilla pour se mettre à sa hauteur et lui relever doucement le visage. ... S'il semblait se faire aux mœurs des humains, son incompréhension de certaines de ses remarques semblait toujours être présente. Et sa confusion lui tira un sourire plus sincère, tandis qu'il lui tapotait doucement l'épaule en signe de... Sympathie, probablement.

« Simple façon de parler. Je voulais simplement dire que tous les deux, vous avez choisi le bon moment pour discuter du cas "Dean Winchester"... A vos risques et périls. Mais c'est vrai que si je l'avais su, je me serais volatilisé pour la soirée. »

Après un léger ébouriffage de cheveux - si l'on pouvait le considérer comme étant coiffé auparavant -, le Winchester observa Castiel s'éloigner en direction d'une des fenêtres, et un silence s'installa entre eux. Moins pesant que précédemment, il semblait juste refléter une certaine pensivité. Jusqu'à ce que son Ange ne se décide à le rompre, abordant les visions provoquées par l'hôtel dans un premier temps, puis Mary tout particulièrement.

Le simple fait d'entendre le prénom de sa mère le fit se figer, au point qu'il en vint presque à regretter de ne pas davantage être saoul tant il craignait de revoir les mêmes visions, encore et encore, comme ça avait été le cas entre ces murs maudits... Mais contre tout attente, ce ne fut pas le cas et il put profiter de ce qui ressemblait à une trêve dans ses hantises, et se força à s'apaiser pour pouvoir écouter convenablement son ami. Il savait que Mary avait toujours fait de son mieux pour les protéger, Sam et lui, et que c'était ce qui lui avait coûté la vie... Néanmoins, il ne s'était pas attendu à ce qu'elle partage les croyances de son frère au sujet des Anges : il était donc le seul sceptique de la famille ? Alors qu'il lui avait fallu en rencontrer un, lui vider un plein chargeur de fusil à pompe dans le torse et le côtoyer pendant des années pour se faire à l'idée ? Décidément... Peut-être devrait-il arrêter de faire sa tête de mule, de temps à autre. Enfin, fallait pas s'attendre à un changement radical du jour au lendemain : il restait un Winchester borné dans le fond. Ce qui expliqua le fait qu'il ne choisit pas d’approfondir davantage le sujet et se contenta d'un simple signe de tête en guise de remerciement.


Par la suite, un article de journal apparut soudainement dans son champ de vision, et il fronça légèrement les yeux avant de s'en saisir pour parcourir rapidement les lignes du regard, avant de reporter son attention sur Castiel, l'air tout aussi interrogateur. Et la question qui suivit n'arrangea en rien les choses pour lui : il ne comprenait tout simplement pas où il voulait en venir...

« Je... Il se racla la gorge pour se donner un semblant de contenance, avant d'hausser les épaules. Bah écoute... On est parti pour une soirée entre nous, alors... Vas-y, je te laisse l'honneur de choisir notre occupation. Un sourire qui se voulait un tantinet moqueur lui étira les lèvres.Dans tous les cas, je suis bien curieux se savoir de quelle façon tu voudrais t'occuper de moi... »

Some of them want to use you... Some of them want to get use by you...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'll be good, I'll be good. And I'll love the world like I should

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74515-saving-people-hunting

Bellamy L. Drake


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : jenѕen acĸleѕ ♥

Ѽ Conte(s) : Wonderland
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jaввerwocĸy, le cнaмpιon de la reιne roυge

✓ Métier : garagιѕтe
☞ Surnom : вell ; wocĸy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 225
✯ Les étoiles : 1804




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 30 Avr 2018 - 16:49

Awake my soul.
And now my heart stumbles on things I don't know.



Castiel avait bien sûr remarqué le regard perdu de son protégé. Ce n'était plus difficile de lire sur le visage de Dean après tout. Il avait vécu de longues années avec les frères et il comptait bien continuer son aventure avec eux. Mais même si il les côtoyait depuis longtemps.. Cas avait rarement entendu le chasseur parler de ses sentiments. Il arrivait toujours a éviter le sujet ou à ignorer toutes les questions qui concernaient ces sentiments. Ce soir Dean ne disait pas grand chose encore et pourtant l'ange avait l'impression d'avancer avec lui. Il avait l'impression de connaître un peu plus ses pensées et ses ressentis et ce baiser.. Il y pensait encore. C'était une preuve d'amour, il l'avait compris depuis le temps mais quel amour ? Il en connaissait plein. L'amour de la famille, de l'amitié ou l'amour avec un grand A. Il y avait tellement d'amour que Castiel ne savait plus sur quels pieds danser avec Dean. Il savait juste que Dean avait réveille quelque chose en lui qui dormait depuis un moment dans sa poitrine. Quelque chose de puissant et de doux. Ce n'était pas sa grâce. Elle était là pour lui donner ses pouvoirs mais aussi pour lui donner la vie. Mais cette chose dans sa poitrine était là pour le rendre plus humain, heureux et attentif. Après tout c'était la première fois qu'il embrassait quelqu'un. Ridicule pour un ange qui était plutôt vieux et pourtant ce n'était pas un mensonge. Il respira un bon coup avant de poser le journal sur la table basse qui n'était pas si loin des deux individus. Il avait tant de questions à poser à Dean par rapport à ce baiser qui lui avait donné mais il ne disait rien, profitant de ce doux silence alors que ses iris bleus détaillés avec attention le visage du chasseur. C'était un humain comme tous les autres et pourtant.. Dean était spécial et exceptionnel. Dean était tout simplement son Dean.

Il n'avait pas envie de chasser à vrai dire. Il aimait sauver des vies et combattre les monstres. Il aimait savoir que des personnes survivaient grâce à eux mais ce soir il n'avait tout simplement pas la force. C'était mal de ne pas accomplir ses devoirs, il le savait parce qu'il était un ange. Son devoir était de protéger les autres mais surtout Dean à vrai dire. Et ce soir il n'avait pas besoin de voir d'autres monstres alors qu'il était dans un état pitoyable. Il n'avait pas le droit de laisser Dean seul. L'ange afficha un petit sourire avant de prendre appuis sur le canapé pour venir s'asseoir à côté du chasseur. Son regard fixa le mur juste en face avant qu'il ne tourne son visage vers celui de Dean. Que pouvait-il répondre à ça ? Qu'il préférait rester avec lui plutôt que de courir après des loup-garous. Ah les humains étaient vraiment compliqués parfois. Castiel haussa simplement les épaules avant de replacer nerveusement son trench-coat.

▬ « Ce n'est pas à moi de choisir normalement. Mais Sam sait se débrouiller avec les lycanthrope. Puis je lui ai promis de rester avec toi. »
Il marqua un petit temps de pause. « D'ailleurs je ne comprends pas pourquoi il m'a fait promettre ça.. Je reste toujours avec toi, Dean. Je te regarde même dormir parfois. »

Oui c'était quelque chose de normal pour lui. Peut être pas pour Dean ou même les autres mais Castiel ne dormait jamais. Il fallait bien qu'il se trouve un occupation. Et quoi de mieux que de surveiller sa famille même quand cette dernière dort. Ce n'était pas la seule chose interdite qu'il faisait mais il n'en parlait jamais. Pas parce qu'il avait honte. Non juste parce qu'il ne savait pas que c'était mal. Il avait encore du mal avec les leçons que Dean et Sam avaient appris à l'ange. L'espace personnel, il ne connaissait pas malheureusement. Il regarda les bouteille d'alcool vide qui se tenait un peu partout dans la chambre de motel avant de commencer à les ramasser une à une pour finalement les jeter à la poubelle. Une fois fait il regarda l'horloge de la chambre pour finalement reposer son regard sur le chasseur.

▬ « L'erreur est humaine mais la douleur aussi. C'est ce qui fait votre force la douleur. Tu ne serais jamais devenu ce grand chasseur sans tout ça. » Il arrêta de parler un instant. C'était peut être mauvais ce qu'il venait de lui dire. Dean n'avait peut être pas toujours voulu être un chasseur. Il aurait peut être voulu que son père l'élève autrement mais Castiel voulait lui faire comprendre que chaque actions avaient des réactions. Un peu comme la physique. Il soupira avant de se rapprocher doucement de son ami. « Ce que je veux dire c'est que.. Tu es une bonne personne, Dean. Et tu le dois à ta mère. Souviens-toi des bons moments avec elle et non les mauvais. Elle serait fière de toi et elle ne voudrait pas que tu souffres. »

Il n'avait jamais vraiment connu la mère de Dean, pas directement en tout cas. Il avait déjà entendu les prières de cette dernière et d'ailleurs il se demandait pourquoi les frères n'étaient pas aussi croyant que Mary mais là n'était pas le soucis. De ce qu'il avait entendu, Mary avait été une bonne femme et une bonne mère. Mais la vie n'était pas faite pour être parfaite. Owr son créateur aurait aimé la rendre la vie plus stable mais les hommes avaient eut peur de lui. Les anges devaient maintenir la paix et répondre aux prièrent comme ils le pouvaient. Un ange ne pouvait pas guérir une maladie grave ou redonner la vie à un mort. C'était contre nature et c'était ce qu'on appelait la sélection naturelle. Triste comme concept mais la Terre serait trop petite pour autant de monde. Castiel jeta un dernier coup d'oeil à l'horloge avant d'afficher un petit sourire.

▬ « Je connais un bon remède. Mieux que ton alcool en tout cas. Un remède qui te fera sûrement plaisir. »

Quelqu'un toqua à la porte et l'ange afficha un grand sourire avant de se diriger vers la porte. Il se tourna une dernière fois vers Dean qui avait l'air complètement perdu avant d'ouvrir la porte de ta chambre. Deux personnes rentrèrent en poussant un petit cris. Deux personnes que le chasseur connaissait parfaitement. Deux chasseurs plus exactement. A la droit de Castiel il y avait Charlie Bradbury, la petite rousse qui faisait craqué tout le monde. Même Castiel qui était devenu rapidement ami avec elle et de l'autre Garth Fitzgerald. C'était sûrement les deux chasseurs les plus comique que Castiel avait croisé sur son chemin alors il avait décidé de leur donner rendez vous ici. Ils n'avaient pas posés de questions et ils étaient tout simplement venu pour le bien de Dean. Charlie marcha rapidement vers Dean pour se blottir contre lui.

▬ « Ça faisait longtemps Dean-o ! Tu aurais pût donner des nouvelles ! Ton ange c'est pas ton secrétaire tu sais ! » elle afficha une petite moue.

Garth fit rapidement son entrée avec des sacs pleins de mal-bouffe qu'il posa rapidement sur la table avant de sourire grandement à Dean.

▬ « Je suis vraiment content de te voir. Cheeseburgers et tartes aux pommes pour toi ! »

Charlie et Garth s'assirent alors sur le canapé tout les deux à côtés de Dean avant de lever leur visages vers Castiel qui se tenait debout devant les trois chasseurs. Un petit sourire se dessina sur son visage avant qu'il ne s'assoit sur le fauteuil juste en face de ses amis. Garth ouvrit un des sacs et prit un cheeseburger dans sa main pour finalement croquer dedans avant de se tourner vers Dean, la bouche pleine de nourriture encore.

▬ « Tu peux resté là, à déprimer si tu le souhaite. Ou on peut allé sauver des campeurs en chassant un wendigo ce soir ! C'est toi qui voit, vieux. »

▬ « Cas' a dit que tu aimais bien te vider la tête quand c'était comme ça. Alors formons une équipe du tonnerre et allons chasser ! » Dit elle en levant son poing en l'air.

Castiel posa son regard inquiet sur Dean attendant une réponse de sa part. Il ne voulait pas que son ami se sente obligé de faire quoique ce soit.. Il voulait juste que Dean se sente enfin un peu mieux. L'ange hocha doucement la tête pour faire comprendre à son protégé qu'il avait le droit de faire son choix et le temps.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Got me looking so crazy right now
Got me hoping you'll page me right now, your kiss, Got me hoping you'll save me right now

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Sweet Kiss Are Made of This... ✖ Destiel.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations