Magic
League 3

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

AWARDS :
Rentrée 2018
de Eulalie


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 Rien de mieux qu'une Pizza Pepperoni [FE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Violette Parr


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : N'a toujours pas terminé sa scolarité obligatoire...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2609
✯ Les étoiles : 24064




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Dim 4 Mar - 23:02






Rien de mieux qu'une pizza pepperoni

Feat Michel-Ange Turtles & Violette Parr

Assise dans le canapé de sa nouvelle demeure provisoire, Violette parcourait les différentes applications de son I-phone. Elle ouvrit la galerie et laissa échapper un petit soupir triste lorsqu’elle tomba sur des photos de sa famille. La photo était très ancienne, Jack-Jack n’était encore qu’un bébé. Et aujourd’hui il avait 5 ans ! Le temps passait vite. Du moins, avant, c’était le cas. Maintenant c’était différent. Les 5 mois qu’elle avait passé dans ce mail semblait être une éternité. Et à Storybrooke, le temps semblait être plus long que dans son monde. C’était seulement une sensation…malheureusement cela plombait un peu le moral de la jolie brunette. Elle avait tellement hâte de repartir dans son monde, de sauver sa famille et Terre-2. Mais l’aide espéré se trouvait ici. Néanmoins, Violette avait du mal à voir en Dyson l’aide tant attendu. Il avait quand même mis 5 mois pour faire sortir Violette et Honey du mail. Bon, il fallait avouer que c’était une première mondiale, envoyer des personnes par mails. Ce monde ne connaissait pas cette avancée technologique. Déjà, Violette n’arrivait même pas à trouver un restaurant ou un fast-food ou toute autre boutique faisant livrer de la nourriture sur son application. Aucun lieu n’était recensé pour Storybrooke. C’était quoi cette ville perdue ?!

La jeune femme lança son portable sur le fauteuil en face. Celui sur lequel Honey avait l’habitude de s’assoir. Cela ne faisait que 1 ou 2 semaines qu’elles étaient là mais des petites habitudes commençaient à s’installer. Où était-elle d’ailleurs ? Violette chercha les endroits possibles dans sa petite tête. Forcément un endroit rattaché à la science. Peut-être se cherchait-elle un laboratoire. Pas facile d’en trouver un ici. Ils n’avaient même pas de recensement des restaurants de la ville sur une application. Alors un laboratoire digne de ce nom, cela risquait d’être compliqué. En attendant, cela ne changeait pas la donne. Violette n’avait rien dans le frigo pour manger – de toute façon elle était une atroce cuisinière – et elle mourrait de faim. Violette se leva du canapé pour reprendre son téléphone. Cette fois-ci, c’est sur l’éternel Google qu’elle décida d’aller. Pizzeria Storybrooke. Sa recherche porta ses fruits. Il y en avait plusieurs. Laquelle choisir ? Violette les essayerait toute, afin de se faire sa propre idée. Laquelle aurait la meilleure pizza Pepperoni ?! Pour commencer son investigation, la jeune femme appuya sur la première. Elle composa le numéro puis attendit que le correspondant décroche. « Bonjour, je souhaiterais commander une pizza Pepperoni…Mon numéro… » Violette marqua une petite pause avant de donner son numéro. Petit problème de mémoire. « L’adresse ?! » Bonne question. Violette ne savait absolument pas où elle était. Quelle honte ! « Attendez quelques instants s’il vous plait. » Son correspondant au bout du fil devait certainement la prendre pour une folle. Ce qu’elle n’était pas ! Violette décida d’user de la technologie – encore une fois – pour connaître l’adresse exacte de son emplacement. Elle laissa la conversation téléphonique de côté puis ouvrit l’application Google Map. « Ah. Faut vraiment que je la retienne cette adresse ! » La jeune femme donna l’adresse de l’habitation. « 20 minutes ? Parfait ! Merci beaucoup ! » L’Indestructible raccrocha en appuyant sur le fameux bouton rouge puis laissa tomber son téléphone sur le canapé.

Une vingtaine de minute plus tard, la sonnette retentit. C’était forcément ce qu’elle attendait : la pizza. Alors sans attendre une seconde de plus, Violette se précipita à la porte d’entrée. Elle ouvrit la porte, laissant apparaître un charmant jeune homme en face d’elle, une boite de pizza à la main. Ne pensant plus qu’à son estomac qui allait bientôt se remplir, le visage de Violette s’illumina. On pouvait même y voir un très franc sourire. Ravalant sa timidité face à cet inconnu plutôt mignon, Violette le félicita. « Très ponctuel en plus ! Si la pizza est bonne, je mettrais un excellent commentaire sur Google ! » C’était comme cela que ça se passait dans le monde de Violette. Tout fonctionnait sur les avis, et le référencement. Chose qu’il n’y avait pas encore ici apparemment.

☾ anesidora

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Family's back
New start together on this world.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48026-je-me-sens-differente http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie

Michel-Ange Turtles


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 901
✯ Les étoiles : 12507




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Mar 6 Mar - 10:40

“La pizza Peperoni avec supplément Nichon? ”






C’était une matinée de travail comme les autres. Debout, sur le côté de la salle principale de la pizzeria, la jeune ancienne tortue était en train d’exploser son record à pacman sur la borne d’arcade installé par ses soins quand soudain…

« Mikey ! Une Peperoni à l’adresse indiquée ! »


Détournement d’attention de quelques secondes et un fantôme venait de lui ôter la vie sur son jeu. Jurant à voix haute, il bouscula la machine avec rage et se saisit de la pizza que Raphaël lui donna.

« Et si c’est une fille, tu dis bonjour, tu es poli. Tu ne fais pas comme la dernière fois où tu es parti en courant sans prendre l’argent ok ? »


Répondant avec un doigt d’honneur à Raphaël, il se saisit de la pizza et de son skateboard, puis s’élança dans les rues de Storybrooke. C’était une de ces dernières journées d’hiver, où le soleil commençait à revenir, et changeait véritablement la donne sur les températures. Filant à la vitesse de l’éclair sur son skate, il se servit de sa force surdéveloppée pour aller un peu plus vite, en prenant soin de ne pas être en retard. Arrivé à la dites adresse, il sonna. Regardant sa montre, il constata avec satisfaction qu’il était dans les temps. Impatient, la porte mit tout de même de longues secondes secondes à s’ouvrir. Quand se fût fait, une magnifique jeune femme lui souriait. Son estomac se contracta et sa gorge se serra. Une fille ! La veine ! Et en plus elle commença à lui parler. Rougissant jusqu’à en mourir d’asphyxie, il tendit une main tremblante vers cette dernière pour lui donner la pizza.

« Oui… Euh… Parfait… Ca fait 160 dollars ! »


Il avait parlé tellement vite qu’il s’était trompé d’une bonne centaine de dollar sur le prix initial de la pizza. Se frappant la tête, il expira et inspira un grand coup, faisant le vide intersidéral dans ses pensées, comme lui avait appris Maître Splinter pour vaincre sa peur des filles, il finit tout de même par se réajuster, dans un courage sans limite, il réussit à prononcer :

« 16 Dollars. Pardon, ça fera 16 dollars. Pas plus, pas moins, même avec le supplément nichon... »


Le supplément nichon ! Il avait voulu dire le supplément cornichon, mais une syllabe n’était pas passé. Son regard se porta alors automatiquement sur la poitrine de la jeune femme. Allait-elle le prendre pour elle ? Tremblant de tout son corps, il fut convaincu que plus aucune technique de relaxation ninja ne le sortirait de cette impasse. Décrochant enfin le regard de sa poitrine, il passa sa main derrière sa tête et commença à se la gratter en signe de gêne.

« Je suis désolé, j’ai un petit problème de timidité ça m’empêche de parler et ça me donne des érections instantanées. »


ERECTIONS INSTANTANEES ? ERUPTIONS CUTANEES ! Mais que se passait-il. Se rendant compte cette fois-ci qu’il s’agissait de la bavure de trop, s’en fut assez pour son esprit. Son nez se mit à saigner légèrement et son regard se troubla. Se penchant en avant, il bascula et s’étala sur le parquet de l’entrée de tout son long, complètement inconscient. La suite ne fut qu’une succession de rêves étranges, où Figue le montrait du doigt en hurlant « MICHMICH A PEUR DES FILLES ! MICHMICH A PEUR DES FILLEUUUUH ! » suivit du rire plein de sarcasme d’Emily et du soupire long, lent et profond de maître Splinter, qui s’entêtait à dire :

« Tu pourrais devenir l’homme le plus fort du monde… Si tu n’avais pas peur des filles, Michel-Ange... »


Ce fut à nouveau des petites baffes qui le sortirent de sa torpeur. Il était allongé sur un canapé, le regard brouillé, il vit la silhouette d’une fille au dessus de lui. Se raidissant, il s’immobilisa. Qu’est ce qu’il avait fait ?



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Certaines Vérités sont bonnes à taire...


Violette Parr


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : N'a toujours pas terminé sa scolarité obligatoire...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2609
✯ Les étoiles : 24064




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Mer 21 Mar - 16:16






Rien de mieux qu'une pizza pepperoni

Feat Michel-Ange Turtles & Violette Parr

Cette ville était vraiment étrange. Tout d’abord, celui qui avait accueilli Violette & Honey dans ce monde n’était pas aussi jeune qu’il semblait l’être. Et maintenant, ce jeune homme tremblait en tendant la pizza. Storybrooke était une ancienne maison de retraite ayant subi un lifting ? La chirurgie esthétique avait énormément progressé dans le monde de Violette, notamment grâce aux technologies de pointe. Peut-être qu’ici, il y avait un problème. La brunette ne voyait pas d’autres explications. La jeune femme tendit à son tour la main pour se saisir de la pizza et faire en sorte d’arrêter le tremblement de livreur. « Merci beaucoup ! » Néanmoins, elle faillit lui rendre aussitôt la pizza en entendant la somme exorbitante qu’il lui réclamait. 160 euros ? Il y avait des morceaux de truffe dans cette pizza ? Son étonnement devait sans aucun doute se lire sur le visage de Violette. Elle était prête à transformer ses pensées en parole et à lui rendre la pizza. Mais heureusement, le livreur changea le prix. « Ah !... » La voici rassurée. Mais le visage qui venait de se radoucir changea rapidement. Une fois de plus l’étonnement s’installa. Mais cette fois-ci, il y avait une grosse pincée de gêne. Cela se traduisit par des joues complètement rosées. Il avait osé parler de sa poitrine ! Violette ne savait même pas comment réagir. Elle n’était pas la personne la plus sociable. Elle apprenait encore. Et il fallait avouer qu’elle n’avait jamais été confrontée à ce genre de personne. D’ailleurs, quel genre de personne était-il ? Mis à part être le livreur, Violette ne savait pas qui elle avait en face. Ce qu’elle savait c’est qu’il l’a mettait très mal à l’aise. « Eh ! » Il avait posé son regard sur la poitrine de Violette ! L’indestructible cacha machinalement sa poitrine en croisant ses bras devant. « Problème de timidité ?... » Et bien dis donc, elle avait du mal à y croire. Violette savait ce que c’était d’être timide. Elle l’avait été ! Actuellement, elle faisait des progrès…sauf lorsqu’elle rencontrait des personnes tel que son interlocuteur. Cette ville était vraiment étrange ! Puis là, ce fut la goutte de trop. Violette failli même s’étouffer avec sa salive. Elle était tombée sur un livreur pervers. Une partie d’elle lui disait de fermer la porte au nez de ce cinglé et de fuir se cacher dans sa chambre, mais une autre partie d’elle lui disait de rester forte et d’agir uniquement lorsqu’il y aurait un véritable danger, comme sa famille lui avait appris.

Elle décida de rester et elle faisait bien ! En effet, le livreur commença à saigner du nez. Violette n’eut même pas le temps de le prévenir qu’il tomba en avant, totalement inconscient. Par peur, Violette se recula. « Oh punaise, oh punaise ! » Violette mit ses mains sur ses propres joues, sentant la chaleur en sortir. Le stress ! Qu’est-ce qu’elle devait faire ? C’était la folie dans sa tête, tout se bousculait. Si elle ne se calmait pas dans l’instant, elle tomberait aussi, mais de stress. Assez bêtement, Violette se pencha pour le secouer. « Monsieur ?! » Mais aucune réaction. « Merde ! Il est mort ? Non non, je ne peux pas avoir tué un mec sans rien faire….C’est pas possible ça ! » Violette regarda autour d’elle. Personne ne l’avait vu. Elle était nouvelle ici, ce n’est pas bon pour sa non-réputation que quelqu’un l’aperçoive avec un corps inerte à ses côtés. Alors Violette prit une décision peut être quelque peu absurde. Au lieu d’appeler les secours ou la police pour se débarrasser du problème, la fille invisible prit les bras du livreur, une fois sa pizza posée, puis le tira à l’intérieur. Elle s’empressa d’aller fermer la porte avant d’installer le jeune homme dans le canapé. Il fallait vraiment qu’elle se remette au sport ! Avoir trainé le livreur jusqu’ici lui avait littéralement coupé le souffle. Elle manquait de force la petite…Maintenant qu’il était là, il fallait le réveiller…le sauver en quelque sorte. Dans les dessins animés, le prince embrasse la princesse pour qu’elle se réveille. Mais là les rôles étaient inversés et il était hors de question que Violette embrasse un inconnu, même si ce dernier était très charmant. Violette prit son courage à deux mains. Non pas pour embrasser le livreur mais pour s’approcher de lui et…lui mettre des petites claques. « Réveillez-vous ! S’il vous plait ! » Quelques petites baffes plus tard, le jeune homme commençait à reprendre ses esprits.

ALERTE ROUGE ! C’est là que tout se bouscula dans sa tête. Et si Violette venait de laisser entrer le grand méchant loup dans la demeure ?! Après tout, il avait l’air complètement cinglé et il semblait être un pervers. Ce n’était que maintenant que Violette prenait conscience de la bêtise qu’elle venait de faire. Elle était prise au piège. Elle devait avoir un coup d’avance sur le jeune homme. Lorsqu’il ouvrit les yeux, elle se recula immédiatement. Elle se cacha derrière le mur qui séparait la cuisine du salon. « Vous allez mieux ? » lança-t-elle d’une voix assez forte pour qu’il puisse l’entendre. « Vous voulez peut-être boire quelque chose, pour vous hydrater ? » Néanmoins, elle ne souhaitait pas forcément le retenir. Elle n’était pas très rassurée en sa compagnie. Comment l’être après ce qui venait de se passer ? « Mais si vous vous sentez mieux, je ne vous retiens pas. » Bon. Il fallait quand même régler la pizza et donc il allait falloir sortir de sa zone de confort. L’ancienne timide décida de revenir dans le salon. Elle essaya évidemment de ne pas croiser le regard de son « invité ». Il l’intimidait énormément. Aussi, elle évita de s’approcher de lui, faisant un grand tour pour rejoindre son sac à main. « Combien déjà pour la pizza ? » Ce mélange d’émotion lui avait fait perdre la mémoire. « Si une part peut vous remettre sur pied, n’hésitez pas à vous servir. Je ne suis pas sûre de tout manger de toute façon. » Violette avait un appétit de moineau, conformément à sa morphologie et sa ligne de guêpe. La jeune femme leva la tête pour adresser un regard au livreur, juste au cas où il s’évanouirait de nouveau. Si c’était le cas, là, elle appellerait les pompiers, ça ne faisait aucun doute ! Cette situation était déjà assez étrange…


☾ anesidora

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Family's back
New start together on this world.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48026-je-me-sens-differente http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie

Michel-Ange Turtles


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 901
✯ Les étoiles : 12507




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Jeu 22 Mar - 21:38

“La pizza Peperoni avec supplément Nichon? ”






Se réveillant paisiblement, Michel-Ange sentit la chaleur du canapé. La douceur du tissu lui décocha un sourire tout gentil et tout doux. Calmement, il s’étira, comme si il était chez lui, ou chez Figue et Emily. D’ailleurs, il devait sûrement être là ! S’étirant, à son aise, il se plaça en position assise sur le canapé. Observant le décor autour de lui, il haussa les sourcils. Tiens ? Ils avaient changé la décoration ? Soudain, une pette voix l’interpella et tout lui revint en mémoire. L’évanouissement, le saignement de nez, les baffes, tout. Sautant dans un bond immense pour un homme normal sa tête heurta le plafond et il retomba lourdement dans le canapé. Ouste, ca faisait quand même mal, même quand on avait un corps solide comme 10 hommes normaux. En position assise, les yeux effarés, il n’osa pas du tout lui répondre. Attrapant un plaid plutôt grand, il s’en saisit et se réfugia dessous à grande vitesse dans un petit « zip ».
Tremblant légèrement, il essaya de se calmer, mais comment se calmer ? Il était chez une fille ! Une fille ! Et qu’il ne connaissait absolument pas. Prenant son courage à deux mains, l’ancienne tortue ninja se risqua à passer son regard par dessus le plaid.

« Je… Je suis désolé… Je suis d’une maladresse sans nom ! »


En plus, elle était super jolie. Il était vraiment mal tombé. Vérifiant comme un suricate que Figue n’était pas caché, il commença à la chercher partout d’un air suspicieux. C’était typiquement le genre de blague qu’elle adorait lui faire ! Ne la trouvant pas, il mit finalement tout ça sur le compte de la malchance. La voix encore tremblotante, il remarqua qu’elle avait peur ! Ah non ! Pas ça ! Enlevant le plaid, il écarta les bras d’un air vraiment désolé :

« Non non non ! Ne vous inquiétez pas ! Je suis quelqu’un de gentil ! De super gentil ! J’ai juste un léger problème de timidité ! »


Maintenant qu’il était debout, son regard se porta automatiquement autour de lui. Le peu d’informations disponibles dans cet appartement lui fit dire qu’elle venait juste d’arriver à Storybrooke. Peut être venait-elle du monde réel ! Piégé dans les égouts de New York, il avait toujours voulu voyager. Peut être qu’elle pourrait lui parler du vrai monde ! Non il fallait qu’il s’excuse ! Inspirant et expirant, s’aidant de ses bras dans un geste théâtral comme si il faisait du Tae Shi, il réouvrit les yeux. Cette technique enseignée par Maître Splinter avait du bon ! Soufflant légèrement, Michel-Ange observa la jeune femme. Des traces de sa timidité face à cette fille aussi jolie, il ne restait que des marques rougeâtres sur les joues.

« Je m’appelle Michel-Ange ! Michel-Ange Turtles ! Comme le peintre florentin ! C’est facile ! »


Voyant qu’elle était encore embarrassé, il poursuivit :

« Ne t’inquiète pas, tu me dois rien ! Elle est gratuite, j’en fait mon affaire. C’est cadeau...  Et non, je ne peux pas en manger, sinon je vais la finir. C’est plus fort que moi ! Je vais rester un peu, déjà pour vous rassurer que je ne suis pas un vilain, et ensuite parce que j’aime bien me faire des nouveaux amis ! Et qu’il faut vraiment que je me débarrasse de ce problème de timidité ! Sinon on va encore me traîner dans la boue ! Et je me trouverai jamais d’copine !»


S’asseyant dans le canapé comme si il était chez lui, il attira la canette de soda qui était livré avec la pizza. La décapsulant d’une main, il l’a but d’un trait. Se tournant vers Violette, il l’observa d’un air toujours aussi interrogateur.

« Tu sembles être nouvelle ! Je peux répondre à quelques questions si tu veux et si j’en ai le courage ! J’sais pleins de trucs sur la ville ! Et désolé pour ta poitrine, en faites je voulais dire cornichon, et pas nichons ! »


Passant sa main derrière la tête un peu gêné, Michel-Ange lui sourit maladroitement.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Certaines Vérités sont bonnes à taire...


Violette Parr


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : N'a toujours pas terminé sa scolarité obligatoire...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2609
✯ Les étoiles : 24064




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Dim 1 Avr - 20:20






Rien de mieux qu'une pizza pepperoni

Feat Michel-Ange Turtles & Violette Parr

L’individu se disait timide, pourtant il prenait assez rapidement ces aises, allant jusqu’à prendre la canette de coca qui était livrée avec la pizza. Canette qui appartenait donc à Violette. La jeune femme allait d’ailleurs rouspéter jusqu’à ce qu’elle se souvienne que c’était elle-même qui avait proposé à son invité indésirable de boire quelque chose. Violette n’avait pas imaginé qu’il prendrait sa canette mais cela revenait au même, il avait quelque chose à boire. En tout cas, malgré ces gestes et son bond surhumain, il avait l’air normal et gentil. Il fallait que Violette soit moins craintive envers les autres. Mais que voulez-vous, les inconnus ça lui faisait peur. Le livreur lui offrait la pizza mais refusait d’en prendre une part. Non. Elle n’allait pas manger devant lui quand même. La jeune Parr rangea son porte-monnaie dans son sac puis se dirigea vers Michel-Ange. Elle lui tendit la main pour qu’ils se fassent une poignée de main. C’était bien comme ça qu’il fallait faire lorsque l’on rencontre une nouvelle personne et que l’on commence à faire connaissance, non ? C’était ce que Violette faisait à chaque rencontre, lorsque les prénoms étaient échangés. « Enchantée Michel-Ange. Tes parents étaient fan du peintre ? Moi je m’appelle Violette. Sans doute mes parents aimaient cette fleur. » A vrai dire, Vi n’avait jamais trop cherché les raisons de ce choix de prénom. Mais elle aimait bien son prénom, c’était poétique, florale. La brunette décida de prendre place dans le canapé, toujours à une distance raisonnable.

Elle attrapa ensuite la boîte à pizza puis l’ouvrit délicatement. Elle huma l’odeur agréable qui en dégageait. Aucune pizza n’égalait celle composée de peperroni ! Prenant une part de pizza en main, elle tendit la boite vers Michel-Ange. « J’insiste. Je ne peux pas manger devant toi qui me regarde sans pouvoir faire pareil. Ce n’est pas très polie je trouve. » Elle lui posa la boite bien devant, sur la table basse. Elle espérait sincèrement qu’il prendrait une part, sinon elle allait se trouver bien bête. En effet, Violette ne pouvait pas résister bien longtemps. Elle avait trop faim. Elle planta ses dents dans la part. « Aucun problème pour l’erreur de mot. La timidité peut nous faire perdre nos moyens. Personnellement, j’aurais pris la fuite dans ce genre de situation. Ou je me serais tout simplement rendue invisible. C’est très utile. » Violette parlait beaucoup, peut-être même trop. Mais il fallait avouer que ce n’était pas tous les jours que la jeune femme rencontrait quelqu’un aussi timide voire plus timide qu’elle. C’était donc plus facile de lui parler puisqu’il était censé la comprendre. « Merci pour la pizza gratuite en tout cas. Et pour répondre à ta remarque, oui, je suis bien nouvelle dans cette ville. » Des questions sur Storybrooke, elle en avait des tonnes. Mais elle n’avait pas envie de l’embêter pour autant. Violette n’avait pas non plus envie de tout découvrir en une seule fois. C’était plus sympa de découvrir petit à petit, par différentes façons. Néanmoins, une question lui trottait dans sa tête. « Si tu sais plein de trucs sur la ville, peut-être pourrais-tu m’expliquer ses origines. J’ai entendu dire que vous avez tous atterri ici en même temps. Comment c’est possible ? »

Violette termina sa délicieuse part en deux bouchées puis observa tristement sa canette vidée quelques instants plus tôt par Michel-Ange. Elle allait devoir se lever pour se servir un verre de coca. Aussitôt pensé, aussitôt fait. « Est-ce que tu veux boire quelque chose d’autre ? Perso, je vais me servir un verre de coca…vu que tu as finis ma canette. » Violette souligna par son ton le mot « ma ». Car oui, à la base c’était sa canette. Elle prit la direction de la cuisine puis servi deux verres de coca qu’elle ramena rapidement dans le salon. Reprenant sa place, elle pensa alors au saut impressionnant que le livreur avait fait, touchant carrément le plafond. Violette leva les yeux vers le plafond pour constater les potentiels dégâts. Rien. « Ça va ta tête au fait ? Impressionnant ton saut. Inhumain je devrais même dire. » Avait-il lui aussi des dons comme elle ? Dans quel monde était-elle tombée ? Un monde composé de super-héros ? De mutants ?



☾ anesidora

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Family's back
New start together on this world.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48026-je-me-sens-differente http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie

Michel-Ange Turtles


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 901
✯ Les étoiles : 12507




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Mar 3 Avr - 21:24

“La pizza Peperoni avec supplément Nichon? ”






Prenant la part de pizza avec prudence, il fixa Violette un long moment. Elle se trouvait entre lui et la sortie… Et qu’est ce qu’elle était jolie ! Grimaçant un peu, la pizza lui redonna un peu de baume au coeur. Croquant dedans, il sentit son énergie revenir. L’observer comme il faisait ne devait pas être très sain. Mais c’était plus fort que lui. Non seulement il avait un faible pour les jolies filles, mais en plus il ne savait pas du tout comment s’y prendre. Peut être que c’était le moment de gagner son pari avec Figue. Si il l’a ramené chez lui pour passer la nuit avec, il aurait gagner ses 500 dollars. Rien que l’idée d’utiliser les filles comme des objets le fit frémir. En plus, il en était incapable. Elle était beaucoup trop belle. Non, il ramènerait un laidron. Ca comptait quand même.
Lorsqu’elle parla de ses parents, Michel-Ange passa une main un peu nerveuse derrière sa tête.

« En fait je suis une Tortue Ninja… Mes parents étaient des tortues, donc pas bien intéressants en terme de discussion… C’est pour ça que je m’appelle Michel-Ange. C’est mon père adoptif, et maître en Arts martiaux qui me l’a donné ! C’est bien en référence au Peintre ! Oh et ne soit pas gênée, les Tortues ne parlent pas beaucoup, et Maître Splinter a été un très bon père. C’est un bon père même ! »
rectifia-t-il.

Puis, lorsqu’elle lui annonça qu’elle pouvait devenir invisible, ses yeux s’écarquillèrent de surprise et de joie. Elle aussi avait des pouvoirs ! C’était plutôt monnaie courante ici, mais c’était rare d’en avoir sans être Magicien ou Divin dans les environs !

« Wouaw ! Je veux bien voir ! Moi j’ai une force décuplée, et une agilité renforcée ! C’est ça que t’as du voir tout à l’heure ! Mais rassure toi, je suis pas méchant hein. Je suis super gentil. Doux comme un agneau ! »


L’écoutant parler de la malédiction, Michel-Ange s’installa confortablement dans le canapé tout en buvant sa canette de soda. Fronçant les sourcils, il chercha un angle d’attaque :

« Oh c’est très simple, on a tous convergé ici quand la Méchante Reine nous a fait subir un maléfice assez puissant. Pendant des années, on a vécu la même journée, sans se souvenir de qui ont été. Certains on fait des trucs qui étaient contre nature. Mes frères et moi, on était et on est toujours propriétaire du restaurant qui livre les pizzas à Storybrooke. Puis un jour la Sauveuse est venu, et nous a libéré du Maléfice. Un truc de dingue, on se rappelait qui on était ! Mais le soucis, c’est que revenir dans notre Monde d’origine peut être complexe ! Certains, comme moi, on a voulu resté. Je t’assure que c’est bien mieux d’avoir un corps humain qu’un corps de Tortue... »


Buvant encore une gorgée pour se donner un peu contenance, et surtout reprendre de la salive après son monologue, il commença à réfléchir. Et si il dépassait ses limites ? C’était son objectif, devenir plus fort chaque jour. Aussi, si il ne résolvait pas son problème avec les filles, il n’y arriverait jamais. Peut être qu’il devait tenter de la draguer ? Si ça se trouvait, ça le rendrait encore plus fort et il n’aurait plus jamais peur des filles !
Lorsqu’elle revint dans le salon, Michel-Ange avait tenté une posture décontractée qui le rendait complètement ridicule. Manquant de renverser le verre de coca quand elle lui tendit, il se mit alors ç rougir. C’était plutôt mal barré.

« Ouais inhumain… Comme je t’ai expliqué, je suis une Tortue génétiquement modifié à l’origine… Donc j’ai comment dire… Certaines capacités un peu plus développées que les autres ! La force, l’équilibre, l’agilité... »


Allez c’était le moment de passer à l’offensive.

« Et sinon t’es célibataire ? »


Clignant des yeux à sa propre remarque stupide et spontanée, il renversa du coca partout sur la table basse et cassa le verre. Rougissant jusqu’au oreille, il commença à cafouiller :

« Désolé c’était pas ce que je voulais dire ! »



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Certaines Vérités sont bonnes à taire...


Violette Parr


« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : N'a toujours pas terminé sa scolarité obligatoire...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2609
✯ Les étoiles : 24064




Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Sam 14 Avr - 21:29






Rien de mieux qu'une pizza pepperoni

Feat Michel-Ange Turtles & Violette Parr

« Rien de bien intéressant ? Tu rigoles ! Tes parents sont des tortues ! C’est complètement dingue et intéressant ! Je devrais même dire que c’est assez incroyable. » Violette avait énormément de mal avec les anecdotes de la ville. Comment croire à tous ces faits sur les habitants de Storybrooke. Dyson était un ancien lapin, lui était une ancienne tortue. Un véritable zoo cette ville ! Néanmoins, Michel-Ange n’avait aucune raison de mentir. Pourquoi le ferait-il ? Mis à part pour se rendre intéressant. Car clairement, il l’était. Rien que le fait que ses parents soient des tortues, que lui soit aussi une ancienne tortue. C’était dingue, difficile à croire. « Et tes parents, ton père adoptif, ce sont des tortues aussi ? Ou ils sont aussi devenus humains ? » Ce n’était peut-être pas une bonne idée d’être aussi curieuse. Après tout, ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes. Peut-être ne voulait-il pas en dire trop sur lui. Violette décida donc d’arrêter de le questionner.

Il avait de toute façon détourné le sujet en rebondissant sur les dons de Violette et les siens aussi par la même occasion. « Ouawh excellent ! Ça doit être utile dans la vie de tous les jours. Être agile et fort, ça doit aider. Mon frère est super rapide lui. Et franchement, il s’en sert quotidiennement…même si mes parents ne sont pas forcément d’accord avec cette utilisation… » En parlant de son frère puis de sa famille, Violette sentit sa gorge se serrer et ses yeux s’humidifier. Non. Ce n’était vraiment pas le moment de pleurer devant une nouvelle connaissance. Elle racla légèrement sa gorge, puis prit une petite inspiration pour se reprendre. Parler de sa famille lui faisait vraiment trop de mal. Il fallait donc qu’elle évite pour le moment. D’ailleurs, parler de tout ça lui avait fait complètement oublié la demande de Michel-Ange : réaliser en live une démonstration de ses dons.

Un maléfice ? Méchante reine. Monde d’origine, sans doute monde des contes. En effet, toute l’histoire que lui racontait Michel-Ange semblait tirée d’un livre, d’un conte inventé de toute pièce pour faire dormir les enfants. Et pourtant, cela reflétait la vérité sur Storybrooke. Violette lui laissait le bénéfice du doute. « C’est fou votre histoire. Revivre tous les jours la même journée, c’est limite flippant. Cette méchante reine, pourquoi elle vous a fait ça ? Il doit forcément y avoir une raison pour qu’une personne s’en prenne à la population entière d’une ville. » Et cette personne ne devait pas avoir de cœur. A vrai dire, elle avait limite kidnapper une ville entière ! C’était atroce d’infliger ça. Tant pour les kidnappés que pour les proches des kidnappés. Violette parlait en connaissance de cause, malheureusement.

« Il faut que tu me fasses une démonstration contrôlée toi aussi ! » Oui. Elle venait enfin de tilter qu’elle ne lui avait pas montré ses dons. « Mais d’abord à mon tour puisque tu me l’as demandé avant. » Le petit plan dans la tête de Violette s’était ficelé en quelques secondes. Une petite gorgée de son verre de coca et elle commencerait. Cependant sa gorgée n’eut pas le temps de faire le chemin habituel pour attendre son estomac. Tout le liquide sorti sous forme de pression, en plein sur le visage de Michel-Ange. La raison de tout ceci ? Sa question ! Le pauvre. Il s’était excusé en plus. Et il avait cassé le verre. L'enchaînement de gourde en si peu de temps. Une catastrophe. Violette en était toute retournée. Elle était confuse. « Ne t’excuse pas c’est pas grave ! C’est moi qui suis vraiment désolée. Je ne m’attendais pas à cette question. » En même temps, qui posait ce genre de question à une inconnue ?! Ce n’était pas comme ça que les interactions sociales se passaient. Si ?! Violette prit la serviette qui était livrée avec la pizza pour essuyer le visage de Michel-Ange. Elle la passa délicatement afin de ne pas irriter la mignonne face du livreur. « Je m’occupe de nettoyer tout ça. » Mais bon. Le coca ça collait. Même si elle l’essuyait, il fallait qu’il se lave le visage. Néanmoins, ce qu’elle pouvait faire dès à présent, c’était enlever les morceaux de verre de la table.

Est-ce que c’était la situation embarrassante ou la présence de Michel-Ange à ses côtés qui perturbait la jeune Parr ? Car lorsqu’elle prit l’un des derniers morceaux de verre présent sur la table, Violette se coupa l’index. « Aie ! Je suis pas douée ! » Fort heureusement Violette n’avait pas lâché les autres morceaux de son autre main. Elle se leva, laissant la serviette humide et en boule sur la table basse. « Viens te laver le visage dans la salle de bain, je t’y emmène, j’ai mon doigt à soigner moi. » En regardant son index et le sang qui en sortait, la brunette plissa les yeux. C’était fou à quel point une toute petite blessure pouvait faire du mal. Avant de se diriger vers la salle de bain, Violette passa dans la cuisine pour jeter les morceaux de verre. Vérifiant que Michel-Ange la suivait bien, Violette se retrouva rapidement dans la salle de bain. Ni trop grande ni trop petite, très épurée. Il n’y avait que le strict nécessaire. Après tout, ça ne faisait que 2 semaines qu’Honey et elle étaient arrivées dans ce monde. « Dans tes capacités surhumaines, tu n’aurais pas la capacité de super bien voir ? Je crois que j’ai un petit bout de verre coincée dans l’index, mais je n’en suis pas sûre. C’est juste que ça me fait assez mal. Donc il doit forcément rester quelque chose. » Mais c’est qu’elle en devenait malpoli ! Si Violette l’avait invité dans sa salle de bain, c’était surtout pour qu’il se rince le visage. Elle lui laissa donc la place devant le lavabo. « Mais lave-toi le visage avant ! Je m’excuse encore de t’avoir craché dessus… » Surtout qu’elle aurait préféré l’avaler sa gorgée de coca. C’était un breuvage si délicieux !


☾ anesidora

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Family's back
New start together on this world.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48026-je-me-sens-differente http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie

Michel-Ange Turtles


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Livreur de Pizza
☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 901
✯ Les étoiles : 12507




Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Mer 18 Avr - 9:10

“La pizza Peperoni avec supplément Nichon? ”






Rangeant tout de manière pressé, Michel-Ange fit plus de dégât qu’il n’en avait causé. Renversant la pizza, la télécommande, il mit un bazar monstre. Plutôt que de minimiser la situation, il sembla l’accentuer. Et la situation ne s’arrangea pas quand, malheureusement, un des bouts de verre se coinça dans le doigt de Violette ! Se levant dans un petit bond d’hyperactif, il paniqua. Mon dieu, elle s’était blessé à cause de lui !

« Je… Je suis désolé ! Non j’ai pas de super vision ! Malheureusement… »


Prenant un coussin, il s’essuya le visage rapidement. C’était fou le chaos qu’il arrivait à produire quand il était totalement en panique. Se dirigeant vers la salle de bain, suivant Violette de très prêt, il y arriva. Examinant avec détails sa plaie, il fut rassurer de voir qu’au final, ce n’était pas si grave que ça.

« Encore pardon ! »


Lui tenant la main, ses joues s’empourprèrent un peu plus. Il avait la main d’une fille dans ses propres doigts… Rougissant encore un peu plus, il prit tout de même son courage à deux mains. Fixant le bout de verre avec intensité, il l’enleva avec une délicatesse infinie. Le serrant dans ses doigts, ce dernier n’arriva pas à percer sa peau. Le jetant dans la poubelle réservée aux filles, il reporta immédiatement son attention sur Violette.

« Et voilà ! T’es réparée ! C’est mieux ainsi… Pour répondre à ta première question, mon père adoptif, que je considère comme moi vrai père, c’était un Rat. Le Rat d’un des plus grands maîtres en Arts martiaux ! C’est lui qui nous a tout appris. Pas le maître hein, le rat ! Il s’est entraîné dans sa cage en reproduisant ses mouvements. Ca a changé nos vies… »


Pensif, il se perdit un petit moment dans les méandres de son esprit. Il se revoyait suivre la voie du Ninja, en compagnie de ses trois autres frères et de Maître Splinter dans les égoûts de New York. Ca n’avait pas été facile. Mais après des années de labeur, ils y étaient arrivés ! Un sourire un peu niais sur le visage, il désinfecta la plaie de Violette avec soin et délicatesse.

« Et voilà ! C’est terminé… He beh, on en aura vécu des choses en peu de temps ! C’est assez rigolo ! Hé mais tu connais Honey ! »


C’était facile, c’était écrit sur la brosse à dents. Plissant des yeux d’un air un peu suspicieux, il baissa un peu les épaules, légèrement attristé.

« Alors toi aussi tu vas vouloir rejoindre ton monde. Pourquoi quand je me fais des copines, faut toujours qu’elles partent... »


Regardant leurs reflets dans le miroir, il soupira un peu. Mais ce n’était pas grave. Michel-Ange n’était pas défaitiste, et il savait au fond de lui que les choses finissaient toujours par s’arranger. Surtout quand il s’aidait de ses frères. A eux quatre, ils étaient capable de n’importe quoi. Donatelo trouverait certainement un moyen de les faire passer sur Terre 2. Ils étaient nomades, il s’en moquait. Après tout, un petit voyage là bas ne les auraient pas du tout gênés !

« Vous êtes toutes jolies comme ça sur Terre 2 où comme chez nous y’a quand même quelques boudins ? Non je dis pas ça pour toi, mais fiouuu, ici y’a un peu de cageot. Mais tu m’diras, c’est pas bien difficile hein ! Je pense que y’a des laidrons un peu partout dans la Galaxie. Si ca se trouve sur Terre 3 ou sur Terre 4 y’a que des moches... »


Observant leurs reflets dans le miroir, il se trouva mignon un instant. Rougissant de plus belle, il se terra dans son silence.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Certaines Vérités sont bonnes à taire...


Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Rien de mieux qu'une Pizza Pepperoni [FE]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations