Gravity
FALLS !

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

L'Héritage
Perdu !
de seb


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ L'Héritage Perdu ! ☆ Evénement #97
Une mission de Lily Olyphant - Ouverture : 4 juillet 2018
« La Vérité sans Compromis ! »

Partagez | .
 

 Feel the magic in the air (PV Ali & Laureline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Angelika B. Beresford


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Katheryn Winnick

Ѽ Conte(s) : Bernard & Bianca
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Miss Bianca

✓ Métier : Pédiatre, assistante sociale
☞ Surnom : Angel
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1136
✯ Les étoiles : 9655




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Ven 9 Fév 2018 - 9:16

Parce que nous sommes tous humains...
Angelika, Ali & Laureline
« Maman, regarde comme la vue est magnifique »

Ses deux magnifiques yeux cristallins ouvert sur le lointain, Katelyn ne pouvait détacher ses yeux de la vue imprenable que nous avions sur le parc d’attraction et ses environs. Cela faisait plus d’un mois que ma fille attendait avec impatience ce voyage, elle qui n’avait jamais eu l’occasion de sortir de la ville de Storybrooke. Sa première escapade se devait d’être grandiose et c’est pour cette raison que j’avais décidé de passer quelques jours de vacances dans ce paradis de l’enfance qu’était le parc de Disneyland en Californie ; le paradis des enfants. Bien évidemment, nous ne pouvions profiter correctement de ce voyage si nous ne l’avions pas fait en « famille ». C’est pour cette raison que j’avais convié à cette occasion mon ami Ali ainsi que les deux amours de sa vie, sa fille Kenza et sa nouvelle chère et tendre, Laureline, dont je pourrais enfin faire la connaissance au cours de notre périple.

Je ne les avais pas recroisés depuis longtemps et je m’en voulais beaucoup de les avoir ainsi négligés. Ce n’était pas par mépris ou méchanceté de ma part. Les choses avaient tellement changé dans ma vie depuis cet enfer que le clown nous avait fait traverser depuis ce maudit jour de Noël. Je n’étais plus la même et je me maudissais pour se brutal changement de comportement de ma part. La petite souris courageuse et pétrie d’optimiste était aujourd’hui maussade et craintive. Je ne me reconnaissais plus et il fallait que les choses changent. Lors de ce séjour, je comptais bien reprendre le contrôle de ma vie et de mes émotions. Je le devais pour répondre aux besoins de ces personnes que chérissais plus qui avait tant besoin de moi. Je voulais être une meilleure mère pour Katelyn, une meilleure associée pour Sherlock ainsi qu’une meilleure amie pour Ali ! Ces vacances devaient également être l’occasion pour moi de déterminer ce qui était essentiel dans ma vie et tirer un trait sur ce qui ne devait plus avoir d’importance à mes yeux… et notamment sur ce chapitre on ne peut plus épineux et désastreux qu’était Balthazar Graves. Je mettrais un point d’honneur à terme à cette relation que ne me mènerais nulle part. Après tout, c’était la meilleure des choses à faire. Mais alors pourquoi cette idée me faisait si mal ?

« Il est bientôt 13 heures ! Tonton Ali et les autres doivent certainement nous attendre. On devrait peut-être y aller »


« Oui tu as raison, ma puce. Ce n’est pas poli d’arriver en retard ! »

Finissait de me préparer devant mon miroir, je pris dans mon sac quelques affaires importantes et ouvrit la porte pour laisser passer devant moi cette petite furie qui avait tant hâte de sauter sur les attractions ou saluer ses mascottes Disney favorites. Bientôt nous arrivions dans le splendide hall de l’hôtel. Fort heureusement, nos amis ne s’y trouvaient pas encore. Nous décidions alors de nous asseoir et d’attendre patiemment leur arrivée. Bien évidemment, Katelyn était déjà occupée à dévorer des yeux la brochure du parc pour planifier avec soin chacun de nos déplacements.

« Nous n’avons que trois jours de vacances devant nous. Je ne veux manquer aucune des parades ou des spectacles organisés par le parc ! »

Elle finit cependant par relever son regard en direction du hall d’entrée. Elle put alors apercevoir un homme déguisé en costume de Mickey en train de prendre des photos et de signer des autographes.

« Oh Maman regarde, il y a Mickey ! Viens vite on va prendre une photo ! »

« Katy attend, ne pars pas si vite ! »

Mais c’était déjà trop tard ! Se relevant de son siège elle se précipita vers la mascotte sans regarder où elle allait. C’est ainsi qu’elle rentra en collision avec Ali qui venait à peine d’arriver. Elle finit par s’effondrer sur le sol et je la rejoignis aussitôt pour m’assurer qu’elle n’était pas blessée. Une fois cela fait, je ne pus m’empêcher de lui adresser un reproche de Maman sévère.

« Combien de fois devrais-je te dire de regarder devant toi avant de foncer tête baissée ? Je suis vraiment désolée, Ali ! »

Tout en aidant ma fille à se relever, j’adressais un sourire désolé à l’adresse de mon ami. J’espérais bien que lui aussi n’avait pas eu mal.


acidbrain



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Une souris qui apprend à marcher !
When the sharpest words wanna cut me down I'm gonna send a flood, gonna drown them out I am brave, I am bruised I am who I'm meant to be, this is me

Ali Nacer


« I'm not a prince, I'm a retriever »


avatar


╰☆╮ Avatar : ❤Deniz Akdeniz❤

Ѽ Conte(s) : ❤Aladdin ❤
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le héros au coeur pur

✓ Métier : Papa- SULTAN-Directeur de l'Orphelinat - Gambali


☞ Surnom : ❤Ali❤
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7155
✯ Les étoiles : 23516




Actuellement dans : « I'm not a prince, I'm a retriever »


________________________________________ Sam 17 Fév 2018 - 4:45

“Nouveau commencement, mon souhait d'avoir une famille s'est enfin réalisé”







Ce rêve bleu était devenue une réalité.  Je me sentais enfin en vie. J'étais enfin sorti de mon coma ou je végétais depuis des années.  Certes je vivrais toujours avec les séquelles mais une femme m'avait offert le miracle que j'attendais pour fermer la couverture de mon histoire, pour avoir un nouveau commencement.  Je lui serais toujours reconnaissant ! Il fallait seulement que je trouve le moyen de me pardonner pour guérir mes blessures, mais le scarabée héros brillait de nouveau parce qu'il avait trouvé quelqu'un pour croire en lui. Malgré les petits inconvénients, son arrivée dans ma vie m'apportait que du bonheur. Je pouvais l'aimer de tout mon coeur et elle m'aimait en retour.  Je vivais le grand amour , celui que la Princesse Jasmine m'avait promis.  Elle et moi nous étions inséparables. Depuis ce jour si spéciale ou nous avions fait connaissance , je pouvais de nouveau croire a cette puissante magie, dont j'avais perdu la foi en elle : l'amour.  

Quelques temps après notre rencontre , j'allais me marier a une femme que je n'aimais pas réellement. Et qui n'était qu'un piège des sorcières du sable. Heureusement ,un os de poulet , une vieille légende d'Agrabah, m'avait fait rencontrer le coup de foudre, au bal masqué de mon mariage. Une nouvelle fois, j'étais devenu le marié en fuite. J'avais pris la fuite avec une belle demoiselle du prénom de Laureline.  Au lieu de dire : Oui je le veux a celle que je devais passer la bague au doigt.  Laureline et moi avions véçu une soirée inoubliable . Depuis ce moment là, nos âmes et nos corps ne pouvaient être séparés bien longtemps.  A tous les jours , on devait se voir pour se donner l un a l'autre.  Je fixais a presque toutes les minutes, l ecran de mon téléphone portable pour voir si son numéro ne s affichait pas.

Avec cette femme je me sentais épanouit. Je sourirais a la vie. J'étais heureux que mes amis et Amira approuvait ma relation.  Et Laureline avait acceptée d'aimer ma petite Kenza, sans jouer le rôle de sa mère.  

Tout ce qui me manquait pour me sentir bien était l'approbation de ma meilleure amie : Angelika, mais depuis Noel on ne se voyait plus trop. Je ne savais pas pourquoi . Avait t elle ressentis ma jalousie envers son voisin ? Je ne l'espérais pas parce que je ne voulais pas  ruiner mon amitié avec elle pour ce petit détail. J'envivais ses petites attentions qu'elle lui portait.  C'était plus fort que moi de ressentir ceci ! C'était sans aucun doute  que toute ma vie, j'avais manquer d'affection.  Quand je réussissais a établir un lien affectif, je devenais un peu égoiste. Mais d'un côté, cet éloignement n'était pas si mal parce que de cette manière, Angelika n aurait pas a se soucier de ce détail envers moi. Pendant que nos chemins s'étaient séparés , j'avais passer un petit séjour au Neverland . Je courais a gauche et a droite pour trouver des indices pour retrouver la mère de ma fille. Parce que pas question j'alerte les forces de l'ordre parce que c'est une histoire personnelle..
***
La journée avait commencée comme toutes les autres. Dans le Palais tout le monde vaguait a ses occupations. Jace était en train de s’entraîner avec son Parabatai dans notre salle de combat. Parce que notre demeure servait aussi de quartier général pour les chasseurs de démons. Darcy était sans doute en train de se baigner dans sa piscine d'argent que notre petite génie lui avait fait paraître pour lui faire plaisir. Kenza et Amira faisaient une sieste ensemble parce que ma petite capucine et mon bébé étaient comme des soeurs. Et moi je profitais de ma tranquillité pour passer un petit moment intime et nu avec ma tendre sur le tapis de ma chambre. Soudainement, mon téléphone portable posé sur ma table de chevet sonnait. Je laissais sonner un peu parce qu on ne dérangeait pas un Prince en action , mais a force d'entendre cette sonnerie irritante pour les oreilles, je décidais d'interrompe mon moment de plaisir et d amour pour répondre. C'était ma meilleure amie : Angelika. Surpris de cet appel, elle me proposait une fin de semaine a Disneyland :celui de la Floride.  Sans hésitation j'avais accepté sans même consulter ma petite copine. Toute façon, j'avais juste a lui faire une petite moue toute mignonne et elle allait craquer pour m accompagner. Voyager quand tu es Aladdin ca ne se refuse pas , surtout a Disneyland. J'étais un grand fan de cet endroit, parce qu il avait de l'animation, des spectacles, des parades et des mascottes a l'image de nos contes. Je ne pouvais pas refuser parce que ça réveillait le gamin en moi ! 

Deux heures après le coup de fil d'Angelika, mon jeep était chargé avec nos valises et nos accessoires de voyage comme ma carpette magique. Kenza était installée dans son siège d'auto. Amira était dans un petit papier sur la banquette arrière et on avait même été chercher le chien de Laureline dans son appartement. Parce que nous étions pas rendu encore a l'étape de s'offrir nos clés. Jace était donc responsable du Palais , des panthères mais aussi de l'anglais et de la génie pour empêcher les bêtises de ses deux là. On se mettait donc en route, en s'arrêtant quelques fois pour nos petits besoins.
*** 
Plusieurs heures après, on était arrivé a destination .Nous avions louer une suite de luxe dans l’hôtel a mon image. Laureline et moi nous avions baptiser le grand lit circulaire d'ou le petit retard a notre lieu de rencontre pour rejoindre Angelika et la petite soeur adoptive de Kenza : Kathelyn.  Pour l’occasion,  j'avais décider de me déguiser en mascotte. Je m'étais vêtu de mon costume de Prince Alibaba et Kenza était devenue ma Princesse Jasmine. J'avais même convaincue ma fiancée de porter une tenue de Princesse a son choix. On se dirigeais donc vers notre point de rendez vous, quand tout a coup, Katie me fonçait dedans. Elle était sans doute captiver par Soreth , enfin Mickey Mouse ici, qui se pavanait derrière nous. 

Quand elle me fonçait dedans, Kenza s'agitait poussant un petit cri joyeux. Elle avait toujours aimer le contact humain. Mon poupon agitait les jambes dans son porte bébé. Mon bambin semblait contente d’apercevoir la fille d'Angelika.  Amira se redressait a cause du bruit, elle était allongée dans la poussette de Kenza ,que Laureline poussait. Même le chien était avec nous..Nous étions une famille !

Angelika se précipitait vers sa fille comme une maman poule. Moi je m'étais penché pour m'assurer que Katelyn allait bien. Ensuite ma meilleure amie,  faisait la morale a sa fille. Je la regardais confus par la situation, mais je n'avais rien a dire sur sa facon éducation.  Je me redressais et elle s'excusait pour Katy. Je  sourirais pour la rassurer que c'était simplement un incident . 

- Ce n'est pas grave, c'est plutôt  a moi de m'excuser de mon retard.
 
Je lui lançais un regard gêné. Je décidais de briser la glace en faisant les présentations. Je prenais la main de Laureline dans la mienne pour l'approcher de moi. 

-Angel je te présente Laureline ma fiancée 


Puis je portais la main de ma rouquine vers ma bouche pour y déposer un baiser avant de lui dire.

-  Baby voici Angelika ma meilleure amie , et Katelyn sa fille . 


Les présentations faits, j'étais curieux de savoir le planning de notre voyage, mais j'observais la scène entre les deux femmes avant de poser la question.. Angelika allait -elle approuver ma relation ?


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Broken Dream
Comme les rêves sont cruels , qui nous laissent entrevoir des merveilles pour mieux nous en priver !Chaque jour j'aurais le mal de toi.Rêver seul ne reste qu'un rêve. Rêver à deux devient une réalité 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Laureline G. D'Arelaune


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Amy Adams

Ѽ Conte(s) : Valérian & Laureline╰☆╮Enchanted Ѽ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Laureline/Giselle

✓ Métier : Policière


☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 480
✯ Les étoiles : 6111




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 25 Fév 2018 - 19:35



Feel the Magic in the Air



Laureline vivait le rêve bleu. Sa relation avec Ali avait connu un emballement mais cela ne lui faisait en rien peur. Elle était heureuse dans le palais du Prince où elle vivait à temps partiel, et s'entendait à merveille avec tous les habitants, y compris la petite Kenza.
Tout allait bien dans sa vie, Laureline était on ne peut plus heureuse.

La rousse rêvassait dans la bras du bel Aladdin. Elle vivait réellement une vie de princesse. Qui l'aurait cru ? Elle, la troubadour vivant dans un palais immense en compagnie d'un Prince fortuné.
La sonnerie du téléphone d'Ali se fit entendre, ce qui tira Laureline de ses pensées.

Ali lui apprit ensuite qu'ils partaient tous à Disneyland, en Floride, et ils y retrouverait la meilleure amie du Prince, Angelika.
Le brun avait accepté sans même consulter la rousse, et cela l'avait légèrement énervée. Elle avait autre chose à faire qu'aller à Disneyland... Mais bon, elle ravala son agacement et afficha un grand sourire car au final, une petite sortie avec son amoureux la tentait bien.

Le couple avait embarqué toute la petite troupe dans la Jeep du Prince puis ils étaient allé chercher Vee dans l'appartement de Laureline.
La chienne avait sauté sur le rousse et lui avait fait tellement la fête qu'il avait été difficile de la faire monter à l'arrière de la voiture.
Heureusement, le braque s'entendait très bien avec Amira, la petite capucine et était adorable avec les enfants.

Toute la "presque" petite famille était arrivée à destination. Et Laureline avait découvert pour la première fois, ce fameux parc.

- C'est... Magique ! S'était-elle exclamée à peine les portes du parc passées.

Le couple le promenait main dans la main. Ali tenait de sa main libre sa petite fille, tandis que la policière tenait la laisse de sa chienne.

Le prince avait revêtu sa tenue d'Aladdin, la tenue de la version riche d'Aladdin, pas celle du mendiant, même si cela n'aurait dérangé en aucun cas Laureline. La petite Kenza était adorablement adorable costumée en Jasmine. Et la rousse quant à elle, arborait le kimono féminin de Mulan. ce n'était pas en accord avec le reste de la troupe, mais tant pis, c'était décidément sa princesse Disney préférée. Une femme guerrière comme elle.

Soudain une enfant tomba devant eux. C'était la fille de la meilleure amie d'Ali.
L'heure des présentations était donc arrivée. Laureline ressenti un léger stress. Comment Angelika allait le prendre ? Allait-elle approuver la presque union du couple ? Laureline devait se l'avouer, elle voulait que l'amie d'Ali "l'approuve". Elle avait peur de faire mauvaise impression.

Ali la présenta comme sa fiancée, ce qu'elle était. Elle sourit chaleureusement à Angelika et à sa petite fille.

- Enchanté, je suis ravie de enfin vous connaître.
Dit Laureline avec sincérité.

Son sourire était un peu crispé à cause du léger stress qu'elle ressentait.
D'ailleurs, un peu de honte se faisait aussi ressentir en elle. La rousse se sentait légèrement ridicule dans son kimono chinois. Surtout maintenant qu'elle se retrouvait face à face avec l'amie de son amoureux.

Elle décida de détourner son attention de l'adulte quelques temps pour se concentrer sur la petite fille d'Angelika. La rousse était plus à l'aise avec les enfants qu'avec les adultes. Surtout dans cette situation.

- Quelle est ta Princesse préférée à toi ? Demandai-je à la petite en m'agenouillant devant elle.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77800-les-aventures- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77822-repertoire-de-relations-inter-galactiques

Angelika B. Beresford


« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


avatar


╰☆╮ Avatar : Katheryn Winnick

Ѽ Conte(s) : Bernard & Bianca
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Miss Bianca

✓ Métier : Pédiatre, assistante sociale
☞ Surnom : Angel
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1136
✯ Les étoiles : 9655




Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mer 7 Mar 2018 - 9:04

Feel the magic in the air
Angelika, Ali & Laureline
[color=#339999]Une fois de plus, ma Katelyn avait foncé la tête la première sans véritablement prendre le temps de voir où elle allait. C’était une attitude qui m’agaçait fortement et qui me rappelait étrangement celle de mon détective préféré que j’avais toujours beaucoup de peine à suivre tant Sherlock pouvait s’emporter rapidement. Les conséquences, tout du moins dans le cas de Katelyn, avaient été funeste ! A défaut de pouvoir rencontrer la mascotte de Mickey, elle s’était cognée à Ali déguisé pour le l’occasion en prince des Mille et une Nuits.

Après avoir aidé ma fille à se relevé est offert à la demoiselle un sermon des plus mérités, je relevais enfin mon visage vers mon ami. Quelle surprise cela avait été pour moi de découvrir ainsi le tableau de cette nouvelle famille dont je n’avais pas même suspecté l’existence. Il est vrai que cela faisait plusieurs mois maintenant que ma route n’avait plus croisée celle de mon ami. J’étais cependant très loin de me douter les changements qui s’étaient opérés dans sa vie en si peu de temps. Mon attention se porta alors vers la jolie rouquine habillée en kimono qui l’accompagnait. Je la saluais alors d’un sourire qui perdit brutalement de sa superbe lorsque Ali finit par faire les présentations.

- Ta fiancée ? Tu aurais donc trouvé la femme de tes rêves sans même me prévenir, vilain cachotier ?

J’avais lancé cette réplique avec un certain amusement pour lui montrer que j’étais heureuse pour lui. Cependant, je n’étais pas parvenue à masquer ce trouble dans ma voix. La nouvelle me cloua sur place tant elle était surprenante ! En femme bien élevée, je repris très rapidement le dessus sur moi et saluait comme il se devait la future épouse de mon ami.

- Je suis réellement enchantée de faire votre connaissance, Laureline ! Je suis ravie d’apprendre qu’une femme a enfin pu s’emparer du cœur d’Ali. J’espère que vous en prendrez grand soin, il le mérite amplement !

Je prenais alors plus attention à leurs déguisements de grande qualité. Ils formaient une si belle famille ainsi tous masqués comme pour une sortie de carnaval. Je me sentais soudainement bien humble, moi qui n’avait revêtu pour l’occasion qu’un simple jean surmonté d’un débardeur noir. Après tout, mon apparence quotidienne n’était-elle pas un costume ? Je n’étais après tout pas humaine à la base mais une petite souris blanche !

La seule de nous deux qui avait su faire preuve d’un peu d’originalité était ma Katelyn. Fidèle à elle-même, elle s’était habillée pour l’occasion d’une tenue semblable à celle que portait la petite souris Olivia Flaversham dans le film Disney de Basil détective privé. Après tout, elle était comme elle ! Une petite fille mignonne et discrète suivant avec une admiration sans borne les enquêtes du grand détective de Baker Street.

Très vite, Laureline s’était éloignée de moi pour aller parler à ma fille. La situation la mettait peut-être mal à l’aise et je me promis de tout faire pour l’aider à prendre confiance en moi. Après tout, comme elle était la petite amie d’Ali, nous serions menées à nous rencontrer de nombreuses fois à l’avenir ! D’une oreille attentive, je suivais la conversation de ma fille avec un grand sourire amoureux au coin des lèvres.

- Quelle est ta Princesse préférée à toi ?

- Holà il y en y a beaucoup des princesses que j'adore, moi ! annonça-t-elle dans un éclat de voix, j’aime beaucoup Ariel. Son histoire d’amour avec le prince Eric me touche énormément. Il faut beaucoup de courage pour tout abandonner pour l’homme que l’on aime. J’aime aussi beaucoup Belle parce que c’est une fille très intelligente et qu’elle ne juge pas les autres sur leur apparence. Mais ma princesse préférée c’est peut-être Mérida ! J’aimerais tellement lui ressembler… être une femme forte, indépendante et courageuse qui n’a pas peur de briser les convenances et pas besoin d’homme dans sa vie pour avancer ! Et toi alors ta princesse Disney préférée c’est Mulan c’est ça ? Je te comprends, elle est tellement classe ! En fait, je trouve ton costume magnifique !

Détournant quelques instants le regard, je poursuivis ma conversation avec Ali, ne manquant naturellement pas de tendre les bras devant ma petite filleule adorée.

- Est-ce que vous, prince Ali, m’autoriseriez-vous à vous subtiliser votre princesse Jasmine pour un moment ?


Je finis par saisir la petite Kenza dans mes bras, adressant de grand sourire à cette adorable petite puce que j’aimais très fort.

- Décidemment, elle devient de plus en plus belle de jour en jour ! Je suis si heureuse que tu aies accepté mon invitation à cette petite sortie ! J’espère tout de fois que cette initiative n’a pas dérangé ta fiancée !

Je me tournais alors vers les deux autres femmes de notre petit groupe et finis par rouler les yeux en direction d’Ali

- En fait, je crois que tu me dois quelques explications. Comment vous êtes-vous rencontrés ? Pourquoi ne m’as-tu jamais parlé d’elle auparavant ?

acidbrain



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Une souris qui apprend à marcher !
When the sharpest words wanna cut me down I'm gonna send a flood, gonna drown them out I am brave, I am bruised I am who I'm meant to be, this is me

Ali Nacer


« I'm not a prince, I'm a retriever »


avatar


╰☆╮ Avatar : ❤Deniz Akdeniz❤

Ѽ Conte(s) : ❤Aladdin ❤
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le héros au coeur pur

✓ Métier : Papa- SULTAN-Directeur de l'Orphelinat - Gambali


☞ Surnom : ❤Ali❤
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7155
✯ Les étoiles : 23516




Actuellement dans : « I'm not a prince, I'm a retriever »


________________________________________ Dim 18 Mar 2018 - 15:00



Feel the Magic in the Air




Ma petite guerrière était nerveuse de rencontrer, de ne pas avoir l'approbation de ma meilleure amie concernant notre liaison. Cette liaison que je n'avais dévoilé au grand jour après ce scandale avec mon second mariage improvisé avec cette maudite sorcière.  Mais ce moment là, n'était rien avec ce qui l'attendait prochainement.Parce qu'entre meilleurs amis , nous avions des secrets n'est-ce pas Angelika? Des secrets qui compliquaient un peu notre vie. Des secrets qui allaient peut-être mettre en péril notre amitié..

Ces secrets -que vous ne pourrez jamais lire dans ma tête-mais j'aurais aimer vous avouez , surtout a toi Laureline,parce qu'elle  méritait la vérité. Mais aussi comprendre mes explications.  Vous devriez comprendre que  ses nombreuses années , ou  j'étais considéré comme un célibataire. Que les mauvaises langues disaient que j'étais  un coureur de jupons.  Elles avaient raison, je cherchais un échappatoire , à mon secret. Je voulais ressentir de nouveau ce sentiment que la Princesse m'avait procurée. Le sentiment de me faire aimer . Mais en retour , on m'avait rejeté.  Par la suite, je m'étais jetée de la falaise et je m'avais noyé dans ma peine et ma souffrance. Jusqu'à cette petite lueur d'espoir du nom de : Kenza arrive dans ma vie.

 Mais ce que  vous ne savez pas , tout ce temps ,c'est qu' à mon annulaire je portais toujours cette alliance  qui me liait a ma femme .  J'étais  marié depuis  de nombreuses années a la  Princesse Jasmine.  Laureline serait donc une maîtresse aux yeux de la politique arabe et la royauté.Mais c'était dans mes droits de Dauphin du Roi,  d'avoir plusieurs femmes.  Mais si vous saviez tout ça,  j'aurais eu le droit a des discours moraux. 

Mais ce que je craignais le plus c'était la réaction de Laureline. Est-ce qu'elle comprendra la politique de succession du trône ? Acceptera t-elle de vivre a mes côtés une vie compliquée ? Allait-elle acceptée que Jasmine soit ma femme pour l'image de mon peuple ? Mais le plus important ce qu'elle devait comprendre que je n'aimais qu'elle a présent. Que c'était la seule avec qui je partagerais ma couche. Que c'était la seule a qui je comblerais ses caprices et ses envies.

Mais pourquoi continuer a vivre ainsi alors que j'avais commencée une vie a Storybrooke , dans un monde modernisé ? Parce que c'était temporaire ! Je trouvais  un jour, le moyen de retourner chez moi, avec ma famille , mais aussi avec le peuple Agrabien prisonnier dans la petite ville du Maine. Je devais retourner la bas, pour   m'assurer de l'état de mon royaume. Parce que je devais savoir qui avait pris le pouvoir sur mon peuple . La malédiction avait  crée plus de tords que de bien ! Je devais trouver le moyen de créer une brèche entre Agrabah  et Storybrooke pour y avoir accès comme le Neverland, mais la tâche n'était pas des plus facile et simple. 

Surtout que je tenais a mon amitié avec Angelika , mais je savais qu'elle ne voudrait jamais me suivre avec Katelyn. Cette petite qui avait été toujours la petite soeur que je n'avais jamais eu. Mais elles n'allaient jamais vouloir me suivre. Parce que je savais que je n'étais pas aussi important a leurs yeux  à cause de sa dépendance pour ce Sherlock et ce mystérieux barbier donc je n'approuvais sa présence autour d'elle. Mais je ne pouvais rien faire, pour ne pas paraître jaloux . Et parce que  je ne voulais pas mettre notre amitié en péril. Tout ce que je pouvais faire c'était observer dans l'ombre   et respecter les désirs de ma meilleure amie a l'égard de ses hommes. Mais la demoiselle était des nombreuses raisons qui me retenait a Storybrooke, comme quelques autres personnes comme Darcy , Alex , Midnight, malgré ses envies de meutres a mon égard et Jace.

Ma petite japonaise rousse se penchait pour faire connaissance avec la parfaite Katelyn. Je leur jetais un coup d'oeil. Cette scène m’attendrissait, parce que Laureline avait l'instinct maternelle que j'avais besoin pour ma descendance. Parce que pour moi, Kenza était la première mais certainement pas la dernière. Je voulais une grande famille. J'espérais que c'était le cas aussi de ma guerrière. J'écoutais leur conversation sur mon sujet préférée : Princesse. Katie semblait une grande  connaisseuse en la matière. J'étais fière d'elle ! J'étais content que cette belle discussion, car l'attachante gamine avait un talent pour mettre les autres à l'aise. Donc Laureline aurait peut-être la chance de se dé-gêner. Katelyn et Laureline avaient un point en commun: les Princesses guerrières. Moi personnellement, j'avais une préférence pour les princesses en détresses. Celles prisonnières de leur tour, ou de leur palais. Celle qu'il avait besoin d'un homme pour venir a leur secours pour vaincre les sorciers.

Par la suite, Angelika me tendait les bras. Je mettais a rire légèrement en regardant la blonde. - Tu sais ta envie d'un calin , pas besoin de tendre les bras. Il suffit de demander ?Je crois que Laureline ne fera pas d'objection. C'était aussi pour savoir si ma petite ''Mulan'' était du genre jalouse ou non . Après tout Angelika était considérée comme une femme en demande. Sinon pourquoi elle aurait tous ses hommes a ses pieds ? Mais je savais que ce n'était pas cela que la blonde désirait. Bien sûr que non ! Elle voulait pouponner. Elle voulait que je lui tend dans les bras ma Princesse. Ça tout le monde le savait, j'avais particulièrement du mal à me séparer de mon bébé.

Je la serrais d'avantage contre moi. Kenza se collait sur moi, caressant de ses petits doigts mon costume.  Vous pouviez voir que le pendentif autour de son cou s'illuminait. Je déposais un baiser sur sa petite chevelure châtaine. J'aimais tellement la tenir dans mes bras que j'aimerais qu'elle reste toute petite, toute sa vie. Je trouvais qu'elle grandissait trop vite. Elle était encore petite, parce qu'elle n'avait que quatre petits mois. Et parce qu'elle était quand même née prématurée. Elle avait quand même grandit depuis la dernière fois qu'Angelika l'avait aperçue. Elle était active, en gazouillant.  Elle faisait des petits sourires. Physiquement elle était un beau  mixte de ses parents. La peau blanche de sa mère. La forme de mes grands yeux. La couleur de ses prunelles étaient une  fusion entre le brun noisette des miens et le bleu saphir de Sadira. Ses petites  lèvres étaient pulpeuses comme les miennes. Ma fille allait brisée des coeurs, surtout le mien si je devais m'en séparer une seconde. J'étais dépend de mon enfant et de ce qu'elle symbolisait.

Angelika  pouvait donc voir mon hésitation à lui tendre mon bébé. Mais elle me la demandait tellement d'une manière irristible qui flattait mon égo. Que je ne pouvais pas lui refuser. Elle avait prévu le coup , j'étais sur car elle connaissait mon trait de '' papa poule''.

-  Comment je pourrais refuser a une si belle demande ? 

Je détachais la petite main de mon bébé qui tenait fermement mon costume. Je tendais ma Princesse a ma meilleure amie. Dans les bras d'Angelika, Kenza était placée en face pour qu'elle puisse me voir. Parce que tout le monde qui connaissait cet enfant savait que si je m'éloignais elle allait hurler, et pleurer mon absence. Angelika souriait a mon bébé. Je savais que la blonde l'aimait vraiment très fort. Au sourire de la petite souris, Kenza agitait ses petits bras laissant échapper des petits cris de joie. Je passais une main sur la  tête de mon  bébé.

- Papa aime te voir comme ça mon trésor!

Puis Angelika faisait des compliments sur ma fille, j'en était ravi.  Cela me rendait fier ! Fier qu'un de mes spermatozoïdes ai fait un petit être aussi parfait et sublime. Un  grand sourire se dessinait sur ma bouche. Elle exprimait par la suite, sa joie que j'avais accepté cette sortie entre ''famille''.  

- C'est une joie que faire cette sortie avec vous, tu m'as manquée depuis Noel. En plus depuis ce jour j'avais l'impression que tu m'évitais. Après tout tu ne t'es jamais pointer à la fête de l'orphelinat, ou tu m'avais invité. Donc toi aussi tu me dois quelques explications.Parce que depuis ce jour tu traînes avec ce barbier louche..


Ce n'est pas grave  que tu étais absente, j'étais déjà sur place j'ai menée ma petite enquête sur la naissance de Kenza.. Sinon merci a toi d'avoir accepté Laureline a m'accompagner pour notre sortie. 

Et là, la petite souris menait sa petite enquête.. Elle me demandait mes raisons pourquoi je ne lui avais jamais parler de Laureline. Tout simplement parce qu'elle ne m'avait pas plus parler de ''son'' barbier. Et parce que Laureline et moi c'était tout nouveau! Elle me demandait aussi comment on s'était rencontrés..Ça c'était  une histoire un peu étrange.

- On sait  rencontré à cause d'os de poulet !  C'était plutot farfelu et improbable. - Je te raconte car tu ne vas rien comprendre. Je me suis inscris  a un jeu de séduction avec l'agence de rencontre Putti- Putti. Je me suis fais ensorcelé par la candidate gagnante, qui était une sorcière de la secte de la mère de Kenza. Cette  sorcière et moi, on allait se marier. Tu me connais, les mariages je fais cela en grand, j'ai donc organiser un bal masqué à mon Palais. Mais Jace  n'arrêtait d'insister pour que je me promène avec un os de poulet. Laureline  avait l'autre moitié et par magie,  les deux moitiés de l'os se sont croisés. Et on a eu le coup de foudre. Et j'ai encore fuis mon propre mariage. Donc je me suis enfuis avec Laureline, on a passée une nuit inoubliable ensemble.

Je fis en clin d'oeil en direction de Laureline, car elle connaissait la suite, comme ce moment intime dans sa patrouille de police, avec les menottes. Le moment ou on s'était baigné nu dans la piscine d'un inconnu et tout le reste. 

- Cette soirée était étrange parce que Laureline a reçu une invitation a mon bal, une magnifique robe et cet os de poulet dans un paquet cadeau  d'un expéditeur inconnu. 
Je me mettais a murmurer soudainement. -Tu veux savoir pourquoi je ne  parle pas de ma relation avec Laureline au grand jour.. Parce que ça doit rester secret jusqu'à  ce que Jasmine approuve ma liaison. Et parce que je dois savoir si elle et moi c'est pour la vie..

Je m'éloignais un peu d'Angelika après ce récit,  pour me pencher vers ma tendre aimée. Au  passage , je donnais une caresse sur la tête mon nouvel animal de compagnie: le chien. Je déposais ma bouche contre son oreille pour lui murmurer des petits mots d'amour. Puis je regardais la gamine: - Alors Katelyn c'est toi le guide touristique de notre sortie, tu as envie qu'on fasse quoi pour commencer ? Je jetais un regard vers sa mère. - Moi je crois qu'il faudrait trouver un déguisement a ta maman..




