PETER PAN
MAI 2019
de NAT


MAGIC LEAGUE 5
JUIN 2019
de DYSON


LA REGALADE
Animation RP
de NANIS



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 

٩(͡๏̯͡๏)۶ Les Dernières Forces Mystiques ☆ Evénement #110
Une mission de Dyson - Depuis le 8 juin 2019
La suite de Magic League sur Disney Rpg ! Une aventure de Super Héros !

Partagez
 

 [FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage

Kara L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist & Odette Annable (Lucy)

Ѽ Conte(s) : Les toons et la folie de son intrigue.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara, l'une des deux filles d'Hortensia + Lucy, la deuxième fille d'Hortensia, sorcière noire qui vit dans la tête de Kara...C'est très long à expliquer.

✓ Métier : Journaliste
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1480
✯ Les étoiles : 1697


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Ven 11 Mai 2018 - 22:39

Bats toi comme si ta vie en dépendait
Je m'appelle Kara Zor-El. Je viens de Krypton. Je suis une réfugiée sur cette planète. J'ai été envoyée sur Terre pour protéger mon cousin mais mon vaisseau a été dévié et quand je suis enfin arrivée mon cousin avait déjà grandi et était devenu Superman. J'ai caché qui j'étais vraiment jusqu'au jour où un accident m'a forcée à me révéler au monde


Cette mission se déroulait plutôt bien. On avait retrouvé les Big Hero 6 et en plus, on avais sauvé les scientifiques ET Honey était contente donc j’étais contente. Livewire était juste pas prévu dans le tableau. « Oh oh Supergirl » Sa voix se fait entendre mais elle est toujours absente de mon champ visuel alors que je balaye la salle du regard. Les lumières se mettent finalement à clignoter avant que la mutante n’apparaisse « Salut la jupette, vous allez quelque part ? » Des éclairs apparaissent au bout de ses doigts alors qu’un sourire mauvais éclaire son visage « Honey, emmène les scientifiques, je m’occupe d’elle. » énonçais-je à mon amie, la hâtant quelque peu pour qu’ils soient en sécurité.

Je pose mon regard sur Livewire et fonce avec ma super vitesse droit sur elle et la frappe de plein fouet. Par je ne sais quel miracle, on se retrouve à l’extérieur. Je devais vraiment avoir de la puissance, parce qu’elle avait fait un joli vol plané. « Allez rouge et bleu, viens faire joujou avec moi. » dit-elle avant de me lancer un éclair droit sur moi. Par chance, je m’envole et l’évite de justesse, une chance que je puisse voler. Merci OMEGA. Je fronce les sourcils et m’élance à grande vitesse pour lui tomber dessus avant que l’on fasse toutes deux un roulé boulé sur le sol. Je finis par tomber quelques mètres plus loin alors que Livewire est très légèrement sonnée, tout comme moi d’ailleurs.

Livewire se relève et furieuse, elle fait apparaître son lasso électrique avant de m’attraper à la taille. Prise par surprise, je ne pu pas réagir et je sentais la douleur des filaments électriques en contact avec le costume, je sentais les brûlures de l’électricité sur ma peau. C’est comme si, je ne pouvais rien faire pour contrer ça. Je me retenais d’hurler, ça me faisait trop mal. Elle prends le dessus sur moi alors que je sens qu’elle augmente la puissance de l’électricité. La douleur se fait plus intense, je sens mon coeur suffoquer, j’ai le sang qui bat dans mes tempes, ma vision commence à se troubler. Il fallait que je réagisse « On va voir à combien de watts ton coeur s’arrête Supergirl. »

Je me sens suffoquer et essaie d’attraper le lasso de Livewire pour le desserrer mais je réussis simplement à augmenter la douleur, il fallait que je trouve une solution, je ne pouvais pas mourir, pas comme ça. « O…MEGA, j’ai besoin d’aide. » déclarais-je avec difficulté « Que puis-je pour vous Mademoiselle Walters ? » M’aidez à pas crever, ce serait un bon début non ? « Comment je peux arrêter Livewire ? » La mutante semble réduire la puissance de son attaque mais elle ressers le lasso autour de mon buste, me coupant la respiration de plus en plus précisement « Non Supergirl, tu vas abandonner maintenant ? Ça commence juste à devenir amusant. » Ce que j’aimerais effacer ce sourire ridicule de son visage. Livewire me regarde avant de m’envoyer valser avec grande vitesse contre le mur voisin, m’assommant avec douleur. Je sentis du sang me couler sur la tempe, j’avais vraiment du frapper fort.

Au moins, je n’avais plus la douleur du lasso électrique mais je sentais la faiblesse que ça m’avait apporté. Me relevant avec difficulté, j’écoute avec attention ce que me dit OMEGA « L'électricité ne peut ne se manifester dans le sol, si cela peut vous aider. Surcharger le corps de Livewire avec de l'eau, conducteur très efficace d'électricité, pourrait être une seconde solution également. » Mais bien sûr ! Je crée un tunnel sous terrain avant d’atteindre une nappe phréatique et je lui fais prendre un bain. Ça pourrait la calmer. Un sourire étire mes lèvres bien que la douleur se fasse sentir. Je prends une grande respiration avant de m’élever dans les airs et de regarder Livewire « Viens me chercher. » Elle voulait me tuer ? Eh bah, qu’elle vienne me chercher alors.

M’élevant plus haut dans les airs, je redescends d’un coup, le poing devant moi avant de frapper le sol d’un seul coup, créant un gros boum mais réussissant à faire ce que je souhaitais et comme je m’en doutais, Livewire était du voyage. Alors que nous nous enfoncions sous la terre, cela ne nous empêchait pas de nous battre et des coups de poings se perdaient. J’utilisais ma vision laser mais ça ne faisait que la recharger et j’en vins même à utiliser mon souffle gelé, ce qui la bloqua à peine quelques secondes « C’est tout ce que t’as ? » Je te réserve une surprise. Si j’avais bien calculé, il me suffisait de remonter et j’allais l’avoir. Je vins à remarquer qu’elle avait du mal à utiliser son pouvoir. Sous terre, l’électricité était plus difficile d’atteinte. OMEGA avait raison. Je me retourne et souffle pour tenter de la stopper dans ses mouvements mais ça n’avait pas l’air de fonctionner « Bien tenté Superdébile mais tu ne m’arrêteras pas comme ça. »

Elle prends sa forme électrique et se rue sur moi. Usant de ma super vitesse, je remonte vers la surface, brisant chaque parcelle de goudron avant de finalement retrouver l’air libre. Cela faisait du bien de pouvoir voler à l’air libre. « Je connais ton ennemi suprême Livewire. » Moi ? Non…peut-être que si mais là, je parlais de l’eau. Mais alors que je la regardais, légèrement victorieuse, Livewire m’attrapa les pieds avec un arc électrique et m’envoya frapper le sol de plein fouet et la tête la première, ce qui eu pour effet, cette fois-ci de véritablement me sonner. Ma tête tournait et je sentais mon coeur battre dans ma tête mais je devais réagir et à plusieurs mètres plus loin se trouver une bouche d’incendie et il y avait donc un tuyau rempli d’eau sous la terre. Frappant la terre, je vins à mettre la main sur le tuyau et le brisa, espérant électrocuter Livewire avec l’eau qui en sortait. Mais j’étais tout aussi trempée qu’elle et par je ne sais qu’elle malchance du destin, elle parvins à éviter mon attaque aquatique dirons-nous et trouva une façon de me le faire payer.

Alors que je me relevais, je sentis une puissante décharge électrique de plusieurs milliers de volts me frappait de plein fouet entre les homoplates, me faisant tomber sur le sol. Je suffoquais, je n’arrivais pas à bouger, je sentais mon coeur qui ratait des battements. J’avais du mal à déglutir, je pu simplement dire ces quelques mots « Pourquoi tu fais ça ? » L’électricité se répandait à grande vitesse dans chaque parcelles de mon corps, entourait mon coeur alors que je le sentais battre faiblement, je ne sentais plus mes mains, ma tête me tournait et je pu simplement voir Livewire s’approcher de moi toute en accentuant la puissance de son attaque alors que j’étais sur le sol, dans l’eau qui plus est « Oh mais pour dominer ma chérie. » et c’est dans un rire qu’elle s’enfuit, dans un amas électrique, me laissant seule alors que je n’entends plus que les faibles battements de mon coeur.

Tout devient noir autour de moi alors que je sombre dans l’inconscience.
CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Un grand pouvoir
implique de grandes responsabilités.

Gaston Hawk


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Gaston Hawk


╰☆╮ Avatar : Matt Bomer

Ѽ Conte(s) : La belle et la bête
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gaston

✓ Métier : Gérant de la salle de sport
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 Yg47

☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 830
✯ Les étoiles : 11663


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Sam 12 Mai 2018 - 20:16

Encore toi ?! Sale plaie !

Grâce à cette ***** de présidente, des missiles étaient maintenant lancés vers des innocents. Mettre une femme au pouvoir, Gaston s’était toujours dis que ce n’était pas la meilleure des idées...
Spiderman et lui s’élancèrent donc, direction ces missiles qui étaient censés dévier la boule d’énergie mortelle. Firestorm proposa à Spiderman de s’accrocher à lui, pour qu’ils aillent plus vite, grâce à sa super vitesse.
Ils volèrent un instant, rattrapant rapidement les missiles. Une nouvelle fois, Gaston se dit qu’une fois rentré il trouverait beaucoup trop lent et ennuyeux les moyens de transports usuels.
Arrivés aux missiles, Spiderman sauta pour s’accrocher à un missile.

"Merci Taxi, on remet ça quand tu veux !"


Firestorm lui fit un signe de la tête, avant de s’approcher d’un autre missile. Mais à ce moment-là, il reçut un projectile de glace qui l’envoya valser. Il se retourna, pour voir une tête peu sympathique : Killer Frost. Il était persuadé de l’avoir bien amoché, mais elle était apparemment aussi résistante que lui.
Spiderman lui annonça.

"Je peux m'occuper des missiles, crois-le ou non mais la Magic League a déjà fait ça. Occupe-toi de Killer Frost."
"Ok ça marche fais gaffe ! Je m'occuper de cette fille frappée"
Puis il se tourna vers Killer Frost, en serrant les poings. "Alors ça ne t’a pas suffi la dernière fois ?"

De souvenir utiliser son énergie thermique ne faisait qu’empirer les choses. Il commença par modifier la densité de son corps, le rendant plus résistant en as de pics de glace envoyés.
Très rapidement, avant qu’elle ne puisse lancer une première attaque, il fonça vers elle poings en avant. Un goût de déjà-vu. Sauf que cette fois-ci elle se recouvrit de glace.
Firestorm fonça ainsi dans un énorme cube glacé, qui éclata sous le choc, avant de se reformer sur lui, en cocon. Il était enfermé dans ce bloc, et tombait maintenant en direction du sol.
Il augmenta la température de son corps de manière quasiment instantané, afin de faire fondre le bloc au plus vite. Il fut libéré tout juste, à quelques mètres du sol.

Il releva la tête, puis remonta à toute vitesse pour se remettre à la hauteur de Killer Frost. Celle-ci s’entourait de nouveau de glace…Un golem de glace à son effigie, deux fois plus grande, se créa, qu’elle contrôlait maintenant. Il reçut un coup en pleine tête, il fut de nouveau sonné.
Firestorm serra les dents, ce n’était pas bon du tout. Heureusement, ils étaient deux, et un esprit assez brillant le composait.

"Gaston, j’ai peut-être une idée. Killer Frost se nourrit de l’énergie qui l’entoure. Elle absorbe et puise son énergie dans la chaleur qui l’entoure. Essaie de modifier l’air autour d’elle, et de le rafraîchir au maximum. Elle sera ainsi affaiblie, ne pouvant plus se nourrir, pour ainsi dire."


Gaston était sceptique, mais il n’avait rien de mieux en stock. Il se concentra, et refroidit donc l’air tout autour de ce golem géant. Il fut très agréablement surpris, cela fonctionnait. En même temps, comment douter de Géo ?
Le golem de glace ne bougeait plus beaucoup, puis réduisit en taille jusque disparaître. Firestorm afficha un sourire satisfait. Il continua à modifier l’air autour d’elle, pour l’affaiblir de plus en plus, jusqu’à ce qu’elle chute vers le sol.
Il la regarda tomber, mais sa chute fut de courte durée. Elle retomba sur son chemin de glace, quelques mètres plus bas.

Avant qu’elle reprenne totalement sa chaleur il fonça vers elle, pour la frapper. Il réussit à l’atteindre, brisant au passage le chemin de glace. Killer Frost chutait de nouveau.
Mais Firestorm se sentit soudainement faible…Killer Frost levait les mains vers lui. Il commença à tomber aussi, légèrement étourdi.

"Elle absorbe ta chaleur pour retrouver ses forces !"
"Et comment on s'en sort là ??"
"Diminue ta température, pour qu’elle ne puise pas retrouver sa puissance !"


Il s’exécuta, diminuant sa température corporelle. Elle râla, et arrêta de puiser l’énergie de Firestorm. Elle avait cependant emmagasiné assez de force pour créer des plateformes de glace. Il riposta directement, en transformant la glace en feu.
Il passa au travers, et cela lui redonna suffisamment de force. C’était le moment de porter le coup de grâce.
Il fonça une dernière fois (il l’espérait) sur elle, l’attrapa au niveau des épaules, et fonça droit sur le sol à grande vitesse. Elle s’écrasa ainsi assez violemment, frappée par le choc de l’impact.

Il se mit en survol juste au-dessus d’elle, elle semblait inanimée. C’est ce qu’il pensait, jusqu’à ce qu’elle ouvre les yeux et lui fasse un léger sourire narquois.
"Ça ne change rien, Magnéto achèvera ton ami."
Puis elle disparut, dans un nuage de flocons.
Firestorm se posa à terre, puis lâcha un soupir, moitié de soulagement, moitié de fatigue. Il leva les yeux au ciel, espérant que Spiderman s’en soit sorti avec les missiles.



Codage par Libella sur Graphiorum


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Party like you don't care.


Violette Parr


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Violette Parr


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Apprentie Policière
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5017
✯ Les étoiles : 0


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Dim 13 Mai 2018 - 12:07






Magic League 2, Mission Apocalypse

Feat beaucoup de monde

« Remontons à la surface alors. » Pour plus de rapidité, ce fut Captain America qui la porta pour voler jusqu’à la surface de la Terre…Car autant vous dire que l’endroit où ils s’étaient trouvés était profond. Une fois les pieds au sol, Violette adressa un sourire à Chris. « Merci beaucoup. » Elle était sincèrement contente de le voir. Son courage et son héroïsme lui faisait penser à son propre père. Et elle avait trouvé qu’ils avaient fait un très bon duo en bas. En repensant à ce qui s’était passé dans les profondeurs de la Terre, Violette se posait une multitude de question. Comment expliquer cette source de lumière ? Comment avait-elle eu autant de puissance ? Pourquoi Chris avait hérité d’un si grand pouvoir ? Et surtout, pourquoi son cœur s’était illuminé de la même manière que la source d’énergie ? Tant de question et aucune réponse. Violette n’eut, de toute façon, pas trop le temps d’y réfléchir. En effet , un bruit de jet arriva dans leurs oreilles. Vi espérait sincèrement que ce n’était pas encore cette fichue présidente. Elle fut donc très soulagée de voir qu’il s’agisait du vaisseau d’OMEGA. Tandis qu’il se posait au sol, le sourire de Violette grandissait. Pourquoi ? Car elle savait très bien qui était à l’intérieur : sa famille et Frozone. C’est d’ailleurs ce dernier, accompagné de Gordon, Okoye et Shuri qui les accueillirent. « Dépêcher-vous, Supergirl et Lemon sont sur le point de libérer les scientifiques. »

Tout semblait bien se dérouler. Violette adressa un grand sourire à Chris, un sourire rempli d’espoir et de joie. Ils étaient sur le point de réussir leur mission. Il y avait encore beaucoup à faire, mais remporter des petites victoires faisaient du bien au moral. Chris et Violette commencèrent à monter dans le vaisseau, Chris fermant la marche – pour plus de sécurité/protection, sans doute. « Le retour de l’enfant prodige. Tu as l’air en forme. » Cette voix. Violette s’arrêta brusquement, alors qu’elle venait à peine de monter. Elle poussa légèrement Chris sur le côté pour confirmer ses craintes. Scarlet Witch était là, face à eux. Pire qu’un boomerang celle-là. Leur premier et dernier combat raisonnait encore la mémoire de Violette. Elle avait perdue contre son adversaire. Une défaite difficile à admettre. Mais la jeune Parr comptait bien prendre sa revanche. Et ça, Frozone semblait l’avoir très bien compris. Il s’était approché de la brunette pour lui proposer son aide. « Hors de question que je te laisse avec cette sorcière ! » Une aide en plus n’aurait pas été de trop. Néanmoins c’était déloyal. Il fallait que cela reste avec les deux femmes. Violette posa une main sur le bras de Frozone. « Non. C’est mon combat. Ca doit se terminer elle et moi. Veille sur les autres Frozone. Toi aussi Chris. Je vous fais confiance. Et je vous promets de revenir. » Car évidemment, si Frozone n’était pas chaud pour laisser Violette y aller toute seule, Chris était carrément contre. Mais cette décision ne leur appartenait pas. « Ou pas » répliqua Scarlet, comme pour montrer à tout le monde qu’elle était toujours là. Oui oui. Personne ne l’avait oublié ! Cependant, Violette resta tourné vers son équipe. Frozone et Chris ne voulaient pas laisser Violette. Heureusement elle put compter sur les interventions de Okoye et Gordon. « Nous devons y aller, ou ils auront des ennuis. » expliqua Okoye. Clairement il avait raison. Si le vaisseau ne partait pas, la vie de sa famille était en jeu et ça, c’était impossible pour Violette ! « Nous reviendrons pour elle dès que nous avons les scientifiques. » annonça Gordon La jeune Parr caressa affectueusement le bras de Frozone qui lui, venait de pousser un long soupir. « Si tu meurs, ton père va me tuer. Et en plus, ça m’ennuierait pas mal, alors mets lui une dérouillée. » Violette hocha positivement la tête pour acquiescer et descendit du vaisseau. Une nouvelle fois elle laissait sa famille un Lucius à contre-coeur s’éloigner d’elle, pour leur bien. « Ces héros. Toujours dégoulnant d’espoir tel un chaton accroché à tes pieds. » Scarlet était toujours présente. Ces quelques mots venait de replacer Violette dans le véritable contexte.

« Je te remercie de t’inquiéter pour moi. Tu as raison. Je suis en forme. Juste assez pour en finir une bonne fois pour toute avec toi. » C’était la première fois que Violette souhaitait réellement la fin de quelqu’un. Ce n’était pas une très bonne pensée mais c’était ainsi. Si Violette pouvait mettre définitivement K.O. Scarlet Witch, alors elle le ferait – avec quelques hésitations quand même. Enlever la vie à quelqu’un n’était pas un acte anodin. Scarlet coupa l’herbe sous le pied de Violette en attaquant la première. Elle joua avec des filaments rouges entre ses doigts pour propulser des gros cailloux (pas des cailloux de fillettes hein, des gros pavés) en direction de Violette…mais aussi en direction du vaisseau. Il fallait être réactive. Les cailloux en direction du vaisseau mettraient plus de temps à atteindre leur cible, tandis que ceux qui fonçaient sur elle allaient bientôt la toucher. L’indestructible décida de créer un bouclier pour stopper et renvoyer ceux qui venait vers elle. Un petit match de ping-pong, ça vous dit ? Quelques millièmes de seconde après, Violette créa un nouveau champ de force, arrêtant cette fois-ci les cailloux non loin du réacteur. Ils retombèrent violemment sur le sol, une chance que ni l’une ni l’autre ne l’ait pris sur la tête. L’avion était désormais hors d’atteinte. Et c’était une très bonne chose. Maintenant, c’était entre Violette et Scarlet.

Une nouvelle fois la sorcière joua avec ses mains et ses doigts, et l’énergie rouge. Par réflexe, ne sachant pas trop à quoi s’attendre, Violette se réfugia dans sa bulle protectrice. Et elle eut bien raison ! En effet, Scarlet avait créé une sorte de portail, pour envoyer d’autres gros pavés. Mais le portail ne put pas passer à l’intérieur de la bulle. Il s’était créé en face de Scarlet, lui renvoyant alors ses missiles. Elle s’auto-attaquait et c’était plaisant à voir. Violette ne put s’empêcher d’avoir un sourire amusé, relâchant alors sa concentration et du coup, son champ de force. Il fallait qu’elle profite de ce moment où Scarlet se débattait avec son propre sort pour en finir une bonne fois pour toute. La brunette balaya très rapidement le paysage pour trouver une bonne arme. Il y avait un magnifique bout de métal. Comment ne pas penser à ce que Scarlet lui avait fait subir avec un bout pareil. Mais cette fois-ci, ce métal marquerait la fin de Scarlet. Violette utilisa son don pour faire léviter la barre de métal. Malheureusement, cela avait pris trop de temps et Scarlet s’était débarrassé de ses cailloux. Et alors que Violette était en train de diriger son morceau de métal vers la sorcière, cette dernière crée des boules d’énergie. En moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire, Scarlet Witch envoya plusieurs boules qui explosèrent au contact de Violette, rompant immédiatement la bulle qui faisait léviter le métal. Ce dernier tomba au sol tandis que Violette s’enfonçait dedans au fur et à mesure qu’elle se prenait les boules, détruisant le sol rocheux. Elle n’arrivait même pas à répliquer. Et même si elle ne voyait rien dans ce triste spectacle, Violette arrivait parfaitement à imaginer le sourire satisfait de la sorcière. Elle devait jubiler de voir la jeune femme dans cette posture. Violette sentait la colère l’envahir, mélangé à de la douleur. Elle ne pouvait pas perdre une deuxième fois face à Scarlet.

Mais après une très longue minute de calvaire, les mains et les yeux de Violette changèrent de couleur, rayonnant comme l’avait fait son cœur auparavant face à l’énergie blanche. Et en quelques secondes, un champ de force plus puissant que jamais sortit d’elle sans pour autant le maîtriser. Non. Ses pouvoirs avaient pris le contrôle de son propre corps. C’était effrayant. Mais cela avait eu des conséquences remarquables : l’énorme champ de force envoyant l’équivalent de plusieurs tonnes de roche sur Scarlet. Tant pis pour le métal, la roche c’était une bonne façon de mourir aussi. Une fois que le calme fut revenu, Violette se laissa tomber sur les genoux, complètement épuisée. Elle ne comprenait pas du tout ce qui venait de se passer. Mais ce qu’elle savait c’est qu’elle était fatiguée, comme si ce très puissant champ de force l’avait vidé d’une partie de son énergie. Mais surtout, ce qui venait de se passer lui rajoutait une question supplémentaire : Mais qu’est-ce qui venait de se passer au juste ??


☾ anesidora

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Une fille vaut bien mieux que vingt garçons

by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Dyson L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Dyson L. Walters


╰☆╮ Avatar : Tom Holland

Ѽ Conte(s) : Oswald, le lapin chanceux
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Oswald

✓ Métier : Gérant et serveur du Comics Burger ✗ Leader des Avengers ✗ Adjoint du maire
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 Weqp

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 17005
✯ Les étoiles : 0


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Dim 13 Mai 2018 - 22:54

We won't stop 'till we're legends
Here we go, here we go, it's about time that we set it off. Here we go, here we go, red lights, I could never stop. A dreamer with the fever to be great was all I ever want, was all I ever wanted. A finder with the fever for the fame was all I ever want, was all I ever wanted. Got me singin' like : Bang Bang, Bang Bang, Bang Bang, let's fire the weapon, won't stop till we're legends.


J'adore Avengers. Dans le prochain que j'ai hâte de voir au cinéma quand il sortira, j'espère vraiment revoir Nick Fury. Et si je voulais m'imaginer dans le film, c'était légèrement différent de ce qu'il se passait actuellement. Je n'aurais pas été en train de chevaucher un missile du S.H.I.E.L.D. dans le but de les arrêter, après avoir frappé Nick Fury, Maria Hill et Phil Coulson (et autres agents) pour une légère divergence d'opinion. Terre-2 venait de me gâcher mes films et personnages préférés. Je préférais mettre ça sur le compte de l'Apocalypse qui bousillait un peu l'ambiance. A part cette présidente qui était définitivement trop garce pour lui trouver des excuses, bien entendu.

Ces missiles étaient peut-être 5 fois plus gros que ceux que nous avions eu à arrêter plus ou moins de la même façon (big up à Maara et Jezabel si elles nous lisent) en Russie, lors des jeux malsains menés par Captain Cold qui avait manifestement fréquenté le Joker un peu trop longtemps. Je n'en attendais pas moins du S.H.I.E.L.D. cela dit, l'inverse aurait été assez décevant. Quitte à s'en faire des ennemis, qu'ils soient au moins tout aussi classes.

J'avais porté ma main à ma poitrine, une fois que j'étais bien à quatre pattes sur l'objet militaire, pour ne toucher que le tissu métallique qui se trouvait normalement sous un cher ami fort utile.

Oh non, Spidey, je t'ai oublié avec Honey et Captain à Gotham, fis-je entre mes dents, déçu de ne pas avoir mon nouvel allié robotique sous la main, qui aurait pu m'être efficace pour désarmer ce missile. J'espérais au moins pouvoir retrouver le robot quand nous serons réunis de nouveau.

Je me levais, courant sur le missile pour en faire le tour et la longueur pour identifier une ouverture, afin de pouvoir la trafiquer afin de l'éteindre. Heureusement que je pouvais marcher sur les murs, ou ici, sur un véhicule meurtrier volant à toute vitesse, me permettant de ne pas mourir bêtement, parce que ce que je venais de faire n'avais absolument aucune utilité.

Mais dans les films, tous les missiles ont une trappe de ce genre ! Quelle arnaque, le S.H.I.E.L.D. c'est censé être dans un film normalement.

Ce qui ne me disait pas comment j'allais faire. Je sautais alors du missile, faisant balancier avec une toile pour en atteindre un autre, puis encore un autre, et à chaque fois j'avais le même constat, il n'y avait même pas de tête directrice. Il ne me restait plus que la méthode brutale qui ne me garantissait pas ma survie à la fin (ce qui était généralement ma méthode préférée). Je sautais de nouveau du missile sur lequel je me tenais, tirant une toile dessus pour m'y accrocher. Une fois à portée grâce au balancier, j'en tirais une seconde sur celui d'à côté, avant de réaliser que ce n'était peut être pas l'idée du siècle. Désormais dans une situation aussi inconfortable que douloureuse, je n'avais plus qu'à compter sur la force que je tenais de Spiderman, mêlée à celle de toons, noircissant mes bras d'encre magique sous mon costume pour la réveiller. Ok, ces missiles étaient bien plus résistants et bien moins coopératif que ce que j'avais imaginé en envoyant Firestorm combattre Killer Frost.

Devant moi, la boule d'énergie immense se rapprochait à vue d'oeil. Je n'avais plus que quelques instants pour arrêter ces armes avant que la magie meurtrière ne frappe des innocents. En revanche, je réalisais après que le temps me manquait vraiment lorsque plus loin, en baissant les yeux, je vis la base militaire du S.H.I.E.L.D.. Celle-ci semblait protégée d'un dôme, bien matériel contrairement à celui qui cachait le Wakanda, mais assez solide pour résister à la Légion du Destin qui n'avait manifestement pas mis la main dessus. Mais il était bien évident que cette magie qui leur fonçait dessus allait être bien plus forte que ça.

Déjà, je sentais mon corps se déchirer entre ces deux missiles. Ensuite, je me rendais compte que je devais en grand 1) : empêcher ces armes d'expédier cette masse d'énergie sur des innocents, et en grand 2) : évacuer cette base militaire avant que tous les membres du S.H.I.E.L.D. qui s'y trouvent n'y meurent. Et je manquais vraiment de temps.

Comme répondant à mes inquiétudes (et à ma douleur) montantes, les deux missiles se rapprochèrent soudainement, dans une vitesse bien plus élevée que ça n'aurait du avec ma simple force, pour exploser juste au dessus de ma tête. Soufflé par l'explosion, j'étais désormais en chute libre, observant tous les autres missiles exploser sans que je ne comprenne pourquoi.

C'est quand j'avais activé mes ailes d'araignée pour planer que je le vis : Magneto, se raccrochant psychiquement aux métaux environnants pour voler. Lui aussi avait le même intérêt : que cette magie ne frappe par leur camps. Mais lui y voyait un intérêt plus grand, à savoir détruire le S.H.I.E.L.D., de toute évidence.

Magneto, quel honneur ! Mon tout premier super-villain. Storybrooke te manque pas ? Parce que toi tu manque certainement pas à Storybrooke. Remarque, je peux pas en dire autant, l'envie de te remettre une dérouillée est assez grande.

Il ricana. Ricaner devait être un toc assez grave chez les méchants, une sorte de virus qui s'installait dans le cerveau dès qu'on décidait de devenir un super-villain.


Spiderman, tu n'as pas changé, à ce que je vois.
Je suis en train de voler dans un costume fait en tissu métallique, ultra stylé avec des contours en or et des lumières sur mes bras, il te faut quoi pour atteindre ta définition de changement ?

L'air se réchauffait : la magie destructrice commençait à perdre en altitude, se dirigeant tout droit vers une base qui n'était pas encore évacuée. Je n'avais plus de temps, je laissais Magneto, tendant les bras pour fuser à toute vitesse vers le sol, pour atteindre le dôme qui protégeait la base. Je ne pouvais pas entrer : si la Légion n'avait pas réussir à détruire la protection du S.H.I.E.L.D., je n'allais certainement y arriver. Mais je pus faire assez de bruits pour faire lever la tête aux militaires qui s'y trouvaient, pour leur indiquer ce qui arrivait au loin.

Bien, ils étaient en train d'évacuer. Ce qui était moins bien, ce fut les débris de missiles qui me percutèrent brutalement de dos, contrôlé par Magneto.

Attaquer de dos, c'est vraiment lâche, sale ordure.

Je me rattrapais d'un bond en arrière, tournant dans les airs afin de me retrouver debout sur les débris qu'il faisait léviter, avant de tourner la tête vers lui.

La différence que j'ai avec toi, c'est que je suis bien plus résistant, et bien plus fort physiquement.

Je sautais alors vers le dôme, en gardant le morceau détruit dans les mains. Une fois les pieds sur le dôme, je le lançais en avant, l'élan plus fort que son emprise, pour le frapper à son tour. Je crois qu'il m'avait dit un truc, mais je n'avais pas fait attention, donc pas entendu. Ce qui était con, parce que j'aurais pu me douter de cette masse de métal qui était en train de foncer vers moi, juste au-dessus de ma tête, pour m'écraser lourdement contre ce dôme. Si je n'avais pas réveillé l'encre qui était dans mon sang, j'aurais sans doute eu des os cassé (bien pire peut être, il me semble qu'un humain écrasé c'était pas bien résistant).

Bordel, t'es tout aussi agaçant qu'avant saleté ! Enfin, c'est ce que j'ai voulu dire, mais, la bouche écrasée, j'avais du sortir un truc du genre mmphtchmmph

Peu importait, j'allais lui faire la peau de toute façon. En tout cas, ça avait été mon objectif, avant que cette énergie mystique ne vienne exploser sur cette base, avec moi dessus et des militaires dedans.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
if you let this universe wins
YOU'LL LET YOURSELF LOSE
(c) princessecapricieuse
En ligne

Chris L. Brooke


« Dernière force. Dernière chance. »


Chris L. Brooke


╰☆╮ Avatar : cняιs εvαηs ♒ ♥

Ѽ Conte(s) : ℓε мση∂ε ∂ε ηεмσ & ∂σяү ♒
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : cяυsн, ℓα тσятυε ℓα ρℓυs яαρι∂ε ∂υ cσυяαηт εsт αυsтяαℓιεη ♒

✓ Métier : αηcιεη мιℓιтαιяε. ρσℓιcιεя ∂ε sтσяүвяσσкε ♒
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 Y0l2

☞ Surnom : cяυsн ♒
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3061
✯ Les étoiles : 17785


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Lun 14 Mai 2018 - 1:46

Magic League 2 ; Mission Apocalypse.
We can beat them for ever and ever and we can be Heroes just for one day.



Le groupe fût séparé encore une fois. Il pensait enfin pouvoir accomplir son devoir avec Violette et toute sa famille mais il s'était lourdement trompé. Les ennemis avaient aussi des plans et apparemment un tour d'avance sur eux vu que chaque membres de la League avait son méchant à vaincre. Mais Chris se tenait encore dans ce vaisseau avec Frozone et les Indestructibles. Il pouvait encore les surveiller et les maintenir en vie. Il pouvait encore protéger cette famille qui maintenait la survie de cette planète. Il pouvait.. Il aurait du garder Violette avec lui ou rester avec elle pour pouvoir la protéger. Ce n'était qu'une enfant et voilà qu'elle était en train de se battre contre une mutante plutôt puissante. Et lui, il restait là tranquillement dans son vaisseau. Il tapota ses doigts sur le tableau de bord du vaisseau ce qui agaça apparemment Gordon qui ne pût s'empêcher de soupirer. Chris était perdu dans ses sombres pensées avant de se réveiller quand le vaisseau se prit un coup. Plusieurs objets tombèrent sur le sol alors que Chris lui se précipita vers l'écran du vaisseau pour savoir d'où cela pouvait provenir et plutôt de qui.

▬ « Je détecte l'arrivée du mutant Loki près du vaisseau. »

Loki.. Il avait déjà entendu ce nom quelque part. Il n'en était pas sûr. Il avait fait la rencontre d'ennemis mais pas celle de Loki. Il avait pourtant eut sa dose de mutant comme beaucoup de monde ici. Mais là n'était pas le problème. Il se tourna vers Frozone.

▬ « Gardes un œil sur eux, je vais me charger de Loki. »
▬ « Vous êtes vraiment agaçants à tous vouloir me garder dans ce vaisseau ! »
▬ « On a besoin d'eux sinon la Terre est perdu alors cesse de te plaindre et fais ton travail. » lâcha t-il légèrement agacé.

Pendant ce temps, l'ennemi se rapprochait dangereusement du vaisseau. Il leva ce qui semblait être un sceptre vers le vaisseau et attendit sagement devant la porte. Il jeta un dernier regard à Gordon, Okoye et Frozone avant de hocher vivement la tête. Leur mission était d'assurer la survie des Indestructibles et lui. Sa mission était d'éloigner Loki. Il respira un bon coup avant de serrer le poing ou sa bague se trouvait. Une aura verte entoura entièrement son corps alors que la porte du vaisseau s'ouvrit. Chris s'envola dans les airs se rapprochant rapidement de son ennemi. Il ne devait pas perdre de temps. Pas maintenant. Son ancien bouclier mais de couleur verte apparût au niveau de son bras gauche.

▬ « Tu n'es pas venu discuter je suppose ? »

Son adversaire semblait amusé de la situation et ne se gênait pas pour observer Chris un moment avant de finalement prendre la parole.

▬ « Pourquoi tout le monde veut discuter ? » Il lâcha un soupir avant de reprendre. « Je peux demander pour le principe : je réquisitionne ce vaisseau et ses occupants. »

Il montra ledit vaisseau avec son sceptre alors que Chris afficha un petit sourire à son tour. Pour une fois qu'un méchant répond sans attaquer avant cela l'arrangeait un peu. Mais sa réponse un peu moins peut être. Un soupir sortit alors de sa bouche tandis qu'il se tenait droit dans le vide.

▬ « Je vais te répondre quelque chose que tu as du souvent entendre dans ta misérable vie. » Il fronça alors les sourcils.  »Tu devras me passer sur le corps avant. »
▬ « Volontiers. Mais ça risque d'être un tantinet gênant pour toi de te déshabiller devant tous ces gens.. Je t'assure, je ne dirais pas que cette combinaison exagère un peu ton anatomie. »

Il fit alors un clin d’œil laissant Chris sans voix. Il ne s'attendait pas à ce genre d'ennemi. Il s'attendait à quelque chose de plus impressionnant et de plus..Remarquable. Mais Loki s'amusait avec les mots. Il tournait les phrases comme il le voulait. Captain haussa alors un sourcils un peu perdu et ne sachant pas quoi répondre à ce genre de phrase mais il se reprit rapidement. Et sans attendre il créa un bus vert qui fonça directement sur son adversaire.

▬ « Cesses de parler. »

Sous la surprise de l'ancien soldat. Loki disparaît devant ses yeux et Chris anticipa son mouvement tout en faisant disparaître le bus pour ne pas que ce dernier s'écrase contre le vaisseau. Il regarda la cape de son adversaire tomber dans le vider avant de le chercher un peu partout. Comment pouvait-il perdre quelqu'un aussi facilement. Il était prêt à sortir son scanner pour que ce dernier trouve la position de Loki mais cela ne valait pas la peine vu que la voix de ce dernier se fit entendre derrière Green Captain. Le mutant se trouvait à l'entrée du vaisseau et il secouait sa tête légèrement agacé.

▬ « Sincèrement, je ne vois pas en quoi cela serait si mal de me laisser maître de ce vaisseau. Un ou deux sacrifices seront nécessaires mais .. Pas au point d'exterminer tout ce petit monde. »

Chris se tourna alors rapidement vers son ennemi et sans attendre il tendit sa main munit de la bague et il scella la porte du vaisseau avec une immense chaîne et un cadenas. De l'autre main il fit apparaître son bouclier qu'il lança rapidement vers Loki et dans la fouler il fit apparaître une lance avec son autre main prenant son adversaire pour cible. De projectile. Loki arriverait-il à esquiver les deux ? La réponse fût non. La lance se planta dans le vaisseau avant de disparaître tandis que le bouclier vert, frappa violemment le visage de Loki sous le regard satisfait de Chris. Mais il ne fêta pas sa victoire trop tôt. Loki n'était pas vaincu, loin de là.

▬ « Très bien, vu qu'il faut en passer par là... »


Il fixa Chris un moment avant de se changer en.. lui ? Et sans attendre Loki fit jaillir des éclairs verts de ses mains, frappant Captain à plusieurs reprises dans le but de le faire tomber. Green Captain essaya de se protéger créant un bouclier autour de lui mais Loki était bien trop rapidement. Il perdait de l'altitude et le sol se rapprochait dangereusement de lui. Il fit alors apparaître un lit vert en dessous de lui et au dernier moment. Il tomba lourdement dessus et se mit rapidement sur le dos pour pouvoir attaquer son ennemis. Il fit alors apparaître une arme qu'il avait beaucoup utilisé à l'époque. Un sniper. Il prit alors Loki comme cible avant de lui tirer dessus sans réfléchir. Il entendit la détonation raisonner autour de lui mais quand il retira l'arme de devant ses yeux, il ne vit plus Loki. Ce dernier avait encore disparut. Chris se releva alors rapidement faisant disparaître le lit alors qu'il tenait toujours son sniper en main. Captain leva son visage vers le ciel tandis que son arme verte se changea en jumelles. Il analysa alors rapidement le vaisseau et il remarqua que ce dernier n'avait plus de chaînes et plus de cadenas. Loki était dans le vaisseau. Les muscles de son corps se crispèrent et rapidement il s'envola vers le vaisseau pour finalement ouvrir violemment la porte de ce dernier. Il se posa sur le sol tout en refermant la porte derrière lui. Il était entrée mais il ne sortira plus. Le soucis était.. Quel personne devait-il attaquer ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Perfect paradise, tearin' at the seams - it's been a difficult year And terrors don’t prey on innocent victims. It’s been a loveless year, I'm a man of three fears: Integrity, faith and crocodile tears.

Gaston Hawk


« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Gaston Hawk


╰☆╮ Avatar : Matt Bomer

Ѽ Conte(s) : La belle et la bête
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gaston

✓ Métier : Gérant de la salle de sport
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 Yg47

☞ Surnom : Noa
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 830
✯ Les étoiles : 11663


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Lun 14 Mai 2018 - 19:49

Salut crâne d'oeuf !

Firestorm venait de finir son combat contre Killer Frost. Il espérait bien que c’était la dernière fois qu’il la croisait.
Il entendit soudainement la voix d’OMEGA.
"Firestorm, votre équipe est en difficulté. Honey Lemon a retrouvé les scientifiques captifs, et ont besoin d'une évacuation. Je vous envoie un allié qui a pu se faufiler en dehors du vaisseau actuellement en difficulté pour vous aider." Il put voir alors un petit objet voler vers lui, qu’il reconnut quand il fut suffisamment près : le petit robot araignée du costume de Spiderman !
"Ils se trouvent dans la zone détruite en périphérie de Central City."
Firestorm attrapa Spidy, la mis dans sa poche de costume, et s’envola pour trouver Honey et les scientifiques.
"OMEGA je m’approche de la zone, plus de précisions sur leur emplacement ?"
L’IA le guida vers un bâtiment en ruines, et il aperçut un groupe sortir de l’ascenseur. Il reconnut Honey au milieu, et descendit pour se poser à leur hauteur.
"Ouah mortel tes flammes mec ! T’es un pote d’Honey ? Moi c’est Fred !"
Apparemment c’était assez impressionnant comme costume. Il était plutôt d’accord. Une du groupe ne semblait par contre pas du tout impressionnée, et mâchonnait son chewing-gum d’un air ultra blasé. Il ne lui fit pas cas, et se tourna vers Honey. Celle-ci lui expliqua que Supergirl était partie combattre Livewire, et qu’ils étaient censés attendre la navette.

"La navette ne viendra pas c’est Spidy et moi qui sommes venus vous chercher."


Il sortit à ce moment l’araignée robot de sa proche. Elle lui fit face, fit un salut militaire pour indiquer qu’elle était prête pour sa mission, et se transforma en bus blindé pour accueillir tout le monde. Surprenant cette technologie. Gaston se dit qu’il la garderait bien dans sa poche pour la ramener à Storybrooke…

"OMEGA, qu’elle est la prochaine étape ? Je les ai trouvés, on a un bus, on va où ?"
"Je dirais STAR Labs, afin de vérifier l'avancée du Dr. Snow et de Mr. Ramon sur l'accélérateur de particules trafiqué contre les mutants. De plus, nos ennemis semblent mener une grande vague d'attaque soudaine, s'ils ne savent pas que deux scientifiques se cachent encore dans le laboratoire, ils peuvent tout de même être en danger."
"et bien c'est parti Spidy, en route !"

Spidy-bus-blindé décolla légèrement du sol. Bus-blindé-aéroglisseur. Firestorm se mit à l’arrière, mains en avant, et activa sa super vitesse pour qu’ils soient le plus rapide possible. Il put entendre un petit cri, apparemment Spidy appréciait la vitesse et l’adrénaline.

Ils se posèrent sans souci devant STAR Labs, le bâtiment était vraiment ravagé. Le groupe entra, et monta les étages pour retrouver Caitlyn Snow et Cisco Ramon dans cette pièce.
Cisco était en train de réparer tout un système de câble, et Caitlyn semblait mener des vérifications sur une tablette qu'elle a dans sa main. C’est elle qui les aperçut en premier.
"Ah, vous voilà ! "
Cisco se dirigea vers Firestorm.
"D'accord, ça c'est classe. Vous êtes combien comme ça ? A chaque fois que vous débarquez ici, y a quelqu'un de nouveau."
"On est pas mal, mais des classes comme moi pas tant"
Caitlyn reprit : "L'accélérateur avance, mais il nous faudra encore un peu de temps, j'espère que..."
C’est alors qu’elle remarqua le groupe de scientifique, et se précipita pour en serrer quelques-uns dans les bras, rapidement suivis de Cisco. Certains semblaient se connaitre, ils travaillaient surement ici avant de se faire prendre.
"Vous les avez retrouvés ! Merci beaucoup, vraiment." Caitlyn semblait très reconnaissante
Honey semblait elle aussi toute excitée de ces retrouvailles
"Petite photo pour fêter ça ? "
Caitlyn sourit "Pourquoi pas, on en rira surement dans quelques années."
"Il est hors de question que je ris de tout ça."
Ils formèrent un groupe et s’ensuivit une séance photo, où Firestorm réussit tout de même à s’incruster sur une, sur le souhait de Fred qui voulait une photo avec lui.

Cisco reprit suite à cette pause : "Maintenant, si on ne veut pas se faire kidnapper encore une fois, il faut finir le plan de Supergirl. Le problème, c'est que nous avons perdu une quantité de matière conséquente à cause de l'utilisation répétée de la Légion qui a mené à sa perte. J'ai pu observer qu'à l'origine, la machine avait un défaut, et aurait pu déjà exploser sur toute la ville, mais quelqu'un de la Légion l'a réparé, j'ai vu des mécanismes que Wells n'a jamais mis en place."
Il se tourna vers Firestorm : "Toi..." il fit mine de réfléchir "Firestorm, Firestorm c'est bien comme nom. Firestorm, tu es capable de quoi ?"
"Je peux faire pas mal de choses. " Il lui sourit fièrement, puis se lança dans une démonstration, qui valaient mieux que des mots.
Il passa à travers un mur et revint, il lança une ou deux flammes, il transforma une chaise en chocolat.
Caitlyn, Cisco, et les trois scientifiques qui semblaient être leurs collègues se regardèrent, le regardèrent, avant de tous déclarer en même temps "Energie nucléaire concentrée."
Caitlyn s’approcha de lui "C'est fascinant, comme vous avez réussi pour supporter la charge physique d'une telle structure ? Une matrice nucléaire pour un super soldat, c'est un projet scientifique assez fou, mais nous n'avons jamais su comment faire pour qu'un corps puisse assimiler une telle énergie."
"Fascinant oui, tout comme l’homme derrière", suivit d’un clin d’œil.
Puis il répondit plus sérieusement en désignant le boitier sur sa poitrine.
"Je crois que c'est grâce à ça…Et puis je ne vous ai pas dit, mais en fait on est deux en un ! Ya Geo avec moi aussi"
Caitlyn : "Une fusion nucléaire !" elle était vraiment fascinée "Pour supporter la charge physique extérieure et intérieure à deux ! Brillant ! Bonjour Géo ! J'aimerais beaucoup faire quelques tests sur vous pour étudier votre matrice quand nous en aurons l'occasion."
Cisco rétorqua "Fascinant, mais nous en avons pas l'occasion. C'est parfait, je pense que tu peux nous recharger en énergie pour qu'on puisse continuer les réparations. Sans Wells c'est un peu compliqué mais on peut le faire."
Il recula vers le fond de la salle, ouvrant la porte ronde qui donnait sur une grande salle, un tunnel qui faisait tout le tour de STAR Labs.
"Firestorm, tu peux entrer là-dedans et relâcher assez d'énergie ? On pourra te parler depuis un micro, pour te dire quand t'arrêter."
Firestorm entra dans la salle d'un pas déterminé, et se positionna prêt à relâcher toute son énergie.
"C'est parti mon kiki !"
Et il balança son énergie nucléaire à travers la salle et le tunnel, grande puissance, jusqu’à ce que Cisco s’exprime de nouveau.
"C'est bon Firestorm, on a ce qu'il faut."

Il s’arrêta donc, et une grande chaleur immense envahit tout le laboratoire.
Cisco se répéta.
"Firestorm, il faut s'arrêter, maintenant !"
"Mais je me suis arrêté !"
"Il y a un problème, on a dû louper quelque chose."
OMEGA intervint "Un individu identifié comme étant Lex Luthor se trouve sur le bâtiment. Il a déjà combattu contre Supergirl avec un équipement composé de kryptonite synthétique."
Lex Luthor ? Comme dans Superman ? Fun ! Il l’avait toujours trouvé ridicule dans les comics, il allait s’amuser à l’affronter.
Caitlyn était en train d'analyser ce qu'il faisait : "Son armure est en train d'altérer l'énergie nucléaire. La kryptonite est un élément hypothétique, son existence ne fait partie que de théories, comment la Légion a pu s'en procurer ?"
"Caitlyn, ce n’est pas important : qu'est-ce qu'il fait ?"
Une pause, puis elle reprend "Il augmente l'énergie que vient de libérer Firestorm avec sa kryptonite. S'il continue, l'accélérateur va devenir comme ceux de la Légion, et puiser dans les énergies profondes du monde, ce qui n'a rien de bon. "
"Donc on est mal barrés c'est ça ? Faut aller l’assommer ?"
"Il faut l'arrêter maintenant pour qu'il arrête d’aggraver la situation. Mais il a déjà affecté l'énergie nucléaire qui a été chargée dans l'accélérateur, elle a muté pour devenir plus puissante."
"Donc il faudrait que j'aille l’assommer et en même temps que je réduise la puissance de l'énergie ? Rah c'est pas me diviser qu'il faudrait que je fasse, c'est me dédoubler !"
Il était presque prêt à partir, mais Cisco l’interpella.
"Attends ! La kryptonite de synthèse que possède son armure est semblable à une énergie nucléaire, bien différente mais qui lui donne assez de puissance pour pouvoir te battre."
Caitlyn regarda Honey "Ton sac est capable de créer des sphères avec différentes propriétés chimiques, n'est-ce pas ? Si tu réussis à t'en servir pour ralentir, voire bloquer les mouvements de Luthor..."
Cisco compléta la phrase "…alors l'énergie kryptonite ralentira, et ça sera bien plus facile pour Firestorm pour la détruire."
Honey eut pour réaction un instant de latence où elle se demanda pourquoi on lui adressait la parole. Puis elle opina.
Elle regarda ensuite Go Go, et ses yeux firent tilt.
"Go Go, mon éternelle source d'inspiration ! Je sais quoi faire ! "
Go Go resta blasée : "Ouais, je sais, c'est tout moi ça. "

Firestorm se rapprocha de Honey, pour la prendre dans ses bras, pour qu’ils puissent se diriger vers Lex Luthor. Honey n’avait qu’à l’immobiliser pendant que lui détruirait l’armure.
"Attends", dit Cisco. "Ne détruit pas son armure, peut-être qu'elle peut nous aider à défaire ce qu'il a commencé."
Firestorm opina, c’était moins fun, mais ok, ils désactiveraient juste l’armure pour la ramener.
Il se mit en vol, portant Honey, direction le toit.
Ils se trouvaient maintenant face à Lex, sous son armure.
"Alors crâne d'œuf ? On n’assume pas tellement la calvitie à ce que je vois ?" De son souvenir, il était chauve dans les comics.
Pour toute réponse il leva ses armes chargées de kryptonite sur eux.
"Dans votre merveilleux plan, je suis censé me laisser faire ?"
"Ce serait trop beau effectivement que tu te laisses faire, crâne d'œuf"
Et il transforma alors ses armes pour les faire fondre en guimauve, d’un air satisfait.

Mais Lex ricana, secoua ses mains pour se débarrasser de la guimauve. Il tira alors deux salves de kryptonite de ses mains. Firestorm fut surpris, et le choc fut tel que cela cassa le toit et il le traversa. Il se reprit assez vite, il avait sous-estimé son adversaire.
Il remonta rapidement, et se mit à l’opposé d’Honey, pour distraire l’adversaire afin qu’elle puisse intervenir.
"Lexooouuu par ici ! "
Il virevoltait à droite à gauche, lançant des jets de flamme de temps en temps.
Honey déploya ces billes de chewing-gum, collant aux bras et aux jambes de Luthor, en grande quantité, le rendant quasiment immobile, dans ses masse rose et collante.
Firestorm se rapprocha alors de lui, passa dans son dos, et avec l’aide Géo désactiva le réacteur de l’armure de Lex.
"Et voilà, merci de t’être laissé faire"



Codage par Libella sur Graphiorum


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Party like you don't care.


Honey Lemon


« Dernière force. Dernière chance. »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3621
✯ Les étoiles : 3131


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Lun 14 Mai 2018 - 23:12

Firestorm terminait de maîtriser Lex Luthor quand la voix nerveuse de Caitlyn leur parvint aux oreilles :
- Euh... quelqu'un ? demandait la scientifique, mal assurée.
Honey et Firestorm ne se firent pas prier pour revenir au bureau principal et apercevoir leur nouvel invité qui venait d'apparaitre dans un flash blanc aveuglant.
- C'est pas vrai ça ! Vous vous êtes donné le mot pour squatter partout là où je vais ?
- Euh... désolée ? tenta Honey. Ceci étant dit, à bien y regarder, c'est vous qui vous inviter dans un lieu où les probabilités que vous ayez été désiré sont, désolée de vous l'apprendre, assez minces, reprit la jeune femme avec une grimace contrite.
L'homme resta incrédule un moment avant de finalement demander, assez bêtement, d'ailleurs :
- De quoi ?
Etaient-ils vraiment en train d'avoir cette conversation ? Apparemment.
- Vous savez quoi ? Vous n'avez qu'à reprendre au moment où vous alliez faire vos trucs de méchants, si c'est plus facile comme ça.
- Euh... Ouais, reprit-il, toujours dérouté, mais reprenant cependant du poil de la bête.
Il leva alors son arme vers l'assemblée et reprit, cette fois avec sa voix bourrue de méchant :
- J'ai besoin de votre accélérateur de particules.
- Vous n'êtes pas très convainquant, commenta Caitlyn, à la limite de la complaisance.
- C'est sans doute parce qu'on l'a dérouté de son idée initiale, souffla Honey à sa collègue. Mais ça ne fait rien, reprit la chimiste. Que vous soyez convaincant ou pas, personne ici n'avait prévu de vous le donner.
- Attendez, vous m'avez pas compris. Je suis Star Killer.
Il disait cela comme si l'information aurait dû leur rappeler quelque chose, sans doute une menace. Honey tourna la tête vers Caitlyn, toujours aussi complaisante, puis vers Go Go, toujours aussi blasé et croisa finalement le regard de Fred qui, mains dans les poches, et dos voûté, commenta :
- Jamais entendu parler. Désolé, bro.
- Moi c'est Honey Lemon, puisque nous en sommes aux présentations, reprit la chimiste avec un enthousiasme hors de propos.
- Mais je n'en ai rien à faire de vos prénoms ! Je suis Star Killer ! insista-t-il, à présent en colère.
Honey papillonna des yeux. Manifestement, il y tenait à l'aura qui allait de paire avec son titre - ou son surnom, whatever.
- J'ai pillé le monde entier ces derniers mois, c'est pas vrai, faites un effort quoi !
Ou alors il boudait ?
Toujours est-il qu'il avançait vers les scientifiques et que son arme était pointée sur eux.
- J'ai la puissance d'une nébuleuse dans ce truc, même votre cigarette nucléaire sur pattes peut rien contre ça. Alors vous me filez ce que je viens demander. Vous en avez même pas besoin, alors trainez pas.
- Non, répondit sobrement Honey en croisant les bras.
On ne cède jamais au chantage du terrorisme, surtout pas s'il est d'humeur boudeuse en prime.
Mais Star Killer n'était pas de cet avis : pour démontrer sa puissance, il leva son arme et tira au plafond, qui s'effondra. Honey suivit le mouvement de son regard écarquillé.
- J'ai pas prévu d'attendre votre autorisation, commenta-t-il avant de se diriger vers l'accélérateur.
- Ca moi par contre je l'avais anticipé, confia Honey à Go Go.
- Ouais, prévisible, approuva cette dernière avant de faire éclater une bulle de chewing gum.
Et il pensait réellement y aller, là, tranquillement, comme ça. Honey n'en croyait pas ses yeux. Alors elle fit ce que toute personne avec absolument aucune force physique mais beaucoup d'idées dans la tête aurait fait : elle ouvrit son sac et attrapa son produit antibactérien pour les mains et le déboucha. Se faisant, elle s'approcha d'une table et fit semblant de s'y cogner de sorte que la bouteille dévissée lui échappa des mains, répandant, et c'était bien dommage (ou pas) d'ailleurs, son contenant pile sous les pieds de Star Killer.
- Oups, qu'est-ce que je peux être maladroite, moi ! prétendit-elle, pas désolée pour un sou. Point positif, cela dit, vous êtes tout propre parce que c'était de la solution antibactérienne ! annonça Honey, triomphale. Point négatif, je n'ai plus de solution antibactérienne... Mais ça valait le coup !
Puis, entre ses dents, elle ajouta :
- Les gars maintenant ce serait bien de venir en renfort.
Car Star Killer avait certes perdu l'équilibre, mais maintenant qu'il était au sol, il n'y resterait pas 150 ans.
- C'est pas vrai ça ! pesta Star Killer. Vous êtes vraiment lourds, c'est le thème de votre groupe en collants ?
Honey observa ses collants roses sans voir le problèmes. Quand elle releva le nez, il pointait son arme sur elle. La jeune femme sursauta.
- Bordel, je viens vous prendre un truc qui va vous servir bien moi qu'à moi. Alors c'est quoi votre problème ?
- Là, tout de suite, je me demandais pourquoi vous aimez manifestement pas les collants. Mais d'un point de vue plus général mon problème c'est que je veux sauver mon monde et vous n'imaginez pas le nombre de personnes qui s'y opposent.
Honey était peut-être un peu trop honnête, des fois.
Il leva les yeux au ciel.
- Vous ne connaissez même pas le vrai méchant de ce monde, vous êtes tous pathétiques à danser l'un contre l'autre avec vos costumes ridicules. Moi, en attendant, je sauve mes fesses du vrai mec pas cool d'ici.
Honey fronça les sourcils. Elle avait bien peur de ne pas comprendre et, à en croire les expressions des autres, c'était également leur cas. Elle allait en demander plus quand il reprit, après un soupir :
- Ecoutez, vous êtes des héros ou j'sais pas quoi, vous voulez aider les gens ? J'ai besoin d'aide, ça tombe bien. Je vous file les infos sur le poste de commande principal de la Légion, et vous me laissez repartir avec deux piles d'énergies. Vous avez besoin de cette info non ? C'est là qu'ils vont démarrer tous les accélérateurs pour détruire l'humanité ou je n'sais quel autre délire qui leur passe par la tête.
Après un court temps, Honey déclara :
- On va se concerter, aboutir à un consensus et on reviendra vers vous dans les meilleurs délais.
Elle entraina alors les autres hors de sa portée auditive (si on mise sur le fait qu'il n'avait pas une hyperaudition) et demanda :
- Moi je suis pour récupérer des informations mais les piles d'énergie ne sont pas à moi donc je ne suis pas légitime pour prendre cette décision. Vous en pensez quoi ?
- Vous savez ce que ça vaut ce qu'il demande là ? C'est hors de question qu'on les donne à un type comme ça ! décréta Cisco, catégorique.
Là, de tête, Honey n'avait pas les cours des barres d'énergie en mémoire mais elle voulait bien supposer que c'était cher.
Caitlyn se montra plus mesurée :
- Attendez, s'il y a un poste de commande, c'est important non ? Et après tout, on ne sait pas ce qu'il veut en faire de ces piles.
Ca, c'était un excellent point ! Le visage de Honey s'était illuminé.
- On pourrait lui demander ? suggéra la jeune femme.
Caitlyn opina juste au moment où leur invité reprenait la parole :
- Je vous dérange pas ?
C'était bien sûr ironiquement, ce que Honey perçut immédiatement. Néanmoins, elle répondit, très cordiale :
- Non, ça va, merci de demander, dit-elle en se tournant vers lui. On se demandait... ce serait pour faire quoi très précisément ces barrettes ?
Il parut étonné mais cela ne dura pas :
- C'est dans vos habitudes de demander tranquillement à vos adversaires leurs objectifs ? Non répondez pas, c'était ironique, mais faut préciser apparemment. Ecoutez, j'ai besoin pour fuir un mec, ok, vous êtes contents ? Vous voulez cette info ou quoi ?
Honey ne savait pas quoi répondre à part qu'en principe ils avaient rarement le temps de bavarder.
- Moi je veux cette info, glissa-t-elle à ses amis. Et je suis contre la torture. Mais si vous avez une meilleure idée que le marchandage, évidemment que je prends !
- Techniquement... il n'en veut que deux, on en a bien plus que nécessaire pour l'accélérateur. Et s'il ne veut pas de mal..., commnça Caitlyn.
- Vraiment ?! s'écria Cisco sans grande discrétion.
- Ces temps sont différents, Cisco, nous sommes en guerre. Ils n'appellent pas ça Apocalypse pour rien. Avec l'info qu'il peut nous donner, ils peuvent sauver le monde !
Honey opina vivement suite à cette remarque pertinente.
- Si y a que ça pour vous satisfaire, je veux même rajouter deux trois exclus sur ce qu'il s'est passé chez vos ennemis, intervint Star Killer.
Les yeux de Honey pétillèrent d'intérêt.
- Alors votons. Qui est pour ?
Honey leva la main haut en l'air avec entrain. Firestorm fit de même, mais de façon moins convaincante, comme s'il n'avait écouté que la moitié du débat. Caitlyn et d'autres scientifiques dont les Big Hero 6 firent de même mais pas Cisco.
- La majorité est pour, lui signala Caitlyn.
- Bien, bien, rouspéta ce dernier.
- Super, alors, elles sont où ?
Honey arqua un sourcil.
- Vous savez, à nous on doit avoisiner 1000 points de QI. Je suis désolée mais d'abord vous nous donner les infos et ensuite on vous donne les barrettes. Non ? s'enquit la jeune femme en direction de ses amis.
- Pfff vous êtes dur en affaire vous hein. Et j'ai quelle garantie que vous, vous êtes honnêtes ?
- Ma parole d'honneur. Nous avons procédé à un vote totalement démocratique, du grec démos et cratos : la parole du peuple. L'échantillon de peuple que nous représentons a parlé et la majorité est d'accord pour la négociation donc le vote va s'appliquer.
Il n'avait quand même pas besoin d'un cours sur les principes de base de la démocratie, si ?
- J'ai... rien compris, acheva Star Killer.
Honey en était bien désolée d'autant qu'ils n'auraient pas le temps d'approfondir ces notions.
- Bon, je vais vous les chercher, on va pas y passer toute la journée, décréta soudainement Cisco en joignant le geste à la parole.
Quelques instants plus tard, il était de retour et déposait les barrettes devant Star Killer.
- Elles sont là. Tu nous lache l'info, elles sont à toi.
Honey tourna vers lui un grand sourire et renchérit :
- S'il vous plait ?
- Votre bataille finale, elle aura lieu à New-York. Tony Stark a disparu depuis bien longtemps, alors ils profitent de l'alimentation super sophistiquée de la tour STARK pour leur centre de commande. Ça me fait chier, c'était un rêve de gosse de visiter cette tour. Sauf que bonne chance pour vous occuper de ça. Y a quelques heures, la Légion du Destin s'est séparée en trois. Ils s'entendaient pas, y a maintenant trois groupes de mutants. C'est Livewire qui dirige l'Apocalypse et la Légion maintenant. Le Joker a toujours sa bande de tarés et Magneto a son groupe qui veut écraser celui de Livewire. Puis y la reine Loki on sait pas trop ce qu'elle fout. Du coup, ils sont déjà en train de se battre entre eux pour avoir le pouvoir, donc si vous vous y risquez, vous entrez déjà dans une guerre civile.
Honey opina lentement. Elle assimilait les informations.
- Eh bah ça fait beaucoup d'un coup. Merci Monsieur Star Killer.
Elle attrapa les barrettes et les lui tendit :
- Comme promis.
Il lui arracha les piles des mains et leur donna un dernier conseil :
- Moi, je me casse. Par contre si j'étais vous, je prierais pour que la fin du monde arrive maintenant. Parce que le mec qui va arriver après cette guerre va vous faire regretter d'être né.
Il disparut dans un flash jaune avant que quiconque ait pu répondre.
- La bonne nouvelle c'est qu'il sous-entend que cette guerre aura une fin puisqu'il envisage un après.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   

Kara L. Walters


« Dernière force. Dernière chance. »


Kara L. Walters


╰☆╮ Avatar : Melissa Benoist & Odette Annable (Lucy)

Ѽ Conte(s) : Les toons et la folie de son intrigue.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kara, l'une des deux filles d'Hortensia + Lucy, la deuxième fille d'Hortensia, sorcière noire qui vit dans la tête de Kara...C'est très long à expliquer.

✓ Métier : Journaliste
[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 2qk731e

☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1480
✯ Les étoiles : 1697


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Mer 16 Mai 2018 - 0:36

Bats toi comme si ta vie en dépendait
Je m'appelle Kara Zor-El. Je viens de Krypton. Je suis une réfugiée sur cette planète. J'ai été envoyée sur Terre pour protéger mon cousin mais mon vaisseau a été dévié et quand je suis enfin arrivée mon cousin avait déjà grandi et était devenu Superman. J'ai caché qui j'étais vraiment jusqu'au jour où un accident m'a forcée à me révéler au monde


Lorsque j’ouvre les yeux, j’ai un instant de bug total. C’était quoi cette lumière rouge rouge et c’est fou ce que j’avais mal à la tête, puis c'était quoi cette salle ultra technologique ?. J’ouvre à nouveau les yeux et me relève avec douleur. Je ne comprenais trop ce que je faisais là mais j’étais certaine de pas être avec la Magic League. « Je…Je suis où ? » Ça, c’était même plus que certain et j'étais dans un très grand bâtiment. Lorsque je lève le regard, il se pose sur la fenêtre de la salle de laquelle parvient une voix que je reconnaîtrais entre mille, et elle finis par se montrer. C’est un truc de malade à quel point elle pouvais me taper sur les nerfs. « Livewire… » Elle ne se retourne pas mais elle prends la parole « Tu es à New York, cette ville doit être dans tous les mondes. Mais celui-ci est bien mieux, tu ne trouve pas ? » Je me relève pour m’asseoir doucement sur la table, j’avais mal de partout et ça n’allait pas en s’arrangeant mais bon, je n’étais plus dans les vappes, c’était déjà pas mal. « New York ? Qu’est-ce-que je fais à New York ? »

Pas que je comprenais rien à ce qui se passait mais un petit peu quand même. « Arrête de râler, admire plutôt mon nouvel empire, Supergirl, tu devrais être honorée. » Empire ? Mais quoi ? Elle se prends pour l’autre débile ? J’hausse les sourcils avant de reprendre la parole, attendant pour revenir sur son sois-disant « empire » « oh je vois...charmant comme empire et euhm...P.O.U.R.Q.U.O.I je suis là ? Pourquoi tu m'as pas laissé à Central City ? » « J'allais laisser une ennemie derrière moi en liberté après l'avoir vaincue ? Tu n'es pas très futée. » « Au fait, pourquoi tu me parles d'Empire ? Tu te prends pour la tête enfarinée ? et...pourquoi tu m'as pas butée ? » « Il va falloir mettre vos informations à jour. Je suis la nouvelle impératrice. Te tuer aurait été bien moins amusant, c'est mieux de t'avoir en otage. » Oh je vois…je tiens juste à signaler que je suis pas une poupée de chiffon ou je sais pas quoi hein.

Papa était-il au courant de l’état actuel dans lequel je me trouvais. Il fallait que je tente le tout pour le tout « OMEGA, tu m’entends ? » Aucune réponse. Merde, c’était pas le moment là. Et voilà l’autre connasse qui en remets une couche « Tu es vraiment naïve si tu pensais que ça marcherait. » et ça l’a fait rire en plus. Je lève les yeux au ciel « et tu comptes me garder enfermer ? Sérieusement ? » « Bien sûr, tu ne pensais pas que je t'emmènerai faire une promenade quand même. » Ah ah, t’es marrante, en fait non. « tu ne vas pouvoir me garder enfermer. Je suis peut être affaiblie mais je suis encore capable de me sortir de ça. » mes yeux vont virer au rouge « et je ne suis pas seule. » « Mais tu peux être 10 dans ta tête, avec cette lumière qui bloque ton costume et tes bracelets qui bloquent ta magie, tu n'iras pas bien loin. » dit-elle en ricanant. Oh mais j’ai envie de lui taper sur la gueule hein !

« Raaah ! » mes yeux reprennent leur teinte normale avant que je ne reprenne la parole « et en quoi vais-je t'être utile Livewire pour que tu es si peur de moi au point de me mettre de telles entraves ? » « Petite précaution pour que tu ne t'énerve pas, simplement. Tu vas rejoindre la collection d'otages de ma Légion, tu es heureuse ? » et oh ! je suis pas un objet putain ! « oh parce que je le devrais Livedébile ? » « Vulgaire ! Tu es au première loge de la construction de la nouvelle ère de Terre-2, un peu de reconnaissance s'il te plait ! » « C'est pas tes entraves qui vont m'arrêter hein. » je lève les yeux au ciel avant d’ajouter « si seulement tu savais tout ce que j'ai en réserve te concernant. » je m’assois sur la table avant de regarder Livewire « Si tu crois que mes coéquipiers vont te laisser agir sans rien faire, tu te mets le doigt dans l'oeil jusqu'à l’épaule. » « Cette tour appartient au multimilliardaire le plus intelligent du pays, et elle servira à commander la fin de l'humanité. Tout autour, tous les mutants de la Légion surveillent. Tu es bien drôle si tu penses m’inquiéter. »

« et elle servira à commander la fin de l'humanité et gnia gnia gnia. Si tu crois qu'on a rien prévu pour contrer vos petit projets, tu me prends vraiment pour une débile. » « Mais bien sûr, vous semblez vraiment avancées dans vos plans, c'est pour ça que vous êtes séparés et que j'ai réussi à te capturer. » j’avais envie de lui faire un joli bras d’honneur mais ma joueuse à décrété que c’était pas poli alors je le fais dans ma tête et c’est le même principe. Je tente de briser les bracelets mais apparemment, la lumière rouge bloquaient bel et bien tous mes atouts liés au costume. Fais chier. « pfff. Bon bref, c'est beau la parlote mais c'est quand que t'agis ? » « Moi j'agis, toi, tu démarre une vie d’otage. » elle marche pour quitter la pièce « A plus Supernulle. » Ouais c’est ça, dégage. Je regarde le haut de la salle avant de soupirer « papa, viens me chercher… »

« Si elle croit pouvoir me garder enfermer, elle se goure, je suis pas un lapin qu’on tient en cage ! » enfin si je suis un lapin à la base mais vous avez compris l’idée. Et du coup, j’ai choisis pair pour le dé et pour une fois j’ai été chanceuse [FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 1375884928 Je m’empare d’une de mes barrettes et trafique la serrure avant de pouvoir quitter cette fichue pièce. Trop de rouge tue le rouge moi je vous le dis. Vu le monde en bas, je choisis de monter les marches et me retrouve rapidement dans une immense salle très luxueuse. Mais genre quand je dis très, c’est plus trop que très. Un bar à gauche et des grandes baies vitrées avec une une vue et un extérieur plutôt sympa. Mon regard se pose sur l’accélérateur de particules au bout de la salle. Celui de Gorilla City mais en grand format. « Qu’est-ce-que c’est que ça encore ? Qu’est-ce-que ça fout là ? » dis-je tout en m’approchant. Alors elle comptait la faire péter ? Mais c’était mal me connaître. Je m’approche de la machine. Je n’avais plus de lumière rouge proche de moi mais j’avais dû y être exposée trop longtemps, mes pouvoirs n’étaient toujours pas de retour, vu que ma super-force n’avait rien voulu savoir.

« Tu vas voir ce que ça vaut de s’en prendre à une Walters sale pétasse ! » dis-je en commençant à trafiquer la machine. En tentant de la trafiquer, j’avais sans doute activer un truc. Une lumière bleue finit par en sortir, pour former un portail comme celui qu'on a emprunté pour aller à Terre-2. Derrière le portail, quelqu'un assis face à des étoiles, certainement en train de piloter un vaisseau, puis le portail se referme pour se rouvrir sur une nouvelle image, Star Killer qui tient un bras de robot, le portail se referme à nouveau, se rouvre, pour montrer le logo de ma tenue dans les flammes et qui se fait marcher dessus par une chaussure rouge, le portail se referme et plus rien. Le silence. « C’est quoi ce bordel ? ET QUI A OSÉ MARCHER SUR MON COSTUME ? » Ouais c’était peut être excessif mais je comprenais pas trop ce qui venait de se passer.

C’était un portail comme le notre, peut-être lié à tous les autres accélérateurs de particules dont celui de Wells ? « Il faut que je trouve un moyen de prévenir les autres, il faut qu’ils sachent. » Je ne pouvais pas voler, je ne pouvais pas utiliser mes facultés liées à Supergirl alors que faire ? Je finis par sortir à l’extérieur pour tenter de leur envoyer un signal ou au moins d’être repérée par OMEGA. « Veuillez regagner le bâtiment. » énonce une voix robotique avant qu’un robot moche apparaisse devant moi, le bras tendue face à lui, me menaçant de me tirer dessus avec armure « Who ! Tout doux ! Faut pas s’exciter comme ça ! J’ai le droit de prendre l’air non ? »
CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Un grand pouvoir
implique de grandes responsabilités.

Violette Parr


« La Mort est la dernière
aventure qu'il te reste. »


Violette Parr


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Apprentie Policière
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5017
✯ Les étoiles : 0


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « La Mort est la dernièreaventure qu'il te reste. »


________________________________________ Mer 16 Mai 2018 - 18:36






Magic League 2, Mission Apocalypse

Feat beaucoup de monde

Le combat était terminé. Scarlet ne semblait plus être là. Peut-être était-elle sous les décombres ? Qu’importe. La brunette était contente, épuisée mais contente. Reprenant son souffle, Violette se releva. Que faire maintenant ? L’option la plus naturelle pour elle, c’était de rejoindre sa famille dans le vaisseau. Pour cela, il fallait qu’elle les contacte. Peut-être par l’intermédiaire d’OMEGA ? Mais l’IA fut plus rapide que Violette car ce fut lui qui la contacta en premier. « Mademoiselle Parr, je vous fais venir Spidy pour vous transporter à STAR Labs, le vaisseau Wakandais est piégé par un usurpateur. Le protocole de troisième urgence de mon programme m'oblige à envoyer un agent récupérer un artefact en cas d'usurpation d'identité de la Magic League. J'informerai Firestorm et Honey de maintenir le portail, je vous demande de vous rendre sur Terre-1. » Oula. Beaucoup d’information en si peu de temps. Le vaisseau où se trouvaient ses parents était attaqué de l’intérieur ?!! C’est la principale information que Violette avait retenu. Mais elle avait également compris qu’OMEGA lui demandait de retourner sur Storybrooke pour chercher un objet permettant d’intervenir pour cette urgence. Violette n’imaginait pas du tout revenir à Storybrooke. Heureusement que ça n’allait pas durer trop longtemps et qu’elle ne croiserait aucune personne à qui elle avait fait ses adieux. Elle ne le souhaitait pas. Puis, surtout, Violette ne voulait pas que quelqu’un extérieur à la mission la voit dans cette posture : les cheveux ébouriffés & des multiples blessures. En réfléchissant à ce que venait de dire OMEGA, Violette tilta sur un terme. « Usurpation d’identité ? Donc retourner à Storybrooke ? Quelle est la situation, j’avoue que je ne comprends pas ce qui se passe. » OMEGA ne mit pas longtemps à répondre. « Votre ennemi Loki a pris l'apparence d'un équipage du vaisseau. Nous avons besoin d'un objet entreposé dans le repaire de la Magic League. » Sale Loki. Violette ne put s’empêcher de pester face à cette nouvelle. Quand est-ce que leurs ennemis les lâcheraient ? « Oh putain ! Ok. Allons-y alors. » Pas le temps de soupirer davantage. Spidy arriva rapidement en volant. L’araignée robot se posa sur le sol en prenant l’apparence d’une moto. « Euuuuh…une moto ? Mais je sais pas conduire ce truc moi ! » Déjà, Violette avait du mal à passer son permis de conduire….donc conduire une moto ce n’était même pas envisageable. « Ne vous inquiétez pas, personne ne conduit Spidy, vous n'avez qu'à vous tenir. » Violette s’installa confortablement sur la moto, posant ses mains sur le guidon. La moto démarra toute seule et fonça à toute allure, toute seule, obligeant Violette à serrer davantage le guidon pour ne pas tomber. La jeune Indestructible arriva rapidement à STAR Labs où elle put retrouver Honey en compagnie de ses copains ! Violette était heureuse de la retrouver, même si elle avait encore son abandon en travers de la gorge. Elle ne manquerait pas de lui faire la remarque de toute façon.

Violette s’approcha d’Honey, sans s’occuper du reste de l’équipe. Elle ouvrit ses bras pour lui faire un gros câlin. Oui. Elle était heureuse de la retrouver. Néanmoins, Violette se sépara brusquement de son amie. « Tu m’as abandonné sur le champ de bataille Honey ! … » Elle eut un regard un peu dur mais il devint rapidement plus doux. Même un petit sourire s’afficha sur le visage légèrement blessé de Violette. « Mais je vois que tu as retrouvé tes amis. Donc tu es à moitié pardonné ! Je suis heureuse de te revoir en bonne santé ! » Violette ne put s’empêcher de serrer une nouvelle fois Honey dans ses bras. « Je suis TERRIBLEMENT désolée Violette ! Tout s’est fait super rapidement et j’ai pas eu le temps. Cela dit j’avais confiance en tes capacités : je savais que tu saurais te débrouiller comme une cheffe. » Violette lui fit un léger sourire. « Une chance que vous croyiez en moi alors. Mais je pense que j'ai eu quelques aides...cette source d'énergie bizarre. » Honey fronça les sourcils. « Quelle source d'énergie bizarre ? Tu as aussi vu un machin vert non identifié ? » Parlait-elle du Captain ou des énormes décharges ? Peut-être des deux. « Oui ! Exactement ! Les décharges ont attaqué le Shield. J'ai réussi à faire bouclier. Mais ça m'a explosé dessus...Je devrais être morte. Je comprends pas...peut-être que je suis en train de mourir. Car toute à l'heure, avec Captain America, on a voulu contenir une source d'énergie rouge/verte/mauve encore plus bizarre, et là, mon coeur s'est illuminé...Un éclat blanc. Quand j'ai combattu contre Scarlet Witch, le phénomène s'est reproduit au niveau de mes yeux et de mes mains. C'est puissant mais totalement flippant je trouve. Si j'ai bien compris, ma famille, moi, et Captain America, nous sommes liés à ces sources-là » Violette reprit sa respiration après ce monologue. Mais au moins, ils savaient ce que Violette avait vécu de son côté. Honey semblait réfléchir intensément. « Tu n’es sans doute pas morte parce que tu es... adaptée à cette énergie. Ou qu'elle est en toi, un peu comme une prédisposition génétique qui te rendrait résistant et/ou réceptive. » La science, ce n’était pas trop sa tasse de thé, mais elle avait compris où voulait en venir Honey. Et Violette était assez d’accord avec elle, alors elle se contenta d’hocher la tête positivement. « Si tu te rappelles de mes pas si nombreuses photos que ça, je te présente mes amis… » Ok. On passait sur une note plus positive. La présentation de sa bande d’amis. Une petite pause fraîcheur dans ce monde d’horreur. « …elle c'est Go Go, la plus rapide, tu devrais voir ses travaux sur la célérité. Lui c'est Hiro, le plus jeune de la bande mais le plus doué en nanorobotique aussi. Lui c'est Wasabi mais il aime pas qu'on l'appelle comme ça. Et lui c'est Fred, le geek de la bande. » Violette les avait déjà tous vu en photo mais elle était ravie de les voir en chair et en os. « Eh bien enchantée tout le monde ! Moi c’est Violette. C’est moi qui ai voyagé avec Honey dans le mail. »

La brunette détacha rapidement son attention de la petite bande pour se concentrer sur Honey, Firestorm et les deux scientifiques dont Supergirl avait parlé. « J’aurais bien voulu rester sur une note de détente comme celle-ci, malheureusement, c’est la panique dehors. Je dois retourner dans le QG de la Magic League, à Storybrooke. Il faut que je récupère un...artefact si j'ai bien compris. Car un des vilains méchants a décidé de se faire passer pour la Magic League. Il a pris l'apparence d'un équipage du vaisseau où se trouve ma famille. Qui sait de quoi il peut être capable à l'intérieur... » Caitlyn fronça les sourcils. « Storybrooke ? » Petit pincement au cœur. Violette avait l’impression de se revoir quand elle avait débarqué dans cette ville en se demandant où elle était. « Terre-1. La ville où l'équipe d'Honey nous a envoyé...Vous savez, le mail entre les deux mondes ! Bref, de là où tous les autres viennent ! » Caitlyn semblait enthousiaste. C’était cool. « Oh, fascinant. Comment vous comptez vous y rendre ? » Heureusement qu’OMEGA lui avait donné les instructions avant car clairement, Violette ne s’y connaissait pas du tout. « Je suis pas scientifique moi. Mais OMEGA m'a dit qu'on pouvait allumer l'accélérateur de particules, sans l'utiliser. Rien que de l'allumer, ça me permettrait d'aller à Storybrooke. Cela pourrait peut-être créer une sorte de portail...je ne sais pas... » Ce ne fut pas la scientifique qui prit la parole mais Cisco, son collègue. « Attendez, Lex Luthor a chargé l'énergie de l'accélérateur avec des radiations de kryptonite, si on l'allume, ça peut exploser. » Il se tourna vers Firestorm qui tenait une armure verte et mauve. « Enfile le costume de Luthor, tu peux l'utiliser pour reprendre l'énergie de la kryptonite. » Gaston semblait content. « Ouh chouette, je vais m'amuser la dedans ! J’espère juste que l'autre a pris sa douche avant de l'enfiler ce matin ! » Violette ne put s’empêcher de rire face à sa remarque. Il était drôle ce Firestorm.

Après que Gaston se soit habillé avec l’armure de kryptonite, le petit groupe se dirigea vers l’accélérateur. Gaston entra dans la salle d’énergie. Caitlyn se tourna vers Violette. « J’espère que vous savez ce que vous faites. » Violette aussi l’espérait. Avant même qu’elle ne put répondre, Cisco lui coupa l’herbe sous le pied. « C’est bon, Firestorm a rétabli l’énergie, tu peux l’allumer. » Caitlyn alluma alors l’accélérateur. Tout le monde put sentir des vibrations. Puis finalement un portail s’ouvrit, le même portail qui les avait amenés ici. « J’espère aussi… » répondit Violette à Caitlyn avant de se retourner vers le portail. « ….espérons que ça ne se passe pas comme le voyage aller. » Mais il n’y avait pas de temps à perdre. « Des dizaines de portes se trouvent sur Terre-2 désormais, avec les nouveaux accélérateurs. Il faut donc que le portail soit maintenu ouvert. » Il fallait donc compter sur les scientifiques. L’aller-retour sans encombre dépendait d’eux. Violette décida de fermer les yeux et de foncer tête la première dans le portail. Elle ré-ouvrit les yeux et fut soulagée de constater qu’elle était dans le QG de la Magic League. « Protocole de Troisième Urgence » annonça OMEGA. Le store sur le mur de droit s’ouvrit. C’était là que les costumes des premiers membres de la Magic League se trouvaient. Quelque chose attira l’œil de la jeune femme. Un lasso brillait sur un costume de femme. « Ouawhou ! C’est beau. Ce truc va nous aider ? » Violette se demandait vraiment quelle fonction pouvait avoir l’objet. « Affirmatif, les composants de ce lasso forceront à révéler l’identité de Loki. » Violette prit l’objet dans les mains. « Parfait. Alors apportons cet objet sur Terre-2 ! » Violette ne se fit pas attendre pour passer de nouveau à travers le portail, revenant alors à STAR Labs. Après son passage, Caitlyn éteignit l’accélérateur. « Vous avez ce que vous vouliez ? » Violette leva le lasso pour le montrer. « Oui. Cet objet va nous aider à y voir plus clair dans le vaisseau ! »

« Il faut qu’on finisse les dernières mises au point avec l’appareil apporté par Supergirl pour transformer l’accélérateur en anti-mutation, ça sera bientôt prêt. » Violette n’avait plus rien à faire ici. Il fallait qu’elle aille aider Chris et le vaisseau en apportant le lasso. Mais comment le rattraper ? Violette se tourna vers Gaston qui était revenu de la salle d’énergie. « Tu sais voler non ? Tu veux bien m’aider ? On a un usurpateur à démasquer ! Mais pour cela, il faut que j’atteigne le vaisseau. Donc j’ai besoin de toi. » Gaston lui fit un clin d’œil ce qui déstabilisa quelque peu la jeune femme. « Pas de soucis miss, accroche-toi ! » Violette mit ses mains autour du cou de Gaston tandis qu’il était en train de la soulever pour la porter comme une princesse. « T’enflammes pas par contre. » Pour pas la brûler. Non. Elle ne pensait pas du tout à tort en faisant cette remarque, contrairement à ce qu’on pourrait croire. Mais apparemment, Gaston ne l’avait pas pris comme Violette le souhaitait. Peut-être que pour lui, s’enflammer = s’exciter. Il eut un petit rire gêné puis bomba le torse. « Bien accrochée ? » Violette hocha positivement puis ils s’envolèrent, passant par une fenêtre.

Ils arrivèrent rapidement au vaisseau où ils furent accueillis par l’équipe qui leur ouvrit la porte. Violette lâcha son moyen de locomotion. « Nous vous remercions d’avoir choisi la compagnie Firestorm, et espérons que vous avez fait un bon vol en notre compagnie. » Violette lui adressa un large sourire. « Je te remercie. Je ne manquerais pas de recommander ta compagnie à d’autres. » Allez savoir de quelle compagnie elle parlait ? Celle du vol ou bien celle du jeune homme ? Qu’importe, ils avaient mieux à faire ! Il fallait absolument démasquer le Loki et aider Green Captain qui semblait totalement désemparé. Pas étonnant, cela n’était pas facile de démasquer quelqu’un qui avait pris la parfaite apparence d’un autre. Violette ne savait pas trop quoi faire avec le lasso. « OMEGA ? » Ce dernier lui donna les instructions. Elle frappa alors le lasso sur le sol, de toutes ses forces. Une onde de lumière dorée frappa toutes les personnes se trouvant à bord du vaisseau. Et c’est à ce moment-là que la vérité éclata. Une des Wakandaises reprit l’apparence de Loki. « Intelligent de prendre l’apparence de quelqu’un du vaisseau. Malheureusement, tu n’arriveras pas à tes fins ! » Violette ne lui laissa pas le temps de répondre. Il fallait le neutraliser. « Bon, on a pas besoin d’un ennemi en plus là-dedans ! » Alors Violette fit léviter une caisse de métal se trouvant dans le jet et l’envoya se cogner au niveau de la tête de Loki. Mais cet individu était rapide et fort. Il stoppa rapidement l’attaque. Néanmoins, un truc super-rapide lui fonça dessus sans qu’il puisse s’en apercevoir, l’envoyant s’expédier en dehors du vaisseau. Frozone referma immédiatement la soute. « Wow ! » C’était le cas de le dire. « Boom ! J’ai tué un méchant ! » Flèche se stoppa non loin de Violette qui ne pouvait s’empêcher de le regarde avec admiration et amusement. « Il est pas mort, ce type est super fort, on devrait partir avant qu’il ne revienne ! » Frozone avait raison. Ce mutant reviendrait forcément. Il devait être un boomerang comme Scarlet Witch. « Flèche tu sais ce qu’on a dit ? » Violette se tourna vers la voix féminine. C’était Helen, sa mère. Le sourire de Violette devin beaucoup plus grand tandis que Flèche commençait à bouder. « On neutralise, on ne tue pas. Mais Jack-Jack, il voulait le brûler lui ! » Leur petit frère n’avait que 5 ans mais il était flippant parfois. « Il est un méchant ! » tenta d’expliquer le petit garçon. « On neutralise, on ne tue pas, vous avez entendu votre mère » annonça une voix masculine. Robert, Mr Indestructible, prit Jack-Jack dans les bras. La famille était de nouveau réunie, pour le plus grand bonheur de Violette !

Elasticgirl soutint le regard vers Flèche puis se tourna rapidement vers Violette et courir pour la prendre dans ses bras. « Ma fille ! Violette, tu m’as tellement manqué, j’ai eu si peur ! Est-ce que ça va ? Tu es blessée ? Tout va bien ? » Violette resserra l’étreinte. « Mamaaaaaan ! » Elle ne voulait plus quitter les bras de sa mère. Mais il le fallait bien, pour lui répondre. « Je crois que je vais bien. » Il fallait éviter de lui raconter tout ce qui s’était passé, pour ne pas que sa mère fasse une crise cardiaque. « En tout cas, je t’ai bien écouté ! J’ai juste neutralisé. Enfin, je crois…j’espère. » Tout naturellement, Violette repensa à son dernier combat avec Scarlet Witch. Elle ne savait pas ce qu’elle était devenue. Mais elle chassa ses mauvaises pensées en se tournant vers Flèche et lever son pouce. « Bien joué Flèche en tout cas ! » Violette ouvrit au max ses bras pour accueillir toute sa famille. « Câlin collectif ! Je suis tellement heureuse de vous revoir en vie et en meilleure mine qu’avant ! » Les Indestructibles au complet se firent un gros câlin. C’était sans compter sur l’intervention de Flèche. « T’es toute poussiéreuse. » Violette leva les yeux au ciel. Sacré petit frère. « Flèche ! » gronda Robert avant de se tourner vers Violette une fois le câlin terminé. « Où est Honey, celle qui était avec toi dans ce mail ? Tout va bien ? » La jeune femme hocha la tête positivement « Honey est avec ses amis scientifiques, à Star Labs. Ils essayent de transformer l'accélérateur de particules en anti-mutation ! » Celui qui s’inquiéta de cette nouvelle fut Flèche. « Hé ! On va perdre nos pouvoirs aussi ? » Violette se tourna vers son petit frère. « Non p'tite tête ! On l’a déjà fait. Les radiations décuplent nos dons ! J’ai pu faire des choses que je ne peux pas faire d’habitude. » La mine de Dash changea rapidement, il était tout excité. « C’est géant ! Moi aussi je veux essayer ! » Helen posa sa main sur l’épaule de Dash. « Du calme Flèche. Chaque chose en son temps. C’est quoi la suite du plan ? » demanda-t-elle à Violette. « Si j'ai bien compris, l'anti mutation va faire perdre les pouvoirs de tous nos ennemis. On va donc pouvoir les neutraliser plus facilement. Je n'en sais pas plus, malheureusement...désolée… » La brunette s’en voulait de ne pas pouvoir donner plus d’information à ses parents mais elle était persuadée que ses coéquipiers ou même Spiderman (lorsqu’ils le retrouveraient) le feraient ! « Les gars, on doit vraiment bouger, on a toujours Loki à nos trousses ! » expliqua Frozone, de quoi sortir tout le monde de la petite rêverie.


☾ anesidora

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Une fille vaut bien mieux que vingt garçons

by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Honey Lemon


« Dernière force. Dernière chance. »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3621
✯ Les étoiles : 3131


[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans : « Dernière force. Dernière chance. »


________________________________________ Mer 16 Mai 2018 - 21:31

- J'ai fini ! s'écria Cisco, triomphant, juste après le départ de Violette et Gaston.
- Quoi ? s'étonna Caitlyn.
- Je pensais que ça prendrait bien plus de temps, mais j'ai rapidement compris cette machine. D'ailleurs, elle est super sophistiquée ! Elle vient d'où ?
- Du Wakanda, expliqua Honey. C'est en Afrique mais je ne sais pas où précisément, je n'ai pas eu le temps de géolocaliser davantage. Je crois qu'elle devait... être sur un satellite mais ça n'a pas marché.
- Cait', je veux aller au Wakanda, décréta Cisco.
- Ils t’emmèneront si tu es gentil, promit l'intéressée en rigolant. Tu peux activer l'accélérateur ?
- C'est plutôt à New-York qu'il faudra le faire, si la bataille finale aura lieu là-bas. Mais oui, là, je peux l'activer pour la tester. Si quelqu'un s'y oppose, qu'il parle ou se taise à jamais.
Quand on posait ce genre de question, la réponse attendue était le silence alors Honey ne desserra pas les lèvres.
- Attendez ! s'écria une scientifique encapuchonnée qui était, jusqu'à présent, restée discrète.
Tout le monde se tourna vers elle, surpris.
Quand elle eut toute l'attention des autres scientifiques présents, la jeune femme retira sa capuche pour révéler son visage, un visage que Honey Lemon ne connaissait que trop bien.
- Abigail Callaghan, ne put-elle s'empêcher de commenter, bien que l'intéressée n'y prêta pas attention.
Ce visage lui rappelait de nombreux souvenirs : sa première "mission" d'héroïne, la découverte que le professeur Callaghan s'était fait passer pour mort suite à l'explosion d'une partie du SFIT en 2014, explosion qu'il avit lui-même orchestrée pour dérober la nono-technologie d'Hiro. Cette même explosion qui avait tué Tadashi, le premier de la bande a avoir voulu être un héros.
Honey chassa ses vieux souvenirs pour se concentrer sur ce qu'Abigail avait à dire.
- Si cette machine peut vaincre les mutants, ils ne donneront plus leurs informations. Et je crois que mon père est avec l'ennemi, pour me trouver. Je ne sais pas ce qu'ils ont fait de lui.
- Malheureusement, je n'en sais pas plus, déplora Honey dans un haussement d'épaules. Quelqu'un ? demanda-t-elle à la cantonade, des fois que.
Ce ne fut cependant pas plus concluant.
- Mais on ne peut pas ne pas lancer cette machine, l'Apocalypse dure depuis trop longtemps ! rétorqua Caitlyn.
- Si on a une chance d'aider ces héros, il faut qu'on le fasse, renchérit Cisco.
- Mais je pourrais perdre mon père ! intervint Abigail, émotionnelle.
La bouche de Honey se tordit en une moue pleine de compassion - même si elle méprisait profondément le père en question. Puis son visage prit une expression plus sérieuse quand OMEGA communiqua avec elle via son oreillette :
- Si je puis me permettre, lorsque vous avez trouvé Spiderman, Firestorm et Supergirl en train de sortir de l'héliporteur du S.H.I.E.L.D., ils ont essuyé une attaque de Callaghan qui voulait utiliser de la torture sur le Joker, avant qu'il ne soit neutralisé. Il se trouve donc dans une cellule de l'héliporteur.
- Attention, update ! s'écrit la jeune femme juste après. On me dit dans l'oreillette - littéralement, je veux dire - que votre père est dans une cellule d'un héliporteur du S.H.I.E.L.D. Votre père a attaqué mes amis suite à une divergence d'opinion sur la torture. Si j'ai bien suivi.
Abigail ferma les yeux, à la fois agacée et soulagée.
- Merci. Tant que cet idiot n'est pas avec nos ennemis.
Honey lui adressa un sourire encourageant. Elle s'était contentée de transmettre une info.
- Bon, c'est pas que je veux vous presser, mais c'est la première fois que je fais un accélérateur de particules..., s'impatienta Cisco.
L'amour de la science, c'était bien quelque chose que Honey pouvait comprendre.
- Tu as réparé et modifié celui de Wells en fait, le coupa Caitlyn.
Il fit évidemment comme s'il n'avait rien entendu et poursuivit :
- Et j'aimerai bien le lancer s'il vous plait.
Puisque cette fois personne ne s'y opposait, il abaissa le levier. Le laboratoire trembla légèrement mais le jeune homme se voulait rassurant :
- C'est bon signe, c'est que ça fonctionne. Je crois.
Malheureusement, le tremblement augmenta et l'air prit une teinte verdâtre.
- Cisco ? demanda Caitlyn, inquiète.
- OK, ce n'est pas bon signe. L'accélérateur de particules semble soulever des énergies souterraines qui augmentent beaucoup trop sa capacité, commenta l'intéressé en se pinçant l'arête du nez.
- Kryptonite ? hasarda sa collègue.
- Non, pire.
- J'ai déjà cette couleur verte, intervint Honey.
Tous les regards se tournèrent vers elle qui poursuivit :
- J'ai fait la connaissance d'un gardien qui parlait d'énergies primordiales, je crois. Il a dit que c'était de la magie, indiqua la jeune femme sans cacher son scepticisme.
Un scepticisme qu'ils partagèrent mais qu'il fallait outrepasser vu l'urgence de la situation.
- Qu'importe ce que c'est, coupa Cisco, ça va nous transformer l'accélérateur en bombe qui pourrait raser toute la ville. Il est en surchauffe, et ça s'empire, il faut...
- Le refroidir, complète Caitlyn dans une parfaite logique que Honey ne pouvait qu'approuver vivement.
- Peut-être que de l'azote liquide ferait l'affaire ? proposa la chimiste. Si vous en avez, naturellement. Mais je ne peux pas croire qu'un labo comme le vôtre n'en ait pas un tout petit peu au moins.
Comme elle s'adressait à des collègues, Honey ne précisa pas que l'azote devenait liquide en dessous de son point d'ébullition, c'est à dire à 77,36 K (−195,79 °C).
- Brillant ! approuva Caitlyn, au grand bonheur de la chimiste. J'en ai dans mon laboratoire. Cisco.
Il opina et l'y suivit en quatrième vitesse. Honey s'adossa à un mur. IL n'y avait qu'à attendre.
C'est ce moment que choisit Hiro pour lever la tête vers elle et demander :
- Le professeur Callaghan, il a mes nanobots, n'est-ce pas ?
Honey sourit tristement.
- J'en ai bien peur.
Puis elle lui ébouriffa les cheveux et poursuivit :
- Mais t'en fais pas, on va les lui reprendre.
Hiro plongea les mains dans ses poches, peu convaincu (pour le moment).
[color:c2d9=FF751E]- Et je ne sais pas où est Baymax en plus. Je m'inquiète pour lui.
Il faisait vraiment peine à voir alors Honey lui fit un gros câlin.
- Mais ne t'en fais pas, tout va très bien aller pour Baymax ! Je suis positivement certaine que nous allons vite le retrouver. Ou alors ce sera lui qui nous retrouvera. Ce serait fun, pas vrai ?
Hiro sourit.
- Il pourrait oui.
C'était l'évidence même.
A ce moment là, Cisco revint en s'écriant :
- Chaud devant ! Enfin, pas vraiment.
Caitlyn et lui arrivaient avec des bombonnes d'azote liquide pendant que Honey glousser suite à ce commentaire. Leur arrivée tombait d'ailleurs à pic : Honey avait été trop occupée à rassurer Hiro pour y faire attention mais il commençait à faire très chaud. Trop chaud. La température augmentait soudainement très vite
- Ok, c'est maintenant ou jamais, déclara Cisco.
Lui et Caitlyn sortirent des tuyaux pour asperger le réacteur en sur sur surchauffe. Une grande fumée résulta de cette soudaine rencontre entre le très très froid et le très très chaud. Cisco observa l'écran :
- C'est pas vrai ! C'est pas suffisant ?!
Honey ouvrit de grands yeux et s'approcha de l'écran pour le constater par elle-même.
- Cette chaleur va finir par nous tuer, il faudrait... solidifier l'azote, mais je doute qu'on puisse faire ça. Il faudrait quelque chose d'encore plus froid pour ça.
Honey se mordit la lèvre. Elle réfléchissait. Soudain, cela fit tilt. Elle se rappela de son arrivée à Storybrooke et d'une des premières choses absolument fa-sci-nantes (il vous avait manqué ce gimmick hein ?) qu'elle avait vues.
- Je sais ! s'écria la jeune femme. Il nous faut la glace de Killer Frost !
- Comment voulez vous qu'on fasse venir Killer Frost ici ? demanda Caitlyn, sceptique.
- Pourquoi la faire venir elle puisqu'on veut simplement sa glace ? rétorqua Honey. Pourquoi ne pas plutôt me renvoyer dans les locaux de la Magic League le temps d'y chercher un morceau de glace que nous conservions précisément dans... Dans je sais pas quel but, en fait, mais je suis à peu près sûre qu'il manquera à personne assura la jeune femme.
Ce n'était pas totalement vrai : Dyson avait, en fait, effectué des tests sur la glace dans l'espoir de créer un portail vers Terre 2. En vain. On pouvait donc conclure que le bout de glace ne servait plus à rien mais qu'il avait servi. Mais Honey, pour une fois, avait eu la présence d'esprit de ne pas raconter sa vie en détails.
- Ce serait parfait ! approuva Caitlyn.
- Ok, mais faites vite, approuva Cisco.
Il avait déjà commencer à pianoter sur l'écran pour essayer de rouvrir le portail utilisé précédemment. Ce qui fonctionna.
OMGA intervint alors :
- Je vous conseille de transporter cette glace avec son socle, elle a transpercé un corps humain.
- C'est bien noté ! répondit Honey, peu encline à décéder cette année.
Caitly lui tendit un gant très épais et dit :
- Vous en avez des ressources à la Magic League, dites donc.
- Ils, corrigea Honey en enfilant le gant sur sa main droite. Moi je ne suis pas de leur ligue, je fais juste un peu d'intérim parce que c'est nécessaire.
Honey passa ensuite le portail, se saisit du morceau de glace et revint presque aussi tôt. Avec un procédé pareil, Michel-Ange pourrait venir en vacances à San Fransokyo sans souci et ça, c'était top !
A son retour, Honey posa le morceau de glace sur l'azote liquide qui refroidissait le réacteur fumant et l'effet fut immédiat : l'azote devint glace et la température baissa tout de suite.
- Honey Lemon, vous êtes un génie, commenta Cisco.
L'intéressée rosit de plaisir.
- Eh bien... Je ne pense pas que l'intelligence puisse être quantifiée avec précision mais c'est vrai que j'ai un QI de 187, une mémoire eidétique et je peux lire 20 000 mots par minute.
Une pause pendant laquelle les yeux de Cisco avait doublé de volume.
- Oui, je suis un génie.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   

Contenu sponsorisé







[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse - Page 6 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 6 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

[FE] Evénement #93 : Magic League 2, Mission Apocalypse





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde enchanté :: ➹ Les autres mondes :: Terre-2