Ombres
& Poussières
de seb

Réunion
d'Outre-Tombe
de Dyson

Universal Show
de Robyn Candy


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ The Universal Horror Show ☆ Evénement #91
Une mission de Robyn Candy - Ouverture : 20 février 2018
« Aryana, Sasha, Gaston, Arthur, Emmet & Robyn partent se faire éclater la tête ! »

Partagez | .
 

 Pris la main dans le sac... ✖ Ft. Cassandre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hansel C. Brandt


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jeremy Renner.

Ѽ Conte(s) : Monde réel.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Un mec lambda, acrobate et archer à ses heures perdues.

✓ Métier : Agent de sécurité.
☞ Surnom : Han', Clint.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 59
✯ Les étoiles : 207




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 13 Fév 2018 - 1:21


Pris la main dans le sac...

Right here, right now, I put the offer out, I don't want to chase you down, I know you see it, You run with me, and I can cut you free, out of the drudgery and walls you keep in, so trade that typical for something colorful, and if it's crazy, live a little crazy, you can play it sensible, a king of conventional, or you can risk it all and see.
Cassandre & Hansel.



Cela faisait à présent deux semaines qu'il avait posé ses valises dans cette petite ville du Maine et s'il avait encore du mal à se faire à son nouvel environnement - les rues de Brooklyn, le brouhaha incessant, ses voisins, Kate... Tout lui manquait -, mais il n'avait pas à se plaindre : quelques jours après son arrivée, il avait réussi à décrocher un entretien au sujet d'un poste en tant qu'agent de sécurité, et de garde du corps occasionnel même s'il n'avait pas encore approché cet aspect de son tout nouveau métier, pour un centre commercial de renom : visiblement, l'ancien bâtiment avait été rénové par une nouvelle entreprise familiale possédant un sacré pactole si on lui demandait son avis - chose qu'on ne ferait évidement pas - mettant en premier plan des produits de qualité supérieure... Et, même sans l'avoir vérifié, il était persuadé que le prix d'un seul de ses produits devrait être équivalent au montant de sa paye. De part ses propos, il était évident qu'il avait rempli les attentes de sa toute nouvelle patronne - bon sang, ce qu'elle semblait jeune ! - puisque son contrat avait été signé dans la journée. Un de ses futurs collègues l'avait ensuite briefé brièvement, lui montrant d'abord le poste de sécurité principal, là où se trouvait tous les écrans de surveillances, reliés directement aux innombrables caméras qui truffaient le centre, puis les différents points stratégiques où il était courant de trouver d'autres agents malgré leur ronde régulière, la salle de pause et enfin les casiers. Sans grande difficulté, il avait retenu mentalement la disposition des lieux, et les différentes informations qu'il possédait à présent. Une tenue de travail confiée plus tard, et on lui demandait de se présenter ici même à huit heure tapante, le lendemain. Il regagna son appartement, légèrement sonné et abasourdi par cette chance inespérée. Abandonnant son sac de sport contenant ses affaires de travail dans l'entrée et desserrant le nœud de sa cravate, il promena son regard ahuri sur son nouvel environnement, à la recherche de Lucky qui ne tarda pas à faire son apparition. Le contact de sa fourrure sous la paume de sa main le ramena à la réalité, lui faisant prendre pleinement conscience que tout ce qu'il venait de vivre n'était en aucun cas un rêve.

« Et bah mon vieux... Tu ne croiras jamais ce qui vient de m'arriver... »

Il le gratifia de caresses supplémentaires, avant de se décidé à préparer son repas. Il n'avait rien avalé depuis le matin, tant la perspective de cet entretien l'avait angoissé... A présent, le stress retombait et son estomac se rappelait à son bon souvenir à grand renfort de gargouillis sonores.

« Hey, me regarde pas comme ça. Ce genre de truc, ça arrive à tout le monde.»

Sa bonne volonté ne dura pas, et il finit par s'affaler dans le canapé, cédant à la solution de facilité : il avait contacté le livreur de pizza le plus proche pour s'en faire livrer deux, une de taille normale et une format enfant, qu'il découpa soigneusement avant de donner par part à son Labrador. Certes, ce n'était pas le repas le plus sain pour un chien, mais cela ne l'empêchait pas de vivre, non ?

------------

D'un geste maladroit, il chercha à tâtons l'interrupteur de cette maudite lampe qui l'aveuglait désormais : son audition déficiente l'avait mené à adopter des stratégies élaborées pour se dénicher un réveil efficace, et son halogène était directement branchée sur un minuteur, répandant sa lumière d'une blancheur impressionnante dans la chambre, jour après jour. Lucky sauta sur son lit pour venir lui lécher le visage copieusement. Tout en riant, il le repoussa, avant de jeter un rapide coup d’œil à l'horloge qui ornait son mur, les aiguilles se mouvant silencieusement pour lui. 4h05 du matin. Même s'il ne prenait son poste qu'à six heures, il tenait absolument à arriver à l'heure. Hors de question de faire mauvaise impression si peu de temps après avoir été embauché... Se saisissant de ses appareils auditifs pour les mettre en place, les sons lui revinrent peu à peu. A commencer par ce tic tac répétitif.

« Allez, viens Lucky. C'est l'heure du petit déjeuner pour toi. »

Il se rendit dans la cuisine, son chien sur les talons, pour lui verser un copieux gobelet de croquettes dans sa gamelle, avant de le gratifier d'une caresse sur la tête tandis que lui prenait le chemin de la salle de bain. Rien de tel qu'une bonne douche brûlante pour se réveiller totalement. Il possédait déjà une routine bien à lui : réveil, croquette, douche, habillage, petit déjeuner et départ. Comme il ne possédait pas de voiture, il se rendait à son lieu de travail à pieds. L'air frais et la marche achevait de le mettre en forme, si bien qu'il arrivait toujours frais et dispo, fin prêt pour sa journée de travail.

Il salua Bruce, le collègue qu'il venait relever, échangeant quelques paroles. Sans grande surprise, la nuit avait été calme, sans événement notable à relever. En un sens, c'était mieux ainsi : faire face à une tentative de cambriolage nocturne n'était pas chose aisée, même s'il était trois à se relayer chaque soir. Enfin. Le magasin n'ouvrait qu'à huit heure et demi, pour l'instant il n'avait pas grand chose à faire sinon de rester les yeux rivés sur les écrans, à surveiller un hypothétique mouvement suspect qui ne se produisait jamais.

L'ouverture arriva bien vite, et les divers employés s'éparpillèrent en un semblant de chorégraphie minutieusement étudiée, chacun gagnant son poste pour entamer sa propre journée de travail. D'ailleurs, Clint quitta le poste de sécurité au profit de Nathan, pour aller se placer près des caisses, surveillant passivement les allées et venues des clients, qui réglaient leurs achats sans discuter, ou bien qui quittaient les lieux sans rien emporter. Il devait s'en assurer.

Jusqu'à midi passé, les choses se déroulèrent sans encombres... Jusqu'à ce qu'un couple n'attire son attention : s'ils déposaient leurs articles sur le tapis, docilement, la femme avait une drôle de façon de tenir son sac contre elle, le serrant un peu trop pour que ça semble honnête...

Et ça ne fait qu'une semaine que je suis là... pensa-t-il, résigné, alors qu'il réprimait un soupir.

Il s'approcha d'eux, doucement, avant de leur sourire poliment.

« Madame, monsieur... Navré de devoir vous importunez de la sorte, mais j'aimerais vérifier le contenu de votre sac à main. »

Pendant les premières secondes, sa demande ne provoqua aucune réaction... Jusqu'à ce que les deux individus semblent sortir de leur pseudo sommeil, la femme ayant les joues qui rosissaient à vue d’œil tandis que l'homme abordait un air profondément outré.

« Vous vous moquez de moi ? Dans un établissement pareil, vous osez nous soumettre à un comportement aussi trivial ? Vous devriez avoir honte ! »

... Ça s'annonçait mal. Comme s'il avait besoin de ça. Cette fois-ci, il soupira avant de se reprendre presque aussitôt.

« Je suis désolé, mais... C'est la procédure. Si vous ne voulez pas me montrer votre sac, je serais contraint de vous demander de me suivre... »

« Vous pensez réellement que nous allons vous laissez nous traiter comme des criminels ? J'exige de parler à votre responsable ! »

« ... Justement. C'est là où nous allons. S'il vous plaît, suivez moi sans faire d'histoire.
Ce serait préférable pour tout le monde...
»

Quelques éclats de voix plus tard, et il parvenait enfin à les emmener dans la zone administrative. Il avait pris soin de demander une copie du ticket de caisse, afin de montrer à sa supérieure les articles qui avaient été réglés, et ainsi prouver que certains d'entre eux n'avaient pas été payés. Une fois planté devant la porte, il eut un moment d'hésitation avant de se décider à frapper sur le battant d'un geste qu'il voulait assuré. Il attendit d'avoir la permission d'entrer pour ouvrir la porte.

« Mademoiselle De Trémaine. Nous avons eu un petit souci... »

Il laissa entrer les clients fautifs dans le bureau, avant de les suivre et de rabattre le battant derrière lui.

« Il semblerait que ces clients aient... Volé certains produits, et comme madame refuse de me montrer le contenu de son sac et que monsieur exigeait de voir un responsable... J'ai jugé bon de vous les amener pour que vous puissiez juger de l'affaire par vous-mêmes. »


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Foolish man.
Sorry for all my mistakes... I'll be better. .thanatos

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75540-okay-this-looks-bad-h
 Page 1 sur 1

Pris la main dans le sac... ✖ Ft. Cassandre.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Centre Commercial