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Broken Dream
Comme les rêves sont cruels , qui nous laissent entrevoir des merveilles pour mieux nous en priver !Chaque jour j'aurais le mal de toi.Rêver seul ne reste qu'un rêve. Rêver à deux devient une réalité 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72168-ali-nacer-alias-aladd http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72666-shake-it-cessez-de-faire-ta-beyonce-idiot-et-secoue-le-snake http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t72688-aladdin-en-quete-d-un-nouveau-reve-mai-2017-a-aujourd-hui En ligne

Laureline G. D'Arelaune


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Amy Adams

Ѽ Conte(s) : Valérian & Laureline╰☆╮Enchanted Ѽ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Laureline/Giselle

✓ Métier : Policière


☞ Surnom : Gwen
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 480
✯ Les étoiles : 6111




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Sam 12 Mai 2018 - 12:36



Feel the Magic in the Air



Le fait qu'Ali n'ait jamais parlé de Laureline à sa meilleure amie fit se serrer le cœur de la rousse. Depuis le temps qu'ils se fréquentaient le Prince avait dû avoir des tonnes d'occasion de dire qu'il avait une petite amie, une fiancée maintenant.
Laureline essaye d'oublier ce détail qui l'a tracasser. Elle sourit de plus belle et préféra se rapprocher de la petite fille. La rousse se sentait tout à coup plus à l'aise avec les enfants qu'avec les adultes.
Katelyn semblait très mature pour une enfant.

- Merci beaucoup ! Tu as raison c'est Mulan, elle est tout aussi indépendante que Merida. Ce sont deux jeunes femmes aux caractères bien trempés, elles sont bien plus fortes que les hommes. Dit la rousse dans un rire complice.

En entendant Angelika parler à Ali du fait qu'il n'ait jamais mentionné sa fiancée, Laureline reporta son attention sur les adultes.

- Oui, Ali pourquoi n'as-tu pas parlé de moi dis donc ? Fit la rousse avec un air espiègle.

Elle ne voulait pas mettre Ali dans l'embarras mais elle était pressée d'entendre sa réponse. Mais son cher et tendre ne prit pas le peine de se justifier et raconta la rencontre des tourtereaux.
Laureline sourit en repensant à ce bal, au moment où leur regard s'étaient croisés pour la première fois. Et le souvenir de la nuit qu'elle avait passé avec le Prince lui réchauffa les entrailles. Un petit sourire gênée se glissa sur ses lèvres.
Ali lui fit un clin d’œil et la rousse vint glisser ses doigts entre ceux de son homme.

- Chut, il y a des enfants ici. Murmura-t-elle avec un petit sourire coquin.

Le sourire de Laureline s'effaça quand Ali expliqua enfin pourquoi il n'avait pas parlé de la rousse avant. Il attendait l'approbation de Jasmine, sa femme légitime.
Bien sûr, le Prince en avait parlé à Laureline, mais la mention de Jasmine pinçait toujours le cœur de la rousse d'angoisse. Jasmine devait être l'happy ending d'Ali, c'est elle qui aurait dû se retrouver main dans la main avec lui à cet instant.
Sa nervosité augmenta encore quand Aladdin ajouta qu'il devait savoir si elle et lui c'était pour la vie.
La rousse avait la tête qui tournait. Elle souhaitait de tout son cœur, de tout son âme que sa relation, son mariage avec Ali durerait jusqu'à leur mort. Mais comment pouvait-elle en être sûre ? Elle avait juré à Valérian qu'elle serait à elle pour toujours et la voilà accroché à un Prince d'Arabie.

Comme pour la rassurer, Ali se colla plus à elle et lui murmura des paroles tendres, qui firent envoler les mauvaises pensées de Laureline, enfin pour le moment. Au passage, elle déposa un léger baiser sur les cheveux doux de Kenza. Une chose était sûr, si elle devait se séparer d'Ali un jour, le bébé lui manquerait. Cette petite chose était adorable et semblait déjà très intelligente pour son jeune âge. De plus, elle avait hérité de la beauté de son papa.

- Je pense aussi qu'il te faudrait un costume Angelika. Fit la rousse avec un nouveau sourire accroché aux lèvres. Alors quelle princesse Disney sommeille en toi ? Laureline se tourna vers Katelyn. Quelle robe pour maman ?

Tout en écoutant la réponse de la petite fille, Laureline vient demander à Ali si elle pouvait prendre le bébé dans les bras. Tenir la petite avait un côté rassurant, sentir son cœur battre contre la poitrine de la rousse lui faisait l'impression d'avoir de l'importance, d'être responsable.

- Juste quelques instants. Dit la policière pour rassurer Ali.

Le papa poule hésitait souvent à donner sa fille à autrui. Même si Laureline savait qu'il avait confiance en elle. Il confiait bien sa fille à Darcy, cet égoïsme empoté, alors pourquoi pas à elle.

- Alors, on va l'emprunter ce costume ! Lança la rousse avec enjouement. Et ensuite c'est direction les attractions à sensation ! Laureline se rapprocha d'Angelika. J'ai besoin d'adrénaline pour vivre. Finit-elle en souriant.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77800-les-aventures- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77822-repertoire-de-relations-inter-galactiques

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Feel the magic in the air (PV Ali & Laureline)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis