Magic
League 3

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

AWARDS :
Rentrée 2018
de Eulalie


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 You are without a doubt the worst pirate I’ve ever heard of ☠ Jack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Nudge Haven


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alycia Debnam-Carey :chat:

Ѽ Conte(s) : Beyond : Two Souls et Carrie
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jodie et Carrie

☞ Surnom : Nunu, 72, Neud !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 544
✯ Les étoiles : 1867




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 11 Mar 2018 - 18:11








You are the worst pirate I’ve ever heard of

« But you have heard of me. »


Nos corps s’étaient rapprochés, presque naturellement. Pourtant, je n’avais aucune idée de ce que je faisais. Tout semblait si niveau. Je n’avais aucune idée de ce que je devais faire. Jack me guidait, je me reposais sur lui. Et malgré ma résistance à l’appréhension après des années dans un asile psychiatrique désaffecté... Mon cœur battait à la chamade. J’étais... Anxieuse ? Est-ce que je faisais bien ? Tout allait si vite. Mais je ne retenais rien. J’avais simplement peur de tout raté, ou de m’engager sur une mauvaise voix. Mais j’avais appris à faire confiance à mon sixième sens. Et pour le moment, il me disait de foncer.

Je plongeais mon regard l’espace d’un instant. L’une de mes mains remonta pour se poser délicatement sur sa joue. Le premier baiser. Nos lèvres finirent par se lier, provoquant un nouveau sentiment presque indéfinissable. C’était donc ça la différence entre un baiser de bonjour... Et un vrai baiser. C’était pour ça que personne n’acceptait d’embrasser sur la bouche les autres, mais privilégiait la joue. Parce que des lèvres liées dans ce même sentiment était... Complètement différent. C’était unique.

Je rêvais peut être trop. Très certainement même. A tel point que je n’avais pas entendu le vent tourné. Je ne l’avais compris qu’au dernier moment. J’étais comme anesthésiée, dans un coton si confortable. Pourtant, en instant, j’étais tombée du lit, emportant la couverture ainsi que Jack avec moi dans une détonation et un fracas puissant. J’avais eu l’impression que rien n’aurait pu gâcher ce moment. Mais je n’avais pas réellement imaginé l’option boulet de canon.

La surprise, entremêlée à l’adrénaline m’avait fait sortir de ce coton, et avait inhibé presque tout l’alcool que j’avais ingéré pendant cette soirée. Je m’étais levée d’un bond pour attraper ma robe ainsi que mes chaussures. Je n’avais qu’à passé la première et enfilé ces dernières pour être prête.

Mémorisant les ordres de Jack, je relevais les yeux pour le rattraper par le bras juste avant qu’il ne s’enfuie par la porte pour rejoindre le chaos extérieur.

- Fais attention à toi..

Lui confiais-je avant de libérer son bras et de sortir à sa suite. Voilà pourquoi il n’était pas bon de s’attacher. Je m’en souvenais. Les attaches étaient aussi réconfortante que risquée. S’il lui arrivait quelque chose, malgré notre récente rencontre... quelque chose se casserait.

En sortant, j’attrapais une lame tranchante et assez grande pour atteindre la taille d’un couteau de cuisine mastoc dont je m’étais servi pendant des années pour contrer les hommes de l’asile. Dérobée au cuisiner, j’avais été largement rassurée qu’il ne soit plus en sa possession. Ce vol et ces nombreux combats avec allaient me servir aujourd’hui.

Le voix de Jack claqua, permettant à certains inconscient de se remettre au travail surmontant la panique. Néanmoins, quelques uns des pirates étaient encore déboussolé, et semblait peser le pour et le contre de finir dans une cabine, tapi dans l’ombre. Interceptant l’un d’eux qui tentait de s’en aller, je brandis mon couteau sous la gorge de ce dernier pour lui siffler.

- Soit tu retournes à ton poste tout de suite, soit tu finis la bataille maintenant.

L’homme hésita, ma tenue et mon apparence sembla lui laisser un léger doute. Juste le temps d’appuyer un peu plus la lame contre sa gorge pour qu’il fasse demi tours pour prendre son poste.

D’autres pirates hésitèrent, s’étant arrêté pour me regarder, certainement étonné. Je tentais de leur envoyer un regard froid, mais ce n’était pas encore mon fort. Il était bien plus empathique et incertain. Heureusement pour moi, la lame faisait de l’effet.

- TOUS A VOS POSTES ! SOIT VOUS ÊTES AVEC NOUS, SOIT VOUS ÊTES CONTRE NOUS !

J’étais perdue au point de me servir de réplique que j’avais vu dans certains films. Mais malgré mon peu de connaissance, elle semblait pourtant adaptée à la situation. Les pirates réagirent, ce qui me conforta dans mon idée. Une partie était sauve. Ils s’avancèrent vers le canon, avant de se retourner vers moi.

- Euh... Souquez les artimuses.. ?

Proposais-je dans une tentative désespérée de laisser ma culture plutôt pathétique en film de pirate m’aider. Un homme s’était approché derrière moi, Vêtu différemment des autres pirates, ce qui me conforta dans l’idée qu’il s’agissait certainement de ce Quartier Maître, il me souffla à l’oreille.

- Ça, ça ne veut rien dire.

- Ah.. Pardon.

Zut. Il fallait bien que mes connaissances finissent par me tromper. J’hésitais un instant, sentant le bateau avancer et se rapprocher de celui ennemis. Être logique en situation d’urgence. C’était l’un de mes points forts.

- Eh bien... Armez les canons !

J’aurais juré entendre un « mieux » venant de l’homme à côté de moi, mais je n’avais pas eu le temps de m’attarder dessus, puisque le cri de Jack retentissait déjà.

- TIREZ !

Je n’avais pas réfléchis une seconde. Son appel était entièrement clair, et la réaction devait être immédiate. Je m’approchais des canons pour aider les hommes à les recharger. Au second signal de Jack, je reproduis le même schéma. Malheureusement, nous n’étions pas les seuls à tirer et l’un des canons, justement visé, s’écrasa à quelques centimètres de nous. Sa force, combiné à sa puissance me soufflèrent à quelques mètres.

L’espace d’un instant, je fus sonnée. Le bruit me faisait siffler les oreilles, et le choc de ma rechute m’avait à moitié fait perdre connaissance. Il me fallut quelques secondes pour me relever. Quelques secondes de trop, puisqu’une planche avait lié nos deux navires, permettant un passage. Je sautais sur mes jambes, alors que mes compétences de second dépassait mes connaissances.

- DÉGAGEZ LA PLANCHE !

C’était la solution la plus... Sûre que je trouvais. Malheureusement, certains pirates adverses étaient déjà sur notre bateau. Mon cri avait attiré l’attention. Et pendant que je commandais à Aiden de s’éloigner un minimum pour bousculer les pirates passant sur cette fine planche, j’armais mon couteau vers l’un des assaillants. En tant normal, je n’aurais pas donné cher de sa peau. Mais l’éloignement, pourtant nécessaire d’Aiden, m’affaiblissait. Combiné au coup de canon, mes chances s’étaient bien amoindrie.

Tentant de chercher une distance assez grande entre la planche et moi pour ne pas subir un torrent d’attaque, je devais également être le plus rapprochée possible d’Aiden pour ne pas perdre trop de force. Le combos était dangereux. Pourtant, je n’avais pas le choix. Esquivant un premier assaut de l’homme, je me baissais agilement pour me retrouver dans son dos et le déséquilibrer grâce à un coup de pied. Ce dernier vacilla mais se rattrapa à un mât pour prendre de l’élan et foncer de nouveau vers moi. Cette fois, je fis un pas sur le côté, tentant d’esquiver sa lame qui entailla légèrement mon épaule.

Attrapant mon scalpel, je profitais de la seconde nécessaire à son demi tour pour lui lancer à pleine force. Ce dernier était destiné à sa tête, mais mon affaiblissement me fit dévier légèrement de ma trajectoire. Il s’enfonça néanmoins dans sa cuisse droite, pour mon plus grand soulagement. Avec un peu de chance, il avait touché l’artère. Un cri de douleur s’échappa de la bouche de l’homme, me permettant de foncer vers lui pour abréger ses souffrances.

Mais juste avant de rendre l’âme, il me gratifia d’un solide coup de tête qui me percuta de plein fouet. Peut être le coup de trop. Pour les prochaines secondes à venir. Le combat se brouilla autour de moi alors que je rappelais Aiden en urgence en voyant un nouvel assaillant foncer vers moi pour profiter de ces instants de faiblesse.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Is it chill that your in my head ? Cause I know that it's delicate.
Même derrière les plus belles villes se cachent des psychopathes, des gens mal intentionnés. Alors fais attention, petite fille, à ne pas te laisser berner... Le danger est plus proche que tu ne le penses. × by lizzou.

Jack Sparrow


« You Are Not Alone »


avatar


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Sparrow

✓ Métier : Pirate !
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3694
✯ Les étoiles : 20643




Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Mar 13 Mar 2018 - 18:32


A gauche et tout droit jusqu'au matin.

Moi ? Je suis malhonnête ! Et on sait qu’un homme malhonnête le restera quoi qu’il arrive... Honnêtement, ce sont des hommes honnêtes dont il faut se méfier, parce qu’on peut jamais prévoir à quel moment il feront un truc incroyablement... stupide.







Tournant la barre comme un dément, Jack essaya d’esquiver le navire de Rackham. Mais il était trop tard. Le Capitaine adverse l’avait pris par surprise, et il avait bien, car il savait qu’un fois le Pearl lancé, rien ne pouvait le rattraper. C’était sa propriété magique. C’était ainsi. Lâchant la barre, il sortit son pistolet et une détonation partit dans un bruit assourdissant, tuant d’une balle en pleine tête le premier Pirate qui avait franchi la planche. Jack Sparrow détestait tuer. Mais quand il y était obligé, et que l’avenir de son navire était en jeu, c’était tout autre chose. Jetant son pistolet à un coup désormais désuet, il sortit son sabre, sa lame flamboyante. Dans un coup d’estoc, Jack empala le deuxième stupide marin qui essaya de passer. Mais il fut bientôt débordé… Croisant le fer avec un autre arrivant, plus expérimenté, il mit longtemps à le mettre à terre, lui tranchant le bras. Le malheureux se mit s’effondra en hurlant à la mort.
Relevant son sabre, il observa la bataille d’un œil critique. Ils étaient en train de perdre… L’équipage de Rackham était beaucoup plus expérimenté que le siens. Serrant les dents, il essaya de se diriger vers Nudge, pour la protéger malgré le fait qu’elle s’en sortait bien. Traversant les cadavres et les combattants, il essaya de la rejoindre, mais les explosions l’en empêcha.
Soudain, tout s’arrêta. Il n’y eut plus aucun boulet de canon, mais les combats reprirent. Observant à nouveau d’un œil morne la scène, il se tourna d’un seul coup vers le navire adverse. Jack Sparrow savait ce que ce silence voulait dire…
Au bout d’une corde, un homme arriva en hurlant et atterrit dans une roulade parfaite. Sa seule présence donna encore plus de force à son équipage. L’homme dégaina une hache de guerre, son arme de prédilection et se mit à sourire à pleines dents.

« Alors Jacky ! Je t’ai manqué ? »


Avec une mimique de la main, comme si il chassait un moustique, Jack Sparrow descendit sa garde avec son sabre dans une démarche un peu efféminé comme il le faisait si bien.

« Rackham, toujours avec ta belette sur le dos à s’que j’vois ! »


L’homme ne comprit pas la blague. En fait, il portait une épaisse fourrure sur le dos, la référence était là. Ricanant en voyant qu’il n’avait pas compris, l’homme se redressa et fit tourner sa hache devant lui.

« Tu sais pourquoi je suis là Jack. »


Fronçant les sourcils, le pirate tordit ses tresses de barbe d’un air pensif.

« Si tu veux parler de ce qui s’est passé avec Anne, sache qu’elle était consente ! »


A ce souvenir, la colère envahit le pirate, et d’un seul mouvement propre, il décapita un des hommes de Jack sans cérémonie.

« Toujours au drôle… Le moineau… Je suis venu récupéré la carte qui mène sur l’Île de l’Arpenteur Magique. Elle est le guide et la clef pour améliorer les navires. Donne la moi, et j’épargnerai la vie des tes hommes. Nous étions amis autrefois. Considère ça comme une faveur... »


Fixant l’homme Sparrow se mit à ricaner et applaudit comme un petit fou.

« Très théâtral Rack ! J’pense que t’as pris des cours ! Avant tu ne savais pas aligné deux mots sans grogner ! On évolue ! Mais j’l’ai pas, cette carte ! Je l’ai perdue ! Y’a longtemps… C’est Hector qui m’l’a volé ! »


« Menteur. Très bien. Je coulerai ce navire et tous ses habitants sous tes yeux. Puis tu seras le dernier à mourir, Sparrow. »


S’élançant avec sa hache, Jack l’esquiva dans un mouvement souple. Passant sur le côté, il essaya de lui tailler le flanc mais il fit tourner sa hache et le percuta avec son épaule avec une force supérieure à la sienne. Perdant son arme, il se mit à faire ce qu’il faisait de mieux… Courir…

« Tu changeras jamais Jack ! »
dit-il en ricanant et en s’élançant après lui.

Passant à toute vitesse entre les combattants avec des petits cris, c’était le moment pour faire du Jack Sparrow… Un tonneau de Rhum s’élança vers lui. Sautant comme prit par son instinct, le Capitaine se retrouva debout dessus.

« Wohww… Wohw... »


Avec un équilibre parfait et démesuré, il traversa le navire plus vite que Rackham, qui resta figé devant autant d’habileté. Saisissant une corde au passage, et grâce à l’élan, il tourna autour du mât principal pour gagner en vitesse. Lachant la corde, il s’élança dans les airs et atterrit sur un des morceaux de bois soutenant les voiles. Reprenant un équilibre douteux, il regarda Rackham le Rouge.

« Et j’ai même pas eu besoin d’boire une goutte de Rhum ! »


Le Capitaine adverse grinça des dents, et s’élança vers le mâts. Il allait le tailler à la hache ! Fixant Nudge, il remarqua soudainement qu’elle était en difficulté. Son sourire s’effaça brusquement…

« Oh non mon coeur ! J’arrive ! »


Sautant dans les airs, il se propulsa contre la toile du Pearl. Au même moment, une bourrasque la gonfla et il fut catapulter dans les airs. Agitant les bras comme si il pouvait voler, il tomba lourdement sur un des hommes qui menaçait sa nouvelle chérie.

« Tu tombes bien toi ! »


Mais l’homme ne lui répondit pas. Il était mort. Saisissant Nudge par la manche, il la serra contre lui.

« C’est l’moment de faire le truc chérie. »


A sa lueur incompréhensible dans le regard, il développa.

« Pas de sexe, j’parle pas d’ça. J’te parle du truc que t’as fait dans le bar. Le truc magique. Refait le... »


Derrière elle, il voyait Rackham fonçait vers eux à vive allure, tailladant des marins comme une furie et dans des grognements sonores.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Un jour, tu t'en rendras compte Jackie, et il sera trop tard... Quand l'homme aura choisi sa propre volonté à la Liberté collective... Tu seras le dernier. Le Dernier des Pirates.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72135-ca-serait-p-t-etre-mi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72136-souvenez-vous-de-ce-jour-comme-celui http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72139-rps-jack-sparrow

Nudge Haven


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alycia Debnam-Carey :chat:

Ѽ Conte(s) : Beyond : Two Souls et Carrie
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jodie et Carrie

☞ Surnom : Nunu, 72, Neud !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 544
✯ Les étoiles : 1867




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Dim 18 Mar 2018 - 18:30








You are the worst pirate I’ve ever heard of

« But you have heard of me. »


Le combat battait son plein. Mes facilités de combat étaient vite revenues, et l’ombre d’un sourire était presque passé sur mes lèvres. C’était grisant. Bien que tuer des hommes ne me fassent pas éprouver le moins de plaisir, cette fluidité de combat, ces gestes réfléchis et cette danse mortuaire me plaisait plus que je ne pouvais l’avouer. Habilement, j’évitais les attaques, et mes coups, moins nombreux, visaient souvent juste.

Mais j’avais sous estimé le pouvoir du rhum et de la fatigue, ce qui m’avait fait abandonner le combat bien trop tôt à mon goût. L’écart entre Aiden et moi avait renforcé ce sentiment. Mon nez avait doucement commencé à saigner. Mes limites étaient proches. Je ne voulais pas risquer de sombrer dans l’inconscience, il devait revenir.

Malheureusement, il était déjà trop tard. J’avais vacillé, un instant de flou qui avait fait prendre l’avantage à l’adversaire. Je n’étais plus dans l’attaque, j’esquivais simplement comme je le pouvais. Les quelques secondes qui nous séparaient avec Aiden pourraient être fatale. Mais mourir aussi bêtement m’aurait bien déçue. Alors que l’homme armait son bras pour porter un dernier coup qui serait, à minima grave mais non fatal, le cri de Jack raisonna juste avant qu’il n’atterrisse lourdement sur lui.

- Mon.. Cœur ?

Avais-je répétée stupéfaire. Je n’étais pas familière avec les appellations ou les surnoms. Mais.. Je n’avais pas pu m’empêcher d’avoir une seconde de stupéfaction. Son.. Cœur ? Comme la partie qui alimentait le reste de son corps ? Qui lui permettait de vivre ? Que l’on associait à tous ces sentiments ? C’était... Extrêmement fort, non ?

C’est à cet instant précis que... Quelque chose me percuta. Maintenant, si je mourrais, il ne s’agissait plus que de moi. Comme toutes ces années précédentes. Personne n’avait réellement tenu à moi. Personne ne s’était jamais soucié de ma survie. Mais à partir de maintenant.. Les choses auraient-elle changé ? Est-ce que... Je ne pouvais plus prendre de décision sur ma survie en ne pensant qu’aux répercussions qu’elles auraient sur moi ?

Ce n’était pas le moment d’y penser, malgré mon petit blanc. Je tentais de balayer ses images, à la fois flattée et.. Chamboulée par ces révélations, mais également largement perdue. Je fus attiré contre Jack lorsque je repris mes esprits. Ses paroles me laissèrent une expression tout aussi perdue, jusqu’à ce qu’il ne se rectifie. J’hochais alors la tête, un sourire sur le visage.

- D’accord.

Je tournais un regard neutre vers l’homme, ce certain.. Rackham. Il ne devait en aucun cas percevoir mes intentions. Mentalement, j’envoyais l’ordre à Aiden de se rapprocher de lui. Je quittais les bras, peut être un peu à contre cœur, de Jack, pour m’approcher de l’homme. Je ne pouvais pas garder trop de distance entre Aiden et moi, au risque de perdre connaissance.

- Alors comme ça, on vous appelle Rackham le rouge ? C’est intriguant.. Le rouge comme la passion, l’amour ?

Je n’avais aucune arme en main. J’avançais juste pour m’arrêter à une dizaine de mètre de lui, une distance suffisante pour ne pas sentir les effets de la distance entre Aiden et moi.

- A moins que ce ne soit pour le sang.. Mais dans ce cas là, je serais un peu déçue. Le sang, c’est plus bordeaux, non ?

Demandais-je avec un sourire innocent et naïf. Je savais pertinemment que j’avais la tête de l’emploi. Cela me desservait dans la vie de tous les jours, mais dans ces situations là, c’était plutôt.. Serviable. On sous-estimait toujours un bout de jeune femme à l’air innocent.

- Maintenant..

Murmurais-je entre mes dents à l’attention d’Aiden. Ce dernier, déjà prêt, avant enfoncé un coup de point invisible dans l’entre jambe du pirate, avant de le prendre par la gorge et de le maintenir seulement par cette extrémité.

Au premier coup, j’avais déjà sauté pour rejoindre le pirate à toute allure, dégainant mon couteau. J’avais contourné l’homme qui se débattait, encore sous l’effet de la surprise pour glisser mon couteau contre sa gorge, en me positionnement derrière lui. Aiden le maintenait toujours. Il utilisait de son énergie, mais il pourrait bien tenir.

Je lançais un regard à Jack, avec un petit sourire. Le reste lui appartenait. Je ne connaissais pas cet homme, ni cette histoire de carte. Tout aurait pu bien se passer, si j’avais vu ce pirate de l’équipage adverse, se terrant dans l’un des coins du bateau. Il avait échappé à la bataille, et attendait reclus derrière des planches de bois explosés.

Sentant le vent tourné, et l’acte héroïque lui donnant des ailes, il arma l’un des bouts de bois à son oreille en s’approchant rapidement de moi. Je ne le voyais pas. Mais même fatiguée, mais réflexe étaient toujours là. Peut être trop lent, puisque le temps que je me recule, la planche avait déjà percuté ma tête. Je m’écrasais par terre, sonnée, à quelques mètres du capitaine adverse. Tout tournait. Il ne fallait pas que je perde pied. Mais est-ce que j’allais vraiment réussir à tenir bon.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Is it chill that your in my head ? Cause I know that it's delicate.
Même derrière les plus belles villes se cachent des psychopathes, des gens mal intentionnés. Alors fais attention, petite fille, à ne pas te laisser berner... Le danger est plus proche que tu ne le penses. × by lizzou.

Jack Sparrow


« You Are Not Alone »


avatar


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Sparrow

✓ Métier : Pirate !
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3694
✯ Les étoiles : 20643




Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Mar 20 Mar 2018 - 13:17


A gauche et tout droit jusqu'au matin.

Moi ? Je suis malhonnête ! Et on sait qu’un homme malhonnête le restera quoi qu’il arrive... Honnêtement, ce sont des hommes honnêtes dont il faut se méfier, parce qu’on peut jamais prévoir à quel moment il feront un truc incroyablement... stupide.






Serrant toujours Nudge dans ses bras, c’est les combats et son sourire qui le ramenèrent à la réalité. Combien de temps il avait regardé son visage avec cette tête stupide ? Aucune idée. Quoi qu’il en soit, elle brisa le lien et Jack la regarda s’élancer dans la bataille. Tout en l’observant faire avec attention, il croisa le fer avec un néophyte. Le fait qu’il soit nouveau lui permit d’observer avec attention les moindre faits et gestes de Nudge. Gling. L’épée de son adversaire tomba. Faisant vibrer sa lame, cette dernière fit tomber son pantalon. Haussant les sourcils de surprise, au vu de la taille du membre de cet homme, il lui donna aussitôt un coup de pied dans le torse, ce dernier passa par dessus le pont et tomba dans l’eau.

« Toi t’étais pas humain... »


Lorsque ses yeux se portèrent à nouveau sur Nudge, elle souriait à l’ensemble de l’équipage. Tout le monde s’était soudainement arrêter de se battre. S’avançant, victorieux, son sabre au clair, il pouvait enfin dominer son adversaire.
Il put seulement entendre Rackham ricaner à plein poumons.

« Tue moi si tu veux, Guerrière-Magicienne. Pas cet acte, tu me feras rejoindre le Valhala. Et par la couleur de mon sang que tu auras sur les doigts, je pourrai alors manger à la table même des Dieux... »


Fronçant les sourcils, Jack s’avança encore pour mettre un terme à cette pagaille. Personne n’allait tuer personne ! Cet imbécile de Viking préférerait mourir que de partir sous la honte. Mais il ne se suiciderait pas. Oh non. Sinon, c’était l’enfer, selon ses croyances. Prenant sa décision de le piller et de le laisser partir déchu pour cette affront, le Capitaine fut presque à leur hauteur quand un homme surgit des ténèbres pour assommer Nudge avec une planche de manière assez violente. Paralysé, il n’eut pas le temps de voir Rackham se saisir de sa hache, et de la pointer directement contre sa poitrine. Lâchant aussitôt son sabre, il leva les bras, observant Nudge en diagonal.

« Arrêtez le combat. Nous rentrons en Pourparler. »


Un sourire mauvais et satisfait se dessina alors sur les lèvres de Rackham le Rouge. Baissant sa hache et l’observant de ses yeux si clair et si perturbant, il finit par déclarer :

« Tu vois, Jack, tu finis toujours par prendre de bonnes décisions... »


* * *
Lorsque Nudge se réveilla, elle pouvait constater qu’elle était encore en vie. Face à elle, Jack Sparrow l’observait d’un œil inquiet. Faisant des mouvements étranges, elle due se rendre vite compte qu’elle se trouvait dans un barque, au beau milieu de l’océan. Face à elle, Sparrow lui offrit un sourire triste, mais plutôt satisfait.

« La bonne nouvelle, c’est que j’ai négocier notre porte de sortie et notre vie ! Grâce à moi tu es vivante ! »


Agitant les rames à un rythme régulier, il continua à ramer, son regard s’assombrit un peu quand il déclara :

« Par contre, on a perdu notre navire. Rackham l’a embarqué, ainsi que notre équipage. Ca leur changera un peu de capitaine, mais j’ai réussi à négocier leur survie également… Bon rien n’est perdu... »


Se levant au milieu de la barque, il observa tout autour de lui, de dos, Nudge ne pouvait pas voir ce qu’il observait. Il n’y avait rien autour de lui, mis à part de l’eau. Se tournant vers elle, un sourire lui revint. Il ne valait mieux pas qu’elle sache qu’il avait choisi elle, plutôt que le Pearl. Déjà qu’elle avait été surprise par son affection, mieux valait éviter d’en rajouter. Balançant son compas dans ses mains au bout de la ficelle, il lui tendit le compas.

« Alors dit moi, ma belle. Maintenant que ça t’a plus d’être une Pirate ! Dit moi où se trouve ce navire que tu veux, le plus au monde ? »


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Un jour, tu t'en rendras compte Jackie, et il sera trop tard... Quand l'homme aura choisi sa propre volonté à la Liberté collective... Tu seras le dernier. Le Dernier des Pirates.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72135-ca-serait-p-t-etre-mi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72136-souvenez-vous-de-ce-jour-comme-celui http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72139-rps-jack-sparrow

Nudge Haven


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alycia Debnam-Carey :chat:

Ѽ Conte(s) : Beyond : Two Souls et Carrie
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jodie et Carrie

☞ Surnom : Nunu, 72, Neud !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 544
✯ Les étoiles : 1867




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 22 Mar 2018 - 10:43








You are the worst pirate I’ve ever heard of

« But you have heard of me. »


Ma tête me faisait mal. Mes yeux étaient clos, malgré mes tentatives de les ouvrir. J’étais toujours vivante. Je sentais le flottement de l’eau, la houle des vagues. J’étais toujours sur un bateau. L’air salé me le confirma. Lentement, je fis bouger mes doigts, puis mon poignet. Une fois que j’eu vérifier que chacun de mes membres étaient à leur place, je relevais mon bras droit pour le poser contre mon front. Le sang pulsait contre ce dernier, me donnant une migraine atroce. Renforcée, en plus, par le soleil.

Mes yeux papillonnèrent un instant, avant de réussir à s’ouvrir définitivement. Ils se posèrent sur Jack, qui effectuait des gestes quelques peu étrange. Je me relevais, plus soulagée que je ne l’aurais pensé, de le voir face à moi. Je dus prendre quelques secondes pour me rendre compte de l’endroit où j’étais ainsi que de sa première phrase.

- Notre survie ?

Les évènements me revinrent comme une gifle. Rackham. Mon intervention. Ma faiblesse. Mon erreur. Ca avait failli nous coûter la vie. Sans Jack, tout aurait été définitivement perdu. Un sentiment de culpabilité me bloqua la respiration alors que je le regardais avec des yeux sincèrement désolés.

- Je.. Je suis vraiment désolé.. Désolé Jack..

Il avait perdu.. Son bateau. A cause de moi. Je venais de débarquer dans sa vie, et je lui faisais perdre son bateau. Son équipage. Je menaçais sa vie, celle de tous les autres hommes. Je ne savais plus quoi lui dire. J’étais prise par l’émotion. Je ne pourrais que m’excuser, et m’excuser. Cela ne servirait à rien.

- Tu dois être... Très en colère contre moi ?

A sa place, je l’aurais peut être été. Une fille débarquait dans sa vie, ruinait tout ce qu’il avait acquérit, et... N’étais pas capable de faire autre chose que s’excuser. Il fallait que je me rattrape. Même s’il m’en coûtait. Même si cela pouvait m’être fatal. Je m’en fichais. Il comptait maintenant pour moi... Et je ne voulais pas le laisser sans rien.

- On va le récupérer.

Affirmais-je. J’avais déjà une idée. Peut être pas efficace contre Rackham, mais un début d’idée. A deux, nous serons plus inventifs. A deux, nous serons plus fort. Nous avions des atouts différents, et ensemble, ils seront peut être complémentaire.

J’attrapais le compas entre mes mains, sûre de moi. Je voulais retrouver ce bateau. Je voulais montrer à Jack que je n’étais pas seulement un boulet. Que je ne voulais pas le desservir à ce point. Je regardais l’aiguille s’agiter dans plusieurs sens, avant de se fixer sur un cap. Je levais les yeux vers lui, un sourire sur les lèvres.

- Je crois qu’on a un cap, capitaine.

Je lui désignais, pour qu’il puisse s’orienter ensuite. Nous allions trouver ce bateau. Maintenant, il s’agissait juste de monter un plan qui tienne la route. Et peut être d’aider Jack à ramer, également, parce que le pauvre allait finir par avoir des crampes au bras.

- Dis moi dès que tu es fatigué, je pourrais prendre la relève.

Je n’étais pas sûre que je tiendrais le cap avec une aussi bonne allure et aussi adroitement, mais je ferais de mon mieux, ce qui serait largement suffisant le temps que le pirate se repose un peu.

Je levais ensuite les yeux vers lui tout en réfléchissant. Rackham était un homme. Est-ce qu’il avait les mêmes faiblesse que les autres hommes ? Est-ce que je pourrais être une de ses faiblesses ? Je me le demandais réellement. Non pas que je me vante d’être jolie, mais Heshvan m’avait dit que je pouvais plaire aux hommes et qu’il fallait que je fasse attention. Et puis, Jack m’avait trouvé jolie.

- Est-ce que tu penses que je pourrais duper Rackham ? En lui racontant que je ne suis plus intéressé pour rester avec toi, et que je cherche seulement.. Un homme de « pouvoir » ? Enfin tu sais, ce qui intéresse les femmes un peu.. Un peu...

Je ne trouvais pas de mot assez flatteur pour finir ma phrase. Je ne voulais pas le faire d’ailleurs au risque de blesser Jack s’il s’agissait du genre de fille qu’il fréquentait. Et puis je ne voulais pas non plus paraître jugeante. Chacun faisait ce qu’il veut.

- Je pourrais peut être l’emmener dans sa cabine, et tu t’y infiltrerais avant ? J’ai vu ça dans des films.. Je crois que je sais comment « séduire ». Même si je n’ai jamais essayé.

Je n’étais pas entièrement sûre de moi, mais... Est-ce que nous avions le choix ? Peut être. Si Jack avait un meilleur plan. Mais un meilleur n’était pas de foncer dans le tas. Je ne voulais pas prendre le risque qu’il se blesse, ou que l’équipage se blesse. Je voulais prendre les risques. C’était à moi de réparer mon erreur.

- Si jamais tu as une autre idée, on pourra en discuter !

Je ne savais pas mieux faire. Je m’en voulais tellement de lui avoir causé tant de tort. Mordillant ma lèvre inférieure, je baissais les yeux, mal à l’aise.

- Vraiment Jack.. Je suis désolée.. Si je peux faire quelque chose de plus, dis le moi..

Soufflais-je en secouant lentement la tête, dépitée. J’espérais qu’il me pardonnerait. Mais je ne pourrais me pardonner à moi même que lorsque tout serait rentrer dans l’ordre, au minimum. Après ça, j’aurais toujours une dette envers lui.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Is it chill that your in my head ? Cause I know that it's delicate.
Même derrière les plus belles villes se cachent des psychopathes, des gens mal intentionnés. Alors fais attention, petite fille, à ne pas te laisser berner... Le danger est plus proche que tu ne le penses. × by lizzou.

Jack Sparrow


« You Are Not Alone »


avatar


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Sparrow

✓ Métier : Pirate !
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3694
✯ Les étoiles : 20643




Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Ven 23 Mar 2018 - 11:47


A gauche et tout droit jusqu'au matin.

Moi ? Je suis malhonnête ! Et on sait qu’un homme malhonnête le restera quoi qu’il arrive... Honnêtement, ce sont des hommes honnêtes dont il faut se méfier, parce qu’on peut jamais prévoir à quel moment il feront un truc incroyablement... stupide.






Ramant toujours à allure régulière, il contempla Nudge. Devait-il avouer qu’il avait échanger le Pearl par amour ? Devait-il lui avouer, qu’à chaque fois qu’il avait essayé d’utiliser le compas, l’aiguille s’était irrémédiablement tourné vers elle ? Non. Car non seulement, Jack Sparrow n’était pas du genre à avouer ses sentiments, et en plus c’était un Pirate. Peut être même Le Pirate. Celui que chacun retiendrait certainement un jour. Celui qui deviendrait certainement le synonyme de ce mot. Celui qui redorerait leur blason, et qui ne mettrait au grand jour que leurs qualités. La liberté, la vraie. Voilà ce qu’il voulait symboliser. Toujours perdu dans ses pensées, il décida de ne rien dire. Autant ne pas affliger à Nudge des avoeux bien trop avancés, et qui allaient certainement bien plus la perturber qu’elle ne l’était déjà. Non, comme d’habitude, il choisit le masque de l’humour pour répondre :

« Des bateaux fiables, y’en a pleins ! Des seconds en revanche… C’est une autre paire de manche ! C’est pas grave. Je le récupère toujours de toute manière. Nous sommes reliés, j’pense, mais ça personne ne le sait. Puis Rackham ne saura pas s’en servir convenablement... »


Ecarquillant les yeux de bonheur lorsqu’elle annonça qu’ils avaient un cap, il observa le compas. Son coeur fit un bond de soulagement dans sa poitrine. Ils allaient à Tortuga ! C’était évident, mais avec Rackham le Rouge, on ne pouvait rien anticiper, c’était ça le problème. Virant de bord en tournant sa rame comme une furie, il continua à la rassurer.

« T’en fait pas ma belle ! Tu vas retrouver tes draps ! Et on pourra alors terminer ce qu’on avait commencé ! »


Lui faisant un clin d’oeil coquin, il continua à ramer. Mais soudain, il lâcha les rames et s’avança vers Nudge pour lui prendre le visage dans ses mains avec une tendresse qu’il était ô combien rare de voir en public.

« Ne t’excuse pas. Seul les faibles s’excusent et ne font pas d’erreur. A partir de maintenant, tu as rejoins la grande et puissante famille des Pirates ! Alors relève la tête et soit fière ! Je ne t’enverrai pas au diable une seconde fois. Je m’occuperai personnellement de Rackham, et à ma manière. J’ai un plan.  J’ai toujours un plan. »


Puis, comme il déposa un doux baiser sur ses lèvres. Fermant les yeux pour profiter de ce moment, un bruit familier les lui fit rouvrir rapidement. Embrassant Toujours Nudge, il remarqua qu’un bateau se dirigeait vers eux à grand vitesse. Lâchant la jeune femme, il se mit alors à ricaner de plus belle :

« Décidément, je pense que nous ne serons jamais tranquille pour s’envoyer en l’air ! »


Se mettant debout sur le petit navire de fortune, il commença à se dandiner dans le navire, qui manqua presque de chavirer.

« Ohé ! Les connards ! Youhouuuu »


Agitant les bras comme un dément, il put progressivement distingué le navire en approche. Ses couleurs lui étaient familières. La propreté aussi. Les hommes en uniforme l’observèrent un long moment, et finalement, une corde leur fut tendue.

« Surtout ne dit rien, et suit mon jeu ! »


Grimpant comme un dément le long de la corde, il arriva rapidement en haut du navire anglais. Tombant comme une bouse sur le pont, il se redressa et s’étira comme un chat.

« Hé bien, vous faites une drôle de mine les gars, vous êtes perdus ? »


Bien évidemment qu’ils étaient perdus. Cela arrivé fréquemment, que des navires anglais de son temps se perdaient à Neverland. Et ils ne revenaient jamais. En règle générale, ils restaient bloqués sur Neverland et devenait des Pirates. C’était comme ça que le vivier se remplissait à nouveau de jour en jour. Observant leurs mines, il remarqua qu’ils étaient tous proche de la crise de nerf.

« Je peux vous aider à rentrer chez vous ! Mais si vous m’apportez votre… Capitaine ! »


C’est alors que les hommes en uniforme s’écartèrent. Avec crainte et respect, ils laissèrent s’avancer un homme très petit, le visage ferme et teigneux. Il le fixa d’un œil acéré. Il avait le visage amaigri par les ravages du temps et la vie d’échoué. Mais son uniforme, lui était malgré tout impeccable.

« Je suis le Commodore Flytozy. Nous nous sommes égarés. Effectivement. Mais vous, vous êtes un Pirate. Qu’on le mette aux fers ! »


Le regardant d’un air supérieur, il laissa ses hommes s’emparer de lui. Lui adressant un dernier regard, il déclara :

« Nous viendrons vous chercher lorsque nous serons proche de l’agonie. Mais vous serez déjà certainement mort. Plutôt allez en enfer, avec ce navire que de pactiser avec un Pirate. »


Et quelques instants d’après, Nudge et lui se retrouvèrent enfermé dans la cale malodorante du navire. Par chance, ou par erreur, ils ne leur avaient pas pris son compas. De plus, il les avait mis ensemble. Au moins, ils trouveraient bien de quoi passer le temps…
Fixant Nudge avec respect, calme et confiance, Jack Sparrow déclara :

« Ne t’inquiète pas ! J’ai l’habitude. Ca aussi ca fait parti du plan ! »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Un jour, tu t'en rendras compte Jackie, et il sera trop tard... Quand l'homme aura choisi sa propre volonté à la Liberté collective... Tu seras le dernier. Le Dernier des Pirates.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72135-ca-serait-p-t-etre-mi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72136-souvenez-vous-de-ce-jour-comme-celui http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72139-rps-jack-sparrow

Nudge Haven


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alycia Debnam-Carey :chat:

Ѽ Conte(s) : Beyond : Two Souls et Carrie
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jodie et Carrie

☞ Surnom : Nunu, 72, Neud !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 544
✯ Les étoiles : 1867




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 5 Avr 2018 - 9:34








You are the worst pirate I’ve ever heard of

« But you have heard of me. »


J’observais Jack, le regard rempli de culpabilité. J’espérais qu’il ne m’en veuille pas trop. Mais j’étais déterminée à retrouver son bateau, et à le récupérer. Quoi qu’il en coûte. Je devais le faire. Aiden m’aiderait, et à trois, nous serons plus fort. Il n’y avait pas de raison que nous n’y arrivions pas. Après tout, les hommes de Rackham n’étaient pas si effrayant. Ils savaient se battre aussi bien que des malades en dernière phase de vie. Je n’avais pas de mal à les contrer. Seul leur nombre était avantageux. Mais en s’y prenant de manière discrète, nous aurions certainement de quoi nous défendre.

- Tu as raison, on va le récupérer. Je suis sûre qu’il ne fera pas long feu dessus. Un bon bateau mérite un bon capitaine.

Les poings serrés, j’étais déterminée. Et après un somme et un mal de tête, j’avais bien plus envie d’en découdre qu’avant. Mais mes joues avaient virées de couleur sans que je ne sache vraiment pourquoi. Peut être parce qu’il parlait de drap ? C’est bizarre.. Dans les films, les filles ou les garçons n’osaient pas avouer qu’il s’agisse de leur première fois. Est-ce que c’était une honte ? Légèrement perdue, j’avais simplement souris en glissant à mi voix, à moitié sûre de mes propos.

- Oui, tu me montreras.

Mais.. Est-ce que des draps étaient obligés pour ce genre de choses ? Après tout, une barque perdue au milieu de la mer, c’était comme une chambre fermée à double tour ? Et puis, est-ce qu’il parlait des baisers échangés ? J’avais vu des personnes en faire en extérieur. Peut être que les pirates ne le faisaient que dans des draps. A moins qu’il parle du plus..

Je balayais ses questions, les remettant à plus tard. Après tout, il y avait plus important : le bateau. Il fallait que je retrouve ce bateau. Pourtant, je relevais les yeux vers Jack qui venait de s’arrêter de ramer pour attraper... Tendrement ? Mon visage. Mes yeux se plongèrent dans les siens, annihilant toute idée claire. Ses propos étaient aussi réconfortant que valorisant. Le contact de ses lèvres sur les miennes me fit l’effet d’une décharge électrique. Doucement, je posais ma main sur sa joue laissant mes sentiments déferler.

- Je suis ravie d’être de la famille. Mais si je suis de la famille, je vais devoir côtoyer le diable plus d’une fois. Ne t’avise pas d’essayer de m’en écarter, je ne veux pas non plus que tu le tentes.

Affirmais-je avec un sourire. C’était ensemble, mais pas tout seul. Je voulais jouer mes cartes. J’en avais à jouer pour récupérer ce que je lui avais fais perdre. Et même si cette tranquillité avait tout pour devenir un petit moment de paradis, le bruit d’un bateau au loin troubla notre sérénité. Mon visage se ferma légèrement, sous la concentration. C’était le moment de réparer mes bêtises.

- Tu es sûr que les traiter de connard va nous apporter leur aide ?

Demandais-je avec un rire retenu. Son petit jeu m’amusait énormément et donnait un aspect beaucoup plus léger à une situation que je qualifierais rapidement de dramatique. Mais en attendant, cette petite démonstration ne manqua pas de me redonner le sourire.

Néanmoins, je suivis son jeu, me tenant légèrement en retrait, la mine fermée pour ne pas leur laisser voir ce que je pensais. J’avais aussi une idée derrière la tête si le plan de Jack ne marchait pas. Et même si j’avais une totale confiance en lui et que j’appréciais plutôt son jeu... J’avais un léger sentiment de...D’échec. C’était le mot.

Et... Je ne m’étais pas tant trompée que cela puisque quelques secondes plus tard, nous étions déjà enfermé. Je m’étais assise à ses côtés, un sourire mutin sur les lèvres. J’avais posé ma main sur la sienne avant de lui répondre calmement.

- Tu me laisses essayer mon plan ? J’aurais besoin de toi aussi, mais je te fais confiance, tu sauras certainement très bien agir quand ce sera ton tour. Tiens, prend ma robe.

J’avais retiré ma robe pull, pour rester en collant et soutien gorge. Heureusement pour moi, je n’avais pas encore les habits d’une pirate. Ce qui me permettrait de jouer la comédie à merveille. Une fois ma robe en main, je me rapprochais de la porte pour taper contre la porte, ainsi que les maigres murs.

- Au secours ! AU SECOURS !! NE ME LAISSEZ PAS AVEC LUI !!

Ces hommes étaient des hommes.. « Justes », non ? Ils ne laisseraient pas une femme crier ? Après quelques coups de plus et quelques appels, l’un des hommes fini par ouvrir la porte. Je sortis donc précipitamment en maigre tenue, les cheveux en bataille et l’air paniqué.

- NE ME TOUCHEZ PAS !

L’homme m’avait attrapé alors que je sortais de la... Cage dans laquelle ils nous avaient mis.

- Je ne suis pas une pirate ! Ne me laissez pas avec lui !

L’homme me regarda un sourcil arqué avant de se tourner vers son capitaine. L’homme, apparemment aussi abimé physiquement que mentalement n’avait donc plus aucune pitié. D’un regard lubrique, il désigna sa cabine.

- Je vais m’en occuper.

Sidérée, je sentis l’homme tenter de m’emmener de force dans la cabine du capitaine. Mon sang ne fit qu’un tour. Avec une clé de bras parfaitement maîtrisée, je me dégageais de l’étreinte de l’homme, faisant craquer ce dernier au passage qui fit hurler l’homme. Aiden se chargea de la suite en l’envoyant par dessus bord. Je me tournais alors vers Jack, un petit air désolé sur le visage.

- Bon, tu as le droit de te moquer. Apparemment, il n’y a que la manière forte qui marche..

Je laissais un soupir échapper alors que les hommes s’agitaient sur le ponton sous le regard... Freezé du capitaine. Il finit par ouvrir la bouche, en bégayant.

- A.. Attra.. Attrapez la !

Un premier homme s’élança vers moi pour m’attraper. Mais la seconde d’hésitation avant qu’il ne s’élance ne m’avait pas échappé. Je sortis le couteau que j’avais précédemment récupérer. Un autre homme avait déjà brandis une arme à feu vers moi. Le malheureux se tenait un peu trop prêt du bord du bateau, ce qui permis à Aiden de l’envoyer fissa à la mer.

- Mauvaise idée. Sauf si vous comptez finir vos vies plus tôt que prévu.

Mon visage innocent s’était envolé, laissant simplement place à un regard froid et à un air déterminé. Leur état faisait preuve d’une faiblesse plutôt encourageante pour nous. A vrai dire, ils pouvaient largement avoir le dessus sur nous, grâce à leur nombre. Mais ils perdraient des hommes. Surement beaucoup, et ils n’avaient pas l’air décidé.

- Vous nous conduisez gentiment jusqu’à ce qui nous intéresse, et on se séparera sur de bonnes bases. En prime, nous pourrons vous guider sur un chemin qui vous permettra de rentrer chez vous. Sinon...

Je jetais un regard furtif à mon couteau, tout en commandant silencieusement à Aiden de faire un petit effet au capitaine. Ce dernier eu la chance de sentir un coup de pied généreux qui ébranla ses jambes, l’entraînant à s’écraser face contre terre.

- La balle est dans votre camps.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Is it chill that your in my head ? Cause I know that it's delicate.
Même derrière les plus belles villes se cachent des psychopathes, des gens mal intentionnés. Alors fais attention, petite fille, à ne pas te laisser berner... Le danger est plus proche que tu ne le penses. × by lizzou.

Jack Sparrow


« You Are Not Alone »


avatar


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Sparrow

✓ Métier : Pirate !
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3694
✯ Les étoiles : 20643




Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Mar 10 Avr 2018 - 4:19


A gauche et tout droit jusqu'au matin.

Moi ? Je suis malhonnête ! Et on sait qu’un homme malhonnête le restera quoi qu’il arrive... Honnêtement, ce sont des hommes honnêtes dont il faut se méfier, parce qu’on peut jamais prévoir à quel moment il feront un truc incroyablement... stupide.






Sortant de la prison grâce à un garde qui semblait obéir au doigt et à l’oeil à Nudge, Jack remonta sur le pont en petite foulée. Prêt à en découdre et protéger sa nouvelle amoureuse, il se saisit du sabre d’un garde et lui mit un bon coup de boule à la Depardieu. Arrivant sur le pont, il remarqua que tous les marins étaient en train de regarder la barre. Devant cette dernière, Nudge brillait de mille feux, gardant à sa merci le Capitaine du navire. Les hommes l’observaient tous d’un air dubitatif. Hmmm. C’était vraiment bien pour une première ! Même Jack lui même dans ses départs n’avaient pas fait aussi fort. Gravissant les escaliers qui grimpaient vers la barre comme un petit gai luron, il se mit à côté de Nudge et lui fit un petit bisou sur la joue.

« C’était excellent ma chérie ! T’as tout d’une vraie Pirate ! J’vais t’aider un peu ! »


Se tournant vers l’assemblée, il ôta son tricorne et le plaça sur le coeur. Prenant un air grave et solennel, il renchérit :

« Chers amis ! Cette femme ! Quelle femme ! Elle semble déjà vous avoir tous dit ! Peut être que nous sommes des Pirates, mais ici, et pour nous, Pirates ne veut pas dire Pilleur-Voleur-Tueur ! Non ! Les Pirates sont des hommes, des femmes, prônant la Liberté et le bien être de tous avant la gloire individuel ! C’est pourquoi, nous ne voulons rien vous imposer ! Sachez qu’ici, la Royal Navy n’existe pas. Vous êtes dans un monde où seul les Pirates font la loi sur cette mer déchaînée… Donc pour votre salut et votre survie, un seul choix s’impose : Nous aider. Nous prendrons les voiles vers Tortuga, le repère des Pirates ! De là, vous aurez le choix : soit rester dans ce monde et vivre votre vie de la meilleure manière qui soit ! Ou nous suivre. Nous ramènerons ceux qui veulent retrouver leur petit confort de la Royal Navy chez eux. Dans tous les cas, vous êtes gagnant, et nous serons bien plus indulgent que ce nabot, qui compense sa petite taille par une agressivité sans nom... »


Alors que les hommes commencèrent à accepter en criant « HOURRA ! » et « GLOIRE AU COUPLE PIRATE ! », Jack se mit accroupit pour observer le Commodore dont les yeux brillaient d’une rage sans nom. Se mettant à son niveau, il le fixa avec intensité et lui murmura doucement :

« Ca aurait été tellement plus simple, si vous aviez écouté… Souvenez vous bien de l’indulgence, du Capitaine, Jack Sparrow. »


Se tournant vers les hommes, il déclara d’un ton autoritaire :

« Qu’on me prépare un canot ! Avec un pistolet, et de quoi vivre pour deux jours ! »


Puis, il reporta à nouveau son attention sur le petit chef.

« Estimez vous heureux d’être tombé sur nous. Avec d’autres, vous seriez déjà mort. »


Puis, dans un petit clin d’oeil, il laissa l’équipage le hisser hors du navire dans une petite canote. L’entendant rouspéter de toutes ses forces et gesticulés en les maudissant Jack ricana. Se tournant vers Nudge, qu’il saisit par les hanches avec la vivacité et la surprise d’un jeune homme, il murmura dans son oreille.

« Bien joué ma belle. Visiblement j’ai parié sur un Second plus que compétent hm ? Il va falloir que je me méfie. Si je veux garder ma place de Capitaine… Avec un potentiel pareil, dans mois d’un an je me retrouve matelot du Black Pearl et toi Capitaine ! Bien, maintenant que t’es spécialiste du Plan, t’en as un pour qu’on récupère l’homme de ma vie ? »


Il parlait du Black Pearl bien entendu. Le légendaire, Black Pearl. Observant son compas tournait dans les mains de Nudge par dessus son épaule, il s’en détacha et regarda l’horizon. Neverland était à eux !


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Un jour, tu t'en rendras compte Jackie, et il sera trop tard... Quand l'homme aura choisi sa propre volonté à la Liberté collective... Tu seras le dernier. Le Dernier des Pirates.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72135-ca-serait-p-t-etre-mi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72136-souvenez-vous-de-ce-jour-comme-celui http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72139-rps-jack-sparrow

Nudge Haven


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alycia Debnam-Carey :chat:

Ѽ Conte(s) : Beyond : Two Souls et Carrie
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jodie et Carrie

☞ Surnom : Nunu, 72, Neud !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 544
✯ Les étoiles : 1867




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Sam 21 Avr 2018 - 7:39








You are the worst pirate I’ve ever heard of

« But you have heard of me. »


J’étais un petit peu déçue de mon intervention. J’aurais préféré faire ça en douceur et amener le capitaine à céder à nos demandes sans que cela ne finisse comme cela. Mais mon jeu n’avait pas marché, j’avais alors du reprendre le contrôle comme je le pouvais. Et à ce moment là, jouer de mes atouts de combattante et d’Aiden m’avait paru le plus sûre. De toute manière, Jack ne semblait pas m’en tenir rigueur. Au contraire, il semblait même ravi de mon intervention et m’avait même féliciter. Un sourire s’était alors formé sur mon visage à son baiser, pendant que je l’avais laissé reprendre le contrôle.

Jack s’était alors lancé dans un discours plutôt épatant. Un discours qui me plaisait beaucoup. J’aurais aussi pu me laisser embarquer dedans. Lorsqu’il eut finis, tous les pirates, ou du moins la large majorité, semblait convaincue. Je m’étais donc glissé à ses côtés pour le féliciter à l’oreille.

- Bravo pour tes talents d’orateur. Je ne savais pas que tu te débrouillais si bien en discours.

Un petit sourire amusé s’était formé sur mes lèvres alors que je levais les yeux vers lui. Il envoya ensuite le capitaine dans une petite barque avec de quoi vivre pour deux jours. J’avais observé le spectacle légèrement hésitante. J’étais contente de me débarrasser de lui, mais je lui donnais peu de chances de survie. Alors, pleine de bonnes intention, je m’étais dirigé vers le bord du bateau pour lui souhaiter bon voyage.

- Ne vous perdez pas en route !

Finis-je par déclarer avant de retourner auprès de Jack qui s’était approché pour poser ses mains sur mes hanches. J’avais posé mes mains sur ses épaules, en souriant à ses mots. J’étais contente qu’il apprécie mon expérience dans le combat. Et qu’il me trouve à la hauteur. Après l’épisode sur le Black Pearl, il aurait très bien pu me maudire de toutes ses forces, et je n’aurais pu que le comprendre. Je glissais l’une de mes mains sur sa joue, avec un sourire amusé.

- Tu resteras toujours meilleur capitaine, je n’ai pas projet de prendre ta place, je nous trouve parfait comme ça.

Je déposais mes lèvres sur les siennes, profitant d’une seconde à nous. Une seule seconde parce que nous avions mieux à faire. Enfin, mieux je n’étais pas bien sûre, mais plus important. Un petit rire s’était échappé de mes lèvres alors que je laissais mon regard planté dans le sien une dernière seconde de plus.

- Allons le trouver alors. Prenez la barre capitaine.

J’empoignais un peu plus la boussole dans mes mains, prête à donner le cap à Jack. Une fois qu’il eut rejoint la barre, je me positionnais à ses côtés pour lui indiquer la direction. Tentant d’apprendre de mes précédentes expériences, je n’étais pas encore très à l’aise avec les termes et les rôles des pir... Matelos sur un bâteau. Je descendis alors simplement pour leur confirmer notre départ.

- Nous partons vers l’est, rejoignez tous vos postes ! On a quelques heures de navigation, nous arriverons à la nuit tombé !

Chacun m’avait regardé, d’un air entendu et avait rejoint son poste. Sans plus de difficulté, apparemment. Heureusement, d’ailleurs j’en profitais pour faire un petit tour sur le bateau, l’air de vérifier que tout aille bien. Cela me permis d’observer les tâches de chacun, afin de me familiariser avec les rôles des matelots. Une fois un petit tours fait, je me rapprochais de Jack pour me glisser à ses côtés et lui souffler à l’oreille.

- Tu as encore beaucoup de choses à m’apprendre.

Je passais mon bras autour du sien en fixant l’horizon, tout en venant poser ma main sur la sienne, qui guidait le navire. Le vent marin soufflait dans mes cheveux, tout en me donnant l’impression d’être légère comme une plume. Pour l’une des premières fois de ma vie, j’avais l’impression d’avoir trouver ma place. Je me sentais bien. Juste bien. Sans plus, sans moins. J’étais à ma place. Mon regard dévia sur les gestes de Jack.

- Tu m’apprendras un jour à guider un bateau ?

Lui demandais-je avec l’ombre d’un sourire sur les lèvres. J’étais curieuse et prête à apprendre beaucoup de choses. J’allais peut être trop vite, mais tous ces éléments, toutes ces nouvelles choses m’intriguaient tellement. Surtout maintenant que nous avions ces quelques heures devant nous de libre. Le calme avant la tempête. Quand la nuit tombera et que nous nous rapprocherions de notre objectif, la vitesse augmenterait, tout comme l’adrénaline. Alors profiter de ce moment de calme n’était pas la meilleure chose à faire ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Is it chill that your in my head ? Cause I know that it's delicate.
Même derrière les plus belles villes se cachent des psychopathes, des gens mal intentionnés. Alors fais attention, petite fille, à ne pas te laisser berner... Le danger est plus proche que tu ne le penses. × by lizzou.

Jack Sparrow


« You Are Not Alone »


avatar


╰☆╮ Avatar : Johnny Depp

Ѽ Conte(s) : Pirates des Caraïbes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jack Sparrow

✓ Métier : Pirate !
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3694
✯ Les étoiles : 20643




Actuellement dans : « You Are Not Alone »


________________________________________ Lun 23 Avr 2018 - 7:54


A gauche et tout droit jusqu'au matin.

Moi ? Je suis malhonnête ! Et on sait qu’un homme malhonnête le restera quoi qu’il arrive... Honnêtement, ce sont des hommes honnêtes dont il faut se méfier, parce qu’on peut jamais prévoir à quel moment il feront un truc incroyablement... stupide.






Jack resta longtemps immobile, sentant la main de Nudge sur la sienne. La fixant avec une intensité sans nom, le pirate estima préférable de ne pas la kidnapper tout de suite pour l’emmener dans sa cabine. Non seulement ils avaient un cap et un objectif, mais en plus, repousser ce genre de chose ne faisaient qu’augmenter l’envie. Ricanant à sa demande d’un air joyeux, il se décala pour lui laisser la place.

« C’est très facile, en réalité. Il faut considérer le navire comme une extension de toi même ! Quand les voiles bougent, c’est toi qui bougent, quand tu tournes le gouvernail à gauche, c’est toi qui te tourne… Essaie tu vas voir ! C’est une sensation qu’on apprécie qu’une fois dans sa vie ! Après, t’as d’la chance, pour le moment la mer est calme ! C’est plus complexe quand t’es dans la mouise ! Après personnellement, pour moi c’est naturel ! J’crois que je devais avoir 9ans quand j’ai commencé à naviguer ! »


Se décalant tout en parlant, le Capitaine était plutôt satisfait de voir qu’il ne saoulait pas Nudge à parler tout le temps. C’était peut être ça, qui lui donnait autant de charme. La facilité qu’elle avait de boire toutes ses paroles et à l’écouter ! La regardant faire, le navire s’arqua un peu sur le côté, tournant la barre dans l’autre sens, il se mit à rire :

« C’est rien ! C’est rien ! Ca va v’nir ! Voilà ! Hmmm, c’est intime... »


Comme un petit voyou, il s’était collé à elle. C’était la technique de drague des films à l’américaine. On montrait à la demoiselle comment lui faire en se plaçant derrière (). S’ébrouant, Jack revint quand même à la réalité.

« Pas mal pas mal ! Bon, écoute, j’ai réfléchis à un plan... »


*** Plus tard dans la nuit, Port de Tortuga ***

Jack marchait très discrètement sur le Port. Sentant que Nudge était derrière lui et le suivait de très prêt, il put alors remarquer à quel point sa furtivité était sans limite. Bien plus discrète que lui, ils arrivèrent néanmoins devant le Pearl. De là où ils étaient, une lumière était pâle et diffuse, et on pouvait tout de même entendre les hommes de garde rouspétaient :

« C’est quand même pas notre jour de chance ! Pour une fois qu’on pouvait aller voir les filles ! Et non ce foutu capitaine nous dit de surveiller le navire ! Il a peur de quoi ! Du fantôme de Sparrow ? Lui et sa pouffe doivent déjà être en train de crever sur leur canote... »


La deuxième fois, plus sage et plus sereine répondit :

« Doucement avec le Capitaine. Si il apprend tes paroles Ed, t’es un homme mort… Mon oncle m’a toujours dit de se méfier de Jack Sparrow. J’pense que le Capitaine croit aussi aux légendes qu’on raconte sur lui… Une fois, il a réussi à aborder un bateau anglais à cheval sur un canon… Ce mec attire la chance comme une bouse attire une mouche… Faut s’en méfier. Même s’ya peut d’chance, au moins il a mis ses deux meilleurs soldats sur le coup... »


Jack s’arrêta et fit signe à Nudge de faire pareil. Se retournant, il murmura très bas.

« En fait j’étais sur deux canons… Mais il a raison, j’suis un veinard ! Mais j’suis habile aussi… Allez regarde fait comme moi ! »


Se saisissant du cordage qui reliait le Pearl au port, il commença à monter en cochon pendu à une vitesse folle malgré son âge. Une fois en haut, Jack Sparrow se mit à courir sur le rebord du Pearl à une vitesse folle et un équilibre parfait. Bougeant les bras comme un oiseau, il manqua de tomber deux fois. A la troisième, sa main se referma sur un cordage relié à la plus grande voile. Tombant par maladresse, le cordage s’enroula on ne sait comment autour de sa jambe avec l’inertie, son corps s’expulsa vers le mat et fit le tour de ce dernier. Les deux hommes levèrent alors leurs fusils et commencèrent à le viser. Esquivant les balles par mirage, il commença à gueuler :

« WOOOOW ! MANQUE ! WWWWOOOO ! JE CROIS QUE C’EST LE MOMENT OU LE CAPITAINE SE FAIT SAUVER PAR SON SUPER SECOND ! »





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Un jour, tu t'en rendras compte Jackie, et il sera trop tard... Quand l'homme aura choisi sa propre volonté à la Liberté collective... Tu seras le dernier. Le Dernier des Pirates.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72135-ca-serait-p-t-etre-mi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72136-souvenez-vous-de-ce-jour-comme-celui http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72139-rps-jack-sparrow

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 3 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

You are without a doubt the worst pirate I’ve ever heard of ☠ Jack





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs